• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Erdogan est-il en train de gagner la guerre ?

Erdogan est-il en train de gagner la guerre ?

Nous étions en guerre contre la Turquie et personne ne nous l'avait dit. Nous avons perdu et Merkel est allé discuter les conditions de la reddition à Ankara...

C'est souvent lorsqu'ils sont acculés, qu'on les croit dans les cordes et en passe de perdre que les grands joueurs d'échecs se révèlent et que par un tour de passe-passe ils sauvent la situation et remportent la victoire.

Erdogan a perdu le premier tour de ses élections législatives. Erdogan a perdu son leadership sur la Syrie. Erdogan est marqué par de nombreux scandales touchant ses proches, sa famille (son fils a quitté précipitamment la Turquie pour se réfugier en Italie), Erdogan voit ses alliés armer les Kurdes, Erdogan n'a pas réussi à faire entrer la Turquie dans l'Union Européenne, Erdogan n'a pas réussi à limiter le retour de l'Iran sur le théâtre du Moyen Orient.

Beaucoup pensaient l'ère Erdogan passée et voyaient déjà le retour des kemalistes une fois les élections perdue pour l'AKP et le protecteur Obama descendu de charge.

Or.....

Nous apprenons ce matin que Angela Merckel serait en train de changer de position concernant l'entrée de la Turquie dans l'Union Européenne. Elle y deviendrait favorable, en échange d'un engagement du Président Erdogan à retenir les immigrés.... qu'il a lui-même lancés à l'assaut de la « forteresse chrétienne » (dixit son premier ministre Ahmet Davutoğlu le 06 septembre 2015).

Erdogan, c'est l'homme qui en 1991 avait, dans un meeting de campagne où il présentait son programme, cité son auteur préféré, Ziya Gökalp, : “Les mosquées sont nos casernes, les minarets nos baïonnettes et les croyants nos soldats”. Cette phrase avait été écrite en 1912, soit trois ans avant le génocide arménien. Lors de ce meeting, Erdogan avait placé cette phrase dans le chapitre « Europe », en expliquant pourquoi il souhaitait continuer le processus d'adhésion à l'UE engagé par ses prédécesseurs. Eux souhaitaient « européaniser » la Turquie et croyaient que l'adhésion les y aiderait, Erdogan présente à ses électeurs la reprise du grand rêve turc de conquête de l'Europe. C'est aussi dans cet esprit qu'il déclare à Monseigneur Giuseppe Germano Bernardini, Archevêque d'Izmir : “Grâce à vos lois démocratiques, nous vous envahirons. Grâce à nos lois religieuses, nous vous dominerons”.

Erdogzan élu, ce sont des milliers d'imams payés par l'Etat turc et formés par lui qui sont envoyés en Europe (un petit moins de 300 en France pour l'instant)

Erdogan est, avec son protecteur Obama qui ne cesse de faire pression sur l'Europe pour qu'elle intègre la Turquie en son sein, à l'origine de la guerre de Syrie.

Nous savons que tous les groupes djihadistes ont leurs bases de repli en Turquie, que c'est de la Turquie que sont partis les mercenaires qui ont attaqué la Syrie, qu'ils ont bénéficié les premiers mois du soutien de l'artillerie turque. Nous savons que Daesh exporte son pétrole via les ports turcs.

Nous savons que les armes à destination de l'ensemble des groupes islamistes (y compris Daesh) transitent par les ports turcs et des témoins ont raconté avoir vu des convois de munitions escortés par des militaires turcs jusqu'à la frontière.

Nous savons que des banques turques ont assuré des transactions financières pour le compte de Daesh, ainsi que d'autre groupes islamistes.

L'armée syrienne soupçonne la Turquie d'utiliser les moyens de surveillance de l'OTAN pour informer les envahisseurs de ses mouvements (enfin, soupçonnait, parce que les Russes ont changé la donne)

Les populations déplacées, c'est à dire celles qui n'ont pas eu le temps de fuir avant l'arrivée des djihadistes mais qui ne veulent pas rester sous leur loi, ont trouvé refuge dans des camps, principalement en Turquie.

En incitant les hommes de ces camps à partir pour l 'Europe, il déplace le problème de la guerre en Syrie, reprend l'initiative sur le terrain de la conquête européenne.

Nous avons retrouvé des tracts distribués dans les camps qui expliquent avec moults détails les avantages que les émigrants trouveront en Europe. Les failles juridiques, les réponses à faire, les demandes à formuler. Les bateaux qui quittent la Turquie sont équipés de téléphones satellites. La personne à qui ce téléphone a été confié connaît quelques N° (dans certains cas, un, dans d'autres deux ou trois) qui correspondent tous à des associations turques situées en Europe (celle qui est toujours présente se situe à Strasbourg). Une fois sortis des eaux territoriales turques, le « radio » appelle pour donner la position, la direction, la vitesse, le nombre de personnes à bord. L'association appelle alors les gardes côtes pour communiquer ces informations en précisant, bien sûr, qu'il y a péril. Les immigrants sont alors récupérés et accompagnés en Europe. Tout cela est organisé.... par des Turcs.

Quel finalité pour la Turquie que de vouloir envoyer tant de gens en Europe ? Il s'agit pour Erdogan d'être fidèle à sa promesse et fidèle à l'aspiration séculaire de la Turquie qui, depuis qu'elle conquit Byzance, n'a de cesse de vouloir conquérir l'Europe. Des centaines de milliers de jeunes hommes (les « soldats ») s'installant en Europe vont, comme nous le connaissons déjà, et comme Erdogan lui même ne cesse de leur répéter, y compris sur le sol français, conserver leur religion, leurs mœurs, leur culture, leur traditions que petit à petit ils vont, au nom de la liberté, imposer autour d'eux. Ainsi vont se construire de plus en plus de mosquées (les « casernes »), d'où se diffusera l'islam. Sachant que chacun de ces jeunes pourra, au nom du droit au regroupement familial, faire venir l'intégralité de sa famille, les minarets (les « baïonnettes ») surplomberont aussi des écoles coraniques. La fécondité des femmes musulmanes étant supérieure à celle des femmes européennes, le nombre deviendra un jour suffisant pour faire masse. (« Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère Sud pour aller dans l’hémisphère Nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire. » Houari Boumediene (dans son discours à l’ONU en 1974)

Nos systèmes politiques fonctionnant selon la loi de la masse, nos « lois démocratiques » accorderont des droits aux musulmans qui, par le biais de leurs « lois religieuses » modifieront notre organisation sociale afin que les « croyants » dominent les « infidèles ».

C'est pour cela que la Turquie ne fait rien pour empêcher quelque migration que ce soit mais, au contraire, l'encadre, l'organise. C'est pour cela que les immigrants sont agressifs, vindicatifs, violents.

L'Allemagne s'est, somme toute, rendu compte assez rapidement de ce qu'il se passait (ce qui ne semble pas du tout être le cas du gouvernement français...). Elle a engagé assez rapidement des négociations avec la Turquie. Ces négociations sont arrivées à un accord du type de celui qui existait entre l'Italie et la Libye du temps de Kadhafi. « On paie pour que vous conserviez vos émigrants ». 3 milliards la première année, renégociable chaque année.

Pendant des siècles, les Européens ont payé les musulmans, y compris les Turcs, pour racheter les prisonniers chrétiens qui sinon étaient vendus comme esclaves et les enfants enrôlés dans les janissaires, ont payé pour avoir le droit de commercer avec l'orient. Aujourd'hui, il leur faut payer pour ne pas être envahis. Il s'agit bien là d'un tribut que tout pays envahi paie à son envahisseur. Au lieu que cela prenne la forme « d'indemnités d'occupation », nous appellerons cela « djizia », cet impôt que les chrétiens doivent payer dans les pays musulmans pour avoir le droit de rester chrétiens. Au lieu d'une « djizia » individuelle, nous payons une « djizia » collective.

Erdogan nous a-t-il dès lors soumis ?

Factuellement, oui, puisque nous acceptons, par l'entremise de l'Allemagne qui négociait au nom de l'Europe, de nous soumettre et de payer l'impôt rituel. Mais le chef de guerre des croyants, par cet accord s'engagerait à ne plus œuvrer pour l'islamisation de l'Europe.... Proprement impossible. Il est un devoir de conquérir les terres qui ne se soumettent pas encore à Allah. Particulièrement l'Europe qui est la terre du chef de l'ennemi juré, le christianisme. Particulièrement l'Europe qui est la seule terre du monde a avoir réussi à libérer une partie de son territoire après la conquête musulmane (l'Espagne, la Sicile, la Calabre, la Grèce, la Hongrie...).

Erdogan, comme tout général en chef d'une armée victorieuse, pousse maintenant plus loin ses exigences. Il réclame l'intégration de la Turquie dans l'Europe. Il pourra alors, en toute légalité, faire « circuler » ses populations et les faire se sédentariser sur le reste du continent.

La très mauvaise nouvelle du jour est que Merkel, en visite à Ankara hier, semblait avoir cédé.

Quelle sera l'attitude de celui que d'aucune appelait hier le « vice chancelier » ?

Si personne ne se lève contre cet accord, qui, au delà des 3 milliards, prévoit que l’Europe accepte et installe 500 000 immigrants, prévoit la dispense totale de visa pour les ressortissants turcs, leur accordant une totale libre circulation de 90 jours dans l'espace Schengen, et inscrive la Turquie sur sa liste de pays « d'origine sûrs », la Turquie aura gagné la première manche. Si derrière, comme cela se profile, le processus d'adhésion de la Turquie à l'UE est relancé, l’Europe aura perdu la guerre. Que pourrons nous alors espérer ? Émigrer à notre tour ? Prendre les armes et nous lancer dans une grande Reconquista ? Nous soumettre et adopter la barbarie ?

En attendant, Erdogan qui semblait avoir perdu sur tous les tableaux, redresse la tête.

L'explosion de deux bombes en pleine manifestation kurde a montré à son électorat qu'il était là sur le front intérieur, et qu'en période trouble il vaut mieux pouvoir compter sur un homme fort.

L'assaut de la forteresse chrétienne est une réussite, il offre ainsi à son peuple de nouveaux horizons, de nouveaux espaces et la démonstration que l'islam triomphe. Il lui avait promis l'Europe, c'est chose faite.

Du coup, le second tour des élections législatives se présente mieux.

L'installation, grâce à lui, de millions de musulmans d'origine syrienne ou irakienne en Europe, terre riche, fait d'Erdogan le héros dont l'influence dépasse les simple limite de la Turquie. Il sera bien temps, plus tard, d'inverser les flux pour partir à la reconquête... de l'empire ottoman !
article paru sur Chroniques de France


Moyenne des avis sur cet article :  2.74/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • colere48 colere48 21 octobre 2015 14:18

    Silence assourdissant de notre « président »...
    Toutefois, il semble que Valls soit réactif .
    Selon Valls, le marchandage s’arrêtera là.

    « En échange de son aval d’accueillir des réfugiés, la Turquie a bénéficié auparavant d’une aide financière considérable ainsi que d’une relance des négociations sur son adhésion à l’Union européenne. »

    « L’issue de ces négociations est ouverte, la question de l’adhésion turque reste une perspective de long terme qui devra, le moment venu, être approuvée par le peuple français ».
    Donc, il ne peut y avoir aucun marchandage, aucun chantage mais la nécessité d’une aide à la Turquie", a déclaré M.Valls. Il a également ajouté que toute nouvelle adhésion à l’UE serait soumise à un référendum en France.

    Le risque est qu’ un tel referendum soit traité par le pouvoir comme celui de 2005....


    • HELIOS HELIOS 22 octobre 2015 20:49

      @colere48

      ***** toute nouvelle adhésion à l’UE serait soumise à un référendum en France. 


      ... Et a votre avis, que vaut la parole d’un socialiste ?

      Apres les promesses de François Hollande : Moi, président... ses affirmations contre la finance, peut on leur faire confiance ???

      Apres l’episode Cahuzac, les yeux dans les yeux, devant l’ensemble des députés affirmant qu’il n’avait pas de compte en Suisse, peut on faire confiance a un membre du gouvernement ???

      Apres la derniere en date de Hollande : les impots n’augmenteront pas... mais le diesel va prendre 1 centimes puis 3 centimes au 1er janvier...

      et alors que le ministre de la culture ce matin demande une augmentation de 0,1% aux FAI internet (la taxe Copé qui a débuté a 0,9% de leur CA qui en est a 1,2 depuis 2012 et qui devrait passer a 1,3%)... sans oublier les 1 euro sur la redevance télé, peut on faire confiance au premier de nos ministres ???

      Peut-on leur faire confiance ? Il n’y aura pas de référendum sur l’entrée de la Turquie parce que tous le monde sait que ce referendum entrainera un NON massif de la part des citoyens.

      Quand on ne veut pas connaitre la réponse, on ne pause pas la question, proverbe de mon vieil ami africain dirait un certain redacteur d’Agoravox....

    • mario mario 21 octobre 2015 14:26

      ben oui ! sauf que c’est la turquie qui va diviser l’europe et la faire exploser .
      merkel le sait parfaitement et le.....souhaite ! cela permettra a l’allemagne de rejoindre les brics et la russie laissant derière elle les cons UBER-lulus dans une guerre de civilisation sans fin .


      • popov 21 octobre 2015 14:44

        @TDK1


        Excellente analyse. 

        Rien à ajouter.

        • bakerstreet bakerstreet 21 octobre 2015 15:27

          Que l’hypothèse d’une entrée de la Turquie dans l’Europe soit envisagée maintenant, est tout à fait étrange. Déjà qu’elle était largement improbable, et nullement souhaitable hier. Pays non démocratique, de plus en plus fascisant et religieux....De plus la Turquie, ne fait tout simplement pas partie de l’Europe, point barre. 

          Les américains ont toujours été favorables à l’entrée de la Turquie dans l’UE, comme ils l’ont été pour la Grèce, imposant celle ci en manipulant les comptes. On a vu ce que ça a donné.
           La Turquie ça serait la fin des haricots. 
          Je ne sais pas ce que Merkell a en tête avec ces propos étonnants. En tout cas elle n’a aucune légitimité pour le faire, attendue que c’est à la commission européenne de faire ce genre d’initiative.
           Sans doute est elle tétanisée par l’arrivée des immigrants, mais je doute que cela aille plus loin qu’une rallonge économique à la Turquie. Mais ils font bien partie des éléments de stratégie pour forcer l’Europe à marcher contre ses intérêts. 
          Mais je doute fortement qu’une candidature soit un jour sérieusement retenue

          • Pere Plexe Pere Plexe 21 octobre 2015 18:14

            @bakerstreet
            L’empressement des USA à pousser la Grèce hier et la Turquie aujourd’hui dans l’UE s’explique principalement par leur souci d’arrimer solidement ces pays à l’occident.

            Dit autrement de les soustraire durablement de la russosphère .
            Que cela handicape l’UE est un bonus pour l’oncle Sam mais pas la raison première.

            Bien que membre de l’Otan la Turquie montre volontiers son insoumission.
            Réelle ou calculée.
            Histoire de faire monter les enchères.sans doute.

            Il est navrant mais incontestable que l’apprenti dictateur Erdogan, massacreur de Kurdes et en délicatesse avec les urnes et en passe de réussir là ou Tsipras à échoué.

          • bakerstreet bakerstreet 21 octobre 2015 19:41

            @Genc Osman

            Tarte à la crème qui vient du rejet de l’obscurantisme des temps de la monarchie et de l’absolutisme. Pas besoin d’être très doué en histoire pour savoir que la turquie continue à fantasmer sur son passé ottoman, et rêve de retrouver un peu au moins de cette souveraineté perdue. Les vingt dernières années ont bien vu une régression inquiétante de ce pays renouant avec ces vieux démons ; et les kurdes paient le prix fort le retour du refoulé. Comme les arméniens l’ont fait hier.....La Turquie dans l’union ? Autant faire rentrer le loup dans la bergerie ! 

          • TDK1 TDK1 22 octobre 2015 10:42

            @Genc Osman
            Désolé de vous contredire, mais Israël n’a pas envoyé 300 rabins convertir les français au judaïsme et Netanyaou, ou alors ça m’a échappé, n’a pas tenu de meeting sur le territoire français pour appeler les juifs a conserver leur langue, leur religion, leur culture et à rester des Turcs, où qu’ils soient....

            Israël n’a pas envoyé des centaines de milliers d’hommes sur l’Europe en leur demandant de s’y installer...


          • TDK1 TDK1 22 octobre 2015 12:00

            @Genc Osman
            Laissez moi énoncer moi même mes valeurs. Bien sûr que je suis contre le communautarisme car il n’existe de communautarisme que violent. Il n’existe pas au monde un seul exemple de communautarisme qui n’ait, tôt ou tard, engendré la violence.

            Seule l’assimilation a permis qu’aujourd’hui nul ne s’attache à ses origines pour se distinguer de la France. Et c’est curieusement au nom de la réussite de cette assimilation de les communautaristes veulent aujourd’hui nous imposer un modèle qui n’aboutira qu’à la destruction de la France. 

            Oui, la communauté nationale passe par « nos ancêtres les Gaulois »


          • Layly Victor Layly Victor 22 octobre 2015 20:16

            @Genc Osman

            Vous avez totalement raison : je suis un beauf. Je ne veux pas que ma fille soit un jour obligée de porter le voile. Je n’ai pas aimé les exécutions publiques de pauvres femmes dans un ancien stade de foot par les talibans. Je n’aime pas que la moitié de l’humanité soit considérée comme inférieure. C’est comme ça ! 

          • HELIOS HELIOS 22 octobre 2015 20:58

            @Genc Osman
            Qu’est-ce que ça peut vous foutre que les gaulois aillent a l’eglise ou pas ?


            Aller a la mosquée c’est votre problème, le notre n’est pas d’aller a l’église, mais c’est d’avoir le choix de ne pas y aller. Cela n’entraine pas l’autorisation de venir nous imposer votre religion, votre culte et si ce n’etait que moi, votre presence.
            Il y a assez de musulmans tolérants et respectueux pour ne pas importer chez nous les integristes de votre acabit

          • TDK1 TDK1 23 octobre 2015 11:36

            @Genc Osman
            On se fout de ce que vous dites ou non, partout où l’islam s’implante, il détruit l’existant pour s’imposer. C’est pour cela qu’il est incompatible avec la civilisation européenne qui est celle du libre choix.


          • Laurent 47 21 octobre 2015 16:00

            La Turquie, n’est-ce pas le pays qui a envahi Chypre, cette île grecque à l’époque ? Or la Grèce était déjà l’un des membres de l’Union Européenne...qui a tourné pudiquement la tête de l’autre côté !

            Et l’on voudrait intégrer ce pays asiatique anti-européen à la Communauté Européenne ?
            Mais de qui se moque-t-on ?
            Elle est folle, la Merkel !!! Elle est folle !!!

            • trobador 21 octobre 2015 16:44

              @Laurent 47

              N’importe quoi ! Avant de raconter des conneries on s’informe...


            • berry 21 octobre 2015 21:08

              @Laurent 47
              La folie immigrationniste de Merkel mène l’Allemagne et l’Europe dans le mur.
              Il est possible qu’elle soit poussée à la démission par les membres de son parti.
               
              http://breizatao.com/2015/10/21/migrants-rumeurs-de-demission-de-merkel-sur-fond-de-debacle-historique-de-limmigrationnisme/


            • Laurent 47 22 octobre 2015 17:15

              @trobador
              Je suis allé à Chypre, et j’y ai vu de nombreux touristes turcs en tenue militaire armés jusqu’aux dents ! Mais c’est vrai que les touristes doivent se protéger eux-aussi, par les temps qui courent !

              Il y avait même des soldats de l’ONU pour encourager le tourisme, c’est dire !
              Avant de raconter des conneries, on s’informe !

            • Laurent 47 22 octobre 2015 19:23

              @trobador

              Chypre, membre de l’ONU depuis le 20 Septembre 1960
              Invasion turque à Chypre : Août 1974, et république turque de Chypre non reconnue à ce jour par l’ONU.
              Le 1er Mai 2004, Chypre entre dans l’Union Européenne.
              Et la Turquie occupe toujours 38 % de l’île de Chypre, dans l’indifférence générale !
              Et demande à intégrer l’Union Européenne !
              Alors, c’est qui le con dans l’histoire ? 

            • Le p’tit Charles 21 octobre 2015 16:28

              l’UE est en perdition avec ces envahisseurs sauvages...Erdogan est en première ligne et en profite pour faire son chantage habituel...Pitoyable de voir la chef du IV Reich aller se mettre à genoux devant ce dictateur...


              • Elliot Elliot 21 octobre 2015 16:49

                Tiens, comme c’est curieux, voilà-t-y pas que certaines signatures qu’on a connues anti-européistes se trouvent une vocation soudaine à interdire à la Turquie l’entrée dans cette Europe qu’ils abhorrent.
                La logique voudrait qu’ils se désintéressassent de toutes ces péripéties mais voilà la haine des Turcs ( et de l’Islam ) l’emportent sur leur désaffection de l’idée européenne.

                Les voilà plus catholiques que le pape.

                De toute manière Madame Merkel, comme il se doit, ne voit que les intérêts de l’Allemagne et soumet déjà de longue date l’ensemble européen à ses seuls objectifs : on nous serine à longueur de journée que c’est notre modèle et c’est aussi le Graal que veulent atteindre tous ces réfugiés qui, paraît-il, submergent la France alors qu’ils n’ont qu’une seule idée, c’est de lui tourner les talons.

                Tout citoyen un peu conséquent devrait se couvrir la tête de cendres devant le discrédit qui atteint son pays mais pas l’auteur qui a d’autres chats à fouetter comme d’affoler la basse-cour avec Erdogan et une citation au demeurant bien moins belliqueuse que les paroles de la Marseillaise.

                On peut rassurer l’auteur : la discussion des chapitres sur l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne ne sert qu’à faire passer la pilule des aménagements techniques et des modernisations structurelles dont la structure étatique turque a besoin et qui se heurtent au conservatisme kémaliste.

                Il n’y a pas cinq citoyens turcs sur dix qui souhaitent rejoindre l’Europe et certainement pas les milieux d’affaires qui ne souhaitent pas sacrifier de précieux points de croissance sur l’autel de réglementations absconses dont ils n’ont que faire surtout quand les traités de libre échange leur ouvrent déjà les marchés sans contrepartie.

                Passons sur les ambitions de reconquête de la Turquie qui menace ses anciennes possessions européennes, il y a d’excellents établissements où on soigne ce genre de délire.

                Ex nihilo nihil ? Pas tout à fait, le néant est encore fécond.


                • TDK1 TDK1 22 octobre 2015 11:53

                  @Elliot

                  Il y a dans votre diatribe idéologique, votre diarrhée verbale, quelques éléments sur lesquels j’aimerais répondre.

                  Si je suis opposé à l’organisation européenne telle qu’elle est aujourd’hui, je ne suis pas, tel un idéologue de base qui prendrait ses délires pour des réalités, la tête dans le sable, refusant de prendre en compte son existence. Alors oui, dans l’état actuel de l’organisation européenne, je suis opposé à l’entrée de la Turquie dans l’UE, et s’en désintéresser, comme vous semblez le souhaiter, reviendrait à « laisser faire », c’est à dire à être complice des salopards qui chaque jour détruisent un petit peu plus notre société européenne. 

                  Fidèle à la dialectique de la faible pensée qui vous anime, vous mélangez « les Turcs », l’islam... La grossièreté de votre pensée ne vous permet elle pas de comprendre que l’on peut haïr (et combattre) l’islam qui est une idéologie totalitaire, conquérante et génocidaire sans pour autant haïr ceux qui en sont les premières victimes ? Je suis contre le pangermanisme qui anime Mme Merkel sans aucune haine pour les Allemands avec qui j’aime faire la fête et dont j’envie, oui, l’organisation économique et sociale qui leur a permis de devenir en 15 ans une puissance économique mondiale de premier plan pendant que mon pays s’enfonçait dans la démagogie et la paupérisation, lui qui, il y a 15 ans, justement, était « la locomotive de l’Europe ».... Je n’ai aucune haine contre « les Turcs », même si j’ai parfaitement conscience de la politique de leurs dirigeants. Exactement comme hier, combattant le communisme, je passais des soirées extraordinaires avec mes amis de Leningrad ou de Berlin.

                  Vous me dites plus catholique que le Pape ? La belle référence ! Sa Sainteté Jean Paul II fut victime d’un attentat perpétré... par qui, déjà ? Et Mgr Luigi Padovese, chef de l’Eglise catholique de Turquie fut assassiné... par qui, déjà ? Les Arméniens furent génocidés... par qui, déjà ? Sans parler des Syriaques qui n’existent pratiquement plus en Turquie...


                  Concernant le discrédit de la France, qui semble vous toucher, excellente nouvelle, vous pouvez vous battre le coulpe autant que vous voudrez, regretter que je ne me batte pas moi-même le coulpe, vous ne ferez, impuissant, que « laisser faire » et alimenter le commerce des kleenex. Je considère, pour ma part, qu’avertir ou tenter d’avertir cette « basse cour » , on sent bien là tout le mépris que les gens de votre engeance ont pour le peuple, (la prochaine fois, n’hésitez pas, dites « sans dents » ou « France d’en bas »...) est nécessaire car rien de grand ne se fait sans le peuple et comment espérer que le peuple bouge s’il n’est informé ?

                  Votre parallèle entre la phrase de Zyhia Gökalp et la marseillaise est une preuve supplémentaire de votre inculture. La Marseillaise est un chant défensif qui appelle les citoyens à la mobilisation afin de repousser l’envahisseur et de protéger et sauver la France. Le poème de Gökalp est offensif, il appelle à conquérir.... Vouloir les mettre sur le même plan est un insanité intellectuelle.

                  J’aime particulièrement le terme de « conservatisme kémaliste » qui situe tout de suite son auteur. Ainsi donc il y aurait le méchant conservatisme laïque khémaliste et le gentil « progressisme » islamique ? Je vous laisse la responsabilité de vos paroles. Pour ma part, je pense que le conservatisme khémaliste est un interlocuteur plus intéressant pour les Européens car ayant, justement, rompu avec la logique expansionniste ottomane, contrairement à l’obscurantisme islamique qui renoue avec et mobilise les foules sur cet objectif.

                  Si vous avez pris la peine de lire l’article et non de le survoler avec des lunettes idéologiques, vous avez pu y lire que la citation faite par Erdogan lors de son meeting avait pour but de « motiver » la poursuite du processus d’adhésion. Son électorat n’est pas (ou n’était pas...) a priori favorable. Mais depuis quand les dirigeants des pays européens se préoccupent ils de la volonté de leurs peuples en matière d’européanité ? 

                  Quant à votre allusion aux hôpitaux psychiatriques destinés à ceux qui n’ont pas de pensée conforme, je la trouve belle et rassurante. Elle me replonge dans des années sombres, lorsque la dictature communiste sévissait sur la moitié de l’Europe, et nous rappelle à tous que la lutte contre la haine, l’obscurantisme, le totalitarisme et pour la liberté d’opinion et d’expression est un combat permanent et difficile car il confine à la lutte..... contre la connerie !

                • Elliot Elliot 22 octobre 2015 14:48

                  @TDK1

                  Personnellement je ne souhaite rien sinon la fin de l’UE.
                  Donc il m’importe peu que la Turquie ajoute sa pierre à cet ensemble brinquebalant ( encore que la perspective est hautement improbable et davantage du fait des Turcs que par les effets d’un rejet. 

                  Je constate que vous découvrez le fil à couper le beurre, à savoir que l’Islam, comme toute religion, est totalitaire, en ce sens qu’il répond - mal ou bien, là n’est pas la question - à tous les questionnements de la vie, c’est l’objectif de toutes les philosophies de s’interroger et de chercher ou donner des réponses. J’ai beau avoir l’esprit sclérosé, je connais tout de même le sens de catholique : du grec καθολικός = universel. Plus totalitaire qu’universel est difficile à trouver.
                   
                  Donc les reproches que vous faites à l’Islam soi-disant conquérant, vous pouvez vous les faire à vous-mêmes, l’évangélisation, ça ne vous dit rien et les missions, c’est une vue de l’esprit ?

                  Quant à la Marseillaise, chant défensif vite devenu offensif, je relève le sang impur ( impur s’oppose à pur ) et la formulation ne me semble pas ou plus appropriée.

                  Vous avez le sens de l’ellipse, un poème prélude au génocide arménien, c’est un peu comme si l’on associait la Cathédrale de Chartres chantée par Péguy aux massacres de l’inquisition mais je vous laisse à votre vaine polémique : elle est là pour illustrer vos préventions, elle n’a pas valeur de démonstration.

                  Oui, il y avait bien un conservatisme kémaliste, , une réticence au changement : l’administration turque a été modernisée par Erdogan, notez qu’il m’en déplait autant qu’à vous que ce soit lui qui soit à la manœuvre, mais il faut bien reconnaître que le pays à fait un bond en avant vers la modernité que les partis laïques ont été trop pusillanimes pour oser et ne parlons pas des militaires qui avaient réussi à vitrifier la Turquie. 

                  Pour le reste je ne sais comment qualifier votre obsession de la reconquête turque ou musulmane, si ce n’est de la paranoïa qu’est-ce donc ? Notez que ce n’est pas parce qu’elle est partagée par beaucoup de personnes que cela cesse ne mériter la qualification.

                  Vous revendiquez votre islamophobie, c’est votre droit, et on doit à la vérité de dire que vous ne vous embarrassez pas de circonlocutions, vous êtes direct, franc du col, vous nommez les barbares et on se demande bien comment vous allez pouvoir conjurer la menace.
                  Même la muraille de Chine n’a pas réussi à préserver l’intégrité de ses constructeurs, c’est dire que vous devrez recourir à des mesures plus extrêmes : la décence - à moins que ce ne soit mon idéologie délirante -m’interdit de vous prêter des arrières- pensées meurtrières. 

                • TDK1 TDK1 22 octobre 2015 15:43

                  @Elliot
                  1) « Totalitarisme » ne veut pas dit qui répond à la totalité, mais qui « régit » la totalité. Qui régit, cela veut que vous n’avez pas le droit de faire autrement. Rien à voir, donc avec le catholicisme qui n’est pas théocratique, qui est même anti théocratique, puisque fondé sur le dogme des deux pilers, le pilier spirituel, l’Eglise, et le pilier temporel, le pouvoir civil. Le catholicisme propose, les individus disposent. L’islam est théocratique et donc impose une loi totalitaire à l’ensemble de la population, qu’elle épouse ou non l’idéologie.

                  2) Vous faites un contresens sur le sang impur. Le sang impur ne fait pas référence à celui des ennemis, comme le croient les imbéciles antifrançais, mais au contraire au sang du peuple « impur » aux yeux des aristocrates (sang bleu) dans l’imaginaire populaire.
                  3) je ne comprends rien à votre ellipse, le génocide arménien, la cathédrale de Chartres, Péguy, les pseudos massacres de l’Inquisition.... Ca tourne trop dans tous les sens pour moi...
                  4) C’est votre opinion, je la respecte. Ce n’est pas la mienne car dans mon esprit, modernisation ce n’est pas que construire des routes et le recul de l’Etat de droit, la corruption, le fils en fuite, le recul des droits des femmes et j’en passe ne sont pas constitutifs de modernisation...
                  5)Oui, je comprends ce que vous voulez dire. Moi même, 1990 je traitais F. Mitterrand de vieux con paranoïaque parce qu’il marquait une grande réticence à adouber la réunification allemande. Il évoquait le pangermanisme, l’expansionnisme allemand... Je me foutais de sa gueule. Aujourd’hui, on voit le résultat. L’expansionnisme ottoman est un tendance lourde (comme disent les historiens) de l’histoire. L’écroulement de l’empire et le kémalisme mis en place par les FM du Grand Orient de France correspond à une pause dans cet expansionnisme, comme la RFA de Bonn correspond à une pause dans le pangermanisme ou l’URSS à une pause dans la recherche par la Russie d’un débouché méditerranéen... Ce n’est pas parce que les modes opératoires des expansionistes changent qu’ils n’en demeurent pas moins expansionstes. Merkel n’a pas utilisé de panzers pour asservir économiquement l’Europe centrale et les Pays baltes. Erdogan n’utilise pas les janissaires pour asservir l’Europe...
                  5) Je ne sais ce qu’est l’islamophobie. Littéralement ce serait une peur. Je n’ai pas peur. Ce pourrait être aussi un rejet. Certes, tout ce qu’enseigne cette idéologie me dégoûte et de même qu’hier je pouvais être qualifié « d’anti communiste primaire » et que je mouillai ma chemise pour aider les peuples opprimés d’Europe de l’Est, trop âgé aujourd’hui pour prendre les armes, j’écris. Je hais les totalitarismes. Qu’ils soient matérialistes ou théocratiques. 
                  6) C’est pour ne pas se retrouver dans une situation qui ne permettrait aucune autre solution que la violence qu’il faut prendre les décisions de protection qui s’imposent.

                • Elliot Elliot 22 octobre 2015 16:52

                  @TDK11) 



                  1) Le catholicisme n’a plus les moyens de son intransigeance, donc d’imposer sa loi, il a eu son lot d’hérétiques et de bûchers et puisait dans les livres les justifications à ses méfaits. A l’époque le pilier temporel était au service du spirituel.
                  2) Je connais parfaitement la signification que certains sont tentés de donner à l’expression « sang impur » . En l’occurrence, cela ne me convainc pas, sauf à considérer qu’il s’agit de s’offrir en holocauste aux armées ennemies, ce qui me semble pousser l’esprit de sacrifice un peu loin ( mais enfin on a bien les attentats suicide d’écervelés....)
                  3) Relisez-vous, je vous cite :  «  “Les mosquées sont nos casernes, les minarets nos baïonnettes et les croyants nos soldats”. Cette phrase avait été écrite en 1912, soit trois ans avant le génocide arménien ».
                  Si ce n’est pas un relation de cause à effet, ça y ressemble furieusement.
                  J’adore aussi « les pseudo-massacres de l’inquisition » , une nouvelle forme de révisionnisme.
                  4) Les droits des femmes sont garantis en Turquie par la constitution, alors j’aimerais que vous me citiez où se situe le recul. Dans le fait que les croyantes sont autorisées de voile à l’université ? 
                  5) Je veux bien que Merkel dirige l’Europe, elle a réussi sans tirer un coup de canon ce que Bismark et Hitler ont tenté en vain et d’ailleurs elle se débarrassera ( elle ou son successeur ) des poids morts si c’est le prix à payer pour préserver les intérêts de l’Allemagne et de toute manière la France ne pèse plus que le poids de ses gesticulations, c’est-à-dire du vent mais je ne vois pas bien quels sont les pays asservis par Erdogan ou sur lesquels il se propose de faire main basse.
                  Il a le droit d’être nostalgique de l’empire ottoman comme il en a en France qui sont nostalgiques de l’épopée napoléonienne, on ne voit ni les uns ni les autres en mesure d’aller à contretemps de l’histoire.
                  6) Si tous les totalitarisme vous dégoûtent, il en est manifestement un qui ne vous dérange pas, la monopolisation des médias par les gens qui pensent comme vous.
                  7) Et quelles sont donc ces mesures de protection qui s’imposent : votre préchi-précha ? 
                  Zemmour au moins est efficace si l’on en croit ce qu’il « aurait raconté à des journalistes italiens » , je mets les guillemets car on ne prête qu’aux riches et peut-être s’est-il tellement emberlificoté dans l’expression de sa haine qu’on l’a mal compris : il coule les bateaux de migrants en Méditerranée.

                • Laurent 47 22 octobre 2015 17:22

                  @TDK1
                  Tout-à-fait d’accord avec votre analyse !

                  Le problème, c’est que la plupart des maladies, et mêmes mentales, peuvent se soigner avec les armes que possède la médecine actuelle.
                  A l’exception d’une seule qui résiste à toutes les thérapies : la connerie !

                • TDK1 TDK1 22 octobre 2015 17:35

                  @Elliot
                  Désolé, pas le temps de répondre dans les détails...


                  Concernant l’inquisition, ce sont ceux qui ont inventé au XIX ième siècle la légende de l’Insuiqition qui ont fait du révisionnisme que les anticléricaux se sont empressés de relayer.

                  De mémoire, l’Inquisition, c’est autant de morts en France en 3 siècles qu’une journée de la Terreur... Sans compter les règles procédurales mis en place et appliquées ensuite..

                  Au fait, concernant le pouvoir temporel au service du pouvoir spirituel faudrait voir à relire l’histoire de l’europe, toute l’hisptoire du continent, ce n’est que le pouvoir temporel qui essaie de s’approprier le pouvois spirituel (assassinat de papes, concordats, serments, nominations des abbés, confiscations des biens, guerres, sécession (anglicane) etc etc fracturation (protestants) , pas l’inverse ! 

                • Emin Bernar Emin Bernar Paşa 21 octobre 2015 16:49

                  Grâce aux serbes on a eu la guerre de 14-18 !
                  Grâce aux grecs on a la crise économique européenne !
                  les balkans, l’ukraine, nous apporteront que la poisse !
                  La Turquie est la meilleure perspective d’ouverture européenne !
                  Lisez Loti !  :-

                  • Jelena 21 octobre 2015 17:50

                    >> les balkans (...), nous apporteront que la poisse !
                     
                    Ils sont méchants les serbes, les grecs et les bulgares, n’est ce pas mangeur de kebab ? ^^


                  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 21 octobre 2015 19:26

                    @Emin Bernar Paşa
                    Oh grand-mère, que vous avez de grandes dents !


                  • bakerstreet bakerstreet 21 octobre 2015 19:44

                    @Emin Bernar Paşa
                    Loti ?...Prendre un écrivain romantique et désuet, amoureux d’une vieille imagerie digne des 1001 nuits, pour une source historique est un peu fort de café turc. 

                    Ou grec ?

                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 22 octobre 2015 07:18

                    @Emin Bernar Paşa
                    La responsabilité en revient surtout aux alliances militaires.
                    Aucun pays ne devrait jamais signer des alliances militaires.
                    Cela provoque un effet domino, quand un pays entre en guerre, les autres sont obligés de suivre, comme actuellement avec l’ Alliance atlantique OTAN.


                    Les alliances militaires mènent à la participation à des conflits, même si un pays n’y a aucun intérêt, comme la France en Ukraine. Et pire, même si cet engagement va dans le sens contraire des intérêts de la France, comme dans les sanctions envers la Russie.

                    L’indépendance et la souveraineté d’un pays consiste à décider de la guerre et de la paix, en dehors de toute alliance militaire. Cela nous aurait évité d’intervenir en Afghanistan, en Libye, en Ukraine, en Syrie ou en Yougoslavie.
                    L’UE et l’ OTAN, ce n’est pas la paix, mais la guerre.

                  • soi même 22 octobre 2015 14:42

                    @Fifi Brind_acier, comme vous le dites sans le dire tous cela est en réalité éphémère, rien n’est jouer, tous est un jeux d’équilibre et ce n’est pas avec vos gros sabot que vous vous allez être une bénédiction Fiffi la confiture....


                  • coinfinger 21 octobre 2015 21:00

                    Bon , ok , mais Merkel n’est plus une référence , comme l’Allemagne d’ailleurs , elle est comme tous ces dirigeants occidentaux , actuels , opportunistes à souhait , et de plus en plus médiocres . Alors tourner sa veste ,de force , en narrative convenue sur les migrants , c’est possible qu’elle soit allée négocier . Mais Erdogan il est pas mieux loti , son sort est incertain , sans l’appui inconditionnel des Islamistes qui ont eux aussi de plus en plus de pbs , qu’est ce qu’il va devenir et au delà , la Turquie ? ...
                    A mon avis sont tous pris dans leurs jeux de dupes , sauf que maintenant , il se revele que ceux qui font profession de nous duper , sont dupes d’eux mémes .


                    • steklo steklo 21 octobre 2015 21:31

                      Et moi qui pensait que c’était Sarkosy, cameron et les ricains qui avaient créé Daesh. Que j’étais con !! Tout d’abord, la Turquie est moins islamiste que le Maroc et les partis laiques sont trés influant dans ce pays, et peuvent même prendre le pouvoir. Erdogan voulant islamiser l’Europe, c’est risible, je pensais que seule Le Pen se forçait à le penser. Enfin, la Turquie, dans bien des domaines, est déjà dans l’Europe puisque, par exemple, dans l’Euroligue de basket, c’est la nation avec l’Espagne qui a le plus d’équipes (4 équipes sur 24) et je ne vois pas en Osman ou Erden de dangereux barbares.


                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 21 octobre 2015 22:17

                        C’est curieux, l’auteur, comme tous ceux qui pleurnichent sur l’invasion des réfugiés par la Turquie et sur l’intégration de la Turquie dans l’ UE, aucun n’exprime l’idée qu’il urge de faire sortir la France de l’ UE... , étrange non ?


                        Un peu comme si cela arrangeait leurs petites affaires anti Islam, anti- immigration, pour continuer encore un peu « le choc des civilisations ».
                        Mais c’est sûrement un hasard...

                        Que feront -ils le jour où Poutine rendra ses frontières à la Syrie, et plus si affinités, à la Libye et à l’ Irak, et où les réfugiés pourront rentrer chez eux ? Seront au chômage. Bien triste fin.

                        • Dom66 Dom66 21 octobre 2015 22:44

                          Bonsoir l’auteur,

                          "Nous apprenons ce matin que Angela Merckel serait en train de changer de position concernant l’entrée de la Turquie dans l’Union Européenne. Elle y deviendrait favorable, en échange d’un engagement du Président Erdogan à retenir les immigrés."

                           

                          Non Angela obéit à Washington, il faut faire entrer la Turquie dans l’Europe, le but est de l’affaiblir encore un peu plus.    

                           

                           

                          "Erdogan est, avec son protecteur Obama qui ne cesse de faire pression sur l’Europe pour qu’elle intègre la Turquie en son sein"

                          ceci est vrai

                           


                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 22 octobre 2015 07:01

                            @Dom66
                            Vous avez raison, les terroristes « made in CIA » et les réfugiés, sont le couteau suisse tous usages, qui permettent de renforcer les lois sécuritaires, de fliquer les citoyens, de mettre des militaires et des policiers à chaque coin de rue, de justifier l’élargissement de l’ UE, de justifier le budget de la Défense et les dérives de la politique étrangère des pays de l’ UE soumis à l’ OTAN !


                            Il est temps de nous débarrasser de cette classe politique soumise à la Maison Blanche. Cela repose sur les 20 millions d’électeurs abstentionnistes, qu’ils se réveillent et nous débarrassent de ces marionnettes toxiques !!

                          • TDK1 TDK1 22 octobre 2015 12:09

                            @Dom66
                            Sauf que jusqu’à maintenant, elle n’obéissait pas ou, plus exactement, jouait double jeu, s’engageant vis à vis de Sarkosy à ne pas faire entrer la Turquie tout en laissant Bruxelles ouvrir de nouveaux chapitres et faisant voter des crédits pour l’étude de ces chapitres...


                            Ces déclarations à Ankara dimanche dernier vont au delà et laissent présager qu’elle oeuvre désormais pour une accélération du processus d’adhésion.

                            La position de la France sera déterminante.


                          • HELIOS HELIOS 22 octobre 2015 21:25

                            @Fifi Brind_acier

                            Il est temps de nous débarrasser de cette classe politique soumise à la Maison Blanche. Cela repose sur les 20 millions d’électeurs abstentionnistes, qu’ils se réveillent et nous débarrassent de ces marionnettes toxiques !!


                            Bravo Fifi, soyons une fois efficace, votons pour ceux qui sont aux portes du pouvoir et qui sont les plus aptes et qui ont le plus de chances a remplacer la vieille garde.

                            Ne nous perdons pas en vaines querelles, votons FN !

                            Une fois le boulot fait, il sera temps de choisir notre tendence, UPR, FN, DLR etc....

                          • Hijack Hijack 21 octobre 2015 22:49

                            Quelle guerre ??? Erdogan, en tant que serviteur zélé n’obtiendra que ce qu’il doit recevoir en retour, le mépris de ceux qu’ils sert et la honte dans l’histoire. La vraie guerre, c’est le voisin syrien qui l’a fait, contre presque le monde entier ... et la Turquie collaboratrice.


                            • alinea alinea 21 octobre 2015 23:11

                              Personnellement je n’ai pas voté pour Merkel ; je suppose que vous non plus. Nous pouvons peut-être le lui faire savoir ?


                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 22 octobre 2015 07:20

                                @alinea
                                Ce n’est pas Merkel qui décide, c’est l’ OTAN.


                              • alinea alinea 22 octobre 2015 22:24

                                ifi@Fifi Brind_acier
                                Je répondais à l’article, Fifi !


                              • colere48 colere48 21 octobre 2015 23:21

                                La rumeur enfle : Merkel serait activement poussée vers la sortie par un nombre grandissant de cadres gouvernementaux allemands. Sa politique d’ouverture totale des frontières est en train de mener rapidement le pays au bord d’une crise sanitaire et sécuritaire inédite

                                Si aucun cadre de la CDU (centre-droit) ne demande encore publiquement la démission de la chancelière, il n’en va pas de même en privé.

                                Angela Merkel paie là le prix de sa position délirante, arrêtée à la fin de l’été, en faveur d’un accueil sans restriction de tous les migrants musulmans

                                Deux mois plus tard, ce sont plus de 300 000 nouveaux migrants par mois qui se précipitent dans le pays. Et le flot, loin de se tarir, se gonfle toujours plus. Conséquence prévisible de l’énorme appel d’air engendré par les déclarations de la chancelière allemande.

                                Merkel fait désormais face à deux possibilités inconciliables. Premièrement, ne pas édifier de mur de sécurité et devoir gérer un flux de 300 000 de migrants par mois, sans plan d’accueil ni infrastructures alors que l’hiver se rapproche. Ceci alors que les cas de viols et d’affrontements interethniques se multiplient.

                                Ou, deuxièmement, admettre la nécessité de bâtir un mur de protection et ainsi reconnaître, en moins de trois mois, que la politique de Viktor Orban, jugée par Merkel comme “honteuse”, “irréalisable” et “vouée à l’échec” était en fait la seule possible. Un renversement politiquement intenable compte tenu des positions affichées depuis deux mois par la chancelière.

                                En Allemagne, le premier à avoir décidé de ne pas attendre le naufrage pour prendre ses distances est le président de la CSU, parti bavarois associée à la CDU allemande, Horst Seehofer. Ce dernier, Premier ministre de Bavière, a annoncé entrer en sécession et vouloir discuter directement avec Moscou des problèmes géopolitiques à l’origine de l’immigration. Il a aussi rétabli d’autorité les contrôles à sa frontière, sans attendre l’accord de Merkel

                                Autres conséquences graves pour Berlin, européennes celles-là, Angela Merkel est devenue la cause principale d’une crise politique majeure en Europe, aux ramifications continentales.

                                Ses positions aussi irréalistes que radicales ont, en quelques semaines, désarticulé l’Union Européenne. La Hongrie, sous l’égide de son Premier ministre Viktor Orban, a sonné la révolte contre ce qui est vécue comme une politique suicidaire imposée à l’Europe par la chancelière.

                                Si Merkel a séduit quelques milliers de journalistes acquis au droits-de-l’hommisme à Paris ou Berlin, les opinions publiques du continent ont tiré d’autres conclusions.


                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 22 octobre 2015 07:04

                                  @colere48
                                  Que l’UE se désarticule est une excellente chose. Avec ou sans Merkel, plus vite elle s’effondrera, plus vite nous retrouverons la souveraineté. 


                                • franc 22 octobre 2015 04:42

                                  il faudra juger Erdogan pour crime contre l’humanité suite à l’attentat contre les kurdes manifestant pour la paix et son appui à l’Etat Islamique Daech ..

                                  j’espère qu’il sera pendu haut et court.

                                  -

                                  Quant à Merkel ,elle est devenue complètement folle ,elle a foutu un gros bordel en Europe

                                  Démission immédiate et puis aussi jugement pour traitrise à son pays et aux pays d’Europe ;


                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 22 octobre 2015 07:09

                                    @franc
                                    Qu’en avez vous à faire de l’ Europe des banksters ? Je croyais que le FN était pour la souveraineté de la France ? Marine le Pen devait passer pour la Xe fois dans l’émission « Des paroles et des actes » sur Antenne 2, les contradicteurs se sont faits porter pâle.
                                    Asselineau demande à A2 de l’inviter pour débattre avec Marine Le Pen.
                                    En voilà un au moins qui ne se dégonfle pas !


                                  • roman_garev 22 octobre 2015 10:46

                                    http://www.voltairenet.org/article189058.html

                                    Fethullah Gülen a été condamné à 37 ans et demi de prison, son adjoint Sinan Dursun à 52 ans et six mois de prison et les 67 autres accusés —dont trois anciens chefs de la police, Yakup Saygili, Kazim Aksoy et Hamza Tosun— à diverses peines.

                                    Aucune preuve n’a été présentée par le Procureur qui se fonde exclusivement sur des témoignages.

                                    Le procès avait été intenté par un homme d’affaire, Mehmet Nuri Turan, propriétaire de la maison d’édition Tashiyé, et par plusieurs responsables de l’AKP dont le président Erdoğan en personne, le Premier ministre par intérim Ahmet Davutoğlu et le chef des services secrets Hakan Fidan.

                                    Est-ce vraiment ce type de justice qui manque à l’UE ?


                                    • franc 22 octobre 2015 10:59

                                      je suis pour la guillotine pour les banksters d’Europe et d’ailleurs .

                                      -

                                      Je suis aussi pour une unique banque nationale qui assure aussi une unique assurance pour tous .

                                      -

                                      Juncker aussi à la guillotine

                                      et quand je dis à la guillotine ,ce n’est pas une manière de parler mais c’est bien pour trancher réellement la tête de tous les assassins quels qu’ils soient

                                      -

                                       j’ ai toujours dit et je le répète pour la nième fois ,que je suis pour la loi du talion ,ni plus ni moins ,plus ce serait un acte d’injustice ,moins ce serait un déni de justice.


                                      • Doume65 22 octobre 2015 11:22

                                        Bonjour à tous.

                                        Ceux qui encensent TDK1 pour son « analyse » se plantent et ne vont pas chercher très loin. Il dit lui-même ne pas être l’auteur de cet article. Donc, son « analyse » a consisté à copier-coller un article écrit par un certain adchro sur un site manifestement d’extrême droite dont d’autres « analyses » qu’on peut y lire montrent qu’il faut les recevoir avec au moins un minimum d’esprit critique.


                                        • TDK1 TDK1 22 octobre 2015 15:03

                                          @Doume65
                                          Où ai je dit ne pas être l’auteur ? 


                                          Faut pas être complotiste comme ça, et croire toujours tout ce qui peut faire plaisir.
                                          Je suis l’auteur de cet article, adchro est un acronyme correspondant à « administrateur Chroniques » (moi) 

                                          Ce site (en cours de création) « Chroniques de France » n’est pas plus « d’extrême droite » que moi, vu que son rôle sera de réunir en un lieu toutes les chroniques non économiques que j’écris sur différents supports et différents sites.

                                          Celle-ci a été écrite pour « Nouvelles de France »

                                          Avant donc d’affirmer des choses fausses, vous devriez faire preuve d’un minimum de... comment dites vous « esprit critique » et vérifier les infos que vous vous permettez de balancer...

                                          Cordialement,

                                          Thibault

                                        • Doume65 23 octobre 2015 11:37

                                          @TDK1
                                          « Avant donc d’affirmer des choses fausses, vous devriez faire preuve d’un minimum de... comment dites vous « esprit critique » et vérifier les infos que vous vous permettez de balancer... »

                                          Beau retour de bâton ! smiley

                                          Mais alors une question : Pourquoi ne pas garder le même pseudo ou ne pas préciser que vous êtes l’auteur sous un autre pseudo , Ce serait plus clair, non, Thibault TDK adchro ?


                                        • TDK1 TDK1 23 octobre 2015 11:50

                                          @Doume65
                                          Parce qu’en fait TDK (initiales de Thibault Doidy de Kerguelen) était le nom que j’avais choisi pour faire « court » sur les forums et autres lieux d’échanges. Ici, il se met d’office comme signature, mais ce n’est pas moi qui choisi, c’est le logiciel qui signe les articles de votre pseudo d’agoravox. 

                                          Quant à « chroniques », le site est en cours de construction, je n’ai pas fini de le paramètrer. Dans ce cas, il met par défaut le nom de l’administrateur et comme il se trouve que je suis mon propre webmaster.... Mais cela sera corrigé rapidement. Sur mes autre sites (par exemple maviemonargent.info), j’ai mis comme sur Agoravox un pavé de présentation de l’auteur...


                                          Cordialement,

                                          Thibault

                                        • Doume65 25 octobre 2015 11:38

                                          @TDK1
                                          Merci pour ces explications.

                                          Toutefois, j’avais rajouté : « ou préciser que vous êtes l’auteur sous un autre pseudo ».
                                          Ce serait une bonne suggestion, non, pour d’autres articles ?


                                        • hans-de-lunéville 26 octobre 2015 20:29

                                          @Doume65 : « Ceux qui encensent TDK1 pour son « analyse »  » euh lesquels ?



                                          • Pyrathome Pyrathome 22 octobre 2015 12:54

                                            Erdogan est un criminel qui fomente des attentats dans son propre pays.....


                                            • willy 22 octobre 2015 13:23

                                              il est en train de gagner la guerre contre son pays.....guerre civile en vue, recul du statut des femmes, fin de la liberte de la presse, economie agonisante.....une grande reussite a la mode islamiste.....merci erdogan !!!! encore un agent sioniste qui detruit un pays musulman de plus....


                                              • willy 22 octobre 2015 13:27

                                                fin de la liberte de la presse, guerre civile iminente, opression des femmes, economie agonisante....une grande reussite islamique et encore un pays musulman au bord du precipice...erdogan est peut etre un agent sioniste ......


                                                • sophie 24 octobre 2015 20:39

                                                  Je vois que pas mal vont manger leurs chapeaux, la Turquie sera en Europe avant la fin du mandat d’Obama.


                                                  • TDK1 TDK1 26 octobre 2015 10:12

                                                    Tiens, curieux, c’est fou comme je deviens populaire en Turquie depuis cet article smiley


                                                    Voici le message d’alerte que je viens de recevoir de mon hébergeur :
                                                    A user with IP address 46.20.12.26 has been locked out from the signing in or using the password recovery form for the following reason : Exceeded the maximum number of login failures which is : 20. The last username they tried to sign in with was : ’admin’ User IP : 46.20.12.26 User hostname : host-46-20-12-26.ttnetdc.com User location : Bursa, Turkey

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité