Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > J’ai filmé des enfants soldats, ça ne vous intéresse pas (...)

J’ai filmé des enfants soldats, ça ne vous intéresse pas ?

Voici ce que veut dire le mot freelance dans le jargon de la presse : Le type qui prend tous les risques, à ses propres frais pour avoir toutes les misères du monde à vendre ses clichés car contrairement aux autres, il n’a pas de commande. Ceux qui en sont morts, je pense à Remi Ochlik, Olivier Voisin, Camille Lepage à ses débuts, et tous les autres, ces « héros de l’info » ne peuvent malheureusement plus vous en parler alors je vais tenter de vous l’expliquer puisque je commence à en connaitre un rayon. Freelance, c’est beau, on est seul, indépendant, pas de rédaction pour vous dicter vos sujets, ce que vous devez ou ne pouvez faire et vous placer des limites. L’exemple de journalisme le plus pur. A mon sens, le plus immaculé de tous. Ces freelances ? On les a malheureusement presque tous découverts, eux et leur travail, au lendemain de leur décès. A ce moment, il y avait du monde pour faire de la com à la télé et leur rendre hommage. C’est également un business, ça fait de l'audimat, des invités plateaux, ont-ils pris trop de risques ?.... On se rappelle parfois d’eux lorsqu’un prix photo porte leur nom comme dans le cas de Rémi Ochlik ou de Camille Lepage. Certains professionnels des médias ont même eu le monstrueux culot de dire qu’il était honteux que des gens risquent leur vie pour informer et dans le même temps avoir autant du mal à publier leur travail. Ces personnes ont le commentaire facile quand on sait que ce sont les mêmes qui décident et souvent refusent de diffuser leurs images. Il paraît que les conflits n’intéressent plus (ou pas du tout) les gens. Vous en somme. Oui VOUS, apparemment vous êtes plus friands des sujets du 13h de JP, des anges de la télé réalité, des déboires de Nabila, des joueurs de foot et…je dois m’arrêter ou mes nerfs vont lâcher…Si je comprends bien, les rédacteurs en chef qui m’expliquent que mes photos n’intéressent pas ont raison, les ¾ d’entre vous ont décidé de mettre leur cerveau sur « off » et nos chers journaux n’ont pas d’autre solution que de vous suivre dans vos choix et vos envies sans quoi, ils ferment. Un journal d’info qui sert uniquement ce que son lecteur veut voir…pourquoi pas, ce n’est pas ma conception. Après tout, si tel est bien le cas, je vous laisse continuer, mais on va aller jusqu’où comme ça ? J’ai filmé des enfants soldats, apparemment ca ne vous intéresse pas, j’en tire un triste constat et si mes confrères, (et c’est un honneur de les appeler comme cela) freelance disparus nous regardent, je vous garantis qu’ils doivent en tirer les mêmes conclusions. C’est désespérant…et franchement je me prends presque à rêver des les rejoindre car même si j’ai eu plus de chance qu’eux et qu’ils échangeraient volontiers ma place contre la leur, j’en suis conscient, au moins, ils ne sont plus là pour voir que rien n’a changé, bien au contraire. Le dernier article de mon blog vous racontera comment des gens qui n’ont jamais mis les pieds sur une zone de guerre peuvent vous faire la morale, vous prendre de haut alors qu’ils n’ont aucune expérience et décider si oui ou non cela peut intéresser leurs lecteurs et téléspectateurs. Ben oui, d’après eux, vous avez des sujets de prédilection plutôt limite mais ils jouent votre jeu ne vous en faites pas, la télé réalité ne va pas s’arrêter au profit de la réalité.

JPEG - 2.3 Mo
Des jeunes djihadistes sur le front de Sheik Saïd à Alep en mai 2014
Ne cherchez pas cette photo ailleurs sur le net, elle est de moi, pour les connaisseurs je l’ai prise en RAW canon (CR2) cela signifie qu’elle est infalsifiable sans laisser une trace dessus, c’est une sorte de carte d’identité propre à chaque cliché, l’ensemble de mes images a été pris de la même manière, celle ci est au format jpeg, qualité réduite

 

Pour ceux que ca intéresse un extrait vidéo de mon reportage :

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.52/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

126 réactions à cet article    


  • cathy cathy 22 mars 09:09

    Bonjour auteur

    Vous êtes dur avec nous. Ceux qui déclenchent ces guerres sont liés aux médias. Nous avons quelques choix, de prendre pour argent comptant ce que les médias racontent ou bien d’éteindre la télé.

    • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 22 mars 09:25

      Vous vous trompez de cible et de diagnostic !


      Ce n’est pas en supprimant les victimes que les crimes cesseront, ni en effaçant les effets que les causes disparaîtront.

      Les médias appartiennent à trois ou quatre privés en France qui décident de ce qui sera diffusé et ce qui reste de « service public » est devenu un outil de propagande gouvernementale.

      Ça ne sert à rien de nous culpabiliser, nous, les sans-dents.
      Adressez-vou plus haut.

      • ultima_ratio ultima_ratio 22 mars 10:07

        @M de Sourcessure
        Je ne cherche pas à culpabiliser qui que ce soit mais plutôt une explication, on fait du journalisme pour filmer la guerre et ses horreurs au plus près de la réalité, certains meurent pour ça et derrière on vient m’expliquer que ce n’est pas un sujet qui plait, qu’il plaise ou non c’est la réalité, on ne vit pas dans un rêve, si les medias privées et publics n’en veulent pas, peu importe pourquoi en fait, soit, je suis là sur Agoravox, et ces gens étaient bien en Syrie, ca fait au moins deux choses concretes. En tout cas je partage votre avis sur le fait qu’il y-a un probleme mais j’en impute plutôt la responsabilité à une dictature de la mediocrité et les medias jouent le jeu, quand à savoir ce qu’il se passe vraiment en haut désolé mais je laisse ca à d’autres vu que mon travail se passe tout en bas, honnêtement peu importe qui soutient quoi sur le terrain tant qu’on filme


      • jean 3565446 (---.---.239.21) 22 mars 17:50

        @ultima_ratio

        Bonjour,

        C’est très bien de faire du vrai journalisme et merci pour votre courage, mais si vous n’avez pas compris que ce n’est pas le peuple qui choisit les programmes ni les financements médiatiques vous pouvez changer d’activité.
        Si vous pensez que les directeurs des grands média refusent vos reportages parce que le peuple préfère la télé-réalité vous vous mettez le doigt dans l’oeil.

        Recevoir ici des leçons avec une petite dose de culpabilisation c’est assez fort. Si vous pensez encore qu’en 2016 en France le canal d’information c’est la TV, la radio et les média mainstream, achetez vous un cerveau. Renseignez vous sur qui possède ces groupes, et vous verrez qu’ils ne sont pas loin de ceux qui déclenchent et financent le djihadisme et toutes les guerres (géopolitiques).

        Vous pouvez vous concentrer sur les conséquences (la violence et la mort), il faut des gens comme vous, qui ont ce courage, et cela servira un jour à mettre tous ces cinglés aux commandes en prison. Mais ne mélangez pas tout svp... Le peuple n’a rien à voir avec toute cette violence...

        Bonne continuation.


      • jean 3565446 (---.---.239.21) 22 mars 18:00

        Il faudra aussi penser à mettre des sous titre la prochaine fois pour comprendre ce que les gens racontent... Sinon on peut faire dire ce qu’on veut à des images...


      • ultima_ratio ultima_ratio 22 mars 18:15

        @jean 3565446
        Merci mais ce que vous dites est bien triste, je ne vais pas vous parler des médias et encore moins de leurs pdg, à un certain niveau ça devient effectivement un business mais comme vous dites au mien je ne pose pas la question, je filme seulement les conséquences...cependant deux choses, le peuple est plus que libre, prenez la marche arrière du gouvernement sur le projet de loi travail et tous les autres exemples pas si anciens...d’ailleurs si vous pouvez parler de tout cela, d’autres le peuvent aussi et je ne vais pas vous apprendre que la plupart des dictatures s’effondrent grâce au peuple qui en est l’essence (parfois à l’origine) lavage de cerveau ou pas et souvent sans coup de feu, quand à recevoir des leçons ici ?vous n’avez pas l’air concerné par les gens que je vise dans cet article et ici reste un espace public il me semble et je dis cela sans antagonisme ou animosité


      • ultima_ratio ultima_ratio 22 mars 18:19

        @jean 3565446
        le commentaire écrit se trouve sous la vidéo dans le menu déroulant, malheureusement je ne parle pas arabe et je ne comprends que vaguement ce qu’ils peuvent me répondre 


      • fatallah 23 mars 23:13

        @ultima_ratio

        Sur la qualité des médias. http://www.les-crises.fr/propagande-trop-fort-bruno-denaes-le-mediateur-de-radio-france/
        Il y a ceux qui appartiennent aux vendeurs d’armes et ceux qui font la propagande de l’État. Puis quelques médias hors normes, heureusement.

      • mac 22 mars 09:35

        A priori, les gens qui fréquentent ce site ne sont pas forcément des accrocs aux JT des grands médias de masse.
        Les reportages de guerre sont de plus en plus rares (car la guerre nous est désormais plus « racontée » que filmée) et on ne peut qu’être reconnaissant envers les personnes qui risquent leur peau pour nous ramener autre choses que ce que les « journalistes » ou speakers de certains médias d’information lisent sur leur prompteur sans jamais avoir fait le moindre travail de terrain.


        • ultima_ratio ultima_ratio 22 mars 09:38

          Bonjour Cathy, merci d’avoir lu l’article

          Ce « vous » ne s’adresse pas vraiment aux lecteurs d’Agoravox, ni à ceux qui ont encore un intérêt pour le monde qui les entoure, ou regardent autre chose que des emissions sans intérêt. ( je comprends que votre télé soit éteinte d’ailleurs, par contre la question de l’indépendance des médias navré mais je la laisse à d’autres, à mon sens il y-a du bon et du très très mauvais) Dans ce cas précis il s’agit de jeunes djihadistes syriens,( ils ne s’en cachent pas le moins du monde), et de la vie dans un pays en guerre, c’est purement factuel, il n-y a pas de manipulation. Lorsque l’on voit des petites filles sans jambes, des enfants en arme et des tombes qu’on creuse dans des cours d’immeubles car les cimetières sont pleins, on est pour aucun camp, juste contre la guerre...


          • njama njama 22 mars 10:54

            « J’ai filmé des enfants soldats, apparemment ca ne vous intéresse pas ... »

            Votre info n’est pas vraiment un scoop, des vidéos sur Internet d’enfants engagés dans le conflit ne sont pas rares, j’en ai vu passer pas mal
            (1’51) un enfant soldat en Syrie, sous titrée anglais -français
            https://www.youtube.com/watch?v=5ViU2Qcg3Ak
            à côté de cette vidéo, vous en trouverez plein d’autres dans la Page YouTube

            pourquoi ça n’intéresse pas la Presse, à mon sens pour la simple raison que ce n’est pas dans leur story-telling sur ce conflit. commencé en mars 2011. Ce n’est que très timidement que deux ans après que la presse admettait la présence de « quelques djihadistes » en Syrie, alors que leur présence était connue dans tout le moyen- orient, et qu’il y en avait des milliers, et pour beaucoup « étrangers » de surcroît de 36 nationalités différentes.. Ça faisait tache dans le décor de cette soi-disant révolution qui n’a jamais eu lieu sauf dans les grands médias. De révolution, qui n’était plus crédible, c’est devenu guerre civile, puis comme il y a tant de combattants étrangers et des dizaines de factions différentes avec de nombreux non-syriens dans leurs rangs, il n’était plus possible de parler de guerre civile, alors maintenant on lit, le conflit syrien, ou la crise syrienne, ou le chaos en Syrie.
             La Presse publie non pas ce que l’on voudrait entendre, c’est à dire des informations justes, exactes, documentées, recoupées pour les valider, mais ce que le monde politique, l’OTAN, souhaite que nous entendions ...


            • ultima_ratio ultima_ratio 22 mars 11:52

              @njama
              Bonjour et merci de m’avoir lu

              Je n’ai jamais prétendu détenir un scoop, n’empêche que ces images, vous ne les aviez jamais vu avant puisqu’elles trainent sur mon ordinateur depuis avril 2014, la question etant est-ce normal que tout le monde s’en fiche ? Pour le reste :

              Au début de la rebellion on était pourtant loin de l’islam radical, est ce que les occidentaux ésperaient un nouveau régime qui leur serait favorable ?je ne sais pas, ont-ils ont utilisé les médias pour essayer de façonner l’opinion ?je ne sais pas non plus...Je vous l’ai dit je suis tout en bas

              La seule opinion que je puisse exprimer en toute certitude : la violence et la barbarie n’engendrent rien d’autre, qu’elle soit sous couvert de la vengeance, de la religion ou d’idéaux politiques, c’était le programme d’Assad : tuer radicalement les gens pour en faire eux même des radicaux incontrolables, ca n’a pas manqué, ils sont devenus très vite des radicaux incontrolables islamistes avec qui l’occident et surtout son opinion ne veulent pas traiter pas et lui regagne en crédibilité et ça donne la situation actuelle dont meme les effets secondaires sur l’Europe jouent en sa faveur, voir la crise migratoire ou les jeunes jihadistes européens.


            • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 22 mars 12:13

              @ultima_ratio

              « , c’était le programme d’Assad : tuer radicalement les gens pour en faire eux même des radicaux incontrolables,  »


              qu’est ce qui vous permet de dire ça ?
              c’est la narrative mensongère de la presse depuis 5 ans en Syrie (et en Libye en 2011)
              Cette même presse qui se fout complètement de vos photos car elle le « colle pas » avec leur narrative.

              Si ces enfants étaient engagés dans l’armée syrienne, vos photos seraient parues sur le Monde ou Libé dans leur chronique de propagande OTAN sur la Syrie. 


            • ultima_ratio ultima_ratio 22 mars 12:42

              @TARTOQUETSCHES
              Non pas d’accord, les premiers temps ca n’avait pas grand chose de religieux il a laissé pourir la situation, et puis l’exemple Irakien une majorité chiites était dominée par des sunnites, en Syrie c’était l’inverse obligatoirement cela allait dégenerer en conflit religieux

               J’ai surtout l’impression que ce sont les raisons évoqués dans l’article associé au fait que je n’évolue pas dans leur milieu, concrètement j’ai étudié à Paris mais je n’y connais personne =>tu ne connais personne, tu n’es personne c’est aussi simple que ca


            • ultima_ratio ultima_ratio 22 mars 12:51

              @TARTOQUETSCHES

              Pour mon reportage je ne sais pas, à mon avis ce sont les raisons que je donne dans l’article avec le fait que je ne connais personne dans ce milieu là, j’ai étudié 3 ans à Paris mais peu d’afinités la bas, tu ne connais personne=>tu n’es personne

              Au début c’était pas religieux mais pas besoin de lire l’avenir, en Irak un Sunnite dominait une majorité chiite, en Syrie c’était exactement l’inverse, ca ne pouvait que dégenerer dans ce sens il fallait juste laisser pourir un peu la situation


            • njama njama 22 mars 13:11

              @ultima_ratio

              Ce conflit n’est pas confessionnel, il l’est en partie devenu du fait des djihadistes dont beaucoup venaient de l’étranger.

              Je vous mets trois de mes anciens commentaires sur les débuts de la crise en Syrie.

              Cette révolution commence dans la virtualité avec Facebook en janvier et février 2011. Les manifestations étaient pacifiques au tout départ, mais des gens armées s’infiltraient dans les manifestations très localisées d’ailleurs.
               http://www.agoravox.fr/commentaire4383435

              « Vos informations ne nous intéressent pas. Bachar el-Assad doit tomber et il tombera », a rétorqué Galey le conseiller du président Nicolas Sarkozy pour le Moyen-Orient.
              http://www.agoravox.fr/commentaire4267097

              documentaire anglophone d’octobre 2012 de Lizzie Phelan et Mostafa Afzalzadeh. des manifestants pacifiques qui tuent une cinquantaine de policiers ? ... 

              Fabriquer la contestation : la vérité en Syrie - (Manufacturing dissent )

              http://www.youtube.com/watch?v=84YzV9gTf_I

              Dans cette vidéo de 44:03) le témoignage d’Alaa Ebrahim, journaliste dont le frère dans l’armée syrienne a été tué. Il dit :

              (à 3:29 > 4:31) :
              « Jusqu’à ce jour, les 4 premiers morts des manifestations à Daraa, j’ai interviewé des manifestants qui étaient à leurs côtés ainsi que des officiers de sécurité et des policiers. En fait leurs récits ne s’accordent pas toujours très bien , mais il y a une chose sur lequel ces personnes sont toutes d’accord, personne ne sait qui a tiré sur les manifestants qui furent tués le premier jour. Les manifestants m’ont dit que les coups de feu venaient du haut d’un château d’eau de la ville. Et en fait ils ne pouvaient identifiés les tireurs. »

              puis il dit à 11:53 > 13:08

              « Au début, l’histoire qu’ils ont racontée c’était que des manifestants pacifistes étaient réprimés par un état policier. Selon eux l’armée et les forces de sécurité ont été utilisées. Ils n’ont pas précisé que jusqu’à mai l’armée ne fut pas impliquée, pas même lorsque 50 policiers furent tués comme à Daraa les premiers jours. Personne ne mentionne que le jour où l’armée a décidé d’entrer dans Daraa, les soldats portaient leurs tenues de combat, gilet pare-balles et casques, 70 soldats furent tués le jour où ils entrèrent dans Daraa, ce qui témoigne d’une violente attaque sur l’armée et une très grosse attaque de snipers. J’ai vu de mes yeux un colonel de l’armée, il reçut un tir provenant d’une distance de plus de mille mètres, ce qui indique un haut niveau d’entrainement. Ils n’ont pas mentionné cela parce que les nouvelles disaient »Ok, il y a des manifestants pacifistes et cet état autoritaire qui réprime les manifestations. Et ils ignoraient tout le reste"



            • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 22 mars 13:39

              @ultima_ratio

              voir le post de njama quand au début de l’insurrection en Syrie.

              même technique qu’en Libye en 2011 et Ukraine en 2014.


            • Anthrax 22 mars 19:45

              @njama

              Est-ce qu’il a parlé d’un scoop ? Non, c’est toi qui en parle sans savoir ce que c’est. Ce gars essaye de faire son boulot honnêtement, si tu préfères d’autres sources genre TF1 ou France Inter c’est ton problème, on a a les médias qu’on mérite.

            • njama njama 22 mars 11:01

              Je ne sais de quel coin sont ces jeunes gens que vous présentez dans la vidéo, mais il y a de fortes chances qu’ils aient été enrôlés dans des factions terroristes islamistes genre Al-Nusra.

              L’OSDH les comptabilisera comme enfants martyrs ... s’ils sont tués, et l’OTAN ne préfère pas savoir s’il y a des enfants engagés là où ils bombardent, que ce soit en Syrie, en Irak, au Yemen, ou en Afghanistan


              • ultima_ratio ultima_ratio 22 mars 12:08

                @njama
                Ils faisaient partie de la plus ancienne brigade islamiste d’Alep nommée Abu Amara, elle a été dissoute fin 2015 et integrée au groupe Ahrar Al Sham,effectivement assez proche d’Al Nosra, cela fera l’objet d’un article complet sur mon blog, je ne sais pas ce qu’ils sont devenus après mais je sais qu’au moment de sa dissolution leur brigade avait subie de lourdes pertes, avez vous des preuves de que vous dites sur l’OSDH ?quand à l’Otan il est evident qu’au moment de la plannification d’une frappe aerienne on se fiche pas mal de savoir qui est en dessous tant que c’est l’ennemi, la guerre propre ca n’existe pas, peu importe qu’on soit à 3000m au dessus et tant pis si il y-a des enfants armés en dessous, c’est la que réside toute l’horreur de la guerre, elle est partagée par les belligerants, personne ne la fait mieux que l’autre quelque soit la cause


              • njama njama 22 mars 12:54

                @ultima_ratio

                L’OSDH ne fournit pas ses sources, et la presse s’auto-alimente sur cette officine londonienne, en augmentant régulièrement à la louche le bilan des morts en Syrie par tranche de 10 ou 20.000 à la fois.
                Pour alimenter l’image du dictateur sanguinaire il fallait faire du chiffre ! autrement dit de la propagande.
                Je peux vous donner cette source syrienne très détaillée Syrian Revolution Martyrs Database, une source de l’opposition donc qui se base sur différents réseaux en Syrie. Ils sont indiqués dans la Page d’Accueil
                la dernière mise à jour donne : « The number of documented martyrs is 149,007 in 1,810 days up to 29/2/2016 »
                http://syrianshuhada.com/?lang=en
                 Vous constaterez donc un écart de 100 à 120.000 avec ce que donnent les médias « occidentalistes » ...
                BFMTV donnait 270.000 morts le 23.02.2016, c’est le chiffre qui circule en ce moment dans de nombreux médias

                faites une moyenne et cela devrait être plus exact


              • ultima_ratio ultima_ratio 22 mars 13:06

                @njama
                Désolé mais je ne m’amuse pas à compter les morts et je ne vois pas comment on peut tenir des chiffres sérieux dans un bordel pareil mais l’OSDH me semble être une source fiable ils tapent souvent juste y compris quand il s’agit des pertes de l’armée, on ne sait pas non plus combien de personnes sont mortes en detention ou dans des executions ni chez le régime, ni chez les rebelles ni sous l’effet des différents sieges


              • njama njama 22 mars 13:32

                @ultima_ratio
                mais l’OSDH me semble être une source fiable

                vous avez une conception bien étrange du journalisme ! Voilà un organisme très douteux qui ne fournit JAMAIS ses sources, et vous lui faites une confiance aveugle ...
                L’ODSH truquait bien ses bilans !
                Par Guy Delorme, le 14 juin 2012 
                http://www.infosyrie.fr/decryptage/lodsh-truquait-bien-ses-bilans/

                L’OSDH est un « one man show » .Son fondateur, Rami Adul Rahman, 42 ans, qui a fuit la Syrie il y a 13 ans, gère l’observatoire depuis une petite maison de briques dans la ville industrielle de Coventry en Angleterre.

                L’Observatoire syrien des droits de l’homme est-il une source d’information fiable ?
                https://www.youtube.com/watch?v=m2XpVSzYwXc

                J’ai dû mal à vous suivre, votre article prône une certaine exigence déontologique du métier, vous déplorez même que les agences de presse boudent vos articles.


              • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 22 mars 13:43

                @ultima_ratio
                l’osdh source fiable ???


                un type tout seul à Londres membres des frères musulmans comme une bonne moitié des islamistes syriens,(les autres étant wahhabites) et recueille ses infos ... de militants sur le terrain...

                parti pris 100%, donc objectivité nulle.

                Allon, allons...


              • ultima_ratio ultima_ratio 22 mars 13:52

                @njama
                Infosyrie est un site prorégime et RT est une chaine pro russe... fiable ne veut pas dire infaillible, certains ont tout à fait intérêt à gonfler leurs chiffres c’est vrai cependant il me semble que ce type est un militant des droits de l’homme c’est d’ailleurs pour ca qu’il est en exil depuis aussi longtemps, lorsqu’ils ne sont pas certains d’une info ils n’hésitent pas à la mettre au conditionnel, il cherche surtout à savoir et à documenter le nombre de ses compatriotes qui sont décédés je peux vous dire que si vous etiez une de ses sources vous ne voudriez pas être cité et pour terminer bien sur que les chiffres ne sont pas exactes à 100% à mon avis ils sont même sous évalués vu le nombre d’executions de disparitions et de mort de faim dont aucun camp ne voudra jamais parler, je vous le répète je n’ai aucun parti pris


              • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 22 mars 13:53

                @TARTOQUETSCHES

                extrait page wikipédia de l’osdh et de son unique membre ;

                Liens et financement[modifier | modifier le code]

                Si Rami Abdel Rahmane se défend d’appartenir aux Frères musulmans ou au parti communiste et se dit proche de militants syriens comme Michel Kilo20Fabrice Balanche, directeur du Groupe de recherches et d’études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient (Gremmo), estime que l’OSDH « est un instrument de propagande favorable aux Frères musulmans » alors que « personne ne questionne les sources de l’OSDH, sa façon de rapporter les faits », et que « les pertes de l’armée syrienne sont gonflées » par l’organisme7. Selon lui, l’OSDH serait également soutenu par Al Jazeera sur le plan logistique21.

                Pour Alain Chouet, ancien responsable de la DGSE et expert du monde arabo-musulman, l’OSDH fonctionne sur fonds saoudiens et qataris, « est en fait une émanation de l’Association des Frères Musulmans et il est dirigé par des militants islamistes dont certains ont autrefois été condamnés pour activisme violent »32. Rami Abdel Rahmane et Moussab Azzawi contestent l’existence de financements du Golfe ; le premier affirme même avoir refusé des sources de financement d’origines arabe, américaine et libanaise4.

                Pour Bassam Tahhan, chercheur et professeur arabisant d’origine syrienne, favorable au régime syrien, l’OSDH est « aidé par les services secrets britanniques » et très peu fiable33.


              • ultima_ratio ultima_ratio 22 mars 14:11

                @TARTOQUETSCHES
                ok alors c’est un agent wahabito anglo frère musulman à la solde de l’occident...je vous rapelle que ce type ne fait que des additions vous êtes parti un peu trop loin la il y a bien eu des dizaines de milliers de morts et ce type la ne compte que ceux dont il peut être sur en recoupant comme il peut avec se ssources sur le terrain, est ce que vous en avez des sources sur le terrain ?vous êtes syriens ?non, votre débat et votre obstination à vouloir moins de morts font peur de a à z je vous laisse compter depuis votre clavier


              • Iren-Nao 22 mars 15:24

                @TARTOQUETSCHES
                OSDH c’est radio Paris
                Radio Paris ment, Radio Paris est allemand.
                La preuve ils sont les seuls a etre cites par les collabos.
                Iren-Nao


              • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 22 mars 15:45

                @ultima_ratio


                 ???
                je n’ai « aucune obstination à vouloir moins de mort » (sic), ce n’est pas le sujet !

                Juste que l’osdh est un organisme partial que l’on cite dans nos médias sans aucune prudence et qu’il a tendance à biaiser les informations dans le sens de « son camp », cad diabolisation de l’armée syrienne, imputation de massacres à celle-ci sans preuve (Houla, Goutha...), comptabilisation en morts de civils des combattants rebelles armés (surtout les 2 premières années), etc...

                 Exemple , la tristement célèbre attaque chimique de Août 2013, imputée à Assad sans AUCUNE preuve alors que tout désignait une fraction rebelle (cui bobo, ligne rouge d’obama, balistique, etc...).
                Même FOG du Point a reconnu que les preuves accusent plutôt les rebelles :


                Cet édito aurait du provoquer des remous dans la presse, des questions au gouvernement, voire un méa culpa, car je vous rappelle que la France était prêté à bombarder l’armée syrienne pour « la punir » du massacre avant la rétractation britannique et us.

                Quelle fut la réaction de la presse à ces révélations ??? Black out total !!
                Vous trouvez ça normal ?
                SI vous êtes choqués de l’indifférence de la presse pour vos photos, alors que dire de cet épisode révélateur ??

                Ra pellez vous les mensonges des guerres du golfe 1 et 2, les mensonges sur la guerre du kosovo, sur la guerre en Lybie, etc.

                Je ne suis pas syrien comme vous dites, je suis français et je refuse que mon pays, ma presse et mon gouvernement me mentent systématiquement depuis 20 ans en manipulant l’opinion et déformant les faits sous de faux prétextes humanitaires cachant les vrais enjeux géopolitiques inavouables.


              • lermontov lermontov 22 mars 11:20

                On te mène en bateau. La presse mainstream est dans le trou, elle ne survit que par la subvention et elle ne fera rien qui n’est pas dans la ligne du Château. La doctrine du Château, c’est : Assad est méchant, il faut le blackbouler, et il faut être belliciste car c’est une guerre juste, dégoulinant d’humanité ’on exporte nos super valeurs’. Ca, c’est en façade, la Démocratie, la Freedom d’expression et tout ça ; en coulisse, c’est armer et financer les pires raclures et on s’en cogne qu’il y ait du marmot, des dommages collatéraux et ce qu’on voudra bien, et remettre des légions d’honneur à la canaille saoudienne.

                Bon retour au pays, cependant.

                Et une pensée à Camille. (en Centrafrique, dont on parle tant, l’armée française qui exporte aussi nos belles valeurs est suspectée de se livrer au trafic de diamants et d’avoir perpétré des viols sur des enfants. T’en fais pas, ça fait juste un entrefilet, les unes c’est plutôt Assad le boucher, Poutine le nouvel Hitler et Obama le Jésus ressuscité.)

                Ah, j’allais oublier ! Sache que peu importe l’art et la manière, ils font du bon boulot là-bas.


                • ultima_ratio ultima_ratio 22 mars 12:33

                  @lermonto

                  Merci pour ta réaction je suis plus ou moins d’accord sauf pour Assad qui est vraiment un boucher et Poutine qui est quand même au pouvoir depuis longtemps, pour le reste depuis l’invasion américaine en Irak, effectivement je me fais plus d’illusions sur les bonnes intentions et les valeurs démocratiques, il me restait quand meme des illusions sur le journalisme mais visiblement ca n’intéresse pas grand monde comme l’a justement expliqué bibou 1324


                • lermontov lermontov 22 mars 13:03

                  Manifestement, ils ont léché les boules à Assad et Kadhafi pour quelque chose, les deux larrons les ont blousés , le premier s’est fait démolir, le deuxième on s’y efforce.

                  Pas la peine de sortir les grands mots, la démocratie, la déontologie journalistique, la Vérité. On est au pays des gangsters et des reptiles. D’ailleurs, il y avait une belle brochette de larrons qui défilait à Paris après Charlie Hebdo. T’étais pas là, c’est dommage, t’as loupé ce grand moment de la République irréprochable.

                   


                • bibou1324 bibou1324 22 mars 11:31

                  Non, votre article n’intéressera personne. Pourquoi ? Il y a 3 types de personnes :


                  • Ceux qui n’ont rien à faire de l’actualité. 99% des gens, environ. Ils mettent les infos au moment du diner, ça fait un bruit de fond, ils n’écoutent pas. Ca peut distraire éventuellement 5 minutes, ou faire un sujet de conversation, donc ce qu’on veut qui passe, c’est soit quelque chose de sensationnel, soit un truc qui s’est passé pas loin.

                  • Ceux qui analysent l’actualité, en essayant d’avoir une vue globale. 0,9% des gens environ. On compte 32000 morts par an à cause du terrorisme. Donc clairement, ces gens savent bien que les enfants soldats sont une réalité, mais ce ne sont qu’un détail de l’histoire, sans beaucoup d’intérêt à côté des mouvements de millions de personnes qui fuient la Syrie, ou les millions de morts en Afrique centrale ces dernières années.

                  • Enfin ceux qui s’intéressent à la manière dont vivent les gens dans le monde. Les 0.1% restants. Ceux-ci seront peut être intéressés par votre article. Mais clairement, à côté des victimes des inondations au Brésil, des enfants prostitués partout dans le monde, votre article leur paraîtra bien fade et sera vite oublié.

                  Vous prétendez vouloir montrer aux gens le vrai monde. Le vrai monde, c’est plus de 7 milliard d’humains. C’est une quantité d’information qu’aucun cerveau humain n’est capable d’emmagasiner. Les gens sélectionnent donc ce qui les intéresse. Votre métier n’est pas de relater la vérité, puisque personne au monde est capable de traiter autant d’informations. Votre métier est de montrer aux gens ce qu’ils veulent voir :

                  • Des débilités sensass pour le commun des mortels.

                  • Quelques statistiques pour les passionnés de chiffres

                  • De l’émotion et des couleurs vives pour ceux qui sont intéressés par l’humain dans le monde.

                  • ultima_ratio ultima_ratio 22 mars 12:20

                    @bibou1324
                    Merci pour votre réaction...c’est à peu près ce que je pense également enfin pas à 99% neanmoins pour les 3/4 j’imaginais que ca donnait du 75% et on réparti les deux categories sur ce qu’il reste


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 mars 18:38

                    @ultima_ratio
                    Depuis des années, les Français subissent « la stratégie du choc ». Ils prennent une mauvaise nouvelle chaque jour sur la tête, sans trouver une porte de sortie. Détrompez-vous, ils sont très en colère, et pas du tout indifférents.
                    Mais ils ne savent déjà pas comment sortir la tête de l’eau chez eux, il ne leur reste guère d’énergie pour s’occuper de ce qui se passe ailleurs...


                  • ultima_ratio ultima_ratio 22 mars 19:21

                    @Fifi Brind_acier
                    Tout à fait d’accord !!Mais cela excuse t-il la médiocrité de ce qui a du succès aujourd’hui ?


                  • lermontov lermontov 22 mars 20:12

                    @ ultima_ratio

                    Tu inverses en effet cause et effet. tu parlais de Tf1, cette fosse à merde, et il y a quelqu’un qui a tout révélé en creux, Le Lay avec son ’temps de cerveau disponible’. Concrètement, c’est quoi ? On divertit le récepteur/auditeur pour vendre tous les poisons industriels. Et comme il y a lassitude devant le stimulus, on fait dans une surenchère perpétuelle. Tu crois que ça fera vendre du coca tes affaires d’enfants soldats ? Non, de la bimbo à gros nichons, de la coucherie, oui. Et n’accuse pas le peuple, ce n’est pas lui qui a l’antenne, ce n’est pas lui l’émetteur. Et t’en fais pas, cette stratégie d’abêtissement de la populace, elle est à l’oeuvre dans tous les domaines : éducation, culture, etc. Autrement dit, c’est un choix politique et industriel : l’abêtissement plutôt que l’élévation.


                  • honkongfoo 22 mars 20:52

                    @ultima_ratio
                    malheureusement il y a une politique du nivellement par le bas
                    cela commence par l’ecole ou le niveau est plus bas qu’il y a plusieurs decennies,beaucoup d’immigration:les profs adaptent le niveau,ces memes profs qui n’ont plus droit d’utiliser leur autorité à bon escient,la masse française dans son ensemble à un niveau intellectuel plus bas qu’avant


                  • ultima_ratio ultima_ratio 23 mars 17:39

                    @honkongfoo
                    La par contre on peut légitimement se demander quelles sont les raison de cette décérébration généralisée...sans forcément parler de lavage de cerveau disons que l’accès au savoir n’a jamais été aussi aisé et pourtant on utilise nos moyens de communications pour flatter les plus bas instincts sous prétexte que ça plait...et le fait est que malheureusement c’est le cas est ce que c’est un des effets pervers du capitalisme ?et même si on laisse les raisons de cette situation la question est surtout ou est ce que cela va nous mener ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès