• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Karachi, Balladur, Sarkozy et le Luxembourg

Karachi, Balladur, Sarkozy et le Luxembourg

Internet n’est pas l’ami du pouvoir, et on comprend pourquoi. Tout comme le juge d’instruction est dans la ligne de mire (quoique cela ait été pour l’instant remisé au grenier), on comprendra pourquoi dans la suite de cet article. En effet concernant l’affaire Karachi et ses potentielles rétrocommissions on s’aperçoit que les journaux classiques sont à la traine et que des sites comme Mediapart font ressortir des nouvelles qu’ensuite (étant connues par ce moyen) les journaux classiques sont bien obligés de reprendre.

 Hier donc Mediapart révélait que dans l’affaire de Karachi la police luxembourgeoise avait émis une hypothèse qui n’est pas pour faire plaisir au pouvoir (ici) : Karachi : la police luxembourgeoise met en cause Nicolas Sarkozy
02 Juin 2010 Par Fabrice Arfi Fabrice Lhomme
Un rapport de la police luxembourgeoise désigne Sarkozy comme l’architecte, en 1994, d’un dispositif occulte utilisé pour le financement illicite de la campagne présidentielle de Balladur. « Une partie des fonds qui sont passés par le Luxembourg reviennent en France pour le financement de campagnes politiques françaises », affirment les policiers.
 
Le reste de l’article étant payant je ne peux le mettre ici. Juste une petite remarque au passage le Figaro, lui, préfère parler en titre de Balladur : Balladur : un financement occulte ? Mais ce titre en première page aujourd’hui a encore changé en : Karachi : la police luxembourgeoise évoque un financement occulte
 
Peu à peu le déminage se met en place, de Sarkozy on passe à Balladur et de Balladur on passe à un financement occulte sans savoir pour qui. Du reste est parti à la rescousse du pouvoir un certain Poniatowski (ici) : Le député UMP Axel Poniatowski s’est demandé aujourd’hui si on n’allait "pas assister à un Clearstream 2 avec l’affaire de Karachi", en se disant "absolument scandalisé par ces amalgames mis bout à bout pour salir le président de la République" Nicolas Sarkozy.
 
Axel Poniatowski était interrogé sur LCI sur la révélation de l’existence d’un rapport policier luxembourgeois, qui étaie les soupçons de rétrocommissions vers la France à l’occasion de ventes d’armes, via une société off-shore créée avec l’aval, en 1994, du ministre du Budget Nicolas Sarkozy. Ce rapport évoque également, sans en apporter la preuve, un financement occulte de la campagne présidentielle d’Edouard Balladur en 1995.
 
"Je suis absolument scandalisé par ces amalgames mis bout à bout pour salir le président de la République", a réagi Axel Poniatowski, également président de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale. "Il y a eu Clearstream, est-ce qu’on va assister à un Clearstream 2 avec l’affaire de Karachi ?" s’est-il demandé.
 
"Qui est derrière tout ça et qui veut salir le président de la République ?" a-t-il insisté. "Dans cette affaire il y a un détournement d’attention, parce que le sujet ce n’est pas les rétrocommissions [...] le sujet c’est pourquoi est-ce que vous avez des ingénieurs de la DCN qui ont été assassinés. Et je ne crois pas une seconde que ce soit pour des histoires de rétrocommissions mais beaucoup plus pour des histoires de commissions", a-t-il poursuivi.
 
Alors je vais juste répondre à ce député : se préoccuper de qui a perpétré l’attentat n’empêche en rien de se préoccuper également de savoir s’il y a eu des rétrocommissions illégales. Or si dans un cas il y va de la vie de personnes et que c’est évidemment une tragédie, les rétrocommissions qui sont illégales donc punissables par la loi, de prison je suppose du moins je l’espère, sont en l’occurrence payées pour des ventes d’armes, ce qui est déjà moralement peu acceptable, mais ensuite par le peuple français, puisque c’est bien la France qui paye ces rétrocommissions et non le Pakistan car dans ce contrat la vente a été faite à perte ce qui veut dire que le Pakistan a eu des sous-marins à un prix moins élevé que leur coût de fabrication, et qu’à l’illégalité de ces rétrocommissions s’ajoutent la spoliation du peuple français, spoliation exécutée par le gouvernement français pour, dans le cas où ces rétrocommissions s’avéreraient, financer une campagne électorale ce qui ajouterait aux deux délits précédents (illégalité et spoliation) une atteinte à la démocratie par le financement occulte d’un candidat et à la régularité de cette campagne ce qui ferait un quatrième délit.
 
Pour l’instant cette enquête de police, qui est remontée jusqu’aux juges, est étrange dans le fait qu’elle affirme (selon ce que la presse a mis à notre connaissance, sans en apporter de preuves. D’une part elle ne fait que confirmer ce qui est su (voir plus loin) d’autre part elle semble affirmer mais à partir de quoi ? L’ensemble de l’enquête et les coïncidences de dates de versements apportent de lourds soupçons. Mais sera-t-il possible de trouver des traces de ce qui par définition se soumet et s’oblige à leurs effacements ? Cependant Rue89 apporte un élément supplémentaire troublant : La réponse ne figure pas dans le rapport du Grand Duché. Au contraire, les policiers luxembourgeois soulignent avec une pointe d’ironie la sophistication du dispositif financier et concluent qu’« il n’existe aucune preuve concrète de corruption ».
 
Mais cette analyse réaffirme aussi que Nicolas Sarkozy, ministre du Budget de 1993 à 1995, puis ministre de l’Intérieur à partir de 2002, a été informé de près des activités d’Heine. Les enquêteurs mentionnent un détail troublant, celui d’un courrier de deux administrateurs de Heine :
 
« […] adressé à M. Nicolas Sarkozy, ministre de l’Intérieur, le 29 novembre 2006 où on lui demande des instructions par rapport à la démarche à suivre concernant le risque de liquidation judiciaire de la société Heine. »
 
Quel lien existe-t-il précisément entre Nicolas Sarkozy et Heine en pleine campagne présidentielle pour l’élection de 2007 ?
 
Au fait un petit détour. Libération a révélé qu’une dizaine de millions de francs avait été déposée en grosses coupures de 500 dans une banque d’une région septentrionale de la France. Balladur a affirmé devant la commission d’enquête, et d’autres avant lui, qu’il s’agissait de dons récoltés lors de meetings. Comme évidemment on s’étonnait que des militants se promènent si nombreux avec sur eux des biffetons que moi je n’ai même pas vus en rêve, il a déclaré qu’en fait les petites coupures avaient été échangées dans une banque pour des grosses qui ensuite ont été déposées dans cette dernière banque. Cela n’a pas fait lever un sourcil aux élus et magistrats de cette commission car aucune question n’est venue chatouiller l’ancien Premier Ministre et ex futur Président de la République. Au-delà du ridicule achevé de cette déclaration avez-vous vu une seule personne au monde, dans des conditions normales, faire un premier dépôt dans des banques après chaque meeting pour changer cette monnaie en gros billets ? Tout commerçant, toute personne saine d’esprit ou même simple d’esprit ou même d’esprit brillant, dépose tout simplement dans sa banque le résultat de sa quête. Quelle étrange idée de passer par une opération intermédiaire qui ajoutant un risque de perte ou de vol, vol rendu plus facile par le volume plus faible, prend beaucoup plus de temps (10 millions de francs cela fait quand même 500 000 billets de 20 francs 200 000 billets de 50 et 100 000 en billets de 100, sans compter les pièces et piécettes, vous imaginez le travail du guichetier) et que cela aurait dû laisser des traces comptables dans ces diverses banques et surtout dans les mémoires de ces guichetiers obligés de manipuler des dizaines ou des centaines de milliers de pièces et de billets pour faire des paquets de, au total, deux milles billets de 500 par million, soit 20 000 au total ! C’est sans compter l’aspect pratique : où trouver rapidement ces milliers de billets par banque ? Ni ce que cela aurait paru étrange aux banques et leur obligation d’en référer à la justice. Cette histoire ressemble parfaitement à une fable, comme dirait un certain chef de l’Etat. C’est grotesque, pour le coup. Grotesque à tel point que les membres de la commission sont restés sans voix. Et ce n’est pas leur honneur.
 
Alors qu’a donc découvert la police luxembourgeoise de ce paradis gris ? En fait ce que l’on savait déjà : que Nicolas Sarkozy a donné son aval, avec Nicolas Bazire, pour la création au Luxembourg d’une société dénommée Heine qui avait pour objectif de toucher les commissions (dont l’objet est la corruption en réalité du pouvoir pakistanais) des ventes d’armes par la DCN. L’on sait aussi que Nicolas Sarkozy était impliqué au premier chef dans la campagne de Balladur. Libération nous dit ceci : 
Un rapport policier luxembourgeois étaie les soupçons de rétrocommissions vers la France via une société off-shore créée avec l’aval, en 1994, du ministre du Budget Nicolas Sarkozy, et évoque, sans en apporter la preuve, un financement occulte de la campagne d’Edouard Balladur (lire nos révélations sur ce sujet dans Libération du 26 avril).
 
Ce rapport rédigé en janvier et révélé mercredi par Médiapart a été réalisé à la demande de juges financiers parisiens qui enquêtent sur un espionnage informatique présumé à la Direction des constructions navales (DCN).
 
Dans le cadre de cette enquête, les juges Françoise Desset et Jean-Christophe Hullin se sont penchés sur une société luxembourgeoise baptisée Heine et créée en 1994 par la branche internationale de DCN avec l’aval de M. Sarkozy, à l’époque ministre du Budget d’Edouard Balladur.
 
C’est par cette société off-shore que transitaient une partie des commissions, légales jusqu’en 2000, sur les contrats d’armement, dont la vente de sous-marins Agosta au Pakistan en 1994, susceptible d’avoir servi de mobile à l’attentat de Karachi en 2002.
 
Rétrocommission
 
Selon les policiers du Grand-Duché, « une partie des fonds qui sont passés par le Luxembourg reviennent en France pour le financement de campagnes politiques françaises ».
 
« En 1995, des références font croire à une forme de rétrocommission (illégale, ndlr) pour payer des campagnes politiques en France », poursuivent les policiers luxembourgeois.
 
« Nous soulignons qu’Edouard Balladur était candidat à l’élection présidentielle en 1995 face à Jacques Chirac et était soutenu par une partie du RPR, dont Nicolas Sarkozy et Charles Pasqua », ajoutent les policiers.
 
Des sources proches du dossier interrogées par l’AFP ont confirmé la teneur du rapport et les indices relatifs aux rétrocommissions mais s’interrogeaient sur les éléments ayant conduit les enquêteurs luxembourgeois à conclure à un financement politique.
 
 
Mais tout ceci était déjà connu. Car : Le nom de Heine était déjà apparu dans une enquête préliminaire antérieure à l’information judiciaire visant la DCN : les policiers français avaient trouvé à la DCN une note mentionnant l’aval pour la création de cette société du directeur de cabinet de M. Balladur à Matignon, Nicolas Bazire, et celui de M. Sarkozy, ministre du Budget et porte-parole de la campagne d’Edouard Balladur.
 
Elle laissait « supposer des relations ambiguës avec les autorités politiques en faisant référence au financement de la campagne électorale de M. Balladur pour l’élection présidentielle de 1995 », estimaient dès 2007 les policiers français. Le parquet de Paris n’avait à l’époque pas donné suite.
 
L’information qui compte est celle-là : Le parquet de Paris n’avait à l’époque pas donné suite. Reste à savoir quand en 2007, avant ou après l’élection de Nicolas Sarkozy ? De toutes façons il faudrait savoir pourquoi le Parquet de Paris, dont on sait le rôle joué dans l’affaire Clearstream, n’a pas donné suite. Ensuite selon le résultat de l’enquête le parquet de Paris devra rendre des comptes. Au vu de ce comportement, on sait quel intérêt il y aurait à supprimer le juge d’instruction.
 
Il y en a au moins un qui ne va pas lâcher prise, cet avocat qui a réussi à relancer l’affaire du juge Morel, maître Morice : Pour l’avocat de six familles de victimes de l’attentat de Karachi, Me Olivier Morice, « ce rapport montre que Nicolas Sarkozy est au coeur de la corruption et qu’il a menti aux familles ».
 
« Nous ne sommes pas en présence d’une fable mais d’un mensonge d’Etat », a estimé l’avocat, ajoutant que « les familles sont indignées et demandent sa démission ».
 
Vignette Wikipédia Corrupt legislation, peinture murale à la bibliothèque du Congrès des États-Unis, par Elihu Vedder
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • Massaliote 3 juin 2010 10:04

    Imhotep, gageons que les suites judiciaires n’auront pas le retentissement merdiatique de l’affaire Clearstream. Iznogoud a le bras long. smiley


    • foufouille foufouille 3 juin 2010 10:15

      on sait deja qu(ils sont tous pourris


      • Voris 3 juin 2010 10:24

        « maître Morice » ? Merde, il est vraiment partout ! smiley

        C’est à l’occasion de la montée en puissance dans les médias de l’affaire Karachi que Bayrou décide de rejoindre Sarkozy. Je me demande si le moment est judicieux et je m’interroge aussi bien sûr sur les conditions qui ont été négociées...


        • Imhotep Imhotep 3 juin 2010 10:41

          Quelle est cette fable que Bayrou ait rejoins Sarkozy ? Il a rencontré Sarkozy à propos de la politique Française et de la crise, ce que tout leader politique responsable doit faire quand il est convié par le chef de l’Etat. Par ailleurs une information de Libé a été démentie par Bayrou lui-même dans les commentaires ici : 


          bayrou (0)
          Inscrit Libé +Suivre cet internaute | Profiln’importe quoij’ai lu cet « écho ». Il n’y a qu’un commentaire qui me vient : c’est n’importe quoi ! Est-ce que le rédacteur n’aurait pas pu me passer un coup de fil pour voir si tout cela avait la moindre crédibilité ? Parfois le téléphone peut servir pour échapper à l’intox... Amitiés. François BayrouMercredi 02 juin à 16h12
          A l’avenir évitez de propager de l’intox.

        • non666 non666 3 juin 2010 10:42

          Bravo Imhotep.

          Plusieurs remarque :

          1) Depuis l’affaire Clearstream, il est etonnant de voir que le grand Duché intervienne seulement maintenant pour faire des révélations.
          Moi je serais le responsable de la police dans un pays grand comme un departement français, dont toute la reputation est basée sur l’image de marque financiere avec un dossier aussi mediatique dans le grand pays voisin, je m’y serais penché un peu plus tot, ne serait ce que parce que les retombées peuvent etre grave.
          Or dans l’affaire Clearstream, comme dans l’affaire des frégates et celle des sous-marins pakistanais, tout passe par le Luxembourg...
          Pourquoi ne pas avoir renseigné la presse quand DeVillepin etait incriminé (et que les luxembourgeois pouvaient TOUT expliqué dans le detail)
          Pourquoi faire des révélation Maintenant sur Sarkozy ?

          2) Les listes noires, grises , blanches des etats coupables de blanchiement ont été la grand bol de vomi que TOUS les complices de la mondialisation libérale ,de la déréglementation financiere nous ont proposé pour jeter à l’opinion publique des « solutions » pour que « plus jamais » cela ne se reproduise...
          Gesticulations , prise a partie des opinions publiques, montrage du doigt du Luxembourg, de la Suisses des iles des caraibes....
          Quelques scandales plus tard , la Grece, l’Irlande, le Portugal et l’Espagne (les PIGS...) ayant été jeté a terre, collier etrangleur au cou, il est temps de s’attaquer aux plus gros...
          Ils ne risquent plus rien, le TCE/traité de Lisbonne est ratifié, les peuples d’Europe sont muselés, le pouvoir est desormais dans les caciques supranationaux.
          Le ptit Sarkozy a cru qu’on lui avait gardé une place de choix dans la future gouvernance mondiale ?
          Le sot, l’idiot, l’idiot plus du tout utile, désormais.
          Iln est temps de le remplacer, maintenant qu’il a fait ce pourquoi ils l’avaient mis en place : mettre la France a terre.

          3) Apres les 1000 milliards d’il y a un an, 750 milliards sont jetés sur la table, officielement pour defendre l’euro et les pays fragilisés, offissieusement poyur garantir, une fois de plus les risques pris a nos depends par les banques....
          Tout cela transite une fois de plus par les clearstream et euroclear, qui sont les seuls a pouvoir vérifier effectivement qui a payé quoi et quand et ou est desormais cet argent, si jamais il avait été seuklement sorti...
          Ceux qui controelent les flux financier ont les moyens de montrer a chque opinion publique que leurs « leaders » ont menti.
          Ils peuvent les incriminer avec des preuves vu qu’aucun n’est vraiment integre.
          Alors coucouhe panier , les politicards !
          Le grand message du grand duché , c’est que desormais, ils tiennent le nerf de la guerre et voient tout.
          Et c’est ceux qu’ils montrent du doigt qui leur ont donné le pouvoir.



          • Capone13000 Capone13000 3 juin 2010 16:12

            Les patrons sont justement en réunion à SITGES puisque le Bilderberg se déroule en ce moment avec comme Guest : Dominique Strauss Khan
            Flore vasseur l’auteur de comment j’ai liquidé le siècle suit l’évenement sur place : http://blog.florevasseur.com/

            Daniel estulin étant hier au parlement européen pour faire une conférence sur le Bilderberg.
            http://www.youtube.com/watch?v=PmhiGy2VPmc


          • Imhotep Imhotep 3 juin 2010 10:43

            Quelle est cette fable que Bayrou ait rejoins Sarkozy ? Il a rencontré Sarkozy à propos de la politique Française et de la crise, ce que tout leader politique responsable doit faire quand il est convié par le chef de l’Etat. Par ailleurs une information de Libé a été démentie par Bayrou lui-même dans les commentaires ici :

            bayrou (0)
            Inscrit Libé +Suivre cet internaute | Profil
            j’ai lu cet « écho ». Il n’y a qu’un commentaire qui me vient : c’est n’importe quoi ! Est-ce que le rédacteur n’aurait pas pu me passer un coup de fil pour voir si tout cela avait la moindre crédibilité ? Parfois le téléphone peut servir pour échapper à l’intox... Amitiés. François Bayrou
            Mercredi 02 juin à 16h12


            A l’avenir évitez de propager de l’intox.

            • Voris 3 juin 2010 11:20

              Personnellement, j’attends le démenti officiel ou le droit de réponse de François Bayrou dans le journal, parce que ce petit commentaire sur Internet n’a pas grande valeur.


            • Imhotep Imhotep 3 juin 2010 14:29

              Les démentis sont ici, publics et radiophoniques. Mais vous pouvez toujours faire de la propagande. Si cela vous dit.


            • Voris 3 juin 2010 15:31

              Je ne vois aucun communiqué officiel. Ou il a été supprimé ?
              Pour la propagande, je vous fais confiance. C’est plus dans vos cordes.


            • Imhotep Imhotep 3 juin 2010 16:09

              Seriez-vous assez fainéant pour ne pas écouter le son ? dans cette interview, publique et radiodiffusée, Bayrou répète qu’il combat le pouvoir actuel, qu’il a rencontré Sarkozy à propos de la crise et qu’il est pour l’indépendance de son mouvement.

              Ca c’est public (le Figaro) et cela date du 30 mai 2010 :

              Le président du MoDem François Bayrou s’est déclaré aujourd’hui prêt à jouer un « rôle » au centre, et a laissé planer le doute sur sa candidature à la présidentielle de 2012.

              « Le centre, c’est une famille politique », et « un jour elle se reconstituera parce qu’elle n’a pas le rôle qu’elle devrait avoir », a-t-il déclaré au Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI, promettant de mettre « toutes les forces au service de cette construction ».

              « Chaque fois que le président de la République [...] ou le premier ministre demandera à me voir pour parler de ces sujets je répondrai ’oui’ », a-t-il dit. « 

              Chaque fois que les dirigeants du PS - et ça arrive sans que j’en fasse de la publicité - demanderont à me voir pour parler de ces sujets je répondrai ’oui’ », a-t-il répété.

              « Je considère que nous sommes co-responsables de l’avenir du pays et j’exerce cette responsabilité », a-t-il poursuivi, affirmant ne pas avoir d’« arrière-pensée ».


              et ça aussi c’est public toujours du 30 mai 2010 :

              Il en est persuadé : la crise, qui secoue la France et l’Europe, impose de prendre un « choix fondamental » de société. Et le répète : « La France a besoin d’un projet politique qui n’est pas celui qui est mené actuellement en France ni celui qui, hélas, se forme à gauche. »

              En attendant, si le leader centriste estime la réforme des retraites nécessaire et se dit, au même titre que l’ensemble de la classe politique, « coresponsable » face à la crise et aux solutions à y apporter, il refuse toujours d’évoquer tout éventuel rapprochement avec les centristes de la majorité comme par exemple Jean-Louis Borloo, ou encore Hervé Morin. « Tout cela ferait reconstitution de ligue dissoute », observe avec ironie le président du MoDem .

              François Bayrou n’en démord pas. Pour lui, « le centre doit être plus ouvert et plus indépendant », même s’il reconnaît, aujourd’hui, que sa famille politique « ne joue pas son rôle, parce que divisée et soumise ».

              Alors si cela ne vous suffit pas, c’est que vous êtes d’une parfaite mauvaise foi.


            • Imhotep Imhotep 3 juin 2010 22:12

              PS et voici la confirmation que c’est bien Bayrou qui a envoyé ce commentaire : http://www.mediapart.fr/club/blog/marine-turchi/020610/recentrage-du-modem-bayrou-dement-mehaignerie-maintient


            • Fergus Fergus 3 juin 2010 10:47

              Bonjour, Imhotep, et merci d’avoir brossé un panorama complet de cette affaire empoisonnée pour Sarkozy. Pas sûr qu’il puisse dans les prochains mois échapper à de nouvelles investigations et, les circonstances politiques aidant, à des... confidences d’amis bien intentionnés !


              • Pacalvotan Pacalvotan 3 juin 2010 10:54

                Ca sent la prison avec sursis tout çà ! Enfin, s’ils lèvent le secret défense. Quelle honte !


                • Lisa SION 2 Lisa SION 2 3 juin 2010 11:26

                  Bonjour imhotep,

                  je trancris : « ce rapport montre que Nicolas Sarkozy est au cœur de la corruption et qu’il a menti aux familles »... ...« Nous ne sommes pas en présence d’une fable mais d’un mensonge d’Etat », a estimé l’avocat, ajoutant que « les familles sont indignées et demandent sa démission ».
                   
                  J’ai entendu ces mots texto ce matin sur Radio Drucker, enfin, Europe 1 qui je crois, émets aussi du Luxembourg...


                  • Voris 3 juin 2010 13:21

                    « Ce n’est qu’une fable, Karachi »,
                    Déclare le Grand Mamamouchi,
                    « Qui dit l’inverse, je le conchie.
                    Au croc d’boucher j’fais du hachis ! »




                    • Antoine Diederick 3 juin 2010 20:48

                      et bon appétit, cela fera la rime !


                    • sheeldon 3 juin 2010 14:12

                      bonjour

                      dites moi mon cher imothep a l’époque il n’y avait pas un certain bayrou qui soutenait le couple balladur - sarkozy dans la course a la présidentielle en 1995 ?

                      cordialement


                      • Imhotep Imhotep 3 juin 2010 14:27

                        En 1994 Bayrou a d’abord soutenu l’idée d’une candidature UDF, ensuite l’UDF a voté, contre son avis le soutien à Balladur et il a donc dû s’incliner. Donc effectivement Bayrou a soutenu la candidature de Balladur dans un second temps mais il n’était en tien responsable ni de l’organisation de la campagne et encore moins des finances, le tout tenu par des caciques du RPR.


                      • sheeldon 3 juin 2010 16:07

                        oui enfin les « caciques » du rpr lui on pas tellement fait peur !

                        ministre de l’éducation de chirac , jupé and co

                        les caciques c’était pas si mal

                        cordialement


                      • Imhotep Imhotep 3 juin 2010 16:24

                        Deux choses en 1994 et début 95 Bayrou n’est pas président de l’UDF. 2é point à cette époque l’UDF était dans la majorité présidentielle. Donc il n’y a rien d’extraordinaire qu’un leader politique de la majorité soit ministre et cela n’a pas de coïncidence avec le financement de Balladur, en aucune manière.


                        Enfin, dans l’opus que j’ai écrit sur l’histoire du Mouvement démocrate et de François Bayrou, j’ai pris position contre le soutien de l’UDF à Balladur, ce que j’avais fait à l’époque en ayant écrit à ce même Bayrou pour le lui dire avec une certaine acrimonie. Un des rares courriers que j’aie envoyés aux hommes politiques car je l’avais soutenu quand il avait pris position pour un candidat UDF et il m’avait répondu. J’ai dû écrire depuis 1981, 4 fois à des politiques dont deux à Bayrou.

                      • sheeldon 3 juin 2010 20:48

                        perso votre parcours ne m’intéresse guère , désolé mais vous êtes pas présidentiable !


                        par contre l’itinéraire d’un bayrou m’intéresse , moi un homme qui dilapide l’argent public pour financer des écoles privées ça m’intéresse !

                        un gars qui parle de morale politique alors qu’il faisait partit d’un gouvernement ou le premier ministre était « droit dans ses bottes » ça m’intéresse " ( il a pas démissionné il me semble ???? )

                        un homme qui fait partit d’un groupe libéral a strasbourg , ayant voter l’AGCS ça m’intéresse !

                        et pour finir un agriculteur agrégé de lettre ça m’intéresse ! surtout quand il vient expliqué la bonne gestion ! pour moi c’est comme si il habitait en suisse , a la rigueur je trouve cela moins lâche ! ( sego et sa sci me font autant gerbé ! etc ... )

                        quand on a autant de casseroles et je ne parlerais pas du cds qui faisait partit de l’udf il me semble , de giscard son mentor ministre des finances d’un certain pompidou !

                        etc etc ....

                        il me semble que c’est pas aussi joli joli que le paquet d’emballage ne le laisse supposé !

                        après libre a vous de milité pour ce genre de personnage !

                        il y a vraiment des fanatiques ptdr 



                      • Imhotep Imhotep 3 juin 2010 22:11

                        Par sheeldon (xxx.xxx.xxx.222) 3 juin 20:48

                        perso votre parcours ne m’intéresse guère , désolé mais vous êtes pas présidentiable !


                        par contre l’itinéraire d’un bayrou m’intéresse , moi un homme qui dilapide l’argent public pour financer des écoles privées ça m’intéresse !

                        un gars qui parle de morale politique alors qu’il faisait partit d’un gouvernement ou le premier ministre était « droit dans ses bottes » ça m’intéresse " ( il a pas démissionné il me semble ???? )

                        un homme qui fait partit d’un groupe libéral a strasbourg , ayant voter l’AGCS ça m’intéresse !

                        et pour finir un agriculteur agrégé de lettre ça m’intéresse ! surtout quand il vient expliqué la bonne gestion ! pour moi c’est comme si il habitait en suisse , a la rigueur je trouve cela moins lâche ! ( sego et sa sci me font autant gerbé ! etc ... )

                        quand on a autant de casseroles et je ne parlerais pas du cds qui faisait partit de l’udf il me semble , de giscard son mentor ministre des finances d’un certain pompidou !

                        etc etc ....

                        il me semble que c’est pas aussi joli joli que le paquet d’emballage ne le laisse supposé !

                        après libre a vous de milité pour ce genre de personnage !

                        il y a vraiment des fanatiques ptdr 

                        Renseignez-vous avant d’écrire n’importe quoi.

                        pour ce qui concerne l’Europe vous faites deux faux sens :
                        1- libéral en Europe n’a pas le même sens qu’en France, il veut dire centre gauche
                        2- vous êtes très mal informé comme tous ceux qui sont embrigadés : pour l’AGCS les élus UDF ont voté contre. Cela fait partie de la légende du PS et de l’extrême gauche, PS qui a fait réélire Barroso. 


                        Quand Balladur était Premier Ministre, il avait émis la règle de démission en cas de manquement aux règles élémentaires d’honnêteté. C’est le fameux principe Balladur. De de fait c’était plutôt honorable (Longuet en avait fait les frais je crois) et pourquoi aurait-t-il donc dû démissionner ? Je ne vois pas, à moins d’avoir une boule de cristal et de savoir à l’avance que Balladur allait peut-être financer sa campagne par des rétrocommissions. Bayrou n’avait aucun contact ni avec les finances du RPR ni avec les services de Sarkozy et sa façon de gérer la future campagne de Balladur.

                        Votre raisonnement ne vaut pas mieux. En quoi être agrégé de lettre et avoir été agriculteur cela ne permettrait pas de bien gérer ? raisonnement illuminé, il faudra m’expliquer ainsi que le rapport avec la Suisse. Les parents de Bayrou étaient agriculteurs et il a repris la ferme familiale pour aider sa mère quand son père est mort. Il avait une vingtaine d’années. D’autres le féliciteraient pour cela. Il a bossé dur, a mis les mains dans le purin, ce que peut-être vous n’avez jamais fait. Mais vous devez confondre avec le fait d’être éleveur sans doute. Or il élève des chevaux grâce à l’argent qu’il a gagné par son livre sur Henri IV. sans doute les Français ont)ils apprécié son livre suffisamment pour qu’il se vende à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires. 

                        Parler de fanatisme, cela prouve en plus que vous maîtrisez très mal le vocabulaire de la langue dans laquelle vous vous exprimez. Cela fait beaucoup pour vos belles leçons.

                      • sheeldon 4 juin 2010 08:31

                        bonjour

                        mon cher imothep vous êtes bien gentil mais quand même bayrou n’est pas un agneau et il est pas fermier a cause de papa !

                        pour en revenir a bayrou il me semble qu’il faisait partit du cds ? vous pouvez me parler du financement de ce partis ?

                        ses amis de l’époque de purs « centristes » madelin , longuet , le maitre des murs léotard , etc ... bref que du purs centristes d’occident ou presque et avec une intégrité folle ! vous me parlez pas d’extrème là ??????

                        pour le financement du cds je ne vois pas comment il ne pouvait être au courant a moins de le prendre pour candide ce qui le discréditerait tout autant ! un bisounours président mdr

                        la conversion en mode présidentiable de bayrou a été drôle aussi soutenant le gouvernement rafarin ( centriste aussi ? ) soutenant l’UE de toutes ses forces ( c’est son droit mais faut pas pleuré de ce que l’on devient !!!!! ) , quand a l’extrème gauche bien utile pour ne pas répondre aux questions , le groupe auquel était affilié monsieur bayrou a t-il voté l’agcs !! ????

                        la réponse est : oui lisez des gauchos ! 

                        d’ailleurs monsieur bayrou dans le gouvernement balladur puis dans celui de jupé était un farouche partisan des privatisations et il me semble l’avoir entendu dire que la non privatisation d’edf a l’époque était une faute lourde ( le gars opposé a l’agcs ça fait peur !!! ptdr ) , il a bien changer dessus parlant de vente de bijoux de familles depuis , mais qui a fait partis de deux gouvernements successifs organisant ces dites privatisations ?????

                         je m’en cogne de votre poulain c’est un guignol lancer par les médiats dans la dernière élection pour amusé la galerie , le jeu est fini , le modem est en loque .

                        les puissances financières ne le soutenant pas il a aucune chance et léchera les bottes très vite d’un villepin pour avoir son petit strapontin !

                        quand a « l’extrème gauche » je la lis mais je ne la soutiens pas forcement , un besancenot me fait kiffé moyen pour parler d’jeunes ! et suis gentil là

                        mais le travail de raison d’agir , de agone , de l’échappée , etc .... par exemple me parait excellent ! 

                        pour karachi je pense vraiment que c’est une affaire très importante .

                        j’attends avec hâte de savoir d’ou vient l’argent de la campagne de balladur ( vous savez le premier ministre d’un certain françois B ) !! 

                        matignon a de jolis fonds secrets , c’est interdit bien sûr mais tellement tentant ;o)

                        pour faire mumuse ! source wiki j’ai pas été loin et pas chez des gauchos !!

                        "En 1993, il est nommé ministre de l’Éducation nationale dans le gouvernement de cohabitation d’Édouard Balladur. Il propose une réforme de la loi Falloux, qui aurait déplafonné la possibilité, pour les collectivités locales, de subventionner les investissements des établissements d’enseignement privé. Le 24 janvier 1994, près d’un million de manifestants s’en prennent à ce projet, pour défendre l’école laïque.« 

                         »Enseignant dans l’école publique, laïc convaincu, c’est aussi un catholique pratiquant« heu il y a pas un problème ?

                         laic donnant la tune aux curés ??????

                        1 million de personnes dans les rue c’est chouette un bayrou aux responsabilités il fait un carton

                         »Lorsque le Parti socialiste dépose une motion de censure le 16 mai 2006, dans le cadre de l’affaire Clearstream 2, contre le Gouvernement Dominique de Villepin, François Bayrou et dix députés de son groupe (sur trente) votent ce que le leader qualifie de « censure franche » par opposition à la censure « des couloirs » (plusieurs dizaines de députés UMP partisans de Nicolas Sarkozy s’étaient rassemblés à la buvette de l’Assemblée nationale). C’est la première censure votée par François Bayrou contre un gouvernement de droite depuis son accession à la tête de l’UDF en 1998."

                        2006 il lui en fallu du temps pour être centriste non affilié a des voyous ! 

                        au fait en 2005 il s’allie avec qui au second tour le père centriste ?

                        les caciques de l’ump non ? dans son partis certains étaient même alliés du FN vous savez ;o)
                        on commence par faire le ménage chez soit avant de le faire chez les autres et bayrou ne sort pas de la sainte vierge , il en est là car il a fréquenté des gens fort peu recommandables ! 

                        bref un politicar comme un autre ! mais lui il fait la morale alors je me le paye pour le plaisir !

                        j’entendais pas le bayrou faire des leçons aux médiats quand il était dans les arcanes du pouvoir , ça aussi c’est venu après , pourtant c’est un certain létotard qui a privatisé TF1 par exemple , un inconnu de saint françois sans doute !

                        etc .......

                        les gauchos ont étés les seuls au début avec droite nationaliste ( fort diverse d’ailleurs ) a être contre cette mondialisation folle , pas votre bayrou qui en était un des artisans !!!!!

                        « L’Europe est la clé de la liberté de choix : elle permet d’écrire l’avenir » FB c’est beau ........

                        cordialement


                      • sheeldon 4 juin 2010 08:58

                        le passé de bayrou n’est pas aussi clair que vous ne le croyez .

                        pour être tout a fait honnête je pense juste que c’est un idiot utile il en faut pour amusé le peuple !

                        http://ha.ina.fr/politique/partis-politiques/video/CAB94107012/cds.fr.html

                        méchants les médiats a l’époque , féroces même PTDR

                        http://boutique.ina.fr/video/economie-et-societe/education-et-enseignement/CAB94007034/plateau-francois-bayrou.fr.html

                        efficace le ministre !

                        le contrat de confiance darty ?

                        j’aime beaucoup les images avec son ami intègre pasqua en passant , voila le passé de votre poulain ! et ce quel que soit ma prose !


                      • sheeldon 4 juin 2010 09:17

                        http://www.dailymotion.com/video/x1uz83_sarkozy-fier-davoir-humilie-bayrou_politics

                        j’ai juste trouvé cette vidéo intéressante , au passage les caciques du RPR n’effrayaient toujours pas le bon françois !


                      • sheeldon 4 juin 2010 09:29
                        heureusement qu’il y avait une charte de bonne conduite PTDR
                        il n’y a presque que des repris de justice .

                        je sais même pas par lequel ou laquelle commencé ;o)

                        toubon et son hellico tibétain ?

                        carrignon le fantasque maire de grenoble ?

                        les îles et la bonne lucette ?

                        etc etc etc ..... vais pas tous les faire !


                      • agent orange agent orange 3 juin 2010 15:25

                        Même TV5 a répercuté l’info de Médiapart.
                        La mise en orbite de DSK suit son cours.
                        Le KArachigate va empoisonner Sarkozy, comme « les diamants » avaient empoisonné Giscard...


                        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 3 juin 2010 17:33

                          Bien, l’article.

                          Au fait, j’espère que vous avez tous remarqué comment TF1 et France 2 n’ont pas traité cette information hier soir dans les 20h ?

                          Pas même un mot. Il ne s’est rien passé, ils ne sont pas au courant. D’ailleurs je crois même qu’ils ne veulent rien savoir du tout. Des fois qu’il faudrait annoncer aux cerveaux disponibles que « Sarkozy, ben... en fait il est pas aussi formidable qu’on vous le dit tous les jours ».


                          • Marc.M Marc.M 3 juin 2010 18:15

                            De la censure d’internet à Cleartream en passant par la suppression des Juges d’instruction au Karachigate, autant de ’bonnes raisons’ pour notre Sarko (hélas) National de bâillonner toutes formes d’expressions et d’investigations.


                            • heliogabale boug14 3 juin 2010 19:39

                              Je n’attends que sa chute...mais je veux le voir perdre en 2012 dans des élections « libres et démocratiques » (espérons-le du moins). Ce sera bien plus cruel que n’importe quelle chute...


                              • Antoine Diederick 3 juin 2010 20:44

                                hummm hummm faut laisser au temps décider de son sort smiley


                              • Antoine Diederick 3 juin 2010 20:46

                                « le soin de décider de »

                                scuzes mi je tapote


                              • ravachol 4 juin 2010 09:34

                                oui et avec Strauss Khan la vie serat merveilleuse pour tout le monde,car si j’ai bien compris
                                nous auront le choix entre un salopard et un encule(dixit didier porte)
                                vive la democratie.
                                Et ceux qui repetaient« elections piege a cons » n’etaient que des rabats joies.


                              • Antoine Diederick 3 juin 2010 20:41

                                cè mal barré pour Sarkozy, qui, jeune politicien ambitieux a été victime consentante du mimétisme politique en cours.

                                c’est une question.


                                • Ronald Thatcher rienafoutiste 3 juin 2010 20:52

                                  on s’habitue à toutes ces magouilles et c’est ce qui est le plus triste...

                                  ...mais sans comparaison avec la mort d’innocents pour du pognon que balamou a claqué pour rien d’autre qu’une défaite électorale.

                                  Le lamentable goitreux et son rocket au tribunal, c’est pas Capone quand même !


                                  • ravachol 4 juin 2010 08:44

                                    Et ces gens qui font leurs carreaux a 4h du matin et qui tombent par la fenetre.
                                    Cette affaire pue car qui a part les instigateurs avait interet a assassiner ou du moins,
                                    a inciter a le faire ?
                                    Nous ne sommes pas que dans une simple affaire de corruption,mais dans une affaire criminelle.
                                    De là a dire que sarko a du sang sur les mains......


                                    • Leviathan Leviathan 4 juin 2010 16:35

                                      Regardez la saison 2 de la série « Reporters » produite par canalplus et vous verrez que le ou les scénaristes étaient très très bien renseignés. Ils ont changé les noms et les personnes mais c’est exactement ce qui ressort de ce scandale d’état.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès