• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Grippe A : Les vaccinés pourraient devenir vecteurs de la mutation du (...)

Grippe A : Les vaccinés pourraient devenir vecteurs de la mutation du virus

« L’histoire du virus H1N1 lié à la pandémie 2009 continue et c’est un descendant de quatrième génération du virus 1918 ». La généalogie du virus porcin n’a jamais été rompue depuis la pandémie de 1918 : c’est ce qui ressort d’une étude du « New England Journal of Medecine », étude pour laquelle la pandémie actuelle est issue de la combinaison de deux virus dont l’un (Source : Science Mai 2009) est un descendant de la souche H1N1 de 1918, tristement célèbre pour avoir fait plus de mort que la première guerre mondiale.

Cette étude dit la chose suivante : « Une fois que les nouveaux virus de grippe humains apparaissent et causent des pandémies, l’immunité des populations contre leurs protéines d’ha et de Na augmente rapidement. La contre performance offensive de l’immunité des populations est contrée par la capacité remarquable du virus de grippe, d’évoluer au moyen de mutation ou par l’acquisition de réassortiment de différents sous-types […] Ce processus dirigent des descendants “causé par le virus de 1918 […] ils ont également causé “la pandémie-comme l’events”, lié au réassortiment intra subtypiques en 1947 (H1N1), 1951 (H1N1) … ».
 
 
Or que s’est-il passé en 1947 ? Une pandémie H1N1 : « D’abord détectée dans les bases militaires américaines (ndlr : tiens donc !?) au Japon en 1946, elle s’est rapidement propagée dans le monde entier [….] Alors qu’il s’agissait encore du H1N1, il y a eu un changement antigénique soudain et significatif, créant un échec complet du vaccin cette année-là ».
 
Que s’est-il donc passé ? Une mutation du virus H1N1 est apparue après une campagne de vaccination.
 
 
En 1951, une autre pandémie, plus virulente encore, s’étend de l’Angleterre au Canada, puis aux Etats-Unis, pour laquelle on constate que le « taux de mortalité hebdomadaire a même surpassé celui de la pandémie de grippe de 1918 ». Le vaccin est-il là-aussi en cause ? Selon une étude, ces deux proches parents H1N1, celui de 1947 et celui de 1951, auraient pu procéder à un échange de matériel génétique.
 
L’auteur de l’étude pointe du doigt les vaccins en insistant sur la vigilance à apporter aux observations pour prévenir toute mutation : « Si nous voulons vacciner tous les ans, notre surveillance ne doit pas seulement se focaliser sur l’évolution d’une seule lignée de virus […] Il y a de multiples chaînes co-circulant et échangeant du matériel génétique. Par exemple les chaînes H1N1 et H3N2 génèrent occasionnellement des hybrides H1N2 ».
 
Les vaccins interfèrent-ils dans la possible mutation d’un virus, voire même la favorisent-ils ? C’est ce qu’il ressort d’une étude de l’université japonaise de Shizuoka : « Bien que la vaccination puisse être un outil utile pour le contrôle des épidémies de grippe aviaire, cela peut entraîner l’émergence d’une chaîne résistante au vaccin. Des études expérimentales et de terrain démontrent que des chaînes de grippes aviaires acquièrent une capacité de résistance contre la vaccination ».
 
Les auteurs poursuivent : « Le vaccin peut faciliter le fait que la maladie se répande : Une diffusion considérable de la résistance de la chaîne peut partiellement compromettre les bénéfices du programme de vaccination. Par exemple, même si on exécute complètement le programme de vaccination, la taille finale de la pandémie peut devenir plus importante qu’avant la pandémie. Cela implique que la vaccination, au lieu d’enrayer la diffusion de la pandémie, aide à sa propagation ».
 
Les auteurs insistent sur le fait que la vaccination ne doit pas être le seul facteur de soin, mais être cumulé à d’autres mesures, comme la quarantaine et une « biosécurité » accrue. Selon leurs conclusions, la course à la résistance doit se suivre sur une période de 500 jours, l’apparition de la résistance pouvant commencer à apparaître entre 250 et 300 jours après vaccination, pour culminer et rester stable à partir de 400 jours.
 
Malheureusement, peu d’études scientifiques ont été entreprises sur le sujet, et on peut s’étonner du peu de voix, issues du « milieu médical autorisé », qui évoquent l’éventualité qu’un vaccin pouvant favoriser les mutations. Mais dans la dictature médicale qui est la nôtre, on sait qu’il ne faut rien attendre des laboratoires, rien des gouvernements qui sont leurs suppôts, rien des médecins libéraux qui sont leurs pions, médecins avec, au-dessus de leurs têtes, l’épée de Damoclès de l’ordre qui a droit de vie et de mort sur leur cabinet s’il advenait que l’un d’eux dévie sa trajectoire d’un seul degré par rapport aux attendus conventionnels.
 
Et Dieu sait si la vaccination est une source de jouvence financière, aussi bien pour l’industrie pharmaceutique que pour les médecins eux-mêmes. Ceux-ci, mêmes réquisitionnés, toucheront quand-même 66€ de l’heure et n’hésiteront pas injecter un vaccin très suspect, qu’eux-mêmes, en majorité, n’ont pas pris. L’obéissance et la servitude avant l’éthique et la recherche objective, comment attendre de qui que ce soit du milieu médical qu’il mette en doute la mécanique de la poule aux œufs d’or ?
 
La séquence vaccination-mutation est une chaîne sans fin que l’on constate dans la grippe saisonnière depuis l’invention du vaccin correspondant en 1944 suite au financement de l’armée américaine (encore elle). La grippe saisonnière n’a jamais été guérie par la vaccination, au contraire elle s’est adaptée par mutations successives depuis 60 ans : « Pour tenir compte des glissements antigéniques, les vaccins grippaux sont donc préparés chaque année à partir des souches virales ayant circulé l’année précédente. En février de chaque nouvelle année, l’Organisation mondiale de la santé fixe les souches virales qui composeront le vaccin antigrippal de l’année suivante, en fonction des données épidémiologiques résultant de la surveillance des virus influenza circulants » (source Wikipedia). Quelle manne astronomique pour toute la chaîne médicale, médecins compris !
 
Pourquoi devrait-il en être autrement pour le virus H1N1 qui nous hante depuis 91 ans, et pour lequel la première vaccination de 1947 a été un fiasco la même année, et est suspectée d’avoir muté par échange de matériel génétique pour mener au désastre de la pandémie de 1951 ? L’histoire ne va-t-elle pas se répéter, dans un intervalle de temps beaucoup plus court, vue la masse vaccinée ?
 
Personne ne doit attendre une étude diligentée par le milieu médical, qui se tirerait une balle dans le pied. Ne restent que les médecins mis au banc pour oser mettre en cause le Graal. Comme Vercoutère ou d’autres initiatives, comme Crèvecoeur, pour qui la vaccination pourrait générer une souche mutante :
 
« dès l’injection du vaccin, le cocktail préparé soigneusement par les laboratoires entraîne la mutation et la combinaison des différentes souches dans le corps du patient, rendant les virus extrêmement mortels »
 
 Si cette éventualité s’avérait exacte, les vaccinés pourraient devenir les bouillons de culture vivants permettant l’essor d’une nouvelle souche mutante. Ce qui expliquerait la démesure du plan actuel de vaccination massive pour une ridicule grippette : une mutation attendue avec une infrastructure déjà en place.
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.99/5   (75 votes)




Réagissez à l'article

185 réactions à cet article    


  • morice morice 10 novembre 2009 10:20

    ouh là, c’est inquiétant cette façon de voir : ça vous rappelle aussi les stocks de tombes en plastique ?


    • John Lloyds John Lloyds 10 novembre 2009 11:12

      Oui, tout s’expliquerait, les centaines de milliers de cercueils neufs en attente, pouvant chacun contenir 2 ou 3 personnes, les 600 camps pour les mises en quarantaine d’abord et dieu sait quoi ensuite ....

      M’est aussi avis que la mutation ne se fera pas attendre, s’ils ont maintenu l’économie à renforts de bulles astronomiques - même Roubini a annoncé l’implosion prochaine - c’est parce qu’ils attendaient un évènement majeur avant de tout lâcher.


    • Pyrathome pyralene 10 novembre 2009 16:15

      c’est parce qu’ils attendaient un évènement majeur avant de tout lâcher....

      un événement fabriqué ?....une petite idée ?..


    • vergobret 10 novembre 2009 16:36

      @ John Loyds

      Vos inquiétudes sont les miennes, les nôtres.
       merci de prospecter pour nous, de rédiger (bien), de nos pourvoir en info et liens, s’il fallait compter sur l’info non alternative on serait dépassé. Bravo

      S’il m’est permis de dire mon sentiment, je souligne une chose : s’appuyer sur une trad automatique rend difficile la lecture, par son imprécision. De ce fait, bien des sens m’ont échappé, ce qui n’est pas de votre faute, mon propos n’est pas de vous incriminer, loin s’en faut. L’autisme des médias rend votre information précieuse, quand elle ne les oblige pas à se positionner..

       @ Morice
       Concernant les coffres, ce sont des conteneurs à cercueil, 1 à la fois ; prototype des maisons Jetenterre, marketing s’il en est. Cela n’en change pas les propriétaires ( de ces coffres) ni la destination. Ni n’enlève l’inquiétude.
      Bien à vous tous, et encore merci


    • non666 non666 10 novembre 2009 17:55

      Un événement fabriqué demande l’un ?...

      Ou un événement planifié.

      L’effondrement du dollar.
      L’effondrement des économies « developpées » ponctionnées par les paradis fiscaux et sommées de financées la relance ET les plans sociaux avec moins de recette (du fait des evasions fiscales)
      L’invasion de l’Iran ?

      D’un autre coté, je ne suis pas sur que la situation est toujours sous controle pour nos apprentis sorciers.

      En France, je l’ai déjà dis, nous n’avons plus d’armée de conscription, pas asez de troupes professionelles et pas du tout assez d’unité de maintien de l’Ordre pour qu’une emeute puisse etre controlée si elle s’etend.
      Quand à la fidélité de la grande muette envers le petit Nicolas, elle juste d’apparence, pour l’instant....

      Il n’y a pas que dans la majorité que cela grince.
      Ailleurs, les boucliers sont brandis depuis bien longtemps



    • Pyrathome pyralene 10 novembre 2009 18:20

      Vrai 666 ! la soupe entre en ébullition......le couvercle ne va pas tenir ! À croire qu’ils n’attendent que ça ....


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 13 novembre 2009 22:37

       Au Canada, un sondage en ligne qui donnait 84% de NON quant aux intentions de se faire vacciner a brutalement basculé, quand des centaines de « votes » ont été mis dans la colonne des OUI en quelques minutes... 

      Un peu grossier ? Il y a pire. Le Ministre de la Santé du Québec a souligné la pénurie de vaccins... en France ! Alors que le Monde montre les salles de vaccinations vides et qu’un sondage disait hier que 76% des Français ne voulaient pas de faire vacciner. On n’a pas compris que le monde est devenu tout petit.
       
      Il y a plus dangereux. Pierre Foglia - le plus populaire des chroniqueurs de la presse écrite québécoise - qui avait annoncé clairement son intention de ne PAS se faire vacciner... vient de changer.d’avis. Comme ça.. On se demande quelles pressions ont été exercées pour que les médias soient devenus UNANIMES a soutenir la vaccination 

      Pourquoi tant de mensonges ? Je ne connais rien aux aspects médicaux de cette question, mais j’en connais un bout en magouilles et manipulations. Tout ce montage n’a plus aucune crédibilité. Il n’y a que deux solutions. :

      1) y a une expérience que l’on a faite et qui a mal tourrné. On SAIT qu’une peste va éclater incessamment contre laquelle on essaye n’importe quoi, mais sans assumer la terrible responsabilité politique de la bavure. Ça expliquerait les cercueils, sans exiger l’hypothèse d’une volonté d« extermination

      2) on a créé un psychodrame a partir d’une grippe bénigne, pour cacher des changements économiques majeurs et engranger quelques milliards au passage.

      Je ne sais pas quelle solution est la vraie et, sous un certains angle, c’est presque secondaire. Ce qui est fondamental, et du pareil au même dans les deux cas, c’est que le lien de confiance entre gouvernants et gouvernés est rompu. 

      Cette histoire de pandémie n’est que le volet le plus scandaleux d’une situation dont on voit une suite ininterrompue de symptomes. Affaires, scandales, corruption, médias sans foi, processus électoraux discrédités et, par dessus tout, cette crise financière qui prouve que l’argent NE VAUT RIEN.. 

      On peut en perdre des trillions, en cacher des milliards dans des valises a double fond, en donner ce qu’on veut aux copains... et on comprend. On comprend que tout le systeme est une arnaque et que, avec la capacité de production qui existe - aucune pauvreté ne devrait exister. 

      On comprend que la pauvreté est une décision politique arbitraire. On voit que la misère est non seulement tolérée, mais voulue. Un outil de pouvoir. Le besoin, plus efficace que la force. Alors le peuple, a qui l’internet a donné des oreilles et un voix, en discute... 

      Ils sont nombreux a en avoir lourd sur le coeur. le peuple voit Clearstream, il voit une nouvelle aristocratie aussi loin de lui que celle de l’Ancien Régime, Il voit une élite pourrie dont les Frederic Mitterand le narguent... Et il commence à vouloir la tête de ces gens au bout d’une pique. 

      L’effet des mensonges concernant cette pandémie, c’est qu’ils complètent la prise de conscience de l’exploitation. ON NOUS MENT. Sur tout. La gouvernance est l’émanation d’une classe sociale qui est l’ennemie. L’inévitable hystérie qui accompagne une menace d »épidémie va créer les conditions d’une explosion sociale. Il suffit que quelqu’un tire un peu plus la chevillette et la bobinette cherra... 


    • LE CHAT LE CHAT 10 novembre 2009 11:20

      Comme avec l’alcool , les coktails de virus ça craint ! n’appelle t on pas par ailleurs un coktail d’alcools divers et variés un cerceuil  ?


      • jondegre jondegre 10 novembre 2009 11:29

        Bonjour John,

        Raisonnement par l’absurde :

        En admettant que l’« elite » ait des visées eugénistes, ce qui semble être le point commun des vercoutère et crevecoeur et autres burgenmeister et de votre article :
        1- alors pourquoi les eugenistes bousilleraient la population blanche judeo-chrétienne (ceux qui auront le vaccin) plutôt que les autres qui ont la peau mate (ils n’ont pas l’argent pour le vaccin) ?
        2- comment les eugenistes pourraient-ils se protéger de cette fameuse souche mutante (recombinaisons génétiques imprévisibles !) ?

        Quand vous aurez des réponses sensées à ces 2 questions, je pourrai commencer à prendre plus au sérieux tout ces articles autour de ce fameux vaccin.


        • John Lloyds John Lloyds 10 novembre 2009 11:39

          1- alors pourquoi les eugenistes bousilleraient la population blanche judeo-chrétienne (ceux qui auront le vaccin) plutôt que les autres qui ont la peau mate (ils n’ont pas l’argent pour le vaccin) ?

          Si cette théorie est exacte, le vaccin est utilisé comme déclencheur pour la mutation. A partir d’un certain taux de vaccination (que je ne connais pas), la mutation se déclencherait. Le nouveau virus fait ensuite son oeuvre, que les gens se soient fait vaccinés ou non contre la précédente souche.

          2- comment les eugenistes pourraient-ils se protéger de cette fameuse souche mutante (recombinaisons génétiques imprévisibles !) ?

          De la même façon qu’ils préparent le vaccin de la grippe saisonnière tous les ans : par prélèvement. La préparation d’un vaccin sans adjuvant est rapide. C’est la fiabilité de l’adjuvant qui pose problème, puisqu’il est ajouté pour raison économique, pour compenser les antigènes, trop chers. Souvenez-vous le scandale en Allemagne, un vaccin pour le peuple, un pour les dirigeants.


        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 10 novembre 2009 11:45

          Salut jondegre,

          La principale raison...l’pognon bien sur !


          @+P@py


        • Vladivostok 1919 Vladivostok 1919 10 novembre 2009 12:25

          Eugénisme est un mot mal choisi.

          D’ailleur depuis Julian Huxley, eugéniste convaincu, le terme ne designe plus forcement une « ethnie » mais un groupe sociale. Lui même s’est battu à l’époque pour qu’on admette que l’idée de race chez les hommes étaient infondée... Si les juifs ne sont plus considérés comme un race, c’est grâce à lui. Il est poutant une grande figure de la pensée eugénique.

          L’eugénisme d’aujourd’hui s« accomode de tout un tas de conneries qui font l’objet de travaux universitaires assez poussés, je pense surtout à l’hérédité de l’intelligence.
          (Petite parenthése sur les déclaration de Nico Sarko sur l’hérédité de la violence et du vice, pendant la campagne présidentielle, et plus récemment sur le génie de son fiston...) Cherchez notamment du coté des chercheurs de luniversité de Berkeley, ou ceux recompensés par un prix Nobel depuis l’après guerre..

          MAIS, le problème vient surtout du fait que »l’élite" (terme pas du tout pertinent, mais bon...) est d’accord pour dire que la polution mets en danger l’humanité, et grosso modo tout ce qui est vivant sur la planéte.
          Comment resoudre ça.. ?
          Si on considére que cette polution à pour origine un sur-gaspillage, une sur-consommation, une sur-degradation de l’environnement... le bon sens populaire admets que c’est le systeme qui en est à l’origine, et que ce système est mal adapté à une population nombreuse.
          Un autre point de vue, pour ceux qui pensent que le syteme est efficace et mérite d’être conservé en gros, revient logiquement à déduire que TROP de personnes utilisent ce système.

          QUI est donc trop nombreux ??
          Ces 20% d’être humains sur la planète qui profitent vraiment de la machine capitaliste, et qui sont donc à l’origine de la grande majorité de la polution.. cela correspond aux Européen, Nord Américain, Japonais surtout.
          Les autres sont trop pauvres pour être à l’origine de vrais polution... Même la Chine qui fait peur à tout le monde ne consomme que 5% du pétrole mondial, quand les USA en Consomme 25%...

          Voilà pourquoi tout hypothése de dépopulation mondiale n’a de sens que si cette stratégie s’attaque aux classe moyenne.
          (Et je dis bien hypothèse, car un truc pareil, je n’en serais persuadé à 100% que le jour ou je l’aurais en dessous de mon nez. Le pire mérite néanmoins d’être imaginé.)
           


        • Bernard Dugué Bernard Dugué 10 novembre 2009 13:25

          Bonjour,

          J’avoue rester perplexe sur le coté scientifique de la démonstration

          La science ne connaît pas bien les mécanismes fondamentaux des virus, leur stratégie et leur rôle, si tant est qu’il y en ait.

          Quant à l’obstination de la vaccination et l’analyse socio et philo, c’est ici que ça se passe


        • fonzibrain fonzibrain 10 novembre 2009 14:28

          jondegre


          tu n’as pas compris que pour les élites tuer des noirs de blancs, des chinois, c’est pareil !!!!

          un psychopathe se fout de la couleur des gens qu’il tue !!!

          nous , les blancs allons etre empoisonné avec le vaccin et les les pauvres du monde entier vont crever la dalle, renseigne toi sur la rouille noir par exemple( financé par la fondation rockefeller)

          john a parfaitement raison, le vaccin va faire muter cette grippe, en plus de nous affaiblir et de gagner de la thune.

          enlever vous de la tete les clivage blancs, noirs, asiat, les élites se fout de tout cela

          il vont tuer tout le monde , que ce soit des chinois, des blancs ou des noirs, ce qui ne comprennent pas ça devrait se souvenir des guerres et des massacres de l’Histoire.

          Nos dirigeants sont des psychopathes, ils ne pensent pas comme nous.
          vous vous vivez à disney land, tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, vous allez tmber de haut d’ici quelque s mois


        • projetX projetX 10 novembre 2009 16:39

          1- la population des pays sous developpés ou analphabetes est plus facilement gouvernable que la population occidentale instruite, raleuse et demandant de bons salaires.
          De plus les pays sous developpés faisant plus d’enfants , ils sont une population de clients interessants, car ils ne sont pas autosuffisants.

          2- nul doute que certains vaccins sont efficaces si on prend le temps de les developper (surtout si on a crée le virus)


        • vergobret 10 novembre 2009 17:00


           @ Jondgre

          L’« autre burgenmeister » a rapporté un accident de laboratoire, l’ a porté à la connaissance du public et de la justice (Américaine). La théorie dont vous l’affublez est en fait la somme des attendus de la partie civile qu’elle a constitué. Elle est de fait une des origine principale de la connaissance de ce fait, reconnu par le laboratoire incriminé. La dénonciation porte sur un crime d’empoisonnement de population supposé. Elle pourrait devenir de fait celle qui sauvera (ou pas) vos enfants...Si elle et d’autres n’y parviennent pas, ce ne sera pas de leur faute.
           La contamination (bis, ter ?) de vaccins desitnés aux humains semble pourtant avérée.

          Conclusion, malgré les excés d’interprétation, il reste des faits bien réels. En d’autre termes les grands mots, c’est vous qui les faites, les théories aussi..Mais vous avez le droit de projeter.
          Bien à vous


        • non666 non666 10 novembre 2009 18:03

          Il n’y a pas que la dimension médicale dans cette grippe.

          1) C’est la première grippe qui fait l’objet d’une com au niveau mondial alors qu’elle n’a ne semble pas plus mortelle que les autres.
          2) Elle arrive a un moment ou les etats unis paient le prix de leurs mensonges et ou une nouvelle hierarchie mondiale se dessine.
          3) Elle arrive au milieu d’une crise economique et financiere sans précédent.
          4) Elle arrive apres que les grand labos aient été montré du doigt (origine du sida, combat contre les generiques , pillage des savoirs « indigènes » et brevet sur ces technologies....)
          5) Mondialisation et destruction des etats nations avec les projets d’instalation d’une gouvernance mondiale non elue....

          Cette grippe et la sureaction des gouvernements est pour le moins suspecte.


        • Neris 11 novembre 2009 14:19


          @fonzibrain

          Donc ils vont tuer tout le monde, d’une façon ou d’une autre. Nous, par mutation de virus, vaccins empoisonnés et le reste du monde va crever la dalle.

          Moi, je veux bien mais cette stratégie est pour le moins sacrément risquée.

          Ils font d’abord comment vos élites pour ne pas attraper le virus vu qu’ils sont apparemment cantonnés justement dans notre hémisphère et pas dans l’autre ? ah oui, c’est vrai, ils se planquent dans leurs bunkers, d’où ils sortiront... ben, ils ne savent sans doute pas, vu que les virus c’est tenace et que ça peut se mettre en sommeil en attendant que vos élites mettent le pied dehors et finalement l’attrapent.

          Et vos élites, ils feront comment pour faire fonctionner les infrastructures ? qui pilotera leurs avions, qui fera le ménage dans leurs villas, qui s’occupera de la bouffe, etc. ?

          Je n’entends pas beaucoup parler de grippe A en Iran, au Pakistan, en Arabie Saoudite etc. Ils sont immunisés ou le virus s’est arrêté aux frontières ?? comment vos élites comptent éliminer ces populations ?

          Laisser le reste du monde crever la dalle, dans les pays qui sont déjà de vraies poudrières et le terrain de l’intégrisme islamique, me semble tout de même très risqué.

          Je vous dis pas la tronche de vos élites quand les crèves-la-faim se déverseront dans leur hémisphère et leur tomberont sur la gueule en jouant les kamikazes. Qui protégera vos élites puisqu’ils n’auront plus personne pour les défendre ?

          A moins que le but de vos élites est d’instaurer la Sharia à la place du Capitalisme ? Parce qu’après avoir éradiqué les millions de judéo-chrétiens qui peuplent l’hémisphère nord, restera des millions de pauvres déjà bien tournés vers le pire des fanatismes.

          Vous savez aussi que la mort, ça contamine.

          Ils font comment vos élites pour se débarrasser de millions de cadavres sans que l’environnement en pâtisse trop ? et pour tous les ramasser surtout dans les endroits les plus reculés ? va y avoir un sacré boulot.

          Bref, vos élites psychopathes, ils font comment pour simplement nous survivre ?


        • Neris 11 novembre 2009 14:27

          @projetX

          Les populations sous-développées sont plus gouvernables ?

          Par qui ?

          Les intégristes islamistes qui instaurent la Sharia dans de plus en plus de pays et de provinces ? ou les fameuses élites de fonzibrain ?

          Allez, dites-dous que les Talibans et autres fanatiques sont manipulés par les élites psychopathes de fonzibrain et que ces élites programment l’islamisation du monde depuis des décennies pour mieux contrôler les populations sous-développées vu que les fanatiques ont pour but de rejeter les populations dans l’obscurantisme, l’ignorance, des siècles en arrière.

          Vont pas engendrer beaucoup de bénéfices et de pognon, les élites avec un tel recul !


        • JL JL 10 novembre 2009 11:53

          Il apparaît évident que la lutte contre les virus est dans l’impasse tout autant que la lutte contre le terrorisme. C’est peut-être parce que les terroristes ne sont pas là où l’on croit.

          Si l’on considère Big Pharma comme un parasite, il n’a pas intérêt à tuer la poule aux oeufs d’or que nous sommes. En revanche, un virus très dangereux pourrait bien faire des ravages dans les populations fragilisées et insolvables. Coup double donc, puisque dès l’apparition d’un virus dangereux tout le monde réclamera des vaccins, et la logique infernale en sera boostée.

          Je ne sais si Big pharma a de mauvaises intentions. Je ne le crois pas, mais je suis sûr que ses dirigeants jouent avec le feu, avec nos vies.


          • JL JL 10 novembre 2009 12:50

            « Le vaccin empoisonne, tout simplement » (renève)

            Et ça le fait rire ! Décidément, nous n’avons vraiment pas le même sens de l’humour.


          • JL JL 10 novembre 2009 12:04

            Le vaccin c’est un peu comme la ceinture de sécurité en voiture : c’est censé protéger contre la rencontre redoutée.

            Mais que dirait-on d’une ceinture de sécurité qui tuerait même en l’absence d’accident ? Même si les constructeurs assuraient que ça réduit le nombre d’accidents ?


            • sentinelle 10 novembre 2009 12:19

              @ tous

              bonjour

              http://www.dailymotion.com/video/xb32ur_vaccin-h1n1-ne-vous-faites-pas-vacc_news

              nouvelle video pour notre conf du 15 novembre avec le doc vercoutere et animée par lelibrepenseur.....

              je crains que ma petite salle soit trop petite pour accueillir tout le monde.....la prochaine fois il me faut l’amphi............


              • Carambar Carambar 10 novembre 2009 12:46

                ca bouge.... grace à la grippe A !

                Alliance pour la Santé
                Prévention, Alimentation bio, Environnement
                Grand meeting pour la liberté de choisir sa médecine, son médecin, son vaccin
                24 novembre 2009 - 19h à la salle de la Mutualité à Paris (Métro MAUBERT)
                Rassemblement de toutes les médecines avec Daniel Kieffer, Maitre Isabelle Robard, Philippe Desbrosses, les docteurs Gernez et Bodin, le professeur Belpomme...
                Alliance pour la Santé
                185, rue de Lourmel - 75015 Paris - E-mail : alliance-pour-la-sante@orange.fr


                • magiedumoment magiedumoment 10 novembre 2009 13:00

                  Je suis tout a fait d’accord avec toi J quand j’ai parlé de ce qui arrivait à Albi sur « le post »on m’a traitée de paranoïaque, j’ai aussi éveillé les esprits , puis j’ai tout retiré bien décidée à ne plus en parler chacun a suivi son camp plus personne ne changera la finalité de tout cela, va regarder sur mon blog ce qui m’est arrivé cette nuit
                  HTTP ://magiedumoment.centerblog.net
                  C’est ainsi je en dis plus rien j’ai demandé au lycée de mes deux fils de tamponner une lettre dans lesquels je spécifie bien que je refuse toute vaccination sur eux, toujours rien reçue d’eux.
                  Je sais ce qui va arriver, la mutation va se faire par ceux qui seront vacciner, la sécu va être dans l’oblogation d’arrêter tous les remboursements tant le suivis pour les vaccinés coutera cher, leurs urines vont s’écouler dans les nappes fréatiques causant alors la pandémie, plus de marche arrière pour eux non ! Et pourtant ils seront dans leurs vérités nous accusant de leurs maux, des salles seront réquisitionnées, salle des fêtes, classes, etc.......La canicule ne sera rien à côté, nous qui sommes éveillés sommes au courant de tout cela prêcher dans le désert n’est pas pour nous, laissons les faire comme ils veulent, depuis si longtemps ils ont toujours laissé le gouvernement et les religions décider pour eux, car jamais ils ne se sont senti capables de faire de grandes et belles choses, dommage.


                  • John Lloyds John Lloyds 10 novembre 2009 13:17

                    Albi

                    Voilà le lien

                    Chacun appréciera. Pour ma part, si le témoignage est authentique, tant de précautions et tant de mouvements semblent plutôt suspects.


                  • Triodus Triodus 10 novembre 2009 13:57

                    << nous qui sommes éveillés sommes au courant de tout.. >>

                    Bonjour,

                    ça fait quand même un peu « illuminé » votre site, non ?

                    Cordialement,
                    T.


                  • pallas 10 novembre 2009 13:15

                    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec l’auteur de l’article, car plusieurs éléments n’ont pas été dit, car par manque d’information.


                    Il faut savoir que la pollution affaiblie nos organismes en terme de défense immunitaire, par l’affaiblissement de l’organisme il y aussi l’augmentation du nombre de cancers qui détruit des vies, ils sont divers et varié. Le corps n’a plus les moyens de faire face a cela, en temps normal, le corps détruit les cellules cancéreuses, mais un organisme affaiblie ne peut rien faire.

                    Nous vivons dans un monde qui ce meurt, les océans qui deviennent acide, plus de 90% des stocks de poissons détruit, augmentation des méduses (un océan de méduse), des zones mortes. La mort des sols, la mort des grandes foret, changement de composition chimique de l’atmosphere la rendant chaque jour de moin en moin respirable, l’eau potable ce faisant rare, rareté aussi des matieres premieres.

                    En 2050, la Terre sera devenu impropre a la vie pour l’espece humaine ainsi qu’a plus de 90% de la vie sur cette planete.


                    Les maladies se répandent, mutent, nos corps trop affaibli ne peuvent pas lutté, les anciennes maladies ont muté et devenu invincible, notre médecine est en passe de revenir a l’age de pierre.

                    La vaccination pour la grippe A est de la poudre aux yeux pour rassurer les populations, juste de la publicité d’un controle qui n’existe plus.


                    Maintenant commence le raz de marée de la mort, et il est impossible de l’arreter.

                    Je n’est meme pas parler des centrales nucléaires qui sont vieillissantes, qui fui, et indementelable, qui sont des bombes a retardement planetaire.

                    la situation est apocaliptique en verité, et que l’ont soient riche ou pauvre, nous restons humain avant tout, l’argent n’achete pas l’immortalité n’y meme l’invulnerabilité, car ces deux choses n’existe pas.

                    Il faut etre clair, la vrai crise ne fait que commencer.


                    • John Lloyds John Lloyds 10 novembre 2009 13:23

                      Mais vous avez parfaitement raison. Raison de plus pour que des élites bien conscients de cette situation catastrophique se hâtent pour liquider toute cette populace bien encombrante. S’ils n’emploient pas les grands moyens, le problème est pour eux insoluble.


                    • herve33 10 novembre 2009 13:20

                      @l’auteur

                      « dès l’injection du vaccin, le cocktail préparé soigneusement par les laboratoires entraîne la mutation et la combinaison des différentes souches dans le corps du patient, rendant les virus extrêmement mortels »

                      Cette histoire de génocide , cela paraît trop énorme , en revanche , l’industrie pharmaceutique serait , parait-il , dans une mauvaise passe sans cette grippe A qui est une bonne aubaine : Depuis quelques années , le nombre de nouveaux brevets est en chute libre , et de nombre de médicaments passent dans le domaine publique donc ne rapporte plus d’argent à l’industrie pharmaceutique donc les profits baissent .

                      Chacun connait le poids de la finance sur les grandes entreprises , encore plus dans le cas des multinationales du médicament et pas besoin de faire de dessins , pour dire que seul gouverne la logique du profit , et dans cette logique , les gardes fous partent en fumée , comme pour le monde des banques et de la finance . Certains parlent même qu’elles peuvent etre comparées à des banques : http://www.barons-marques.info/article.php?titre=industrie_pharma_oligopole

                      Donc on ne vaccine pas pour prévenir une pandémie mais pour que des actionnaires engrangent le maximum de profits et toute la machine des Etats est manipulée d’autant plus que certains ministres ont des liens avec cette industrie .

                      L’alerte pandémie aurait dû s’arrêter lorsqu’on s’est aperçue que l’hémisphère Sud n’a pas été gravement touchée par la grippe A . Au lieu de cela , on a mis en branle toute les mécanismes des Etats , pour vacciner massivement , sans aucune justification .

                      Or une vaccination massive produira des effets secondaires chez certaines personnes , c’est obligatoire même si les vaccins étaient testés à fond avant leur mise sur le marché .

                      Donc cette vaccination n’a que deux buts , augmenter le profits de l’industrie pharmaceutique , et effectuer une expérimentation grandeur nature .


                      • John Lloyds John Lloyds 10 novembre 2009 13:37

                        « Cette histoire de génocide , cela paraît trop énorme »

                        pas tant que ça. A 6 milliards, la planète est au bord de la rupture. Les malthusiens, avec comme avant-poste Gore ou YAB sont très à l’oeuvre en ce moment, en récupérant la fibre écologiste. Le projet de l’arche de Noé de Svalbard, financé par Rockefeller et Gates, entre dans cette logique. Un grand nettoyage entre parfaitement dans la logique d’instauration d’un gouvernement totalitaire annoncé par les lois liberticides qui ont suivi le 11 septembre. le processus suit une remarquable cohérence.


                        • Ez3kiel 10 novembre 2009 16:36

                          Je ne pense pas qu’il faille nécessairement exploser l’idée de génocide, mais tout de même, un brin de clarté ! Le projet d’Arche de Noé ? C’est une légende.. Il existe bien un site à Svalbard, et il est inauguré. Bien sûr il peut servir en cas de catastrophe mondiale, mais son utilité sera surtout de veiller à parer les pertes accidentelles dans les banques génétiques (guerres, etc..).

                          Enfin, dire que ce projet est financé par Rockefeller et Gates, c’est tout simplement de la désinformation. 73% du projet est financé par les états, facile à vérifier.

                          Enfin JohnLoyds, vous faites confiance à la contributrice (désolé, je ne sais plus son nom) qui affirme des choses assez incroyables à Albi. Et vous y croyez sans réelles preuves, alors qu’un rapide tour sur son blog ne rassure guère sur son objectivité voire sa santé mentale.

                          Une thèse aussi énorme que celle du génocide mérite d’être traitée avec une rigueur extrème sous peine d’être démontée de bout en bout, sans prendre le temps de s’y pencher. Toutes ces idées sont tellement sulfureuses que la moindre trace de subjectivité sera considèrée avec bien plus de mépris que sur tout autre sujet.

                          Personnellement, je ne sais encore que penser réellement. Waiting...


                        • morice morice 10 novembre 2009 18:54

                          j’ai trouvé un truc pour vous, Lloyds : vous saurez en faire bon usage je pense !



                        • Pyrathome pyralene 10 novembre 2009 21:17

                          Ça s’appelle du nazisme.... :

                          “I wish very much that the wrong people could be prevented entirely from breeding ; and when the evil nature of these people is sufficiently flagrant, this should be done. Criminals should be sterilized and feebleminded persons forbidden to leave offspring behind them…The emphasis should be laid on getting desirable people to breed…”
                          featured stories The Move to Depopulate the Planet  
                          featured stories The Move to Depopulate the Planet featured stories The Move to Depopulate the Planet
                             
                          Theodore Roosevelt 


                        • pallas 10 novembre 2009 13:38

                          John Lloyds, D’accord, mais une fois que la population mondial sera éliminé, que feront ils ?.

                          Ils vivront dans des bunkers, ils ne pourront pas sortir dehors, ils seront dans leurs abris pour une durée quasi illimité.

                          Il ne faut pas oublier que la couche d’ozone se meurt encore et toujours, des mini trou un peut partout, amincissement de la couche, donc les UV et autres radiations rentrant plus facilement dans notre atmosphere, la ceinture de radiation van halen, s’affaibli, laissant la Terre a un chaos sans nom pour la moindre vague de tempete solaire.

                          Les affaiblissements de nos deux ceintures protections s’affaiblissent de jour en jour et cela en devient extremement dangereux.

                          Image un instant le survivant d’un bunkers, il ne pourra pas sortir, dehors sa sera le désert, des radiations de uv pratiquement mortel, l’eau sera impropre, infestation de maladies multiples.

                          L’interieur du bunkers, la nourriture sera rare, l’eau potable aussi, défaillance des systemes electroniques et de l’electricité car il n’y a pa d’ingenieur ou de technicien competant de plus le vieillissement de l’instalation qui sera irreparable.

                          J’appel sa une prison, donc les Elites au final ne gagneront absolument rien.


                          J’oubli le probleme de fertilité qui touche l’ensemble de la population humaine qui nous rend sterile, donc infecond, les nouveaux née sont bcp atteint de maladies de type endoctrinien, ainsi que d’allergies, de mal formations, etc etc etc.

                          Le probleme est gravissime, l’espece humaine est en danger de mort immediate, c’est une realité que je dénonce depuis des années, mais jamais ecouté.

                          Il est un peut tard pour se soucier de sa, il faut payer le prix de ces erreurs et en assumer les consequences.


                          • snoopy86 10 novembre 2009 13:49

                            Maintenant parlons un peu des gourous

                            Marc Vercoutere est-il encore médecin ? N’a-t’il pas été suspendu, il y a fort longtemps par le conseil de l’ordre pour escroquerie à la sécurité sociale ?

                            Jean-Jacques Crévecoeur n’a-t-il pas été désigné comme secte par la commission parlementaire belge d’enquête sur les sectes ?
                            Ne s’est-il pas vu, bien avant la pandémie interdire une série de conférences en France de soutien au Dr Hamer ?
                            http://www.prevensectes.com/hamer.htm


                            • John Lloyds John Lloyds 10 novembre 2009 14:00

                              Vous devriez relire l’article. Devrait-on attendre une remise en cause, même une simple étude du corps médical officiel ? Seules des voix dissidentes peuvent encore s’élever. Maintenant que vous placiez dans une secte, les chrétiens eux-mêmes étaient une secte à l’origine.


                            • snoopy86 10 novembre 2009 14:07

                              Libre à vous de confier votre santé à Rael, au Mandarom, aux anthroposophes ou à la scientologie....

                              Libre à vous de croire les charlatans avec plaque de psychothérapeute, il en sort chaque jour un nouveau sur ce site...


                            • John Lloyds John Lloyds 10 novembre 2009 14:12

                              Inutile de chercher à faire glisser le débat vers les sectes, la pièce centrale de l’article provient d’une étude de 4 chercheurs d’une université jamponaise.


                            • snoopy86 10 novembre 2009 14:26

                              J’ai parcouru cette étude et je n’y lis nulle part que le principe même de la vaccination soit remis en cause.. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires