• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Grippe A/H1N1 : « y’a la télé qu’a dit ... »

Grippe A/H1N1 : « y’a la télé qu’a dit ... »

La grippe « A » a jusqu’ici touché au moins 2761000 personnes parmi lesquelles moins de 0,003%, au plus, sont décédées.

Ce soir (26/11/2009) FR3 montrait au journal télévisé une carte de France des cas de grippe A/H1N1 "toute rouge", et relayait un message officiel du genre : "allez faire piquer vos gosses et vous avant l’apocalypse !" ...

Pourtant, quels sont les derniers chiffres ?

- depuis le début du mois d’août, au moins 2.726.000 personnes ont été infectées par le virus grippal pandémique en France, selon les G.R.O.G..
- l’InVS a recensé, au 24 novembre un total de 68 décès depuis le début de l’épidémie, dont 6 sans facteur de risque connu.

Compte tenu de l’incertitude sur le nombre de cas (on estime que 30% de la population est totalement ou partiellement asymptotique pour la grippe, et tout le monde ne consulte pas pour une grippe), la mortalité constatée sur 2726000 cas de grippe "pandémique" est donc AU PLUS égale à 0,0025% environ ... et encore dix fois moins si des "facteurs de risques connus" expliquent tous les décès sauf 6.

Nous sommes en épidémie de grippe. Une grippe très atypique, qui a la double particularité de tuer BEAUCOUP MOINS que les grippes saisonnières habituelles, et d’avoir suscité une panique mondiale et une gabegie institutionnelle rarement vue depuis la guerre froide.

A ce niveau d’hystérie gouvernementale et médiatique, il n’est pas inutile de rappeler aux journalistes et aux "décideurs" qui l’auraient oublié que la France connait des épidémies de grippe tous les hivers, qui touchent parfois plus de 5 millions de personnes et occasionnent entre 1500 et 5000 décès environ. Et qu’il y a un hiver chaque année ...

Devant tant de bruit et si peu de chiffres, certains se disent : je vais chercher à en savoir plus sur Internet : voyons voir ce que sort Google ? Hélas, Google sort presque exclusivement la communication institutionnelle. Pourquoi ? Les états, les laboratoires pharmaceutiques, et quelques entreprises opportunistes ont achetés des dizaines et des dizaines de noms de domaines liés à la grippe A/H1N1 crû 2009, et saturent le web de références circulaires vers des documents alarmistes qui ne donnent pas de chiffres relatifs ni d’information indépendante. L’information scientifique authentifiée et les critiques fondées s’en trouvent reléguées au fin fond des classements des moteurs de recherche, et passent inaperçues, entre quelques "illuminatinés" et quelques spécialistes stupéfaits par ce cirque ...

Et en dehors de Google, que dit Wikipedia ? A l’heure où cet article fut écrit, sur Wikipedia, l’article consacré à cette grippe est un salmigondis de rares informations fiables convenablement sourcées noyées dans une bouillie grammaticale de verbiages creux. J’ai tenté début novembre d’y publier les informations sur la mortalité ci-dessus, en vain : les chiffres de morbidité et de mortalité issus des GROG et de l’InVS sont tabous sur Wikipedia. De redoutables censeurs les effacent sitôt publiés. Ce simple fait révèle une faiblesse intrinsèque grave de Wikipedia : son hyper-fragilité face aux groupes de pression organisés d’une part, et aux imbéciles, d’autre part. Loin de permettre aux articles de "converger" vers de meilleures versions selon l’idéal wikipédien, le mode de "gouvernance" finalement excessivement "hiérarchiste" de Wikipedia a fait de cet article comme de tant d’autres le simple et triste reflet de l’ignorance entretenue à cet instant par ceux dont le métier est, en principe, d’informer.

Et ça marche ! Qui va aller se taper la lecture des bulletins hebdomadaires des GROG et de l’InVS ? C’est tellement plus facile de croire Roselyne, sur TF1, avec le gentil JPP qui lui rend ses sourires "entre météo et fromage, entre les chiottes et une p’tite bombe", non ?

Et qui va aller se taper la lecture des Autorisations de Mise sur le Marché des vaccins ? Qui va relever que dans le formulaire d’autorisations parentales pour la vaccination des enfants dans les écoles il est écrit :

"Cette vaccination n’est pas obligatoire mais est fortement conseillée. Elle est proposée uniquement avec des vaccins ayant obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM), dans les mêmes conditions de sécurité que celles appliquées pour l’utilisation des autres vaccins. Les études cliniques et l’évaluation de ces vaccins ont été réalisées conformément aux exigences habituelles requises pour les médicaments et les vaccins."

alors que dans la fiche technique de l’Afssaps on lit :

Dans le cadre du plan de la préparation à une pandémie, la Commission européenne et l’EMEA ont introduit une procédure pour permettre la soumission et l’évaluation des dossiers prépandémiques prototypes (« mock-up ») pendant la période inter-pandémique visant à mettre sur le marché des vaccins qui pourraient être seulement utilisés pendant une pandémie déclarée (phase 6 de l’OMS). La procédure prévoyait un circuit accéléré d’évaluation des données afin de remplacer la souche vaccinale « mock-up » par la souche pandémique recommandée dans le cadre d’une variation de l’AMM.

Qui poussera la conscience professionnelle jusqu’à lire en détail le dossier d’évaluation de 65 pages, en anglais, du Pandemrix, mis à jour le 19 novembre par l’Agence Européenne du Médicament ?

Jusqu’à cette phrase, page 16 :

"In the absence of compatibility studies, this medicinal product must not be mixed with other medicinal products."

(en l’absence d’études de compatibilité, ce médicament ne doit pas être mélangé à un autre produit médical) ou celle-ci, page 5 :

"Some of the effects mentioned under section 4.8 “Undesirable Effects” may affect the ability to drive or use machines."

(certains des effets indésirables mentionnés en section 4.8 peuvent affecter l’aptitude à conduire ou à utiliser des machines)

Le drame est qu’aucun ne l’a fait ...

Nous, si. Nous en avons fait un dossier "à charge" explosif agrémenté de quelques scoops, nous l’avons fait relire par un spécialiste en virologie expérimenté et par un médecin avant publication, et nous l’avons envoyé aux principaux journaux il y a une dizaine de jours. Je ne sais pas s’ils sont tous trop occupés ou cloués au lit ... par la flemme, mais toujours est-il que tous les "mass-médias" continuent de relayer un discours de panique qui ne repose sur rien.

Alors, à quoi bon se référer aux sources officielles ? Aux revues scientifiques réputées ?

Puisque ce soir, à la télé, la carte était ROOOUUGE de partout, j’vous dit !

Je cite un commentaire tristement banal en ce qu’il révèle sur à la fois la communication institutionnelle et l’ignorance générale autour de cette grippe : "Il y a un problème grave de santé publique, personne ne peux plus le nier".

Ah ?

Il est  ??? le "problème grave de santé publique" ? Dans une grippette qui sur deux millions de cas (au moins) avait fait une cinquantaine de victimes au plus ? (plus de trente fois MOINS qu’une grippe saisonnière) Ou dans le déclenchement inédit d’une sorte de "plan de panique mondiale" où la gabegie le dispute au cynisme dans un flou scientifique indécent de la communication institutionnelle ?

Le vrai "problème grave de santé publique", c’est de découvrir l’origine de ce virus, et de prendre les dispositions recommandées par les experts pour prévenir de prochaines pandémies, comme un registre mondial de tout les isolats de virus grippaux. Et aussi de sauver l’hôpital public, la Sécurité Sociale, la médecine, et la pharmacie des charognards de la plus-value.

L’autre vrai problème ne concerne pas directement la santé publique, mais son "pilotage" politique : par quelle mélange indécent d’incompétences, de cynismes, et de corruptions, a-t-on pu en arriver à gaspiller autant de moyens pour prévenir une grippe qui avait déjà touché 2 millions de personnes avant même le lancement de la campagne de vaccination "Bachelot" ? A cause des cas graves ? Mais alors : par quelle incurie ce gouvernement détruit-il les hôpitaux au moment même où il demande aux préfectures de recenser les moyens funéraires ?

Inutile de s’affoler pour la grippe : s’il n’y a pas plus de cas graves en proportion que pour les millions de personnes qui l’ont déjà eu ici, cette grippe fera moins de victimes que les autres années, même si elle touche plus de monde.

Par contre, il y a largement de quoi s’inquiéter très sérieusement sur l’indignité nationale qui gouverne notre pays ... et sur ce qui nous sert de "journalistes", en son royaume ...

Minga, 2009

Voir aussi :
- notre dossier en ligne, avec quelques scoops encore inédits à ce jour : Le virus du pouvoir - Enquête sur une campagne de vaccination prise en grippe
- Grippe A et magie de la télé : un montage de journaux télévisés de TF1 désopilant, car d’un jour à l’autre, les présentateurs vedettes disent une chose puis son contraire ...


Moyenne des avis sur cet article :  4.62/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

105 réactions à cet article    


  • wesson wesson 27 novembre 2009 11:40

    Bonjour l’auteur,
    juste un truc : vous savez comment on organise un centre de vaccination plein à craquer, avec une queue de tous les diable ?

    Très simple : vous prenez une grosse agglomération avec beaucoup de gens. Pas trop loin de Paris non plus, pour que la flibuste médiatique n’ai pas trop de kilomètres à faire.

    Vous choisissez donc pour votre centre des horaires d’ouvertures très restreint. 1 ou 2 jour par semaine, et 2 à 4H d’ouverture. Vous balancez ensuite nettement plus de convocations que la capacité d’accueil dudit centre, sans oubliez d’être particulièrement alarmiste dans votre courrier.
    Et vous attendez que ça infuse.

    Il ne vous reste plus alors qu’a vous pointer dans ledit centre à son horaire d’ouverture, avec un troupeau de journalistes et de caméras serviles pour vous fabriquer un « succès » de la campagne de vaccination. Et comme ça la PQR et le 20H de la télé peut titre sur la « bousculade » dans les centres, en n’en montrant que 1 ou 2 ayant été ciblés pour ce bidonnage.

    Étonnant non ?


    • Vilain petit canard Vilain petit canard 27 novembre 2009 13:10

      Ben voilà, wesson, vous avez tout compris ! Evidemment que c’est orchestré, cette « ruée » !


    • JODEPONS 27 novembre 2009 18:15

      @Wesson : C’est tout à fait ça ! Tu as tout compris ! Moi je n’en doutais pas. Et pour tout te dire c’est exactement ce que je pense. Y nous prennent vraiment pour des cons.
      Et cette carte toute rouge ! A chaque fois que je vois ça ; c’est moi qui vire au rouge ; de colère, de honte. Merci à AGORAVOX de nous informer et je nous invite à continuer de le lire !!!


    • Minga Minga 27 novembre 2009 21:40

      A Wesson : Mes amitiés à Smith smiley , et merci d’avoir rappelé que la com’ avait désormais remplacé l’information, que ce soit pour prendre une photo du président entouré de personnes de petites taille ou pour « bonder » quelques centres de vaccination dans les quartiers huppés devant les caméras, au risque de mettre en danger les personnes fragiles !


    • Maldoror Maldoror 27 novembre 2009 23:34

      Excellent article ! Voilà ce que j’appelle une information juste, or nos grands médias, s’emploient exactement à faire l’inverse et c’est là où l’on voit que leur seule action sur ce sujet est de répandre la peur parmi la population, hypermédiatisation du moindre cas rencontrant des difficultés, foule au centres de vaccination, tout ceci monté en épingle en balançant des chiffres qui feront évidemment forte impression puisqu’une grippe saisonnière ne fait pas peur le moins du monde et qu’on ne donne aucun recul et mise en contexte pour que les gens puissent s’y retrouver . J’espère qu’ils ne réussiront pas leur coup.

      @ wesson  : excellent message monsieur, aux Etats Unis ils se sont employés à la même chose, un enregistrement issu d’une discussion de membres du CFR (Council On Foreign Relations) avait même fuité, on y entendait ces braves personnes évoquer l’effet qu’aurait une pénurie artificielle sur la demande de vaccin : on crée la demande en restreignant artificiellement l’offre, le tour et joué ce qui est rare est convoité.

      Maldoror.


    • Popol 28 novembre 2009 07:39

      C’est ce qu’on appelle de la propagande


    • jako jako 27 novembre 2009 12:08

      Comme votre article d’hier que j’ai diffusé ainsi que celui du Dr Girard à des amis qui hésitent ( oui il y en a encore) , c’est bien construit.
      Merci aussi pour rappeler avec les mots qui conviennent :
      « Et aussi de sauver l’hôpital public, la Sécurité Sociale, la médecine, et la pharmacie des charognards de la plus-value. »


      • GITIBERT 27 novembre 2009 12:14

        bonjour, je suis content de constater qu’il n’y a pas que des « croyants imbéciles et fanatiques » totalement ignares quant aux aspects pathogènes de ces inoculations qui n’ont aucune raison sérieuse d’être pratiquée. Il existe des moyens tout à fait naturels de se soigner et de prévenir toutes les formes de grippes aujourd’hui, même pour les bébés..


        • John Lloyds John Lloyds 27 novembre 2009 12:24

          « Une grippe très atypique, qui a la double particularité de tuer BEAUCOUP MOINS que les grippes saisonnières habituelles, et d’avoir suscité une panique mondiale et une gabegie institutionnelle rarement vue depuis la guerre froide. »

           smiley MDR

          Remarquable résumé de le situation, cette petite phrase anodine.

          Ce qui se passe actuellement, c’est que les pharmas & Co, avec le soutien des gourvernements, ont trouvé sur la planète quelques centaines de millions de blaireaux acceptant de leur plein gré de jouer les cobayes pour différentes formules, après que les US testèrent la Squalène pendant la guerre du golfe, avec le résultat que l’on connaît (et en plus, ce coup-ci, ils bénéficient de l’immunité juridique)

          Cette grippette, et la délirante campagne de vaccination quasi-militaire qui s’ensuit, instaure une nouvelle ére, celle de la dictature médicale appuyée par une insoutenable propagande médiatique. Là où les compagnies pharmaceutiques testaient leurs saloperies en secret, elles le font maintenant de manière toute officielle, et leur laboratoire est devenu la planète.

          Tout ceci devrait nous inciter à porter notre méfiance à son plus haut niveau. Cette grotesque mascarade planétaire pourrait ne pas être si grotesque. Si c’est, comme je le pense, un tour de chauffe, le pire est à venir.


          • eugène wermelinger eugène wermelinger 27 novembre 2009 16:43

            Salut Léon,

            heureux de vous savoir en forme.
            Mais je me demande toujours comment vous avez pu être vacciné à Montpellier alors que vous n’êtes, à notre connaissance, ni femme enceinte, ni enfant de moins de trois ans !
            Cela fait deux jours que vous ne répondez pas à cette question.
            Pourtant une réponse existe. Donnez-nous la vôtre svp. 



          • K K 27 novembre 2009 17:23

            Olivier, j’ai été hospitalisé assez souvent ces derniers temps, on m’a proposé d’être vacciné sans que je fasse partie de la liste que vous citez. Je suppose que Leon aussi .Cordialement


          • friedrich 27 novembre 2009 17:36

            Bon bin moi j’ en re-profite pour donner le mien aussi. Donc J+4 après ma partouze sans capote, ou y avait pas d’ enfant ni de femme enceinte, et toujours pas de problème de peau, un bon appétit et pas de diarrhée persistante


          • clostra 27 novembre 2009 19:14

            Les gens qui se font vacciner au flan, c’est du flan !

            On les plante avec le flan
            à la mode à la mode
            On les plante avec le flou
            à la mode de chez nous
            Flamby flamba
            Et tout le tralala
            Flamby flamba
            Léon nous aura pas !


          • Tarouilan Tarouilan 27 novembre 2009 23:49

            Léon a eu de la chance, voici la photo d’un pauvre bébé après ce vaccin : http://www.toutsaufsarkozy.com/cc_images/icono/0911/cid_3342171728_523039.j pg


          • 1789 27 novembre 2009 12:40

            Je me pose plusieurs questions :

            Le coût de la campagne c’est bien environ 10000 logement sociaux ? et combien de postes de personnel hospitalier ?

            Comment se fait-il que les personnes à risque, pour certaines à mobilité réduite n’aient même pas encore reçu le bon de vaccination ( je ne parle même pas de la vaccination ).

            94 millions de doses, je pense que c’était vraisemblablement pour 60 millions de personnes à vacciner. Supposons que l’on étale la vaccination sur 10 semaines ( 2 mois et demi !!! ), il était donc prévu d’en vacciner 6 millions par semaine. Aussi, je ne comprends pas très bien l’encombrement actuel des centres....

            Sur la notice remise aux scolaires : page 1/3 le vaccin Panenza de Sanofi-Pasteur est relaté comme non-adjuvé . Page 2/3 il est dit "Les adjuvants utilisés ... AF03 Sanifi-Pasteur ) L’AF03 doit être de l’eau distillée....

            Au vu de tout ça, je ne peux que penser que la France est toujours un pays riche , où il fait bon vivre, nos dirigeants faisant constamment des efforts pour assurer notre bonne humeur quotidienne


            • eugène wermelinger eugène wermelinger 27 novembre 2009 16:47

              @ 1789 :

              c’est un coup à Léon,
              Pour lui pas de problème pour se faire vacciner, peut-être nous dira-t-il par quelle filière ? 

            • Minga Minga 27 novembre 2009 21:41

              Voilà encore quelques bonnes questions ! Et votre pseudo n’est-il pas une bonne réponse ? smiley


            • bozz bozz 27 novembre 2009 13:18

              Ah que j’aime le journalisme citoyen où le premier péquin venu vient expliquer ce qu’il a compris d’un problème complexe sans l’avoir réellement étudié...
              La complexité n’est pas accessible à tout le monde malheureusement ! Alors pour votre information, dire : «  »Une grippe très atypique, qui a la double particularité de tuer BEAUCOUP MOINS que les grippes saisonnières habituelles, et d’avoir suscité une panique mondiale et une gabegie institutionnelle rarement vue depuis la guerre froide.« 
              est d’une stupidité sans nom. Savez-vous comment se comptent les morts de la grippe saisonnière traditionnelle ? evidemment non. Savez-vous comment meurent les gens de la grippe saisonnière ? évidemment non. Savez-vous comment ça se passe aujourd’hui avec la H1N1pdm ? non évidemment mais ça ne vous empêche pas de porter des jugements à l’emporte-pièce, bravo !
              Comme je suis sympathique je vais vous expliquer comment ça marche dans la vraie vie contrairement à vos fantasmes complotistes.
              La grippe saisonnière tue de différentes manières ses victimes : la première par complication des maladies existantes, la deuxième par surinfection bactérienne et la troisième par un sundrôme de détresse respiratoire aigüe (SDRA).
              Pour la 1. ce sont surtout les personnes âgées qui meurent seulement l’acte de décès ne stipule pas grippe dessus ; on se rend compte du nombre lorsque statistiquement, 6 mois après lorsque les chiffres de décès sont connus, on les compare avec les zones d’infection de la grippe. Dans le jargon épidémiologiste on appelle ça des morts silencieux car non visibles sans traitement des données. C’est ce qui tue habituellement la quasi-intégralité des grippés.

              La cause 2. ne fait plus de morts en France depuis l’invention des antibiotiques (c’est cette cause qui est responsable des morts de l’épidémie de 1918-19.)

              La troisième cause, le SDRA ne fait normalement que 1 ou 2 cas par an en France. Voilà pour la grippe saisonnière.

              La H1N1pdm tue elle aussi de la même manière, seulement au lieu d’avoir 1 ou 2 cas de mortalité directement »visible« avec comme cause du décès marqué »grippe« , elle en est à 68 cas. Vous voyez la différence ? Les plusieurs milliers d’autres ne seront »visibles" que dans plusieurs mois lorsque des statistiques complètes de mortalité seront accessibles. Alors si vous voulez comparer des mortalités comparez uniquement ce qui est comparable, on ne mélange pas des carottes avec des navets si on veut être crédible.

              Après le reste, le traitement politique de la crise et les solutions apportées sont des choix avant tout politique, et donc chacun peut estimer ou croire ce qu’il veut, cela concerne chacun dans son intimité.

              PS : les facteurs à risque peuvent être aussi insignifiants qu’être en surcharge pondérale ou avoir fait une crise d’athme il y a 20 ans, facteurs qui seuls ne tuent pas en quelques jours.


              • nephilim 27 novembre 2009 13:51

                de bozzz « Ah que j’aime le journalisme citoyen où le premier péquin venu vient expliquer ce qu’il a compris d’un problème complexe sans l’avoir réellement étudié... »

                de bozzz « La H1N1pdm tue elle aussi de la même manière, seulement au lieu d’avoir 1 ou 2 cas de mortalité directement »visible« avec comme cause du décès marqué »grippe« , elle en est à 68 cas. Vous voyez la différence ? Les plusieurs milliers d’autres ne seront »visibles« que dans plusieurs mois lorsque des statistiques complètes de mortalité seront accessibles. Alors si vous voulez comparer des mortalités comparez uniquement ce qui est comparable, on ne mélange pas des carottes avec des navets si on veut être crédible. »

                vous faites un jolie pékin bozzzzzzzzz ou devrais je dire docteur Bozzzz mdr
                statistique de quoi l’etat n’est meme pas capable de donner des infos fiables.
                et vous là vous vous pointez pour nous donner des banalités de fond de chiotte,
                je crois que vous avez une grosse carotte coincée dans le navet................


              • Basepam 27 novembre 2009 14:03

                Merci pour votre commentaire.

                Agoravox devient le nid des rancœurs, où les rumeurs les plus nauséabondes sont défendues par des individus n’y comprenant rien.

                Dans cet article, on trouve des affabulations paranoïaques sans sources :

                - "Les états, les laboratoires pharmaceutiques, et quelques entreprises opportunistes ont achetés des dizaines et des dizaines de noms de domaines liés à la grippe A/H1N1« 

                - »les chiffres de morbidité et de mortalité issus des GROG et de l’InVS sont tabous sur Wikipedia« 

                et la dose de complot populiste :
                 »Et aussi de sauver l’hôpital public, la Sécurité Sociale, la médecine, et la pharmacie des charognards de la plus-value."

                Bref poubelle...


              • wesson wesson 27 novembre 2009 14:37

                Bonjour Basepam,

                « GROG et de l’InVS »

                Ahh, si seulement ces officines considérés comme officielles n’étaient pas financée à 80% pour l’une et à 100% pour l’autre par l’industrie Pharmaceutique, si elle n’étaient pas composée de membres ayant tous des intérêts direct ou indirect dans cette même industrie, peut-être que leur chiffres seraient à considérer comme fiable ....

                Dis-moi qui te paie et je te dirai ce que tu penses.


              • Basepam 27 novembre 2009 14:51

                Bonjour Wesson,

                Une bonne pratique est de citer ses sources...
                GROG financée à 80% par l’industrie pharmaceutique ?
                Je n’ai trouvé que ceci http://www.grog.org/documents/GROG_presentation_generale.pdf qui indique qu’il est financé à 80% par le ministère de la santé (via la Direction Générale de la Santé et l’Institut de Veille Sanitaire). Ils font partie du complot  ?

                Pour l’autre je cherche pas, après tout ce sont vos citations...


              • wesson wesson 27 novembre 2009 15:04

                @basepam

                « Une bonne pratique est de citer ses sources... »

                voici la source (Bulletin Grog 13 mai 2009)

                Extrait :
                « Financement : Institut de Veille Sanitaire, Laboratoires Pierre Fabre Santé, Laboratoires
                Sanofi Pasteur MSD, Laboratoires Solvay Pharma, Laboratoire Roche, Laboratoire Argène.
                Autres partenariats : Institut Pasteur, SCHS Mairie de St Etienne, Service médical PSA
                Citroën Rennes, Service de Santé des Armées, EDF-GDF, OCP-Répartition, SOS Médecins
                France, MEDI’call Concept, Association Médecins de Montagne, Open Rome.
                 »

                ...

                « Je n’ai trouvé que ceci »

                Soyez assuré de toute ma compassion face à cette cécité qui vous frappe, un effet de la grippe peut-être ...


              • Basepam 27 novembre 2009 15:14

                Wesson,

                Merci de lire les commentaires auxquels vous répondez. A cécité/cécité et demi...

                Ce que vous citez intervient dans 20% du financement du GROG et non 80% comme vous le prétendez.

                Le texte complet  :« 
                Financement 2009
                Le budget est financé à 80 % par la Direction Générale de la Santé et l’Institut de Veille
                Sanitaire.
                Autres financements : Institut Pasteur, URML Midi-Pyrénées, URML Alsace, URML Pays-de-la-Loire, URML Nord-Pas-de-Calais, UPML Bourgogne, SCHS Mairie de St Etienne, Service médical PSA Citroën Rennes, Service de Santé des Armées, EDF-GDF, OCP-Répartition, SOS Médecins France, MEDI’call Concept, Association Médecins de Montagne, Laboratoires Sanofi Pasteur MSD, Laboratoires Solvay Pharma, Laboratoire Roche, Laboratoire GSK, Laboratoire
                Argène »

                Enfin votre source n’indique nulle part 80% ou 100%. Vous les pêchez d’où ces chiffres ?


              • wesson wesson 27 novembre 2009 16:23

                Bonjour Leon,
                je vous retourne la question, est-ce que vous ne vous foutez pas aussi un peu du monde ?

                le GEIG (Groupe d’Expertise et d’Information sur la Grippe), qui a servi de référence pour l’achat des 94 millions de doses de vaccins est entièrement financé par 5 labos, comme son directeur l’as reconnu.

                Roselyne Bachelot a bossé 12 ans pour l’industrie pharmaceutique, ayant elle-même d’ailleurs monté son propre labo pharmaceutique avec son mari Jacques Bachelot.

                les déclarations publiques d’intérêts de certains organismes comme le Haut conseil de la santé publique, comme l’agence française de sécurité sanitaire sont particulièrement éloquentes, tout ce petit monde est dans son immense majorité en affaire avec l’industrie qu’ils sont censés réguler, autrement dit ils sont juges et parti !

                Si d’ailleurs on a ces déclarations, c’est parce que elles sont en théorie obligatoires, sauf que en général elles sont bien planquées, voire pas faite comme pour l’inVS qui a 95% de ses experts bossant en parallèle pour l’industrie pharma.

                Sans l’ombre d’un doute, on est dans la mainmise d’une industrie surpuissante sur l’ensemble des questions de santé publiques. Alors les chiffres que nous fournissent ces saint-jean-bouches-d’or, c’est pas vraiment du fiable fiable ça !

                Wikipedia a parfaitement raison de ne pas reprendre les chiffres communiqués par ces sacs à lobbies, qui sont fortement sujet à caution.


              • Basepam 27 novembre 2009 16:54

                Wesson,

                C’est votre habitude de noyer le poisson ?. J’attend toujours vos sources pour le 80% et le 100%. Je n’ose imaginer que vous êtes comme certaines personnes ici qui racontent n’importe quoi sans savoir de quoi elles parlent...

                Cordialement


              • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 27 novembre 2009 16:57

                Franchement ce n’est pas le problème : si le vaccin est efficace et diffusé gratuitement à tous, c’est toujours une bonne chose. mieux vaut être en bonne santé que malade. C’est tout ce que l’on demande, c’est l’égalité de traitement devant la maladie. Que les labos s’enrichissent au passage, tant mieux pour eux et peut-être pour nous, tout dépendra de l’usage qu’il feront de cette manne.


              • wesson wesson 27 novembre 2009 17:13

                Bonjour M. Reboul,

                «  : si le vaccin est efficace et diffusé gratuitement à tous, c’est toujours une bonne chose »

                Oh, le sophisme de compétition !

                D’une part on ne sait en définitive rien sur l’efficacité réelle des vaccins contre la H1N1, tant il y en a de nom et de types différent et dont on ne sait même pas à l’heure actuelle si il faudra ou non un rappel 3 semaines après la 1ère vaccination.

                et d’autre part on sait déjà fort bien que ces vaccins sont tout sauf « gratuits ». Ils ont été achetés à 10€ la dose environ, grâce à nos impôts et aux termes de contrats scandaleusement avantageux pour l’industrie pharmaceutique, et passé dans la plus complète opacité. C’est dire si en la matière nous sommes très loin de la gratuité.


              • Basepam 27 novembre 2009 17:25

                Wesson,

                Bordel, je veux bien vous croire mais citez vos sources SVP :
                Vous pouvez m’expliquer les "termes de contrats scandaleusement avantageux« 
                ainsi que  »la plus complète opacité."

                Mais une vrai explication, pas une dérobade comme plus haut.


              • K K 27 novembre 2009 17:28

                Wesson, êtes vous certain que ce n’estpas plutôt la sécu qui prend en charge le vaccin ? 


              • wesson wesson 27 novembre 2009 17:46

                @Basepam,

                "Je n’ose imaginer que vous êtes comme certaines personnes ici qui racontent n’importe quoi sans savoir de quoi elles parlent..."

                Osez, et je vais vous y aider, car j’ai fait une confusion.

                Les pourcentages que j’ai cité de 80% concernait l’Affsa (l’agence chargé de délivrer les autorisations de mise sur le marché des médicaments), et 100% concernait le GIEG (suivi par le gouvernement dans sa préconisation de vaccination massive).

                Ces 2 organismes étant totalement partie prenante dans la grippe H1N1, je ne pense pas que j’étais dans le hors sujet ...

                Allez, rions un peu maintenant avec la grippette


              • chips 27 novembre 2009 17:53

                Merci Bozz,

                Pas certain que vous soyez entendus, cela fait des semaines que le problème de la grippe A est expliqué sous toutes les coutures aux anti vaccins ... Ce sont toujours les mêmes réponses que nous avons.

                « Le docteur Girard dit que ..., le docteur vercoutere dit que ... Il faut se soigner avec des vitamines .... cette grippe est un complot .... l’association Alis dit que .... cette grippe est une grippette, ... les vaccins tuent ... les adjuvants sont dangereux ..... Si vous êtes pour la vaccination c’est que vous travaillez pour les labos, ou vous êtes pro sarko etc etc .... »

                J’en passe et des meilleurs .....

                Voila l’état de la science en France ....


              • wesson wesson 27 novembre 2009 18:17

                @Basepam,

                Vous pouvez m’expliquer les "termes de contrats scandaleusement avantageux"

                bien sur.
                * aucune pénalité en cas de retard dans la livraison,
                * prise en charge par le gouvernement de tout risque lié à l’utilisation de ces vaccins

                source : Blog de Gérard Bapt, Député de Haute Garonne et rapporteur des crédits pour la mission santé à Mme la ministre.

                ainsi que « la plus complète opacité. »

                * Le point a dû effectuer une saisine de la CADA (Commission d’accès au documents administratifs) pour obtenir une copie notoirement caviardée de ces contrats (en particulier concernant les montants).
                * Le labo Baxter qui avait négocié une clause de totale confidentialité a été contraint de lever cette clause ... sous la pression
                * la commission des finances à l’assemblée a eu les pires difficultés pour obtenir les fameux contrats, le gouvernement ayant au début carrément refusé de les communiquer au nom du « secret défense »

                J’ai bien peur qu’au petit jeu de « citez vos sources », vous ne perdiez rapidement si il me prenait l’envie de vous demander les vôtres concernant les affirmations dont vous nous avez gratifié !

                Trouvez-moi par exemple les déclarations d’intérêts des membres du GROG et de l’inVS prouvant leur indépendance. Ces déclarations étant obligatoires, vous n’aurez certainement aucune peine à m’en donner un lien.

                Je ne doutes pas une seconde de la célérité avec laquelle vous allez répondre à ma demande afin de clore le sujet ...


              • Basepam 27 novembre 2009 18:30

                Wesson,

                OK pour le GIEG, vos liens sont explicites.

                Par contre je n’ai rien trouvé qui parle d’un financement à 80% de l’Afssa par des labos pharmaceutiques et comme vous n’avez toujours pas cité votre source...

                Ce qui me dérange c’est que c’est un sujet grave et que la plupart des commentaires sont non justifiés. Le débat est faussé par des affirmations sans fondements.
                Je n’ai pas d’avis sur cet vaccin et lorsque je cherche à m’en faire un cela me dérange de voir autant de bêtises.

                L’article initial reste un tissu d’inepties mélangé à quelques vérités détournées pour que cela « sonne juste ».

                Enfin bon weekend.


              • curieux curieux 27 novembre 2009 19:55

                Super, la vidéo MEXICO


              • Minga Minga 27 novembre 2009 22:03

                à Bozz : comme l’a noté « nephilim », vous comparez des choux et des carottes, une évaluation a posteriori (comme fait l’INSERM), et un suivi épidémiologique (comme ceux qu’assurent les GROG et l’InVS). Reportez-vous à leurs publications à ce sujet si par quelque miracle vous désiriez vous instruire. Vous trouverez, en cherchant un peu (je ne vais pas le faire à votre place vu votre impolitesse !), des séries chronologiques concernant les précédentes grippes, leur morbidité, et leur mortalité constatée estimée « au jour le jour » (avec publications de rapports épidémiologiques hebdomadaires) selon la même méthode. Quant au « problème du journalisme citoyen », il est le même que celui du « journalisme non citoyen » : recouper l’information et citer ses sources convenablement. Il est comme lui confronté aux « idiots savants » qui soit s’imaginent que nous vivons dans un monde idéal de Bisounours aux gentils gouvernements prévoyants, soit s’imaginent que d’affreux reptiliens complotent chaque matin pour expliquer la gabegie ambiante. Hélas, la cupidité, la corruption, l’ignorance et la suffisance associées, et encore plus souvent tout simplement l’erreur humaine suffisent à expliquer bien des choses ... J’en vois pour preuve votre commentaire désopilant sur les « choix avant tout politiques » qui selon vous concernerait « chacun dans son intimité ». Ainsi, selon vous, la politique ne concernerait pas ou plus la décision collective, mais l’intimité ??? Vous allez faire rire pas mal de monde, avec cette trouvaille !


              • Minga Minga 27 novembre 2009 22:17

                à « Basepam » :
                Je vous cite : « Dans cet article, on trouve des affabulations paranoïaques sans sources » :

                - "Les états, les laboratoires pharmaceutiques, et quelques entreprises opportunistes ont achetés des dizaines et des dizaines de noms de domaines liés à la grippe A/H1N1"

                - "les chiffres de morbidité et de mortalité issus des GROG et de l’InVS sont tabous sur Wikipedia« 

                Je précise donc les sources :

                1) recherche Google, suivi de whois

                2) cf. historique de la page sur Wikipedia

                et je vous invite é vérifier vous-même, n’ayant pas que ça à faire (c’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai proposé l’article en »tribune« et pas dans une rubrique sur les médias : journalistes, voyez-y une invitation à vérifier vous-même ces deux affirmations pour en faire un article plus conséquent).

                Je vous cite encore : selon vous  »Et aussi de sauver l’hôpital public, la Sécurité Sociale, la médecine, et la pharmacie des charognards de la plus-value.« relève du  »complot populiste«  !

                Ce n’est PAS l’avis de »Jako« , plus haut dans ce forum, et ce n’est pas même l’avis de JF Mattei, ex »ministre de la canicule« (de droite) en 2003, qui dit aujourd’hui : »on ne peut PAS séparer la santé du social".

                C’est un peu trop facile d’insulter sans argumenter et d’appeler explicitement à la censure quand des faits ne vous plaisent pas, et qu’un-e- citoyen-ne- a le culot d’écrire un article sur ces faits dans Agoravox !



              • Basepam 27 novembre 2009 22:40

                Mon cher Minga,

                pour votre point 1 merci de publier vos données, vous ne citez pas les sites et les information whois.

                Mélanger une carte toute rouge faite par nos cher médias et le problème de financement de l’hopital public pour mettre en avant sa destruction est du populisme.

                Enfin, je ne vous insulte nulle part. Je ne suis pas d’accord avec vous. Maitenant si vous voulez continuer à publier, il va falloir acceptez la critique.


              • Basepam 27 novembre 2009 22:55

                Mon cher Wesson, (je me permets...)

                Pouvez vous me citer mes affirmations, je ne fais que d’essayer de comprendre un imbroglio d’affirmation fantaisistes. Si, je vais gagner à demande les sources... Vous avez bien réussi à changer vos propos.

                Je vous remercie d’avoir passer un peu de temps à documenter ce commentaire. En posant les bonnes questions on arrive a faire réfléchir quelques individus c’est aussi important que de raconter n’importe quoi.


              • Minga Minga 28 novembre 2009 02:00

                Mon cher Basepam,

                Puisque vous redevenez courtois, je vais essayer d’en faire autant :

                1) Pour la source des données, je vous invitais, en gros, à chercher vous-même, pensant que vous n’aviez pas vérifié et/ou que votre demande était peut-être de mauvaise foi. Mais quand bien même vous, vous ne seriez pas de bonne foi, j’imagine que d’autres lecteurs, en toute bonne foi, voudront également vérifier ce point sans pour autant y passer trop de temps. Cherchez donc avec les mots-clés « grippe », « grippe a » et « A/H1N1 » : vous y constaterez comme moi ce que pose problème : les mêmes pages se retrouvent partout, y compris sur des sites en principe indépendants, et les informations scientifiques, avec toutes leurs précautions d’emploi, leur rigueur, et leur prudence, sont reléguées au fin fond des classements. (ceci vaut pour l’instant : plus tard il faudra utiliser les sites d’archives) J’ai donc complété et légèrement reformulé la version originelle de cet article pour mieux expliciter ce point et donner quelques exemples ici. Le problème que j’ai soulevé n’était toutefois pas d’établir une liste exhaustive de « google bombers » non indépendants, mais de montrer par quelles aberrations de la communication moutonnière on peut en arriver aux messages apocalyptiques tel que celui que j’ai cité, relevé sur yahoo. Merci donc pour cette critique qui s’est après tout avérée constructive.

                2) Ensuite, quand vous écrivez "Mélanger une carte toute rouge faite par nos cher médias et le problème de financement de l’hopital public pour mettre en avant sa destruction est du populisme.« , je ne sais pas comment vous pouvez mélangez ainsi deux parties aussi éloignées dans le texte de mon article pour en arrivez là ... Vous n’avez pas compris quelque chose ?

                Dans l’article, il y avait un lien vers un article relatant une grève de personnels de l’AP HP contre des suppressions massives de postes, en pleine épidémie de grippe. Dans notre dossier, nous rappelions également que les moyens en réanimation lourde (pour les victimes des formes graves) allaient très vite s’avérer insuffisants. Si le gouvernement avait le souci de notre santé, il n’aurait pas d’un côté gaspillé des sommes inédites dans un plan  »de lutte contre l’épidémie" dont nous constatons chaque jour la gabegie et l’inefficacité, sans de l’autre prévoir les moyens de traiter un nombre suffisant de cas graves, non ?

                Je le dit comme je le pense : ce gouvernement se moque de vous. Et pas seulement à propos de cette grippe !


              • kalon kalon 27 novembre 2009 13:27

                En Belgique, par contre, la pandémie est en voie de disparition !
                Probablement un probléme de syncro dans les communications gouvernementales
                Avec le nouceau président européen, cela devrait marcher mieux pour la prochaine pandémie  ! smiley
                Tel que le disait Churchill : " les seules statistiques valables sont celle que je peut superviser.
                le lien :

                http://www.rtlinfo.be/info/belgique/politique/289500/


                • idou2000 27 novembre 2009 13:28

                  Le vaccin est une denrée rare !

                  Beaucoup d’articles fleuves ont été consacrés à un sujet qui concerne la planète tout entière... Car il s’agit d’une pandémie : aucun pays dans le monde n’est exclus du virus A ! L’homme se trouve désemparé face à une tragédie qui s’annonce et les scientifiques et les experts se trouvent désemparés face à leur ignorance !...Voila mon point de vue sur la question :

                  Il s’agit d’un complot à grande échelle ! Imaginons un tout autre scénario : le vaccin est sans danger pour les gens, il est bénéfique pour les gens à risque et pour les personnes en bonne santé. Que va-t-il arriver dans les pays ne disposant pas de quantité suffisantes ? D’autant plus que la grippe A ne touche pas seulement les catégories de la population dites à risque. 40 % des personnes succombées à cause de cette maladie d’origine virale n’avaient pas des antécédents au niveau sanitaire... Pourquoi je parle de complot ? C’est pour moi évident ! Qui détient toujours le monopole du vaccin ? Ce sont les pays industrialisés ! La France dispose de 95 millions de doses. Cela veut dire qu’il est en possession de 25 millions de doses en plus, même si elle veut vacciner tous les citoyens se trouvant dans son territoire ! Il en est de même pour l’Allemagne, la Suisse, la Belgique et les autres pays riches ! C’est au nom de cet égoïsme des États qui monopolisent la richesse du Monde qu’un Virus informatique (désinformation via le net) circule pour persuader les populations de ces pays à fuir le médicament (vaccin) comme s’il s’agissait de la peste ! Cela a d’autres raisons : il y’ a quelque semaine, le FAO vient d’organiser une rencontre internationale pour discuter du problème de la famine dans les pays en guerre et dans les pays à ressources limitées. Ce qui est préjudiciable, c’est que seules les chefs d’États pauvres qui ont répondu présent ! C’est de cela qu’il s’agit, des pays pollueurs, des pays qui vendent des armes aux pays pauvres pour semer la terreur dans leurs populations ( la vente d’armes a augmenté de 15% aux États-Unis) avec la venue du Président Obama ! Cette ventre se chiffrent à des dizaine de milliards de dollars ! C’est punition généralisée et à grande échelle pour une partie du monde qui dispose de tout, mais à quelque exception près, ne veut rien partager : des pays comme la France qui ne représente que 1% de la population mondiale dispose de 10% des vaccins du monde et qui se dit prête à donner 10% de ces vaccins à l’OMS pour les pays pauvres. Et quand la même OMS lui dit qu’une seule vaccination suffit pour lutter efficacement contre le virus A H1N1 la ministre de la santé préfère attendre pour voir... Bonne nouvelle, la ministre finit par annoncer qu’une seule vaccination suffit. Une question qui se pose : où vont pouvoir passer les doses de trop ? J’espère qu’ils ne vont atterrir chez les « amis » pays riches...Je suis un Marocain qui aime la France de tout mon cœur. C’est pourquoi je demande à ces citoyens d’agir en grandeur face à une grande pandémie. Voltaire l’a déjà dit quelque siècles auparavant autour de la Variole qui faisait des ravages à l’époque, que cette maladie est comme la « controverse ». Voltaire était optimiste en disant que celle-ci disparaîtra d’ici « quelque siècles » ! Qu’en est-il réellement ?

                  Personnellement, si on me demandait de me faire vacciner, je n’hésiterais pas une seconde ! Car je fait confiance aux organismes comme l’OMS ? l’Institut Pasteur et d’autres organismes qui font tant de bien dans le monde : il crient ( complexe de Cassandre) mais ils ne trouvent pas une sagesse qui écoute ! Pour moi et ma famille, nous devons attendre une année et survivre avant d’avoir accès au fameux vaccin ! Car la grippe A est là pour s’installer afin de devenir l’année prochaine ou l’année d’après la future grippe saisonnière car il y’ a plus de 200 sortes de virus grippaux qui circulent dans le monde, mais nous nous vaccinons que par rapport au plus dominant : les autres sont considérés comme atypiques donc négligeables face au virus le plus étendu dans le globe... D’autre chose, on crient de partout que la grippe A est en faite une « grippette » - retenons l’anti- sexe féminin de l’appellation- qui n’a tué jusque là que quelque milliers de victimes dans le monde ; alors que la grippe saisonnière en a tué entre 250000 et 500000 personnes dans ce même monde. Je ne suis qu’un profane dans le domaine médical, mais je sais que cette comparaison est incomplète : à part l’hiver austral, bénin pour cet hémisphère, on ne dispose pas de donnés complets pour une comparaison complète ! La grippe pandémique n’est pas à sa phase terminale pour aborder une telle comparaison ! Nous nous sommes que début de la pandémie et non à la fin ! Pour l’instant, On ne dispose pas de recul pour une telle comparaison ! Pour l’instant, on ne voit que la partie apparente de la montagne de glace !

                  Mais pour ceux qui font oreilles sourdes. C’est au nom des cinq millions d’enfants qui meurent chaque année dans le monde que cette punition est en marche comme une tragédie ! C’est au nom des guerres provoquées et des injustices dans le monde que la machine infernale est en cour ! C’est au nom des famines, des épidémies, comme le paludisme qui vient de tuer 50.000 personnes en Afrique noire depuis le début de la pandémie dans l’indifférence presque totale que le vaccin sauveur est là, mais rejeté comme on rejette les Autres ! C’est au nom de cette hypocrisie qui parle de Paix, de Justice, d’Amour que si la pandémie frappe, elle doit frapper riches et pauvres ! Et on n’y peut rien ! J’aurais aimé une organisation commune devant un problème commun ! Mais le monde n’est pas Idéal, le monde n’est pas Moral, malgré ce qu’on cri 24 heures sur 24 ! Malheureusement, il ne faut pas prendre le déterminisme pour une fatalité ! L’Homme est entrain de récolter ce qu’il a semé ! Que Dieu ait pitié de nous ! Je suis un homme qui aime les hommes ! Je suis pour cette femme Belge, pour cette femme canadienne, pour cette femme russe, pour cette femme malienne, et cette femme australienne ! Mais je suis aussi pour cet enfant, ce jeune homme, ce père de famille, ce grand père et cette grand mère et cela dans le monde tout entier ! A mes frères dans le monde, si le vaccin s’offre à vous, vaccinez-vous ! Je vous le dis car cela fait plusieurs mois que je construis un dossier sur la grippe A (depuis le 24 avril) et je sais d’après ma formation d’analyste de discours qu’il s’agit d’un canular visant à déstabiliser l’ordre du Monde ! Le vaccin n’a rien à avoir avec tout cela, le vaccin n’est qu’un moyen pour renverser l’ordre du monde ! Avant de nous immuniser contre le virus A, immunisons-nous contre les virus informatiques ! La contamination par la grippe A n’est égalée que par celle du virus informatique ! Que Dieu ait pitié de nous !


                  • nephilim 27 novembre 2009 16:38

                     idou2000 Alors la vous faites tres fort, un discour sans queue ni tête, l’utilisation du terme « mes frères » genre Idou se prend pour un âpotre.................................
                    il y a une recrudescence de deglingués sur ago ces temps ci vous ne trouvez pas ?


                  • Basepam 27 novembre 2009 17:13

                    Oui, j’ai Agoravox dans mes flux RSS et cela fait longtemps que je n’étais pas venu mais là il y a de quoi s’amuser.

                    On côtoie les comploteurs fous, les gentils demeurés, etc.

                    C’est dommage j’aimais le principe d’Agoravox et certains articles étaient particulièrement pertinents. Maintenant j’ai l’impression que le demeuré le plus profond peut sortir un commentaire ou article sans le moindre soupçon d’analyse, de source vérifiée voir d’intelligence sans que cela dérange la modération.


                  • Corben Dallas Corben Dallas 27 novembre 2009 13:30

                    Merci Minga pour cet article d’information.


                    • kalon kalon 27 novembre 2009 13:31

                      Par contre, black out total sur la situation en Ukraine ou il s’agirait plutot d’un virus de type « ebola » qu’ H1N1
                      Mortalité : 100 % !


                      • Basepam 27 novembre 2009 15:30

                        Vos sources ? Mortalité de 100% je cherche mais je trouve pas.

                        C’est du délire Agoravox maintenant. On peut dire n’importe quoi ?

                        A mon tour :
                        Demain une pluie de vaccins non identifiés va attaquer les rédacteurs d’Agoravox.
                        On prétend (le fameux « on ») que c’est un complot de l ’industrie pharmaceutique pour faire taire les seuls détenteurs de la véritée absolue...


                      • kalon kalon 27 novembre 2009 18:25

                        on a diagnostiqué des Hémorragies pulmonaires en Ukraine, dans ce cas, le taux de mortalité est de 100 % comme pour la fiévre d’Ebola.

                        http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/norvege-et-ukraine-la-meme-65453

                        http://forum.doctissimo.fr/viepratique/Actualites/souche-mortelle-ukraine-sujet_24351_1.htm


                      • Basepam 27 novembre 2009 23:05

                        Vos sources sont un article de John Lloyds et un post quelconque sur un forum que je juge quelconque.

                        Bon à mon tour de jouer :
                        http://www.romandie.com/infos/news2/091103175046.b7aj8vir.asp

                        271000 malades et 71 morts cela fait pas 100%.

                        Je suis désolé j’ai pas lu vos sources car je ne les juges pas fiables. Je ne sais pas si ce que je cite est fiable, cela m’a pris 10s sur google pour trouver ce lien mais je trouvais que cela correspondait au niveau de l’article.


                      • beuhrète 2 27 novembre 2009 13:37

                        C’est pas le général qui disait les Français sont des veaux ?

                        Les veaux doivent ils êtres vaccinés ?


                        • 1789 27 novembre 2009 13:54

                          Pour l’instant, uniquement les veaux lontaires


                        • jako jako 27 novembre 2009 13:56

                          Effectivement beurhète mais il s’est trompé, le veau est nettement moins con


                        • falcon 27 novembre 2009 14:42

                          Effectivement la grippe A est moins dangereuse que la grippe saisonnière et ALORS ?
                          cela ne veut pas dire qu’il n’y aura moins de victimes au final (pas compliqué de comprendre qu’un virus 4x moins dangereux si il est 8x plus répandu fera 2x plus de morts, on a déja dépassé le chiffre que fait la grippe saisonnière en France aux USA pour un nombre de contaminé proche de celui qu’on aura au final...)

                          Et ces victimes ne seront pas des petits vieux dans leurs hospices dont tout le monde se fiche (la fillette de 9 an morte aujourd’hui n’avait rien demandé a personne et avait la vie devant elle ce n’est qu’une victime parmi un nombre ridicule mais c’est toujours une victime de trop qui serait en train de faire ses devoirs a cette heure si elle avait été vaccinné a temps...)

                          Ce n’est pas le virus en lui même qui est dangereux mais l’effet de masse qui provoque une petite catastrophe sanitaire ça serait une grosse épidémie de gastro le résultat serait le meme...
                          Donc non on en fait pas trop meme si il faut se garder de tomber dans le catastrophisme mais évitons de tomber dans l’exces inverse en osant prétendre que ce n’est qu’un gros rhume...

                          Falcon


                          • Minga Minga 27 novembre 2009 22:52

                            à falcon : Vous auriez du faire le calcul, avec des estimations hautes et basses, et vous auriez constaté qu’avec son taux de mortalité actuel, cette grippe est BEAUCOUP MOINS mortelle que les grippes saisonnières précédentes, et que même si elle touche, mettons, 30 millions de personnes au lieu de 5 (hypothèse la plus pessimiste, celle du professeur Floret), elle ferait MOINS de morts qu’une épidémie de grippe hivernale habituelle. De plus ces morts « remplacent » ceux de la grippe saisonnière : ils ne s’y ajoutent pas, puisqu’aux dernières nouvelles la quasi-totalité des virus grippaux analysés sont bien le A/H1N1 « pandémique » crû 2009.

                            Ensuite, si vous consultez des publications liées à la grippe, vous verrez qu’elle provoque une surmortalité chez les personnes agées, ce qui est connu, mais aussi chez les jeunes enfants, ce qui l’est moins.

                            Ceci dit, celà n’exclut pas une stratégie vaccinale ciblée sur des personnes particulièrement à risque pour lesquels le risque de décès lié à la grippe serait beaucoup plus élevé, en fonction d’études scientifiques qui ne viendront que bien plus tard confirmer ou infirmer les « paris » actuels sur le rapport bénéfice/risque de cette vaccination antigrippale si particulière.

                            (le terme « pari » ne doit pas choquer, il est employé ici dans le sens médical de « pari thérapeuthique »)


                          • Minga Minga 27 novembre 2009 23:49

                            à Léon : je ne sais si vous n’avez pas lu la réponse ou si vous n’êtes pas « équipé » pour vérifier vous-même, mais je ne vois pas bien ce qu’on peut faire pour vous ...


                          • Petitpois Petitpois 27 novembre 2009 16:21

                            Des chercheurs australiens ont mis à jour l’ ORIGINE HUMAINE du virus !


                            Divers scientifiques ont affirmé que ce virus de la grippe A H1N1 n’était « pas tout à fait naturel », mais il me semble que c’est la première fois que des travaux sont publiés dans une revue scientifique, qui plus est américaine.


                            Publié le 24 novembre dans « Virology Journal » sous le titre « D’où sort ce virus de la grippe A - d’origine porcine - 2009 ? »

                            http://www.virologyj.com/content/6/1/207
                            PDF « provisoire » ici :

                            http://www.virologyj.com/content/pdf/17 … -6-207.pdf

                            Mauvaise et rapide traduction d’un extrait du résumé :

                            Ce virus est un réassortiment d’au moins 3 souches.

                            • six gènes d’un virus isolé sur des porcs en Amérique du Nord en 1999-2000.
                            • un gène du H1N1 de type aviaire isolé sur des porcs en Europe en 1991-1993.
                            • un gène du H3N2 aviaire isolé sur des porcs en Asie en 1999-2000.

                            Les 3 souches du virus peuvent s’être trouvé assemblées en un seul endroit par des moyens naturels tels que des oiseaux migrateurs, mais la consistance du lien avec les porcs suggère la main de l’homme. [...] possibilité d’une erreur de laboratoire impliquant le partage de virus et de cellules de culture, ou peut-être de production de vaccins [...] séquences génétiques qui « enjambent » l’échelle du temps [...] etc.

                            Je suis pas spécialiste, mais trouve bizarre que 3 souches aussi espacées dans le temps que dans l’espace se retrouvent pour muter et se combiner sur un gamin au Mexique...

                            On vit une époque formidable. 


                            • Minga Minga 27 novembre 2009 22:36

                              à PetitPois :
                              Les auteurs de cet article scientifique dans « Journal of Virology » que vous citez et que nous citons nous-même dans notre dossier trouvent aussi ça bizarre, et, après environ six mois d’études approfondies du virus, ont publié un article explicite privilégiant l’hypothèse qu’une activité humaine soit impliquée, liée au commerce international des porcs ou à un accident dans un labo de recherche ou une unité de production de vaccins. Ils n’excluent pas la possibilité d’une origine « naturelle », mais l’estime moins vraisemblable. Ils pensent que des recherches complémentaires permettraient de trancher entre les différentes hypothèses, et que de telles recherches sont indispensables pour prévenir de prochaines pandémies. Ils recommandent également la création d’un registre international des isolats de virus grippaux.

                              En tant que citoyen-ne-s, nous ne pouvons que souhaiter que ces propositions de bon sens soient suivies, sans préjuger des résultats des recherches, mais avec la volonté déterminée de réduire quoi qu’il en soit les risques de l’élevage intensif et des activités pharmaceutiques.


                            • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 27 novembre 2009 16:46

                              La question n’’est pas seulement celle de la mortalité, après tout les morts ne souffrent pas, mais surtout celle de la souffrance et du bien vivre de tout un chacun dans son milieu familial, social ou professionnel :

                              Il n’ y a pas moins de bonnes raisons sur ce plan de se se faire vacciner contre la grippe dite saisonnière contre contre celle dite pandémique ou A ; il y en aurait même plus au regard de la propagation explosive de cette dernière.

                              Quant au danger du vaccin, cela commence à me bassiner, après m’ avoir diverti ; les plaisanteries les plus courtes sont, là comme ailleurs, les meilleures. Il est facile de démontrer que ce vaccin est certainement moins dangereux que la grippe, car comment pourrait-il en être autrement puisque la partie du virus qu’il contient est incapable de se reproduire dans notre organisme ? ; je suis vacciné depuis 14 jours (contre les deux types de grippe) Tout va bien pour moi et mon épouse. Merci.

                              Ce qui me rassure sur la santé mentale de mes concitoyens, c’est que le délire anti-vaccin va s’estomper avec la nombre des vaccinés en pleine forme qui sera certainement supérieur au nombre des grippés en souffrance.


                              • chips 27 novembre 2009 17:34

                                @ sylvain

                                Nous ne sommes pas dans le rationnel avec cette histoire de vaccin.

                                Dans quelques jours les premières victimes parmi les personnes ayant refusé la vaccination vont apparaitre ....

                                Connaissant nos concitoyens gageons qu’ils vont demander des comptes !!!!

                                Surtout si ils perdent un enfant ...

                                A qui vont_ils s’attaquer, nous verrons bien, certain vont être beaucoup moins à l’aise lorsque il leur faudra rendre des comptes sur leurs écrits et leurs vidéos ....


                              • Francis JL 27 novembre 2009 18:18

                                « Dans quelques jours les premières victimes parmi les personnes ayant refusé la vaccination vont apparaitre ... Connaissant nos concitoyens gageons qu’ils vont demander des comptes !!!! » (chips)

                                C’est sûr que les victimes du vaccin ne vont pas demander des comptes, vu qu’ils ont signé une décharge !

                                 Par ailleurs, il faut être sacrément tordu pour dire que les autres vont se plaindre de ce que l’on ne les a pas forcés. Mais sait-on jamais, des tordus il y en a dans tous les partis.

                                J’en profite pour dire à reboul que lui aussi est particulièrement croustillant puisque vous écrivez : « c’est gratuit, et les labos vont faire du bénèf » !

                                Si vous n’étiez pas potes sur ce coup là avec les furtifs & Co, ils vous traiteraient de maboul !  smiley


                              • herve33 27 novembre 2009 18:32

                                @Sylvain Reboul
                                Il est facile de démontrer que ce vaccin est certainement moins dangereux que la grippe

                                Ou est votre démonstration , a ce jour , combien de morts de la grippe A en France , pas plus d’une dizaine ( est-ce vraiment la grippe A ???? ) sur soit disant 2 millions de malades . Combien de personnes vaccinés , aux alentours de 200 000 au 15 Novembre et déjà 5 cas graves . ( je ne parle pas des centaines d’allergies graves au Canada )

                                Sachant que les effets secondaires du vaccin peuvent apparaitre des mois après la vaccination , on peut estimer que si 20 millions de personnes se font vaccinés on aura donc au moins 500 personnes souffrant de graves complications dues au vaccin , soit sans doute bien plus de complications qu’avec la grippe A .


                              • kalon kalon 27 novembre 2009 18:33

                                Pas tellement la vacination qui me géne mais la façon de l’imposer !
                                Il ne me viendrait pas à l’esprit d’imposer quoique ce soit comme vaccin à Madame Bachelot.
                                Cette campagne médiatique pue la désinformation,
                                Est’ ce à cela que doit s’attendre un citoyen ? ou à recevoir une information objective et non commerciale afin qu’il puisse choisir en son ame et conscience ce qu’il y a de mieux pour lui et son entourage ?


                              • Basepam 27 novembre 2009 23:08

                                Kalon,

                                On vous impose le vaccin ? Je ne savais pas que c’était obligatoire.


                              • Tarouilan Tarouilan 28 novembre 2009 00:01

                                Bébé venant de se faire vacciner, c’est pas beau à voir : http://www.toutsaufsarkozy.com/cc_images/icono/0911/cid_3342171728_523039.j pg


                              • AniKoreh AniKoreh 27 novembre 2009 16:55


                                Une contagion très respectueuse des frontières, dirait-on, alors que des frontières justement, ben il n’y en a plus, entre le Nord-Pas de Calais, la Picardie, les Ardennes, et nous les Belges. Comment s’’expliquer cette alerte française, Rooouuuge de partout, alors !?

                                C’est qu’en Belgique, et ce depuis plus de trois semaines, la contagion de la grippe A H1N1 est en diminution de façon significative et continue. http://www.google.org/flutrends/intl/fr/be/
                                 
                                Mais en Belgique, nous avons droit au même vaccin que les Québecois, nous, mon bon monsieur ! Oui, le fameux PandemRix aux adjuvants - squalène, mercure/thimérosal (entre autres douceurs..).

                                Il a été commandé pour nous par Laurette (notre Bachelot rien qu’à nous) : plus de 12 millions de doses, pour 10 millions d’habitants (!), à fournir par GlaxoSmithKline, aux frais du contribuable (120 millions d’euros, c’est pas rien, mais c’est pour son bien).
                                 
                                Au mépris de son consentement éclairé (serment d’Hippocrate), le médecin de ma mère l’a cependant vaccinée ! (12 millions de doses (!), faut bien les écouler, et sans trop tergiverser, sinon ça risquerait quelques interpellations parlementaires.)

                                Arguant, sans plus d’explications sur les bénéfices OU les risques éventuels de cet acte médical, qu’elle faisait partie de l’un des ‘groupes considérés à risque’ !
                                 
                                Une affirmation péremptoire, battue en brèche par de nombreux spécialistes selon lesquels les personnes de plus de soixante ans auraient encore des ressources immunitaires contre les virus de la famille H1N1, pour les avoir rencontrés jusqu’à 1957.


                                • PtitLudo PtitLudo 27 novembre 2009 17:16

                                  En tout cas le bruit médiatique fonctionne a plein régime, avez vous constaté comment les chiffres du chômage catastrophiques pour octobre sont passés quasiment inaperçus dans les médias ?


                                  • BA 27 novembre 2009 17:34

                                    Deux cas mortels de mutation du virus H1N1 signalés en France.

                                    Les autorités sanitaires françaises signalent deux cas mortels de mutation du virus de la grippe A(H1N1), similaire à celle survenue en Norvège.

                                    L’Institut de veille sanitaire précise dans un communiqué que ce phénomène a été observé sur deux patients décédés, sans relation entre eux et hospitalisés dans des villes différentes.

                                    « Il s’agit d’une mutation récemment signalée en Norvège » qui « pourrait augmenter les capacités du virus à atteindre les voies respiratoires basses et notamment à atteindre le tissu pulmonaire », indique l’InVS.

                                    http://www.lepoint.fr/actualites/2009-11-27/deux-cas-mortels-de-mutation-du-virus-h1n1-signales-en-france/1037/0/399772


                                    • chips 27 novembre 2009 18:00

                                      @ BA

                                      Normalement vous allez vous entendre dire que le vaccin ne sert à rien puisque le vaccin mute, vous entendrez aussi que c’est le vaccin qui provoquent les mutations, 

                                      D’autres arguments vous seront donnés, je ne sais pas encore lesquelles mon imagination est insuffisante.....

                                       mais je ne m’inquiète pas les réponses sont en cours de préparation que ce soit des traductions en provenances d’on ne sais ou , ou des inventions pure et simple


                                    • kalon kalon 27 novembre 2009 18:38

                                      Chips,
                                      C’est pas le vaccin qui mute, c’est le virus ! smiley
                                      Et là, le vaccin ne protége plus personne !


                                    • chips 27 novembre 2009 18:54

                                      Désolé pour la coquille lol

                                      Au moins nous nous marrons ; et nous partageons n’est ce pas essentiel non,

                                      J’aime bien ce site et ceux qui postent malgrès les désaccords ...


                                    • 1789 27 novembre 2009 18:02

                                      Près de 60 % des français font confiance à la droite pour la vaccination.

                                      En effet un sondage sur un échantillon représentatif de 100 personnes donne :

                                      Epaule gauche 8
                                      Epaule droite 13
                                      Indifférent 1
                                      Autre 78 ( incluant ceux qui ne veulent pas se faire vacciner )

                                      Ce qui donne 13/(8+13+1)= 0,590909... soit près de 60%

                                      Je vous rassure, c’est un canular !!!

                                      Pour ceux qui se font vacciner, le choix du vaccin n’est pas possible ; a-t-on le choix de l’épaule ?

                                      Vous voyez bien que l’on nous dit pas tout !!!!


                                      • fonzibrain fonzibrain 27 novembre 2009 18:09

                                        il semblerait que les bienfaits de la vaccination soit un myhe


                                        regardez ces graphiques


                                        pasteur été un charlantan et toute l’industrie vaccinale est criminel

                                        quel monde de dingue

                                        • herve33 27 novembre 2009 18:09

                                          Dernier scoop venant des milieux médicaux qui eux ont étudié les notices , certains vaccins de la grippe saisonnière protégeraient de la grippe H1N1, c’est écrit en clair sur la notice . Preuve que ce virus n’est pas nouveau . On aurait développé des vaccins alors que de simples vaccins de la grippe saisonnière aurait suffit .

                                          D’ailleurs les médias en ont parlé , http://www.liberation.fr/societe/0101595660-la-vaccination-saisonniere-efficace-contre-la-grippe-a .

                                          Faire développer 92 millions de doses de vaccins qui serait moins efficace que ceux de la grippe saisonnière contre les cas graves de la grippe H1N1 . Quel gachis


                                          • Francis JL 27 novembre 2009 18:26

                                            Pasteur était-il Dr Knock & Mr Hyde ?


                                          • Francis JL 27 novembre 2009 18:22

                                            Quand il s’agit de faire savoir au patient quelle grippe le fait souffrir, on est curieusement démuni because le test est trop coûteux. Mais ça n’empêche pas la com de bachelot de dénombrer à l’unité près, les cas de grippes cochonnes constatés !

                                            Moi j’ai dit bizarre ? C’est étrange !


                                            • chips 27 novembre 2009 19:02

                                              @ Jl

                                              il n’y a rien d’étrange la dedans, des tests sont effectués en permanence.

                                              Ils ne sont pas systématiques parce que onéreux, mais ils permettent de connaitre la situation sanitaire du pays ... et les maladies infectieuses présentes.

                                              Je le répète, les mathématiques permettent a partir de sondages de connaitre la situation générale ... A chaque élection cela fonctionne ainsi, les résultats sont connu avant que tout les bulletins soient dépouillés et même avant que tout les bureaux de votes aient fait remonter leurs résultats ...


                                            • Francis JL 27 novembre 2009 19:08

                                              @ chips, très drôle. Répondez plutôt à ce post précédent qui moquait votre esprit tordu. smiley


                                            • kalon kalon 27 novembre 2009 19:10

                                              Comme pour la crise financiére, du reste.
                                              Tout le monde était au courant depuis au moins cinq ans mais cela n’a pas changé grand’chose ! smiley


                                            • chips 27 novembre 2009 21:19

                                              @ Jl

                                              Comme d’habitude vous ne répondez pas, vous changez de sujet, en lancant des textes repris ailleurs et des slogans, vos amis eux aussi se font un plaisir d’embrouiller à l’infini.

                                              Cela vous choque lorsque les politiques font cela, vous faites de même ....


                                            • Tarouilan Tarouilan 27 novembre 2009 19:32

                                              Attention pour les personne sensibles, bébé vacciné H1N1 : http://www.toutsaufsarkozy.com/cc_images/icono/0911/cid_3342171728_523039.j pg


                                              • Faith 27 novembre 2009 20:46

                                                @ l’auteur « A ce niveau d’hystérie gouvernementale et médiatique, il n’est pas inutile de rappeler aux journalistes et aux  »décideurs" qui l’auraient oublié que la France connait des épidémies de grippe tous les hivers, qui touchent parfois plus de 5 millions de personnes et occasionnent entre 1500 et 5000 décès environ. Et qu’il y a un hiver chaque année ..."

                                                Tout à fait... et il se trouve que l’hiver, pendant lequel on trouve le pic épidémique de chaque grippe, commencera dans un mois... Alors bien sur, on peut s’amuser à comparer, mais attendons Janvier, ce sera plus sérieux...


                                                • Minga Minga 28 novembre 2009 02:21

                                                  à Faith : même si les pics épidémiques de grippe se situe en général au coeur de l’hiver, il y a des exceptions. Et cette grippe 2009 si atypique fait exception aussi sur ce point. Pour des mesures graves de santé publiques, quelles qu’elles soient, aucune personne responsable ne peut « attendre janvier ». N’étant ni vous ni moi « madame Soleil », nous ne savons pas, bien, sûr, combien cette grippe aura fait de victimes à l’été prochain.

                                                  Que savons-nous, en fait ?

                                                  Qu’en France, sur près de trois millions de cas (dont 700000 la semaine dernière), il y a eu, au plus, un peu plus d’une cinquantaine de décès dont 6 chez des personnes sans autre risque connu associé. Nous savons également que dans l’hémisphère Sud, les données sur la mortalité confirment la très faible létalité de ce virus, très inférieure à celle des grippes saisonnières. Nous constatons des différences par pays qui semblent assez étroitement corrélées au niveau de la médecine dans ces pays. Les autorités ont donc bien entendu « projetés » ces résultats sur la mortalité constatée sur des millions de cas, avec des hypothèses « hautes », « basses », et « médianes », pour évaluer les risques.

                                                  Actuellement, ces projections indiquent que cette épidémie de grippe hivernale devrait causer MOINS de victimes que les grippes saisonnières habituelles, et ce, même dans l’hypothèse la plus pessimiste sur le nombre total de personnes touchées.

                                                  Beaucoup de choses peuvent évoluer, c’est certain, mais il n’existe pas de raisons scientifiques connues pouvant expliquer un changement brutal et important de la létalité constatée sur des millions de cas dans des dizaines de pays, avec le même virus.

                                                  Il faut rester rationnels.


                                                • chips 27 novembre 2009 21:24

                                                  @ Faith , nous ne connaissons pas et personne ne peut dire le nombre réel de victime de cette grippe.

                                                  Pour l’instant nous sommes au dessus des chiffres de la grippe saisonnière. allez expliquez cela a ceux qui postent ....

                                                  Les médias ne parlent que de 72 Décès, vous verrez que les chiffres définitifs ne seront pas ceux là du tout ...

                                                  Les urgentistes et les pédiatres le disent, ils n’ont jamais vu cela .... Et il y a encore des meurtriers pour dire que c’est une grippette ...


                                                  • barrere 27 novembre 2009 21:34

                                                    a chips :

                                                    ben chez nous calme plat ! et je le sais puisque tous les jours je vais à l’hosto pour un familier victime d’un avc


                                                    • chips 27 novembre 2009 21:50

                                                      Ben ouiai, vous pouvez racontez ce que vous voulez,

                                                      lisez les témoignages des urgentistes et des pédiatres ... Ils sont pléthores à dire qu’ils sont débordés et qu’ils n’ont jamais vu cela ...

                                                      Vous verrez que nous ne connaitrons la mortalité réelle de cette grippe que beaucoup tard ...

                                                      Par contre, je ne peux m’expliquer le silence des pouvoirs publiques que par la peur d’affoler ... Il sera de toute façon impossible de vacciner tout le monde parce que le vaccin n’a pu être mis en circulation que trop tard ...


                                                      • liebe liebe 27 novembre 2009 23:01

                                                        @ Chips, que les urgences ou les pédiatres soient débordés, c’est normal puisque madame bachelot a expliqué à maintes reprises que les personnes non vaccinées allaient mourrirrrrrrrrrrrrrrrr...
                                                        Ils meurent d’avoir les poumons carbonisés, brulés, disait elle..

                                                        On fait le lien avec les symptômes, fièvre ,toux...

                                                        Et tous les parents qui trouvent leur enfant un peu chaud, vont se pointer aux urgences ou chez le pédiatre, car elle leur a fait peur .
                                                        C’est naturel. Cela ne veut en aucun cas dire que ces enfants ont la grippe A.
                                                        Ni les adultes...
                                                        Il faut un peu réfléchir.


                                                        Moi je ne sais pas mais les pouvoirs publics je les ai beaucoup entendus à propos de cette grippe....

                                                        Encore faudrait il que la mortalité soit réelle.. Par exemple, article à valencienne, montrant mr X décédé de grippe A, et deux jours plus tard on apprend que mr X n’est pas décédé de la grippe A... Sera t’il oté des comptes ?

                                                        Comment peut on réellement chiffrer le nombre de personnes contaminées alors qu’aucun test n’est effectué ?
                                                        Sur 100 tests envoyés seuls 10 reviennent positifs..

                                                        J’aurai largement préféré que l’argent utilisé pour cette campagne serve aux hopitaux pour acheter du méteriel performant, pour engager des médecins qualifiés et pour mieux rémunérer les infirmières..

                                                        Quand on sait qu’en raison du conditionnement imposé par les labos de ces doses , on va en mettre 10% à la poubelle : 10% de 808 000 000 d’euros égale la bagatelle de 80800000 d’euros foutus à la poubelle. Combien d’enfants aurions nous pu soigner décemment ? Combien de personnes pourrait on nourrir ?
                                                        Combien d’irm pourrait acheter à un hopital ??






                                                      • chips 27 novembre 2009 23:13

                                                        @ liebe

                                                        Vous niez des évidences,

                                                        Je vous dis que le comptage des décès lié à la grippe ne pourra être fait que dans plusieurs mois.

                                                        Il n’est pas difficile de comprendre qu’il y a des dizaines de milliers de morts tout les mois et que pour savoir de quoi sont décédés les gens il faut des outils statistiques pointus...

                                                        Il y a une surmortalité depuis quelques semaines par rapports aux autres années cela est vérifiable, les 72 décès sont la face visible et médiatique d’une pandémie mais pas plus ...

                                                        l’an dernier par exemple il y a eut une surmortalité chez les personnes agés, il a fallu attendre le printemps pour avoir des chiffres fiables .... même si la surmortalité à été connu très tôt.

                                                        Vous et la sciences faites deux visiblement, renseignez vous et surtout apprenez à écouter ceux qui n’ont rien à vous vendre, ni a prouver....

                                                        vous pouvez doutez, mais faites l’effort de ne pas prendre les épidémiologistes pour des imbéciles ....


                                                        • liebe liebe 28 novembre 2009 00:56

                                                          Il est vrai que 1+1 chez madame bachelot = 3...

                                                          Alors q’uils se taisent . Qu’ils arrêtent d’avancer des chiffres qu’ils ne maitrisent pas . Qu’ils arrêtent de raconter n’importe quoi. une pandémie qui n’en est pas une en france. ..
                                                          Nous ne sommes pas en pandémie en france... Si vous prenez la peine de regarder le lien, ’ vous ne risquez rien c’est le site du gouvenement.) dans le tableau en bas à droite nous sommes en 5 A. C’est à dire que le gouvernement agit comme si nous êtions en pandémie 6 , alors que nous ne sommes qu’en 5 A. : 
                                                          "Nous sommes en situation 5A : ’Transmission interhumaine d’un virus grippal dans au moins deux pays non limitrophes d’un même continent’ 


                                                        • AniKoreh AniKoreh 27 novembre 2009 23:26

                                                          10 % à la poubelle ? 10 % seulement des 94 millions de doses ? Et le reste !

                                                          Mais ces chiffres-là, nous ne les connaîtrons jamais (ni bientôt ni plus tard, mister chips..) 



                                                          • Minga Minga 27 novembre 2009 23:43

                                                            Mutation du virus :

                                                            Cette mutation signalée ici par « John LLoyd » (et un peu partout dans les médias depuis) pose effectivement questions. Il y a plusieurs hypothèses :

                                                            1 - ce virus muté ne se propage pas : rien ne change, et il convient de s’interroger sur cette gabegie politico-industrielle d’une part, et sur l’origine du virus et les moyens d’empêcher que ça ne se reproduise, d’autre part.

                                                            2 - ce virus muté se propage, mais, chance ! le vaccin fonctionne aussi avec le virus mutant : selon l’efficacité du vaccin (celle des vaccins antigrippaux en général est très limitée par rapport à d’autres vaccins), et la virulence du mutant, la campagne de vaccination anticipée contre un autre virus aura plus ou moins servi à quelque chose, à la surprise générale, et d’éminents professionnels tels que le Pdt du CA de l’AP HP, le Pr Luc Montagner, ou Marc Gentilini seront discrédités pour avoir pris le risque de donner leurs avis d’experts en contradiction avec le discours du gouvernement. Ce serait un moindre mal, sauf en ce qui concerne les mesures de précaution et de sécurité à adopter pour les industries agro-alimentaires et pharmaceutiques, à l’avenir. Attention ! Ce n’est pas un scenarii « rose » : même si un vaccin existe et fonctionne « bien » contre un nouveau virus grippal mortel « à 100% », il pourrait y avoir encore 75% de décès parmi les personnes vaccinées : le vaccin n’est pas une garantie absolue de ne pas attraper la grippe : au mieux, il protège dans 25 à 60% des cas, selon les sources, à partir d’études longues menées sur l’efficacité des vaccinations antigrippales ...

                                                            3 - ce virus muté se propage et le vaccin ne marche pas avec lui : eh bien dans ce cas, « on est dans la merde » : le plan Bachelot et son milliard de masques qui ne filtrent pas les virus (y compris pour les enfants) risque de se retrouver sur la sellette, et la Ministre au tribunal.

                                                            Dans le second cas, inutile de dire que les personnes déjà peu ou prou portées sur les « théories de la conspiration » risquent de crier « au loup ! », et les autres de s’interroger !

                                                            Il est trop tôt pour en dire plus mais, quoi qu’il advienne, les JT de ce soir sur les deux premières victimes en France du « virus mutant » resteront un morceau d’anthologie : selon le JT de ce soir, pour l’un des deux patients, le virus était également résistant au Tamiflu. Il semble donc qu’il n’y ait pas un mais DEUX mutants, sur deux cas en France. C’est une « info dans l’info » intéressante. Selon le JT, « le vaccin reste efficace ». Ce point de vue semble être justifié par le fait que l’antigène à la base du vaccin n’a pas muté, lui. Bien entendu, aucun test de quelque nature que ce soit concernant l’efficacité réelle du vaccin sur le ou les virus mutants réels n’ont encore pu aboutir à des publications scientifiques, et il est donc très souhaitable qu’aucune mauvaise surprise ne survienne à cet égard.

                                                            Enfin, concernant les apparitions « spontanés » de ces mutants, je voudrais rappeller que l’hypothèse d’une toxicité des antiviraux a été formulée en particulier par le Dr Marc Girard, qui note que toutes les victimes jeunes et en bonne santé ont étés traité au Tamiflu, et que ces décès auraient dû être rapportés comme une complication au moins potentielle du Tamiflu. Une publication scientifique récente a également montré que le Tamiflu rendait le virus beaucoup plus virulent, in vitro.

                                                            Certes, ces deux faits à eux seuls ne remettent pas en cause les recommandations de l’OMS sur l’usage des antiviraux, dans les cas graves, mais elles appellent à approfondir les études sur ces sujets, car les recommandations de l’OMS sont antérieures à l’étude montrant les effets indésirables du Tamiflu sur la virulence du virus in vitro.

                                                            (note : j’ai déjà publié les sources des infos cités, cf. notre dossier)


                                                            • Francis JL 28 novembre 2009 08:53

                                                              Minga, c’est pas un peu compliqué là ?

                                                              Je crois que la chose essentielle à dire, c’est que le dogme du vaccin-qui-règle-tout est un préjugé ridicule et qui nous coûte cher, et pourrait nous coûter horriblement plus cher encore.

                                                              En effet, en cas de mutation du virus et de propagation, la meilleure stratégie serait bien la mise en oeuvre de toutes les mesures de prévention autres que la vaccination.


                                                            • karquen karquen 28 novembre 2009 00:29

                                                              Article orienté : cette grippe ne tue pas moins... ni plus.
                                                              Ce vaccin est necessaire pour les personnes à risques (cas typique les asthmatiques,).

                                                              C’est une grippe, qui à cette faculté de nuire plus, au personnes les plus faibles, surtout dans leur modes de reconnaissances immunitaires.

                                                              Les personnes dites « saines » à mon sens auraient tord de se faire vacciner au H1n1, car leurs défenses immunitaires ne sauraient peut être pas reconnaitre une souche de même type dans l’avenir... Quitte à l’avoir peut être mieux vaux t-il souffrir une semaine que de risquer sa peau dans 10 ans pour les personnes saines !

                                                              Le virus à déjà muté. Rapidement puisque c’est dans les moins de 4 mois. Nous sommes en Novembre. En Mars un virus qui a muté et est devenu résistant même au antibiotiques pourrai alors - effectivement - devenir dangereux.

                                                              Encore une fois, oui au vaccin, pour les personnes à risques.
                                                              Par contre il vaudrai mieux l’éviter pour toutes autres personneset plutôt renforcer les défences immunitaire avec :
                                                              1 - des vitamines, une nourriture saine fournie par le gouvernement.
                                                              2 - un sommeil correct de 8 heures par nuit garanti par le gouvernement.
                                                              3 - un salaire correct pour manger fruit et légumes préconisé par le gouvernement.
                                                              4 - du sport, une activités sans stress, et des moyens de salubrité publiques garanti par le gouvernement.

                                                              Il faux savoir tout de même que des personnes mal logées, au chômage, et mangeant de la Mer... c’est 50 % de la population Française.


                                                              • 5A3N5D 28 novembre 2009 09:57

                                                                « En Mars un virus qui a muté et est devenu résistant même au antibiotiques pourrai alors - effectivement - devenir dangereux. »

                                                                Ah, ça, j’adore : le virus devenu résistant aux antibiotiques !!! Et c’est ce monsieur qui vient nous donner des cours d’immunologie !!!

                                                                Répétez après moi : « les antibiotiques, c’est pas automatique. »


                                                              • chips 28 novembre 2009 01:21

                                                                Vous allez le pécher ou le chiffre de 10% ???

                                                                Si vous travaillez dans un hôpital, vous savez aussi qu’il y a de toute façon des pertes .... aller jusqu’à 10% cela est à la fois peu et beaucoup ...

                                                                Le cout est à prendre en compte et le conditionnement à un impact sur le cout. Un conditionnement individuel est toujours plus onéreux qu’un conditionnement familiale ... Pour plein de raison, j’en citerais une le stockage et le transport sont facilités ....

                                                                C’est la même chose chez vous, il reste des gélules dans la boite ....

                                                                Je ne connais pas les raisons de ce conditionnement et encore moins si il a été imposé par les labos. Cela semble peu vraisemblable de prime abord, pour la bonne est simple raison que le cahier des charges est en général fournit par l’acheteur et non par le fournisseur ....


                                                                • Francis JL 28 novembre 2009 08:45

                                                                  « Que n’avions nous Agoravox et tous ses emminents experts pendant l’affaire du sang contaminé » (calmos)

                                                                  Est-ce à dire qu’ils auraient eu à subir les quolibets stupides de calmos un peu plus tôt ?

                                                                  Vraiment, calmos est champion pour se prendre les pieds dans le tapis !  smiley


                                                                • Login Login 28 novembre 2009 12:01
                                                                  Commentaires des virologues, la mutation D225G était dans les clones 
                                                                  mais n’a pas été retenu pour le vaccin
                                                                   
                                                                   virologues uniquement.

                                                                   Autrement dit, Il a ete choisi de fabriquer un vaccin a partir de souche sans D225G

                                                                  2. La mortalité de la grippe de 1918 est attribuée pour partie à cette mutation, D225G

                                                                  3. Avec un vaccin basé sur un clone sans D225G, la vaccination va favoriser
                                                                    le développement du D225G s’il commence a se propager et les vaccinés comme
                                                                    ceux qui ont déjà été touchés par le virus, vont devenir des cibles privilégies du
                                                                    virus muté !

                                                                  4. Certains virologues disent que le vaccin ne protègent pas du D225G et l’information a 

                                                                  Dr. Fukuda also said W.H.O. scientists were “not sure” of the level of threat posed by a separate mutation that helps the virus reach the lungs. It has been found in Norway, Ukraine, Brazil, China, Japan, Mexico and the United States, in both serious and mild cases.

                                                                  Experts still need to see whether the mutation — whose shorthand name in virology is D222G or D225G — is becoming more common, and how often it leads to severe disease, he said.

                                                                  One isolate from Ukraine with the mutation had changed so that swine flu vaccine probably would not protect against it well, Britain’s national medical laboratory reported Friday.

                                                                  Flus mutate so fast, Dr. Fukuda cautioned, that announcing each change is “like reporting changes in the weather.”


                                                                   En ne sélectionnant pas le clone D225G alors qu’il est su qu’il est un facteur de 
                                                                   mortalité significatif en 1918 on peut s’interroger. Quand on ajoute que l’on procède 
                                                                   au choix d’un souche sans D225G pour vacciner la population, et que par ailleurs on
                                                                   sait que cela favorisera la sélection de virus avec D225G,  on arrive à la conclusion 
                                                                   inquietante.

                                                                   Donc 3 options, ou l’OMS est un refuge d’incompétents (c’est la conclusion
                                                                   de virologues analysant les choses d’un stricte point de vue scientifique), ou 
                                                                   l’OMS est manipulé ( C’est le scénario de la conspiration), ou ceux sont des
                                                                   assassins irresponsables, conclusion des spécialistes sur les memes forums
                                                                   quand ils perdent leur réserve...

                                                                   j’étais personnellement arrivé à la conclusion que depuis le début la
                                                                   vaccination visait une mutation, et que l’action de l’OMS et des gouvernements
                                                                   était incohérente si l’on était persuadé que le virus initial était la cible.
                                                                   maintenant, la mutation D225G était prévisible puisqu’il y a un precedent : 1918 !!

                                                                   Ayant appris que le D225G n’a pas été retenu pour la vaccination, 
                                                                   que l’OMS a tout fait pour minimiser la découverte des mutations en Ukraine, 
                                                                   etc.. a fini par déclarer connaitre cette mutation depuis avril ( cas californien). 

                                                                   Si l’on mets les bouts les uns avec les autres, on en arrive à la conclusion 
                                                                   que le scénario 2 est le plus probable !!! la démarche n’est PAS scientifique.
                                                                   
                                                                   Maintenant, reste a éclairer les intentions de cette manipulation. Les
                                                                   conséquences possibles sont si graves que cela ne peut être le produit de
                                                                   décisions prises avec légèreté.

                                                                   

                                                                  • jjwaDal jjwaDal 28 novembre 2009 13:14

                                                                    Vous ne pouvez pas dire que la forme « H1N1pdm » du virus de la grippe A qui sévit en ce moment tue beaucoup moins que le bouquet de virus
                                                                    « traditionnels ». Rien ne permet de l’affirmer et rien ne permet d’affirmer le contraire également.
                                                                    Certes en consultant le cas US par ex, le CDC nous dit qu’il estime (centre de l’intervalle des estimations) que 22 millions d’américains ont été touchés par le « H1N1pdm » et il estime (idem) le nombre de décès à 3900 (soit le nombre de décès qu’on peut imputer à la grippe lors d’une « bonne saison » grippale pour un nombre de cas bien inférieur à 22 millions).
                                                                    On en concluerait un peu vite que ce « millésime » est donc sensiblement moins léthal que les virus classiques.
                                                                    C’est oublier qu’on parle de décès visibles (voir discussion plus haut), mais à l’opposé c’est la première fois qu’une saison de grippe se fait sous les projecteurs avec tous les acteurs dans les taquets pour la collecte/remontée/digestion des infos.
                                                                    Les données que nous avons ne sont donc pas typiques et transposables aux années précédentes.
                                                                    Il est à parier qu’on ne saura le fin mot sur cette saison grippale pas avant un an et d’ici là les passions auront reflué.
                                                                    Au pic de grippe 08/09 (en semaine 4) on a taquiné les 900 cas de consultations pour grippe clinique (/100000 habitants) et nous sommes à 700 sur une courbe ascendante. Si cette courbe doit aller bien au-delà de 1000 dans les semaines à venir nous aurons un début de réponse
                                                                    à nos questions. Le « body-counting » médiatisé n’est absolument pas anodin et crystallise les passions.
                                                                    J’incline à penser que la bien plus grande vigilance et prévention du grand nombre va faire plus et mieux que les vaccins qu’on nous propose et va donc diminuer l’incidence comme la léthalité de ce virus.
                                                                    Rendez-vous dans quelques mois pour y voir plus clair.


                                                                    • chips 28 novembre 2009 18:40

                                                                      @ 5A3N5D

                                                                      Vous relevez encore ???

                                                                      Il y a foison de ce genre de bizarrerie et ce ne sont pas des fautes de frappes


                                                                      • aspic aspic 28 novembre 2009 19:24

                                                                        Je trouve qu’il manque un élément dans ce débat : les médias semblent tous d’accord pour affirmer que le seul remède contre « la » grippe est le Tamiflu, concocté entre autre
                                                                        par un homme de confiance : Donald Rumsfeld ...co-initiateur de la guerre en Irak.
                                                                        (http://fr.wikipedia.org/wiki/Donald_Rumsfeld)
                                                                        Aucun mot sur d’autres produits (naturels) qui peuvent stimuler nos défenses naturelles, cela n’existe pas ! Je pense avoir compris que la France a stocké depuis des années de grandes quantitées de ce produit au multiples effets secondaires :
                                                                        (http://www.askdocweb.com/tamiflu.html)
                                                                        (http://www.informationhospitaliere.com/actualite-8091-debat-effets-secondaires-tamiflu-relance.html)
                                                                        Le tamiflu ne se conserve pas a l’infini, il y a donc urgence de vider les stocks ? Combien de gens « auparavant en bonne santé » sont morts à cause de l’administration de Tamiflu ?
                                                                        Je pense qu’il faut non seulement se méfier de la réponse officielle contre cette grippe : la vaccination, mais aussi de la réponse du médicament unique.
                                                                        (http://www.essentialdrugs.org/emed/archive/200907/msg00036.php)
                                                                        Il ya tant de plantes et extraits de plantes connus depuis des centaine années... mais le lobby pharmaceutique ne peut pas patenter ces produits...donc elle deviennent inexistentes du coup.


                                                                        • Minga Minga 29 novembre 2009 04:22

                                                                          C’est quoi le message des JT, ce soir ?

                                                                          "Et en plus, le virus a muté ! Il a déjà tué deux personnes sur trois en Norvège et il vient d’être trouvé chez deux personnes hospitalisées en France !"

                                                                          On imagine l’inquiétude mortelle des proches des personnes hospitalisées !

                                                                          Pourtant, qu’en dit l’Organisation Mondiale de la Santé, dans son communiqué officiel du 20 Novembre consacré à ces mutations ?

                                                                          rien n’indique actuellement que ces mutations entraînent une augmentation inhabituelle du nombre des cas d’infection par le virus H1N1 ou un accroissement du nombre des cas mortels.

                                                                          Les virus de la grippe mutent sans arrêt, cette mutation a déjà été vue un peu partout dans le monde dès avril 2009, aussi bien dans des cas mortels que dans des formes bénignes de grippe !

                                                                          Alors, pourquoi tous ces petits virus mutants en images de synthèse dans nos journaux télévisés ? Pourquoi torturer d’inquiétude ainsi les proches des personnes hospitalisées ?


                                                                          • Minga Minga 29 novembre 2009 07:06

                                                                            En fait, je viens de mettre à jour l’article « y’a la télé qu’a dit ... Alerte rouge ! » en remettant la main sur un communiqué de l’OMS du 20 novembre :

                                                                            rien n’indique actuellement que ces mutations entraînent une augmentation inhabituelle du nombre des cas d’infection par le virus H1N1 ou un accroissement du nombre des cas mortels.

                                                                            Les virus de la grippe mutent sans arrêt, cette mutation a déjà été vue un peu partout dans le monde dès avril 2009, aussi bien dans des cas mortels que dans des formes bénignes de grippe !

                                                                            Alors, pourquoi tous ces petits virus mutants en images de synthèse dans nos journaux télévisés ? Pourquoi torturer d’inquiétude ainsi les proches des personnes hospitalisées ?


                                                                            • 1789 30 novembre 2009 12:47

                                                                              Cette campagne grippale me donne une âme de poète :

                                                                              On va tous vous piquer.

                                                                              Voyez-vous, ce désastre,
                                                                              Je l’ai lu dans les astres.
                                                                              J’ai consulté ma boule,
                                                                              Je ne suis pas maboule.
                                                                              Ne soyez pas paniqués,
                                                                              On va tous vous piquer.

                                                                              Depuis plusieurs mois,
                                                                              On parle beaucoup de moi.
                                                                              J’ai commandé plein de lots,
                                                                              Moi, Roseline Bachelot.
                                                                              La grippe H1N1,
                                                                              C’est pas bénin.

                                                                              Cette pandémie
                                                                              Est notre ennemie
                                                                              Sans le vaccin,
                                                                              Sonne le tocsin.
                                                                              C’est immédiat
                                                                              Disent les médias.

                                                                              Avec les Préfets,
                                                                              Tout est fait.
                                                                              Tout est en place
                                                                              Pour faire face.
                                                                              Une seule injection
                                                                              Suffit contre l’infection.

                                                                              Faites l’attente,
                                                                              La grippe est latente.
                                                                              Soyez conscients
                                                                              Et surtout patients.
                                                                              Ne soyez pas alarmés
                                                                              S’il y a l’armée.

                                                                              Il faut qu’on pique
                                                                              Les sceptiques
                                                                              Ils sont vecteurs
                                                                              Du virus tueur
                                                                              Vive la solidarité
                                                                              Contre la mortalité.

                                                                              Cette campagne
                                                                              Au prix d’un champagne
                                                                              Pour chaque citoyen
                                                                              ( prix moyen ).
                                                                              C’est remarquable
                                                                              Et guère critiquable.

                                                                              On me dit collabo.
                                                                              Avec les labos.
                                                                              C’est du passé
                                                                              A ne pas ressasser.
                                                                              Pour le futur,
                                                                              Rien n’est sûr.

                                                                              C’est l’état d’urgence
                                                                              Pour la France.
                                                                              Si vous n’avez cure
                                                                              De la piqure,
                                                                              Je verrai Hortefeux,
                                                                              Pour le couvre-feu.

                                                                              Voyez-vous, ce désastre,
                                                                              Je l’ai lu dans les astres.
                                                                              J’ai consulté ma boule,
                                                                              Je ne suis pas maboule.
                                                                              Ne soyez pas paniqués,
                                                                              On va tous vous piquer.


                                                                              • 1789 30 novembre 2009 13:02


                                                                                Cette campagne contre la grippe me donne une âme de poète : On va tous vous piquer.

                                                                                Voyez-vous, ce désastre,
                                                                                Je l’ai lu dans les astres.
                                                                                J’ai consulté ma boule,
                                                                                Je ne suis pas maboule.
                                                                                Ne soyez pas paniqués,
                                                                                On va tous vous piquer.

                                                                                Depuis plusieurs mois,
                                                                                On parle beaucoup de moi.
                                                                                J’ai commandé plein de lots,
                                                                                Moi, Roseline Bachelot.
                                                                                La grippe H1N1,
                                                                                C’est pas bénin.

                                                                                Cette pandémie
                                                                                Est notre ennemie
                                                                                Sans le vaccin,
                                                                                Sonne le tocsin.
                                                                                C’est immédiat
                                                                                Disent les médias.

                                                                                Avec les Préfets,
                                                                                Tout est fait.
                                                                                Tout est en place
                                                                                Pour faire face.
                                                                                Une seule injection
                                                                                Suffit contre l’infection.

                                                                                Faites l’attente,
                                                                                La grippe est latente.
                                                                                Soyez conscients
                                                                                Et surtout patients.
                                                                                Ne soyez pas alarmés
                                                                                S’il y a l’armée.

                                                                                Il faut qu’on pique
                                                                                Les sceptiques
                                                                                Ils sont vecteurs
                                                                                Du virus tueur
                                                                                Vive la solidarité
                                                                                Contre la mortalité.

                                                                                Cette campagne
                                                                                Au prix d’un champagne,
                                                                                Prix moyen,
                                                                                Pour chaque citoyen.
                                                                                C’est remarquable
                                                                                Et guère critiquable.

                                                                                On me dit collabo.
                                                                                Avec les labos.
                                                                                C’est du passé
                                                                                A ne pas ressasser.
                                                                                Pour le futur,
                                                                                Rien n’est sûr.

                                                                                C’est l’état d’urgence
                                                                                Pour la France.
                                                                                Si vous n’avez cure
                                                                                De la piqure,
                                                                                Je verrai Hortefeux,
                                                                                Pour le couvre-feu.

                                                                                Voyez-vous, ce désastre,
                                                                                Je l’ai lu dans les astres.
                                                                                J’ai consulté ma boule,
                                                                                Je ne suis pas maboule.
                                                                                Ne soyez pas paniqués,
                                                                                On va tous vous piquer.


                                                                                • ekinov 1er décembre 2009 14:55

                                                                                  Bouh les vilains média qui cherche à nous faire peur pour pouvoir vendre leur bout de papier.. Ce qui est surtout dommage c’est que ça soit grâce a leur peur qu’ils transmettent qu’ils puissent survivre, si vendre un journal sur un ton recette-de-cuisine marchait, je pense que les médias suivrait ce ton. Malheuresement il n’y a quasi que la peur qui fait vendre.

                                                                                  La grippe H1N1 possède des souches de grippe porcine euro-asiatique, grippe porcine classique, grippe saisonnière H3N2, Grippe aviaire, Grippe porcine H3N2 et grippe porcine H1N2. Ca viens d’un peu partout quoi.
                                                                                  Bien que les « nouveaux » brassements population y soient pour beaucoup ( avions etc ), c’est la première fois dans l’histoire qu’une épidémie s’est propagée aussi rapidement et surtout dans le monde entier a l’échelle de quelques semaines, et surtout peu importe la saison ( nous savons que la grippe se propage beaucoup plus facilement en hiver, ca ne l’a pas empeché en plein été, dans l’hémisphère Nord, d’aller voir partout ).
                                                                                  En effet ce virus tue pour le moment moins qu’une grippe dites classique, mais la vitesse de propagation est telle qui a bien fallu la prendre au sérieux.
                                                                                  Nous savons que de manière générale, les virus grippal sont très mutagène, Que se passerait-il si un virus qui se propage a vitesse folle mutait pour devenir meurtrier ?
                                                                                  Ca serait un peu la panique complète.
                                                                                  C’est pourquoi l’état a lancé ces commandes de vaccins, par mesure de précaution, et comme l’a dit monsieur François Bricaire, « il faut bien comprendre que nous sommes entrés dans une ère où la société n’admet pas qu’une épidémie ne soit pas prise en charge par les pouvoirs publique. »
                                                                                  Vous pouvez être sur que si l’État n’avais pas fait de commandes de vaccins et aurait « snobé » cette grippe, des tas de ouins-ouins se seraient plaint de l’état qui ne fous vraiment rien.( « Mais c’est scandaleux, à notre époque ne pas prendre en compte ces risques de pandémie blablabla »)
                                                                                  Ensuite a propos de « chance » que le vaccin soit efficace face aux mutation du virus, ce serait plutôt de la malchance qu’il soit inefficace, a moins d’une énorme mutation du virus complet, et donc au niveau de sa membrane plasmique ( c’est ici que les anticorps peuvent repérer le virus et ainsi le détruire en gros ), le vaccin resterait toujours efficace. Par exemple, il n’est pas complètement nécessaire pour les personnes qui se vaccinent contre la grippe saisonnière de le faire tout les ans, le faire tout les deux ans peu être suffisant, le virus n’a pas eu le temps de muté complètement.
                                                                                  Ensuite pour ou contre le vaccin, c’est une autre histoire ..
                                                                                  N’empêche que l’état à essayer de faire ce qu’implicitement la population demandait, être pret en cas d’une dangereuse pandémie, malheuresement et comme toujours, l’état n’a pas fait ca dans la dentelle via la vieille Roseline et nous voilà avec des millions de vaccins, pas arriver pour la plupart, alors que la pandémie est déjà là. 
                                                                                  Si mes souvenir sont exactes, le prix d’un test pour savoir si l’on a la grippe A est de plus de 100€. A part dans les cas graves, on ne fait plus ce test bien entendu, trop couteux.
                                                                                  Aujourd’hui je suis malade, j’ai un passé d’asthmatique, je suis allez chez le médecin. J’ai des symptômes de grippe A, mais aussi de bronchite, ou de grippe normal, on sait pas trop ce que j’ai. Je suis allez chez le médecin sur insistance de proches. Je ne sais pas si j’ai la grippe A, j’imagine seulement le nombre de personne qui ne vont pas chez le médecin, et qui l’ont, les chiffres sur la grippe A me semblent quasi obsolète vu que les test ne sont pas fait. les chiffres ne sont franchement pas fiable ce sont des estimations.
                                                                                  Bref tout ça pour dire qu’évidement les médias essaient de nous faire peur puisque c’est l’un de leur meilleur moyen de vendre ..
                                                                                  Et pour semi-défendre ( pour une fois ) l’état, il n’a fait qu’appliquer le principe de précaution en cas de pandémie de la seule façon qu’il sait faire : acheter avec de gros gros moyen pour ne pas se faire tomber dessus en cas de mutation et propagation grave du virus.


                                                                                  • Minga Minga 1er décembre 2009 17:27

                                                                                    à ekinov : ça a l’air plein de bons sens, ce que vous dites ... sauf qu’il y a beaucoup d’incohérences entre l’attitude du gouvernement et votre interprétation plus qu’indulgente de celle-ci :

                                                                                    - s’il avait vraiment eu peur d’un virus « méchant », pourquoi avoir commandé plus d’un milliard de masques qui NE filtrent PAS les virus ? Dont 150 millions pour les enfants ?

                                                                                    - si le gouvernement craignait, comme c’est écrit dans son plan « Pandémie grippale » de février 2009, des dizaines de milliers de décès et la saturation des hôpitaux, pourquoi fermer ceux-ci et y supprimer des milliers de postes au même moment ??

                                                                                    - pourquoi faire peur à ce point aux gens avec des « conneries » sur le plan scientifique ? Exemple : le « coup » des mutations : l’OMS a déjà repéré ces mutations dès avril 2009, et elles ne semblent PAS être associées à une gravité particulière, dans l’état actuel des connaissances. Deuxième exemple : quand les médias français relaient le communiqué sur « deux morts en France étaient porteurs du virus mutant », pourquoi ne pas avoir précisé que ces décès étaient éloignés dans le temps et dans l’espace, et n’avaient pas de signification particulière ? (biens que rares, des cas de « grippe fulminante » se produisent tous les ans)

                                                                                    - pourquoi saturer les médias avec des communiqués alarmistes du genre « 20 morts la semaine dernière »  ? Si vous comptez 20 semaines d’hiver, 20x20=400, soit très nettement MOINS que d’autres hivers. Si vous prenez les hypothèses les plus pessimistes, envisageant que 50% de la population attrappe cette grippe, son taux de mortalité très bas pour une grippe conduirait encore à MOINS de décès que les autres années, même avec 50% de la population touchée !!!

                                                                                    - pourquoi ne pas faire plus de tests ? Le prix ? Ce n’est pas le seul argument scientifique à prendre en compte : ces tests sont « très sélectifs » (ils ne réagissent pas à d’autres virus), mais peu sensibles (ils ne reconnaissent le virus « 2009 » que dans 63% des cas). Pourquoi ne pas multiplier les séquençages des virus trouvés et se contenter de tests peu sensibles, qui sont par ailleurs inaccessibles aux laboratoires d’analyses ? (Un patient avec une ordonnance de son médecin pour faire le test s’est fait « balader » partout sans pouvoir être testé !). Dans de telles conditions, on sort des méthodologies scientifiques habituelles de suivi d’une épidémie de grippe, et il n’existe plus aucune expertise indépendante des données collectées selon ces méthodologies nouvelles, et elles aussi atypiques.

                                                                                    - pourquoi cacher aux gens que les vaccins anti-grippe en général sont des vaccins peu efficaces et qu’ils peuvent tout de même l’attrapper, même vaccinés ?

                                                                                    - pourquoi ne pas leur dire que leur choix n’a aucun sens si ensuite ils ne se font pas vacciner contre la grippe tous les ans jusqu’à la fin de leurs jours pour éviter le risque de faire une grippe en moyenne tous les 10 à 15 ans ?

                                                                                    - pourquoi prétendre que se faire vacciner diminue le risque pour autrui, alors que celà ne serait vrai que si au moins 80% de la population était vaccinée AVANT l’épidémie et que l’efficacité des vaccins se situait dans la fourchette haute des estimations issues d’études scientifiques à ce sujet (données des fabricants) ?

                                                                                    - pourquoi les vaccins sont plus chers que ceux contre les grippes saisonnières, alors même qu’ils ont étés moins testés et qu’ils sont produits en masse, et coutent donc moins cher à produire à l’unité ? A quoi sert une commande publique aussi énorme si elle fait MONTER les prix au lieu de permettre des économies ???

                                                                                    J’arrêtes là : il y a bien d’autres questions politiques graves, actuellement complètement occultées par « l’adjuvant compassionnel » : « vais-je faire piquer mes gosses ? », mais il faudra bien à un moment ou un autre retrouver un minimum de rationalisme, dans cette affaire ! Et à ce moment-là, les citoyen-ne-s auront des questions pour ce gouvernement qui ne nous avait pas habitué à se soucier de notre petite santé, c’est le moins qu’on puisse dire ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès