• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Dois-je culpabiliser de ma vie au RSA ?

Dois-je culpabiliser de ma vie au RSA ?

Je me décide à rédiger cet article juste pour voir comment vont réagir les commentateurs d'Agoravox, surtout que depuis quelques mois les plus réactionnaires se lâchent.

Alors voilà, j'ai 32 ans, je suis au RSA depuis mes 26 et allez savoir pourquoi, malgrès les appels à culpabiliser de son assistanat, je n'ai pas honte.

Après tout, je ne suis pas malheureux et je n'ai pas l'impression de prendre le pain dans la bouche de ces bons français qui votent à droite.

Peut-on culpabiliser de son RSA quand on voit le nombre de ronds points inutiles financés par les conseils régionaux ?

Peut-on culpabiliser de son RSA quand l'état rembourse à Bernard Tapie la moitié de ce qu'il faudrait pour arrêter la famine dans la corne de l'Afrique (véridique ! excellent montage du zapping de la semaine dernière) ?

Peut-on culpabiliser de son RSA quand nos élus se goinfrent en accumulant les mandats et les avantages en nature ?

Je vis chichement. Ma femme, mon enfant et moi vivons en collocation avec un autre couple avec enfant en bas age. Ainsi nous pouvoir profiter d'une maison avec jardin plutot que de s'entasser dans un logement social délabré. Certes, on se marche un peu les uns sur les autres et il faut se montrer tolérant.

Du fait d'avoir un jardin, je peux passer du temps à faire du potager histoire de manger à peu près bio sans me ruiner. A noter que je cultive mon herbe pour savoir ce que je fume sans alimenter les traffics mafieux.

Je n'ai pour l'instant fait aucun crédit à ma banque ou à Cofidis. Un petit PC qui tourne bien me suffit là où la plupart veulent la télévision, le lecteur DVD, la chaine Hifi, l'Ipad et tout le reste !

Finalement dois-je culpabiliser parce que l'état me donne 400 € par mois que je réinjecte direct dans le système là où les autres tiennent absolument à faire des économies au sein d'organismes privés qui n'ont visiblement pas d'intérêts pour la cause nationale sauf quand il s'agit de se faire renflouer ?

A ce rythme là, je ne sais pas de quoi demain sera fait pour moi comme pour mes enfants. Mais est-ce que ceux qui se tuent au travail et au crédit pour un comfort dont ils n'ont pas le temps de profiter se sentent plus à l'abri que moi !

Quand bien même... Aller au pôle emploi est une nécéssité pour justifier de son RSA ! En province, c'est avec eux qu'il faut traiter pour son "contrat d'insertion professionnelle" ! Bien, j'y vais, mitonant de vagues projets qui me tiennent à coeur mais que je sais irréalisables mais les conseillers du pôle emploi sont des gens dépressifs qui n'ont pas de solutions pour nous et encore moins pour eux, pauvre masse salariale poussée à travailler à flux sur-tendu !

Donc au final, je suis pauvre et heureux ! Les fins de mois ne sont pas faciles mais je ne suis pas frustré. J'attends donc de voir ce qu'en pensent les honnêtes travailleurs qui ont quand même le temps de commenter sur Agoravox.


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (111 votes)




Réagissez à l'article

305 réactions à cet article    


  • Cug Cug 10 août 2011 08:37

     Ahahahaha très bon ...

     La droite rève de gens comme vous qui se contente de 400e


    • aztaman 10 août 2011 16:21

      mega lol mdr*45.

      La droite rêve de gens qui bossent 45h par semaine pour rembourser un prêt à 15%.


    • patdu49 patdu49 13 août 2011 10:24

      ce chiffre de 400€ n’est pas très crédible.

      le plafond de ressources atteignables, ( hors APL), RSA couple 1 enfant, inclu, , non SDF, sans emploi du tout, est de 701,89 euros.

      si part de loyer en colocation de 350 euros par exemple, APL 281,04 euros ( exemple pris département 49 angers )

      soit total aide état : 982,93 euros / mois
      982,93 - loyer 350 = 632,93 euros/ mois pour 3 en « reste à vivre » pour payer part EDF GDF, eau, internet/téléphonie, nourriture, vêtements, déplacement etc ..

      sinon droit à la Couverture Maladie Universelle Complémentaire, en cas de pépin de santé.

      bref un choix de vie tout à fait respectable, vue le marché de l’emploi, les conditions de travail, le montant du smic ( 1073 euros net ) et les 8 millions de sans-emploi, pour, à tout casser 200 000 offres d’emplois précaires chez pôle emploi.


    • patdu49 patdu49 13 août 2011 10:34

      ou alors si l’auteur de ce message perçoit 410,95 euros, RSA célibataire, ça sous entendrait qu’il « fraude » la CAF, en ne se déclarant pas en couple.

      ou alors si l’auteur ne perçoit que 400€ de RSA il sagit donc peut être aussi du RSA « activité » dit aussi « chapeau » qui vient en complément d’un salaire dans le foyer fiscal.

      ou alors ils disposent d’autres revenus (aides familiales )
      ou alors ils disposent d’une épargne confortable.
      paramètres qui viennent en déduction des plafonds, et donc faire baisser le montant du RSA socle à verser.


    • latortue latortue 10 août 2011 09:13

      je touche 400 euros de RSA ,et alors tant mieux pour vous si vous arrivez a vivre avec 400 euros ce dont je doute ,vous dites ma femme mon fils et moi combien touche votre femme ? votre article est une provocation appelant une volé de bois vert de la part des soit disant gens de droite ,pourquoi c’est la droite avec monsieur M.H. qui a instauré le RSA .Chacun vie a sa façon et afficher votre façon de vivre sur Agora ne change rien a la chose .Si vous arrivez a percer dans la réalisation ou la musique vous ferez comme tout les artistes vous irez vivre en suisse .


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 10 août 2011 11:59

        La droite n’a rien créé du tout, le RSA c’est juste le RMI qui a changé de nom. Par contre les Breiviks néolibéraux du gouvernement actuel n’hésitent pas à taxer les allocataires du RSA de « cancers ». A ce propos vous remarquerez qu’ils prennent beaucoup plus de précautions de langage quand il s’agit de qualifier les banksters, les délinquants fiscaux et les patrons voyous. Là, pas un mot plus haut que l’autre.


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 10 août 2011 12:09

        ♫♪♫ Interrogation surprise ♫♪♫

        Sachant que l’abominable Sarkozy a offert 285 millions d’euros à Bernard Tapie et qu’un allocataire du RSA perçoit 450 euros, combien d’allocataires du RSA peuvent être payés avec un seul Bernard Tapie ?

        Vous avez cinq minutes.


      • Traroth Traroth 10 août 2011 12:26

        @Peachy Carnehan : Vous êtes un peu injuste, quand même. Hirsch a ajouté tout un tas de conditions difficiles à remplir qui permettent de ne pas verser le RSA à des « privilégiés » qui bénéficiaient du RMI. Vu du Medef et de l’UMP, c’est un progrès !

        Maintenant le même Hirsch critique le gouvernement parce que « pas assez social ». Il y a des gens qui n’ont jamais fini de se foutre de la gueule du monde...


      • latortue latortue 10 août 2011 19:10

        comparer Tapie et ce petit mec du RSA est débile c’est évident qu’il n’y a aucune commune mesure mais est ce vraiment une raison de dire il a tué alors je tu non non non et non, vous faites de la caricature intellectuelle .et quand je parle de RSA c’est bien la droite qui a mis en place cette mesure même si c’est une mesurette plus ou moins d’aménagement du RMI je suis tres loin de militer a l’UMP et je déteste le nabot mais il y a des limites a ne pas franchir .
        pour moi venir déclamer sur AGORA qu’il touche 400 euros plus le salaire de sa femme et les APL ça me gonfle pour les pauvres mec s qui travaillent au smic et ils sont légion en France, comme pour les retraités qui touchent une misère alors qu’ils ont cotisé pendant quarante ans .C’est quoi ce bordel je cultive du schit je suis bénéficiaire du RSA et je vous emmerde ,c’est n’importe quoi cet article .je ne suis pas contre les gens qui sont au RSA ni contre ceux qui n’ont pas de boulot mais pourquoi on fait venir des chinois chez moi pour ramasser les fruits ?
        si tout le monde se met a profiter du système ,déja qu’il y a de moins en moins de gens qui cotisent on va allez ou . il faut arrêter cette béatitude gauchisante qui dit qu’il faut aider les plus pauvres et ceci et cela oui bien sur il faut aider les gens qui en ont réellement besoin pas les profiteurs du système .c’est mon opinion et je la défend bec et ongle même si elle n’est pas dans le politiquement correcte . NE VOUS EN DEPLAISE CHER  Peachy Carnehan


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 11 août 2011 00:15

        ▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀
         Ceci était un communiqué officiel de la droite populaire et de l’UMP
        ▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄
        © MEDEF 2011


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 11 août 2011 00:38

        Plus sérieusement tu devrais cesser de reprendre mécaniquement les éléments de langage de l’UMP à ton compte. Ce n’est plus crédible. A constater les dérives indécentes quotidiennes des riches goinfres je pense que tout le monde a maintenant compris que « les privilégiés » ne sont pas les pauvres à qui le système néolibéral accorde une misérable obole pour ne pas mourir de faim. Il est vrai que des famines comme celles vécues en Union Soviétique ne seraient pas très télégéniques.

        Quatre millions de chômeurs en juin 1011 contre 258.000 offres de travail au Pôle Emploi, il y aurait de quoi faire mourir du monde si le RSA ou l’assurance chômage étaient sucrés comme tu le suggèrent implicitement. Les flots de fric ne sont pas chez les pauvres, il sont ailleurs. Tu te trompes de combat.


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 11 août 2011 00:40

        Et ne me parle pas de fraudes aux allocations, 95% viennent des entreprises et des riches délinquants fiscaux. Indigne-toi contre eux.


      • latortue latortue 11 août 2011 02:59

        parfaite démonstration d’amalgame tous plus grossier les une que les autres ,et qui n’ont rien a voir avec le film ,votre matraquage qui consiste a prendre des sujets qui n’ont pas grand chose a voir avec mes propos et le sujet de cet article .vous noyez le poisson.
        d’une part je n’ai jamais suggéré de supprimer le RSA
        d’autre part si ce que je dit ressemble a de la propagande UMP il va falloir très sérieusement que je révise mes classiques
        tu me parles de dérive des riches de famine en union soviétique de chômage etc
        tu veux avoir le dernier mot et tu matraques de réponse hors sujet, c’est inutile ,mais je te le laisse le dernier mot .
        je ne suis pas contre l’assistanat et vous ne verrez ça dans aucun de mes propos au contraire, je dis qu’il faut aider ceux qui en ont réellement besoin, ce qui ne faut pas confondre avec ceux qui choisisse un style de vie, qui est celui de ne pas travailler ,ce que je respecte en soit ,mais si en plus ils veulent être payé pour ça ,non là pas d’accord .
        pour le reste bien sur, que je suis contre la famine,la guerre ,et la maladie injuste de mon petit frère, je ne cesse de le dénoncer et ce n’est pas là de la propagande UMP .ne me pretez pas des propos que je ne tiens pas comme dire que je vais vous parler de la fraude ,c’est un autre sujet ,et débattre c’est exprimer un point de vue, l’auteur a exprimé le siens, bien, moi j’en ai un autre .bonsoir


      • patdu49 patdu49 13 août 2011 10:39

        à peachy

        je t’invite à lire ceci :

        http://www.lepost.fr/article/2011/07/27/2557825_vrais-chiffres-chomage-juin-2011.html

        tu peux multiplier ton chiffre des demandeurs d’emploi par 2, pas 4 millions mais 8 millions.


      • mirayito 10 août 2011 09:47

        Pauvre et heureux........ vive l’ herbe..................
        Je suis sur que tu es bien plus heureux que nombre d’ esclaves.......... pardon...... je voulais dire travailleurs..... alors profites-en car avec les mesures d’ austérité qui arrivent....... tu risques fort de perdre ton RSA et la ca sera déjà moin drôle............


        • kalisita 11 août 2011 01:37

          avec le nombre de personnes au RSA, si ils l’annulent.... c’est la RÉVOLUTION.. !!! d’ailleurs ils le savent bien, tant que la population a de quoi manger, ils vont pas la ramener.... et bien moi je suis prête a m’asseoir dessus, si on me garanti que mon salaire au smic me permettra de vivre et non de survivre...



        • Gabriel Gabriel 10 août 2011 09:54

          Faire l’apologie de l’assistanat est une démarche aussi dénuée de sens qu’accuser les gens en difficultés des problèmes qu’ils mettent du cœur à régler. Votre position est aussi critiquable que celle du gouvernement actuel qui tape sur les miséreux.


          • Gabriel Gabriel 10 août 2011 10:23

             Bonjour cognos3,

            Le travail n’est pas une fin en soit et vivre en ce contentant de peu, je suis d’accord mais, lorsque ce peu est donné par la communauté de ceux qui travaillent, cela risque de poser un problème d’équilibre entre l’actif à qui l’on prélève un partie de son salaire pour donner à une personne qui refuse de travailler. Qu’en pensez vous ?


          • vost 10 août 2011 10:59

            Le RSA n’est pas de l’assistanat mais de la solidarité. Faire l’apologie des valeurs de solidarité de la religion catholique en choisissant un avatar angélique et confondre assistanat et solidarité nous montre la parfaite inconsistance de votre propos. 

            L’assistanat serait plutôt illustré par l’aide des gouvernements envers la finance de nos jours.
            Nettoyez vos ailes et prenez l’air.


          • Thorms 10 août 2011 12:54

            « Le RSA n’est pas de l’assistanat mais de la solidarité. »

            Et l’argent du RSA, il vient de l’argent que te prend l’État sans ton accord qu’il redistribue en son nom. C’est tous sauf de la solidarité. La solidarité s’est quand tu donne ton argent à quelqu’un, une association ou autre de façon volontaire.


          • foufouille foufouille 10 août 2011 13:20

            Et l’argent du RSA, il vient de l’argent que te prend l’État sans ton accord qu’il redistribue en son nom. C’est tous sauf de la solidarité. La solidarité s’est quand tu donne ton argent à quelqu’un, une association ou autre de façon volontaire.

            dans ce cas la secu, c’est pareil
            tu as 100000 pour un gros probleme de sante ?


          • Gabriel Gabriel 10 août 2011 13:49

            @Vost,

            Lire et comprendre sont deux choses différentes. A première vue vous savez lire mais sans comprendre d’où l’inconsistance de votre réponse. J’ai toujours été un ardent défenseur de la solidarité pour les personnes en difficultés. Ici, il est fait mention d’un choix de vie, que je respecte. Mais il faut assumer ces choix et lorsque vous refusez de travailler ne venez pas demander à être payé sous couvert de solidarité. Il faut être cohérent dans ses propos Monsieur !


          • vost 10 août 2011 14:12

            @ Gabriel, je me permet de réagir bien que votre question ne me soit pas destinée. 

            Soit mais les milliards détournés de la poche des travailleurs au bénéfice de la spéculation financière vous en faite quoi ? 
            Combien coûte par jour l’engagement de nos troupes en Libye (au fait on fait quoi la bas ?) ou encore en Afghanistan (là on sait : le pipeline de l’oncle Sam). 
            Comment justifiez vous les cadeaux fiscaux au bénéfice de madame Bettencourt ?
            Comment justifiez vous les scandales de l’industrie pharmaceutique. 
            Quand aux personnes qui refusent de travailler sont elles si nombreuses qu’elles mettrai l’équilibre en danger ? 
            Mais alors ceux qui veulent travailler mais ne trouve pas d’emploi qu’en dit on ? 
            Comment faites vous pour féliciter les employés exploités de la grande distribution pour leur dévouement au travail. Heureusement pour eux la vie étant dure les supermarchés proposent des packs économiques (qui reviennent plus cher que si vous achetez les mêmes produits hors pack).
            Il n’y a pas de solution humaniste sauf à changer de paradigme sociétal. 

          • vost 10 août 2011 14:15

            @ Gabriel 

            je comprends le sens des mots assistanat et solidarité ne vous en déplaise. 

          • vost 10 août 2011 14:18

            @ Thorms

            Je vous entends, celà dépend aussi de nos définitions respective de la République. 


          • Gabriel Gabriel 10 août 2011 14:45

            @vost,

            Ne mélangeons pas les sujets SVP. Tout ce que vous dites concernant les milliards détournés, le coût des guerres, les cadeaux fiscaux etc etc, Entièrement d’accord avec vous et je ne cesse de dénoncer ces scandales mais n’amalgamons pas tout. Ceux qui veulent travailler et ne trouve pas d’emploi doivent être aidé et jamais au grand jamais je n’ai dit le contraire. Nous avons ici le cas d’une personne qui refuse de travailler et, comme je l’ai dit, c’est un choix que je respecte mais qui veut quand même bien profiter du fruit du labeur d’autrui. Il ni a rien qui vous dérange là ?


          • vost 10 août 2011 15:27

            @Gabriel

            Pour que cela me dérange il faudrait que le contexte dans lequel s’exprime l’auteur soit un système d’égalité réelle des chances, des pouvoirs et de décisions pour les concitoyens. Hors ce n’est pas le cas. 
            Le système imposé aux humains de notre époque m’apparaît comme un système de servitude (volontaire ?). 
            J’ai mal de voir tout ces gens travailler courageusement pour n’obtenir que des miettes. 
            Aussi le choix de vie de l’auteur m’apparaît comme un principe de refus des aberrations du système, système que l’on est sommé d’accepter au nom d’un paradigme non pas choisi par la majorité de la population humaine mais imposé.
            J’y perçois aussi un principe d’autodéfense contre un système dont les incohérences ne sont plus à démontrer (surtout en ce moment). 
            Ainsi ce comportement peut être vu comme une forme de protection contre la violence induite par ce monde libéral. 
            Tout le monde n’ a pas les même propension à encaisser cette violence sans broncher (la télévision qui occupe la plupart des foyer servirait elle de tampon cognitif afin de nous aider en cela ?) 
            L’idée, qui transpire dans de nombreux post, d’un d’égoïsme de la part de l’auteur me parait totalement dichotomique au regard de la société de l’individualisme dans laquelle nous devons le situer. 
            Je pense que vous serez d’’accord pour constater avec moi que l’apologie de l’individualisme prévaut dans le modèle de notre société moderne, une forme de : il ne peut en rester qu’un, et ce un c’est vous (et vous et vous...), parce que vous le valez bien, vous êtes le plus beau et le plus fort alors dites le bien sur votre page facebook, et n’oubliez pas de vous identifiez à une des nombreuses idoles disponibles en choisissant bien votre avatar. Le quart d’heure de célébrité de Warhol qui rêvait d’homme machines.
            Donc non rien ne me dérange dans les propos de l’auteur qui ne font que mettre en lumière la violence de la servitude moderne que nous subissons tous, malgré nos Nike, nos Ipad, nos dosettes de café et what else...
            Je le remercie de mettre en lumière involontairement cet aspect social. Ce qui m’importe c’est la cause, pas la conséquence. 

             


          • NEPNI NEPNI 10 août 2011 15:30

            "lorsque ce peu est donné par la communauté de ceux qui travaillent, cela risque de poser un problème d’équilibre entre l’actif à qui l’on prélève un partie de son salaire pour donner à une personne qui refuse de travailler. Qu’en pensez vous ?"

            Il faut sortir de ce système, ce n’est qu’un problème mathématique de répartition de richesse.

            Si on ne sort pas du cadre et du système tel qu’il a été conçu, ça finira en révolution et guerre civile.


          • diogene 10 août 2011 16:22

            @Gabriel

            En même temps ce système ne fournissant plus un emploi à tout le monde, il faut bien que tout le monde continue à vivre non ?

            Je récapitule donc :

            Tapie reçoit 260 Millions d’euros sur vos impôts.

            Soit : 260 000 000 / 400 = 650 000 rsa

            Le coût du bouclier fiscal a été grosso modo égal à cette somme

            Donc encore 650 000 rsa

            etc... etc...

            Reprenons, maintenant les choses d’un autre point de vue.
            Nous vivons en « société » sur la base d’un pacte... vous savez, les droits de l’homme. En gros on a abandonné son droit naturel au profit de la société qui, en contre partie, doit nous permettre de vivre en son sein.

            «  »"

            Article 22

            Toute personne, en tant que membre de la société, a droit à la sécurité sociale ; elle est fondée à obtenir la satisfaction des droits économiques, sociaux et culturels indispensables à sa dignité et au libre développement de sa personnalité, grâce à l’effort national et à la coopération internationale, compte tenu de l’organisation et des ressources de chaque pays.

            Article 23 1. Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage. ...«  »"

            Donc, la reditribution est un DROIT, pas une aumône.
            Lorsqu’une société comme la notre a choisi le chômage de masse comme variable d’ajustement économique, lorsque les choix économiques de cette société l’a porté vers la délocalisation et l’externalisation des tâches de production, IL EST NORMAL que cette société alloue un minimum vital à ceux qui, par choix ou par contrainte n’ont plus accès à un emploi décent.
            Il s’agit avant tout de justice et de paix sociale...

            Sinon moi aussi j’attends que notre maturité finisse par imposert le RU ;


          • diogene 10 août 2011 16:27

            @vost

            Oui, il s’agit bien d’une position de défense contre l’agression d’un système.
            Je suis largement d’accord avec votre post.


          • PtitLudo PtitLudo 10 août 2011 17:32

            Complètement d’accord avec vost et diogène. Il y avait eu un autre article il y a quelque temps prouvant d’ailleurs que l’empreinte écologique des « pauvres » était bien moindre que celle des « riches », mais ceci n’est jamais pris en compte bien sûr. Qu’en pense Nicolas Hulot tiens ?


          • kalisita 11 août 2011 01:45

            et de plus ... que lorsqu’un rsa trouve du taff c’est un 10 ou 25 heures maxi, alors avec ce boulot si chèrement trouvé, il sera encore plus dans la merde puisqu’en fait il gagnera moins qu’au rsa.. !!


          • 6toyen 11 août 2011 09:55

            Là, vous confondez Solidarité et Charité.
            Donner volontairement de l’argent à quelqu’un dans le besoin, c’est de la charité.
            Redistribuer les richesses produites de façon pérenne pour aider ceux qui en ont besoin, c’est de la solidarité. La solidarité, ça s’organise, ça se gère.
            La charité, c’est bien mais je veux vivre dans une société solidaire, pas charitable.

            Bien à vous.


          • DonKiChut 13 août 2011 10:59

            et aussi charitable ! pourquoi pas ? 

             Mais attention à ne pas vouloir contraindre les citoyens à la vertu ( qui, du coup ne pourrait plus être de la vertu ! ...) 
             Disons en résumé que la politique doit se préoccuper de solidarité, et qu’il faut laisser aux individus la liberté de leur vertu ou charité 

          • jpm jpm 10 août 2011 09:56

            Bravo... il faut etre courageux pour ecrire un tel article sur Agoravox. Personnellement je ne desapprouve pas votre style de vie choisi... je regrette juste que certains soient contraints par le systeme de vivre la meme chose. C´est pour cela que je suis partisan d´un Revenu Universel pour tout le monde... permettant a plus de monde de choisir leur mode de vie... sans hypocrisie... ni honte.

            http://www.allocationuniverselle.com/index.htm

            http://fr.wikipedia.org/wiki/Allocation_universelle


            • TOHT 10 août 2011 10:07

              Vous souhaitiez un commentaires dit de « droite ». Vous enfermer dans cette logique ou vous justifier votre petite escroquerie mensuelle à une escroquerie d’état est pitoyable. Le RSA sert à ceux qui en ont vraiment besoin, personne en exclusion (difficulté physique ou pscychologique) provisoire ou permanent a pouvoir contribuer au pot commun pour aider ceux en réelle difficulté. Ce n’est pas votre cas, vous nous dites je choisis, non ce n’est pas un choix mais un enfermement, vous revendiquez un droit, pour l’instant car à termes si votre philosophie du devoir social prend alors adieux Sécu. RSA et autres revenus de solidarité. Pour conclure, 400 euros par mois est une somme induffisante surtout en couple avec enfant donc j’en déduis que vous avez d’autre activité rémunératrice, et comme vieux réactionnaire qui se doit, vous avez exposé publiquement votre vie de famille donc je me permets de vous dire que je ne souhaite pas que vos enfants suivent vos traces.


              • PtitLudo PtitLudo 10 août 2011 17:34

                Et donc on fait quoi TOHT ? On remet en marche les fours ?


              • Ronald Thatcher rienafoutiste 10 août 2011 10:09

                Le parfait parasite que voilà !!! Va chercher un boulot au lieu de fumer de l’herbe chez les autres... Tes gosses ne doivent pas être fier de toi, à moins que tu les aie déjà « éduqué » à vivre comme une tique...


                • Ronald Thatcher rienafoutiste 10 août 2011 10:35

                  C’est parce que j’ai passé un grande partie de ma vie à bosser dur que je peux me permettre de vivre sans travailler maintenant (je ne suis pas retraité), en ayant économisé et investi.
                  Je vis sans rien foutre du fruit de mon travail.

                  Ce type vit des cotisations des salariés et du budget social de sa région sans rien donner en retour, logique c’est un pou, dans la force de l’âge sans handicap autre que la brosse qu’il a dans la main.
                  Et par dessus tout il en rajoute dans la provoque en nous la faisant baba avec guitare et pétard. Un pauvre type en somme, qui vit la fin d’une époque d’abondance.


                • jpm jpm 10 août 2011 11:01

                  L´auteur n´est pas plus un parasite que d´autres qui profittent du systeme a fond... et qui grace aux differentes niches fiscales coutent bien plus cher que ces modestes 400 euros par mois. Par ailleurs... il pourrait effectivement chercher du travail, comme les autres 8 millions de sous enployes en France mais cela ne voudrait pas dire qu´il en trouverait. Je trouve donc son mode de vie tout a fait raisonnable... et honnete.

                  Par ailleurs peut etre que dans quelques annees, l´auteur se trouvera une vocation et redeviendra un acteur economique de premier plan. Quant a ses enfants, je suis persuade qu´ils sont bien plus heureux et bien mieux eleves que la plupart des enfants de nos jeunes cades dynamiques qui passent leur temps hors de la maison et deleguent a des nounous sous payees le soin de les eduquer tout en les gavant de gadgets et de loisirs aussi couteux qu´inutiles.


                • vost 10 août 2011 11:48

                  Vous tirez vos revenus de vos investissements dîtes vous. Ainsi vous participez au mécanisme du capitalisme libéré dont on peut en ce moment les bienfaits à l’échelle mondiale n’est ce pas. 

                  Vous êtes donc complice du vol des plusieurs milliards qui sont passés des poches des travailleurs à celle de la finance. Ainsi vous vous enrichissez sur le travail des autres qui se retrouvent lésé. Vous ne produisez donc rien, ne servez donc à rien, si ce n’est que vous participez à la paupérisation d’une partie des citoyens sur lesquels vous crachez ensuite. 
                   Vous n’êtes qu’un parasite monsieur, mais votre pseudo ne l’indique-t-il pas ? 
                  A bon entendeur.

                • Ronald Thatcher rienafoutiste 10 août 2011 12:53

                  @ bac +5,

                  j’ai investi directement dans 3 PME de mon coin grâce à mes économies accumulées depuis 25 ans que je bosse, et il est normal que j’en tire un petit intérêt, on est pas tous des communistes... je trouve que c’est même une action de bon sens à notre époque, je me suis bougé le cul, ai bouffé de la vache enragée, et aujourd’hui je ne baisse pas la tête dans la rue, j’ai modestement réussi dans ma vie tout en cotisant aux caisses sociales...

                  termine tes études einstein, et bosse 30 ans et tu reviendra m’insulter de parasite après...


                • bobbygre bobbygre 10 août 2011 13:38

                  Autrement dit, si les autres sont pauvres, c’est q’u’ils se sont pas bouger le cul...
                  Pour moi, vous etes un parasite bien plus dangereux car en plus, vous n’en avez même pas conscience et vous êtes persuadé que vous méritez de bien vivre sans rien foutre, mérite que vous ne reservez pas visiblement à tout le monde.
                  Un peu comme les nobles qui méritaient leur situation de par leur nature supérieure.
                  Et mes parents qui ont eux aussi trimé toute leur vie, ce sont des connards ? Ils n’avaient qu’à investir plutot que de faire deux gamins et de faire un divorce couteux ?

                  A l’auteur :
                  Bravo, je ne doute pas que tout le temps que nous perdons dans des boulots stupides pour la plupart, qui n’ont pour seul but que d’entretenir la machine à consommer toujours plus, vous l’utilisez plus utilement : jardinage, moment avec les enfants, bricolage etc...
                  Comme Voltaire le préconisait, vous cultivez votre jardin. Je vous envie tout en sachant que je n’ai pas votre courage d’assumer un tel style de vie. Car je ne doute pas que le jugement des autres ne doit pas toujours être évident à encaisser.
                  En tout cas, en période de chomage comme on le connait et alors que l’écologie (et donc la décroissance) devrait guider nos vies, vous n’avez aucune honte à avoir, bien au contraire ! Et je serai l’un de vos enfants, je serai fier d’avoir un père différent qui a fait le choix de vivre sa vie et non de gagner sa vie.

                  Je vous conseille si vous ne l’avez vu el documentaire de Pierre Carles « Travail, attention danger » qui présente des gens qui ont fait un choix de vie identique au votre.

                  @+


                • vost 10 août 2011 13:39

                  Eh mon garçon moi non plus je ne baisse pas la tête, jamais, même avec le flingue de délinquants sur la tempe (vécu, ils ont même voulu pour finir me rendre mes 50 francs volé, ce que bien sur j’ai refusé) . Je ne suis pas Einstein, Je ne suis pas encore bac+5, je n’ai pas de carte au parti communiste, j’ai 39 ans, je me bouge aussi le cul, une VAE sous entend que j’ ai obtenu des acquis en travaillant. 

                  Et si tu ne veux pas te faire insulter, n’insulte pas les autres. Tu te prends pour qui ? 
                  Allez je change de ton :
                  Désolé que ma démonstration vous ai foutu les boules, mais je vous comprends le nez dans le caca c’est pas cool. 
                  Cela dit investir dans des PME est tout à votre honneur, cependant c’est quelles sont les motivations qui vous ont poussé à investir qu’il serait intéressant de connaitre. 
                  Je note votre conseil si pertinent mais dans trente ans, les chances que je m’adresse à vos parasites plutôt qu’a vous même augmente sérieusement.
                  Aussi je vous souhaite une longue vie. 

                • rikoder rikoder 10 août 2011 10:10
                  Je pense que votre style de vie n’est pas un choix libre mais un « choix » (si on peut encore parler de choix) par depit, consequence des moyens que l’on a a portee ET de notre systeme social.
                  Maintenant tant mieux si cela vous convient et vous satisfait, j’en suis ravi. Je pense meme que moi aussi je pourrai m’en satisfaire si.... je n’avais pas femme et enfant a charge.

                  NON vous ne devez pas culpabiliser, certainement pas ! Cependant vous devez en tant que pere de famille penser a evoluer et ne pas vous laisser abattre. Pour votre enfant. Pour sa fierte future et son avenir. Pour qu’il ait le choix le vrai que vous n’avez pas eu. Et pour lui montrer que dans la vie les problemes peuvent se resoudre.

                  (facile a dire je sais, mais si on ne fait pas les choses pour ses enfants alors pour qui d’autres ?)

                  • Fananas 10 août 2011 10:15

                    Bonjour, je suis un honnête travailleur favorable au concept d’allocation universelle (Je ne sais pas si vous connaissez le principe). Donc, j’ai bien aimé votre article, très bien écrit et pas du tout geignard, bien au contraire. Je l’ai trouvé plein d’optimisme. Vous avez choisi le concept de simplicité volontaire et en fait, vous utilisez votre RSA comme une « allocation universelle ». Si vous ne connaissez pas ce concept, allez voir sur Wikipédia. Votre article est en tout cas bien plus intéressant que les articles de Patdu49 qui ne cesse de se plaindre et de réclamer de l’argent.
                    Bien amicalement


                    • TOHT 10 août 2011 10:50

                      Vous n’avez rien compris au revenus universel, que ce soit celui de thomas Paine, des verts, de Boutin et autres.....L’auteur nous dit que la mendicité est un modéle social, nous lui disons non, son comportement, ses affirmations sont honteux, je ne cotise pas, ne paye pas mes imots pour une personne qui revndicque le statut d’assisté. Ceux dans cette situation on majoritairement la volonté de contribuer aux biens de la cité durant cette courte période où physiquement ils le peuvent.


                    • jpm jpm 10 août 2011 11:06

                      Mais l´auteur contribue au bien etre de la societe... grace a son sourire et a son mode de vie paisible. Lui au moins ne se plaint pas que la bourse a baisse... ou que les patrons l´abusent. Il profite de la vie tout simplement smiley 


                    • vost 10 août 2011 11:36

                      En ce moment, vos impôts financent les bombes qui s’éclatent sur les populations civiles en Libye, enfin chacun à les valeurs qu’il peut. 


                    • Fananas 10 août 2011 12:26

                      Moi, qui travaille, je préfère que mes impôts paient des RSA plutôt que des soldes militaires.


                    • bobbygre bobbygre 10 août 2011 13:53

                      .L’auteur nous dit que la mendicité est un modéle social.

                      N’importe quoi, l’auteur se demande si, dans le contexte d’une société sécuritaire, d’hyper-consommation et de chomage de masse, il devrait culpabiliser de sa situation. Il solllicite également les commentateurs pour qu’ils donnent leurs opinions. Il n’a jamais érigé son mode de vie en modèle.
                      D’autre part, il ne s’agit pas de mendicité. Il vit des aides sociales (la mendicité c’est le modèle anglais). Quel part des dépenses publiques represente les dépenses sociales ? Je vous invite à les mettre en rapport avec le budget militaire ou les sommes qui ont été dépensés pour « sauver » (ah, ah !) les banques. Lesquelles de ces sommes sont les plus utiles ?
                      D’autant que comme il l’explique, ces 400 euros il les dépense dans les commerces de son quartier comme 95% des allocataires du RSA donc franchement, le cout à la société de ces aides sociales est dérisoire puisque toutes les aides sociales retournent dans le circuit (hormis les fraudes organisées, mais c’est un autre problème) et reviennent en partie à l’état sous forme d’impôt indirect.
                      L’aide aux banques, elle va à la spéculation et le financement de l’armée sert à provoquer des guerres partout dans le monde et à nous faire de nouveaux ennemis chaque jour, des ennemis qui viendront ensuite se faire sauter dans nos villes et qui serviront finalement de pretexte pour retirer nos dernières libertés tandis qu’on nous spoliera de nos dernières économies pour « sauver » (ah, ah !) les banques.


                    • latortue latortue 10 août 2011 10:16

                      si ta femme se déclare comme femme seule avec un enfant elle doit toucher autour de 750 euros plus les APL donc si c’est pas le cas tu vois que les gens qui savent se débrouiller avec les aides disponibles en France ne sont pas a la rue car si on ajoute ton RSA ça fait plus qu’une personne qui travaille au SMIC et lui il a droit a L APL ? ou si peu
                      donc faites vous tout petit cultivez votre chit et ne venez pas vous vanter sur AGORA d’être un assisté merci dans quel but d’ailleurs ???????????


                      • Bulgroz 10 août 2011 10:20

                        On observe le même phénomène dans le cycle de vie de la mouche verte (Lucilia sericata) qui est composé de quatre stades : œuf, larve (appelée communément asticot), pupe, et adulte.

                        Les œufs sont pondus sur de la viande en décomposition, excréments d’animaux, fumier, ou dans des réserves d’eau stagnante - quoi que ce soit fournissant de la nourriture en quantité aux larves. généralement dans un endroit humide et malpropre.

                        Après 8 à 20 heures, les œufs éclosent et les mouches entrent dans leur stade d’asticot. Il commence à se nourrir de ce sur quoi l’œuf a été pondu, habituellement de la viande en décomposition.

                        L’asticot se gorge de nourriture jusqu’à ce qu’il soit prêt à entrer à prendre son envol (stade pupal), et à ce point l’asticot s’éloigne de la source de nourriture pour s’alimenter par ses propres moyens.

                        Par je sais quel tragédie du destin, certains œufs ne dépassent pas l’état larvaire et d’autres ne dépasseront jamais l’état d’asticot. Ce sont les ratés de la nature.


                        • vost 10 août 2011 11:32

                          Bonjour, vous qui êtes une réussite de la nature (votre commentaire ne laisse aucun doute quand à vos capacités en sciences sociales humaine), un jour tout comme moi (qui suis une merde car le rsa me permet de financer une VAE et de passer de bac à bac+5) vous servirez de garde manger pour vos asticots chéris. Evidemment la crémation vous permettrai de ne pas vous faire parasiter par certains ratés de la nature. 


                        • MYOSOTIS 10 août 2011 11:50

                          Vost, votre démarche n’est pas la même ! vous etes au RSA et vous en profitez pour reprendre vos études, rien à voir avec celui qui est ravi de vivre sur le dos des autres et qui fait du black pour mettre du beurre dans les épinards ! le black, la collectivité n’en profite pas !!! j’estime tout de même que l’on ne peut pas se vanter d’avoir la chance de bien vivre à glander alors que d’autres ont le mérite de bosser dur ! tout le monde alors devrait bénéficier de ce traitement de faveur dans ce cas mais alors plus rien ne se produirait  !!! pourquoi quelques uns pourrait en profiter et les autres trimer ???? Ceux qui font un boulot qui les passionne ne sont pas malheureux de bosser ! Si le fait de ne pas bosser n’était dû qu’à une rente personnelle, ok mais là sans ce minimum qui lui est accordé, il ne pourrait pas se premettre ce mode de vie ! il le doit à la collectivité, les travailleurs sont-ils d’accord avec ce principe ? ils l’acceptent quand dans le cas de VOST ou la personne plus haut, où les gens s’activent pour ne pas rester dans cette situation mais reconnaitre fièrement qu’on glande et le crier comme une victoire contre l’esclavagisme au travail ! bof bof


                        • vost 10 août 2011 12:36

                          Myosotis bonjour, 

                          Je ne peut que constater que les gens dont le travail est une passion sont minoritaires. Je ne peut que constater que le travail salarié de nos jours s’apparente pour beaucoup à une forme de servitude. Je ne reviendrais pas sur le phénomène des suicides liés au travail, ou encore sur le fait que nous sommes en France de grands champions de la consommation d’antidépresseurs. Ni sur le cas des personnes de plus en plus nombreuses qui travaillent mais ne peuvent pas se loger. Vous parler du problème de la production au service de la collectivité, je vous rappelle que depuis les années 90 « nous » privilegeons une société de services corrélative à une désindustrialisation du pays. Je rappelle aussi qu’une beaucoup de paysans ne survivrai pas sans le RSA, encore une activité touchée par le suicide. Il est vrai que la production agricole ne sert à rien contrairement à la production de télévision avec fonction 3D. 
                          Vous dîtes : « pourquoi quelques uns pourrait en profiter et les autres trimer » ; je suis entièrement d’accord si ce n’est que les profiteur à mes yeux sont les illustres oligarques du cac 40 qui se gave sur le dos du travail salarié, pas l’inverse.
                          Enfin je ne vois pas en quoi l’auteur de l’article serait un glandeur, un potager c’est du travail sérieux. La situation du riche Luc Ferry amoureux des grosses bagnoles par contre...
                          La technique diviser pour mieux régner fonctionne à merveille avec vous (pas que vous bien sur) me semble t il. 
                          Votre propos sur la télévision sur un autre fil (le 21eme siècle a commencé...)
                           me laisse penser qu’il y a de la naïveté (sans vous offenser) dans votre perception de certaines réalités sociétales. 
                          Je vous prépare un point de vue sur ce sujet dans la foulée. 

                           


                        • ysen.grin 10 août 2011 19:05

                          Ah oué, quand même....


                          " Pour Jean Piaget l’égocentrisme est un stade normal du développement de l’enfant qui perçoit le monde à partir de son propre point de vue, par exemple lorsque, interrogé, il dit que la « lune le suit » parce qu’il la voit se déplacer.

                          On peut être :

                          - égocentrique, c’est-à-dire tout voir à partir de soi-même, comme origine des coordonnées ; c’est le stade auquel restent la plupart des animaux et, en particulier, le chien ;

                          - péri-centrique, c’est-à-dire quitter ses propres repères spatiotemporels pour se voir de l’extérieur (stade où l’enfant se reconnaît dans le miroir) ; peu d’animaux franchissent le stade du miroir : seuls sont capables de cette performance quelques grands primates, quelques mammifères marins, l’éléphant, quelques oiseaux de la famille des perroquets et des corbeaux ;

                          - allocentrique, c’est-à-dire quitter ses repères pour adopter les repères spatiotemporels d’un autre ou des autres ; ce qui signifie pouvoir se mettre à la place de l’autre en tant que cet autre ; même pour l’être humain, c’est un exploit difficile, qui nécessite une très bonne connaissance spécifique et individuelle de l’autre. "

                           Par je ne sais quelle tragédie du destin (orthographe ! Bulgroz quand on se fait donneur de leçon on écrit mieux), certains humains ne dépassent pas le stade du chien, d’autres ne dépasseront jamais le stade du primate.

                          Quand on donne les armes pour se faire battre...


                        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 11 août 2011 00:54

                          @ Boris.

                          Oui, c’est le moment de ressortir le fameux commentaire sur « la vie quotidienne de notre ami Bulgroz » :

                          « Il est heureux notre ami Bulgroz. Il vient de toucher son chèque du bouclier fiscal et cette année il ne paiera plus l’impôt sur la fortune.

                          Avec l’argent bien mérité qu’il a gagné à la sueur de sa rente, il va pouvoir s’acheter des oeuvres d’art défiscalisées et les exposer dans le manoir qu’il entend léguer à ses enfants sans avoir à s’acquitter des droits de successions. Mais en attendant, il doit effectuer les travaux d’embellissement de son parc de 50 hectares en employant gratuitement des démunis du RSA qui travailleront à l’oeil pour lui.

                          Bon, évidemment, dans son patelin il n’y a plus de bureau de poste, d’école, de gendarmerie, d’hôpital, de médecins et de pompiers. Les campagnes sont à l’abandon, les fermes sont vides, l’église est en ruine et les routes ne sont plus entretenues.

                          Mais ce n’est pas grave, pour aller prier Saint-Nicolas en ville, à cinquante kilomètres de là, son pote restaurateur Michel lui prêtera le 4x4 qu’il vient de s’acheter grâce à la baisse de la TVA dans la restauration.

                          Il est heureux Bulgroz, et il ne veut personne d’autre que Sarko à l’Elysée. »

                          Sacré Bulgroz. smiley


                        • Marc P 10 août 2011 10:53

                          2 raisonnements sont possibles :

                          - soit on considère que tout le monde doit participer à la production de richesse et qu’il y a du travail pour tout le monde auquel cas Kingfausto peut se prévaloir de justifier la production de richesse par sa consommation (de ces mêmes richesses) avec son RSA mes aussi avec toutes les prestations dont il bénéficie (routes hopitaux écoles etc...),

                          - soit on considère qu’il n’y a pas de travail pour tout le monde, alors Kingfausto rend en plus le service de se contenter de peu en ne travaillant pas au sens économique du terme... et si j’ose dire en laissant sa place à un autre...

                          à mon sens les deux se défendent... difficile à de critiquer une attitude plutôt qu’une autre dans le monde actuel... Personnellement je ne sais pas rester sans travailler (au sens économique)... mais je m’estime chanceux d’avoir un emploi... je ne jette pas la pierre à Kingfausto....
                          Cdlt
                          Marc P 


                          • MYOSOTIS 10 août 2011 10:56

                            Je trouve cela dommageable pour les enfants qui n’auront plus tard aucune motivation quant à se réaliser et je ne parle pas que de travail ! Laisser croire aux enfants que la vie c’est la récrée permanente, c"est les conduire à ne jamais faire le moindre effort sur eux-mêmes, ne serait-ce que pour être fier de ce qu’ils sont ou découvrir leur potentiel !

                            Il n’y a pas à culpabiliser si la société ne peut fournir d’emploi à tous mais partir du principe que l’on peut se permettre de glander en permanence grâce aux aides sociales et grâce au fait qu’en contrepartie, d’autres doivent bosser dur pour finalement un salaire pas si énorme, est assez égoïste ! il est vrai qu’un RSA 400 € cumulé à une aide de 750 € pour votre femme si c’est le cas, à ne rien faire, c’est pas forcément moins pour vivre que celui qui gagne 1 500 € à bosser à temps plein et et qui n’a ni droit à l’APL donc loyer plein pot, qui doit payer ses impots locaux, impots ect...

                            Oui je considère que c’est être esclave de son travail quand celui-ci est pénible et mal rémunéré ! mais il est permit à tout être humain de faire en sorte de bosser à l’école afin de pouvoir par la suite occuper un emploi intéressant et suffisamment rémunéré ou du moins de faire en sorte de ne pas avoir à exécuter de tâches ingrates ! on n’a rien sans rien et le grand Brel ne disait pas autre chose !!!

                            Je pense qu’il faut être un peu exigent dans la vie et ne pas se contenter de ce qui se présente ! il faut avoir des buts et tout tenter pour en réaliser quelques uns ou s’en approcher ! je pense que ne rien foutre par commodité est plutot un aveu de son inutilité !


                            • bobbygre bobbygre 10 août 2011 13:59

                              je pense que ne rien foutre par commodité est plutot un aveu de son inutilité !

                              Et vous le découvrez maintenant ! Vous avez la prétention d’être utile, vous ? Si vous disparaissez demain d’un coup de baguette magique d’un facétieux lutin, la Terre se portera pareil.
                              Si vous avez besoin de travailler pour avoir de l’estime pour vous-même c’est bien triste...


                            • foufouille foufouille 10 août 2011 14:04

                              Oui je considère que c’est être esclave de son travail quand celui-ci est pénible et mal rémunéré !

                              et ?
                              qui paye ce salaire ?


                            • kalisita 11 août 2011 02:19

                              et pour ceux qui a l’école n’ont pas appris , pour des raisons diverse..( dieu seul sait ce qui ce passe dans certaines familles , la maltraitance sur enfant n’ai pas obligatoirement physique)

                              ces enfant là, qui feront une fois adulte des métiers difficiles, pour la plupart, ceux là n’ont’ ils pas le droit de vivre plutôt que de survivre ??

                              une maman au rsa forcé, ancienne serveuse (15 ans), qui n’a jamais ete payer a sa juste valeur, 12 h/ j.. 6/7 j pour le smic !!


                            • Tall 10 août 2011 10:59

                              C’est complètement idiot de ne rien foutre pour rester pauvre.

                              Ne rien foutre est justement une belle opportunité pour devenir riche.
                              On n’a jamais vu un milliardaire pousser des wagonnets dans la mine, que je sache.


                              • révolté révolté 10 août 2011 11:00

                                Je suis dans la même position,
                                je vis dans un mas a la campagne (location ),potager Bio,« tabac vert »,et tout va bien.
                                je vis dans le sud,en bord de mer,donc je ne raque pas de location a prix d’or en été pour 3 semaines à m’entasser avec les autres fourmis après avoir trimé 11mois.
                                Levé à 10h,apéro et bouffes entre potes 3 à 4 fois/semaine,un peu de black OCCASIONNELEMNT pour me payer un voyage/an minimum au soleil,
                                je possède bateau,motos,voiture,une garde robe plus que complète,je sors,vais au resto,m’éclate...etc...etc..En gros ,JE VIS... !!!
                                SI SI... !!! avec les 400 euros de RSA,faut il encore savoir acheter...
                                Si un assisté est pour vous quelqu’un qui vit sur le dos voir l’argent des autres,
                                alors TOUS les politiques et surtout ceux pour qui vous votez le sont.
                                Ils ne foutent rien et sont grassement rémunérés par vos soins...Pensez y.


                                • foufouille foufouille 10 août 2011 13:27

                                  un peu gros
                                  rien que le loyer dans ces coins la
                                  et tes trucs sont a ton nom ?


                                • révolté révolté 12 août 2011 12:52

                                  Rien de grso,
                                  location au nom de mon amie depuis des années,
                                  bien avant le BOUM des loyer,mais TOUS les frais partagés.
                                  Avoir un potager fait économiser BEAUCOUP d’argent,fuir au maximum les hyper également,
                                  ce qui permet de dépenser « mieux ».
                                  Faire à manger,+ sain et pas de saloperies de conservateurs,colorants et autres glutamate des plats cuisinés.
                                  Prendre le temps de vivre plutôt que faire la course entre factures à payer et taxes en tous genres..etc..
                                  En somme vivre avec le minimum pour survivre.
                                  Quitter la surconsommation peut paraitre régressif et difficile,il n’en est rien.
                                  Bonne journée à mes congénères.


                                • Loatse Loatse 10 août 2011 11:06

                                  Bonjour kingfausto,

                                  A 52 ans, je me suis retrouvée allocataire du RSA.. j’y suis encore malgré des recherches d’emploi nombreuses, diversifiées et des stages d’évaluation, de coatching divers mis en place par le gouvernement...

                                  Mon dernier contrat (j’étais animatrice dans une association) n’a pas été renouvellé alors qu’il devait me permettre de rester dans la vie active jusqu’à mes 56 ans... mon employeur m’avait embauché en fonction des aides diverses à l’emploi qui furent supprimées par la région et par l’état..

                                  J’ai plusieurs cordes à mon arc et des diplomes mais ils ne servent plus à rien... ne serait ce qu’un poste de secrétaire nécessite d’avoir bac +2 et parfois avec maitrise...(?)

                                  Je vis mal la chose... ce n’est pas agréable pour moi de me retrouver dépendante de la solidarité des actifs... je culpabilise également lorsque je me fais soigner gratuitement grace à la cmu tandis que ces mêmes actifs voient leurs soins déremboursés de plus en plus...

                                  S« il n’y avait internet et le sentiment d’apporter un petit quelque chose à la communauté ne serait ce que par mes articles sur mon site, je me retrouverais complètement inactive avec un sentiment d’inutilité qui serait très difficile à vivre.. en plus du reste..

                                  Mais heureusement j’ai tout de même des projets (surtout depuis que ma référente pole emploi m’a dit à propos de mes recherches infructueuses : » de toute façon il n’y a rien !"

                                  j’envisage de me mettre avec une amie qui vient de perdre son emploi en statut d’auto entrepreneur... ne reste plus qu’à trouver le secteur qui marche bien...

                                  toute idée des membres à ce sujet est la bienvenue !!

                                  Je trouve dommage que vous ayez baissé les bras, kingfausto et que vous pensiez que le bonheur pour vous et votre famille se résume à vivre avec 400 euro/mois, à survivre plutot que vivre..

                                  votre choix vous appartient et je ne pose pas de jugement quand à celui ci... je trouve cela triste c’est tout...




                                  • Cug Cug 10 août 2011 11:10

                                    Faut pas culpabiliser, des gens viennent du monde entier pour profiter du système français.


                                  • foufouille foufouille 10 août 2011 13:30

                                    mdr calmos
                                    ce secteur est reserve aux assos
                                    la plupart des vieux sont pas assez riches pour embaucher


                                  • Loatse Loatse 10 août 2011 13:56

                                    @Matou

                                    bonne idée ça ! d’autant plus que ma copine est une super cuisinière... les plateaux repas peut être ??? humpf....

                                    elle sa passion c’est la cuisine et moi la brocante... va falloir qu’on trouve un juste milieu là et voir les modalités...

                                    merci


                                  • fred74 fred74 11 août 2011 07:59

                                    Loaste

                                    Pas embauché, aide à domicile. En effet cela peu être une idée. de plus en plus de vieux sont tributaire des aides, seul problèmes, cela reviens cher de les faire intervenir.
                                    Créer une société de service à la personne peu être intéressant, encore faut t-il avoir un projet fiable, la frilosité des banques actuellement ne permette pas vraiment de faire aboutir quoi que se soit.
                                    C’est un parcours du combattant que de démarcher les organismes bancaire, « ils » n’aiment pas la création d’entreprise, trop risqué à leur gout. Expérience perso Et il y a déjà 5 ans, alors pensez aujourd’hui, mais bon, si le cœur vous en dit .
                                    Avant de vous lancer, interrogez votre banque, histoire de prendre la température, ensuite c’est vous qui verrez . Les avances en trésoreries peuvent être nombreuses, avant que vous ne fassiez rentrer le moindre cent, si votre banquier ne vous suis pas, difficile de démarrer...
                                    Et tant qu’à vous couper les pattes, soyez motivez , parce que « eux, les banquiers » ne vont pas se gêner, parfois ils leur arrivent même de refuser l’ouverture de compte pro.
                                    Exper pers aussi. J’ai du faire un nombre incalculable d’organisme et toujours le même refrain, on fait pas de création......
                                    Bon, en vous souhaitant bon courage....
                                    Pour vous Calmos si vous me lisez, je m’éclate chaque fois que je vous lis, votre humour et votre second degrés en font rager plus d’un.....moi ça m’explose. Moi je vous le dit le panthéon n’est pas loin..... Mais putain, j’y arrive pas ....moi.....Comment faite-vous ?
                                    Allez je vous laisse, et continuez à faire chier tout ces couillons ...
                                    Faite pas gaffes aux fautes....


                                  • Loatse Loatse 11 août 2011 12:14

                                    @ Fred,

                                    merci pour vos conseils... Il y a sur mon secteurs plusieurs associations offrant des services aux personnes agées.. mais le hic ne se trouve pas là mais bien dans le fait qu’il me faudra inévitablement embaucher du personnel ce que je ne souhaite pas...(trop de soucis, j’ai déjà dirigé une PME ; plus jamais !!!"

                                    les formalités en ce qui concerne le statut d’auto entrepreneur apparemment (après recherches sur le net) sont simplifiées et la plupart des banques semblent voir d’un bon oeil ces nouveaux clients...(l’opportunité pour eux de placer leurs produits bancaires : assurances, cartes etc...)

                                    J’envisage de démarrer sans apport personnel ni crédit... :)


                                  • foufouille foufouille 11 août 2011 12:27

                                    dans les assos, elles sont payees au smic avec horaires elastiques et sans formation
                                    c’est le conseil general qui finance la plus grande partie des aides a la personne
                                    la plupart des vieux ont pas les moyens
                                    la mutualite francaise paye mieux
                                    il vaut mieux chercher du cote des « riches »
                                    mais il faut des references ou piston


                                  • LE CHAT LE CHAT 10 août 2011 11:14

                                    vous êtes membre du club des glandos à PATOU du 49 ?

                                    franchement , si vous voulez garder une quelconque estime de vous , il vaut mieux se retrousser les manches et sortir de cette situation d’assisté !


                                    • Fananas 10 août 2011 11:27

                                      Vous noterez tout de même que l’auteur de l’article ne se plaint pas et est tout à fait satisfait de sa situation. Ce n’est pas le cas du sieur Patdu49 qui n’arrête pas de geindre et de réclamer toujours plus d’argent aux citoyens travailleurs. De plus, Patdu semblent passer ses journées entières à calculer, déduire, multiplier, diviser avant de mettre en ligne ses vidéos affligeantes.


                                    • LE CHAT LE CHAT 10 août 2011 11:43

                                      @fananas

                                      sans oublier son sondage bidon à panel gauchiste !  smiley smiley)

                                      l’auteur est peut être content , mais c’est quand même la honte pour ses enfants à l’école

                                      - qu’est ce qu’il fait ton papa ?
                                      - il glande sur son PC et fait pousser le chichon


                                    • jpm jpm 10 août 2011 11:56

                                      C´est pas pire que directeur financier ou trader sur les matieres premieres smiley


                                    • Fananas 10 août 2011 12:21

                                      Bien dit JPM


                                    • LE CHAT LE CHAT 10 août 2011 12:25

                                      @jpm

                                      ça me rapelle celle du prof qui dit à toto
                                      -pourquoi avez vous dit que votre père est streapteaser dans une boite gay  ?
                                      - il joue dans l’équipe de France de foot et j’ai tellement honte !


                                    • jpm jpm 10 août 2011 12:37

                                      Il ny a point de sots métiers, il ny a que de sottes gens smiley Faire pousser de l´herbe dans son jardin ne fait pas beaucoup de mal a la societe... speculer sur les matieres premieres, ou decider d´un plan de licenciement massif c´est beaucoup plus discutable smiley 


                                    • LE CHAT LE CHAT 10 août 2011 12:56

                                      @jpm

                                      qu’il fume sa beu , je m’en cogne , mais qu’il attende des autres qu’ils le nourrissent à rien faire , moi ça me dérange !


                                    • jpm jpm 10 août 2011 13:30

                                      Ok le chat, tu as un boulot interessant a lui filer... non alors on fait quoi. C´est la meme chose pour des millions de gens en France... il n´y a plus assez de boulot pour tout le monde, alors finalement que certains se retirent de la course d´eux meme, c´est finalement pas si mal. Et si en plus ils sont heureux, que demander de mieux.

                                      Serieusement je prefere que mes impots payent des gens comme lui... que le tas de parasites qui gravitent autour de pole emploi... qui sous pretexte de conseils a la noix, grillent le budget qui devrait etre alloue aux sans emplois. Et je ne parle meme pas des controleurs a la noix qui vont prendre a malin plaisir a radier un pauvre pere de famille parce qu´il a refuse pour la deuxieme fois de prendre un boulot de merde a 50 bornes de chez lui. Alors qui sont les parasites dans tout cela... je me le demande vraiment.


                                    • Loatse Loatse 10 août 2011 14:12

                                      jpm,

                                      si si jc’est déjà bien des idées...

                                      au moins celles de calmos ne sont pas du tout de l’ordre de celles qui m’ont été données par les prestataires de services (que vous appelez parasites) et qui sont affiliés à Pole emploi..

                                      lors d’une de ces séances appelées « modules »... il nous étaient demandé quels étaient nos qualités, nos défauts et nos préférences dans certains domaines... en vue de nous orienter vers le job qui nous convient le mieux...

                                      J’ai failli péter un boulon.. (enfin tous serait plus juste)...

                                      les métiers qui me sont conseillés sont :

                                      écrivain
                                      artiste (?)
                                      MONTREUSE D’ OURS !!!!!

                                      non vous ne rêvez pas, c’est du vrai de vrai... bon, j’ai pas pu trouver l’ours et m’étonnerait que la formation (au canada, je me suis renseignée sur internet tellement c’était gros) soit prise en charge par l’état...

                                      déjà la formation de kinésiologie m’a été refusée... :(

                                      j’avoue : j ’ai peur des ours moi en plus !!!!




                                    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 11 août 2011 01:12

                                      En même temps, le fameux « travailler plus pour gagner plus » de Sarkozy en 2007 risque d’entrer dans l’histoire. Au même titre que Paul Reynaud qui déclarait en 1939 « Nous vaincrons parce que nous sommes les plus forts » ou le quotidien « La Presse » qui titrait en 1927 « Nungesser et Coli ont atterri à New-York ». Lien.


                                    • fred74 fred74 11 août 2011 08:15

                                      Pour vous BORIS,

                                      N’est pas Calmos qui veux ! vous voudriez en faire autant que vous ne le pourriez pas !

                                      C’est qu’il en a visionné des films le Mr Calmos, les tontons flingueurs et tout le toutim....

                                      Et faut avouer que cela deviens comique quand on voie vos répliques....pas moyen de le surpasser......AH AH AH AH.......j’en redemande

                                      Pas utile de répondre à ça si l’envie vous en prend ....je m’en tape


                                    • PhilVite PhilVite 10 août 2011 11:22

                                      Je sens venir une belle avalanche de merde sous cet article...

                                      La seule honte que je vois c’est celle d’un système incapable de répartir une richesse immense de telle sorte que personne ne soit obligé de rester en « mode survie ».

                                      Le RU est la solution (bonjour JL !  smiley ). Dès qu’on sera intelligent on y viendra, mais vous comprendrez qu’il reste quelques résistances à vaincre....


                                      • Tall 10 août 2011 12:08

                                        Oui, la Rente Universelle est une bonne solution. Et le coup de pouce qui les y obligera pourrait venir de l’IA ( Intelligence artificielle ) potentiellement capable de créer 75% de chômage.

                                        Ils n’auront plus d’autre choix.

                                      • Gaël 10 août 2011 14:51

                                        En plus des arguments avancés plus bas contre le RU, je voudrais ajouter ceci :


                                        Un revenu n’a de sens qu’au regard du marché et des prix pratiqués. Si les revenus augmentent, les prix en feront automatiquement de même, jusqu’à trouver un certain équilibre entre ce que les acheteurs peuvent payer, et la concurrence entre les vendeurs.

                                        Même principe pour l’APL : souvenez-vous, on s’est rendu compte il y a quelques années que les loyers des logements étudiants étaient gonflés d’à peu près 150 €, soit le montant de ladite APL...

                                        Donc au final, ce RU ne résoudra rien, mais constituera une pression fiscale supplémentaire sur les travailleurs.

                                      • jpm jpm 10 août 2011 15:52
                                        Le RU ne sera pas une pression fiscale supplémentaire sur les travailleurs... en tout cas pas pour les travailleurs pauvres.

                                        Pernons l´exemple d´un employe au SMIC qui gagne aujourd´hui environ 1000 euros net par mois et ne paye quasiment pas d´impot sur le revenu. Maintenant, si ce meme employe touche un Revenu Universel (disons 750 euros par mois) et qu´en contrepartie il paye 50% d´impots sur ses autres revenus... il sera bien evidemment gagnant. 1000 - 50% = 500 euros de salaire hors impot plus 750 euros d´allocation universelle, a la fin du mois il dispose desormais de 1250 euros net.

                                        Maintenant imaginons que sa conjointe ne travaille pas, le couple disposerait alors de 1250 + 750 (Ru de madame) soit 2000 euros nets. Maintenant s´ils ont des enfants, ils toucheront egalement un RU dimimue pour chaque enfant minueur, soit encore 375 + 375 = 750 pour deux enfants. Au bout du compte, je ne crois pas qu´on puisse parler de pression fiscale accrue pour les travailleurs modeste.

                                        Evidemment pour les travailleurs bien payes et tout ceux qui ont de bons revenus (revenu du travail ou du patrimoine)... la note sera plus elevee... en fonction du taux marginal d´imposition retenu.

                                      • Gaël 10 août 2011 17:08

                                        Vous raisonnez en terme de chiffres bruts, mais vous ne prenez pas en compte l’inflation.


                                        Les loyers sont élevés parce que les logements sont rares, mais ils sont quand même tirés vers le bas par la faiblesse des salaires : il est un moment où, quand personne ne peut payer, les propriétaires baissent leurs prix.

                                        Augmentez artificiellement les revenus, vous augmenterez mécaniquement la demande pour les logements aux loyers plus élevés, et les loueurs se lâcheront.

                                        Au final, vous n’aurez pas aidé les foyers les plus pauvres, mais vous aurez tassé un peu plus l’échelle des salaires. Souvenez-vous : « le vice inhérent au communisme, c’est le partage équitable de la misère »...

                                      • foufouille foufouille 10 août 2011 17:11

                                        quels logements rares ?
                                        le bailleur se gave, sinon il laisse pourrir
                                        il laisse deja pourrir son bien avec un locataire dedans


                                      • jpm jpm 10 août 2011 17:22

                                        Justment si les gens avaient les moyens de se loger decemment grace au RU, ils deviendraient plus exigeants. Les bailleurs seraient obliges d´entretenir leur logement pour garder leur locataires. En effet, si les foyers pauvres avaient reellement les moyens de choisir, je ne suis pas sur qu´ils decident de rester dans des logements insalubres. Alors oui, ca pourrait etre une opportunite pour le marche immobilier de se developper... et donc un coup de pouce a l´economie smiley


                                      • Gaël 10 août 2011 17:33

                                        Les logements salubres ne sont pas assez nombreux pour loger ces nouveaux locataires exigeants. En se battant tous pour le même bout de gras, celui-ci verrait son prix s’envoler. Je ne vois pas ce que vous ne comprenez pas...


                                      • Gaël 10 août 2011 17:34

                                        Non foufouille, le propriétaire fait ce qui est dans son intérêt, c’est à dire, louer au meilleur prix, si les risques d’impayés ou de dégradation n’excèdent pas le revenu qu’il peut en attendre.


                                      • jpm jpm 10 août 2011 17:41

                                        Si les logements salubres ne sont pas assez nombreux et qu´il y a un marche avec des gens capable de payer, ca sera l´occasion d´en renover ou d´en construire de nouveaux smiley Ce serait dailleurs une tres bonne chose pour l´economie. Ainsi les bailleurs, surs d´etre paye aurait tout interet a ameliorer leur offre d´habitat pour satisfaire cette demande legitime. Pourquoi les plus demunis devraient-ils vivre dans des taudis ?


                                      • foufouille foufouille 10 août 2011 18:24

                                        @ gael
                                        faux
                                        un bailleur, prive ou public, cherche le pigeon
                                        apres 30a de je repare rien, c’est trop pourri pour etre louer
                                        donc il vend ou laisse pourrir


                                      • foufouille foufouille 10 août 2011 18:26

                                        le bailleur refuse le plus souvent le pass grl car il peut moins arnaquer le locataire sortant


                                      • fred74 fred74 11 août 2011 09:42

                                        Bonjour,

                                        Oui, remarquez rien ne vous empêche de rêver, les riches et les pauvres ont de tout temps existé
                                        à vous lire, on se demande sur quelle planète vous vivez !
                                        Demandez à un riches de partager avec un pauvre. Il vous dira qu’il fasse comme moi, qu’il se démerde....
                                        Et il n’aura pas complétement tord, pourquoi devrait-il partager avec une personne qui ne veux pas se sortir les doigts du cul. Pour les autres c’est différent ....
                                        Le système est merdique mais par la faute de qui....après tout « ils »n’y sont pas venu seul au pouvoir...et je trouve qu’ils n’en font pas assé...
                                        Du Fric.....les francais en ont, suffit de voir les cinoches, les magasins, je reviens de chez IKEA, bonjours les cadys, la queux devant un titre de film, les chariots en caisse de supermarchés, ah,ah,ah, moi, ça m’éclate
                                        Dans le camping ou je vie près de Grenoble, les Français ne se plaignent pas, ou si peu...
                                        oui, ils râlent,, mais ça c’est pas nouveau...En fait, tant que pour chacun eux, tout roule, ou presque, rien ne les perturbe...Après moi, le déluge....
                                        Ils ne sont pas de droite, mais encore moins de gauche.....alors ???
                                        On pourrais philosopher à n’en plus finir sur leur état d’esprit, mais à quoi bon... 

                                         


                                      • kingfausto kingfausto 11 août 2011 09:58

                                        Salut ami Pitbull ! Il faut que je réagisse à ces commentaires sur l’article mais je vais pas pouvoir répondre à tout le monde là !! Je choisi ton com’ vu que c’est le 1er et qu’en plus il n’est pas trop dur avec moi. Bon sang ! 24h de coupure internet et me voilà saturé de réactions diverses à mon article ! Je ne vous parle pas du temps pour tout lire !!

                                        Bah merci pour votre participation. C’était un article fait à la va-vite et je ne m’attendais pas à être publié. Donc spécial dédicace aux modérateurs surtout Papybom d’avoir accepté ma « provocation » !

                                        Je n’ai qu’un regret : avoir menti sur le montant de mes prestations : 400€, c’est ce que je touchais sans compter les APL quand j’étais seul. Maintenant, en couple avec enfant, nous touchons 950€ en comptant les APL... Donc financièrement, c’est pire qu’avant... Mais est-ce vraiment grave ? Ca va donner du grain à moudre aux plus réactionnaires (pas forcément de droite, j’ai bien compri). Les autres auront remarqué que 400 ou 900, on est toujours bien en dessous du seuil de pauvreté. Je dis dans mon article que je suis heureux mais c’est par philosophie, dans le concret, bien sûr que les fins de mois sont pas faciles et que quand mon PC commencera à rendre l’âme, je vais criser de ne pas avoir les sous de le remplacer.

                                        Merci à ceux qui me trouvent sympathique mais défaitiste. Qu’ils sachent que j’ai travaillé, j’ai vu, j’ai compris. Je n’ai vu que de l’absurdité ? Ce sera certainement le theme de mon prochain article.
                                        J’ai même essayé de faire auto-entrepreneur mais on m’a demandé des démarches absurdes. Il fallait faire une étude prouvant que mon projet était rentable !! Sans blague ! A l’heure ou la moyenne de durée de vie d’une entreprise ou d’une association est de 2 ans, faut pas abuser. J’aurais facilement pu bidonner des rapports, des enquetes bidons, mais mentir c’est pas bien et ça demande du temps !!

                                        Un grand big up à ceux qui s’inquietent pour l’avenir de mon enfant et mes vieux jours ! Mais heureusement, il y a eut des Agoranautes pour leur faire remarquer que au RSA ou au SMIC, de nos jours, c’est pas gagné de mettre des sous de côté pour les études du petit. Mais bon quand on voit le chomage de masse de ceux qui ont fait des études, je motiverai plus mon petit à aller vers un BAC pro dans un milieu bien concret.
                                        Je lui dirai : fais artiste ou plombier si tu veux mais, franchement, la sociologie, l’histoire géo, le management... évite !
                                        Après vous avez raison, il va couter de l’argent ce petit ! Là il a 9 mois, on marche aux couches lavables, il coute pas bien cher mais quand il sera scolarisé... C’est sûr que pour lui payer son Judo, faudra bien qu’il s’habille chez Emmaüs et il n’aura pas un steak haché tous les midi.
                                        Peut-être qu’il devra affronter le regard de ses petits potes bien habillés en leger surpoid qui saignent des parents qui se tuent au travail et n’ont rien de mieux que leur fatigue à offrir à leur famille.

                                        Bref, on verra bien ! Je ne dis pas que je n’ai pas envie de bosser pour mettre un peu de beurre dans les épinards mais pas dans le contexte actuel !! On verra ! Si un Mélenchon est élu et fait tout ce qu’il promet (ce dont je doute un peu même si j’ai envie d’y croire)... je ne serai pas mécontent de me remettre à chercher du travail. Réussir à bien faire son travail sans stress et sans flux tendu... Ce qui visiblement n’existe plus et c’est bien là tout le problème !

                                        Spécial dédicace et quenelle de 150 à ceux qui me considèrent comme un parasite, avec votre mode de vie, votre consommation à outrance, vos petits bizness et votre mesquinerie quand ça marche moins, vous êtes à mes yeux les parasites... vous n’avez d’autre utilité que d’etre des rouages d’une machine folle ! Votre manque de recul fait de vous de simples pollueurs. Amen, vous le faites pas expres !

                                        Enfin grosse dédicace aux deux ou trois qui doutent de mon RSA ! Je cite Dorzan :
                                        Je ne crois pas un seul instant que vous soyez au RSA, votre article est trop cohérent pour ça.
                                        Bah mon pote, ça en dit long sur l’estime que tu as des pauvres ! Les pauvres ne savent pas s’exprimer correctement en gros ? Tu m’as beaucoup fait rire merci !

                                        Bizous !

                                         


                                      • latortue latortue 11 août 2011 10:27

                                        Spécial dédicace et quenelle de 150 à ceux qui me considèrent comme un parasite, avec votre mode de vie, votre consommation à outrance, vos petits bizness et votre mesquinerie quand ça marche moins, vous êtes à mes yeux les parasites... vous n’avez d’autre utilité que d’etre des rouages d’une machine folle ! Votre manque de recul fait de vous de simples pollueurs. Amen, vous le faites pas expres !
                                        kingfausto

                                        si tu relis ton article tu viens nous jetter a la figure le fait que tu as choisi un style de vie qui est celui de refuser de rentrer dans le système , et de vivre comme tu en as envie .
                                        tout ça est très bien c’est ton choix et en plus ton droit le plus absolu
                                        cultive ta beue et tes légumes en grattant sur ta guitare d’autre l’ont fait avant toi et il n’en sont pas mort .
                                        ce que nous critiquons c’est de vouloir sortir du système mais que ce système soit là pour te filer 900 euros quand même ,c’est d’un illogisme total ,tu veux vivre comme tu en a envie bravo, mais assume mon pépère ne vient pas demander a ceux qui bosse de te filer le pognon de leurs cotisations ,de plus en leur crachant a la gueule et en leur mettant une quenelle comme tu dis de 150 réflexion prise a un mec un million de fois plus intelligent Dieudo.
                                         les aides sociales sont faites pour ceux qui en ont réellement besoin et la ça ne me dérange pas de donner du pognon par solidarité .
                                        Tout le reste tes leçons de gocho a la mode pseudo beatnik tu peux te les mettre au fion ,le pognon de la société que tu critiques tu es bien content de l’avoir pour vivre alors assume tes incoherances .Tu es de gauche tu vote a gauche mais la gauche et la droite c’est du kif mon gars et Méluche a des idées tres proche de Marine alors ou est la droite ou est la gauche ????????souhaite simplement que celui ou celle qui sera au pouvoir continue a donner du fric a des mecs comme toi ,en Grèce ce n’est plus le cas .le reste les abus du pouvoir en place etc ce ne sont que des arguments bidon pour justifier tes incohérences .alléluia la messe est dite , salut .


                                      • stabilo 11 août 2011 12:06

                                        « Une belle avalanche de merde » !
                                        Je ne vais même pas prendre le temps de lire les commentaires qui suivent cet article ridicule, je voudrais juste dire à l’auteur que c’est exactement ce genre de comportement qu’attendent de vous ceux d’en haut. Je ne parle pas des petits bourgeois de droite que vous pouvez côtoyer tout les jours autour de vous, mais de ceux que l’on appelle aujourd’hui l’hyperclasse, ceux du sommet que vous n’aurez jamais le privilège de fréquenter...
                                        Votre discoure ne fait qu’alimenter les luttes verticales, petits patrons (dont je fait partie) contre fonctionnaires, fonction privé contre publique etc...
                                        Même si votre pouvoir de nuisance reste infime en comparaison, vous êtes dans une logique similaire et en faire un article qui plus est sur Agoravox, je trouve ça révoltant !

                                        Si vous avez du temps libre profitez en pour essayer de comprendre le monde qui vous entoure, plutôt que de tomber dans un affrontement gauche/droite stérile qui ne fait que renforcer le système et ne mènera qu’à la guerre civile.


                                      • Nestor 10 août 2011 14:38

                                        Salut Amaury !

                                        Dis moi toi t’es pas sensé exterminer la bobotisation des masses ... Super tes encouragements pour nos frères et sœurs à ne rien glander ...  


                                      • LaEr LaEr 10 août 2011 11:39

                                        Que vous ne culpabilisiez-pas pour votre RSA, je comprends.
                                        J’ai même des potes qui vivent de même, préférant récolter le fruit de leur jardin, vivre simplement et sainement, je vous envierai presque.
                                        Mais j’en ai aussi d’autres qui ont fait le choix courageux de gagner le peu dont ils ont besoin en travaillant, à mi-temps en tant que salarié, ouvriers, ou en revendant le fruit de leur savoir faire, et honnêtement, j’ai beaucoup plus de respect pour eux.

                                        Et moi devrais-je moi culpabiliser de ne plus vouloir payer pour Tapie, pour les ronds-points inutiles, pour les avions de luxe de notre président, et ... pour vous ?

                                        Non, je me sens pas coupable d’être égoïste. L’altruisme a ses limites, et cela fait longtemps que le taux d’imposition les a franchis.
                                        Bien entendu, votre « cas » n’est pas dans les priorités des abus dont j’aimerai ne plus souffrir, mais je n’aime pas l’excuse du « s’ils le font, pourquoi pas moi ».

                                        Une simple question à tous les partisans du revenu universel :
                                        croyez-vous vraiment qu’une société qui allouerait à chacun de quoi vivre, sans conditions, peut vraiment vivre à long terme ? Car la question est quand même bien là : QUI va payer quand chacun récoltera son herbe et son potager en espérant recevoir de l’Etat la prime qui permet de payer ce que l’on ne peut pas produire ?
                                        Les riches et les entreprises ? Ils ne seront plus là, du moins ils ne seront plus suffisamment nombreux pour payer...
                                        Les autres travailleurs ? J’ai déjà eu souvent la tentation de profiter du système moi aussi, alors augmentez encore l’imposition, et je ne me poserai même plus la question : ce sera un réel plaisir pour moi de participer à la destruction de ce « modèle » de société.


                                        • jpm jpm 10 août 2011 11:54

                                          L´idee du Revenu Univesel c´est de cumuler ce RU avec vos autres revenus d´activite. Donc vous avez tout interet de continuer a travailler si vous n´appreciez pas le mode de vie modeste de l´auteur. Evidemment pour se payer le dernier telephone a la mode, de belles vacances a la mer et une jolie voiture, il faudra continuer de se lever le matin... mais bon je suis sur qu´il y aura toujours des volontaires car les gens auront toujours besoin de se faire valoir et de plus, les plublicitaires seront toujours la pour vous donner envie smiley

                                          Maintenant concernant le financement du RU, il est tout a fait possible en supprimant les niches fiscales et en renforcant la progressivite de l´impot sur le revenu. Par ailleurs on peut aussi imaginer quelques points de TVA en plus (hors taux reduits sur les produits de premiere necessite). Evidemment il y aura aussi quelques economies car le RU remplacera une partie des aides sociales comme le RSA ou le minimum vieillesse. Ce n´est donc pas du tout une utopie, mais juste un choix de societe. Une societe qui protege vraiment les plus faibles, sans les accabler, et qui laisse a chacun le choix de son mode de vie. Libre a vous de ne pas travailler pendant un temps... cela laissera plus de travail et donc de revenus supplementaires aux autres smiley




                                        • foufouille foufouille 10 août 2011 13:32

                                          Mais j’en ai aussi d’autres qui ont fait le choix courageux de gagner le peu dont ils ont besoin en travaillant, à mi-temps en tant que salarié, ouvriers, ou en revendant le fruit de leur savoir faire, et honnêtement, j’ai beaucoup plus de respect pour eux.

                                          montre l’exemple
                                          500€ toute ta vie


                                        • LaEr LaEr 10 août 2011 14:17

                                          Nous sommes déjà en déficit constant et vivons aux dépends des futures générations, ce n’est pas supprimer des niches fiscales ou augmenter la TVA qui permettra de financer ce système (surtout qu’il sera toujours plus facile de frauder ou de partir quand on a un portefeuille bien garni).

                                          De plus, l’instauration d’un tel système fera que beaucoup se contenteront du R.U, donc beaucoup moins travailleront, affaiblissant d’autant plus les finances publiques. Et croyez moi, une fois dépassé un certain stade d’imposition, je me ferai moi-même une joie de vampiriser ce système pour en accélérer la chute, car cela me donnera plus de pouvoir qu’un simple bulletin de vote (car contrairement à ce que vous semblez penser, je ne suis pas un geek consumériste et préfère une vie simple, mais libre et indépendante).

                                          Car quand vous parlez d’un « choix » de société, moi je vous surtout une obligation : car s’il est clair que celui qui ne veut pas travailler aura le choix, celui qui estime naturel de subvenir à ses besoins par lui-même n’aura pas le choix de subvenir aussi, et obligatoirement, à ceux des autres... Bel équilibre en perspective…

                                          « Libre à vous de ne pas travailler pendant un temps »
                                          Et pourquoi seulement un temps, puisque ce revenu est supposé être universel ? Pourrais-je supposer que vous commencez vous-même à entrevoir l’ineptie de ce R.U. ? :D


                                        • foufouille foufouille 10 août 2011 14:23

                                          Car quand vous parlez d’un « choix » de société, moi je vous surtout une obligation : car s’il est clair que celui qui ne veut pas travailler aura le choix, celui qui estime naturel de subvenir à ses besoins par lui-même n’aura pas le choix de subvenir aussi, et obligatoirement, à ceux des autres... Bel équilibre en perspective…

                                          secu, retraite, ........... pas bien non plus
                                          sinon, ou sont tes millions d’emploi ?
                                          et pas a 500€


                                        • LaEr LaEr 10 août 2011 14:42

                                          Et bien oui Foufouille, je suis contre le système de retraite actuel, puisqu’il ne me permet pas de m’en occuper de mon coté, et que rien n’empêche l’État, au fur et à mesure des année, de changer les règles du jeux (annuités en plus chaque année, à combien serons-nous quand je prendrai ma retraire ?). Mais du moins, pour le moment, il devrait me permettre d’en profiter...
                                          Cependant, j’ai bien peur que nous fassions parti de la génération qui paiera 2 fois : pour la retraite des autres par répartition, et pour la notre quand la retraite par répartition aura disparu...

                                          De même pour la sécu, j’estime que l’on devrait avoir le choix de cotiser où l’on veut, tout en gardant la solidarité pour les plus mal lottis... Mais là, j’en conviens, je n’ai pas encore trouvé de système idéal... Cela n’est pas une raison pour se rajouter le R.U. en plus...


                                        • foufouille foufouille 10 août 2011 15:08

                                          tu peut cotiser pour madoff aussi
                                          les assurances privees, si tu es pauvre, tu as pas besoin de sourire
                                          donc les dents petes dans un accident .........


                                        • yoananda 10 août 2011 11:39

                                          Tout dépends (de mon point de vue) de ce que tu fais du temps qu’on te « donne » avec le RSA. Si c’est quelque chose d’utile à la société, pourquoi pas ! Pas besoin de culpabiliser. Si c’est pour mater des séries a la con a la télé et boire de la bière ... pas OK (de mon point de vue) car le RSA est quand même payé par d’autres gras qui se font tondre et bien raser (si tu ajoutes toutes les taxes diverses et variées, un salarié lambda est tondu a hauteur de plus de 80% facile ! - donc c’est dégueulasse pour eux si c’est juste pour que tu glandouille peinard).
                                          Que d’autres enfoirés fasse pire que toi n’est pas un argument a mon sens. C’est entre toi et ta conscience que ça se passe.
                                          Si tu estimes que tu apportes une pierre a la société, ne culpabilise pas.
                                          Dernier point : sortir du productivisme et de la culture du chiffre et du profit n’est pas un mal en soi smiley donc pas de honte a avoir a ne pas adhérer au dogme capitaliste en vigueur.


                                          • Ronald Thatcher rienafoutiste 10 août 2011 11:55

                                            « C’est entre toi et ta conscience que ça se passe. »

                                            tout à fait, mais de conscience il n’y a plus, le THC de sa beu a déjà fait des dégats !!!


                                          • Ronald Thatcher rienafoutiste 11 août 2011 10:20

                                            t’as l’air vachement concerné mon conno, tu serais pas au RSa avec les mêmes occupations que l’artiste d’auteur, à rouler tes joins à longeur de temps le cul dans ton sofa, espérant une prochaine augmentation du montant de ton aumone, et pestant perpétuellement contre ceux qui te sont supérieur en pouvoir d’achat, t’es aigri comme une petite vieille, et hargneux comme un caniche ma poule, la copie conforme des abrutis qui pillent les supermarchés de Londres, une tâche indélébile sur le genre humain, un FLEAU...


                                          • bingofuel 10 août 2011 11:56

                                            Bonjour,

                                            je suis un ingénieur de la génération « Bernard Tapie » où l’on m’a enseigné dans les années 80 la gloire des travailleurs japonais offrant leur congés aux patrons.
                                            Et puis un bête accident de la vie m’a fait décroché de ce rythme infernal et m’a imposé une grosse prise de recul.

                                            Je trouve votre article authentique et porteur d’opportunités nouvelles à qui sait réfléchir.
                                            Finalement, quel est le sens de sa vie et comment bien la mener ?

                                            Accumuler des richesses pour exposer la fiereté de vivre de ses rentes comme j’ai pu le lire dans les réponses ? Un peu étroite comme valeur, ne trouvez-vous pas ? Mais finalement pourquoi pas, c’est un but de vie comme un autre.

                                            Vivre chichement et fumer pour vivre stoïquement ? C’est un autre choix.

                                            Trouver le juste milieu avec un job ni trop prenant pour un salaire qui donne de quoi faire sans exagération ? C’est a posteriori vers quoi je m’achemine, peut être par nécessité. C’est pourquoi j’aspire à trouver mieux encore.

                                            Je conclue donc que la société tente de nous imposer des choix de vie : argent, réussite, accumulation de richesse, notoriété, etc. Mais au final pour tout être sensible et honnête vis-à-vis de lui-même, ce ne sont qu’illusion.

                                            Au final une question importante me suit depuis quelques années : qu’est-ce qu’être riche ?

                                            Mes critères sont les suivants :

                                            1. avoir la santé et éviter la souffrance physique : manger sainement et raisonnablement, éviter les nourritures empoisonnées de l’industrie, s’affranchir du stress (donc ne pas prendre de responsabilités et de travail rémunérateur, ni de risques en jouant les spéculateurs), pratiquer un peu d’exercice corporel. A t-on besoin de gagner beaucoup d’argent pour cela ?

                                            2. savoir prendre la mesure du temps et croître en sagesse : voir grandir ses enfants, partager du temps avec ses amis, sa famille, son épouse, lire, réfléchir et méditer sur le sens des choses, voire prier et connaître le sens caché (mystique) de la vie et de sa destinée. A t-on encore besoin de gagner beaucoup d’argent pour cela ?

                                            3. se préparer à bien mourir  : c’est la destination finale de la vie, ne le cachons pas. Cultiver la concorde dans son entourage et donc éviter la convoitise en exposant des richesses superficielles. Que l’on soit des 3 religions du livre, orientaliste ou chamaniste, il est de notre devoir d’approfondir notre relation existentielle avec l’esprit qui nous entoure et de savoir développer l’intuition, la perception intime et la connaissance de soi. Nul besoin de se prétendre gourou, ni de tenter convaincre, ni de claironner dans ce domaine car l’objectivité est étrangère à ce travail qui est par nature totalement personnel. A t-on encore besoin de gagner beaucoup d’argent pour cela ?

                                            Posez-vous donc la question suivante :
                                            Je ne sais plus quel quidam a énoncé récemment que tout homme qui ne possédait pas une montre de luxe à 40 ans avait raté sa vie. Qui de ce quidam ou de Gandhi est le plus riche ?

                                            Qui du milliardaire américain, qui a accumulé des richesses incalculables et qui va vieillir seul et dans la convoitise, et de l’américain Sioux, qui n’a qu’une petite demeure et un potager et qui va vieillir entouré au sein de sa tribu, est le plus riche ?

                                            Voyez, relativisez, trouvez les alternatives et surtout communiquez pour propagez les vraies valeurs, car ce que la folie de certains hommes détruit est parfois irrémédiablement perdu.


                                            • jpm jpm 10 août 2011 12:13

                                              Bravo Bingofuel, et merci pour votre intervention qui meriterait un article a part. Je suis tout a fait daccord avec votre vision de la vie... Curieusement c´est souvent un accident de la vie qui permet de comprendre les choses essentielles.


                                            • paoum 10 août 2011 12:02

                                              peu ont remarqué que l’auteur est un artiste...et que par ce fait, il apporte et donne sa pierre à la société, il est juste qu’il puisse vivre ( chichement, certes) et non survivre.

                                              ceci pour les ceusses qui ne voudraient pas payer pour des « improductifs », concept bizarroïde que de croire que la solidarité est néfaste, que les plus pauvres sont forcément des feignasses qui méritent la misère et sont des parasites...c’est même assez inhumain ( cf l’autre rentier plus haut, qui vit de ses placements en crachant sur les autres, et qui lui pourrait être considéré comme ce qu’il prétend dénoncer, effectivement ses plus-values viennent de la poche des gens qui bossent !!
                                              sachant que les plus fragiles sont les plus exploités....cqfd)


                                              • yoananda 10 août 2011 15:14

                                                la contribution sociale d’un artiste est très subjective. Si on peut reconnaître celle des grands artistes, les autres, c’est beaucoup plus difficile a cerner. Et encore ... comment savoir si ce n’est pas un simple onanisme vaguement habillé par une esthétique contemporaine.
                                                Mais bon, je ne sais pas, c’est pour cela que je disais a l’auteur : a lui de voir entre lui et sa conscience. Lui seul peut savoir si c’est pour son plaisir perso ou si c’est plus « redistributif » comme art.


                                              • paoum 13 août 2011 01:41

                                                ah.... et c’est quoi un « grand artiste » ?

                                                êtes-vous de ceux qui admire le plus en cours et méprisent le saltimbanque et le chansonnier ?

                                                chaque manifestation artistique est une affirmation de l’humanité de son auteur, et par là même, une bénédiction pour le genre humain...ne croyez vous pas ?

                                                peut-être trouverez-vous celui-ci « grand » que je trouverai « petit »...et inversement... qui aura raison ?

                                                tout le monde ! smiley


                                              • NeverMore 10 août 2011 12:13

                                                Moi je suis un boulet, et assez fier de l’être. Mon ambition est de devenir une merde de chien, car alors tout le monde s’écarte avec respect.

                                                C’est évidemment une provoc, en réponse à ce que je pense être une provoc.

                                                Trop de bonnes raisons (rond points, Tapie ...) citées pour justifier de s’installer, très modestement certes, mais comme un petit bourgeois bénéficiant d’une rente de situation, au crochet des autres qui eux, n’en peuvent plus.


                                                • Nestor 10 août 2011 12:19

                                                  P’tain dire que moi je me lève à 4 heures tout les matins pour gagner ma croute et que toi tu viens là en te pavanant te vanter que t’en glande pas une ...

                                                  Putain mais va bosser la feignasse !

                                                  Plus sérieux, tu vis ta vie comme tu veux, mais si j’étais à ta place j’essaierais de ne pas avoir besoin du RSA ... Tu n’as que 32 ans je pense qu’à 40 tu verras déjà les choses différemment. Au fil du temps ta conscience risque de fléchir. 


                                                  • Nestor 10 août 2011 15:15

                                                    « C’est ton problème, viens pas faire chier et étaler ta hargne de te faire baiser, on s’en branle de ta gueule. »

                                                    Mais je suis pas esclave mon gars personne m’oblige à me lever à 4 heure du mat au contraire j’aime fumer mes joints dès tôt le matin.

                                                    je n’ai aucun crédit j’aime pas les banques et les banquiers, j’aime pas engraisser les pourris et les cons. 

                                                    je ne veux faire gouter ma merde à personne puisque j’en ai pas contrairement à toi qui en a plein les yeux, ou plutôt plein le gueule, incapable de voir qu’il s’agissait d’ironie ... Pauvre tâchon !

                                                    Avant que tu viennent inventer sur ma pomme, je signale que je bosse.

                                                    C’est bien mon petit ... c’est bien ... Bravo !

                                                    Ben deux choses, c’est bien fait pour ta gueule, et vas te faire foutre !

                                                    Oui d’ailleurs c’est dommage que tu ne puisses pas me le dire en face, vraiment dommage, j’aurai bien aimé vérifier si t’avais autant de couilles que t’as de gueule big bouche ... 

                                                    En principe les petites gueules comme la tienne elles aboient de derrière le grillage mais dès qu’elles s’aperçoivent que le portail est ouvert elles courent vites se réfugier sous la voiture dans le garage au lieu de passer à l’action


                                                  • jcbouthemy jcbouthemy 10 août 2011 12:20

                                                    C’est sidérant comme certains sont persuadés d’inventer le monde alors qu’ils ne font que reproduire un système qui s’est cassé la gueule.
                                                    Il te suffirait de faire quelques recherches sur les communautés des années 70 pour constater qu’ils vivaient ce que tu décris si bien...sauf que les revenus venaient souvent de parents ou d’héritage ou d’autres sources moins avouables.
                                                    A part la question du mépris que je sens pointer pour les travailleurs qui te permettent cependant de vivre comme tu l’entends, se pose la question de la liberté au sein de ce groupe qui est condamné à rester ensemble et à supporter ensemble cette vie de restriction.
                                                    Je ne sais quel age a ton enfant mais j’imagine la dose d’endoctrinement qu’il te faut lui inculquer pour lui faire accepter de se priver de tout ce dont ses camarades disposent.
                                                    Quant à ta compagne, j’imagine que le jour où vous ne vous entendez plus, elle n’aura d’autre choix que de se retrouver à la rue sans rien pour se raccrocher si ce n’est la perspective d’un HLM. C’est une méthode efficace pour la retenir près de toi...
                                                    C’est un peu le problème des tribus où les membres bénéficient de tout tant qu’ils restent au sein du groupe...
                                                    Sans compter que le travail peut présenter d’autres avantages que le salaire. Sinon il faut croire que les handicapés qui réclament à cor et à cris la possibilité de travailler alors qu’ils bénéficient de revenus supérieurs au RSA sont tous débiles en plus de leur handicap.
                                                    Il est vrai que ton témoignage est tout à fait dans l’air de l’époque...Cela rappelle les recettes de topinambours pour faire accepter à la population le fait que les allemands confiscaient à leur profit toute la production de pommes de terre.
                                                    Non je ne peux m’enthousiasmer pour ce qui m’apparait comme une régression sociale que l’on voudrait nous imposer sans remettre en cause les disparités de plus en plus grandes.
                                                    jcbouthemy


                                                    • foufouille foufouille 10 août 2011 13:35

                                                      Sinon il faut croire que les handicapés qui réclament à cor et à cris la possibilité de travailler alors qu’ils bénéficient de revenus supérieurs au RSA sont tous débiles en plus de leur handicap.

                                                      oui mais decent le boulot
                                                      la maladie ca coute cher


                                                    • MYOSOTIS 10 août 2011 12:22

                                                      Je suis d’accord Nevermore que l’affaire Tapie etc ne justifie pas qu’à plus petit niveau, on n’ai aucune mauvaise conscience à se laisser vivre au détriment de ceux qui bossent, pour la plupart, non pas pour s’enrichir mais permettre à leurs enfants de faire des études ! ce serait trop facile alors ! on doit mériter dans la vie ce qu’on a, et pour cela il faut s’impliquer un minimum et surtout que ce ne soit pas que pour sa pomme ! parce que finalement qui voit de la générosité dans cette façon de vivre à profiter du système ??? des tas d’autres n’ont guère le choix ! c’est dire aux autres, je fais ce que je veux et les autres démerdez-vous !!!


                                                      • Traroth Traroth 10 août 2011 12:30

                                                        En somme, ce que dit l’auteur, c’est qu’il ne culpabilise pas de voler les contribuables parce que d’autres volent (énormément) plus que lui. Franchement, ce n’est pas une raison, et je ne peux pas approuver cette attitude, même si je suis bien conscient que les problèmes de la société ne viennent définitivement pas des gens qui ont fait le même choix que lui.


                                                        • Traroth Traroth 10 août 2011 12:37

                                                          Je tiens à ajouter une chose : la plupart des bénéficiaires de minimas sociaux comme le RSA ne le sont pas par choix, mais par nécessité.

                                                          Cet article, qui tendrait plutôt à faire croire l’inverse, si on considère que l’auteur se propose comme exemple représentatif, pourrait être vu comme de la propagande libérale, un peu comme quand Laurent Wauquiez, actuel ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche de Sarkozy, parle de « cancer ».


                                                        • Nestor 10 août 2011 12:37

                                                          Salut Traroth !

                                                          En accord avec tes propos, mais le gars est encore jeune, je pense que sa conscience le ramera à la raison au fil du temps.

                                                          Chacun reste libre de ses choix mais pas de sa conscience.


                                                        • Shiva Shakti Shanti Shiva Shakti Shanti 10 août 2011 12:48

                                                          « On fait ce qu’on peut avec ce qu’on a » collègue ;)


                                                          Ceux qui bossent ont oublié cette maxime pourtant pleine de sagesse... Ils sont dans l’avoir, nous sommes dans l’être. C’est peut-être ça le vrai luxe finalement ? Et ils commencent à s’en rendre compte... Ils nous détestent parce que finalement... sans argenton vit mieux qu’eux ! On a retrouvé nos valeurs d’Humain avec un grand H. Les plus actifs ne sont pas toujours ceux que l’on croit... ;)

                                                          Bon courage... 


                                                          J’AI TESTE POUR VOUS... Faire la manche à Gare Saint-Lazare

                                                          • Nestor 10 août 2011 13:47

                                                            Salut Shiva !

                                                            "Ceux qui bossent ont oublié cette maxime pourtant pleine de sagesse... Ils sont dans l’avoir, nous sommes dans l’être. C’est peut-être ça le vrai luxe finalement ? Et ils commencent à s’en rendre compte..." Ils nous détestent parce que finalement... sans argenton vit mieux qu’eux ! On a retrouvé nos valeurs d’Humain avec un grand H. Les plus actifs ne sont pas toujours ceux que l’on croit... ;)"

                                                            Oui bien sûr c’est bien connu ceux qui bossent sont des idiots, toi tu es dans l’être, l’être qui compte sur d’autres citoyens à la fin du mois pour que tu puises payer ton abonnement internet et tout le reste. Un être qui vit bien sûr d’amour et d’eau fraiche qui n’a ni réfrigérateur, plaque de cuisson et autres ustensiles de cuisine.

                                                            Ils nous détestent parce que finalement... sans argenton vit mieux qu’eux ! On a retrouvé nos valeurs d’Humain avec un grand H. Les plus actifs ne sont pas toujours ceux que l’on croit... ;)

                                                            Sans argent on vie mieux, oui mais c’est pas ton cas, puisque tu as un abonnement internet, c’est sympa de ta part de remercier ici ceux qui bossent pour ça ...

                                                            Je suis pour la solidarité, et déteste le capitalisme du moment. J’aide ceux que je peux aider, mais des personnes comme toi n’ont à mes yeux pas besoin d’aide. D’autres oui !

                                                            Les ouvriers sont avec et au cotés de ceux qui n’ont pas d’emploi, et toi tu dis que les ouvriers (ceux qui bossent) sont des idiots ... Super ton sens de la fraternité comme ton respect ...

                                                            Non, heureusement tous ne disent pas les mêmes choses que toi il y en a qui ont un profond respect envers ceux qui bossent !


                                                          • Nestor 10 août 2011 15:33

                                                            Et du con regarde toi dans de l’eau claire avant de critiquer les autres.

                                                            Et puis comme je te le disais plus haut c’est dommage qu’on ne puisse pas en parler face à face, se serrait une grosse bouffe dans ta sale gueule de blaireau en préliminaire, comme au bon vieux temps ... Ensuite on passerait ensemble à des choses plus sérieuses.

                                                            Je n’ai rien contre les gens qui ne bossent pas bien au contraire si je peux leur rendre service ou les aider je le fais volontiers, mais critiquer ceux qui bossent et les faire passer pour des cons je trouve pas ça vraiment cool de la part de ceux à qui on tend la mains . 


                                                          • Shiva Shakti Shanti Shiva Shakti Shanti 10 août 2011 12:52

                                                            a Trarot : je prefere pas vous repondre sinon je vais vous insulter... 

                                                            Pour vous donc un rmiste c’est un VOLEUR de contribuables ? 

                                                            Mais que fait donc la Police pour laisser libres de tels délinquants ! ! ! ! 

                                                            • foufouille foufouille 10 août 2011 13:36

                                                              et tes fins de mois, tu apprecies ?


                                                            • sleeping-zombie 10 août 2011 12:58

                                                              Hello,

                                                              Je vais causer en tant que salarié qui profite de sa pause déjeuner.

                                                              Avoir honte de ton mode de vie ? mais quelle idée saugrenue...
                                                              Crois-tu que celui qui vit sur la location de 4 ou 5 appartement ait honte ?
                                                              Pourtant, quelle différence avec toi ? juste un p’tit bout d’papier qui stipule qu’il est propriétaire... la belle affaire !
                                                              A titre perso, j’ai le même age, pas de famille, gagne 2 smics, et je vis sous le seuil de pauvreté (en terme de dépenses).
                                                              J’ai du mal à voir comment tu peux joindre les 2 bouts avec seulement 400€ par mois, mais j’imagine que ta combine logement y est pour beaucoup, et qu’avoir le temps libre de faire soit-même ce qu’on achète habituellement doit amortir le reste.

                                                              Bref, tu ne vis pas en parasite (contrairement à ce qu’insinuent nombre de post précédents) puisque tu ne nuits pas ton hôte.

                                                              Bonne continuation !

                                                              (au moins, je suis sûr que demain, tu ne proposeras pas à mon employeur de faire le même boulot que moi, mais pour 2 fois moins cher ^^)


                                                              • Piotrek Piotrek 10 août 2011 13:00

                                                                Je comprends pas

                                                                Alors voilà, j’ai 32 ans, je suis au RSA depuis mes 26 et allez savoir pourquoi, malgré les appels à culpabiliser de son assistanat, je n’ai pas honte.

                                                                Vous y avez droit au RSA, vous avez rempli les critères tout ce temps ; si quelqu’un vous en voudrait, il s’en prendrait à la loi et non pas à vous, je vois pas la raison de culpabiliser et donc de vous justifier.

                                                                Finalement dois-je culpabiliser parce que l’état me donne 400 € par mois
                                                                Un petit PC qui tourne bien me suffit là où la plupart veulent la télévision, le lecteur DVD, la chaine Hifi, l’Ipad et tout le reste !
                                                                Ainsi nous pouvoir profiter d’une maison avec jardin plutot que de s’entasser dans un logement social délabré.

                                                                Non vous n’êtes pas pauvre, à coté de moi vous êtes un nanti (0 Euros par mois depuis un an et demi, dans un quartier mal famé d’Athènes)

                                                                [...] que je réinjecte direct dans le système là où les autres tiennent absolument à faire des économies au sein d’organismes privés qui n’ont visiblement pas d’intérêts pour la cause nationale sauf quand il s’agit de se faire renflouer ?

                                                                Non, non, non. Malheureux ! N’y incluez pas les idéaux politiques. En recevant quelques piécettes vous êtes un pur produit du système. Votre petit confort, c’est ca qui contribue à la continuation de ce que vous dénoncez.
                                                                Sachez que si vous aviez un peu la dalle, si vous n’aviez pas la sécurité du petit virement automatique tous les mois, avec un peu de temps votre esprit s’éveillerait à la nature du monde, il deviendrait plus acéré grâce au système D pour payer le loyer et l’internet à la fin du mois. Il deviendrait brutal face au joli miroir que vous offre la société : sous ces conditions, vous deviendriez alors, peut être, un facteur de changement.

                                                                Avec votre style de raisonnement, qui sait, tentez votre chance à la COTOREP


                                                                • Shiva Shakti Shanti Shiva Shakti Shanti 10 août 2011 13:13

                                                                  Très pertinent. Mais pour avoir fait l’experience de coupage de RMI, et bien je vais vous dire c’est comme cela que vous comprenez pouquoi le Rmi existe. Quand on a faim on ne peux pas penser. La violence et la haine montent extremement rapidement. Un drame est très vite arrivé quand on se retrouve à un niveau tel de précarité. Mère de tous les vices, notre Nation riche, la France doit nous protéger d’une telle condition indigne. Sinon ça ferait longtemps que tout le système aurait pété. On est en prison sociale. Mais c’est toujours mieux que l’indigence.


                                                                  Je veux faire remarquer aux gens de droite que les « vrais » rmistes sont justement des personnes TROP HONNETES c’est pour cela qu’elles se retrouvent au Rmi sans ressources ! Vous les riches vous ne partagez vos combines qu’avec vos semblables. Finalement nous les Rmistes sommes les plus honnêtes de cette société. Nous sommes authentiques, contrairement à vous tous sous vos masques sociaux qui vous rassurent. Vous n’êtes personne et vous le savez. Continuez ! Il n’y aura aucune surprise pour vous...

                                                                  Pour nous tout reste encore POSSIBLE. Collègue. Perd pas tes rêves. Là se trouve le salut. Notre Peuple Vaincra . :D

                                                                • foufouille foufouille 10 août 2011 13:38

                                                                  "Non vous n’êtes pas pauvre, à coté de moi vous êtes un nanti (0 Euros par mois depuis un an et demi, dans un quartier mal famé d’Athènes)"
                                                                   ??
                                                                  et tu es respirianiste


                                                                • Piotrek Piotrek 10 août 2011 14:39

                                                                  Très pertinent. Mais pour avoir fait l’experience de coupage de RMI, et bien je vais vous dire c’est comme cela que vous comprenez pouquoi le Rmi existe. Quand on a faim on ne peux pas penser. La violence et la haine montent extremement rapidement. Un drame est très vite arrivé quand on se retrouve à un niveau tel de précarité. Mère de tous les vices, notre Nation riche, la France doit nous protéger d’une telle condition indigne. Sinon ça ferait longtemps que tout le système aurait pété. On est en prison sociale. Mais c’est toujours mieux que l’indigence.

                                                                  Dans l’absolu, votre raisonnement est tout à fait valable.

                                                                  Néanmoins je tiens compte du contexte actuel dans lequel, tous les jours de plus en plus de monde bascule dans la précarité. A partir d’un certain seuil lorsque les inégalités ont atteint une telle amplitude et l’espoir de rebondir se fait de plus en plus illusoire. Ce seuil est franchi, il est temps de réaliser qu’il faut changer quelque chose et non plus compter sur quelqu’un confortablement blotti au pouvoir pour qui un changement radical ne représente aucun intérêt.

                                                                  Je ne crois plus à une solution élaborée dans le calme, et ma preuve c’est moi même : tant que j’étais pas dos au mur, je m’en foutais un peu, j’étais concilient. Plus les précaires restent sous perfusion, plus les puissants ont le temps de piller avec la complicité des politiciens. Les choses peuvent changer quand les politiciens respecteront (craindront, se sentiront redevables envers) ceux qu’ils sont sensés représenter.

                                                                  et tu es respirianiste

                                                                  Mais non foufouille, je suis d’origine polonaise !
                                                                  C’est comme être McGyver, en moins glamour


                                                                • foufouille foufouille 10 août 2011 15:39

                                                                  il vit avec l’energie de l’air comme un « bureaucrate »
                                                                   smiley


                                                                • Loatse Loatse 10 août 2011 13:00

                                                                  Il y a à la base un sentiment d’injustice pour ceux qui travaillent de devoir ; en plus de payer pour les routes, les écoles et les mutiples impots/ taxes qui amputent leurs salaires de plus en plus, payer pour les inactifs de plus en plus nombreux et cela peut se comprendre.. ce n’est pas équitable...

                                                                  Je m’explique :

                                                                  Dans les années 70, l’automatisation dans les entreprises (notamment automobiles) a jeté des milliers de travailleurs à la rue...beaucoup d’entre eux sans formation ni diplomes...

                                                                  Cette automatisation n’était pas faite dans un but philanthopique pour permettre au salarié (à la chaine notamment) d’alléger sa charge de travail mais bien pour le remplacer et accroitre les bénéfices...

                                                                  cette pratique s’est généralisée dans le monde du travail et aujourd’hui on trouve des distributeurs automatiques partout : des stations essence sans employés, des caisses de supermarché automatiques, des bornes de retraits bancaires, jusqu’à dans certains hotels des systèmes de nettoyage automatique des douches... et j’en oublie

                                                                  et la généralisation de l’automatisation ne fait que commencer...

                                                                  Donc il y a moins de travail et cela ira en s’agravant au fil des ans et des progrés réalisés en la matière...

                                                                  mais le profit est toujours là et s’accroit...

                                                                  c’est avec ce profit et celui des transactions boursières qu’il serait logique de financer le rsa, pas avec l’argent du travailleur qui est ponctionné plus qu’il ne le devrait... et qui voit ses droits à lui se réduire comme peau de chagrin...


                                                                  • jpm jpm 10 août 2011 13:12

                                                                    Justement c´est pour cela qu´il faudrait introduire le Revenu Universel. Distribue a tout le monde (actifs et inacitfs, jeunes et vieux, hommes et femmes), les travailleurs ne pourraient plus se plaindre de ne faire que payer en ayant le sentiment de ne jamais rien recevoir. Par ailleurs comme tout le monde le toucherait il n´y aurait plus de raison de stigmatiser ceux qui se contenteraient (par choix... ou par necessite) de ce modeste mais digne revenu de vie. Pourtant, compte des progres de l´automatisation et de l´informatique, il faudra bien un jour envisager le fait qu´il n´y a plus assez de travail remunere pour tout le monde... Le Revenu Universelle peut etre une solution pour maintenir la paix sociale et garantir une vie digne a tout le monde... chacun etant libre de participer... ou pas a la production de richesses en fonction de ses competences et de des motivations.


                                                                  • Marco07 10 août 2011 16:11

                                                                    @Loatse, malheureusement je ne peux que vous plussoyer une fois !


                                                                  • Lou Lou 10 août 2011 13:13

                                                                    J’ ai fait le trip musicien pauvre et heureux, dans la vingtaine et même trentenaire, allez jusqu’ à 40 ans si vous voulez , mais pauvre et vieillissant dans la cinquantaine, pas sur , il faut surfer entre liberté et sécurité surtout en ces temps économiques incertains avec cette droite décomplexée qui écrase de plus en plus les pauvres et la classe moyenne ...


                                                                    • Giordano Bruno 10 août 2011 13:14

                                                                      Je vous encourage à continuer. Je regrette juste pour vous que le montant soit si faible.


                                                                      • Nums Nums 10 août 2011 13:25

                                                                        J’aimerai juste rappeler que le RSA que touche l’auteur ne provient pas uniquement des cotisations sociales prélevées aux entreprises et aux salariés. En effet, la majorité des recettes de l’état provient de la TVA que TOUT LE MONDE paie.
                                                                        Aussi, quand l’auteur achète sa baguette de pain, il paye autant de taxes que le gros nabab qui lui est trop peu taxé sur les rentes et autres dividendes qu’il perçoit.

                                                                        Ensuite, avec 400 euros par mois, on peut largement supposer que l’auteur réinjecte l’intégralité de cette somme dans la machine économique. Aussi, l’auteur participe au maximum de ses moyens à l’activité économique.

                                                                        Enfin, j’éviterai d’aborder le thème des niches fiscales, que ce soit pour les entreprises ou les particuliers, qui représentent un manque considérable de recettes.

                                                                        Bref, à celles et ceux qui seraient outré(e)s par les modes de pensée et de vie de l’auteur, j’aimerais qu’ils/elles se posent la question de savoir qui sont les vrais parasites.


                                                                        • pastori 10 août 2011 13:28

                                                                          le plus simple est d’utiliser le système. pour ça il faut adopter la mentalité de droite : pour s’enrichir sans rien faire il faut exploiter les autres et tricher. Sinon même en bossant 24h sur 24, tu ne sera jamais riche. exemple.


                                                                          fait toi financer par pôle emploi l’achat d’un vieux fourgon en panne et un four d’occase. 

                                                                          fait de la pizza. ça marche. au bout de quelques mois, il te faudra une aide. embauche au smic un bosseur. s’il est bon et qu’il te double le chiffre d’affaire, surtout ne l’augmente pas. embauche en un autre au smic et achète un 2° fourgon pourri. puis , puis un troisième et un autre smicard. toi tu ne bosse plus, tu surveille et compte les sous.. de l’encaissement en liquide bien sûr tu n’en déclare qu’une partie.

                                                                          là tu atteint le stade « chef d’entreprise. tu t’inscrit au medef, tu fait connaissance des élus de droite et quand tu téléphone le matin à Rmc pour raconter tes souffrances, tu t’annonce : chef d’entreprise ? ça fait bien.

                                                                          au bout de deux ou trois ans, tu vends tout, tu vire les employés, ces féneants, puis tu achète un resto, puis deux , puis trois... tu embauche au smic un puis deux puis trois puis...

                                                                          n’oublie pas d’acheter un gros bateau pour meubler tes journées de labeur.

                                                                          alors tu vote à droite bien entendu, tu te plaint d’être accablé de charges et à l’employé qui te demande une augmentation, tu lu dit :  »moi, monsieur, j’ai bossé dur, j’ai entrepris, j’ai pris des risques...."  (de se faire saisir ses fourgons pourris en cas de faillite).

                                                                          voilà. tu est devenu capitaliste, de droite et négrier. c’est le rêve de tout le monde.

                                                                          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 11 août 2011 01:39

                                                                            Excellent. Et pour te remercier d’avoir voté UMP (il en reste quelque-uns), Sarkozy baisse ta TVA, ce qui te permet d’acheter une moto asiatique.  smiley


                                                                          • Nums Nums 10 août 2011 13:33

                                                                            « Donc il y a moins de travail et cela ira en s’agravant au fil des ans et des progrés réalisés en la matière... »

                                                                            En effet, le progrès technique a engrangé des gains de productivité considérables de telle sorte que les besoins en main d’oeuvre sont moindres qu’auparavant.

                                                                            On ne retrouvera jamais une situation de plein emploi. JAMAIS !


                                                                            • Loatse Loatse 10 août 2011 14:38

                                                                              Tout à fait nums,

                                                                              Une anecdote :

                                                                              Un matin je sors de chez moi de bonne heure, passe à la station service mettre de l’essence dans mon scooter, paye celle ci à la borne carte bleue puis passe faire un retrait d’espèce au distributeur bancaire...

                                                                              arrive au supermarché.. ou je vois 3 caisses automatiques toutes neuves et... 1 caissière au fond de la rangée de caisses traditionnelles réduites à portion congrue.. (je suppose que la prochaine étape est le caddy qui lit les code barres)

                                                                              Personne ou presque dans les rayons... pas un bruit si ce n’est le son... d’une petite télé dans laquelle un démonstrateur tente de nous vendre une gratounette...

                                                                              je n’ai pas adressé un mot à qui que ce soit depuis mon départ de la maison jusqu’au retour et là je me suis effondrée en pleurant.... c’est pas humain ce qui nous arrive....


                                                                            • Shiva Shakti Shanti Shiva Shakti Shanti 10 août 2011 13:36

                                                                              Il y a de vrais parasites dans le système, du côté des pauvres car je ne suis pas spécialiste des niches fiscales, il existe donc de « mauvais rmistes » qui font du tord à tous les autres, majoritairement honnêtes. Pour les dénicher justement il faut non pas comme le suggère Wauquiez faire bosser les rmistes comme des TIG, mais employer un maximum de fonctionnaires competents à la CAF. Et leur donner DES MOYENS. Le système est trop automatisé donc stupide, il faut le réhumaniser. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès