• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Dominique Strauss-Kahn : un immense gâchis

Dominique Strauss-Kahn : un immense gâchis

L’image est forte et désastreuse : le "principal" candidat (virtuel) à la Présidence de la République française menotté à la sortie du commissariat de Harlem.

Dominique Strauss-Kahn va probablement tout perdre, FMI et Élysée, après avoir tergiversé entre les deux pendant trois ans.


Gâchis et nausée

C’est un sentiment de gâchis humain considérable qui ressort de son arrestation comme un vulgaire prévenu pour violences sexuelles. Gâchis électoral pour le PS qui pensait voir en lui l’homme qui lui ferait reconquérir le pouvoir après un François Mitterrand exceptionnel et un Lionel Jospin décevant. Mais bien plus que cela. Également un gâchis sur la scène financière mondiale car DSK était très apprécié au FMI et tous ses collaborateurs espéraient qu’il renonçât à la course présidentielle française pour exercer un second mandat de cinq ans au FMI (son actuel mandat s’achève en principe en septembre 2012).

À voir également la manière dont les médias passent en boucle cette "affaire", c’est aussi un sentiment de nausée qui envahit mon esprit : sa vie privée racontée dans les moindres détails, ramassée au peigne fin, avec les aspects les plus croustillants pour les plus voyeurs et sans doute les plus jaloux.

Mais ce sentiment de nausée peut aussi survenir dans l’autre sens, quand j’entends certains leaders socialistes quelque peu embarrassés malgré l’effet d’aubaine dont ils espèrent bientôt tirer profit, en particulier Ségolène Royal et François Hollande lorsqu’ils disent penser à l’homme, à sa famille, ses amis, ses proches, ses partisans… sans avoir une seule pensée à la victime présumée de cette affaire, une femme de 32 ans visiblement affolée et bonne employée depuis longtemps dans l’hôtel en question, situation étrange quand, dans le même temps, on veut lutter contre la violence conjugale par exemple.

Le gâchis, c’est qu’à l’évidence, Dominique Strauss-Kahn était un homme capable dans les finances internationales. Reconnu, compétent, travailleur dans son domaine, au contraire de bien d’autres responsables politiques, Dominique Strauss-Kahn a toujours montré une très bonne connaissance de ses dossiers parfois très techniques, que ce soit lorsqu’il naviguait à Bercy ou à Washington. Rigoureux pour ce qu’il avait à traiter, Dominique Strauss-Kahn l’était beaucoup moins pour son hypothétique campagne présidentielle.

L’histoire de la Porsche, qui en elle-même est assez dérisoire et est du même acabit que le Fouquet’s ou le yacht, a montré soit une grande naïveté de sa part (j’ai connu il y a une vingtaine d’années un simple maire-adjoint dans une grande ville de province qui aurait bien voulu conduire une belle voiture, il en avait les moyen, mais qui s’était contenté d’une R25 parce qu’il savait que ses électeurs ne le comprendraient pas), soit au contraire un certain cynisme en se disant qu’il est le super-héros et qu’il se moque du quand-dira-t-on.

Le simple fait que l’affaire qui vient de le terrasser est plausible lui suffit à renoncer à toute ambition personnelle. D’ailleurs, la victime présumée de l’hôtel vient de le reconnaître formellement et c’est probablement la procédure judiciaire la plus dure et la plus longue qui sera adoptée : l’accusé plaidera non-coupable ce qui entraînerait a priori un procès dans tous les cas. Le choix de deux avocats prestigieux pour défendre le directeur général du FMI n’est d’ailleurs pas anodin : William Taylor est l’un des dix meilleurs pénalistes de la capitale américaine et Benjamin Brafman a été l’avocat de Michael Jackson lorsque celui-ci était englué dans une affaire glauque.


Sauver son honneur avant tout… une affaire personnelle

Avant de sauver la France ou le monde, Dominique Strauss-Kahn va devoir maintenant consacrer toute son énergie à se sauver lui-même, car non seulement sa carrière politique s’arrête, mais sa propre vie, sa liberté, est en jeu puisque, selon certains médias, il pourrait risquer jusqu’à vingt ou trente ans de réclusion criminelle (Il a 62 ans).

Cela me fait penser, dans une moindre mesure, à Christine Ockrent, directrice générale déléguée de l’Audiovisuel extérieur de la France (France 24 et RFI) qui, le 12 mai 2011 devant une mission parlementaire, était au bord des larmes en expliquant que depuis décembre 2010, elle n’avait accès à plus aucune information de son entreprise et que concrètement, donc, elle n’apportait plus rien à celle-ci, un peu à l’instar des salariés harcelés, à la différence énorme qu’elle est mandataire sociale. Et elle expliquait que son objectif, c’était son honneur.

Je veux bien comprendre que l’honneur d’une personne soit important à laver de tout soupçon, mais en pratique, les contribuables (ou les électeurs) se moquent un peu de l’honneur des personnes qui sont censées prendre leurs responsabilités, ce sont leurs actes qui comptent et pour l’AEF, Christine Ockrent aura du mal à faire comprendre pourquoi elle s’accroche et ne démissionne pas, ce qui, de toute évidence, juste ou injuste, est la seule issue dans une situation aussi conflictuelle.

Qu’il soit coupable ou qu’il soit victime d’une fausse accusation, Dominique Strauss-Kahn n’est pas, lui non plus, en mesure de poursuivre son travail au FMI ni d’envisager un instant sa candidature à l’élection présidentielle. Car son combat, cela va être son honneur, essentiel pour lui, dérisoire pour l’intérêt de la France.


Dans les médias

Dans les médias, les réactions politiques sont très timorées à l’exception de Marine Le Pen. L’UMP a choisi à l’évidence le silence modeste pour éviter toute gaffe (à l’exception de Bernard Debré). Les proches de Dominique Strauss-Kahn se sont montrés évidement attristés avec des éléments de langage assez difficiles à tenir : en gros, c’est de dire que cette affaire ne correspond pas à l’homme non violent qu’ils connaissent. Que peuvent-ils dire d’autre ? Jean-Marie Le Guen a montré sa réelle émotion et lui, évidemment, pense avant tout aux éventuelles années de prison d’une éventuelle condamnation (les États-Unis ne rigolent pas avec les histoires de mœurs).

Parmi les laudateurs de DSK, il y a malheureusement des partisans dont il se passerait bien. Par exemple, Michèle Sabban, vice-présidente du Conseil régional d’Île-de-France, qui a dit bêtises sur bêtises, affirmant sans preuve qu’il s’agirait d’un complot contre le FMI.


Complot ?

Face à une information incroyable, il peut y avoir aussi une réaction de déni. Elle a eu lieu parfois pour les attentats du 11 septembre 2001, mais également pour les déportés qui rentraient des camps d’extermination en 1945 et qui n’avaient pas osé raconter leur calvaire car on ne les aurait pas crus, tellement c’était impossible dans l’imaginaire humain.

Alors, éliminons quand même les supputations de "complot" dans cette "affaire".

Complot contre le FMI alors que la situation de la Grèce est désastreuse ? Très sagement, le FMI s’est doté très vite, dès le 15 mai 2011, d’un directeur général par intérim en la personne du numéro deux, John Lipsky, premier directeur général délégué, dont le mandat se termine en août prochain et dont il ne demandera pas renouvellement. Donc, le FMI peut fonctionner sans perte de temps ni d’efficacité.

Complot contre le PS ? L’intérêt de l’UMP, si complot il y avait, aurait été d’attendre que DSK fût désigné lors de la primaire et de le faire exploser en plein vol en automne, le PS aurait été alors dans une situation inextricable. Là, heureusement pour lui, le PS est capable de réagir et de préparer sérieusement un autre candidat. Quant à l’intérêt des autres candidats à la primaire socialiste, je vois mal l’utilisation d’une frappe si effroyable alors que ses rivaux pouvaient quand même espérer des "bouts de gras" en cas d’élection de Dominique Strauss-Kahn.

Complot par simple vénalité de la victime présumée ? La méthode existe aux États-Unis mais le simple fait que DSK plaide non-coupable casse la probabilité de cette hypothèse. Si l’objectif était de faire chanter un personnage riche, le principe voudrait que l’affaire judiciaire se termine en plaider coupable et qu’une transaction ait lieu. De plus, la forte pression que va subir la victime présumée ne "plaide" pas en faveur de cette option.


La suite…

Dans les conséquences politiques de cette affaire consternante, il y a une incertitude levée sur les candidatures socialistes. François Hollande se retrouve comme par enchantement dans le rôle maintenant du favori et il entend sans doute ne pas en rajouter, lui qui a axé tout son comportement dans une candidature anti-bling bling.

Le FN pourrait-il être favorisé par ce scandale ? Je ne le pense pas car contrairement aux scandales financiers où il est facile de crier ensuite "tous pourris", un scandale sexuel (sur un acte avéré ou pas) ne peut pas vraiment être généralisé et dire que toute la classe politique serait violente, cela n’aurait pas beaucoup de sens. Une agression sexuelle est un acte isolé et individuel.

En terme de ciblage électoral, il me semble clair que sans DSK, l’électorat centriste se retrouve avec un volant de choix beaucoup plus ouvert que la semaine dernière. Et si Jean-Louis Borloo peut vraisemblablement être conforté dans sa démarche d’autonomie, il faut noter cependant que cette affaire a éclaté en plein milieu du 111e congrès du Parti radical valoisien qui a décidé de son divorce à l’amiable avec l’UMP …dans la plus totale discrétion. Il n’y a eu aucune retombée médiatique de cet important congrès pour cause de strauss-kahnite aiguë dans les médias.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (16 mai 2011)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
2012 : DSK out !
Y a-t-il un encore un strauss-kahnien dans la salle ?

Documents joints à cet article

Dominique Strauss-Kahn : un immense gâchis

Moyenne des avis sur cet article :  1.91/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • armand 16 mai 2011 10:41

    Quand on est aussi puissant on n’a pas de vie privée, c’est un choix


    • Aldous Aldous 16 mai 2011 10:43

      DSK : un immense tour de passe pas qui a fini par foirer.

      Bon débarras et au suivant.


      • xray 16 mai 2011 19:19


        Dominique Strauss-Kahn 

        Dans le petit monde internet, cette information sur DSK ne surprend personne. 
        DSK n’en est pas à son coup d’essai. Il semble même que, pour lui, ce genre d’exploit occupe le plus clair de son temps. 


        Ce n’est pas son genre. 
        Martine Aubry prend la défense de DSK.  Elle prétend que ce n’est pas son genre. 
        Il est évident que lorsque l’on regarde Martine Aubry, celle-ci ne risque rien. 
        D’autres femmes de la classe politique n’en diront pas autant. 


        Les réseaux français 
        En France, il existe des réseaux pour alimenter, en femmes modestes, les perversions de ces personnages « importants ». 


        Dans ces réseaux, figurent des flics, des magistrats, etc. 
        Les victimes n’ont pas intérêt à porter plainte. Ces affaires de mœurs sont toujours étouffer au niveau des Préfets. 

        Témoignage personnel 
        http://mondehypocrite.midiblogs.com/archive/2009/06/11/temoignage-personnel.html 



      • Gabriel Gabriel 16 mai 2011 10:59

        Vous êtes plein de certitudes, c’est bien ! Personnellement j’ai quelques doutes … Non que je sois un fervent partisan du vampire financier du FMI mais tout cela me semble trop cousu de fils blancs, ou alors c’est grand malade qu’il faut enfermer et soigner. La vérité n’est jamais aussi simple et le prisme au travers duquel on vous la présente a plusieurs facettes.


        • criticaldistance 16 mai 2011 11:17

          la vérité est parfois très simple, la sidération suscite des théories du complot


          • slipenL’air 16 mai 2011 11:22

            Plus rien ne m’étonne depuis que j’ai vu cette interview

            Interview des enfants de Pierre Roche


            • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 16 mai 2011 11:33

              Strauss-Kahn : un Delors 2011 ?
              Qu’il s’avère coupable ou non, si l’affaire de présomption d’agression sexuelle dans laquelle est embarqué Strauss-Kahn laisse des traces politiques, on risque de ne jamais savoir s’il disposait d’un programme présidentiel rationnel, ambitieux, visionnaire, réaliste, et cætera...


              • Login Login 16 mai 2011 11:47

                vous écrivez : C’est un sentiment de gâchis humain considérable qui ressort de son arrestation comme un vulgaire prévenu pour violences sexuelles. 


                N’’est ce pas ce qu’il est !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


                • JMK66 JMK66 16 mai 2011 12:20

                  J’aimerai tant qu’il écope de 20 ans de réclusion criminelle.

                  Néanmoins, je ne pense pas que ses potes du Bilderberg le laisse tomber.

                  Si toutefois la justice étasunienne parvient à le sanctionner, alors il faudra suivre avec attention le lieu de sa détention éventuelle.

                  Malheureusement, je suis prêt à parier qu’il s’en sortira les couilles nettes.

                  Chez nous en France, il est certain que cette affaire aurait été vite étouffée, la jeune femme placée en hôpital psychiatrique et hop ! Le témoignage d’une folle est irrecevable diraient les juges.

                  Je remercie quand même le courage et la bravoure des fonctionnaires US pour leur intervention à l’encontre d’un des maitres du monde.

                  A quand le tour des autres gros pourris tout puissants ?

                  Affaire à suivre


                  • Kevorkian 16 mai 2011 14:02

                    Y’a 20 ans une R25 Baccara c’était encore la classe !


                    • ottomatic 16 mai 2011 14:02

                      DSK : enfin cette abréviation fait plaisir a enttendre !


                      • Yvance77 16 mai 2011 14:56

                        Beau billet suce-boules... mais bon l’auteur n’en est pas à son premier !!!

                        Que DSK puisse débarasser le plancher ne serait que justice.

                        Il n’y a pas de fumée sans feu et, même s’il devait s’avérer innocent sur ce coup, il paiera pour les autres ou la justice Française l’a laissé tranquille


                        • velosolex velosolex 16 mai 2011 15:03

                          On voit les chiens se déchainer
                          C’est au travers de pareils événements que les gens font parler leur vrai nature.
                          Gens de droite, ou de gauche, les réactions ne sont pas clivés, et montrent que l’intelligence n’est pas le monopole d’un parti.

                          C’est pas tous les jours qu’on voit un puissant menotté.
                          « Hier il cranait dans sa Porsche, aujourd’hui il fait moins le malin. »

                          Je ne souhaite pas ce genre d’épreuves à mon pire ennemi.
                          Je ne porte par DSK dans mon cœur, et je soutiendrais Sarko sans pareilles circonstances.

                          Au vu de l’accusation bien mince, très suspecte, la rapidité de la justice à lui régler son compte, on peut raisonnablement émettre l’hypothèse non fantaisiste d’un complot.

                          Wait and see, devrait on pour le moins dire.
                          Et ne nous hatons pas de conclure à l’infamie !


                          • cyprienne cyprienne 16 mai 2011 15:44

                            Moi je ne souhaites pas ce qu’il a fait subir à cette femme à ma pire ennemie.


                          • SamAgora95 SAMAGORA95 17 mai 2011 09:17
                            Ce qui lui arrive est triste, ça fait mal...
                            Le traitement médiatique ressemble à une lapidation, 

                            D’un autre côté, s’il s’est fait prendre cette fois imaginez toutes les victimes qui n’ont pas osé parler,
                            même si dans ce cas précis, je pense qu’il s’agit d’un piège.

                            Il récolte ce qu’il a semé, malheureusement pour lui.





                          • Taverne Taverne 16 mai 2011 15:39

                            Il y a bien dans cette affaire un harcèlement médiatique mais je dirai que c’est surtout le cas aux Etats-Unis. En quoi ce harcèlement peut-il servir la justice ? En rien ! c’est du populisme. Je pense que, compte tenu du délai très court d’investigation et de la comparution devant le juge (rapidité liée à la procédure accusatoire), chacun aurait pu s’épargner de dire n’importe quoi sans connaître les faits ni la version de la défense. Attendre quelques heures avant de s’exprimer est-il chose impossible aujourd’hui ? SI oui, on vit dans une drôle de société.


                            • antonio 16 mai 2011 16:17

                              Un immense gachis ? Pas pour moi en tout cas !
                              Au contraire, c’est une oeuvre de « salubrité publique » !


                              • cyprienne cyprienne 16 mai 2011 16:19

                                En plus il le tenait son slogan pour 2012 :

                                « Je la force, tranquille ! »


                                • BA 16 mai 2011 16:56
                                  DSK : les extraits de rapports accablants.

                                  Les autorités françaises sont tenues informées en temps réel de l’évolution de l’affaire DSK, par l’intermédiaire des diplomates français, qui communiquent des rapports réguliers sur la situation à Paris. Les rapports sont accablants pour le directeur général du FMI. Extraits :

                                  « Copie du rapport de la police de New York (NYPD).
                                  A 15h29, une employée de l’hôtel Sofitel, de sexe féminin, de race noire, âgée de 33 ans, avise la police qu’elle a été victime d’une agression sexuelle. L’agression se serait déroulée dans la chambre 2806 de l’hôtel situé 45 ouest sur la 44e rue. Lorsque la femme est rentrée dans la chambre, l’occupant de la chambre, Dominique Strauss-Kahn, homme blanc de 62 ans, est sorti nu de la salle de bains, a maintenu sur le lit la femme, et a inséré son pénis dans sa bouche. L’homme a ensuite réglé l’hôtel et a pris un avion à JFK, là ou le Port Autority Police Department l’a extrait de l’appareil. Le mis en cause est en garde à vue au Special Victims Units. Le mis en cause est le président (sic) du FMI et allait se présenter comme « Premier ministre » (sic) en France. Le mis en cause n’a pas de statut diplomatique et a déjà été impliqué dans des scandales sexuels antérieurement. »

                                  Dans un rapport antérieur, la police de New York indiquait que l’intéressé avait quitté l’hôtel dans l’urgence, car un téléphone portable a été retrouvé dans la chambre.


                                  Le rapport des diplomates français transmis à Paris est tout aussi détaillé : 

                                  « Conformément à sa position durant la totalité de sa garde à vue et aux déclarations de son avocat, l’intéressé nie les faits, et devrait plaider non coupable devant le magistrat lundi. Dans ce cas et selon la procédure américaine de type accusatoire, un procès serait donc programmé dans les prochaines semaines, voire les prochains mois, devant un tribunal avec jury populaire. Lundi matin Dominique Strauss-Kahn, poursuivi pour tentative de viol, agression sexuelle, et séquestration pourrait être soit écroué par le juge soit plus vraisemblablement laissé en liberté, celle-ci étant assortie d’une caution. »


                                  Le même rapport mentionne que « des griffures ont été constatées sur le torse de l’auteur présumé. Ce dernier a donné son accord pour que des examens complémentaires soient réalisés ». 

                                  Ils ont été pratiqués tout au long de l’après-midi du dimanche, ce qui a entrainé le report de l’audience prévue dimanche à 18h00.

                                  Le haut responsable de la police new-yorkaise (NYPD) en liaison avec les diplomates français a précisé que ses services avaient utilisé un « rape kit » (kit de prélèvement en cas de viol) qui permet d’effectuer des prélèvements sur la victime (vêtements, corps, ongles, etc) et sur la scène de crime.

                                  Le haut responsable de la police new-yorkaise a précisé aux diplomates français que « des traces ADN (vraisemblablement de sperme) avaient bien été découvertes et qu’elles étaient en cours d’exploitation et de comparaison. Les résultats des prélèvements ne sont pas attendus avant un délai minimum de cinq jours. »

                                  La victime, qui a formellement reconnu son agresseur lors d’une parade d’identification, organisée dans l’après-midi de dimanche dans les locaux de police, a été « qualifiée de très fiable » par le même haut responsable de la police new-yorkaise.

                                  Selon le groupe Accor, la victime présumée travaille depuis 3 ans dans cet établissement.

                                  Mère d’une fille de 15 ans, elle n’aurait jamais attiré l’attention défavorablement.



                                  • non666 non666 16 mai 2011 17:21

                                    Un immense gars chie ?
                                    Un Nain fait geant par la grace d’un autre nain s’est cru tellement intouchable qu’il recidivait pour la ...enieme fois ?
                                    La totalité de la presse française s’est tue , pendant des années sur ces affaires comme elle avait dissimulé la double vie de F Mitterand ou le cocufiage du Cerf aux grands sabots de l’Elysée...
                                    Pourtant, le viol, comme le harcelement ont été de grands thèmes de campagne de la gauche bobo bien pensante...
                                    Pourtant la bigamie est interdite en France mais on peut tolerer chez Mitterand ce qu’on accepte chez les immigrés, hein ?
                                    Et puis le guignol de l’Elysée qui vend sont couple parfait sur tous les médias meritait quand meme un peu que les français en sache la realité avant l’election, non ?

                                    Mais non, a chaque fois, la racaille journaliste a confondu defense de la vie privée et converture des mensonges , des delits voir des crimes de nos Elites .
                                    Balets bleux et balets roses ont bien été enterré il y a 30 ans, apres tout...
                                    Qu’importe les victimes, ce sont des gueux !

                                    Sarkozy , au concours des médiocres, vient de prendre un peu de distance sur sa concurrence : elle recule plus vite que lui !
                                    Encore un peu et il n’y aura meme pas besoin de deuxieme tour.


                                    • joelim joelim 16 mai 2011 17:25
                                      Alors, éliminons quand même les supputations de « complot » dans cette « affaire ». 

                                      Complot contre le FMI alors que la situation de la Grèce est désastreuse ? Très sagement, le FMI s’est doté très vite, dès le 15 mai 2011, d’un directeur général par intérim en la personne du numéro deux, John Lipsky, premier directeur général délégué, dont le mandat se termine en août prochain et dont il ne demandera pas renouvellement. Donc, le FMI peut fonctionner sans perte de temps ni d’efficacité.

                                      J’ai écarté le complot « anti-DSK au FMI », mais certainement pas avec votre argumentation qui est inepte. En effet vous ne mentionnez pas la nationalité du remplaçant ni les désaccords entre le FMI de DSK et l’administration étasunienne. Pourquoi Lipsky fera forcément ce que DSK aurait fait ? Les intérêts européens et étasuniens sont-ils identiques ? 

                                      • L'Auvergnat L’Auvergnat 16 mai 2011 19:00

                                        L’Amérique à vomir..................


                                        • spartacus le vrai pas l'autres !!! spartacus 16 mai 2011 19:01

                                          DSK est la deuxième la plus puissante au monde aprés OBAMA, les marionettistes « Illuminés » ont juste décidé qu’il fallait changer de marionnette.


                                          • Le Gros Caillou Le Gros Caillou 16 mai 2011 20:29

                                            L’amerique d’Obama triomphante :

                                            Police du monde à l’exterieur pour tuer tous les Ben Laden ...

                                            L’amerique terrasse le violeur français du FMI ...

                                            Donald Trump annonce qu’il ne se présente pas ...

                                            USA USA USA


                                            • tvargentine.com tvargentine.com 16 mai 2011 20:34

                                              Aux USA il n’y a pas de passe droit ni de « journalistes complaisants courtisans » ,il y a la justice et la presse indépendante


                                              Oui DSK vient de nous faire voir son vrai visage et nous voyons bien que ce « candidat » imposé par les médias courtisans et le PS,n’était pas un modèle à suivre

                                              Pour lui les USA étaient un modèle et bien il va l’avoir bien profond maintenant





                                              • johnford johnford 16 mai 2011 20:39

                                                ou bien « dsk : un immense soulagement »


                                                • velosolex velosolex 16 mai 2011 20:39

                                                  En fait nous ne savons rien
                                                  Nous interprétons simplement les événements
                                                  Avec notre rancœur, notre sympathie envers l’homme
                                                  Et les éléments qu’on veut bien nous donner
                                                  Tout cela ressemble à un mauvais film
                                                  Manipulables à souhait
                                                  On nous invite à réagir épidermiquement
                                                  En mettant de coté notre intelligence
                                                  Bon dieu reprenez vous !
                                                  Un peu de prudence et de mesure.
                                                  Tout cela peut-être une gigantesque manipulation

                                                  Je préfère dire « peut-être » que plutöt « je sais »


                                                  • Antoine Diederick 16 mai 2011 21:56

                                                    c’est un immense gâchis, oui....


                                                    • Antoine Diederick 16 mai 2011 22:00

                                                      c’est un gâchis pour la politique française intérieure et extérieure, c’est un gâchis pour l’Europe et sa place ds le monde , c’est un gâchis pour la famille de DSK, pour ses enfants, pour la victime, pour les amis de DSK, pour le gouvernement français, pour tout le monde.....pénible.


                                                      • Lorelei Lorelei 17 mai 2011 02:11

                                                        j’ai des doutes car même s’il semble avoir des relations pas trop saines avec les femmes, on peut justement se servir de sa faiblesse pour le mettre hors jeu...



                                                        • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 17 mai 2011 10:10

                                                          Bonjour Sylvain,

                                                          Tout tient dans le titre : « Un immense gâchis » !!!

                                                          Assez d’accord avec votre article avec quelques nuances toutefois, notamment lorsque vous parlez d’un « François Mitterrand exceptionnel » et d’un « Lionel Jospin décevant »...

                                                          Avec le recul des années et la révélation de certaines casseroles, le bilan de François Mitterrand n’apparaît pas aussi exceptionnel qu’on le prétend et celui de Lionel Jospin pas si décevant que cela ...

                                                          Bien cordialement !


                                                          • Herlock Sholmes Herlock Sholmes 17 mai 2011 11:42

                                                            Comme disait Coluche, tous pourris...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès