• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Karl Zero ou le populisme du Web 2.0

Karl Zero ou le populisme du Web 2.0

Alors que Karl Zéro a stigmatisé les médias traditionnels audio-visuels lors de l’annonce du lancement de sa webTV, quel constat pouvons-nous faire, quelques jours après son 11 septembre ?

Lors d’un videopodcast chez Loïc Le Meur le 6 septembre (videopodcast que nous ne pouvons plus, d’ailleurs, consulter), Karl Zero expliquait que son site de webvidéos serait conçu comme un "YouTube ou DailyMotion mais avec seulement du contenu de qualité". Initiative intéressante, pour celui qui, après son éviction remarquée de Canal +, a décrié les médias traditionnels, stigmatisant, dans le sillage idéologique de penseurs comme Chomsky, la collusion entre les intérêts privés et les intérêts publics, martelant qu’ils ne peuvent être aucunement critiques, obligés qu’ils sont de se plier aux censeurs économico-politiques.

Certes, donc, l’initiative est intéressante ; toutefois il faut préciser qu’elle n’est pas nouvelle, que des médias alternatifs donnant accès à des vidéos qui montrent d’autres angularités que celles proposées par les médias traditionnels existent déjà sur le Web, à commencer par John-Paul Lepers, ancien du Vrai journal qui travaille actuellement sur la 5 pour Arrêt sur image de Daniel Schneidermann.

Cependant, après le lancement de son site de vidéos alternatives, devant montrer l’actualité autrement, de nombreuses questions peuvent se poser. Les huit premières vidéos qui ont été proposées, si elles semblent politiquement incorrectes - toutefois loin d’être pertinentes et de vraies pièces amenant à réfléchir - paraissent témoigner d’un glissement vers un populisme informationnel qui ne brille pas par son recul ni par sa critique. C’est ainsi que l’on peut voir une vidéo Who Killed John O’Neill qui, loin d’être nouvelle, se trouvait déjà sur Googlevidéo en traduction française, vidéo réalisée en 2004 par Ty Rauber et Ryan Thurston en tant que "dead art film", et déjà mondialement diffusée. C’est un docu-fiction, et non pas une enquête. Or, sans autre précision, Karl Zéro la diffuse comme une preuve inébranlable, insistant sur le fait que "les experts font figure de Pokémons et Lost c’est Babar à la plage" pour préciser ensuite que "puisque c’est l’anniversaire du 11 septembre, pourquoi ne pas parler intelligemment ?" Ce qui lui permet d’incriminer alors les médias traditionnels (à entendre comme officiels) en se demandant pourquoi ils n’ont pas diffusé cette vidéo.

Cela apparaît clairement : loin de proposer une approche critique et problématique sur le 11 septembre, ce qui permettrait peut-être de réouvrir le débat, comme avait voulu le faire Thierry Meyssan, avec le Réseau Voltaire, par son livre très documenté, et parfois nuancé de prudence, sur le Pentagone, Karl Zéro propulse avec un commentaire racoleur une vidéo, sans mise en question ou contradiction. On reconnaît bien là celui qui, lors du Vrai journal - qui pouvait cependant parfois présenter de bonnes enquêtes - avait lu la lettre de Patrice Allègre sans autre vérification que l’emportement de son scoop. De toute évidence, cette approche, loin de témoigner d’une déontologie quelconque, traduit davantage la nécessité pour lui de créer un buzz webmédiatique, afin de lancer son nouveau site.

Accompagnant ce premier flux, comme le remarque avec pertinence Tristan Mendes France sur son blog, nous pouvons voir une vidéo de la Banlieue s’exprime à propos de Doc gynéco, site qui, dans ses développements, est proche parfois de l’antisémitisme, derrière un antisionisme de façade (on y a retrouvé ainsi la liste des présentateurs juifs de la radio et de la télé française, qui avait été tout d’abord éditée par Les Ogres), et on y retrouve, et ceci sans contradiction, une vidéo issue d’un groupuscule d’extrême droite, vidéo qui tient davantage de la provocation que de l’information.

En bref, pour toute qualité informationnelle, Karl Zéro propose des vidéos déjà publiées ailleurs, et qui loin d’être à l’abri de toute critique, demanderaient, pour le moins, une présentation prudente de leur contenu.

De plus, Karl Zéro, expliquait dans son entretien avec Loïc Le Meur qu’il allait sélectionner les vidéos, afin de constituer une réelle qualité. Or, une question se pose, et ceci après l’expérience faite par Tristao, qui a posté un faux Loose change en parodie avec ce commentaire : "Cet agrégateur sent la conspiration à plein nez. Dommage. J’y mets une vidéo et une seule, peut-être la plus crédible de toutes ici... ;) Pour une critique du site de Karl (ça existe !) et son caractère conspirationniste", et ceci sans qu’il y ait de commentaires de Karl Zéro venant discuter ces allégations.

On peut dès lors se poser la question de savoir si la technologie d’éditions, fonctionnant sur le Web 2, et donc sur la possibilité de publier pour tout un chacun ses vidéos, n’empêche pas justement cette sélection, ceci permettant alors de pouvoir publier n’importe quelle vidéo. Y a-t-il un réel filtre ? Ou bien était-ce un effet d’annonce ?

Dans tous les cas, et pour reprendre les mots de versac, Karl zéro "ne fait pour l’instant que ramasser les sous-produits de la culture numérique, et se laisse instrumentaliser par ce qu’elle a de moins bon", et ce qu’il présente est un appel à ce type de fonctionnement.

Autrement dit, Karl Zéro manque un rendez-vous qui aurait été attendu par de nombreux internautes, rendez-vous que par exemple AgoraVox a su honorer à partir du journalisme citoyen, grâce à ses nombreux débats, notamment à propos de Loose Change. Si Internet est en effet un espace ouvert - tel que le précise Pierre Lagrange dans une très bonne interview avec Natacha Quester-Séméon sur Mémoire-vive - il nécessite cependant des outils critiques qui permettent de se garder de toute fascination, en interrogeant les fondements des différentes interventions qui s’y effectuent. C’est à cette seule condition que les initiatives du journalisme citoyen arriveront à trouver leur place et leur légitimité, et qu’elles ne seront pas systématiquement remises en cause, comme on a pu le voir dernièrement à travers le débat des blogueurs invités par l’UMP.


Moyenne des avis sur cet article :  3.9/5   (91 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Jesrad 15 septembre 2006 10:21

    C’est vraiment malheureux, depuis quelques années beaucoup de gens jusque là doués d’humour se sont laissés aller à se prendre bien trop au sérieux. Et le Sérieux(c) tue l’humour. Karl n’est pas le seul dans ce cas.


    • Sam (---.---.193.207) 15 septembre 2006 10:28

      KZ est un type des médias du pognon, depuis très longtemps. Donc, son truc c’est le scoop, le buzz, notoriété, clients, pognon. Son équation ne le place dans le journalisme véritable, s’il existe encore aujourd’hui. Donc attendre de lui un site d’information ne me paraît pas pertinent.

      Par ailleurs, tu dis il nécessite cependant des outils critiques qui permettent de suspendre toute fascination en interrogeant les fondements des différentes interventions qui s’y effectuent.

      C’est oublier, méconnaître, le lecteur. Quoiqu’il sera presenté sur le Web ou ailleur, on aura des critiques. C’est inévitable. Et c’est souhaitable.

      Les vérités totalement reconnues, ça sent un peu le paté. Genre Sarko et la masse de pantins agitant leurs petites patates au pied de sa pitoyable pantomime avec une unanimité proprement politburotesque.


      • Badaud (---.---.68.108) 15 septembre 2006 10:31

        Karl Zero ? Il est à l’info ce que Sulitzer est à la culture...


        • (---.---.76.165) 15 septembre 2006 13:38

          ils doivent sans doute louvoyer (et je ne doute pas que Karl Zero est un as dans ce domaine) mais alors autant l’admettre publiquement. Pour une vision un peu plus grinçante des dessous des médias je vous conseille de regarder les reportages de Pierre Carles et dans ce cas « Pas vu, pas pris » qui finit par un entretien téléphonique avec Karl Zero qui parle de lui même. Ce reportage donne à réfléchir.


        • Fabien Lloyd (---.---.123.204) 15 septembre 2006 11:00

          Votre lecture pourrait être digne d’intérêt, Philippe, si vous n’étiez malhonnête dans vos propos : présenter « Who killed John O’Neill » comme une vidéo archi-connue et rebattue relève d’une profonde mauvaise foi, s’agissant d’un film seulement traduit et mis en ligne en français sur Google depuis le 26 août 2006, et qu’en conséquence, seule une poignée d’internautes français ont déjà vue...


          • (---.---.59.170) 15 septembre 2006 11:26

            Karl Zero, ba, le prototype du Bobo journaliste, mec de gauche qui gagne des millions et se crois moralement trés supérieur au mec de droites parce qu’il vote à gauche une fois tout les 5 ans..


            • ffi (---.---.2.226) 15 septembre 2006 11:30

              karl zero le seul vrai guignol 3d de la toile française fait coulez plus que des billets ? Etrange que se soit si chere dans les cours des miracles .

              aucun interêt par rapport au vrai guignol des parcs pour enfants . un vrai faux journaliste .


              • dapeacemaker (---.---.1.14) 15 septembre 2006 12:19

                Le fond et la forme.

                Encore une fois, il est facil de critiquer mais qui d entre vous « agi » ou tente de le faire ? bien trop peu.

                vous juger cette Homme qui tente de faire passer ces convictions et surtout de faire reagir, sur les CAUSES EVENTUELLES des problemes actuels ;

                N avez vous pas remarquer que tous nos pb (quelqu’ils soient)sont traité par les medias, et pire, par nos elus, en s attaquant systematiquement aux consequences... exemple le plus debile : « la jeunesse est de plus en plus violente, il faut imposer la tolerance 0 ».... mouais... c est vrai, les BB d aujourdhui naissent direct avec des ID facho et de la drogue dans les mains...

                Pour la phase allegre, il faut se souvenir du contexte (l annee du zaping est GENIAL)pour comprendre la reaction attendu par une lettre qui disai en gros [puisque ces gens coupables au yeux de la loi sont inocents aux yeux du « publique » et de nos elus, alors je le suis aussi] ... et dans le fond, to my mind, il a raison.

                Jupé condamné, reclamant de sur croix sa (ses) retraite(s), jugé et condamné, MAIS PUBLIQUEMENT DEFENDUS PAR TOUS NOS ELUS !!! paralelement a cela, a la meme periode, ma petite amie passait 3mois a fleury merogis en preventive pour une affaire avec laquelle elle n avai aucun lien (et a ete acquitté, le temps du jugement, 2ans et demai apres).

                ... finalement jupé le condamné est ou et fai quoi aujourdhui ? Allegre est ou et fait quoi ? y a til une justice ?

                Enfin le principe de se message est de vous faire comprendre que nos elites font de la merde et nous prennent vraiment pour des cons, et vous tappez sur un simple humain parce qu il en fait aussi ?

                En tant que Citoyen ; mieu et plus simple, en tant qu Etre Humain, je n accepte pas ce monde donc j essaye de le faire avancer. La majorité est d accord sur le fait qu on nous prennent pour des cons, quelque soit votre couleure, age, religion, sexe ... mais qui bouge ? « oue mais on ne peut rien faire » mais essaye tu ?

                DPM


                • Marcel Patoulatchi (---.---.167.159) 15 septembre 2006 13:09

                  « Encore une fois, il est facil de critiquer mais qui d entre vous « agi » ou tente de le faire ? bien trop peu. »

                  Que veut dire agir dans votre propos ?

                  « vous juger cette Homme qui tente de faire passer ces convictions et surtout de faire reagir, sur les CAUSES EVENTUELLES des problemes actuels ; »

                  Et ?

                  « N avez vous pas remarquer que tous nos pb (quelqu ?ils soient)sont traité par les medias, et pire, par nos elus, en s attaquant systematiquement aux consequences... exemple le plus debile : « la jeunesse est de plus en plus violente, il faut imposer la tolerance 0 » »

                  Ne remarquez-vous pas que la violence en question puisse être considérée comme une cause, et non pas une conséquence ?

                  « finalement jupé le condamné est ou et fai quoi aujourdhui ? Allegre est ou et fait quoi ? y a til une justice ? »

                  En quoi un corrompu est-il comparable à un tueur et violeur en série ?

                  « En tant que Citoyen ; mieu et plus simple, en tant qu Etre Humain, je n accepte pas ce monde donc j essaye de le faire avancer. »

                  Ca veut dire quoi, avancer ? Bannir l’orthographe ? Non, je me demande, on dirait que le concept d’« avancée » et d’« action » sont déjà définis dans votre propos comme quelque chose de précis.


                • dapeacemaker (---.---.1.14) 15 septembre 2006 13:36

                  « Que veut dire agir dans votre propos ? » Agir : executer une action dans le but de remplir un objectif.

                  « Et ? » et quoi ? et pour combattre quelque chose, il faut avoir conscience de son existance.

                  « Ne remarquez-vous pas que la violence en question puisse être considérée comme une cause, et non pas une conséquence ? » non, je suis convaincu que si les jeunes sont plus violents aujourdhui qu hier ce n est pas dans leur genes mais dans leur environnement social qu il faut trouver les causes. Vie descente en famille = 2personnes a travailer = education deficiente = education que lon delegue donc a l ecole et a la police = c est la merde... non ? tu pense peut etre que ta « bonne conscience » s est construite seule ? si tu rajouté a cela l ensemble des « valeures » vehiculées par nos societes (liberté egalité fraternité avant, securité, differences et peurs aujourdhui)... non je ne crois decidement pas que les « jeunes d aujourdhui » soient une cause.

                  « En quoi un corrompu est-il comparable à un tueur et violeur en série ? » Je peu rire ? l impact est sensiblement different en effet... un violeur, un tueur... s attaquent a une personne, voir 2, voir 3, voir 50 si c est un « tueur en serie » mais nos elus en agissant ainsi touchent des milliers des personnes, mais bien pire, ils tuent la democratie en explicant que C tolerence 0 pour toi et moi, mais impunité 100% pour X ou Y car il a pouvoirs et richesses... moi ca me gene.

                  « Ca veut dire quoi, avancer ? Bannir l’orthographe ? Non, je me demande, on dirait que le concept d’« avancée » et d’« action » sont déjà définis dans votre propos comme quelque chose de précis. »

                  Bannir l orthographe.. on en revien toujours a cette habitude de la forme. oui on vous a appri que l apparance etait l important. Mais... quelques exemples (alaconzalémdir)peuvent demontrer votre betises (toute justifié par l ensemble des valeures qu on vous a enseigner) : c est le jeu des « Mieu Vaut Il » : « Mieu Vaut Il » un lepenniste qui ecrit parfaitement OU un Ghandi qui ne sait ni lire ni ecrire ? « Mieu vaut il » un ami beau et riche mais egoiste et egocentrique ou un ami qui vous veut du bien ?

                  Mieu vaut il voter pour une fille qui est « bonne » en maillot de bain mais qui n a rien a dire, pour un mec classe qui se contredi au moins 5fois en moins d une heure de debat et qui prone la haine et la peur, ou pour un noir aveugle, sns papier, juif ,et illetré mais qui a un desire de progres Humaniste (qui met l Humain au premier plan) ?

                  moi je vote pour le dernier sans hesiter ; mais c est pas demain qu on le verra exprimer ses « bonnes idées » dans notre doux pays... Liberté Egalité Fraternité !

                  DPM


                • gigi432 (---.---.101.8) 15 septembre 2006 13:10

                  Karl Zero est une burne. Je pense que ce mec ne vaut pas la crasse qui peut se trouver entre ses orteils après une journée de randonnée.


                  • Vilain Petit Canard (---.---.117.250) 15 septembre 2006 14:13

                    Non mais qu’est-ce que vous attendiez de Karl Zéro ? Il n’a même pas sa carte de presse, c’est le Jean-Claude Delarue de l’info. Il a pris ce créneau marketing de « l’info qui dérange », bien dans « l’esprit Canal », mais il aurait pu aussi bien animer un Téléthon « décalé », ou une émission de variétés « décalée », tout ça c’est du chiqué.

                    Quand il s’est fait virer, il a pleurniché partout, appelé ses potes politiciens pour se faire soutenir, il est passé sur toutes les chaînes pour se faire plaindre, et dire que les politiciens le soutenaient (pour un journaliste « impertinent », faut le faire), merde, devant 3 millions de chômeurs, j’imagine l’effet sur ceux qui se sont fait virer sans enveloppe et sans copains pour les soutenir.

                    En fait, on se donne l’air « décalé », mais on fait comme TF1, on fait de l’audience et du chiffre, le contenu c’est secondaire. Essayez de vous désabonner pour voir, vous verrez !

                    Alors pas étonnant que ce vampire médiatique se soit jeté sur le concept de Web 2.0, pour y faire... du superficiel vendeur, comme d’habitude.


                    • citadelle (---.---.219.188) 15 septembre 2006 15:57

                      Ca pourrait etre sympa une télé du web, ras le bol des star-ak, des séries bidon, des films que je ne regarde plus sans parler du vingt heure. Et pourquoi pas un jour un vrai-vrai journal de Karl Zero avec une liberté de l’information total, juste, sérieuse et sans contrainte.

                      On peut rever, mais comme il le dit lui-même, on essaye et on voit ce que ça donne. J’espère qu’il ça va developper


                      • wensy (---.---.231.17) 15 septembre 2006 16:16

                        Karl Zero est un pur produit de la gauche caviar, je suis d’accord à 100% avec le commentaire de vilain petit canard, son émission sur canal était pathétique et sa façon de se faire mousser en tutoyant les invités et de jouer au journaliste impertinent alors qu’il faisait copain-copain (ou plutôt leche-botte) avec la plupart d’entre eux ... que du flan .. il n’a que ce qu’il mérite, il fallait bien que ses aberrations finissent par lui péter à la figure un jour .. qu’il aille distiller ses pseudo infos sur le web, il touchera moins de personnes .. du moins j’ose l’espérer.


                        • ohlala (---.---.124.230) 15 septembre 2006 16:51

                          Zéro, c’est mieux que rien, mais c’est pas grand chose non plus. (merci Coluche).

                          Karl Zéro...à une époque, les punks s’affublaient de noms craignos affichant d’entrée l’autodérision. Sid Vicious. Johnny Rotten. C’est vieux tout ça. Pus tard c’était aussi une mode Canal = Les Nuls. C’était rigolo. Karl Zéro c’est comique, non ? En costard de politicien. Mais ça reste un bobo marketing avec nom de comique d’un mauvais groupe punk d’une époque passée.


                          • rock.marshall41 (---.---.47.157) 15 septembre 2006 19:27

                            L’initiative de karl est louable je trouve.

                            Après encore une fois chacun ses goûts, c’est quand même une humour spécial. Le voir comme un conspirationniste, le contre-pouvoir etc... Pourquoi pas, mais internet est encore un des rares endroits à pouvoir en parler librement sans pour autant être pris pour un parano ou autres termes délivrer avec aucun fondement derrière.

                            Ce n’est que le début qui plus est, avant de critiquer attendez un peut que le contenu s’étooffe...


                            • ccil (---.---.71.246) 16 septembre 2006 07:17

                              A la pertinence de l’article , on peut ajouter que l’impertinence du clown en question n’est finalement qu’une mystification ,pour s’en convaincre voir ou revoir le docu de Pierre Carles : Pas vu pas pris ; l’ami Zéro y affiche son nom de gloire à merveille !


                              • Lucie Fair (---.---.71.55) 16 septembre 2006 15:34

                                Il est évident que KZ n’est pas et n’a jamais été un révolutionnaire, même dans les médias, mais il faut tout de même rappeler qu’il a été viré de C+ pour crime de lèse prés du CSA Baudis (lui même sorti blanchi par les médias pourris ce qui jette un sérieux doute quand à sa prétendue innocence) c’est aussi évident que son émission était une des rares sur le PAF a enquêter sur des sujets pas ou peu traité ailleurs. Il a mis les pieds dans la soupe empoisonnée du pouvoir UMP pour faire simple. Sa tentative sur le net est à mettre à son crédit car cette formule est l’avenir, on verra. Je n’avais pas vu la vidéo « who killed J O Neill »mais le dois-je à KZ ou à P Boisnard ? Merci pour les liens.


                                • FredLeBorgne (---.---.43.200) 17 septembre 2006 10:47

                                  Je n’aime pas Karl Zero, même si je regardai son emission pour avoir un autre angle. Mais, comme les autres, il n’évite pas le vulgaire du « sensationnel ».

                                  Sa « pêche » sur le Net ne doit être qu’un manque de moyens. Dommage, même feinte, l’impertinence peut parfois donner du gout à l’actualité. Mais quand on se moque du public, moi aussi, je suis sans appel


                                  • Philippe Boisnard Philippe Boisnard 18 septembre 2006 04:36

                                    Pour ceux que cela intéresse : une émission du vrai journal, retrouvé et diffusé par egoblog, où Karl Zero dénonçait, en faiant dans le archi politiquement correct, le conspirationnisme sur le 11 septembre : voir la video


                                    • Pierre (---.---.136.238) 20 septembre 2006 11:24

                                      Karl Zero un pur produit de la gauche caviar... qui est et a toujours été de droite loooooool... tiens toi au courant mec :)


                                      • karl zéro (---.---.237.17) 25 septembre 2006 19:55

                                        moralité:il n’y aurait que DPM pour cerner ce que nous cherchons à faire avec ce Web2zero. Comme vous etes aigris !Comme c’est triste !Sincèrement, blasés et donneurs de leçons à ce point,ça fout la trouille. Allez,sans rancune... Karl


                                        • Philippe Boisnard Philippe Boisnard 26 septembre 2006 17:19

                                          Karl, il faut bien distinguer l’intention et la réalisation. Autant je pensais que cela pouvait être intéressant, autant après ce que j’ai vu dans les premiers jours (jour de Buzz, mais dis donc tu te drogues au buzz alors.... smiley ) je me suis dit, que tu te plantais totalement, et que si l’idée aurait pu être intéressante, le résultat la dévoyait. autrement, aigri de quoi ??? je me pose la question ? de quoi pourrai-je être aigri fondamentalement ? c’est pas moi qui me suis fait viré (ce que je trouve bien triste d’ailleurs, car je l’aimais bien cette émission et j’ai fait parti de ceux qui ont pris ta défense), c’ets pas moi qui joue (auto-dérision tu me diras) sur la question de l’ANPE, etc etc... non vraiment tu m’expliqueras docteur smiley


                                          • Josew (---.---.25.142) 5 décembre 2006 11:01

                                            Article assez méprisant.

                                            Karl Zéro a ouvert une fenêtre sur l’information que l’auteur s’empresse de vouloir refermer avec son article démagogique...

                                            Bravo à karl Zéro qui tente de rester objectif malgré les pressions de toutes parts !


                                            • rosy_cheeks 13 février 2008 18:58

                                              Je viens de lire cet article (certes vieux de 2 ans) et je suis un peu déçue.

                                               M. Boisnard je croyais qu’en nous apprenant la philosophie en terminale vous étiez doté d’un sens critique et que vous aimiez lire. Parce que, quand vous écrivez ici que karl Zéro, je cite, : "loin de proposer une approche critique et problématique sur le 11 septembre, ce qui permettrait peut-être de réouvrir le débat, comme avait voulu le faire Thierry Meyssan, avec le Réseau Voltaire, par son livre très documenté (...) sur le Pentagone, Karl Zéro propulse avec un commentaire racoleur une vidéo, sans mise en question ou contradiction". Je me dis : soit vous n’avez pas lu ce livre fantaisiste qu’est "L’effroyable imposture" de Thierry Meyssan ou soit vous n’avez aucun sens critique (ou alors vous basez votre exemple sur une impression après avoir regardé Tout Le Monde En Parle qui avait reçu Thierry Meyssan et qui lui avait permis un boom des ventes de sa thèse).

                                              Toujours est-il que je trouve que votre comparaison de Karl Zero avec Thierry Meyssan incohérente car vous vouliez je crois démontrer que Karl Zero était un adepte des théories de la conspirations mais il semblerait que Thierry Meyssan soit lui aussi un adepte... Le livre de Thierry Meyssan n’est absolument pas documenté, il a fait parler des photos vues sur Internet et s’est entouré "d’experts" chasseurs de complots comme lui qui n’ont même pas voulu être cité dans son ouvrage et se sont réfugiés derrière des initiales....

                                              Si vous voulez vérifier, lisez (vraiment) le livre de Guillaume Dasquié & Jean Guisnel, l’Effroyable mensonge (disponible à la médiathèque d’Arras).

                                              Voilà ;)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires