• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Des contradictions des militants de droite

Des contradictions des militants de droite

Dans mon quartier, à Versailles où j'habite, quelques uns parmi mes voisins ont décidé de faire des travaux de ravalement de leur immeuble. La plupart de ces heureux copropriétaires sont de droite et voteront Fillon aux prochaines présidentielles pour sa défense apparente des valeurs morales, familiales et traditionnelles, de la Nation France. Je ne les en blâmerai certainement pas bien sûr, mais j'ai cru discerner aujourd'hui quelques incohérences dans la manière de ces vaillants patriotes de concevoir et de vivre leurs convictions.

Ils sont eux aussi pour la préférence nationale, bien sûr, et non pour employer de ces migrants dont on ne sait pas trop pourquoi ils viennent en France. Dans ce milieu on ne vote que rarement Le Pen car ce serait s'allier avec une population que l'on méprise, pas du « bon » milieu, et puis « ma chèère cette Marine le Pene est tellement vulgaire ». Elle a beaucoup fait la fête quand elle était jeune, elle n'a même pas été « scoute ». Et je ne suis pas certain qu'elle ait fréquenté un pensionnat de jeunes filles comme il faut...

Salauds de pauvres tellement peu soucieux de bonne attitude sociale, salauds de pauvres à qui les curés mondains ne songeraient pas à dire bonjour à la sortie de la messe dominicale...

Parfois on va jusqu'à soutenir le jovial Henry de Lesquen, lui il est d'une « bonne » famille.

Pourtant ce matin, observant l'assemblage des échafaudages je ne vis aucun ouvrier français. Ils étaient tous « issus de la diversité », parlant un français heurté, embarrassé, et préférant la plupart du temps s'interpeller dans leur langue maternelle. Je feins de m'étonner auprès de mes voisins. Un peu gênés quand même, ceux-ci me répondirent que c'était plus simple pour les impôts et ces « gens là » sont plus âpres à la tâche que les français.

Salauds de pauvres tellement exigeants, voulant avoir un salaire mesurant vraiment leur travail !...

Pourtant dans d'autres circonstances, j'ai connu d'autres personnes de droite, il est vrai beaucoup plus rares, qui avaient soin de faire travailler des français pour certains au chômage, ou percevant une toute petite retraite, ou au RSA, ou même en « désintoxication », dans des situations pour certains impossibles à vivre. Bien sûr il fallait les payer au « black » mais cela arrangeait les deux parties. Et des précaires avérés pouvaient montrer leurs compétences et les travailler.

Mais ces personnes sont l'exception confirmant la règle, des candides ou des purs réellement chrétiens dans l'esprit...

Du côté d'Emmanuel Macron c'est exactement le même raisonnement enrobé de quelques considérations plus libertaires sur les mœurs bien sûr. Mais au fond, c'est exactement le même raisonnement, il s'agit de payer le moins possible les personnes que l'on fait travailler, et quoi de mieux que d'employer des migrants. Ce n'est absolument pas leur faute, eux sont totalement innocents de cette mentalité. Mais ils ont cette utilité aux yeux de la « bonne » bourgeoisie qui posera alors l'humanisme ou au catholicisme tellement charitable.

Ces propriétaires ne sont en rien différents de leurs ancêtres positivistes. Chaque sou compte. Et seuls les intérêts de leur milieu social, leur progéniture, leurs obligés. Le Bien Commun qu'ils invoquent à tort et à travers ils n'en ont strictement rien à faire.

A la fin d'un conte de Marcel Aymé un huissier qui avait eu une seconde chance de rattraper ses péchés passés accède enfin au Paradis non pas à cause de toutes les bonnes actions qu'il a pris soin de noter dans un petit carnet mais parce qu'il est mort en protégeant une veuve et son enfant d'un ignoble individu et en hurlant :

« A bas les propriétaires ! ».

Oui, à bas les propriétaires dans le style de mes voisins, il est temps que vous cédiez du terrain, que vous regagniez vos sépulcres blanchis.

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury – Grandgil

illustration (Daumier)

prise sur le site de la BN


Moyenne des avis sur cet article :  2.21/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 16 mars 12:02

    c’est de la bonne droite libérale, ils se prétendent gaullistes ?
    en tant que fillonistes, c’est une réaction normale vu qu’il veut supprimer le code du travail mais le code du commerce.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 mars 12:08

      @foufouille
      Ils ne sont plus vraiment gaullistes en effet, juste libéraux


    • Louve Louve 16 mars 12:19

      Mais pourquoi scandent-ils tous « A bas les propriétaires » ? Nos ancêtres se sont battus pendant des siècles pour le droit sacré a la propriété. 


      Quant aux gentils migrants, qu’est-ce que c’est émouvant pour nous, français, de voir ces jeunes gens prêts à travailler dur pour nous payer nos retraite.... smiley C’est ce que dit, toute honte bue, la propagande d’Angela Merkel. Il est d’ailleurs amusant de voir les petits mondialistes répéter les arguments de Frau Makrel ! 



      • Louve Louve 16 mars 12:20

        Oui hein, ils ont l’air particulièrement motivés ces adorables migrants emplis de bonnes intentions, et on reconnait tout de suite que ce sont de grands cerveaux qui vont s’intégrer grâce à leurs grandes qualifications...


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 mars 12:21

        @Louve
        « A bas les propriétaires » est ironique dans Marcel aymé.

        Et là c’est à bas ce genre de proprios hypocrites.. ;
        Ces bourgeois bien pensants ET hypocrites qui votent Maqueron ou Fillon

      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 mars 12:22

        @Louve
        Et puis gràce aux chtits migrants on paye moins de charges


      • Louve Louve 16 mars 12:25

        @Amaury Grandgil


        « on paye moins de charges »

        Oui, cela fait partie aussi des arguments de la propagande mondialiste....En gros nous allons beaucoup nous enrichir au contact de ces merveilleuses peuplades pacifiques smiley 

      • Louve Louve 16 mars 12:28

        @Amaury Grandgil


        Ici, le cout de l’accueil des réfugiés, les vrais chiffres : 


         smiley Faudra que je lise ce Marcel Ayme, et félicitations pour votre billet ! J’approuve ! 

      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 mars 12:29

        @Louve
        Je vous le conseille...


        Ces petits versaillais sont comme les bobos, des petits bourgeois imbuvables

      • Louve Louve 16 mars 12:40

        @Amaury Grandgil


        J’ai justement dressé une typologie du Bobo, ici : 

        Le Bobo


        Il réside surtout dans les quartiers huppés de Paris, il s’y plait mais ne le lui dites pas, il refuse de l’admettre. Il prône le retour à la nature, mais n’envisage pas de s’éloigner de son IPhone 4S plus de 2 minutes. Il adore « Indignez-vous » de Stéphane Hessel mais sans jamais l’avoir lu, il en sait ce que le Sieur Caron (qui ne l’a pas lu non plus) lui en a dit chez Ruquier qu’il trouve très drôle et décapant. Il aime les Guignols et Mediapart. 


        Evidemment, le Bobo a des lectures, il lit son journal de préférence, Le Figaro, au boulot mais en format numérique et pas pendant la pause qui est sacrée chez les fonctionnaires. Il rêve d’un monde où l’emploi public, les 32 heures, la retraite à 60 ans après 35 années de cotisations, les énergies renouvelables et le vélo seraient la norme. Il est sur Facebook car il a des amis partout qu’il ne connait pas et avec lesquels il ne parle politique. Il aime la réussite, mais uniquement la sienne et la fustige comme suspecte chez les autres. Il a des compassions de dame patronnesse mais sans donner une seule seconde de son trop précieux temps pour les autres, il ne faut pas déconner tout de même. Il soutient les sans-papiers mais à la télé (faut pas pousser on ne va pas les prendre chez nous, sauf une nuit à condition qu’une caméra de France 2 minimum filme l’exploit). 


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 mars 12:58

        @Louve
        Je me souviens aussi d’une « réunion » interreligieuse musulman-chrétiens où j’étais allé pour voir jusqu’à quel point leur bêtise allait c’était terrible


      • Louve Louve 16 mars 13:05

        @Amaury Grandgil


        Oh Mon Dieu ! C’est le cas de le dire... J’imagine d’ici les discours dégoulinants


      • Louve Louve 16 mars 23:38

        @Amaury Grandgil


        Merci pour le lien Amaury. Très intéressant. Nous avons l’amour de Bernanos en commun. 

        « La Foi, c’est 24 heures de doute pour une minute d’espérance »...

        Sous le soleil de Satan. 

      • Salade75 16 mars 13:22

        Bonjour,
        Leur haine ... Votre haine ...
        Ce n’est pas bien joli tout ça.


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 mars 13:24

          @Salade75
          Aucune haine de ma part je les trouve juste hypocrites


        • Louve Louve 16 mars 13:34

          @Salade75


          La haine, la haine. la haine ! Elle a bon dos cette haine dont vous parlez tout le temps mais que je ne vois pas dans le coeur du peuple. Je rêve de haine fraternelle, celle qui fera s’effondrer ce syteme et ses maquerelles mondialistes, Frau Makrel ! 

        • Salade75 16 mars 13:36

          « @Amaury Grandgil
           »Oui, à bas les propriétaires dans le style de mes voisins, il est temps que vous cédiez du terrain, que vous regagniez vos sépulcres blanchis."

          Même joliment tourné, ça ne sent ni l’amour ni la tolérance.


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 mars 13:36

          @Louve
          C’est la réponse habituelle avec l’accusation de fââchiisme


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 mars 13:38

          @Salade75
          C’est de la « correction fraternelle »...

          La tolérance pour des sottises ?
          Non

        • Louve Louve 16 mars 13:41

          @Amaury Grandgil


          Ici une chanson drôle qui s’appelle « On peut plus rien dire » de Didier Bourdon. Elle mériterait un article cette chanson : 


          Un petit air un peu Bobo avant l’heure. J’adore ! 

        • Louve Louve 16 mars 14:03

          @Blondinette 42


          Tu vas être déçu, je ne suis pas Villi ... Tu sais, moi je sais pas si je vais rester comme ils ont viré Baudruche, Il était vraiment le seul internaute qui me coupait le souffle ici. J’adorais lire ses coms incisifs, et instructifs. Et ça me choque beaucoup que l’on puisse virer un internaute pour ses idées et je ne suis pas certaine de vouloir cautionner ce principe de muselage et de délation qui règne sur Agoravox. 

          A peine arrivée, je me suis faite lynchée et insultée par une meute de hyènes rieuses, imbéciles et méchantes. . 

          Une louve au milieu des hyènes, ça le fait pas. 

          Wait and see...Je ne sais pas encore. 

        • Louve Louve 16 mars 14:06

          @Blondinette 42


          Je te préfère en Blondinette qu’avec ton autre pseudo. T’es moins méchant comme ça. 

        • pemile pemile 16 mars 15:10

          @Blondinette 42

          Alors Shawshaw incapable de tenir tes promesses, tu replonges direct avec 3 pseudos ? smiley


        • foufouille foufouille 16 mars 17:00

          @Arcane
          c’était une caméra caché et pas vraiment méchant.


        • foufouille foufouille 16 mars 17:01

          @Arcane
          et sans autorisation.
          tu as les même dans d’autres partis et ils ne sont pas virés.


        • Louve Louve 16 mars 19:29

          @pemile

          3 pseudos ? J’en ai vu que deux moi. Je n’ai pas eu l’occasion de faire connaissance avec le 3eme pseudo de Chauffard. 

           Je m’attends au pire !

        • Louve Louve 16 mars 19:48

          @Elric de Melniboné


          Ah bon ? 

        • Louve Louve 16 mars 19:59

          @Shawford


          Tu parles Russe ? я тоже
          Я тебя люблю

        • Louve Louve 16 mars 20:01

          @Shawford


          Donc tu t’appelles Pire Atome aussi ? Si ça se trouve c’est toi qui écris tous les coms de ce site. Il n’y a qu’un seul et unique internaute ici, toi ! smiley smiley smiley 

          Bravo en tout cas ! Belle supercherie...

        • Pimpin 16 mars 14:16

          Si comme il est dit dans l’article ces gens votent Fillon, il ne sont pas pour la préférence nationale, ou ils n’ont rien compris à la politique.

          Parce que seul le FN défend vraiment la préférence nationale.
          Donc effectivement on se trouve en présence de gens qui se font de l’argent sur le dos des immigrés, en fonction de l’argument raciste qui consiste à dire que ces immigrés sont plus stupides que les Français et qu’ils doivent donc accepter des tâches pénibles pour des salaires de misère ... jusqu’à ce qu’ils se révoltent ... contre notre société.
          C’est aussi contre cela que se bat le FN.

          Il y a un autre point, il est suggéré que le choix des ouvriers aurait été fait par les copropriétaires ! Non ! par le syndic ! Qui lui a un seul but : faire diminuer les charges, donc payer le moins disant, qui forcément emploie des immigrés. Il faudrait vérifier cela avant de blâmer des copropriétaires qui n’y sont pour rien. Sauf à virer le syndic à la prochaine assemblée.

          Enfin, j’ai récemment fait intervenir sur ma toiture un artisan d’origine portugaise. Entreprise française. Cet entrepreneur pestait contre des compatriotes portugais qui utilisent la directive des travailleurs détachés, donc avec des charges portugaises bien plus faibles que les charges françaises (voire pas de charges du tout selon cet entrepreneur portugais qui les connaît bien et qui les retrouve au Portugal). Heureusement, m’a-t-il dit, de plus en plus de clients lui demandent de justifier qu’il dirige bien une entreprise française, donc des gens qui acceptent de payer bien plus cher pour que notre économie fonctionne correctement.



          • foufouille foufouille 16 mars 14:26

            @Pimpin
            un syndic n’est pas obligatoire, il a aussi différentes formes avec votes.
            beaucoup de copropriétaires suite à des arnaques, se débrouillent sans syndic : ce sont eux qui gèrent l’immeuble entier.


          • Buzzcocks 16 mars 14:17

            Je dinais avec un client qui tient un garage automobile. Suite à une grosse opération commerciale, il devait recruter 6 mécaniciens pour satisfaire sa clientèle alléchée par l’offre. Il se tourna vers Pole Emploi, qui contacta 1000 personnes ayant un profil de garagiste et donc en recherche d’emploi. Il put en embaucher...... 1 ! Le reste refusa : trop loin, trop dur, trop peu payé, pas envie de rater les feux de l’amour etc...

            Et donc il recruta les 5 manquants en allant voir une agence d’intérim en Pologne. Et 1 semaine après, il avait « staffer » son garage. Et économiquement, ce n’est pas une affaire comme on pourrait le penser, il donne un salaire correct à ces polonais, plus la marge de l’agence d’interim, et il a pris des studios pour les loger.

            A un moment, il faut aussi être réaliste... beaucoup de nos concitoyens ne veulent pas se faire chier alors qu’effectivement, le migrant, le polonais, le métèque... lui, il accepte de se casser le cul à gonfler des pneus.

            Et je suppose que sur vos chantiers versaillais, c’est pareil. Le prolo français préfère voter FN et dire que les politiciens ne font rien pour lui mais quand il s’agit de se remuer les doigts du cul, y a plus personne. Le polonais accepte d’aller dans un pays étranger... le beauf d’Hénin Beaumont ne ferra pas 450 km pour un job, il préfère glandouiller et réclamer un taf pas trop dur à 10 minutes de chez lui.


            • foufouille foufouille 16 mars 14:30

              @Buzzcocks
              ben c’est certain que vu le salaire en pologne tu peut te payer des belles vacances au bout de trois mois. car une fois le cdd fini, il aura beaucoup d’argent chez lui.
              tu es certainement trop con pour comprendre.


            • foufouille foufouille 16 mars 14:47

              @foufouille
              le smic BRUT polonais est 422€ pour info.


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 mars 14:55

              @Buzzcocks
              Je ne suis pas d’accord, mes parents ont fait travailler des types au RSA pour faire refaire leur baraque, des français de France qui ont accepté de bosser dur.
              C’est une légende urbaine la fainéantise des français au chomage.
              Et vous dans le même cas, sincèrement, vous accepteriez n’importe quoi ?


            • Buzzcocks 16 mars 14:59

              @foufouille
              Oui, je suis con, par contre, je sais conjuguer le verbe pouvoir contrairement à certains.

              Sinon, ça ne vous dérange pas que quand un garagiste recherche des mécaniciens en France, il n’en trouve aucun ?


            • Buzzcocks 16 mars 15:08

              @Amaury Grandgil
              Moi, je bosse oui, et je fais parfois des trucs très cons mais dans mon domaine, ce sont plutôt des « slides », des « Mornings meetings », des « agility process » et autres concepts en novlangue qui font que plus personne ne comprend le sens à ce qu’il fait. Mais ouais, je me lève tous les matins pour faire des trucs débiles.

              Après, si garagiste, c’est faire n’importe quoi, c’est sur qu’on va avoir du mal... Parce que la promotion en question, c’était un pré-controle technique automobile à prix sacrifié... Bref, c’est dégradant de vérifier des plaquettes de frein, ou regarder si les balais d’essuie glace sont encore bons ou les pneus ? Certes, c’est un peu salissant.


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 mars 15:15

              @Buzzcocks
              J’ai pleins d’anciens élèves en vingt cinq ans de métier en LP que j’ai vu faire ces boulots salissants sans aucun problème.


            • foufouille foufouille 16 mars 16:42

              @Buzzcocks
              un de mes frères est mécano niveau ancien bac pro par contre il a jamais rien trouvé sauf mi-temps avec heures sup gratos.
              des polonais en france ça ne manques pas et si il est passé par une agence polonaise c’est pour les payer 600€.
              des jeunes pssionnés de mécanique, c’est pas ça qui manque non plus.
              quand je bossais dans les vignes, un de mes patrons embauchait beaucoup de polonais pour les vendanges car d’origine polonaise mais tout le monde avait le même salaire. il gelait souvent le matin.

              par contre, un autre qui payait mal avec des services merdiques, avait juste droit à des gars envoyé par l’ANPE et non formés.
              donc tu es bien trop con mais moi un sale invalide avec une maladie génétique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires