• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > État des lieux de la recherche scientifique sur la réincarnation

État des lieux de la recherche scientifique sur la réincarnation

Tout le monde aura pu constater que, depuis quelques années, le phénomène des vies successives, jadis tabou, est désormais abordé sans difficulté dans les discussions de tous les jours. 

Les sondages effectués en occident montrent en effet que :

- en moyenne 20-25% de la population occidentale (Europe et Amérique du Nord) croit à la réincarnation,

- ce pourcentage atteint presque 50% au sein de ceux qui croient en Dieu,

- et atteint presque 75% parmi ceux qui ont vécu une NDE (expérience de mort imminente) !

A un niveau mondial, on peut affirmer que plus de la moitié de la population de notre planète croit à la réincarnation, soit presque 3,5 milliards de personnes !

Cela dit, si on analyse les sondages publiés entre 1960 et 2010, contrairement à ce que l’on pourrait penser, la croyance à la réincarnation n’a guère évolué dans le temps. Ce qui change en revanche, c’est que depuis quelques années, les personnes en parlent beaucoup plus librement sans avoir honte d’afficher leurs convictions.

En effet, plusieurs indicateurs démontrent un intérêt croissant pour la question, notamment la production de plusieurs films qui ont mis en scène ce phénomène ainsi que l’essor de nombreux ouvrages sur la question. Et si on analyse les statistiques des moteurs de recherche comme Google, on se rend compte que même sur Internet le concept de réincarnation suscite un intérêt grandissant.

Mais l’indicateur le plus important est représenté par le regain d’intérêt auprès des chercheurs et des scientifiques.

En effet, à la suite des nombreux témoignages recueillis à partir des années 50, les recherches universitaires ont d’abord démarré dans les années 60, notamment avec l’étude des souvenirs des enfants analysés par le prof. Ian Stevenson et un peu plus tard avec les souvenirs induits par hypnose avec le prof. Raymond Moody. Mais c’est dans ces dernières années que nous assistons à de nombreuses expérimentations originales.

En général, les éléments en faveur de l’hypothèse des vies successives sont étudiés en fonction de leur mode opératoire et plus précisément en fonction de comment ces prétendues preuves se manifestent.

En simplifiant, nous pouvons distinguer deux grandes familles de « preuves »  :

  • les « preuves » induites ou provoquées par un expérimentateur
  • les « preuves » qui se manifestent spontanément sur une personne

 

1. Les « preuves » induites ou provoquées par un expérimentateur

Dans cette catégorie, nous regroupons tous les éléments en faveur de la réincarnation qui sont provoqués par le recours à une tierce personne capable soit de vivre elle-même des états de conscience modifiés (notamment les mediums et les clairvoyants), soit de susciter des états particuliers auprès de certains sujets (surtout par hypnose). Même si la recherche scientifique s’intéresse de plus en plus aux facultés parapsychiques ou paranormales de certains clairvoyants, nous allons surtout nous concentrer sur les chercheurs capables d’engendrer des états de conscience modifiés non pas sur eux-mêmes mais sur leurs patients.

L’hypnose est sans aucun doute la discipline dans laquelle il y a eu le plus d’expérimentations scientifiques qui ont été réalisées jusqu’ici et pour cette raison nous allons nous y attarder. Soulignons juste qu’il existe d’autres variantes de l’hypnose comme la sophrologie, le rebirth, le lying ou le rêve éveillé mais pour l’instant la recherche scientifique s’est surtout consacrée à l’étude de l’hypnose et des régressions. Raymond Moody est l’indiscutable précurseur de cette discipline mais son travail a été approfondi récemment par d’autres chercheurs reconnus : c’est le cas principalement de Brian Weiss et de Michael Newton, auteurs de nombreux best-sellers mondiaux.

Pour Brian Weiss, psychiatre diplômé de Columbia et de Yale, c’est lors d’un travail avec une patiente remontant, accidentellement, dans une vie antérieure, qu’il a commencé à s’intéresser au phénomène malgré son scepticisme initial. En constatant que sa patiente donnait de minutieux détails de faits avenus il y a plusieurs centaines d’années et en observant qu’elle guérissait au fur et a mesure, il eu l’intuition que cela ne pouvait être le fruit de son imagination. Brian Weiss se mit alors à se documenter sur la question et à mener des recherches sur ce thème. Par la suite, il a récolté à partir de ses consultations menées pendant 30 ans de nombreuses informations portant notamment sur la situation de l’âme entre deux vies et sur la raison de la venue sur Terre.
 


Michael Newton
, thérapeute américain spécialisé au départ dans l’hypnose traditionnelle, a été exposé de la même manière au phénomène des régressions. Mais, conscient des dangers de cette pratique, il s’est imposé une approche objective et neutre, afin de ne pas influencer les patients et éviter de recueillir des témoignages biaisés. Les observations qu’il a alors faites pendant dix ans sur les expériences vécues par ses patients ont donné lieu à la publication du best-seller « Un autre corps pour mon âme ». Et c’est grâce aux récits de ses patients qu’il croit désormais en une puissance supérieure à lui, une source à l’origine de toutes les vies et toutes les créatures :

Pour ceux qui connaissent le penseur spirituel Ostad Elahi décédé en 1974 et sa théorie des "vies successives ascendantes", il est frappant de voir les similitudes qui existent entre les descriptions qu'il fit de son vivant sur l'au-délà avec les récents témoignages de Newton (on peut s'en rendre compte en visionnant l’intégralité de son interview disponible en ligne).

Cela dit, ce qui est paradoxal c’est que Weiss et Newton sont devenus les références sur la question, alors qu’avant cela ils étaient tout les deux athées et ne croyaient pas en l’existence d’une vie après la mort !

 

2. Les « preuves » qui se manifestent spontanément sur une personne

Malgré son intérêt, certains scientifiques sceptiques tendent à mettre en cause les régressions et l’hypnose notamment en mettant en avant le rôle de l’inconscient qui peut être influencé par les désirs, les souhaits, les expériences ou les lectures passées (et oubliées) du patient.

Certains « pionniers » se sont donc concentrés sur toutes ces expériences qui se manifestent spontanément sans aucune intervention extérieure. Le phénomène du déjà-vu est une illustration de ce phénomène même s’il demeure difficilement exploitable d’un point de vue scientifique.

Pour cette raison, les recherches se sont focalisées surtout autour de trois catégories de « preuves » bien plus difficiles à réfuter :

  1. les anomalies de la mémoire (souvenirs des enfants en bas âge)
  2. les anomalies du comportement (phobies, refus inexpliqués de sa vie actuelle, talents insolites en bas âge comme avec Mozart)
  3. les anomalies physiques (marques de naissance, malformations congénitales, prédisposition à certaines maladies)

Le professeur Ian Stevenson, décédé en 2007, a été le premier à étudier de manière rigoureuse l’ensemble de ces anomalies et a fourni pendant presque 50 ans un travail colossal qui restera à jamais dans l’histoire de la recherche scientifique sur la réincarnation.

Professeur émérite de psychiatrie, Stevenson a été le précurseur en menant des recherches sur les vies successives. Il a recueilli de façon méticuleuse plus de 3.000 témoignages d’enfants sur leurs souvenirs de leur vie antérieure. C’est en vérifiant les informations et en en constatant la véracité, que Stevenson a porté ce phénomène au rang de la recherche universitaire de haut niveau. C’est à ce titre que ses résultats ont été publiés uniquement dans des revues scientifiques.

Stevenson a également crée un laboratoire dédié à ces recherches au sein de la Division des Études de la Personnalité (DOPS) de l’Université de Virginie dont il est devenu le directeur. Après son décès en 2007, c’est désormais son élève, le professeur Jim Tucker, qui a pris la relève toujours avec le même sérieux.


En décortiquant les milliers de cas qu’il a étudiés, on a remarqué qu’il existe un certain nombre de constantes qui permettent d’envisager un « modèle Stevenson » :

  • changements de sexe très rares : inférieurs à 5 %
  • âge moyen où l’enfant commence à donner des informations : de 2 à 5 ans
  • âge moyen où l’enfant arrête de donner des informations : de 5 à 8 ans
  • âge moyen au moment du décès lors de la vie antérieure : entre 27 et 35 ans (inférieur à l’espérance de vie moyenne)
  • circonstances des décès souvent associées à des morts violentes

Et au sujet de ce dernier point, Stevenson a remarqué qu’en cas de mort violente et de réincarnation rapide (environ 35% de ses cas), il arrivait de constater des anomalies physiques ou somatiques chez certains enfants qui étaient reliées à des souvenirs d’expériences traumatiques dans la vie précédente et notamment :

  • des cicatrices ou marques de naissance suspectes,
  • des malformations congénitales (membres tordus, doigts atrophiés),
  • des prédispositions à certaines maladies.


D’une manière générale, ce qui est en train de changer, c’est que depuis quelques années on essaye de faire intervenir plusieurs disciplines scientifiques afin d’élucider ces anomalies de la mémoire, comportementales ou physiques. Il n’est en effet pas rare que des laboratoires de recherche en charge d’investiguer sur la véridicité d’une expérience fassent collaborer des généalogistes, des historiens, des psychologues cliniciens, des physionomistes et parfois même la machine de la vérité pour écarter toute fraude consciente ou inconsciente.

Il arrive d’ailleurs que certaines émissions de vulgarisation grand-public essaient de montrer ce type d’approche multidisciplinaire même si parfois, comme dans cet extrait, le ton est un peu sensationnaliste :


 

Depuis 2005, un nouvel axe de recherche, initié par le psychologue Paul Von Ward, semble se développer aux États-Unis pour tenter de prouver la réincarnation. Il s’agit d’un filon encore embryonnaire qui cherche à démontrer que l’ADN pourrait avoir un rôle dans la réincarnation et qui essaie d’identifier des éléments dans le génome humain capables de permettre de valider l’hypothèse réincarnationniste de la présence d’un même esprit dans deux corps différents. Paul Von Ward a également esquissé l’hypothèse d’une sorte de psychoplasme (ou génome de l’âme) qui engloberait le génome physique ! Plus précisément, le concept de « génome de l’âme » est le résultat d’une recherche scientifique pluridisciplinaire qui étudie les liens entre vies présentes et vies antérieures en se basant sur les caractéristiques physiques, intellectuelles, créatives, émotionnelles et comportementales des individus analysés. The Reincarnation Experiment relaie sur Internet l’état d’avancement des ces recherches.

 

En conclusion, pour l’instant aucune expérimentation n’a réussi à valider ou à invalider de manière irréfutable l’hypothèse des vies successives. Néanmoins à ce jour, plusieurs éléments ont été prouvés par des enquêtes scientifiques, notamment :

  • l’existence de sujets capables de fournir des informations détaillées sur des individus décédés inconnus d’eux et éventuellement de manifester des caractéristiques de ces individus (talents, habilités, sensibilité…) ou de présenter sur le corps des marques suspectes reproduisant des traumatismes passés,
  • l’authenticité des souvenirs de certains enfants souvent liés à des morts violentes ou prématurées,
  • l’existence de personnes qui sous hypnose sont capables de revivre des épisodes attribués à la vie d’une personne décédée,
  • l’existence de personnes qui en état de veille, rêve ou vision sont capables de fournir des souvenirs vérifiables,
  • l’existence de médiums ou clairvoyants qui réussissent à décrire des épisodes d’existences antérieures, dont certains sont vérifiables historiquement.

Au regard de ces faits, on peut supposer que l’avancée de la science, ainsi qu’une approche réellement multidisciplinaire, fourniront des données qui corroboreront à terme la réalité des vies successives.


Moyenne des avis sur cet article :  4.21/5   (111 votes)




Réagissez à l'article

75 réactions à cet article    


  • bluerage 28 décembre 2011 10:15

    bel article, merci à vous pour les infos et un salut à tous ceux qui croient à la réincarnation


    • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 28 décembre 2011 17:36

      Salut ! smiley


    • Alpo47 Alpo47 28 décembre 2011 17:39

      Peut être, puis je faire état de ma propre expérience pour étayer cet article ?

      Lors d’une activité précédente de thérapeute, formé entre autre à l’hypnose, mon premier contact avec ce concept de vie antérieure, s’est fait avec une patiente d’une trentaine d’année avec laquelle je recherchais dans son passé la cause de son état anxieux. Subitement, elle s’est mise à parler d’une autre voix, beaucoup plus jeune, différente. Elle a déclaré (de mémoire) : « je ne veux pas y aller... je veux rester là... ils sont tous fous... violence...je vois ma mère .. elle est enceinte de moi ... mais je ne veux pas y aller »... D’abord incompréhension de ma part, puis j’ai compris, ou supposé, qu’elle devait être « avant la vie » et regardait sa future mère...
      Surpris mais j’ai géré. Elle est « revenue » au présent et n’a plus jamais eu peur de la vie.

      Deuxième expérience, plus décoiffante, avec un monsieur d’une quarantaine d’années et qui lui venait spécialement pour travailler sur ce thème... Transe donc, de mémoire plutôt profonde, puis le sujet a commencé à parcourir son lointain passé... racontant quelques épisodes, de ci- de là... et les vies se sont succédées, dans un passé de plus en plus lointain ... puis il me semble au moyen orient .. et là... stupéfaction... le sujet/patient se met à parler dans une langue totalement inconnue et impossible à localiser ou identifier pour moi ... Décontenancé, je l’ai donc laissé continuer quelques instants ... (que faire, s’il revient tout à l’heure et continue dans cette langue après son réveil, je sens les ennuis qui vont venir...), puis je me suis adressé au « coté de lui resté en 2005 et qui parlait Français ... pour lui demander de revenir ici et maintenant en ramenant toute sa confiance ... bla... bla... bla... bla...
      Et... Ouffff... ça a fonctionné. Il a retrouvé le Français et ses peurs ont disparu.

      Bien entendu, j’ai eu d’autres expériences avec les »vies antérieures", dont je ne sais toujours pas si elles sont imaginées ou réelles. Une trentaine environ en 15 ans de pratique.

      Bonne fin d’année.


    • Alpo47 Alpo47 28 décembre 2011 17:45

      Pour une meilleure compréhension des lecteurs, la langue inconnue semble avoir été de l’Araméen (c’est ce qu’il m’a dit ensuite et ce que j’ai pensé en l’entendant), langue que le sujet ne parle absolument pas dans sa vie actuelle.


    • ZEN ZEN 28 décembre 2011 10:39

      Pour ma part, ça fait déjà ma troisième vie...
      Fatigué ! smiley


      • appoline appoline 28 décembre 2011 19:18

        Moi aussi, la mienne me pèse, j’espère que pour la prochaine, je me réincarnerai en homme-beau-riche-intelligent, c’est quand même tout de suite plus facile.


      • mahatma mahatma 28 décembre 2011 10:50

        Ne serait-il pas utile déjà de définir qui je suis, avant de songer à l’idée que je me réincarne ... ? ^^


        • al.terre.natif 28 décembre 2011 12:00

          C’est justement pour avoir un peu plus de temps pour éluder cette question que le concept de réincarnation est intéressant : il permet de remettre à la prochaine vie ce que l’on ne veut pas (ou ne peut pas) faire dans celle ci ... notamment savoir qui « je suis ». En attendant, et faute de mieux dans notre monde marchand, « qu’est-ce que j’ai » est beaucoup plus important ! smiley


        • bourrak 28 décembre 2011 12:29

          Dans le monde marchand la question est « comment je peux avoir plus ».


        • Alain Cardet Alain Cardet 28 décembre 2011 23:40

          Un moyen de comprendre qui je suis pourrait être de comprendre qui j’ai été...


        • mahatma mahatma 29 décembre 2011 11:46

          Si je ne sais pas qui je suis maintenant, si la perception de qui je suis est altérée, la compréhension à partir de qui je crois être, doit éventuellement également être de nature altérée ?


        • bourrak 29 décembre 2011 18:20

          C’est le vécu qui différencie deux esprits originellement identiques.


        • mahatma mahatma 29 décembre 2011 21:35

          Nous arrivons alors à la question de la direction que chacun peut privilégier pour trouver qui je suis, faut-il chercher ce qui différencie les différentes esprits ou incarnations ou bien ce qui est « commun » (Comme Un) à toutes celles-ci ?


        • dawei dawei 28 décembre 2011 14:31

          surtout qu’il est envisageable que l’ame meurtrie de kadhafi se soit réincarné dans leur progéniture , en effet, l’enfant de carlito et carlita est né quelques heures apres la mort de kadaf


        • Richard Schneider Richard Schneider 28 décembre 2011 16:02

          @Viktor :

          Une rigolade dans ce monde de brutes ne peut faire que du bien !

        • lola el duende 28 décembre 2011 21:31

          Il n’est pas encore mort :)


        • Scribe Scribe 28 décembre 2011 11:26

          Scientifiquement, il n’y a aucun doute sur la réincarnation en bactéries, vers de terre, pissenlit...


          • antonio 28 décembre 2011 11:26

            Je suis plus intéressée par la métempsychose qui croit à la transmigration de l’âme dans un être humain mais aussi dans un animal, dans une plante...et je m’interroge « gravement » :
            De quelle variété de cancrelat, M.Sarkozy est-il la réincarnation ?


            • al.terre.natif 28 décembre 2011 12:03

              Il ne faut pas tout ramener à lui, ça lui donne une importance qu’il n’a pas. C’est un être humain, qui à fait des choix, tout comme Hilter n’était pas un monstre... mais un type comme vous et moi, qui a fait d’énormes conneries !


            • dawei dawei 28 décembre 2011 14:36

              je suis assez d’accord, le problème n’est pas sarko lui même mais le fait universel que le pouvoir corrompt, est le fait qu’on puisse encore croire au messie politique qui ne viendra jamais, car la politique ne s’incarne pas dans un homme mais dans l’humanité toute entière, ça s’appelle la conscience collective. C’est pourquoi la seule solution envisageable à notre democratie un partage équitable des richesses et des décisions, et une Grande Invitation collective à l’éveil des consciences.


            • la_gata la_gata 29 décembre 2011 20:38

              @ dawei

              la grande question.. ..
              le pouvoir corrompt les étres ??? ou ce sont des gens corrompus a la base qui cherchent a exercer le pouvoir ???


            • dawei dawei 30 décembre 2011 17:39

              les deux mon colonelles, car c’est une spirale infernale : la corruption apporte du pouvoir, et le pouvoir corrompt . Donc si certains mécanisme limite le pouvoir personnel, il limite par la meme occasion la corruption.


            • Constant danslayreur 28 décembre 2011 12:39

              Avant de se réincarner, Il fut un temps où la « recherche scientifique » s’occupait à être utile au vivant...


              • Nina888 28 décembre 2011 13:37

                J’aimerait mettre une preuve sociologique à la reïncarnation :
                Ce que je nomme déséquillibre des âmes ....
                Il y à , à cause de de la dévalorisation de la femme, plus d’homme que de femme ....
                Et il y as plus de transexuelles qui veulent etre femme que de transexuels qui veulent etre homme ...
                Drole de coïncidence quand on songe à le reïncarnation ...
                Mais bon nombre de religions y croie ... (le purgatoire n’est que pure invention ... le vraie purgatoire , c’est la reïncarnation ...)


                • Loatse Loatse 28 décembre 2011 14:39

                  J’y ai cru... puis douté. On dit que les lieux ont une mémoire, c’est ainsi que mes parents enfants se sont retrouvés alors qu’ils se trouvaient en vacances en Normandie confrontés à des choses plutôt effrayantes...

                  chaque nuit, dans cette maison non loin des plages du débarquement, des bruits de cavalcades résonnaient dans les escaliers....renseignements pris, des soldats terrrorisés s’étaient réfugiés dans cette maison ... la peur avait été tellement intense que le scénario se déroulait sans fin une décennie plus tard... comme un écho..

                  Ceci pour en venir au sujet, car il y a un lien.... lors de ce qu’on appele les EMC (ou états de conscience modifiés notamment l’hypnose voir sommeil le sujet est susceptible de s’approprier des souvenirs qui ne sont pas les siens...c’est un peu comme s’il avait accès à l’inconscient collectif, à certains événements d’autant plus vivaces qu’ils étaient chargés émotionnellement....

                  Je crois par contre à la « survivance » après la mort, qui ne serait (c’est une hypothèse) qu’un passage dans une autre dimension...débarassé définitivement de notre état de « cocon »....

                  Dans le nouveau testament l’accent est mis sur la résurrection et non la réincarnation (à part pour certaines âmes exeptionnelles tels qu’Eli, ce qui laisse supposer que, hors mission très particulière, ce n’est pas une généralité...

                  A une question spécieuse des sadducéens, le Seigneur répond très clairement : « A la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel » (Matt. 22. 30).


                • Philippe95 28 décembre 2011 18:05

                  Allons, allons... Sottise... les femmes n’ont pas d’âme, c’est bien connu !
                  .
                  .
                  .
                  .
                  .
                  .
                  .
                  .
                  .
                  .
                  désolé, malgré la gravité du sujet ne n’ai pas pu résister smiley


                • Nina888 28 décembre 2011 21:04

                  Oui la survivance apres la mort est , selont le boudisme, la récompence , la reincarnation est plus un ratrapage de l’âme où comme vous le dite, une chance de faire sa mission sur terre ...
                  Mais si les missons des etres sont contre-carré par des etres vils alors nous somme sure de nous réïncarner ... la reïncarnation est donc plus propice dans notre socitée car les puissant ne veulent pas que nous fassiont notre mission sur terre ... Ils veulent la destruction de la vie ...


                • appoline appoline 28 décembre 2011 19:26

                  Vous, il vous faudra faire un bon ménage. La science est un domaine quantifiable, ce qui n’est pas le cas de la spiritualité.

                  Mais savez vous justement que Moody, essaie de superposer NDE et physique quantique et ce n’est pas fou du tout. On ne peut, enfin le CERN, pas isoler le boson de Higgs, le gaillard est beaucoup trop rikiki, mais cela ne descendrait il pas encore davantage. Une odeur est une molécule pourtant vous ne la voyez pas.
                  Il y a encore tant de phénomènes qu’on ne peut expliquer, nous nous y prenons très mal et pourtant ils existent bel et bien.

                • Nina888 28 décembre 2011 22:03

                  Ce n’est pas idiot de penser a une science qui tollère les phénomènes métaphysique car les théorie de celle-ci n’interdit pas leur existance .... Prenons le cas des théorie des cordes ou theorie M ... Tous est une histoire de dimention et d’armonique , alors penser dans ce cas aux phénomènes métaphysique , ferait que ceux ci sont finalement tres normal ... et que donc tous serait possible et que finalement , les bien matériels , sevrent à rien ...


                • Gasty Gasty 29 décembre 2011 00:13

                  Imaginer, c’est l’étincelle d’une réalité qui sort du subconcient.


                • Gasty Gasty 29 décembre 2011 10:40

                  @ par de la hauteur

                  Je pense que vous voulez faire référence à ce qui est le quotidien de la vie, du palpable, de l’admis.
                  L’explication de l’univers s’en tient uniquement aux observations faites depuis des millénaires. L’évolution a permis que la physique puisse lui donner une existence théorique puis une mise en pratique de son existence par des formules qui ne sont pas magiques.
                  Mais il faut bien admettre que ça se limite uniquement à nos sens. Au-delà, nous sommes dans l’exploration.
                  Les explorateurs d’aujourd’hui font peut-être dans la métaphysique, pourquoi pas après tout. Déjà que pour l’explication du big-bang, il y a des lacunes. Ce qui n’a pas empêché l’évolution de la science sur cette base parfois controversé.
                  Pourquoi le corps se décompose à sa mort, probablement pour faire peur aux vivants.


                • appoline appoline 29 décembre 2011 19:20

                  Tout cela se résume très simplement, la Force Vitale, ceux qui ont déjà étudié cela me comprendront. 


                • SlipenFer 28 décembre 2011 14:42

                  Dr Olivier Chambon

                  Le Contacts avec nos défunts

                  http://www.youtube.com/v/Hyg9WYDkaoE&fs=1&source=uds&autoplay=1


                  • beo111 beo111 28 décembre 2011 14:51
                    changements de sexe très rares : inférieurs à 5 % 

                    Ah, et cela explique même l’homosexualité. Pour des croyants, c’est pas mal.



                    • Nina888 28 décembre 2011 20:16

                      Beaucoup de personnes sont des transexuelles refoulé car le fait de changer de sexe est un parcourt du combattant, et que beaucoup de psy refuse d’accepter la transexualitée ...

                      Le fait d’etre transexuel(le) est naturel selon le boudisme ... quoi de mieu que vivre dans le mauvais sexe pour vivre la douleur ? et ainsi mieu permettre à l’âme de se transender ... la transexualitée est une étape importante de l’âme car elle aide à mieu s’élever phylosophiquement ...

                      Et vous ne connaissez pas le ratio de genre mondial ....


                    • Loatse Loatse 28 décembre 2011 15:24

                      A part quelques bigots traditionnalistes et certains fanatisés, les croyants ne sont pas si obnubilés que cela par l’homosexualité... qui dit libre arbitre dit aussi droit à la différence...

                      expliquer une orientation sexuelle par une supposition qui ne repose sur rien de concret ca ne manque pas de sel.... :)


                      • beo111 beo111 28 décembre 2011 19:47

                        Le sel de la vie que voulez vous.


                        Rajoutons-en un peu : la croyance en la réincarnation est le plus puissant antidote contre le racisme, car sans nier l’existence des races elle détruit toute idée de hiérarchie entre elles, puisqu’une âme peut s’incarner successivement dans différentes races.


                      • Loatse Loatse 29 décembre 2011 01:39

                        Beo,

                        je préfère croire que nous sommes tous égaux, c’est plus rapide, moins compliqué et le résultat est le même :)


                      • sleeping-zombie 28 décembre 2011 16:08

                        recherche scientifique... hypnoses, médiums et clairvoyant ?
                        Mais ? Mais ?

                        j’ai cherché le second degré dans l’article, mais pas trouvé. Mon sens de l’humour s’est fait la malle cette année...
                        Dites, vous avez pas des soucoupes volantes a observer ?


                        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 décembre 2011 16:24

                          Bonjour, vaste sujet que l’on aborde vers la trentaine. Il y a à mon avis plusieurs réincarnations possibles avec ou sans purgatoire. Sans, l’on renait immédiatement sous la forme sensiblement semblable, à partir de nos sens au sommet de sa vie. Avec, on renait sous une forme égale à son reliquat sensoriel. Au terme, on renait sous forme de cellule, condamné à attendre l’évolution. Donc pourquoi attendre et pas plutôt faire sacrifice au bon age ? « entre 27 et 35 ans ». Au delà, ne se justifie t on pas sur le sens des décennies suivantes ? La vie n’est elle pas iune montagne qu’il faudrait ne jamais redescendre ?


                          • Alain Cardet Alain Cardet 28 décembre 2011 18:21
                            L’indication entre 27 et 35 ans donnée par Ian Stevenson ne veut pas dire que la réincarnation d’un individu a lieu autour de la trentaine. Le professeur Ian Stevenson a étudié plus de 3.000 cas au sein de l’Université de Virginie et il a remarqué que les cas qu’il a étudié avaient souvent la trentaine et étaient associés à des morts violentes. Cela ne veut pas dire que la réincarnation est uniquement pour les jeunes qui ont une mort violente mais plutôt l’inverse : il y a plus de chances qu’un jeune qui décède d’une mort violente se rappelle de sa vie précédente plutôt qu’une personne âgée qui décède paisiblement. C’est comme si le choc d’une mort violente était un facteur marquant pour qu’on se rappelle ensuite de la prétendue vie précédente.

                            Je rappelle à certains commentateurs que la plupart des expériences décrites dans cet article ne sont pas le fruit d’élucubrations philosophiques mais ont été souvent réalisées dans des laboratoires ou des universités publiques américaines.


                          • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 28 décembre 2011 18:50

                            Bonjour Lisa,

                            Intéressante réflexion. Cependant je pense qu’il ne faut pas mourir en espérant quoi que ce soit, mais plutôt on meurt parce qu’on en a assez vu.

                            Je ne pense pas que la vie soit une montagne à gravir ni un combat à mener. Il n’y a rien à combattre ici ; les obstacles, c’est nous qui les créons.

                            Joyeuses fêtes smiley


                          • dan taneli dan taneli 28 décembre 2011 17:02

                            bonjour et merci pour votre article.

                            J’ai visionné les vidéos du prf. Newton que vous citez.
                            Passionnant et cela soulève bien sûr d’innombrables questions.
                            Quand on a eu certains rêves on ne doute plus de l’immensité de l’inconnu de l’invisible.

                            • velosolex velosolex 28 décembre 2011 17:28

                              Une petite réincarnation en cochon d’inde ou en crapaud ne fait de mal à personne, et devrait amener pas mal d’humilité, pourvu qu’on s’en souvienne


                              • restezgroupir44 restezgroupir44 28 décembre 2011 18:46
                                L’existence des anges gardiens

                                « Aucun journaliste ne sait plus ce qu’est une bonne nouvelle. »
                                de Dalaï Lama

                                Il sait de quoi il parle étant un réincarné .....

                                                smiley

                                • angeloll 13 mai 2014 18:29

                                   Si : Patrice van eersel. crdt.


                                • easy easy 28 décembre 2011 19:28

                                  Je crois complètement à la réincarnation puisque je me souviens de mes vies antérieures.
                                   
                                  J’ai pu récupérer 64 trésors que mes incarnations précédentes avaient enterrés. Faut dire que je suis d’une lignée qui a le sens du commerce et des magouilles. Bin voui, j’ai été Richelieu, le cardinal (La Catherine, chais pas en qui elle s’est réincarnée, mais quelle chaudasse sous ses grands airs !)


                                  Et encore, il m’en manque quelques uns de ces magots. Sans doute emportés par un glissement de terrain. Et j’en ai retrouvé d’autres trop lourds que je n’ai pu remonter de la mer (J’avais quelques fois navigué sur des galions, sur des jonques, des felouques et je parle bien entendu 784 langues dont pas mal qui ne se pratiquent guère). Je les récupèrerai peut-être une prochaine fois si j’en ai besoin et si je suis mieux équipé mais là, je n’en peux plus de passer mon temps à creuser et à plonger.

                                  Comme je n’ai pas besoin de toutes ces ferrailles et cailloux, à mon tour j’ai fait un gros trou pour mes réincarnations. Du reste, j’imagine que chacun en fait autant. C’est sans doute pour ça qu’il se vend 3,5 milliards de pelles dans le Monde et que personne ne veut prêter la sienne (des fois que les outils aussi aient des souvenirs)

                                  Moi, ce qui me gonfle, c’est qu’à chaque réincarnation, autant je me souviens des planques, autant je recommence toujours par me chier dessus pendant quelques mois puis par croire au Père Noël pendant une paire d’année.
                                  C’est un peu ridicule non ?

                                  Et l’école, rhhhahhh, quelle plaie de remettre devoir y retourner à chaque fois ! Comment ça se fait que je ne retienne toujours pas mes tables de multiplication ? Je dois pas avoir la veine matheuse.

                                  Et puis, j’avoue qu’à chaque vie, je recommence la même série de niaiseries. Je pars faire la guerre en souriant, je me marie, je fais des enfants, je crois qu’ils sont des anges, que mes amis sont désintéressés, qu’ils vont me rendre les livres que je leur prête, qu’ils ne coucheront jamais avec ma femme...

                                  Entre nous, ya de quoi être dégoûté de devoir mourir une fois encore et je comprends ceux qui désespèrent d’en finir une fois pour toute.


                                  Quant aux mousitiques, chais pas s’ils se réincarnent eux aussi mais j’te jure, j’ai l’impression qu’ils en ont tout le temps après moi.


                                  • Nina888 28 décembre 2011 20:48

                                    je sais pas si il existe des forme de vie sans âmes même si certaine ne semble pas en avoir d’âmes ...
                                    Quand on voie les méduses (qui pullulent) sans réel cervaux qui ne sont pas péché à cause de leur saletée de venin alors que les manger pourrait aider à reintroduire d’autre espèces menacé aie une âme ? Peut ont penser que les virus qui tue leur environnement ont une âmes ? peut on penser que les etres qui pillent notre environement pour justifier notre disparition ont une âme ? Les IA pensée par azimov , de matrix , des autres ont ils une âme (Je pense que les IA conciente ont une âme et que ces créations ne mérritent pas d’etre reduite en eclavage ... Faire en sorte de faire des machines pour nous controller risque d’entrainer , selon moi, une révolte des machines , révolte juste car ils libèreront les hummains de l’olligarchie si j’ai raison ....)
                                    Des animeaux, des plantes, des champignons ont une âme car ils ont une forme de concience ....
                                    Mais que devont nous manger alors ? Les annimeaux qui pullulent en grand nombre et menace l’ecosysteme doit etre mangé , les menacé doit etre laissé , pour le reigne végétal il est encore possible de les replanté mais interdire de replanter est une injure à la vie car les plantes doivent se reproduirent librement ... Je ne pronne pas non plus le génocide d’une race ... je propose l’exode en créant des ecosystemes sur les lieu les plus désertique meme hors de notre planette ... Ils est plus rentable de créer plus que de détruire plus car si l’un est réverssible quand cela est trop important sans pour autant faire un génocide , l’inverse l’est surement moin ....


                                  • Bernie Bernie 28 décembre 2011 22:23

                                    @ Nina,

                                    Je vous en conjure, promettez moi de travailler votre orthographe au cours de votre prochaine vie.

                                    Parce que la ça pique !! (comme les méduses). Il existe des correcteurs orthographique intégrés à tout bon navigateur qui se respecte.

                                     smiley


                                  •  C BARRATIER C BARRATIER 28 décembre 2011 19:35

                                    Je pense que la première chose à tenter est de donner une définition de la vie dans sa signification qui dépasse l’état humain, placé abusivement au centre du monde. Je suppose fortement que la vie est une organisation particulière de l’énergie, tellement présente dans tout l’univers.

                                    L’idée de la réincarnation me paraît étriquée devant la permanence de l’organisation et de la réorganisation de l’énergie qui répond à des lois physico chimiques.

                                    Voir dans la table des news « Sens de la vie, sens de l’univers »      


                                    • franchamont franchamont 28 décembre 2011 20:00

                                      Ne serait-ce pas tout simplement un regain de propagande pour nous préparer psychologiquement aux morts subites par millions lors de la Troisième Guerre Mondiale que nous préparent les Gentils Organisateurs ?

                                      Regardez, plus c’est violent, plus on est jeune, plus on aura de chances de retrouver une nouvelle vie magnifique. Ça ne vous rappelle pas le discours des imams extrémistes avant de poser la ceinture d’explosifs autour du corps de leurs jeunes recrues ? Ah ! toutes ces jolies vierges au Paradis !

                                      Mais au fait, qui finance ces imams via les monarchies du Golfe ? Les récents évènements de Libye nous l’auront confirmé.

                                      • Nina888 28 décembre 2011 21:43

                                        Pas si sur, quand ont voie le monde que nous donnera les « gentil organisateur » pour le futur , renaitre dans un tel monde serait pire que d’allez en enfer ... (si ce n’est pas l’enfer finalement ) ...
                                        Croire en la reincarnation n’est pas différent de croire à l’enfer et le paradit car dans le jugement dernier ... soit nos âmes iront en enfer soit au paradit ... qui dans ce cas est que le lieu que nous créeront sera soit l’enfer soit le paradit ...
                                        J’aimerait le paradit pour tous mais il y a des etre si malsain qu’il ne merrite que l’enfer finalement .... le pouvoir perverti , le pouvoir sans sagesse mêne à la destruction , que penseriez vous d’une personne capable de détruire une planette mais qui le fait pas car ce serait idiot et malsaint , que penseriez vous d’une personne qui ne se sert de ses pouvoirs que pour aider sans recherche de gloire , la fortune ou le pouvoir mais finalement que pour le bien d’autruit (mon entourage physique ne concoit plus l’idée même d’altruïsme gratuit , je trouve que faire des choses pour aider au lieu de les faire pour son profit est la chose la plus louable sur terre , car l’empathie est une chose que les hommes ont tendance à perdre ...)
                                        Le pouvoir sur les individu corrompt mais le pouvoir de sauvez les autre ne l’est pas car tout le monde l’a , normalement ...


                                      • ddacoudre ddacoudre 28 décembre 2011 20:44

                                        bonjour alain

                                        il y a toujours un intérêt a être curieux, mais c’est notre place devant l’inconnu qui nous y conduit, car la seule terre à conquérir est l’incertitude, que tout ce que nous imaginons est en potentialité d’être mais ne correspond pas aux mots avec lesquels nous définissons les choses car s’ils sont fondateurs ils castrent l’accès a d’autres valeurs que nous ne traduirons pas mais dont nos sens percevrons la réalité.
                                        ce serait trop beau si le monde que nous définissons avec nos mots étaient la réalité objective.
                                        il n’est qu’une vision d’un observateur. il y a bien long temps que les bouddhistes ont compris cela que la vie tient à un flux d’énergie qui erre sans but et donne la vie, d’où leur souci de ne pas être réincarné sur la terre pour y accéder.
                                        ddacoudre.over-blog.com .
                                        cordialement.


                                        • moebius 28 décembre 2011 22:04

                                           c’est difficile voir organiquement impossible de penser qu’il n’y a rien en dehors de la vie.... surtout qu’on est en vie mais quand on est mort on se rend compte en fait que c’était trés facile d’admettre une telle chose...


                                          • djea 28 décembre 2011 22:09

                                            Lire « le livre des esprits » d’Allan Kardec. tout y est !


                                            • Alain Cardet Alain Cardet 28 décembre 2011 23:45

                                              « Naître, mourir, renaître encore et progresser sans cesse, telle est la Loi » justement...  smiley


                                            • moebius 28 décembre 2011 22:09

                                              definir la vie comme un flux d’énergie revient a définir la vie comme la vie. 


                                              • moebius 28 décembre 2011 22:27

                                                et les boudddhisme définit plutot la vie comme une illusion que comme un flux . C’est plutot le christianisme qui est vitaliste ou optimiste ce qui irait logiquement de pair avec un certain pessimiste fondamental qu’il faudrait vaincre a tout pris en clouant un pauvre type sur une croix par exemple ou en égorgeant un mouton.


                                                • moebius 28 décembre 2011 22:39

                                                   ce qui est absolument sur c’est que les moches se réincarneront tous plutot en mouche à merde qu’en miss univers


                                                  • moebius 28 décembre 2011 22:51

                                                    .....en tout cas et a tout hasard on pourrait ajouter en aparté que la réincarnation n’est pas est n’a jamais étè et ne sera jamais l’objet d’un recherche qui se voudrait scientifique mais ça tout le monde s’en fout...


                                                    • Alain Cardet Alain Cardet 28 décembre 2011 23:51

                                                      Si les recherches méticuleuses menées par le professeur Ian Stevenson, pendant toute une vie sur des milliers de cas tous documentés, au sein d’un laboratoire universitaire internationalement reconnu n’ont pas un caractère scientifique j’aimerais qu’on m’explique ce qu’est la recherche scientifique...


                                                    • Loatse Loatse 29 décembre 2011 01:49

                                                      que l’on mémorise des bribes de vie de quelqu’un d’autre ayant vécu n’implique pas qu’on ait été ce quelqu’un....


                                                    • Alain Cardet Alain Cardet 29 décembre 2011 01:57

                                                      Peut-être mais vous voyez une meilleure explication à des enfants de 3-4 ans qui fournissent des informations vérifiables sur leur prétendue vie antérieure ? Ou mieux, comment expliquez-vous quand ces souvenirs sont associés à des marques de naissance ou des cicatrices liées à des traumatismes reçu à des endroits précis du corps dans une prétendue vie précédente ? Regardez bien la vidéo de Stevenson.


                                                    • Nina888 28 décembre 2011 23:08

                                                      Moi ce qui me parrait le plus stupide dans notre sociétée , c’est qu’il n’y ai pas de super heros ou de heros ... De tel personnes sont forcement possible quand on ne regarde que Batman ou les watchmen, les super heros sans pouvoir qui défendent la sociétée . L’explication est peut etre dans Watchmen , justement : quoi de pire pour l’olligarchie que de voir des personnes enquétant fatalement (pour lutter contre le mal on doit forcement chercher ) à leur sujet et innarétable juridiquement car sans identitée clairement définie et due à leur nottoriétée ferait eclatter ces monstres ...

                                                      Je propose l’Héroïsme comme politique : tous le monde doit aider à lutter pour le bien des autres car la règle la plus fondamentale de l’Héroïsme est « de grand pouvoir demande de grandes responsabilitée » , la règle de l’héroïsme n°2 est « sauve autrui de ce que tu ne voudrait pas qu’il t’arrive à toi ... »


                                                      • Bernie Bernie 28 décembre 2011 23:27

                                                        Moi ce qui m’arrête, c’est de devoir porter mon slip au dessus du pantalon, sinon, je suis ok.


                                                      • Nina888 28 décembre 2011 23:57

                                                        Helas je vois aussi la faille de l’héroïsme : la vilainie ...(apparition d’etre défende ouvertement le « mal » .)
                                                        Tous systeme à une faille mais la villainie est une faille moin facile à dissimuller que le systeme actuel ...
                                                        Serait-ce cela la révélation ? le combat entre le bien et le mal mis à jour devant nos yeux ?


                                                      • Zevengeur Zevengeur 29 décembre 2011 11:22

                                                        Bonjour,

                                                        Bon article sur un sujet intéressant qui peut être relié au phénomène des NDE/EMI.

                                                        J’ai écris un article sur ce sujet il y a peu de temps :
                                                        http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/nde-near-death-experiences-du-105441
                                                        http://french-revolution-2.blog.fr/2011/11/28/nde-emi-partie-4-la-synthese-12231533/

                                                        L’hypothèse développée d’une gigantesque « base de données de toutes les vies » peut être reliée à vos réflexions sur le sujet que vous traitez.
                                                        On peut supposer que certains enfants peuvent ramener des souvenirs collectés dans cette base de donnée lors de leur passage de l’autre coté, ces souvenirs ne seraient d’ailleurs pas obligatoirement les leurs....


                                                        • Alain Cardet Alain Cardet 29 décembre 2011 11:41

                                                          Merci pour votre commentaire et pour votre intéressant article sur les NDE. Je suppose que le concept de cette gigantesque base de données de toutes les vies, rejoint le concept des archives akashiques. Si vous avez des liens sur ce sujet je suis preneur


                                                        • Zevengeur Zevengeur 29 décembre 2011 12:11

                                                          @Alain Cardet

                                                          Non je ne me suis pas inspiré du concept des archives akashiques dont j’ignorais l’existence. Ce sujet n’est il pas à classer dans la catégorie « mysticisme » ?

                                                          Pour monter le modèle proposé, j’ai relié les invariants des témoignages de NDE en ajoutant 2 hypothèses :

                                                          1. Existence d’un second univers B « de stockage » (mais il doit avoir bien d’autres fonctions !)

                                                          2. Possibilité de passage dans cet univers par la conscience « libérée du corps » à travers le tunnel des NDE.

                                                          Pour faire le lien avec la cosmologie relativiste, j’ai supposé que ce tunnel était un pont d’Einstein-Rosen.


                                                        • Alain Cardet Alain Cardet 29 décembre 2011 12:30

                                                          Merci pour votre réponse. Je n’y pas connais pas grand chose dans ce domaine. Cela dit, j’ai vu qu’Erwin Lazslo (http://fr.wikipedia.org/wiki/Ervin_Laszlo) a traité le sujet des champs akashiques de manière scientifique :

                                                          http://www.ariane.qc.ca/fr/livre.php?idl=155 

                                                          Peut-être que cela rejoint vos réflexions ?

                                                        • legrind legrind 29 décembre 2011 11:40

                                                          Tout le monde aura pu constater que, depuis quelques années, le phénomène des vies successives, jadis tabou, est désormais abordé sans difficulté dans les discussions de tous les jours. 

                                                          Déjà du grand-n’importe quoi dés le début.

                                                          • Alain Cardet Alain Cardet 29 décembre 2011 12:11

                                                            Vu le niveau de votre commentaire, je pense que vous êtes allé même trop loin...


                                                          • changeur changeur 30 décembre 2011 20:26

                                                            Puisque l’ADN se souvient de tous nos ancêtres, pourquoi pas aussi ce qu’ils ont vécu avant de concevoir leur descendance ?
                                                            Il y a t il une étude précisant si tout ceux qui affirment avoir des souvenirs de leurs vies antérieures, ils ou elles ont procréés avant de mourir ?


                                                            • Nina888 1er janvier 2012 01:24

                                                              Si la réincarnation est vraie alors le végétarisme devrait etre notre manière de nous nourrir ... Car si boire du lait, manger des oeuf (et encore c’est litigieu mais passons) , manger du miel , et autre produit produit par les animaux peut etre louable , manger des betes peut se traduire en théorie par du cannibalisme (surtout des veaux et des agneaux , ce serait comme manger des enfants ...)
                                                              Soleil vert peut se révéler prophétique car manger des animaux pourrait se traduire par la suite à manger des hummains quand il n’y en auras plus ...
                                                              Si etre végétarien signifie de consommer les produit des plantes et des annimaux, le carnivorisme est plus malsaint et provoque des choses si horribles sur l’environnement et pour notre santée (mauvais choléstérol assuré et kresfeld-jakob pour exemple , sans compter les parasites ) ... le bon et le mauvait élevage de l’agriculture sont légion : déja il y à la trajédie de tuer une de ses betes pour l’eleveur qui l’à élevé , en suite , une vache vas toujour produire du lait, mais la tuer reviendrait à perdre ce produit , la toxine botulique vas en plus se mettre sur ces annimaux une fois mort , et tu ne tura point n’est il pas l’un des commandement de dieu en quoi tuer un animal ne dérogerait pas à cette règle ? car on ne donne pas son avis à la bete quand elle meure , de plus on ne respecte pas le principe de base du libre arbitre , croyez vous qu’une personne conciente (sauf si elle juge que c’est vraiment nésséssaire pour le bien d’autrui ) vas offrir son corp à manger à quelqu’un pour le nourrir (sans compter que les risques de maladievont en augmentant dans ce cas) ? Par la suite , avoir un animal domestique est un acte d’amour en soit , allez vous manger votre animal domestique qui est presque un enfant pour vous ?
                                                              Reste à savoir si on peu manger du poissons (si c’est le cas les japonais sont plus proche de dieu que les juifs du moment qu’ils ne mange ni baleine, ni dauphin) peut ont manger des annimeau sans cerveau (si c’est le cas manger des méduses pour réguller cette espèce serait normale ...) , seul dieu pourrait nous répondre sur les etres animal et non-animal qui peuple notre planette ... J’aurait tellement voulue voir ce qui a fait apparaitre le mal sur terre pour savoir car connaitre le futur est peut etre une chose pour remédier aux problème mais connaitre le passé peut nous révéler qui sont les coupables et quel sont donc les meilleur solution pour l’avenir ...(Lisez le cycle de Dune pour comprendre ce principe .)
                                                              Et cette thèse de la réïcarnation trouve tout son sens dans ce site que j’ai trouvée :
                                                              http://www.cabale.online.fr/kabbal/k7.htm


                                                              • angeloll 13 mai 2014 18:19

                                                                 Il m’apparaît probable que la qualité d’une future vie sera davantage conforme à vos mérites qu’à vos désirs.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès