• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Il n’était donc pas un fils de la République

Il n’était donc pas un fils de la République

Le 6 juin 2013 dernier, c'était la première fois que j'avais 44 ans, et c'était la dernière fois que le jeune Clément Méric avait 19 ans. Drôle de réveil. Révolté par ce qui est arrivé à ce jeune homme dont j’aurais pu être le père, j'ai eu envie d’aller déposer un bouquet à l'angle de la rue Joubert et de la rue Caumartin, avec au col le triangle rouge que mon propre père avait dû porter au bras il y a juste 70 ans. 

Je suis allé à la place St Michel à Paris en citoyen, comme j’étais, avec ce que je suis, avec mon passé, mes convictions que je ne prétends pas définitives. Je ne dénie pas, moi, à ceux qui se disent anarchistes le droit de l’être, et je suis sûr que Clément Méric, syndicaliste à Sud-Etudiant, acceptait que nous puissions avancer dans la même direction, même avec des sensibilités différentes.
 
 
Arrivé à la place St Michel la manifestation de soutien à Clément Méric et sa famille se tenait en silence et avec une grande dignité, une force et une indignation qui rayonnait. J’ai rarement ressenti un aussi beau moment de recueillement laïc. 
 
Mais j’ai aussi vu et entendu de quelle manière lesdits "Libertaires", pourtant opposés à la notion de propriété, pouvaient s'approprier, et avec force, une icône dont ils ont décidé, dans un total esprit de liberté, qu'elle leur appartenait... 
 
Car en citoyen libre, sans aucun logo à la veste, j’avais confectionné ce pannonceau à ma façon que je tenais devant moi :
 
 
 
Un jeune homme m’a signifié : - « Clément n’était pas un fils de la république, c’était un anarchiste, arrêtez de tout récupérer comme ça ! ». Pourtant la République Française admet qu'on soit anarchiste, non ? 
 
Je n’ai pas eu le culot de demander à ce « puriste » s’il avait vécu toute sa vie dans les bois (et encore pas les bois circonscrits par l’Office National des Forêts bien sûr) ni s'il était toujours hébergé chez ses papa-maman propriétaires... Ces bois, moi, ai-je envie de dire à ce petit-bourgeois vociférant, je les ai connus, et j'ai apprécié que la République sociale ait organisé un circuit d'aide adéquat qui fait qu'aujourd'hui je suis là, au lieu d'être mort. 
 
J'avoue mon exaspération, mais j’aime ce que mon ami Nathanaël dit sur son Facebook : « La violence du présent exige des humbles artisans que nous sommes une clarté de pensée plus grande encore. » 
 
Donc, pesons nos mots, et essayons de maintenir le fil à plomb.
 
Mais venons-en à la question qui semble irriter ou obséder les libertaires, sous le coup de cette forte émotion, est révélatrice : la récupération. 

Comme si l'activité politique était le vampire des événements, uniquement là pour l'image marketing, et ne se souciait pas de traduire la violence par la Voix, la frustration par le Bulletin. C'est faire un bien mauvais procès au Parti de Gauche qui a été la première formation politique à appeler à manifester en soutien du jeune homme assassiné. Qu'auraient-ils pensé si le PG avait observé un respecteux silence ?

Pour les anti-démocrates la politique est une condition non-satisfaisante et non-nécessaire. Ils se situent en-dehors de la République et donc de la possibilité d’une Révolution citoyenne, celle qui se fait par les urnes et le débat démocratique. Il s’en faudrait de peu pour qu’ils soient armés si les armes étaient en vente libre. 

Alors, sont-ils seulement d’extrême-gauche, comme les medias l’avancent, comme par un écœurant jeu de miroir avec l’extrême-droite, ... ou ne sont-ils pas simplement hors-champ ? 

Et si les factions d’extrême-droite étaient dissoutes et même le Front National, ce que je souhaite, que leur resterait-il comme point d’appui critique et comme catalyseur d’exaltation ? Mélenchon peut-être, "ce clown social-démocrate" pour les uns, "ce stalinien entre Chavez et Séguela" pour les autres ? 
 
Il paraît selon François Delapierre que le jeune Clément Méric n'était pas de cette eau là, mais avez-vous déjà essayé de discuter avec l’un de ces militants libertaires ? Avez-vous déjà osé affirmer devant eux que nous avons un « modèle social », que nous avons un « Droit du travail », arraché à la sueur des combats dans les entrreprises et dans la rue, des « acquis sociaux » à préserver ou à faire avancer ; avez-vous osé proférer les mots infâmants de « République » et de « Socialisme » sans être immédiatement assimilé à un « flic », à un « totalitaire » ? De nombreux militants d’extrême-gauche sont aux extrêmes justement parce qu’ils sont dans la détestation de la République. La leur s’arrête à Mai-68, et ne remonte jamais à 1936 ou 1870. Daniel Cohn-Bendit, qui officie maintenant avec zèle à côté de (qui ?) et surtout à droite du PS et du Modem, n’est jamais très loin qui leur a fourni un bel exemple historique à ne pas suivre...
 
C’est assez pénible de se rendre à une manifestation de soutien à la mémoire d’un militant massacré par des individus violents qui n’ont pas la culture de la discussion et encore moins parlementaire, et de se retrouver entouré d’autres individus qui n’acceptent pas mieux la diversité des opinions et intentent des procès en « récupération », comme d’autres auraient dit en sorcellerie à quiconque ose écrire -comme je l’ai fait- que Clément Méric est mort en fils de la République. Car enfin, tout anarchiste que Clément était supposé être, étudiant à Sc Po Paris donc d’une certaine origine sociale et intellectuelle, pas un fils de pauvre -et en effet, ses parents étaient professeurs de Droit, installés en retraite dans le Gers*...- la République doit le reconnaître, même si lui-même ne la reconnaissait pas ; et je suggère que soit organisée une cérémonie nationale
 
Car il faut avoir des idées aussi courtes que certains autres l’ont court sur le crâne pour amalgamer ou réduire la République Française à ses Compagnies Républicaines de Sécurité, à sa Justice encellulante et à ses commissariats véreux. Certes, il y a des marques d'oppression dans toute société humaine et un (gros) vice de forme dans les institutions de la V° République en France, hélas... mais faut-il avoir les idées bien arrêtées pour ne pas voir les bienfaits politiques, sociaux et économiques d’une République Française que la Droite n’a jamais laissé poursuivre dans la voie de la Commune, et a depuis 50 ans limité les progrès du Front Populaire, cassé méthodiquement les objectifs du Conseil National de la Résistance. 
 
Mais non, liberté chérie ! Et liberté économique en premier lieu ! Ne soyons surtout pas trop autoritaires avec les dérégulateurs supra-nationaux et anti-démocrates qui détricotent les Codes du Travail en Europe et qui en empêchent le développement dans le Monde...

Soyons souples face à la désaffection du Français et de l’Histoire à l’école, ce sera au profit des tablettes de Steve Jobs, délaissons toute forme de régulation étatique au profit des Directives européennes multi-nationalisées et enfin, laissons donc l’héritage de la Nation à l’usage exclusif de la dite Marine Le Pen ! Tiens, en voilà une idée : elle se fera un plaisir de remercier les économistes libertariens de son parti et de récupérer à son avantage des insignes et des symboles que l’extrême-droite a historiquement combattus…
Ah, c’est déjà fait ?
 
Je suis reparti avec mon bouquet. La prochaine fois, je viendrai avec mon drapeau français.
 
______________________________________________________
 
Réf. Un ami, Alexis V. me confiait être passé en 2011 de la mouvance libertaire au Parti de Gauche
éclairé par le débat entre O. Besancenot et J-L Mélenchon au mensuel Regards.
 > ; http://www.regards.fr/acces-payant/archives-web/melenchon-besancenot-la-video-de,4768
 
Ne pas lire :
Mort de Clément Méric : les récupérations obscènes de Mélenchon, Barjot et Bergé
 
Lire :
Mort de Clément Méric : j'ai survécu à une agression de skinheads, je l'ai payé cher
 
et
Clément Méric en état de mort cérébrale : faut-il dissoudre les groupes d'extrême-droite ?

_______
http://www.rue89.com/2013/06/06/clement-meric-militant-antifa-radical-introverti-243063

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 10 juin 2013 10:52

    Par certaines action et petites phrases on fertilise un terreau où les idées fascistes prospèrent, et l’on s’étonne ensuite de l’assassinat en plein jour à Paris d’un jeune militant antifasciste par un groupe de nazillons skinheads. Hypocrisie, on ne peut pas dire « on ne savait pas ! » ! Et si on laisse faire, ce ne sera pas le dernier. Chacun doit prendre conscience que l’antifascisme est un combat dont la nécessité est vitale pour notre société...........

    voir : FACHISME, LA GANGRENE S’INSTALLE


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 10 juin 2013 13:41

      A quoi bon s’indigner quand un stalinien se comporte en stalinien jusqu’à la caricature ?

      C’est au contraire une bonne piqure de rappel sur la réalité du totalitarisme d’extrème gauche qui est une fois de plus basée sur le MENSONGE.


    • appoline appoline 10 juin 2013 19:06

      Un jeune comme il y en a tant d’autres avec 3 poils aux pattes et qui pense tout savoir, tout connaître, fort des idées qu’on lui a seriné pendant les inters cours par d’autres jeunes gauchos-anarchos surtout mal dans leur peau.

      Mais voilà, le hic, beaucoup d’autres jeunes ne passent leur temps le cul dans les amphis, pendus aux crochets de leurs parents, certains bossent pour se payer leurs études ou vont dans les salles de sport.
      Alors quand les mous du cerveau rencontres du muscles et font la connerie de ne pas la fermer, on se prend une bonne branlée. 


    • tinga 10 juin 2013 20:18

      Au moins une chose apparaît sans aucune ambiguïté, ceux qui rêvent de casser du « gaucho », du « bougnoule » ou du « négro » jubilent, amusant de voir ce qui les fait bander, qu’un pauvre inconscient sans doute un peu stupide ayant oublié qu’avec les nostalgiques du nazisme la discussion se fait à coups de poings dans la gueule et la meute éclate de rire, les moutons sont décidément partout, néanmoins, tout n’est pas faux dans les arguments de ceux qui crient à l’instrumentation et la récupération, loin de là, mais simplement, l’idéologie et ce coté « bien fait pour ce petit con » sont abjects, et discréditent des arguments pourtant fondés.



    • appoline appoline 11 juin 2013 17:50

      Retournez 2000  ans en arrière et tendez l’autre joue


    • LE CHAT LE CHAT 10 juin 2013 11:27

      Et si les factions d’extrême-droite étaient dissoutes et même le Front National, ce que je souhaite,


      Vous vouler interdire un parti politique républicain et respectueux du jeu démocratique , qui êtes vous pour empêcher des millions de français de droit de voter pour le seul parti encore soucieux de notre souveraineté ??? avez vous au moins un motif valable ?


      • foufouille foufouille 10 juin 2013 11:45

        le motif est de renforcer le nombre d’electeurs UMP


      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 10 juin 2013 13:43

        Il me semble que pour renforcer l’UMP il y a déjà Normal et sa clique !

        Font ça TRES bien d’ailleurs.


      • appoline appoline 10 juin 2013 19:09

        Ben voyons, il suffirait de nous gazer, tant que vous y êtes, ça irait plus vite et comme de votre côté vous pouvez enfoncer le clou avec l’accord des médias, on vous pardonnera. Allez en paix mon fils


      • Dzan 11 juin 2013 10:19

        « soucieux de notre souveraineté »
        J’en ai mal au ventre de rire.
        Madame de Montretout soucieuse du peuple. Mdr


      • Furax Furax 10 juin 2013 11:28

        Brisefer,
        J’ai déjà mis un commentaire sur l’article de Rosemar.
        Il pourrait vous intéresser :

        Un étudiant, tout juste sorti d’une maladie grave, a succombé aux coups violents d’un autre jeune. On ne peut qu’éprouver une grande tristesse, condamner l’acte, appeler la justice à faire son œuvre et espérer que cela ne se reproduira pas. Et exiger la retenue de tous ceux qui attisent les feux de la haine.

        Les médias ont joué leur rôle. Prévisible. Il y a longtemps que l’on ne donne plus d’informations (dont, très souvent, on ne dispose pas) mais que, dans une ambiance de concurrence effrénée, on vend de l’émotion.

        Les politiques ont fait... de la politique alors que la victime luttait encore contre la mort. S’innocentant ou accusant. Prévisible. La colère ne s’apaise pourtant pas lorsqu’on entend des gens indignes évoquer les« valeurs de la République ». Il y a comme un blocage, depuis 2005 et le référendum sur la constitution européenne. Un débat passionné mais digne. Un vote sans appel. Et des « élus » s’asseyant tranquillement sur la décision du peuple « souverain ». Non, pas eux !

        Et puis l’actualité provoque de curieux télescopages. J’ai vu, comme tout le monde, les étudiants reprendre le « Chant des Partisans » devant Sciences Po. On reconnaissait parmi eux quelques personnalités politiques et un de leurs professeurs, Dominique Reynié. Normal.

        Tous ceux qui ont un peu suivi les émissions politiques d’Yves Calvi connaissent Dominique Reynié. Il a son rond de serviette à « C dans l’air ». Véritable ayatollah de l’Union Européenne qu’il trouve parfaitement démocratique, hurlant à la démagogie, au complotisme , au populisme, dès qu’on ose évoquer la moindre nostalgie de l’Etat Nation.

        Or, ces jours-ci également, mais dans la plus grande discrétion médiatique :

        http://comite-pour-une-nouvelle-resistance.over-blog.com/article-alerte-lille-un-groupuscule-tente-d-empecher-une-conference-d-annie-lacroix-riz-118344829.html

        Je cite :

        « Conspis, fachos, on vous fera taire Conspis hors de nos vies ! »

        signé :« des antifascistes de Lille »

        La « facho » en question est une historienne communiste de stricte obédience. Elle a l’audace d’évoquer les puissances financières qui prétendent nous régir (dont, selon elle, fait partie le Vatican, je ne suis donc pas un « groupie », mais, en matière historique, seule la vérité compte !). L’ Europe menée en sous main par des financiers ? C’est une allégation inadmissible, interdite d’expression pour nos « antifascistes ». Leur discours est le baragouinage coutumier de Sciences Po loin de la vraie voix de gauche, celle que les gens du Nord manient avec beaucoup de naturel.

        Quant aux « amalgames » !

        Eurosceptique = conspirationniste = populiste = nationaliste = facho =antisémite= = nazi. !

        Et le tour est joué ! smiley

        Ces gars là sont les Candelloro du glissement sémantique !

        Jeunes gens méfiez vous, de curieux « formateurs » sont sournoisement en train de faire de vous la chair à canon de Goldman Sachs




        • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 11 juin 2013 09:20

          Furax
          Enfin quelqu’un qui met le doigt sur les étranges manigances de certains groupes anti fachos !

          Le responsable du site « Le Grand soir » et François Asselineau ont été gravement diffamés par une pseudo journaliste, Marie Anne Boutoleau, qui se présente comme « Professeur à Acrimed ».

          Son vrai nom est Guyet, elle n’est professeur en rien du tout, n’a pas terminé ses études et dirige un site antifafs « INDYMEDIA ».

          Asselineau a porté plainte et fait une recherche sur Internet.
          Indymédia est financé par la Fondation Ford, l’Institut Georges Soros et une demi douzaine de Départements du Gouvernement américain. En clair, par la CIA.

          De drôles d’anarchistes libertaires tout de même !
          Proudhon et Bakounine doivent se retourner dans leurs tombes...

          D’autres anti fafs, ou les mêmes, s’en prennent à Annie Lacroix Riz, à Etienne Chouard pour les empêcher de faire des conférences.

          Le point commun de toutes ces personnalités, c’est qu’elles sont fortement anti- européennes et défendent l’indépendance de la France.

          On les mélange habilement avec des bas du front, et le tour est joué !

          Ces anti fafs sont téléguidés par qui ? Je vous conseille de chercher qui dirige ces sites ? Indymédia, Rebellyon, ou Action anti- fasciste Paris Banlieue... auquel appartenait le jeune Clément..

          Vous ne le saurez pas, car il n’y a pas la question « Qui sommes-nous ? »
          Aucun des articles de ces sites ne porte de signature. Etonnant, non ?
          Comme les responsables de ces mouvements ne portent pas de nom, qui sont-ils ?
          La CIA ? La DCRI ?
          Pourquoi le PS et le Front de gauche les protègent comme une plante de serre ?
          Qui a besoin que ceux qui veulent sortir de l’ UE et de l’euro soient discrédités ?

          Européistes, arrêtez de nous bassiner avec « le danger fasciste » dont les quelques centaines de membres relèvent de la police et de la justice.

           La vraie dictature, sur laquelle vous êtes muets, c’est celle des marchés, des banquiers et des multinationales dont les lobbys grenouillent à Bruxelles.


        • Cocasse Cocasse 10 juin 2013 11:42

          catalyseur d’exaltation

          Je trouve votre expression remarquable. Pour moi c’est de cela dont il s’agit et qui anime l’esprit de tous les extrêmes.

          Je rejoins l’analyse de Wilhelm Reich, pour ce que j’en connais, qui est que l’extrémisme vient d’abord de l’individu isolé, cherchant un catalyseur externe. Cela vient d’abord d’une profonde insatisfaction personnelle, du refus de faire face aux difficultés et efforts nécessaires en vue de s’accomplir en tant qu’individu, pour mener une vie sereine, épanouissante et génératrice de bonheur.

          La haine tournée vers les autres est davantage une haine de soi, selon ce principe.


          • COVADONGA722 COVADONGA722 10 juin 2013 12:21

            Yep , une petite étude sociologique des uns et des autres pourrait s’avérer intéressante !

            La gauche éduquée éclairant le lumpen proletariat « ce qu’il en reste » condamné à des petits boulots !Cette gauche intimant aux prolos sous-chiens de partager sol cité services et job.Alors que majoritairement elle meme se prépare à des job à statut protégés avec concurrence alien à minima.Le malheureux gamin envoyé au casse pipe crane farcis d’idéaux dont la fonction n’est in fine que d’aider bankster apatride et apparatchik cooptés à instaurer leur melting pot aculturé !

            Asinus : ne varietur

            • jaja jaja 10 juin 2013 12:31

              Le melting pot c’est aussi chez moi dans ma famille et mes petites filles au prénom d’outre Méditerranée ne sont pas acculturées et apprennent aussi l’histoire de ce qui est leur pays....
              Votre post raciste insulte de plus en plus de gens de souche ou non...


            • COVADONGA722 COVADONGA722 10 juin 2013 13:25

              tttt quelle mauvaise foi vous savez pertinemment que je ne parle pas du mélange des individus , mais du mélange culturel ou tout ce vaut , toutes les valeurs morales sont égales voir même supérieure surtout si elle ne sont pas de ce sol !Pas de croix gammés dans les quartiers mais mon cher votre étoile rouge vas se faire botter le fondement par leur croissant une fois votre 

              fonction collaboratrice devenue inutile !
              En vous alliant avec eux vous en faisant les défenseurs vous tissez votre propre linceul vous etes vos fossoyeurs ! et le plus beau c’est que la musique de vos slogans vous empeche de le percevoir !

              Asinus : ne varietur

            • jaja jaja 10 juin 2013 12:26

              @ l’auteur

              "C’est faire un bien mauvais procès au Parti de Gauche qui a été la première formation politique à appeler à manifester en soutien du jeune homme assassiné. Qu’auraient-ils pensé si le PG avait observé un respecteux silence ?"

              Personne n’est assez stupide pour penser que les amis de Clément n’étaient pas en train de préparer eux-mêmes une riposte. A la différence du PG ils la préparaient unitaire, contactant les autres organisations du mouvement ouvrier. et c’était quand même bien à eux de le faire.

              A la place de quoi il fut décidé unilatéralement par le PG d’appeler à manifester Place Saint-Michel à Paris. Entre temps les amis de Clément avaient prévu de se réunir le même jour à 17 heures sur le lieu du meurtre puis de participer ensuite au rassemblement de Saint-Michel malgré l’hostilité de certains qui ont refusé de s’y déplacer...

              Puis ils ont organisé leur propre manifestation unitaire le samedi 8 juin....
              http://www.francetvinfo.fr/video-des-milliers-de-manifestants-levent-le-poing-en-hommage-a-clement-meric_343200.html

              Ceci dit en préambule sans même entrer dans la polémique sur la République bourgeoise et son drapeau tricolore qui auraient été fort mal reçus en ces occasions.....


              • Mowgli 10 juin 2013 14:22

                « Il n’était donc pas un fils de la République ? »

                Ça me ferait mal d’être fils de cette vieille pute édentée, nichons aux genoux, couverte de varices, qui fait des pipes à deux francs trois sous et in quadriviis et angiportis glubit magnanimi Remi nepotes.


                • foufouille foufouille 10 juin 2013 15:06

                  il était végétarien .........


                • foufouille foufouille 10 juin 2013 16:18

                  et il a eut un cancer ..........
                  vegetarien, c’est un comme toi


                • foufouille foufouille 10 juin 2013 17:31

                  c’etait pour voir ta reaction
                  tu es plus de droite que vege ?
                  ou il était pas assez végétarien ?


                • foufouille foufouille 10 juin 2013 21:08

                  donc maintenant tu vas défendre le pauvre végé cancereux ?


                • 65beve 65beve 10 juin 2013 16:13

                  Bon, y’a aussi NKM qui s’est fait sortir aux cris de facho.
                  C’était exagéré.
                  NKM qui n’était pas avec des fachos à la manif pour tous.


                  • 65beve 65beve 10 juin 2013 16:46

                    Actias,

                     Relisez svp.
                     J’ai jamais écrit ça.
                    J’ai dit qu’elle n’était pas avec des fachos aux manif pour tous.
                    Sur les millions de manifestants il devait quand-même y avoir un ou deux fachos, non ?
                    et bien comme NKM n’était pas à la manif, elle n’était donc pas avec des fachos, capito ?
                    Et en plus elle n’était pas avec des homophobes pour la même raison.
                     cdlt


                  • foufouille foufouille 10 juin 2013 17:33

                    « Et manif pour tous = fachos c’est pas exagéré peut etre ? »

                    très exagéré, mais si tu penses comme eux, tu es un facho pour certains


                  • macha macha 10 juin 2013 16:39

                    Ce sont les antifascistes qui ont fait de la récupération du corps mort de leur ami.

                    Sur le corps mort de leur ami, ils ont pu se manifester et se faire valoir aux yeux de tous.
                    Clément Méric est un martyr de son propre camp.
                    Il a donné sa vie pour ce camp de violents : qui sème le vent, récolte la tempête.


                    • wesson wesson 10 juin 2013 19:02
                      Bonjour l’auteur, 

                      la récupération, on a eu droit à cette accusation là de la part de la droite et l’extrême droite.

                      Alors que pendant ce temps, un facho s’est permis de créer une fausse page « RIP Clément Meric » appelant à la lutte contre « le péril extrémiste », pour ensuite changer les illustrations de la page en mettant la photo de Christian Noguier, dont la mort est instrumentalisé par l’extrême droite identitaire. ça lui a permis de récolter environ 60000 « like » avant de supprimer la page, car elle est constitutive d’un délit d’usurpation d’identité.

                      Voilà qui récupère et instrumentalise vraiment la mort de Clément Meric.

                      • VICTOR LAZLO VICTOR LAZLO 10 juin 2013 20:21

                        @L’auteur


                        Bonjour,

                        Clement Meric était un enfant de la République comme vous dites. Tout comme Mohamed Merah, Rouillan, et Esteban l’agresseur de Méric. Tout comme Christian Noguier mort lui aussi assassiné la même semaine.
                        C’est là sansdoute ce qui a déplu à vos interlocuteurs de la manif.

                        Esteban, un immigré Espagnol, prématurement déscolarisé, occupant un emploi de m..., a tué C. Méric, un gamin bien né, choyé , un futur membre de l’élite de la nation....
                        Evidemment sa mort est instrumentalisée. Comme l’affaire Merah a été instrumentalisée par la Gauche (quand elle assénait que les crimes étaient le fait de l’ED), et plus tard par LePen. 
                        La politique est un commerce. Un commerce à vomir. Mais un commerce...






                        • wesson wesson 10 juin 2013 21:19

                          bonsoir Victor,


                          « Clement Meric était un enfant de la République comme vous dites. Tout comme Mohamed Merah, Rouillan, et Esteban l’agresseur de Méric »

                          Mettre sur un même plan 3 meurtriers avec Clément Méric qui n’est accusé de rien, même pas d’avoir provoqué son meurtrier, le procédé est particulièrement détestable et ne vous grandit pas. 



                        • wesson wesson 11 juin 2013 02:37

                          « Esteban, un immigré Espagnol, prématurement déscolarisé, occupant un emploi de m. »


                          ah non, il était agent de sécurité, qui est l’emploi rêvé (et très fréquent) pour les affidés de l’extrême droite.

                          C’est leur culte de la force, ainsi que leur incapacité à s’intégrer dans un groupe autre que bâti sur une certaine violence qui les dirige naturellement vers ce métier. Et certains s’y plaisent énormément. Et dès lors qu’ils ne sont pas trop regardant sur la légalité de ce qu’ils font, leur salaire peut être même des plus important.

                          Et de l’autre coté, je ne voit pas ce qui vous permet de dire que C. Meric était un gamin bien né et choyé. Fils d’enseignant, c’est assez normal qu’il soit poussé dans ses études, et qu’il y réussisse. Par contre, cela ne présume en aucune manière de sa situation familiale réelle. Vous avez des jeunes parfaitement intelligent, de bonne famille et en réussite scolaire qui pourtant vivent une forme de calvaire dans le cocon familial. 

                          Quand à la mort de C. Noguier, elle n’a strictement aucun rapport. Une rixe pour une histoire de fille dans une soirée arrosée et entre 3 étudiants, et pour une histoire de fille ou de clope, sans que l’on sache vraiment. ça n’empêche pas l’extrême droite d’instrumentaliser cette histoire comme contrefeu, au motif que l’un des 2 suspect est un arabe, et l’x droite oubliant d’ailleurs de préciser que l’autre suspect est « un français de souche » selon leur terminologie, et que les 2 se sont livrés d’eux-même à la police une fois décuvé.
                           

                          La réalité est que cette terrible histoire a montré l’extrême droite telle qu’elle est : hideuse, violente, revancharde, sans la moindre compassion, prête à n’importe quelle manipulation (comme la création de plusieurs faux comptes Clément Meric sur les réseaux sociaux), irrespectueuse et d’une indignité totale. 

                        • juluch juluch 10 juin 2013 20:55

                          Clement Meric était un extrémiste gauchiste qui s’est frotté à des extrémistes de droite.....et il en est mort.....


                          Je ne vais surement pas plaindre de telles tronches vides...

                          • Constant danslayreur 10 juin 2013 21:30

                            Juluch
                            « Je ne vais surement pas plaindre de telles tronches vides... »

                            Tronches vides ça c’est vous qui le dites, le gamin n’était pas qu’à Sciences Po, l’année d’avant [*1*], il décrochait son Bac S avec mention … Très bien... presque aussi bien que vous Juluch si je me souviens bien, c’était quoi déjà la vôtre de mention au Bac Juluch ?

                            Ensuite, comme d’autres vous renvoyez dos à dos les uns et les autres et puis vous semblez croire qu’il l’a bien cherché qu’il a roulé des mécaniques alors qu’il n’était pas taillé pour.

                            Pour dire vrai à un moment je me suis même demandé si avoir « vaincu » une leucémie ne lui avait pas donné un sentiment d’immortalité, déjà présent à c’t’âge je le sais bien, mais au quintuple cette fois. Me suis même surpris à considérer que si c’était le cas ben il avait eu raison.

                            Finalement non, il ne s’en est JAMAIS pris verbalement à celui qui allait le tuer par la suite puisque le tueur n’a rejoint son groupe qu’APRES l’altercation verbale :

                            Selon un ami de Clément Méric, militant d’extrême gauche lui aussi présent dans cette salle des ventes, Esteban a rejoint le groupe quelques temps après l’altercation verbale.
                            http://www.sudouest.fr/2013/06/08/qui-est-esteban-le-militant-d-extreme-droite-soupconne-d-avoir-voulu-tuer-clement-meric-1079286-3.php

                            Ah oui au fait le tueur est bien un ultranationaliste mais Esteban est d’origine espagnole… l’image du pur-sang gauloitissime en prend un coup, mais bon… vous savez ce qu’on dit des convertis...

                            Pardon ? Vous ne savez pas ce qu’on dit des convertis ? Pas grave smiley


                          • wesson wesson 10 juin 2013 21:48
                            « Nos ministeres sont plein de tocards anciens premiers de la classe qui ont fait Sciences Po »


                            Vous ne confondez pas avec l’ENA, notamment la promotion « Voltaire »

                          • Constant danslayreur 10 juin 2013 21:56

                            Actias
                            Alors et d’un c’est sur le bac mention très bien - excusez du peu - que j’insiste, mais bon vous préférez faire semblant de n’avoir pas vu, passons je ne vais même pas vous faire l’offense d’insister.

                            Vous dites donc :
                            "Nos ministeres sont plein de tocards anciens premiers de la classe qui ont fait Sciences Po ....« 

                            Des premiers de la classe qui ont fait Sciences po et qui seraient des tocards, je demande à voir... des faits avérés s’entend, pas la vague impression qu’ils vous donnent à vous ni non-plus un raccourci facile genre 3 millions de chômeurs c’est bien la preuve qu’ils ne sont pas très fute fute non ?

                              »l’intelligence ne se mesure pas (qu’) aux résultats scolaires."

                            Pas faux des autodidactes géniaux ce n’est pas ce qui manque, m’enfin bon ils sont pour la plupart d’un certain âge voire d’un âge certain, quand on s’intéresse aux générations qui ont eu massivement accès à une scolarité normale et complète, les résultats scolaires restent tout de même un très bon indicateur...


                          • foufouille foufouille 10 juin 2013 22:33

                            Des premiers de la classe qui ont fait Sciences po et qui seraient des tocards, je demande à voir...
                            aklain jupette
                            voleur ripoublicain avec sa cabane au canada
                            elu ripoublicain de bordeaux


                          • Constant danslayreur 10 juin 2013 22:38

                            C’est d’intelligence qu’on parle Foufouille sois à la conversation voyons : 

                            « et le responsable politique reste plus que jamais l’un des plus brillants de sa génération. »
                            http://www.france-unie.fr/node/206


                          • Mowgli 11 juin 2013 08:18

                            « un extrémiste gauchiste qui s’est frotté à des extrémistes de droite.....et il en est mort. »

                            Pas le pot. Si ça s’était déroulé aux Tuileries il serait tombé sur une colonne Buren, Delanoe lui aurait fait décerner la légion d’honneur et il aurait été la vedette de la prochaine Gay Pride. Et la Fistinière™ lui aurait offert une carte d’abonnement gratuit à vie (à vit ?)

                            Comme quoi le Capitole n’est qu’à un empan de la Roche Tarpéienne (et de la colonne Buren)


                          • juluch juluch 11 juin 2013 14:22

                            Bonjour Constant.


                            je réponds un peu en retard.

                            Science po ne veut pas dire que l’on est pas con et influençable.....la preuve.

                            Quant au bac ?.....j’ai le bac à sable et à douche largement suffisant pour vivre et faire vivre les miens.  smiley

                            Quand on provoque, quand on appartiens à des extrémistes qui prônent la violence , il ne faut pas s’étonner de la récolter en retour, de la part de groupuscules qui confessent la même chose.

                          • Constant danslayreur 11 juin 2013 23:09

                            Juluch
                            « j’ai le bac à sable et à douche largement suffisant pour vivre et faire vivre les miens »
                            Une sacrée bonne réponse Juluch et pour la plus noble des occupations en plus smiley Bravo.


                          • juluch juluch 12 juin 2013 19:04

                            Mais de rien......  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès