Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Tribune Libre > L’Ecole Laïque du Chemin des Dunes inaugurée dans le camp de (...)

L’Ecole Laïque du Chemin des Dunes inaugurée dans le camp de Calais

JPEG

L’existence du camp de Calais, les conditions de vie difficiles des migrants ont donné lieu à de nombreux textes et communiqués.

Des militants et des militantes appartenant à des associations humanitaires, caritatives ou sociales sont intervenus et interviennent pour apporter toute leur solidarité à ces personnes qui vivent dans l’attente, dans l’insécurité et la détresse.

 Solidarité Laïque a réussi grâce à des dons à ouvrir l’école du Chemin des Dunes dans le camp de Calais.

Cette école laïque initiée par Zimako Jones, un réfugié nigérian va être inaugurée samedi 6 février :

«  Un premier pas qui ne doit pas nous faire perdre de vue la recherche d’une solution durable avec les pouvoirs publics…

Le chantier de l’Ecole Laïque du Chemin des Dunes touche à sa fin. Le complexe en palettes, qui compte deux classes, une infirmerie, une aire de jeux, une salle de réunion et un espace de stockage, sera inauguré la 6 février par Solidarité Laïque et ses organisations membres impliquées sur le projet*. Clowns sans frontières se joindra aux festivités l’après-midi pour un concert déambulant.

A terme, notre objectif est de réunir tous les acteurs concernés et d’inviter les pouvoirs publics à trouver tous ensemble une solution adéquate à la situation des réfugiés dont les droits fondamentaux sont bafoués. L’aide d’urgence que nous apportons doit être suivie d’un plan de développement concret porté par les pouvoirs publics et co-construit avec les organisations mobilisées.

Initiée sans moyen par un réfugié nigérian, Zimako Jones, l’Ecole Laïque du Chemin des Dunes répond à cette situation d’extrême urgence. Près de trente bénévoles y sont mobilisés pour donner 7 jours sur 7 des cours aux adultes et aux enfants qui trouvent là un espace bienveillant et solidaire. Cours de français langue étrangère et d’alphabétisation, apprentissages ludiques pour les petits, temps de loisirs sont au programme pour tous. »

Les enfants ont droit à une scolarisation normale et cette première initiative est une réponse adaptée.

Quant à l’apprentissage du français aux réfugiés présents, il permet à la fois aux apprenants de pouvoir parler notre langue, d’échanger entre eux avec le même vecteur de communication et à la fois de faire connaître et de faire partager nos valeurs républicaines.

Ce projet mérite notre soutien et comme l’explique le communiqué de Solidarité laïque, cette initiative associative solidaire doit précéder un dispositif complet et adapté mis en place par les autorités.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  2.71/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • baron 4 février 11:51

    On ferme de partout des écoles en France. Des petits doivent faire 10 ou 15 km pour étudier. 

    Les classes sont surchargés de partout ....
    Et on ouvre des écoles pour des illégaux, qui forcent les frontières. 
    Vous n’avez pas honte ?

    • mario mario 4 février 12:02

      auteur des articles a répétition pour promouvoir un racisme total de tout ce qui est de France...
      contribuant fortement a la montée des extremes en vomissant des mensonges ou des approximations des pauvres malheureux qui payent plusieurs milliers d’euros pour un séjour dans des gourbis en plastique.
      l’humanisme monsieur, ce n’est pas faire le tri entre un SDF de France et un pauvre malheureux d’ailleur . derriere la laicité , bien pratique pour tolérer certaine pratique...
      ps : consulter d’urgence


      • soi même 4 février 14:02

        Erreurs historique le Chemin des Dames.... !


        • toubab 4 février 14:22

          des pauvres malheureux qui payent plusieurs milliers d’euros pour un séjour (Sic)

           Je suis un des millions qui après 40 Ans d’activité dans la Fonction Publique n’en dispose pas pour planter une tente dans un Camping l’Eté ........à Calais et je fréquente trop souvent les « Restos du Cœur » , c’est la Caf qui participe à mon Loyer, je me prive de soins , je suis cette misère silencieuse que tu croises dans ton quartier.....de type européen , je passe inaperçu.

           Par contre je lutte dans mon pays pour sortir des sables mouvants.

           


          • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 4 février 14:38

            Quand l’Europe est incapable d’avoir une politique commune face à l’immigration, quand des pays qui bombardent se font les alliés objectifs des islamo-fascistes pour contraindre les civils des pays en guerre à fuir, quand la Grande-Bretagne condamne la France à garder sa frontière, quand des centaines d’immigrés « clandestins » sont condamnés à un camping immonde, pourquoi tirer à boulets rouges contre les quelques bénévoles qui veulent donner à quelques enfants qui n’ont fait que suivre leurs parents la possibilité d’une école de fortune ? Vaut-il mieux qu’ils aillent à l’école ou qu’ils traînent dans les rues à mendier, comme d’autres ?

            Quant à la misère « de type européen », d’autres bénévoles, parfois les mêmes, s’en occupent aussi. Ce serait pourtant plutôt aux pouvoirs publics de s’en occuper... Mais il se trouvera des gens pour se plaindre qu’on leur fait payer des impôts pour s’occuper de "bons à rien’ !!!


            • toubab 4 février 15:12

              @Jean J. MOUROT qu’on leur fait payer des impôts pour s’occuper de "bons à rien’ !!!(sic)

                Il s’agit des 60% qui ne sont pas imposables ......

              Ce serait pourtant plutôt aux pouvoirs publics de s’en occuper... (sic) 

                Avec quels crédits ? alors que l’on ferme des classes en France, des Services Hospitaliers.......

               5 millions de Chômeurs, 3 millions de RSA,,X million de CDD, 13 Millions qui sont dépendants des aides de la Caf, 6 Millions de mal-logés.......vous vivez dans quel Pays ?

               

               


            • soi même 5 février 01:02

              @Jean J. MOUROT, vous qui avez un certain age souvenez vous de l’allusion à Europe, Europe du Général De Gaulle .

              Du coup l’on voit le résultat déserteur de tous ceux qui ont parier sur le Camelot du ROI et qui maintenant signe leurs traîtrises politique.
               Rassurez vous il y a une certaine Droite aussi faisandé qui à œuvré pour se résultat si désastreux de nous avoir faire élire un veaux pour l’Élysée.


            • Le p'tit Charles Le p’tit Charles 4 février 15:28

              bof..avec les bras cassés au pouvoir...what else.. ?


              • baron 4 février 19:19

                Déjà les gens qui emmènent des enfants dans ce genre d’aventure sont au minimum des irresponsables, au pire ce sont des gens qui utilisent leurs enfants pour attendrir les colonisés et obtenir des passes droits.
                Les pouvoirs publique devrait prendre en charge les enfants en institution plutôt que de les laisser dans de tel lieux.
                Une famille française qui agirait ainsi se verrait retirer ses enfants, mais les droits des enfants tout le monde s’en fiche dans cette histoire.
                C’est comme les enfants rom, qu’on laisse dans les rues mendier ou pire.
                Normalement, ils devraient être mis en institution, c’est la loi qui l’exige, mais plus personne ne respecte rien.
                Ou sont les associations qui devraient prendre en charge ces enfants instrumentalisés par leurs familles et souvent par des réaux criminels ?


                • César Castique César Castique 5 février 11:36

                  Comme il s’agit dans la plupart des cas, d’hommes jeunes et robustes, n’ayant rien à secouer de la journée, il serait plus utile de les préparer physiquement aux quinze heures de crawl, que représente la traversée de la Manche.


                  •  C BARRATIER C BARRATIER 5 février 11:39

                    En somme Solidarité laïque finance ce qu’elle appelle une école sans que l’état intervienne pour contrôler la qualité des enseignants ...j’imagine qu’ils vont maintenant demander que la commune ou l’état finance enlevé court-circuitant les services académiques qui créent et suppriment des classes après consultation légale des commissions paritaires. J’espère que cette école privée restera toujours privée hors contrat et que les militants de solidarité laïque feront du travail payé pour la financer. Je n’y vois pas de gros inconvénients...Si les militants assument leurs gestes, tout va bien.


                    • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 5 février 16:30

                      @C BARRATIER
                      On aurait pu essayer de scolariser ces enfants dans des classes existantes. Mais je ne suis pas sûr que les enseignants en poste accepteraient de voir leur travail habituel perturbé par ces arrivants marqués par leur aventure. Quant à envoyer les IEN vérifier la qualité de l’enseignement donné... Qu’ils contrôlent déjà les écoles confessionnelles. Ce qui m’étonne, c’est que ce soit « Solidarité Laïque » qui soit à l’initiative de cette classe « sauvage ». On peut espérer qu’elle sera effectivement « laïque ».

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès