• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Fidel Castro, les chiens de garde et les Cubains

Fidel Castro, les chiens de garde et les Cubains

Fidel Castro, les chiens de garde et les Cubains

par Chantal dupille (dite eva R-sistons)

 

Fidel nous a quittés. Les chiens de garde, tous les laquais du Système, tous les Kouchner, sont là, prêts à pourfendre le "tyran", le "dictateur", et prêts aussi à dévorer la belle île, l'île libre, l'île de la joie, l'île où tous ont un toit chatoyant, où tous sont bien soignés, où la mortalité infantile est éradiquée, où les bibliothèques poussent plus que les super-marchés, où l'on fait la fête ensemble plutôt que de rester prostré, en se gavant de repas Mac Do, devant sa télévision (aux Etats-Unis, il y en a une dans chaque pièce)... Les chacals proclament que Cuba va "s'ouvrir à la liberté, va s'ouvrir au monde", en se réjouissant que bientôt ses habitants seront juste obsédés par la consommation, les mirages de la mondialisation, la soumission au dollar-roi. la prostitution consentante. Les chacals prétendent aussi que Cuba "est prête au changement". Quel changement ? Celui que les Yankees imposent, l'Américan way of live... invivable ? Foutaises ! Fichez-le-camp, chiens de garde, on vous a assez vus, on vote contre vos favoris, vous avez voulu la Clinton et le néo-con Juppé, bah non, on les a mis dehors... Et le phénomène va s'étendre !

C'est quoi, le changement que les chacals espèrent ? Une Révolution Orange avec les exilés cubains, avec de pseudos associations pour la démocratie, pour les droits de l'homme ? Une passion soudaine des Cubains pour ce qu'Obama appelle "choisir son gouvernement" ? Choisir entre deux partis identiques, flanqués d'un troisième à la Macron-Rothschild pour faire encore plus illusion ? Bah oui, les Cubains vont préférer leur parti unique au service du peuple, plutôt qu'une myriade de partis les piétinant... Et ils ont gagné quoi, avec la visite d'Obama ? La levée des sanctions ? Non, une ambassade qui va observer leurs faits et gestes et ceux de la Russie envisageant d'établir une base à Cuba. Imposture, tout est imposture ! Et les Cubains ont appris à fleurer les mauvais coups...

Castro a mis en prison les opposants ? Mais qui étaient ces "opposants" ? Des agents de la CIA, des laquais du Système ne songeant qu'à déstabiliser le pays, à priver les habitants de leurs conquêtes, à provoquer une Révolution Orange au profit de la Finance vampire ? Alors, oui, on ne va pas pleurer sur leur sort ! Fidel a eu raison de mettre hors d'état de nuire les ennemis des Cubains libérés.

Castro était communiste ? Mais quand on voit la barbarie de la mondialisation broyant libertés, emplois, vie de famille, solidarités, idéaux... on devrait tous l'être ! Qu'est-ce que ça veut dire ? J'ai été en URSS avant son écroulement sous les coups entre autres, de Reagan et du pape Polonais Jean-Paul 2. Alors qu'aujourd'hui la mondialisation malfaisante génère chômage, mal logés, misère, éclatement des familles, désespoir..., le communisme soviétique avait fourni un emploi pour tous, un toit pour tous, des produits subventionnés, des transports quasiment gratuits, des vacances payées, des soins payés, une éducation gratuite de la crèche à l'université, des loisirs variés payés, bref chaque besoin des citoyens était pris en charge, de la naissance à la mort ! Et il n'y avait pas un sans-abri, pas un mendiant, pas un clochard ! Aujourd'hui, en Amérique s'érigeant en modèle pour le monde, bien des citoyens vivent dans leur voiture !

 

Fidel Castro, je t'aime (par Chantal Dupille dite eva R-sistons)

 

Castro, je t'aime, nous t'aimons, car tu as risqué ta vie pour libérer ton peuple d'une dictature effroyable, car tu as rendu leur souveraineté, leur dignité, leur fierté aux Cubains, car tu as restitué les terres volées aux paysans et éradiqué la misère, car tu as appris à lire et à écrire à tous avec une armée de volontaires, car tu as créé le meilleur système de Santé du monde et quasiment éliminé la mortalité infantile... et ce Système de Santé, tu l'as exporté un peu partout avec des bénévoles, en redonnant espoir même aux aveugles ! Ton armée à toi, est une armée bienfaisante, qui redresse, relève, libère ; Et si elle a pris les armes, c'était pour aider d'autres peuples à se libérer de l'impérialisme prédateur ! Toi, un dictateur ? Toute ta vie tu as servi ton peuple, jusqu'au bout de tes forces : Ainsi, tandis que Bush a refusé un barrage protecteur à la Nouvelle-Orléans, et qu'il a livré la ville à la souffrance d'une gigantesque inondation, n'apparaissant auprès des sinistrés, au bout de huit jours, que quelques minutes devant les caméras, toi, Fidel le bien-nommé, oui toi, à 80 ans, déjà affaibli, tu es resté deux jours et une nuit, sans interruption, pour protéger ton peuple des effets de la pire tempête annoncée. Commandante ! Veillant sur tout, prévoyant tout, et finalement, grâce à toi, il n'y eut pas un seul mort, PAS un seul ! Fidel, merci, merci pour tout ! Et par-dessus tout, tu as préservé ton peuple des fourches caudines de l'Amérique arrogante, dominatrice, castratrice !

Et ton dernier acte d'amour a été pour le monde entier : Du haut de ta tour d'ivoire, rongé par la maladie, mué en prophète, tu as lancé un cri déchirant : Pas de nouvelle guerre mondiale, NON, pas de guerre mondiale nucléaire ! Elle débouchera sur un hiver nucléaire, où plus rien ne pourra pousser !

Libérés de la dictature de l'argent, les Cubains ont tous eu accès au logement, à la santé, à l'éducation, à la culture, à la fraternité de la diversité, à la libération du patriarcat. Libérés du joug de l'ogre américain, ils ont multiplié les initiatives, donné libre cours à leur créativité, et ils ont triomphé des sanctions, des embargos, du blocus...

Merci Fidel d'avoir refusé le désordre mondial, d'avoir affronté l'Amérique mortifère, l'impérialisme oppresseur, les ploutocrates suçant le sang des peuples, les puissances de l'argent, avec toi le David Cubain a tenu tête victorieusement au Goliath yankee malgré les sanctions, l'isolement, plus de trois cents tentatives d'assassinat émanant de la "démocratie" américaine ne supportant que ceux qui lui sont soumis ! Fidel, les Cubains te sont reconnaissants. Et nous, nous avons vu. Et le monde a besoin de dirigeants comme toi pour résister aux oppressions ! Ce n'est pas sans raison que le Président Assad, confronté à la pire armada, t'a rendu hommage : Tu t'es dressé, seul, face à ceux qui voulaient dévorer ton peuple !

Les voyous qui dirigent les pays et les chiens de garde du Système peuvent te traiter de tyran, dénigrer, crier, hurler, nous savons, nous tous, que tu es Fidel le libérateur, et que tu marqueras à jamais l'histoire du monde.

Merci Fidel, nous t'aimons.

Chantal Dupille (dite eva R-sistons)

http://chantal-dupille.eklablog.com/fidel-castro-je-t-aime-par-chantal-dupille-dite-eva-r-sistons-a127630348


Moyenne des avis sur cet article :  4.79/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

101 réactions à cet article    


  • L'enfoiré L’enfoiré 27 novembre 2016 10:25

    Chantal bonjour,


     Avez-vous été à Cuba pour constater sur place ?
     J’y ai été.
     Si vous y avez été, auriez-vous aimé y rester vivre en osant dire tout sur tout et n’importe quoi ?
     Parce que c’est ça le problème. C’est ça la liberté.
     Il n’y a pas que manger et boire ni obtenir une éducation poussée si elle ne peut être utilisée pour critiquer.
     Je n’aime pas les chiens de garde.
     Une vidéo qui me parait le plus objectif sur Castro.
     Les humains sont bipolaires.
     Comme je viens de l’écrite : il y a plusieurs vérités et une seule réalité.
     

    • Clocel Clocel 27 novembre 2016 10:31

      @L’enfoiré

      - Hâââ... La Liberté !!!

      - Pouvoir choisir entre Juppé ou Fillon...

      Quelle conquête !


    • Etbendidon 27 novembre 2016 10:44

      @L’enfoiré

      OUI l’enfoiré la question est bien celle-ci, l’auteur a-t-elle déjà été à CUBA ?

      Moi sur le sujet je ferme mon bec je n’ai jamais mis les pieds à Cuba (même pas au club med)

      J’ai entendu du bien et du mal sur le lider maximo

       smiley

      D’après Jacobo Machover exilé cubain écrivain qui vit en France Castro et son compère le Che ont fait tuer des dizaines de milliers d’opposants. Son histoire a été remodelée à sa gloire, la réalité serait bien plus plate.

      D’après lui, dans les prisons de Castro on y pratiquait la torture et les conditions carcérales étaient horribles ?

       

      Bref, Castro est surtout le fruit d’un mythe « révolutionnaire » qui a fait rêver nos zélites intellectuelles qui ne voulaient pas désespérer Billancourt.

      * zélites bobos dont se revendique l’auteure qui depuis sévit dans le complotisme d’après wikipédia !

       

      Maintenant on appelle ça du « storytelling »

       smiley

       

      Au sujet de la santé à cuba, une amie infirmière m’en a dit du bien tout en constatant les carences (manque de médicaments etc..

       


    • Hecetuye howahkan howahkan 27 novembre 2016 10:53

      @Clocel

      Salut.....pertinente remarque ..de mon avis seulement..

      je crois que aujourd’hui l’usage du mot liberté cache derrière lui le signe de ces nomades parasites mondialiste progressistes financiers apatrides...et amis....et çà fait du monde !!!

      car utilisé seul le mot libre ou liberté non seulement ne veut rien dire , quoi ou qui serait libre par rapport à quoi ou qui ?? mais semble même être un véritable piège à cons qui fonctionne à merveille .....moi en tant que personne je suis dépendant des autres , de la nature, du programme de mon corps, de la nourriture, du programme de la pensée etc

      pour réussir à 1% à dominer 99% il y a une seule solution, faire croire à chacun comme le renard le fait avec le corbeau que son champs A LUI, est le plus beau.....

      et là si le corbeau y croit à la basse flatterie et bien c’est gagné..pour le renard...

      3000 ans après l’homme libre continue a se battre avec tous les autres car il a sans aucun doute , c’est sur, la plus belle voix ..., il est très proche mais au delà encore, de l’idiot congénitale...tout en se prenant à ses propres yeux pour l’artiste le plus brillant que la création ai jamais portée..

      ceci entre autre vient de la programmation de la pensée..mais c’est un autre sujet, inconnu le plus souvent...

      Salutations... smiley


    • Clocel Clocel 27 novembre 2016 11:10

      @howahkan

      Soyons positif mon bon Hawahkan !

      Nous, nous pouvons repeindre les barreaux de la cage tous les 5 ans, on peut même choisir la couleur ! smiley

      Pauvres cubains, ils ne connaissent pas le bonheur des tournantes électorales et la joie de forger ses propres chaînes...

      Bien à toi.

      Un clochard céleste


    • leypanou 27 novembre 2016 11:12

      @L’enfoiré
      Parce que c’est ça le problème. C’est ça la liberté. : quelle liberté ? De boire du coca et de manger des hamburgers, de regarder des matchs de la NFL, oui, certainement. Les États-uniens sont tellement convaincus de leur liberté qu’ils ne sont que 46% à s’abstenir à leurs élections présidentielles, le summum de leur démocratie de pacotille.

      Allez parler de liberté à Edward Snowden ou à John Kiriakou, ou encore à ces pilotes de drones qui ont décidé de parler, pour ne citer qu’eux.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 novembre 2016 11:33

      @L’enfoiré
      Ce qui se passe à Cuba est l’affaire des Cubains. Castro a tenu tête à l’impérialisme américain toute sa vie. Nous subissons en Europe la même politique coloniale que les USA imposent partout, au nom de la liberté (des affaires) et de la démocratie (pour les 1%) ...


      Contrairement à Cuba,nous n’arrivons pas à retrouver notre indépendance et notre souveraineté, alors essayons de nous occuper un peu plus de nos affaires et moins des affaires des autres....

    • CN46400 CN46400 27 novembre 2016 12:12

      @Etbendidon
       Machover est un ingrat, grâce à Fidel et Raoul il a pu vivre en France en vendant aux médias de la bourgeoisie de l’info frelatée comme d’autres gagnent leur vie avec de de la fausse monnaie....


    • non667 27 novembre 2016 14:46

      @Etbendidon
      J’ai entendu du bien et du mal sur le lider maximo

      c’est pourtant simple de décortiquer la vérité !
      exemple : comme les ministres communistes qui ont « quitté » le gouvernement en 1983 je me suis aperçu que le ps par « la politique de rigueur  » avait abdiqué du socialisme ! déçu , dès lors j’ai voté fn et je prend toutes les critiques du front ripoublicains pour des compliments pour le f. n. !


    • Etbendidon 27 novembre 2016 15:40

      @CN46400
      zavez raison tiens s’il n’était pas strictement interdit de dire du bien de Hitler sous peine de terribles poursuites pénales, je suis sur qu’on aurait un tas d’articles dithyrambiques sur le fuhrer sur ce site
       smiley


    • alainmarc 27 novembre 2016 17:42

      @L’enfoiré
      Bonjour,
      Un exemple que je connais car j’habite à coté :
      La Libye,
      Avant il y avait Kadhafi , le peuple vivait bien, avait le plus haut niveau de vie du continent Africain MAIS devait fermer sa gueule.
      Après Sarkozy et Bhl, liberté totale d’expression, on peut même si quelque chose ne convient pas prendre sa kalach et essayer de régler le problème, MAIS plus rien a bouffer et sécurité zéro, éducation zéro et santé zéro...

      Alors que choisir ?


    • baldis30 27 novembre 2016 17:46

      @leypanou

       bonsoir ;

      cela s’appelle la « démocrature », mot récemment forgé par L’Espresso cela consite à faire croire qu’on est en démocratie par des moyens de matraquage dignes de la dictature


    • L'enfoiré L’enfoiré 27 novembre 2016 18:08

      @Clocel bonsoir,


        Je pense que vous n’avez pas tout compris sur ce qu’est la liberté.
        En France, si cela vous chante, si tous les hommes et femmes politiques ne vous plaisent pas, vous prenez votre valise et vous quittez le pays.
        C’est ça la conquête : aller là où bon vous semble.

    • L'enfoiré L’enfoiré 27 novembre 2016 18:18

      @Etbendidon,


       En 2007, j’ai écrit un billet qui parlait de ce que j’avais vu à Cuba : « Un cuba libre, por favor ».
       Je me suis intéressé à ce qu’on en disait. J’ai visité certaines choses très dirigées par le régime, 
       Mon voyage datait de 1996, c’est à dire en plein lâchage par les Russes après la chute de l’URSS qui fournissait l’aide ²à Cuba..
       Il y a des anecdotes, des points qui ont été repéré de visu et pas en fonction de ce que certains disent.
       J’ai raté certaines choses que j’aurais voulu voir, aussi.
       Pourquoi ?
       Parce que ce n’était ostensiblement pas au programme, parce la modernité du pays ne le permettait pas quand il y a la moindre averse un peu trop forte.
       Il y a quelques pays dans lesquels, je me disais à l’époque, ne pas vouloir y revenir si le régime ne révisait pas sa politique.  
       

    • L'enfoiré L’enfoiré 27 novembre 2016 19:59

      @alainmarc bonsoir,


       De la Libye, je ne peux en parler ni d’avant et d’après Kadhafi.
       
       Que choisir ?
       Simple... prendre les voiles, aller vois si l’herbe n’est pas plus verte ailleurs pendant un déplacement préliminaire (vacances, parler avec des gens qui vivent ailleurs ou autre méthode de découverte) et puis analyser et comparer sa situation avec celle-là) qui a été comme j’ai répondu à la suite d’un autre commentaire.
       L’éducation à quoi cela sert si on ne peut pas l’exercer ?
       La santé commence avant tout par le psyché et cela le domaine de la santé ne peut pas vraiment beaucoup changer. 

    • Clocel Clocel 27 novembre 2016 20:50

      @L’enfoiré

      Vous savez, les gens ont circulé de tout temps, ils n’ont pas attendu les pseudo-conquêtes politiques.

      Quant à la Liberté, elle ne se manifeste pas dans l’espace, mais dans l’être.


    • L'enfoiré L’enfoiré 28 novembre 2016 10:30

      @Clocel
      Absolument.

      Mais il faut des incitants et un environnement propice. 
      Comme le dessinait Dilem dans Kiosque
      « Les Cubains sont tristes, déprimés après la mort de Castro ».
      et il continuait « Comme d’habitude quoi » 

    • zic_quili 28 novembre 2016 10:57

      @Etbendidon
      Moi, j’ai ete a Cuba, je suis reste un bon bout de temps, histoire de me faire une idee, d’echanger avec les gens de la bas, d’essayer de ressentir et comprendre les choses par moi-meme, et de tordre le coup a tous les prejuges existants et a la propagande.

      Alors oui, j’approuve l’auteur de cet article et n’ai aucune hesitation ni honte a le dire (malgre la bien-pensance omnipresente) :

      Fidel est un heros, Che Guevara est un heros, la revolution cubaine est un moment d’heroisme et de reussite presque unique dans l’histoire de l’humanite.

      Pour avoir en main tous les elements a meme de se faire une bonne idee de la question, un article qui se veut volontairement neutre et factuel :

      http://www.investigaction.net/Cuba-un-reve-une-realite/


    • izarn izarn 28 novembre 2016 11:12

      @Etbendidon
      Jacobo Machover exilé cubain écrivain qui vit en France

      C’est sur un seul écrivain, au témoignage douteux, qui révèle le « storytelling » pro-Castro ?

      Bien sur Pinochet était un dictateur bien plus sympathique pour le Système, que Castro !
      On s’en doute !
       smiley


    • escoe 28 novembre 2016 11:43

      @leypanou « de regarder des matchs de la NFL, »

      Il y a à Cuba des matchs de Base-ball ou de basket qui valent bien ceux des championnats américains. Et je ne vous parle pas de boxe.
      Alors oui, tout ça se fait sans publicité commerciale ce qui est bien sûr une scandaleuse privation de liberté.


    • L'enfoiré L’enfoiré 29 novembre 2016 21:04

      @leypanou,


       Premièrement, on ne vous oblige pas de manger la liste de choses qui vient des States.
       Deuxièmement, je suppose que vous préférez vous retrouvez en prison pour avoir penser aller ailleurs sir l’herbe n’y est pas plus verte, parce que l’herbe locale ne se mange pas. 
       Cela dit, pour ne citer qu’eux, bien entendu smiley

    • JL JL 27 novembre 2016 11:00

      Cuba avant la révolution

       
      ’’L’association de Batista avec la mafia satisfaisait certainement les besoins et les exigences de cette dernière, mais cela ne signifie pas que le pouvoir de la mafia à Cuba était plus important que celui de Batista et de ses forces armées. Dans le même ordre d’idées, aux Etats-Unis le pouvoir de la mafia pendant la décennie de 1920 n’était pas plus important que celui des grandes firmes, du Pentagone et des partis démocrate et républicain. ’’ (*)
       
      Cette phrase qui ne doit pas être l’arbre qui cache la forêt est à lire dans la très intéressante traduction intitulée Cuba avant la révolution par Samuel Farber 
       
      Chapeau de présentation : ’’Dans cet article, publié dans le Havana Times le 26 septembre 2015, Samuel Farber déconstruit le récit colonial états-unien réduisant le Cuba pré-révolutionnaire aux casinos, à la prostitution et au gangstérisme, en somme à une forme de décadence et d’immoralité.’’
       
      (*) En un siècle, ce pouvoir s’est accru considérablement. (note perso)

      • Pimpin 27 novembre 2016 11:11

        Tous ces gens qui défendent un dictateur sanguinaire, c’est à vomir.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 novembre 2016 11:24

          @Pimpin
          C’est vrai que les USA ne sont pas une dictature... C’est « la lumière qui éclaire le monde ... »
          Depuis 2001, à peine une dizaine de pays détruits, seulement 4 millions de morts et juste 65 millions de déplacés, une broutille en fait, surtout que 80% sont musulmans, alors ....


          Même Madeleine Albrigth dit que 500 000 enfants irakiens morts, ça en valait la peine...
          C’est vrai, l’ Irak, la Libye, la Somalie, l’ Ukraine, le Soudan, sont maintenant des exemples de démocratie, non ?

        • L'enfoiré L’enfoiré 27 novembre 2016 18:25

          @Fifi Brind_acier,

           Encore une fois, l’autre qui est remis sur la table : les States.
           Si on fait un match pour savoir qui aura le plus de morts sur la conscience on n’est pas sorti de l’auberge espagnole.
           Ce n’est pas en opposant les choses que l’on peut répondre à une philosophie et une manière de vie.
           Ce n’est pas les Cubains qui sont allés dans le sens de la Floride vers Cuba, mais l’inverse.
           J’ai aussi connu la Floride à une autre époque.
           J’ai donc vu des Cubains qui avaient quitté leur pays.
           Ils ne sont pas retournés parce que du temps de Fidel, ils auraient pris la prison comme porte d’entrée.
           Un pays qui n’a que le mot « revolucion » sur tous les murs, a des choses qui ne sont pas clair.
           Fifi, y as-tu été dans un des deux pays : Cuba et US ? 


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 novembre 2016 20:53

          @L’enfoiré
          Castro a échappé à plus de 600 attentats..., vous pensez que la CIA est remplie d’enfants de chœurs ? Vous savez ce qui s’est passé pendant la guerre froide en Europe ?
          Gladio, les armées secrètes de l’ OTAN. Des attentats meurtriers contre les civils, attribués à la Gauche pour l’empêcher d’arriver au pouvoir...


          Si vous me demandez de soutenir le stalinisme, je ne le soutiens pas.
          Mais je soutiens encore moins la politique colonialiste de Washington.

        • lsga lsga 27 novembre 2016 21:32

          @Fifi Brind_acier
          La guerre froide n’est pas fini : cette simulation de conflit entre les puissances impérialistes visait en effet à éliminer les communistes en Europe et aux USA, ainsi que les libéraux en Russie, tout en permettant à l’Europe, à la Russie et aux USA de bombarder le reste de la planète sous différents prétextes.


          Rien n’a changé. 

        • L'enfoiré L’enfoiré 28 novembre 2016 10:34

          @Fifi Brind_acier


          Les enfants de choeurs.... !!!
          Une fois pour toute, apprenez cher Fifi que cela ne se rencontre que dans les offices de l’église.
          Je ne vous demande pas de soutenir qui que ce soit.
          Mais je vous parle d’une manière de vivre libre.
          Libre de tout ce qui vous fait plaisir.
          De partir, de rentrer, de parler sans contrainte sans risquer de se retrouver en prison, de protester...

        • izarn izarn 28 novembre 2016 11:14

          @Pimpin
          Et ceux qui ont défendu Pinochet ?


        • zic_quili 28 novembre 2016 13:16

          @Pimpin
          Ahaahahaaa

          Ils sont naifs les autres, ils n’ont pas compris votre humour.

          Pourtant, c’etait evident : les mots « dictateurs sanguinaires » sont si ridicules, si enfantins, si pitoyables quand on parle de Castro qu’ils auraient du comprendre de suite.

          Quand on voit que meme les merdias, comme les politiques corrompus ou incompetents a outrance, ne peuvent s’empecher de reconnaitre certains merites de ce « dictateur sanguinaire », on regrette que le sens de l’humour ne soit pas plus developpe sur Agoravox.

          Quand a vous bravo pour ce trait brillant.
          Ah la la, on vous a pris pour un decerebre absolu, inepte miserable esclave d’une propagande degeneree, alors que vous etes juste un petit comique.
          Trop injuste.

           smiley


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 novembre 2016 11:15

          « Les échecs de la Gauche occidentale », viennent essentiellement du refus de soutenir ceux qui ont combattu, ou qui combattent, l’Impérialisme américain...


          Par exemple la pintade du PCF « Chavez n’est pas un modèle » !
          C’est quoi le bon modèle ? le PS ? Syriza ? Macron ?
          Ils pleurnichent sur la mort de Castro, qui a toujours combattu l’impérialisme américain, mais refusent avec la dernière énergie de sortir la France de l’ UE, alors que l’ UE est une construction américaine, pour nous soumettre et nous ruiner !
          Il faut croire que la Grèce n’est pas un exemple suffisant pour comprendre ce qui nous attend...

          La souveraineté, l’indépendance, c’est très bien en Amérique latine, mais pas pour les Français ! Ce n’est pas demain la veille qu’on entendra dans la bouche de tous ces faux culs de Gauche le discours de Chavez !
           « Allez au diable, Yankees de mierda ! »

          • L'enfoiré L’enfoiré 27 novembre 2016 18:27

            @Fifi Brind_acier
            Qu’est-ce cela veut dire « Gauche occidentale » ?


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 novembre 2016 20:56

            @L’enfoiré
            Vous prenez la liste des pays de l’ OTAN, ça vous donnera une idée...


          • lsga lsga 27 novembre 2016 21:28

            @Fifi Brind_acier
            N’oubliez pas d’y ajouter la Russie. 


          • L'enfoiré L’enfoiré 28 novembre 2016 10:37

            @Fifi Brind_acier,


             J’espère que ce n’est pas vous qui allez m’apprendre ce qu’est l’OTAN.
             J’habite pas loin de l’OTAN. J’ai travaillé à proximité...
             « OTAN suspend ton vol », ai-je écrit.
             Si vous voulez l’adresse du billet, je vous la donne...

          • JL JL 28 novembre 2016 10:40

            @L’enfoiré
             

            « OTAN suspend ton vol »
             
             Ne serait-ce pas plutôt : « OTAN suspend ton viol » !?

          • capobianco 28 novembre 2016 12:20

            @Fifi Brind_acier
            Pour une je suis d’accord sur l’essentiel de vos commentaires. Sauf sur ce que vos laissez entendre de mg Buffet.

            « Par exemple la pintade du PCF « Chavez n’est pas un modèle » ! »

            Vous avez un modèle vous et c’est votre choix. Ce que dit cette grande dame c’est, qu’à gauche, on a assez souffert des « modèles » et elle ne critique pas Chavez elle critique ce terme de « modèle ». Cet article du « grand journal démocratique » le figaro qui sort des extraits de propos de Buffet pour faire croire à des dissensions à gauche. Personne ne peut être d’accord à 100% avec qui que ce soit même avec ceux que l’on approuve pour autant cela n’en fait pas un rejet.

            Quand à la « pintade », c’est sans doute son soutien à JLM qui vous oblige à l’insulter.


          • L'enfoiré L’enfoiré 28 novembre 2016 14:13

            @JL,


             Cela pourrait en effet.
             Le billet est à cette adresse 
             Il a été écrit avec un Français comme interlocuteur. 
             

          • Jelena Jelena 27 novembre 2016 11:47

            >> Tu t’es dressé, seul, face à ceux qui voulaient dévorer ton peuple !
             
            Pour le coté héroïque, ça le fait... Mais pas oublier que durant son règne il y avait l’URSS derrière lui. Si ça n’avait pas été le cas, les ricains auraient déversé 100.000 tonnes de bombes sur Cuba.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 novembre 2016 11:55

              @Jelena
              Maintenant, c’est la Russie...
              Elle a réactivé la base militaire de Lourdes près de la Havane.


              Et la Russie a passé des accords avec plusieurs pays sud américains.
              « La marine russe dans les eaux américaines. »
              "(...) le gouvernement russe a approuvé la signature d’un accord entre la Russie et le Nicaragua pour une procédure simplifiée de l’arrivée de navires de guerre russes dans les ports de ce pays d’Amérique centrale. (...)

              Par ailleurs, la Russie continue de négocier pour établir des bases militaires dans d’autres pays de l’Amérique latine, notamment Cuba et le Venezuela. En Février 2014, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou avait annoncé des plans pour étendre la présence militaire russe, y compris l’utilisation des ports étrangers d’escale de navires de la flotte russe, et la création de bases aériennes.(...) 

              En Octobre 2014, l’Argentine a accepté le déploiement de bases militaires russes sur son territoire. Même si, officiellement, les accords avec Cuba et le Venezuela ne sont pas encore signés, on a déjà vu des navires russes dans le port de la Havane. A un jet de pierre de la Floride."

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires