• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Home, Yann Arthus-Bertrand : est-ce bien sérieux ?

Home, Yann Arthus-Bertrand : est-ce bien sérieux ?

Home, un film avec des images remarquables qui montrent tout le talent du très grand photographe qu’est Yann Arthus-Bertrand. Positif dans son introduction comme dans sa conclusion, dommage que son développement soit émaillé d’erreurs grossières et de commentaires à la limite du spécieux, très sûrement volontaires, compte tenu de l’expérience de communicateur qu’est aussi devenu Arthus-Bertrand. Exemples :

 
Faux ! En effet, les mers et les océans occupent 72 % de la surface de notre planète. Si l’eau montait de 7 mètres cela ferait, au minimum et sans tenir compte que beaucoup de rivages seraient alors recouverts, quelques 2 570 373 klm3 d’eau supplémentaires (avec un rayon terrestre de 6371,007 klm). Or, sachant qu’un litre d’eau représente environ 1,1 litre de glace, cela veut dire, qu’actuellement, il y a 1,3 klm d’épaisseur de glace, uniformément sur chacun des 2 175 000 km2 de terre (les creux et les sommets) du Groenland. Si cela est possible au Nord et en son milieu, où la couche peut atteindre 3 klm dans certaines vallées, cela ne l’est plus du tout au Sud, où elle fait zéro centimètre en été. En fait, personne ne sait vraiment combien de mètres cubes représentent la calotte glacière de cette île. Les estimations vont de 2,9 millions de mètres cubes à 2,7 millions de klm cubes. Les acteurs économiques qui vivent du réchauffement climatique prennent bien sûr les très inquiétants 2,7 millions de klm cubes, les autres, seulement 2,9 millions de mètres cubes. La différence est énorme, et personne ne prend la peine de vérifier quoi que ce soit.
 
Par ailleurs, les dernières mesures sur l’épaisseur de cette glace, en novembre 2005, montrent qu’elle augmente et non pas qu’elle diminue.
 
Rappelons enfin, à Arthus-Bertrand, que le nom de Groenland signifie dans la langue de ses autochtones danois "terre verte". Pourquoi verte ? Parce qu’il y a 1000 ans environ, le Groenland était une île recouverte de verdure et très arborée. Donc, par définition, sans glace ou presque. Pourtant le niveau des mers et des océans ne recouvrait pas ce pays et n’avait pas 7 mètres de plus qu’aujourd’hui.
 
Est-ce bien sérieux ? Pourquoi ne pas tout dire alors que l’on défend une belle cause ?
 
—> Les rivières ne coulent plus du Kilimandjaro !
 
Faut-il rappeler que le Kilimandjaro est un stratovolcan éteint de Tanzanie et que les seules rivières qu’il a abritées, il y a environ 750 000 ans, étaient des rivières de lave.
 
Pourquoi laisser entendre que nous sommes responsables de la disparition des rivières de ce volcan, qu’il n’a jamais eues ?
 
Est-ce bien sérieux ?
 
Etc, etc. Et par la suite, dans la discussion avec Calvi, le DG du WWF annonce que les pets des vaches sont responsables de 30 % du réchauffement climatique ? Et son collègue de renchérit en disant que … dans 10 ans c’est la fin du monde si on ne fait rien dès maintenant … mais pour lui c’est déjà trop tard !
 
Ces discours réjouiraient Thomas R. Malthus (1766-1834) qui annonçait en 1798 que la Terre ne pourrait pas nourrir plus d’un milliard de personnes. Et le rapport Dennis L. Meadows de 1972 et 1974, qui sous l’égide du Club de Rome, annonçait la fin du pétrole 20 ans plus tard et qu’une croissance de zéro pourcent devenait indispensable !
 
Est-ce bien sérieux ? Est-ce bien sérieux de vouloir construire un nouveau monde sur des données totalement farfelues ?
 
Alors bien sûr, sous tout cela il y a un business fabuleux et porteur d’avenir. Ce thème alimente des flux financiers de plusieurs milliards de dollars US chaque et, in fine, des emplois. Bravo ! Mais, faisons du business tout en restant sérieux !
 
Alors, qui ne souhaite pas protéger la planète ? Qui ne désire pas une croissance durable qui n’empêche pas les pays pauvres de se développer tout en préservant le futur ? Mais quel contribuable acceptera de payer pour empêcher que les bovins fassent des pets ou que le Kilimandjaro se réveille à nouveau pour montrer que ses rivières ont bien existé ?
 
Dommage que de si belles images soient gâchées par le commentaire des fois erroné de Yann Arthus-Bertrand et suivi d’une discussion dans laquelle figurait deux ou trois hommes ou plutôt deux ou trois intégristes de l’écologie ...
 

Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

130 réactions à cet article    


  • Julius Julius 6 juin 2009 11:02

    > Les rivières ne coulent plus du Kilimandjaro !

    Il est vrai que la neige est en train de disparaître de Killimangaro. Mais la raison est connue. Cela n’a rien à voir avec le réchauffement de la planète. La cause est la désertification en Afrique, qui se traduit par moins de pluies. Et de la désertification n’est pas en corrélation avec le réchauffement. En fait, c’est tout le contraire : quand le climat est plus chaud, il ya plus d’eau dans l’air et les déserts sont plus petites.


    • Julius Julius 6 juin 2009 11:06

      En fait, c’est par hasard que le film Home a été montré juste avant les élections européennes ? Très efficace comme clip électoral pour les Verts.


      • ZEN ZEN 6 juin 2009 11:17

        Un document esthétiquement bien fait
        Théoriquement assez indigent et approximatif
        D’accord avec vous
        Mais ce n’est pas une raison pour qualifier d’« intégriste » le porte-parole du Giec
        Aucun argument
        Votre article simplificateur mériterait qu’on lui retourne le même qualificatif


        • maxim maxim 6 juin 2009 11:18

          d’accord avec votre article ....

          Arthus Bertrand n’est qu’un imposteur qui ne cherche qu’à vendre son image ,aidé par Besson qui n’en a pas plus à foutre de la planète que de ses premières chemises ..


          que de la propagande ,pas mieux que de la merde enveloppée dans la soie !

          quand au débat d’hier soir à la télé ,c’était tellement gros ,avec ses intégristes et leurs théories fumeuses que c’en était désolant !

          enfin ! on est au 21eme sècle ,n’est ce pas ? celui ou la connerie prend le pas sur le bon sens ,où l’on manipule l’émotion pour mieux enfiler le pékin moyen !


          • morice morice 6 juin 2009 13:47

            n’importe quoi, il ne vous a pas attendu pour parler d’écologie et l’homme en aura fait bien plus pour faire apprécier la planète que les politiques qui vous ont donné l’ordre de vous battre, militaire en retraite. Aigri, de surcroît.


          • Sylvia 6 juin 2009 19:41

            Comment peut on tenir de tels propos à l’égard de Mr Arthus Bertrand qui a signé l’un des plus beau documentaire proposés jusqu’à présent sur notre planète ?

            Comment peut on le considérer comme imposteur après avoir rendu accessible à tous et pour une fois sans contrepartie financière ce formidable film...

            Feriez vous partie monsieur de ces oh combien trop nombreuses personnes qui prennent leur bagnole pour parcourir quelques mètres, jettent leurs ordures n’importe où et oublient trop souvent que c’est le seul héritage que nous laisserons à nos enfants...alors oui effectivement la connerie prend le pas sur le bon sens...

             

             


          • maxim maxim 6 juin 2009 21:48

            alors Sylvia, je vous répond ...

            non,je ne prends pas ma caisse pour faire 10 mètres,oui je fais beaucoup de vélo,j’habite en lisière de forêt,et passé toute ma jeunesse à la campagne !...

            alors pas besoins de leçons de bobos tout ébahis d’apprendre que le lait vient des vaches,les oeufs du cul de la poule,et que le poisson ne vit pas en barquettes surgelées !

            pas besoin non plus d’un Hulot,spécialiste de l’environnement comme moi Archiprêtre ,d’un Arthus Bertrand simple bouffeur de pellicule qui nous la joue sauveur de la planète,ni de toute la bande de guignols des Verts qui prétendent nous indiquer ce qui est bon pour nous uniquement dans un but éléctoral en abusant de la crédulité du peigne cul ordinaire ...

            de plus ,je ne laisse pas trainer mes reliefs de Macdo sur les espaces verts ,comme les crétins qui prétendent aimer le grand air ( parce que ça fait du bien à mémé et aux petits ..) et qui laissent leurs ordures comme un chien sa merde !


          • frankie69 7 juin 2009 14:32

            Vous êtes obligés d’être vulgaire pour exprimer votre opinion ? Il ne cherche pas a « vendre son image », son film est libre de droit, vendus a prix coûtant.
            Oui nous sommes bien au 21eme siècle, la moitié des ressources de pétrole sont épuisés, meme si ce film a peut être quelques chose fausse le fond est vrai, notre société basé sur le pétrole n’est pas notre avenir, et il faut arrêter de s’en foutre et de continuer comme si de rien était.
            Et si ce film cherche a provoquer chez nous de l’émotion c’est uniquement pour nous inciter a avoir une attitude durable et non pour vendre, encore une fois ce documentaire est a but non lucratif.


          • werther_original werther_original 9 juin 2009 09:45

            l’émotion est l’inverse de la connaissance.


          • pecqror pecqror 23 juin 2009 01:42

            Le CO2 responsable de du rechauffement climatique !!!! mais bien sur....

            Al gore aurait trouvé une correlation entre le rechauffement de la planete et le taux de CO2.... Et bien une chercheuse a trouvé la vrai cause du rechauffement il s’agit du timbre post aux USA... C’est encore a cause des ricains, lol.

            Le carbone présent dans l’atmosphère absorbe presque toute la lumière qu’il peut absorber : il n’absorbe que certaines longueurs d’onde et il en absorbe presque la totalité.. Le taux de CO2 pour un maximum absortion et de 20PPM... Des taux de CO2 supérieur a ce chiffre n’entraine aucune cause supplementaire de rechauffement.... On est actuellement à 380PPM (voir ici)

          • ZEN ZEN 6 juin 2009 11:38

            Salut Maxim,

            Pas d’accord, tu peux t’informer ici
            Même les Chinois sont conscients du problème...


            • maxim maxim 6 juin 2009 14:31

              salut Zen....

              tout le monde, enfin j’ose espérer, respecte la nature.....ne serait ce que parce qu’elle fait partie de nous,

              bien sûr que l’on est conscient que l’eau est précieuse,que les forêts sont les poumons de la Terre,que nous ne sommes qu’un chainon dans le cycle naturel ..

              mais pourquoi avoir politisé quelque chose d’évident ,pourquoi nous assener à longueur de temps des discours sentencieux cherchant à nous culpabiliser ?

              vous n’avez pas honte d’être dans le confort ? vous n’avez pas honte de manger à votre faim ? vous n’avez pas honte d’avoir le confort et l’eau courante ? vous n’avez pas honte d’avoir un habitat décent et de quoi vivre ?.....

              et Arthus Bertrand ,et Besson,et Voynet ,et les chantres des Verts,ils vivent dans des cabanes et se couvrent de peaux de bêtes peut être ?

              et les pays émergeants qui ont envie de vivre et consommer ,on va leur dire « c’est vous qui vivez proches de la nature ,vous êtes dans le vrai ,ne changez surtout pas de mode de vie, continuez de rester dans vos cahutes et faire vos besoins dans la nature,ça fait de l’engrais organique et c’est bon pour la planète !... »

              vous voyez Arthus Bertand qui se sert d’avions et d’helicoptères pour son job vivre dans une case au fond des bois ? vous imaginez Besson partir avec une binette en bois cultiver son manioc ?

              je grossis peut être le trait,mais l’hypocrisie organisée,ça suffit !ou alors que les donneurs de leçons commencent par appliquer pour eux mêmes ce qu’il veulent imposer aux autres !


            • Wazix23 6 juin 2009 11:42

              A Rappeler que les ayatollahs du réchauffement climatique sont pour Arthus-Bertrand un simple photographe et non un scientifique, pour Hulot un simple journaliste photographe ( encore) et que seulement 20 % des membres du GIEC sont des scientifiques qui refusent toute contestation de leurs théories qui ne sont que de simples hypothèses.

              Le principe de ces ayatollahs est d’affirmer sans démontrer, le calcul de la pollution créée par l’homme est à l’échelle mondiale impossible à établir et fait l’impasse sur les refroidissements et réchauffements anciens aux époques où la civilisation industrielle n’était même pas envisageable.

              Rappelons l’affaire des cfc, gaz propulseur des bombes aérosols : grande campagne sur le trou d’ozone qui se produisait au-dessus de l’Antartique, continent très peuplé comme chacun sait....... par les manchots. Le fin mot de l’histoire la société américaine fabricant ce fameux cfc était partie prenante, financièrement, de la Nasa, faisant ainsi découvrir l’horreur du trou d’ozone au monde entier car une société indienne était capable de fabriquer ce même cfc pour 10 fois moins chère, le vrai motif pour cette campagne. Belle manipulation pour saborder une concurrence.

              Arthus-Bertrand et son « Home » ont été en partie financés en partie par le groupe « PPR » de François Pinault. Ce groupe est composé de sociétés pas particulièrement connues pour le respect de l’environnement, dont une célèbre dans la vente par correspondance et disposant d’une flotte de véhicules  ! !

              L’écologie est porteuse, certains petits malins ont trouvé là un moyen de se faire de l’argent. L’argent n’est-il pas lui aussi polluant ?


              • Kalki Kalki 6 juin 2009 12:21

                LA QUESTION QUE J’AIMERAIS POSER :

                EST CE QU’UNE GLACIATION EST MIEUX QU’UN RÉCHAUFFEMENT ? ( OU TENTER DE (DE) REGLER LE CLIMAT )

                c’est embêtant cette question ?

                En tout cas une glaciation ne réjouirait pas l’économie, et la population de la planète : qui devra crever aussi.

                C’est bien beau les idéaux de nature « Tout ca » (comme dirait coluche), il est quand meme légitime que l’espece humaine vive.

                Elle n’a peut pas le droit de le faire tel quel le fait : et la il s’agit plus d’injustice organisé des jolies lois pour s’approprier la nature, les espaces et le vivant.

                Il faut être pour la vie : pour une vie humaine : finalement arthus bertrand ne critique pas le capitalisme, ni ne propose une alternative qui sauterait aux yeux : si on comprend le problème inhérent à la création de tres grande ville.

                La principale critique aurait du être « economico politique » : c’est la « croissance capitaliste » qu’il faut critiquer.

                Le capitalisme et le néoliberalisme : à misé sur une chose : la croissance infinie : et vous pouvez lire dans les précurseur du capitalisme ( je recherche les sources ) qu’ils pensaient déjà à atteindre les étoiles.

                Le problème c’est peut être qu’on s’autodétruira avant.


              • Thierry LEITZ 6 juin 2009 11:47

                Cher Mr Bédol,

                Vous avez raison, si je puis dire, de mettre un bémol aux accents catastrophistes. Car on ne sait jamais le détail de ce qui était, qui est et qui vient.

                Il est difficille de connaître le volume des glaces du Groenland. Et aussi d’évaluer sa vitesse de fonte. Donc l’impact du phénomène sur le niveau des océans. Les rivières de fonte des neiges du Kilimandjaro se tarissent : oui, on voit qu’il y a de moins en moins de neiges sur ce sommet de 5200m proche de l’équateur. Et que ces neiges en fondant apportaient de l’eau aux êtres vivants situés en aval. Plus d’eau, plus de vie, ou une vie plus rude et fragile. Le détail est contestable mais les faits demeurent.

                Concernant l’élevage, des chiffres intéressants ont été donnés, et ceux là sont parfaitement vérifiables. Il faut énormément d’eau pour aboutir à 1 Kg de viande. Et aussi beaucoup de pétrole : tracteurs, moissonneuses, camions, irrigation, pesticides... on est loin d’une activité sans impact sur l’environnement, surtout dans les proportions gigantesques qui caractérisent cette industrie de la terre.

                Pour manger beaucoup de boeuf pas cher (et faire de gros profits en passant), il faut un tel système. Une partie du remède réside donc dans la modération, au besoin par le coût qui DOIT intégrer la dimension de PROTECTION du milieu, par la modération et un moindre rendement si nécéssaire.

                Pour l’essentiel, nous sommes mal barrés, les habitudes sont là, le désir consumériste s’amplifie dans les pays émergeants et pourtant, la logique productiviste qui rend cela possible est une impasse. Un monde fini, la croissance démographique et des inégalités tragiques, voilà des faits essentiels sur lesquels on doit se pencher.

                Votre article a, je pense, le tort d’occulter ces données majeures. Cette attitude de revers de main méprisant à l’endroit des écologistes est répandue parmi les croyants de la croissance continue, les techno-confiants et les darwinistes sociaux encore à l’âge de la « loi du plus adapté ».

                Les grands affairistes et politiques qui ont organisé ce système -avec notre consentement certes- en on profité et en tirent encore leur fortune et celle de leurs enfants. Mais c’est au détriment de la majorité des habitants de cette planète. Ces hommes influents n’ont nulle envie que les choses changent, et leur horizon, c’est leur vie. Point barre.

                Production, transports, consommation, gaspillage, pétrole, trafic d’armes, médias...
                L’essentiel est mauvais, tordu et sans espoir de rémission.

                « Ne mettez pas votre confiance dans les nobles, ni dans le fils de l’ homme tiré du sol à qui n’appartient point le salut. Son esprit sort, il retourne à son sol, en ce jour là périssent ses pensées » (Psaumes 146:3,4)


                • appoline appoline 6 juin 2009 21:11

                  @ Thierry,

                  J’abonde dans votre sens. Artus-Bertrand que l’on apprécue ou pas, a fait un documentaire respectable avec des images splendides. Il constate et avertit, on ne peut nier que l’être humain est une catastrophe à lui tout seul, il ne peut toucher quoique ce soit sans le détruire. Alors peu importe ces quelques erreurs, bien peu significatives sur la totalité du document.

                  Ce qui est sûr, c’est que d’ici quelques temps, les priorités vont être remises à leur place, ça mettra tout le monde d’accord.


                • monbula 6 juin 2009 11:59

                  Vous parcourez la planète en tous sens, vous enchaînez film sur film. N’avez-vous pas envie de vous poser un peu quelquefois ?

                  Yann-Arthus Bertrand : Tant qu’il y aura du kérosène pour faire voler des hélicos, je ne m’arrêterai pas de turbiner. Vous n’êtes pas près de voir Mes pantoufles vues du ciel.

                  Source Télérama

                  SANS COMMENTAIRES ET TOI PEUPLE MARCHE A PIED.


                  • clark clark 15 juin 2009 13:51

                    tout a fait d’ accord avec ce message.
                    j’ajouterai c’est pire avec hulot .qui tout en faisant la morale , utilise dans le cadre des ses
                    émissions sur tf1 un hydravion pby catalina ;ces derniers issus de la 2eme guerre mondiale
                    et équipes de deux moteurs pratt&whitney de 2200ch chacun
                    il ne faut pas être un expert ,pour comprendre que la consommation est énorme.
                    en gros, c’est un avion qui pollue .


                  • Bill Grodé 6 juin 2009 12:00

                    Au fait, Yann Arthus-Bertrand, c’est bien ce grand scientenfique qui , tout comme Nicolas Hulot , se promène en hélicoptère dans le but de nous démontrer que c’est très mal de se promener en voiture ?


                    • monbula 6 juin 2009 12:31

                      Tout à fait, de grands scientifiques qui pensent pour nous.

                      La voix de son maître, par exemple.

                      Pour résumer, des scientifiques se fichent du rapport « Grenelle de l’environnement ».


                    • Carbone 6 juin 2009 17:21

                      Je pense qu’il est important de nous montrer ce qu’est le monde et c’est vu du ciel qu’on le voit le mieux.
                      Si quelques personnes dépensent ponctuellement plus de carbone pour faire prendre conscience à des millions d’autres des enjeux humanitaires qu’il va falloir surmonter cela me parait acceptable.
                      Si demain d’autres personnes vont au travail en faisant du co-voiturage au lieu de faire 40km en vélo tous les jours, je trouve ça acceptable.
                      Ceux qui pense qu’il n’y a pas de souci à ce faire n’ont qu’à attendre les bras croisés.
                      Moi, l’odeur du gazoil, de l’essence tout comme notre dépendance complète à l’énergie électrique et les différentes particules qui trainent dans nos maisons ne m’inspire pas confiance.
                      Alors pourquoi tous le mal que nous nous faisons subir (nous créons nos propres maladie) ne se répercuterai pas sur notre planète ?


                    • Internaute Internaute 6 juin 2009 12:05

                      Trés belles images, parfois aux couleurs un peu trop artificielles à mon goût. Home s’attache à montrer des faits et le commentaire n’est pas moralisateur comme je le craignais.

                      Le reste, c’est de la politique.

                      Le film montre simplement que l’espace pris par l’homme est conquis sur la nature et que les espèces concurrentes subissent cette invasion. La seule vrai solution est la baisse démographique qui de toute manière arrivera toute seule à cause de l’équilibre mécanique entre le mangeur et le mangé.


                      • Butters Butters 6 juin 2009 12:31

                        "La seule vrai solution est la baisse démographique qui de toute manière arrivera toute seule à cause de l’équilibre mécanique entre le mangeur et le mangé.« 

                        Toute seule ca va être tendu. Heureusement, je crois qu’un think tank bien avisé s’occupe de cette question en priorité et met un point d’honneur à exercer son influence si faible soit-elle pour exercer leurs solutions.. Merci bielderberg.

                        Ca c’est du gros »mangeur" ^^


                      • Grasyop 6 juin 2009 21:12

                        « la baisse démographique qui de toute manière arrivera toute seule à cause de l’équilibre mécanique entre le mangeur et le mangé. »

                        Ça ne fera jamais revenir les espèces qui auront été poussées à l’extinction. Enfin, de nouvelles espèces apparaîtront, certes, mais seulement dans quelques millions d’années. Il va falloir être patient, très patient.


                      • monbula 6 juin 2009 12:18

                        Et si on nous mentait

                        Professeur émérite à l’Université Jean Moulin de Lyon III, chef de laboratoire de climatologie risques et environnement, il répond au GIEC –groupement intergouvernemental pour l’étude du climat dont la composition et la mission sont loin de faire l’unanimité- en s’en tenant aux seuls aspects scientifiques (cartes, graphiques et références à l’appui) qui lui permettent de conclure :
                        - qu’il est inexact de prétendre que la planète se réchauffe, il y a des régions qui se réchauffent et d’autres qui se refroidissent. Le changement climatique n’est pas synonyme de réchauffement climatique.
                        - qu’une moyenne de comportements thermiques aussi divers et même carrément opposés n’a aucune valeur climatique globale.
                        - qu’aucune relation directe entre l’effet de serre (CO2) et l’évolution des températures n’est établie.
                        -que l’effet de serre est principalement et de très loin (de l’ordre de 95%) associé à la vapeur d’eau.
                        - qu’aucune relation causale, physiquement fondée, prouvée et quantifiée n’a été établie entre l’évolution de la température (hausse et baisse) et la variation de l’effet de serre par le CO2.
                        - que la prédiction du GIEC concernant l’avenir est sans la moindre pertinence car les causes possibles n’ont pas été préalablement déterminées.
                        -que cette prédiction est doublement erronée, démentie par les faits eux-mêmes et par
                         l’absence de relation fondée avec l’effet de serre.
                        - qu’il est impossible de considérer un élément/ou un espace isolé sans tenir compte de tous les éléments de l’ensemble, à toutes les échelles d’espace et de temps.


                        • chtiminfieu 6 juin 2009 21:36

                          Il n’y a pas de de labo de climatologie a Lyon III !!

                          De plus, j’ai fait à l’époque mes deux première années de fac (géologie) à Lyon I , j’y est eu des cours de climato (paleoclimato), jamais entendu ce discours la !!!

                          Renseignez vous, je serai curieux de connaitre le nom de ce Chercheur.

                          Je me réjouit finalement que certain est conservé un regard critique sur la théorie anthropique, démontrant ainsi ce qui me semble être une certaine indépendance d’esprit.

                          Toutefois,qu’ils ne sombres pas dans les théories négationnistes, dont l’argumentaire, sous couverture scientifique, n’étale que des éléments isolés dont la rigueur scientifique est souvent l’incomplète, dont les « publications » sont très souvent « débunker » par les puristes, et dont souvent le financement d’étude (je pense surtout au études américaine des années 90) se rapporte a des entreprises lié directement ou indirectement à des consortium d’exploitation pétrolière ou minière.

                          Je poursuis une thèse en géodynamique (USTL à Lille) et suis donc de près les publication en paléoclimatologie et bioclimatologie. Car la CLEF DE L’ETUDE sur le RC est belle est bien là.

                          Il s’agit (explication TRES brève) d’étudier l’évolution les différentes cycles climatique au cours des aires géologique, par le biais d’isotope (carbone 14, oxygène,hydrogène,eau « lourde »surtout... mais il en existe plus de 90 en réalité, sans oublier la mégnétite, qui permet d’étudié les cycle magnétique), véritable bibliothèque vivante,qui permettent d’établir, par corrélation avec des phénomène toujours en cours aujourd’hui, de reconstitué le paléoclimat.

                          Il en ressort que les changement paleoclimatique sont en premier lieu (et de loin !) une conséquence des effet dit de « Milanković » (excentricité d’orbite,obliquité et précession terrestre), puis de la radiation solaire, de l’effet de serre (lié a l’activité volcanique et la photosynthèse) et les répartition des masses continental (« l’albédo » notamment), courant marin etc...

                          Nous somme en ce moment dans un age interglaciaire depuis 10 000ans (fin de l’age glacière du Wurm) .Cependant, notre planette a subit de petite variation climatique (de 0,5 à 1°) depuis ce temps : réchauffement à l’ « air Romaine », optimum climatique médiéval, et le « petit age glacière » (terminer en 1850 dont le commencement et pour l’instant assez flous)sont les plus étudiés. Elles ont eu des consequence notable sur l’agriculture, surtout en europe et en amérique du nord, dont les hivers rigoureux engendrère des famines ou profitère a la culture de plante « étrangère », et influère sur le cours de certaine bataille.La pondération des differentes causes de ces changement est encore sujet a contreverse.

                          Mais la causalité anthropique du RC acutel adopté par une très grande majorité de geophysisiens, chimiste, géologue, biologiste,et particulièrement les climatologue.(paleoclimatologue, bioclimatologue) n’est plus a démontré, mais a PRECISER.(notament dans la pondérations des differents facteurs dans la modellisation des simulateur) Les arguments des détracteur voulant que le RC soit entièrement du a la radiation solaire en se basant sur des études éparses et marginal sont aujourd’hui balayées d’un revers de main. Leurs publications, toujours un gros coup de pub (trouvé du financement de grande multinational dont les intérêt sont de mystifié le RC, je le sais bien, je suis en plein dedans à l’USTL), sont toujours imprécises, oublies volontairement (ou pas) d’autres facteurs, et sont un terreaux fertiles pour les partisans du « complot climatique », qui bien souvent ne métrisent pas bien le vocabulaire scientifique

                          Certe, les cycles magnetiques (et « vent solaire »)du soleil influe sur le climat, mais ces cycle (par ailleurs très court) n’explique pas tout. De plus,les très recent enregistrement d’’activité solaire montre justement une baisse HISTORIQUE des tache solaire (crée indirectement par une baisse d’activité magnétique solaire).Ces théorie, encore « écouté » a Rio en 92,ne possédé pas encore l’appuis d’étude pousser offert par les satellites supplémentaires de surveillance aujourd’hui envoyé en orbite : SOHO (1995 étude du soleil justement, dont les retombé scientifique corrobore mes dires) , IMAGE (2000 étude des tempêtes et du temps) JASON 1 (2001 étude des océans) SCISAT (2003 atmosphere) CALIPSO et CloudSat (2006climat) etc...Et surtout, la modélisation informatique gagne toujours plus en précision (les ordinateur les plus puissant du monde après les modélisateur atomique)et les nombreux « modèle » dont la pondération des different facteur et cadrillage de la terre change d’un modèle à l’autre démontrent tous que le facteur anthropique est DETERMINANT. Tous...La seul incertitude est le temps et la valeur du RC.


                          Le climat est un système dynamique d’une complexité infinie, et beaucoup aime le simplifié en offrant des théories séduisante facilement ingurgitable par ceux qui voie le mensonge partout.


                        • HELIOS HELIOS 6 juin 2009 16:14

                          ... c’est pour cela qu’un certain Piri Reis avait fait la cartographie du Goenland sans sa glace, en 1500 et quelques apres avoir compilé d’autres vieilles cartes. il devait surement disposer d’un avion ou d’un satellite avec radar etc.

                          Mais a par cela, il y a toujours eu de la glace au Goenland, « pays vert ».


                        • Laurenzola Laurenzola 6 juin 2009 12:28

                          C’est vraiment très triste de voir autant de dénigrement pour ce film qui se veut pédagogique. Comment envisager une prise de conscience au milieu d’un tel dépotoir d’arguments. Mélanger la politique de bistrot avec des questions aussi importantes que l’impacte humaine sur l’environnement me donne tout simplement, et pardonnez l’expression, envie de gerber. 


                          • monbula 6 juin 2009 12:35

                            Si certains pensent qu’ici, c’est un dépotoir. Ok

                            Mais la contradiction est nécessaire sinon pour votre confort moral , je vous conseille « VIVEMENT DIMANCHE ».


                          • werther_original werther_original 6 juin 2009 13:34

                            A laurenzola.

                            Pouvez vous expliciter concrètement pourquoi vous croyez au réchauffement climatique et quelles en seraient les conséquences.

                            Ceci afin d’avoir une discussion argumentée.

                            Merci


                          • monbula 6 juin 2009 13:54

                            Vous avez ceci comme explication au réchauffement climatique.
                            Un scientifique parmi tant d’autres qui contredit la pensée unique.
                            A VOUS DE VOIR

                            http://www.abisource.com. —>

                            Professeur émérite à l’Université Jean Moulin de Lyon III, chef de laboratoire de climatologie risques et environnement, il répond au GIEC -groupement intergouvernemental pour l’étude du climat dont la composition et la mission sont loin de faire l’unanimité- en s’en tenant aux seuls aspects scientifiques (cartes, graphiques et références à l’appui) qui lui permettent de conclure :

                            - qu’il est inexact de prétendre que la planète se réchauffe, il y a des régions qui se réchauffent et d’autres qui se refroidissent. Le changement climatique n’est pas synonyme de réchauffement climatique.

                            - qu’une moyenne de comportements thermiques aussi divers et même carrément opposés n’a aucune valeur climatique globale.

                            - qu’aucune relation directe entre l’effet de serre (CO2) et l’évolution des températures n’est établie.

                            -que l’effet de serre est principalement et de très loin (de l’ordre de 95%) associé à la vapeur d’eau.

                            - qu’aucune relation causale, physiquement fondée, prouvée et quantifiée n’a été établie entre l’évolution de la température (hausse et baisse) et la variation de l’effet de serre par le CO2.

                            - que la prédiction du GIEC concernant l’avenir est sans la moindre pertinence car les causes possibles n’ont pas été préalablement déterminées.

                            -que cette prédiction est doublement erronée, démentie par les faits eux-mêmes et par

                            l’absence de relation fondée avec l’effet de serre.

                            - qu’il est impossible de considérer un élément/ou un espace isolé sans tenir compte de tous les éléments de l’ensemble, à toutes les échelles d’espace et de temps.


                          • Laurenzola Laurenzola 6 juin 2009 15:12

                            Si vous doutez encore du réchauffement climatique, regardez le film d’Al Gore, vous aurez une explication scientifique sur le sujet.


                          • werther_original werther_original 6 juin 2009 21:11

                            Le film d’al gore est un film politique et pas un film scientifique. D’ailleurs , j’ignorais qu’un film de 1h45 puisse détenir la vérité absolue. La connaissance s’acquiert vraiment très vite de nos jours.


                          • monbula 6 juin 2009 12:36

                            Les arguments sont fondés


                            • pigripi pigripi 6 juin 2009 13:31

                              Je me suis endormie en regardant « Home », que j’ai trouvé mal construit, sans rythme, surtout esthétisant mais je n’ai pas du tout été touchée par ses vertus « pédagogiques ». De plus, l’accompagnement musical sirupeux, vaguement mystique, me portait sur les nerfs.

                              Je n’y ai rien appris que je ne sache déjà et, surtout, je me suis demandé à quoi correspondaient certaines images, où elles avaient été prises et pourquoi elles étaient montrées. Le commentaire ne m’a pas apporté de réponses.

                              J’ai donc eu la vague impression qu’il fallait être initiée au raisonnement de Artus-Bertrand pour savourer la substantifique moelle de son œuvre qui a connu un énorme battage médiatique, au point que même moi, rétive aux conditionnement médiatiques, j’ai eu envie de la regarder.

                              Je ne doute pas que certaines parties de la planète soient en danger, que les déforestations massives soient catastrophiques, que les pollutions chimiques soient néfastes et que la plupart des industries polluantes à travers le monde doivent être responsabilisées et surveillées, que les déchets doivent être sérieusement traités et recyclés, etc.

                              Toutefois, je me souviens des décharges sauvages qui salissaient la campagne dans mon enfance, de l’absence de contrôles sanitaires dans les industries, de la silicose des mineurs, de l’asbestose, du saturnisme, des expositions aux rayons, des intoxications alimentaires, des intoxications médicamenteuses et de leurs conséquences sur les foetus, etc. etc.

                              Aujourd’hui, il y a quand même une responsabilisation citoyenne, des organismes privés et publics de contrôle sanitaire, des organisations écologistes et toutes sortes d’institutions qui font de la veille et lancent des alertes. C’est quand même un formidable progrès.

                              Donc pour moi, « Home » est surtout une entreprise marketing qui n’apporte pas grand chose aux questions écologiques et à l’engagement citoyen pour le « vert », qui n’éclaire pas vraiment les habitants de la planète sur les risques et les solutions.

                              Ceci dit, j’aime beaucoup les photos et les images produites par Yann Artus Bertrand qui est indiscutablement un grand photographe.


                              • Kalki Kalki 6 juin 2009 14:14

                                Home :c’est Baraka en version new age pour neocapitaliste ancien hippies.

                                Ca fait 50 ans qu’on parle , 20 qu’on signe des traités

                                MAIS ON NE FAIT RIEN.

                                A un moment il faut agir, si la politique ne s’active.

                                La démocratie doit devenir la politique.

                                ET AGIR.

                                BLOQUER, BOYCOTER, DECIDER,

                                JE VOUS CONSEIL CECI , livre audio libre ! : L’art du Boycott de longue durée, sandro candor

                                VOUS VOULEZ ARRETTER LA MACHINE :

                                REGROUPEZ VOUS : ET ALLEZ « BLOQUER » LES STATIONS ESSENCE.
                                ALLEZ BLOQUER LEs RAFFINERIES.

                                Vous souvenez vous des grès des routes par les CAMIONS : BORDEL :QUAND FAUT Y ALLER, IL FAUT Y ALLER.

                                Citoyens , citoyennes : soyez des hommes et des femmes : et pas des rouages !

                                Bordel reveillez vous : on a assez discuter : ARRETTEZ d’ECOUTER LES INTELLECTUELS, et autres Experts : il ne font que parler ; la politique est dans les mains de l’économie, le changement ne se fera jamais.

                                IL FAUT AGIR.
                                OU NON AGIR : TOUT BLOQUER !

                                SI VOUS NE FAITES RIEN, VOUS AUREZ CE QUE VOUS MERITEZ.

                                A lire : Zizek & l’idéologie : Invasion de votre liberté librement consentieOu comment le monde devient un empire totalitaire, et comment le capitalisme s’achète une bonne conscience. Être Zen ne rachète pas nos fautes.

                              • morgane 6 juin 2009 17:12

                                Je pense personnellement que YAB n’a pas fait ce film a des fins médiatiques, markéting. il a fait ce film pour nous montrer les réalité du monde d’aujourd’hui. comme je le repete, je pense qu’il s’est offert au monde comme le TEMOIN de notre mode de vie. aprés tout il ne fait que montrer des images, en quoi doit on croire ? aux images, elles ne sont pas trafiquer, aux chiffres, ils sont réelles.
                                il ne donne pas de solution, il ne fait que montrer.
                                c a nous de trouver des solutions.
                                a nous citoyen du monde


                              • Kalki Kalki 6 juin 2009 18:21

                                Oui il l’a fait pour « SAUVER LE MONDE » PAR une prise de conscience :

                                MAIS TU VOIS c’est sur les moyens qu’on doit être CONTRE.

                                L’utilisation de la manipulation et de l’idéologie : a la base des totalitarismes et des états nations, économique :

                                Ce qui est le fondement de notre problème écologique.

                                Décider pour tout le monde au nom de tout le monde : et pour le capital, qui n’est ni durable ni le bien commun.

                                A quoi bon changer ceux qui sont manipulable ou dans le dénie : ou dans l’acceptation du « c’est la vie » (comme le présentateur du débat).

                                Quel ere cynique bordel !

                                Ce genre de personnes je ne veux pas les sauver : je ne veux pas penser à leur place, et je me garde de les cottoyer dans ma vie.

                                QUel se débrouille : elles n’ont pas de cerveau : la pensée de groupe ne leur en donne pas un ! Et elles sont de ceux qui voudraient tous nous enchainer et couler avec eux  !

                                Je dis non !

                                Vous comprenez d’ou vient le problème ?

                                Dans tout ce qui est idéologique, c’est à dire quasiment tout ce qui conception de la vie, toute vision du monde, et de tous ce qui s’y trouve et tout ce qu’on devrait y faire conformément à la normalité. Et tous les « non penseurs », tout ceux qui sont Hypocrite , tyran cynique : menteur manipulateur : soumis et tyran : maitre et esclave : les deux sont coupables ici.


                              • Philiblues 6 juin 2009 13:33

                                Quand François-Henri prend soin de ses Elois !

                                 

                                Comment une conscience humaine un peu évoluée peut-elle accepter 4 morts sur 6 lors de la prochaine pandémie d’octobre 2009 ? Certes les scientifiques n’en savent encore rien (ni le taux de mortalité ni la date exacte à laquelle la grippe du porcinet à plumes s’emballera). Ce sont les chiffres annoncés par les préfets à leurs élus, il y a déjà un an et demi de cela. Mais chuuuuuuuute, n’affolez pas la population…

                                 

                                Simples devins ou sont-ils tombés sur les bons de commandes de virus pandémique ??? Rien de tout cela, rassurez-vous. On applique les ordres comme on a toujours fait, et moins on se pose de question mieux c’est.

                                 

                                Pendant que nos communes préparent cercueils, chambres froides, lieux de quarantaine (autrement nommés camps de concentration), et que nos supers marchés révisent les procédures de rationnement (et oui il sera de bon ton de manger ce qu’on vous donne… au cas où le virus n’aurait pas d’impact sur les organismes encore alimentés par une nourriture non-industrielle) ;

                                 Pendant qu’on liste les vieux et les bébés, sur ordre du préfet toujours, (je n’invente rien, renseignez-vous dans vos mairies…) ;

                                 Pendant que le nimbo tiqué se gargarisait avec le devoir de mémoire (lui semble avoir bien tout révisé !) ;

                                Pendant qu’on se demande qui a gagné la nouvelle star…

                                 

                                François-Henri Pinault, membre du Bilderberg, chérisseur s’il en est de notre belle planète, comme tout bon gros industriel qui se respecte, nous offre de belles images et un commentaire arrangé (pour notre bien évidemment, qui parle de mensonges, de propagande écolo ???) pour accepter le fait que la population terrestre serait plus à son aise si elle était quelque peu réduite.


                                Eux semblent savoir qui sont les bienvenus où non sur la Terre, alors de grâce faisons leur confiance !

                                Et puis « il est trop tard pour être pessimiste », c’est bien rentré cette fois ci dans vos têtes d’élois ? Papa a dit trop tard, tu te tais et tu fais ce qu’on te dit, non mais, sale gosse !

                                 

                                Alors qu’est-ce qu’on dit ?

                                Merci François-Henri !

                                 

                                Avec le prix de ce film, on aurait pu offrir à chaque habitant de la Terre un moteur stirling couplé à un générateur de gaz de Brown pour fournir une énergie libre et non polluante.

                                Et puis quoi encore ??? La libre pensé est déjà passée de mode, vous n’allez pas ajouter l’énergie libre, la libido de nos chers gouverneurs en prendrait en sérieux coup…


                                • pallas 6 juin 2009 13:37

                                  Ce film ne pouvait qu’attirer des reactions Negatif et de manipulation et cela est tout a fait normal.

                                  L’auteur du film a raison sur quelques points mais tord sur la realité qui est bien pire que decrit dans le film.

                                  Chaque film parlant d’environnement est optimiste et jamais realiste avec bel image et photo etc etc etc, les gens qui sont allez le voir a la tour eiffel n’auront retenu que c’est jolie, beau, et tout et tout, sa reste la, juste du spectacle.

                                  Les problemes enoncer dans le film ne sont pas les plus graves ou plutot, parlez du degat des pesticides meriteraien un long metrage de 1h30 avec un debat.

                                  Le rechauffement climatique n’est pas dangereux si derriere cela il n’y avait pas 10 autres au moin cause qui mettront a terme a la survie meme de l’espece humaine d’ici les 100 années a venir.

                                  Le rechauffement climatique est le plus risible des catastrophes possible pour la simple raison que l’espece humaine c’est installé sur toute la surface de la planete, des regions chaudes africaines, les deserts, a l’extreme froid du groeland, ce n’est pas le rechauffement climatique qu’il faut craindre, ce sont les autres causes que les ecolo bobo ne connaissent pas, car eux ils n’y voi que le changement du climat qui n’est que le mini arbuste qui cache la foret.

                                  Comment voulez vous que qui se soit les prennent aux serieux ? de plus se sont des bourgeois les ecolo bobo, vivant a Paris, le travail a 5 minutes a pied, donnant des leçons aux individues qui ont leurs job a 30 km d’y aller en velo ou a pied peut etre ? ils un grand appartement, grande maison, ecran plat, et sa parle d’ecologie ??? ils ne sont pas pris aux serieux et c’est normal.

                                  Il y a un grave probleme qui va mettre a terme l’existence de l’espece humaine d’ici la fin du siecle, mais a cause de ces bobo ecolos intellos, tout cela est ridiculisé, ils faudraient qu’ils s’abstiennent de parler, d’ecrire, d’intervenir, ils font plus de mal que de bien.


                                  • werther_original werther_original 6 juin 2009 13:38

                                    A ceux qui croient au rechauffement climatique.

                                    Pouvez vous dire pourquoi vous croyez à ce phénomène.
                                    Quelles seraient les conséquences pour la planète.

                                    Essayons d’avoir une conversation constructive et philosophique.


                                    • morgane 6 juin 2009 17:04

                                      Le pétrole utiliser pour faire rouler nos voiture vient de la transformation sur les milliard d’années du carbonne. Sous forme de pétrole ce carbone est stocké dans les réservoir naturel. En brulant ce carbone, celui ci s’accumule dans l’atmosphère. Or étant un gaz à effet de serre le réchauffement climatique est INEVITABLE, puisque ce gaz à tendance à garder la chaleur emprisonner sur la TERRE, à l’image d’une serre. Or le réchauffement de quelque degré entraine la fonte des glaces. Les glaces ont elles un role EXTREMEMENT important dans la régulation de la température et donc du climat par l’effet de l’albedo. L’albedo c koi ? c’est le fait que les glaces reflechissent les rayons de soleil arrivant sur terre, comme un miroire. si elle disparaissent cette chaleurs apporté par le soleil s’accumule sur terre, augmentant le phénomène de réchanffement climatique

                                      je suis en science de la terre, en deuxieme année de fac, j’ai étudié ces phénomène

                                      aujourd’hui l’élévation du CO2 dans l’atmosphère est un fait, je pourrait vous montrer des diagramme mais croyez la communauté scientifique, ce qu’ils vous racontent n’est que la stricte VERITE de notre présent

                                      Les conséquence pour la planéte, les scientifique ne le savent pas vraiment, difficile de prévoir. mais cela ne peut etre que mauvais ......... puisque nous déreglons ce qui s’est construit durant des milliards d’années .....


                                    • Surveyor SURVEYOR 6 juin 2009 13:53

                                      Réchauffement ou pas et en dehors de toute polémique, admettons que la protection de la nature est vraiment un enjeu vital pour l’avenir de l’humanité.
                                      La décroissance est le passage obligé, logique........Si l’on continu sur ce même modèle d’économie la baudruche explose, logique.......


                                      • werther_original werther_original 6 juin 2009 13:56

                                        Vous ne répondez absolument pas a la question.

                                        Je vous demande de me dire pourquoi vous y croyez et de me faire un bilan de l’avenir pas de me faire une profession de foi.


                                      • werther_original werther_original 6 juin 2009 13:58

                                        evidemment , comme il est logique aussi pour un chrétien d’aller aux paradis si il a fait de bonnes actions.

                                        Repondez moi de manière argumentée.


                                      • Halman Halman 6 juin 2009 13:54

                                        En tant qu’ouvrier plombier, Bédol vous avez surement de meilleurs infos que lui.


                                        • j-p. bédol 6 juin 2009 14:03

                                          pas forcément. C’est un simple constat. Les calculs peuvent etre faits par tous. Il y a 1000 ans le Groeland était une terre toute verte. C’est cela que signifie son nom. L’eau des mers et des océans n’avait pas 7 m de plus ...

                                          Dommage pour YAB. Les chiffres et les faits sont là.


                                        • j-p. bédol 6 juin 2009 14:05

                                          je perçois un peu d’ironie dans votre propos ? Vous êtes peut-être diplômé que moi. Bravo !


                                        • werther_original werther_original 6 juin 2009 14:07

                                          en tant qu’ouvrier plombier et personne non médiatique, il est peut-être aussi plus neutre que lui.

                                          Bien à vous.


                                        • hans 6 juin 2009 18:10

                                          halman, des dilpomés largement bardés de diplomes nous ont menés à cette situation, alors de grace laissez un « ouvrier plombier » donner son avis.....


                                        • robin 6 juin 2009 14:16

                                          Le film de YAB a le défaut des qualités de ce genre de prose écologique, Il s’adresse toujours à une cible qui ne cesse ne perdre ses libertés et la moindre de ses capacités de décision : Le public, la plèbe, les serfs comme dirait Rockfeller.

                                          Or il y a bien longtemps que nous n’avons plus les clés de notre destin (sinon entre parenthèse il n’y aurait pas tant d’abstention aux élections) , ce sont les lobbies énergétiques en l’occurence qui font la pluie et le beau temps et qui n’en n’ont que foutre de saloper la planète pour faire des gros sous. Le public dans sa grande majorité ne rêverait par exemple que de rouler en voiture électrique si on voulait REELLEMENT rendre ce type de véhicules accessibles et techniquement un minimum crédible. L’EV1 de General Motors à la fin des années 2000 avaient toutes les qualités requises pour ça et un carnet de commandes rempli à ras bord. Qu’à cela ne tienne les pétroliers ont été jusqu’à faire interdire la reprise avec signature d’une décharge aux clients enchantés qui voulaient la garder. En France Idem avec la voiture à air comprimé à laquelle on a multiplié (Etat Français compris) les coups de batons dans les roues pour l’empêcher de progresser et des exemples comme ça il y en a des wagons entiers...... !!

                                          Or les lobbies ne réagissent pas à ce genre de film ils ne réagissent qu’aux rapports de force, à la punition, de préférence financière, mais comme ce sont eux qui emploient par la bande nos dirigeants mondiaux, c’est pas demain la veille que ça va s’arranger !


                                          • werther_original werther_original 6 juin 2009 14:24

                                            rappelez moi les matériaux que l’on trouve dans les voitures électriques.

                                            Rapellez moi comment on fabrique de l’électricité.

                                            Il me semble que vous n’êtes pas très au fait de comment se fait un bilan énergétique.


                                          • Surveyor SURVEYOR 6 juin 2009 14:21

                                            Le paradis est une pure vue de l’esprit, encore être croyant est le passage obligé, la planète est une réalité.


                                            • werther_original werther_original 6 juin 2009 14:32

                                              allez vous finir par répondre a mes question ou est-ce que tout simplement , vous ne pouvez pas ?


                                            • voila voila j’arrive 6 juin 2009 14:23

                                              C’est quoi « klm » comme unité de mesure ? Je ne connaissais pas.


                                              • robin 6 juin 2009 14:23

                                                Au fait une question bête parmi d’autres : Est-ce que c’est parce que qu’il y aurait plus de CO2 que la température augmente ou le contraire ?

                                                Des scientifiques de plus en plus nombreux et dans des disciplines au top sur le problème divergent de plus en plus des conclusions du GIEC, ça aussi c’est un fait, mais que les médias n’ont pas le droit de répercuter.


                                                • morgane 6 juin 2009 16:57

                                                  C’est compliké. Je suis en deuxième année de science de la Terre, je vais tenter de t’expliker.
                                                  Le CO2 est un gaz à « effet de serre ». Comprends bien le terme d’effet de serre. Celui ci en s’accumulant dans l’atmosphère créé une « coupole » à l’image d’une serre, qui empèche la chaleur accumuler des rayons du soleil de s’échapper vers l’espace. L’albedo, c’est le fait que les rayon du soleil soit réfléchi à la surface des glace, joue un role trés important dans la régulation de la température, et donc du climat sur TERRE. Or, si la chaleur augmente, par effet de serre, les glaces fondent. Or si les glace fonde, l’albedo disparait, et tout la chaleur qui habituellement est réinjectée dans l’espace s’accumule sur la Terre.

                                                  RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE


                                                • Marianne Marianne 6 juin 2009 14:23

                                                  Si les images de la Terre qu’il nous livre sont splendides, j’ai également trouvé le commentaire de Yann Athus-Bertrand pauvre en arguments et surtout très en deçà de ce qu’il faudrait pour susciter une réelle prise de conscience non de la dégradation de l’envvironnement, assez partagée aujourd’hui il me semble, mais des solutions à mettre en oeuvre pour freiner cette tendance, voire l’inverser.

                                                  Yann Arthus-Bertrand semble au final nous dire que nous sommes tous coupables et ne dénoncent pas le tout routier, les pollutions industrielles et les droits de polluer et les politiques qui encouragent ces options.

                                                  Comment fait-on pour que des populations qui exploitent la forêt et en vivent comme à Madagascar par exemple, un des pays les plus pauvres du monde, et qui font disparaître la forêt primaire, puissent se reconvertir dans d’autres activités et en vivre ?

                                                  Ne faut-il pas évoquer alors la nécessaire coopération entre les pays du nord et du sud pour sauver l’environnement de la planète ?

                                                  Comment fait-on pour enrayer les pratiques d’agriculture intensive au sud de l’Espagne ou ailleurs qui assèchent et empoisonnent la terre et pour développer de nouveau les cultures vivrières respectueuses de l’environnement et permettant une réelle autonmie alimentaire des peuples ?

                                                  Comment fait-on pour sauver les abeilles pollenisatrices d’une grande partie des espèces végétales consommées par les hommes ?

                                                  Aucune réponse à ces questions dans ce film de Yann-Arthus Bertrand dont la beauté des images nous laisse presque impuissants dans la nostalgie d’un monde en train de disparaître tant le silence est grand sur les rémèdes à apporter.

                                                  Ce grand photographe aurait dû à mon avis laisser le soin des commentaires à d’autres. C’est dommage.


                                                  • Kalki Kalki 6 juin 2009 15:34

                                                    L’idéologie, la propagande par l’idéologie : est prise comme instrument de pouvoir.

                                                    N’esperez pas un changement de la majorité de la population par une prise de conscience de la totalité 100% , qui remettrait en cause leur mode de vie.

                                                    Étienne de LA BOÉTIE Discours de la servitude volontaire VERSION AUDIO.

                                                    Aucun changement possible ? Si par ceux qui ont des conscience, de l’intégrité de la logique : ils peuvent autrement , et/ ou essayer de changer la société : et cela veut dire aussi àun moment arretter de discuter et passer a d’autre forme de pouvoir : la désobeissance civile complète : totale, allant jusqu’au boycott totale, au blocage totale, a la réapropriation et a l’autogestion de tout.

                                                    http://eminencia.free.fr/wiki/doku.php?id=wiki:extrait-d-oeuvres:autorite-desobeissance:discours_de_la_servitude_volontaire


                                                  • Marianne Marianne 6 juin 2009 20:57

                                                    « N’esperez pas un changement de la majorité de la population par une prise de conscience de la totalité 100% , qui remettrait en cause leur mode de vie. »

                                                    100% ce n’est pas la majorité mais l’unanimisme ou le plébiscite comme vous voulez. Cela n’existe que dans les dictatures non ?

                                                    La majorité - plus de 50% - ne serait déjà pas si mal...
                                                    Mais effectivement, ce n’est peut-être pas pour demain... même si des raisons objectives - la crise qui sévit et la colère qui monte - me laisse penser qu’on pourrait s’en approcher dans un futur pas si lointain.

                                                    Et puis tiens même 30% ça changerait pas mal de choses, non ?

                                                    20% serait un début...

                                                    La patience est une vertu révolutionnaire.


                                                  • Kalki Kalki 7 juin 2009 11:57

                                                    La préparation est une vertu du revolutionnaire ( et la patience devrait l’être dans ce sens).

                                                    Pour autant le révolutionnaire décide d’agir : et arrette de parler.

                                                    Gandhi est révolutionnaire : la désobéissance civile ( la sienne je dis bien ! pas celle dans nos organisations pseudo révolutionnaire qui rentre chez eux après avoir fait un petit tour dans la rue) c’était de la « violence », c’est àdire il aller jusqu’au bout. (même en prônant la « non violence » sur les autres, mais en allant jusqu’au bout : bloquer , mais bloquer vraiment et ne pas se laisser faire).

                                                    On a tout ce que l’on veut dans nos pays, on ne trouve pas la force de se battre. Le système même sous sa forme actuelle : tyrannique, àcompris cela : il a intégré que le meilleur moyen d’éviter les soulèvements contres les injustices , c’est de donner « au plus » grand nombre de quoi ’vivre’ : et imposer une idéologie du travail.

                                                    Il faudrait mériter de vivre : et pour cela il faut que l’on se mette soi meme des chaines.

                                                    Comme dit noam chomsky :

                                                    Structurellement, l’équivalent politique de l’entreprise est l’État totalitaire.

                                                    L’institution la plus totalitaire de l’histoire de l’homme — ou presque — c’est probablement une multinationale : c’est une institution gérée par un pouvoir central dans laquelle le schéma de l’autorité suit un ordre rigoureux du haut vers le bas.


                                                    Et nous y passons juste la quasi totalité de notre temps !


                                                  • Marianne Marianne 7 juin 2009 17:20

                                                    « Pour autant le révolutionnaire décide d’agir : et arrette de parler. »

                                                    Vous voulez me faire taire Kalki ?

                                                    Je vous ai pourtant déjà répondu que j’agissais aussi...

                                                    Les mots, les paroles prononcées ou écrites peuvent être des actes révolutionnaires au même titre qu’une occupation d’usine ou une grève ou toute autre manifestation de désaccord avec l’ordre établi qu’on veut nous imposer.

                                                    D’abord parce que le langage est un formidable moyen d’échange et de réflexion commune. C’est une évidence mais il est parfois nécessaire d’énoncer des évidences...

                                                    Et Robespierre, Danton, Mirabeau, Marat, Olympe de Gouges ne sont pas des acteurs muets de la Révolution...

                                                    Je vous propose d’ailleurs de lire ce texte de Robespierre :

                                                    Texte de la Révolution n°9 : 
                                                    « Riches et égoïstes,
                                                    vous n’arrêterez pas plus le cours de la raison humaine, que celui du soleil ».
                                                    (2 décembre 1792)

                                                    http://www.prs12.com/spip.php?article974


                                                  • Marianne Marianne 7 juin 2009 17:23

                                                    « L’institution la plus totalitaire de l’histoire de l’homme — ou presque — c’est probablement une multinationale : c’est une institution gérée par un pouvoir central dans laquelle le schéma de l’autorité suit un ordre rigoureux du haut vers le bas. »

                                                    Sur cela, je vous suis. L’entreprise est un lieu qui manque cruellement de démocratie.


                                                  • dom y loulou dom 6 juin 2009 15:28

                                                    ce que vous dites du groenland n’est pas exact, excusez.

                                                    La terre verte fut ainsi appelée par les vikings qui ne montaient en mer du très-nord seulement en été... et en été le groenland voit ses côtes se verdir ... pour se reglacer chaque hiver...

                                                    jamais le groenland n’a perdu ses glaces sur ses terres intérieures.

                                                    moi en regardant ce superbe documentaire je me sis dit... oui c’est beau... et les paysages par voie hélicoptère sont splendides... bien ssûr à pied ils représentnent autre chose et sont plus rudes qu’ils n’en ont l’air, la beauté et la dureté de l vie se marient en général...

                                                    mais par contre aussi je me souvenais de mes nombreux voyages autrefois et de la désolation que cela me donnait de oir que partout des modes de vie détruisent les ressources... pas réjouissant du tout...

                                                    c’est pourquoi travaller dans un jardin, particièper à l’entretien de la vie et de la beauté naturelle me semble vraiment le plu important.

                                                    la voie es anciens comprenez-vous ?

                                                    Nous avons été mystifiés par les vues grotesques et mytifiantes issues de babylone et pour beaucoup cela ramène au fait que la mort semble plus importnate que la vie...

                                                    pourtant la voie des anciens est simple dans son principe, comment toute une civilisation a-t-elle pu marcher durant 4000 ans à côté des pompes de la vie et subsitster ? par la cruauté absolue et les équilibres défaits de l’écosystème ne sont que le miroir de cet état d’esprit vis-à-vis du vivant.

                                                    Pour exister il faut se nourrir, pour se nourrir il faut soigner les êtres, pour soigner les êtres il faut les aimer.

                                                    Archi-simple.

                                                    et non on ira pas tous au paradis, voilà bien une lobotomie qui entraine nombre d’entre nous se comporter en hooligans destructeurs en se prenant paralellement pour des dieux et des saijts... la propension actuelle sans doute la plus stupide et la plus dangereuse.

                                                    et il faudrait que nous arrivions à considérer d’arrêter de tout le temps expliquer la situation catastrophique aux autres sans y apporter un entretien basique soi-même.

                                                    Comme toutes ces manifestations qui demandent, mendient, exigent... d’autres !!!

                                                    mais quels autres ??

                                                    on nous fait croire que les responsables sont toujours d’autres et nous croyons accomplir des actes pour le changement... cokmme faire un marche pour la paix pendant une année... aïe aïe aïe... qui donc va labourer, semer, récolter tandis que des hurluberlus iront se montrer sur les chemins « regardez nous, nous sommes pour la paix » ... comme si les autres ne la voulaient pas cette paix... mais le système rend la vie spectacle et tant que les citoyens de la babylone moderne attendront toujours d’autres qu’ils règlent les problèmes... ils ne seront jamais réglés... les industries continueront à polluer et les politiques à raconter n’importe quoi qui ne correspond PLUS DU TOUT aux décisions que prennent leurs grands maîtres type rockefeller...

                                                    et dire qu’on pourrait vivre sous un régime d’énergie libre depuis cinquante ans et que l’empire pétrolier de rockefeller et consorts et pourris empêche systématiquement toute avancée significative pour notre société... pire... est en train de détruire notre société pour ne nourri que exclusivement la machine de guerre de son copain rothchild.

                                                    Ce gros problème-là ne vas pas se régler tout seul... et il est devenu carrément stupide de continuer à quémander... mais que fait la police ?

                                                    aberrant... tout en occident est insensé en ce moment

                                                    se donner bonne conscience ne sauvera pas la vie sur ce monde et on peu bien en rigoller en se disant qu’on sera bien au paradis des morts...

                                                    c’est le symptôme-même de la grave maladie psychique issue de la mystification des religions du livre, toutes les trois issues de cruauté ancestrale de babylone envers l’humanité.

                                                    Il faut maitnenant le voir et prendre sur soi de lire, de s’informer, de comprendre èourquoi nous aons tels schémas en tête qui nous éloignent de la vie et qui pervertissent notre rapport aux créatures en nous ayant placé au sommet d’une pyramide évolutive... simplement à cause d’un gommage de l’histoire.

                                                    Non, l’humanité n’est pas le sommet de la création puisque dpautres ont créé l’humanité, accélé le processud’évolution des grands singes !!!

                                                    Voilà la vraie histoire !!!

                                                    retournr à la voie des anciens, à l’entretin de la vie ou mourir bêtement, en rigolant et en croyant les démons qui nous chantent que la mort est telmement plus juteuse que la vie !!!

                                                    juste aberrant et qui correspond parfaitement à ces compétitions stériles du sport incessant avalant des miliards dictribués arce que es identités nationales sont telement encastrées dansnos eprits que la séparation est GARANTIE par les tenants... avec le plein consentemenet des foules agitant des drapeaux.

                                                    mais cet accrochage aux identités nationalistes sont les garants de notre ruine à tous.

                                                    Si nous oublions que nous sommes tous l’être dans sa totalité nous serons réembarqués dans ces saloperies de guerres denverguere dont les plus fous d’entre nous font tout pour que cela arrive, leur supériorité rappelle honteusement celles des nazis de la deuxième guerre mondiale.

                                                    Aucune des propositions faites par l’esprit n’est appliquée... parce que le sytème semble rassurant et qu’il a rendu le nombre complètement handycapés, incapables de se faire confiance et ni aux autres du coup... seulement une veulerie qui va vers la mort en dansant... comme les débile de babylone faisaitn déjà sous le mont sinaï, oubliant allègrement etdans l’orgie toutes les lois hramoniques du vivant qui rendent les éléments amis si on travaille à l’intérieur de ses lois ou rendent tous les léents de la nautre ennemis en se tenant en-dehors et devenant de fait de arasites pour les équilibres de la planète.

                                                    Il n’y rien de plus urgent, mais c’est notre rapport psychique, celui de notre âme avec l’âme de l’univers qui est en cause, pas l’univers.

                                                    Le ocumentaire de Yann lemotre très bien je trouves.


                                                    Continue Yann à nous montrer ainsi des fenêtres sur le divin de la nature.

                                                    Vouloir un autre monde confine à la stupidité la plus grave existant dans l’esprit babylonien.

                                                    C’est une atre société qu’il nous faut, une qui retrouve ses assises dans le travail conjoint avec la nature et non dans le pillage qu’on croirait grauit... l’heure des comptes semble très avancée, isn’t it ?



                                                    ...


                                                    • HELIOS HELIOS 6 juin 2009 16:28

                                                      Avez vous entendu parler de Piri Reis... lisez le commentaire un peu détaché ci dessus...

                                                      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/home-yann-arthus-bertrand-est-ce-57125#forum2126466


                                                      et vous pouvez toujours chercher sur Google, notre ami préféré : « Piri Reis ».... 1523 je crois... et ses celebres cartes. Le groenland n’avait pas de glace, ou alors ce turc contemporain de Christophe Cilomb possedait un avion ou un satellite et un radar pour realiser ses cartes. Entre Science fiction et absence de glace, moi, j’ai choisi.


                                                    • Surveyor SURVEYOR 6 juin 2009 15:39

                                                      Du calme qu’attendais vous de moi, des statistiques, des diagrammes...... Je constate simplement que l’impacte de l’humanité sur l’environnement est plus que négatif, beaucoup de scientifiques tirent la sonnette d’alarme et je les entends, je pense que l’on peut réduire cet impact de façon significative, pourquoi j’y crois, rien que pour la qualité de l’air que nous respirons, le nombre de maladie pulmonaire « asthme etc » a augmenté de façon tout à fait alarmante.
                                                      Prenons le pétrole,« il se trouve que j’ai ces chiffre », en 2004= 8240 millions de barils consommés, essayait de visualiser toute cette matière lâchée dans l’atmosphère, pensez vous que cela est anodin et sans impact. Et ça se répète depuis des décennies......   


                                                      • dom y loulou dom 6 juin 2009 15:43

                                                        oui surveyor absolument, je suis très d’accord et mes critiques ne vont pas à vous en particulier bien sûr, en définitive elles me concernent aussi.

                                                        c’est l’urgence de voir ce qu’on nous fait, comme les chemtrails qui font effectivement tousser les gens partout.

                                                        et il ne servira à rien dorénavant de quémander aux politiques puisque leur seul ouci est de faire continuer ce cirque criminel.

                                                        bonne journée quand même et toutes mes amitiés.


                                                      • dom y loulou dom 6 juin 2009 15:39

                                                        et ce bug qui empêche de corriger le cmmentaires n’est toujours pas réglé e vafaire que je viendrai plus commenter ici parce qu c’est un grav défaut de ce site... il vaudrait mieux le faire fonctionner correctement plutôt qu de multiplier les pages e les télés et les lines prono et je ne sais quoi


                                                        • jlm71 6 juin 2009 15:43

                                                          L’Éco-tartuffe
                                                          Après avoir vendu 3 millions d’exemplaires dans le monde de son livre « La Terre vue du ciel » — faisant au passage la fortune de son éditeur et ami, La Martinière, et la sienne (6 millions d’euros de droits d’auteurs) —, après avoir multiplié les expositions et tourné une série de documentaires pour France 2, l’« hélicologiste » a émis 1500 tonnes de CO2 pour réaliser son film.
                                                          Cet ex-photographe officiel du Paris-Dakar a travaillé pour Total afin de financer son livre, et GDF-Suez est l’un des principaux mécènes de son association Good Planet. Enfin, le groupe Pinault-Printemps-Redoute a payé dix des douze millions du film « Home », et va vendre des produits dérivés.
                                                          Ses actes seraient en contradiction avec son discours.
                                                          Moi, simple terrien, qui ne vois la terre qu’au ras du sol, je n’ai pas regardé « Home » parce que j’en ai marre de l’hypocrisie de tous ces donneurs de leçons qui n’ont qu’un but : s’engraisser a nos dépens.


                                                          • morgane 6 juin 2009 15:59

                                                            Tout d’abord je voudrai rappeler aux septiques que ce film, cette association de personnalité, est à but NON lucratif.
                                                            L’UNIQUE but de ce film, est non pas de donner une image de yann arthus bertrand du « sauveur de notre planète » ( même si JE pense qu’il l’est mais c une opinion strictement personnelle) , mais de SENSIBILISER CHACUN D’ENTRE NOUS de l’importance d’agir dans un seul but : permettre aux générations futures de vivre dans des conditions de vie respectables, et cela ne PEUT PAS se faire sans une PRISE DE CONSCIENCE générale, une RESPONSABILISATION de TOUS ! L’eau c la vie, la biodiversité c la vie, à moins de transformer notre société à la manière de « soleil vert » (un film que je conseil) nous ne pourrons nourrir et abreuvé les populations a venir si nous ne changeons pas notre mode de vie

                                                            TEL EST NOTRE COMBAT AUJOURD’HUI

                                                            Les scientifiques sont tous d’accord, il y a un probème
                                                            L’homme DOIT comprendre que nous ne pourron pas survivre sans une association respectueuse avec la nature. NOUS NE FAISONS QU’UN AVEC LA NATURE, NOUS SOMMES LA NATURE.

                                                            J’espère être claire. Le film lui n’est on ne peut plus clair, et si vous ne l’avez pas compris, alors c’est que vous n’avez RIEN compris.


                                                            • morgane 6 juin 2009 16:05

                                                              aujourd’hui notre monde tourne autour de l’argent, et il est impossible aujourd’hui, et je dis bien aujourd’hui, de faire autrement que de se déplacer en dégageant du CO2.
                                                              Alors certe le photographe a eu recourt aux bisness pour faire son film. Mais il n’avait pas d’autre choix.

                                                              C A NOUS DE CHANGER LE MONDE , A NOUS TOUS ENSEMBLE ? TOI ET MOI ET TOUS LES AUTRE DE CHANGER CE MODE DE VIE DONT ON EST AUJOURD’HUI PRISONNIER !!!!!!!! et peut etre que dans 10 ans, un nouveau film sortira sur « comment l’humanité a pu faire face à la plus grande crise planètaire » et peut etre que ce film aura été faire SANS AUCUNE emission de gaz a effet de serre. alors je crois que YANN ARTHUS BERTRAND sera le premier a tourner ce film .


                                                              • pallas 6 juin 2009 16:06

                                                                Ce film n’aboutit a rien et ne dit rien, du vent fait par des ecolo bobo vivant dans leurs tour d’ivoires, a cause d’eux et de leurs manieres d’agir ils décredibilisent le debat, le rechauffement climatique n’est pas le principal probleme, s’il n’y avait que sa comme probleme alors effectivement il n’y a rien a craindre. De plus il est trop tard pour agir en quoi que se soit.

                                                                Pour les ecolo bobo maintenant

                                                                Vous ne comprennez pas, personne viendra vous sauvez, pas meme les politiques, pas meme dieu, pas un miracle, il n’y aura pas de sauveur, tout l’or et l’argent du monde ne changera rien, rien du tout.

                                                                Ceci est le present, vous n’etes pas preparé au futur immediat et frranchement cela est tant mieu, qu’allez vous faire ?.

                                                                L’avenir ne se jouera plus dans la cours des petits ou l’ypocrisie, le cynisme et le blabla aura une quelconque influence, sa ne sera plus des guerres d’idéeologies et n’y de pouvoir.

                                                                L’avenir sera une guerre permanente pour la Survie, les conflits entre etats vont s’intensifier de plus en plus, la guerre de l’eau, de l’energie, a l’interieur de toutes les nations la pauvreté va s’aggravé, ce qui va du coup amplifier la haine ambiante des individues, l’extremisation a outrance, des guerres civils de plus en plus violents.

                                                                Les etats occidentaux vont devoir durcir leurs pouvoirs, en devenant chaque jour de plus en plus dur, des etats qui vont s’enfoncer dans une forme dictature pour essayer de conservé une cohesion nationnal, pendant que les conflits internationnaux feront rage.

                                                                Voila la suite du jeu, cela a deja commencé et durera 10 ans maximum, dans 15 ans pratiquements toutes les ressources, energetiques, alimentaires, les matieres premieres tel que les metaux, le bois, seront etteint, le petrole sera rare, l’uranium aussi, les oceans seront totalement mort, les sols seront steriles.

                                                                Pendant ce temps la, la pollution aura largement augmenté, des epidemies majeurs de virus et bacteries qui ont mutté, affaiblement generalisé des organismes vivant ainsi que l’homme, explosion des cancers, qui d’ailleur explose deja, sa touchera tout le monde, enfant, femme, hommes, tempete de plus en plus violente, etc etc etc etc etc, je peut continuer tres longtemps ainsi.


                                                                • morgane 6 juin 2009 16:11

                                                                  alors a nous européens de faire le bon choix. a nous de nous remonter les manches, et de militer ensemble pour que le monde ne devienne pas comme tu viens de le décrire.
                                                                  a nouisd e faire des sacrifices, de choisir d’etre des CONSOMATEURS RESPONSABLES !!!!!!

                                                                  CE N EST PAS UNE HISTOIRE D ECOLOS BOBO, C L HISTOIRE DE LA VIE SUR TERRE, C TON HISTOIRE ET CELLE DE TES ENFANTS.
                                                                  ET C A NOUS D’ECRIRE CETTE HISTOIRE ET DE LUI DONNER UNE FIN HEUREUSE

                                                                  j’ai l’espoir que l’homme change.


                                                                • morgane 6 juin 2009 16:15

                                                                  Il a fallu 50 ans à l’humanité pour CONSTRUIRE un monde qui s’autodétruira si on ne fait pas quelque chose.
                                                                  Nos parents et arrières grands parents et arrières arières grands parents ont construit ce monde. POURQUOI NE POURRIONS NOUS PAS CONSTRUIRE CET AUTRE MONDE BASé SUR LE COMMERCE EQUITABLE, L’ECOLOGIE etc etc ....
                                                                  Toi l’agriculteur, toi le boulanger, toi le professeur, toi le mettre d’oeuvre, toi le technicien, etc etc .... c’est une mentalité à changer, un nouveau but à nos vie. AGISSONS POUR LA PLANETE.


                                                                  • pallas 6 juin 2009 16:22

                                                                    Tout le monde s’en tappe royalement de ton idéeologie de Bisounours Morgane, ta vision de la vie me fait horreur, deja cette existence dans un monde artificiel ety superficiel me fait horreur et le sentimentalisme aggrave mon degout. Ton monde n’existera jamais, ce nouveau monde c’est la Survie point a la ligne, arrete de rever et revient sur Terre.


                                                                    • morgane 6 juin 2009 16:35

                                                                      TU te tape royalement de mon idéologie de bisounours. Mais JE me tape roayalement que TU te tape de mon idéologie de bisounours. Ce qui m’interesse c’est de nous voir changer ........ et d’aider a changer le monde. si tu ne veux pas m’aider, tant pis, j’me débrouillerai sans toi, et je vais essayer de changer le monde pour tes enfants pallas, meme si tu t’en tape de moi.


                                                                    • vivian vivian 6 juin 2009 16:31

                                                                       Le rechaufement climatique ?
                                                                      Reflechissons au mesure prisent par les gouvernements sensiblent a l ecologie .
                                                                      Le Protocle de kyoto ont pour objexctif de diminuer la consomation de fossiles de 30 pourcent d ici 50 ans Il y a certaines chose qui m echapent !!!!
                                                                      Verifier sur internet les disponibilité des resources fociles .Le petrole aurra disparus completement d’ici 40 ans , les exploitant ne trouvent plus de nouvelle exploitation petroliere c finis ,allez verifier , .
                                                                       Qu es que cela veut dire ?
                                                                      Ce nest pas du a de l incompetence , Mais peut etre essayent ils ,de nous faire croire , que nos gouvernements prennent des mesures adéquats ?
                                                                      Je ne comprent plus ce monde et ces soit disante mesures (ecologiste) .
                                                                      Peut etre que le protocole de kioto n a qu un seul et unique bute ; Inventé de nouvelle TAXES , comme celle du carbonne ? Nous complexe , nous donne muvaise concsience ,
                                                                      afin de mieux nous taxé ?



                                                                      Il ya beaucoup de chose qui mechappent 
                                                                      Repondez moi svp et soyez objectif .


                                                                      • morgane 6 juin 2009 16:40

                                                                        Aujourd’hui c un fait l’écologie est aussi voir plus importante que tout les autres problèmes dans le monde car on parle de Durabilité, pour les génération future. Je pense que les gouvernements en sont conscient, mais comment en etre sur ? on ne peut pas. Mais ce n’est pas seulement à eux d’agir pour la planète mais tous, en tant que citoyen du monde. Les politiques seront la pour encadrer notre mouvement. J’ai confiance en l’homme, en la justice, aux lois.

                                                                        on doit tous changer ......... pour changer le monde


                                                                      • Surveyor SURVEYOR 6 juin 2009 17:16

                                                                        Les politiques...Gasp... Après moi le déluge, aucune volonté réelles, des tas de solutions déjà facilement applicables sont possibles et nada..... Finiront par l’avoir leur déluge et ils regarderont l’humanité s’éteindre du fond de leur bunker.


                                                                        • marcel 6 juin 2009 17:26

                                                                          "alors a nous européens de faire le bon choix. a nous de nous remonter les manches, et de militer ensemble pour que le monde ne devienne pas comme tu viens de le décrire.
                                                                          a nouisd e faire des sacrifices, de choisir d’etre des CONSOMATEURS RESPONSABLES"

                                                                          Il ne s’agit pas que d’un problème de consommation excessive (viande ad nauseam ,...) qu’il faut évidemment réguler, mais aussi et surtout de surpopulation, même si M.Brunel ,géographe, présente sur le plateau de Yves Calvi pour discuter du film de Arthus Bertrand,prétend le contraire s’abritant derrière la technologie toute puissante qui devrait permettre à 9 milliards voire plus d’habitants à vivre décement dans le futur .

                                                                          On peut supposer que son délire technologique se matérialisera sous la forme de monades urbaines à la Silverberg ou de Soylent Green où le grouillement humain sera rassemblé.

                                                                          La folie consiste déjà à croire que 9 milliards d’humains pourront vivre (en se marchant sur les pieds) sur cette belle planète cancérisée par une espèce invsive au pouvoir destructif sans égal .


                                                                          • Surveyor SURVEYOR 6 juin 2009 17:42

                                                                            L’humanité cette amibe qui ronge inexorablement ce magnifique joyau qui est la terre.


                                                                            • werther_original werther_original 6 juin 2009 21:18

                                                                              Il y a quelque chose qui me dérange avec vous.

                                                                              Vous avez dans votre logo le site reopen911. Je peux donc dire que vous voulez réouvrir le dossier et trouvez ce qui s’est passé affreux.

                                                                              Et d’un autre côté vous déversez votre haine sur l"humanité. Vous devriez être content qu’il y ait des gens en moins sur terre.

                                                                              Souffrez vous de double-personnalité ?


                                                                            • helene 6 juin 2009 18:00
                                                                              Le film Home prêche la mobilisation, la prise de conscience et l’honnêteté dans un monde corrompu. C’est un projet interessant et positif. Cependant, Yann Arthus Bertrand devrait donner lui-même l’exemple de l’intégrité qu’il promeut en indiquant aux spectateurs qu’il n’est pas seul à l’origine de ce film. Loin de là. En effet, « Home » est un plagiat total, tant sur le plan des images, de la musique, du montage et du message du magnifique film Koyaanisqatsi qui date de 1983 !
                                                                              Chacun et chacune pourra vérifier par lui-même l’hallucinant copiage de Home sur ce film qui était vraiment visionnaire à l’époque. Comment, dès lors faire confiance à quelqu’un qui tire la couverture à lui, et qui malgré une humilité apparente, cache ses sources ? Il est important que les spectateurs soient informés de cette réalité afin de se faire leur propre opinion sur le film et le personnage en question. Un tel manque d’honnêteté ne peut que rendre suspicieux et la moindre des choses est de rendre aux créateurs de Koyaaniskatsi l’hommage qu’ils méritent, ne serait- ce qu’en les mentionnant comme référence. Sans Koyaanisqatsi, Home ne serait jamais ce qu’il est. Et, franchement, je trouve que l’original est mieux que la copie ...
                                                                               


                                                                              • jadam 6 juin 2009 18:06

                                                                                Avant d’écrire de type d’article et avant de dédramatiser le changement climatique, il faudrait ane pas confondre km3 avec m3 et arctique avec antarctique, vos deux sources sont erronées.

                                                                                La majorité des scientifiques s’accordeent pour un volume de 2,5km3 de glace. Refaite le calcul, on arrive bien à 7m. (25Million km3/(4*Pi*RayonTerre*RayonTerre*0,72)
                                                                                http://manicore.com/documentation/serre/ocean.html (avec des sources scientifiques dignes de ce nom)

                                                                                • j-p. bédol 7 juin 2009 00:14

                                                                                  A Jadam

                                                                                  Le volume d’une sphère = (4*3,14116*R3)/3. Mes calculs sont bons.


                                                                                • jadam 7 juin 2009 22:07
                                                                                  Je soumettais avant tout l’idée que vous devriez réviser votre article en supprimant vos deux sources qui induisent le lecteur en erreur.
                                                                                  Vous parlez du Groenland avec comme référence l’antarctique. De plus, vous reprenez une faute de frappe monumentale de l’autre référence. Ils ont oublié le k de km3 ce qui fausse les résultat d’un facteur 1 milliard !! (1km3 = 1 000 000 000m3).
                                                                                  Un peu de rigueur svp

                                                                                • Falkland 6 juin 2009 18:22

                                                                                  je n apprecies pas particulierement arthus-bertrand mais c est mieux que rien, et puis si il a empiré les choses c est peut etre pas si mal, ça peut mettre un peu de plomb dans la cervelle des gens.


                                                                                  • Deneb Deneb 6 juin 2009 19:10

                                                                                    Superbe film, surtout quand on coupe le son.


                                                                                    • helene 6 juin 2009 19:29

                                                                                      Alors vous apprécierez sans doute Koyaanisqatsi qui ne comporte que des images et de la musique. D’ailleurs, il se passe de commentaire, tant il est parlant et magnifique. Il date de 1983 et YAB lui a tout repiqué sans la moindre vergogne, en beaucoup moins vien, en plus !


                                                                                    • Deneb Deneb 7 juin 2009 06:39

                                                                                      Merci, Helene, je l’ai vu, bien sûr. Il y a aussi l’inoubliable « Chronos »


                                                                                    • helene 7 juin 2009 12:11

                                                                                      Merci Deneb pour l’info Chronos que je n’ai jamais vu. Je vais le voir.


                                                                                    • casp casp 6 juin 2009 19:49

                                                                                      @l’auteur

                                                                                      Si toute la glace fond cela veux dire que la planète s’est sérieusement réchauffer.
                                                                                      Donc non seulement la hauteur de la mer augmente du à la fonte des glace mais en plus la dilatation de l’eau fait nettement élevé le niveau de la mer.
                                                                                      Je ne parle pas des températures trop elevé qui engendre le dégazage des clarathes de méthane.

                                                                                      Cet affaire est complexe. Mais une chose est sur faut pas déconner avec ca ; il y vas de la survie.


                                                                                      • rudx 6 juin 2009 20:25

                                                                                        Quand je pense à tout ces kilomètres parcourus, ces survols d’hélicoptère, tout ce kérosène, il me semble bien que c’est le « documentaire » ou plutôt film le plus polluant et le moins écologique que j’ai vu et pour le talent photographique si il suffit de coller une caméra à un avion, d’attendre la bonne lumière et de filmer tout ce qui défile dessous, il y a des compétence techniques certes mais pour le reste...


                                                                                        • Jean-no Jean-no 6 juin 2009 20:36

                                                                                          Les bons sentiments ne dispensent pas de rigueur scientifique. J’ai trouvé les images somptueuses mais le commentaire sans intérêt : soit on sait déjà (et on est tous d’accord) soit les chiffres n’ont aucun sens : par exemple le nombre de litres d’eau utilisés pour fabriquer un tee shirt... Pour ma part je ne suis pas convaincu.


                                                                                          • werther_original werther_original 6 juin 2009 20:48

                                                                                            A morgane. Je reprends votre commentaire :

                                                                                            Le pétrole utiliser pour faire rouler nos voiture vient de la transformation sur les milliard d’années du carbonne. Sous forme de pétrole ce carbone est stocké dans les réservoir naturel. En brulant ce carbone, celui ci s’accumule dans l’atmosphère. Or étant un gaz à effet de serre le réchauffement climatique est INEVITABLE, puisque ce gaz à tendance à garder la chaleur emprisonner sur la TERRE, à l’image d’une serre. Or le réchauffement de quelque degré entraine la fonte des glaces. Les glaces ont elles un role EXTREMEMENT important dans la régulation de la température et donc du climat par l’effet de l’albedo. L’albedo c koi ? c’est le fait que les glaces reflechissent les rayons de soleil arrivant sur terre, comme un miroire. si elle disparaissent cette chaleurs apporté par le soleil s’accumule sur terre, augmentant le phénomène de réchanffement climatique

                                                                                            je suis en science de la terre, en deuxieme année de fac, j’ai étudié ces phénomène

                                                                                            aujourd’hui l’élévation du CO2 dans l’atmosphère est un fait, je pourrait vous montrer des diagramme mais croyez la communauté scientifique, ce qu’ils vous racontent n’est que la stricte VERITE de notre présent

                                                                                            Les conséquence pour la planéte, les scientifique ne le savent pas vraiment, difficile de prévoir. mais cela ne peut etre que mauvais ......... puisque nous déreglons ce qui s’est construit durant des milliards d’années .....


                                                                                            Je vais tenter de repondre à vos affirmations.

                                                                                            Concernant l’effet de serre imputé au C02 :

                                                                                            Saviez vous que le modèle de l’effet de serre ne faisait pas consensus dans la communauté scientifique et que d’autres modèles existent : par exemple l"effet de serre saturé ?

                                                                                            Je vous renvoie à l’article de Ferenc Miskolczi publié dans un journal hongrois dont vous trouverez un pdf ici si le coeur vous en dit :
                                                                                            http://met.hu/idojaras/IDOJARAS_vol111_No1_01.pdf

                                                                                            Vous devez peut-être aussi savoir que pour certains scientifiques , c’est uniquement le soleil qui est responsable des variations de temperature sur terre. C’est une thèse qui fait actuellement l’objet de recherche au CERN.

                                                                                            Tout ça pour dire que imputé le réchauffement climatique au C02 en allèguant que c’est une vérité établie est une malhonneteté intellectuelle.

                                                                                            Alors soit , il y a une augmentation du C02 dans l’atmosphère mais pour l’instant , rien ne permet de dire que ce gaz est le véritable coupable.

                                                                                            Concernant la fonte des glaciers :

                                                                                            Savez vous combien il y a de glaciers sur terre ?
                                                                                            160000 glaciers.

                                                                                            Savez vous combien on été étudié ?
                                                                                            79

                                                                                            De plus , les glaciers ne fondent pas en antarctique. Une zone apellé peninsule antractique fond mais le continent se refroidit et l’epaisseur de la glace augmente.

                                                                                            Voir La revue nature, 415 , P517-520 je cite :

                                                                                            De 1986 à 2000, les vallées centrales de l’antarctique ont connu un refroidissement de 0,7° par décennie.

                                                                                            dans le journal du climat ,13 , P1674-1696

                                                                                            Les relevés par satellite et par les stations au sol montrent un léger refroidissement sur les vingt dernieres années.

                                                                                            Revue sciences, 295, p476-480 :

                                                                                            des mesures radars montrent que la glace de l’antarctique ouest augmente au rythme de 26,8 gigatonnes par an. Une inversion de la tendance à la fonte des 6000 dernieres années.

                                                                                            science , 296, P895-899

                                                                                            La péninsule antarctique s’est réchauffée de plusieurs degrés tandis que l’intérieur se refroidissait légèrement.Les plateformes se sont réduites mais les glaces flottantes sont en augmentation..

                                                                                            Il faut savoir que la péninsule qui fond représente 2% du continent avant que vous me le demandiez

                                                                                            Concernant ce qui s’est construit pendant des milliards d’années

                                                                                            Croyez vous sincerement que la planète soit une masse inerte dans un perpétuel état d’équilibre. Avez vous déja entendu parler des périodes glacieres , inter-glacieres ?

                                                                                            Croyez vous que les dinosaures ont disparu à cause de leur developpement technologique ?

                                                                                            Je cite revue nature , 399 , p429 - 436 :

                                                                                            Pendant les quatres dernières périodes interglaciaires, qui remontent à 420 000 ans, la terre était plus chaude qu’elle ne l’etait aujourd’hui.

                                                                                            Comprenez moi bien , je ne dis pas qu’il n’est pas nécessaire d’être plus respectueux de la nature. Evidemment il faut , pour la qualité de vie de tout le monde.

                                                                                            Mais faire planer le spectre de castatrophes à venir , de réchauffement climatique qui entrainerait la montée des océans et qui rayerait de la carte des milliers d’humains.Non , je ne suis pas d’accord.

                                                                                            J’ attends vos arguments.


                                                                                            • chtiminfieu 6 juin 2009 23:34

                                                                                              Bonjour !

                                                                                              Attention mon ami, prend ton temps avant de recopier hors propos des extrait d’article, car je doute fort que tu lise Science ou Nature, dont la grande majorité des articles soutiennent largement la théorie anthropique.

                                                                                              Tout d’abord, j’avais déja entandu parler « de l’effet de serre saturé » théorie certe séduisante(un GES provoque une disparition équivalente d’un autre GES de sorte que l’atmosphère reste en équilibre thermique sans emballement) si on exclue le fait qu’aujourd’hui les GES sont de plus en plus étudié dans leur ensemble, et non séparément comme semble vouloir l’indiqué ce scientifique.(au fait, il a été viré de la Nasa, qui a quand laisser a l’époque publier quelques articles sur un possible rechauffement non anthropique, donc théorie du complot un peu caduc sur ce coup la...), je te conseil la lecture d’article de Ken Gregory, qui pointe certaine incohérence de son systeme d’atmosphère finie :attention, les échange atmo/océan , atmo/sol, atmo/biotope sont légions.Donc l’équilibre themodynamique de son system est trop simpliste, et même faux !Effet de serre constant nous dit-il ?Alors qu’il nous explique les périodes glaciaires du « quaternaire » (terme abusif, je sais) ôu vapeur d’eau et GES était moins présent, justement.Quant à l’antartique, des relevés de la base franco/italienne « Concordia » (depuis 2005, premier hivernage) nous disent le contraire de tes propos.Il n’y a pas de tendance a la fonte depuis 6000 ans !! (voir « petit age glacière »).

                                                                                              Mais le plus important, c’est de faire très attention quand tu cite des relevé de température qui montre une hausse a certain endroit.La dynamique thermique de « l’interrieur » l’antartique est encore en cours d’étude,c’est pour ça que Concordia, après la base Russe « Vostoc », et la base américaine au pôle sud (dont j’ai oublié le nom, !) a trouver ça légitimité de financement (en plus du programe ARENA).La dynamique atmosphérique l’ocean austral (une quarantaine de base sur les côte antartique) est mieux connue, et elle diffère de celle du continent.

                                                                                              Par contre ton argument des plateforme qui se réduisent (je pense que tu parle de la barrière de Ross, et de l’autre barrièrede Werden) se retourne contre toi puisque c’est justement l’augmentation du nombre d’icebergs qui démontre une « fracturation » de la barière, conséquence notable du réchauffement justement.

                                                                                              Les glaciers : 160 000 ?Ok, on ne les étudie pas « tous » car dans une localité donnée, il suivent tous la même dynamique.Et le fait de dire que certain glacier avance, c’est vrai (exemple type : Le Périto Moreno, un cas d’école), car le réchauffement climatique n’est pas homogène.


                                                                                              Je me réjouit finalement que certain est conservé un regard critique sur la théorie anthropique, démontrant ainsi ce qui me semble être une certaine indépendance d’esprit.

                                                                                              Toutefois,qu’ils ne sombres pas dans les théories négationnistes, dont l’argumentaire, sous couverture scientifique, n’étale que des éléments isolés dont la rigueur scientifique est souvent l’incomplète, dont les « publications » sont très souvent « débunker » par les puristes, et dont souvent le financement d’étude (je pense surtout au études américaine des années 90) se rapporte a des entreprises lié directement ou indirectement à des consortium d’exploitation pétrolière ou minière.

                                                                                              Je poursuis une thèse en géodynamique (USTL à Lille) et suis donc de près les publication en paléoclimatologie et bioclimatologie. Car la CLEF DE L’ETUDE sur le RC est belle est bien là.

                                                                                              Il s’agit (explication TRES brève) d’étudier l’évolution les différentes cycles climatique au cours des aires géologique, par le biais d’isotope (carbone 14, oxygène,hydrogène,eau « lourde »surtout... mais il en existe plus de 90 en réalité, sans oublier la magnétite, qui permet d’étudié les cycle magnétique), véritable bibliothèque vivante,qui permettent d’établir, par corrélation avec des phénomène toujours en cours aujourd’hui, de reconstitué le paléoclimat.

                                                                                              Il en ressort que les changement paleoclimatique sont en premier lieu (et de loin !) une conséquence des effet dit de « Milanković » (excentricité d’orbite,obliquité et précession terrestre), puis de la radiation solaire, de l’effet de serre (lié a l’activité volcanique et la photosynthèse) et les répartition des masses continental (« l’albédo » notamment), courant marin etc...

                                                                                              Nous somme en ce moment dans un age interglaciaire depuis 10 000ans (fin de l’age glacière du Wurm) .Cependant, notre planète a subit de petites variations climatiques (de 0,5 à 1°) depuis ce temps : réchauffement à l’ « air Romaine », optimum climatique médiéval, et le « petit age glacière » (terminer en 1850 dont le commencement et pour l’instant assez flou)sont les plus étudiés. Elles ont eu des consequences notables sur l’agriculture, surtout en europe et en amérique du nord, dont les hivers rigoureux engendrèrent des famines ou profitèrent a la culture de plantes « étrangères », et influère sur le cours de certaine bataille.La pondération des differentes causes de ces changement est encore sujet a contreverse.

                                                                                              Mais la causalité anthropique du RC acutel adopté par une très grande majorité de geophysisiens, chimiste, géologue, biologiste,et particulièrement les climatologue.(paleoclimatologue, bioclimatologue) n’est plus a démontré, mais a PRECISER.(notament dans la pondérations des differents facteurs dans la modellisation des simulateur) Les arguments des détracteur voulant que le RC soit entièrement du a la radiation solaire en se basant sur des études éparses et marginal sont aujourd’hui balayées d’un revers de main. Leurs publications, toujours un gros coup de pub (trouvé du financement de grande multinational dont les intérêt sont de mystifié le RC, je le sais bien, je suis en plein dedans à l’USTL), sont toujours imprécises, oublies volontairement (ou pas) d’autres facteurs, et sont un terreaux fertiles pour les partisans du « complot climatique », qui bien souvent ne métrisent pas bien le vocabulaire scientifique

                                                                                              Certes, les cycles magnetiques (et « vent solaire »)du soleil influent sur le climat, mais ces cycle (par ailleurs très court) n’explique pas tout. De plus,les très recent enregistrement d’’activité solaire montre justement une baisse HISTORIQUE des tache solaire (crée indirectement par une baisse d’activité magnétique solaire).Ces théorie, encore « écouté » a Rio en 92,ne possédaient pas encore l’appuis d’étude pousser offert par les satellites supplémentaires de surveillance aujourd’hui envoyé en orbite : SOHO (1995 étude du soleil justement, dont les retombé scientifique corroborent mes dires) , IMAGE (2000 étude des tempêtes et du temps) JASON 1 (2001 étude des océans) SCISAT (2003 atmosphere) CALIPSO et CloudSat (2006 climat) etc...Et surtout, la modélisation informatique gagne toujours plus en précision (les ordinateur les plus puissant du monde après les modélisateur atomique)et les nombreux « modèles » dont la pondération des differents facteurs et cadrillages de la terre change d’un modèle à l’autre démontrent tous que le facteur anthropique est DETERMINANT. Tous...La seul incertitude est le temps et la valeur du RC.


                                                                                              Le climat est un système dynamique d’une complexité infinie, et beaucoup aime le simplifié en offrant des théories séduisante facilement ingurgitable par ceux qui voie le mensonge partout.


                                                                                            • werther_original werther_original 6 juin 2009 23:57

                                                                                              Réponse très intéressante et argumenté. Tout ce que j’aime. 

                                                                                              Je vais me pencher sur vos arguments.

                                                                                              Une chose. Je me méfie des simulations informatiques qui reste des modèles simplifiés et n’a pas valeur d’arguments pour moi.

                                                                                              Merci encore pour votre commentaire très instructif.


                                                                                            • werther_original werther_original 7 juin 2009 00:51

                                                                                              Je m’informe auprès de vous. Vous n’y voyez pas d’inconvénient ?

                                                                                              J’aimerais vous poser quelques questions :

                                                                                              -de par votre parcours de paléoclimatologue, Pouvez vous confirmer que le climat est en perpétuel changement et cela AVEC ou SANS activité humaine ? ou si vous ne le pouvez pas , comment alors comprendre les changements de climat à une époque ou l’humanité n’existait pas ?

                                                                                              -Tout le C02 produit ne part pas dans les airs. Une partie est capturé et échangé par la végétation , le sol , les océans. Pouvez vous quantifier cette absorption ?

                                                                                              -Connaissez vous le rapport de grandeur de la production humaine de CO2 sur la production totale de CO2 ? Pouvez vous nous donner une estimation.

                                                                                              -il y a 155 millions d’années , il y avait beaucoup plus de CO2 sur terre , pouvez vous nous parler de la vie et du climat à cette époque et la raison de cette abondance de CO2 ?

                                                                                              -Les ordinateurs utilisé pour les calculs climatiques sont parmi les plus puissants. Sont-ce les mêmes utilisés par météo-france ? Comment prétendre à dégager une tendance quand les prévisions à une semaine sont parfois erronées et engageant beaucoup moins de paramètres ? (j’imagine qu’on ne tient pas compte du magnétisme solaire).

                                                                                              -Une question qui fait suite à celle du dessus. Que dites vous par rapport au décalage de température de la troposphère au dessus des tropiques et qui est la signature de l’effet de serre ?

                                                                                              merci pour vos réponses


                                                                                            • werther_original werther_original 12 juin 2009 00:33

                                                                                              Vous ne répondez pas ?

                                                                                              C’est bien dommage , j’avais compilé beaucoup d’arguments à vous transmettre.

                                                                                              au plaisir


                                                                                            • lordrax 6 juin 2009 20:49

                                                                                              C’est joli, coloré, gentil... Bref on dirait du Walt Disney.
                                                                                              Mais quel impact ça va avoir ? Aucun !
                                                                                              Pourquoi on ne voit pas les images qui dérangent vraiment ? Les enfants qui meurent de faim ou de maladie. Les grosses usines qui polluent à fond, les millers de chemtrails qui quadrillent le ciel, le continent de déchets flottants... Il y a tellement d’images choc bien plus à même de reveiller les consciences. Mais on préfére le Bisounours.
                                                                                              Et surtout on voudrait culpabiliser le citoyen lambda. Pourquoi rien n’est dit sur le FMI qui impose des politiques agricoles débiles, rien sur l’OMC, rien sur les multinationales qui s’en mettent plein les fouilles et tant pis si les ours blancs disparaissent pendant la prise des bénéfices, surtout rien sur tous ses pays riches qui sont responsables de tout le malheur de la planète et qui décideront si ils font quelque chose pour changer les choses ou pas.
                                                                                               ce film c’était du déjà vu, du déjà su. Je ne le téléchargerai même pas.


                                                                                              • jilia 6 juin 2009 21:21


                                                                                                Je suis tombée sur le site web de ACCENTURE, membre bienfaiteur de l’association Good Planète créée par Yann Arthus Bertrand où j’ai été profondément interloquée par la vision de la haute performance, de l’un de ses membres bienfaiteurs :

                                                                                                Je n’ai pas pu me connecter au site de France 2, le vendredi 05/06/09, alors que Yves Clavi a notamment reçu YAB en direct, à l’occasion de la sortie de son film Home.

                                                                                                J’aurais aimé demander à YAB ce qu’il pensait de la vision de son membre bienfaiteur ACCENTURE ; et je pense que sa réponse en aurait intéressé plus d’un.

                                                                                                ° Accenture offre à l’association Good Plnète son expertise de management et son savoir-faire technologique,

                                                                                                Extrait du site web ACCENTURE « Notre vision : la haute performance
                                                                                                Pour atteindre la haute performance, nous aidons nos clients à identifier les facteurs clés de leur succès et à réaliser les transformations nécessaires qui les mettent en œuvre….
                                                                                                Notre connaissance approfondie des secteurs d’activité et des processus métier, nos compétences en conseil, technologies, externalisation et notre capacité d’innovation nous donnent des atouts uniques pour concrétiser cette promesse…

                                                                                                À ce jour, nous avons étudié un vaste panel de 6 000 entreprises, dont plus de 500 répondent à nos critères de haute performance. Dans l’article « Comment les meilleures entreprises mondiales atteignent-elles la haute performance ? » Accenture définit les entreprises performantes selon trois critères :

                                                                                                 * Aptitude à concilier avec succès les exigences d’aujourd’hui et les opportunités de demain,
                                                                                                 * Capacité à surpasser régulièrement leurs concurrentes en termes de chiffre d’affaires, de croissance des bénéfices et de rentabilité totale pour l’actionnaire,
                                                                                                 * Pérennité de la performance, indépendamment des cycles économiques, des mutations sectorielles et des changements intervenant au sein de l’équipe de direction. »

                                                                                                … et j’en passe et des meilleures….

                                                                                                Mon message,

                                                                                                Pour que le monde ne devienne pas un cactus sur lequel il ne sera plus possible de s’asseoir :

                                                                                                la seule solution c’est la solidarité universelle et elle ne sera possible que lorsque nous considèrerons l’autre comme notre semblable.
                                                                                                Il n’y aura pas de développement durable s’il n’y a pas d’éthique.


                                                                                                • pingouin 6 juin 2009 21:59

                                                                                                  A part peut-être quelques approximations dans ce film qui se veut pourtant factuel et pas moralisateur, il n’en reste pas moins, et j’en suis convaincu, que l’homme fait n’importe quoi avec la nature (rejets toxiques en veux tu en voilà)... on en crèvera. Les responsables seront difficiles à attraper !!!
                                                                                                  L’humain est une espèce éphémère, la Terre aura passé un « sale quart d’heure » au sens propre (sans jeu de mots), mais elle survivra contrairement à nous.


                                                                                                  • daria v 6 juin 2009 22:12

                                                                                                    Vous prétendez que personne ne sait vraiment combien de mètres cubes représentent la calotte glacière de cette île ? Sauf peut être Houghton, J.T.,Y. Ding, D.J. Griggs, M. Noguer, P.J. van der Linden, X. Dai, K. Maskell, and C.A. Johnson qui ont publié les estimations de la masse de glace au Groenland dès 2001 dans une revue de l’université de Cambridge un article « Climate Change 2001 : The Scientific Basis. Contribution of Working Group I to the Third Assessment Report of the Intergovernmental Panel on Climate Change ». Ils ont donné une estimation de 2,87 millions de kilomètres cube de glace.
                                                                                                    Liens :http://www.grida.no/publications/other/ipcc_tar/?src=/climate/ipcc_tar/wg1/412.htm#tab113

                                                                                                    Vous avez écrit un article farfelu et vous voulez donner des leçons de sérieux ?

                                                                                                    Et ces scientifiques forcément manipulés sinon manipulateurs ou incompétents confirment bien que si le Groenland fondait entièrement, le niveau des océans monterait de + 7 mètres
                                                                                                    Liens : http://www.grida.no/publications/other/ipcc_tar/?src=/climate/ipcc_tar/wg1/432.htm#fig1116

                                                                                                    Vous avez écrit un article farfelu et vous voulez donner des leçons de sérieux ?

                                                                                                    Vous prétendez par ailleurs qu’il n’y aucune rivière qui coule du Kilimandjaro, sinon d’ancienne rivières de lave ?
                                                                                                    Vous ne connaissez pas le Engare Nairobi qui coule à l’Ouest du mont Kibo (un des 3 monts qui compose le Kilimandjaro). Vous ne connaissez pas le Fuka au sud et le l’Ona au sud ouest
                                                                                                    Liens : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/dd/Mount_Kilimanjaro_and_Mo unt_Meru_map-fr.svg
                                                                                                    (regardez les petites lignes en bleu pointillé ou continues)

                                                                                                    Vous avez écrit un article farfelu et vous voulez donner des leçons de sérieux ?

                                                                                                    Je ne m’attarderai pas sur le reste…

                                                                                                    Salutations.


                                                                                                    • werther_original werther_original 6 juin 2009 22:29

                                                                                                      et moi je calcule que si la terre explose , il n’y aura plus de vie dessus.

                                                                                                      Calculez une chose ne veut pas forcément dire qu’elle arrivera.

                                                                                                      Je vous renvoie sur mon commentaire un peu plus haut sur la non fonte de la banquise.

                                                                                                      Concernant le kilimandjaro , Je ne sais pas pourquoi les rivières ne coulent plus. Par contre , la fonte des glaces s’est amorcé en 1800. probleme de déforestation.

                                                                                                      Voir nature n°24 :

                                                                                                      Bien qu’il soit tentant d’accuser le réchauffement climatique de la fonte des glaces, les chercheurs pensent que la déforestation des contreforts est le coupable le plus vraisemblable.


                                                                                                    • j-p. bédol 7 juin 2009 08:55

                                                                                                      Tout le monde dit tout et le contraire de tout. C’est comme les religions, on croit ou on ne croit.

                                                                                                      Par ailleurs, je n’ai pas même mentionné le fait que le film s’attend à une guerre de l’EAU.

                                                                                                      C’est un comble, dire que l’on va manquer d’EAU alors que 72 % de la plnaète sont recouverts d’EAU !!!!! C’est juste une question de moyens comme cela l’a été il y a plusieurs siècles pour toutes les ressources dont la planète ne sait que faire ...


                                                                                                    • frankie69 7 juin 2009 14:51

                                                                                                      Monsieur jp.bédol votre réponse est ridicule, sans fondement. 97 % de l’eau disponible est SALEE donc ... inutile. Il restes donc 3% d’eau douce dont les deux tiers est sous forme de glace. Ce dernier % est donc de l’eau douce continentale dont seule 0.6% sont accessibles a l’homme. Nos amis d’Afrique, de Moyen Orient manque d’eau cela est indéniable bien qu’il ait accès a la mer.
                                                                                                      Ne me répondez pas que la désalinisation la solution car elle requiert une quantité d’énergie astronomique ce dont les pays pauvres ont également le besoin.
                                                                                                      Les conflits en Israel, le plateau du Golan, la Cisjordanie, la Jordanie, le Jourdain , la mer morte sont bien dues a l’eau.
                                                                                                      Alors monsieur je vous demandes de réfléchir et de se rensigner avant de critiquer.


                                                                                                    • sisyphe sisyphe 7 juin 2009 02:21

                                                                                                      Et vlan !
                                                                                                      Encore un article pour que se déchainent tous les petits dénégationnistes, les tenants de la nouvelle bien-pensance selon lesquels l’écologie c’est ringard, dépassé, c’est le fait des khmers verts, des ayatollahs de la morale verte, des gauchos aigris, tous les empecheurs de se baffrer, de consommer et de gaspiller en rond....
                                                                                                      Puisqu’ils nous disent que tout va bien, qu’il n’y a pas de réchauffement, pas de pollution, pas de problème d’épuisement des ressources naturelles, pas de problèmes de dechets, nucléaires et autres, que l’air et l’eau ne sont pas pollués, qu’il n’y a pas d’éradication de la biodiversité, que la privatisation du vivant est une chance, que tous les matins, pour leur petit déj’, ils se mettent 1/4 d’heur dvant le pot d’échappement de leur 4x4, que Hulot , Arthus Bertrand, Bové sont des ringards, des nazes, que les nappes phréatiques n’ont jamais été aussi cleans, que les industriels et les agriculteurs industriels, Monsanto, Total, sont des bienfaiteurs de l’humanité, que tous ces mensonges, c’est fait pour se faire du fric, et c’est tout.
                                                                                                      Tous les imbéciles du chacun-sa-merde, et du après eux le déluge, tous ceux qui, plus que jamais, quand le sage montre la lune, sont les imbéciles qui regardent le doigt, et le dénoncent, avec, en tête de gondole, les Maxim, les Julius, les Philbrasov ; bref, ceux qui sont, systématiquement, cons sur tous les sujets, quels qu’ils soient...

                                                                                                      Pour l’auteur, qui a quand même l’air d’être un peu plus conscient des problèmes, il faudrait quand même essayer dêtre un peu sèrieux, quand on fait un article là-dessus, parce que se permettre de dire : (je cite) : 
                                                                                                      Par ailleurs, les dernières mesures sur l’épaisseur de cette glace, en novembre 2005, montrent qu’elle augmente et non pas qu’elle diminue.

                                                                                                       !!!!!!!
                                                                                                       2005 !!!! 
                                                                                                      Et vous n’avez pas eu l’occasion, depuis, de voir les photos qui mieux que n’importe quel discours, n’importe quelle mesure, montrent à quel point les pôles ont perdu des quantités énormes de glace ? 
                                                                                                      Vous êtes aveugle ou dénégationniste, vous aussi ? 

                                                                                                      Bref, un article de la nouvelle pensée unique, qui, comme tant d’autres, préfère dénoncer ceux qui tentent de participer à un nécessaire travail de sensibilisation sur les REELS problèmes posés à l’état de la planète, plutôt que de dénoncer ceux qui les créent et les produisent, et qui, de ce fait, se range du côté des nocifs. 

                                                                                                      Inutile et nuisible.
                                                                                                       


                                                                                                      • werther_original werther_original 9 juin 2009 17:40

                                                                                                        Connaissez vous la 3D mon cher sysyphe.

                                                                                                        On peut grossir dans toute les directions.

                                                                                                        Soit,il y a fragmentation du littoral de la banquise mais dans le même temps, il y a épaississement du continent. Pour être parfaitement honnête et après le commentaire d’un paléoclimatologue un peu plus haut (relisez les commentaires), ces mesures sont en cours donc je ne peux donner aucun élément sur la positivité ou la négativité du résultat. D’ailleurs vous non plus. Alors svp , arretez de faire de vos projections une vérité.

                                                                                                        Pour situer mon propos et le propos de beaucoup de personnes (j’ai lu tous les commentaires). Tout le monde a conscience que rejeter des gazs d’echappement, ce n’est pas très bon pour la santé, qu’être dans une logique de gaspillage ce n’est pas bien.
                                                                                                        La majorité des commentaires s’attardent sur l’emprise mental de l’écologie qui poussent ses fidèles à haïr l’homme.(en vérité combien d’entre vous préfereraient tuer un homme plutot qu’un animal , dites la vérité) Combien de commentaires sur la déchéance de l’homme, sur la dénatalité (cf cousteau) , même sur la disparition pur et simple de l’homme.

                                                                                                        Placer l’homme comme nuisance est une porte ouverte à toutes les dérives imaginables.
                                                                                                        On y trouve matière à glisser lentement vers une justification morale de la souffrance , de l’humiliation , de la tuerie.

                                                                                                        Beaucoup de commentaires reviennent aussi sur l’hypocrisie de ce mouvement. Soyez honnêtes avec vous-mêmes. Beaucoup d’écolos sont de grands consommateurs.

                                                                                                        - « tiens , t’as vu , j’ai acheté un rouge à lèvres à base d’algues dans une super boutique à paris , j’ai commandé plein de produits , c’est bon pour la planète ».

                                                                                                        ou

                                                                                                        - « j’ai acheté une voiture électrique , que 4L aux 100 , c’est bon pour la planète »

                                                                                                        ou

                                                                                                        « j’ai installé sur mon toit 5 panneaux photovoltaiques , c’est bon pour la planète, j’en ai profité pour acheter un récupérateur d’eau de 5000L en pvc et changer toutes mes ampoules par des basses consommations »

                                                                                                        C’est un peu , moi je m’adonne à ma passion de la consommation (et cher) mais je trouve une justification et je fustige tous les autres connards qui achète des lampes marque repère.

                                                                                                        Je suis pour le respect de la terre au maximum de ses possibilités mais contre l’écologie dictatoriale. Pas besoin d’être écolo pour comprendre que monsanto est un nuisible, ce que votre commentaire laisse à penser.

                                                                                                        Cdlt


                                                                                                      • Jean-no Jean-no 7 juin 2009 02:22

                                                                                                        Je n’ai pas les numéros de Nature ou de Science que vous évoquez, et je n’entends rien à la climatologie, mais il me semble que des citations aussi tronquées ne peuvent que trahir les intentions de leurs auteurs car une étude scientifique ne se résume pas en un extrait de phrase. De plus ce sont toujours les mêmes phrases argumentaires qui trainent sur le web : qui vérifie, qui revient aux sources, qui se donne la peine de comprendre les textes qui sont utilisés ?

                                                                                                        Pour ma part je ne pense pas grand chose du réchauffement climatique, j’ai entendu de nombreux chercheurs admettre qu’il est difficile d’être catégorique non seulement sur les causes mais aussi sur la réalité du réchauffment. Cela me semble un miroir aux alouettes pour éviter de parler des particules malsaines qui encombrent nos poumons, augmentent le nombre d’alergies, etc., des pesticides et de leurs effets, des perturbateurs endocriniens et autres questions plus angoissantes que de savoir s’il fait un degré de plus ou de moins. Enfin ce que j’en dis...

                                                                                                        • Jean-no Jean-no 7 juin 2009 02:24

                                                                                                          Zut, j’ai posté n’importe où apparemment. En fait je répondais à werther_original


                                                                                                        • werther_original werther_original 9 juin 2009 18:31

                                                                                                          Je reponds à des affirmations tels que : « tous les scientifiques disent que »

                                                                                                          Les articles complets et désossés par un scientifique accompli sont disponibles sur un certain site : pensée-unique

                                                                                                          Vrai pour les citations mais je ne peux pas copier tout le texte.

                                                                                                          Je suis d’accord avec votre deuxième paragraphe.


                                                                                                        • blibgnu blibgnu 7 juin 2009 03:00

                                                                                                          Bigre, ce fil de commentaires s’avère plus intéressant que l’article ^^ Pour Home je n’en parle pas, ne l’ayant pas vu (il y a longtemps que ma TV a été réduite en cendres).

                                                                                                          Il ressort de tout ceci que nous ne savons pas grand chose finalement mais que nous fabulons beaucoup, ce qui reste fort distrayant vous en conviendrez.

                                                                                                          Le soleil fait dodo, la terre se réchauffe, les océans deviennent acides, les dernières images des petits coins de paradis sont mises sous puces, tout est brevets, le génome humain aussi mais l’écologie est la nouvelle manne financière de ce nouveau siècle et la majorité de notre espèce lutte toujours pour survivre au jour le jour...

                                                                                                          Avec ou sans réchauffement dans quelques décennies il sera de toute façon temps d’inventer des recettes a base de billets de banque !


                                                                                                          • milhel42 7 juin 2009 12:49

                                                                                                            Rien à dire sur le film de Yann-Arthus Bertrand (très beau, très bien fait, et c’est très bien que ce documentaire ait été diffusé tous azimuths, et qui plus est gratuitement).
                                                                                                            Il y a effectivement urgence à prendre conscience que le temps est compté pour sauver la planète.

                                                                                                            Ceci dit, je me demande si la diffusion massive de ce film vendredi soir (c’est-à-dire pile-poil dans la dernière ligne droite de la campagne des élections européennes - mais « officiellement » hors campagne...) ne va pas se traduire de fait par un bonus direct ou indirect pour les listes Europe-Ecologie. De mon point de vue, l’argumentaire de ce documentaire et la diffusion massive dont il a bénéficié fausse cette campagne, dans la mesure où j’y vois une incitation plus ou moins directe à voter pour les listes Europe-Ecologie...
                                                                                                            Qu’en pensez-vous ?


                                                                                                            • frii 7 juin 2009 13:06

                                                                                                              Mon avis :
                                                                                                              les + du film (et du message porté par YAB) :
                                                                                                              + réussite esthétique
                                                                                                              + pendant que le public va regarder cela, il se réunit autour d’un objectif commun : de se faire sensibiliser à moins dégrader la planete, petit à petit, les gens qui ne se déplacent qu’en voiture dès qu’il y a 2 metres à faire vont finalement se faire montrer du doigt !!
                                                                                                              + à l’intérieur de pays industrialisés, laissons nous donner des leçons sur nos mauvaises habitudes et arretons de ne regarder que notre nombril. IL suffit de voyager un peu pour voir de l’extérieur comme nous sommes peu ouverts !

                                                                                                              le - du film (et du message porté par YAB) :
                                                                                                              - prosélitisme
                                                                                                              - réalisation banale et fade
                                                                                                              - je n’ai jamais aimé les méthodes de YAB : donner des bons conesils tout en jouissant sans limite et sans effort des plus beaux spots de la planete : faites ce que je dis (à quel titre au fait), mais ne faites pas ce que je fais en hélico : la honte
                                                                                                              - suis d’accord avec remarques des scientifiques du forum : comme dirait Coluche sur les journalistes qui parlent au conditionnel : quelque chose comme : « quand on maitrise aussi peu son information, on ferme sa gueule ». Bien-sûr qu’on se réchauffe un peu (si peu quand on regarde l’historique des millions d’années), et il va pleuvoir beaucoup chez nous : voilà, du coup soyons intelligents, notre pays va être plus arrosé, plantons des arbres pour retenir cette flote, absober le Co2, et ne pas créer des courants atmosphériques violents, encourageons la recherche sur l’antiparasitage de type naturel plutot que chimique, histoire de garder nos espèces et rester le 1er touristique au monde. AU niveau de la terre, cela contribuera peut-etre à limiter l’aridification d’autres zones, va savoir...
                                                                                                              Je ne suis pas écolo, ni citadin, mais j’aime la nature, les sciences de la terre, la géol et les volcans. J’aime donc surtout avoir comme beaucoup de gens des explications fondées et ne pas être pris pour enfant de 3 ans à qui l’on peut raconter n’importe quoi.
                                                                                                              a+
                                                                                                              Frii


                                                                                                              • Nathalie 7 juin 2009 14:08

                                                                                                                Soyez plus humbles devant cette nature qui nous a tout donné !

                                                                                                                Moi ce documentaire me donne des frissons par sa beauté et son réalisme !!!! 
                                                                                                                Merci Monsieur Arthus-Bertrand

                                                                                                                Après avoir lu tout vos commentaires quelque peu agressifs, je souhaiterais réagir à ce venin gratuit. Nous ne sommes pas tous des scientifiques avec tant de connaissances(entre parathèse moins on a de confiture et plus on l’étale sur la tartine....) mais cela permet une certaine prise de conscience au terrien lambda !

                                                                                                                Alors calmez-vous et laisser chacun comprendre ce qu’il souhaite. Même si les chiffres et pourcentage présentés vous on heurter « dans vos grandes connaissances ».....

                                                                                                                Cela me conforte dans ce que je peux constater tout les jours : l’humain est avant tout un égoïste, un être qui se croit supérieur et intouchable. Et que, tant que les problèmes n’arrive sur son paillasson, il n’est pas concerné.

                                                                                                                Avant de donner de grandes leçons, regardez juste un peu dans votre entourage le nombre de personne qui pratique le tri sélectifs, le nombre de fois ou les téléphones portables sont changés, le nombre de voiture que vous croisez où il n’y a qu’une personne à bord, le nombre de plastique jeter au sol sans même que vous preniez le temps de vous penchez pour le ramasser... j’en passe et des meilleurs.

                                                                                                                Et surtout ne me dites pas que je me leurre ou bien ouvrez les yeux !

                                                                                                                Ranger votre agressivité et vos grandes théories et alors chacun pourra mettre la main à la pâte pour endiguer notre auto-destruction.

                                                                                                                Pour les hargneux de service, je ne suis ni baba-cool, ni bobo, ni tout ce que vous voulez. Juste une maman en colère consciente de l’héritage que nous laissons à nos enfants.

                                                                                                                A bon entendeur !


                                                                                                                • chtiminfieu 7 juin 2009 16:49

                                                                                                                  C’est tout ce que tu as retenue de tes cours ???
                                                                                                                  Bosse un peu, c’est beaucoup plus compliqué que ça...


                                                                                                                  • j-p. bédol 7 juin 2009 18:25

                                                                                                                    A frankies

                                                                                                                    Chaque jour, les Emirats dessalent des milliers de M3 d’eau salée. C’est uniquement une question de moyens. Uniquement ! Donc, la TERRE ne manquera jamais d’eau ... vous ne faites penser à un collègue, maçon dans le Sahara qui voulait faire venir du sable d’Europe ....


                                                                                                                    • michizane 7 juin 2009 20:29

                                                                                                                      Je suis totalement Morgane sur le sujet.
                                                                                                                      Les emissions de gaz carbonique resultant du tournage de ce film sont compensées par le programme Action Carbone de la fondation GoodPlanet. Sans doutes les industriels qui l’ont financé voulaient-ils se donner bonne conscience quoi qu’il en soit et peu importe leurs motivations le but du film est clairement une prise de conscience collective. Et si certain le qualifie de « plagié » je constate que cet autre documentaire de 1983 n’a pas atteint cet objectif alors Yann Arthus Bertrand a peut etre eu raison de vouloir retenter ne pensez-vous pas ? La mauvaise foi et l’hypocrisie qui emanent de certain des articles que j’ai lu plus haut me revoltent ! Comment peut on pretendre que le climat ne change pas alors que les faits sont la ? Rememorez vous il y a 20 ans ne voyez vous vraiment aucune difference ? Comment peut on encore demander des preuves ? Certains arguent qu’ils y a des endroits ou l’on enregistrent des baisses de temperatures c’est vrai mais la tendance mondiale est a un rechauffement global. La temperature moyenne de la Terre a augmenté de plus d’un degres sachant que celle de la derniere periode glaciaire etait inferieure a la notre de seulement cinq degres pouvez vous imaginer l’ampleur des degats lorsqu’on annonce une hausse de six a sept degres si l’on n’agit pas ? D’autres disent que notre planete a deja etée plus chaudes c’est vrai aussi mais le changement n’a jamais eté aussi rapide ni la teneur en gaz carbonique aussi forte. Notre Terre s’epuise, les ressources manquent, engendrées par notre consommation effrenée. A un moment ou un autre l’humanité sera obligée de se tourner vers des energies alternatives voulons-nous attendre de ne plus avoir le choix pour le faire ou voulons-nous sauvegarder ce qu’il nous reste ? Personne ne peut dire les consequences a long terme du rechauffement global actuel. Imaginer « Le jour d’apres » c’est un aboutissement possible. Le gulf stream a deja commencé a s’affaiblir du fait des masses colossales d’eau froides deversées dans l’Atlantique nord par la fonte des glaces polaires et de la calottes du Groenland qui a mis des centaines de milliers d’années a se former. On dit plus haut que le niveau de la glace en Antarctique augmente mais les plateformes cotieres qui retiennent les glaciers de la calotte commencent a s’effondrer. 
                                                                                                                      Pour reprendre des commentaires plus haut le Kilimandjaro avait bien des rivieres provenant de ses glaciers qui ont fondus. Le Groenland ne pouvait pas etre vert il y a un millenaire etant donné le temps considerable necessaire a une telle masse de glace pour se former. Yann Arthus Bertrand ne dit pas dans son film que l’homme est trop nombreux mais presente des solutions pour nourrir une telle population. Le ton du film que je vois qualifier de « bisounours » se veut simplement optimiste. Nous pouvons encore limiter la casse ne desesperons pas et agissons ! Et a toutes les personnes qui critiquent ce film superbe pour son battage mediatique necessaire je vous invite sincerement a depasser tout ça. La n’est pas l’enjeu. Cessez de contester pour contester car votre ignorance est dangereuse.


                                                                                                                      • JL JL 8 juin 2009 09:03

                                                                                                                        Vous écrivez sans rire (! ?) : « En fait, personne ne sait vraiment combien de mètres cubes représentent la calotte glacière de cette île. Les estimations vont de 2,9 millions de mètres cubes à 2,7 millions de klm cubes. »

                                                                                                                        Un km cube c’est un milliard de mètres cubes. Vous nous dites que les estimations varient dans un rapport de un milliard. Ce n’est pas sérieux !

                                                                                                                         


                                                                                                                        • JL JL 8 juin 2009 09:11

                                                                                                                          @ l’auteur encore : Il est évident que ce résultat de 2.9 millions de mètres cubes est une coquille. Cela réprésenterait moins de 0.03 km cubes !

                                                                                                                          Une fois cette erreur corrigée, on constate en fait que les estimations iraient de 2.7 à 2.9 millions de km cube.

                                                                                                                          Vous n’êtes pas sérieux.


                                                                                                                        • JL JL 8 juin 2009 09:25

                                                                                                                          @ l’auteur, vous écrivez : « En fait, personne ne sait vraiment combien de mètres cubes représentent la calotte glacière de cette île. Les estimations vont de 2,9 millions de mètres cubes à 2,7 millions de klm cubes. »

                                                                                                                          Un km cube c’est un milliard de mètres cubes. Donc vous nous dites sans rire (! ?) que les estimations varient dans un rapport de un milliard. Ce n’est pas sérieux !

                                                                                                                          2.9 millions de mètres cubes c’est à peine 0.03 km cube. Il est évident que cette estimation que vous relatez de 2.89 millions de mètres cubes est une coquille et qu’en réalité cela doit être 2.9 millions de km cubes, si bien que les sources que vous citez font état d’estimations de même ordre de grandeur. Ce qui rend votre argumentaire caduque. Vous êtes très mal placé pour parler d’intégristes.


                                                                                                                          • Elodelu 8 juin 2009 11:51

                                                                                                                            Si vous le souhaitez, vous pouvez en discuter ce soir, le 8 juin, avec l’intéressé !!
                                                                                                                            Yann Arthus Bertrand présentera son film. Ce dernier sera suivi d’un débat.
                                                                                                                            Ce soir à 20h30 au Publicisdrugstore (133 avenue des Champs Elysées Paris)


                                                                                                                             


                                                                                                                            • Fwedo 8 juin 2009 12:07

                                                                                                                              Beaucoup de commentaires avançant que certains chiffres annoncés dans le document sont faux. Certes avec d’irréfutables arguments scientifiques. Admettons....

                                                                                                                              - « Ce qu’il dit n’est pas vrai ! En voilà une bonne excuse pour continuer à ignorer les problèmes et à ne rien faire ! Agir ? Ben pourquoi ? »

                                                                                                                              Là dessus, je suis en total désaccord d’un point de vue moral. Il n’est en mon sens pas tolérable, ni même concevable de se laver si façilement les mains sur un tel sujet qui soulève la nécessité de changer en profondeur notre manière de vivre, nécessité qui si d’un point de vue écologique laisse planer un certain doute à en croire les commentaires, deumeure évidente d’un point de vue économique et social. Il était toutefois déséspérément prévisible que l’ampleur d’un tel changement suscite une si grande et si immédiate hostilité.

                                                                                                                              Je suis certes d’accord pour affirmer que le document est 100% engagé politiquement, mais finalement, à bien y réfléchir, quel ensemble politique n’a jamais trafiqué de chiffres par souci de crédibilité aux yeux d’un public amateur ? Ceux qui oseraient l’affirmer seraient bien hypocrites. Je suis donc d’accord avec l’article sur la forme donnée au document, mais je trouve inadmissible que l’on considère cette seule raison comme suffisante pour détruire le message, lui plein de vérité, qu’il souhaite transmettre.

                                                                                                                              Et la mentalité du « Wof, on peut toujours en degazer des tonnes, du CO2, de toute façon y’a les plantes pour en consommer » est en mon sens totalement obsolète.

                                                                                                                              Enfin, « quel contribuable acceptera de payer pour empêcher que les bovins fassent des pets ou que le Kilimandjaro se réveille à nouveau pour montrer que ses rivières ont bien existé » ? 15%, à en croire les derniers chiffres...


                                                                                                                              • Christoff_M Christoff_M 8 juin 2009 13:44

                                                                                                                                Combien coute ce genre d’opération pas innocente et béatifiante...

                                                                                                                                Il ne manque plus que ET et Jeanne Moreau et des larmes pour dire comme c’est booooo...

                                                                                                                                Qui finance ce genre de projets, des sponsors, des états, des personnalités reconnues, des instututions, je ne suis pas sur que ces beaux esprits aux intentions louables soient les mieux placés pour faire avancer les choses !!

                                                                                                                                On a entendu longtemps des belles paroles, des belles promesses sur les bancs des assemblées nationales, puis sur les bancs d’assemblées européennes, est ce que quelque chose a vraiment changé, nous roulons toujours en voiture, la décentralisation n’existe pas, le bio représente 2% des cultures en France et est déja délocalisé sur la Pologne, la Roumanie, par pour le bien etre de la planete, mais pour avoir de la main d’oeuvre moins chere !! Avec retour en camion pour livraison à l’Ouest !!

                                                                                                                                Qui parle sérieusement des canaux en France, du fret marchandise inexistant !! je comprend tous les sous emplois du transport routier, et des centrales de stocks et d’achats de nos chères grandes surfaces françaises, unique concentration au monde, sans compter nos hommes politiques qui ont des tickets dans les sociétés d’autoroutes, de tunnels, et autres...

                                                                                                                                Ah ça c’est moins drole que de survoler la planète comme Hulot ou Bertrand !! Mieux vaut montrer des beeeelllles images aux gens ruminants devant les écrans !!


                                                                                                                                • Christoff_M Christoff_M 8 juin 2009 13:47

                                                                                                                                  Pourquoi pas un jingle avec Roch Voisine en fond genre qu’elle est beeeeelle ma planète !!

                                                                                                                                  Avec l’accent canadien, ce serait tendance !!

                                                                                                                                  En attendant belle opération commerciale pour le Besson qui lui pense plutot business et futurs studios sur le Nord de Paris plutot qu’à l’avenir de la planète qui ne lui rapporte rien !!


                                                                                                                                • xxxbe 9 juin 2009 22:28

                                                                                                                                  Bonsoir

                                                                                                                                  Arthus Bertrand disait dans son film , « Il est trop tard pour etre pessimiste » . Moi je dis qu’il est trop tot pour etre réaliste .

                                                                                                                                  On trouve de tout sur le net , ceux qui voudraient nous faire vivre dans des grottes et d’autres qui ne voient rien d’anormal . Habitant en ville et la traversant à vélo tous les jours , je croise des milliers de voitures occupées par une personne engluées dans les embouteillages quotidients alors que sous leurs pieds circule un metro pouvant les enmener dans tous les coins en un temps reccord . 

                                                                                                                                  Si votre appareil ménager tombe en panne vous ne le faite pas réparer car ça coute plus cher qu’un neuf , alors on jette . Le gaspillage dans nos sociétés de consommations est un état normal . 

                                                                                                                                  On envoie nos déchets dans des pays pauvres parce que c’est moins cher et pas grave si ca developpe des maladies car qu’elle poids à un petit affricain dans la grande économie de marché .

                                                                                                                                  Si un documentaire peut essayer de faire prendre conscience d’etre un peu moins égoiste je pense que c’est une bonne initiative .


                                                                                                                                  • Marc 25 juin 2009 12:26

                                                                                                                                     ". L’écart ne contribue qu’à une augmentation de la glace de 20 km3 par an, alors que les pertes totales à cause de la fonte des zones côtières sont estimées à 80 km3 par an.", selon l’article de notre-planete.info .
                                                                                                                                    Dire que l’épaisseur de glace au Groënland augmente est absolument faux, vous affirmez le contraire de l’article que vous citez en référence.


                                                                                                                                    • cristiano50 26 juin 2009 21:17

                                                                                                                                      à Morgane, malgré les qualités d’une démonstration, les fautes d’orthographe importantes font désordre, désolé...
                                                                                                                                      à Dom les vikings se sont plantés 2 fois en fait : en croyant trouver de la glace en « ice-land » devenue l’Islande bien verte, puis en espérant retrouver du vert au groenland ( tout faux les vikings !!)

                                                                                                                                      YAB,c’est de la grosse, très grosse artillerie. Son contrat avec l’UNESCO ne portait que sur un nombre précis de photos, le reste, du bénéf’. Je ne connais pas la nature du contrat de vente des dossiers avec l’éducation nationale, contrat qui a doté chaque établissement d’un lot de posters, photos dossiers de sieur YAB. ( les photos dont il a les droits ???)
                                                                                                                                      Quant à Home, les droits iront à son association, mais rien n’empêche une association de défrayer des membres, de payer des prises de vues ...
                                                                                                                                      Evidemment, mieux vaut faire un petit truc que rien du tout ( tous jaloux de YAB ?) mais c’est du spectacle grand public, vu d’en haut , avec un ton docte-paternaliste presque froid.
                                                                                                                                      Concernant le réchauffement climatique, une simulation m’a montré que mon climat allait très nettement se refroidir à cause du réchauffement de la planète : déviation du Gulf stream oblige. Alors, à quand des ours polaires à Bordeaux ?


                                                                                                                                      • etienne83 24 mai 2013 13:56

                                                                                                                                        Réaction à l’article :

                                                                                                                                        Home, Yann Arthus-Bertrand : est-ce bien sérieux ?
                                                                                                                                        Comment peut-on écrire des inepties pareilles à savoir que les glaces du Groenland ne pourraient représenter QUE 2,7 millions de mètres cubes alors que le Lac de Sainte-Croix dans le Sud-est de la France contient à lui seul 760 millions de mètres cubes d’eau !
                                                                                                                                        Pour un article qui se veut controverser l’action de Yann Arthus Bertrand, je trouve que là, c’est un peu léger quand même ! Il n’est pas difficile de prendre sa calculette et de constater que ce lac contient bien 760 Millions de mètres cubes... Alors messieurs, reprenez vos calculettes et « évaluez » le volume des glaces du Groenland !

                                                                                                                                        Superficie du Groenland : 2 166 086 km² ! S’il n’y avait qu’un seul kilomètre d’épaisseur de glace, nous en serions déjà à 2, 16 Millions de kilomètres cubes !

                                                                                                                                        Bon, que le niveau des mers s’élève de 7 m si toutes les glaces du Groenland fondaient, je ne pense pas que ce soit la réalité... Yann Arthus Bertrand a certainement souhaité nous faire peur en ne mentionnant pas la fonte des glaces de l’Antarctique qui elles aussi sont concernées... Pourquoi fondraient-elles au Nord et pas au Sud ?

                                                                                                                                        C’est un peu ce que je regrette dans son documentaire, c’est l’absence totale d’images et de commentaires sur ce continent qui fait 7 fois la superficie du Groenland et dont l’épaisseur de glace est d’environ 1,6 km sur pratiquement toute sa surface (soit 22,4 millions de kilomètres cubes de glaces !). Là, en effet, je pense que le niveau des mers s’élèverait d’au moins 7 mètres. Et que de bouleversements en conséquence !

                                                                                                                                        Oui, Yann Arthus Bertrand est alarmiste, mais il faut l’être. Comme il le dit plusieurs fois dans son film : "le temps n’est plus d’être pessimiste... il faut AGIR MAINTENANT !
                                                                                                                                        Nous avons encore de très belles choses sur cette Terre ; nous nous devons de faire en sorte de les conserver en les protégeant de la maladresse des hommes et surtout de ceux qui pillent ses richesses à des fins vénales.


                                                                                                                                        • tinvec 21 juin 2014 08:19

                                                                                                                                          Bonjour, je souhaite dénoncer la façon de procéder de YAB. C’est d’ailleurs en cherchant des infos sur une de ses photos qui me parait scandaleusement mensongère que je suis arrivé sur cette page.

                                                                                                                                          Il s’agit d’une photo faisant partie de « La terre vue du ciel ». En dehors des nombreux clichets « retouchés » il y a une photo au Japon montrant un élevage de vaches en immeuble sur d’inombrables étages. C’est tout simplement un montage, un faux ! On peut visiter la ferme en question, il s’agit d’une ferme en terrasse, un peu comme les rizières, et le grossier montage en plus d’être faux, insinue une folie humaine (japonaise) fausse et dénigre avec donc de faux arguments. Lien pour voir une photo de la ferme en question : http://www.nakayama-farm.jp/image/free/20080609095251.jpg

                                                                                                                                          Les coordonnées fournies sur l’album sont plus qu’aproximatives (une dizaine de km) simple manque de précision ?

                                                                                                                                          J’espère que le Japon réagira dès que les personnes compétentes auront eu connaissance de cet abus scandaleux.

                                                                                                                                          Au-delà des chiffres et des prévisions de catastrophes climatiques, un homme capable de tels moyens pour vendre un album photos est-il crédible pour s’auto-proclamer porte parole de la cause d’environnementale ?

                                                                                                                                          Qu’il fasse un méa-culpa pour commencer ! Faute avouée faute à moitié pardonnée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès