Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Tribune Libre > Florence Cassez ou les excès de la communication politique

Florence Cassez ou les excès de la communication politique

« Florence Cassez, c’est un peu un prix Goncourt du combat pour la justice », écrit aujourd’hui-même un rédacteur d’AgoraVox. Ah bon ? Je vois, pour ma part, son cas sous un angle très différent...

Que Florence Cassez soit libérée, c'est indiscutablement une très bonne chose pour elle-même et pour sa famille. Mais si la jeune femme est libre désormais, elle le doit sans doute nettement plus aux vices de forme qui ont émaillé son parcours judiciaire qu'à une innocence établie de manière indiscutable.

Je ne veux pas affirmer par là qu'elle était complice de son compagnon, Israel Vallarta Cisneros, qui croupit dans un quartier de haute sécurité mexicain pour une série d’enlèvements et de meurtres. Mais en acceptant de vivre (sur un pied plutôt luxueux) avec un criminel dont tout le monde savait à quelles activités il se livrait, Florence Cassez s'est au minimum rendue coupable de « recel d'activités criminelles », même si elle n'a jamais participé, de près ou de loin, au moindre enlèvement et a fortiori à la moindre exécution.

Sept ans passés, dans ces conditions, dans les prisons mexicaines, représentent une peine évidemment suffisante, et nous aurions sans douté été choqués, pour la majorité d’entre nous, que l’incarcération de Florence Cassez soit prolongée. Mais il est sans doute réducteur et inapproprié de brosser d’elle le portrait d’une jeune fille imprudente et naïve dans la mesure où sa relation avec Vallarta a été suffisamment longue pour que Florence Cassez ne puisse être restée totalement ignorante de la manière dont son compagnon avait organisé ses exactions avec ses complices.

Subsistent, en marge de cette libération, des questions sur l'attitude des autorités françaises. Qu'elles se soient mobilisées depuis l’arrestation de la jeune femme en 2005 pour une ressortissante française confrontée à des procédures judiciaires dans un pays étranger est normal, et nulle critique ne peut être émise sur ce plan. Mais avec l’affaire Cassez on est sans doute allé très loin, et sans doute au-delà du raisonnable, notamment avec Nicolas Sarkozy qui, comme d’habitude, en a fait beaucoup trop, allant jusqu’à provoquer une brouille avec Felipe Calderon qui a entraîné l’annulation de « L’année du Mexique en France » et sans doute nui à notre compatriote du fait de violent éclairage médiatique qui s’en est suivi et qui a contribué à cristalliser la colère de l’opinion mexicaine.

Ce type d’affaire se gère dans la discrétion la plus totale, et il ne fait guère de doute qu’un traitement plus approprié eût sans doute permis à Florence Cassez d’être rapatriée plus rapidement dans une prison française en vue d’une rapide libération. Mais on ne peut évidemment pas réécrire l’histoire…

Cette affaire n’en met pas moins le projecteur sur le sort de ces compatriotes incarcérés dans des prisons étrangères. Ils sont, paraît-il, au nombre de… 2215 ! La plupart sont sans doute coupables des faits qui leur ont valu d’être condamnés. Mais il est probable également que quelques-uns ont été victimes de jugements arbitraires ou de peines disproportionnées en regard des fautes commises. Tous ces Français bénéficient-ils de la même sollicitude des autorités ? On aimerait le croire, mais il est évident que la réponse est négative. Certains parmi eux sont sans doute totalement innocents, mais ils ne bénéficient ni de la présence à leur côté d’un avocat vedette comme Frank Berton, ni du calcul de caciques politiques désireux de soigner leur image !



Sur le même thème

Robespierre et les Girondins, quelques précisions. Par Jacqueline Grimault
Le rapport du CIDE sur les réseaux pédocriminels en France et ailleurs
Le don de Julie Gayet
Justice : Marc Machin vs Bernard Tapie
Falcone & Borsellino - "La mafia fuori dallo stato!"


Les réactions les plus appréciées

  • Par velosolex (---.---.---.81) 24 janvier 2013 13:50
    velosolex

    Bravo Fergus pour cet article qui tend à séparer le bon grain de l’ivraie.
    Sur l’affaire Cassez, sans doute qu’elle n’est pas tout à fait finie.
     Et que bien des gens ne continueront pas à mettre leur raison au garde à vous, sous prétexte « de ne pas contrarier sa libération ! »

    Pour mon compte, j’ai toujours été assez irrité de voir le sort de nos compatriotes traité avec plus de considération que les autochtones, une fois délocalisé à l’étranger.

    D’un seul coup, cette personne et son sort vont occulté le sort de bien plus malheureux dans notre pays. Quand à leur innocence, elle ne sera plus évalué de façon objective, mais en rapport avec ce que la presse en traduira, en terme de jeunesse, ou d’identification, jusqu’à vouloir nous faire avaler des couleuvres.

    Imaginons un instant que cette fille est été la copine d’un des acteurs « d’action directe », vivant dans une ferme du centre, avant que la police n’intervienne et les boucle, pour de longues années...
    Son sort aurait il ému autant deux présidents de la république ?
    J’en doute....Elle aurait bel et bien moisi en quartier de haute sécurité !

  • Par rené descendre (---.---.---.133) 24 janvier 2013 17:06
    Magma des cendres rouges

    aujourd’hui j’ai eu le droit au dindonnement d’abrutis au bureau tout rejouis de la libération de la sus nommée. Bien sur 7 ans c’est sans doute suffisant ou trop, mais a force d’entendre les merdia comme dit je ne sais plus qui ici, influencer l’opignon publique en occultant que les quartels de la drogue c’est plus de 80.000 morts.

    est elle assez concon pour vivre avec un trafiquant avec une kalachnikov in the pocket pour lui faire croire qu’il avait une fabrique de fraises tagada.. ça m’étonnerais quand même. Demain vous abritez ou vivez avec quelqu’un de criminel, vous risquez gros aussi. De plus on compare la justice francaise et la mexicaine, or ce ne sont pas les même, pour des malfrat qui connaissent les lois

    on ne va pas non plus beatifier cette personne outre mesure.

     

     

  • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 16:20
    Fergus

    Bonjour, Radix.

    Jusqu’à preuve du contraire, Florence Cassez n’a pas été innocentée, comme l’a souligné un procureur mexicain : sa libération n’est intervenue qu’en raison des nombreux vices de forme, mais les questions de fond restent toujours posées.

    Quoi qu’il en soit, on peut quand même estimer que son temps de détention est suffisant.

  • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 14:08
    Fergus

    Bonjour, Velosolex.

    D’accord avec votre commentaire.

    J’ai failli ajouter un paragraphe su tous ceux qui, dans notre pays, souffrent de traitements inéquitables sans que cela émeuve « en haut lieu ». Je ne l’ai pas fait pour éviter une accusation de démagogie. Non que je craigne d’être vilipendé, mais pour tenter de rester, dans l’article, au coeur du sujet : l’affaire Cassez et le différentiel de traitement entre ceux qui sont médiatisés et servent la com’ officielle, et ceux dont nul membre du gouvernement ne se soucie.

    Merci à vous d’avoir élargi le débat. On pourrait d’ailleurs l’élargir encore plus en pointant du doigt l’absence quasi totale de compassion, et surout d’action, au sommet de l’Etat pour venir en aide à tous ceux qui, sans avoir jamais été coupable de la moindre action illégale, n’en sont pas moins réduits à crever à petit feu dans la rue.

Réactions à cet article

  • Par velosolex (---.---.---.81) 24 janvier 2013 13:50
    velosolex

    Bravo Fergus pour cet article qui tend à séparer le bon grain de l’ivraie.
    Sur l’affaire Cassez, sans doute qu’elle n’est pas tout à fait finie.
     Et que bien des gens ne continueront pas à mettre leur raison au garde à vous, sous prétexte « de ne pas contrarier sa libération ! »

    Pour mon compte, j’ai toujours été assez irrité de voir le sort de nos compatriotes traité avec plus de considération que les autochtones, une fois délocalisé à l’étranger.

    D’un seul coup, cette personne et son sort vont occulté le sort de bien plus malheureux dans notre pays. Quand à leur innocence, elle ne sera plus évalué de façon objective, mais en rapport avec ce que la presse en traduira, en terme de jeunesse, ou d’identification, jusqu’à vouloir nous faire avaler des couleuvres.

    Imaginons un instant que cette fille est été la copine d’un des acteurs « d’action directe », vivant dans une ferme du centre, avant que la police n’intervienne et les boucle, pour de longues années...
    Son sort aurait il ému autant deux présidents de la république ?
    J’en doute....Elle aurait bel et bien moisi en quartier de haute sécurité !

    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 14:08
      Fergus

      Bonjour, Velosolex.

      D’accord avec votre commentaire.

      J’ai failli ajouter un paragraphe su tous ceux qui, dans notre pays, souffrent de traitements inéquitables sans que cela émeuve « en haut lieu ». Je ne l’ai pas fait pour éviter une accusation de démagogie. Non que je craigne d’être vilipendé, mais pour tenter de rester, dans l’article, au coeur du sujet : l’affaire Cassez et le différentiel de traitement entre ceux qui sont médiatisés et servent la com’ officielle, et ceux dont nul membre du gouvernement ne se soucie.

      Merci à vous d’avoir élargi le débat. On pourrait d’ailleurs l’élargir encore plus en pointant du doigt l’absence quasi totale de compassion, et surout d’action, au sommet de l’Etat pour venir en aide à tous ceux qui, sans avoir jamais été coupable de la moindre action illégale, n’en sont pas moins réduits à crever à petit feu dans la rue.

    • Par Radix (---.---.---.217) 24 janvier 2013 16:05
      Radix

      Bonjour Vélosolex

      Vous devriez vous informez avant de faire un procès d’intention !

      Comparez la justice française et la « justice » mexicaine il faut oser !

      Si elle a été libérée et innocentée c’est que toutes les soi-disant preuves sont tombées, elles avaient été fabriquées à partir d’un reportage télé bidonné.

      La chute de l’ancien président (qui avait tout intérêt à sa condamnation) a permit de lever les pressions sur les magistrats.

      Les membre d’actions directes avaient des copines et elles ne sont pas en tôle !

      Et pour finir : 60 ans de prison, cela n’existe pas en France !

      Radix

    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 16:20
      Fergus

      Bonjour, Radix.

      Jusqu’à preuve du contraire, Florence Cassez n’a pas été innocentée, comme l’a souligné un procureur mexicain : sa libération n’est intervenue qu’en raison des nombreux vices de forme, mais les questions de fond restent toujours posées.

      Quoi qu’il en soit, on peut quand même estimer que son temps de détention est suffisant.

    • Par Radix (---.---.---.217) 24 janvier 2013 17:00
      Radix

      Bonjour Fergus

      Suffisant ?

      Pour quelqu’un d’innocent ?

      Je ne sait pas qui est suffisant ici mais certainement pas les sept ans de prison pour une magouille politique !

      Radix

    • Par velosolex (---.---.---.81) 24 janvier 2013 17:03
      velosolex

      Radix

      Bon, d’accord, la comparaison avec le gang d’action directe est un peu poussé ( et n’est que l’indice de mon exaspération), néanmoins, comme j’argumente Fergus, elle n’est été libéré que par rapport à un vis de procédure.
      S’il fallait sortir ceux qui sont victimes d’un pareil abus, il n’y aurait plus personne dans les prisons mexicaines. Induscablement, elle a bénéficié d’un traitement particulier. Quand à sa culpabilité....Il faut avaler beaucoup de couleuvres pour admettre que cette fille, qui n’est pas la bécassine qu’elle voudrait nous faire croire, est pu être dupe des activité de son ex....

      Cette fille n’est pas en tout cas Louise Michel, , ni Regis Debray, enfermé pendant de longues années dans les prisons Boliviennes, si ma mémoire est bonne, pour raisons politiques.

      Comment expliquer que deux présidents s’intéressent à une personne accusé de crimes de droit commun, au point d’en faire une icone ?
      Il y a là une aberration, qui nous montre à quel point la politique se confond maintenant avec le populisme et la démagogie, pour ne pas dire l’absence de sens,

      A l’heure qu’il est, j’apprends que cette jeune personne remercie d’abord Sarkozy.
      Mais à quoi cà sert que la bonne Trierweiler, se décarcasse ?
      Sainte mère des tweets !
      C’est un coup de poignard dans le dos.

    • Par Radix (---.---.---.217) 24 janvier 2013 17:22
      Radix

      Vélosolex

      Visiblement tu n’as pas suivi l’affaire d’assez près, ni regarder la politique mexicaine confrontée à la corruption des policiers et des politiciens, aux gangs de drogues, aux enlèvements...
      A tel point qu’ils ont remplacé les policiers, totalement corrompus, qui luttaient contre les cartels pour les remplacer par l’armée... Avec le même résultat !

      Électoralement, c’était payant pour Calderon et son chef de la police d’inculper une étrangère dans cette affaire, c’était dire au mexicain :« Vous voyez, nous combattons une mafia internationale ».
      Ce qui a surtout permis la libération de Florence c’est la défaite de Calderon aux élections, cela a libéré des langues qui sinon se seraient probablement tues encore longtemps.

      Radix

    • Par velosolex (---.---.---.81) 24 janvier 2013 17:37
      velosolex

      Radix

      la justice Mexicaine est effectivement corrompue, ça personne ne l’ignore.
      Possible qu’elle est été victime de surenchère, en effet.
      Pourtant, le témoignage des mexicains, qui ne la jugent pas si blanche qu’elle voudrait paraitre, n’est pas à mépriser.
      Qu’elle sorte donc. tout le monde est d’accord sur ce point. 7 ans, c’est plus qu’assez !

      Mais si elle a été victime d’enjeux qui la dépasse, au Mexique
      C’est tout aussi vrai en France.
      Au dela de la personne, le cas Cassez révèle bien la capacité pour les politiques de s’emparer de n’importe quelle affaire, pour tenter de la récupérer, jusqu’à la nausée.
      Jusqu’au ridicule, car il pourrait bien que la Florence, les manipule maintenant à leur tour.
      Ce remerciement, d’abord adressé à Sarko, en est déjà l’illustration comique....

    • Par Radix (---.---.---.217) 24 janvier 2013 17:50
      Radix

      Je crois que tu mélange tout vélosolex.

      Je n’aime pas Sarko et j’ai trouvé sa gestion de l’affaire très maladroite, mais vu de la prison où se trouvait Florence la perspective change non ?

      Ensuite il est faux de dire qu’elle n’a pas remercié Hollande, elle l’a fait ce midi, si elle a commencé par Sarko c’est que c’est lui qui est intervenu le premier.

      Et pour finir je ne crois pas que deux président se seraient mouillé dans cette histoire si il ne la savait pas innocente !

      Radix

    • Par Serpico (---.---.---.206) 24 janvier 2013 18:03
      Serpico

      Radix : « je ne crois pas que deux président se seraient mouillé dans cette histoire si il ne la savait pas innocente ! »

      ----------

      Et voila pourquoi on va finir république bananière !

      Ce que vous avez dit est une horreur intégrale.

    • Par Yohan (---.---.---.33) 24 janvier 2013 18:06
      Yohan

      Commentaire sensé de Radix. Les politiques ne s’engageraient pas aussi loin s’ils avaient le moindre doute... Quant aux policiers mexicains, ils sont capables de tout, même de fabriquer des preneurs d’otage. Si la justice mexicaine reconnait maintenant que les témoignages des otages ont un caractère douteux, et vu ce qu’on sait déjà sur le film bidonné, une justice de droit qui se respecte ne peut que décider de casser le jugement, ne serait-ce qu’au bénéfice du doute. 

    • Par velosolex (---.---.---.81) 24 janvier 2013 18:17
      velosolex

      Radix

      S’ils la savaient innocente, ils en auraient évidemment apporté la preuve !

      D’autres se prononcent sur le fond, parlant effectivement de récupération politique, mais cela ne vaut pas valeur d’absolution.

      Il y a tout de même des témoignages concordants qui parle d’une voix française, alors qu’ils avaient les yeux bandés.

      Les Mexicains,qui connaissent en effet mieux leur justice que moi, sont très dubitatifs, concernant son innocence, et c’est un euphémisme. Comment la petite amie d’un gang mafieux qui ne faisait pas dans la dentelle, travaillant et torturant les gens, peut-elle être absolument crédule ?

      Comment ce type, qui n’est pas un ange, aurait il pris le risque d’héberger Florence, en des lieux si chargés et à risque, s’il n’avait pas confiance en elle.
      Même un romancier hésiterait à traiter l’affaire ainsi, ou peut être dans un de ces mauvais romans photos italiens : Le Mafieux au grand cœur, la gourde venant de sa province.....

      Pour ma part, je n’ai qu’une envie maintenant : C’est le silence radio.
      Mais je serais faché que cette fille récupère une fortune sur le dos de cette affaire, qui n’est tout de même pas à son avantage.
      Mais allez savoir si on ne va pas lui faire une place en tête de gondole dans un cabinet quelconque ?

      En tout cas, la façon ou non, qu’elle aura de clore l’affaire, en refusant de la commenter
      Ou au contraire en faisant sa pelote en la faisant fructifier
      Nous en apprendra beaucoup sur sa personnalité.

      Arriviste ne reculant devant rien, ou non ?

      L’avenir éclairera peut être le passé !

    • Par ptimarc (---.---.---.78) 24 janvier 2013 18:25

      je ne vois pas le rapport entre le fait que son arrestation ait ete bidonnée avec le fait que cela prouve son innocence.à l’époque de son arrestation,on avait pu lire sur un quotidien mexicain,le témoignage d’une femme sequestrée par ce couple « infernal ».à moins que cela ne soit« aussi » un mensonge,elle mettait en cause directement F.cassez.

      cela dit,huit années,c’est sans doute la peine qui lui aurait ete infligée en france,peut etre moins.

      quand on veut jouer au gangster il faut assumer.

      elle peut s’estimer heureuse,car si les faits qui lui sont reprochés avaient eu lieu aux états-unis,on entendrait plus parler d’elle.

    • Par Radix (---.---.---.217) 24 janvier 2013 18:32
      Radix

      Vélosolex

      Visiblement il y a des lacunes dans tes infos.

      Florence étais gérante d’un Hôtel et avait quitté son ex depuis un bon moment et elle ne vivait pas dans le ranch où a été faite la mise en scène de la fausse arrestation.
      Les flics l’on arrêté à son hotel et ensuite l’on amenée au ranch pour le bidonnage.

      C’est la-dessus qu’elle a été condamnée et ensuite innocentée lorsque la manipulation a été découverte.

      Radix

    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 20:31
      Fergus

      Bonsoir, Ptitmarc.

      En effet, le bidonnage de son arrestation ne démontre en aucune manière qu’elle n’est coupable de rien. Eu égard au fléau des enlèvements au Mexique, ce reportage bidonné avait un objectif de communication qui ne remet pas en cause le traitement de fond de l’affaire.

    • Par Folacha (---.---.---.128) 25 janvier 2013 05:52
      Folacha

      Florence Cassez a l’intention d’écrire un livre ...

    • Par Fergus (---.---.---.28) 25 janvier 2013 08:54
      Fergus

      Bonjour, Folacha.

      Je ne sais pas s’il s’agit là d’une information, mais c’est en tous les cas une probabilité.

    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 14:14
      Fergus

      Bonjour, Edelweiss.

      En realité,ce qui a sauvé Florence Cassez est la conséquence de la mise dans la lumière crue des médias des nombreuses irrégularités juridiques commise par tant par des policiers que par des magistrats. A tel point que l’on parle maintenant d’une possibilité d’élargissement de Vallarta pour les mêmes motifs alors que plusieurs de ses crimes ont bel et bien été avérés. Si tel était le cas, ce serait un coup dur pour l’image de Cassez car les arguments avancés par Berton ou Romero (son innocence) tomberaient ipso facto à l’eau.

    • Par Radix (---.---.---.217) 24 janvier 2013 18:08
      Radix

      Donc d’après toi, Fergus, si on n’a pas de preuves pour condamner quelqu’un cela ne veut pas dire qu’il est innocent ?

      Si on libère son ex au prétexte qu’on a bidonnées des preuves, cela veut dire qu’elle est coupable !
      La culpabilité par similitude de corruption policière ?
      Sauf que Vallarta a avouer lui !

      A ce compte on peut mettre tout le monde en taule sans se préoccuper de broutilles comme des fait, des preuves ou même d’une enquête !

      Radix

    • Par Radix (---.---.---.217) 24 janvier 2013 19:03
      Radix

      Tiens fergus les soi-disant preuves !

      http://realitemexicaine.blogspot.fr...

      Radix

    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 20:38
      Fergus

      @ Radix.

      Je te fais humblement remarquer que je n’ai pas désigné Florence Cassez comme coupable de quoi que ce soit en termes d’agissements criminels. J’ai parlé de « recel d’actes criminels » car il le semble impossible qu’elle n’ait pas compris la nature des activités de son compagnon. Sauf à être une cruche, ce qu’elle n’est manifestement pas.

      Cdla dit, il est évident que cela ne justifie pas 60 ans de prison, les 7 années d’incarcération qu’elle accomplies suffisent amplement, si toutefois elle n’a rien d’autre à se reprocher.

      Bonne soirée.

    • Par Radix (---.---.---.217) 24 janvier 2013 20:44
      Radix

      Bon là, devant tant de mauvaise foi et d’ignorance du dossier, les bras m’en tombe !

      Elle ne vivait plus avec Fallarta !

      Mais bon...

      Radix

  • Par LE CHAT (---.---.---.148) 24 janvier 2013 14:13
    LE CHAT

    au moins on n’en parlera plus , c’est déjà ça de gagné !

    je serais curieux de savoir comment aurait été traitée une affaire DSK dans un Sofitel mexicain ......................

    • Par Démosthène (---.---.---.51) 24 janvier 2013 14:22

       
      D’après le niveau de corruption de la police durant Calderon, il aurait certainement pu porter plainte contre la soubrette et exiger sa condamnation...
       
      Mais pour comprendre cela, il faut chercher un peu ce qui s’est passé durant le ’ ministère de la police ’ au Mexique...
       
      La ’ police ’ fédérale a ’ débordé ’ quelque peu, même assez récemment, d’où son limogeage...
      Si si, le ministère a ’ disparu ’ totalement...

      Quand à comprendre pourquoi...
       
      On risque fort d’en reparler, et même sous pneu, puisque la ’ structure ’ judiciaire en place au Mexique est très proche de celle des states, et que cette structure est toujours celle que les ultra-libéraux veulent en lieu et place de celle que nous avons...
       

    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 14:27
      Fergus

      Bonjour, Le Chat.

      Plus vite cette affaire aura déserté l’actualité, mieux ce sera, en effet.

      Pour ce qui est de DSK au Mexique, tout aurait été possible, eu égard aux dérives judiciaires partant dans les sens, en fonction des opportunités, des desseins politiques ou de la corruption des fonctionnaires.

    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 14:32
      Fergus

      Bonjour, Demosthène.

      Il semble effectivement que toute la structure judiciaire mexicaine soit en voie d’être réformée. Pas sur le fond toutefois car elle gardera un système directement calqué sur celui des Etat-Unis.

    • Par LE CHAT (---.---.---.148) 25 janvier 2013 10:33
      LE CHAT

      @demosthène

      les mexicains auraient aussi pu avoir de quoi se venger de la non nomination de
      Agustin Cartens à la tête du FMI ................................

    • Par Démosthène (---.---.---.51) 25 janvier 2013 22:39

       
      Sauf que :
       
      ’ L’affaire ’ Cassez remonte à 2006, à l’époque, Agustin Cartens était très loin d’être FMIsable, puisque sa ’ candidature ’ ne remonte qu’à fin 2010...
       
      A moins que vous ne fassiez allusion au ’ blocage ’ mexicain après le passage du nain, ayant entrainé l’annulation de ’ l’année ’ mexicaine, mais même là, vous feriez fausse route, le nain n’aurait jamais ’ appuyé ’ un mexicain à la tête du FMI, il avait déjà mâame Lagarde comme postulante.

      Laquelle ne va pas pour autant s’en sortir aussi facilement qu’elle pourrait le penser concernant l’arrangement ’ à l’amiable ’ dans le dossier Tapie...

      Non, si vous voulez avoir une ’ idée ’ de ce qui s’est passé, commencez par chercher du côté d’un ’ patron d’agence fédérale ’ mexicain devenu ensuite ministre de la justice, ’ grâce ’ à l’affaire Casssez.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Affai...
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Genar...
       
      Cherchez aussi du côté des ’ abus ’ ( le mot est faible... ) de cette agence fédérale mexicaine, et ce tant dans l’affaire Cassez que pour d’autres ’ affaires ’ bien pus récentes ayant été jusqu’à causer des affrontements armés dans un certain aéroport, pour une ’ livraison ’ d’une marchandise un peu ’ particulière ’, vous trouverez peut-être quelques ’ bizarreries...
       
      Du genre comment se fait-il que des ’ terroristes narco-trafiquants ’ soient venus attaquer à l’arme lourde une ’ livraison ’ par avion destinée à cette agence fédérale, sans que rien ne soit ’ établit ’...
       
      Nous en reparlerons dans quelques années, si d’aventure nos amis d’outre-atlantique venaient à avoir ’ besoin ’ de divulguer quelques infos concernant les activités de cette agence fédérale mexicaine...
       
      Informez-vous autrement qu’avec les inepties de la merdiacratie, surtout lorsque cette même merdiacratie vous les rabâche à coup d’avis ’ d’experts ’ avisés...
       

  • Par In Bruges (---.---.---.194) 24 janvier 2013 14:38
    In Bruges

    Deux remarques, si on veut bien se débarasser du bla bla et du politiquement correct :

    -1/ que serait-il advenu si Florence Cassez s’était appelée Jacky Gomez ou Philippe Balloche, doté de poils aux pattes et d’une bonne paire ? Aurait-il obtenu mobilisation journlistique et soutiens politiques ?(ces derniers ne s’engagant que s’il y a des voix à gagner dans le bon peuple qui va aux urnes élire le Flamby)

    Non, très probablement. Cette affaire est révélatrice du machisme à l’envers. Qu’on cherche un peu dans les geoles de bien des pays lointains et on trouvera sûrement un français condamné dans des conditions hâtives ou scabreuses et qui peut sembler ( éventuellement) innocent. Mais on s’en fout, c’est pas une rouquine, ca passe moins bien à la téloche.

    2/ Cette libération est juridiquement aussi anormale que ses condamnations en première instance et en appel.
    En toute logique, constatant les nombreuses irrégularités procédurales, la Cour Suprême aurait dû annuler des actes, et en conséquence casser les jugements précédents pour renvoyer à un nouveau procés. Sans les « preuves » invalidées. Quite à c e que ce procès, dans 6 mois ou 1 an, acquitte et libère Cassez.
    La libération pure et simple (sans autre forme de procès, c’est le cas de le dire) est très étonnante.
    On est passé d’un excès à l’autre, semble-t-il.

    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 14:46
      Fergus

      Bonjour In Bruges.

      Sur le premier point, d’accord avec vous pou dénoncer l’opération de com’ politique ; je ne suis pourtant pas certain qu’il faille y voir une considération sexiste.

      Sur le deuxième, entièrement d’accord avec vous : cette libération est contraire aux procédures juridiques normales, il aurait dû être décidé un procès d’appel pour obtenir, le cas échéant, la libération. Tant mieux pour Cassez !

    • Par Radix (---.---.---.217) 24 janvier 2013 17:10
      Radix

      Bonjour

      C’est étonnant le nombre de spécialiste de droit mexicain qu’il y a ici !

      Le droit mexicain est calqué sur le droit américain et la cour suprême est souveraine pour décider en dernier ressort si les charges pesant sur un accusé sont suffisante pour justifier sa détention.

      Suite au mea culpa journalistique avouant le bidonnage télé et les fausses preuves policières, il ne restait même pas assez de matière pour envisager un nouveau procès.

      Il est vrai qu’il est aussi dur à la justice d’avouer s’être trompée que pour certain ici d’en faire autant !

      Radix

    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 20:01
      Fergus

      Bonsoir, Radix.

      Vous avez raison, la justice mexicaine est calquée sur la justice US. Pour autant, pas d’accord avec vous sur la Cour suprême : sauf erreur de ma part, la Cour suprême US peut casser un jugement mais ne peut se prononcer sur l’innocence d’une personne ; celle-ci est renvoyée devant une juridiction pour un nouveau procès.

    • Par Radix (---.---.---.217) 24 janvier 2013 20:41
      Radix

      La cour US Casse un jugement si les preuves présentées sont fallacieuses et en l’absence de nouvelles preuves plus sérieuses la libération est immédiate et définitive !

      Quand on se raccroche à des branches aussi basses pour éviter de reconnaître que l’on s’est trompé, on doit avoir le cul sérieusement endolori !

      Compassion !

      Radix

    • Par Fergus (---.---.---.28) 25 janvier 2013 08:58
      Fergus

      Bonjour, Radix.

      Oui, mais en l’occurrence, la Cour suprême américaine n’aurait sans doute pas annulé la condamnation tant il semble rester dans le dossier des éléments d’accusation importants. J’observe qu’en contradiction avec le traitement du retour de Cassez par les officiels et les télévisions, la presse écrite de province et les médias du net se montrent nettement plus circonspects sur le cas de cette jeune femme.

    • Par In Bruges (---.---.---.194) 25 janvier 2013 09:30
      In Bruges

      Oui, et Barbier dans l’Express en ligne aussi, du reste.

  • Par jef88 (---.---.---.201) 24 janvier 2013 15:33
    jef88

    la forme a primé sur le fond, l’image sur les faits !
    saura t’on un jour la vérité ?
    j’en doute.......................

  • Par antikon (---.---.---.12) 24 janvier 2013 15:46
    antikon

    Dans notre belle démocratie qui n’en est plus une, j’ai entendu Gueant dire que Sarkozy était sûr de l’innocence de Cassez. Donc, supprimons la justice qui est souvent aux ordres lorsqu’il s’agit d’élus ou de gens influents car on voit que le premier imbécile ou le premier mou hissé à la tête de la france par les merdias a le don d’infaillibilité. . Le même imbécile Sarko a décidé que Colonna était coupable et ce dernier a été condamné. Qu’est-ce que c’est que cette mascarade sur les journaux et télés avec Fabius et tous les journaleux. La discrétion aurait été la position la mieux adaptée. Et Flamby qui pense en retirer un bénéfice personnel pendant qu’il envoie les CRS aux Mittal. Je me demande si la france mérite mieux l’appellation galvaudée de démocratie que le Mexique.
    Liberez Colonna car il n’y a aucune preuves. N’est-ce pas Flamby

    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 16:34
      Fergus

      Bonjour, Antikon.

      Sarkozy s’est souvent fourvoyé en voulant « récupérer » les faits divers. Outre le cas de Florence Cassez, sur lequel il en a fait des tonnes dasn l’espoir d’une retombée positive pour son image, il y a eu également celui de Laetitia Perrais. Non content de ne pas recevoir le père de cette jeune fille, Sarkozy a reçu à plusieurs reprises la famille d’accueil au sein de laquelle s’est révélé un père pédophile.

      Le cas Colonna est différent. Là encore, Sarkozy a commis une scandaleuse bourde en le déclarant coupable dès son arrestation. Depuis, Colonna a été jugé et condamné, victime d’une attitude ambigue de ses amis. « Flamby » ne peut rien contre cette décision judiciaire, sauf à grâcier le Corse. Mais en l’état actuel de l’opinion et d’un dossier rempli de déclarations contradictoires, il ne fera évidemment rien.

    • Par lulupipistrelle (---.---.---.227) 24 janvier 2013 19:13

      OUI, libérez Colonna. 

  • Par joletaxi (---.---.---.77) 24 janvier 2013 16:20

    me souviens pas ?
    il y avait beaucoup d’’élus ,beaucoup de presse, à la sortie de prison des élargis de Houtreau ?

    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 16:39
      Fergus

      Bonjour, Joletaxi.

      Beaucoup de monde, beaucoup de presse, en effet. Comme il y avait eu beaucoup de monde, beaucoup de presse à l’origine de l’affaire pour tirer à boulets rouges sur les pédophiles de la Tour du Renard et mettre ainsi sur le juge Burgaud une pression qui lui a fait perdre le sens de la raison. Outreau a, dès le départ, été un naufrage collectif.

    • Par Fergus (---.---.---.28) 27 janvier 2013 07:11
      Fergus

      Bonjour, Le Sudiste.

      Deux choses :

      Sur Outreau, vous êtes dubitatif et je le comprends d’autant mieux que j’ai eu un entretien troublant avec un magistrat devenu procureur-adjoint à l’époque. Il m’a dit en susbtance : 1) Si certaines personnes n’auraient jamais dû être inquiétées dans cette affaire, d’autres ne l’ont pas été malgré le contenu du dossier ; 2) Il y a probablement eu, parmi les relaxés en appel, des personnes qui n’auraient pas dû l’être. En résumé, une affaire beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît. Faut-il voir dans ces confidences une réalité ou une forme de solidarité entre magistrats, l’avenir nous le dira peut-être...

      Siur l’affaire Cassez, difficile à croire que la jeune femme n’était pas au courant de la nature des activités de Vallarta. Différents échos de la vie au ranch faisaient allusion à des flots de fric dont Vallarta inondait des amis qui n’avaient manifestement rien à voir avec des hommes d’affaires, et Cassez elle-même aurait reconnu que son « ami » était souvent porteur de très grosses sommes en liquide sur lui (plusieurs milliers de dollars), ce qui n’est pas le comportement du quidam moyen, même friqué. Pour le reste, j’aurais souhaité pour ma part un procès équitable, et j’estime qu’elle a sans doute payé sa dette, si toutefois dette il y avait. Cela n’empêche pas des associations et des magistrats mexicains de continuer à la croire coupable de réelle complicité.

  • Par volpa (---.---.---.139) 24 janvier 2013 16:30
    volpa

    @ Fergus, Bonjour,

    J’attendais impatiemment que quelqu’un écrive sur Agoravox un article sur cette demoiselle.

    Je partage ton point de vue.

    Pour ma part elle n’a pas été libérée ,comme elle le dit,parce qu’elle est innocente.C’est juste pour des vices de forme.

    Les merdias et les politiques sont à ses genoux et elle pourra écrire un bouquin à succès et elle pourra même faire l’objet d’un film.( se faire du blé )

    Tant mieux si elle est dehors mais je n’oublie pas d’avoir entendu une de ses otages qui avait les yeux bandés et qui a reconnu son espagnol avec l’accent francais.

    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 16:45
      Fergus

      Bonjour, Volpa.

      Entièrement d’accord avec vous : il est faux de dire et d’écrire qu’elle a été innocentée, sa libération n’étant due, comme vous le soulignez, qu’aux vices de forme. Sur le fond, rien !

  • Par Richard Schneider (---.---.---.97) 24 janvier 2013 16:30
    Richard Schneider

    Bonjour Fergus,

    Entièrement de votre avis : FC est libre depuis quelques heures ; c’est très bien. Mais ça suffit maintenant : qu’on lui fiche et qu’on nous fiche la paix avec tout ce tra-la-la médiatique.
    Le plus irritant est que les sarkozystes envahissent les étranges lucarnes pour vanter les mérites de leur champion. Vous avez bien raison de rappeler dans votre article les multiples maladresses et fanfaronnades de l’ex-présiident dans cette affaire - jusqu’à provoquer l’annulation de la semaine franco-mexicaine préparée depuis des lustres par beaucoup d’associations.
    Bonne fin de journée,
    RS
    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 16:52
      Fergus

      Bonjour, Richard.

      Je suis intimement persuadé que les rodomontades et les exigences de Sarkozy étalées en pleine lumière médiatique pour se faire mousser ont causé beaucoup de tort à la Française. Avec une gestion plus discète, comme cela aurait dû être le cas, sans doute aurait-elle pu bénéficier d’un transfert plus rapide vers la France, assorti d’une remise en liberté préalablement négociée avec les autorités mexicaines. Au lieu de quoi Sarkozy a pris le risque de braquer Calderon ; sous la pression de son opinion publique, il ne pouvait qu’adopter une attitude intransigeante.

  • Par Cocasse (---.---.---.36) 24 janvier 2013 16:35
    Cocasse

    Cool pour elle.
    Il lui reste plus qu’à aller trouver un nouveau compagnon dans le neuf-trois...
     smiley

  • Par Yohan (---.---.---.33) 24 janvier 2013 16:46
    Yohan

    Après GG, ça va être Cassez le nouveau feuilleton d’Agoravox. 

    Respectons au moins cette fille et ce qu’elle a vécu, personne le voudrait le vivre. Essayez de goûter ne serait-ce qu’une semaine de zonzon. Si perso, je crois depuis le début à son innocence, c’est que j’ai eu jadis maille à partir avec la police mexicaine et je la sais capable de toutes les saloperies possibles. 
    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 17:03
      Fergus

      Bonjour, Yohan.

      J’ai eu, moi aussi, affaire à la justice mexicaine, par dossier Amnesty interposé qui m’avait valu, entre autres, d’entrer en contact avec un gouverneur de province pour un viol collectif commis sur une servante indienne dans un.... commisssariat. Je sais à quel point il a pu y avoir des flics corrompus dans ce pays. Pour autant, personne ne songe sérieusement à prétendre que le compagnon de Florence Cassez a été victime d’un coup monté. Or, la Française a vécu avec lui, dans ce ranch où il aurait détenu des personnes enlevées, détneus par des hommes en armes.

    • Par Yohan (---.---.---.33) 24 janvier 2013 17:10
      Yohan

      et alors, t’étais sur place ?

    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 17:24
      Fergus

      @ Yohan.

      Non, je n’étais évidemment pas sur place. Pour autant, je ne me vois pas vivre avec une personne connue pour ses agissements criminels, sauf à fermer les yeux sur ce qui se passe autour de moi pour garder mon train de vie. Cela ne fait pas de Florence Cassez une coupable de complicité d’actes criminels mais, comme je l’ai écrit, de « recel », eu égard au fait qu’elle a bien vécu sur le produit de ces actes.

      Bonne fin d’après-midi.

    • Par lulupipistrelle (---.---.---.227) 24 janvier 2013 19:18

      @ Fergus : vous n’êtes pas un romanesque, vous... 


      Tout notre cinéma français nous vante les mauvais garçons ténébreux, mais tellement sexy, et vous vous étonnez que cet archétype ait du succès auprès des demoiselles aventureuses ?
    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 20:06
      Fergus

      Bonsoir, Lulupipistrelle.

      Je serais plutôt enclin à croire à la naïveté d’une jeune personne confrontée à un « beau ténébreux », mais en l’occurrence l’intelligence bien réelle et l’autorité dont Florence Cassez a su faire preuve vis-à-vis des médias en différentes occasions me laissent dubitatif sur sa naïveté.

    • Par lulupipistrelle (---.---.---.227) 24 janvier 2013 20:30

      Dans l’adversité, on apprend vite. 

  • Par rené descendre (---.---.---.133) 24 janvier 2013 17:06
    Magma des cendres rouges

    aujourd’hui j’ai eu le droit au dindonnement d’abrutis au bureau tout rejouis de la libération de la sus nommée. Bien sur 7 ans c’est sans doute suffisant ou trop, mais a force d’entendre les merdia comme dit je ne sais plus qui ici, influencer l’opignon publique en occultant que les quartels de la drogue c’est plus de 80.000 morts.

    est elle assez concon pour vivre avec un trafiquant avec une kalachnikov in the pocket pour lui faire croire qu’il avait une fabrique de fraises tagada.. ça m’étonnerais quand même. Demain vous abritez ou vivez avec quelqu’un de criminel, vous risquez gros aussi. De plus on compare la justice francaise et la mexicaine, or ce ne sont pas les même, pour des malfrat qui connaissent les lois

    on ne va pas non plus beatifier cette personne outre mesure.

     

     

  • Par Yohan (---.---.---.33) 24 janvier 2013 17:09
    Yohan

    Pauvre fille. Elle va redécouvrir son pays et s’apercevoir que ses compatriotes ne se sont pas vraiment bonifiés depuis son départ. J’espère qu’elle ne sera pas trop meurtrie de retrouver face à elle la cohorte des procureurs du pronétariat, des gens bien plus pervers et plus salauds que les mexicains. :->

    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 17:56
      Fergus

      @ Yohan.

      Une « pauvre fille » qui n’a sans doute jamais joué le moindre rôle dans les activités criminelles de son compagnon, mais qui, au mieux par naïveté, ou au pire par opportunisme cynique, a bien profité de l’argent du crime. Permettez-moi de m’apitoyer plutôt sur cette femme qui vient d’être jetée dehors avec son bébé après avoir dû payer un loyer de 200 euros pour 4 m² !

    • Par velosolex (---.---.---.81) 24 janvier 2013 18:24
      velosolex

      Yohan

      Une seule solution pour elle :
      Qu’elle se mette la tête dans un casque de scaphandrier !

  • Par Serpico (---.---.---.206) 24 janvier 2013 17:54
    Serpico

    Les media français ont été comme toujours en dessous de tout. Ils ont multiplié les remarques méprisantes sur le Mexique, tourné en dérision le système judiciare mexicain puis, à la fin, le louent pour le jugement qui libère Cassez. Ainsi, le même système devient valable quand il se prononce selon leurs désirs...

    Un système pourri peut aussi bien innocenter ou incriminer une personne. c’est la loi du genre. Il suffit parfois d’user de moyens persuasifs.

    S’ils reprochaient aux media mexicains et à la justice du Mexique de trop en mettre sur le dos de la française, de leur côté, les media français ont multiplié les discours sur l’innocence de Cassez, la présentant comme une sainte tombée dans un piège.

    Ils dénoncent un excès pour tomber dans un plus grand.

    On ne sait pas si Cassez est coupable ou non mais on ne m’otera pas de l’idée qu’une femme qui vit avec un criminel établi, reconnu et confondu, en compagnie d’otages, une telle personne ne peut se dire étrangère à tout ce qui se passait sous ses yeux. S’en tenir au fait que la police mexicaine a tourné un film bidon sur son arrestation, ne prouve pas qu’elle est innocente.

    Elle doit sa liberté à un vice de forme et non à son innocence.

    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 17:59
      Fergus

      Bonjour, Serpico.

      100 % d’accord avec votre commentaire : tout y est parfaitement résumé en quelques lignes.

    • Par Yohan (---.---.---.33) 24 janvier 2013 18:09
      Yohan

      Si ton frère est un criminel, alors toi aussi tu es un criminel...c’’est ton raisonnement ?

    • Par rené descendre (---.---.---.133) 24 janvier 2013 18:13
      Magma des cendres rouges

      non yohann bien sur, mais toutefois pour la loi française, si tu es majeur et que tu partages la vie d’un criminel tu es aussi suceptible d’être inquiété par la loi et notamment pour ce qui concerne le recel.

      Après je ne crois pas que personne dise qu’elle mérite la chaise électrique, mais faut pas nous prendre non plus pour des abrutis. Et pour répondre, si c’était mas fill (thème sarkozien) je serais abattu.. et ?

    • Par ZEUS (---.---.---.77) 24 janvier 2013 18:31

      Tout con-tent serpico ! 

      Dès qu’il peut cracher sur la france, ce vers de terre ne va pas se priver ! il faut avoir la haine vrillée au corps .
      SERPICO, mais qu’est-ce que tu fous ici en France ? 
    • Par leypanou (---.---.---.158) 24 janvier 2013 18:34

      « Si ton frère est un criminel, alors toi aussi tu es un criminel...c’’est ton raisonnement ? » : l’auteur du commentaire vit avec son frère qui aussi l’entretient ?

      Les pro-libération tombent dans le ridicule comme les pseudo-journalistes de pacotille qui font d’un évènement secondaire une affaire de portée nationale.

      Mais en France, on est habitué de ce genre de choses, surtout quand on se rappelle combien de fois et pendant combien de temps on nous a matraqués avec l’affaire Bettencourt.

    • Par Serpico (---.---.---.206) 24 janvier 2013 18:43
      Serpico

      Ce que je fous en France, chez moi ? j’essaie d’emmerder les couillons et manifester mon attachement à la vraie France pas celle, moisie, dans laquelle tu nages.

      Encore un âne qui croit avoir affaire à un immigré.

    • Par ZEUS (---.---.---.77) 24 janvier 2013 18:53

      A d’autres !

      dans aucun de tes posts, depuis des années, tu ne trouves une seule qualité à ce pays
      n’importe quel pretexte estbon pour cracher ton venin pourri
      « Ton pays »...fais moi rire encore un peu, faux cul !
    • Par Serpico (---.---.---.206) 24 janvier 2013 19:01
      Serpico

      Yohan « Si ton frère est un criminel, alors toi aussi tu es un criminel...c’’est ton raisonnement ? »

      ***************

      Quand c’est ton raisonnement et le raisonnement des gogos en masse, cela ne te dérange pas ?

      Ce que je veux dire : c’est un arabe comme lui, donc il est complice.

      Les USA ont emprisonné 5000 arabes au lendemain du 11/9 et cela t’a paru normal. Pourtant ils ne vivaient pas ensemble ces 5000 arabes.

      Quand tu amalgames à tour de bras sur les musulmans, cela ne te gène pas.

      Etc etc etc etc etc.

      Et là, brusquement, tu es frappé par le bon sens : on ne devrait pas amalgamer ?

      Ben mon colon ! c’était sa meuf, bon dieu : ils vivaient au même endroit et elle voyait bien ce qu’il faisait !

      Elle a peut-être cru qu’il tenait une crèche ou une association quelconque ?

      Tu fais l’âne ou quoi ?

    • Par ZEUS (---.---.---.77) 24 janvier 2013 19:08

      Et pis elle est française, donc coupable de naissance, n’est-ce pas, petit raciste haineux ?

    • Par Serpico (---.---.---.206) 24 janvier 2013 19:17
      Serpico

      ZEUS : « Et pis elle est française, donc coupable de naissance, n’est-ce pas, petit raciste haineux ? »

      ***************

      Des arguments, s’il te plaît. Arrête ton blabla débile.

    • Par ZEUS (---.---.---.77) 24 janvier 2013 19:29

      Et les tiens, d’arguments ? Mis à part tes sempiternelles litanies

      raciste = blanc
      colonialiste = blanc
      esclavagiste = blanc
      blancs = racistes esclavagistes colons

      t’en as des arguments toi ??
      TU TE NOURRIS DE TON PROPRE COMPLEXE, ton complexe nourrit ta haine

    • Par Serpico (---.---.---.206) 25 janvier 2013 19:42
      Serpico

      ZEUS

      Tu fais partie de ceux qui transforment une petite dinde en héroïne mais qui zappent le soldat français rentré le même jour dans un cercueil.

      Elle est belle, la France que tu représentes !

  • Par sampiero (---.---.---.99) 24 janvier 2013 18:15
    sampiero

    Avis à la population : Cassez a toussé à 12h42. faites passer la nouvelle.


    Chaque jour naît une vedette, et les badauds accourent comme des grenouilles !

    Des milliers de gens innocents croupissent dans des prisons infâmes en France et seront libérés un de ces jours comme innocentés. .Qui s’en préoccupe ?

    Combien de gens innocents en Préventive chez nous ? ça dure combien ?

    Combien de vrais coupables ont été condamnés et ne feront aucune peine ?

    Qui juge les juges, magistrats et policiers  quand ils font incarcérer des gens à tort ? Quelles sanctions pour les salauds d’outreau ? 

    Les jugent distribuent des années de prison comme si c’étaient des cachettes ! Alors qu’une seule minute de prison est un enfer !! Ne pas tomber entre leurs pattes de justiciers divins !!

    Si les juges faisaient un stage en prison en conditions réelles de détention, Toutes les conditions réelles sans exception, peut-être qu’en sortant ils réfléchiraient à deux fois avant de prononcer des condamnations et faire qu’elles soient vraiment proportionnelles au délit.

    « Permettez-moi de m’apitoyer plutôt sur cette femme qui vient d’être jetée dehors avec son bébé après avoir dû payer un loyer de 200 euros pour 4 m²  ! » Bravo fergus ! 

    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 19:15
      Fergus

      Salut, Sampiero.

      Comme tu l’as souligné avec pertinence, il y a des innocents qui croupissent dans les prisons françaises sans que cela émeuve nos bons apôtres les politiques, ceux qui cherchent en toute occasion où sont les micros et les caméras. Et que dire des médias qui se fichent complètement de l’innocence ou de la culpabilité, pourvu que ce soit vendeur.

      Bonne soirée.

       

    • Par Guy BELLOY (---.---.---.109) 24 janvier 2013 20:17
      Guy BELLOY

      Bonsoir Fergus,

      Au-delà du cas « Cassez », c’est sur le grave problème du fonctionnement des institutions que j’ai voulu rebondir dans mon billet qui paraîtra (peut-être) demain, et tout particulièrement en France puisque, soyons pragmatiques, nous ne pouvons avoir qu’une éventuelle influence que dans notre petit hexagone.

    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 20:40
      Fergus

      Bonsoir, Guy.

      Je vais aller de ce pas le lire en modération.

    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 20:45
      Fergus

      @ Guy Belloy.

      Lu et approuvé, même si je n’ai pas la même lecture du volet mexicain.

      Bonne soirée.

  • Par sampiero (---.---.---.99) 24 janvier 2013 18:30
    sampiero

    « Respectons au moins cette fille et ce qu’elle a vécu, personne le voudrait le vivre. »


    Décidément....................... !! mais c’est tous les jours, chez nous que ça arrive ! en pire !
    les gangs en prison, les dominants, les dominés, les savonnettes de la douche, 

    Ce qu’elle a vécu, demande aux prisonniers des Baumettes à qui il m’est arrivé de rendre des visites humanitaires !!  ou d’ailleurs. Va faire un tour.

    La prison est la sanction contre des crimes ou des délits. la privation de liberté est déjà pour un être humain une punition terrible et suffisante pour purger sa peine. .Un renard se coupe le pied plutôt de de rester prisonnier d’un piège !

    La société vengeresse doit se contenter de cela et protéger ce prisonnier contre toute autre forme de violences ou de tortures. ce n’est jamais le cas, même au pays des droits de l’homme.

    Alors assez de cinéma !
    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 19:20
      Fergus

      @ Sampierro.

      Bien d’accord avec toi sur ces conditions de détention inaccepatbles. Les scandales sont partout chez nous, mais de ceux-là, très peu de politiques et de journalistes se font l’écho, ou alors de manière occasionnelle, parce qu’ils ne peuvent les passer totalement sous silence. mais c’est pour mieux les oublier aussitôt après.

  • Par rocla (haddock) (---.---.---.76) 24 janvier 2013 18:31
    rocla (haddock)

    Ne sachant ni si elle est innocente ou coupable je suis dubitatif 

    quant à me prononcer sur ce qu’ il faudrait que j’ émette comme avis 
    sur la question . 

    A part que Louis Mariano a fait une jolie chanson sur Mexico .

    ça fait comme ça : messiko messiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiko 
    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 19:23
      Fergus

      Bonsoir, Capitaine.

      Je suis moi aussi dubitatif sur sa complicité. Je n’y crois d’ailleurs quasiment pas. Mais, qu’on le veuille ou non, elle a quand même vécu avec un criminel notoire dont elle ne pouvait ignorer totalement les agissements.

  • Par rocla (haddock) (---.---.---.76) 24 janvier 2013 18:35
    rocla (haddock)

    Sampiero , 


    Je trouve que des fois tu as des connexions neuronales zarbinantes . 

    Mais ça fait joli à lire quand-même .
  • Par Aita Pea Pea (---.---.---.162) 24 janvier 2013 18:45
    Aita Pea Pea

    Fergus :
    Ne la laisse pas retomber
    Elle est si fragile
    Etre une femme libérée
    Tu sais,c’est pas si facile ......

    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 19:28
      Fergus

      Bonsoir, Aita Pea Pea.

      En fait, Florence Cassez semble n’avoir rien d’une femme fragile, si l’on en juge par son aplomb à solliciter les médias mexicains pour servir ses intérêts judiciaires. Rien à redire à cela. Mais son comportement en prison a démontré qu’elle n’avait rien d’une sotte. Son aveuglement vis-à-vis des crimes de son compagnon en est d’autrant moins crédible. Bref, ce n’est sans doute pas la jeune fille naïve que certains médias français ont voulu nous vendre.

  • Par Serpico (---.---.---.206) 24 janvier 2013 18:45
    Serpico

    Quand nos media de merde tirent argument du cinéma...

    C’est à pleurer : L’Express a trouvé les preuves :

    « Dans les faits, les juges se basent sur la »véracité« des éléments d’accusations fournis par la police. Or celle-ci a une fâcheuse tendance à fabriquer des preuves, comme cela est magistralement montré dans le film Presunto Culpable (Présumé coupable, hélas jamais diffusé en France) »

    Il ne manquait plus que des références cinématographiques pour dépeindre la réalité !

  • Par gruni (---.---.---.229) 24 janvier 2013 18:47
    gruni

    Bonjour Fergus


    On en revient encore une fois à la politique spectacle et cette fois encore les politiques sortent le grand jeu devant des médias comme souvent excessifs. Un chose est sûre, comme l’annonce sa soeur, Florence Cassez restera dorénavant en France et ne prendra plus de vacances au Mexique. Fergus vous semblez croire au minimum à la complicité peut-être passive de la Française avec son compagnon, certes on ne juge pas sans preuve, mais je n’arrive moi non plus croire à sa totale innocence. Mais je ferais probablement un mauvais juré.




















     ;
    • Par Fergus (---.---.---.28) 24 janvier 2013 19:35
      Fergus

      Bonsoir, Gruni.

      « Complicité passive », c’est assez ce que je ressens et que j’exprime en parlant de « recel d’actes criminels ». Car de deux choses l’une : soit Florence Cassez était une dinde au moment de son concubinage avec Vallarta, soit elle a fermé les yeux sur les agissements de son compagnon pour continuer à bénéficier d’un train de vie luxueux. Or, la Française semble être loin d’être une imbécile...

       

  • Par chmoll (---.---.---.15) 24 janvier 2013 18:51
    chmoll

    j’suis pas convaincu qu’elle ignorait de quoi vivait son pote, après avoir vécue quelques années avec

    mais bon , seule elle connait la vérité

  • Par Serpico (---.---.---.206) 24 janvier 2013 18:52
    Serpico

    Ce qu’oublient les champions de l’émotion gratos, c’est que l’affaire n’est pas finie. C’est écoeurant, tous ces gogos qui se la jouent comme au ciné, soi disant émus et le verbe lyrique. Pouah !

    La justice mexicaine n’a pas dit son dernier mot.

    Qui vivra verra !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès