• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Dieudonné : saint et martyr

Dieudonné : saint et martyr

Nouvelles tentatives d'interdictions des spectacles de Dieudonné en Belgique et à Montpellier ; interdictions sans fondement juridique et qui violent les lois qui défendent la liberté d'expression...

Dieudonné à Bruxelles

 


 

Dieudonné sur l'arrêté municipal illégal de la mairie de Montpellier  

 __________________

 

Dieudonné exerce avec courage une vocation d’humoriste satirique à tendance corrosive ; vocation d’équilibriste qui a ses exigences : on doit être capable de prendre la communauté nationale à rebrousse-poil. Le sel de la profession cette capacité : ne jamais être là où l’on vous attend pour vous y avoir maintes fois trouvé.

Electron libre n’ayant de compte à rendre qu’à son Art, on ne manquera pas de noter que… jamais un spectacle de Dieudonné n’a été interdit par un tribunal pour quel que délit que ce soit, et tous les arrêtés des maires des communes destinés à interdire les spectacles de Dieudonné ont tous été annulés par le conseil d’Etat.

Humoriste au vitriol, enfant de Coluche et Desproges, l’humour tel que l’envisage Dieudonné est une action pratique concrète : plus on raconte le monde moins on raconte d’histoires à un public qui serait venu oublier le temps d’un show, les vicissitudes du quotidien, ses contraintes et ses déceptions car, avec Dieudonné, on oublie rien, et l’on se souvient de tout et surtout, de ce dont on a bien failli ne pas se souvenir, tête en l’air que nous sommes tous ! Avec Dieudonné on quitte son fauteuil plus que jamais présent au monde, dans le monde, un monde dirigé par des enculeurs professionnels, grands sodomites impénitents devant l’éternelle tentation de manipuler ou d’assujettir des sociétés, des nations, des populations et des groupes d’individus... tout ce qui rampe, marche et crève…

Avec Dieudonné, l’humour semble pallier la coupure d’avec une critique sans concession des mécanismes de domination et la diffusion d’une telle critique…

Un humour qui pose la question de l’action loin du confort des studios de radios qui nous font l’aumône de 4 minutes d’impertinence souvent sans lendemain et qui n’a pour seule conséquence que de provoquer la mauvaise humeur de petits chefs capricieux et autres hommes de mains d’un pouvoir liberticide ; la grossièreté, voire la vulgarité, prenant le plus souvent le pas sur une critique essentielle et frontale : qui fait quoi, comment, à qui et pour quoi.

Humour hantée par la politique que celui de Dieudonné ! Rien de surprenant puisque, très tôt, Dieudonné s’est engagé dans l’anti-racisme et l’anti-communautarisme dans un effort constant de renouvellement des enjeux de l’action humoristique, son Art, et une pratique au service d’une analyse critique des mondes que l’on nous somme d’habiter. 

Si l’on parle d’humour ravageur, c’est bien parce qu’il fait ravage et qu’il n’a de cesse d’influer sur le cours d’une prise de conscience toujours plus exigeante et gourmande. En effet, parmi les 20-35 ans, combien ont rencontré la politique avec Dieudonné dans une France où quarante ans de Front national aura fini par avoir raison chez toutes les élites médiatiques (à ne pas confondre avec les élites morales et intellectuelles qui elles, ont déserté les médias) d'un "on ne peut pas tout dire et surtout pas n'importe quoi" : Finkielkraut, Chirac, Zemmour, Hortefeux, Luc Rosenzweig, Frêche, Elisabeth Lévy, jusqu'au Président Sarkozy en campagne et hors campagne...

Libre à chacun de compléter cette liste...

Dieudonné : là d'où il vient, là d'où il est parti voilà 15 ans.

 

***

La dérision et la transgression ? Dieudonné est coutumier du fait ; dans ses spectacles, notre humoriste a déjà pris pour cibles sur le même mode, le racisme ainsi que deux des trois religions monothéistes ; en ce qui concerne le Judaïsme, après une première tentative en 2008, il y renoncera très vite, dissuadé par une campagne d’intimidation.

Un plaisir décuplé que cette transgression piment d’une vie sociale qui crève lentement sous la chape de plomb d’un politiquement correct qui cache mal une débauche et une orgie de prise de pouvoir et d’intérêts sans nombre et sans précédent – et nous ne sommes qu’au tout début de ce disfonctionnement citoyen et démocratique.

Qui sème la censure, l'exclusion et le bannissement à l'encontre d'un artiste dans l'exercice de son Art, comme ce fut le cas contre Dieudonné, récolte Faurisson - là où ça fait mal -, et en prime… un film l’Antisémite.

Dieudonné est aujourd'hui banni des médias ; phénomène de vendetta jamais rencontré en France contre un artiste dans l’exercice de son art ; sous de Gaulle et Giscard, même les artistes les plus engagés n’auront pas connu un tel bannissement !

En effet, on n'a pas connu en France un tel climat de chantage et de terrorisme intellectuels exercés sur les institutions et les médias, leurs producteurs, animateurs et journalistes (télés, radios et journaux) depuis l’ère communiste et stalinienne - le PCF en particulier, avec ses intellectuels et ses sympathisants jusqu'aux années 70.

A moins d'être aveugle ou partisan, difficile de ne pas admettre que leurs méthodes sont étrangement identiques : insultes, discrédit, intimidation physique, calomnie, procès d'intention, amalgames, chantage affectif, chantage professionnel...

Il semblerait bien que ce pays ne sache faire qu'une chose : rejeter, bâillonner, censurer, stigmatiser, traduire devant les tribunaux la moindre tentative d'exercice de liberté d'expression politique et artistique (rappeurs, auteurs, essayistes, pamphlétaires, artistes de scène, syndicalistes, activistes), tout en privant des millions de Français de parole, de porte-voix, de représentation, et finalement : d'espoir...

Tous les médias, leurs producteurs et leurs animateurs, chroniqueurs et journalistes y contribuent, chaque jour, chaque semaine... radios, télévisions, journaux ; médias qui ignorent sciemment d'innombrables réalités et expressions culturelles, politiques et sociales. 

Le scandale fait tache d’huile, et tôt ou tard, il provoque une crise : toute tentative de l’étouffer le renforce car le scandale c’est aussi tout ce qu’on tente de taire. Le scandale éclabousse les tenants du mensonge, dérange toutes les catégories car le scandale c’est l’inédit et l’inouï. 

Alors oui ! Dieudonné et la transgression… Privilège absolu de l’artiste ! La transgression... mais la transgression boomerang ! La transgression non pas comme fin en soi mais comme moyen : dénoncer une autre transgression qui a pour objet un mensonge qui dit toujours la vérité sur le fumier d'une bonne conscience d'un mépris sans limite pour le faible, le désarmé, l'inarticulé, le vaincu qui ne vivra point ce qui ne lui sera pas accordé et donné de vivre, et qu'il ne prendra pas non plus car il ne mérite rien

Jusqu’à ce que l’humour devienne une action collective tant il suscite à la fois l’admiration d’un côté,le rejet de l’autre et les indécis au milieu ; lesquels indécis s’en remettront inévitablement à la propagande la plus performante ; celle qui contrôle tous les réseaux de diffusion qui font l’opinion ; et en ce qui concerne Dieudonné, il existe une telle dissymétrie de moyens d’action entre ceux qui « veulent sa peau » et ceux qui le soutiennent que ces mêmes indécis ont tôt fait de se dire : « Il est allé trop loin ! Il l’a bien cherché ! ». Dissymétrie que l’on retrouve à l’heure d’une mondialisation sans retenue des comportements prédateurs sans foi ni loi, dans les domaines militaire, culturelle et économique comme jamais auparavant. Et cela ne surprendra personne le fait que les forces rassemblées contre Dieudonné participent de près ou de loin, indirectement ou non à ce nouvel ordre mondial : celui du dumping moral(e) et des bombes.

Dieudonné, à la fois microcosme et mini-théâtre d’opérations qui, à une tout autre échelle, sont destinées à soumettre le plus grand nombre à cet ordre mondialiste qui n’a pour seule devise : « Tout pour ma gueule » ?

Assurément !

Bouc émissaire Dieudonné ? Là aussi, sans l’ombre d’un doute. Mais alors… comment rendre les coups que l’on reçoit ? Comment exposer au grand jour les contradictions ou les hypocrisies de ses détracteurs et adversaires souvent puissants et de mauvaise foi ?

Si nombre d'humoristes sont à l'humour ce que les reality-shows sont à la réalité - une diversion pour le sordide ordinaire de la ménagère de plus de 40ans et autres adultes infantilisés et ados attardé(e)s -, un rire collabo donc à l'humour sans conséquence qui ne gêne personne...

En revanche, Dieudonné est à l'humour ce que les films catastrophes et autres films d'horreur sont au cinéma : "... et même s'il ne faut pas que ça arrive, tout semble indiquer qu'on n'y échappera pas."

Humour destiné à maintenir un état de veille, oeuvre salubre, Dieudonné devrait être reconnu d'utilité publique. Depuis la déchéance de l’homme politique nous n’avons jamais eu autant besoin d’humoristes à risques, abrupts, dangereux car cet humour-là oblige à choisir son camp comme la politique à identifier l’adversaire. D’un côté Bartleby « J’aimerais mieux pas… », de l’autre Dieudonné et son « Il faut ! »

Dieudonné a fait de l’humour une exigence plus haute que celle de la plupart des humoristes anecdotiques qui pratiquent l’imitation, la parodie et la caricature, alors que l’humour de Dieudonné est l’exact opposé de tout ce qui est voué à l’amenuisement.

Au sortir de son humour, on se sent moins bête (… de somme), moins insignifiant ; on reprend la main et le dessus sur l’abrutissement, l’humiliation et le faible ressac de la désobéissance et de la dénonciation parcimonieuse et timorée.

  

***

On sait comment les stratèges pervers peuvent provoquer de la violence chez l’autre pour faire écho à la leur si bien calculée, et ainsi, forcer à la faute leur victime qui, ce faisant, dédouane bien involontairement de tout reproche les responsables de ces stratagèmes.

Grand bien leur fasse ! Car, si la plupart d’entre nous meurt, d’autres crèvent et on aura remarqué que ce sont précisément eux qui partent les derniers ; de là, sans doute, ce monde insortable et imbuvable qu’il nous est quotidiennement demandé de subir et sur lequel on se plaira à cracher avant de prendre congé de cette vieille charogne...

Oui ! Un crachat... épais et lourd, venu non pas du fond des âges mais… du fond de la gorge... bien profond, là où se loge le dégoût et la colère... après un raclement rhino-pharyngé de tous les diables. De préférence, et quitte à choisir, ce crachat, clair ou coloré, on le souhaitera quasi aqueux, gluant et muqueux… nez, gorge… on le fera descendre pour mieux le faire remonter… poumons, bronches, sécrétion translucide ou opaque… seul importera son poids et la puissance de son expulsion, sa cible et la force de projection…

On a connu et soutenu l’entartage des années 80 et 90 destiné aux facétieux et aux tartuffes de la conscience humaine, il est grand temps de monter un cran au-dessus : proposons le crachat car, à l'avenir, nul doute... c’est avec ce crachat-là qu’il faudra compter.

Et lorsque la coupe sera pleine, mais… vraiment pleine, plus tard mais bien avant longtemps, une fois nos selles devenues muqueuses, c’est alors un crachat rectal qui s'imposera à la face du monde.

Enquête d'un journaliste Belge sur le lynchage médiatique de dieudonné.


Moyenne des avis sur cet article :  4.31/5   (81 votes)




Réagissez à l'article

93 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 31 mai 2012 09:33

    Dieudonné entretient-il seulement la confusion comme certains de ces « fans » le disent, allant jusqu’à l’absurde de l’image que les médias on fait de lui ? S’agit-il d’une provocation permanente ? S’est-il engagé dans une fuite en avant avec l’impossibilité de faire demi-tour ? A-t-il eut l’impression d’être trahi, incompris et s’est-il enfermé dans un personnage ? A-t-il été récupéré par la mouvance négationniste et complotiste de l’extrême droite ? Toujours est-il que l’humoriste a même été agressé physiquement, preuve que Dieudonné concentre sur lui tous les extrêmes..........
    http://2ccr.unblog.fr/2012/01/26/le-cas-dieudonne/


    • morice morice 31 mai 2012 10:22

      « Dieudonné est aujourd’hui banni des médias ; phénomène de vendetta jamais rencontré en France contre un artiste dans l’exercice de son art »


      comme tout NEGATIONNISTE, ce qui est plutôt preuve de DEMOCRATIE.

      il devrait atterrir à Valenciennes, comme Reynouart, plutôt.

      • J-J-R 31 mai 2012 11:27

        Et non, les faits ne sont pas tels que vous les présentez. L’ « antisémite », le film banni de ce monsieur Dieudonné à l’humour corrosif n’a pas été interdit par la justice en dépit des pressions exercées par le tout puissant lobby qui n’existe pas. Cependant le marché du film du Festival de Cannes a fait en sorte que le film ne soit pas projeté à Cannes.Or de l’aveu même des critiques de film, ce genre de décision est extrêmement rare pour ne peut ne pas dire unique dans les annales au su de la décision de justice définitive ayant force exécutoire. Cette censure est un énorme pied de nez à l’institution judiciaire.Je crois donc que vous avez une définition du concept de démocratie toute personnelle.


      • King Al Batar King Al Batar 31 mai 2012 11:38

        autant les spectacles de Dieudonne sont bons, autant son film est quand même un peu pourri.
        Certes il subit un boycott injuste, mais bon Baffie ne s’est pas plein que son film ne soit projetté à Cannes. Tout simplement parce qu’il était pourri.

        Ce n’est que mon avis, mais de toute façon ce film l’Antisémite n’est vraiment pas ce qu’il a fait de plus drole, et ca l’aurait certainement plus desservi qu’autre chose.

        Et puis entre nous Cannes, moi, ca me donne la gerbe... Je n’aurait pas compris que ce film y soit diffusé, tant cela me parait le jour et la nuit. Il est bien loin le temps des films à la Apocalypse Now


      • Yvance77 31 mai 2012 12:00

        « comme tout ...... ce qui est plutôt preuve de DEMOCRATIE. »

        Ouaip... ben on en est encore loin... momo sévissant toujours sur Avox !!!



      • cancrela 31 mai 2012 12:22

        Tiens, le Kamarade morice avec son idée fixe vient troller


      • robin 31 mai 2012 14:10

        Un momo qui nous parle de démocratie MDR !!!!

        Une nouvelle idée de skteche pour Dieudonné.....lol !


      • logan 31 mai 2012 18:08

        J’ai eu sérieusement du mal à regarder son film en entier. Je me rappelle avoir regardé un vieux spectacle où il n’était pas encore banni, et c’était 8 millions de fois plus drôle.

        Assurément son film est de la provocation, si vous n’avez pas vu le film, je peux vous assurer que celui qui le présentera comme une victime se moquera de vous, il a assurément cherché à se faire boycotter avec ce film.
        Et le fait qu’en plus ce ne soit pas dutout drôle me dérange énormément.
        Quelqu’un qui est dans la provoc et qui est drôle, ça passe, mais quelqu’un qui est dans la provoc pas drôle, ça donne plus l’impression qu’il veut faire chier des gens et dans une démarche haineuse.

        Cela me dérange d’autant plus qu’il n’est pas dutout dans la caricature, il reprend les idées racistes sans les caricaturer, ou si peu, qu’on a du mal à savoir si c’est du second degré ou si ils jouent en fait leur propre rôle.

        Pour ma part, j’ai du mal à penser qu’une personne totalement dénuée de toute idée raciste puisse vouer sa vie ainsi à provoquer les anti racistes et carrément en faire un film.

        Moi je crois que Dieudonné récolte simplement ce qu’il a semé. Les racistes sont considérés comme des pestiférés dans notre société et carrément des criminels s’ils passent à l’acte ou essaient d’endoctriner des gens.

        Au lieu de faire croire qu’il lutte pour la liberté d’expression, vu que personne n’est dupe, il devrait être plus honnête et conséder que la seule liberté d’expression qu’il défend c’est celle de tenir des propos racistes.
        Il a tout à fait le droit de militer pour la décriminalisation du racisme et pour la réhabilitation du racisme en France, mais il aura du mal à convaincre qui que ce soit je pense.


      • maddle maddle 31 mai 2012 18:45

        @Morice 


        L’ auteur parlait de crachats ? Pas une mauvaise idée...


        @l’ auteur : Article de très haute volé . Merci à vous

      • OMAR 31 mai 2012 19:43

        Omar 33

        Bonjour King : « Il est bien loin le temps des films.... »

        Le cinéma a participé de manière active a stigmatiser sinon défigurer ou détruire l’Autre...
        Ainsi, l’indien d’Amérique était un sauvage, le black, un cannibale, et sous le règne nazi, le juif, un fourbe, un suceur de sang....

        Mais admettez que ces images n’ont étaient que conjoncturelles, et que, depuis un bon moment, ces clichés mensongers et surtout inhumains ont disparu pour faire place à une forme de « réparation morale »..
        Vous n’avez qu’à dénombrer les films réalisés sur la Shoah ou sur la négritude...

        Par contre, depuis un siècle, la casse des arabes et des musulmans n’a pas cessé, en particulier les films produits en Occident plus précisément à Hollywood :

        http://www.youtube.com/watch?v=TJ7nwbbIpkc

        Et cela n’émeut que très peu de personnes que cette communauté soit présentée comme composée des sous-humains...

        N’ayant pas vu le film de Dieudonné, je m’interdis tout jugement à son sujet..

        Par contre, je m’associe à vous pour dénoncer et condamner toutes les dérives racistes ou xénophobes sous toutes les formes de présentation ou de figuration. 


      • latortue latortue 31 mai 2012 20:20

        la démocratie a la momo .Du moment qu’on est pas gaucho ou pro israel ou qu’on est anti sioniste ou je ne sais quoi encore ,on est négationniste le mot est tellement galvaudé dans la bouche de ce malade mental qu’il ne veut plus rien dire .
        morice vas te laver la bouche .


      • Serge ULESKI Serge ULESKI 1er juin 2012 14:07

        Vos propos sont à l’image de votre avatar. Surtout, n’en changez pas !

        ***

        Qui vous sauvera ?
        Pas moi. Je passe mon tour.

        ***

        Jamais Dieudonné n’a été condamné ou accusé de négationnisme.


      • Daniel Roux Daniel Roux 31 mai 2012 10:49

        Dieudonné est aussi un homme politique qui défend et soutient des positions politiques.

        Qui est sur la scène, l’humoriste corrosif, l’homme politique anti sioniste ou le militant « ethnique » demandant réparation pour l’esclavagisme des africains par la bourgeoisie européenne et américaine du 19ème siècle ?

        Perso, j’aimerai bien, moi aussi, que l’on me dédommage et que les aristo se repentent pour l’exploitation bestiale de mes ancêtres sur disons.. les 3 derniers millénaires.


        • Henri Francillon Henri Francillon 31 mai 2012 14:25

          Dieudonné était un (excellent) humoriste lorsque, libre, il s’en prenait à tout le monde avec un humour caustique ravageur à souhaits.
          Mais depuis son alliance avec les Mollahs jamais plus il ne rit des musulmans, concentre ses attaques sur une communauté qui n’en demandait pas tant pour crier au martyr, se prend pour un leader politico-religieux et ne fait plus rire qu’une cohorte de fanatiques inconditionnels.
          On peut donc dire qu’il est passé d’humoriste à politicien religieux, puisque ces fanatiques inconditionnels sont les suiveurs habituels des partis comme des religions.
          La France a perdu ainsi un grand artiste pour récolter un politicien de bien piètre envergure et un religieux ma foi peu convaincant.
          Mais l’argent des Mollahs n’a pas d’odeur et interdit visiblement toute libre expression, comme on peut le constater sur le site de l’idole qui censure toute critique.


        • Serge ULESKI Serge ULESKI 1er juin 2012 14:09

          « ...qui n’en demandait pas tant pour crier au martyr, se prend pour un leader politico-religieux et ne fait plus rire qu’une cohorte de fanatiques inconditionnels. »

          Partout où Dieudonné se produit, quand il peut se produire, les salles sont pleines.
          Il est parmi les humoristes un des rares à jouer à guichet fermé.


        • King Al Batar King Al Batar 31 mai 2012 11:18

          JE trouve particulièrement amusant qu’un auteur qui considère Dieudonné comme un artiste genial et martyr car on l’empeche de s’exprimer, ait fait supprimer un de mes posts dans lequels je disais, en plaisantant, que la lèche qu’il faisait à Mr Mbala était tellement profonde que ca lui en chatouillait les amydales.
          Vous faites avec moi exactement ce que vous dénoncer à l’egard de votre poulain.
          La grossièreté de mes propos vous a peut etre dérangée ??? C’est sur que l’humour de Dieudo n’est pas grossier dans la forme !

          Donc je répète ce que je disais, Dieudo, quand il critique la politique Israelienne il est bon, quand il fait une fixette sur les sionistes et en vient à faire des généralités sur les juifs (comme la scene de la circonsition dans son film l’Antisémite), il tend le baton pour se faire battre. Il gagnerait à être moins haineux. Et il est possible d’avoir une critique objective de cet artiste, en disant qu’il y a du bon et du moins bon.

          Pour l’auteur, ca ne doit pas être facile d’être objectif. A lire sa prose on jurerait qu’il est amoureux du maitre quenellier.


          • Henri Francillon Henri Francillon 31 mai 2012 14:28

            Pour un autoproclamé humoriste militant pour la liberté d’expression, répéter tant d’années le même sketch et censurer sur son site les commentaires le critiquant est plutôt paradoxal.


          • King Al Batar King Al Batar 31 mai 2012 15:25

            Je suis assez d’accord avec vous.
            Et cela se ressent même encore plus dans le discours d’Alain Soral. Il est en effet le premier à dénoncer ce qu’il qualifie comme l’« impérialisme Americano Sioniste », comme étant injuste, de son point de vue de francais.
            Mais il glorife assez souvent l’impérialisme Européen, et les Monarchies Francaises.
            Nul doute que si on virait les soit disant sionistes, qui « controlent » le monde, ceux qui suivraient se comporteraient de la même manière.
            Et nul doute également qu’à une echelle plus petite, la manière dont un Soral ou un Dieudonne gère son pouvoir au sein de leurs associations, ne doit pas être loin de celle des hommes de pouvoir. Je me souviens d’un discours de Soral ou il disait qu’il avait viré un de ses militants parce que le pauvre bougre lui avait concédé qu’avant d’être chez E et R il avait une BMW décapo (un gamos quoi). Alors qu’elle est l’interet de dénoncer l’abus de pouvoir, si on en commet aussi.
            Je crois malheureusement que le problème de l’humanité ne sont pas les sionistes, mais bel est bien le comportment de n’importe quel homme au pouvoir. Ce ne sont pas les religions qui pervertissent les hommes, mais le pouvoir qu’ils ont sur d’autres hommes.
            Avant les Sionistes, les complots éxistaient déjà, Machiavel ou Sun Tzu, sont bien la pour nous le démontrer. Les Borgia n’étaient pas juifs, si je ne m’abuse.

            En tout cas, je penses que nous sommes d’accord sur un point. Dieudonne se plaint pour sa liberté d’expression, mais lorsqu’il le peut, il ne respecte pas celle de ses interlocuteurs (Et Soral à plus forte raison, quand il parle tout le monde doit se taire). Dieudonné (surtout dans son film) critique cette attitude de pleurniche qu’il reproche au juifs, mais il devient de plus en plus pleurnicheur.

            Cordialement,
            PS : J’ai bien aimé chacune de tes interventions, si tu m’autorise à tutoyer.


          • Hijack Hijack 31 mai 2012 11:27

            Pas un homme politique Dieudo ... un homme et un humoriste !!! ... Son combat de la vérité, son humanité, sa sympathie, son talent, son humour, son courage et son intelligence ... font que tout ce qu’il dit et fait est automatiquement politique, car la politique c’est la vie ... et Dieudo fait partie de la vie ... il en est le baromètre.
            Qui en effet comme Dieudo ...nous démontre le monde dans lequel nous vivons ... en France notamment.

            .
            Bref, comme j’avais écri quelques posts sur Dieudo, je me suis donc permis de faire un collage ici :

            Bordeaux : Le public se presse au spectacle de Dieudonné

            Public !

            Dieudo est soutenu par des vrais juifs de la Torah, pas les faux, du Talmud ... car les premières victimes du sionisme ... sont les juifs et les palestiniens .... !!!
            .
            Bref, il y a pire que ceux qui veulent faire taire Dieudo ... il y a ceux qui gobent tout ce qu’on leur dit ... sur cet artiste ...
            .
            Mille fois, j’ai entendu quelques gogols dire "Dieudo, négatio machin, musulman, extr. droite etc " leur demande juste une preuve ... en fait de preuve, ils disent tous la même chose : c’est ce qu’on dit dans les journaux, à la tv, dans certains sites ....
            .
            Même les flics qui viennent soi disant le faire dégager ... (et çà, je l’ai vu de mes yeux vu ...) ... font semblant de le chasser (faire leur job) , mais avec des clins d’œils approbateurs pour son combat...
            .
            Lors de la liste antisioniste, dès que les caméras tournaient le dos ... tous les flics venaient lui serrer la main.
            Quand il passe dans les quartiers à Paris, tous les commerçant l’interpellent sympathiquement.
            .
            Avec son Dieudo Bus, tous les gendarmes, flics etc ... montraient leur sympathie pour Dieudo ...
            Ça veut tout dire !!!
            .

            Petit aparté : mensonges ambiants et institutionnels ...
            par Salim Laïbi (LLP) ...

            Dieudonné à Marseille : France 3 Provence-Alpes ment !


            • Hijack Hijack 31 mai 2012 11:41

              J’oubliais, merci l’auteur pour ce billet ... qui sort un peu du lot de baratins qu’on nous déverse sur cet artiste !!!


              • Hijack Hijack 31 mai 2012 11:45


                Bordeaux : Le public se presse au spectacle de Dieudonné

                Public !

                .

                L’humoriste était hier soir à la Médoquine de Talence afin de présenter son nouveau spectacle « Rendez-nous Jésus ». Dans une salle pleine à craquer lors des deux représentations (900 personnes à chaque fois), Dieudonné a régalé son public tout acquis à sa cause.

                Majoritairement jeune et masculin, les spectateurs ont ovationné l’humour corrosif, du plus « diabolisé » de France.


                • helios999 helios999 31 mai 2012 12:13

                  Il n’y a rien d’etonnant à ce que dieudonne soit banni des medias
                  Rien n’a changé en france depuis la revolution , ou si peu , les apparences peut etre .
                  Comme Zola quand il dénonçait le comportement des puissants et qu’il se faisait insulter par ces memes medias ( bizarre sa mort ! )
                  Conclusion de ce tapage mediatique ( ou pas) La france des lumieres est à la botte des puissants qui bon an mal an flinguent qui que se soit qui met en lumiere son ou ses comportements mafieux , oisifs , nocifs , nevrotiques etc....
                  .
                  La france des lumieres n’est autre que celle de flinguer qui que se soit qui ose éclairer quoi que se soit qui soit dans l’ombre

                  La france des merdeux serait plus realiste à la maniere de Zola


                  • Pie 3,14 31 mai 2012 12:56

                    Quand Dieudonné invite Faurisson sur scène et fait la promotion du négationnisme, il ne me fait pas rire.
                    Quand il fricote avec le Pen (père) ou Soral ou d’autres représentants de l’extrême-droite, il ne me fait pas rire.
                    Quand il confond antisionisme et antisémitisme et se fait féliciter par l’Iran, il devient sordide.

                    J’aimais bien l’acteur et le comique dans le passé, il a du talent c’est certain.

                    Il n’est pas une victime de l’acharnement de ses ennemis. Il est dans un combat politique aux motivations idéologiques inacceptables à mes yeux et aux yeux de beaucoup.
                    Il n’est ni un Saint ni un martyr, juste un type malsain plus drôle du tout.


                    • helios999 helios999 31 mai 2012 13:22

                      « type malsain »

                      un type malsain ?

                      il y a des personnes comme vous par exemple qui n’écrivent pas ce qu’ils pensent , mais ce qu’ils voudraient que les gens pensent , et il y a des gens qui eclairent une situation afin que les gens comprennent une situation
                      il y a des gens comme vous par exemple qui cachent la realité afin d’en tirer un profit ( à court terme et avec une intelligence de plouc pour etre honnete avec vous ) et il y a des gens qui font évoluer une situation pour qu’elle arrete de se reproduire simplement .

                      bref vote commentaire me fait rire , et j’aurais beaucoup de plaisir à vous aider afin que non entourage soit debarrassé de penser malsaine
                      .
                      merci


                    • Hijack Hijack 31 mai 2012 13:43

                      Négation de quoi ??? de la vérité ???


                    • Serge ULESKI Serge ULESKI 31 mai 2012 14:40

                      Quand on veut faire de l’histoire, même de la petite histoire, il faut respecter la chronologie des événements ; or, ceux que vous mentionnez sont de très loin postérieurs au bannissement dont Dieudonné fait l’objet.

                      Ce bannissement remonte à une émission de Fogiel http://www.dailymotion.com/video/xt4mz_dieudonne-sketch-chez-fogiel-juif_news (si quelqu’un peut nous confirmer la date de cette émission...)

                      Ce soit-là un sketch de Dieudonné a eu le malheur de déplaire à des gens qui se sont avérés être capables, pour en avoir le pouvoir, de bannir des médias de masse, qu’ils soient publics ou privés, un artiste, Dieudonné en l’occurrence, jusqu’à tenter en toute illégalité de l’interdire de scène sur le territoire français, et plus récemment en Belgique et au Québec.

                      Pour le reste, la provocation est souvent l’arme des plus démunis. Et à ce propos, merci de vous reporter à ce passage de mon billet « ... en ce qui concerne Dieudonné, il existe une telle dissymétrie de moyens d’action entre ceux qui « veulent sa peau » et ceux qui le soutiennent. Dissymétrie que l’on retrouve dans le cadre d’une mondialisation sans retenue aux comportements prédateurs sans foi ni loi, dans les domaines militaire, culturelle et économique comme jamais auparavant. Et cela ne surprendra personne le fait que les forces rassemblées contre Dieudonné participent de près ou de loin, indirectement ou non à ce nouvel ordre mondial : celui du dumping moral(e) et des bombes. »


                      Bien cordialement.


                    • Pie 3,14 31 mai 2012 16:51

                      A l’auteur,

                      Je n’ai jamais prétendu vous raconter l’histoire du cas Dieudonné, il ne m’intéresse pas assez pour que j’y passe du temps.

                      Je dis seulement pourquoi il ne me fait plus rire depuis longtemps, mais il en faut pour tous les goûts, libre à vous d’aimer les histoires de lobby juif et les duos avec Faurisson.

                      Vous en faites un martyr de la liberté d’expression, pourtant Dieudonné vit très bien de ses provocations. Son aura sulfureuse, les spectacles annulés évoqués par les médias assurent une publicité gratuite qui remplissent les salles d’un public qui bien souvent ignore ce fond idéologique vaguement soralien et clairement antisémite.


                    • maddle maddle 31 mai 2012 19:03

                      Merci Serge pour l ’ un des plus beaux articles de defense de la Liberté d’ expression ! Superbe !


                      Le sketch de Fogiel : 2003

                      Premier Sketch Bûcher de l’ histoire de l’ humanité !

                    • kriké 31 mai 2012 13:16

                      le trio infernal

                      LLP-Soral-dieudo ... smiley

                      va y avoir du sport


                      • frère Claude 31 mai 2012 14:13

                        EXCELLENT ce King Al Batar smiley Et que dire de Serge Uleski...
                        Bravo les amis, vous êtes sans aucun doute sur LA GRANDE VOIE qui conduit à la Sagesse.

                        Hommage à Dieudonné M’bala M’bala.
                        fraternellement
                        fC
                        http://www.facebook.com/media/set/ ?set=a.1625349908303.2080327.1073163082&type=3# !/photo.php?fbid=3510914566241&set=a.1625349908303.2080327.1073163082&type=3&theater


                        • Serge ULESKI Serge ULESKI 31 mai 2012 14:16

                          « Enquête d’un journaliste Belge sur le lynchage médiatique de dieudonné. »
                           
                          La vidéo du film semble ne plus être disponible.

                          Elle est introuvable depuis deux semaines.

                          Désolé.


                          • Serge ULESKI Serge ULESKI 31 mai 2012 14:19

                            On ne manquera pas de préciser ce qui suit : jamais un spectacle de Dieudonné n’a été condamné par un tribunal pour quel que délit que ce soit, et tous les arrêtés destinés à interdire ses spectacles ont tous été annulés par le conseil d’Etat.



                              • Serge ULESKI Serge ULESKI 31 mai 2012 14:44

                                OUi, c’est bien de cette vidéo.

                                Mais elle ne fonctionne pas, manifestement, même sur ce site.
                                En tout cas, pas chez moi.

                                Merci quand même !


                              • Hijack Hijack 31 mai 2012 15:00

                                Pas de quoi, elle fonctionne chez moi !
                                Essaie avec Google Chrome par exemple !


                              • Henri Francillon Henri Francillon 31 mai 2012 14:32

                                Saint : n’est pas reconnu par les musulmans.
                                Martyr : musulman mort dans le sentier d’Allah.

                                Votre titre est profondément blasphématoire et votre culture chrétienne ne saurait justifier cette islamophobie probablement inconsciente.
                                Vous allez avoir affaire aux fans lucides de Dieudonné, s’il en existe.


                                • Serge ULESKI Serge ULESKI 1er juin 2012 14:14

                                  « Votre titre est profondément blasphématoire »

                                  Je veux. Et c’est mon droit le plus absolu. On appelle ça, pour rappel, la liberté d’expression qui ne reconnaît qu’un seul juge : la loi républicaine pour peu que ses tribunaux rendent la justice loin des pressions et des intérêts communautaires.


                                • Hijack Hijack 31 mai 2012 14:34

                                  A ceux, qui à la moindre occase taxent d’antisémitisme ... pas par amour de son prochain mais ... par exhibitionnisme délationniste ... dans le seul but de plaire à la communauté qui ne lui demande rien (même s’il en fait partie, mais j’en doute, vu son niveau ... auquel cas, il leur porte préjudice) ... et on le devine, parce qu’ils ont des raisons dont je me fous ... quelque chose à se reprocher par rapport à ça !!!
                                    smiley
                                  Alors ... sait-on jamais ... autant accuser d’antisémitisme, de négationniste ... à tout va ... ainsi, je serai absout de tout doute ... car mon fonds, je le contrôle pas  smiley  !!!
                                  Comme l’homo refoulé qui accuse tout le monde de PD !!! On a tous connu ça !!!   smiley
                                  .
                                  Alors que Dieudo et Soral sont soutenus par des vrais juifs de la Torah ... certains viennent les insulter pour répéter bêtement ce que les médias leur inculquent !
                                  Bcp ne sont pas équipés pour comprendre, que l’antisionisme est la défense du vrai juif ! Que le sionisme ... les premiers à en être les victimes sont les juifs et les palestiniens .... !!!
                                  Comprenne qui pourra  !!!


                                  • frère Claude 31 mai 2012 14:59

                                    Serge, tu sembles vouloir t’approcher de La Vérité.
                                    Souhaiterais tu en connaître un peu plus ?
                                    fC


                                    • zappa zappa 31 mai 2012 15:28

                                      La liberté d’expression d’abord. Aprés chacun a la possibilité d’avoir son opignon. Voltaire et d’autres se sont battus pour l’écrire et cela fait partie du patrimoine universel de la France.


                                      • King Al Batar King Al Batar 31 mai 2012 16:01

                                        Comme d’habitude le problème de la liberté d’expression en démocratie (aujourd’hui on aurait plutot tendance à rajouter le préfixe « pseudo- » devant ce terme) n’est jamais évident.

                                        D’un côté la liberté inclue la possibilité à chacun de faire ce qu’il veut. Libre à lui de dire ce qu’il pense donc et même ce qu’il pense et qui est pourtant contraire à ses mêmes fondement. C’est à dire qu’au nom de la liberté d’expression (ainsi que de la pluralité politique), il puisse être tout à fait concevable qu’un partie politique ouvertement anti démocratique puisse s’exprimer et se présenter à des elections. La liberté d’expression, au nom même de ce qui la caractèrise, ne doit pouvoir brimer aucune opinions, fussent elles opposées même à la propre existance de la liberté d’expression. Un homme politique pourrait très bien dire « votez pour moi, je supprimerai la liberté d’expression » etc... Il le fait pas parce qu’il n’est pas con, mais théoriquement c’est possible.

                                        Ensuite, viens l’application de la liberté. On l’a vu dans toutes les religions, et dans toutes les constitutions qui prétendent offrir la liberté à leur citoyens : « Il n’y a pas de liberté sans loi ». C’est Moise, le premier, qui l’a dit. Mais objectivement, je ne pense pas qu’il soit necessaire d’explique ce concept. La liberté sans loi contribuerai forcément à la mise en esclavage des faibles par les forts, puisque les forts seraient libres et sans contraintes pour exercer leur puissance.
                                        Donc la liberté d’expression ne peut pas s’affranchir de loi ! Il y a donc un cadre à déliminiter. L’insulte est effctivement un délit, pour des raisons qui peuvent paraitre évidente, mais qu’il ne le sont pas forcément. Tant le fond et la forme peuvent être sujet à discussion. Par exemple, on peut très bien insulter quelqu’un sans la moindre vulgarité, mais en le blessant volontairement par des mots justement choisi (et ca je ne crois pas que c’est un délit), en revanche on peut très bien être grossier sans être spécialement insultant, et se voir sanctionner quand même . Comme exemple : l’expression « c’est pas un boulot de pédé » n’est pas vraiment insultant, même si c’est grossier et vulgaire. Par contre dire courtoisement et poliment à un individu qu’il est trop stupide, que sa mère a eu une aventure avec le pompiste ou je ne sais quoi, mais poliement n’est pas une insulte.

                                        A la question, le racisme est il une insulte, moi je pense que oui. C’est à dire qu’attribuer des caractèristique rabaissante ou pas, à un individu qu’on ne connait pas sous prétexte qu’il appartient à une ethnie, un groupe d’individus, une communauté religieuse ou autre. Oui c’est insultant. Les noirs savent mieux danser, ou sont infidèles. Les juifs sont forts dans le commerce ou dirigent le monde, les arabes sont voleurs, ou je ne sais quoi, c’est de la connerie, c’est insultant. C’est estimer un individus sans le connaitre.

                                        A la question Dieudonné est il raciste, ou dénonce t il un système. Je dirais parfois il dénonce et parfois il est véritablement raciste (pas besoin d’utiliser le terme antisémite, car il n’est pas approprié et de toute façon, il n’y a pas de distinction à faire).
                                        Le problème de Dieudonné, c’est quand même temps qu’il critique et fort justement la violence de la politique Israelienne, il balance deux trois généralités bien déguelasses sur les juifs, qui font rire ceux qui ne font pas la différence, nous englobe le tout dans un package qu’il prétend humoristique et s’étonne que certains en soient offusqués.

                                        Je me souviens encore de la réponse qu’il a fait à Zeymmour, sur les propos de ce dernier sur les dealers noirs et arabes. Dans sa réponse, il ne parle pas de Sionisme. Ce sont bien les juifs, les juifs, les juifs. Et qu’on ne vienne pas me dire que c’est une réponse à l’autre raciste. Moi un mec vient me traiter de sale quelquechose, « sale noir » par exemple, je le traiterai de sale fils de pute et pas de sale blanc. Sinon la réponse est aussi faible que l’attaque.

                                        Alors effectivement, il y a de nombreux juifs dans la presse, et ils ne laissent pas la place aux detracteurs d’Israel pour s’exprimer (quoi que je n’ai jamais entendu Renaud, pro palestinien de bonne foi, accusé d’antisémitisme). MAintenant, il faut bien comprendre que stratégiquement la politique Francaise se veut l’allier d’Israel. Par conséquent toute démocratie qu’elle est, elle soutient ses alliés et non pas les ennemis de ses alliés même dans la presse. Je suis surpris de ne jamais avoir Dieudonné dénoncer que dans cette grande démocratie qu’est l’Iran (selon son point de vu) il n’est pas possible de critiquer la politique Soudanaise qui a rendu plus de 10 000 noirs chretiens ou animistes du sud en esclavage.
                                        Il y a effectivement des positions qui doivent aller dans le sens du pouvoir en place.

                                        Donc entre ses positions, qui sont contraires à celle de notre pays, mais pas forcément infondées (nier la violence de l’état hébreux aujourd’hui tient de la débilité profonde), ses insultes presque dissimulées, et ses petits piques parfois raciste. Que peut il espérer d’autre de la part d’invidus socialement bien placé que des procédures judiciares ou policière. C’est sur qu’il se foutrais de la gueule des musulmans, et crtitiqueraient le peu de respect des droits de l’homme appliqués dans certains pays musulmans, dans une démocratie musulmane voisine, il prendrait cher... Peut être même plus.

                                        Néanmoins il mène son combat, contre plus fort que lui, mais il tient tout de même à le menner. Par conséquent, qu’il ne se plaigne pas des coups qu’il prend, en criant en l’injustice. Il sait très bien ce qu’il fait, et en requiert une certaines gloires... J’ai jamais vu un mec se lancer sur un champs de bataille contre plus fort que lui, se plaindre de la force de son ennemi.

                                        Il a choisi son combat, il l’assume, qu’après il ne vienne pas dire qu’il ne mène pas un combat, ou que les coups qu’il prend font mal. Ce mec la ne fait pas que dénoncer. Et je sais que moi si j’insulte des gens, je dois m’attendre à une réponse.



                                      • King Al Batar King Al Batar 31 mai 2012 16:41

                                        Eh bien justement, il se trouve que j’ai vu l’emission ou ils se prennent le bec.
                                        La version racontée par Timsit ensuite, il ne l’a pas traité d’antisémite Timsit.
                                        Timsit, qui entre nous est allé faire son spectacle en Israel et leur en a plutot envoyé plein la gueule. Mais ca non plus ca passe peu en France.
                                        Donc en gros, ils ont eu une discussion sur le génocide. Et il se trouve que Renaud (que j’adore) fait effectivement un procès d’intention avec Timsit, ou il lui dit : « le plus grand génocide de l’humanité, ne vous en déplaise, c’est celui des améridiens ». Et Timsit s’est enervé sur le « Ne vous en déplaise », car il induisait que l’affirmation de Renaud allait déplaire à Timsit parce qu’il est juif. Et ce dernier a reconnu qu’effectivement, un génocide ou il n’y a plus de survivant est forcément plus grave que un ou il y a des survivants...
                                        Bon après, Timsit, je suis un peu mitigé sur le personnage parce qu’il est parfois un peu trop communautaire.
                                        Néanmoins, ses spectacles ont (à la même manière d’un Dieudonné) était sequencé d’une certaine manière pour que l’on pense qu’il dit des propos racistes... Alors qu’il critique le racisme en jouant le raciste (ce que Dieudo a d’ailleurs fait très souvent).

                                        Mais pour en revenir à Renaud, vraiment je ne pense pas qu’il ait été trainé dans la boue comme on a pu le faire pour d’autre. De toute façon, même si on aime pas sa musique, cet artiste fait largement parti du patrimoine musical de notre doux pays. Patrimoine qui a de plus en plus tendance à se dégrader.


                                      • Serge ULESKI Serge ULESKI 31 mai 2012 20:33

                                        @ King Al Batar


                                        Soit vous êtes pour la liberté d’expression ou non. Vous devez choisir votre camp. Si vous êtes contre cette liberté, liberté protégée par la loi, alors mon billet ne vous concerne pas. Et ce que vous pouvez penser de Dieudonné pour peu que vous connaissiez vraiment son travail importe peu, du moins, votre avis n’aura pas plus ni moins d’importance qu’un autre avis opposé ou pas.

                                        Mon billet prend le parti de la liberté d’expresson qui protègent ceux qui prennent ce risque et dénonce l’impunité avec laquelle des actions totalement illégales sont menées à l’encontre d’un artiste dans l’indifférence la plus absolue.


                                      • logan 31 mai 2012 22:22

                                        Il n’y a que les totalitaires qui raisonnent ainsi.

                                        La liberté d’expression comme n’importe quelle liberté doit être limitée pour que les libertés de tous soient respectées. Il n’y a pas que les actes qui peuvent nuir, les paroles aussi.

                                        Dieudonné ne défend pas la liberté d’expression, il défend la liberté d’exprimer des propos racistes, ce qui n’a rien avoir. Ce qui le gène c’est que le racisme soit criminalisé.

                                        Personne n’est dupe. Si on interroge les gens il n’y a plus de racistes aujourd’hui, par contre c’est dingue le nombre de défenseurs de la liberté d’expression a explosé !


                                      • Serge ULESKI Serge ULESKI 31 mai 2012 23:22

                                        Pour vous répondre...

                                        Il s’agit d’une indifférence feinte bien évidemment ! puisqu’il s’agit le plus souvent non pas d’indifférence mais... d’un silence imposé ; un silence qui a pour menace : le premier qui s’oppose à la tentative de mise à mort professionnelle de Dieudonné perd son job - journalistes, artistes, producteurs, animateurs, presse, radios et télés.


                                      • King Al Batar King Al Batar 1er juin 2012 02:22

                                        A l’auteur, comme je dis plus haut, la liberté d’expression n’inclut pas la liberté d’insulter les autres.
                                        Il y a des paroles qui peuvent vexer, qui peuvent être blessante.
                                        Quand Dieudonné parle de la violence de la politique Israelienne, je trouve qu’il est dans le juste. Le problème comme je vous dis c’est qu’il n’hésite pas aussi à proférer des généralité sur des individus dont il connait environs 0.0001%. Forcément pour certains c’est insultant.
                                        Il y a effectivement des loi pour délimiter la liberté d’expression. La diffamation, ou l’insulte sont interdit. Pour ma part, je considère la parole raciste, celle qui attribue des caractéristique comportementale par exemple, a des groupes d’individus, pour des raisons d’appartenance à un groupe, comme une insulte de masse.
                                        Après j’en parle plus haut. C’estr très délicat de qualifier une insulte ou non.

                                        Mais dans tous les cas, la liberté ne peut se dispenser de loi, que ce soit les libertés citoyenne ou la liberté d’expression. Et par conséquent des limites qui ne doivent pas être franchie.
                                        Il se trouve que la principale passion de mr M’bala x2 est de surfer sur cette limite et d’y faire l’équilibriste. A titre personnel, il ne me dérange pas, mais je comprends que certaines personnes en soit offensée, et se sentent insultées.

                                        Navré mais j’essaye d’être le plus objectif possibel


                                      • Serge ULESKI Serge ULESKI 1er juin 2012 11:50

                                        « Il y a des paroles qui peuvent vexer, qui peuvent être blessante. »

                                        Qui ne dérange personne perd son temps et le nôtre.


                                      • King Al Batar King Al Batar 1er juin 2012 16:30

                                        PEnsez vous réelement que votre réponse, qui n’est autre qu’une citation (de vous ou d’un autre) soit une réponse convenable à la question que je soulève.
                                        A savoir : La liberté d’expression doit elle s’assurer de la totale liberté de dire tout ce que l’on veut ? Ou comme toute liberté citoyenne, il est necessaire de définir un cadre légal pour que ma liberté n’empiete pas sur celle de mon voisin ?

                                        Aimeriez vous qu’un internaute insulte grossièrement et extrèmement vulgaire votre mère ? Ses propos seraient outranciers, insultant, et forcément sanctionnable.
                                        Parce que sinon c’est trop facile. Un mec m’insulte, je luis roust sa gueule, et c’est seulement moi qui sera sanctionné... ?
                                        Ce serait trop facile.


                                      • justice99 justice99 31 mai 2012 16:29

                                        Merci pour cette article.


                                        Dieudo est un humoriste engagé, et c’est ce qui épate les jeunes et ses fans.

                                        • Hijack Hijack 31 mai 2012 16:30

                                          Il n’épate pas ... Justice ... 
                                          .

                                          il attire le respect !!!


                                          • Patrick Samba Patrick Samba 31 mai 2012 16:52

                                            Bonjour,

                                            « Humoriste au vitriol, enfant de Coluche et de Desproges  », euh... vous voudriez être sympa pour la mémoire de ces deux grands humoristes, surtout Desproges. Lui en particulier pouvait brocarder les juifs, comme il le faisait de n’importe quelle autre communauté, sans que l’on ressente un malaise. Il avait un talent sans pareil, il détestait le racisme (et peut-être aussi les racistes) sans ambiguité et il n’a jamais été taxé d’antisémite.

                                            En revanche quelle bien étrange trajectoire que celle de Dieudonné. Talentueux, détestant le FHaine et le racisme, et brusquement le dérapage. Etrange... On aimerait tellement qu’il sorte la tête de cette eau boueuse dans laquelle il se noie.


                                            • King Al Batar King Al Batar 31 mai 2012 17:00

                                              Dailleurs Desprogs avat fait une excellente vidéo :« Il est plus facile de cacher son juif que son antisémitisme ».
                                              A voir absolument, j’adore !



                                            • King Al Batar King Al Batar 31 mai 2012 17:36

                                              Merci !!!!!!!!!!


                                            • Hermes Hermes 31 mai 2012 18:18

                                              Dommage que Desproges n’ait pas été black aussi. Pas sur qu’il aurait été toléré. pour Dieudonné, difficile de trier aujourd’hui la calomnie de la réalité : en France on tolère mal que de considérer qu’i peut y avoir de bonnes idées dans n’importe quel courant politique (et de mauvaises et lamentables aussi d’ailleurs). Il faut savoir porter proprement son étiquette politique pour ne pas mettre en danger l’hypnocratie.

                                              En tout cas, sympa de voir qu’il y a des journalistes belges qui ont dépassé le stade du reportage au Congo !

                                               smiley


                                            • Hijack Hijack 31 mai 2012 17:57

                                              Hum ! Rectification !!!  smiley
                                              .
                                              Dieudo est à l’humour, ce que Meyssan est au journalisme !!!
                                               smiley 


                                            • Hijack Hijack 31 mai 2012 19:14

                                              Mascarille
                                              .
                                              T’es vraiment à côté ...
                                              .
                                              Je comprends mieux pourquoi t’en es là ...
                                              Meyssan n’a jamais au grand jamais été d’extrême droite ... ni de près, ni de très très loin ...


                                            • Pie 3,14 31 mai 2012 19:25

                                              Il n’est pas non plus journaliste.


                                            • taquin taquin 31 mai 2012 18:55

                                              J’ai personnellement découvert Dieudonné il y a très peu, je crois quand sans l’archanement des médias je ne me serais jamais intérressé au personnage et surtout à son humour, à son œuvre. J’ai alors regardé le sketch « polémique », celui du colon israélien histoire de commencer par le commencement, je n’ai pas ris mais je n’ai pas trouvé cela outrageant non plus. Un sketch raté pour moi quand on regarde l’ensemble de ses spectacles, chose que j’ai fait ensuite et là par contre je me suis régalé ! Je n’avais pas ris comme cela depuis très longtemps ! Enfin quelque chose qui sort de l’humour de supermarché qu’on nous sert d’habitude. On sent la patte d’un Coluche et d’un Desproges Et d’ailleurs je me demande si les sketchs de ces deux grandes figures de l’humour ne seraient pas sujets eux aussi à certaines controverses de nos jours...

                                              Comme beaucoup d’entre vous je m’interroge sur ce personnage de Dieudonné Mbala M’bala. Il est vrai que son obsession du sionisme et d’Israël touche parfois au morbide, au répétitif et peut lasser. Et pourtant je peux vous assurer que le sort des palestiniens m’attriste au plus haut point et moi aussi je me demande pourquoi Israël à autant de poids dans les décisions qui sont prises mondialement. Il y a aussi son « rapprochement » avec le FN m’a surpris et même choqué. Mais vers quelle protection pouvait-il se tourner quand il s’est fait agressé ? Personne hormis le FN... C’est triste mais j’espère que c’est pour la protection de ses enfants qu’il a fait cela et pour rien d’autre.

                                              Quels que soient les propos tenus par Dieudonné, je comprends mal (et il le souligne lui-même) comment on passe du rire à la haine. La Haine est quand même un sentiment très fort, qui veut qu’on est généralement eu un certain « attachement », un certain lien vis çà vis de ce que l’on hait. Autant on passe de l’Amour à la Haine, autant passer du vide à la haine je trouve ca un peu tiré par les cheveux ou alors faut faire appel à un psy direct...

                                              Après il y a les discours ou plutôt les concours sur les génocides qui me font a proprement halluciner ! On en est à compter les victimes de chaque peuple. Je crois que c’est l’humanité toute entière qui souffre depuis sa création. L’humanité souffre à cause de ses élites, élites politiques, religieuses, économiques... Dans une guerre ce sont les élites qui se « disputent », les hommes, eux, s’entretuent pour la folie de quelques hommes. Il n’y a pas besoin de volonté de génocide ou de haine quand on a notre système économique, la loi du profit fait mourir tous les jours des enfants à l’autre bout du monde dans l’indifférence générale. Des petites tribus d’arborigènes disparaissent elle aussi pour que nous puissions, nous occidentaux, vivre dans un certain confort.

                                              Se remettre en cause est important, s’interroger et réfléchir est important et c’est comme cela que je vois le message des spectacles de Dieudonné. Un appel à la réflexion. Il provoque et abuse sans pour autant donner de mot d’ordre, donc je aucune « incitation à la haine ». Il nous invite à nous faire notre propre opinion, comme lui. Et est-ce mal de vouloir chercher à savoir si l’histoire nous à bien été conté telle qu’elle s’est vraiment passé ? Sans être « révisionniste » ou « négationniste » on a le droit de s’interroger non ?

                                              Révisionniste, antisémite, islamophobe, germanophobe, etc... quand va-t-on arrêter de se faire des guerres de « pancartes » et apprendre à discuter, à échanger et à partager ? Tout ce qui se passe aujourd’hui est un musèlement de l’individu par un chantage odieux qui devient de plus en plus pesant. Sous peine de se voir cataloguer d’un quelconque extrémisme, on tait notre liberté d’expression, on la réduit à néant, reste encore notre liberté de pensée mais pour combien de temps ?


                                              • joelim joelim 31 mai 2012 19:07

                                                Il s’est fait casser la gueule alors qu’il accompagnait des enfants en bas âge, par une milice d’extrême droite israëlienne. C’est à ce moment qu’il a eu la haine. Ça se comprend, ou pas ? 


                                                On lui a fait du pourri (vous imaginez le traumatisme potentiel pour les gosses) alors il a répondu dans le même registre, en invitant Faurisson.

                                                Oui mais voila, ça ceux qui le traitent d’antisémite ou même de révisionniste comme le sieur Morice prennent soin de ne pas le mentionner.

                                                Ainsi la vie est plus belle (pour eux). smiley 

                                              • Hijack Hijack 31 mai 2012 19:15

                                                Joelim,
                                                .
                                                Pas fait casser la gueule ... agressé par plusieurs et de derrière ...

                                                .
                                                Mais aucune haine !!! 


                                              • joelim joelim 31 mai 2012 20:01

                                                Ben oui. C’est moins grave, selon ses détracteurs, d’agresser des enfants (une agression morale et pas physique, et alors ?), que d’inviter un Faurisson qui lui n’est pas dangereux pour un sou.


                                              • joelim joelim 31 mai 2012 20:06

                                                Cela dit ce n’est qu’un noi’. smiley 


                                              • Pie 3,14 31 mai 2012 20:16

                                                Si on suit votre logique, se faire agresser par une milice d’extrême-droite israélienne autorise à être antisémite.

                                                J’ai vu Desproges en spectacle. Il jouait avec l’antisémitisme avec brio et provocation. Jamais il n’était malsain parce que son propos était finalement clair et pas du tout antisémite.

                                                Dieudonné n’est pas dans ce registre. Je ne cherche pas à excuser qui que ce soit car cette agression est inexcusable et je n’aime pas l’extrême-droite d’où qu’elle vienne.

                                                Mais il n’est pas un martyr de la liberté d’expression.


                                              • taquin taquin 31 mai 2012 20:29

                                                Je ne pense pas que son rapprochement avec Faurisson soit du à ses agressions, il a quand même une certaine idée de la Shoah et cela est cela est indépendant d’une certaine forme de traumatisme ou de vengeance. Là dessus il est assez clair et s’aligne sur les propos de JMLP ou de Faurisson. La question est, y-a-t-il un peu de vrai dans leurs discours sur la Shoah ?


                                              • Pie 3,14 31 mai 2012 21:05

                                                La réponse est non.


                                              • joelim joelim 31 mai 2012 21:33

                                                Si on suit votre logique, se faire agresser par une milice d’extrême-droite israélienne autorise à être antisémite.


                                                Si on suit votre logique, se faire agresser par une milice d’extrême-droite (israélienne ou pas) avec des enfants en bas âge (j’insiste) est moins grave qu’être « antisémite ».

                                                Je mets des guillemets à antisémite puisque de toute évidence le comportement de Dieudo est en réaction à cette agression. Vous auriez préféré qu’il batte sa coulpe ?

                                                J’ai vu Desproges en spectacle. Il jouait avec l’antisémitisme avec brio et provocation. Jamais il n’était malsain parce que son propos était finalement clair et pas du tout antisémite.

                                                Le 1er sketch de Dieudo, avant son agression, n’était pas antisémite. Ce n’est pas parce que la maison a brûlé que l’incendiaire y a mis le feu (c’est une image).

                                              • joelim joelim 31 mai 2012 21:34

                                                Non, il ne s’aligne pas sur les propos de JMLP. Ou sinon on peut tout dire...


                                              • maddle maddle 31 mai 2012 19:15

                                                Un mot M. Uleski : MAGISTRALE !


                                                • Pie 3,14 31 mai 2012 19:21

                                                  Sans E à la fin, c’est mieux.

                                                  La groupie s’emballe.


                                                • maddle maddle 31 mai 2012 20:32

                                                  MAGISTRAL :) c’ est les mots sion !


                                                • Cigogne67 31 mai 2012 19:51

                                                  encore entrain de pleurnicher dieudo smiley... décidément il est abonné ou alors c’est la quenelle qui l’irrite un peu smiley


                                                  • Hijack Hijack 31 mai 2012 23:28

                                                    Cigogne67
                                                    .
                                                    Marrant comment certains, ne trouvant pas quoi dire ... disent n’importe quoi !!!

                                                    Mais ... Dieudo ne chiale pas, ne se plaint pas ...
                                                    .
                                                     : il accuse !!! ... mais en riant !!!


                                                  • arobase 31 mai 2012 20:03

                                                    dieudonné pense ce qu’il veut , comme les milliards d’individus vivant sur cette planète. chacun a son avis sur tout. et après ? ça n’en fait pas forcément un élu de qualité et capable !


                                                    l’idiot de mon village aussi une idée sur tout. par contre, qu’il devienne un député susceptible de peser sur mon avenir c’est autre chose.

                                                    par contre il peut faire rire qui il veut dans ses spectacles, c’est pas moi qui vais dépenser un sou de ma faible retraite pour ses traits d’esprit.

                                                    il y a plein de gens qui se font casse rla gueule pour leurs idées, personne n’en parle ; faute de leur donner un micro.
                                                    aujourd’hui ceux qui passent à la télé pour quelque motif que ce soit deviennent des gens remarquables
                                                    les autres sont tous des idiots sans intérêt. pour moi, dieudonné , zemmour pour qui certains se griffent le visage et sont en deuil, et d’autres ;... rien à cirer.
                                                    assis sur une cuvette de WC, ils sont des gens comme les autres.

                                                    • Serge ULESKI Serge ULESKI 31 mai 2012 20:52


                                                      Il n’est pas ici question de savoir si chacun est libre de penser ce qu’il veut mais... il est question de la liberté de l’artiste et de ses choix d’expression.

                                                      Si vous êtes contre la liberté d’expression et contre les lois qui protègent ceux qui en font usage, et qui plus est, un usage courageux alors mon billet ne devrait pas retenir votre attention. concerne pas.

                                                      Mon billet prend le parti de la liberté d’expresson et dénonce l’impunité avec laquelle des actions totalement illégales sont menées à l’encontre d’un artiste dans l’indifférence la plus absolue.

                                                      Pour info : jamais un spectacle de Dieudonné n’a été condamné par un tribunal pour quel que délit que ce soit, et tous les arrêtés destinés à interdire ses spectacles ont tous été annulés par le conseil d’Etat.


                                                    • Diva Diva 31 mai 2012 20:23

                                                      Messire Uleski !

                                                      Que rajouter ? Tout est dit, ou presque !

                                                      Je passe sur l’habituelle indigence de la diatribe excrémentaire de Morice en forme de lettres qui associées les unes aux autres pourraient passées pour des phrases abruptement construites ! Pis nan ! C’est bien du kakito !

                                                      Si Dieudonné (que j’aime dans mon cœur) est à ce point honni par les médias sionistes de France et de Navarre, c’est justement parce que ces médias sont sous domination sioniste !

                                                      Voilà pourquoi, assurément, aller le voir en spectacle, est désormais un acte politique et militant !

                                                      De fait si l’Iran est à ce point la cible privilégiée d’un Israël acculé, c’est parce qu’il se moque bien de la loi liberticide et anticonstitutionnelle Fabius/Gayssot, et qu’il a le courage d’organiser sur son territoire, des colloques révisionnistes, sans tabous et parfaitement légitimes !

                                                      Il aura suffit à Dieudonné en 2003 de remettre en cause la domination étrangère israélienne en terre palestinienne pour s’attirer les mêmes foudres que l’Iran aujourd’hui, également anéanti dans nos médias gangrénés !

                                                      Alors oui j’aime l’homme, son humour, ses spectacles, ses films et ses saillies, et je ne suis pas inquiet un seul instant, ses ennemis bolchéviks (minoritaires) parfaitement identifiés, à force de haine et d’abus de pouvoir, finiront par céder, fléchir, casser, et plieront sous la force d’un combat libératoire dont il a pris la tête et dont l’honneur force le respect !


                                                      • Serge ULESKI Serge ULESKI 31 mai 2012 20:43

                                                        Merci pour votre commentaire.

                                                        Soutenons Dieudonné car aujourd’hui c’est sans doute la meilleure manière de défendre la liberté d’expression.


                                                      • Serge ULESKI Serge ULESKI 31 mai 2012 20:46

                                                        Merci pour tous ses liens.


                                                      • Hijack Hijack 31 mai 2012 23:29

                                                        Oeuvres d’utilité publique ... gratuites !!!


                                                      • Cigogne67 31 mai 2012 20:49

                                                        vous avez oublié son spectacle à téhéran avec ahmadinejad en guest star smiley

                                                        la grosse gouasmi a fait la gueule à dieudo tellement ils étaient mamours


                                                        • Hijack Hijack 31 mai 2012 23:31

                                                          Oui, Bravo à l’Iran ... ou tout le monde est considéré pareil ...

                                                          Ou ... même s’ils n’ont pas la soi disant démocratie tant vantée par chez nous ... mais pourtant l’appliquent mieux qu’ici !!!


                                                        • Hijack Hijack 31 mai 2012 23:54

                                                          Désolé, mais tu ne comprendras pas ...


                                                        • Hijack Hijack 31 mai 2012 23:55

                                                          Oui, c’est ce qu’on dit à C+, Tf1 etc ...


                                                        • Serge ULESKI Serge ULESKI 1er juin 2012 14:32

                                                          Autre et dernière précision : Dieudonné « vient » de l’anti-racisme et de l’anti-communautarisme. Aujourd’hui encore, à ses spectacles, on y rencontre toute la France ou toutes les France.


                                                        • schwitters schwitters 31 mai 2012 21:16

                                                          Bien écrit,

                                                          La scène avec Dieudonné et Elie est étonnante (dans la dernière vidéo, à la fin)


                                                            • Hijack Hijack 1er juin 2012 00:13

                                                              Le plus gros vendeur de billets en France (spectacle vivant) = Dieudonné m’Bala m’Bala !!!
                                                              A la Fnac, ils n’osent pas préciser ...
                                                              .  smiley
                                                              Alors leur classement commence par ... le 2ème !!!


                                                              • Sat is Fay 1er juin 2012 00:53

                                                                Dieudo a des couilles au moins, il ne rampe pas comme ces carpettes de starlettes qui veulent leur place au soleil et ne voient que leur plan de carrière sans une once d’humanité. Encore heureux il reste des gens qui ne vendent pas leur âme !! pour servir la soupe à des multinationales et autres enculés d’assassins qui pérorent la morale en bandoulière.


                                                                • arobase 1er juin 2012 09:17

                                                                  Mr Uleski

                                                                  j’ai déjà dit que la liberté d’expression est un bien précieux à condition qu’o n’en abuse pas.
                                                                  exemple:on a le droit au titre de la liberté d’expression de me dire en face des insultes, mais au nom de la même liberté d’expression , je m’arroge le droit de casser la gueule à l’auteur des insultes.

                                                                  • Hijack Hijack 1er juin 2012 12:11
                                                                    Je vois pas pourquoi ... au lieu de se faire chier à étudier des dossiers, réunions interminables plus minables qu’utiles ... au Conseil de Ministres, ils ne diffusent pas simplement du Dieudo !!!
                                                                    .
                                                                    Dieudonne-Rendez nous Jesus_._part_4


                                                                    • Hijack Hijack 1er juin 2012 12:21

                                                                      Catégorie au-dessus :
                                                                      .
                                                                      Dieudonne Rendez nous Jésus_.part_3

                                                                      .

                                                                      + les autres ...


                                                                      • kapoupa 1er juin 2012 12:59

                                                                        Bonjour Messieurs,


                                                                        De mon point de vue, Dieudonné est un homme pétrie de talent, il est avant tout drôle. Cependant, depuis quelques temps, il devient la tête de proue d’un mouvement contestataire du monde tel qu’il est actuellement. C’est à dire, on doit l’admettre, notre monde n’est pas terrible, moi personnellement, je n’ai pas grande confiance dans l’avenir. Mais on a du mal à définir pourquoi, et qu’est ce qui pourrait l’améliorer. Je pense que Dieudonné touche quelque chose que les puissants ne veulent pas voir s’éclaircir aux yeux de la masse, quelque chose comme « tout pour ma gueule, mangez du loto, de l’écran plat, du Joséphine Ange Gardien » etc et regardez comme je m’occupe bien de vous, bande de merde !!!« 
                                                                        Par ailleurs, si vous avez l’occasion, regardez un peu les conférences d’Etienne Chouard sur le dénie de démocratie qu’on nous inflige dans les pays occidentaux.

                                                                        Enfin, sur le soi disant racisme de Dieudonné :
                                                                        les détracteurs reprennent un mot ou deux de Dieudo, et en conclue »par la preuve« qu’il est raciste. Cependant, bien d’autre devraient subir la même censure dans ce cas. Elie Semoun par exemple s’en prend depuis 20 ans aux moches, aux Portugais, aux noirs (je parle de Semoun parce que en plus je ne l’ai jamais trouvé drôle), jamais une plainte !! Quand les israéliens à Tel Aviv crient »dehors les noirs", silence de la presse...
                                                                        Ce que je veux dire, c’est que si vous pensez que Dieudonné est raciste, vous en trouverez la preuve, on trouve ce que l’on cherche...
                                                                        Mais ce qui importe au final, ce n’est même pas la liberté d’expression, c’est que nos vies, en fait ce sont nos choix, sont contrôlées de A à Z par des pouvoirs dans une volonté d’asservir le monde, pour garder le contrôle. Il ne s’agit pas de paranoia, mais d’une réalité, visible pour une poignée, ami fan de TF1 ou autres, vous n’en faite pas partie.

                                                                        • Hijack Hijack 1er juin 2012 14:32

                                                                          @ kapoupa,

                                                                          Comme le dit souvent Dieudo ... antisémite ??? non, mais pourquoi ??? surtout ... pas que ça à faire !!!
                                                                          .
                                                                          Pour ma part, je dirai que Dieudo ne peut être raciste (l’antisémitisme n’est qu’une sous classe du mot directeur racisme) ... pas assez con pour ça !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès