• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Hommage à Paul Villach

Hommage à Paul Villach

Je viens d'apprendre avec une grande tristesse la disparition soudaine et totalement inattendue d'un de nos plus anciens et actifs rédacteurs : Paul Villach.

C'est le Lieutenant-Colonel Honoraire Jean-Michel Beau, avec qui il était lié d'une amitié sincère, qui vient de nous apprendre la triste nouvelle. Atteint soudainement par une maladie incurable, il nous a quittés le lundi 16 avril à l'hôpital de Lyon.

Avec 822 articles publiés depuis janvier 2006, Paul Villach était un des contributeurs les plus réguliers et actifs du site. Et même si tous ses articles ne faisaient pas toujours l'unanimité, force est de constater qu'il avait une véritable passion pour les idées, l'écriture et le débat comme en témoignent les 50.000 commentaires qui ont suivi l'ensemble de ses articles !

Né en 1945, à Quintin, Paul Villach (de son vrai nom Pierre-Yves Chereul) avait enseigné durant 34 ans dans le secondaire et dans le supérieur, en France (à Nîmes), en Tunisie et en Algérie. Il fut Président d'une association de défense des droits de la personne (LE REGARD, Réseau d'Entraide pour la Garantie, l'Approfondissement et le Respect des Droits). Il était aussi l'auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels « Le Code de l'Information » (1989 - aux éditions Chronique Sociale), « Les infortunes du Savoir sous la cravache du Pouvoir » (2003 - aux éditions Lacour), « Les médias, la manipulation des esprits, leurres et illusions  » (2006 - aux éditions Lacour), « L'heure des infos, l'information et ses leurres » (2009 - aux éditions Golias), « L'affaire DSK, deux hypothèses pour une énigme » (juin 2011 - aux éditions Golias). En regardant sa page sur Amazon, je viens de me rendre compte qu'il avait discrètement sorti il y a quelques jours "Les Fables de La Fontaine comme on ne les a pas encore lues"... [NDLR l'ouvrage est désormais en rupture de stock chez Amazon mais en encore disponible à la FNAC ou chez les éditions Golias]

Sur AgoraVox, Paul Villach montrait un grand souci de la qualité de l'information et des illusions qu'elle pouvait véhiculer. Il avait développé, à travers ses articles, une théorie de l'information "du point de vue du poisson et non pas du pêcheur", comme il le disait lui-même, qui s'appliquait aussi bien à l'information journalistique qu'à la publicité. Théorie qu'il vient de synthétiser dans son dernier ouvrage sur Les Fables de La Fontaine. C'est une quantité impressionnante de leurres qu'il avait fini par mettre en évidence : le leurre de l’accès direct à la réalité, le leurre de la dénégation de la loi d’influence, le leurre de l’unicité de l’information, le leurre du direct, le leurre de l’argument d’autorité, le leurre de la pression du groupe, le leurre de la transparence... et bien sûr le leurre d’appel sexuel, qui lui valait parfois quelques gentils sarcasmes.

L'une de ses grandes formules, qui revenait souvent, d'un article à l'autre, était que "nul être sain ne livre volontairement une information susceptible de lui nuire." Ce qui justifiait l'éternelle vigilance du citoyen face à l'information. Le recours au procédé de l’intericonicité, dans le but de décrypter les messages publicitaires, était aussi l'une de ses spécialités.

En plus de 800 articles, Paul Villach aura évidemment fait partager aux lecteurs d'AgoraVox beaucoup d'autres de ses préoccupations et de ses passions : les voyages, l'art, l'Education nationale (avec laquelle il avait souvent la dent dure), la liberté d'expression, les faits de société, la laïcité... Et il était également apprecié pour son amour de la culture classique et son érudition en matière d’histoire gréco-romaine.

Paul Villach était aussi, à l'occasion, un ambassadeur d'AgoraVox auprès des médias : il était un invité régulier et très apprécié de l'émission Médialogues sur la Radio Suisse Romande (RSR), où il rendait compte de certains de ses articles. Il s'était même essayé à la difficile tâche de faire partager ses analyses sur Europe 1 face à un aguerri Marc-Olivier Fogiel.

Même si je ne l'ai rencontré de visu que deux fois, en 2007 lors des Rencontres du Cinquième Pouvoir et en 2009 après son passage chez Fogiel, nous avons beaucoup échangé par mail et je lui suis très reconnaissant pour l'énergie qu'il a mis à transmettre bénévolement ses coups de coeur et ses coups de gueule pendant plus de 6 ans ! Merci Paul !

Il sera enterré dans sa ville natale, à Quintin. La cérémonie aura lieu le lundi 23 avril à 10h30 à la basilique de Quintin (Côtes d'Armor)

A sa fille Anne, sa famille et ses proches vont nos plus sincères condoléances et les pensées de nous tous. Pour ceux qui souhaitent adresser un message à sa famille, ils peuvent le faire en utilisant cette adresse : chereul@gmail.com

 

PS - Un florilège, forcément subjectif, des 822 articles de Paul Villach publiés sur AgoraVox :


Moyenne des avis sur cet article :  4.87/5   (185 votes)




Réagissez à l'article

163 réactions à cet article    


  • mako mako 18 avril 2012 09:01
    Sa disparition me peine, une grande pensée pour cet homme de bien à l’esprit juste.
    Condoléances à sa famille.


    • Carlo Revelli Carlo Revelli 18 avril 2012 11:07

      Je viens de recevoir un mail touchant de sa fille Anne qui m’apprend qu’après s’être battu pendant trois mois contre un cancer très agressif, son papa est parti le 16 avril vers 15h30, dans son sommeil, sans souffrance, comme il le voulait. Il sera enterré dans sa ville natale, à Quintin. La cérémonie aura lieu le lundi 23 avril à 10h30 à la basilique de Quintin (Côtes d’Armor). 


      Anne me confirme également ce que je pressentais : « La collaboration de mon père avec Agoravox a été source de grand bonheur pour lui toutes ces années. » smiley

      Ceux qui souhaitent adresser un message à la famille, ils peuvent le faire également en envoyant un mail à chereul@gmail.com

      Enfin, je viens de mettre à jour l’article car l’ouvrage de La Fontaine est déjà épuisé sur Amazon ! smiley

    • Abou Antoun Abou Antoun 18 avril 2012 09:01

      Nous le regretterons .
      J’ai eu souvent l’occasion d’intervenir sur ses articles toujours de bonne qualité à commencer par la forme.
      Merci à l’auteur pour cet article commémoratif !
      Si AV n’est qu’une communauté virtuelle, c’est une communauté quand même et il faut qu’on sache pourquoi une voix s’est tue.


      • Yvance77 18 avril 2012 09:08

        Salut,

        Qu’il repose en paix... le reste est vain et secondaire !


        • morice morice 18 avril 2012 09:11

          Salut Paul, je garderai de toi le mot élégance, et une grande faculté de résistance à une meute de jaloux qui ne t’arrivaient pas à la cheville. Une pensée émue pour ta famille. 


          • grangeoisi 20 avril 2012 11:59

            Pas beaucoup de moins dans ce décor funèbre ...on va y remédier :

            « Paul Villach décédé, Morice toujours vivant  ! »


          • Fergus Fergus 18 avril 2012 09:12

            Bonjour à tous.

            Lecteur assidu et auteur régulier d’AgoraVox depuis 2008, je fais partie de ceux qui, même si nous avons eu parfois des divergences d’opinion, ont apprécié les écrits de ce costarmoricain si pointu dans l’analyse des publications médiatiques et publicitaires.

            Au risque de tomber dans le cliché, nous faisons aujourd’hui le constat d’une grande perte pour AgoraVox, ce média nouveau auquel nous sommes fidèles et attachés car il rompt avec la pensée unique trop souvent véhiculée par les médias traditionnels.

            Au delà des qualités rédactionnelles et intellectuelles indiscutables de Paul, c’est au passionné de beauté architecturale et artistique que je pense en cet instant, à cet amoureux fou de l’Italie du Settecento dont l’érudition était bien réelle et qui savait si bien faire partager son goût pour cette Renaissance italienne.

            Lorsque mes pas me conduiront à Quintin, j’aurai à coup sûr une pense émue pour cet homme au caractère parfois un peu abrupt, mais toujours animé par la passion de partager et de débattre. Une pensée pour lui, mais aussi pour ses proches auxquels j’exprime ici ma sympathie la plus sincère.

            Bonne route, Paul !

            Fergus


            • JL JL1 18 avril 2012 09:18

              C’est avec grande émotion que je reçois cette triste nouvelle de la disparition de Paul Villach, l’un des auteurs les plus féconds d’Agoravox au sujet duquel je me demandais pourquoi il n’intervenait plus. Je présente ici mes condoléances à sa famille.

              Merci Carlo Revelli pour cet hommage digne de la grande et belle communauté que ce site a créé, rendu à un homme qui en était l’un de ses plus distingués membres.


              • JL JL1 18 avril 2012 09:24

                Il y a des années, j’ai entendu sur France Culture une émission consacrée aux fables de La Fontaine qui m’avait passionné. J’ai vainement cherché depuis, une publication qui reprendrait les magnifiques choses qui s’y disaient. Je ne manquerai pas de me procurer l’ouvrage de Pierre-Yves Chereul.


              • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 18 avril 2012 11:29

                « ... je me demandais pourquoi il n’intervenait plus. »

                Même chose.

                Condoléances.


              • Emmanuel Aguéra LeManu 18 avril 2012 11:48

                Ok Carlo. Merci de l’info mais je m’en serais bien passé.
                Frisson.
                Et retour à la vérité des choses.

                Paul,
                Ta 1ère réponse à l’un de mes commentaires fut, j’allais dire évidemment, une correction : J’avais écrit occimore au lieu d’oxymore... tu me vexas, mais de loin en loin, je pris goût à ta lecture.
                Nous sommes tombés qqfois d’accord, nous sommes allumés joyeusement l’un l’autre, nos personnalités quasi-diamétralement opposées semblaient être taillées pour ce sport... Mais tu vas me manquer.

                Tu auras raté la déculottée à Sarkozy, mais je te la dédie.

                Mon amité et mon grand respect à ses proches, auxquels je ne peux que confirmer la grandeur de cette perte. Que ceux qui restent en soient dignes.


              • Emmanuel Aguéra LeManu 20 avril 2012 11:45

                oxymore est donc un pléonasme phonétique.
                A la fois oxymore et pléonasme, voilà qui aurait plu à Paul...


              • bloggerfou bloggerfou 18 avril 2012 09:23

                Hommage à Paul Villach, incontestablement un grand homme d’information, d’idées et d’opinions. Même si parfois certains rédacteurs, contradicteurs, ont la controverse acerbe et facile. 

                Il fallait parfois savoir lire entre les lignes de Paul Villach pour s’éclairer le cerveau d’un trait de plume. Agoravox, ses rédacteurs et ses lecteurs ont eu le privilège de lire durant six ans des articles de qualité et des chroniques engagées et justes. 

                Que l’on ait été d’accord ou pas avec ses prises de positions, elles étaient le fruit d’une analyse et d’une construction intellectuelle qui ne manquait pas de pertinence. 

                L’analyse des conditions dans lesquelles s’effectue l’information et la manipulation des masses mises en lumière par Paul Villach donnaient à l’Agoravox la puissance des lignes écrites et le choc des idées créatrice de débats.

                Je propose donc à Agoravox de mettre en place une « Académie Agoravox », sorte de Panthéon du net de l’information dans lequel seront honorés les bénévoles de qualité qui font et défont l’information. Il faut y accueillir Paul Villach !

                Je ne contribue pas assez à mon goût pour cause de santé à Agoravox, mais j’estime que quelles que soient les opinions ou les prises de positions, cela vaut toujours le coup d’émettre une idée, un avis, un ressenti, qui nous font apparaître comme des hommes responsables et réfléchis, plutôt que comme des moutons de Panurge...

                Grâce à paul Villach, si quelques dirigeants ont lu ses papiers, ils ont du parfois se rendre compte que « la Roche Tarpéïenne était bien près du Capitole », ou à défaut très proche de l’Assemblée Nationale.

                Hommage donc, appuyé, à un grand plumitif qui écrivait avec ses tripes et ses neurones !

                Merci Paul Villach.

                Bloggerfou.

                • Mandrake 18 avril 2012 09:25

                  Au revoir, Paulo !


                  • Pierre Pierre 18 avril 2012 09:30

                    Je me joints à tous ceux et celles qui ont ou qui vont présenter leurs condoléances à sa famille et à ses proches.

                    Ses commentaires et ses articles de qualité vont beaucoup nous manquer. Je les lisais toujours avec intérêts et ils m’ont souvent poussé à aller plus loin dans mes recherches.

                    Adieu Monsieur Paul Villach. Je ne vous connaissais pas mais vous étiez quelqu’un de bien.


                    • Pierre Pierre 18 avril 2012 09:38

                      Correction. Je les lisais toujours avec intérêt. Sans « s »


                    • kali 18 avril 2012 09:31

                      Mes meilleures pensées à Paul, ses amis, sa famille. Même si je suis « un petit nouveau » sur Av, j’ai régulièrement lu et apprécié ses contributions.
                      Ceci me fait penser encore une fois, alors que j’ai récemment perdu ma mère à ces mots que je dédie à Paul :

                      « La vie est si fragile, donnons le meilleur de nous-mêmes aux autres ».
                       
                      « Chaque souffle, chaque mot compte. Ayons l’outrecuidance de penser que nos pensées, nos mots peuvent changer le monde, le temps de notre passage. »

                      Et Paul y aura forcément réussi à sa façon dans une mesure qui n’est pas mesurable. 

                      « Nous sommes des papillons éphémères »

                      Mais chacun de nous porte en lui potentiellement « l’effet Papillon »

                      Merci Paul, Merci Agoravox, Merci à tous ceux qui donnent de leur temps pour lire et commenter. C’est précieux. 


                      • BOBW BOBW 18 avril 2012 09:35

                        Hommage Sincère à un ex collègue qui a exprimé ostensiblement son indignation contre la« basse soldatesque servile de fayots » " dans cet article ici que je viens de relire !


                        • rocla (haddock) rocla (haddock) 18 avril 2012 09:36

                          La mort est un manque se savoir vivre .


                          Paix à son âme .

                          • antonio 18 avril 2012 09:42

                            Il va me manquer, il nous manque déjà...
                            Erudit, passionné, souvent juste (hélas !) dans a critique de l’Education Nationale.
                            Je n’étais pas toujours d’accord avec lui mais il faisait bon « ferrailler » avec lui : c’était un contradicteur de grande qualité.
                            Merci à M. Paul Villach.


                            • Dzan 18 avril 2012 09:48

                              Salut l’Artiste.


                              • alberto alberto 18 avril 2012 09:53

                                Merci Carlo Revelli pour ton message,

                                C’est une jolie plume qui nous quitte.

                                Je pense commander son bouquin sur les Fables, ça me fera un petit souvenir...


                                • Kelsaltan Kelsaltan 18 avril 2012 09:54

                                  Toutes mes condoléances à sa famille. Je vous ai lu souvent, Paul Villach, et souvent avec plaisir.

                                  Une petite pensée également pour Patrick Adam, quelques années sont passées depuis sa disparition.


                                  • Je viens dfe perdre un ami, certes récent, puisque nous ne nous connaissions que depuis six ans, Mais quel ami que cet homme si cultivé et si épris de justice.

                                     

                                    Partant d’un nième fait divers, relatif à l’affaire dite des Irlandais de VINCENNES, Il avait souhaité entrer d’abord complètement dans le sujet et entrepris de nombreuses recherches sur une histoire, vieille maintenant de près de trente ans, qu’une majorité dee français de moins de 50 ans connaît mal pour ne pas dire pas du tout..il a ensuite décidé d’appuyer mon combat dans l’affaire dite des écoutes téléphoniques de l’Elysée et pris la plume à de nombreuses reprises pour dénoncer le traitement inique qui m’a été réservé par une justice aux ordres.

                                    Quand le vent a finalement tourné et que la Cour de Cassation a fini par crucifier durement mes ennemis, en 2009, dans cette affaire des écoutes, qui n’était que le prolongement de celle de VINCENNES ...de 1982, il a partagé ma joie et m’a ensuite honoré de sa présence lorsque j’ai été fait Chevalier de la Légion d’Honneur.

                                    J’ai eu la chance de voyager avec lui dans cette Italie qu’il aimait tant. Je garde des souvenirs impérissables de ses leçons d’histoire romaine et d’histoire de l’art.

                                    Les Voxiens ont effectivement perdu un de leurs meilleurs auteurs. je m’associe à leur peine et à celle de toute sa famille.


                                    • anne guedes 21 mai 2012 18:55

                                      Quelle chance vous avez d’avoir été son ami ! Je ne découvre qu’aujourd’hui, une réponse d’Agora Vox à cette question : va-t-il bien ?
                                      Les larmes me montent aux yeux. Cette plume si pertinente qui s’en va, c’est un morceau de monde qui disparaît.


                                    • gruni gruni 18 avril 2012 10:13

                                      Je lisais toujours avec intérêt les articles de Paul Villach.

                                      Une pensée pour sa famille


                                      • jako jako 18 avril 2012 10:14

                                        Depuis mes 5 ans de passages quotidiens , c’est le deuxième qui nous quitte, très triste en effet, cela devient un peu comme une petite famille ici, sincéres condoléances à la famille de Paul.


                                        • La Grand famille d’Agora vient de perdre l’un des siens. L’un des plus actifs de ses membres et merci à Revelli de nous l’avoir rappelé.
                                          Il est parti, mais Dieu merci sa plume demeure. 


                                          • cevennevive cevennevive 18 avril 2012 10:36

                                            Un peu triste ce matin... En ouvrant Agoravox avec curiosité et impatience, comme tous les jours, la photo de Paul Villach et la nouvelle de sa mort arrêtent mon élan.

                                            En effet, nous faisons partie d’une famille. Je suis heureuse d’y être entrée, et la disparition de l’un de ses membres me donne un sentiment de vacuité nostalgique.

                                            C’était peut-être un peu tôt pour nous quitter !

                                            Adieu Paul !


                                            • Bernard Dugué Bernard Dugué 18 avril 2012 10:40

                                              C’est non seulement une plume et un esprit vif qui nous quitte mais aussi et surtout un ami
                                              Une triste nouvelle. Adieu Paul et merci pour avoir fait vivre la liberté d’expression
                                              Et une pensée pour ses proches.


                                              • Nestor Nestor 18 avril 2012 10:46

                                                 Comme beaucoup d’entre nous Paul essayait de comprendre la vie qui défile pour en extirper quelques connaissances qu’il aimait ensuite venir partager avec d’autres ici ou ailleurs. Qu’il repose en paix !

                                                Adieu Paul !


                                                • Cocasse Cocasse 18 avril 2012 10:48

                                                  Il a quitté la vaine agitation du monde des vivants pour rencontrer la seule vérité.
                                                  Paix à son âme.


                                                  • Deneb Deneb 18 avril 2012 10:58

                                                    Infatigable décodeur des intoxications publicitaires, Paul était un de piliers d’Agoravox. Je m’incline devant sa mémoire, je souhaite que sa pensée, souvent corrosive, jamais nuisible, soit perpetré par tous ceux qui l’ont lu et soutenu. RIP


                                                    • wesson wesson 18 avril 2012 10:59

                                                      Bonjour,


                                                      Souvent en désaccord, je lisais toutefois les articles de M. Villach avec un grand intérêt. 

                                                      Mes sincères condoléances à toute sa famille. 

                                                      • sisyphe sisyphe 18 avril 2012 11:20

                                                        Bien que pas toujours d’accord avec ses articles, je suis sincèrement touché par sa brusque disparition, hommage ému à Paul, qui manquera à Agoravox.

                                                        Soutien à ses proches.


                                                        • vigie 18 avril 2012 11:20

                                                          c’est avec une profonde tristesse que j’apprends la mort de Paul Villach c’était souvent avec un réel plaisir que je lisais ses articles, être d’accord ou pas avec ses opinions n’était pas tant le problème que l’angle d’attaque ou son logiciel personnel qui nous permettais d’entrevoir les choses au travers de sa vision des problèmes .

                                                           Comme disait oscar wide influencer quelqu’un c’est lui donner son ame.

                                                          nul doute, qu’avant de partir que tu nous a laisser une petite partie de la tienne.

                                                          Adieu Paul Villach.



                                                          • Ariane Walter Ariane Walter 18 avril 2012 11:27

                                                            Toute ma tristesse et mes condoléances à sa famille.


                                                            • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 2012 11:27

                                                              Bonjour,
                                                              Idem que wesson.
                                                              Je ne vais pas faire l’hypocrite, il m’a souvent agacé par ses trop nombreuses prises de postions unilatérales. Je l’avoue. Pilier d’Agoravox, ça c’est sûr.
                                                              Cela n’empêchait pas que je survolais tous ses billets presque au quotidien.
                                                              J’avais été surpris par sa disparition de cette antenne depuis janvier.
                                                              La mort n’est pas un leurre, hélas.
                                                              Sincères condoléances pour sa famille.
                                                              Au revoir, Paul.
                                                               smiley


                                                              • Carlo Revelli Carlo Revelli 18 avril 2012 11:40

                                                                Si si, contrairement aux apparences, la mort est le plus grand leurre qui existe... Et en ce moment même, Paul Villach est probablement en train d’écrire quelque part un article sur « le leurre du décès »...  smiley


                                                              • L'enfoiré L’enfoiré 18 avril 2012 11:47

                                                                Salut Carlo,
                                                                 Tel que je l’ai connu, oui, tu as raison, il est bien capable d’écrire ce billet-là et tout le monde autour de lui qui lui lancera « Popaul, t’es et tu resteras vraiment un Poil Vache ».
                                                                  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires