• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Hassan Nasrallah : la fin de l’illusion des deux Etats annonce la (...)

Hassan Nasrallah : la fin de l’illusion des deux Etats annonce la libération de la Palestine

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 16 février 2017, à l'occasion de la commémoration annuelle des dirigeants martyrs (VOSTFR)

 

 

Traduction : http://sayed7asan.blogspot.fr

 

Transcription :

Eh bien, le deuxième point est la question israélienne du point de vue palestinien.

Que se passe-t-il actuellement ? Israël poursuit le processus de judaïsation au maximum. La judaïsation d'Al-Quds (Jérusalem), l'expulsion de ses habitants, (la construction de) davantage de résidences et de colonies pour modifier son identité et la séparer de la Cisjordanie, jusqu'à l'interdiction de l'appel à la prière, projet du gouvernement de Netanyahu adopté par la Knesset, jusqu'à la loi légalisant le vol de terres palestiniennes en Cisjordanie, avec en cours la construction de milliers de résidences en Cisjordanie, la continuation quotidienne des assassinats, des arrestations et des démolitions de maisons, la destruction des champs, et maintenant, avec Trump, l'évocation du déplacement de l'ambassade américaine de Tel-Aviv vers Al-Quds (Jérusalem). L'importance de ce point serait la confirmation d'Al-Quds comme capitale éternelle de cette entité usurpatrice.

L'abandon américain de la solution à deux Etats a une signification pour nous en tant que Résistance. Mais cette solution représentait le seul espoir pour la voie des négociations et pour ceux qui croient en cette voie. Les Américains, Trump a dit hier qu'ils ne feraient pas pression sur Israël. Laissons les Palestiniens négocier directement et s'entendre (avec Israël). Qu'est-ce que cela veut dire ? « Débrouillez-vous et bonne chance. »

Israël, sans pression américaine, sans pression internationale, sans pression arabe, sans aucune pression, ces sionistes-là, avec leur culture, leurs ambitions, leurs appétits, leur mépris et leur arrogance, ceux-là donneraient-ils (d'eux-mêmes) aux Palestiniens ne seraient-ce que des miettes via des négociations ? Voilà ce que cela signifie (« Débrouillez-vous »).

Aujourd'hui, après ce qui est apparu de la rencontre entre Netanyahu et Trump, véritablement, je n'exagère pas en disant qu'hier, a été annoncée de façon quasi officielle la mort de la voie des négociations. C'est un acte de décès. Cette question est terminée. Pour les Israéliens, l'Etat palestinien n'existe pas (et ne pourra jamais exister). Dans les conférences (tenues en Israël) au début de l'année dont je viens de vous parler, dans lesquelles se sont exprimés des ministres, des généraux, des personnalités, etc., dans tous leur discours, il n'y a aucune mention d'un quelconque Etat palestinien, inexistant et inconcevable pour eux.

Il y a quelques années, nous disions (déjà), et je rappelle aujourd'hui ce que nous disions. Le projet israélien pour la Palestine et pour les Palestiniens est : prenez Gaza – bien sûr, cette Gaza qui doit rester assiégée, sans port, sans aéroport, sans frontière –, mais prenez Gaza, car elle constituait un objet de scandale pour les sionistes. Quant au reste de la Palestine, il est pour les sionistes. Le maximum qui puisse être cédé en Cisjordanie est une autonomie administrative contrôlée, limitée et discontinue qui va maintenant être coupée par des milliers de résidences et c'est la fin de la question. Les Palestiniens de la diaspora (réfugiés) devront être nationalisés ou émigrer. Ils devront prendre la nationalité au Liban, en Syrie, en Jordanie, partout où ils sont, ou émigrer où ils pourront. Et c'est aujourd'hui répandu dans le monde, on propose des nationalités aux Palestiniens pour qu'ils partent. Voilà le maximum que puisse concéder Israël. Une autonomie administrative limitée et discontinue en Cisjordanie. Hier également, les Israéliens eux-mêmes, les analystes israéliens eux-mêmes parlent des dernières étapes du règlement définitif de la cause palestinienne. Et il se peut qu'il n'y ait pas d'exagération en la matière, malheureusement.

Eh bien, aujourd'hui, maintenant que le principe et la base de résolution de l'initiative de paix arabe de 2002, reposant sur l'idée de deux Etats, maintenant que cette base est terminée, qu’elle a été supprimée, rejetée, que disent les dirigeants arabes, les régimes arabes, les gouvernements arabes, l'Union des pays arabes ? Les auteurs de l'initiative de paix qui ont dit (en guise de menace) que la proposition est sur la table mais qu'elle n'y restera pas longtemps ? Pourquoi donc, est-ce qu'elle est toujours sur la table ? A-t-elle encore une quelconque existence de toute façon ? Qui la reconnaît donc ?

Il est naturel que les Israéliens en arrivent à l'étape où ils disent qu'ils assistent aux derniers instants de la cause palestinienne qu'ils s'apprêtent à liquider. Car Israël, malgré tout ce qu'Obama a fait pour eux, dit maintenant que Trump est mieux. Eh bien, quant aux Arabes, aux pays arabes, où est la pression arabe ? Au contraire, (on voit) une précipitation vers les relations avec Israël sous la table et par-dessus la table, sans hésitation, une normalisation arabe et des pays du Golfe (des relations avec Israël), à l'exception de quelques pays arabes, une normalisation, des délégations (israéliennes) au Bahreïn et dans certains pays arabes, et ils dansent, ils chantent, ils brandissent des épées, et au Bahreïn, ils n'hésitent même pas, ces sionistes, à déclarer « Nous détruirons la mosquée (al-Aqsa) et (re)bâtirons le temple », et tous ces Arabes qui sont assis à leurs côtés et dansent avec eux, ces Bahreïnis qui sont bien sûr proches du pouvoir, ces ignorants imbéciles, ne comprennent même pas ce qu'ils disent. Et selon moi, même s'ils avaient compris, ça ne changerait rien, car il n'y a plus rien qui ait la moindre valeur aux yeux de ces régimes (arabes) et de leurs partisans.

Hier, une voix étrange s'est élevée, et beaucoup se sont probablement demandés « Oh, il sort d'où ce gars, il vient de quelle planète ? » Lorsque, par exemple, Son Excellence le Président de la République libanaise, le Général Michel Aoun, s'est rendu au sommet des pays arabes, je pense qu'il les a vraiment fâchés lorsqu'il leur a parlé d'Al-Quds (Jérusalem) et des lieux saints islamiques et chrétiens. Et il les a fâchés lorsqu'il leur a rappelé leur responsabilité en tant que pays arabes et en tant qu'Arabes vis-à-vis de la Palestine et des lieux saints. Et il les a fâchés lorsqu'il leur a parlé de la Résistance avant son départ et après son départ. Et il les a fâchés lorsqu'il leur a dit que la pensée sioniste avait réussi à transformer la guerre d'une confrontation arabo-israélienne en une confrontation arabo-arabe, et qu'ils devaient résoudre ce problème. « A qui récites-tu tes psaumes, ô David ? » (Citation sur les indifférents)

Dans ces circonstances arabes déplorables, oui, les Israéliens ont raison de parler de situation stratégique excellente et rassurante, et Netanyahu a raison de dire hier que jamais auparavant dans sa vie il n'avait ressenti que les pays arabes ne considèrent pas Israël comme un ennemi mais comme un allié. Ce témoignage de Netanyahu est une marque d'infamie gravée sur le front de la majorité de ces dirigeants d'entre les rois, émirs et Présidents arabes. La plupart d'entre eux, avec bien sûr des exceptions pour quelques dirigeants et Présidents qui ont une position différente et en paient le prix. N'est-ce pas une marque d'infamie ? Qu'en dit le peuple palestinien ? Qu'en disent toutes les factions de la Résistance palestinienne, toutes, celles qui croient en la résistance et celles qui croient aux négociations ? Qu'en disent les millions de Palestiniens de la diaspora ? Qu'en disent les Arabes qui ont encore en eux un reste d’honneur, de dignité, d'arabité et de noblesse ? Où est la (prise de) position arabe, où est la réponse arabe ? Bien sûr, il n'y a aucune réponse.

La réponse (arabe) est sur un autre terrain : plus de tueries au Yémen et au Bahreïn, plus de complots contre la Syrie et l'Irak, plus de recherche d'alliances pour faire la guerre à la République Islamique d'Iran... Voilà où en sont les Arabes aujourd'hui, les dirigeants arabes.

Eh bien... Quels choix restent aux Palestiniens ? Tout cela n'incite pas à désespérer, en aucune façon.

Je veux dire au peuple palestinien en cette commémoration de ces dirigeants (martyrs du Hezbollah) qui ont profondément aimé et chéri la Palestine. Tel était Sayed Abbas (al-Musawi), tel était le Cheikh Ragheb (Harb), tel était le Hajj Imad (Mughnieh). Ils étaient plus Palestiniens que Libanais. Sayed Abbas était plus Palestinien que Libanais, et les Palestiniens le savent. Le Hajj Imad était comme ça, Cheikh Ragheb était comme ça. En ce jour de commémoration des dirigeants de la Résistance, pour qui la Palestine était l'aimée, la chérie, la convoitée, la cause (par excellence) et l'espoir, je dis au peuple palestinien : cela ne doit pas inciter au désespoir.

Le fait que les masques tombent est très important (positif). « Sils étaient sortis (pour combattre) à vos côtés, ils n'auraient fait qu'ajouter à votre trouble [et semer, par leurs manœuvres, la discorde dans vos rangs]. » (Coran, 9, 47) Le fait que les masques tombent, que les hypocrites se révèlent après vous avoir menti durant des dizaines d'années en prétendant qu'ils soutenaient la Palestine, le peuple palestinien et la cause palestinienne, quelle est son importance ? Cela clarifie les choses, et purifie et consolide les rangs. Seuls les gens sérieux restent. Les lâches, les traîtres, les agents de l'ennemi, les espions et les opportunistes sont écartés.

Et cela dit au peuple palestinien et aux peuples de la région : ceux qui restent (à vos côtés), c’est la quintessence de toutes ces épreuves et de toutes ces difficultés, et ce sont eux qui vont libérer la Palestine et façonner la victoire.

Au contraire, cela doit être une source d'espérance et non une cause de désespoir, le fait que ces rangs se purifient. Qu'ils s'en aillent ! Ca suffit ! Oh, ils n'ont fait que mentir aux peuples arabes, à leurs peuples et au peuple palestinien. Ils déclarent qu'ils ont accepté Israël, qu'ils normalisent leurs relations avec Israël, qu'ils sont les alliés d'Israël, qu'Israël n'est pas un ennemi. Oh mon frère, que l'un d'entre eux réponde donc à Netanyahu ! S'il leur restait une once d'honneur, de fierté, de dignité ! Que ces rois, ces émirs et ces Présidents arabes disent à Netanyahu « Non, tu mens, tu es toujours notre ennemi, tu n'es pas devenu un allié. » Mais ils n'osent pas.

Ne m'en veuillez pas, je me suis laissé aller à parler en dialecte (libanais), le vocabulaire qu'on use quand on parle entre nous, à la maison.

Cela ne doit pas inciter au désespoir mais à l'espérance.

Ensuite, le peuple palestinien ne doit pas se rendre, jamais ! Le refus de la reddition, la poursuite de la résistance, la foi en la résistance, persister dans la résistance, la confiance dans le choix de la résistance, dans le fait qu'elle façonne les victoires. La résistance a libéré le Liban, elle a libéré Gaza, et les expériences de l'histoire pour la résistance populaire durant notre époque et à travers les siècles (le prouvent). Ce n'est qu'une question de temps, de persévérance, d'endurance et de fermeté. L'expérience du peuple palestinien en la matière est très grande.

Parmi les formes de résistance les plus importantes qui se produisent actuellement en Palestine, il y a l'Intifada d'Al-Quds (Jérusalem), qui doit se poursuivre. Ces opérations individuelles sont une des formes les plus importantes de la résistance. Une des formes les plus importantes et les plus grandes. Car il s'agit d'un individu seul, qui n'appartient à aucun groupe, aucune organisation… Quoi qu'il en soit, lorsque l'individu décide lui-même de son action, de son opération, de son plan, il fixe l'objectif et l'accomplit, il accomplit l'opération, qui pourra bien l'en empêcher ? Toute opération (israélienne) de prévention est impossible. Lorsque cela s'étend à tous – jeune homme, jeune femme, agriculteur, étudiant, enseignant, etc., issus de différents milieux sociaux –, voilà ce qui terrifie l'ennemi et ébranle toute son entité comme un tremblement de terre.

Vous (Palestiniens) possédez cette foi, cet esprit de résistance, cet enthousiasme formidables, qu'ont manifestés jusqu'à présent les jeunes hommes et les jeunes femmes de la Palestine dans l'Intifada d'Al-Quds (Jérusalem).

Et en dernier point, je tiens également à assurer à notre peuple palestinien que la région ne restera pas comme elle est actuellement. Et le monde ne restera pas tel qu'il est aujourd'hui. L'Amérique de Trump n'est plus l'Amérique de George Bush, et l'armée américaine n'est plus celle qui est venue nous envahir il y a des dizaines d'années, et toute cette région a changé. Les projets s'évaporent et s'effondrent, et du cœur des épreuves, des séditions et des complots, naissent des générations, des générations et des générations de moudjahidines (combattants), de résistants et de croyants, qui façonneront la victoire décisive, comme ils la façonnent chaque jour, et elles changeront la face de la région.

L'horizon est radieux, l'avenir est prometteur. Et tout ce qui se passe autour de nous n'est absolument pas la liquidation de la cause palestinienne, jamais ! Il s'agit de la liquidation des hypocrites, qui ont menti au peuple palestinien. Quant à la cause palestinienne, personne ne peut la liquider, et personne ne peut y mettre fin.

Que votre confiance en Dieu soit forte, et votre confiance en vous, en vos jeunes hommes et jeunes femmes soit grande, et que cette résistance, ces opérations, cette endurance, cette persévérance soient accomplies sincèrement pour Dieu, dans la voie de Dieu, sous Son regard. Et Dieu, Très-Haut et Exalté, ne manque pas à Ses promesses. Il a promis la victoire à tous les sincères, patients et endurants, et il a toujours tenu Ses promesses.


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • MagicBuster 17 mars 16:32

    Pour s’exprimer aux arabes , il faut utiliser une autre langue dans un autre pays.

    On n’est pas en arabie ici.


    • QAmonBra QAmonBra 17 mars 21:36

      Merci @ l’auteur pour le partage.

      Excellente initiative d’avoir publié la traduction du discours du secrétaire général du Hezbollah sur l’Agora.

      Hassan Nasrallah est la fierté des Peuples arabo-musulmans et le cauchemar des $ionistes, ils essayent en vain de l’assassiner depuis des années, un redoutable homme politique doublé d’un non moins redoutable combattant et, de surcroit, un visionnaire.

      Le chef du Hezbollah est dans le vrai, Il rappelle aux dirigeants occidentaux une vérité qui leur est insupportable, d’où leur dénis de réalité permanent à l’égard des palestiniens et de la Palestine, car la colonisation de la Palestine au profit de populations exogènes, essentiellement européennes, est une entreprise occidentale, à laquelle ont participé, à divers degrés, toutes les puissances coloniales.

      Mais l’éternité n’est pas de ce monde, même pour ceux dont la totalité de l’empire ne voyait jamais le soleil se coucher, il est un temps pour tout compte tenu que tout a un temps compté sous le soleil, y compris l’injustice et qu’elle qu’en soit l’origine.

      Avec la fin de l’illusion, voire l’arnaque des 2 états, nous approchons inéluctablement de cette échéance, il est quasi certain à présent que ce sera un seul état pour tous à terme, type Afrique du sud, et non pour les seuls $ionistes ou prétendus sémites.

      Comme la dislocation des nations arabes voisines, par wahhabites interposés, et qui aurait permis le refoulement des populations palestiniennes, voire même une énième expansion territoriale de ladite colonie, a été stoppée par les russes et leurs alliés, dont le Hezbollah et les iraniens, nous sommes donc plus proche que jamais de la fin du cauchemar qu’ils ont infligé depuis plus de 70 ans aux populations sémites de cette région.

      Le plus édifiant, le plus étrange aussi dans cette tragédie n’ayant que trop duré, c’est que ce sont les $ionistes eux mêmes qui sont les principaux artisans de cette situation, entre autres en ayant empêché par tous les moyens la création d’un état palestinien !

      Mais les anciens n’affirmaient ils pas que les dieux aveuglent ceux qu’ils veulent perdre ?

      Il semble donc que les 3 mousquetaires du monothéisme, a savoir Yahweh, Allah, Dieu & fils ont « comploté » une divine surprise. . .


      • Massada Massada 18 mars 09:04

        En plus des pertes humaines, le Hezbollah a perdu dans le conflit syrien plusieurs échelons à son piédestal. 

         
        Pour de nombreux Arabes sunnites –qui représentent plus de 70% des habitants de la région–, mais aussi des laïcs et d’anciens alliés radicaux comme le Hamas palestinien, le parti n’est plus le symbole de résistance armée contre Israël mais une milice chiite, au même titre que l’armée du Mahdi (Irak) et les forces Al-Qods, qui combat le peuple syrien et donc les sunnites de la région.
         
        Il tente d’utiliser la vieille carte palestinienne pour se refaire une popularité, mais ça ne marche plus, la palestine n’intéresse plus grand monde. Meme la France ne veut plus reconnaitre un état palestinien smiley
         
        Les ennemis d’Israel continueront de fantasmer quelques temps mais le combat est terminé et Israel a gagné.

        • microf 18 mars 15:44

          @Massada
          Mon cher Massada, Israel n´a encore rien gagné, Israel gagnera le jour oú Israel reconnaitra son Messie á savoir, JÉSUS le CHRIST, c´est ce que le monde attend, ce jour oú chacun tiendra Israel par le pan de sa robe pour être mèné vers le CHRIST, et ce jour lá, sera la fin.

          Ne vous énervez pas et ne vous emportez pas mon cher Massada.


        • GetREDy 18 mars 16:01

          @Grossomodo


          On se demande d’ou vous sortez des áneries pareilles car vous avez absolument tout faux sur toute la ligne. C’est effarant, et ce qui en ressort, vous ne vous en rendez probablement pas compte, c’est que vous avez vraiment l’air de prendre vos rěves pour des réalités.

          Telle l’autruche qui enfouit sa těte dans le sable pour éviter de voir en face ce qu’elle appréhende, douteriez -vous un peu de la situation ?

          Celá en dit long et traduit tout simplement le fait que vous adhérez inconsciemment peut-ětre, á la synthese qui ressort de cet article.

        • pierre 18 mars 17:41

          @GetREDy
          à qui s’adresse ce post ?


        • Shawford Shawford 18 mars 17:43

          LT 5

          Fin de match insoutenable smiley


        • GetREDy 18 mars 18:13

          @Pierre


          l’intéressé se reconnaitra sans aucune difficulté. 

        • Lloyd PALUN Bel des chants 18 mars 18:16

          @GetREDy

          Au hasard, moi ? smiley

          et au cas où ce serait le cas, qu’ai je à faire dans cette histoire et dans cette place ?


        • Lloyd PALUN Bel des chants 18 mars 18:18

          @Belles des chants

          A toutes fins utiles, je suis en playlist perso smiley


        • GetREDy 18 mars 18:36

          @Bel des champs


          Curieuse habitude de ceux ou celles qui viennent se planter au travers de la trajectoire d’une fleche qui ne leur était pas destinée.

          Bof !... en fait, pas de quoi en faire un fromage. smiley
          Tu baguenaudes dans les paturages, tu t’en vas te promener...............

        • Shawford Shawford 18 mars 18:40

          @GetREDy

          Sorry smiley smiley

          Bon aussi si t’es pas au #B42 en papillon de jour ou de nuit, comment j’peux savoir moi, hein ? smiley


        • GetREDy 18 mars 18:52

          @Shawford 


          Pardonnez moi mon ignorance mais j’aurai plutot tendance á reconnaitre le gros bourdon style B52, mais en ce qui concerne le papillon B42..........non, j’vois pas non........ smiley


        • Elric de Melniboné Elric de Melniboné 18 mars 18:56

          @GetREDy

          Coommmmmmmmmmmmeeeeeennnnnnnnttt ? smiley

          (Lilbow le saqué by the shawshow way)


        • GetREDy 18 mars 19:51

          @Elric de Melniboné


          P’tain !! les gonzes.... j’ai plus 20 piges moi,, j’pipe pas un mot d’votre jargon, sans déc... ! smiley

        • Shawford Shawford 18 mars 19:58

          @GetREDy

          Désolé l’ami. smiley

          Patience et longueur de temps font mieux que force ni que rage, et c’est valable pour nous tous ici et ailleurs.

          Au plaisir smiley


        • GetREDy 18 mars 20:07

          @Shawford


          Sans rancune aucune. smiley
          Mais bon dans l’affaire, j’passe quand měme pour un con..... c’est vrai quoi !!! parc’que j’sais toujours pas c’que c’est qu’ce putain d’ B42 !!!!! smiley

        • Shawford Shawford 18 mars 20:09

          @GetREDy

          Et bien écoute, tu suis où va se nicher mon prochain commentaire, et si celui-ci n’est pas suivi d’un autre dans les 0s, tu sauras que c’est pas le #B42 du jour ou de toujours.

          Ni plus ni moins en létal !


        • GetREDy 18 mars 20:25

          @Shawford

          Le monde est divisé en 2 catégories. Ceux qui l’étalent et ceux qui en gobent rien. Toi tu létal.
          En fait, tu m’laisses aucune chance quoi !!! C’est pas réglo ton affaire Gus. smiley

        • pemile pemile 18 mars 20:31

          @GetREDy

          On peut supposer que c’est un lieu (un bar) à bordeaux ?


        • Elric de Melniboné Elric de Melniboné 18 mars 20:32

          @pemile

          En toute conscience éclairée, dois-je quitter cet Univers pour avoir la paix ?


        • GetREDy 18 mars 20:42

          @Pémile


          Merci pour le tuyau mais je suis abstinent.

        • Massada Massada 18 mars 09:12

          A propos du Liban, beaucoup plus intéressant que les discours d’un fou de dieu, il faut savoir que l’esclavagisme existe toujours dans les pays arabes : exemple du Liban.


          On ne parle pas ici de la condition des esclaves noirs et asiatiques dans des pays comme l’Arabie Saoudite, le Qatar et autres états du Golfe Persique, non, ceci est l’exemple de l’esclavagisme moderne dans un pays qui fait partie de la francophonie !!!



          • popov 18 mars 09:21

            Quand les Arabes ont colonisé la Palestine au VIIe siècle, ils ont dit aux habitants : 


            Votre pays est maintenant notre pays. Si vous voulez devenir citoyens, convertissez-vous à l’islam sinon vous devrez payer une taxe humiliante et appauvrissante. Si vous ne voulez ni vous convertir ni payer la taxe, alors, partez en nous laissant tous vos biens faute de quoi nous vous égorgerons.


            • mursili mursili 19 mars 09:14

              @popov
              Et quand les Francs,les Alamans et les Burgondes ont colonisé la Gaule, qu’est-ce qu’ils ont dit aux habitants ? Vous avez des infos là-dessus ? Et le vase de Soissons, qu’est-ce qu’il est devenu ?  


            • popov 20 mars 09:44

              @mursili


              Les descendants de la noblesse franque et burgonde ont été décapités lors de la révolution française.

              Les Maghrébins, eux, n’ont jamais eu les couilles pour se débarrasser de leur maîtres bédouins.

              Quant au vase de Soisson, on s’en fout.

            • QAmonBra QAmonBra 18 mars 10:52

              C’est connu, quand l’animal qu’elles ont infesté devient exsangue, les puces et autres parasites en cherchent un autre.

              Mais, c’est aussi bien connu, certains animaux se font mutuellement la toilette et s’en régalent, une façon comme une autre de récupérer ce qui leur appartient, on apprend pas aux vieux singes a faire la grimace. . .


              • popov 18 mars 13:17

                @QAmonBra


                Savez-vous que Staline a créé un oblast réservé aux juifs qui souhaitaient s’y installer. Un oblast autonome juif avec comme langue officielle le yidish.

              • QAmonBra QAmonBra 18 mars 13:51

                @popov

                Etant un passionné d’Histoire, ce détail « stalinien » de l’Histoire russe ne m’a pas échappé et je soupçonne Poutine et son équipe, qui doivent être aussi convaincus que Nasrallah du prochain fiasco $ioniste, d’avoir des arrières pensées à l’égard des russes de confession juive installés en Palestine, (plus d’1 million) n’oublions pas ce qu’il a dit concernant la disparition de l’URSS.

                La Russie est une nation-continent (1/6ème des terres de la planète) peuplée « seulement » de 146 millions d’individu. . .


              • DACH 18 mars 16:32
                « la fin de l’illusion des deux Etats annonce la libération de la Palestine » == On en est au stade du commencement de la fin de cette illusion qui ambitionne de chasser les Juifs de leur terre historique proclamée par Téhéran.Les Hébreux sont chez eux de la Méditerranée au Jourdain. Ils ont fait d’une terre en jachère depuis l’occupation musulmane puis ottomane une terre prospère, et savent la défendre contre les haines imbéciles dont les partisans ne sont que des crédules infantilisés !!!

                • GetREDy 18 mars 18:06

                  @DAECH


                  Il ne vous aura quand měme pas échappé que les terres se situant de la Méditerranée jusqu’au Jourdain appartenaient bien plus logiquement dans leur ensemble au peuple qui y vivait depuis toujours plutot qu’á une portion d’un peuple d’émigrants, venus de toute l’Europe, afin de s’approprier ce qui aurait pu soit disant appartenir á leurs tres lointains ancetres.

                  La these d’une potentielle terre en jachere ne sert qu’á accréditer la fameuse fable d’une terre sans peuple pour un peuple sans terre.
                  Rien que celá est déjá plus que bancal comme argument. Il n’y a rien á ajouter.

                • DACH 18 mars 22:02

                  @GetREDy
                  «  »«  » Il ne vous aura quand měme pas échappé que les terres se situant de la Méditerranée jusqu’au Jourdain appartenaient bien plus logiquement dans leur ensemble au peuple qui y vivait depuis toujours «  »«  »"
                  = depuis toujours... Merci de nous confirmer que le peuple juif y était installé même après Massada... Impossible de nier qu’il est sur sa terre originelle et que Jérusalem est sa capitale historique, y compris quand on regarde sa démographie du 20ème siècle.
                  Et puis avant 1967 et l’invention du KGB, personne ne parlait d’un peuple palestinien qui n’existait pas !!!!!
                  Réécrire le passé n’a pas été réussi....


                • Ouam Ouam 18 mars 23:47

                  @GetREDy
                  Mo, il ne m’a pas échappé qu’ici c’est nous qui sommes désormais envahis...
                   
                  Je propose qu’on envahisse à notre tour le quatar et qu’on fasse main basse sur leur pétrole.
                  Ils nous envoient ici tous leurs chances pour la france musim alors laissons les venir..
                  Mieux donnons leur ce territoire ininteressant grace à macron qui en sera leur chef et allons chez euxs nous installer.
                   
                  L’oseille du pétrole ne servira plus à financer l’islaisme et le terrorisme islamique mais à nous éclater les pieds en éventail et vivre comme des gros nababs en faisant la teuf avec nos copines super blles en min jupes raz la touffe
                  On laissera par la meme occasion tous les francais islamo-compatible ici, ils vivront ceci très bien....la charia et ce genre de trucs, c’est bien ...pour euxs.
                   

                  Ca c’est une idée qu’elle est bonne smiley


                • Lloyd PALUN Bel des chants 18 mars 23:50

                  @Ouam

                  Commonwealth of Dominica, vite !!!!!!!!!!!!!!


                • Ouam Ouam 19 mars 00:07

                  @Bel des chants
                  « Commonwealth of Dominica, vite !!!!!!!!!!!!!! »
                  Rhahh tu reve en grand toi smiley


                • Elric de Melniboné Elric de Melniboné 19 mars 00:09

                  @Ouam

                  Je rêve de moi en quart de tiers de chez Ernest.

                  Plouf plouf :

                  attends de voir Zelma, tu verras, ça fait des rêves en grand , en très grand et très hardcore smiley


                • mursili mursili 19 mars 09:36

                  @DACH
                  Pourquoi revendiquez-vous cette terre qui ne vous appartient pas ? Cette terre où vos ancêtres khazars n’ont probablement jamais mis les pieds. Vous n’étiez pas bien en Pologne, en Ukraine, en Lituanie, en BIélorussie, en Russie ? C’est possible après tout, mais alors pourquoi venir spolier et martyriser un peuple qui ne vous a rien fait ?


                • QAmonBra QAmonBra 18 mars 20:48

                  Une « terre en jachère » ! Un carrefour et un couloir de toutes les migrations entre l’Afrique, l’Asie et l’Europe depuis la préhistoire !

                  Une région convoitée par tous les grands conquérants depuis l’antiquité et que tous les grands empires ont possédé, tour à tour, en laissant leurs vestiges !

                  Certains prennent les citoyens du XXI siècle pour ceux de la fin du XIX ! ils n’ont même plus conscience du ridicule de leurs mensonges, si ce n’est pas de la mythomanie qu’est ce que c’est ?

                  Voilà en tous cas ce qui arrive dans la tête de ceux qui prennent les mythes religieux pour des vérités historiques !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès