• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Je n’est plus du tout un autre

Je n’est plus du tout un autre

A notre époque on n'a jamais autant évoqué l'autre, le « vivrensemble », l'altérité, l'empathie. Et le tout n'a jamais été aussi peu pratiqué. Bien entendu, demeurent quelques « autres » emblématiques. Ces « autres » sont forcément d'origine étrangère, pratiquent l'Islam en général, une religion « exotique » pour quelques uns. Ce n'est pas que la société ou ce qu'il en reste après le détricotage méthodique de tout ce qui faisait lien, excepté l'argent, se soucie réellement de la « différence » emblématique de ces populations, qu'elle s'en inquiète. Elle y serait même complètement indifférente.

Ce sont juste comme les anciens bourgeois qui avaient « leurs » pauvres, elle a les « siens ». Les nantis ont ainsi l'impression d'être de grands humanistes, d'être soucieux du progrès. Le tout renvoie d'eux une image flatteuse. Et il est intimé au reste de la population d'emprunter cette voie sans se poser de questions.

Si d'aventure, quelqu'un se moque de ces hypocrisies, ne serait-ce que de façon embryonnaire, timide, il risque instantanément de se voir assimilé aux nostalgiques des systèmes politiques les plus totalitaires du début du XXème siècle. Il se fera injurié, traîné dans la boue. On rappellera abjectement Oradour, Vichy etc....

Pourtant l'hypocrisie est pregnante, il suffit d'observer les personnes autour de soi dans la rue, de lire les « statuts » facebook ou autres réseaux dits sociaux. Bien sûr cela trompe de moins en moins de monde et la chape de plomb politique moralisatrice est de plus en plus inefficace. Les habitants de la « France dite périphérique » ne sont plus dupes en particulier.

Que ce soit dans la rue ou dans les transports en commun, que ce soit à Paris, dans les grandes villes ou ailleurs, plus personne ne supporte le regard d'autrui. C'est tout un ensemble de stratégies d'évitement systématique de toute interaction sociale. On sort son « smartphone » machinalement, on fait mine de se passionner pour la lecture des articles des journaux gratuits, on se tourne obstinément vers la fenêtre. Le regard de l'autre est vécu comme une agression insupportable. L'autre n'existe plus, excepté virtuellement, ce qui n'a bien sûr rien à voir. Ne comptent que les « mêmes », les reflets presque identiques dans le miroir. On se regroupe en « tribus » ou en « communautés » selon des critères extrêmement basiques, des plus primaires :

l'apparence, les vêtements, les goûts musicaux, l'âge, l'origine régionale ou ethnique fantasmée.

Quand je pense que d'aucuns parmi les bons apôtres trouvent formidable ce retour à la tribalité, je suis effaré car il signe la fin de notre société, l'atomisation « façon puzzle » de ce qui reste de notre civilisation. Je remarque qu'eux protègent leurs enfants, les envoient ainsi que le font les cadres de « Google » dans des écoles non « connectées », où les milieux sont des plus protégés, en particulier à toute influence du décervelage intensif qui est toujours assez bon par contre pour le reste de la population. Pour les précaires, les classes moyennes en voie de paupérisation, c'est sans doute moins grave.

L'inquiétant ce ne sont pas les élections prochaines, c'est le fait que plus rien ne nous relie concrètement dans cette société, qu'aux yeux du tout économique qui prédomine nous ne sommes plus que des consommateurs les uns aux autres...

L'important est de s'inquiéter de refonder notre société.

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury – Grandgil

illustration (toile de Bacon, « Self portrait » ) empruntée ici

 

Ci-dessous la lettre de Rimbaud à Paul Demeny « Lettre du voyant », 15 mai 1871

Rimbaud à Paul Demeny (Lettre du Voyant, 15 mai 1871)

 

« Car Je est un autre. Si le cuivre s’éveille clairon, il n’y a rien de sa faute. Cela m’est évident : j’assiste à l’éclosion de ma pensée : je la regarde, je l’écoute : je lance un coup d’archet : la symphonie fait son remuement dans les profondeurs, ou vient d’un bond sur la scène. Si les vieux imbéciles n’avaient pas trouvé du Moi que la signification fausse, nous n’aurions pas à balayer ces millions de squelettes qui, depuis un temps infini, ! ont accumulé les produits de leur intelligence borgnesse, en s’en clamant les auteurs ! (…) La première étude de l’homme qui veut être poète est sa propre connaissance, entière ; il cherche son âme, il l’inspecte, il la tente, l’apprend. Dès qu’il la sait, il doit la cultiver ; cela semble simple ... »

 

La suite du texte à ce lien


Moyenne des avis sur cet article :  1.76/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

61 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 1er mai 14:15
    “On refuse d’admettre le fait-même de la diversité culturelle ; on préfère rejeter hors de la culture, dans la nature, tout ce qui ne se conforme pas à la norme sous laquelle on vit. ”
    Claude Lévi-Strauss / Race et Histoire 

    “L’humanité s’installe dans la mono-culture ; elle s’apprête à produire la civilisation en masse, comme la betterave. Son ordinaire ne comportera plus que ce plat. ”
    Claude Lévi-Strauss / Tristes tropiques 

    • Christian Labrune Christian Labrune 1er mai 17:22

      @Jeussey de Sourcesûre
      Oui, vous avez raison, il faut admettre la diversité et il n’y a rien de plus enrichissant que de « frotter sa cervelle à la cervelle d’autrui », pour parler comme Montaigne.
      Tout n’est quand même peut-être pas perdu. Par exemple, j’apprenais cette semaine que l’ONU, pour lutter contre cette tyrannie de la mono-culture, avait confié à l’Arabie saoudite une mission concernant de droit des femmes.
      Je trouve que c’est une des trop rares initiatives vraiment heureuses de cette institution que De Gaulle, un peu vite, appelait « le machin ». En Europe, certes, la loi ne fait aucune différence entre les sexes, et les femmes peuvent ambitionner toutes les carrières. Ils n’empêchent que dans leur ascension vers les plus hautes responsabilités, beaucoup d’entre elles finissent par se cogner à ce fameux plafond de verre qui les condamne vite à la stagnation.
      En Arabie saoudite, la condition des femmes est très différente de ce qu’elle est chez nous, et je pense qu’on gagnera beaucoup à tenir compte des sages recommandations que pourront formuler les très viriles Saoudiennes à la tête de cette commission.


    • Christian Labrune Christian Labrune 1er mai 17:25

      « Ils n’empêchent que » Quelle horreur !
      Je voulais écrire : « il n’empêche que » Excuses.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 1er mai 19:37

      @Jeussey de Sourcesûre
      la diversité commence par celui ou celle qui nous est le plus proche mais un rien différent


    • Arcane Arcane 1er mai 21:01


      La xénophobie , c’est la peur de l’Autre.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 1er mai 21:38

      @Arcane
      l’Autre c’est la personne en face de vous dans les transports en commun, pas la peine de chercher plus loin, c’est le commentateur sous un article, l’auteur d’un article même smiley


    • Arcane Arcane 1er mai 21:48

      @Amaury Grandgil

      Non vous n’avez pas compris que vous êtes plein d’autres qu’il vous faudrait affronter.
      « dans les transports en commun » , oui comme les deux ados dans le bus qui vous ont servi de support silencieux pour un article... smiley


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 1er mai 21:57

      @Arcane
      Encore de la moralisation petite bourgeoise et une incapacité à se confronter au réel


    • Christian Labrune Christian Labrune 1er mai 18:36

      On rappellera abjectement Oradour, Vichy etc....

      Amaury GrandGil
      Comme Finkielkraut hier à midi dans l’émission « L’esprit de l’escalier » sur RCJ, je trouve que cette instrumentalisation d’Oradour ou de la shoah par le candidat Macron, et à des fins purement politiques, est des plus malséantes.
      Cela dit, si on ne peut pas reprocher aux électeurs du FN d’être des fascistes parce que pour la plupart ils n’ont pas une connaissance de l’histoire qui leur permette d’en tirer des leçons, les fondateurs du FN étaient tous des nostalgiques de la collaboration ou de l’OAS pour qui ce qui s’était passé de pire dans ces années-là ne pouvait être qu’un « détail ». La Madone du FN était déjà adulte, cela ne la dérangeait guère, pas plus que d’aller danser à Vienne il y a peu d’années avec tout ce que l’Europe compte de néo-nazis, le jour anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz.
      Pour être présentable, il faut désormais faire oublier tout cela, et même paraître philosémite jusqu’au ridicule. Mais je regarde assez régulièrement les informations sur la chaîne de Jaffa (I24news) et je puis vous assurer que les premiers intéressés ne seront jamais dupes, et la Madone du FN sera toujours persona non grata en Israël.


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 1er mai 20:44

        @Christian Labrune
        Des origines douteuses on en trouve dans beaucoup de partis, PCF entre autres, LR et la Françafrique...

        on trouve des antisémites chez Besancenot, sous couvert d’antisionisme...

        Cela bien sûr n’excuse en rien la haine judéophobe de certains membres du FN..


      • pipiou 1er mai 22:01

        @Amaury Grandgil

        Effectivement l’antisémitisme on le retrouve aujourd’hui beaucoup plus dans certaines banlieues que parmi les gens du FN.
        Labrune n’a pas bien compris les commentaires de Finkielkraut sur la récupération de la shoah.

        Et si l’enseignement de la shoah à l’école est parfois difficile est-ce le fait du FN ?
        Au fait, qu’est-ce qu’il en pense Macron des territoires perdus de la république ?


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 1er mai 22:07

        @pipiou
        Macron n’y voit rien à redire, il est communautariste, et tolère largement l’UOIF


      • Christian Labrune Christian Labrune 2 mai 01:21

        Labrune n’a pas bien compris les commentaires de Finkielkraut sur la récupération de la shoah.
        ---------------------------------------------------------------------
        @pipiou

        Ah bon ? et qu’est-ce donc qu’il n’aurait pas compris, Labrune, que vous pourriez lui expliquer ?

        La dernière question de votre message est intéressante. Des territoires perdus de la République Macron ne pense rien. Ils n’existent pas. Il n’en aura été question nulle part dans tous ces débats.

        Très peu d’électeurs auront lu le recueil de témoignages intitulé « Les territoires perdus de la République », paru en 2002. Mais si on ne l’a pas fait, il vaut mieux lire désormais la suite constituée de nouveaux témoignages réunis pas Bensousssan et publiée il y a quelques mois sous le titre « La France soumise ». La France INsoumise de Mélenchon, c’est précisément la France qui ne veut pas lire Bensoussan et devoir se rendre compte qu’elle est déjà entièrement et très salement soumise, dans ses banlieues, et que la gangrène progresse. Le parti ce ces islamo-gauchistes est celui de la dénégation : non, c’est pas vrai. Mais c’est que la réalité est quand même infiniment plus têtue que l’âne bâté Mélenchon.

        Nos politiques sont comme des petits vieux qui se seraient assis sur un obus et taperaient dessus avec leur pipe, pour la vider, du côté du détonateur.


      • Christian Labrune Christian Labrune 2 mai 22:06

        Des origines douteuses on en trouve dans beaucoup de partis
        ----------------------------------------------
        @Amaury Grandgil
        Certes, mais en ce qui me concerne, pour les raisons que vous dites, je n’ai jamais eu la moindre complaisance pour ces sortes d’idéologies. J’avais fait la connerie, en 81, de voter pour Mitran, mais je savais pas qu’il avait été décoré de la francisque (pour faits de résistance, probablement !) ni que l’un de ses copains avait été le chef de la police de Vichy, responsable des rafles. Cette faute que j’ai commise, si le dieu des catholiques existait (j’ai été baptisé), me coûterait des milliers d’années de purgatoire - pour le moins !-, et je n’y verrais rien à redire. Ce serait parfaitement mérité : avant de voter, on se renseigne.
        Le fait que l’antisémitisme du FN disparaisse de sa vitrine électorale n’’empêche en rien qu’il continue très bien de prospérer dans son arrière-boutique et dans une très large partie de son électorat. De toute façon, c’est effectivement l’extrême gauche, celle qui manifestait en 2014 sous les drapeaux du Hamas en gueulant des slogans génocidaires, qui a repris la vieille tradition infecte des années 30 : le FN a désormais trouvé dans ces gens-là ses larbins les plus officieux. Si vous lisiez le bouquin de Céline Pina (Silence coupable) et le récent recueil de témoignages publiés par Bensoussan (La France soumise), vous seriez très vite édifié.
        En votant Macron, même si je n’ignore pas que c’est pour envoyer un second Hollande se casser la gueule en quatrième vitesse à l’Elysée, il est bien possible que, par ignorance encore une fois, je refasse la même connerie qu’en 81. Je ne l’exclus pas. Jusque là, pour moi, Macron est une espèce de Pompidou en moins cultivé et en beaucoup moins intelligent, une espèce de girouette très bien huilée, mais Pompidou, qui avait habilement su sortir son pays, et sans effusions de sang, d’une crise abominable, par rapport à ce qui s’est vu par la suite à l’Elysée, serait encore un moindre mal. Il est bien possible cependant que je sois en train de me fourvoyer. Si quelqu’un veut bien essayer de me sortir de mon égarement, je ne ferai pas la sourde oreille. 
         


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 2 mai 22:36

        @Christian Labrune
        Vous savez comme moi que l’antisémitisme se développant de manière littéralement endémique en ce moment c’est celui malheureusement issu de la communauté musulmane au nom de l’antisionisme.

        A propos d’origines « douteuses », dont je suis fier, mon vrai nom de famille est celui d’un toponyme à côté de Bruxelles que mes ancêtres, des juifs « maranes » ont choisi alors que chassés d’Espagne en 1492...


      • François Vesin François Vesin 3 mai 10:29

        @Christian Labrune
        Vous nous donnez souvent à goûter votre froid déterminisme

        et votre maîtrise documentée des événements que vous analysez.

        Et soudain, au nom d’un moindre mal, vous semblez désemparé ?
        Reprenez-vous et ne vous distancez pas de nos élites républicaines
        qui nous invitent à opter qui pour la peste, qui pour le choléra !

        La seule chose importante à leurs yeux c’est d’avoir la certitude
        que vous voulez rester malade afin qu’ils continuent de vous soigner.

        ps : faites la sourde oreille : ce soir, éteignez votre télé et réfléchissez
        à vos projets de promenade, de musées ,etc. pour occuper votre dimanche !

      • OMAR 1er mai 18:56

        Omar9

        @Amaury « Ces « autres » sont forcément d’origine étrangère, pratiquent l’Islam en général, une religion « exotique » pour quelques uns. ».
        .
        Et encore un torchon anti-musulman...
        Bien sûr, l’Islam est devenu ’exotique ( entendre saugrenu, étranger, alarmant).
        Oubliée par exemple la colonisation occidentale dans l’ensemble des pays musulmans et la coexistence....
        Mais quand il s’agissait d’envoyer des soldats musulmans au casse-pipe dans des guerres qui ne les concernaient pas du tout, l’Islam était en belle religion jusqu’à lui construire une mosquée au cœur de Paris...
        https://www.herodote.net/1830_a_1962-synthese-43.php
        Ces « autres » uniquement les musulmans, on les tolère juste quand ils servent de chair à canon ou de simples agents de la voirie et dans les tâches salissantes, dégradantes et dangereuses.
        Pitoyable.....


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 1er mai 19:39

          @OMAR
          Encore de la diffamation NETTE (au fait merci) et de l’injure qui m’exonère de répondre sur le fond


        • Arcane Arcane 1er mai 21:20


          « L’inconscient, c’est le discours de l’autre »


        • OMAR 1er mai 21:32

          Omar9

          @Amaury Grandgil

          Oui, dès que tu es à court d’arguties, et hop, soit des insanités, soit c’est moi qui t’es injurié ou diffamé....

          Amaury, tu ne t’es jamais demandé pourquoi il y a des cimetières musulmans dans des bleds perdus comme à Talus-Saint-Prix, Bagneux ou à Missy-sur-Aisnes, par exemple ?
           http://islamenfrance.canalblog.com/archives/2006/09/08/2654063.html


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 1er mai 21:36

          @OMAR
          Là encore tu dis des conneries j’ai été je pense un des rares très souvent à dénoncer le scandale des soldats musulmans morts pour la France ou des harkis abandonnés par la France en 1962 mais ceux là c’est sans doute moins grave à tes yeux.


        • Arcane Arcane 1er mai 21:39

          @OMAR

          Il a juste peur de l’autre, dans le bus ou le métro c’est pourquoi il écrit seul et ne dialogue pas.
          Et comme je est un autre, il a peur de lui, de son inconscient en ces temps de campagne électorale ou tout est fait pour exacerber les passions tristes.


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 1er mai 21:44

          @Arcane
          Comment dialoguer avec un insulteur et diffamateur ? smiley

          Il y a une chose dont je n’ai pas peur mais horreur ce sont les leçons de morale petite bourgeois comme celle que vous avez cru bon de rédiger ci-dessus.

          Car vous n’êtes que ça un petit bourgeois insignifiant qui a bien appris ses leçons bien pensantes. Vous et vos semblables je vous méprise avec force. Vous ètes un genre de curé


        • Arcane Arcane 1er mai 21:48

          @Amaury Grandgil

          CQFD  smiley


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 1er mai 21:55

          @Arcane
          ça se croit spirituel en plus
          La seule question que j’ai c’est de savoir quand nous serons débarrassé une fois pour toutes de nantis comme vous


        • Arcane Arcane 1er mai 21:57

          @Amaury Grandgil

          Ach « débarrassé » , comme c’est intéressant ...
          Et de quelle manière voulez-vous vous « débarrasser » des autres ??? smiley


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 1er mai 22:02

          @Arcane
          Je vois l’allusion...
          Non je parle juste de l’effacement progressif de vos semblables petits bourgeois, avec la politique hyper libérale de Macron ça se fera tout seul.


        • OMAR 2 mai 09:30

          Omar9

          @Bonjour Arcane

          Je prend le métro et très rarement le bus, et je regarde autour de moi.
          Tous ces gens, ces citoyens, ces français, ces êtres humains me ressemblent, même si la couleur de la peau, le sexe ou l’âge nous diffère.

          Et putain, je suis heureux parmi eux !!!!!!
          Juste parce qu’un sourire, un bonjour, un pardon, un merci, un SVP.....


        • Buzzcocks 2 mai 11:47

          @OMAR
          L’islam est exotique comme le christianisme apporté d’orient. Le premier évêque de Rome est un syrien appelé Simon Khefas (Khefas voulant dire roc ou pierre et donc voilà notre Saint Pierre).
          Mais étrangement, les types d’extrême droite (heu.. les anars de droite), oublient que leur Jésus était un sacré basané de la pire espèce.
          Khefas a eu l’accueil de tout Syrien arrivant en Europe, Néron l’a fait butter. A cette époque, on ne voulait pas de ces gens là chez nous. Pas plus qu’on veut des Syriens actuellement.
          Le temps fait étrangement son effet, 2000 ans plus tard, les gens détestent une religion « exotique » alors qu’ils se revendiquent d’une culture issue de cette même région.
          C’est marrant.


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 2 mai 15:39

          @Buzzcocks
          l’adjectif exotique était employé dans une perception ironique, mais je crains que ne soit trop subtil pour toi smiley


        • Buzzcocks 2 mai 17:06

          @Amaury Grandgil
          Subtil, c’est surement le dernier adjectif que je vous accolerais.


        • Arcane Arcane 2 mai 19:31

          @OMAR

          Bonsoir Omar,

          Comme vous je l’aime cette France que certains ne peuvent pas voir en couleur smiley


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 2 mai 20:00

          @Buzzcocks
          Ah le dédain petit bourgeois habituel, la morgue de l’ancêtre rentier en quelque sorte la même


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 2 mai 20:01

          @Arcane
          Je suis même sûr et certain que vous habitez en cité HLM


        • Taverne Taverne 1er mai 21:28

          Dans le rapport à l’autre, il y a deux sens essentiellement sollicités : la vue et l’ouïe. Quand vous écoutez les autres, vous y êtes attentifs d’une manière plus patiente que par le regard. La vue est le sens de l’excitation : du désir ou de la peur. Ecouter peut compenser l’appréhension de l’autre par le regard et peut permettre de remédier à certaines difficultés.


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 1er mai 21:41
            Extérieur par-dessus tout Le Pen,avec son bric-à-brac infernal de vieille droite réactionnaire d’un autre temps,ses citations en latin,ses antiquités d’Indochine et d’Algérie,son blazzer de vieille baderne,les ombres de la Waffen SS ou de l’OAS,ses casseroles négationnistes ou antisémites. (p1
            Festivus Festivus de Philippe Muray

            • Arcane Arcane 1er mai 21:46

              @Amaury Grandgil

              "(...)

              LA MAIN QUI VOTE

              L’expérience quotidienne de la pratique de la psychanalyse permet de savoir que la haine est un ressort majeur de notre subjectivité, qu’elle est au cœur de l’expérience humaine. Quand tous les semblants sociaux et politiques vacillent, au moment du vote solitaire dans l’isoloir, à l’abri de tous les regards, y compris celui de la conscience morale, c’est l’inconscient qui prend la main, la main qui vote. Manière de comprendre la sentence de Lacan : « L’inconscient, c’est la politique. »

              C’est un contresens que de penser qu’une psychanalyse conduit à suivre son inconscient. Une psychanalyse conduit à mettre au jour son inconscient précisément pour désactiver tout ce qui nuit au sujet dans sa vie personnelle et dans sa vie sociale, les tendances les plus sombres, les plus délétères, que l’on découvre en soi comme plus fortes que soi. Curer en lui ces penchants obscurs peut permettre au sujet de s’inscrire dans un lien social authentiquement civilisé.

              Bref, la psychanalyse, c’est l’exact envers du discours du Front national.(...)"

              http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/03/19/la-psychanalyse-c-est-l-exact-envers-du-discours-du-front-national_5097007_3232.html


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 1er mai 21:51

              @Arcane
              Une question que je me pose, c’est de quel droit croyez vous pouvoir donner ce genre de leçons de morale aux gens ?
              Surtout que je ne suis pas une seconde militant FN, si je vote pour MLP ce ne sera pas un vote d’adhésion mais juste parce qu’il est trop amusant de voir les nantis dont vous êtes s’affoler ainsi.
              De quel droit méprisez vous l"expression démocratique des gens ?
              De quelle autorité morale ?
              Mais pour qui vous prenez vous ?
              Il y a dans vos coms tout le dédain que l’on trouve chez TOUS les petits bourgeois.


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 1er mai 21:53

              @Arcane
              De plus je suis également un « autre » pour vous, mais visiblement vous êtes incapable de concevoir qu’un « autre » ne pense pas comme vous et vous osez donner des leçons d’altérité ?


            • Arcane Arcane 1er mai 21:55


              un indice : Agora
              Vous savez ce lieu ou l’on peut parler avec l’autre ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès