• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Il faut torturer DSK !

Il faut torturer DSK !

Pour en finir une bonne fois pour toute avec les théories du complot dans l'affaire du Sofitel de New York impliquant l'ancien directeur du FMI, Dominique Strauss-Kahn, nous savons depuis quelques années qu’il existe un moyen infaillible pour découvrir enfin le fin mot de l'histoire : il faut torturer DSK ! L’efficacité de l’administration Bush durant la dernière décennie nous a appris que ces techniques d'interrogatoire renforcées fonctionnent plutôt bien, alors pourquoi s'en priver ? Je parie que le supplice de la baignoire permettra de faire toute la lumière sur cette affaire. Après tout, c'est bien ce qu'on a fait avec KSM après le 11 Septembre, alors pourquoi pas avec DSK ? Et puis s'il n'est vraiment pas coupable et veut être lavé de toutes ces accusations, rien de mieux qu'une bonne séance de waterboarding pour prouver sa sincérité. Il en sortira tout propre.

Et puis, merde ! C’était l’homme fort de la Gauche pour 2012 contre Sarkozy alors il peut bien faire ça. On a déjà eu de la chance de ne pas se prendre de représailles après un attentat sexuel d’une telle envergure sur le sol américain, alors à lui de se bouger un peu maintenant. En 2001, les américains étaient partis botter le cul aux mollahs d'Afghanistan. En 2011, ils auraient pu venir se débarrasser des autres mollah(des) sexuels de France susceptibles de menacer le cul financier de l’Amérique - avec toutes les répercussions et dommages collatéraux que ça implique, bien entendu. Avec Frédéric Mitterrand, Jack Lang ou Cohn-Bendit pour ne citer qu’eux, y'avait de quoi faire et on serait bien avisé de faire le ménage chez nous avant d’avoir des emmerdes… on a du bol d’y avoir échappé ce coup-ci.

Mais voilà maintenant qu’Edward Epstein et Michel Taubmann complotent ensemble pour relancer la théorie du complot dans cette affaire ! Cette théorie s’était apaisée après la sortie fracassante de Michèle Sabban - proche de DSK - au lendemain de son arrestation, parlant déjà à l’époque de « complot international ». Voilà que ça repart de plus belle…

Qui aurait cru, quand même, que Michel Taubmann deviendrait le nouveau Thierry Meyssan ? Même DSK s'en désolidarise le voyant tomber dans le délire conspirationniste le plus total. Sachant que derrière le conspirationnisme se cache souvent une part d'antisémitisme comme tous les bons journalistes et intellectuels français le savent et le répètent, il a sûrement bien raison de se méfier de son biographe. Heureusement, des contre-feux existent contre ces divagations et j'attends d'ailleurs avec impatience la nouvelle rubrique spécialement dédiée à Michel Taubmann sur Conspiracy Watch par Rudy Reichstadt. Il nous expliquera peut-être comment ce journaliste a bien pu exercer en toute impunité et tout ce temps au service d’information d’Arte. Espérons également que Guillaume Dasquié et Jean Guisnel s'associeront à nouveau pour démonter ces thèses foireuses : tout comme le vol 93 a disparu dans le petit trou de Shanksville, la bite de DSK a-t-elle pu rentrer dans celui de Nafissatou Diallo sans violer les lois de la physique ? Laissons parler les experts.

Mais Michel Taubmann en Faurisson du 14 mai, il ne manquait plus que cela comme dirait Renaud Revel. Je m’attendais donc à voir le Nouvel Obs le remettre à sa place mais au dernier moment, ils ont baissé leur froc. Etonnement, ils parlent de ce dangereux complotiste avec affection dans un de leurs articles, le décrivant avec un « doux regard de myope » et une « tête d’oisillon », alors qu’en septembre, Laurent Joffrin décrivait très justement les troufeurs du 11/9 comme des « ennemis de la démocratie », des « négationnistes », des « idiots utiles de l’extrémisme », et appelant dès lors à ce qu’ils soient « dénoncés comme tels ». Laurent Joffrin devait être en vacances cette semaine, car Michel Taubmann n’a pas encore été dénoncé par ses soins.

Et que dire du magazine Le Point du 1er décembre ? C’est bien de nous parler des « obsédés du complot  » sur la Lune, de Lady Di et des négationnistes du 11 Septembre, mais il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin ! Si vous avez le courage de vos idées – et je n’en doute pas – vous devez également dénoncer les négationnistes du 14 Mai.

C'est tout de même incroyable de tomber si bas pour le fondateur du Cercle de l'Oratoire et rédacteur en chef de la revue Le Meilleur des Mondes, où l'on trouve pourtant les plus valeureux défenseurs de la version officielle du 11 Septembre. Il faudrait demander à ses anciens amis pour savoir ce qui a bien pu se passer, mais ils sont peut-être trop choqués pour s’exprimer. Pierre-André Taguieff ne prononce même pas le nom de Taubmann dans son article du magazine Le Point du 1er décembre sur les théories du complot autour de l’affaire DSK, ne serait-ce que pour s’en écarter à cause de leur proche relation. En effet, Taguieff fait lui aussi partie du Club de réflexion créé par Taubmann et travaille à la rédaction de sa revue.

A quand également un remake de l'émission spéciale d’Arte sur la théorie du complot ? Souvenez-vous comme c’était bien ! "Alors que s’est-il passé pour que tant de gens basculent dans la bêtise ? Que s’est-il passé surtout pour que des médias de masse leur offre une tribune royale qui leur permette de toucher le grand public ? Retour sur ce naufrage de l’intelligence…" avait alors lancé Daniel Leconte. Et il avait raison car les médias ont laissé la théorie du complot de Michel Taubmann se répandre une fois encore à la télévision. Une fois de trop.

On pourrait faire ainsi les retrouvailles avec Philippe Val, formidable lui aussi : "En niant les crimes, on veut les rendre charmants et reproductibles" avait-il déclaré. Les pratiques sexuelles douteuses de DSK sont-elles charmantes et reproductibles aux yeux de Taubmann ? « C’est vraiment une haine de la démocratie » avait-il ajouté, « De toute façon c’est le point commun, c’est le pot commun. C’est la haine de cette confiance que l’on se fait quand on est dans une démocratie représentative, cette espèce de… ça c’est insupportable évidemment pour les gens qui, qui sont des… les gens qui sont réceptifs à la théorie du complot, ce sont des gens qui sont mécontents de leur être, de leur sort, et ce sont des… ce que Nietzsche appelle les hommes du ressentiment, qui en veulent au monde entier, qui sont dans la haine… ». La question est donc : pourquoi Taubmann est-il aussi méchant  ?

Antoine Vitkine pourrait nous refaire lui aussi un docu produit par la boîte de Leconte. En 2003, il avait réalisé pour lui « Le Grand Complot » et « Le 11 Septembre n’a pas eu lieu » où il démontrait que les mouvements contestant la version officielle du 11 Septembre étaient anti-américains et antisémites. « Le Grand Traître » pourrait nous raconter comment le leader des néocons français est devenu le prototype même du conspirationniste notoire que les membres de son Cercle ont toujours férocement combattu. En deuxième partie, « Le 14 Mai n’a pas eu lieu » nous dévoilerait comment un journaliste d’Arte s’est rempli les poches avec ces théories dégueulasses, tout en salissant une femme de couleur. Cette nouvelle théorie du complot ne cache-t-elle pas encore une certaine dose de racisme ?

Tous ces grands journalistes et intellectuels avaient bien réussi à repousser Thierry Meyssan jusqu’au Liban, alors avec un peu d’effort, et si tout le monde s’y met, on enverra peut-être Taubmann se cacher jusqu’au Japon. Unissons nos forces contre le conspirationnisme ! Caroline Fourest, Fiammetta Venner, Patrice Bertin, Bernard-Henri Levy, Renaud Revel, Mohammed Sifaoui, Frédéric Bonnaud, Hervé Gattegno, Antoine Vitkine, Franz-Olivier Giesbert, Sylvain Attal, Pierre Moscovici, Jean-Charles Brisard, Bénédicte Charles, Guillaume Dasquié, etc., tous ceux qui se sont déjà distingués dans la lutte contre le conspirationnisme : à vous de jouer à nouveau, on compte sur vous ! Seuls votre amour de la vérité vraie et votre haine du mensonge faux peuvent sauver l’opinion publique de cette dérive.

Et puis tout compte fait, s’il faut torturer DSK pour connaître la vérité, autant torturer aussi Taubmann pour le plaisir… ça donnera un exemple à tous ces conspis !

***

Pour en savoir plus sur le Cercle de l’Oratoire, voir le web docu Propagande néo-con sur Arte ( Partie 1 et Partie 2 ) et le documentaire du journaliste Olivier Taymans, Epouvantails, autruches et perroquets.

 

Lire également l’article d’Eric Aeschimann sur Libération, Les meilleurs amis de l’Amérique.


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • Ariane Walter Ariane Walter 5 décembre 2011 14:00

    Quel style charmeur ! Que c’est drôle ! Et vrai aussi ! Buzz l’éclair plus juste que Paul Villach ! J’ai adoré les « trouteurs » ! C’est vrai qu’ils nous gonflent les amerloques avec leur « Ze » ! Non, on ne va pas se laisser faire !
    Mais plonger DSK dans une baignoire sera-ce une torture pour un habitué des salles de bain ????


    • latortue latortue 5 décembre 2011 14:20

      laissons la justice suivre son cour et arrêtons de tirer sur les ambulances ,ce type est mort médiatiquement mort du moins pour le moment il sera grand temps si il tente de revenir de lui balancer a la figure sa morale de merde et son comportement vis a vis des femmes .En attendant laissez lui ruminer sa connerie .
      Voila le résultat qui se passe pour un mec sexuellement accro ,quand il bande le cerveau est vidé de son sang il ne peut donc plus réfléchir a la portée de ses actes vue que son cerveau est déconnecté , d’où l’expression avoir le cerveau dans la culotte.Il serait utile d’écrire une thèse a ce sujet , j’en connais d’autre ce n’est pas le seul a qui le sexe fait perdre la tête .


      • Buzz l'éclair Buzz l’éclair 5 décembre 2011 18:09

        Oh ! Ce n’est pas tant DSK que je vise, ou vous m’avez mal compris ? DSK est un prétexte et je ne l’accable pas, il n’a pas besoin de moi, la situation m’inspire néanmoins des comparaisons chez les commentateurs de l’affaire qui sont bien plus intéressante que le personnage de l’affaire lui-même.


      • oncle archibald 5 décembre 2011 14:21

        Quel dommage que nous ne soyons plus dans les années 1400-1500 .. On l’aurait soupçonné d’être possédé du démon et hop .. une petite séance genre « flottage des sorcières » pour juste voir s’il dit la vérité avant de faire brûler son cadavre sur un bûcher et d’en disperser les cendres aux quatre vents ...

        On avait du savoir vivre en ce temps là ...

        • Lalo Vespera Lalo Vespera 5 décembre 2011 14:26

          Bravo pour cette mise en lumière du spectacle des néocons pris au piège de leurs propres méthodes exécrables… Parallèle savoureux KSM/DSK, et ironie cinglante pour Strauss-Kahn et Taubmann, arroseurs arrosés… néocons néoconsumés… rapace et oisillon médiatiques écrabouillés par le rouleau compresseur que conduisent leurs anciens complices siphonnés par une faction adverse…  smiley


          • JL JL1 5 décembre 2011 14:27

            Buzz l’éclair,

            Arrêtez, malheureux ! Ils seraient capable de torturer Nafissatou Diallo, ou Tristane Banon !

             smiley

            Blague à part, bel article, beaucoup d’infos.


            • cevennevive cevennevive 5 décembre 2011 16:08

              Bravo Buzz l’éclair !

              Bel article comme je voudrais en lire plus souvent sur AV, pratiquement le seul média où l’on peut « remettre les pendules à l’heure » tout en « remontant quelques bretelles ». Et... Vous avez donné des noms... Parfait ! (Bien que vous en ayiez oublié quelques-uns ! Mais l’article aurait été trop long).

              Mettre tous ces tartuffes en face de leurs contradictions suffisantes et éhontées et malfaisantes me donne beaucoup de plaisir. Où est passée la verve de la presse satirique de ma jeunesse ?

              Cordialement. Continuez !


              • le doute est permis... le doute est permis... 5 décembre 2011 16:46

                c’est censé être de l’humour ? ou ça s’assume comme mauvais-goût ?


                • Buzz l'éclair Buzz l’éclair 5 décembre 2011 18:05

                  Noter les contradictions des intellectuels bien-pensants quand on parle de complots, oui, je trouve ça particulièrement drôle, mais je suis navré si mon style vous a déplu, ça je peux le comprendre...

                  Si vous y voyez du mauvais goût, il n’est pas de moi, il est issu des paroles de ceux que je cite, c’est leur mauvais goût qui a inspiré ce court article.


                • velosolex velosolex 5 décembre 2011 18:36

                  Le problème avec la torture, c’est comme la peine de mort
                  Si on l’admet pour l’un, on ouvre la boite à pandore.
                  Imaginez qu’on condamne à la torture ceux qui écrivent des torchons
                  Vous ne seriez pas clair.


                • xray 5 décembre 2011 17:12


                  Dominique Strauss-Kahn 

                  Dans le petit monde internet, l’information sur DSK ne surprend personne. 
                  DSK a la réputation de ce genre d’exploit.  En France, pour dire aussi en Europe, il est intouchable.
                  Une victime qui porterait plainte irait tout droit en psychiatrie. 


                  On comprend que les politiques de tous bords gagnent à minimiser. 

                  Ce n’est pas son genre. 
                  Martine Aubry prend la défense de DSK.  Elle prétend que ce n’est pas son genre. 
                  Il est évident que lorsque l’on regarde Martine Aubry, celle-ci ne risque rien. 
                  D’autres femmes de la classe politique n’en diront pas autant. 


                  Témoignage personnel 
                  http://mondehypocrite.midiblogs.com/archive/2009/06/11/temoignage-personnel.html 

                  LA MAIN DU PRÉFET, quatrième partie  
                  Page 211, « Le toubib interdit et la grosse affaire de mœurs » 
                  http://mondehypocrite.midiblogs.com/files/cd_Le_Pr%C3%A9fet_29_12_05_b_pages_de_169_%C3%A0_241.2.doc 



                  • velosolex velosolex 5 décembre 2011 20:39

                    Dans ce galimatias, la seule chose que je connaisse pour y travailler, c’est la psychiatrie, secteur où se loge pas mal de phantasmes, où l’un des plus répandus est l’hospitalisation arbitraire, sous pratiquement lettre de cachet.
                    La réalité du terrain est toute autre. Le nombre de lits en vingt ans a été divisé par cinq. Même les esprits les plus délirants d’agoravox se feraient mettre à la porte pour simulation.


                  • Deneb Deneb 6 décembre 2011 05:23

                    Vélosolex : avec tous les scientologues et autres bigots qui y trainent, ne pas dire du mal de la psychiatrie sur AV va vous attirer les foudres des sérials-moinsseurs, faites donc gaffe, espèce de pertinent !


                  • Claire29 Claire29 6 décembre 2011 10:12

                    Deneb,
                    moinsser fait moins de dégâts que des électrochocs ou la camisole chimique !


                  • Claire29 Claire29 6 décembre 2011 10:52

                    Je recommence :
                    moinser ne fait AUCUN dégât,on ne peut pas en dire autant :

                    -des électrochocs
                    -de la camisole chimique et autres pratiques barbares
                    -des drogues psychiatriques dont les effets secondaires entraînent le passage à l’acte,
                    il suffit de lire les journaux pour le constater !



                  • Deneb Deneb 6 décembre 2011 14:47

                    Claire : Vous n’avez sans doute jamais conduit un proche aux urgences, en conduisant d’une main et en le giflant de l’autre, pour éviter qu’il s’endorme après qu’il ait ingurgité une boite de somnifères. Après quelques séances de sismo, cette personne peut mener une vie normale et en plus, elle vous est réellement reconnaissante de lui avoir sauvé la vie. Parfois le choix ne se pose même pas : c’est soit une camisole chimique, où un suicide certain. Le jour où ça arrivera à un de vos proches, vous comprendrez. En attendant, tergiversez si ça vous fait plaisir.


                  • Claire29 Claire29 6 décembre 2011 16:21

                    Je pourrais vous citer plein d’exemples de personnes qui se sont suicidées,
                    qui ont tué tout leur entourage avant de se suicider
                     malgré ou à cause de vos électrochocs et drogues psychiatriques !


                  • Deneb Deneb 6 décembre 2011 16:56

                    J’en connais plein aussi qui se sont faits attraper par des scientos qui ont profité de leur mal-être pour les embrigader et les sequestrer au fond de cale du Sea-Org...


                  • Claire29 Claire29 6 décembre 2011 17:34

                    Que vous ayez besoin de vous justifier,on peut le comprendre,
                    malheureusement beaucoup trop de victimes de traitements
                    qui font la fortune de l’industrie pharmaceutique ne sont plus là pour témoigner
                    contrairement à ces« victimes »que vous citez et qui racontent ce qu’elles veulent
                    mais auraient sans doute bien plus à dire après un séjour en HP
                    à condition toutefois qu’elles soient encore capables de le faire !


                  • velosolex velosolex 6 décembre 2011 18:15

                    Tantôt on fait le procès de la psychiatrie en l’accusant de ne pas faire son boulot, de ne pas hospitaliser à vie des « malades » comme on dit, en n’y connaissant rien, à la simple vue de leur crime (comme on l’a vue dans la triste affaire d’Agnès)
                    Et voilà que les mêmes lui tirent dessus en lui faisant le reproche d’hospitalisation abusive....

                    Petites analyses à la petite semaine, vous dégoutant de fréquenter ce café du commerce.

                    Un fait
                    L’ambivalence est le meilleur moyen de rendre les gens fous.


                  • Claire29 Claire29 6 décembre 2011 21:01


                    Ce qui est reproché à la psychiatrie,
                    c’est de prétendre avoir le monopole de la santé mentale
                     alors qu’elle n’arrête pas de se tromper :
                    elle laisse dans la nature des individus dangereux.
                    Rappelez-vous de Francis Heaulmes que des psychiatres ont laissé partir
                    alors qu’il avait tué et qui a continué son parcours sanglant,
                    ils se sont trompés sur ce lycéen dans cette affaire récente que vous citez,
                    ils déclarent irresponsable Breivik l’auteur de la tuerie d’Oslo qui sera interné en HP et dans quelques années d’autres« experts » diront qu’il n’est plus dangereux et le laisseront sortir à condition qu’il continue son traitement,traitement qui le rendra encore plus fou !
                    La France bat le triste record de la consommation d’antidépresseurs,
                    pour quels résultats ?
                    Les traitements ont souvent des effets secondaires qui entraînent le passage à l’acte :
                    crimes,suicides de plus en plus nombreux.
                    Les nombreux échecs de la psychiatrie sont la preuve de son incompétence dans le domaine de la santé mentale !


                  • Annie 6 décembre 2011 21:04

                    Que proposez-vous à la place ? la scientologie ?


                  • velosolex velosolex 7 décembre 2011 08:26

                    Vraiment du grand n’importe quoi. Vous mélangez tout allégrement. Vous conseillerez de supprimez le traitement des schizophrènes, et en même temps faites le procès des « fous » qui sont dans la nature ! Le grand écart total.


                  • Claire29 Claire29 7 décembre 2011 13:00

                    Un problème,quel problème ?
                    Tout va très bien Madame la Marquise !


                  • Claire29 Claire29 7 décembre 2011 13:05

                    Je ne donne pas de conseils,
                    je cite des exemples d’échecs de la psychiatrie qui ont eu des conséquences dramatiques,
                    je pourrais vous en citer beaucoup d’autres !
                    Mais ne changeons surtout rien,
                    tout va très bien Madame la Marquise !


                  • LE CHAT LE CHAT 5 décembre 2011 21:17

                    oui , oui , enchainé à une barre devant des gogo danseuses , et des électrodes qui lui balancent des décharges dans le fion à chaque fois qu’il a une érection ...  smiley  smiley  smiley


                    • marcoducap 6 décembre 2011 05:10

                      Encore une dissertation sur DSK !!!     En Italie :Dans la foulèe de l’annonce des mesures drastiques prisent par le pouvoir ,le président du conseil Mario Monti ,a annoncé qu’il renonçait à son salaire .curieusement aucun journal televisé français ne reprend cette info . Nos blaireaus encravatés du « club du siécle » on donc jugés que ce « non évènement » ne nous regardais pas ,dormez tranquille braves gens ,on surveille la b... à DSK des fois qu’il vous la mettrais !!!!!!     


                      • easy easy 6 décembre 2011 12:30


                        OK pour l’article toussa en félicitant l’auteur d’avoir évoqué la torture.

                        Car la torture synthétise toute la problématique humaine et il est très curieux que tant de philosophes et psychologues aient cherché à analyser l’homme sans dire un mot de la torture.

                        Tenir à la vie, notre lot commun, nous met en position pathétique (ce concept de « pathétique » n’est pas universel et là où il n’existe pas, la torture n’existe pas).


                        Ici, ce concept existe bel et bien et notre pathétique commun est la plupart du temps rhabillé d’éthique ce qui fait qu’il ne saute généralement pas aux yeux.
                        Il y a deux pôles possibles à l’éthique habillante. Le pôle qui pousse à tuer, chasser et torturer autrui et le pôle qui pousse à intégrer, soulager et adoucir la vie d’autrui.

                        Comme il suffit d’un bout de corde, d’une pointe, d’une goutte de poison pour tuer, le pôle exterminateur de l’éthique est très couru et le nom de son éthique est le plus souvent Justice-Vengeance.
                        L’autre pôle de l’éthique est bien entendu plus difficile à réaliser car il conduit à fréquenter les lépreux et son nom est le plus souvent Bonté-Pardon.

                        La torture, que ne pratiquent que les plus fervents adeptes de l’éthique à nom de Justice-Vengeance, consiste à coincer une cible et à la placer dans des conditions où elle se retrouve dans l’impossibilité d’exercer aucune éthique, ni celle de la Justice-Vengeance, ni celle de la Bonté-Pardon (sauf à s’appeler Christ). Le torturé ne peut donc plus rhabiller le pathétique de sa vie qui explose alors à la vue et le tortionnaire jouit de voir sa cible trembler pour sa vie.

                        Le torturé, celui qui ne peut plus rhabiller son pathétique d’aucune éthique, dispose alors d’une ultime voie, hyperparadoxale, pour gommer tout de même le pathétique de sa situation et en tous cas en réduire la durée, celle de la fuite vers la mort, celle du suicide.

                        Celui qui commence à se voir bloqué de toutes parts, qui sent qu’il va subir la torture, qui sent que le pathétique de sa situation va jaillir et qui se précipite alors sur une lame, échappe au jeu relationnel normal. Tout ce qu’il pense à ce moment là se situe au-delà et en dehors de tout ce qu’il avait pensé au long de sa vie.
                        Se suicider quand on est torturé constitue la décision la plus étrange, la plus folle selon le cadre normaliste mais c’est pourtant ce qui vient à l’esprit de tous ceux qui sont torturés ou en voie de l’être.


                        • dom y loulou dom y loulou 6 décembre 2011 13:28

                          quelle délectation vous y mettez


                          vous pourriez faire carrière chez Obabamama

                        • easy easy 6 décembre 2011 14:26

                          Décrire l’homme est-il une délectation ?
                          Nietzsche, Spinoza, Saint Augustin, Camus se délectaient-ils ?
                          Claude Levis Strauss se délectait-il ?

                          Les Père Noëlistes peuvent être agacés par les révélations sur notre très forte propension à torturer, mais ceux qui disent ce fait ne se délectent pas. Ils sont plutôt tristes.


                        • Constant danslayreur 6 décembre 2011 12:34

                          « Il faut torturer DSK  »

                          Surtout pas malheureux, on ne sait jamais quelles horreurs sans nom il finirait par avouer (sans oublier qu’il peut très bien confesser un truc dans le genre de « figurez-vous que suis l’heureux papa bio (et néanmoins logique), de tel ou tel ministre / député / président …  » beuark) Alors dans le doute, mieux vaut s’abstenir…

                          Cela dit je vous accorde volontiers que pour ce qui est d’être efficace…

                          « ... En effet Khaled Cheikh Mohammed, Pakistanais, ex-numéro 3 du réseau terroriste Al-Qaïda d’Oussama Ben Laden a finalement et soudainement reconnu :

                          •  être le « cerveau » des attentats du 11 Septembre 2001 de A à Z...

                          •  sa responsabilité pour l’attentat commis en Février 1993 contre le World Trade Center.

                          •  être responsable de 31 attaques ou tentatives d’actes terroristes.

                          •  avoir projeté des tentatives d’assassinat contre les anciens présidents américains Bill Clinton et
                          Jimmy Carter et contre le pape Jean Paul II lors d’un voyage du souverain pontife aux Philippines.
                           
                          • sa responsabilité pour l’attentat à la bombe contre une boîte de nuit à Bali (Indonésie).

                          •  avoir préparé une seconde vague d’attentats après ceux du 11-Septembre contre la Library Tower à Los Angeles, la tour Sears Tower à Chicago, la Plaza Bank (fondée en 2006, soit quatre ans après son incarcération...) dans l’Etat de Washington et l’Empire State Building à New York.

                          •  être responsable de la planification, du financement et du suivi des opérations pour détruire des navires américains et des pétroliers dans le détroit d’Ormuz, le détroit de Gibraltar et le port de Singapour.

                          •  avoir projeté de détruire le canal de Panama.

                          •  avoir commandité et participé à l’assassinat par décapitation du journaliste américain Daniel Pearl en Janvier 2002...

                          Une confession totale !

                          Sources : http://prisonplanet.com/articles/march2007/160307afterarrest.htm

                          C’était donc lui ! Cela va pouvoir enfin mettre en veilleuse toutes les mauvaises petites rumeurs que les Conspirationnistes entêtés s’acharnent à émettre !

                          Cependant...

                          Khaled Cheikh Mohammed n’a pas provoqué le tsunami du 26/12/2004, ni monitoré Katrina, ni créé le SIDA, ni tué J. F. Kennedy, ni empoisonné le pape Jean Paul I, et nie employer des lutins et être le Père Noël...

                           »

                          http://www.bibleetnombres.online.fr/911_b.htm


                          • dom y loulou dom y loulou 6 décembre 2011 13:24

                            les gens qui sont réceptifs à la théorie du complot, ce sont des gens qui sont mécontents de leur être, de leur sort, et ce sont des… ce que Nietzsche appelle les hommes du ressentiment, qui en veulent au monde entier, qui sont dans la haine


                            nono, seulement contre les ignobles sionistes de son espèce, cette racine nazie pourrie finalement se montrant d’elle-même, l’origine de toutes les tyranies sur 6000 ans 

                            la dernière couche de l’oignon impérial, le plus infect de tous ses prédécesseurs qui n’étaient encore que des bras

                            rassurez-vous voyons...

                            • velosolex velosolex 6 décembre 2011 15:31

                              On peut avoir l’opinion qu’on veut sur le sujet, elle est respectabe selon la forme qu’on emploie
                              Mais d’emblée, ce qui me révulse dans cet article, c’est la mise en scène de la dégradation des êtres. Qu’importe la pancarte au cou qu’on leur attache, ce genre de mise en scène me donne la nausée.

                               Sous prétexte de morale, on se laisse tomber dans la plus basse, censée attirer cris d’approbation et jets de tomates.
                              J’ai bien du mal à concevoir en ce sens une compassion envers les victimes supposées, qui ne soient pas feintes.
                              Car on n’oriente pas son sens de l’humanité et de la compassion, selon les intérêts du moment, et bien sûr ses opinions.

                              Si l’on ne s’en tient pas à certains principes, on plonge dans la barbarie qu’on condamnait. Des types de valeur, tel que le général de La Bollardière pendant la guerre d’Algérie, surent rester ce qu’ils étaient.

                              Ne me parlez pas de second degré ! La brocardation des juifs sur le papier, ou par la comédie, à la manière de Céline nous amena là où l’on sait. Le plus dur, c’est d’envoyer la première tomate, de dire que de tels choses sont possibles, pour qu’ensuite les autres s’acharnent.

                              Positivement, au moins, elle donne un aperçu des gens que l’on fréquente, et qu’il vaut mieux éviter. Des types qui auraient été au pieds des gibets, des piloris, avec leur panier d’œufs pourri. C’est pas tous les jours qu’on peut décharger sa haine.

                              Selon les situations, on peut imaginer ces Dupont Lajoie avec la cagoule du KKK, en révisionniste chinois, en brave type retroussant ses manches pour raser la tête des femmes après guerre, ou encore en treillis, appuyant allégrement sur le bouton de la gégène, lors de certains événements.
                              Qu’importe la cause pourvu qu’on ai le prétexte.
                              Et ce sont ces gens là qui font le procès de la psychiatrie « barbare »
                              C’est assez poilant je dois dire.

                              J’attends au moins de descendre à moins cinq d’opinion défavorable, ma tête au pilori, sinon je serais déçu.
                              Malgré tout, n’ayant aucun gout pour le masochisme, je suis content de voir que je ne suis pas seul à voir dans votre jeu


                              • Buzz l'éclair Buzz l’éclair 6 décembre 2011 22:52

                                Si vous pensez que je fais l’apologie de la torture, c’est que vous n’avez pas bien compris l’objet de l’article... au contraire, c’est ici une courte parodie introductive sur le principe d’obtention de la vérité au travers de la torture.

                                Tout le reste ne concerne ni DSK, ni la torture... le but de l’article est de me moquer des journalistes et intellectuels qui se sont appliqués depuis 10 ans à discréditer ceux qui doutent de la version officielle du 11/9, alors qu’un des leurs, et pas des moindres en la personne de Michel Taubmann, devient le propagateur de la théorie du complot dans l’affaire DSK.

                                Partant d’une mauvaise lecture de cet article, votre commentaire ne fait pas sens.


                              • velosolex velosolex 7 décembre 2011 08:36

                                OK, j’avoue que je me suis un peu enflammé. Reste que je trouve que votre article manie un concept dérangeant, la torture, que je ne peux supporter voir traiter de façon ironique, ce qui a brouillé complètement ma ligne de lecture.
                                Je pense que votre article perd en pertinence ainsi.


                              • chantecler chantecler 11 décembre 2011 09:12

                                Vous êtes très fort !

                                Et sur Agx vous jouez sur du velours en mettant les truthers du 11/11 , les adeptes de la théorie du complot et ceux qui ne pensent pas qu’un piège a été monté contre DSK pour le faire tomber dans le même sac .

                                Reconnaissons qu’il y a un lien : dans les deux cas ce seraient des juifs qui tirent les ficelles .

                                Je me rends compte que ceux qui sont exigeants avec la recherche de la vérité , la justice sont toujours marginalisés , toujours ridiculisés face à ceux qui « savent » , à qui on ne la fait pas .

                                Pas un pour reconnaître que le déchainement médiatique à l’encontre de DSK pour un fait divers semble t’ il banal est plus que suspect, excessif ...

                                Et quand des images tirées du réel prouvent que ce dossier est plus que miné , vous continuez .

                                Ainsi la doublement traumatisée ND qui semble t’ il n’a aucun mal à mouvoir ses bras , malgré son épaule luxée , ou encore ses graves atteintes intimes , qui ne l’empêche pas de déambuler avec son matériel ménager .

                                Ainsi la joie profonde de deux hommes contemporaine de cette agression sexuelle qui fera tomber à coup sûr DSK .

                                Ainsi les images d’une fuite qui semble bien discrète quand on observe ces images et en comparant avec les autres personnes filmées .

                                Bref rien n’ébranle vos certitudes ...

                                Donc voilà , vous faites dans la dérision , l’humour et quel humour : la torture !

                                Des gens et même des enfants sont torturés à mort en ce moment , en Syrie et en d’autres lieux mais cela ne vous empêche pas de mettre les rieurs de votre côté .

                                Faut dire que la torture est connotée dans notre pays et l’on sait où se situent les gens qui l’ont pratiquée et qui la banalisent .

                                Continuez à en rire , cher monsieur , mais si un jour , les Bonny Lafont reprennent du service à grande échelle dans notre pays , dites vous bien que vous y aurez contribué ....

                                Et que si par aventure vous vous retrouvez entre leurs mains cela vous permettra d’approfondir votre réflexion ....

                                Vous m’excuserez mais je n’ai pas envie de terminer mon message avec un cordialement .


                                • JL JL1 11 décembre 2011 09:36

                                  Chanteclerc,

                                  il a été dit en effet comme vous que "Ainsi la doublement traumatisée ND qui semble t’ il n’a aucun mal à mouvoir ses bras , malgré son épaule luxée , ou encore ses graves atteintes intimes".

                                  Cette dame n’est pas une pucelle, encore moins une oie blanche. Elle a cependant droit au respect comme tout un chacun. Et son traumatisme ne la détruit pas, c’est une femme forte.

                                  Mais parce qu’elle pense que ses ennemis de classe ne voudront pas voir en elle cette personne à part entière, elle se victimise peut-être à outrance : c’est un tort, puisque c’est contre productif.

                                  Les bourreaux nazis (au diable le point godwin) déshumanisaient leurs victimes pour pouvoir continuer à se penser humains eux-mêmes ; de la même façon, la justice de classe considère deux catégories de respectabilité. Pour exemple, le fait qu’on ait suspecté d’un coté la provenance de 100 000 malheureux dollars ; de l’autre, pas un mot n’a été dit sur les millions d’euros ou davantage, du patrimoine dont dispose son agresseur.

                                  ND sait tout ça instinctivement ; si elle sait que si les riches ignorent superbement la douleur morale des pauvres, ils n’ont pas encore l’audace de nier ouvertement leur douleur physique.


                                • chantecler chantecler 11 décembre 2011 11:06

                                  Exact ! Tout le monde a le droit au respect .
                                  Et donc aussi à la présomption d’innocence .( ici il s’agit de l’accusation d’un crime, nous sommes bien d’accord ?)
                                  Ce qui est le contraire de la justice médiatique aux mains de fanatiques .
                                  Et l’on verra effectivement les résultats de la procédure civile .
                                  Pas envie d’ajouter un autre commentaire .


                                • JL JL1 11 décembre 2011 12:13

                                  « Tout le monde a le droit au respect . Et donc aussi à la présomption d’innocence . » (chanteclerc)

                                  La présomption d’innocence est le plus souvent en contradiction avec le principe d’égalité devant la loi.

                                  C’est précisément ce que je disais : la présomption d’innocence est accordée à ceux qui profitent du respect des juges, pas de ceux qui n’en bénéficient pas.


                                • JL JL1 11 décembre 2011 12:35

                                  @ chanteclerc,

                                  Vu que j’ai écrit « de ceux » au lieu de « à ceux », je précise : la présomption d’innocence accordée à un prévenu est directement proportionnelle à sa notoriété et à sa fortune.

                                  Désolé, je n’y peux rien : c’est un constat.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès