• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Guerre Civile ?

Guerre Civile ?

Même si je ne suis pas de son bord, je ne déteste pas Manuel Valls. Sa fébrilité verbale quasi sarkozienne, marque de faiblesse et d’émotivité, me le rendrait plutôt sympathique. Hélas, il vient de faire un sacré pas de clerc en déclarant que « Le FN peut conduire à la guerre civile ».

Ce dérapage, car c’en est un, révèle beaucoup de choses.

Tout d’abord, un premier ministre de devrait jamais déclarer qu’une guerre civile est possible. D’autant plus que si une guerre civile éclatait en France, ce serait très vraisemblablement pour des raisons exogènes. Nul besoin d’un dessin n’est-ce-pas…

Ensuite, un premier ministre ne devrait jamais paniquer. Or l’invective de Manuel Valls sent la panique, voire le désespoir. On y entend le bruit sourd d’une dernière cartouche mouillée.

Soit dit en passant, le budgétivore Bartolone ne fait guère mieux avec son « C'est Versailles, Neuilly et la race blanche qu'elle défend en creux ». Nul besoin d’être grand psychanalyste pour imaginer le Président de l’Assemblée Nationale identifiant Valérie Pécresse à une nouvelle Marie-Antoinette qu’il faudra bien, par la force des choses, conduire à l’échafaud. Et de se voir, bonnet phrygien sur le chef, montant sur Versailles à la tête d’une troupe du 93 afin de déloger l’insupportable clone de la veuve Capet. Oui, il y a bien des fantasmes de guerre civile dans les plis des mots de Claude Bartolone !

Pour la majorité de nos hommes politiques, la politique est un gagne-pain. Perdre son siège est doublement dramatique. D’abord, sur le plan pécuniaire c’est évidemment dommageable ; plus encore, sur le plan personnel, c’est la cata : fini ce petit jeu excitant où il faut habilement ne pas laisser transparaître sa condescendance sous ses airs compatissants, oubliées ces flatteries reçues du peuple, retombée cette ivresse de puissance qui vous fait tenir droit toujours et partout, évanouie cette jouissance d’accorder ses faveurs, envolés ces millions d’euros qu’on ventile royalement dans des budget démagogiques…

La politique est une drogue fortement addictive. Rien n’est pire, quand on y a goûté, que de s’en faire sevrer par le peuple. En France, en 2015, de nombreux politiciens, de toutes couleurs, font des gris-gris du nom " République " et de l’adjectif " républicain ". Ils les brandissent de façon incantatoire à tout bout de champ comme si notre République était en danger. Inconsciemment – et c’est là où je veux en venir – ils se rêvent en grands prêtres inamovibles du système. Pour conforter leur obsession, ils moralisent dans tous les azimuts. En fait, ils échafaudent une morale qui puisse transcender la démocratie, qui permette de rejeter "moralement" le verdict des urnes, qui justifie la guerre civile comme ultime recours. Une morale salvatrice en quelque sorte. Je vous laisse alors le soin d’imaginer où pourraient bien se nicher les risques de guerre civile dans notre pays.

Manuel Valls a commis une énorme bévue. A n’en point douter, il a entendu les membres de sa famille évoquer les horreurs de la guerre civile espagnole. Peut-être craint-il qu’une telle tragédie se produise en France mais qu’il se rassure : si le peuple peut légitimement porter le FN au pouvoir, il saurait aussi l’en chasser par le truchement des urnes s’il jugeait cela salutaire.


Moyenne des avis sur cet article :  3.95/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • Docteur Faustroll M de Sourcessure 12 décembre 2015 13:08

    Après 1848 et la commune, la dernière guerre civile qui a eu lieu en France a été masquée par la seconde guerre mondiale, mais ce sont ces combats de guérilla intégrés dans les actes de la résistance qui ont permis de déboucher sur le CNR et les mesures économiques et sociales qu’il a appliquées à la libération.

    Valls est lucide et a bien compris que la perte de contrôle des rênes de l’état pas les deux partis dits « de gouvernement » se traduirait par des affrontements visant à la restitution de ce qu’ils ont supprimé et des avancées compensatrices des dommages subis.

    Ce qu’il entrevoit et qui lui fait peur, ce n’est pas une victoire du FN, c’est une défaite de son camp, de ses alliés et des intérêts que tout cela représente.

    • NAMASTE 12 décembre 2015 15:41

      @M de Sourcessure

      Bonjour,

      je suis persuadé que, sans les utiliser, vous pensez à certains mots de la liste de votre dernier et excellent article (Actualisation du vocabulaire) .

    • howahkan Hotah 12 décembre 2015 13:17

      La guerre civile existe en permanence depuis des milliers d’années....c’est même la base de notre : comment être sur de ne jamais vivre en paix, ensemble...débouchant sur comment être sur de n’être jamais vivant mais survivant seulement !!

      en introduisant la compétition forcée entre tous,qui n’existe pas car il y a en fait un choix volontaire d’éliminer les autres ,les utiliser pour les voler , tout ce qui se produit est naturel, normal ,logique, prévisible et inévitable ..vivre devient : niquer les autres.......

      bien sur ceci sera nié, avec force....


      • Docteur Faustroll M de Sourcessure 12 décembre 2015 13:28

        @howahkan Hotah

        La lutte des classes ne prend la forme de’une guerre civile qu’aux périodes où les contradictions deviennent insupportables et que les rapports de forces s’inversent..

      • NAMASTE 12 décembre 2015 15:51

        @howahkan Hotah

        Bonjour howahkan Hotah,


        l’être humain ne se satisfait pas de ce qu’il a reçu : il en veut toujours plus ! Attendre trop de la vie, par la guerre s’il le faut, est une erreur car la plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu’elle a.
        En fait, il y a tout le nécessaire pour vivre paisiblement sur cette Terre mais la compétition pour le superflu fait cruellement rage. 

      • howahkan Hotah 12 décembre 2015 21:56

        @NAMASTE
        ++++
        ceci a des racines....qui ne sont plus. explorées sauf exceptions, voir la racine contient sa propre transformation nous sont inconnues, la pensée ne peut y aller..

         smiley


      • howahkan Hotah 12 décembre 2015 22:01

        @M de Sourcessure

        je voulais dire par là que la guerre civile prends racine dans notre vie de tous les jours et au fond de chacun avant tout...même en soi disant pseudo paix, ce que je rejette comme étant factuel...nous sommes en conflit permanent , initié par notre bêtise grossière et le maître pour en rajouter..la masse est totalement responsable du désastre.. elle aussi..

        toute notre civilisation est basée sur la violence....ce qui est ce que nous sommes devenus..persuadés par le maître que TINA........there is no alternatuve..il n’y a pas d’alternative... !!

        salutations..


      • Pie 3,14 12 décembre 2015 13:32

        Les fins de campagnes sont toujours fébriles et génèrent des déclarations intempestives dans tous les camps. Ce n’est pas bien grave, elles sont oubliées dans la semaine qui suit et font sourire des années plus tard. En 81, des responsables UDF affirmaient sans rire que la gauche allait nationaliser les logements et les automobiles des français, en 2007 S Royal appelait les français à ne pas verser dans le côté obscur (de la force ?) etc...


        Cela dit, la déclaration de Valls, très exagérée dans le contexte des régionales serait appropriée dans celui des présidentielles si le FN était en situation de l’emporter.

        D’une part parce que le FN représente une "extrême-droite détestée par une majorité de français de gauche et de droite.

        D’autre part parce que son programme économique, s’il était appliqué aurait des conséquences catastrophiques. Sortir de l’UE et revenir à des relations économiques bilatérales, rétablir le Franc et revenir à le concurrence des monnaies en Europe, Faire financer la dette par la Banque Centrale comme en Allemagne en 1923 ou en Argentine dans les années 80 serait le plus sûr moyen de conduire à l’effondrement économique du pays. 
        Le protectionnisme conduirait au retour de fortes taxes douanières et à l’effondrement de nos exportations, la dévaluation inévitable au coût prohibitif des importations, le financement de la dette par la BC triplerait au moins la masse monétaire et engendrerait l’hyperinflation.

        On peut toujours dans ce cas augmenter de 300 euros les salaires de base comme le propose le FN, les gains seraient perdus en quelques mois avec l’inflation et la réalité serait très vite un effondrement des salaires réels.

        Le FN promet tout et n’importe quoi : la protection, la sécurité, la prospérité, etc...pourtant, s’il appliquait réellement son programme le résultat serait sans doute plus proche de la guerre civile.






        • Samson Samson 12 décembre 2015 18:55

          @Pie 3,14
          "Cela dit, la déclaration de Valls, très exagérée dans le contexte des régionales serait appropriée dans celui des présidentielles si le FN était en situation de l’emporter.« 
          Plutôt d’accord avec vous, avec un bémol toutefois : même à l’échelle régionale ou municipale, l’accès du FN au pouvoir lui ouvre la voie à des mesures administratives discriminatoires ou vexatoires qui ne peuvent qu’exacerber les tensions communautaires et inciter plus encore à la radicalisation. On s’en passerait volontiers !

          Quant aux déclarations de Manu le Fourbe, elles m’apparaissent - au-delà du calcul ou de la stratégie des appareils politiques - exprimer la »panique« qui commence à gagner les rangs d’une »élite« néo-libérale, €uropéiste et atlantiste inapte à gérer autrement que par l’état d’urgence la défiance et la colère citoyenne que suscitent ses options économiques, sociales, politiques et stratégiques !

          Ce qui - avant que nous soyons tous rendus au statut de »sans-dents" - commence à bien faire, tout de même ! smiley


        • Samson Samson 12 décembre 2015 19:14

          @Samson
          Quant aux options économiques, sociales et politiques défendues de concert par le $ociali$me dEmmanuel Valls & Macron et la République des Copains chère à notre girouette hyperkinétique, voici à peu près où nous mènent les standards « humanistes » défendus par l’€urope.
          Peut-être serait-il plus avisé de réagir avant qu’on y soit ? smiley


        • V_Parlier V_Parlier 12 décembre 2015 19:21

          @Pie 3,14
          C’est drôle de voir comment certains persistent à croire que c’est mieux de rester dans le bus qui fonce vers le ravin que de se faire mal en sautant en marche. Ah, l’euromondialisme assaisonné de TAFTA et de libre-échange « certifié Gataz » a encore de beaux jours devant lui.


        • Gavroche Gavroche 12 décembre 2015 15:07

          La guerre civile a déjà commencée sans que le FN ne dirige quoi que se soit. Il y a des français qui en tuent d’autres aux terrasses des cafés et dans les salles de concerts en plein Paris au nom d’une idéologie religieuse.

          Un président de l’A.N. qui déclare que sa rivale politique défend la « race blanche ».

          Mais bon « faut pas stigmatiser » et « pas d’amalgames ».


          • NAMASTE 12 décembre 2015 15:23

            @Gavroche

            Bonjour Gavroche,
            je constate que votre bon sens n’ a pas changé depuis le 9 août 2010.
            Continuez !

          • KALAM KALAM 12 décembre 2015 15:27

            @Gavroche

            non surtout pas d amalgsme !!ps/lr « c est pas » lr/fn


          • alain_àààé 12 décembre 2015 15:21

            valls n as rein a craindre bien que les miens ai était faire la guerre d espagne et fure l acher par le gouvernemet socialiste de BLUM. les siens n ont rien a craindre car ils étaient dans les camps du pouvoir


            • marceau 12 décembre 2015 16:01

              Mais la guerre civile c’est ce que nous vivons, de façon larvée, depuis quelques années déjà.Et plus cela ira et plus cette guerre s’intensifiera.

              Avec l’afflux ininterrompue d’immigrants musulmans le revendications de ces derniers ne ferons qu’augmenter, toutes visant à une islamisation grandissante du pays

              La tendance de la classe politique dirigeante sera de céder peu à peu, mais régulièrement , à ces incessantes revendications.

              Le peuple ou une partie grandissante du peuple s’y opposera de plus en plus.

              Le conflit ouvert sera alors inévitable !


              • devphil30 devphil30 12 décembre 2015 16:30

                Valls est en panique totale et manque complétement de retenue pour un premier ministre.


                Il s’est grillé pour d’autres échéances et tant mieux.

                Son agressivité s’était aussi exprimé à l’encontre de Dieudonné avec beaucoup de haine.

                Philippe 

                • colere48 colere48 12 décembre 2015 16:36

                  Un peu facile de crier au loup pour sauver les meubles et de prédire le pire pour remonter dans les sondages. Faire peur, en appeler à la panique nationale, quitte à mentir un peu et à trahir beaucoup, pour détourner la colère populaire, c’est la base même du fascisme.

                  le Premier ministre n’est pas habilité à donner des « leçons de morale ».


                  • Laurent 47 12 décembre 2015 17:00

                    T’affole pas Manu, ça baigne !

                    Les français, bien disciplinés, vont « sursauter républicainement » comme d’habitude, et ce sont les mêmes incapables que l’on se paye depuis des décennies, qui vont encore rafler la mise !
                    Le jour où l’on m’a craché à la figure parce que, après avoir lu toute la Convention Européenne, j’avais voté NON au référendum, et qu’on a fait passer le OUI par voie parlementaire, j’ai arrêté de voter à quelque élection que ce soit !
                    Je reviendrai aux urnes le jour où un candidat nous proposera ceci :
                    Retrait immédiat de la France comme membre de l’OTAN, cette organisation obsolète et guerrière.
                    Abandon de toutes les opérations militaires extérieures entreprises sous des prétextes fallacieux ( genre : au nom de la démocratie, de la liberté, et autres conneries ).
                    Laissons ces guerres à ceux qui les ont déclenchées, attirés par l’odeur de gaz ou de pétrole !
                    Retrait de la France de la zone euro ( beaucoup de pays européens n’en font pas partie, ce qui ne les empêchent pas de vivre ).
                    Rétablissement d’une monnaie nationale ( peu importe son nom ), dont la dévaluation immédiate favorisera l’industrie française et nos exportations ( comme le « billet de Monopoly » américain ).
                    Rétablissement de la Banque de France dans toutes ses prérogatives.
                    Rétablissement des relations de coopération, de commerce, et d’amitié avec la Russie, ce grand pays qui nous a libéré du nazisme, alors que les Etats-Unis sont en train de le soutenir en Ukraine.
                    C’est peut-être un rêve utopique, mais c’est l’unique manière de sortir du piège dans lequel les Etats-Unis et les banques anglo-saxonnes à leurs ordres nous ont enfermé !
                    Sinon, on est vraiment mal barré !

                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2015 20:26

                      @Laurent 47
                      C’est le programme de l’ UPR !

                      Sortie de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN.


                    • riorim riorim 12 décembre 2015 22:19

                      @Fifi Brind_acier
                      Bien sûr ! Et le reste est déjà au programme du Conseil National de Transition français qui, je le rappelle, est en vigueur depuis le 14 juillet dernier et qui a décrété illégales toutes les nouvelles lois passées par le gouvernement encore en place depuis cette date.
                      Comprenne qui lira !


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2015 07:16

                      @riorim
                      La différence, c’est que l’ UPR est légaliste. Le Droit est un grand progrès de civilisation, sinon c’est la loi du plus fort. La Russie se réfère constamment au Droit International, pendant que les USA se réfèrent constamment au rapport de force. Faut choisir ton camp, camarade !

                      Il y a suffisamment de problèmes à résoudre en France, sans se perdre dans des révolutions incertaines, et des procès pour viol des Traités, avec la Cour de Justice européenne et/ou le Tribunal pénal International.

                      Les Traités européens sont régis par le Droit International, on en sort par la clause de sortie, l’article 50. Toute autre sortie est illégale, passible de sanctions financières très lourdes et obligation au final... à appliquer l’article 50. Une perte de temps, c’est tout.

                      De plus, un pays qui viole les Traités signés, ne donne pas un signal de confiance très encourageant pour les accords de coopération que la France pourra signer ensuite.

                      Quel pays fera confiance dans un pays qui viole les Traités qu’il a signés ?


                    • Laurent 47 16 décembre 2015 18:44

                      @Fifi Brind_acier
                      Je vais un peu plaisanter :

                      Si l’on veut que les traités internationaux et l’ONU soient respectés, il faut impérativement intégrer la Turquie dans la Communauté Européenne, et permettre l’implantation de bases militaires aériennes turques, saoudiennes, et des émirats du Golfe en France !
                      Seule la présence de ces grandes démocraties à nos côtés permettra de calmer la tension an Moyen-Orient et en Europe ( on pourrait aussi y ajouter quelques miliciens ukrainiens, pour faire joli ).
                      Au moins là, on sera sûr que le Droit International sera respecté !
                      En étant sérieux, l’UPR ne gagnera jamais une élection ( le parti a dit la vérité, il sera exécuté : Guy Béart ).
                      En France, quand on ment, on gagne ! Comme aux Etats-Unis !
                      Et notre classe politique déteste la vérité ! Ils n’y a que les crétins qui ne l’ont pas encore compris !

                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 12 décembre 2015 17:36

                      Bonjour,

                      ne vous en faites pas, on est en France, et tout se finira par une pantalonnade smiley

                      D’ailleurs, c’est déjà le cas : après Sarko et Hollande, qui se fie encore à Manuel Valls et Claude Bartolone ???


                      • marmor 12 décembre 2015 19:17

                        Les hyènes font figure de petits toutous à côté des politicards pour defendre leur steack !
                        Je suis effaré tous les jours un peu plus de me rendre compte de leur farouche détermination à conserver le pouvoir. Ils sont prêts à toutes les bassesses, tous les mensonges, toutes les félonies. C’est totalement désespérant de la nature humaine.
                        S’ils utilisaient la même volonté farouche à défendre leur pays, ce pourquoi ils ont été élus, nous serions à l’abri, mais c’est uniquement pour eux qu’ils se déhonorent. Je crois qu’il faudra d’autres sanctions que celle des urnes pour nous débarasser de cette engeance.


                        • V_Parlier V_Parlier 12 décembre 2015 19:24

                          @marmor
                          Il est vrai que tous ces hystériques pourraient finalement devenir des tracts vivants pour le FN, à force d’acharnement eu delà de tout bon sens (pour peu que les français prennent du recul). Si ça arrive je ne m’en plaindrai pas.


                        • captain beefheart 12 décembre 2015 20:35

                          2017.Pour l’éventualité de Marine présidente,L’état d’urgence toujours en vigueur aux élections présidentielles,le front républicain sera vite fait transformé en « gouvernement d’union nationale »avec évidemment les même têtes autoproclamés « protecteurs de la République »,sauveurs d’une guerre civile déjà annoncée.LUMPSLREELVFDG nous sauveront du pire.


                          • NAMASTE 12 décembre 2015 23:37

                            @captain beefheart

                            Bonsoir captain

                            c’est hélas une éventualité

                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2015 20:39

                            Personne ne panique. Tous les pingouins en présence sont euro-atlantistes, aucun ne veut sortir la France de l’ UE par l’article 50.

                             Les Traités européens et les directives de la Commission européenne s’imposeront à tous, et rien de fondamental ne changera : 

                            ** Réductions des dépenses publiques, baisse des dotations budgétaires aux Régions et augmentation des impôts.

                            ** Les Régions n’ont aucun pouvoir de police, Calais restera Calais.

                            ** Les délocalisations continueront, le chômage ne sera pas stoppé.

                            ** Schengen, le Traité d’Amsterdam et les accords sur les travailleurs déplacés qui gèrent l’immigration empêcheront tout changement sur les questions migratoires.

                            ** Les régions seront contraintes d’accepter les privatisations des services publics, des biens publics, comme en Grèce, aéroports et barrages seront privatisés.

                            ** La logique de l’agriculture européenne, polluante, intensive et industrielle continuera.

                            etc

                            Le seul changement sera les dotations aux associations, chacun ayant des bonnes œuvres différentes...


                            • Laurent 47 14 décembre 2015 16:52

                              @Fifi Brind_acier
                              Eh oui, hélas ! Grands spécialistes de l’enfumage, les Etats-Unis ont gagné leur challenge : affaiblir l’Union Européenne en lui collant l’OTAN, en manoeuvrant pour que ce soient les banques anglo-saxonnes qui prennent la main sur les banques nationales, et surtout en réussissant à nous fâcher avec la Russie, ce pays dont le seul tort a été d’avoir cru que nous étions un pays ami et indépendant de Washington, et d’avoir payé de 27.000.000 de morts pour que nous ne parlions pas allemand !

                              Résultat ? La France s’est engagée dans des guerres qui ne la concernait pas, pour obéir servilement aux ordres des Etats-Unis, et a appliqué des sanctions injustifiées, car basées sur une vérité américaine : le mensonge ! Encore et toujours le mensonge ! ( par la Loi Publique n° 86-90, dite des Nations Captives, votée à l’unanimité par le Congrès américain le 17 Juillet 1959, la République du Dombass qui comprend les villes de Donetsk et de Lougansk , a été déclarée indépendante de l’Ukraine. Cette loi a été reconduite chaque année à la date anniversaire, et le 17 Juillet 2015 Barack Obama l’a de nouveau entérinée ! ) Où est « l’agression russe » là-dedans ?
                              En retour, on s’est pris un embargo sur tous nos produits alimentaires à destination de la Russie, l’affaire des 2 Mistral nous a coûté la peau des fesses, le TGV Moscou-Pékin que devait réaliser Alstom sera fait par la Chine, et les 126 Rafale à l’Inde se sont évaporés ( l’Inde est un partenaire militaire de la Russie ).
                              En résumé, l’aveuglement de nos dirigeants de gauche comme de droite, a ruiné la France, tant aux niveau des entreprises que de l’agriculture, et des dizaines de milliards d’euros ont été perdus !
                              Est-ce que, même en y mettant toute son énergie, le Front National aurait pu faire pire ?
                              J’en doute !
                              Alors pour ce qui me concerne, je ne voterai que le jour où l’on sera en démocratie !
                              Et ça n’est pas près d’arriver, au train où vont les choses !

                            • ddacoudre ddacoudre 12 décembre 2015 22:15

                              bonjour namaste
                              résumé mais bon article, juste une erreur ce n’est pas le vote qui chassera le FN s’il arrive au pouvoir.
                              http://ddacoudre.over-blog.com/2015/12/au-choix-hysterie-ou-psychose.html
                              cordialement.


                              • NAMASTE 12 décembre 2015 23:29

                                @ddacoudre

                                Bonsoir ddacoudre,


                                j’ai lu votre blog avec attention : vous êtes encore plus pessimiste que moi. Vous êtes peut-être proche d’une vérité que je n’ose pas admettre. Ainsi, nous vivrions sur une bombe ? En ce qui me concerne, au cours des 30 dernières années, j’ai remarqué que se sont bâties une morale, une bigoterie et une bien-pensance qui ont imprégné la plupart des esprits à tel point que ces derniers accepteraient un coup d’état « républicain » au nom de ladite morale sans protester. En d’autres termes, on sacrifierait la démocratie sur l’autel de la République. Vraisemblablement, quelques Saint-Just sont déjà à l’affût sous les lambris dorés... 

                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2015 07:25

                                @NAMASTE
                                C’est une dictature qui se met en place, et pas seulement en France, dans toute l’ Union européenne, dont l’échec est tellement patent que les Mamamouchis sont aux abois...

                                Comment empêcher les citoyens de se rassembler pour se débarrasser des marionnettes qui gèrent la colonie américaine européenne, et retrouver leurs souverainetés politique, monétaire et militaire ?

                                Tout ce qui peut diviser les citoyens est donc le bienvenu ... Il faut faire croire aux citoyens qu’il y a une différence entre les 3 Partis mainstream, alors qu’ils défendent tous la construction européenne.

                                Voir la conférence d’ Asselineau sur le site de l’ UPR : « L’Europe, une dictature se met en place ».


                              • elpepe elpepe 13 décembre 2015 12:18

                                @malko
                                eh eh vous n etes pas triste vous, bon vous pouvez toujours voter UPR si vous voulez une sortie de l UE.


                              • NAMASTE 13 décembre 2015 18:08

                                @Fifi Brind_acier

                                Bonjour,

                                dans cette époque de vanités et d’orgueil où les désirs, tentations et appétits matériels sont exacerbés, l’insécurité professionnelle est plus intolérable que jamais.
                                Or, dans le jeu démocrate, deux catégories se trouvent exposées aux aléas du système : les politiciens et certains hauts technocrates. Il est logique que s’établisse un système d’entraide entre ces deux groupes, l’’un servant de roue de secours à l’autre qui le lui rend bien...
                                Mais cela n’est pas fiable à 100%. Mieux vaut verrouiller les institutions en s’appuyant sur une morale qui transcende a démocratie afin de sauver la République et protéger le peuple. Cela s’appelle la dictature. On en a mille exemples dont le plus caricatural reste la Corée du Nord. 
                                Suis-je complotiste ?

                              • elpepe elpepe 13 décembre 2015 07:58

                                guerre civile annoncee, coup d’ etat en vue.


                                • elpepe elpepe 13 décembre 2015 08:39

                                  moi je m en fous, si coup d etat il y a, je dégaine ma souris
                                  Comme c est le propre des gens intelligents de ne s entendre sur rien, on pourrait éventuellement tous la dégainer ensemble
                                   


                                  • eric 13 décembre 2015 10:48

                                    "Manuel Valls a commis une énorme bévue. A n’en point douter, il a entendu les membres de sa famille évoquer les horreurs de la guerre civile espagnole. Peut-être craint-il qu’une telle tragédie se produise en France"

                                    Ce n’est pas du tout impossible, mais d’un autre côté, si on en croit le net, sa famille espagnole était composée de cathos tradi notoires. Or, si évidemment, eux aussi ont souffert de la guerre civile, on ne peut nier qu’elle se soit plutôt bien terminée pour eux et celui qui fut le champion de la plus part d’entre eux : Franco..

                                    Serait-ce comme Jospin un syndrome de Stockholm à l’envers ? On se souvient de l’importance du fait que son père collabora avec Vichy dans les choix trotskistes de Lionel.

                                    Dans ces conditions, ce ne serait pas tant les récits familiaux qui expliqueraient ses délires que ce qu’il dut entendre à l’école républicaine qui dénonçait en pratique tous ce qu’avait pu être sa famille ( riche banquier cathos tradi. et artistes oisifs...).


                                    • NAMASTE 13 décembre 2015 17:57

                                      Bonjour,

                                      intéressant mais ce sont là des sujets très complexes. Dans son dernier bouquin, de Villiers raconte que le père de F. Hollande visitait le père de de Villiers emprisonné ... C’est un petit monde.

                                      • Laurent 47 14 décembre 2015 16:15

                                        Manuel Valls ? C’est bien le type qui a dit que si la Front National était aux commandes de l’Etat, ce serait le début de la guerre civile ?

                                        Car le Front National est un parti fasciste ! Si ! Si ! Si ! Bon, admettons.
                                        Mais là où je décroche, c’est en entendant le même bonhomme affirmer sans rire qu’il était prêt à soutenir l’Etat d’Israël jusqu’à la mort !
                                        Or la coalition au pouvoir à la Knesset est composée des pires ultra-nationalistes qui puissent exister sur terre ! Demandez aux palestiniens ce qu’ils en pensent !
                                        En comparaison, le Front National est un parti d’extrême-gauche !
                                        Mais les barbus à kippas et rouflaquettes sont au pouvoir grâce à un système électoral très simple :
                                        le scrutin proportionnel intégral à un seul tour !
                                        De cette manière, les magouilles entre les partis ultra-religieux, ultra-conservateurs, et fascisants, se passent avant l’élection, et le parti qui obtient le plus de voix remporte le jackpot !
                                        Est-ce qu’il nous prévoit un truc dans ce genre, ce premier ministre qui par ses propos serait passible d’un tribunal pour incitation à la haine et trouble de l’ordre public ?
                                        Mais hélas, il est protégé par son immunité parlementaire !
                                        Et pour le changement du mode de scrutin, vous risquez de mourir de vieillesse avant de la voir !

                                        • NAMASTE 14 décembre 2015 16:36

                                          @Laurent 47

                                          J’ignorais que M. Valls avait fait une telle déclaration (pour le moins imprudente).
                                          Hélas, le PB entre Israël et la Palestine me dépasse et me fait désespérer du genre humain...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité