• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Immigration et délinquance » : aucun rapport selon John Paul Lepers. (...)

« Immigration et délinquance » : aucun rapport selon John Paul Lepers. Contre-enquête en terrain miné sur un reportage biaisé !

Il y a une semaine, France 2 a diffusé (24/11/2014) un reportage présenté par le journaliste John Paul Lepers1, qui entendait prouver qu’il n’y avait aucun lien entre « immigration et délinquance ». Il s’agissait de mettre ces Français qui pensent le contraire en face de leurs préjugés. Le journaliste se présentait lui-même comme ayant subi une agression qui aurait failli l’amener à penser la même chose que ces derniers, qu'il aurait déjoué, comme argument de persuasion. Des Français invités à prendre conscience d’être les victimes d’un racisme qui s’ignorerait. S'opposer à la généralité qu'on entendait là, démontrer, était ainsi déjà se rendre suspect ! Contre-enquête en terrain miné...

La question était ainsi posée : « quand il y a plus d’immigrés, il y a-t-il plus de délinquance ? ». D’emblée, la grille de lecture de ce thème prêtait à la plus grande confusion. Que signifie la référence à l’immigration ? L’immigration regroupe la population vivant en France née à l’étranger, comprenant ceux ayant obtenu la nationalité française. Une référence ne prenant pas en compte ceux qui sont nés sur le sol français (seconde génération), et ont acquis la nationalité française. Des jeunes que ne devrait pas pouvoir pourtant ignorer l’enquête, puisqu’ils étaient au cœur du sujet, concernant au moins, en toute objectivité, une partie d’entre eux. La comparaison entre nombre de délits et nombre d’immigrés était par là-même largement biaisée, les jeunes des quartiers présentés n’entrant pas dans un comptage, dont on entendait déduire cette généralité que l’immigration ne comptait pour rien dans la délinquance. Affirmation outrecuidante, car ce serait alors la seule catégorie de la population qui n’en ferait pas partie. Les dés étaient comme pipés par avance.

Indépendamment même de cette confusion, on disait qu’il n’existait aucun chiffre susceptible d’éclairer cette question, faux ! Selon le ministère de l’intérieur, 18,7% des écroués sont étrangers2, donc sur-représentés, puisque selon l’INSEE ils ne représentent que 6% de la population française. Une enquête relayée par la revue Sciences humaines3 montre que dans « 51 % des cas, le père d’un détenu est né hors de France et plus généralement en Afrique ». Des informations qui sont pourtant facilement accessibles ! Lors d’une invitation qui a suivi le reportage ayant fait événement, sur Europe 1 chez Jean-Marc Morandini, John Paul Lepers persistera, en prétendant sans sourciller que de chiffres, ils n’en existent pas, sans être contredit.

Les étrangers ou jeunes issus de l’immigration ne sont évidemment pas prédestinés à la délinquance, encore moins selon telle ou telle origine, mais comment dénier que l’apport de population étrangère sur une longue période, dans un contexte de chômage de masse, dans le cadre d’une mondialisation qui pousse à émigrer du sud vers le nord, s’est révélé poser certains problèmes. La crise économique avec ses dimensions sociale et morale, a freiné le processus de l’intégration sociale de tous et plus particulièrement de ceux qui, arrivant comme étrangers, souvent peu qualifiés dans un contexte de promotion sociale qui s’essouffle, avec des particularismes à adapter, ont des difficultés supplémentaires pour s’intégrer.

Il y a toujours la tentation, en miroir à un discours cherchant des boucs émissaires en période de crise, de rabattre les difficultés sociales de l’immigration du côté de la fable d’une discrimination massive, servant de support à la victimisation. Comment ne pas voir qu’il y a des discriminations ! Mais l’accentuation sans retenue de ce côté, se fait au risque de l’encouragement à un repli sur soi, prédisposant à un retour en force de l’identitaire, pouvant confiner au rejet de la société d’accueil et de l’intégration.

Si les crimes et délits les plus graves reculent, les incivilités qui empoisonnent la vie quotidienne de bien des familles de toutes origines, les délits dont les cambriolages et les vols avec violence, les violences autour du trafic de drogue, ne faiblissent pas. Les jeunes issus de l’immigration seraient plus en prison que les autres parce que cible privilégiée de la police, selon le journaliste…

 

Cette lecture à parti pris du sujet, s’oppose à une prise en compte sociale et politique d’un problème majeur, celui de l’intégration voire derrière ce déni, à front renversé, de discriminations. Pointer sans nuance les Français et la France comme pleins de préjugés racistes, n’est-ce pas une provocation pouvant déclencher une légitime colère ? N’est-ce pas ainsi négliger un FN en embuscade, toujours prêt à la récupérer en la détournant à ses fins ? Un bain de bonne conscience qui se veut aveugle sur les causes comme sur les effets, qui participe d’un consensus mou, à haut risque.

 

1-INFRAROUGE : IMMIGRATION ET DELINQUANCE L’ENQUETE QUI DERANGE SUR FRANCE 2, Une enquête menée par John Paul Lepers, Programme écrit par Christophe Nick et Gilles Cayatte. Diffusion le mardi 25 novembre sur France 2.

 2-Ministère de l’intérieur : (http://www.justice.gouv.fr/art_pix/juillet_publication_ppsmj_1980_2012.pdf)

3-Sciences Humaines -Les Grands Dossiers n°18 France 2010, les grands défis, Mars-avril-mai 2010. Cité par Philippe Combessie, In Martine Herzog-Evans (dir.) La prison dans la ville, Erès, 2009.

Guylain Chevrier


Moyenne des avis sur cet article :  3.07/5   (54 votes)




Réagissez à l'article

63 réactions à cet article    


  • howahkan Hotah 2 décembre 2014 10:37

    Merci du propos...........important...

    Dans toute pseudo société basée sur la competition et qui va obligatoirement créer des disparités telles que certains seront amenés a voler déjà juste pour survivre et s’abriter , à la violence et plus, ce qui est aussi le but recherché pour mettre en place une tyrannie policière bien pensante du maître bourgeois..bourgeois sans qui le peuple ne serait rien alors que là encore on a affaire à une inversion totale de ce qui est, c’est a dire que c’est le bourgeois qui a besoin du peuple pour arriver à subvenir à ses goûts de luxe et de pouvoir...
    remettez tous les pseudo immigrés chez eux..(comment définir cela ,c’est impossible) de suite la nécessité bourgeoise va recréer avec les bien blancs du pays, la meme caste de paria...qui seront montrés comme responsables de tous les maux par ceux qui, justement ,de par leur modèle de société truquée et totalement injuste, créent eux meme une partie énorme de tous ces maux...

    alors 4 à 5 millions de pseudo paria immigrés qui partent donnerait comme résultat que 4 à 5 millions de gentils bon pseudo français bien blancs à leur tour prendraient la place de ces immigrés....immédiatement ou presque, car le bourgeois pratiquera alors la technique de la cuisson du homard dans l’eau..

    une majorité est trop ignorant pour saisir cela et bien plus, alors manipuler le bon peuple doit réellement être un vrai plaisir, sadique certes mais plaisir.........dément et sadique le maître certes, mais beaucoup moins ignorant de quelques rouages pour manipuler en douceur ou pas

    bien sur la manipulation sionisto-patronale sans frontieres ou SPSF , est aussi au centre de tout cela et bien plus encore.........mais de nos jours cela va s’en dire,enfin presque sans dire....


    • Scual 2 décembre 2014 10:46

      La France raciste est une évidence qui se voit avec la même facilité que la délinquance des descendants de l’immigration est visiblement surreprésentée... normal pour une population pauvre subissant le racisme lui coupant tout accès à l’ascenseur social et culturel.

      Ce racisme se ressent aussi dans une catégorie socio-professionnelle en particulier : la police. Bien sur il est difficile de présenter des chiffres, mais si tant de gens à la peau brunes peuplent nos prisons, c’est peut-être un peu aussi parce qu’ils sont dix fois plus arrêtés et contrôles que les blancs.

      Le lien entre immigration et délinquance est évident : les immigrés sont dans l’immense majorité des cas des pauvres et le lien entre pauvreté et délinquance est établis. Un raciste voit la couleur de peau, mais une personne normale voit la misère sociale et matérielle. Cela dit si on mettait en prison les délinquants riches comme les chefs d’entreprises escrocs ou fraudeurs ou les hommes politique corrompus, on peut imaginer que la tendance ne serait peut-être pas si nette, mais les délinquants pauvres ne votent pas eux-même les lois qui les protègent contre la prison ferme...

      Au final la manière d’aborder le sujet est donc la plus objective possible a défaut d’être parfaite : Il y a toujours eu de la délinquance même quand il n’y avait que très peu d’immigrés et sous des régimes aussi totalitaires que la monarchie absolue, donc les thèses du FN sont un gigantesque tissu d’âneries pour incultes... les médias adorent répéter les aneries pour incultes eux qui ont tant besoin d’incultes à manipuler.

      Tant qu’il y aura des idiots pour croire, il y aura des malins pour faire croire.

      Le jour où la France cessera d’être raciste, à commencer par la police, on pourra enfin parler sereinement de la réalité en ce qui concerne la panne de l’ascenseur social et l’absurdité qu’est le communautarisme promu à la place de l’intégration. On pourra aussi parler des ravages de cette aliénation de l’esprit qu’est la religion, qui divise la population, la maintient dans l’ignorance et la soumet en bas de l’ascenseur socio-culturel.


      • mmbbb 2 décembre 2014 11:28

        Postulat la France est raciste alors je ne comprends pas ces immigres qui veuillent venir sur notre sol c’est un des paradoxe que je n’arrive pas a comprendre Quant a la religion vous pouvez toujours la blamer mais vous devriez vous penchez sur cette education nationale qui est devenu un foutoir


      • Gavroche Gavroche 2 décembre 2014 11:46

        « La France raciste est une évidence qui se voit ... »

        Même Marianne journal qui n’est pas spécialement de droite reconnait que c’est un fantasme :

        http://www.marianne.net/Le-fantasme-de-la-France-raciste_a233620.html#



      • Fergus Fergus 2 décembre 2014 11:59

        Bonjour, Scual.

        Entièrement d’accord : ce n’est pas l’origine ethnique étrangère qui fait le délinquant mais les graves difficultés sociales et la ghettoïsation qui facilitent les dérapages. Cela dit sans oublier que, comme vous le soulignez avec pertinence, on ne poursuit que les individus que l’on cherche. Nul doute que s i l’on déployait la même énergie à démasque les délinquants en col blanc, ceux qui n’ont même pas l’excuse de la pauvreté, les statistiques évolueraient de manière très différente.


      • Scual 2 décembre 2014 12:12

        @mmbbb : Quand on en est à croire que les immigrés choisissent le pays selon le taux de racisme, on doit pas comprendre grand chose à quoi que ce soit en effet.

        @Gavroche : Quand je dis la France, je ne parle pas de la « majorité » de la population, mais d’une minorité qui contrôle l’économie, les médias, la politique et les forces de l’ordre. Appelons les les bourgeois pour simplifier. Cette partie minoritaire de la population abouti néanmoins au fait que si la France sur le papier est égalitaire, dans les faits c’est un État raciste.

        Ce phénomène s’amplifie et se radicalise même à une vitesse effrénée. Nous assistons à un renouvellement d’un cycle qui a déjà eu lieu par le passé. Bref les bourgeois et les traditionalistes voient leur idéologie converger autour d’une conservatsime de la rente du capital et du maintien des statuts sociaux contre les classes populaires. En gros ils cessent d’être des entrepreneurs et des industriels pour être des « financiers » empêchant tout changement, synonyme de risque de déclassement.

        Historiquement ce cycle qui voit les bourgeois et les traditionalistes se rapprocher en une caste/classe prête à tout pour maintenir l’ordre social établi abouti à une idéologie commune : le fascisme... et je ne crois pas qu’il reste encore beaucoup de monde pour soutenir que nous ne sommes pas en pleine fascisation de la société.


      • Baasiste 2 2 décembre 2014 13:04

        au raciste scual pour l’extermination des fdesouche et leur remplacement/colonisation via immigration/métissage/avortement/contraception/fin de la famille : http://la-dissidence.org/2014/05/24...

        celui qui soutient ça est un nazi fasciste
        le nazisme globaliste a remplacé celui germanique.


        les immigrés subissent un peu de racisme car les immigrés sont très mal intégrés et posent des pbs, quand l’immigration pose que des pbs et anéanti un peuple avec son dientité, en effet le racisme est inévitable.

        les immigrés ratent l’ascenseur social et un bon niveau social car l’immigration c’est de la merde et ne peut pas être intégré et condamné à être marginale, votre cervelle devrait comprendre ça. les « ghettos » sont pas un argument, les quartiers à grosse concentration de blancs posent pas de pbs contrairement aux quartiers à grosse concentration immigré.

        la pauvreté des immigrés, normal car les immigrés sont pas intégrables, l’immigration ne peut pas s’accommoder avec notre pays. sinon l’ile de france plein d’immigrés, région très riche y a amplement plus de crimes/délits que dans les régions très rurales pauvres ainsi que dans le nord-est ou dans les petites villes pauvres.

        sinon au clown les délits et crimes de lumpen agent du capital comme le disait marx c’est les pauvres qui les subissent pas les riches, donc faut les foutre en prison.

        sinon ton athéisme capitaliste pro NOM immoral matérialiste individualiste gardes le facho.

        « Ce racisme se ressent aussi dans une catégorie socio-professionnelle en particulier : la police. Bien sur il est difficile de présenter des chiffres, mais si tant de gens à la peau brunes peuplent nos prisons, c’est peut-être un peu aussi parce qu’ils sont dix fois plus arrêtés et contrôles que les blancs. »
        désolé le guignol si les noirs et compagnie sont plus arrêtés c’est car ils font plus de merde.

        le collabo du nazisme mondialiste, l’anti-fr essayant de culpabiliser le fr de souche victime de l’immigration colonisatrice, à la libération de la france du NOM, crains, crains. je rêve on accueille les immigrés qui apportent que du mal et on se fait traiter de raciste.

      • Baasiste 2 2 décembre 2014 14:15

        « Entièrement d’accord : ce n’est pas l’origine ethnique étrangère qui fait le délinquant mais les graves difficultés sociales et la ghettoïsation qui facilitent les dérapages. Cela dit sans oublier que, comme vous le soulignez avec pertinence, on ne poursuit que les individus que l’on cherche. Nul doute que s i l’on déployait la même énergie à démasque les délinquants en col blanc, ceux qui n’ont même pas l’excuse de la pauvreté, les statistiques évolueraient de manière très différente. »

        argument bidon, les crimes en col blancs sont des crimes d’ethnies intégrés et ce n’est pas la même chose, un truc totalement différent, de plus les « cols blancs » représentent un faible % de la population, on vous parle des crimes et délits en dehors des affaires de richesses, pk dans tous les crimes et délits en dehors des affaires de richesses, pk les immigrés sont surreprésentés ? les ghettos sans immigration existeraient pas, et les ghettos blancs ne causent pas de pbs, la ségrégation est créé par les immigrés incapables de s’intégrer et s’assimiler. les délinquants en cols blancs c’est une affaire de richesses, de plus même si la justice serait bien sévère, les délits trop peu nombreux des cols blancs n’inverseraient pas la tendance loin de là. les immigrés leur sur-délinquance et sur-criminalité au niveau de tous les types de délits et crimes, ça prouve leur non-intégration et les pbs que ça cause. bref encore un bobo mondialiste désespéré trouvant tous les moyens pour nous faire accepter une immigration pourtant désastreuse sur tous les points. le bobo allez vivre avec les immigrés en seine st denis.

      • Fergus Fergus 2 décembre 2014 17:37

        Bonjour, Bassiste.

        La non- intégration des immigrés était déjà un argument utilisé autrefois pour les Polonais dans le nord et les Italiens dans le sud lorsqu’on voulait désigner des boucs émissaires. C’était tout aussi délirant à l’époque que ça l’est aujourd’hui, les immigrés actuels étant les intégrés de demain, un peu à l’image de vos propres ascendants ou de ceux de vos voisins, sachant qu’une très large majorité de Français est, qu’elle le veuille ou non, issue d’une immigration plus ou moins lointaine.


      • Gavroche Gavroche 2 décembre 2014 17:58

        @Fergus, bonjour

        « la non intégration » des immigrés européens a duré au plus une génération. Celle des immigrés extra-européens n’est pas encore réalisée (au moins 3 ou 4 générations). Vous oubliez la dimension religieuse et socio-culturelle dans votre argumentaire. Hugues Lagrange l’explique très bien dans son livre : le déni des cultures.


      • dithercarmar dithercarmar 2 décembre 2014 18:46

        @ Scual,

        Autant nous n’étions pas d’accord sur le flicage et les drones (centrales nucléaires), autant sur ce commentaire, nous adhérons entièrement.
        Bonne soirée.


      • dithercarmar dithercarmar 2 décembre 2014 18:51

        "Le mensonge et la crédulité s’accouplent et engendrent l’Opinion."


      • Baasiste 2 2 décembre 2014 20:02

        « La non- intégration des immigrés était déjà un argument utilisé autrefois pour les Polonais dans le nord et les Italiens dans le sud lorsqu’on voulait désigner des boucs émissaires. C’était tout aussi délirant à l’époque que ça l’est aujourd’hui, les immigrés actuels étant les intégrés de demain, un peu à l’image de vos propres ascendants ou de ceux de vos voisins, sachant qu’une très large majorité de Français est, qu’elle le veuille ou non, issue d’une immigration plus ou moins lointaine. »

        jamais la france fut transformé en bronx par les immigrés européens jamais notre identité fut aussi menacé qu’aujourd’hui et en effet la plupart des français ont la majeure partie de leur sang circulant depuis au moins 1000 ans en gaule, leurs origines étrangères remontent à avant la création de la france ou à une époque où la France n’était qu’en début de formation. sinon 50 ans d’immigration extra-européenne, chaque an c’est de pire en pire, si les immigrés extra européens s’intégreraient un jour, ça serait pas de pire en pire depuis 50 ans et comment voulez vous une intégration quand on nie notre identité et quand l’immigration extra européenne va devenir majoritaire ?

        sinon à scual je rappelle qui soutient l’immigration c’est l’oligarchie : « Restons un pays ouvert qui accepte de nouvelles cultures et profite du métissage »
        Laurence Parisot, ancienne patronne du MEDEF

        « Il faudrait organiser la venue de 2 millions d’étrangers par an entre 2020 et 2040 »
        Jacques Attali grand intellectuel et penseur du Nouvel Ordre mondial

        « Il serait bon que le pourçentage d’étrangers atteigne un jour le tiers de la population globale. La barque est loin d’être pleine, elle est moins trop vide. »
        Dany Cohn Bendit néo-libéral pédophile européiste

        « L’Europe va avoir besoin de main d’oeuvre d’apport étranger »
        Alain Juppé ex premier ministre et ministre ayant collaboré à l’ultra-libéralisme et mondialisme

        Et enfin le bouquet, Peter Shuterland ancien président de la compagnie pétrolière BP, président de Goldman Sachs International de 1997 à 2009, président de la section Européenne de la Commission trilatérale (fondé par David Rockefeller) de 2001 à 2010 et patron européen du Transatlantic Policy Network lobby pro TAFTA ainsi que représentant spécial de l’ONU, il est totalement d’accord avec pablo el genio :

        Il dit au comité de la Chambre des Lords que l’immigration était une « dynamique cruciale pour la croissance économique » dans certains pays de l’UE « et qu’il était cependant difficile de l’expliquer aux habitants de ces États ».

        Une population native vieillissante et déclinante dans des pays comme l’Allemagne ou ceux du sud de l’UE était « le principal argument pour le développement d’états multiculturels, et j’hésite à utiliser ce mot car des gens l’ont attaqué ».

        « Il est impossible de considérer que le degré d’homogénéité sous-entendu par d’autres personnes peut survivre car les Etats doivent devenir des Etats plus ouverts, au regard des personnes qui y habitent. Tout comme le Royaume-Uni l’a montré ».

        http://www.defrancisation.com/onu-d...

        http://www.bbc.com/news/uk-politics...


        d’ailleurs bouygues (tf1) adore embaucher des immigrés : https://www.youtube.com/watch?v=v5d...


        je te propose de lire karl marx qui explique comment l’immigration sert le patronat (en baissant les salaires et en provoquant le racisme/la division) : :http://www.pcint.org/03_LP/466/466_marxisme-immigration.htm« « Le progrès industriel, qui suit la marche de l’accumulation, non seulement réduit de plus en plus le nombre d’ouvriers nécessaires pour mettre en œuvre une masse croissante de moyens de production, il augmente en même temps la quantité de travail que l’ouvrier individuel doit fournir. A mesure qu’il développe les pouvoirs productifs du travail et fait donc tirer plus de produits de moins de travail, le système capitaliste développe aussi les moyens de tirer plus de travail du salarié, soit en prolongeant sa journée, soit en rendant son labeur plus intense, ou encore d’augmenter en apparence le nombre des travailleurs employés en remplaçant une force supérieure et plus chère par plusieurs forces inférieures et à bon marché, l’homme par la femme, l’adulte par l’adolescent et l’enfant, un yankee par trois Chinois. Voilà autant de méthodes pour diminuer la demande de travail et en rendre l’offre surabondante, en un mot, pour fabriquer des surnuméraires.

        L’excès de travail imposé à la fraction de la classe salariée qui se trouve en service actif grossit les rangs de la réserve et en augmentant la pression que la concurrence de la dernière exerce sur la première, force celle-ci à subir plus docilement les ordres du capital » (1). En résumé, la bourgeoisie utilise l’importation de travailleurs étrangers afin de grossir l’armée industrielle de réserve et augmenter la concurrence, cette « guerre de tous contre tous », entre prolétaires.
        « A cause de la concentration croissante de la propriété de la terre, l’Irlande envoie son surplus de population vers le marché du travail anglais, et fait baisser ainsi les salaires, et dégrade la condition morale et matérielle de la classe ouvrière anglaise.
        Et le plus important de tout ! Chaque centre industriel et commercial en Angleterre possède maintenant une classe ouvrière divisée en deux camps hostiles, les prolétaires anglais et les prolétaires irlandais.
        L’ouvrier anglais moyen hait l’ouvrier irlandais comme un concurrent qui abaisse son niveau de vie. Par rapport au travailleur irlandais, il se sent un membre de la nation dominante, et ainsi se constitue en un instrument des aristocrates et des capitalistes de son pays contre l’Irlande, renforçant ainsi leur domination sur lui-même. Il nourrit des préjugés religieux, sociaux et nationaux contre le travailleur irlandais. Son attitude envers lui est très semblable à celle des « pauvres blancs » envers les « nègres » des anciens Etats esclavagistes des USA. L’Irlandais lui rend d’ailleurs la pareille, et avec intérêts. Il voit dans l’ouvrier anglais à la fois le complice et l’instrument stupide de la domination anglaise en Irlande. »"

        immigration=armée de reverse du capital, plus y a demandeurs d’emploi plus y a de pression sur les salaires.


      • Pere Plexe Pere Plexe 2 décembre 2014 20:10

        mmbbb votre haine de l’EN aurait elle à voir avec vos difficultés en orthographe ?


      • mmbbb 2 décembre 2014 20:56

        Aprenez a lire simplement et ouvrez le robert et regardez la defintion de postulat avnat d e dire n’importe quoi Mais la mixite sociale je l’ai vecue et je n’ai aucunement de lecon a recevoir et les bourgeois contrairement au banlieusard peut vivre en paix parce l’argent permet de vivre en dehors de ce bordel Je souhaite simplement qu’in jour vous en preniez plein la gueule ou quelque de votre entourage cela vous ramenera a la realite Je discutais de ce sujet avec un collegue qui se faisait traiter de rascite par une femme de la femme de la CGT Un jour son fils s’est fait agresser par des personnes qui ne venaient pas de l auvergne Maintenant elle a change radicalement je vous souhaite la meme chose


      • mmbbb 2 décembre 2014 21:02

        je tape rapidement sur le clavier et j’etais excellent en orthographe et j’aurais aime faire une scolarite dans une ecole privee puisque le suivi est meilleur ca te vas vieux con qui pue la naphtaline


      • mmbbb 2 décembre 2014 21:11

        @ Par Pere Plexe les vieux cons de ta race en avaient rien a cirer de l’education des jeunes dans ces campagnes reculees Je n’ai jamais eu de sollicitude de mes aieux alors que les jeunes qui foutent le bordel et qui sont une chance pour la france ont toutes la bienveillance des associations et de l’education nationale .


      • Baasiste 2 2 décembre 2014 22:27

        le bobo pere plexe chez les gauchistes vos seuls arguments c’est le moinssage et les commentaires débiles du genre sur l’ortho ? j’espère que tu répondras sur le fond des messages et pas sur la forme, car sur le fond tu es totalement analphabète avec ta bande. le pire ce que mmb a seulement oublié un « s » et pas mis « accents » (pour une question de vitesse, même pas une faute), de simples fautes inattention, vous devrez comprendre qu’on passe pas notre temps à relire nos posts, on tape vite, car av est une perte de temps, moins on prend de temps à s’emmerder avec les cons (gauchistes) sur av mieux c’est. je rappelle que l’immigration que vous défendez est cata en orthographe et que le niveau de l’orthographe chez les jeunes a baissé pour ces gens là, l’éducation s’est adapté aux immigrés.


        en tous cas si c’est ta seule arme face à l’idéologie adverse c’est ce genre de posts àlakon (d’ailleurs t’en es un spécialiste, jamais d’argument mais que des réflexions souvent ad hominem à deux balles du style) c’est qu’on a raison.

      • Baasiste 2 2 décembre 2014 22:40

        tiens je viens faire une faute d’inattention toute conne « . le pire ce que mmb a seulement oublié un « s » et pas et pas mis d’accents (pour une question de vitesse, même pas une faute) » correction


      • Baasiste 2 2 décembre 2014 22:56

        ah aussi les immigrés sont des délinquants pas à cause de la pauvreté :

        http://img15.hostingpics.net/pics/39944527a.jpg deux cartes de france avec niveau de délinquance et niveau de richesses indiqués pour chaque département
        carte affichant le % de naissances d’origine extra euro par région : http://nimga.fr/f/Zs0dx.jpg

        à partir de ces 3 cartes :
        la région paca, la région Rhône-alpes ainsi que la région parisienne avec tous entre plus de 40 % de naissances d’origine extra euro et + de 60 % de naissances d’origine extra euro, bref les 3 régions les plus colonisés et attirant le plus d’immigrés (plus de 50 % des immigrés vivent dans ces régions, l’ile de France à elle seule attire 1/3 des immigrés) sont pourtant des régions riches, ce sont 3 régions qui font partie des régions les plus riches de france, et au final c’est aussi les 3 régions avec le plus de délinquance. 
        Donc on voit qu’il y a corrélation immigration/délinquance mais la corrélation pauvreté/délinquance n’existe pas là.
        et c’est pareil la région alsacienne avec prés de 35 % de naissances extra euro est de couleur claire au niveau de la 1ère carte indiquant les richesses, cette région est l’une des moins pauvres pourtant la carte de la délinquance indique un taux de délinquance élevé (foncé) or le niveau de naissances d’origine extra-euro est bcp plus fort que le niveau médian des naissances d’origine extra-euro par région en france.

        bref les 4 régions très peuplés, envahies à fond d’immigrés, concentrant la majorité des immigrés : sont des régions riches avec des niveaux de délinquance astronomiques.

      • Baasiste 2 2 décembre 2014 22:59

        «  : Quand on en est à croire que les immigrés choisissent le pays selon le taux de racisme, on doit pas comprendre grand chose à quoi que ce soit en effet. »

        si les immigrés souffrent tant que ça du racisme, ils devraient rentrer chez eux et pas venir chez les vilains français fachos.

      • Rose du Desert 3 décembre 2014 06:05

        Matiere a reflexion : Je suis une immigree depuis 15 ans dans des pays arabes. Immigree economique, francaise. Pas expatriee, j’insiste immigree.


        Je n’ai cependant pas change mon mode de vie. Le changement culturel demande beaucoup d’abnegation et d’efforts et le but a atteindre n’est pas tres clair. Qu’attend-on de nous, nous les immigres ? Je porte des vetements ou plusieurs parties de mon corps sont revelees. Je mange plus souvent de la viande de porc que de de mouton. Je ne parle pas l’arabe. Je vais regulierement boire dans les bars. Je passe plus de temps avec mes amis francophones qu’avec ceux d’autres communautes, Je fete noel et la fete de la musique. Je pense France et interet pour mon pays quand la situation m’y oblige. Et pourtant je n’ai pas l’air de poser trop de probleme a la societe qui m’a accueillie.

        Nous sommes plus de 150 differentes nationalites representees ici et le tout le monde semble se cotoyer sans probleme. Et pourtant... nous sommes si differents. Dans nos gouts, nos besoins, nos desirs. Alors qu’est ce qui fait que ca a l’air de marcher ? 

        J’ai plusieurs idees qui pourraient expliquer cette ’harmonie’, les 2 principales etant le petit nombre de la population totale de l’emirat. Moins de 2 millions. Gouverner un etat de 2 millions ou de 66 millions n’est pas du tout la meme chose. D’ailleurs les etats les plus riches sont toujours de petits etats. Et l’autre est que, meme si une enorme proportion de la population est faite de travailleurs a tres bas salaires, ils y trouvent un interet en etant toute fois mieux payes que dans leurs pays d’origine. Un peu comme l’infirmiere francaise qui travaille en suisse et est moins bien payee qu’une suisse mais bien plus qu’en france.

        Alors peut etre nous trompons nous de cible. Peut etre que si nous n’etions pas exploites, nous n’aurions plus besoin de chercher ailleurs ou vivre. Nous ne nous immigrerions que par plaisir et n’aurions plus de probleme d’integration car elle serait choisie. Peut etre que le probleme n’est pas trop dans les differences entre etres ’humains mais plus dans la facon dont l’humain se gouverne et accepte le joug de ses dirigeants corrompus.

        Vivre ensemble, avec ou non les memes cultures est difficile. Mais les conditions mises en place par ceux qui nous dirigent en occident sont telles que je mý sens plus esclave que je ne me sens esclave dans ces pays arabes qu’en occident on montre du doigt.

        J’espere avoir ouvert des portes.



      • Le p’tit Charles 2 décembre 2014 11:01

        Pourtant tous les chiffres prouvent le contraire.. ?


        • Baasiste 2 2 décembre 2014 15:20

          tous les chiffres montrent la corrélation immigration/délinquance, le journaliste dont il est question est un escroc et menteur, ce guignol s’est basé sur 10 villes seulement pour montrer que la corrélation délinquance/immigration est faible c-à-d de l’ordre de 0.18 (malgré tous il y a corrélation ;)), il s’est basé que sur 10 villes (très bien choisies par ce bobo) de plus de 10 000 habs mais en france il y a plus de 700 villes avec au moins 10 000 habs s’il aurait pris en compte toutes les villes d’au moins 10 000 habs et pas que 10 villes sélectionnés car correspondant à ses mensonges, la corrélations serait amplement amplement plus élevé. faut pas évaluer une corrélation délinquance/immigration sur une sélection non-neutre de 10 villes/sur plus de 700 villes. de plus comme dit ce journaliste n’a pris en compte les immigrés de 2nd, 3e et 4e génération dans ses chiffres, bref ceux qui foutent le plus la merde.

           


        • Baasiste 2 2 décembre 2014 15:41

          *n’a pas pris en compte les immigrés les immigrés de 2nd, 3e et 4e génération dans ses chiffres, bref ceux qui foutent le plus la merde.


        • Pere Plexe Pere Plexe 2 décembre 2014 20:13

          ...la 4eme génération ?
          ça doit représenter 80 ou 90% de la population non ?


        • Baasiste 2 2 décembre 2014 22:33

          ah bon QI 2, 90 % des français sont ibères/africains/ritales/boches/belges/asiatiques ? tu le penses vraiment abruti ? est ce de la mauvaise foi et un déni de l’existence du français de souche, de la france et son identité ? sinon simplet en effet il existe des arrières petits enfants d’immigrés africains, c’est pour ça qu’on parle aussi de 4e génération commencer à se développer.


          franchement as tu des arguments ?
          90 % des africains sont blancs, 90 % des chinois sont noirs, le même niveau / :
          mais en effet d’ici 30 ans la majorité de la france sera africaine pour ton grand plaisir collabo à épurer.

        • adeline 6 décembre 2014 11:57

          Claude michel, les chiffres du café de la poste ? Tient je remets une tournée.... :->


        • legrind legrind 2 décembre 2014 11:33

           Immigration et délinquance : aucun rapport 

           Immigration et islamisation : aucun rapport 
           Immigration et tiers-mondisation : aucun rapport 

          • mmbbb 2 décembre 2014 11:48

             A l’auteur merci de votre article Jonh Paul Lepers est un journaleux que je deteste qui par ailleurs fait de la propagande europeiste sur Arte je ne regarde pas ses emissions il suffit quand meme de lire les statistiques de la delinquance Cette ete les touristes chinois ont ete accompagnes par des « policiers » afin de les proteger de certains malfrats Cela a ete reporte par la presse Ces delinquants n’etaient pas des bretons ou autres Nous sommses tombes assez bas et ne pas voir la realite nous conduira un jour a un coup de sang Ce journaliste est une grosse merde du service public et oublie de dire que la depute Vivane Reding taclant la France concernant les Roms et en oubliant de silagner que son pays avait gentiment mis dehors ceux ci en leur disant allez en france Ce journaliste ne fait pas son boulot c’’est un dandy qui parasite tant les medias


            • Fergus Fergus 2 décembre 2014 11:54

              Bonjour, Guylain.

              « Les jeunes issus de l’immigration seraient plus en prison que les autres parce que cible privilégiée de la police. »

              De la police et des magistrats !

              Ce fait est indiscutable, et quiconque a suivi des sessions de correctionnelle peut en témoigner : les immigrés paient souvent au prix fort (surtout en comparution immédiate) des actes illégaux là où les délinquants en col blanc, et a fortiori les élus s’en sortent le plus souvent avec des peines symboliques quand ils ne sont pas carrément relaxés ou, pire encore, même pas poursuivis du fait du laxisme d’un procureur.

              Les premiers comparaissent, parfois sans maîtriser la langue française, et presque toujours défendus par des avocats médiocres ou peu motivés car commis d’office.

              Les seconds, lorsqu’ils arrivent jusqu’au prétoire, ont bénéficié d’experts et s’appuient sur des avocats rompus à toutes les ficelles.

              C’est cela la réalité du monde judiciaire en France de nos jours. Et c’est pourquoi je trouve surprenant et choquant que l’on puisse mettre en doute l’intégrité du travail accompli par un journaliste qui a le courage de dire les choses telles qu’elles sont !


              • Baasiste 2 2 décembre 2014 15:18

                c"est incroyable pk tu embêtes tous le monde avec ton immigration de merde, qu’es ce t’as à défendre cette colonisation-invasion qui n’a jamais rien apporté jusqu’à la mort ?

                et en plus le bobo dans son loft niant les méfaits de l’immigration, oses nous parler de réalité ?

                 

                on l’a déjà dit pour la délinquance en col bloc (comme celle des élus), celle-ci est mineure, les affaires de délinquance en col blanc (ou de politicards) sont en très faible nb, les très riches et les hommes de pouvoir c’est qq % de la population seulement. de plus des escrocs en col blanc vont quand même en prison parfois.

                 

                et là tu te focalises sur un type de délits en particulier lié à la richesse ou au pouvoir seulement, or les immigrées explosent la délinquance-criminalité dans quasiment tous les types de crimes et délits.

                 

                ensuite quand l’immense majorité des délinquants sont immigrés, normal que la police les interpelle plus souvent les immigrés d’origine.

                 

                le journaliste dont il est question est un escroc et menteur, ce guignol s’est basé sur 10 villes seulement pour montrer que la corrélation délinquance/immigration est faible c-à-d de l’ordre de 0.18 (malgré tous il y a corrélation ;)), il s’est basé que sur 10 villes (très bien choisies par ce bobo) de plus de 10 000 habs mais en france il y a plus de 700 villes avec au moins 10 000 habs s’il aurait pris en compte toutes les villes d’au moins 10 000 habs et pas que 10 villes sélectionnés car correspondant à ses mensonges, la corrélations serait amplement amplement plus élevé. faut pas évaluer une corrélation délinquance/immigration sur une sélection non-neutre de 10 villes/sur plus de 700 villes. de plus comme dit ce journaliste n’a pris en compte les immigrés de 2nd, 3e et 4e génération dans ses chiffres, bref ceux qui foutent le plus la merde.

                 


              • Baasiste 2 2 décembre 2014 15:41

                *n’a pas pris en compte les immigrés les immigrés de 2nd, 3e et 4e génération dans ses chiffres, bref ceux qui foutent le plus la merde.


              • Hétérodoxe 2 décembre 2014 19:57

                "or les immigrées explosent la délinquance-criminalité dans quasiment tous les types de crimes et délits.« 

                C’est quoi ces conneries ?? J’aimerais bien savoir d’où tu sors des absurdités pareilles ??

                Si tu m’apportes le moindre élément qui tendrait à le prouver, je m’engage sur l’Honneur à voter pour la personne que tu désigneras aux prochaines élections présidentielles ... Et je n’ai qu’une parole.

                 »de plus comme dit ce journaliste n’a pris en compte les immigrés de 2nd, 3e et 4e génération dans ses chiffres, bref ceux qui foutent le plus la merde." Et pourquoi pas 5e ou 6e ?? A ce rythme, on va vite en arriver aux Burgondes.


              • Baasiste 2 2 décembre 2014 20:11

                les immigrés de 2, 3e et 4e génération sont les immigrés récents extra-européens qui n’ont rien de fr.

                ensuite oui les noirs et arabes font le plus de trafic de drogue, le plus de meurtres, le plus de vols, le plus d’agressions, le plus de cassage, etc... voilà les crimes et délits de tous types. les cols blancs c’est l’oligarchie ordurière c’est un autre sujet. le bobo sortez de chez vous sortez de chez vous où accueillez les immigrés dans vos quartiers.
                faut que je le prouve ? mais regardez les cartes de france avec la délinquance/région ou département sur internet et comparez les aux cartes avec le taux d’immigration par département ou région, les stats et les chiffres (de cet article par exemple) où sortez de chez vous pauvre mec, ne jouez pas la mauvaise foi. si vous voulez que je n’emmerde à chercher des « chiffres » ou « cartes » sur le ent pour vous humilier ça me dérange pas mais sortez vous les doigts du cul.
                la mauvaise foi du bobo qui ne veut pas voir la réalité en face, le bobo merdique qui soutient l’immigration de merde capitaliste et globaliste engraissant sa classe.
                sinon regardez les chiffres de cet article : 6 % d’étrangers, 18 % de prisonniers étrangers
                plus de 50 % de prisonniers d’origine africaine 
                plus de 50 % de prisonniers muslism
                ça suffit pas pour prouver ces chiffres que vos colons africains ce sont eux qui font le plus de délits et crimes de tous les genre en dehors des délits liés au pouvoir et à la richesse ?

              • mmbbb 2 décembre 2014 21:19

                ok avec votre propos A la fin du mois ces cretins font flamber des voitures et certainement qu’ils vont se poser des questions metaphysiques sur leurs actes La france est simplement devenu un pays invivable et ne remplie sa mission regalienne : la securite


              • cathy30 cathy30 2 décembre 2014 14:38

                Posons nous quand a commencé l’immigration africaine. Depuis la fin du colonialisme. Des chefs d’Etats africains ont été nommés. Qu’ont-ils fait de l’Afrique ? Se sont-il souciés de toute leurs populations ?

                Le problème des roms en est un autre, ces populations partent vers des pays plus laxistes en droit, que les pays qui les ont accueillis à la construction de l’URSS.

                • Trelawney Trelawney 2 décembre 2014 20:05

                  quand a commencé l’immigration africaine. Depuis la fin du colonialisme.

                  Ce que vous dites là n’est pas tout à fait vrai. L’immigration a commencé pendant la colonisation. Et c’est valable pour tous les pays colonisateurs. Les Anglais ont transféré en masse des chinois, indiens pour une main d’œuvre pas cher dans les docks et usines anglaises. L’industrie textile du nord de la France a fait venir des nord-africains bien avant la décolonisation. Idem pour les mineurs.

                  Ensuite les émigrés choisissent le pays en fonction de leur culture qui est issue de la colonisation. Par exemple si vous décidez d’émigrer, vous préférerez le Canada parce que la culture est proche de celle des français et la langue n’est pas une barrière.

                  Pour ce qui est des Roms, ca a toujours été des peuples nomades se déplaçant au gré des récoltes. Aujourd’hui il sont cantonnés à un rôle de mendiant.

                  Maintenant si vous voulez absolument faire une corrélation entre immigration et délinquance il ne faut pas oublier l’immigration corse qui a joué un rôle prépondérant dans la délinquance sur la côte d’azur et notamment à Marseille

                  La délinquance provient de la drogue qui représente rien que pour la France un CA de 2 milliards d’euro et elle se cantonne dans des zones de très grande pauvreté. Pour l’instant ce sont les banlieues et les quartiers d’immigrés mais ca va vite gangréner les campagnes et les petites villes à fort taux de chômage où il y a très peu d’immigrés. Autrement dit il faut bien que les gens vivent et s’ils n’ont plus de travail, ils s’en trouvent un non légal


                • Baasiste 2 2 décembre 2014 23:03

                  la région marseillaise est celle la plus envahie d’africains derrière la défunte ile de france qui est maintenant cosmopolite-mondialist island : http://nimga.fr/f/Zs0dx.jpg


                • tinga 2 décembre 2014 14:51

                  Pas le droit de s’exprimer sur cet article.


                  • cathy30 cathy30 2 décembre 2014 15:04

                    A la fin des années 1990, Sébastian Roché a mené une enquête importante consistant à interroger une cohorte très large de jeunes âgés de 13 à 19 ans, leur demandant de raconter leurs délits, ceci afin de mieux connaître La Délinquance des jeunes, titre de l’ouvrage publié en 2001 présentant cette enquête. Au chapitre 9, Sébastian Roché s’est posé la question de la part des jeunes d’origine étrangère dans la délinquance. Et les résultats parlent d’eux-mêmes.

                    Sébastian Roché a tout d’abord isolé les jeunes d’origine française (dont les deux parents sont nés en France) et les jeunes d’origine maghrébine (dont les deux parents sont nés au Maghreb). Les autres catégories, d’un nombre trop faible pour constituer un échantillon suffisant, ont été écartées.

                    Et que constate-t-on ? Que parmi les enfants de cadres et professions intermédiaires, les Maghrébins sont 43% à avoir réalisé au moins trois délits simples2 au cours des deux dernières années, contre 30% des Français ; que les jeunes d’origine maghrébine sont 21,5% à avoir réalisé dix délits simples ou plus, quand les jeunes d’origine française ne sont que 12% dans ce cas. Quant aux actes graves3, 21% des maghrébins en ont commis au moins un, contre 9% des français.

                    Cette différence se retrouve également parmi les enfants d’ouvriers et d’employés. Dans ces familles, 43% des maghrébins ont réalisé au moins trois petits délits, contre 30% des français ; 24% des maghrébins en ont réalisé dix ou plus, quand les français ne sont que 15,5%. 18% des adolescents d’origine maghrébine ont commis au moins un acte grave, contre 11,5% des adolescents d’origine française. 10,5% des jeunes Maghrébins ont commis au moins trois actes graves, contre 5% des Français.

                    En résumé, une fois pris en compte l’origine sociale des adolescents, l’on constate que les jeunes d’origine maghrébine sont, quel que soit le type de délit, plus délinquants que les jeunes d’origine française.

                    http://fr.novopress.info/178215/immigration-delinquance/


                    • Baasiste 2 2 décembre 2014 15:43

                      pk les gauchaisses moinssent ? ils n’aiment pas les faits, les chiffres et la réalité ?


                    • facri 3 décembre 2014 14:39

                      Cette démonstration prouve tout simplement que les jeunes français sont plus menteurs que les autres...


                    • cathy30 cathy30 2 décembre 2014 15:07

                      Décryptage du reportage du John Paul Lepers par Anthony Florent
                      Diplômé en sciences-politiques et en criminologie.
                      Travaille dans la prévention de la délinquance. sur novopress



                      • Rmanal 2 décembre 2014 15:40

                        « Novopress » : comme source d’information, ca vaut bien la Pravda. C’était une blague j’imagine, sinon je parle avec un mollusque.


                      • Rmanal 2 décembre 2014 15:37

                        Il est dommage que vous n’extrayez qu’une partie de ce bon reportage. Car si Lepers tombe effectivement dans un angélisme déni de réalité sur les chiffres, il montre quand même au travers d’expérience « scientifique » à l’aveugle que dès que l’on voit un Arabe ou un Noir, on pense qu’il est « plus » délinquant que les autres. Le pire étant que cela suinte dans une de ces expériences dès le plus jeune age chez des enfants. C’est profondément choquant et montre un racisme culturel porté et véhiculé par tout le monde. Je ne parle même pas des fachos dégénérés qui pullulent sur ce site.
                        Alors effectivement lorsque dès la maternelle on se sent « moins intégré », n’est-il pas aussi normal au final de l’être moins dans les faits ? Tant que l’on ne résoudra pas ce problème de fond, la notion d’intégration restera un leurre, ce qu’elle est aujourd’hui (il suffit de voir ce qui se passe aux USA).


                        • mmbbb 2 décembre 2014 21:27

                          l integration a toujours ete un leurre meme pour les couches populaires francaise puisque le systeme d’education francais est tres selectif meme les profs font jouer la carte scolaire afin que leurs gossent puissent avoir une scolarite normale Croyez qu hier la bourgeoise joignait ses enfants a ceux de la plebe vous revez il y des discriminations moins voyante mais plus subtiles


                        • DanielD2 DanielD2 2 décembre 2014 16:01

                          Baaaah, ils essayent bien de nous faire croire que le djihadisme n’a rien à voir avec l’islam, alors on en est plus à ça près ...


                          • Layly Victor Layly Victor 2 décembre 2014 17:50

                            guylain

                            j’apprécie toujours votre courage à sa juste valeur. Les réactions des Scual et compagnie sont toujours les mêmes, celles des bobos et idéologues socaialo-verts à la sauce franc-maçon. C’est toujours la faute de la France, du racisme français, de l’impérialisme français, du colonialisme français et tutti quanti (et bien sûr, en bons franc-macs, la faute de la religion, chrétienne évidemment). Et c’est la faute de l’ascenseur social en panne, bien sûr.
                            La France a accueilli des vagues d’immigration importantes : les Polonais et les Italiens dans les mines du Nord et la sidérurgie, les Arméniens et les Espagnols dans le Sud, les Portugais. Tous ont eu à faire face à la xénophobie à leur arrivée, et ce ne fut pas facile pour eux, mais tous ont réussi à se faire une place très honorable dans la société française. Ce qui n’est pas le cas des vagues récentes originaires du Maghreb et de l’Afrique. Mais ce qui était le cas des premières vagues en provenance du Maghreb dans les années 1950-1960. Personne ne se demande pourquoi ?
                            Dans les années 1950-1960, une grande partie de la classe ouvrière, notamment celle des Polonais, Italiens, Arméniens, Espagnols, Portugais,Algériens, était sous l’influence du parti communiste qui était très puissant, et qui attachait une grande importance aux valeurs de respect et de civisme, à l’éducation et à la culture. Dans les banlieues ouvrières de cette époque (que j’ai connues), c’était calme et paisible, car il ne fallait pas emmerder les travailleurs. Il y avait des maisons de la culture partout, et du haut niveau (j’ai vu la Comédie Française qui se déplaçait à la maison de la culture de Suresnes, qui était encore un quartier populaire)
                            Les générations d’immigration suivantes ont été accueillies par les bobos du « peuple de gauche » qui leur ont enseigné la haine de la France et de la société en général (sauf pour les aides et les allocations), la haine de la morale et de la culture, le seul respect du fric, et les ont écrasées avec leur société du spectacle et leur gainsbarisme de merde (sea, sex and sun pour les riches, cité grise pour les autres).
                            Ces beaux messieurs parlent « d’ascenseur social en panne » alors qu’ils ont détruit de fond en comble le seul ascenseur social possible, l’éducation nationale, sous la coupe de leurs potes franc-maçons.

                            Sans oublier l’apologie permanente de la délinquance, dont la société serait évidemment responsable, et les attaques contre la police soit disant « fasciste ». En Allemagne, la jeune fille de 23 ans d’origine turque Tugce Albayrak qui a été tuée pour avoir courageusement porté secours à deux adolescentes menacées par des voyous fait l’objet d’un hommage national. Toute l’Allemagne est mobilisée pour rendre hommage à Tugce. En France, on préfère rendre hommage aux zadistes et à Rémi Fraisse. Question de point de vue.


                            • Fergus Fergus 2 décembre 2014 19:52

                              Bonsoir, Layly.

                              « Les générations d’immigration suivantes ont été accueillies par les bobos du « peuple de gauche » qui leur ont enseigné la haine de la France et de la société en général (sauf pour les aides et les allocations), la haine de la morale et de la culture, le seul respect du fric, et les ont écrasées avec leur société du spectacle et leur gainsbarisme de merde (sea, sex and sun pour les riches, cité grise pour les autres). »

                              Désolé, mais c’est du grand n’importe quoi ! Votre aversion de la gauche ne peut tout excuser. Qui plus est, vous en rajoutez en imputant à la gauche des « tares » de droite comme « le seul respect du fric ». Quant aux « cités grises pour les autres », elles ont été le fait des élus de tous les bords.


                            • mmbbb 2 décembre 2014 21:43

                              desole Fergus je reagis violemment te temps en temps sur ce site mais laly a raison L’education et depuis longtemps un foutoir et j’ai eu certians profs lamentables ( je n’ai pas apprecie la reflexion de Per Plexe ) de seconde en terminal parce que je n’avais pas de fluz je vivais dans un foyer j’ai bien ete emmerde par vos proteges parce qu’eux ne se posent pas tant de questions sur leurs actes. On ne peut pas comme vous le faites stigmatiser sans cesse les riches et absoudre les comportements imbeciles de ces cretins qui vous pourissent la vie Le seul regret de ne pas avoir fait des etudes dans le prive et de mettre comporter correctement .


                            • Rmanal 3 décembre 2014 10:37

                              @Layly
                              vous avez oubliez les juifs, les sionistes et les extra terrestres, non ?
                              Toujours les mêmes délires passéistes de la droite Française du XIXè siècle.


                            • k1000 3 décembre 2014 14:12

                              Vous approuvez le système privé alors qu il fait justement la discrimination entre riche et pauvre dont vous avez été victime ! vous êtes maso ou quoi ?


                            • k1000 3 décembre 2014 14:14

                              message en réponse à @mmbbb


                            • Layly Victor Layly Victor 3 décembre 2014 20:29

                              k1000

                              Ce n’est pas l’école privée qui fait la différence entre les riches et les pauvres, c’est l’école publique qui a refusé de donner une éducation correcte à tous les enfants, par pure idéologie boboïste et laxiste, par la négation de la culture, de la poésie, des mathématiques, de l’histoire, par le refus d’enseigner le goût de l’effort qui était autrefois la base de l’éducation, tout ceci au profit de l’endoctrinement gauchiste et franc-maçon qui est le meilleur agent de la ségrégation sociale. Jusqu’aux années 1950-1960, l’école publique était considérée comme de meilleur niveau que l’école privée, et elle était très respectée des classes populaires et des enseignants qui en étaient souvent issus.
                              La jeunesse qui s’est révoltée en Mai 68 était très cultivée et romantique. Elle jetait les derniers feux du grandiose XIXème siècle extraordinairement créatif dans tous les domaines (votre compère rmanal qui me traite d’homme du XIXème siècle me fait un grand honneur.)
                              Ceci a fait très peur à la bourgeoisie qui s’est empressée d’inventer le gainsbarisme, la déconstruction, les parents d’élèves, etc et, en premier lieu, de briser l’éducation nationale. La véritable cassure a eu lieu à ce moment, et la société s’est trouvée fracturée.
                              Ce que vous ne comprenez pas, c’est que tous les salopards qui dirigent l’opinion et qui se disent « de gauche » ont tous leurs gosses dans les écoles privées ou dans les meilleures prépas.


                            • Montdragon Montdragon 2 décembre 2014 18:07

                              Cher amis bobos, plaignez-vous auprès des descendants d’immigrés italiens, polacks et ibères = c’est le socle du FN !
                              Vous me rétorquerez que les derniers venus ferment la porte derrière eux..tout comme les bobos profiteurs de clandestins !
                              Être de gauche dans ce pays, maintenir en place le socle des lois de 1945, un pays libertaire dans lequel il fait bon vivre, où les filles peuvent porter des jupes, c’est refuser l’immigration africaine et musulmane en priorité, ainsi que venant de tout pays arriéré culturellement (voire les mongols).
                              Le reste est pisser dans un violon.


                              • eric 2 décembre 2014 19:51

                                Personnellement, j’ai vu cela d’un point de vue un peu différent....
                                http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/observer-l-obs-saison-1-episode-1-160043

                                Les affirmations de cette émission reposent sur une approche mathématique tellement fausse qu’on a du mal à croire que les auteurs ne le sachent pas.

                                Pas beaucoup moins à gauche que les autres, ils savent peut être même  encore que mettre des pauvres exclus en difficulté au milieu de riches à l’aise a tendance naturellement à produire des frictions et que l’exclusion voir la pauvreté dans certains cas peuvent être à l’origine de sur délinquance.

                                Je pense que comme Mamere, au fond, ils pensent que les liens entre délinquance et présence étrangère sont un bon signe que le métissage et la cosmopolitisation souhaitable sont en marche.

                                Que la violence délinquante est un bon ersatz de violence révolutionnaire ( on se souvient comme il jubilait quand il eu des émeutes dans les banlieues sous Villepin) et que tous cela participe de leurs rapports ambigües avec la violence, mais au fond aussi avec la propriété, le droit et la démocratie.
                                http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/remy-fraisse-drapeau-rouge-drapeau-160103?debut_forums=0#forum4179621

                                Rappelons que l’émission ne nous dit pas il y a un lien ou pas entre délinquance et étrangers, elle nous dit qu’il n’est pas concevable de poser la question...


                                • k1000 3 décembre 2014 13:56

                                  « Il y a toujours la tentation (..) de rabattre les difficultés sociales de l’immigration (..) au risque du rejet de la société d’accueil et de l’intégration. »

                                   Pour vous, il faut accueilllir des immigrés même si c’est pour les laisser dans la misère, mais par contre ne pas le montrer ?
                                  Si c’est ça, vous devriez être comblé, c’est exactement ce qu’il se passe.


                                  • k1000 3 décembre 2014 14:37

                                    Ce documentaire met en lumiere le racisme ordinaire des francais par la question simple Immigration = délinquance ?
                                     Il parait évident qu’y répondre « oui » est une preuve de racisme :
                                     - En quoi l’immigration serait un fardeau pour la société ? la société est parfaitement capable d’intégrer des immigrés ,dans une certaine mesure.
                                     - le but des étrangers etant d’intégrer la société, les délinquants sont des exceptions.
                                     Cette question revient aussi sur les banlieues, les bandes, l’insécurité réelle ou ressentie.
                                    Pour ceux qui disent oui, ils ont peur pour rien. Pour ceux qui disent non, ils comprennent que ce n’est pas l’origine qui mène à la délinquance, mais les mauvaises conditions de vie, la société qui ne les aide pas et les exclue.

                                    A cette question, les français ont dit oui, ce qui prouve leur racisme, leur égoisme, leur manque de dignité. Mais cela n empeche pas de se demander pourquoi accepter des étrangers que la société exclue ? Pourquoi montrer du doigt le petit français qui n’y est pour rien ?


                                    • signal d’alarme 6 décembre 2014 20:08

                                      K10000, « A cette question, les français ont dit oui, » non non non et non, quelques personnes ont dit oui, pas les français.


                                    • Tillia Tillia 8 décembre 2014 01:44

                                      « Dans une certaine mesure » ... k1000, si vous le dites.


                                      Je ne vois aucun intérêt, ni pour les uns, ni pour les autres, d’accueillir des immigrés si on a absolument rien à leur donner ! Sans travail, sans argent, à votre avis il se passe quoi ...

                                      Je vous laisse cogiter sur ce serpent de mer. 

                                    • yoananda 26 avril 2015 02:38

                                      Il n’y a strictement aucune rigueur scientifique dans cette « démonstration »... d’autant plus qu’elle est associé a Mucchielli, le nouveau Lyssenko de l’immigration.
                                      lol quoi !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité