• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Génétiquement, les Maghrébins ne sont pas des Arabes

Génétiquement, les Maghrébins ne sont pas des Arabes

“Le fantasme de la pureté identitaire est un signe d’appauvrissement intellectuel”
Sophie Bessis, historienne franco-tunisienne
  Le Fantasme

Alors que la vaste majorité des Tunisiens (98 %), et des autres Maghrébins, s'identifient culturellement aux Arabes, des études scientifiques tendent à indiquer qu'ils seraient ethniquement plus proches des Berbères et de certains Européens, qu'ils ne le sont des Arabes. « Comparés avec d'autres communautés, notre résultat indique que les Tunisiens sont très liés aux Nord-Africains et aux Européens de l'Ouest, en particulier aux Ibériques, et que les Tunisiens, les Algériens et les Marocains sont proches des Berbères, suggérant une petite contribution génétique des Arabes qui ont peuplé la région au VIIe ou VIIIe siècle. » ( A. Hajjej, H. Kâabi, M. H. Sellami, A. Dridi, A. Jeridi, W. El Borgi, G. Cherif, A. Elgaâïed, W. Y. Almawi, K. Boukef et S. Hmida, « The contribution of HLA class I and II alleles and haplotypes to the investigation of the evolutionary history of Tunisians », Tissue Antigens, vol. 68, n°2, août 2006, pp. 153–162).

Bien que ces études se soient basées sur des échantillons restreints, elles sont parlantes. Elles confirment ce que les historiens ont toujours affirmé : l'apport arabe est très minoritaire dans les populations maghrébines (Ibn Khaldoun, Gabriel Camps, etc.), car quelques dizaines de milliers d'envahisseurs arabes n'ont pas pu, matériellement, changer des millions de Berbères en Arabes.

Le verdict des chercheurs ci-dessus est sans appel : l’identité arabe (ou arabo-musulmane) de la Tunisie, ou du Maghreb, relève plus du fantasme que de la réalité. Ce fantasme a été injecté dans les têtes et les esprits à une époque récente : nos pères, nos grands pères et nos aïeux, certainement plus réalistes, n’ont jamais revendiqué cette filiation douteuse, inventée par les monarchies pétrolières et leurs valets islamistes. En psychologie, un fantasme est une construction consciente ou inconsciente, permettant au sujet qui s’y met en scène, d’exprimer et de satisfaire un désir plus ou moins refoulé, de surmonter une angoisse.
 

Oublier ses ancêtres, c’est être un ruisseau sans source, un arbre sans racines Proverbe chinois

Nous savons que le Maghreb, initialement peuplé de Berbères, a été envahi par de nombreuses populations, qui ont toutes été assimilées à des degrés divers : Phéniciens, Romains, Vandales , Arabes, Espagnols, Turcs et Français. De plus, beaucoup de Maures (Espagnols islamisés) et de Juifs arrivèrent d'Andalousie à la fin du XVe siècle.
Les premiers Arabes orientaux, venus à partir du VIIe siècle avec les conquêtes musulmanes, ont contribué à l'islamisation de la majeure partie de l'Ifriqiya. C'est à partir du XIe siècle, avec l'arrivée des tribus hilaliennes chassées d'Égypte, que l'arabisation linguistique et culturelle devient déterminante. Selon Gabriel Camps (Les Berbères. Mémoire et identité, éd. Errance, Paris, 1995, p. 102), « en renforçant par leur présence la part de population nomade, les Arabes arrivés au Xe siècle ont été d'un poids insignifiant sur le plan démographique, mais déterminant sur le plan culturel et socio-économique. »
Comme le dit Ibn Khaldoun, "nous (Maghrébins) ne sommes pas des Arabes, nous sommes des « arabisés » (moustaaraboune)". Il n’y a aucune honte à le reconnaître : les Maghrébins sont …des Maghrébins (Magharibeh).

Génétique : Adn et généalogie ou l’histoire de nos ancêtres

A partir d’un simple prélèvement salivaire, les généticiens sont désormais en mesure de retracer l’histoire des migrations des ancêtres de tout individu. Leurs techniques sont si performantes qu’elles permettent de remonter jusqu’à la préhistoire, soit 900 ans avant Jésus-Christ, juste avant l’arrivée, en 814 av.J.C., de Didon/Elyssa, fondatrice et reine de Carthage.
C’est au travers de l’haplogroupe que les généticiens sont capables de remonter la lignée généalogique sur autant de décennies. Les haplogroupes peuvent se définir comme les branches de l’arbre généalogique des Homo Sapiens, ils représentent l’ensemble des personnes ayant un profil génétique similaire grâce au partage d’un ancêtre commun.
On distingue deux sortes d’haplogroupe, le premier étant d’ADN mitochondrial et le second de chromosome Y. L’ ADN mitochondrial (ADNmt) est transmis de la mère à ses enfants (fille et garçon), l’haplogroupe ADNmt réunit les personnes d’une même lignée maternelle. Le chromosome Y est transmis uniquement du père vers son fils, l’haplogroupe chromosome Y se compose des hommes partageant un ancêtre de la lignée paternelle.
Grâce à l’identification des haplogroupes et à leur comparaison entre populations, il est possible de connaître, avec une certitude relative, les déplacements migratoires réalisés par des peuples. Ces techniques permettent donc de déterminer la zone géographique dans laquelle nos ancêtres vécurent.
L’haplogroupe se détermine à partir des SNPs, c’est-à-dire les single nucleotide polymorphism qui sont eux-mêmes des variations de couples de base (A-D-T-N) de séquences d’ADN. Différents tests et analyses existent aujourd’hui et permettent d’identifier rapidement les SNP, sur l’ADNmt et le chromosome Y. Les similitudes sont alors regroupées en haplogroupe.
Bien que non significatif en termes de généalogie (les haplogroupes constituent des ensembles trop importants pour fournir des renseignements spécifiques à une unique lignée familiale), ces données renseignent sur les migrations géographiques de peuples et fournissent progressivement une cartographie mondiale de plus en plus précise sur l’histoire des hommes préhistoriques.
 
Lignée paternelle maghrébine : l'ADN du chromosome Y
 
La principaux haplogroupes du chromosome Y des Tunisiens et des Maghrébins (berbérophones et arabophones) en général sont : le marqueur berbère E1b1b1b (M81) (65 % en moyenne) et le marqueur arabe J1 (M267) (15 % en moyenne) auxquels plus de 80 % des Maghrébins appartiennent. 
D'après les données du tableau intitulé "Lignée paternelle : l'ADN du chromosome Y" figurant dans l'article de Wikipedia relatif aux Maghrébins , nous avons calculé que, en moyenne, chez les Maghrébins, le marqueur berbère est majoritaire à 59,6% , et que le marqueur arabe est minoritaire à 20,6%.
 
 
E1b1b1b (le marqueur berbère, carte ci-dessus), est caractéristique des populations du nord-ouest de l'Afrique (Maghreb) où sa fréquence moyenne est d'environ 50 %. Dans certaines parties isolées du Maghreb, sa fréquence peut culminer jusqu'à 100 % de la population. Cet haplogroupe se retrouve aussi dans la péninsule Ibérique (5 % en moyenne) et à des fréquences moins élevées, en Italie, en Grèce et en Franc
J1 est un haplogroupe « sémitique  » très fréquent dans la péninsule arabique, avec des fréquences avoisinant 70 % au Yémen. J1 est le marqueur « arabe », carte ci-dessous. 20 % des Juifs appartiennent aussi à J1. On en conclut que l'origine des Arabes est le Yémen. Le marqueur arabe se retrouve aussi en Turquie, en Europe du Sud et en France.
 
Lignée maternelle : l'ADN mitochondrial

De nombreuses études ont été menées sur des populations du Maroc, d'Algérie, de Tunisie, ou plus globalement du Nord de l'Afrique. Les auteurs montrent que la structure génétique mitochondriale générale des Tunisiens et des populations du Maghreb est composée majoritairement d'haplogroupes (H, J, T, V...) fréquents dans les populations européennes (de 45 à 85 %), d'haplogroupes L (de 3 à 50 %) très fréquents dans les populations sub-sahariennes, de l'haplogroupe M1 (de 0 à 15 %) détectés principalement dans les populations est-africaines, de l'haplogroupe U6 (0 à 28 %), surtout présent en Afrique du Nord et également a des fréquences de 5 % dans la péninsule Ibérique, et d'haplogroupes M, N ou X (de 0 à 8 %) détectés principalement en Eurasie. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Maghr%C3%A9bins#G.C3.A9n.C3.A9tique).
 

Conclusions de la génétique 
 
D'après wikipedia "La principaux haplogroupes du chromosome Y des Tunisiens et des Maghrébins berbérophones et arabophones en général sont : E1b1b1b (M81) (65 % en moyenne) et J1 (M267) (15 % en moyenne) auxquels plus de 80 % des Tunisiens appartiennent."

En moyenne, le Maghrébin est donc :

- à 65% d'ascendance berbère et à 15% d'ascendance arabe du côté paternel,

- à plus de 50% d'ascendances diverses, qu'il partage avec les Européens, du côté maternel.

Cette conclusion devrait clouer le bec aux racistes des deux bords de la Méditerranée : par nos mères, nous avons une forte ascendance commune avec les Européens.

Les défenseurs de l’hégémonie, voire même de l’exclusivité du caractère arabo-musulman de la Tunisie, et plus généralement du Maghreb, tentent de gommer de la mémoire collective toutes les autres composantes de l’identité nationale ou maghrébine et d’imposer une conception extra-territoriale de l’Etat nation, en l’occurrence la oumma islamique, prélude à la dissolution de la Tunisie, de l'Algérie et du Maroc dans un califat archaïque et cauchemardesque.

Mais là où le bât blesse encore plus, c’est que, alors que la plupart des sociétés s’orientent vers le multiculturalisme, le "monde arabe" semble à la recherche d’une pureté identitaire complètement fantasmée. 

Hannibal Genséric

 

VOIR AUSSI :

La langue maghrébia date de plus de 25 siècles

Arabisation du Maghreb : qu'en est-il au juste ?

Ces Maghrébins atteints du « syndrome de Stockholm »

 

NOTES (30/03/2015) :

1) Cet article a été publié initialement le 06/08/2012. Il a déchaîné des réactions généralement hostiles, car les racistes détestent voir la réalité en face.

Voici une citation que je reprends à mon compte : "A Eupedia, nous considérons que la connaissance de l’histoire est essentiel pour comprendre la mosaïque ethnique, culturelle et linguistique complexe du monde moderne. Retraçant l’ascendance et les anciens mouvements des populations en Europe et de ses interactions avec d’autres régions comme l’Asie de l’Ouest ou de l’Afrique du Nord fournit des informations précieuses sur ce que signifie être européen aujourd’hui et sur ce patrimoine commun que les Européens partagent avec leurs voisins. Comprendre la diversité des variations génétiques dans la société et comment de nombreuses migrations historiques ont façonné nos gènes et notre identité est l’un des moyens les plus efficaces pour éradiquer la xénophobie et dissiper les mythes au sujet du racisme."

2) Je parlais ci-dessus, en 2012, d'un "califat cauchemardesque" : il est là. Il s'appelle Etat Islamique/ISIS/ DAESH. Implanté par l'Occident et par ses valets arabes (Arabie, Qatar, ...) en Syrak, il s'étend maintenant vers le Maghreb, en s'implantant en Libye. La Tunisie vient d'en subir les premières conséquences (attentat au Bardo). L'Europe sera sa prochaine étape, si elle continue à suivre aveuglément la politique que lui dictent Washington et Tel Aviv. Ceux-là ne cherchent que leur seul intérêt, au détriment de celui de l'Europe et du reste du Monde.


Moyenne des avis sur cet article :  3.36/5   (66 votes)




Réagissez à l'article

99 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion P-Troll 30 mars 2015 11:44

    Oui, bon, et alors ?


    • Le p’tit Charles 30 mars 2015 12:28

      Génétiquement, les Maghrébins ne sont pas des Arabes .....A c’est ben vrai...ces grands blonds ne sont que des bons « aryens »... ?


      • sophie 30 mars 2015 12:45

        @Le p’tit Charles
        et les pti cons des gros chauves en maison de retraite.


      • Garance 31 mars 2015 03:59
        Le mot « génétiquement » quand il s’applique à des êtres humains n’est pas sans nous rappeler les zeures les plus sombres de notre Histoire

        Quand il est employé pour vouloir prouver que les arabes ne sont pas maghrébins ( ou le contraire) ; ça me gêne aux entournures ( sans compter que j’m’en fout)

        Alors permettez que je m’étonne qu’un site phagocyté par un Cercle d’auteurs des gauches puisse laisser paraître un tel article...

        Cela me laisse pantois....-O





      • Lucy Lucy 30 mars 2015 12:45

        @Hannibal GENERIC
         
        On a compris le message ! Après l’article sur les ancêtres, les maghrébins sont tout à fait légitimes pour remplacer les blancs européens.


        • Hannibal GENSERIC Hannibal GENSERIC 30 mars 2015 14:13

          @Lucy

          Vous avez mal compris : c’est déjà fait depuis des milliers d’années ! Vous avez du sang arabe ou berbère dans vos veines, l’horreur absolue !!


        • La Dame du Lac La Dame du Lac 30 mars 2015 15:48

          @Lucy
          Exactement Lucy, le dévoiement de la science est aujourd’hui au service de la propagande. La science et les chercheurs sont pris dans un piège politique. Est-ce surprenant quand on sait que le monde entier compare la France à une dictature gauchiste ? Vous avez vu le classement mondial du journalisme Français ? Les Français sont à peine devant l’Iran. C’est dire la Liberté qui règne en Hollandie


        • Baasiste 2 30 mars 2015 17:31

          @Hannibal GENSERIC
          ça reste mineur ce sang en europe du sud et ultra mineur ailleurs et c’est lié à vos invasions d’ailleurs vous avez lancé une nouvelle invasion encore plus massive en europe ces dernières décennies.


        • OMAR 30 mars 2015 19:55

          Omar21

          Bonjour Lucy et La Dame du Loch Ness

          Et si vous faisiez un test comme cet américain suprémaciste blanc de Craig Cobb qui a découvert
          qu’il possède 14% de gènes d’origine sub-saharienne
          http://www.seneweb.com/news/Video/un-raciste-blanc-apprend-en-direct-qu-il_n_110690.html
          .
          Vous savez, personne n’est responsable de ses origines.

          Par contre pour les idées, mêmes les plus nauséeuses, on peut les changer....


        • OMAR 30 mars 2015 20:35

          Omar21

          Oh, mais je me sens bien dans ma peau, surtout que je suis naturellement bronzé 12 mois par an.

          Par contre, je suis né dans un pays qui a connu les amazigh ( véritables indigène), les phéniciens, les romains, les vandales, les byzantins, puis ottomans, puis turques, les arabes, les espagnoles, puis enfin, les français et ..... Gars-rance, mon véritable pote...


        • Baasiste 2 30 mars 2015 20:39

          @OMAR
          êtes vous d’accord pour que l’afrique subsaharienne devienne majoritairement blanche, arabe et métis ?


        • OMAR 30 mars 2015 21:10

          Omar21

          Désolé Baasiste 2, à votre insipide question, je vous conseille de manger beaucoup de riz.
          Je sais, le riz ça constipe.

          Mais au moins, vos descendants auront les yeux bridés....


        • Baasiste 2 30 mars 2015 21:57

          @OMAR
          tu n’oses pas répondre car je sais que tu répondrais « non » si tu le faisais, c’est ce que tu penses et là on verrait toute ton hypocrisie.




        • Baasiste 2 30 mars 2015 22:01

          « Ne fait pas aux autres ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse »

          « traite les autres comme tu voudrais être traité »

        • colere48 colere48 30 mars 2015 14:33

          Article raciste s’il en est !

          Berbères, arabse, sémites, étrusques, goth, celtes, peu importe, nos vieux pays sont de véritables mosaïques ethniques.

          La grande hypocrisie de l’auteur c’est que la grande cause à défendre et a justifier c’est l’islam
          Or on ne peut pas être raciste vis à vis une religion....
          D’où le rabattage des ancêtres , bidon !

          La réalité est que quelques soient leurs origines ethniques, les adeptes de l’islam provoquent en ce moment une islamo-nausée irrépressible .... 


          • HELIOS HELIOS 31 mars 2015 10:06

            @colere48


            malgré, et au vu de vos moinssages, je me permet d’être d’accord avec vous... qu’on se le dise !

            La vrai réalité, c’est la défense de notre culture, peu importe ce que furent les mères des tunisiens, algériens ou marocains...

          • Muslim 30 mars 2015 14:53

            « Mais là où le bât blesse encore plus, c’est que, alors que la plupart des sociétés s’orientent vers le multiculturalisme ... »

            Le « multiculturalisme » est imposé par les Pouvoirs ... et non « la plupart des sociétés » ne s’orientent pas vers le multiculturalisme. Soit elles sont historiquement multiculturelles, soit elles sont poussées vers cette « orientation » ... mais vous semblez dire que cette orientation est naturelle, alors qu’elle ne l’est pas.


            • cathy30 cathy30 30 mars 2015 15:13

              Vous pouvez nous expliquer pourquoi les arabes et les africiains ont la drépanocytose et pas les européens ?


              • La Dame du Lac La Dame du Lac 30 mars 2015 15:54

                @cathy30
                Excellente question. Voici la carte de la Drepanocytose qui révèle bien des choses que les médias officiels ne veulent entendre (cachez donc ce sein que je saurais voir) :

                http://www.nouvelordremondial.cc/2014/06/29/drepanocytose-la-carte-de-france-du-grand-remplacement-mise-a-jour/

                Et ici :

                http://www.prechi-precha.fr/drepanocytose-la-carte-de-france-du-grand-remplacement-mise-a-jour/


              • OMAR 30 mars 2015 20:22

                Omar21

                Oh la petite menteuse de cathy30 :

                La drépanocytose est une maladie répandue. Elle est particulièrement fréquente dans les populations d’origine africaine subsaharienne, des Antilles, d’Inde, du Moyen-Orient et du bassin méditerranéen, particulièrement en Grèce et en Italie...

                http://fr.wikipedia.org/wiki/Dr%C3%A9panocytose

                Alors comme pénitence, écoute cette chanson de Marc Aryan : « Bête à manger du foin ».
                https://www.youtube.com/watch?v=vuo1x3XB_GU

                Quant à toi, la Dame du Loch Ness, va plutôt vérifier tes liens au lieu de jouer à Eva Braun ....


              • Baasiste 2 30 mars 2015 20:52

                @OMAR
                italie du sud et là bas il y a pas 5 millions de grecs ni 35 millions d’italiens, de plus c’est + compliqué deux parents grecs et italiens en même temps en origine (détecté seulement) pour se faire dépisté. 


                presque 40 % de naissances d’origine : africaine subsaharienne, des Antilles, d’Inde, du Moyen-Orient, du Maghreb, de Grèce et d’Italie
                ça vous choque pas vous vous en foutez ? normal vous n’êtes pas un autochtone et indigène

              • Bombe Bombe 30 mars 2015 15:16

                Les gens ne me croient pas quand je leur dit qu’il n’y a pas d’Arabes en France, ils me répondent que je me moque d’eux, alors je répond qu’il y a des berbères arabisés mais pas d’Arabes.Cet article dit vrai sur le fond, mais est idéologiquement délirant :


                Comprendre la diversité des variations génétiques dans la société et comment de nombreuses migrations historiques ont façonné nos gènes et notre identité est l’un des moyens les plus efficaces pour éradiquer la xénophobie et dissiper les mythes au sujet du racisme.

                Faux, déjà je ne vois pas en quoi il faudrait éradiquer la xénophobie, en quoi est-ce positif ? Un peuple qui n’a pas de frange xénophobe n’est pas un peuple. Ensuite, la génétique prouve surtout que les grand groupes humains autrefois appelés « Races » existent bels et bien, leurs contours sont plus flous mais leur existence est confirmée.
                Au contraire, savoir que son peuple est porteur de tel ou tel haplogroupe renforce la volonté de les préserver.

                Enfin, il est faut de dire que la plupart des sociétés s’orientent vers le multiculturalisme... Les sociétés Occidentales dégénérées surtout, alors qu’elles ont toutes étés plus ou moins multiculturelles dans le passé, mais un multiculturalisme de peuples Européens sur leurs territoires historiques, rien à voir avec ce melting-pot du monde entier qui mène progressivement au génocide des peuples...
                L’Auteur de l’article serait le premier à refuser de voir le Maghreb se faire peupler par des SubSahariens ou des Européens...

                • Bombe Bombe 30 mars 2015 15:34

                  @Bombe

                  Il est quand même intéressant de constater que les Maghrébins descendent en petite partie de femmes noires en ligne maternelle (ce que l’article ne précise volontairement pas) cela signifie que lorsque leurs lointains ancêtres sont arrivés sur leur territoire, ils se sont reproduit avec des femmes noires mais leurs femmes à eux ne se sont pas reproduite avec des hommes noirs, ça veut dire que leurs ancêtres ont violés les femmes noires

                  Troll hein   smiley

                  C’est juste que depuis quelques mois en France, le suprématisme Berbériste fait des siennes..
                  Mais bon.. c’est pas les pauvres 80 millions de Berbères d’Afrique du nord qui menacent démographiquement les 600 millions d’Européens...

                  Sinon, il y a les grandes cultures préhistoriques allant du Maghreb au nord de l’Europe, comme celles des mégalithes, il est possible qu’il eusse s’agit du même groupe humain,http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/04/Megawal31.jpg


                  • Baasiste 2 30 mars 2015 17:37

                    mdr ça me fait rire les musulmans du site qui ont la rage de ne pas êtres arabes de ne pas êtres du sang d’abraham, d’ismaël et de mahomet. dsl vous n’êtes pas de la race élue d’Allah mais des chamites, cham le mec qui a provoqué la malédiction sur canaan. 


                  • cathy30 cathy30 30 mars 2015 18:29

                    @Baasiste 2
                    Non ce n’est pas Cham qui a provoqué la malédiction, mais Canaan. 



                  • Baasiste 2 30 mars 2015 18:49

                    @cathy30
                    c’est cham qui est entré dans la tante voir Noé nu.

                    Canaan a pris porté sur son dos la faute de Cham, Dieu dans l’At punit souvent les descendants pour des fautes commis par les ascendants.



                  • OMAR 30 mars 2015 21:24

                    Omar21

                    Désolé Baasiste 2, ton post, c’est du charabia.
                    Et pour les fautes d’orthographe, tu remplis un semi-remorque ...

                    Et la raison profonde de la malédiction de Noé, c’est l’alcool.
                    Alors, évite les saucisons/pinards...

                    Autre chose, la majorité des musulmans ne sont pas arabes du tout.
                    D’ailleurs le pays plus peuplé de musulmans, est composé d’indonésiens.

                    Et nous nous portons pas plus mal que cela....


                  • Baasiste 2 30 mars 2015 22:06

                    @OMAR
                    tu es un maghrébin qui se prend pour un arabe ? ça te concerne ce que je dis ? donc non ne réponds pas je ne t’ai pas sonné.


                    mon post qui est du charabia est plussé à mort donc... et pour les fautes où sont t’elles ? retournes en Afrique tu apprendras le fr.

                    « Et la raison profonde de la malédiction de Noé, c’est l’alcool. »
                    lis la genèse avant de parler, la raison de la malédiction de cham (pas celle de noé) c’est que cham a violé Noé dans son intimité et ne l’a pas vêtu.

                    sinon tu peux prendre un ticket pour retourner en afrique si l’alimentation chrétienne et française ne te plait pas.

                  • Baasiste 2 30 mars 2015 22:08

                    la France c’est pas le pays des hérétiques de la secte mahométane. 


                  • cathy30 cathy30 30 mars 2015 23:03

                    @Baasiste 2
                    Non désolé baasiste, c’est Canaan qui est rentré dans la tente pour violer son grand-père Noé pendant qu’il était ivre. Relis bien le passage.


                  • La Dame du Lac La Dame du Lac 30 mars 2015 23:05

                    Bonsoir Baasiste 2

                    Saucisson, pinard, baguette et cornichon ! Mmmmmh....C’est trop bon ! En France le proverbe des paysans issus du limon de la terre dit que « Tout est bon dans le cochon ». C’est souvent par le prisme de ces proverbes populaires que nous pouvons mesurer le fossé qui sépare les cultures les unes des autres sur la planète terre. Nous sommes différents et c’est tant mieux ! A chacun de respecter son identité et son territoire. N’en déplaise aux Bisounours naifs qui tendent la joue droite pour recevoir un coup de sabre sur la joue gauche.


                  • Baasiste 2 31 mars 2015 00:11

                    Genèse « 9.20

                     Noé commença à cultiver la terre, et planta de la vigne.9.21 Il but du vin, s’enivra, et se découvrit au milieu de sa tente.9.22 Cham, père de Canaan, vit la nudité de son père, et il le rapporta dehors à ses deux frères.9.23 Alors Sem et Japhet prirent le manteau, le mirent sur leurs épaules, marchèrent à reculons, et couvrirent la nudité de leur père ; comme leur visage était détourné, ils ne virent point la nudité de leur père.9.24 Lorsque Noé se réveilla de son vin, il apprit ce que lui avait fait son fils cadet. »

                  • OMAR 31 mars 2015 12:10

                    Omar21

                    Leçon d’orthographe à mon zami baasiste donnée par un bougnoule pure souche :

                    La tente s’écrit avec un « E » et non avec un « A ».

                    Et on dit et écrit : « les fautes commises’ et non pas les »fautes commis« ,

                    Enfin, »a pris porté", c’est du charabia...

                    C’est pas vrai, 3 lignes écrites avec un kilo de fautes !!!!.

                    Eh Gars-rance, c’est toi qui a enseigné le français à ce cancre ou c’est Mme du Loch Ness ?


                  • Baasiste 2 1er avril 2015 01:44

                    @OMAR
                    bref un mec qui n’a aucun argument donc qui fait chier le monde pour des fautes d’inattention ou parce que les gens écrivent trop vite.

                    parles du fond c’est mieux.



                  • Phalanx Phalanx 30 mars 2015 15:32

                    “Le fantasme de la pureté identitaire est un signe d’appauvrissement intellectuel”


                    Ce n’est pas vrai du tout, regardez les fameux Nazguls (les heures les plus sombres etc ..), intellectuellement ils étaient au sommet de la civilisation mondiale (Sciences, Médecine, Architecture etc ...). Aprés, il y’avait surement de grosses lacunes morales, mais pas intellectuelles.

                    Sophie Bessis ne maîtrise donc pas trés bien la langue Française, elle aurait du se contenter de dire « les racistes, ils sont méchants » plutôt que d’essayer de faire une phrase en langage civilisé. 

                    Pour le reste, que le fantasme soit sur la pureté (Nazis) ou la diversité (UMPS, FDG, EELV etc ..) raciale, le résultat sera le même, ca finira dans un bain de sang.

                    • Domino 30 mars 2015 15:48

                      C’est louche. J’ai lu à plusieurs reprises dans la presse anglophone depuis quelques années que les berbères sont des « bons », probablement d’origine juive, et opprimés par ces « méchants » arabes. La vieille technique du diviser pour régner, quoi.


                      • cathy30 cathy30 30 mars 2015 16:07

                        Le métissage interraciale donne des problèmes endocriniens (hormonaux). Gros seins, poils indomptables, taches pigmentaires, petites tailles car la puberté est plus précoce, fertilité accrue à cause des cycles plus courts (21 jours), tendance à l’obésité, etc...


                        • _Ulysse_ _Ulysse_ 30 mars 2015 16:25

                          @cathy30

                          Vous racontez n’importe quoi, les populations métissées ne sont ni plus ni moins malades que les autres. La consanguinité elle par contre pose bien des pb, c’est pour cela que dans l’histoire des hommes il y a toujours eu des échanges de femmes entre tribus ou groupes humains. Beaucoup de traditions sont nées de cette manière. D’ailleurs comme dit plus haut, on voit que les ascendance maternelles sont plus importantes, de femmes noires au Maghreb, de femmes magrébines en Europe etc.


                        • cathy30 cathy30 30 mars 2015 16:34

                          @_Ulysse_
                          Je n’ai pas dit malades. Je parle de problèmes hormonaux. Je ne parle pas non plus de consanguinité qui est un problème bien plus grave.


                        • Pyrathome Pyrathome 30 mars 2015 18:13

                          Oui, c’est cela, vive la consanguinité !!!


                        • lsga lsga 30 mars 2015 16:19

                          l’auteur, visiblement, connait très mal la Tunisie, où chacun se définit comme « Arabe » ou « Andalou » ou « Italien » ou « Français », etc. La Tunisie est le produit d’un véritable Melting Pot, et les tunisiens en on conscience et en sont fiers. 


                          • Esprit Critique 30 mars 2015 16:30

                            A la naissance tout homme est plus ou moins normal, quelque soit sa race , son ethnie, le lieu ou il est né. etc...

                            C’est après , dés que l’on soumet un individu a l’islam ou autre polpotisme, nazisme ; etc....Qu’il est plus ou moins décérébré, abruti, voir con extrêmement dangereux en fonction de la dose reçue, comme l’irradiation....

                            Les tares sociologiques ne sont pas liées a l’inné, mais a l’acquit.

                            Le reste des débats sur le sujet est banal et sans intérêt.


                            • _Ulysse_ _Ulysse_ 30 mars 2015 16:34

                              Visiblement 65% des gens ici pensent que les populations d’Afrique du nord sont arabes.
                              Je leur conseillerais de se balader en afrique du nord puis d’aller en Arabie saoudite smiley .


                              • cathy30 cathy30 30 mars 2015 16:36

                                @_Ulysse_
                                Arabes veut dire qu’ils parlent la langue arabe. Mais il est vrai qu’en Afrique du nord, que la population est très variée, elle va du noir au blanc.


                              • _Ulysse_ _Ulysse_ 30 mars 2015 17:06

                                @cathy30

                                Sauf qu’il y a une grosse partie de la population d’Afrique du nord qui parle Arabe parce qu’ils l’apprennent à l’école mais qui ont pour langue maternelle une langue berbère. Et dans certaines régions seules les jeunes connaissent l’arabe, les vieux n’étant pas allé à l’école ne connaissent pas un mot d’arabe. Alors les régimes jouent sur l’unité arabe car ces pays sont très variés et ils ont peur d’un possible éclatement. Dans près de la moitié des régions les gens ont pour langue maternelle une langue berbère. D’ailleurs en fait ce n’est qu’une seule langue avec des variantes d’une région à l’autre c’est avec les touareg qu’ils ont du mal à se comprendre.


                              • cathy30 cathy30 30 mars 2015 18:32

                                @_Ulysse_
                                Je sais bien tout cela. Je suis contre la panarabisme.


                              • Laulau Laulau 30 mars 2015 17:04

                                Merci pour cet article. Sans avoir fait de génétique on pouvait se douter un peu des résultats. Les invasions arabes ont en fait déplacé relativement peu de gens en comparaison des populations locales et les paysans du Maghreb sont restés ce qu’ils étaient : des berbères. Cela n’empêche pas les magrebins de se revendiquer arabes, l’identité relève de la langue, de l’éducation etc..etc ... et pas de la génétique.


                                • diverna diverna 30 mars 2015 17:57

                                  J’ai publié sur ce site des articles sur l’utilisation des haplogroupes et je ne crois pas que cet article serve la cause. Les marqueurs du chromosome Y et les marqueurs mitochondriaux sont des traces qui permettent de suivre les populations, de retrouver des affinités (génétiques) et des origines communes. La compréhension des mouvements de populations anciens et la structure des populations actuelles en a été chamboulée.

                                  Au passage, les cartes viennent du site Eupedia, rendons à César ....
                                  Je reprends le commentaire. Il manque une carte et je vais essayer d’expliquer ce que ces questions d’haplogroupes apportent.

                                  Voici un lien vers une carte de migration :
                                  http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/65/E1b1bRoute.png

                                  Le groupe d’origine E1b1b1 repéré par le marqueur M35 a connu une énorme expansion et cela correspond au néolithique du Nil. Vous devez repérer M215/M35 en rouge au niveau de la haute vallée du Nil ; c’est de là que tout est parti.
                                  Une vague aboutissant au groupe E1b1b1b1 repéré par le marqueur M81 (cité) correspond aux premières populations néolithiques, aujourd’hui connus, entre autres comme Berbères, mais il y a eu aussi une vague ultérieure , passée par l’Egypte aboutissant au groupe E1b1b1a1 repéré par le marqueur M78 (en bleu, au niveau de l’Egypte sur la carte). Ce groupe est très présent dans toute l’Afrique du nord selon plusieurs variantes (dont V65 mentionné sur la carte) . Enfin, il y a le groupe J1, sans doute issu de la vague dite « arabe » dans l’article ; Il me semble un peu rapide de dire que les J1 sont « sémites ». Voici un lien vers une carte de diffusion du groupe J1 :
                                  http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/db/HG_J1_(ADN-Y).PNG

                                  Je fais la lecture suivante. 3 strates typiques pour l’Afrique du nord en suivant les marqueurs du chromosome Y (les mecs) , c’est un peu plus complexe si on suit l’ADN mitochondrial (femmes). Des 3 strates en question c’est le groupe M78 et ses diffrentes variantes qui domine souvent en nombre.
                                  En Europe de l’Ouest l’équivalent est le groupe R1b, typique des pré-celtes et celtes :
                                  http://dgmweb.net/DNA/Graphics/500px-Distribution_Haplogroup_R1b_Y-DNA_svg.png

                                  Il y a effectivement eu des migrations de dérivés de E1b1b1-M35 en Europe, relativement peu en France, ce qui différenciait la france de l’Allemagne par exemple. Différenciait, car la situation a beaucoup changé .
                                  Maintenant le mélange de populations différentes ne me gène pas. Il y a eu des mélanges à l’époque romaine aussi et dans toute l’histoire. Il est simplement faux que les populations venues d’Afrique du nord soient semblables, génétiquement, aux population d’Europe de l’Ouest. Notre histoire génétique a été différente ,.


                                  • bakerstreet bakerstreet 30 mars 2015 18:07

                                    Arien compris.......


                                    En dehors de la blague, votre article est intéressant, et affirme ou met infirme ce qu’on pensait des courants migratoires. 

                                    Ca peut être intéressant au niveau historique, mais c’est tout autant redoutable pour les interprétations abusives qui peuvent en être faites : C’est à dire défendre des postulats génétiques, avec la race qui pointe le bout de son nez, avec ce que cela suppose, en échelle de valeurs.

                                    Sinon, c’est intéressant et soulève bien des questions, sans qu’on est les réponses. D’où constructions d’hypothèses après les indices. 
                                    Ainsi les génomes des indiens d’Amérique ont deux souches essentielles, l’une qu’on retrouve chez les populations mongoles, ce qu’on savait : Immigration par le détroit de Behring
                                    Par contre l’autre est commune aux habitants du sud de la france, version ouest : Il semble donc que des populations de gironde aient migré, chasseurs pécheurs ayant dérivé vers le nouveau monde, à l’époque de la glaciation. 
                                    De même, certains bretons ont des gènes semblables à la population de Canton, ce qui expliquerait les yeux bridés des femmes de Douarnenez, ce qu’on supposait abusivement et naîvement lié au port de la coiffe, tirant sur les yeux......

                                    • bakerstreet bakerstreet 30 mars 2015 18:12

                                      D’ailleurs , pour preuve, regardez Marine, elle a légèrement les yeux bridés, héritage de son lointain passé d’immigré cantonaise. 

                                      « Une cantonnaise pour les cantonnales ! » Voilà un slogan qui décoiffe de douarnenez !
                                      Je ne demanderais pas de droit d’auteur

                                    • baron 30 mars 2015 18:35

                                      Ces histoires raciales, me gênent, je m’en fiche de l’origine d’untel ou d’untel, une seule chose est certaine une barque trop chargée finit par couler.

                                       On a le encore le droit de critiquer une religion dans notre pays laïque ?
                                      . Je sais plus j’ai pas suivi l’actualité !!
                                       Il y a tout de même une secte barbare qui propose ou de lapider, ou décapiter, ou fouetter .... voir pire ...
                                      Donc, même pas en rêve il reste près de moi...

                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 avril 2015 19:02

                                        @baron
                                        Vous avez raison, ils sont très dangereux, surtout quand ce sont des mercenaires sponsorisés par les pays de l’OTAN pour répandre le chaos...
                                        « Charlie, USA, Daesh : les 7 médias mensonges », par Michel Collon


                                      • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 30 mars 2015 18:56

                                        Génétiquement et historiquement parlant «  »Hannibal Genséric«  » sont des noms phéniciens qui n’ont rien à voir avec l’Afrique du Nord ! Il y a comme un lien entre ce « pseudo » et l’arrière pensée qui a rédigé cet article.

                                        Je ne me prends pas pour un informaticien ni pour un mathématicien borné, j’applique donc mes propres logiciels pour décoder les énigmes et je refuse catégoriquement les histoires à dormir debout qu’elles viennent des politicards, des historiens hypocrites ou des ignorants occasionnels !

                                        Des références : « RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET ÉPISTÉMOLOGIE » en 2001 ;

                                         « SYNTHÈSE DES ÉVÈNEMENTS HISTORIQUES » en 2003.

                                         


                                        • Hannibal GENSERIC Hannibal GENSERIC 31 mars 2015 07:31

                                          @Mohammed MADJOUR

                                          Lorsqu’on ignore l’ABC de l’histoire de son pays, il vaut mieux se taire.

                                          01 juil. 2012
                                          Hannibal et Genséric, nos glorieux ancêtres. Hannibal Barca ou Annibal est né en 247 av. J.-C. à Carthage. Il meurt en 183 av. J.-C. près de l’actuelle Bursa en Turquie. C’est est un général et un homme politique carthaginois ...
                                          Hannibal et Genséric, ces deux glorieux ancêtres, sont de classe mondiale. Ils n’étaient ni arabo-musulmans, ni berbères. Ils étaient à la fois tunisiens et algériens, comme le furent Saint Augustin et Ibn Khaldoun. Ils ont porté haut et fort l’étendard maghrébin. Nous avons eu d’autres glorieux ancêtres, arabes ou berbères, qu’il serait trop long de citer ici. Tout ceci doit nous réconcilier avec notre Histoire multi millénaire. Les « nains de jardin » qui nous gouvernent, en ces temps incertains, ne laisseront aucune trace de leur bref et calamiteux passage. 

                                          Hannibal, général carthaginois. Genseric, roi de Carthage. Carthage était la capitale prestigieuse ....

                                        • OMAR 31 mars 2015 12:15

                                          Omar21

                                          @Hannibal GENSERIC

                                          Je salue votre patience et votre louable intention de communiquer, partager et, souvent, instruire autrui.

                                          Mais, malheureusement, parfois, et comme on le dit chez nous ; « On ne peut pas faire d’un mulet, un cheval de course ».

                                          Bonne journée.


                                        • marc23 30 mars 2015 19:15

                                          C’est incroyable de voir la haine des racistes, xénophobes, fachos de tout poil envers les gens qui se réfèrent à la science et aux faits scientifiques. S’ils pouvaient , ces crétins brûleraient l’auteur en place publique comme leurs ancêtres fanatiques chrétiens brûlaient ou voulaient brûler les Copernicou Galilée de l’époque. Pauvres débiles


                                          • OMAR 30 mars 2015 21:28

                                            Omar21

                                            « Et pourtant, elle tourne... ».


                                          • Hannibal GENSERIC Hannibal GENSERIC 31 mars 2015 20:56

                                            @marc23

                                            Vous avez raison.

                                            De quoi s’agit-il dans mon article ? je rapporte les résultats d’études scientifiques , avec les références des chercheurs Ces études démontrent des faits scientifiques incontestables.

                                            La référence à Galilée est tout à fait pertinente : il n’a fait que rapporter les résultats d’un autre savant, Copernic,  : la terne tourne autour du soleil. Il faut condamné en 1633, à la prison à vie.

                                            Il y a encore, aujourd’hui, des « savants » qui décrètent que la terre a la forme d’un disque plat, car sinon , on tomberait dans le vide si on avait la tête en bas. Logique. Certains y croient, c’est leur droit.

                                            Un autre « savant » a déclaré, sur un TV arabe, qu’elle ne tournait pas sur elle-même, car sinon, pour aller de la Mecque à Pékin, l’avion n’a pas besoin de se déplacer : il se tient là-haut, fixement, jusqu’à ce que Pékin vienne sous lui, alors il descendrait simplement. Comme l’avion est obligé de se déplacer, c’est que la terre ne tourne pas. Raisonnement par l’absurde. Logique. Certains y croient. C’est leur droit.

                                            Alors, parler de génétique ....c’est diabolique !







                                          • andromerde95 9 avril 2015 11:02

                                            @marc23
                                            « C’est incroyable de voir la haine des racistes, xénophobes, fachos de tout poil »

                                            déjà le nazillon et le facho c’est le haineux des blancs et qui veut les exterminer ainsi que les voir remplacés, c’est celui qui veut voir des identités nationales broyés et voir la suprématie du cosmopolitisme et du métis.

                                             « envers les gens qui se réfèrent à la science et aux faits scientifiques. »
                                            les nazillons aussi s’appuyaient sur la science pour justifier leur idéologie morbide.

                                            « S’ils pouvaient , ces crétins brûleraient l’auteur en place publique comme leurs ancêtres fanatiques chrétiens brûlaient ou voulaient brûler les Copernicou Galilée de l’époque. Pauvres débiles »
                                            racisme anti européen tourné vs les blancs en les attaquant sur leur ancêtres. ensuite pauvre débile galilée c’était de la vrai science pas de la pseudo science nazi et on est pas en régime fasciste chacun est libre de s’exprimer et critiquer. 

                                          • Laurent 47 30 mars 2015 20:00

                                            Une chose est sûre, car historiquement prouvée : Les arabes qui ont régné sur l’Espagne et qui y ont apporté la civilisation ( à l’Alhambra, ils se lavaient dans des baignoires d’eau chaude, alors que les espagnols se lavaient à la rivière ), ont été mis en déroute par les berbères qui ont régné à leur place.

                                            D’ailleurs, le Maghreb s’appelait à l’époque la Barbarie !
                                            N’oublions pas que c’était l’empire ottoman qui régnait sur tout le Sud du bassin méditerranéen, et que c’est Tarik, un lieutenant du Bey de Constantinople qui a mis le pied le premier sur le sol espagnol, dans la région de Gibraltar ( d’où ce nom Gibraltar : djebel al Tarik, la montagne de Tarik ).
                                            Et comme les ottomans ( les turcs actuels ) ne sont pas des arabes, mais des aryens, même s’ils sont musulmans, je rejoins ce que dit l’auteur de l’article.
                                            Je ne connais pas précisément le brassage ethnique au Moyen-Orient, mais je suis sûr qu’il y en a eu un, comme en Espagne d’ailleurs ! A l’époque des rois catholiques, chrétiens, musulmans et juifs vivaient en parfaite harmonie ! On ne peut en dire de même aujourd’hui !

                                            • Montdragon Montdragon 5 avril 2015 23:24

                                              @Laurent 47

                                              Tarik, un lieutenant du Bey de Constantinople qui a mis le pied le premier sur le sol espagnol, dans la région de Gibraltar ( d’où ce nom Gibraltar : djebel al Tarik, la montagne de Tarik ).

                                              Relisez vous bon Dieu, ça pique les yeux vos anachronismes.
                                              On peut s’étriper sur ces questions, soit....mais essayez de vous documenter.


                                            • Stanislas_Robert 30 mars 2015 20:15

                                              Si vous coulez être berbère , soyez le mais de grâce ne parlez pas au nom des populations des 3 pays du Maghreb qui ont été , sont et resteront ARABES puis ARABES ,puis ARABES .


                                              N’en déplaise à ceux fantasment sur un sujet qui n’a AUCUN sens.
                                              Les nations évoluent et certains malades fouinent dans l’origine des gens.

                                              • OMAR 30 mars 2015 21:44

                                                Omar21

                                                Calmos @Stanislas_Robert, calmos

                                                Les maghrébins sont, avant tout amazigh, marocains, algériens ou tunisiens, africains, et dans certains cas, apparentés aux arabes, même s’ils parlent arabe et porte des prénoms arabes.

                                                Cependant, je ne nie pas l’arabité de certains rare maghrébins.

                                                Tenez, cadeau pour vous.

                                                La découverte dune église (basilique paléochrétienne) du 4ème siècle à Alger, donc bien avant l’avènement de l’Islam, et de l’arrivée des arabes.
                                                https://www.youtube.com/watch?v=iSqXag0FwRE


                                              • titi 30 mars 2015 23:19

                                                J’allais le dire.

                                                La langue que parlent la plupart des marocains chez eux, entre eux, c’est l’amazigh, pas l’arabe.

                                                Et d’ailleurs les bâtiments officiels portent les inscriptions en 3 langues : amazigh, arabe et Français.


                                              • Hannibal GENSERIC Hannibal GENSERIC 31 mars 2015 07:45

                                                @OMAR

                                                Je ne connais AUCUN arabe qui parle la langue arabe dans sa vie quotidienne , même pas les Saoudiens ou les Qatariotes. Chaque pays « arabe » parle une langue sémitique :
                                                - maghribia (et amazigh) au Maghreb et en Libye
                                                - égyptienne en Egypte,
                                                -etc.

                                                Toutes ces langues sont sémitiques, de la même manière que le français, l’espagnol, le catalan, l’italien , le roumain, sont latines.

                                                Comme au Moyen âge, ou les européens utilisaient le latin pour inter communiquer, les arabes d’aujourd’hui utilisent la langue arabe (langue zombie) pour communiquer entre eux. Lors de la dernière réunion de la ligue arabe à Charm Echeikh, aucun leader arabe n’a utilisé sa langue maternelle, sachant que la plupart des autres ne le comprendraient pas.

                                                Le sous développement chronique des pays arabes vient aussi et surtout de la négation des réalités : on prend des vessies pour des lanternes.

                                                Qu’est-ce que cela donne ? DAESH et consorts.


                                              • marc23 30 mars 2015 21:04

                                                La même chose peut être dite du Moyen Orient en général. Les conquêtes des quelques milliers de cavaliers arabes à l’origine ont amené la langue, la religion, une bonne partie de la culture mais les peuples sont restés là où ils étaient et ils n’étaient pas arabes à proprement parler ethniquement. De la même façon , les juifs modernes se présentent comme les descendants des hébreux alors que en dehors de la religion et d’une culture en partie partagée, ils descendent de peuples convertis de l’antiquité au moyen-âge ( voir l’histoire des Khazars, des royaumes juifs berbères, des Falasha d’Ethiopie.....) et n’ont pas plus de rapport ethnique ou génétique que les autres peuples européens ou nord-africains ou africains) avec les juifs de la Judée et de l’Israel antiques qui eux-mêmes n’étaient pas et de loin la totalité des habitants de ces royaumes. 


                                                • marc23 30 mars 2015 21:11

                                                  Quant aux français, c’est différent ; les Néanderthaliens n’étaient peut-être déja pas les premiers et tous les autres descendent de tous les peuples imaginables venus de plus à l’Est et du Sud ou du Nord et c’est très bien. Que cela continue dans les limites de l’intérêt général. 


                                                  • cathy30 cathy30 30 mars 2015 23:44

                                                    @marc23
                                                    Les européens sont des arabes néandertaliens ? smiley


                                                  • marc23 31 mars 2015 11:03

                                                    @cathy30
                                                    Et bien d’autres choses , lol


                                                  • andromerde95 9 avril 2015 11:05

                                                    le français est un métis multiracial selon les bobards de marc, pourtant pourquoi il est bien blanc ? 


                                                  • baron 30 mars 2015 21:24

                                                    Peut être que les gens ici ont le droit de dire avec qui ils souhaitent vivre ou non ?

                                                    L’inversion des flux n’est qu’une question de temps, elle se passera mal c’est sur, mais elle aura lieu, comme en espagne.

                                                    • Allexandre 30 mars 2015 21:57

                                                      @baron
                                                      Deux phénomènes qui n’ont rien à voir. Epoques, motivations, rapports de force, tout diffère. C’est encore un propos arabophobe j’imagine !


                                                    • Boogie_Five Boogie_Five 31 mars 2015 00:12

                                                      Article très intéressant ! Cela montre bien que les classifications raciales usuelles sont vraiment stupides et infondées, avec preuves scientifiques qui plus est. Le véritable racisme est culturel et idéologique, on ne le répétera jamais assez ! 


                                                      Pourtant, nombre d’entre nous reste encore attachés à cette manière de voir les êtres humains, classés en hypothétiques groupes ethniques qui si on approche de plus près sont faits de mélanges de plusieurs populations. 

                                                      Ceux qui s’accrochent encore à une pensée raciale sont en réalité des gens perdus et angoissés par la diversité et l’immensité du monde, bien plus beau que celui qu’ils nous décrivent régulièrement. 

                                                      • Hannibal GENSERIC Hannibal GENSERIC 31 mars 2015 07:49

                                                        @Boogie_Five

                                                        Merci !! Enfin quelqu’un, parmi les rares commentaires, qui comprend le sens de mon article. Pourtant, je me suis efforcé d’écrire le plus simplement possible, mais apparemment, beaucoup y ont vu exactement le contraire de ce qui est explicitemnt et clairement dit en fin de l’article (repris d’Eupedia).


                                                      • Iren-Nao 31 mars 2015 02:40

                                                        Hannibal

                                                        Votre article est fort intéressant, il enfonce un peu des portes ouvertes, mais c’est souvent nécessaire.
                                                        Cependant, a vous lire, on pourrait croire que les races existent, et pire seraient détectables dans l’ADN.
                                                        Je tiens a vous avertir, si vous persistez dans cette voie nauséabonde on craint en haut lieu, que vous vous mettiez a croire que les sexes existent, au nombre de plus de deux...
                                                        Vous etes potentiellement un nazi revisioniste.
                                                        On savait quand même tout cela en vivant dans le Maghreb, et Braudel avait tout dit sur le sujet.
                                                        En tout cas bon nartic

                                                        Iren-Nao


                                                        • Hannibal GENSERIC Hannibal GENSERIC 31 mars 2015 08:06

                                                          @Iren-Nao

                                                          Donc, vous avez compris le contraire de mes intentions : lutter contre le racisme islamiste wahhabite, soutenu et armé par l’Occident et financé par les émirs, qui fait tant de dégâts ici et ailleurs.

                                                          La génétique réfute la notion de race. J’ai écrit :

                                                          " Comprendre la diversité des variations génétiques dans la société et comment de nombreuses migrations historiques ont façonné nos gènes et notre identité est l’un des moyens les plus efficaces pour éradiquer la xénophobie et dissiper les mythes au sujet du racisme.« 

                                                          Relisez bien .

                                                          Nous sommes TOUS des mélanges de peuples divers venant d’un peu partout ! il n’existe pas de race, même chez les Gagaouzes de Sibérie !

                                                          Des Français frontistes m’insultent parce que j’ai cité des études démontrant qu’il y a des gênes arabes et maghrébiens chez les ancêtres européens, de la même manière, et avec , à peu près les mêmes termes, des islamistes arabistes me reprochent de citer des études démontrant qu’il y a des gênes européens au Maghreb.

                                                          Tout ceci est cohérent. Il vient confirmer les résultats génétiques : quelle que soit la latitude, le pays, la langue, la religion, .....c’est »kif kif bourricot" !!


                                                        • Iren-Nao 31 mars 2015 09:26

                                                          @Hannibal GENSERIC
                                                          Lutter contre le racisme islamiste wahhabite, soutenu et armé par l’Occident et financé par les émirs, qui fait tant de dégâts ici et ailleurs.
                                                          Je ne suis pas sur que la saloperie armée par l’Occident ait des bases racistes, je la crois plutôt instrumentalisée par l’empire du mal pour des raisons encore bien plus sordides.
                                                          Mais tout de même votre excellent article ne parle que des diverses influences ethnico raciales des différents peuples/nations. Si ce n’est pas causer de races...
                                                          Ma femme, carthaginoise, se voulait, ou plutôt se considérait, berbero turque et en aucun cas arabe.
                                                          L’histoire du monde, et plus particulièrement du Maghreb, et de la Méditerranée chère a Braudel est effectivement un gros melange, dont tout de meme sortent qq grandes tendances, et il faut en fait d’arabite savoir le mepris des vrais arabes du golfe pour ces « abd » de bicots maghrebins, d’ailleurs ils se comprennent a peine.
                                                          Il faut arrêter d’avoir peur des mots comme race car qu.on le veuille ou non, le concept, donc la chose existe, et j’ajouterais que c’est une bonne chose.
                                                          Pour ce qui est de la xénophobie, si on s’en tient au sens des mots, les fellaghas, comme les résistants français qui ne voulait pas se faire botter le cul par des étrangers étaient des xénophobes, glorieux bien sur.
                                                          Je persiste a trouver votre article excellent, excusez m’en.
                                                          Cordialement

                                                          Iren-Nao


                                                        • Hannibal GENSERIC Hannibal GENSERIC 31 mars 2015 21:01

                                                          @Iren-Nao

                                                          Je ne crois pas parler de race dans mon article. Je parle d’analyses génétiques, qui réfutent scientifiquement et justement, le concept de race.


                                                        • franc 1er avril 2015 20:18

                                                          @Hannibal GENSERIC

                                                          parler de race ou de détermination génétique des peuple c’est à peu près la m^me chose idéologiquement ,car à la place de race de race on parle d’ethnie ,à la place de racisme on a l’ethnicisme ,certains remplacent aussi le mot race par espèce ,et le racisme par espécisme

                                                          -

                                                          mais le remplacement et le déplacement articiel des mots ne change rien au fond du problème ,le racisme devient ethnicisme ,celui-ci peut être aussis violent sinon plus que le racisme ,voir le génocide de l’ethnie tustsie par l’ethnie huttu ;


                                                        • Prisma Prisma 31 mars 2015 07:58

                                                          Dans quelques siècles, on découvrira que, dans ce qu’on appelait jadis la France, les Arabes présentent quelques infimes traces de sang d’un vieux peuple de François qui était établi sur ces terres bien, bien, bien, bien avant eux.


                                                          L’horreur absolue pour ces nouveaux habitants qui y ont fait souche.

                                                          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 31 mars 2015 09:32

                                                            @Hannibal GENSERIC (---.---.---.227) 31 mars 07:31

                                                            «  »Lorsqu’on ignore l’ABC de l’histoire de son pays, il vaut mieux se taire.«  »

                                                            En effet j’aurais pu vous le dire moi-même !

                                                            Alors retenez ça et remettez vous à la quête de l’histoire  : Hannibal était un Carthaginois et les Carthaginois était des colons en Afrique du Nord ! Saint Augustin était un demi Nord Africain et il était assimilé à Rome, Massinissa et tout le reste n’étaient que des arrivistes et occupants de l’Afrique du Nord  !

                                                            Rappelez-vous toujours ceci : Non seulement je n’ignore pas l’histoire de de mon pays mais l’Histoire universelle ne me dissimule aucun secret !


                                                            C’est justement à cause des ignorants comme vous que
                                                            «  »Les « nains de jardin » qui nous gouvernent,..«  » comme vous dites, sont encore en place !!!

                                                            Vous parler du génie génétique ? En décrétant : «  »Hannibal et Genséric, nos glorieux ancêtres«  », vops exposez à l’air libre votre chapelet géntique qui montre votre origine Phénicienne disparue, mais vous pouvez toujours historiquement vous rattacher à l’Afrique du Nord...

                                                            PLUS HISTORIEN QUE MOI MEURT !!!

                                                            https://www.facebook.com/M.A.Madjour


                                                            • Crab2 31 mars 2015 12:08

                                                              Le problème n’est pas le maghrébin mais le musulman :

                                                              Athées assassinés par ce qu’ils sont athées

                                                              Un mois après Avijit Roy, extrait de presse : le 30 mars 2015 au matin, un blogueur athée a été assassiné à coups de couteau à Dacca.

                                                              Suites

                                                              http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/athees-assassines-par-ce-quils-sont.html

                                                              ou sur

                                                              http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/31/athees-assassines-par-ce-qu-ils-sont-athees-5594121.html


                                                              • Analis 31 mars 2015 14:43

                                                                L’auteur ressort toujours la même chose, et quasiment sous le même titre ; il a juste rajouté un « Génétiquement, » à son "Les maghrébins ne sont pas des arabes" du 19-9-2013 :

                                                                http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-maghrebins-ne-sont-pas-des-141092

                                                                Et la réponse est toujours la même : le concept de arabe n’est ni génétique ni racial ni « populationnel », il est culturel, ethno-linguistique et civilisationnel. Que les maghrébins soient en grande majorité descendants des berbères de l’Antiquité ne change rien au fait que nombre d’entre eux ne se sentent pas une identité culturelle berbère, mais arabe, et sont donc arabes. Il ne sert à rien de la part des militants de la berbérité ou d’une maghrébité distincte de l’arabisme de le nier. En sens inverse, les arabo-maghrébins ne sauraient pas plus avoir le droit de nier le sentiment identitaire des berbères, la dérive arabisante autoritaire des pouvoirs maghrébins relevant d’une regrettable importation du tout aussi regrettable jacobinisme français (comme quoi, la décolonisation des esprits reste à faire sur bien des points).Ce problème est d’ailleurs plus marqué en Algérie qu’au Maroc, où l’Etat est moins sectaire, les doubles racines culturelles, berbères et arabes, sont mieux acceptées. L’Algérie, où l’opposition culturelle recoupe celle géographique entre la façade côtière et l’Atlas, et la Tunisie, où l’identité berbère se concentre principalement au Sud moins peuplé, feraient en effet mieux de reconnaître cette double composante.


                                                                • franc 31 mars 2015 15:40

                                                                  Article racialiste et raciste de fait , m^me si tel n’est pas l’intention de l’auteur

                                                                  -

                                                                  On dirait que l’auteur a honte et ne veut pas ’être assimilé à un arabe ,il en a le droit et il a raison

                                                                  -

                                                                  les berbères ne sont pas ethniquement des arabes mais malheureusement ils sont arabisés culturellement et par l’islam ,religion des arabes ,colonisés et soumis par les arabes .

                                                                  -

                                                                  ces dernières décennies ,il ya un réveil de l’identité berbère et certains m^me rejettent l’islam religion des colon arabes pour se convertir ,se reconvertir au christianisme qui était leur religion d’origine. les kabyles sont plutôt laïques et socialistes .C’est une leçon de l’histoire

                                                                  -

                                                                  Si des maghrébins berbères revendiquent leur identité et se rebellent contre les colons arabes en rejetant la culture islamique ,ils ont bien raison ,les européens,regardant l’expérience historique berbère , ont bien le droit aussi de revendiquer l’identité européenne et la culture européenne spécifique et de rejeter la colonisation arabe et africaine , rejeter la culture islamique des colons africano-arabo-musulmans qui détruit la culture européenne et en particulier la culture française spécifique , la culture gallo-franque dont le prestige retentissant a fait l’admiration dans le monde entier.

                                                                  -

                                                                  Non seulement les européens ont le droit mais ils ont le devoir de combattre cette colonisation musulmane des arabes et et des africains ,pour que les peuples européens d’origine ethnique germanique retrouvent et développent leurs cultures spécifiques ,en particulier la culture gallo-franque, avec son rationalisme de la philosphie grecque et sa sensibilité de la religion chrétienne , culture laïque cartésienne et chrétienne qui a prouvé jusqu’ici son génie par la puissance scientifique et la gloire littéraire universellemnet reconnu , pour l’intérêt et le bonheur des peuples européens comme pour l’intérêt et le bonheur des peuples du monde entier .


                                                                  • mordoric 6 avril 2015 07:44

                                                                    @franc
                                                                    Je me souviens d’un article mentionnant qu’avant l’invasion musulmane sur le territoire du Maroc actuel, les berbères étaient soit païens, juifs ou chrétiens. On passait d’une religion à une autre comme on change de chemise car on était berbère avant tout. 

                                                                    Les juifs d’Afrique du Nord ne sont pas des juifs au sens ethnique du terme mais des berbères convertis au judaïsme tels les Zemmour, Touati, Serfati,...


                                                                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 31 mars 2015 18:30

                                                                    L’auteur qui s« élève »génétiquement«  contre l’appartenance arabe ignore que des Arabes, il n’en existe qu’une seule tribu dans le Monde ! Comme tous les assimilés à la culture française, il reprend sans le savoir les absurdités de l’histoire française et utilise le mot »Maghreb«  pour designer l’Afrique du Nord qui en arabe se traduit  »Echamel Ifriquia«  ! Ce ne sont pas les Arabes qui avaient occupé l’Afrique du Nord mais les Musulmans et l’expression  »Maghreb arabe« est doublement fausse !!! Premierement c’est une formule coloniale qui ne doit pas être utilisée puisque l’Afrique du Nord n’appartient pas au supposé »Monde arabe«  inventé par le lexique français et deuxièmement ce sont donc les Musulmans qui avaient apporté la religion musulmane et ils n’avaient pas l »intention d’arabiser les populations du monde !!! Sept siècles de présence musulmane en Espagne, il ne subsiste pas un seul mot arabe !!!

                                                                    A part ça qui peut dire ce qu’est « l’origine berbère »  ? L’auteur se réfère sans doute au plus grand faussaire de l’histoire qu’était Ibn Khaldoun, ce personnage malin avait profité en eon temps de l’ignorance générale pour léguer à l’histoire un véritable labyrinthe généalogique qui ne mene nulle part et ne débouche nulle part ! Influencé par la culture grecque encore fraiche à son époque, Ibn Khaldoun a parlé des « berbères » avec autant d’ignorance que de malice !!!

                                                                    L’Afrique du Nord n’est ni d’origine berbère, ni d’appartenance arabe, elle est simplement l’Afrique du Nord et plus historien que moi, meurt !


                                                                    • rita rita 31 mars 2015 21:20

                                                                      Gènes ou pas gènes, race ou pas race... au final, de nous tous sort une substance nauséabonde  smiley ! Et à moins qu’il y ait des personnes qui, au lieu et place de selles déposent des roses bien parfumées  smiley- auquel cas, elles mériteraient de dominer le reste des humains - alors cette discussion n’est que controverse stérile ! 


                                                                      • Antoine 31 mars 2015 23:04

                                                                        Sauf que le « racisme » est plus un problème de style de vie que de couleur de peau ou de gènes : si votre voisin vit exactement comme vous, qu’il soit bleu, vert, jaune, noir ou blanc, il n’y aura aucun problème !


                                                                        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 2 avril 2015 16:45

                                                                          Je constate qu’à la place d’arguments il y a juste des moinssonnages anonymes sous couvert d’épais pseudonymes !!!

                                                                          Ainsi tout le monde semble ressembler aux Algériens qui demandent l’officialisation de « Thamazight » qu’ils ignorent complétement  ! Ils demandent au régime algérien d’officialiser une langue ensevelie sous des milliers d’années d’histoire au lieu d’abord de la redécouvrir, de confectionner un dictionnaire et un un minimum de grammaire !!! Les Algériens ont déjà publié à ce jour des montagnes de paperasses toutes fausses et qui sont tout sauf la langue Nord Africaine ! Tout ce qui est (soit-disant ) enseigné est faux et au lieu d’encourager à faire renaitre cette langue, tous les écoliers se désintéressent et même répugnent ce qui leur est proposé !

                                                                          J’ai déjà écris à l’Unesco et demandé à la directrice d’interpeler le régime algérien qui au lieu de ressusciter une langue disparue, est en train de la faire disparaitre, mais bien entendu cette institution parisienne n’a rien fait !

                                                                          Mes articles à ce sujet sont à lire ici : https://www.facebook.com/M.A.Madjour/notes

                                                                          Avant de déballer le patrimoine génétique et avant de retracer les historiques combinaisons, voyons d’abord ce qui est élémentaire : L’histoire, la langue et la culture 


                                                                          • Jean Keim Jean Keim 5 avril 2015 17:26

                                                                            Je peux bien avoir du sang de zapotèques, d’ostrogoths ou de bantous, je m’en fou, je suis un être humain voilà tout.


                                                                            • Crab2 5 avril 2015 18:15

                                                                              Génétiquement, les Maghrébins ne sont pas des musulmans



                                                                              • ddacoudre ddacoudre 5 avril 2015 20:39

                                                                                bonjour hannibal

                                                                                la question identitaire de l’individu en liaisons avec son environnement « géohistorique »qui recherche quel est son descendant n’est d’aucun intérêt, il n’ y a qu’une espèce humaine qui c’est elle même qualifié ainsi et qui a formé des groupes d’individus, puis des clan, ensuite des sociétés dont les différentes types « d’organisité » de leur circulation et de leur accouplement à dépendu de leur environnement et du regard que l’espèce était capable de comprendre d’elle même avec ses attributs innées. avec le développement du langage notre espèce c’est nommé et différentié en fonction des lieux ou elle a vécu ou c’est déplacé, et des regroupements ou des rejets du à des critères discriminants naturel ou qui se sont renforcés par descendance au point de former de ethnies identifiables
                                                                                 mais il n’existe aucune origine biologique arabe ou indo européenne et autre qui se transmette génétiquement comme peuvent se transmettre des pigmentation de la peau ou des caractéristiques morphologiques.
                                                                                Bien que les anthropologues aient découvert des traces de races humaines en dehors de la plus connue celles des néandertalien, nous n’avançons que lentement et avec prudence sur nos origines génétique. c’est pour cela qu’il ne faut pas confondre le métissage culturel avec celui génétique qui a pu créer par consanguinité et autres mixages déterminer des traits morphologiques discriminants que nous qualifions sans qu’ils constitue une particularité culturelle.
                                                                                cordialement.


                                                                                • Gasty Gasty 6 avril 2015 08:33

                                                                                  D’après des études, le béret est basque !


                                                                                  • raye7 29 juillet 2015 05:06
                                                                                    Selon Ibn Khaldoun,

                                                                                    " Il les déporta dans le Maghreb-el-Acsa où il établit la première (Djochem) dans la province de Temsna, et la seconde dans le canton d’El-Hebet et dans les régions maritimes d’Azghar, province située entre Tanger et Salé. " (p60)

                                                                                    " Les Acem et les Mocaddem, branche de la tribu d’Athbedj, s’établirent dans les plaines de Temsna [...] Sous les Almohades, pendant le règne d’El-Mamoun, les Acem eurent pour chef un de leurs parents appelé Hacen-Ibn-Zeid. " (p69)

                                                                                    " Les plaines d’Azghar, Temsna, Tedla et Dokkala on rencontre des peuplades nomades, les unes berbères, les autres arabes. Ces dernières, qui appartiennent toutes aux tribus de Djochem et de Rîah, y sont entrées à une époque assez récente. " (p194)

                                                                                    « Beni-Djaber, leur montagne est dans la province de Tedla.  » (Table géographique, LXXII)

                                                                                    Je prend mes références de son ouvrage Histoire des Berbères et des dynasties musulmanes de l’Afrique septentrionalesmiley
                                                                                     

                                                                                    • raye7 29 juillet 2015 05:12

                                                                                      Les Arabes du Maghreb descendent des Banu Hilal, voici leur généalogie selon Ibn Khaldoun :
                                                                                      http://img15.hostingpics.net/pics/349646Gnalogie.png

                                                                                      Ibn Khaldoun à vécu pendant le 13e siècle parle d’eux en détail et si des mélanges se serait fait, il l’aurait dit, pourquoi le dissimulé ? et Léon l’Africain qui a vécu pendant le 15ème et le 16ème siècle parle des nomades arabes du Maghreb et il à montré pourquoi l’arabité des Banu Hilal a été préservée, les Berbères les craignez et c’est pourquoi ils se sont réfugier dans les montagnes.

                                                                                      Les Arabes venu au Maroc n’ont pas été massivement mélangé aux Berbères - une tribu vit dans une région qui lui est propre, c’est une société presque auto-suffisante, elle produit presque elle même et pour les échanges commerciaux elle à son souk, ils refusent le mélange, refuse de vendre une parti de leur chez-eux aux étrangers ou de marié leurs enfants à des étrangers - la mentalité citadine diffère de la mentalité bédouine !

                                                                                      En 1924, les arabophones étaient largement plus nombreux en Algérie, la preuve ici-bas :
                                                                                      http://img15.hostingpics.net/pics/840613Arabophone.png

                                                                                      Au Maroc, environ 60% de la population parle arabe et 67% d’entre eux considèrent que nous sommes un seul et unique peuple de l’océan Atlantique vers le Maroc à l’Euphrate en Irak selon un sondage de 2013 selon Jacques Leclerc, l’aménagement linguistique dans le monde (CIRAL).

                                                                                      Ici même : http://fr.calameo.com/read/001231435800e09bf48cf (lire l’arabe est requis)

                                                                                      Je n’accepterais pas que le Maghreb arabe vivent dans le doute identitaire et le mensonge de ceux qui veulent sortir de l’ombre et se venger de ceux qui les ont obligé à se réfugié dans les montagnes.

                                                                                      Vous voulez que nous, adhérions au mensonge de l’origine berbère des civilisations atériennes, acheuléennes et moustériennes, de la bataille entre Shishonq et Ramsès II, de l’année berbère, de l’influence berbère sur notre arabe, l’inexistence des Arabes en Afrique du Nord...

                                                                                      Et encore moins le mensonge sur le fait que les Berbères soit les autochtones d’Afrique du Nord alors qu’ils sont apparu en 22 mille avant J-.C quelque part dans la corne de l’Afrique !


                                                                                      • raye7 29 juillet 2015 05:18

                                                                                        Ce n’est pas vrai, l’arabe marocain est un dialecte arabe qui n’a rien de berbère et à quelque influence européenne récente.

                                                                                        Je sais qu’un berbère d’Agadir ne comprendra pas un berbère de Béjaïa, pourtant c’est deux dialectes berbères.

                                                                                        Voici les similarités entre les dialectes arabes inter-compréhensibles :
                                                                                        (ashnou) du Maroc se dit (shanou) au Moyen-Orient et ça donne (mada) en arabe classique
                                                                                        (3lash) du Maroc se dit (3lish) au Moyen-Orient et ça donne (limada) en arabe classique
                                                                                        (fine) du Maroc se dit (wine) au Moyen-Orient et ça donne (ayna) en arabe classique
                                                                                        (mnine) du Maroc se dit (minine) au Moyen-Orient et ça donne (min ayna) en arabe classique
                                                                                        (mashi) du Maroc se dit (mosh) au Moyen-Orient et ça donne (laysa) en arabe classique
                                                                                        (lli) du Maroc se dit (lli) au Moyen-Orient et ça donne (lladi) ou (llati) en arabe classique
                                                                                        (mta3i) du Maroc se dit (bta3i) au Moyen-Orient et ça donne (li) en arabe classique
                                                                                        (shaf) du Maroc se dit (shaf) au Moyen-Orient et ça donne (ra2a) en arabe classique
                                                                                        (ih) du Maroc se dit (y) (ih) et (aywa) au Moyen-Orient et ça donne (na3am) en arabe classique

                                                                                        Comment expliquez vous cette proximité ?

                                                                                        le (j) en arabe égyptien se dit (g) parce qu’ils ont été arabisé par les Yéménites.

                                                                                        Maintenant comparons quelques phrases de dialectes différents ; en égyptien : rou7ti li-lbit - ba7asti fih koweis - ma l2itchi 7aga, en marocain : mshit l-ddar - 9allabt fiha mezyan - ma l9it 7ta 7aja et en arabe classique : dahabtou ila l-manzil - ba7attou fihi jayyidan - ma wajadtou shay2an

                                                                                        On remarque qu’ils ont la même construction et le vocabulaire est parfaitement arabe, ro7t - mshit - dahabt par exemple sont des synonymes.

                                                                                        Voici mon message aux berbéristes : Vous êtes berbère. Vous parlez berbère. Vous êtes de culture berbère. Alors...

                                                                                        Pourquoi vous nous dîtes que nous ne sommes pas arabes, qu’ont ne parlent pas arabe et que notre culture n’est pas arabe ?

                                                                                        Seul les personnes cultivés savent que les Berbères existent en Afrique du Nord, votre langue est de moins en moins parlé et disparaitra pour s’asseoir à côté du sumérien et du latin et votre envie de survivre est compréhensible, mais survivre par la lâcheté c’est déshonorant.

                                                                                        Wa ssalam


                                                                                        • raye7 29 juillet 2015 05:22

                                                                                          On ne vous à pas imposé notre culture et notre langue par l’épée, vous l’avez fait de votre plein gré et c’est même des Berbères Kutamas, vous savez, les Fatimides qui nous ont utilisé contre des Berbères Sanhadjas, vous savez, les Zirides.

                                                                                          Nous sommes le bouc-émissaire, nous n’avons pas eux le choix de quitté le Najd, vous nous avez repoussé par l’épée et vous nous utilisé depuis alors qu’en vérité, vous vous battez entre vous et vous prétendez être solidaire.... Quel merde alors.


                                                                                          • zahrour 1er mars 2016 16:48

                                                                                            Un grand débat pour un faux probléme ! Mais ça reste enrichissant quand même...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité