• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Derniers jours de vacances pour Sarkozy

Derniers jours de vacances pour Sarkozy

Encore quelques jours de patience et le rêve de Nadine Morano va enfin se réaliser ; il revient. Où se jouera le premier acte de - Sarko 2 : Le retour ! En tout cas l'ex Président de la République ne manque pas de mérite car pour souhaiter reprendre en main la destinée d'un pays aussi mal en point, il faut un sacré courage ; ou une totale inconscience. "Par devoir" disait-il, ou pour l'immunité qui va avec la fonction présidentielle soupçonneront d'autres. Et si Nicolas Sarkozy était élu, oui était, car rien n'est écrit d'avance et parfois le héros meurt à la fin du film, que ferait-il de son second mandat, le sait-il lui-même ? Probablement non, car en ce moment le peut-être futur président de l'UMP est uniquement dans sa stratégie de reconquête.

"Les amis de Nicolas Sarkozy", Brice Hortefeux en tête, qui depuis la défaite de 2012 étaient persuadés que la bête politique ne pourrait pas résister à la tentation d'un com back éclatant, avaient raison. Sarkozy qui un jour avait dit "je prends tout ce qui passe à portée de la main", même la femme d'un ami d'ailleurs, sait-il déjà où il donnera rendez-vous fin août ou début septembre, aux micros et caméras des journalistes pour célébrer l'événement. Allons, n'ayons pas peur des mots, l'avènement. 

D'ailleurs avec l'espoir d'obtenir sa précieuse présence les invitations pleuvent. Daniel Fasquelle l'invite au Touquet, quant à Estrosi de mauvaises langues prétendent qu'il aurait Loué la promenade pour la venue du sauveur. Mais Hortefeux pourrait rafler la mise et recevoir Nicolas à l'Antre amis, un restaurant parisien, sous les hourras d'inconditionnelles sélectionnés pour l'occasion. Il le vaut bien Brice, pour services rendus.

Seulement voilà, il ne faudrait pas oublier les affaires. Car d'ici quelques mois Sarkozy pourrait ne plus être éligible. "Les petits pois" les "batards" pourraient briser l'élan du revenant d'un coup de maillet bien ajusté. Ce qui installerait encore une fois Sarkozy en victime d'un odieux complot politique doublé d'un règlement de compte dirigé contre celui qui voulait casser la fonction sacrée de juge d'instruction. Mais les soutiens du bientôt ex retraité gardent une confiance intact, car "ça fait dix ans que la Justice le cherche et que toutes les affaires se sont dégonflées". La justice le cherche... Voilà quand même une expression qui fait un peu caïd de quartier non ! Et puis on sait jamais, à force de chercher l'injustice elle pourrait bien le trouver.

N'empêche que Nicolas Sarkozy se trouve dans une situation extrêmement compliquée, car même s'il arrivait à gagner la présidence de l'UMP, puis ensuite l'éventuelle primaire de son Parti avant d'être condamné, le sursis ne durerait que 5 ans voire 10 ans en cas de réélection. Ensuite la justice le rattraperait. Sauf à changer la loi et le statut privilégié du Président de la République. Certes, Sarkozy cherche peut-être provisoirement un échappatoire mais semble avant tout obsédé par le pouvoir. Serait-il masochiste ?

Masochiste ! Vraisemblablement pas plus que François Hollande qui espère toujours une inversion de la courbe du chômage et de popularité pour se présenter. Pas plus que Juppé, Fillon et d'autres encore dans les opposants, sans oublier les ambitieux au sein du gouvernement. 

Mais qu'est-ce qui peut attirer comme un aimant un homme politique vers la fonction suprême. Au choix ; ses avantages, la célébrité, l'ambition, un besoin irrépressible de reconnaissance, le sens du devoir, la passion, les convictions, et la liste n'est pas exhaustive. Mais ces gens qui briguent la plus haute responsabilité sont habités par quelque chose que les autres n'ont pas et que nous, simples mortels, ne pouvons pas comprendre. On ne devient pas Président comme ça par hasard, même s'il peut y avoir des circonstances favorables. Demandez à François Hollande.

Remarquez également que lorsque qu'un sondage annonce que 65% des français ne souhaitent pas que Nicolas Sarkozy se présente à la présidentielle, contrairement aux apparences les chiffres lui sont favorables. Mais oui, puisque 33% le souhaitent, ce qui correspond à peu près au score du meilleur candidat au premier tour de l'élection. Ensuite tout dépendra du nom de son adversaire. Bon d'accord, ce raisonnement n'est pas plus fiable qu'un sondage.

En attendant, Carla Bruni qui prétend poursuivre sa carrière artistique même si son mari est élu, ne quitte plus NKM, il paraît qu'elles font leurs courses ensemble. Les deux amies ont décidé de déringardiser la droite ; vaste programme !


Moyenne des avis sur cet article :  4.31/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • amiaplacidus amiaplacidus 5 août 2014 18:28

    Je lis :
    « ...qu’un sondage annonce que 65% des français ne souhaitent pas que Nicolas Sarkozy se présente à la présidentielle, ... »

    C’est bien là le problème de la « démocratie » à la française, c’est qu’un individu rejeté par 65 % de la population peut se retrouver à la tête de cette population !.


    • gruni gruni 5 août 2014 19:36

      C’est un problème qu’on ne rencontre pas dans les pays totalitaires. Notre démocratie est imparfaite, nous le savons, mais le jour où on ne nous demandera plus notre avis. Là, nous auront un grave problème. Que pensez-vous du système de votation suisse.


    • amiaplacidus amiaplacidus 5 août 2014 21:02

      Que pensez-vous du système de votation suisse.

      Beaucoup de bien !

      Je connais bien la Suisse pour y avoir travaillé. La-bas.
      .
      Cela implique une toute autre vie politique et des pratiques fondamentalement différentes des pratiques française.
      .
      Première chose, c’est un pays totalement décentralisé, avec 23 cantons, chacun ayant sa propre constitution et ses propres autorités politiques. Sans l’avoir vu en fonctionnement, c’est impossible à imaginer pour un Français, par exemple qu’il y ait 23 systèmes d’éducation publique différents. C’est la même chose qu’aux USA.
      .
      Ensuite, les élections au parlement fédéral sont à la proportionnelle. Pour les cantons, cela peut varier, mais c’est, à ma connaissance, c’est aussi proportionnel partout.
      Et que l’on ne vienne pas me parler d’instabilité gouvernementale due à la proportionnelle, y-a-t-il un gouvernement plus stable que le gouvernement suisse ?
      .
      Tous les partis importants sont représentés au gouvernement. Par exemple, en transposant sur des partis français, d’un FN modéré à un PS un peu plus à gauche que le PS français (pas difficile à faire) en passant par l’UMP et les centristes. Je crois que l’opposition vraie (sans représentants au gouvernement) représente moins de 20 % du parlement (pas sûr du chiffre, mais c’est de cet ordre de grandeur). On va dire, pour simplifier, que le gouvernement suisse est aussi à la proportionnelle. On établit un consensus entre partis : « tu me passe le poivre, je te passe le sel ».
      C’est indispensable dans une démocratie semi-directe, faute de quoi un parti important dans l’opposition peut bloquer tout le système avec les référendums.
      .
      Et puis, il faut bien le dire, un bien plus grand sens civique qu’en France, même si les élections et « votations » (un mot bien suisse) ont toujours un grand nombre d’abstention.
      .
      Ce système marche bien dans un petit pays, mufti-lingue, ayant une histoire spécifique, les cantons se sont agglomérés à la Confédération peu à peu, de leur propre gré.
      Je ne suis pas sûr que ce système puisse fonctionner dans un grand pays comme la France avec une histoire faite essentiellement de centralisme.


    • gruni gruni 5 août 2014 21:28

      Merci amiaplacidus pour vos explications sur la démocratie suisse. Je crois d’ailleurs, sans en être sûr, que c’est les Lumières qui ont inspiré les Suisses. Pour l’abstention je savais déjà par une amie suissesse, elle l’expliquait par le nombre parfois important de votations tous les ans. 

      Je ne sais pas si ce système est possible en France, mais qui sait si après la prochaine révolution ...

    • sophie 5 août 2014 18:37

      merci Gruni, pourvu que les juges ne soient pas allés en vacances trop loin.... smiley


      • gruni gruni 5 août 2014 19:38

        Bonne observation sophie, pas plus loin que le cap Nègre !


      • Fergus Fergus 5 août 2014 20:31

        Bonsoir, Gruni.

        En attendant, cette campagne de photos savamment orchestrée est tombée à côté de la plaque. Les Français n’aiment en effet pas qu’on les prenne pour des naïfs, et l’image donnée par un type en scooter qui s’asseoit sur les règles de sécurité sont évidemment très négatives ; elles ont même réussi à choquer Guaino !

        Quant à Carla Bruni s’affichant avec NKM, pas sûr que cela soit de nature à « déringardise la droite », entre la milliardaire héritière et la grande bourgeoise BCBG.


        • gruni gruni 5 août 2014 21:12

          Complètement d’accord avec toi Fergus, « Les Français n’aiment en effet pas qu’on les prenne pour des naïfs ». Et j’ai toujours la désagréable impression que les promotions de Sarkozy s’adressent à des adolescents attardés. C’est pas gentil pour les ados qui savent certainement plus de choses que nous au même âge. C’est surtout Sarko qui n’a pas évolué. 


        • Garance 6 août 2014 00:03

          Gruni


          Vous prenez vos désirs pour une réalité

          Sarko ne reviendra que si Hollande le lui demande gentiment

          Ce qui ne saurait tarder au vu du comment çà commence à se lézarder de toutes parts

          J’aurais le temps j’aurai presque envie de le plaindre votre président 

          Je profite de cette tribune pour remercier chaudement les Taubira ...Duflot pour leur rôles prépondérants pour qu’il en soit ainsi ( sans oublier Cahuzac sans qui rien n’aurait été possible )

          Je me garderai bien d’ oublier de remercier aussi Ségoléne qui apporte beaucoup à la débâcle ambiante

          « La reprise est là...je la vois.... » ; qu’il disait.... smiley  smiley  smiley

          • gruni gruni 6 août 2014 07:14

            Merci Garance pour la pertinence de votre analyse.

            Quant à mon président, vivement 2017 qu’il puisse se reposer un peu, il l’aura bien mérité.
            D’autant que si Sarkozy prend le pouvoir, la situation ici sera bien plus confortable pour moi. Je vais enfin pouvoir ressortir mon bon vieux antisarkozysme primaire du fond de son tiroir ; ça me manquait tellement smiley


          • Garance 6 août 2014 11:26

            Honte sur moi : 


            Dans mes remerciements j’ai oublié de remercier l’inénarrable Moscovici

            De son inutilité chronique aux finances chez nous il compte bien en faire profiter l’Europe

            Les allemands trainent des pieds ; comme on les comprend

            Aprés que le Teinté lui ai refilé Désir et tente de vouloir lui refiler Mosco comment voulez-vous que l’Europe s’en sorte si le Teinté se dépouille de ses meilleurs éléments

            J’aurais bien une suggestion à lui faire mais j’ose pas

            Aller ; j’ose :

            Taubira au TPI..... !!!!

            Ne rigolez pas c’est possible et tellement souhaitable pour nous

            Et puis soyons fou : Duclos à l’écologie européenne

            Avec ces branquignoles à l’Europe en 6 mois l’Europe explose : c’est pas ce que tout le monde souhaite ?

            On a les armes de destructions massives ; diantre....servons-nous en smiley

          • Le421 Le421 7 août 2014 10:46

            Ah, au fait, Garance !!
            Je suis désolé pour vous...

            http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Duclos

            Il est mort il y a quelque temps...

            Prenez toute la liste du gouvernement actuel et dites que ce sont des nuls. Vous ne surprendrez personne.
            On préférait évidemment Bachelot, Alliot-Marie et tout le Golden Circus précédent !!
            Vous voulez des noms ?? Je vais vous en trouver facile...


          • claude-michel claude-michel 6 août 2014 07:22

            Faisons un rêve...condamné par la justice il va enfin en prison sans repasser par la case départ.. !


            • gruni gruni 6 août 2014 08:10

              En prison, même pas en rêve, il serait gracié par le Président pour « services » rendus à la nation. Même pas un petit bracelet électronique, sinon comment ferait-il pour donner ses conférences à 100 000 euros et pour aller chercher sa fille à l’école. Sans oublier d’assister au spectacles de Carla. De toute façon il n’y a plus de place en prison.


            • adeline 6 août 2014 15:11

              « Faisons un rêve...condamné par la justice il va enfin en prison sans repasser par la case départ.. ! » tu rêves caillou !


            • ahtupic ahtupic 6 août 2014 10:19

              Décidément, vous voulez donc que Sarko revienne. Continuez à parler de lui. Il a fait une politique désastreuse mais Flamby a exactement la même politique en pire. D’ailleurs ON les a fait élire pour cela. Traité européen, transatlantique, nominations ds le gouvernement Flamby par promotion canapé, évasion fiscale,... UMP, PS bonnet blanc et blanc bonnet.
              La situation mondiale est très grave avec notre Mou qui lèche le cul aux Américains et suit leurs directives. Le nain n’a plus le pouvoir. Quant à la justice qui est pas mal aux ordres, il ne faut pas croire au père Noël et ne pas se faire d’illusions. Vos articles sont contre-productifs.
              Allez les moinsseurs, lâchez vous smiley 


              • Fergus Fergus 6 août 2014 10:54

                Bonjour, Ahtupic.

                Désolé de vous le dire ainsi, mais vous êtes dans la caricature. Hollande ne peut en effet en aucun cas être pire que Sarkozy : même si sa politique est assez largement aussi inefficace que celle de son prédécesseur, au moins le président actuel ne peut-il être suspect d’avoir organisé à son profit les pires magouilles financières de la Ve République, au mépris des institutions. Cela dit sans même évoquer les multiples dérives comportementales personnelles ! 


              • ahtupic ahtupic 6 août 2014 11:38

                « Je suis dans la caricature »
                Malheureusement NON. Flamby est un guignol, un traitre à la France (comme Sarko).Je sais que je suis sur un terrain hostile sur les fils à Gruni et à vous(déjà -2). Je dirais que vous êtes sectaire. Moi, pas du tout. Un incapable n’a pas sa place à la présidence. J’ai déjà dit tout ce que je pouvais reprocher à Hollande(atteinte aux libertés-Valls-Promotion canapé-Filipetti-BelKacem) C’est la république irréprochable. C’est un lâche et ça c’est le pire de tout.


              • ahtupic ahtupic 6 août 2014 20:31

                J’arrive à -6. Mais on évite soigneusement à répondre à mes affirmations (atteinte aux libertés avec Valls-Dieudonné, Valls éternellement lié à Israël, Aurore Martin, Snowden- soumission totale à la finance et aux etats-uniens, signature du traité européen- Promotions canapé de Filipetti et Bel-Kacem- Promotion de Valls par chantage). De toute façon, vous n’avez rien à me rétorquer. Sarko a été en Libye avec les Ricmols mais nous si les ricains avaient été en Syrie, nous y serions aussi. N’oublions pas l’Ukraine. Sans oublier la comédie croquignolesque des vacances des ministres à moins de 2 heures de Paris. Nul besoin de ces bons à rien.


              • caillou40 caillou40 6 août 2014 10:52

                Sarkoku..le retour...Avec tout le pognon qu’il à volé...peut voyager en première classe...direct chez les juges d’instructions..pour une mise en examen


                • goc goc 6 août 2014 12:02

                  L’année dernière un ancien ministre avait gagné le prix de l’humour parlementaire en expliquant ceci
                  « j’avais compris que je n’étais plus ministre le jour ou je me suis assis à l’arrière de ma voiture et qu’elle n’a pas bougé »
                  le problème c’est que le nain n’a toujours pas rejoint ce stade de compréhension. Lui, il veut que la voiture démarre. Il croit être toujours le maitre du monde (enfin à défaut de monde, de l’Élysée en tout cas)
                  surtout je pense que le fait d’avoir presque gagné en 2012 alors qu’il venait de très bas, lui a fait croire qu’il est toujours éligible. Et comme il a du garder un trésor de guerre quelque part bien planqué (sans oublier les promesses de don de la part de ses futurs amis), il pense pouvoir gagner le combat.
                  quand au motif de son impuni...heu immunité, il est clair que là il n’hésitera pas à imiter son ami Berlusconi et faire voter des lois le protégeant à vie.


                  • Luc le Raz Luc le Raz 6 août 2014 13:42

                    Tiens bizarre ? Le Messie, sauveur du monde, serait de retour ? Là où j’ai des doutes, c’est comment le Père admettrait d’avoir un fils atteint de coprolalie ? Vous imaginez « casse toi pov’con, bâtard, petit pois, nullard », etc..., paroles d’évangile ? smiley
                    Allez sarko, casse toi et « marche à l’ombre » !


                    • Werner Laferier Werner Laferier 6 août 2014 16:46

                      L’essentiel est que la démocratie soit préservé en France, j’ai cru entendre que 10 % de français souhaite le retour d’une royauté ou d’un dictateur homme fort comme De Gaulle Pétain ou Napoléon, ce qui est inquiétant.
                      Le président Nicolas Sarkozy est un démocrate, tout comme le président François Hollande, la France à un bon système, elle n’a pas à se plaindre, beaucoup de pays du tiers-monde qui ont un homme fort ou une royauté souhaiterait vivre comme les français et se débarrasser de leurs systèmes. Nicolas Sarkozy a beaucoup fait pour la France, réintégration dans l’OTAN,une décision courageuse qui en fin de compte, permet de renforcer l’influence française dans le monde et l’efficacité des forces armées européennes, occidentales. interventions étrangère pour rétablir la démocratie en Afghanistan, Libye et Côte d’Ivoire, réforme des retraites et éducation pour tous,
                      Il n’y a jamais de candidat parfait, mais il y a un choix à faire parmi plusieurs. On vote pour celui qu’on considère être le meilleur candidat, et Nicolas Sarkozy, qui a peut être des côtés négatifs, a de vrais arguments à faire valoir.


                      • Gnostic GNOSTIC 6 août 2014 17:06

                        @Werner

                         

                        Je vous cite

                        j’ai cru entendre que 10 % de français souhaite le retour d’une royauté ou d’un dictateur homme fort comme De Gaulle Pétain ou Napoléon, ce qui est inquiétant.

                         

                        De Gaulle était un dictateur ?

                         

                        Première nouvelle !

                         

                        Quant à Pétain un vieillard sénile et Napoléon un empereur que Sarko dit nabot-léon aimerait bien devenir !



                      • Werner Laferier Werner Laferier 6 août 2014 19:34

                        Oui, coup d’état dans les années 50, média aux ordres, police politique SAC, brutalisation de la violence policière en mai 68, emprisonnement ou expulsion d’opposants(Cohn Ben Dit expulsé en Allemagne) et j’en passe...


                      • Garance 6 août 2014 19:43

                        Gnostic


                        Oui De Gaulle était un dictateur c’est de notoriété publique et ce de source sure : 

                        La source ? : Mitterrand ce président socialiste mentor de la Quiche que nous avons à l’’Elysée


                        Aujourd’hui les socialistes ne tarissent pas d’éloges sur lui ; mieux ; ils s’en revendiquent

                        • Le421 Le421 7 août 2014 10:49

                          En fait, le but, c’est uniquement de retrouver une immunité en 2017 qui repoussera ses « ennuis » aux calendes grecques...
                          Et dire qu’il y en a qui traitent Taubira d’incapable...
                          Je serais elle, je ferais mettre la surmultipliée sur les « affaires » de Zébulon avant qu’il ne revienne.


                          • Luc le Raz Luc le Raz 8 août 2014 13:39

                            « le peut-être futur président de l’UMP » .Vu l’état de faillite de ce parti, je ne vois pas comment il pourrait encore financer une campagne présidentielle sans faire appel à des sources plus ou moins déclarées et quelque peu nauséabondes ? Meme s’il est vrai que la tournée des « popotes à l’oseille » de l’ex, ont pu créer des liens juteux, cela me parait douteux sans retour d’ascenseur,’avec lui on peut s’attendre à tout.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès