• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’enfant et les barbares

L’enfant et les barbares

 « Un enseignant, un livre, un stylo, peuvent changer le monde » Ainsi parlait Malala adolescente pakistanaise qui en 2009, du haut de ses onze ans a fait face à la barbarie des Talibans interdisant l’accès des écoles libres pour l'éducation des jeunes filles. Au nom de leur charia imbécile imposant le fidéisme, le 9 octobre 2012, ils lui ont tiré une balle dans la tête afin qu'elle se taise. Mais la vie parfois, pas assez souvent lorsque l'on voit ce monde qui agonise, décide elle aussi de dire non à la bêtise des hommes et, c'est dans un hôpital de Birmingham que le petit elfe est revenu à la vie pour reprendre son combat. Ce qu’elle nous a appris et continue à nous apprendre, c’est qu’il faut être fort pour affronter une catastrophe et qu’il faut être grand pour s’en servir car les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus puissants, par les plus violents ni les plus rapides, mais pas ceux qui n’abandonnent jamais.

 De tout temps les barbares et les dictateurs ont honnis l'éducation car ils savent très bien que c'est en se cultivant que l'homme ou la femme se libère. L'ignorance forcée comme le viol ou l'épuration ethnique sont des instruments de domination et d'asservissement des populations. Sans éducation, on fabrique des enfants esclaves qui travaillent pour enrichir les salauds, des enfants soldats à qui ces mêmes salauds confient un fusil pour qu'ils jouent à la guerre et massacrent jusqu'à leurs familles. La mémoire de l’humanité tout comme son avenir se trouve dans les livres et notre histoire devient de plus en plus une course entre l'éducation et la catastrophe.

 Le monde est dégueulasse parce que les hommes l'on fait comme cela et il n'y a rien à ajouter à ce triste et terrible constat. Que ce soit les intégristes religieux de tout les bords assénant leur vérité en principe, les capitalistes avides d’argent pillant la planète ou les dirigeants occidentaux vampirisés par leur ego qui se prennent pour les rois du monde, le résultat est le même et dans tous les pays concernés, c'est toujours le citoyens qui en subit les conséquences avec les femmes et les enfants en première ligne. Après le pain, l'éducation est le premier besoin d'un peuple.

 Evidement, certain diront qu’elle n’est qu’une marionnette de la CIA, fabriquée par l’empire et qu’elle est un prétexte pour justifier les saloperies dont ils sont responsables etc.… Est-ce vrai ou pas ? Sincèrement je n’en sais rien. Que des dirigeants véreux et sans scrupule se servent d’icones pour habiller d’honorabilité leurs sales politiques n’est pas nouveau, il en a toujours été ainsi. Le plus important qui reste, c’est cette grande idée d’éducation accessible à tous défendue par une enfant et cela, est insalissable. 

   A l’école, ils m’ont demandé ce que je voulais être quand je serais grand. J’ai répondu « Heureux ». Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, j’ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie. Aujourd'hui, avec cette adolescente qui veut devenir médecin, récompensée par le prix Nobel de la paix, c'est un peu de justice et beaucoup d'amour qui viennent rééquilibrer le bon côté la balance de la vie.

 Aux questions les plus graves nous répondrons par notre existence entière. Ce que l'on dit entre-temps n'a aucune valeur, car lorsque tout est achevé, on répond avec l'ensemble de sa vie aux questions que le monde vous a posées et les questions auxquelles il faudra répondre sont : « qui es-tu et qu'as-tu fait ? » Malala, a d’ores et déjà répondu.

« L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde. » Nelson Mandela


Moyenne des avis sur cet article :  3.62/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 21 octobre 2014 15:05

    Beaucoup de courage pour cette jeune fille dans un monde qui ne reconnait peu les femmes et un pays qui les méprisent.


    Philippe

    • Gabriel Gabriel 21 octobre 2014 16:02

      Bonjour delvphi30,
      Dans beaucoup de pays d’Afrique des femmes s’élèvent contre d’anciennes et archaïques traditions afin d’avoir le droit à une peu plus de liberté dans leur vie, d’équité dans leur travail et de considérations à leurs égard en tant qu’être humain égal des hommes. Leurs révoltes sont admirables et, c’est par elles et grâce à elles que ces sociétés s’élèveront.


    • OMAR 21 octobre 2014 18:26

      Omar33

      Bonjour Gabriel  ; "....elle est un prétexte pour justifier les saloperies dont ils sont responsables etc.… Est-ce vrai ou pas ? Sincèrement je n’en sais rien.".

      Avant tout, j’admire et je soutien totalement les actions que mène cet agneau venu enseigner aux louveteaux ce que vivre, espérer et aimer veulent dire.

      Mais pour la sauvegarde et la rédemption de notre humanité, des Malala, il en faudra, et, malheureusement, une légion...

      Cependant, c’est faire preuve de cécité que d’ignorer que les loups, ça existe dans toutes les contrées du monde.


      • Gabriel Gabriel 22 octobre 2014 07:19

        Bonjour Omar33,

        Les loups existent bien dans toutes les contrées du monde, c’est malheureusement exact. Je m’arrête ici sur un cas bien précis. Comme vous dites, il n’y aura jamais assez de Malala pour sauver ce monde mais consolons nous car une Malala faut plus que cent mille loups.


      • George L. ZETER George L. ZETER 21 octobre 2014 19:44

        bel article, bel hommage.


        • Gabriel Gabriel 22 octobre 2014 07:20

          Merci pour votre lecture Georges


        • Fergus Fergus 21 octobre 2014 22:52

          Bonjour, Gabriel.

          Très bel article.

          Moi non plus, je ne sais pas si cette jeune fille est récupérée pour servir des causes discutables, mais le fond de son discours n’en garde pas moins sa force et rejoint en effet la pensée de Mandela. De même que celle de Victor Hugo qui a écrit de si belles choses sur la nécessité d’éduquer les enfants.

          J’ajoute à cela que la grande sérénité et la fragilité apparente de cette jeune fille ajoutent au poids de son message et à la conviction du ton qu’elle emploie pour le délivrer.

          Bravo pour le choix du dessin qui illustre si bien l’abyssale bêtise des talibans.


          • Gabriel Gabriel 22 octobre 2014 07:23

            Bonjour Fergus,

            Récupérée ou pas, c’est le message qui compte et la grandeur du combat de cet enfant. Malheureusement, il y aura toujours des salauds pour essayer de tout salir. Ceux là ne laisserons que le vide de leur insignifiante vie dans l’histoire.


          • Gieller Gieller 22 octobre 2014 08:11

            Ne surtout pas oublier les autres victimes collatérales des « gentils » venus chasser les méchants à l’aide de leurs drones, ces derniers ne faisant pas dans le détail...
            Plus de 2500 morts innocentes pour 84 activistes tués par ces opérations de l’ombre...
            Seulement comme ces victimes le sont du fait du « bon côté de la force » elles ne sont pas mises en lumières...
            On préfèrera tourner les projecteurs vers cette innocente et ô combien symbolique victime des ennemis jurés de l’axe du bien pour que la masse comprenne combien ces gens sont dangereux et qu’il est nécessaire de partir en croisade.


            • Gabriel Gabriel 22 octobre 2014 08:59

              Gieller, désolé de vous le dire mais encore une fois vous mélangez tout ! Je parle ici du combat de cette enfant pour l’éducation libre et, il s’avère que les opposants à cette éducation et ceux qui brûlent les écoles sont les talibans. Évidement, les envahisseurs (USA) sont des enfoirés, on le sait merci, mais le but de cet article est de parler du courage de cette jeune fille qui ce bat pour une cause noble. Merci de donner votre avis sur le sujet traité sinon, ça va partir dans tous les sens...


            • Gieller Gieller 22 octobre 2014 15:53

              Je mélange peut être mais je ne peux pas dissocier les faits... Pour moi c’est un tout.
              Son message est certainement authentique, il est humainement touchant et surtout universel...
              Mais à côté de cette victime médiatiquement parfaite il y en a des milliers d’autres, également pakistanaises et qui auraient certainement des messages de paix et d’amour à faire passer, dont on ne parle pas... Elles n’auront jamais le nobel de la paix car sur les bombes était marqué lockheed et pas kalashnikov...


            • Gabriel Gabriel 22 octobre 2014 17:12

              Gieller, ce que vous dites est vrai, et alors ? Devrions nous bouder le fait qu’une juste soit enfin récompensée ? Bien sur il y a des milliers de gens de bien qui tous les jours luttent contre la barbarie, l’injustice et qui resteront à jamais dans l’ombre aussi, quand une de ces personnes en sort et que son message est relayé dans les médias, je trouve que c’est un peu de justice rendu à tous les bénévoles qui œuvrent pour la communauté. Merci de votre participation.


            • Julien30 Julien30 22 octobre 2014 08:56

              D’accord avec Gieller, une gamine qui devient une icone internationale comme ça d’un coup ça me parait très suspect, le coup du prix Nobel de la paix ne vient que renforcer grandement ce sentiment. Elle n’est là que pour donner une jolie caution aux saloperies US comme vous l’avez supposé, surtout que le combat de cette fille est fini, elle a quitté son pays et ne passera plus son temps qu’à passer d’un grand hôtel à un autre pour donner des conférences à la con qui ne serviront que la cause des grands lobbys. Donc oublions cette gamine et évitons de servir la soupe aux communicants de ces mêmes lobbys.


              • Gabriel Gabriel 22 octobre 2014 09:06

                Julien, c’est votre point de vue, à une époque certain on craché sur l’abbé Pierre, Mère Thérésa ou Mandela et j’en passe. Dés qu’une personne fait quelque chose de bien, cela devient suspect et il faut se dépêcher de le salir. Excusez moi mais je ne suis pas d’accord avec cette démarche. Peut-être, comme je l’ai écris dans le texte, des salopards récupèrent les icônes et s’en servent de justificatif à leur sale politique, n’empêche que cela ne salit en rien le combat et les intentions d’origines. A voir le mal partout, il ne reste plus que le mal et il triomphe.


              • Ruut Ruut 22 octobre 2014 09:59

                C’est par l’exemple que le message passe le mieux.
                L’exemple impose le respect et donne du courage aux autre.

                Il est aussi de notre devoir de transmettre a nos enfants cette culture de l’exemplarité et une scolarité complète.


                • Gabriel Gabriel 22 octobre 2014 10:12

                  Vous avez raison Ruut, il n’y a pas de meilleure éducation que d’être soi même un exemple.


                  • ZenZoe ZenZoe 22 octobre 2014 14:43

                    Cette jeune fille est tout bonnement sidérante. On est renversé par tant de maturité, tant d’aplomb et de courage. Toute petite en face du micro, à remettre les pendules à l’heure et l’éducation tout en haut de la liste  !
                    Je ne peux pas m’empêcher de comparer son attitude à celle de beaucoup de jeunes de nos contrées, pour qui l’école est une perte de temps, pour qui la glandouille prime sur l’instruction, pour qui le dernier i-phone ou une paire de baskets de marque aura toujours plus d’importance qu’une leçon d’histoire.
                    Peut-être faut-il avoir beaucoup souffert pour comprendre certaines choses ?


                    • Gabriel Gabriel 22 octobre 2014 15:04

                      Bonjour Zenzoe,

                      Il paraît que c’est dans la facilité que l’esprit de l’homme se sclérose et dans la combativité que son âme s’élève. Merci de votre commentaire.


                    • Didier 22 octobre 2014 15:33

                      Bonjour Gabriel et merci pour ce texte qui me permet, à moi « occidental déformé », de revoir ma copie. La réponse de Malala est bien plus que pertinente, lorsque à l’école on lui demande ce qu’elle voulait être, quand elle serait grande - J’ai répondu « Heureux » - dit-elle. Moi, avec mes expériences diverses et variées, et pourtant avec aussi un minimum de recherches et de réflexions sur le sens de la vie, je ne me sens pas capable de répondre avec un tel aplomb, « qu’ils ’avaient pas compris la vie ». J’ai seulement l’impression de commencer à comprendre la vie, et je suis bien peu fière de la réserve et de la timidité qui m’envahit sur ce sujet. Sans doute une certaine peur qui m’empêche de dire et écrire tout ce que je pense. Je souhaiterais avoir les lunettes de Malala, celles qui permettraient de voir ce qui est constructif et positif. Oui, parce que celui qui voit du positif dans la vie, construit du positif et il y aura du positif pour lui. Celui qui voit du négatif dans la vie, construit du négatif et il y aura du négatif dans sa vie. C’est la Loi de l’Attraction. Point final.
                      Je le sais, mais je n’y arrive pas si facilement que ça. Et là,comment Malala qui ne disposait pas de toute la connaissance cognitive, dont nous disposons dans nos écoles et nos universités, comment pouvait-elle dire de telles vérités. Des vérités qui sont difficiles à intégrer pour nous, qui plongés dans un monde industriel, qui prisonnier du business économique, qui prisonnier du rythme infernal : métro - boulot - télé - dodo - oublions de vivre notre vie. Mon enfant intérieur crie et pleure jusqu’à ce que ne soit écoutés et accomplis mes désirs profonds oubliés.

                      MERCI A TOI MALALA de m’apporter un autre regard sur le monde et la vie qui passe trop vite, sans doute parce que j’oublie de la vivre en conscience et en réalité. AMITIE.

                      • Gabriel Gabriel 22 octobre 2014 16:00

                        Merci à vous Didier pour votre lecture et ce commentaire. Petit rectificatif, ce n’est pas Malala qui a dit la phrase : « A l’école, ils m’ont demandé ce que je voulais être quand je serais grand. J’ai répondu « Heureux ». Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, j’ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie  » Sinon elle aurait répondu « Heureuse ». Mais cela n’est pas très important car, celle ci correspond bien à l’esprit et l’attitude de Malala. Prenez soin de vous et n’oubliez pas que la merveille est dans l’instant et qu’il faut vivre pleinement le présent.


                      • Didier 22 octobre 2014 22:30

                        Gabriel, DEUX FOIS MERCI. il faut noter que dans cette présentation de Malila j’avais deux raisons d’être ému à la première lecture. Premièrement c’est à la fois la défense de la cause féminine que je soutiens dans mes activités associatives, et la mise en avant de la sagesse des enfants qui n’ont pas encore été contaminés ni déformés par notre société de compétition de la réussite et du paraître. Deuxièmement c’était une mise en avant du « Bonheur ». Le bonheur est pour moi très important parce qu’il est un mot clé dans le nom de mon site internet associatif —> construire-mon-bonheur.fr - Le thème du bonheur est aussi bien dans ma démarche de reconstruction de l’être humain détruit, le moteur de sa renaissance, que dans l’accomplissement du devenir soi-même, la cheville ouvrière indispensable. OUI, il est bon de prendre soin de soi et de contempler les merveilles de l’instant présent. Et pourquoi pas, faire comme « Le Ravi » dans la tradition de la Provence, lever les bras en l’air et dire « C’est beau », même si ce n’est qu’une simple image, il m’appartient à moi aussi d’avoir besoin de temps à autre, de descendre les pieds sur terre pour prendre soin de moi et mieux vivre l’instant présent. Gabriel, pour te témoigner de ma sympathie, au vu de ce que tu as écris et me fais grandir, j’ai fait un lien dans l’éditorial de mon site internet —>  
                          http://www.construire-mon-bonheur.fr


                      • Gabriel Gabriel 23 octobre 2014 08:00

                        Merci pour votre lien Didier, votre site est intéressant et bien fait. Si vous le désirez, vous pouvez voir d ’autres articles sur le site : « www.gabriel31.com  »mot de passe : « gabriel » n’hésitez pas, à faire un lien avec ceux qui peuvent avoir un apport positif pour vous et vos lecteurs. Cordialement.


                      • rocla+ rocla+ 22 octobre 2014 16:33

                        Tout simplement fabuleuse ce petit bout de bonne femme . 


                        Serait-elle envoyée par la CIA ou la  compagnie nationale des eaux 
                        minérales du Coucoukistan . 

                        Ce qui compte c ’est le message de cette fille . 

                        Et c ’est beau ce qu’ elle dit . 

                        • Gabriel Gabriel 22 octobre 2014 17:03

                          Merci capitaine, je m’aperçois qu’à peine votre commentaire posé, un troll vous a moinssé. N’ayant que très peu d’attrait pour les plus et les moins je ne pouvais décemment vous laisser en négatif aussi, j’espère que mon petit plus répare un peu cette injustice. Décidément, au Trollistan, il y en a qui doivent être atteint de Parkinson négatif à votre égard, réaction pour le moins infantile...


                        • rocla+ rocla+ 22 octobre 2014 17:12

                          Bonjour Gabriel , 


                          l’ important c ’est la santé .... smiley

                          Faut dire que j’ ai des façons des fois un peu tranchées . 

                          Ce qui compte c ’est le message de cette jeune fille et qu’ un jour 
                          le monde devienne moins brutal .

                          Bien à bous .

                          • Crab2 22 octobre 2014 17:13

                            ...à moins d’être soi-même victime du « misonéisme », c’est à dire : « l’incapacité de concevoir le différent », …/...

                            Suites :

                            http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/10/misoneisme-et-mimetisme-violent.html

                            ou sur :

                            http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/10/22/misoneisme-et-mimetisme-violent-5473912.html


                            • Gabriel Gabriel 22 octobre 2014 17:19

                              Bonjour Crab2, pourriez vous développer afin que je saisisse le rapport entre votre intervention et l’article ? Merci


                            • Xenozoid Xenozoid 22 octobre 2014 17:34

                              crab est un bot, ciblé anti musulman,il n’aportera rien que de dire que les musulmans sont mauvais, et ne fournira que 2 adresse


                            • Crab2 23 octobre 2014 15:37

                              C’est le texte raciste et sexiste du coran et de ses annexes qui est « mauvais » et rend les gens mauvais


                            • Crab2 23 octobre 2014 15:39

                              Suite :

                              Misonéisme et mimétisme violent

                              Il y aurait, selon CHARB ( dessinateur à Charlie hebdo ), encore des chenilles susceptibles de nier l’Évolution

                              [ …/... ]

                              ...à moins d’être soi-même victime du « misonéisme », c’est à dire : « l’incapacité de concevoir le différent », …/...

                              Suites :

                              http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/10/misoneisme-et-mimetisme-violent.html

                              ou sur :

                              http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/10/22/misoneisme-et-mimetisme-violent-5473912.html


                            • alinea alinea 22 octobre 2014 19:40

                              Je me demande si, dans l’oppression que nous subissons ici, il pourrait y avoir une gosse qui sorte du lot, accuse et se rebiffe ?
                              Je ne le vois pas.


                              • Xenozoid Xenozoid 22 octobre 2014 22:25

                                tu sais que cela ne peux pas Alinea. les gosses son tenu a devenir adulte et responsable,de plus on ne leur done aucun choix,c’est la soumission ou la mort,en bref l’esclave a peur d’être,mais peux tout avoir,


                              • Crab2 26 octobre 2014 10:42

                                Laïcité : Mères dévoilées

                                Il semblerait que nombreux internautes aient été scandalisés par la Une de Charlie Hebdo, ( datée du mercredi 22 octobre 2014 ), au sujet de Boko Haram
                                - nous dit-on ;

                                Suite :

                                http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/10/meres-devoilees.html

                                ou sur :

                                http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/10/26/meres-devoilees-5476467.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès