• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’énorme erreur d’Israël

L’énorme erreur d’Israël

Ce qui s’est passé au large de Gaza est à la fois un drame, un symbole et un signe d’une tendance nouvelle dans la double évolution de la stratégie israélienne conduite par Tsahal et de l’opinion mondiale face à l’Etat d’Israël et la question palestinienne.

Par quoi commencer ? Dix, quinze morts ? Personne ne dispose d’information précise et pour cause, l’armée israélienne impose depuis quelques années un contrôle strict des images et informations. Israël mène un combat pour éviter que son image ne s’effondre dans l’opinion internationale et notamment l’appréciation de ses soutiens historiques, Etats-Unis et France notamment. Depuis quelques années, la politique de l’Etat-major israélien fait l’objet de critiques, à la fois par ses actions jugées à travers l’opinion internationale, et ses stratégies critiquées par une population israélienne très divisée. Les généraux ont pris le risque d’un incident « regrettable » qui était prévisible.

Les amis d’Israël peuvent bien faire valoir que les humanitaires peuvent très bien passer par la voie terrestre après un filtrage tactique, n’empêche que la situation à Gaza est comparable à celle d’un camp « fermé » (par pudeur, je n’emploierai pas un autre mot plus connoté) et qu’aucun pays n’accepterait qu’on lui refuse l’accès à ses eaux territoriales. Le but de cette flottille humanitaire était donc aussi d’ordre géopolitique, visant à briser un blocus contraire aux lois internationales dont du reste Israël se contrefout, au nom de la sacralité de sa sécurité qui place ses actions au-dessus du droit des nations. Est-ce légitime à défaut d’être légal ? Mon propos ne portera nul jugement de valeur ni ne désignera des bons et des méchants. Il s’agit pour l’instant d’analyser un événement dont on ne peut prévoir les conséquences mais une chose est certaine, la presse réagit et ce matin, déjà plus de 600 dépêches et billets répertoriés sur Google actualité. Alors que du côté diplomatie, ça s’agite ferme et nombre d’ambassadeurs israéliens ont été convoqués.

Sur le plan géopolitique, cet événement est emblématique car il signe la marque d’une Turquie décidée à jouer un rôle plus que local, lui rappelant la splendeur du temps où elle était le centre d’un empire. La flottille est partie d’un port en Turquie. C’est un signe, comme du reste quelques changements dans la diplomatie turque qu’on voit s’infléchir de plus en plus pour peser dans le dossier palestinien. La Turquie n’est plus vraiment l’ami d’Israël qu’elle fut depuis des décennies. Sans doute, le récent bombardement de Gaza a marqué en profondeur les alliances, les sympathies et ce n’est pas un secret que de dire qu’Israël a mis en danger non pas son territoire mais son image qui ne cesse de s’effriter au point qu’une brochette d’intellectuels français de confession juive se sont offerts une tribune pour mettre en garde les dirigeants israéliens sur cet effondrement de leur image, alors que les juifs américains sont de plus en plus nombreux à pratiquer une défiance vis-à-vis d’Israël. Ajoutons à cela la récente affaire de Dubaï avec l’assassinant d’un dignitaire palestinien par des agents très spéciaux.

Cette attaque aura des conséquences importantes, notamment par son côté symbolique. Ce sont des civils et des navires humanitaires qui ont été attaqués dans les eaux internationales, au mépris des conventions. Pas besoin d’être sortie de l’X pour interpréter cet acte comme un fait de guerre. Et de plus, noter que cet acte de guerre, en plus d’être assorti de crimes de guerre, a été perpétré contre la communauté internationale, avec des membres de différents pays dont la Turquie et la France. L’image s’est renversée. On n’est plus dans l’époque où l’Etat d’Israël pouvait légitimement revendiquer une défense contre des Palestiniens venant se faire sauter sur le territoire israélien et donc, passant à juste titre contre des terroristes. Cela dit, si une accalmie se précise en Cisjordanie, rien n’autorise les activistes du Hamas à lancer des roquettes sur le territoire israélien. Mais dans cette flottille, il n’y avait pas de roquettes… a moins qu’inspirés par l’affaire des Irlandais de Vincennes, un improbable capitaine du Mossad ne place dans l’un des navires quelque objet suspect pour le montrer aux caméras…

On peut se demander comment les autorités israéliennes ont pris le risque d’attaquer cette flottille au risque d’isoler de plus en plus Israël et ce au moment où de maigres lueurs de négociations avec Abbas se dessinaient. A vue de nez, il semble bien en Israël que certains ne veulent pas la paix, ne veulent pas d’un Etat palestinien, alors que le Hamas continue à troubler le jeu diplomatique. Bref, ce n’est pas demain que la paix reviendra. Quant au déroulement de cet incident et la violence de cette attaque, on pourra établir un rapprochement avec un article du Ha’aretz faisant état d’une nouvelle composition de l’armée israélienne. 2 % étaient des « religieux » en 1990. Ils sont 30 % en 2010. Je ne conclus pas, laissant BHL disserter sur ce qu’il considère comme l’armée la plus éthique du monde.

Il n’y a pas de méchants ni de bons, pas plus qu’il n’y a l’axe du mal et celui du bien. Mais une chose est certaine, il y a des morts et des blessés et ce sont des civils. Un seul mot de conclusion, la civilisation se délite et comme bien souvent, ce processus associe un détachement vis-à-vis de la Loi et un délitement de l’autorité militaire et politique. Ce verdict ne visant pas forcément Israël mais aussi d’autres lieux sur cette planète.


Moyenne des avis sur cet article :  4.52/5   (141 votes)




Réagissez à l'article

817 réactions à cet article    


  • jaja jaja 31 mai 2010 12:32

    A faire Tourner

    Suite aux meurtres de militants de la flottille de la liberté par l’armée israélienne,

    rassemblement à l’ambassade israélienne (Métro Franklin Roosevelt )

    Ce lundi 31 mai, 18h30

    Premiers signataires a 8h : AFPS, Génération Palestine, CCIPPP, UJFP, NPA, les Verts


    • Yohan Yohan 31 mai 2010 12:33

      Jaja
      En quoi ça te regarde. T’es palestinien ou pas ?


    • jaja jaja 31 mai 2010 12:36

      Va voir ailleurs si j’y suis....Yohann....

      Que tous ceux qui soutiennent les Palestiniens sortent dans la rue ce soir dans toutes les villes de France....

      Rassemblement à Marseille, à 18h sur le Vieux Port,

      Rassemblement à Montpellier à 18h Place de la Comédie, et dans d’autres villes de France.


    • armand armand 31 mai 2010 12:43

      Jaja,

      Et allez-vous vous munir de haches, de couteaux et d’armes de poing comme vos copains « pacifistes » de la malheureuse flottille ?

      Mieux encore, que l’un d’entre vous tache d’arracher une arme aux policiers (forcément nombreux) et de tirer sur ses confrères...

      Vous qui ne bougez jamais quand le Hamas massacre le Fatah (ou l’inverse), vous êtes vraiment pitoyables.


    • jaja jaja 31 mai 2010 12:47

      Armes de poing sur la flotille... Si les évènements n’étaient pas aussi tristes vous me feriez bien rigoler Armand....


    • Yohan Yohan 31 mai 2010 12:49

      C’est sûr que sur le vieux port, tu auras tes soutiens. Marseille, deuxième ville d’Algérie a du répondant. Pour Montpellier ce sera plus difficile smiley


    • armand armand 31 mai 2010 12:58

      Jaja,

      Ce sont les militants eux-mêmes qui ont annoncé l’intention de résister. Or quand vous arrachez un flingue à un soldat et que vous tirez sur ses camarades, ceux-ci en général ripostent.

      Mais certainement que vous vous sentirez bien entouré, sur cette belle terre de France, par les centaines de keffiyehs, hidjabs, barbes et autres, vociférant leur haine du Juif, qui se seront donnés rendez-vous.


    • Aafrit Aafrit 31 mai 2010 13:15

      Je ne peux voir qu’une stupidité dégoulinant de la part de celui qui continue à soutenir un groupe de sanguinaires excités.
      Faut être con aussi pour vouloir trouver une justification à ces actes en ressasant des inepties prononcées par quelqu’un qui se fiche complètement des gars qui ont été assassinés.
      Faut être lâche pour ne pas reconnaitre qu’il peut y avoir des criminels, ayant la même origine que moi et lui, qu’il faut dénoncer au lieu de les appuyer et de les soutenir à chaque fois ils commettent des actes inhumain.
      Vous n’avez rien appris, et ça ne vous épargnera pas, des gars pareils ; aujourd’hui vous êtes leurs soutiens et alliés, demain vous serez leurs proies.
      A moins que vous ne soyez des criminels comme eux..


    • armand armand 31 mai 2010 13:48

      frugeky,

      Vous avez déjà été dans une bagarre ? Quand quelqu’un arrache une arme à un autre, c’est en général pour en faire usage. Devant ce genre de phénomène un soldat fait feu. Et avec une arme automatique cela veut dire beaucoup de dégâts. Personne ne parle de massacre « autorisé », mais d’une chaîne de cause à effet dont la responsabilité incombe à ceux qui ont monté l’expédition en sachant qu’il allait y avoir du sang.


    • Hermes Hermes 31 mai 2010 13:53

      Qui vocifère ?


    • Naturei Karta 31 mai 2010 13:53

      Armand au secours de ses amis ,votre cause est finie il faut ouvrir les yeux ça vaut mieux !


    • yo83 31 mai 2010 14:49

      rien sur toulon ?


    • saint_sebastien saint_sebastien 31 mai 2010 17:39

      hmmm , mouais ,
      la seule réaction qui importe est celles des états unis , le reste Israel s’en contre-fiche.
      Si les USA ne disent rien , il n’y aura aucune conséquence diplomatique pour Israel.


    • morice morice 31 mai 2010 18:00

      Marseille, deuxième ville d’Algérie a du répondant.


      propos raciste

    • appoline appoline 31 mai 2010 19:42

      @ Morice,


      Vous voyez des propos racistes partout mon pauvre Morice, c’est une simple constatation c’est vrai que de Tourcoing votre oeil ne peut pas glisser jusqu’o Saint Charles, vous y verriez la réalité.

      Israel chie dans les bottes de tout le monde mais curieusement personne ne dit rien ou presque, pas de sanction, quasiment pas de rappel à l’ordre. Pourquoi, ne serait-ce pas parce que le bilderberger, le CFR et la trilatérale sont tenus par des juifs ? Ah le fric, le fric pour ce dernier on pendrait sa propre mère, alors quelques palestiniens, que peuvent-ils représenter à leurs yeux : rien. Pour comprendre, il suffit de remonter à 48 et constater ce qu’israel a détruit sur son passage.. 
      Pour Jaja : on n’est pas pour ou contre la palestine, on doit simplement être contre les passe-droit de tsahal. Notre nain va bien nous dire quelques conneries ce soir, mais bon, il risque de se faire taper sur les doigts la prochaine fois qu’il ira prier à la synagogue par ses frangins.

    • Claude Hubert rony 31 mai 2010 20:08

      pauvre réaction, yoan, très limite !


    • beneolentia beneolentia 31 mai 2010 20:34

      Des vidéos a voir ici :

      http://www.liberation.fr/monde/0101638646-la-grece-et-l-espagne-convoquent-les-ambassadeurs-israeliens

      http://www.dailymotion.com/video/xdi79y_assaut-de-la-flottille-turque-la-ve_news

      http://www.dailymotion.com/video/xdi9wd_verite-assaut-israelien-contre-une_news

      http://www.juif.org/go-blogs-24880.php

      Je pense que comme il a été annoncé dans une certaine presse, que les militaires israéliens ont tiré sur des civils endormis, c’est se foutre de la gueule du monde.

      Comme quoi il est toujours bon, d’avoir les deux versions d’une même histoire avant de prendre parti, pour l’un ou l’autre camp.


    • Binabik 31 mai 2010 21:29

      2eme ville c’est un peu poussé...
      Peut être plus 4eme ? :D
      (Batna, 4eme ville d’Algérie avec 260,000 personnes.)
      Il doit y avoir a peu pres ca a marseille d’origine algerienne...[*vérification*] même pas wiki dit 70,000 Algériens... soit a peu pres la 55eme ville d’Algérie :D
      [je dis ca sans arrière pensée, les chiffres sont sur wiki ]


    • Malko 31 mai 2010 22:57

      Armand,

      Auriez-vous par hasard la haine de l’arabe et/ou du musulman ??????


    • Malko 31 mai 2010 23:02

      Armand,

      Auriez-vous par hasard la haine de l’arabe et/ou du musulman ??????


    • DESPERADO 1er juin 2010 04:39
      yohan et arman
      Voilà le visage du sioniste, des gros racistes de merde.
      Vive la démographie. :))



    • fkarakaya 1er juin 2010 14:33

      @Par armand

      Faut-il être vraiment aveugle à ce point là ? Pour se faire arracher une arme dans uen bagarre, il faut déjà donc avoir une arme (donc déloyal) et surtout il faut participer à la bagarre.

      Si y en a un qui a une arme et l’autre pas, alros c’ets normal que l’autre arrache l’arme pour se défendre si non i lse fait dégommer !

      De plus, c’est fini le temps ou ISrael jouait toujours les marthyrs !!! Y a Internet ! On est plus informé.

      Les soldats n’avaient rien à faire dans ces bateaux .

      Il faut que ces criminels en commencant par le gouvernement soit punis !


    • rastapopulo rastapopulo 1er juin 2010 20:28

      Mais vous avez quelle àge ?

      Vous moinsez les vidéos qui montre que les soldats essaye de désarmer un type avec une barre de fer au lieu de le flinguer (ce que j’aurais fait direct mais dans les jambes) et qui rpouve qu’il n’y avait pas d’ordre spécifique de tuer.

      Par contre si à un moment le soldat risquait de perdre l’avantage il doit tirer, c’est le propre du soldat.

      Je suis contre la politique de colonisation perpétuelle d’Israël mais là pour un convoie uniquement pour Gaza (Jérusalem-est pendant ce temps personne n’en parle) et où des excités n’on pas comprit que l’humanitaire c’est sérieux, ben ils se sont condamné eux-même.

      Qu’elle que soit les tord précédant d’Israël ça n’exclue pas de la rigueur intellectuelle.


    • DESPERADO 3 juin 2010 14:11

      la rigueur intellectuel , je la cherche toujours dans ton texte.

      Tartuffe !

    • Firedog Firedog 31 mai 2010 12:33

      Définition du crime de guerre lors du procès de Nuremberg : « Assassinat, mauvais traitements ou déportation pour des travaux forcés, ou pour tout autre but, des populations civiles dans les territoires occupés, assassinat ou mauvais traitements des prisonniers de guerre ou des personnes en mer, exécution des otages, pillages de biens publics ou privés, destruction sans motif des villes et des villages, ou dévastation que ne justifient pas les exigences militaires. »
      Je crois qu’on est en plein dedans...


      • Alan Alan 31 mai 2010 14:37


        Non, encore une fois quand on n’est pas spécialiste de droit international ou de droit humanitaire, on évite de diffuser ou de répéter des informations complètement erronées.

        Toute personne qui se permet d’agresser un militaire ne peut plus être considéré comme un ’civil’ et couvert comme tel par le droit international. Ce qui tient du pur bon sens d’ailleurs.

        Or il se trouve que des images qui étaient justement diffusées en direct par les télévisions turques qui s’y trouvaient montrent clairement les activistes attaquer violemment les membres des commandos marines israéliens. Bizarrement quelques dizaines de secondes après ces images, le ’live’ a été coupé... Allez savoir pourquoi, peut-être qu’on y voyait un peu trop bien ces ’pacifistes’ manifester ’pacifiquement’.

        En tous cas, il est évident qu’une personne sensée et raisonnable n’irait jamais se permettre d’attaquer des personnes armées et acculées en infériorité numérique face à une foule hostile. Egalement du pur bon sens.

        Tout ceci a évidemment été monté en épingle. Il est évident que personne ne pensait qu’on en arriverait là. Mais la responsabilité tient sur les épaules de ceux qui ont lancé cette opération pour faire un coup d’éclat médiatique et qui ont maintenant leurs mains tâchées de sang. Comme le dit l’adage : à jouer avec le feu...


      • plancherDesVaches 31 mai 2010 15:56

        Alan...

        C’est même à se demander pourquoi des militaires ARMES sont allés donner des armes à des pacifistes DESARMES, non ?

        Si ça ne vous gène pas qu’un militaire vous flingue, allez amener un sac de riz en Palestine.


      • Firedog Firedog 31 mai 2010 16:04

        @Alan

        Citez-moi svp le passage où je diffuse ou répète des informations complètement erronées...


      • morice morice 31 mai 2010 18:02

        Toute personne qui se permet d’agresser un militaire ne peut plus être considéré comme un ’civil’ et couvert comme tel par le droit international. Ce qui tient du pur bon sens d’ailleurs. 


        c’est ça : les résistants étaient des militaires en 40-45 ??

        propos RIDICULE, qui cherche à disculper des soldats.

      • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 31 mai 2010 18:10

        Il faut comprendre l’indignation de Morice : pour lui, tout djihadiste est un resistant.

        On peine a comprendre pourquoi des humanitaires (rappelons que le drame s’est deroule sur un seul navire ou s’etaient rassembles les militants armes) resisteraient a « l’oppression » d’une injonction des autorites maritimes israeliennes a accoster en Israel.

        Mais tout ce qui est anti-israelien est doux a l’oreille de Morice.

        Inutile de m’insulter apres ca, Momo, vous, vos pyralene et consorts m’ont deja traitee de tout pour des propos moins « inhumains » :)


      • plancherDesVaches 31 mai 2010 18:18

        Morice, ferme ta gueule, on est ici dans un conflit autant religieux QUE politique.

        Et là, ça va devenir tendu, fais-moi confiance même si je ne la mérite pas.

        Il faut bien que tu et tout le monde se rende compte que cela (une guerre) peut devenir une fantastique opportunité pour sauver les riches de l’effondrement de leur cher système qui leur rapporte tant.

        Donc, ne viens pas semer la zizanie dont tu es capable, tu amplifierais le mouvement.


      • appoline appoline 31 mai 2010 20:26

        @ Plancher,


        Sûr que cela arrange un petit groupe, qui commence d’ailleurs et se dire que la masse lui donne un peu de fil à retordre et puis le pognon motive, mais la peur s’installe dans leurs camps, ça c’est pas mal non plus.

      • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 31 mai 2010 22:45

        "Toute personne qui se permet d’agresser un militaire ne peut plus être considéré comme un ’civil’ et couvert comme tel par le droit international. Ce qui tient du pur bon sens d’ailleurs"

        ... du bon sens ...

        Au delà de l’affaire de la flotille cette phrase est dangereuse,un soutien sans limite au militarisme.Demain l’armée rentre chez vous,brutalise votre femme,brutalise votre fils et vous brutalise,desesperé vous saississez un couteau et commettez l’irreparable et cela fait de vous un combattant plus une victime.Si ça c’est le bon sens.......


      • Alan Alan 31 mai 2010 23:45

        "@Alan

        Citez-moi svp le passage où je diffuse ou répète des informations complètement erronées...« 

        Quand vous dites, je cite »Je crois qu’on est en plein dedans...« , vous vous trompez.

        Si vous vouliez plutôt me demander où dans la définition du crime de guerre, vous vous êtes trompé, et bien c’est tout simplement que la définition est tronquée. La définition de ’civils’ et ’assassinats’ en droit international existent.

        Moi par exemple, je suis un civil. Si je me permets dans une zone de conflit armé (et là, on ne porte aucun jugement sur le fait que ça soit un conflit armé justifié ou non, là n’est pas le propos. C’est de facto un conflit armé) d’agresser un militaire ou d’essayer de lui voler son arme pour faire feu, eh bien je ne suis plus un civil, je suis ce qu’on appelle un combattant et cela change tout.

        Encore une fois, je hais vraiment ce climat malsain en France (et pas qu’en France) où les gens qui arrivent avec des éléments de vérité (je n’y peux rien, je ne dis pas que je détiens la vérité sur tout, mais il se trouve que l’élément de droit international que vous citez est incomplet et en l’occurrence donc inapproprié) se font huer parce que ça ne va pas dans le sens de la majorité moutonne. Je ne porte aucun jugement pro-israélien ou pro-palestinien, je dis juste que vos arguments sont faux, ce qui est un fait ! Il y a suffisamment d’éléments pour critiquer Israël pour qu’on ait pas à en inventer, ou pour qu’on veuille toujours tout tirer à l’extrême. Non Israël n’est pas Satan incarné, pas plus que le Hamas. Derrière, il y a à chaque fois des hommes. Et comme disait Montaigne : »Comprendre pour bien juger".


      • wiNter)SonAta 1er juin 2010 00:26

        @Alan,

        Il n’y a, à mes yeux, rien qui puisse légitimer les coups de feu de la part des soldats. leur soi-disant droit à la légitime défense n’existe pas dans ce cas précis. Car ils ont, manu military, abordé le bateau « réputé humanitaire » dans les eaux territoriales. C’est parce qu’ils ont démontré l’usage de la force que les personnes qui se trouvaient sur le bateau ont riposté.

        de plus, 

        1. le bateau était en eau international. Une attaque armée, suivant la définition du droit international, consiste en un acte de piraterie.
        2. le bateau n’étant pas un batiment de guerre et non armée, (Il parait clair que la présence d’arme serait complètement stupide, vu la médiatisation de l’événement.) il s’agit bien d’une attaque contre un batiment civil.

        L’autorités Israelienne se cache derrière des excuses sans fondement. Mais il s’agit là bien d’une attaque miltaire contre une infrastructure civile et malheureusement avec des morts. Combien de crimes l’Etat d’Israel pourra-t-il encore perpétrer avant que la communauté internationale se bouge ? Jusqu’à là, toutes les résolutions et décisions de l’ONU ont été bafoué par l’Etat d’Israel. Il faut que cela se termine une fois pour toute ! 



      • Firedog Firedog 1er juin 2010 08:34

        @ Alan

        On est bien d’accord que je ne prends pas partie au niveau des faits, et je mentionne juste une définition d’un traité international. Par ailleurs, utiliser les termes « je crois » n’est pas le signe d’une affirmation irréfragable. Donc, vos attaques sont gratuites et injustifiées. Vous par contre vous dites être objectif, mais en parallèle vous prenez position sur les faits. De deux choses l’une, soit vous prenez effectivement partie (et dans ce cas-là vous êtes de totale mauvaise foi), soit vous détenez des informations auxquelles le commun des mortels n’a pas accès...


      • Firedog Firedog 1er juin 2010 08:37

        Ah, au fait, moi aussi j’ai fait du droit, alors je connais l’importance d’une définition !


      • Alan Alan 1er juin 2010 15:34

        « Il n’y a, à mes yeux, rien qui puisse légitimer les coups de feu de la part des soldats. leur soi-disant droit à la légitime défense n’existe pas dans ce cas précis. »

        Et c’est là que vous vous trompez. Un individu a toujours le droit à la légitime défense. Il faut différencier les actes d’un Etat et les actes d’un individu. Il faut également différencier ce qui est un acte de violence, mais qui n’engage pas la vie d’individus, et un acte de violence qui engage la vie d’un individu.


        « Car ils ont, manu military, abordé le bateau »réputé humanitaire« dans les eaux territoriales. C’est parce qu’ils ont démontré l’usage de la force que les personnes qui se trouvaient sur le bateau ont riposté. »

        Tout d’abord, vous vouliez sans doutes dire ’dans les eaux internationales’.

        Reprenons les faits :
        - forcer un blocus est un acte de violence, mais qui n’engage pas la vie d’individus
        - araisonner un navire en haute mer est un acte de violence, mais qui n’engage pas la vie d’individus
        - attaquer à coup de barres de fer, de couteaux, et tabasser les militaires (et soi-disant utiliser des armes à feu), est un acte de violence, qui engage la vie d’individus
        - utiliser son arme est bien évidemment un acte de violence qui engage la vie d’individus

        On voit clairement dans cette enchainement que les torts sont partagés, mais comme je le disais dans un autre message : les uns agissent, les autres réagissent. Pas de convoi, pas d’arraisonnement. Pas d’attaque sur les commandos, pas de morts. Et ce n’est pas parce qu’on est un soldat et qu’on obéit à des ordres, qu’on n’a pas le droit à la légitime défense. Les ordres étaient de neutraliser le navire, la violence n’était donc pas dirigée contre les individus à son bord. Ce sont donc eux, par leurs actes, qui portent la responsabilité de l’accrochage sanglant.

        Je précise également un dernier point. Cette mission n’avait rien d’humanitaire : elle était tout à fait politique. Les humanitaires ne font pas de politique, par définition. Y avait-il d’autres moyens de faire entrer cette aide à Gaza ? Oui. Leur était-il ouvert ? Oui. Pourquoi ont-ils donc choisi cette voix ? Pour aller briser le blocus. Et ceci n’est en rien un motif humanitaire. Sachez par ailleurs qu’il est condamné par le droit international d’usurper le statut d’humanitaire quand le but est tout autre.


        « 1. le bateau était en eau international. Une attaque armée, suivant la définition du droit international, consiste en un acte de piraterie. »

        Tout à fait.

        « 2. le bateau n’étant pas un batiment de guerre et non armée, (Il parait clair que la présence d’arme serait complètement stupide, vu la médiatisation de l’événement.) il s’agit bien d’une attaque contre un batiment civil. »

        En effet, parfaitement vrai.

        Mais vous ne comprenez pas que la seule chose que je dis, c’est que ce n’est ni blanc ni noir. C’est gris. Les torts sont entièrement partagés. Face à un masse moutonne qui est entièrement ’pro-palestinienne’, je montre les torts des organisateurs de cette flotille. Si jamais je suis confronté à des ’pro-israéliens’, je montre les torts des autorités israélienne. La vérité c’est que les uns comme les autres sont aveugles et aveuglés par ce conflit. Il faut porter un regard critique sur tout et ne pas prendre parti.

        « Mais il s’agit là bien d’une attaque miltaire contre une infrastructure civile et malheureusement avec des morts.  »

        On parle de ’bâtiment’ et pas d’infrastructure. L’interception des navires israéliens sur les navires civils est en effet un acte d’agression. Maintenant l’agression des ’civils’ à bord de ces navires sur les forces israéliennes, transforme le statut de ’civils’ de ces personnes en ’combattants’. Qu’on soit terroriste ou résistant légitime, on s’en fiche, dès le moment où on combat, on est un combattant et plus un civil, auquel cas l’usage de la force est permis.

        « Combien de crimes l’Etat d’Israel pourra-t-il encore perpétrer avant que la communauté internationale se bouge ?  »

        Un peu d’Histoire ferait du bien : les crimes sont très largements partagés. Le premier crime en fait a été commis par les Nations-Unis lorsqu’ils ont légué cette situation à la région... qui ira juger les Nations-Unis pour cela ?


        Pour finir, c’est très bien de connaitre l’importance des définitions, bravo. Maintenant il ne vous reste plus qu’à aller chercher les bonnes définitions et les appliquer.


      • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 1er juin 2010 15:46

        Selon la TV du Hamas :



        Et Sysy hurle en deniant toute realite.
        Belle defense des fous d’Allah, Sysy. Congratulations.

      • Céphale Céphale 31 mai 2010 12:43

        Bernard

        Grandes conséquences diplomatiques en perspective. De plus, il est prévu que trois bâtiments de Free Gaza, dont deux yachts battant pavillon des Etats-Unis et un cargo de 1.200 tonnes battant pavillon irlandais, partiront demain pour Gaza. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires