• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Elections Macron, la CIA menace : « La prochaine fois ce sera un pot de (...)

Elections Macron, la CIA menace : « La prochaine fois ce sera un pot de chambre »

Les élections présidentielles 2017 en France ont été une vraie réussite pour les intérêts américains. Leur valet et young leader Macron a été élu grâce à une campagne publicitaire sans pareil. Aussitôt, le young leader Edouard Philippe a été désigné premier ministre et la young leader Sylvie Goulard ministre de la guerre. Mais la CIA est prévoyante et anticipe déjà sur le bide assuré de son poulain : "Pour 2022, ce sera un pot de chambre".

La France a depuis le 7 mai un nouveau président : Emmanuel Macron. Celui-ci n'aura pas manqué durant sa courte existence de faire la preuve qu'il sera un bon président, dans la lignée de l'inoubliable Sarkozy (fiasco en Libye, chômage, hausse exponentielle de la dette, démantèlement de l'industrie française) et du déjà historique young leader Hollande (fiasco en Syrie, attentats Gladio sur le territoire français, chômage, hausse exponentielle de la dette, démantèlement de l'industrie française). Car Emmanuel Macron, c'est la banque Rotschild et ses faramineuses rémunérations : 2,8 millions brut entre fin 2008 et début 2012 (1,5 millions net). Evidemment, défendre à côté de ça les trois cacahuètes versées par Uber à ses chauffeurs, ça fait un peu tache (rémunération d'un chauffeur Uber : 3,5 euros de l'heure). Emmanuel Macron c'est aussi les "cars Macron", sa grande innovation lorsqu'il était ministre de l'économie. Le car est en effet un outil de haute technologie, pas du tout dépassé pour les déplacements, qui roule sur des autoroutes en utilisant cette formidable ressource de la nature très innovante et peu polluante : le pétrole. Le tout va déboucher sur l'embauche de 1400 salariés (22000 prévus au départ, soit 6% de l'objectif) et la faillite rapide de Mégabus. Emmanuel Macron c'est la vente d'une partie des activités d'Alstom (pas du tout stratégiques : turbines, trains, éoliennes, etc.) au groupe américain General Electric. Être Young Leader impose, on l'imagine, certains devoirs envers son maître. Emmanuel Macron est également le principal inspirateur du CICE, à travers son Rapport sur la compétitivité française. Le CICE c'est cent-mille emplois sauvegardés ou créés pour 48 milliards d'euros donnés aux entreprises : coût de l'emploi sauvegardé ou créé, 15000 euros par mois.

Au vu des résultats remarquables de Macron en économie, il ne faisait donc aucun doute : cet homme non seulement ne doit pas être écarté de toute urgence de tout poste public à responsabilité mais il doit devenir le président de la France. Or, faire élire une buse pareille en économie quand 9 milliardaires détiennent 90% de la presse (dite donc "libre") de notre pays, c'est aujourd'hui chose possible en France. Il suffit de mettre les moyens (couvertures et unes quotidiennes, articles louangeurs, journalistes en extase), d'amener en face de lui l'épouvantail Lepen et le (second) tour est joué.

Fort de ce succès ayant vu les cadres dynamiques et les professions intellectuelles (lecteurs gourmands de presse "libre") votaient massivement au premier tour pour Emmanuel Macron, la CIA a dores-et-déjà pris rendez-vous pour 2022. Après Sarkozy, après Hollande et maintenant Macron, rien désormais ne paraît impossible à la célèbre agence. Les élites françaises sont largement américanisées, elles tombent ou font mine de tomber dans le panneau à chaque nouvelle fiole de pisse présentée au Conseil de Sécurité de l'ONU, le programme Young Leader est devenu le principal vivier de dirigeants économiques et politiques de la France. Si bien que l'idée s'est fait jour parmi nos seigneurs américains : puisqu'on peut faire élire n'importe par la population la mieux diplomée de France (ce qui ne semble cependant pas le gage d'être très finaud), faisons mieux en 2022 et préparons dores-et-déjà l'après-Macron, que ses recettes miracles en économie (cf. plus haut) risquent d'essorer rapidement. Elisons, français, françaises, et vous surtout, cadres, professions supérieures et intellectuelles qui, c'est une chance, êtes toujours les premiers à vous rendre au bureau de vote, élisons un... POT DE CHAMBRE !


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Alren Alren 19 mai 16:36

    Toutes les professions intellectuelles n’ont pas voté massivement Macron au premier tour.
    Certains, ingénieurs, profs de fac et maîtres assistants, médecins et internes, beaucoup de chercheurs vivant avec un SMIC ont voté Mélenchon.

    Mais l’article est bien senti envers ceux qui, ayant un haut diplôme se croient de grands génies, supérieurs à tout le monde sur tous les sujets.


    • François Vesin François Vesin 19 mai 17:33

      @Alren
      Si les « professions intellectuelles » rayonnaient

      nous aurions meilleures mines !

    • Pyrathome Pyrathome 19 mai 18:54

      @Alren
      ayant un haut diplôme se croient de grands génies, supérieurs à tout le monde sur tous les sujets.
      .
      Le diplôme n’est strictement rien devant la compétence, de plus, l’intelligence ne se décerne pas par diplôme tout en sachant que la majorité des très grands diplômés ne le sont que grâce à leur mémoire d’éléphant et leur ego démesuré...
      On a un exemple ici sur agoravox sur un auteur dont je tairais le nom, qui vient nous glorifier le vide quantique quotidiennement depuis des mois.....Comme quoi on peut être sur-diplômé et avoir des hiatus dans le cerveau....
      Avec le temps, ces sots finiront peut-être par comprendre de quoi la vie est-elle le nom !


    • Alcyon 21 mai 09:32

      @Alren :


      Le vote au second tour.
      Le vote du premier tour.

      Quand on souhaite argumenter, on évite les mensonges. La corrélation est vraiment très forte, et pas dans le sens que tu annonces.

    • Pyrathome Pyrathome 19 mai 19:00

      Bonjour, oui, bien vu !!
      Macron, c’est aussi la vente de l’aéroport de Toulouse à des escrocs Chinois......
      http://www.ladepeche.fr/article/2017/02/28/2525795-privatisation-de-l-aeroport-macron-dans-le-viseur.html
      Incompétence ou volonté de brader le pays ??
      Sûrement les deux, mon capitaine....
      Tout cela va très mal finir !


      • izarn izarn 19 mai 20:41

        @Pyrathome
        Von Mises a dit : « Le nationalisme économique est à l’origine des guerres »
        Si vous ne voulez pas la guerre avec la Chine il faut vendre l’aéroport de Toulouse aux chinois !
        Si vous ne voulez pas la guerre avec l’Allemagne, il faut vendre EADS aux allemands(En partie c’est déja fait)
        O grand merci le Ghandi Von Mises !
        Le pape de l’ultra libéralisme...
        Merci Macron ! Oh homme de paix !
        A part ça on se retrouve en slip !
        Ou est l’arnaque ?
        Va, comme Boudha, dénué de tout bien vers le nirvana !
         smiley
         smiley
        Sais-tu que le riche ne peut parvenir au Paradis que par le trou d’une aiguille ?
        Laisses ton bien aux chinois et aux allemands ! La félicité eternelle t’attends !
        Amen !
        (Mélenchon arrêtes de mourir de rire...Voyons !)


      • Doume65 22 mai 00:57

        @Pyrathome
        « bien vu !! »

        Je n’en suis pas sûr : un pot de chambre ne servira jamais aussi bien l’Empire que Macron. smiley


      • Etbendidon 19 mai 19:26

        bonjour champion communal de natation
        le POT DE CHAMBRE c’est has been
        Mais on en trouve encore dans les brocantes
        Nous avons un ROBOT à l’élysée et il est programmé pour
        en plus on peut faire des m.a.j ou le reformater
        THE GAME IS OVER
        Amusez vous bien
        Moi je retourne sur ma planète (à babord de andromède)
         smiley


        • izarn izarn 19 mai 20:31

          A force de dégringoler le Système va avoir fort à faire....Marine Le Pen fera figure de génie !
           smiley


          • agent ananas agent ananas 19 mai 22:30

            Non, le prochain président en 2002 sera une « potiche » ... si l’on en croit Atalli qui aurait déclaré que ce sera au tour d’une jeune femme ...


            • troletbuse troletbuse 19 mai 22:55

              Il n’y aura plus de France, donc plus besoin de président


              • benyx 20 mai 13:38

                @troletbuse

                C’est bien ce qui est prévu et déjà engagé, les grandes régions Européennes constituées de zones transfrontalières qui, de facto, vont découper les pays qui disparaîtront. Plus de retour en arrière possible, il ne restera plus qu’à annexer ces régions aux US, fin de la partie.


              • fred fred 20 mai 07:10

                Plus c’est pourri, plus les Français aiment !


                • Disjecta Disjecta 20 mai 11:20

                  Snif, elle est vraiment pas belle, celle-là
                  "Fort de ce succès ayant vu les cadres dynamiques et les professions intellectuelles (lecteurs gourmands de presse « libre ») VOTER massivement au premier tour pour Emmanuel Macron"
                  On a beau se relire cent fois, il faut quand même qu’une faute aussi énorme vous échappe...


                  • Doume65 22 mai 01:01

                    @Disjecta
                    T’inquiète, on sait tous qu’on ne peut corriger un écrit sur AV. Mais c’est vrai que ça n’a pas aidé la lecture.


                  • antiireac 20 mai 13:31

                    L’auteur prend ses divagations pour des réalités.

                    C’est triste.

                    • Raoul-Henri Raoul-Henri 22 mai 02:40

                      Un pot de chambre sur un trône ferait double-emploi.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès