• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Elections de 2017 : Nous on veut « Le Bonheur pour tous ! »

Elections de 2017 : Nous on veut « Le Bonheur pour tous ! »

De l'urgence de mettre en place rapidement le Revenu de base inconditionnel et un Revenu maximum

Inégalités : 1% des plus riches détiennent près de la moitié des richesses mondiales

Plus de 3,5 millions de chômeurs ( http://www.journaldunet.com/economie/magazine/1038148-chomage/ ) et 9 millions de pauvres (13 % de la population) ( http://www.inegalites.fr/spip.php?article270&id_rubrique=123&id_groupe=9&id_mot=76 ) en France et aucune perspective gouvernementale positive pour résoudre cela et encore moins dans les programmes électoraux pour les prochaines élections de 2017…

 

••••••••• Le Bonheur pour tous ! ••••••••• 

 

••• REVENU DE BASE INCONDITIONNEL à vie couplé au REVENU MAXIMUM •••

 

---- VOICI CE QUE JE CROIS ! ---

 

Quand :

Les 85 plus riches du monde possèdent autant que les 3,5 milliards les plus pauvres...

Et si l'on mettait en place le revenu de base inconditionnel, ça n'enlèverait rien à leur fortune… donc pas d'hésitation…

Et si cela permet que les personnes vivent moins pauvrement ce serait un bien.

Et surtout cela éviterait les tentatives de révoltes qui se terminent dans les bains de sangs au détriment des petits et des plus faibles.

Voilà pourquoi je suis pour la seule révolution qui vaille la peine que l'on s'y investisse : la révolution non violente de l'amour !

Car dans l'amour il y a le partage et dans le partage il y a l'union des cœurs et des âmes…

Les autres révolutions, ne sont que des tas de cadavres qui s'entassent pendant que le cœur de l'humanité pleure sa désespérance.

Lire aussi un article descriptif et didactique sur le Revenu de base : http://alternatives.blog.lemonde.fr/2014/01/13/leurope-compte-pres-de-250-000-citoyens-favorables-a-un-revenu-de-base-garanti-a-vie/ 

La page française sur le Revenu de base : http://revenudebase.info/

Lire enfin Le manifeste pour une « Dotation Inconditionnelle d’Autonomie » qui prend en compte d’autres facteurs que l’aspect financier pour que les humains puissent vivre dignement leur autonomie… http://www.projet-decroissance.net/

Votre serviteur, Pierre Sarramagnan-Souchier, le 26 novembre 2016.

(http://pierre.souchier.free.fr/revoltons_nous/page.revoltons-nous.25.html)

 

Remarque : 

POUR L'INSTAURATION D'UN REVENU MINIMUM ET MAXIMUM 

En mai 2014, aux dernières élection européennes, nous proposions : 

(…) favoriser l’égalité et la solidarité par la mise en place d’une Dotation Inconditionnelle d’Autonomie (DIA) (similaire du Revenu de base) pour tous les citoyens de l’UE et par l’instauration, dans chaque pays, d’un revenu minimum et maximum sur la base d'un espace écologique d’inégalités allant de 1 à 4 ou 6. 

(cf. : http://pierre.souchier.free.fr/europeennes2014/index.html)
 

 

—————————————————————————————

 

Articles similaires récents :

Urgent / Stop ! / Présidentielle 2017 / Stop ! / On recherche une perle rare ! / Stop ! /

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/urgent-stop-presidentielle-2017-185299

—————————————————————————————

Elections de 2017 : Pauvres de gauche et de droite au coude à coude !

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/elections-de-2017-pauvres-de-186695

—————————————————————————————

ELECTIONS 2017 : ILS NOUS PRENNENT VRAIMENT TOUS POUR DES NAÏFS !

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/elections-2017-ils-nous-prennent-186789

 

—————————————————————————————

 

Documents joints à cet article

Elections de 2017 : Nous on veut « Le Bonheur pour tous ! » Elections de 2017 : Nous on veut « Le Bonheur pour tous ! »

Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 26 novembre 2016 17:26

    A l’heure où notre pays sombre dans un revival pétainiste, j’ai bien peur que vos souhaits légitimes ne soient aussi opportun qu’un pet pendant l’office...


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 26 novembre 2016 18:07

      Revenu de base inconditionnel

      Cependant, au

      Revenu de Base Inconditionnel financé par la Fiscalité, sans Refondation du Capitalisme
      on peut préférer le
      Dividende Universel financé par l’Épargne, avec Refondation du Capitalisme

      Au terme de 40 ans de chômage massif, il n’est plus temps de se concentrer sur la lutte contre le chômage mais de prendre en compte la réalité du déficit structurel d’emplois tout en imaginant le mieux pour sortir d’affaire les chômeurs, sans fermer la porte à un éventuel hypothétique retour au plein-emploi.

      Le Projet Socio-Économique ci-dessous bénéficie de
      l’accord intellectuel et du soutien moral de
      Jacques SAPIR,
      Économiste.

      Refondation du Capitalisme & Instauration d’un Dividende Universel financées ​par l’Épargne.

      INTRODUCTION :

      Depuis la fin des Trente Glorieuses, vers 1975, soit depuis 39 ans, nous avons dû nous accommoder du chômage massif.
      Il serait peut-être enfin temps de remettre en question notre paradigme sur le « Plein-Emploi » qui est devenu une sorte d’Arlésienne...
      Sans doute faut-il adopter un nouveau paradigme en la matière qui éradiquerait définitivement le concept même de chômage.

      ¿ Et si la majorité des Français(es) adoptait un paradigme SOCIO-ÉCONOMIQUE réellement innovant et véritablement progressiste ?

      Cependant, au
      Revenu de Base financé par la Fiscalité, sans Refondation du Capitalisme
      on peut préférer le
      Dividende Universel financé par l’Épargne, avec Refondation du Capitalisme

      ​​Refondation du Capitalisme & Instauration d’un Dividende Universel financées ​par l’Épargne.

      Lire le lien, SVP :

      Refondation du Capitalisme & Instauration d’un Dividende Universel ​financées ​par l’Épargne.
      http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/40/47/56/Refondation_du_Capitalisme_et_Dividende_Uni versel_Sincerite.pdf

      Refondation du Capitalisme & Instauration d’un Dividende Universel financées ​par l’Épargne.

      RÉSUMÉ :

      Le Parti Capitaliste Français ( PCF ) propose une synthèse socio-économique permettant d’instaurer une authentique compatibilité entre compétitivité et cohésion sociale ; entre compétitivité et solidarité.

      Ce projet de « Refondation du Capitalisme et de création d’un Dividende Universel » se compose d’un Objectif Principal et de deux Objectifs Spécifiques qui découlent de l’objectif principal.

      Objectif Principal :
      Acquisition Citoyenne & Collective du Pouvoir Économique
      Par un effort préalable d’épargne soutenu, les « démunis » (par opposition aux « nantis ») acquerront collectivement des actions du capital des entreprises du secteur marchand, banques incluses.
      Cette participation au capital pourra être minoritaire (minorité de blocage) ou majoritaire.

      Objectifs Spécifiques :
      I)
      Transformer le « capitalisme ordinaire » en un véritable Capitalisme Écologique, Anthropocentrique, Philanthropique et Équitable.
      Les représentants des « démunis », démocratiquement élus, géreront ce patrimoine financier de manière à infléchir Recherche, Développement, Production & Commercialisation des entreprises contrôlées : Refondation du Capitalisme.
      II)
      Faire bénéficier chaque citoyen, même mineur, d’un Dividende Universel évolutif qui, de facto, éradiquera définitivement le concept même de chômage ainsi que celui de la « lutte des classes ».
      II.1)
      À terme, les profits des entreprises sous contrôle des « démunis » seront partiellement distribués à l’ensemble des « démunis » sous forme de Dividende Universel.
      II.2)
      a) Ceux qui le souhaiteraient pourraient s’arrêter de travailler et se satisfaire du Dividende Universel.
      b) Ceux qui souhaiteraient gagner plus que le seul Dividende Universel pourraient travailler dans l’économie marchande et, éventuellement, y gagner des rémunérations faramineuses sans plus jamais être accusés d’exploiter qui que ce soit.
      II.3)
      Si plus personne ne souhaitait travailler dans l’économie marchande, celle-ci s’effondrerait totalement et, avec elle, le patrimoine accumulé des « démunis » deviendrait stérile et interdirait le bénéfice du Dividende Universel (Auto-régulation automatique : Activité économique / Dividende Universel).


      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 26 novembre 2016 18:08


        L’addendum ci-dessous apporte la preuve, a contrario, de la pertinence du projet ci-dessus.

        ​Addendum :
        À partir de 1989, la Russie aurait pu mettre en œuvre le projet ci-dessus en s’évitant la phase d’épargne incluse dans cette proposition puisque tout le « capital social » des entreprises était depuis longtemps la possession de l’État et, donc, du peuple russe.

        Lire le lien, SVP :
        Pauvre peuple russe : Spolié en 1917 et en 1991 !
        http://www.sincerites.org/2014/08/pauvre-peuple-russe-spolie-en-1917-et-en-1991.html

         = = = = = = = =
        ​Post-scriptum :
        ​Fondation Capitaliste Virtuelle : Bilan 2001 - 2014

        http://www.sincerites.org/2015/02/fondation-capitaliste-virtuelle-bilan-2001-2014.html


        = = = = = = = =
        La chance de Cuba : son Économie d’État !
        http://www.sincerites.org/2015/05/la-chance-de-cuba-son-economie-d-etat.html


      • Sergio Sergio57 26 novembre 2016 18:59

        Car dans l’amour il y a le partage et dans le partage il y a l’union des cœurs et des âmes


        Nan je REFUSE, l’amour est aveugle, les mirages lui rendent la vue et je dis par personne interposée que 
        Si c’est ça le vrai bonheur gare au bonheur oh oh
        Si c’est ça le vrai bonheur gare au bonheur

        • Zip_N Zip_N 27 novembre 2016 20:03

          @Sergio57

          « dans l’amour il y a le partage »

          Le partage pour l’amour de rue peut-être. L’amour normal est intemporel, désintéressé, nul besoin d’être sexué pour l’obtenir. L’amour intéressé c’est de l’amour altéré. Le banquier partage est il n’est pas amour.


        • Sergio Sergio57 28 novembre 2016 00:00

          @Zip_N


          La société est bienveillante, elle veut pour moi mon ’bonheur’. Elle organise comment je dois me soigner, comment je dois m’instruire et instruire mes enfants, comment je dois vivre, et mourir, mais seul. Ce que je ne dois ni boire ni manger ni fumer, il faut que je sois beau. Elle décide de quoi je devrais avoir peur, mon banquier veut que je vieillisse heureux car il m’aime ! lui aussi. Oui tout cela est de l’amour intéressé et altéré, « si c’est ça le vrai bonheur gare au bonheur ». Alors je vais me tourner ce soir vers ceux qui me donnent vraiment leur amour et je les connais bien, car comme tu le dis, c’est partagé et cela dure depuis longtemps. Je te remercie donc

        • Vipère Vipère 28 novembre 2016 00:39

          @Sergio57



          Une Société qui ne tend pas vers la bienveillance subit des révoltes de ses propres citoyens ou des guerres par des pays voisins. 

          Les citoyens font corps avec une Société à laquelle ils appartiennent, pour une bonne cohésion de celle-ci, l’idéal est de partager des valeurs communes, de parler la même langue, un vivre- ensemble etc... Pour autant, on ne nage pas dans le bonheur, car être heureux c’est autre chose, au-delà de toute appartenance à un corps social, le bonheur est intrinsèque.

          Je crois qu’il fait être doué pour être heureux !

           Nombreux sont ceux qui ont peur d’être heureux, alors ils font tout pour s’en préserver et ma foi, ils réussissent très bien, en buvant plus que de raison, en se réfugiant dans la drogue ou d’autres addictions destructrices, en se querellant avec les autres avec les autres. 



        • Vipère Vipère 28 novembre 2016 00:42

          en se querellant les uns avec les autres (correctif)
           

        • Sergio Sergio57 28 novembre 2016 10:03

          @Vipère


          Bien reçu, le bonheur je n’y pense jamais car je le construis au quotidien, et oui j’ai probablement ’cracher dans la soupe’. On a du mal à parler du bonheur et c’est pour moi probablement une question de pudeur. Je suis content que l’on s’arrête sur ces considérations, et c’est souvent plus difficile d’en parler car on en vient à oublier ses certitudes qui ne m’ont jamais rassurées, merci pour votre point de vue

        • gogoRat gogoRat 26 novembre 2016 19:11

           Espérons que la subtilité rappelée ci-après, même si elle était vue comme une guerre de chapelle entre convaincus, aura au moins le mérite de mobiliser une attention constructive.
           
          Ne serait-il pas plus judicieux (et plus simple) de ne demander (au moins pour commencer, mais peut-être aussi sans plus) qu’un Revenu minimal d’existence ?
           ( étant minimal, ce revenu sera logiquement inconditionnel - sans quoi la condition contredirait le minimum annoncé -
           Le ’d’ existence’ au lieu ’de base’ établirait immédiatement une exigence plus forte et plus précise qu’une ’base’ interprétable à toutes les sauces et pouvant être arbitrairement baissée.
           L’indispensable pour exister, sous-entend en France un indispensable pour vivre dans une égale dignité avec les autres Français, ce qui est sensiblement plus exigent qu’un minimum vital ...
           à Noter que la théorie économique bien comprise, avancée même par des ’libéraux’ pour faire valoir l’intérêt financier de la ’manœuvre’ ne gagnerait rien à (se) tromper sur la qualité de ces vies qui font ontologiquement, par elles-mêmes la richesse économique d’un pays
          )

          voir ce récent débat concernant ouvrant la perspective d’une refonte du fisc
           ...


          • gogoRat gogoRat 26 novembre 2016 19:37

            Pour ce qui est du concept de Revenu maximum , rappelons qu’il est ou devrait être immédiatement corrélé à la question fiscale et au concept d’impôt progressif.
             En effet, quoi de plus naturel et de plus efficace, pour ’imposer’ un ’net’ maximum (revenu salarial ’net d’impôts’) qu’un impôt qui deviendrait cette fois réellement progressif jusqu’aux revenus les plus élevés , c’est à dire un impôt exponentiel ! ... (cf l’unique article de Gogorat)
             
             La réalité nous ayant jusqu’ici assez montré que la frayeur engendrée par la perspective d’une mise en application honnête de cette progressivité faussement adoptée empêche en fait la réalisation effective de cette ’bonne intention’ ... il serait alors à craindre que coupler cette exigence à la volonté d’un RME reviendrait à renvoyer aux calendes grecques la réalisation des de ces deux visées à la fois !
             
             Par contre, un RME exigé en compensation de la remise fiscale concédée non par principe mais comme remise de dette aux bénéficiaires des plus hauts revenus, devrait permettre de relever, réellement cette fois, un impôt à taux fixe plus fort, quitte à augmenter d’autant le RME tant qu’il ne permet pas une vie décente à chacun !

             Ce qui n’empêcherait , en plus (peut-être un peu plus tard), de contraindre aussi les plus riches à l’utilisation d’une monnaie fondante ... qui les inciterait très concrètement à investir ! ...


          • Harry Stotte Harry Stotte 26 novembre 2016 20:13

            « Elections de 2017 : Nous on veut « Le Bonheur pour tous ! » »



            Vous êtes en cheville avec une grosse multinationale spécialisée dans les anxiolytiques ?

            • hervepasgrave hervepasgrave 26 novembre 2016 21:27

              bonsoir , je n’ai décidément pas de bol ,je ne lis que connerie sur connerie ! Pourtant je devrais être le pire commentateur qui soit ! il faut faire avec ?
              et dire que si je voulais écrire un article je suis quasiment certain qu’il sera mis a la poubelle.Mais cela ne me fait pas plus plaisir que cela d’être inculte ! Mais cela serait plus intelligent de lire des sujets pour leur contenu.Bravo aux personnes qui acceptent et refuse les articles.Je leur tire mon châpeau. Faite l’amour pas la guerre ,la c... attaquer l’assemblée nationale avec ces seules arguments là ,c’est digne d’un mauvais polar . Avant de vanter un revenu de base ,qui ne peut-être que légitime pour maintenir en vie le capitalisme pur et dur.N’y a t-il pas d’autres idées de génie Madame ou demoiselle. C’est quoi cela. Tu fumes quoi jeune fille ? C’est fini les sixtises depuis belle lurette.Il ne te reste qu’a fumer du vieux et il y a en a paquet qui serait content aujourd’hui puisqu’ils sont majoritairement en divorces, ruptures et son libre pour de nouvelles aventures.La moutarde me monte au nez des fois,souvent,c’est peut-être l’arrivée de l’hiver rigoureux .Alors mettez d’urgences les sdf a l’abri ma belle.


              • gogoRat gogoRat 27 novembre 2016 13:08

                 Intéressant de constater la production de commentaires qui nous confirment à quel point des compatriotes peuvent se montrer intéressants, constructifs et témoigner d’une grande ouverture d’esprit !


              • hervepasgrave hervepasgrave 27 novembre 2016 15:31

                @gogoRat
                Je peux comprendre ton constat,mais il faudrait peut-être chercher ailleurs que dans la production de commentaires.Tel que présenté sur cette article,il y a de quoi faire peur honnêtement. Et la je vais te donner a réfléchir ! Je ne me fais pas beaucoup d’illusion d’ailleurs sur la manière que cela vas être perçu !
                De plus en plus le revenu de base est mis en avant scène et d’ailleurs est repris par les politiques.Sans nul doute cela pourrait arriver demain.Mais est-ce une bonne chose ou une perversion de bonnes idées.Faut-il attendre la mise ne pratique ? cela me fais penser aux banques alimentaires (c’est l’époque) ne sont-elles que des drogues ,des perfusions pour maintenir le plus longtemps possible les choses en place ?et ne pas risquer autres choses ? Voila la question qui devrait -être posée ! elle ne l’est pas ,car tout le monde se réfugie derrière le rempart de la bienpensance,le droit ..... Le revenu de base est du même tonneau. En fait c’est servir une drogue pour maintenir le capitalisme pur et dur. Ce n’est a l’heure actuelle qu’une fausse solution. Je dirais un calmant. Alors rien de nouveau sous nos cieux. Alors parler d’amour ,pour faire avaler la pilule ? Ouverture d’esprit dit tu ? Alors ouvres bien tes esgourdes , ce n’est que du rafistolage pour défendre l’indéfendable et l’ignoble. Esprit ouvert ou fesses ouvertes ? je me pose cette question saugrenue.cestpasgrave


              • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 27 novembre 2016 16:30

                @hervepasgrave
                Merci de votre remarque enrichissante.

                Si je me réfère au dicton : « Critiquer c’est bien, mais proposer c’est nettement mieux ! », nous serons donc très intéressés de connaître vos propositions pour éviter la nouvelle drogue calmante en perfusion que nous proposons qui nous fait malheureusement rester encore un peu dans ce système capitaliste de merde, comme vous le dites très justement.
                N’étant pas très intelligents, ni d’ouvertures d’esprits très étendues, nous nous appliquerons néanmoins à comprendre avec intérêt vos propositions, qui, nous n’en doutons pas, seront, elles, très révolutionnaires et nous éviterons des rafistolages devant l’indéfendable et l’ignoble système actuel.
                Avec mes courtoises salutations citoyennes.

              • gogoRat gogoRat 27 novembre 2016 16:33

                 Alors que tant que le paradis ne nous sera pas servi tout cuit sur un plateau d’argent, (en résultat d’un vote, peut-être ?) il ne faudrait surtout pas que de simples citoyens développent la prétention naïve d’envisager des solutions qui risqueraient d’être récupérées par le grand méchant Capitalisme, seul et unique responsable de tout ce qui ne va pas !!
                 Il serait donc urgent d’attendre que ceux qui ne veulent pas qu’on fasse quelque chose pour les malheureux (sous prétexte que les Capitalistes ...) se décident à proposer et réaliser quelque chose plutôt que de se contenter de maudire le Capitalisme ... ou d’aller voter pour les copains (de droite, de gauche, du centre ou d’ailleurs) de ces dits ’Capitalistes’ !
                 M’est avis qu’on est alors pas sortis de l’auberge !


              • hervepasgrave hervepasgrave 27 novembre 2016 21:22

                @Pierre Sarramagnan-Souchier
                Bonjour, mais je n’ai que cela comme arme,la critique n’est que ce que vous percevez. Il y a une différence déjà fondamentale. Et si j’avais des idées ? Je dirais que les idées partent au pied de sa porte. Pour qu’elle raison dis-je cela ? Et oui c’est bien beau internet et les réseaux modernes,mais ils ont un grand défaut ,celui de dévoiler a son ennemie ce que l’on pense. C’est comme divulguer ces plans de batailles aux adversaires ,pour qu’il nous déchires mieux. Au minimum si j’avais la solution miracle devrais-je le dire comme cela ? Pensez y ! Alors la critique me parait bien utile pour ouvrir les esprits . C’est comme une petite voix qui murmure aux oreilles. Comprenez le comme cela. Citoyen Sarramagnan de Souchier ? Allez bonne fin de soirée, portez vous bien et au plaisir de ne pas avoir de critiques a porter ici ou là a l’avenir.


              • hervepasgrave hervepasgrave 28 novembre 2016 14:49

                @gogoRat
                Que dire de plus que c’est a peu près cela dans le texte.Il est évident qu’en plus il y a un grand écart entre des personnes comme « nous » ,et ce monsieur. Je ne lui ai même mis cela en commentaire le « nous serons donc très.... » c’est une autre d’une autre époque et si ils n’avaient pas perdu de leurs pouvoirs ont la langue qui commence à se délier.Demain risque d’être épique  !


              • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 28 novembre 2016 15:33

                @hervepasgrave
                J’écris « nous » car quand « nous » nous sommes présentés aux aux sénatoriales de 2011 et européennes de 2014 comme indiqué dans les liens, nous étions diffusions les options de la Décroissance d’une équipe ! Le « nous signifiant un pluriel ! Et non une formule royaliste du genre »Le roi dit « Nous » voulons ! Auriez-vous compris seigneur citoyen ? Ou faut-il que je rééxplique à votre « nounou » de service pour qu’elle vous berce autrement…


              • hervepasgrave hervepasgrave 28 novembre 2016 16:17

                @Pierre Sarramagnan-Souchier
                Bonjour, c’est bien de préciser, je vois que vous êtes attentif ,cela est une bonne chose , essentielle dirais-je ! .Et pour moi c’est instructif.
                Il faut bien que cette chose internet serve a quelque chose !
                Pour ma part je n’ai pas eu de nourrice et c’est peut-être dommage ?de toutes manières ma grand mère n’en aurait pas eu les moyens et franchement cela aurait été un gaspillage de ne pas avoir profité de sa présence ,quand elle n’était pas au travail. Mais vous avez raison,je suis conscient que j’ai du avoir un choc lors de mes bercements.De Cause a effet ,voila le résultat.


              • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 28 novembre 2016 16:29

                @hervepasgrave
                C’est bien en fait de constater que vous avez retrouvé le sens de l’humour à défaut d’avoir trouvé un nounou pour vous bercer… Mais tout peut encore arriver… Un sourire au coin de la rue devant votre pallier et hop… un nounou potentielle pourrait vous répondre aussi et votre vie en serait changé à jamais… grâce à une nounou…

                Ça tient à si peu de chose la vie en fait…

              • hervepasgrave hervepasgrave 28 novembre 2016 16:31

                @Pierre Sarramagnan-Souchier
                re de re
                Au fait ! en relisant avant de fermer la porte.Il y a une chose bizarre.Je la dis comme je le pense .Écoutez vous aux portes ?Vous m’envoyer un mail d’autodéfense émanent d’un autre commentaire. Passons !. Bizarre car je m’attendais plutôt a une réponse sur le commentaire du dessus,concernant la diffusion des idées par internet ! mais là comme beaucoup soit il y a des choses a ne pas tenir compte car c’est obligatoirement une idiotie. Au plaisir.


              • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 28 novembre 2016 16:34

                @hervepasgrave
                Le plaisir était partagé !


              • hervepasgrave hervepasgrave 28 novembre 2016 22:22

                @Pierre Sarramagnan-Souchier
                bonsoir,vous m’en direz tant !
                Par contre le commentaire d’avant est quelque peu litigieux ?sur ma moralité et mes perversions supposés. J’ai côtoyé il y a longtemps des putes elles ont bien souvent plus de morale que les femmes soit disant honorables.et puis ,homme que je suis je rêve de belles salopes ,mais ne baigne pas dans les restes de poubelles humaines.Vous voila donc renseigné cher monsieur. Mais pour moi aussi ,le plaisir est partagé.


              • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 29 novembre 2016 08:35

                @hervepasgrave
                Mon Dieu Mon Dieu ! 

                Mais c’est un vrai confessionnal ici ! 
                Allez en paix mon fils !
                (non je déconne comme d’habitude !)
                Bonne journée à vous Hervé !

              • hervepasgrave hervepasgrave 29 novembre 2016 14:22

                @Pierre Sarramagnan-Souchier
                Un confessional mon père ? Vous éludez habillement toutes choses. Et je suis têtu de par nature.Rassurez vous je suis bien seul.Sur beaucoup d’autres choses /commentaires c’est du même accabit.Au moins vous avez la ténacité de continuer.Mais toujours pas d’avis tranché sur les choses.Qui fait le mort connais les armes et les bourreaux,ou préfèrent se taire,c’est dangereux d’allez outre..Allez bonne journée,cenestpasgrave a d’autres moments ,a d’autres articles peut-être ?


              • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 29 novembre 2016 15:11

                @hervepasgrave
                Je peux déjà vous inviter à lire mon dernier billet sur mon blog :


                •••••••••••••• Elections 2017 Bonjour ! •••••••••••••••


              • hervepasgrave hervepasgrave 29 novembre 2016 17:25

                @Pierre Sarramagnan-Souchier
                re bonjour décidément, cela ne s’arrête pas ! je viens de lire le premier billet de votre blog, concernant les élections ! Et oui ! je fais parti des gens qui ne vont plus voter.En fait j’ai compris ma douleur bien tardivement.C’était lors des élections entre Chirac/lepen, cela date un peu .La ils avaient fait fort les médias,déjà avec l’utilisation perverse des médias et des sondeurs foireux. Jusqu’à ce moment là je votais comme beaucoup pas pour un avenir meilleur ,mais au moindre mal.Le meilleur est toujours pour demain !
                .
                 La suite jusqu’à aujourd’hui vous la connaissez. Alors oui ! c’est une manière de dire non,stop.Avec tous les dangers que cela représente,mais il n’y pas de choix.Après ceux qui défendent l’indéfendable ne veulent plus seulement préserver leurs acquis,mais avoir tout et tout de suite.Les conséquences ,ils s’en tapent le coquillard !
                .
                Pour les élections vous n’allez pas être très gâté j’en ai peur ! Le résultat ne changeras rien. Je le disais ce matin sur un autre commentaire,les dés sont pipés.Nous aurons soit Fillon qui avec application fera ce qu’il dit. Qui sait un réveil ,un soubresaut de la plus large partie de la population vers Mélenchon.Mais je crains que cela finisse comme le sort réservé aux Grecs.Lepen est certainement la chose la plus surprenante qui pourrais arriver tant sur l’élection que par la manière d’avoir le pouvoir entre ces mains.
                .
                Mais les gouvernements actuels de concert ont mis un peu partout dans le monde en marche une police ,si je puis dire cela de cette manière.Les solutions sont négatives ou bien hasardeuses et ils y a quelques prétendant en arrière scène pour pallier a toutes leurs prévisions les plus sombre. Je suis un fou ? nous le verrons bien assez tôt.
                .
                Il y énormément de facteurs qui se cumule. cela vas de la poussée écologique avec des lois passées en force sans autres alternatives.C’est de l’expéditif.Alors la Mort de Fidel Castro n’est peut-être qu’un exemple et le feu vert pour leur pillage qui est déjà fait depuis longtemps,invisible pour le plus grand nombre(l’écologie est dévoyée,c’est du belle ouvrage que d’avoir agit sur les sentiments des populations,a vous de voir cela,a votre sauce ,mais il faut prendre du recul)
                 Uns dictature ?! du capitalisme déguisée par les idées Cubaine de l’écologie ,mais par pour des raisons de survie,mais pour le fric. Il y aurait des choses a dire et redire.Pourtant cela bavache et il y en a du monde qualifié ou pas pour tout cela,mais faut-il être aussi aveugle pour ne rien entremêler , c’est un tout et pourtant tout est là devant nos yeux ? il faut faire du tri,mais surtout mettre tout dans le bon ordre,le bon sens.Chose pourtant difficile pour un quidam comme moi.
                .
                Mais oui pacifiquement la discussion et même les contradictions abusives avec une langue parfois fourchue ne sont peut-être que la seule chose de valable pour ouvrir les esprits fermés.Excusez moi ,je ne sais pas simplifier mes propos par l’écriture.J’espère néanmoins que cela vous éclaire.Bonne fin de journée.


              • Zip_N Zip_N 27 novembre 2016 20:52

                « Et si l’on mettait en place le revenu de base inconditionnel, ça n’enlèverait rien à leur fortune… donc pas d’hésitation… »

                Ca va pas leur en enlever ça va leur en rajouter. Si c’est inconditionnel les fortunes et ceux qui en ont pas besoin le recevraient aussi. C’est pas cela qui va réduire vos inégalités. 

                « l’instauration, dans chaque pays, d’un revenu minimum et maximum »

                Si la cause principale de l’inactivité est un manque d’organisation et d’efficience par redistribution des capitaux, plafonner les liquidités et les transformer en constructions utilitaires pour les individus dévitalisés plutôt que pour la capitalisation des industries, oui. Attention au plafond si leur moteurs d’investissements s’arrête cela pourrait mettre au chomâge des travailleurs de leur potentiels actions. Si avec la robotisation le cout de la vie baisse, les besoins primaires doivent être revalorisés. Comme le plateau d’équilibre d’une balance, pour que ca marche il faut que certain gagnent suffisament plus pour que de l’autre ils gagnent suffisament moins, Il faut cultiver et construire avec des intérêts modestes sans quoi c’est pas possible. Avec une organisation suffisante, des investisseurs privés et public, il y a selon moi de l’espace de réalisation.


                • Zip_N Zip_N 28 novembre 2016 01:26

                  « Avec une organisation suffisante, des investisseurs privés et public »

                  Avec un programme de main d’oeuvre disponible avec profit à taux 0 sur 15 ou 25 ans, sans profits des investisseurs « de rivière » qui absorbent avec latence comme un barrage les bénéfices des moyens pour la continuité d’éxecution de réalisation. Pour construire, créer de l’emploi, les chômeurs, les sans logements pourraient batir leur logements pour eux (au smic), peut-être ensuite pour d’autres, les bénéfices et valorisations de leur réalisations seraient assurés de ne pas être capitalisé inutilement par les investisseurs de profits, mais profitables pour les suivants sans la capitalisation de loyer pour les 1er intermédiaire qui absorbent les bénéfices de leur efforts. Le matériel investit pourrait être remboursé sur le temps des 2/3 de l’ existence de la demeure, 20, 30, 40 ou 50 ème année par exemple et non pas à l’avance. Cela pourrait aussi fonctionner pour l’élevage, fruits, légumes, bois et autres compétences d’optimisations de développement.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès