• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Hallucinante révélation de Belkacem ! Les gauches comprennent mal la (...)

Hallucinante révélation de Belkacem ! Les gauches comprennent mal la République et la laïcité !

Le pouvoir va évidemment prendre des mesures, mais comme d’habitude, il va mettre la charrue avant les Bœufs.« Najat Vallaud-Belkacem en fait une priorité. "Un plan de formation continue exceptionnel va être déployé dans les prochains mois", indique la ministre. "1.000 formateurs aguerris [enseignants et des personnels d’éducation] vont être formés sur les questions de laïcité et déployés dans les établissements", d’ici juillet 2015. Ce plan a pour but d'aider les enseignants, souvent impuissants dans ce domaine, à aborder avec les élèves les questions relatives à la citoyenneté à la laïcité et à la lutte contre les préjugés. Lors du concours de recrutement des enseignants, les candidats seront désormais "évalués sur leur capacité à faire partager les valeurs de la République". » Nous rapporte l’Obs.

La gauche c’est les profs ou les profs c’est la gauche ?

On peut se poser la question. Le corps enseignant constitue les forces vives de toutes les gauches. Ils voteraient selon certains sondages à 80% pour ces partis. http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/02/22/la-gauche-hegemonique-chez-les-enseignants-du-public_1646625_1471069.html Mieux, ils sont l’essentiel des militants, des syndiqués, des associatifs, des élus et des Ministres...Dans le Gouvernement Ayrault on atteignait 45%, transformant les conseils des ministres en conseils de classe.... http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/parite-ils-se-foutent-de-nous-116986 Dans la liste des députés, ils sont habilement répartis en de nombreuses catégories ( retraités, directeurs, autres, permanent, etc...) mais ils sont de très loin la première catégorie. Plus même que les cadres A de la fonction publique. C’est dire ! Et tous cela alors qu’ils sont quoi entre 2 et 4% de la population active ?

Ce sont à ces gens que la ( le ? j‘ai oublié...) Ministre(e), veut enseigner la Laïcité !

Et ce n’est peut être pas trop tôt ! L’étude des publications des gauches sur ces graves questions prouvent une confusion des langues qui évoquerait la Tour de Babel, si ces gens savaient de quoi il s’agit. Songez que pour leur plus grand spécialiste universitaire, l’interdiction du voile constitue une entorse à la laïcité...Si, Si ! http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/creche-interdite-c-est-la-faute-a-160780 Cette thèse est défendable, mais on s’interroge sur les capacités de compréhension qu’en ont les enseignants de base, sans même parler du bon peuple. Interdit en classe, autorisé pendant les sorties, laissé au libre choix des profs par Jospin ? On serait perdu à moins.

Au passage, je suis vivement intéressé par toute réaction de profs de gauche, devant la prétention de la « première prof de France » à leur enseigner la laïcité , elle dont on peut voir ci-dessus la photo, voilée, dans l’exercice de ses fonctions de Ministre de la république laïque. http://oumma.com/16319/valerie-treirweiler-najat-vallaud-belkacem-voile-de-lh On comprend comme le dit l’article que « la coutume ne souffre pas d’exception », on aimerai savoir lesquelles la laïcité et prête à, ou doit souffrir dans l’esprit de ces gens.

J'en entends au fond de la classe qui essayent de se rassurer en marmonant : "elle doit vouloir parler de collègues et d'ailleurs, j'en connait...". Non ! On va former les formateurs. Cela veut dire qu'il n'y en a pas qui soient déjà au niveau. Bref, vous êtes tous dans le bain les gars !
Qui va former les formateurs qui vont vous former ? C'est une très bonne question et je vous remercie de l'avoir posée...

Bref, pour rester dans la logique qui prévaut quand on met bout à bout les discours de vos élites, moi, j'avais plutot confiance dans la laïcité de l'école de mon pays, mais si c'est le(a) Ministr(e) qui le dit, je ne voudrait pas être plus royaliste que la République. Ou plus républicain que le Roi. Enfin, vous voyez ce que je veux dire.

Mais surtout, et ce bien la bonne « priorité » ? Comment veut elle que des députés et des ministres directement issus de ces milieux et donc soupçonnables des mêmes lacunes, puissent intelligemment élaborer des textes dans ces domaines qu’ils maitrisent si mal ?

Alors oui, si cela s’avère vraiment indispensable, à la formation des gauches aux valeurs républicaines. Mais, comme on dit en Russe, le poisson pourrit par la tête. Il faut organiser des cours du soir, d’abord pour les Ministres, ensuite pour les députés, enfin pour les militants. C’est un préalable absolument nécessaire avant de s’attaquer au million de personnes concernées dans l’ensemble de l’éducation nationale.

Cette remise à niveau doit être aussi l’occasion d’un bilan.

Tous les derniers terroristes de sang ont passé au minimum l’essentiel de leur vie entre les mains de ces pédagogues maitrisant mal les valeurs républicaines aux dires de la Ministre. Concernant les frères Kouachi, ils y ont passé plus de temps que dans leur propre famille musulmane. Orphelins de père très tôt, ils perdent leur mère dans la prime adolescence. Par la suite, dans toute la période ou des jeunes se forment, ils ne sortent plus des profs, animateurs, assistant sociaux, formateurs, et sont virtuellement sans aucun contact avec quelque islam que ce soit.

Qu’est ce qui a été mis dans leur tête qui puisse expliquer qu’au premier islamiste radical rencontré ils se soient aussi facilement reconnus dans ses thèses ?

La question est trop sérieuse pour ne pas être posée, surtout après les révélations de Belkacem qui font suite à celle du fameux rapport Obin. Celui-ci démontrait chiffres à l’appui à quel point l’implication directe des enseignants dans les problématiques tournant autour de l’Islam avait contribué à envenimer toutes ces questions.

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-rapport-obin-courageux-mais-peu-15843

Les Charlots mieux que Charlie ?

On regrettera les grandes plumes de Charlie qui ont enchanté notre jeunesse. En revanche, sur le plan de la dérision et au cas précis de l’auto caricature, il restera des raisons de rigoler.

Le spectacle de la gauche « républicaine laïque » s’imposant des formations à la république et à la laïcité ce serait comme le Prophète, constatant des lacunes et allant apprendre le Saint Coran, qu’il a écrit sous la dictée de Dieu, en prenant des cours de rattrapage par coeur, dans une Medersa de province au Sénégal.

Un truc à provoquer de nouveaux morts au Niger...

Les Charlots de ce pouvoir remplacent avantageusement Charlie ? Peut être. Sont ils plus dangereux ? Surement.


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • MagicBuster 26 janvier 2015 10:18

    Tout me porte à croire que la ministre de l’éducation nationale - du gouvernement Français - n’a rien compris à la laïcité.

    Nous sommes au bord du gouffre, avec NV-Belkacem ce sera un grand pas en avant !!!


    • Hecetuye howahkan howahkan Hotah 26 janvier 2015 10:33

      Il n’y a pas de gauche..le leurre binaire droite-gauche est démasqué, merci manu smiley
      nous ne sommes plus ni en 1917 en Russie, ni en 1968 en France etc etc

      il y a une hydre de pouvoir violent et injuste, guerrier et voleur qui utilise tout et rien pour conserver un pouvoir aujourd’hui menacé par l’éveil des humains ....qui en est juste au début....


      • njama njama 26 janvier 2015 10:53

        Voilà qui est révélateur que la gauche et la droite se disputent la laïcité, pour mieux la détourner ! c’est un travail de sape continu chez eux, ils s’échangent le relai l’un après l’autre

        En matière de laïcité nous avons un EXPERT national ... NV-K saura-t-elle s’en inspirer ... car le moins que l’on puisse espérer serait d’avoir une bonne brochette d’universitaires pour élaborer cette panacée d’éducation à la laïcité, car en quoi le PS serait-il particulièrement plus compétent qu’un autre sur le sujet ? l’affaire serait d’emblée jugée suspecte, partisane ...
        l’idée de NV-K n’est pas nouvelle, ce sera une nouvelle mouture de ces vieux manuels d’instruction civique ...
        °

        La laïcité falsifiée
        de Jean BAUBÉROT, Édition LA DECOUVERTE (5 juin 2014)

        Classiquement considérée comme un des principaux marqueurs de la gauche, la laïcité aurait-elle viré à droite, voire à l’extrême droite ? La question se pose depuis le « débat sur la laïcité » de l’UMP, les effets de manche de la droite populaire et les références répétées de Marine Le Pen à la séparation de la religion et de l’État. De nombreuses personnalités dénoncent cette dérive sans véritablement réussir à la réfuter. Protester contre la « stigmatisation » des musulmans – souvent le vrai motif de cette nouvelle posture « laïque » – est bien sûr nécessaire. Mais en rester là se révèle totalement insuffisant, car cette nouvelle laïcité de droite se pare de valeurs partagées comme la démocratie, l’égalité des sexes et la liberté d’expression. Il est donc urgent d’analyser, point par point, comment la laïcité peut être ainsi falsifiée et pourquoi on fait dire aussi facilement à la loi de séparation de 1905 le contraire de ce qu’elle a réellement dit. C’est ce que fait Jean Baubérot dans cet essai, où il démonte les mécanismes de la nouvelle laïcité et montre que, pour la promouvoir, il faut oser mettre en cause les structures dominantes de la société elle-même. Dans deux chapitres conclusifs passionnants, il propose un « programme républicain pour refonder la laïcité » et une libération des cléricalismes d’aujourd’hui, grâce à la recherche d’un art de vivre : la « laïcité intérieure ».

        http://www.amazon.fr/La-la%C3%AFcit%C3%A9-falsifi%C3%A9e-Jean-BAUB%C3%89ROT/dp/2707182176


        • eric 26 janvier 2015 11:49

          Soyez prudent quand même. Baubérot est un chrétien, protestant, redevenu croyant à en croire son auto biographie. J’ai eu son fils comme catéchumène.


        • MagicBuster 26 janvier 2015 11:01

          Tout me porte à croire que le 1er ministre et le président - du gouvernement Français - n’ont rien compris à la laïcité.
          Nous sommes au bord du gouffre, avec HOLLANDE / VALLS ce sera un grand pas en avant !!!

          http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1305192-charlie-hollande-et-valls-portent-la-kippa-pour-les-victimes-et-la-laicite.html

          « Charlie » : Hollande et Valls portent la kippa pour les victimes. Et la laïcité ?

          Si les terroristes avaient tués des clowns
          => Est-ce qu’il aurait fait une cérémonie déguisés en clowns ?

          C’est non seulement choquant , c’est totalement GROTESQUE !!!


          • eric 26 janvier 2015 12:18

            Allons, allons, il faut « positiver ». Cela montre quand même que leur mépris des petits n’est pas réservé aux « sans dents ». Ils pensent aussi que leur propre base à besoin d’une rééducation pour accéder à leur niveau intellectuel.


          • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 27 janvier 2015 09:28

            mais buster CE SONT DES CHARLOTS DES CLOWNS ils ne jouent pas ni se déguisent ils SONT !


          • Le p’tit Charles 26 janvier 2015 11:31

            Elle est « PITOYABLE » de bêtise...la vitrine du PS en somme...


            • Rmanal 26 janvier 2015 11:42

              Pourquoi toujours autant de haine envers les enseignants, qui font un travail difficile et essentiel. Parce qu’ils ont obtenu un diplôme que vous n’aurez jamais ? Parce qu’ils sont fonctionnaires, c-a-d des travailleurs non précaires ? Ou bien simplement parce lorsque le travail consiste justement à enseigner des valeurs humaines, fraternels et sociales à des enfants, c-a-d des valeurs dites de gauche dans votre esprit, et bien c’est que l’on a des accointances avec ces mêmes valeurs ?
              Quelle misère intellectuelle d’entendre encore des propos populistes comme ceux-ci. Et après on s’étonne que les parents soient agressifs et irresponsables avec le corps enseignant et leurs propres enfants, qui ne sont jamais responsables de rien.


              • eric 26 janvier 2015 11:52

                Je suis bien d’accord. La prétention de la ministre d’apprendre la laïcité à nos profs, en considérant qu’il n’y en a pas un capable de le faire au pied levé sans une formation préalable est proprement hallucinante dans un pays comme le notre et compte tenu de l’histoire de notre école et de notre laïcité. Si même les profs ne sont pas au point, cela veut dire qu’il n’y a plus de laïques en France. Dans ces conditions on pourrait même se dire à quoi bon la défendre...


              • charlie charlie 26 janvier 2015 15:48

                « il faut former les enseignants » ?? En voilà une hallucinante révélation de Belkacem !

                Tu t’hallucines pour pas grand chose dis-donc.


              • alinea alinea 26 janvier 2015 11:43

                La laïcité, est-elle un but ? Un idéal pour lequel il faut lutter ?
                Ou bien est-elle le terreau de notre société ?
                Terreau tolérant à toutes les religions sauf à être enseignées dans les établissements publics ! C’est tout !
                Elle n’est pas, me semble-t-il, l’arme de l’uniformisation, l’outil arasant les créativités personnelles !
                Pauvre France, qui fait encore semblant d’être grande et libre et universelle, alors qu’elle ne fait que s’enfoncer chaque jour davantage dans l’ignorance, l’abrutissement et ne laisse, comme unique but, de gagner de la tune ou se faire une place au soleil du pouvoir !
                Pauvre peuple laminé, interdit d’intelligence, de savoir-faire, d’imagination et d’élan !!! On en moule les «  meilleurs » éléments, pour en faire de bons larbins ; les autres, on les châtre. Ceux qui passent entre les mailles sont des marginaux, des exclus, ou cherchent ailleurs un but plus haut que la réussite !
                Et notre société ne laisse à personne l’horizon pour devenir héros d’une noble cause !! Alors, ne nous étonnons pas...


                • eric 26 janvier 2015 11:57

                  Avec 80% des profs qui ont voté hollande, on peut en effet s’étonner d’un tel résultat concret.

                  L’adhésion de ces gens à ces projets « d’abêtissement, de laminage, d’ignorance », et pour résumer votre pensée, de réduction à l’esclavage ne laisserait pas de surprendre.

                  C’est pourquoi j’aurai tendance à penser que vous assombrissez quand même un peu le tableau.

                  Je ne crois pas que les forces vives de toutes les gauches travaillent au quotidien à un tel projet. Ou alors leur degré d’inconscience serait vraiment inquiétant.


                • alinea alinea 26 janvier 2015 12:05

                  Quelle gauche ? C’est le projet des capitalistes financiers, c’est la politique de l’occident ! Il n’est qu’à se souvenir de la culture des peuples naguère, et je ne parle pas seulement des PC ouvriers, mais aussi des paysans, des artisans, etc.
                  Le gigantisme, la consommation, la concentration ( lycées géants, magasins géants, villes géantes,etc.) ce n’est pas la gauche ( quelle gauche), c’est notre belle société !! La société du tout permis dans l’anonymat, donc la société de l’irresponsabilité et de l’incompétence ! Alors la laïcité, elle est un peu perdue et inopérante, voire tout à fait dérisoire dans ce bordel là. L’hypocrisie de notre pouvoir est sans limite...
                  Bon sang, je n’ai pas la berlue !


                • eric 26 janvier 2015 12:49

                  Quelle gauche ? C’est une excellente question. On peut dire au doigt mouillé que plus les partis de gauche sont groupusculaires, plus la proportion de prof y est importante. Le PS par exemple parvient vaguement a ratisser hors de la base sociologique commune à tous ces partis.
                  En tendance, les profs sont sont doute plus à gauche que le reste de l’électorat de gauche.
                  Qu’ils soient les principaux vecteurs de ce que vous appelez la « politique de l’occident » me surprend dès lors un peu, mais si c’est vous qui le dites...
                  Alors les profs auraient détruit la culture des travailleurs, des artisans, des paysans ? Une thèse intéressante...


                • njama njama 26 janvier 2015 12:55

                  bonjour Alinea,
                  Quelle gauche ?
                  bonne question ! la question divisée déjà la gauche au début des années 80, intéressant de ré-écouter Georges

                  Georges Marchais PCF immigration et laïcité :
                  https://www.youtube.com/watch?v=LSEKm1ymV34


                • alinea alinea 26 janvier 2015 13:07

                  Je suis désolée, Éric, c’est vrai, qu’en pensant répondre à votre article, ou du moins dire ce qu’il me suggérait, je n’ai pas parlé des profs !!
                  Disons que les profs sont comme des humains ordinaires et qu’ils sont, pour la plupart, partie prenante de cette société déliquescente ! Mais en tout cas, même pour ceux qui sont politisés, ils ne font que transmettre ce qu’on leur dit de transmettre et de la manière dont on les contraint à transmettre.
                  Il n’est qu’à voir le sort de ces quelques-uns qui se sont rebiffés contre l’évaluation comme seule « technique » !!!
                  La jeune génération de profs, à ce qu’on m’en a dit, fait ce métier par défaut ; ils restent dans leur classe le temps pour lequel ils sont payés, et se tirent fissa chez eux vivre leur vie !
                  Il n’y a pas plus de « héros » , de pionniers chez les profs que n’importe où ailleurs !!!
                  Les profs sont devenus les larbins du système, certains sans doute à leur corps défendant !


                • eric 26 janvier 2015 13:10

                  Remarquez qu’ici, on a quand même un élément de réponse : NVB et le pouvoir Hollande qui vont apprendre la laïcité aux masses progressistes, et les dites masses qui visiblement n’y connaissent pas grand chose à les en croire.La question de « qui les a fait roi » n’a pas l’air de les effleurer et ils ne semblent pas envisager leur propre mise à niveau dans ces matières clefs.


                • eric 26 janvier 2015 13:12

                  A alinéa, vous seriez donc sur la même longueur d’onde que NVB, pour une rééducation des profs ?


                • alinea alinea 26 janvier 2015 16:00

                  Oui, mais pas par Najat !!
                  Mais il n’y a pas que les profs à « rééduquer » !! La vie se chargera de le faire, croyez-moi ! Et Najat, elle aura alors, peut-être, droit à un petit boulot dans un lycée !!


                • charlie charlie 26 janvier 2015 16:15

                  « Najat (sic), elle aura alors, peut-être, droit à un petit boulot dans un lycée !! »

                  Z’êtes bien bon, merci not’bon maître....


                • njama njama 26 janvier 2015 11:52

                  Le voile une régression pour les femmes, et la kippa * un progrès pour les hommes ? les Juifs de France peuvent porter avec fierté leur kippa ! (Manuel Valls) c’est ça leur nouvelle laïcité ?  mettre en avant des symboles identitaires « politiquement correct » et « laïque » ? avec certains plus que d’autres ? car les musulmanes de France ne pourraient porter aussi leur voile avec fierté (celles qui le souhaitent). Déshabiller Fatima pour habiller Aaron  ? smiley
                  °
                  * le port de kippa est un décret d’un rabbi du XVI° siècle (après JC) qui va légiférer qu’il est interdit de marcher 4 coudées, soit deux mètres, la tête nue, et qui est tirée du Choulhan Aroukh, un code de Loi juive compilé par lui-même Joseph Karohttp://www.akadem.org/medias/documents/VERBATIM-KIPA.pdf


                  • eric 26 janvier 2015 12:08

                    Il me parait difficile de se prononcer tant que le gouvernement n’aura pas expliqué aux enseignants, donc à nos enfants, puis à nous ce qu’il met dans tous cela. Leur nouvelle laïcité inconnue du corps enseignant.
                    Mais à mon avis, compte tenu de leur connaissance probable du Choulhan Aroukh, je pense qu’ils se dépècheront surout de légiférer sur les crèches et les sapins de Noël.


                  • njama njama 26 janvier 2015 12:39

                    C’est quand même hallucinant de voir que depuis une dizaine d’années la laïcité poserait problème alors qu’elle a fonctionné pendant près d’un siècle sans faire d’histoire !
                    Nicolas Sarkozy et « sa » laïcité « positive », le ver dans la pomme qui aurait contaminé le sérail politique ?
                    Nicolas Sarkozy, un point de rupture évident avec la tradition républicaine laïque dont il était censé en être pétri
                    Discours de Nicolas Sarkozy au Palais du Latran
                    20 décembre 2007
                    « C’est pourquoi nous devons tenir ensemble les deux bouts de la chaîne : assumer les racines chrétiennes de la France, et même les valoriser, tout en défendant la laïcité, enfin parvenue à maturité. Voilà le sens de la démarche que j’ai voulu accomplir ce soir à Saint-Jean de Latran. »

                    « C’est pourquoi j’appelle de mes vœux l’avènement d’une laïcité positive, c’est-à-dire d’une laïcité qui, tout en veillant à la liberté de penser, à celle de croire et de ne pas croire, ne considère pas que les religions sont un danger, mais plutôt un atout. Il ne s’agit pas de modifier les grands équilibres de la loi de 1905. Les Français ne le souhaitent pas et les religions ne le demandent pas. Il s’agit en revanche de rechercher le dialogue avec les grandes religions de France et d’avoir pour principe de faciliter la vie quotidienne des grands courants spirituels plutôt que de chercher à le leur compliquer. »

                    http://www.voltairenet.org/article153862.html
                    Una laïcité immature ? Puis, seulement une poignée de semaines plus tard, le 7 février 2008, le Traité de Lisbonne était ratifié

                    En fait il ne faisait que mettre en application la feuille de route européenne qui préconise clairement dans son Art. 17 une version vérolée du dialogue démocratique avec des interlocuteurs officiers patentés de grandes multinationales religieuses, ou philosophiques ...qui n’ont été mandatés par aucun français, (et que l’on peut imaginer triés sur le volet en fonction d’affinités politiques).


                    • eric 26 janvier 2015 13:03

                      Je me doutais tellement que « tous cela, c’est la faute de Sarkozy », qu’avec une lucidité qui tient de la prescience, j’avais déjà écrit un article arrivant à la même conclusion....http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/creche-interdite-c-est-la-faute-a-160780
                      Je suis sur qu’en cherchant bien, vous trouverez une photo de Sarko voilé pour illustrer votre thèse...


                    • Julien30 Julien30 26 janvier 2015 13:21

                      « C’est pourquoi j’appelle de mes vœux l’avènement d’une laïcité positive, c’est-à-dire d’une laïcité qui, tout en veillant à la liberté de penser, à celle de croire et de ne pas croire, ne considère pas que les religions sont un danger, mais plutôt un atout. Il ne s’agit pas de modifier les grands équilibres de la loi de 1905. Les Français ne le souhaitent pas et les religions ne le demandent pas. Il s’agit en revanche de rechercher le dialogue avec les grandes religions de France et d’avoir pour principe de faciliter la vie quotidienne des grands courants spirituels plutôt que de chercher à le leur compliquer »


                      Njama, vous voyez quelque chose à redire dans ce passage ? Vous préférez qu’il n’y ait pas de dialogue avec les grandes religions, que l’état les traite en ennemis, que l’on nie ou occulte les racines chrétiennes de la France ? Je crois voir quel genre de laïc vous êtes, tendance : https://www.youtube.com/watch?v=kUB54depqlM 

                    • njama njama 26 janvier 2015 13:46

                      @ Julien30
                      nos élus ne sont pas payés pour cela !
                      c’est aussi simple et évident que cela
                      il n’est nullement question de nier l’influence culturelle chrétienne dans l’histoire de la France et de l’Europe, pas plus que d’autres influences culturelles historiques.
                      nos impôts sont-il faits pour servir à papoter avec des curés, des rabbins, des imams ou des maitres franc_maçons et autres oiseaux ... , seulement représentatifs d’eux-mêmes, et mandatés par aucun français ? avec toutes ces personnes de clergés éclectiques qui sont tout à fait libres chacune personnellement de briguer des mandats politiques, syndicaux, ... si elles le souhaitent comme chaque citoyen lambda
                      La réponse républicaine (laïque) vous la connaissez très bien Julien30, arrêtez de jouer à l’imbécile, et de nous ressortir en boucle les fantasmes de Peillon.


                    • dithercarmar dithercarmar 26 janvier 2015 19:28

                      <<les racines chrétiennes de la France >>
                      Bug ou spam ?


                      -c’est un homme de 3 lettres,
                         il a un crachat à la place de la cervelle

                      ( Pierre Perret)


                    • Julien30 Julien30 27 janvier 2015 09:31

                      <<les racines chrétiennes de la France >>
                      Bug ou spam ?


                      Ouvrez juste un livre d’histoire de France une fois dans votre vie et vous aurez la réponse ou regardez juste autour de vous quand vous vous baladez.

                    • slave1802 slave1802 26 janvier 2015 13:14

                      Il me semblait pourtant que les professions les plus représentés sur les bancs de l’assemblée était médecin et avocat...

                      Après vérification se sont les fonctionnaires les plus nombreux : 92 suivis des cadres (73) Les enseignants en regroupant tout ce qu’on peut trouver ne sont que 71...


                      • bright13 bright13 26 janvier 2015 13:40

                        parler de laïcité « positive » est une hérésie ..la laïcité se suffit à elle même sans avoir à être qualifiée.
                        laisser entendre qu’en France les grands courants de pensée ont jusqu’ alors pu éprouver des difficultés pour « vivre » est un mensonge. Ceux qui prétendent que la situation a évoluée depuis 1905 ont raison : l’islam, puisqu’il s’agit de lui, n’avait pas à cette époque la représentation qu’on lui connait aujourd’hui. Est ce pour autant un argument pour refondre la loi de 1905 au prétexte que celle-ci n’est pas islamo-compatible ?
                        un conflit culturel versus cultuel vers lequel veulent nous entrainer des gens qui ne sont pas tous forcément de bonne volonté...


                        • Crab2 26 janvier 2015 15:26

                          Ma contribution :

                          École et laïcité

                          Najat Vallaud-Belkacem veut développer « la pédagogie de la laïcité », car « cela ne suffit pas d’afficher une charte dans les établissements ». La mise en œuvre d’une véritable politique éducative de la laïcité « est encore globalement insuffisante », dénonçait la Direction générale de l’enseignement scolaire ( Dgesco ) en avril 2014

                          http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/01/ecole-et-laicite.html

                          ou sur :

                          http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/01/20/ecole-et-laicite-5540380.html


                          Enseigner en démocratie

                          Selon Paul Quilès, extrait de presse :

                          Fusillade à « Charlie Hebdo » : Paul Quilès veut mettre "en avant la laïcité plus fortement"

                          La laïcité c’est une raison de vivre de la République

                          Suites :

                          http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/01/enseigner-en-democratie.html

                          ou sur :

                          http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/01/10/enseigner-en-democratie-5530650.html


                          Métaphore de la haine

                          Contre la haine , la liberté de rire, de rire de tout, surtout si ça dérange, irrite tous ceux qui à longueur d’année veulent imposer du dieu ou de leur dieu, en tous lieux, en toutes circonstances, sans le moindre respect de la conscience des incroyants, des agnostiques et des [ déistes sans confessions ] paradoxalement majoritaires dans notre pays

                          Suites

                          http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/01/metaphore-de-la-haine.html

                          ou sur

                          http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/01/26/metaphore-de-la-haine-5544363.html

                          Roxana Rodriguez

                          …/... , un petit monde de femmes où la génitalité est abolie parce qu’elle est déplacée par le plaisir de renaître par l’oralité, …/...

                          http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/01/roxana-rodriguez.html

                          ou sur :

                          http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/01/26/roxana-rodriguez-5544742.html


                          • eric 26 janvier 2015 17:54

                            Excellente contribution/ vous confirmeriez l’intuition du ministre. les profs qui votent à 80% à gauche seraient très insuffisant en laïcité.
                            "La mise en œuvre d’une véritable politique éducative de la laïcité « est encore globalement insuffisante".
                            Dans un ministère historiquement cogéré avec les syndicats, le sens de tels propos est lourd de conséquences.


                          • mmbbb 26 janvier 2015 19:10

                            @ Par eric Depuis l attentat de Charlie chaque politique y va de sa phrase sur la laicite Une seule femme que je respecte est madame badinter qui avait prevenu que nous etions alle trop loin Qui etaient les prometeur du droit a la difference de touche pas a mon pote Qui a fait en sorte que cette laicite ne devienne plus normative Les zigotos de politique naviguent a vue ils prennent une grande claque et ils se reveillent Ils nous prennent vraiment pour des cons Depuis Charlie je ferme le bouton des medias Quant a l education co geree par les syndicats que les profs se dermerdent avec ce foutoir


                          • non667 26 janvier 2015 17:18

                            autour des annéées 1950 quand le gouvernement a transformé le ministère de l’instruction publique en ministère de l’éducation nationale  il a montré clairement sa volonté d’ôter aux parents l’éducation de leurs enfants (civique ,religieuse ,sexuelle /sentimentale ) pour la confier à des éducateurs /enseignants/« endoctrineurs » que n’auraient pas reniés Staline ou goebbel  !

                             pour le tri des éducateurs les sergents recruteurs /jury avaient pour mission à travers les épreuves de français /pédagogie orales ou écrites de déterminer les dociles ,libres et récalcitrants ! et d’éliminer les 2 derniers !
                            les syndicats ,chefs d’établissements ,inspecteurs se chargeant de mater par la suite ceux qui auraient pu échapper au filtre !
                            nvb y rajoute un filtre « laïc »
                            la laïcité/démocratie devrait au minimum interdire l’enseignement religieux ,politique ,sexuel,à l ’école pour le restituer aux parents et engager clairement leur responsabilité .


                            • Pere Plexe Pere Plexe 26 janvier 2015 17:23

                              Encore une fois une démarche alambiquée s’appuyant sur des amalgames (enseignant—> de gauche et puis carrément les futurs profs=les gauches !)
                              Et pourtant là n’est pas le plus scandaleux.
                              Le plus scandaleux et de parler de l’école, de la laïcité en omettant volontairement l’école confessionnelle bichonnée depuis des décennies par les amis politiques de l’auteur !


                              • mmbbb 26 janvier 2015 18:57

                                Par Pere Plexe (Vous qui m’aviez repris d’un commentaire arrogant je l’ai toujours dit j’aurais aime faire ma scolarite dans le privela bougoisie de gauche ( Chevenement fabuis et consort ) met elle ses enfants dans des classes ou la laicite doit etre reaprise Non ce probleme n’est pas aborde il n’on pas de temps a perde avec des gouvernements successifs qui ont mis cette intsitution la ou elle est


                              • morice morice 26 janvier 2015 17:33

                                « Hallucinante révélation de Belkacem ! »


                                votre titre est une HONTE : elle a un nom qui est COMPLET et ne s’arrête pas à votre RACISME évident !

                                puant, complètement puant !

                                • eric 26 janvier 2015 17:50

                                  Commentaire répugnant de sexisme ! La loi précise

                                  Une femme mariée doit-elle remplacer son nom de jeune fille ?

                                  Mise à jour le 22.05.2013 - Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

                                  Non. En se mariant, une femme garde son nom de famille.

                                  http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F77.xhtml

                                  Vos vieux prurits machos empestent un autre âge que je préfère ne pas nommer mais qui n’était pas clair. Et ce n’est pas La ministre, tellement attachée à la diffusion des études de genre qui me démentira.

                                  Quant à votre racisme, il est évident. Vos allusions transparentes à des « origines » d’un ministre français sont puantes. Quel rapport entre le nom de madame Belkacem et des races qui n’existent pas ?

                                  Il serait temps que vous compreniez qu’on est plus au 20ème siècle !


                                • Pere Plexe Pere Plexe 26 janvier 2015 17:59

                                  soyez complet sur vos propres liens

                                   En se mariant, une femme garde son nom de famille.Toutefois, le mariage permet chaque époux (quel que soit son sexe) d’utiliser le nom du conjoint ou le double-nom.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires