• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Emmanuel Macron : EN AVANT... vers la haute-trahison

Emmanuel Macron : EN AVANT... vers la haute-trahison

Eh oui, à travers la French American Foundation et ses "young leaders", ces candidats à la traîtrise fabriqués par l'Amérique avec la bienveillante collaboration de Valéry Giscard d'Estaing dès 1976, les USA nous imposent leurs chouchous depuis près de 40 ans. Etonnez-vous ensuite que la France suive depuis aussi servilement la politique américaine, qu'elle accepte sa perte totale de sa souveraineté au travers des traités de l'UE imposés par l'Oncle Sam, qu'elle soit prête à signer n'importe quel traité contraire à ses intérêts, et qu'elle participe servilement à toutes les guerres voulues par ce vilain tonton pervers.

Déjà, avant de partir, Sarkozy, un autre traître, avait bien préparé son coup en supprimant de la constitution le crime de haute-trahison. Demandez-vous juste pourquoi...

L'acte ou l'action méritant la qualification de haute trahison est un crime qui consiste en une extrême déloyauté à l'égard de son pays, de son chef d'État, de son gouvernement ou de ses institutions. Ce crime est souvent associée avec celui d'intelligence avec l'ennemi.

Vous trouverez en fin d'article un tas de liens pour démasquer l'imposteur que les USA sont en train de nous mettre entre les pattes, Emmanuel Macron, le dernier fleuron de la trahison des intérêts français.

J'avoue, à part le chapeau, j'ai tout pompé. Mais quelle importance ?

© Inconnu

Emmanuel Macron n'est pas seulement le candidat des centristes et d'une partie du Parti socialiste : pour de puissants réseaux politico-économiques, l'ancien banquier est aussi leur représentant quasi officiel à l'élection présidentielle. L'étude de la French American Foundation permet de mieux comprendre le soutien inconditionnel d'un grand nombre de médias (voir le dossier Emmanuel Macron et les médias : L'amour parfait) à sa candidature. Enquête. 

Emmanuel Macron ne se doutait pas qu'en entrant à la French American Foundation en 2012, sa carrière connaîtrait un tel coup d'accélérateur en étant propulsé cinq ans plus tard comme l'héritier de François Hollande, lui-même Young Leader de la French American Foundation en 1996. 

La French American Foundation : incubateur de la pensée atlantiste 

La French American Foundation a été lancée en mai 1976 aux États-Unis, lors d'un dîner à l'ambassade de France à Washington auquel participaient le président de la République Valéry Giscard d'Estaing, le président américain Gérald Ford et l'ancien conseiller diplomatique Henry Kissinger. Cette fondation ayant deux sièges officiels (l'un à New York et l'autre à Paris) a pour but d'influencer les décideurs français (politiques, économiques, culturels) dans le sens voulue par la politique étasunienne. 

Dès lors, selon un ancien recruteur de la French American Foundation, l'Américain Ezra Suleiman, son travail était de « trouver les personnes qui feraient l'opinion et seraient les dirigeants de leurs sociétés respectives » afin de les former et d'influer sur le gouvernement français, le monde économique et l'opinion publique. D'ailleurs, le programme emblématique visant à sélectionner et former les décideurs de demain, celui des Young Leaders, « est emblématique d'une nouvelle forme de diplomatie douce : il incarne une des facettes du soft power, sans toutefois s'y restreindre » selon Leah Pisar, ancienne directrice des programmes de la French-American Foundation à New York, ex-conseillère de Bill Clinton à la Maison-Blanche. 

Et depuis 1981 et le lancement du programme des Young Leaders, la French American Foundation a recruté avec une sélection extrêmement poussée la quasi-totalité des dirigeants des grandes entreprises françaises (Henri de Castries, Anne Lauvergeon, Denis Olivennes, Hakim El Karoui, Pierre Kosciusko-Morizet, etc), un président de la République (François Hollande), des dizaines de ministres et de députés (Marisol Touraine, Aquilino Morelle, Arnaud Montebourg, Najat Vallaud-Belkacem, Pierre Moscovici, Alain Juppé, Valérie Pécresse, Jacques Toubon, Eric Raoult, Laurent Wauquiez, etc), un grand nombre de hauts fonctionnaires et de journalistes de renoms (Annick Cojean, Jean-Marie Colombani, Matthieu Croissandeau, Jean-Louis Gergorin, Bernard Guetta, Erik Izraelewicz, Laurent Jofrin, etc). 

Ce sont au total, « 400 dirigeants français et américains issus de la politique, du monde des affaires, de la culture, de la recherche, et du secteur militaire » qui sont passés par cet incubateur de la pensée atlantiste et pro-américaine. 

Emmanuel Macron et la French American Foundation 

Recruté en tant que Young Leader en 2012 alors que cet organisme cherchait à attirer des membres de la finance, Emmanuel Macron « est actif au sein de la fondation et recommande des candidats comme potentiels Young Leaders ». En septembre 2016, il participait à un petit-déjeuner organisé par cet organisme et, lors de son voyage à New York en décembre 2016, le candidat d'En Marche ! a rencontré « une trentaine d'invitésde la French American Foundation lors d'un petit- déjeuner au Links Club de l'Upper East Side. » 

Voici donc les liens qu'a pu tisser Emmanuel Macron et les dirigeants de certains médias au sein de de club d'influence : 

- Avec Michel Combes, n°1 du groupe SFR (BFM TV, RMC) : Cette appartenance à la French American Foundation vient mettre en lumière, une nouvelle fois, les liens unissant les dirigeants du groupe Alice-SFR (présidé par le milliardaire Patrick Drahi) et Emmanuel Macron. En effet, au sein de cette organisation, on y retrouve en tant que membre du conseil d'administration, Michel Combes (Young Leader depuis 1998), le n°1 de Numericable-SFR et le n°2 d'Altice (la maison mère de l'opérateur), dont BFMTV et RMC sont les fleurons médiatiques. 

- Avec Jean-Luc Allavena, administrateur d'Altice et recruteur de Macron à la French American Foundation : autre personnalité du groupe SFR que connaît bien Emmanuel Macron, l'ancien président de la French American Foundation (2010-2015) et actuellement le président d'honneur de cette organisation, Jean-Luc Allavena. Car ce recruteur d'Emmanuel Macron, au sein de ce groupe d'influence américain fait partie lui aussi, depuis 2014, des sept dirigeants d'Altice, en tant qu'administrateur indépendant du groupe. Pour l'anecdote, la fiche de présentation de Jean-Luc Allavena présente sur le site d'Altice est celle... de la French American Foundation. 

- Avec Yannick Bolloré, le pdg d'Havas, fan de Macron, est à la French American Foundation. Quelques médias ont évoqué la proximité de Yannick Bolloré et d'Emmanuel Macron. En effet, le fils de Vincent Bolloré (PDG du groupe Bolloré auquel le groupe Canal + appartient), était présent au premier meeting du candidat d'En marche ! en juillet 2016 à la Mutualité (Paris). « Venu par intérêt personnel » selon Mediapart, le PDG d'Havas (le premier groupe publicitaire de France, et le sixième mondialement) est lui aussi un habitué de la French American Foundation. Il était présent au diner de gala 2016 de ce puissant réseau d'influence américain. 

- Avec Arnaud de Puyfontaine, président de la French American Foundation et de Vivendi : autre personnalité que côtoie Emmanuel Macron au sein de ce cénacle, le président du groupe Vivendi depuis 2014, mastodonte des communications internationales, Arnaud de Puyfontainet. Ce proche de Vincent Bolloré (actionnaire majoritaire de Vivendi) est désormais le président de la French American Foundation [*]depuis 2015. 

- Avec la banque Rothschild : en 2008, recruté par François Henrot sur recommandation de Jacques Attali et de Serge Weinberg, Emmanuel Macron devient banquier d'affaires chez Rothschild & Cie. Son recruteur, François Henrot, a la double casquette, celle de bras droit de David de Rothschild à la banque d'affaires et de membre du conseil d'administration de la French-American Foundation. Il s'occupe du poste hautement sensible, depuis plusieurs années, de président du jury sélectionnant les 13 jeunes décideurs français parmi 150 postulants. Même si les informations manquent, il est probable que François Henrot a sûrement poussé et aidé l'ambitieux Emmanuel Macron a rejoindre la French American Foundation. En tout cas, la banque Rothschild & Cie est l'une des organisations engagées financièrement, et ce depuis plusieurs années, en tant que « membres actifs » auprès de la French American Foundation. Le patron de la banque, David de Rothschild, lauréat depuis 2008 du « Benjamin Franklin Award for Public Diplomacy » du département d'Etat américain, assiste quant à lui régulièrement aux cérémonies de la French American Foundation. 
 

Commentaire : On le crie pas sur les toits mais on le cache pas vraiment : toute une tripotée de politicien français ont des liens avec laFrench American FoundationC'est que l'« on commence à connaître cette officine créée en 1976 », et l'on peut conseiller « la lecture de son site tant ses objectifs y sont clairement exposés : faire de l'entrisme dans les institutions françaises, et convaincre nos prétendues élites de l'intérêt de servir les intérêts américains. » Autant dire qu'avec les propagandistes de l'American Council qui officient également juste à côté, espérer une élection présidentielle française qui ne soit pas qu'une pièce de théâtre, se serait un peu comme entendre un politicien dire plus qu'une demi-vérité : une réalité impossible. 

Et sauf à croire que le Macron est en réalité un élément infiltré dans les hautes sphères du pouvoir pour pouvoir le torpiller de l'intérieur, et qu'alors, la décision de voter pour lui ne serait rendu justifiable que par cette seule et unique élucubration, on sera obligé d'admettre que, comme à chaque présidentielle, le cirque médiatique bat vraiment son plein, que les sondages trafiqués tentent vraiment d'influencer la population, que la « menace FN » est encore une fois brandie, que se profile à l'horizon le faux sauveur de la situation. Ici, le Macron, fondateur du mouvement En marche ! Vers quoi, vers où ? A la lecture de ce qui suit, n'en doutons pas : vers l'injustice, la dépendance et l'esclavage.


Moyenne des avis sur cet article :  4.81/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

103 réactions à cet article    


  • quid damned quid damned 25 mars 17:34

    Que diraient les médias s’il y avait une Rousski Frantsouski Fond ? Je n’ose l’imaginer...
    Après on dit que Poutine fait de l’ingérence ...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 mars 12:53

      @quid damned
      A ke si Poutine fait de l’ingérence !! Il faut bien trouver un responsable à la déconfiture probable de la Gauche de la macronitude, comme à celle de Killary ...
      « Hollande entend démasquer les opérations idéologiques de la Russie » !!


      Mais Hollande ne dit rien sur la station d’espionnage de la CIA à deux pas de l’ Elysée, sur le toit de l’Ambassade des USA ... Article du journal « complotiste’’ Libération de 2015 :
       » A Paris l’oreille interne de l’Ambassade américaine « 

      Le journal très complotiste »le Monde" informe ses lecteurs que les compagnies aériennes sont espionnées par les services britanniques et US.

      Libé, décidément de plus en plus complotiste, explique que la CIA a espionné les élections de 2012... 

    • doctorix doctorix 27 mars 00:47

      @Fifi Brind_acier

      Et le maître de l’Elysée conclut : « Il faut démasquer les opérations idéologiques [et] dire très clairement qui est avec qui, qui est financé par qui. »

      Chiche ? On commence par qui ?

      Tiens, Macron par exemple. Pour un ennemi de la finance, ce devrait être un plaisir de taper sur Rothschild, pour commencer, non ?

      http://www.nouvelordremondial.cc/2017/02/11/macron-cest-la-banque-rothschild-qui-en-parle-le-mieux/


    • doctorix doctorix 27 mars 08:52

      Ce matin, grand bruit médiatique autour de l’arrestation de 500 manifestants contre la corruption à Moscou.

      Manifestation interdite, des emplacements autres avaient été autorisés mais refusés par les organisateurs.
      Ces arrestations sont certainement des choses qui n’arrivent jamais en France...
      Ce qu’on ne dit pas, c’est que les 500 ont tous été relâchés, sauf 1.
      Ce qu’on ne dit pas non plus sur l’organisateur, Alexeï Navalny, c’est que
      Le 8 février, le tribunal de la ville de Kirov a condamné l’opposant russe Alexeï Navalny à cinq ans de prison avec sursis pour le détournement de quelque 400 000 euros au détriment d’une société publique d’exploitation forestière alors qu’il était consultant du gouverneur libéral de la région de Kirov, à 900 kilomètres à l’est de Moscou, en 2009.
      Encore une victime de la dictature...
      Marre de ces media qui ne disent que la moitié des choses !

    • Alren Alren 25 mars 17:35

      Tous les électeurs devraient avoir lu ce texte avant d’aller aux urnes !!!


      • damocles damocles 25 mars 17:44

        Clemenceau disait : pour les traitres 12 balles dans la peau , pour les 1/2 traitres 6 balles suffiront....


        • UnLorrain 25 mars 20:34

          @damocles

          Il faut compter...sur la balle a blanc,elle est seule parmi les autres reelles,le tireur se consolant a se dire que la balle a blanc c’est lui qui l’a.

          Clemenceau fin 19e,president du conseil,s’y connais a faire tirer dans le tas,il fera executer son ordre,cet ordre, c’est un anarchiste,actif,qui denoncera ce crime contre le citoyen avec ce titre genial d’un article de ses blogs euuh de ses feuilles et que personne ne comprenait a qui il s adressait : Doit on le tuer ? ( ce sacre Clem donc !)

          En ce temps la,Bloy ecrit aussi,il ecrit sur le peuple ( incomprehensible peuple ??) Qu il reclame a grands cris des pommes de terre a la place du pain..et,encore plus incomprehensible,il reclame,il voulut qu’on lui frotta la plante des pieds avec le gras des ptits boyaux ( en demande t il de trop ce populo luxure riant ? )

          @ doctorix

          Moi,je me suis resigne,quasi convaincu que des mesures liberales comme corriger nos zaquits zoziaux,c etait il y a 20,25 ans qu il fallait appliquer des correctifs,maintenant,c’est trop tard,je n’ai aucunes idees de substituts a ces correctifs qui vont se faire,mais ceux ci vont se faire en douleur peut etre meme en grande douleur.


        • Patricia 26 mars 04:14

          @damocles

          A part que lui, si il est élu, va s’en prendre une vraie dans le crâne.
          Cette présidentielle est foireuse ce qui fait deviner que ce quinquennat va être catastrophique en plus de la crise financière qu’ils nous préparent d’ou les nombreuses restrictions programmées concernant l’emploi et le reste.
          Faire croire que pour relancer le pouvoir d’achat des citoyens -autant se servir de la corde sensible - et la France - il se serve du relent républicain -. il faut impérativement changer les règles et surtout au niveau de l’emploi.
          Bonne blague, ils nous préparent une belle crise financière pire que celle de 2008.


        • doctorix doctorix 27 mars 00:38

          @UnLorrain

          Pas si Asselineau change les règles.

        • Etbendidon 25 mars 18:10

          chiens de politicards
          https://youtu.be/cQ30JnjgxuU?list=RDidRQsWTTVYA
          La grande qui chante c’est fifine
           smiley


          • doctorix doctorix 27 mars 00:36

            @Etbendidon
            Vive fifine !


          • volpa volpa 25 mars 19:06

            Il n’y est encore pas.
            Et pendant ce temps là, ils dézinguent Fillon.
            Et pourquoi donc ??


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 mars 10:00

              @volpa
              Macron « Pensez Printemps » a pourtant une batterie de casseroles aux fesses, mais le Parquet financier est sans doute trop occupé par Fillon, pour s’occuper de lui...


              Entre autres, Macron est responsable du bradage d’Alstom aux Américains.

              Définition de la Haute trahison :
              « C’est l’entente avec des puissances étatiques étrangères ou des puissances privées, pour mener une politique manifestement contraires à l’intérêt national du peuple français »


              C’est sûrement le hasard, mais Wikileaks a trouvé des mails de Clinton parlant de Macron.

            • damocles damocles 26 mars 11:32

              @Fifi Brind_acier
              si Assange a des infos il serait temps qu’il les sorte..


              Pour le bradage d’ALSTOM , je ne comprend pas que Fillon, MLP , ou Melanchon n’en parlent pas 
              ou même Asselineau , Dupont-Aignan ou Hamon puisque c’est Montebourg qui avait bloqué la vente et le pommadé l’a debloquée avec Rotschild comme partenaire...

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 mars 12:14

              @damocles
              Si, si , Asselineau en parle ! Les autres, je ne sais pas .
              « UPR- Alstom, rapport du CF2R sur un scandale d’état ! »


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 mars 12:17

              @Fifi Brind_acier
              Sur Macron, Clinton et Wikileaks, c’est l’article de Russia Today qui est cité dans l’article précédent .
              Mais à mon avis, Assange va venir mettre son grain de sel dans les élections françaises, comme dans celles des USA ....


            • Doume65 26 mars 12:33

              @Fifi Brind_acier

              Je m’étonne que tu ne rappelles pas que le crime de haute trahison a été supprimé de la constitution française pour le chef de l’État et qu’Asselineau propose de le réintroduire.
              Une petite fatigue, après les bacchanales d’hier ? smiley


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 mars 17:55

              @Doume65
              Merci, mais je suis à l’ UPR depuis 2012, et le programme de l’ UPR propose depuis 2011 de remettre en place la Haute trahison que Sarkozy a supprimé.
              Chapitre 1 du programme présidentiel 2017 de l’ UPR.


            • doctorix doctorix 27 mars 00:30

              @Doume65
              Je l’avais d’ailleurs précisé dans le chapeau....


            • périscope 25 mars 23:12

              TOUS les politiques « français » qui ont adhéré à cette fondation, devraient, en priorité, être exclus de la vie politique, pour « Haute Trahison »

              Ils ne peuvent que trahir !

              PS—Pourquoi ne peut’ on plus apprécier (ou non) les articles et commentaires ?


              • c’est pas grave 25 mars 23:45

                Y ’aurait-il un seul candidat qui ne se foute pas QUE de la gueule du monde au milieu de cette macronite sondagière ou assimilé ?


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 mars 10:01

                  @c’est pas grave
                  Asselineau. Casier judiciaire vierge.


                • cevennevive cevennevive 26 mars 10:26

                  @Fifi Brind_acier,


                  Asselineau est-il le seul à avoir ce dossier vierge ?

                  Le mien aussi, Fifi, si cela peut vous intéresser...


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 mars 10:51

                  @cevennevive
                  Bonjour, fallait vous présenter aux élections !
                  On ne peut pas savoir pour les autres, aucune loi en France n’oblige à fournir un casier judiciaire vierge pour se présenter aux élections, alors que c’est exigé pour tous les fonctionnaires ...


                  Les déclarations de patrimoine, c’est pareil, il s’agit de déclarations sur l’ honneur, aucun contrôle n’est fait, les candidats peuvent déclarer ce qu’ils veulent ...

                  En prévision d’un futur incertain, la majorité PS vient de voter une loi d’amnistie pour les affaires financières limitant à 12 ans les infractions.
                  Passé ce délai, si rien n’est découvert, ils seront blancs comme neige ! 


                • Alice Alice 25 mars 23:47

                  Macron, le candidat officieux du PS, son vrai candidat, est le mieux placé pour rassembler la Gauche face à la Droite et au FN.

                   

                  Avec Macron, vous avez l’assurance que la politique de François Hollande sera continuée.


                  • quid damned quid damned 26 mars 10:51

                    @Alice
                    i.e. la politique de Bruxelles.


                  • Tor222 26 mars 11:39

                    @Alice
                    Pas seulement du PS, en fait, si Sarkozy avait eu un enfant avec Hollande cela aurait donné Macron...


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 mars 19:27

                    @Alice
                    Macron fera comme Fillon, Hamon et les autres..., il appliquera les Grandes Orientations de Politique économique 2016/2017 de la Commission européenne !


                    Bercy tient un compte précis des réformes structurelles imposées par les Traités européens. C’est à partir de la page 160 du rapport, annexe 4

                    Si cela ne convient pas aux électeurs, alors sortons de l’ UE !
                    Liberté, égalité, fraternité, Frexit !


                  • epicure 26 mars 22:20

                    @Alice

                    Le candidat du PS c’est hamon.

                    Les candidats de la Gauche c’est hamon, mélenchon, arteau, poutou, etc....

                    La politique de hollande est une politique centriste, qui a continué certains aspects de la politique de sarkozy , donc oui en ce sens macron sera bien la continuité de la politique de hollande.
                    Parce que Macron es le candidat centriste du système. L’autre candidat du système c’est fillon, qui veut servir la soupe aux plus riche en réservant la diète aux autres ( une bonne politique de droite quoi ).
                    Il rassemble des centristes déclarés (MODEM, UDI, madelin etc...) et des centristes non déclarés avec une étiquette de gauche (tous les ralliements du PS), qui ont donc soutenus les politiques de droite ou centristes de hollande, contrairement aux frondeurs du PS.


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 mars 07:44

                    @epicure
                    Vous avez 50 ans de retard ! Il n’y a plus ni centre, ni droite, ni gauche !
                    Réveillez-vous ! Ils appliquent tous la politique ultralibérale des Traités européens !


                    Viviane Reding est venue expliquer aux Députés français qu’ils ne servaient plus à rien : « Il n’y a plus de politiques intérieures nationales, il n’y a plus que des politiques européennes ! »

                  • Alice Alice 26 mars 00:06

                    Il est probable que Marine Le Pen sera au 2e tour des Présidentielles.

                    Je pense que le candidat qui lui sera opposé sera automatiquement élu, quel qu’il soit.

                     

                    Les médias poussent Macron et tapent sur ses opposants les plus dangereux pour lui - surtout Fillon mais aussi Mélenchon - c’est donc lui qui peut être au second tour face à Marine Le Pen et donc être élu.

                     

                    Si vous ne voulez pas de Macron pour Président, pour qui faudrait-il voter au premier tour pour que Macron soit en 3e position et soit écarté du second tour, à votre avis ?

                     

                    Quel est celui qui a le plus de chances de battre Macron (et les médias) et d’être au second tour face à MLP ?


                    • Tall Tall 26 mars 00:13

                      @Alice

                       
                      Fillon ... car il a un électorat de près de 20% de touche-pas-à-mon-fric qui votent pour lui quoiqu’il arrive

                    • Tall Tall 26 mars 00:18

                      Ceci dit Mélenchon monte bien, et il peut encore monter, tandis que le Canard pourrait encore sortir des entourloupes sur Fillon ... alors peut-être


                      Je crois que Macron ne fera pas 15% ... c’est une baudruche médiatique : centre vide Bayrou-Hollande ... c’est nul
                      Je viens justement de voir sur LCI, il a loupé un meeting à la Réunion : le 1/2 de la petite salle était vide

                    • Pyrathome Pyrathome 26 mars 12:19

                      @Tall
                      Simple constatation :
                      Regarde le nombre de vues sur youtube ou facebook des vidéos d’Asselineau et compare avec celles de Macaron, tu verras la vraie popularité réelle, ça saute aux yeux et ne trompe pas.......


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 mars 12:33

                      @Tall
                      Mélenchon passe cet après-midi sur BFMTV, pas le meeting de l’ UPR !
                      Du moment que Mélenchon ne parle pas de sortir de l’ UE par l’article 50, tout baigne ...


                    • Tall Tall 26 mars 12:40

                      @Fifi Brind_acier

                       
                      C’est à lui que l’UPR pique des voix en attendant... s’il n’arrive pas au 2e tour, vous aurez les remerciements des européistes.

                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 mars 17:59

                      @Tall
                      Mélenchon n’a qu’à être clair sur la sortie de l’ UE par l’article 50 !
                      C’était l’objet du billet de Bruno Guigue.
                      Mais à mon avis, l’ UPR s’adresse principalement aux abstentionnistes qui ne voyaient plus de raison de voter.


                    • Le421 Le421 26 mars 19:08

                      @Tall
                      Exactement.
                      Mais ne vous y trompez pas, leur but est de piquer le 1% qui pourrait bien compter au final, vu la dynamique actuelle.
                      Le meeting de Rennes, cet aprèm... Sans commentaires.
                      Y’aura bientôt plus de monde à un seul de ses rassemblements que de militants UPR dans toute la France...


                    • Tall Tall 26 mars 19:20

                      @Fifi Brind_acier

                      Mais à mon avis, l’ UPR s’adresse principalement aux abstentionnistes qui ne voyaient plus de raison de voter.

                      Oui, mais alors il faudra rester cohérent après le 1er tour au cas où il n’y aurait qu’un seul anti-UE au 2e tour. Car même si c’est un anti-UE un peu moins direct, ce sera toujours bien mieux que l’européiste d’en face.

                      D’ailleurs je ne serais pas surpris qu’entre les 2 tours, il y ait des tractations en vue des législatives qui permettront à Asselineau de tirer profit des voix qu’il aura gagné. Un poste de ministre pour régler le Frexit par exemple ?


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 mars 19:33

                      @Tall
                      Ce serait étonnant qu’Asselineau fasse des tractations avec des européistes ...
                      Quant à piquer des voix à Mélenchon, c’est un fantasme sans fondement !
                      La priorité de Mélenchon est de sauver l’ Europe.

                      Et la priorité de l’ UPR, c’est d’en sortir, définitivement, pacifiquement et unilatéralement.

                      Il ne s’agit pas du tout des mêmes électeurs ! 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès