• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « L’Innocence des arabes » brandon de discorde universelle

« L’Innocence des arabes » brandon de discorde universelle

Avec « L’Innocence des arabes », ce brandon de discorde qui enflamme l’aire islamique du Levant au Couchant, qui ne voit qu’il s’agit d’un nouvel épisode de la sournoise guerre culturelle que conduisent quelques idéocrates ennemis de la paix et du genre humain ? Des agitateurs qui trouvent de complaisants relais dans notre intelligentsia branchée et chez nos esthètes amateurs de viandes avariées… ici nous parlons de nourritures incorporelles, œuvres dites de l’esprit, mais qui en sont l’inversion incarnée, romans façon “Les Bienveillantes“ ou blockbusters hollywoodiens pour humanité zombifiée… grande consommatrice de MacDo prémâchés, prédigérés et autres excréments filmiques circulant à profusion sur le Marché planétarisé !

Tout comme le Petit Poucet en chemin vers la maison de l’Ogre sème des cailloux derrière lui, nos vaillants destructeurs de la civilisation chrétienne égrènent-ils eux-aussi des chapelets d’événements qui sèment la suspicion entre les nations, attisent les haines confessionnelles, déchaînent les plus viles passions chez celles et ceux qui en sont les dupes… À nous donc de ne pas tomber dans les piège tendus sous chacun de nos pas… et de garder la tête froide, surtout au moment où les relations se tendent en Mer de Chine entre le nouvel Empire du milieu et celui, occidentaliste, du Soleil Levant, ceci à propos d’une paire d’îlots âprement disputés… justement autour de la date anniversaire du débarquement nippon en Mandchourie un certain 19 septembre 1931.

Certes l’affrontement armé entre les deux puissances est-asiatiques n’est pas à l’ordre du jour. Les manifestions soigneusement contrôlées se déroulent a contrario de Benghazi à coup d’œufs frais et de bouteilles de plastique remplies d’eau. Ce ne sont que de démonstrations essentiellement symboliques… également à usage intérieur à l’approche du renouvellement du Politburo du PCC – le Bureau Politique du Parti communiste chinois – cet automne et des sourdes luttes qui l’ont précédé et l’accompagnent.

Tel le brutal limogeage le 4 mars de Bo Xilai, Secrétaire général du Parti communiste de la ville-province de Chongqing et « étoile montante » du Bureau politique… La condamnation le 20 août dernier de son épouse Gu Kailai à la peine capitale – aussitôt commuée en prison à vie – pour l’assassinat en novembre 2011 de son amant et partenaire d’affaire, Neil Heywood, ressortissant britannique mort à Chongqing, a évidemment défrayé la chronique mais surtout a donné la mesure de la violence des affrontements souterrains qui font rage au sommet de l’État chinois. Reste qu’une guerre économique entre le Japon et la Chine pourrait constituer le terreau ou les prémices d’événements plus graves… N’oublions pas la lancinante et irréductible question de Taïwan !

Ceci pour dire que le contentieux sino-nippon est de toute évidence plus significatif et grave qu’il n’y paraît de prime abord. Qu’il se présente également comme l’écho lointain et étouffé - la contrepartie et la réponse de la Chine populaire en quelque sorte – du rôle des Euro-Israélo-Américains dans le présent drame syrien… en particulier et dans les crises et révolutions du Proche-Orient en général. À ce titre, d’après des sources connexes au Deuxième bureau français – la Direction du Renseignement Militaire – des bâtiments de guerre chinois patrouilleraient à l’heure actuelle en Méditerranée orientale avec à leur bord des missiles de croisière à charge nucléaire ! Corrélativement - suivant le quotidien al Diyar [14 sept.] – pour sa part la Fédération de Russie envisagerait de dépêcher seize MiG-31 E en Syrie dans l’éventualité d’une décision de l’Otan d’y créer une zone d’exclusion aérienne. Nul ne sait qui sera amené à piloter ces intercepteurs de dernière génération ? Au demeurant l’information peut être une « fuite » organisée par les Russes eux-mêmes pour montrer leur détermination sur ce théâtre de confrontation Est/Ouest ... ou bien un « ballon » lancé par les Américains pour stigmatiser le soutien russe à la Syrie. Rappelons à ce sujet que chaque année des manœuvres communes associent en territoire syrien des éléments des forces armées russes, iraniennes et chinoises… Mais cela les médias ne risquent guère de vous l’apprendre !

L’affaire de Benghazi et la mort odieuse du représentant américain

Reprenons le fil des événements. Le mardi 11 septembre, onzième anniversaire de la chute des Tours jumelles – arrogants symboles de l’hypercapitalisme triomphant sur la ruine des nations – le malheureux ambassadeur américain se trouvait inopportunément à Benghazi « libérée », autrement dit en territoire salafiste. Mais qu’allait-il faire dans cette galère, justement un 11 septembre , jour d’alerte rouge pour tous les postes diplomatiques américains de la planète ?

Poser certaines questions, c’est a priori esquisser l’amorce de réponses. Cependant comment un tel drame a-t-il pu survenir connaissant la protection rapprochée dont bénéficient les diplomates américains, entourés qu’ils sont d’un dispositif de sécurité combinant le corps des Marines et des « contractors » émanant des transnationales du mercenariat telles que Dyncorp ou Blackwater ? Sachant aussi que les locaux diplomatiques américains sont de véritables coffres-forts, en l’occurrence le poste consulaire de Benghazi était équipée d’une « panic-room » ou « safe-room » blindée, ignifugée et fonctionnant en circuit fermé ? Par parenthèse, contrairement à ce qu’essaye de faire accroire les agitateurs boutefeu habituels et patentés 1 - et jusqu’à plus ample informé – l’Américain est mort asphyxié sans autre cause apparente… sauf à découvrir ce que l’on veut obligatoirement voir et fantasmer à partir de l’une ou l’autre des photos diffusées sur la Toile qui nous montrent rien de plus qu’un corps sans vie, torse nu et uniquement vêtu d’une paire de pantalons, tenu sous les aisselles et traîné par un individu imberbe aux allures de voyou plus que de salafiste !

Alors ? Le diplomate Christopher Stevens serait-il tombé dans un piège ? À Washington des voix autorisées nous racontent maintenant qu’il ne s’agirait pas d’une réaction « spontanée » à la diffusion de la bande annonce du film pornographique «  L’Innocence des arabes » mais une action préparée de longue date par l’inoxydable Al-Qaïda, et ce, pour l’anniversaire du 11/9 ! Rien que moinsse ! Ici, nous ne pouvons pas nous empêcher de nous tapoter dubitativement le menton ! Une fois de plus tout ceci sent le coup fourré… À Londres le quotidien « The Independant » [15 sept.] écrit que « l’assassinat de l’ambassadeur et de trois diplomates américains en Libye est probablement le résultat d’une grave faille des services de sécurité… les attaques du 11 septembre contre le consulat à Benghazi et l’ambassade du Caire étaient planifiées mais les diplomates n’ont pas été informés »… Les « failles de sécurité » ont bon dos, une fois encore, comme pour le 11/9 !

« Le Département d’État américain savait depuis 48 heures qu’une telle attaque aura lieu mais il n’a pas mis en garde Chris Stevens qui venait de rentrer d’une tournée en Allemagne, en Australie et en Suède, et dont le séjour à Benghazi aurait dû rester inconnu du public » ! Donc nul n’était censé avoir connaissance de la présence du diplomate à Benghazi ! Comment les tueurs l’ont-ils su ? Pour couronner le tout : des dossiers sensibles ont apparemment disparu lors de l’attaque : « des documents qui contiennent le nom de tous les collaborateurs, tous ceux qui travaillent pour le compte des États-Unis en Libye. Ces gens ne sont désormais plus à l’abri des groupes extrémistes… [ainsi que de nombreuses] informations relatives aux contrats pétroliers signés entre la Libye et les États-Unis ». Était-ce l’un des buts de l’opération sous couvert de réinjecter une piqûre brûlante de haine arabophobique aux opinions occidentales tétanisées ?

A contrario des apparences, l’Administration américaine avance sur cette voie en se déclarant quant à elle convaincue – toujours selon « The Independent » - que l’attaque n’était pas directement le résultat de la diffusion du film blasphématoire 2. Il n’en reste pas moins que – volens nolens - cette sanglante attaque coïncide très exactement avec le voyage du St Père au Liban… Et la diffusion d’un film qui met le monde islamique en ébullition : ce 18 septembre attentat de rétorsion à l’aéroport de Kaboul, action perpétrée par une femme martyr et revendiquée par une Hezb-e-Islami 3, 12 pilotes russes et ukrainiens y ont trouvé la mort !

Hasard, divin hasard comme tu fais bien les choses. La version filandreuse des autorité américaines se trouve cependant contredite au final par le commandant des forces locales, Wissam Buhmeid, lequel constate que la garde affectée au périmètre de sécurité du consulat a délibérément quitté son poste en raison du film impie, alors qu’elles eussent dû en principe être renforcées à l’occasion de l’anniversaire du « 11 Septembre » ! Bref, le poste diplomatique n’avait donc pratiquement plus aucune protection de la part des forces libyennes ouvrant un boulevard aux éléments violents… comme si tout cela avait été effectivement planifié !

Is fecit cui prodest, cherchez à qui le crime profite

Tout cela semble en effet trop bien ficelé pour n’être qu’une simple affaire d’amateurs et de provocateurs à la petite semaine tels que la grande presse présente le réalisateur 4 et commanditaires de ce minable, mais dévastateur « porno ». Là encore la coordination est exemplaire, une attaque contre le poste diplomatique de Libye au moment où Benoît XVI est en visite au Liban comme s’il agissait de dresser Musulmans contre Chrétiens… mais la sauce n’a pas prise même si tout semble avoir été concocté aux petits oignons pour un embrasement général… lequel est malgré tout en train de se produire, pourtant pas dans le sens désiré : jamais la cote d’amour de la Grande Amérique n’aura été aussi basse dans le cœur de l’humanité inquiète !

On peut au bout du compte imaginer - sans peine - que ceux qui ont monté cette intéressante et fructueuse opération de « psyops » – « Psychological warfare ou Psychological Operations » – ne sont pas ‘eux’ des amateurs. Qu’ils ont une longue, très longue « expertise » en la matière et que l’un de leur chef-d’œuvre en matière de « deception game » restera le 11 Septembre lui-même. On ne prête qu’aux riches - n’est-ce pas ? - et la Toile – qu’on ne saurait pour l’heure faire taire – bruisse de rumeurs fort sérieusement documentées sur l’implication de différents services spéciaux – Pakistan, Arabie saoudite – au premier rang desquels… l’éternel – éternité d’un jour ? – le divin Mossad ! Qui eut pu orchestrer un « coup d’État » d’une telle envergure au cœur du Saint des Saints de la puissance impériale ? Al-Qaïda et ses méchants barbus ? Vaste plaisanterie dénoncée naguère publiquement dans l’enceinte du Sénat par l’un des anciens pontes du Renseignement français Alain Chouet. Plus, si tant est qu’elle ait jamais existée comme réseau terroriste organisé à l’international ! Car Al-Qaïda était une fabrication avant de faire des petits et de devenir un encombrant Golem, fort utile au demeurant chaque fois qu’il s’agit de sortir un diable de la boîte et de l’agiter à la face peuples. Parce qu’enfin si « Al-Qaïda n’existe pas », qui tire les ficelles ? Quel terrorisme – d’État – se cache derrière les terroristes et les barbudos qui n’en peuvent mais ? Se poser la question de façon pertinente, avons-nous dit c’est déjà poser les éléments d’une réponse… hélas impertinente !

« Comme bon nombre de mes collègues professionnels à travers le monde, j’estime, sur la base d’informations sérieuses, d’informations recoupées, que la Qaïda est morte sur le plan opérationnel dans les trous à rats de Tora Bora en 2002. Les services secrets pakistanais ensuite se sont contentés, de 2003 à 2008, à nous en revendre les restes par appartements, contre quelques générosités et quelques indulgences diverses. Sur les quelque 400 membres actifs de l’organisation qui existait en 2001 [...] il en reste moins d’une cinquantaine, essentiellement des seconds couteaux, à l’exception de Ben Laden lui-même et de Ayman al-Zawahiri, mais qui n’ont aucune aptitude sur le plan opérationnel. Donc moins d’une cinquantaine ont pu s’échapper dans des zones reculées, dans des conditions de vie précaires, et avec des moyens de communication rustiques ou incertains. Ce n’est pas avec un tel dispositif qu’on peut animer à l’échelle planétaire un réseau coordonné de violence politique. D’ailleurs il apparaît clairement qu’aucun des terroristes post 11/9, qui ont agi à Londres, Madrid, Casablanca, Djerba, Charm-el-Cheikh, Bali, Bombay, etc., ou ailleurs, n’a eu de contact avec l’organisation. Et quant aux revendications plus ou moins décalées qui sont formulées de temps en temps par Ben Laden ou Ayman al-Zawahiri, à supposer d’ailleurs qu’on puisse réellement les authentifier, elles n’impliquent aucune liaison opérationnelle, organisationnelle, fonctionnelle entre ces terroristes et les vestiges de l’organisation ». 5

Voilà qui remet les pendules à l’heure mais n’exonère pas l’auteur de ce texte d’une accusation fondée de conjurationnisme aigu.

Notes

(1) L’ambassadeur des USA en Libye n’a pas été assassiné. Il a été sodomisé, torturé, assassiné, puis promené dans la ville en trophée. 15 septembre 2012 Jean-Patrick Grumberg Dreuz.info.

(2) Le sous-secrétaire au département d’État, Patrick Kennedy, a déclaré à ce propos que l’agression visait à venger l’assassinat ciblé au Pakistan d’un membre d’Al-Qaïda, Abou Yahia Al-Libi, par drone-tueur.

(3) Le Hebz-e-Islami a été fondé par Gulbuddin Hekmatyar et activement soutenu par la CIA et l’ISI pakistanaise – Inter-Services Intelligence – pendant la guerre contre les soviétiques 1979/1989, dans le cadre de l’Opération cyclone. En 2004 alors que la résistance pachtoune prend son essor, Hekmatyar se retourne contre ses anciens commanditaires et en mai 2006 appelle au djihad contre l’occupant américain et la “Force internationale d’assistance et de sécurité – ISAF – sous commandement de l’Otan et faux-nez de la coalition américano-européenne.

(4) Le film aurait été réalisé par Alan Roberts, soixante-cinq ans, spécialiste des longs métrages pornographiques et d’action à petit budget tels « La jeune Lady Chatterley II » ou « Karaté Cop ». Roberts prétends avoir bénéficié du soutien financier d’une centaine de juifs américains pour réunir les 5 millions de dollars qu’aurait coûté son œuvre délétère. Au demeurant, le site spécialisé d’Hollywood « TheWrap.com » n’en aurait pas trouvé la trace d’un seul ! Les poissons s’étaient-ils exfiltrés de la nasse avant que le pêcheur ne la relève ? L’auteur supposé du brûlot « Sam Bacile », « n’étant ni Israélien ni Juif » comme cela avait été annoncé de but en blanc, ce nom serait en fait le pseudonyme collectif d’un groupe « d’une quinzaine de chrétiens coptes et évangélistes originaires de Syrie, de Turquie, du Pakistan et d’Égypte ». Chacun sait ce qu’il faut penser des judéo-protestants américains, à ce titre chacun en déduira ce qui lui plaît.

(5) Alain Chouet, ancien chef du service de sécurité de la Direction Générale de la Sécurité extérieure, Sénat 29 janvier 2010.


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • Gens_d_Ormesson Gens_d_Ormesson 21 septembre 2012 11:02

    « L’ islam est odieux par essence , comme le sionisme ! »

    Triste amalgame... ou caricature de commentaire.

    On peut être libre de s’exprimer à souhait, ça n’empêchera jamais la bêtise de prospérer.


    • Gens_d_Ormesson Gens_d_Ormesson 21 septembre 2012 11:32

      Argument spécieux qui confirme ma première remarque.


    • Traroth Traroth 21 septembre 2012 13:44

      @Complot : vous prétendez donc que l’excision est une pratique généralisée et  exclusive du monde musulman, c’est bien ça ?


    • SEPH SEPH 21 septembre 2012 12:28

      Les fachos approuvent Charlie Hebdo qui ne vie que de haine. C’est logique.

       En effet, les haineux de Charlie Hebdo profitent de la publicité accordée à la vidéo , espérant vendre leur torchon.

      Charlie Hebdo est au bord de la faillite , alors aujourd’hui, grâce à cette provocation tous les cons l’achètent. Étonnant, non !!!!

      Par ailleurs, si c’était les juifs qui étaient insultés, l’auteur serait déjà en prison !!.

      De plus, les sionistes de Charlie Hebdo ont oublié des faits très importants de l’histoire qui expliquent la sensibilité du monde musulman :

      Dans le monde musulman l’animosité envers l’Occident s’est accumulée des décennies durant , du fait que les pays occidentaux ont colonisé le monde arabe : ils pillaient, opprimaient, assassinaient les musulmans.

      Il suffit d’évoquer la guerre pour l’indépendance de l’Algérie : les Français y ont tué un million d’Algériens soit 10% des habitants du pays.

      C’est difficile d’oublier tous ces massacres et ces persécutions.


      • kalagan75 21 septembre 2012 12:58

        à part que tes amis musulmans se sont imposés par le glaive au cours de l’histoire pour remonter jusqu’à Poitier ... et continuent de le faire au Mali par exemple .
         


      • Jean Valjean Jean Valjean 21 septembre 2012 13:05

        « Par ailleurs, si c’était les juifs qui étaient insultés, l’auteur serait déjà en prison !!. »
        -
        Faux, le délit de blasphème n’existe plus en France (et nous devons luter contre tous les tarés qui voudraient le rétablir)
        et en quoi les musulmans ont été insultés par Charlie Hebdo ?
        -
        "Il suffit d’évoquer la guerre pour l’indépendance de l’Algérie : les Français y ont tué un million d’Algériens soit 10% des habitants du pays.
        « 
        -
        C’est vrai que les »valeureux" combattants du FLN n’ont jamais tué personne...
        Et que quand dès 1954 ils égorgeaient déjà par wagons leurs frères Algériens, il devait s’agir d’un simple abatage rituel Hallal, une coutume locale en somme.... 
        Étudiiez un peu l’histoire au lieu de nous ressortir bêtement l’histoire officielle de ce parti d’assassins qu’est le FLN


      • Farniente 21 septembre 2012 14:53

        Quand Dieudo rit des juifs ce n’est pas de blasphème qu’on l’accuse,mais d’antimachin,et ÇA,c’est grave,sans parler de la horde de pseudo-philosophes circoncis qui va te tomber dessus


      • SEPH SEPH 21 septembre 2012 16:22

        Les algériens n’ont jamais demandé que la France occuper leur pays, sachant que le colonialisme français a spolié les meilleures terres, établi un apartheid : les arabes n’avaient pas les mêmes droits que les autres habitants de l’Algérie. En effet , les musulmans étaient de naissance sujet de la France, ils n’en n’ étaient pas citoyens, pour le devenir ils devaient trahir leur religion !!!!  -  aux musulmans les terres pauvres, aux colons les beaux domaines, sachant que les indigènes aux yeux des colons étaient fait pour les taches les plus serviles et ne comprenant que la manière forte !!!

        (cf : http://www.youtube.com/watch?v=Zfoxl3BwyVo

        http://www.youtube.com/watch?v=FVauTQwNk1Y&list=UUXOIjKLM_sEgF18c9r1f1bA&index=1&feature=plcp )

        De quel droit, un pays occupe un autre pays , réduit en esclavage les habitants et pille les richesses du pays conquis !!


      • Traroth Traroth 21 septembre 2012 13:46

        1,57 milliards de « coupables ». Voila donc l’ampleur du génocide que vous proposez.


      • dom y loulou dom y loulou 21 septembre 2012 15:33

        tu t’y retrouverais très très vite dans un tel tribunal il semble complotruc


      • Gemini5 Gemini 21 septembre 2012 13:38

        Pfff.... « L’innocence des Arabes »... déjà une inexactitude dans le titre... smiley

        Le titre du film n’est-il pas L’innocence des Musulmans ?
        On est, encore une fois, mal barrés si on confond tout... smiley sûr qu’on risque la « discorde universelle »...

        Faudrait déjà balayer devant sa porte et ouvrir un dico : NON, musulman n’est pas égal à arabe !! et réciproquement !! nom de.... Zeus !! (pour n’offenser personne smiley )

         »Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde" (A. Camus)

         


        • kalagan75 21 septembre 2012 14:36

          il me semble qu’il y a des guillemets et qu’elles veulent sûrement dire quelque chose ...


        • Gemini5 Gemini 21 septembre 2012 14:46

          PS : ah, tiens, c’est drôle, quelle coïncidence !! j’ai cité Camus (Albert) sans même avoir vu que l’auteur de ce titre « à-peu-près »** portait le même patronyme... eh ben, pour être à la hauteur de ton homonyme, t’as encore du boulot, Léon !!  smiley

          ** du coup, même pas lu l’article... s’il est aussi rigoureux...... smiley


        • Gemini5 Gemini 21 septembre 2012 14:49

          il y a des guillemets parce que c’est un titre, comme « The Independant » ou « Les Bienveillantes »...


        • kalagan75 21 septembre 2012 16:19

          tout est question d’interprétation ... comme toujours ...


        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 21 septembre 2012 15:43


          @« camus », infinitif (Car avec une majuscule Camus, c’est plus intelligent) , vous avez le nez camus, ce qui vous empêche de faire l’équivalence entre « L’affaire de Benghazi et la mort odieuse du représentant américain » et « l’affaire de Tripoli et la mort encore plus odieuse du représentant du peuple libyen » ...

          L’IMPARTIALITÉ N’EST PAS A LA HAUTEUR DU PREMIER PRÉTENDANT !

          Avec toute la culpabilité des Occidentaux vous commencez par : «  »Avec « L’Innocence des arabes », ce brandon de discorde qui enflamme l’aire islamique du Levant au Couchant, qui ne voit qu’il s’agit d’un nouvel épisode de la sournoise guerre culturelle que conduisent quelques idéocrates ennemis de la paix et du genre humain ?«  »

          Vous avez des doutes, « camus » ?

          ET POURTANT CETTE THÉORIE EST LA SEULE QUI TOURNE BIEN EN CE MOMENT !

          Voir plus d’information utile ici : https://www.facebook.com/M.A.Madjour?ref=tn_tnmn

          «  »Caricatures de Mahomet : l’impossible équation entre « respect » et « liberté »"

          http://www.france24.com/fr/20120919-caricatures-mahomet-charlie-hebdo-impossible-equation-respect-liberte-paris-islam-reportage?ns_campaign=editorial&ns_source

          =RSS_public&ns_mchannel=RSS&ns_fee=0&ns_linkname=20120919_caricatures_mahomet_charlie_hebdo_impossible_equation

          NON, FRANCE TOZ, LE PROBLÈME EST AILLEURS ! Les Français qui se croient encore les plus intelligents caricaturent librement les humains et dévaluent leur culture ! Une guerre culturelle est une guerre totale ET C’EST CE QUI SE PASSE DEPUIS DÉJÀ ASSEZ LONGTEMPS ! La désinformation satanique française fait croire au « blasphème », les plus crédules pensent alors naïvement que Dieu et son prophètes en sont offensés ! Erreur, c’est la France qui perd les pédales et ne sait même pas à quel Dieu se vouer ! La France a perdu son intelligence et raté sa consécration, elle se donne alors à tout ce qui peut heurter la conscience humaine en faisant croire par exemple que du rectum peuvent sortir des bébés ? ELLE PARLE DE « MARIAGE » HOMOSEXUEL ET TOUTE LA PLANÈTE DE MERDE AVALE CELA ! Elle pense avoir révolutionné la Création et redéfini ce qui est la base de la vie sur Terre et dans tout l’univers,..La France est devenue officiellement homosexuelle et confond les accouplement insolites avec le principe de la Liberté ! Mais pourquoi aller jusqu’à condamner des enfants achetés au loin en les mettant ainsi dans des foyers contre nature ? « L’ADOPTION » EN PLUS ???

          Cette « équation » rendue impossible depuis l’avènement de l’Islam et jusqu’à aujourd’hui, par les malheureux agissements de la France et par l’idiotie de ses intellectuels qui se sont attaqué à la Religion, rendra impossible la consécration des efforts français : LA FRANCE SE DÉVALUE ELLE-MÊME !

          LA FRANCE DES LUMIÈRES OBSCURES QUI NE VAUT PAS UN CRACHAT DE MOHAMMED !

          LE MEILLEUR REMÈDE EST TOUJOURS LA « VÉRITÉ » ! Je suis donc absolument contre les défilés de rues suscités par la propagande occidentale qui sait à chaque fois quel levier il faut manœuvrer pour actionner les populations crédules et mal gouvernées ! Où sont les intellectuels et hommes de sciences « arabes » ou musulmans ? Sont-ils tous assimilés et intégrés même de loin au « valeurs françaises » ?


          Mohammed MADJOUR.

          • Pierre Régnier Pierre Régnier 21 septembre 2012 15:57


            @ l’auteur

             

            De votre grand méli-mélo on peut au moins retenir une chose très claire : en modifiant comme vous le faites le titre du film sur le prophète Mohamed qui a servi de prétexte aux islamistes violents pour passer à l’acte, 

            vous montrez que vous adhérez à ce révoltant mensonge que des politiciens sans scrupules et des journalistes des  »grands" rendre="rendre" en="en" depuis="depuis" des="des">span>"L’islamophobie c’est du racisme, plus précisément du racisme anti-arabe".

             

            Reprenez-vous. On n’est jamais condamné à rester dans la bêtise ambiante.

             

            Surtout quand, comme en ce moment, elle fait tant de dégâts !


            • ricoxy ricoxy 21 septembre 2012 17:09

              « L’innocence des Arabes » ? Je croyais que c’était « L’Innocence des Musulmans » ... Mais c’est vrai que les Arabes, non plus, ne sont pas innocents.


              • Jean Valjean Jean Valjean 22 septembre 2012 13:30

                bodidharma
                Merci de rappeler un peu l’histoire aux ignorants crétinisés par des associations telles que « Les indigènes de la république » qui ne font que relayer l’histoire ou plutôt la propagande officielle du FLN.


              • stanh 22 septembre 2012 23:40

                Oh, donc on les a colonisés par bonté d’âme ?

                Wouhou !
                Voyons voyons.... les gens qui en avaient le pouvoir ont simplement envahit un pays plus faible , et se sont remplis les poches. La question de la morale n’a jamais été soulevée, car voyez vous, elle n’intéresse pas ces gens, ce n’est pas à coup de morale qu’on devient riche. Alors ne venez pas nous dire que ça n’était pas si immoral puisque les arabes eux mêmes se foutaient sur la gueule ! Et les européens, ils se sont pas foutus sur la tronche ?

                Vous êtes partial, reste à savoir ce que vous tentez de protéger.. peut être cette illusion qui vous fait vous identifier à un pays..pays qui n’a que faire de vous, de moi, des autres, pays qui ne nous a jamais appartenu . Réveillez vous, le patriotisme est une illusion qui sert à vous manipuler. Aimez les Français, pas la france qui n’est que la prostituée des hommes qui en prennent la laisse : son histoire d’exactions, de torture, de manipulation, de massacres le prouve. Changez de paradigme : ce pays que vous imaginez car on vous l’a vendu comme ça, cette France, n’existe pas, elle reste à construire.


              • zélectron-libre zélectron-libre 22 septembre 2012 11:18

                Tempête dans un verre d’eau médiatique, sans doute l’eau trouble enivre. Répondre à la provocation serait-il un devoir sacré ? L’imbécilité serait-elle élevée au rang de qualité ? Dans un monde hyper médiatisé, le silence serait-il une obscénité ?

                • Une caricature est « une image exagérément déformée de la réalité ». Ce ne sont pas les musulmans qui réagissent par la violence et l’injustice à ces provocations, mais une frange extrême. Des caricatures de Muhammad qui vocifèrent dans les rues en regardant la caméra. Les musulmans, du fait qu’ils souffrent de l’insulte faite à leur Prophète, soutiennent inconsciemment ces réactions violentes et déplacées. Ces extrêmes de l’islam sont pourtant à l’œuvre en Somalie et au Mali comme ils l’avaient été au Soudan et en Afghanistan. Si vous pensez que ces barbares pour qui la “loi divine” consiste à flageller, amputer et lapider, vous représentent, alors vous pouvez croire qu’ils défendent l’honneur de l’islam et des musulmans en prétendant laver l’affront fait à notre Prophète.

                • Une provocation est « l’action d’inciter quelqu’un à une action violente et répréhensible », telle est sa définition, explicite. Quand le provocateur détient la force, c’est aussi l’art d’entrainer l’autre à sa perte. En une fable éternellement recommencée, l’Agneau, dont les arguments étaient justes et rationnels, crut bon de répondre à la provocation du Loup, on connait la suite. Par leurs réactions grotesques, par l’injustice faite aux victimes, certains caricaturent le Prophète comme d’autres caricaturent la liberté d’opinion.

                Ceux-là mêmes qui prétendent défendre l’honneur du Prophète, et donc de l’islam, bafouent en réalité les principes enseignés par le Prophète. Ces lyncheurs autoproclamés, pseudo-justiciers de Dieu, bafouent la justice de la juste Parole de Dieu ; ne sont-ce point eux les vraies caricatures du Prophète ? Ces dictatures pétrolières qui financent la guerre entre musulmans ; ne sont-ce point elles les vraies caricatures du Prophète ? Ces bédouins engraissés se prostituant pour un ballon rond ; ne sont-ce point eux les vraies caricatures du Prophète ? Ces pouvoirs qui organisent des manifestations spontanées pour mieux trahir leur peuple ; ne sont-ce point eux les vraies caricatures du Prophète. Ces adeptes de la chemise noire qui brulent leur fastfood préféré ; ne sont-ce point eux les caricatures du Prophète ? Et la liste est longue !

                • Le Loup, toujours lui, avait bien sûr tort, a-t-on jamais vu un provocateur qui eut raison ! Mais l’Agneau, encore lui, qui se jeta en sa gueule, a-t-il eu raison ? Nous souvenons-nous d’un pâle écrivaillon propulsé sous les sunlights de la célébrité par la méphistophélique manœuvre de l’Imâm. Combien ont lu ce pauvre livre, et combien ont vu ce bout de pellicule ? Peu importe, semble-t-il, quand il en va de l’honneur, l’esprit de clan mobilise ; les archaïsmes relèvent du réflexe de corps. Si la bêtise et la méchanceté étaient les caractéristiques de l’islam, alors Charlie hebdo serait musulman.

                • Pourtant, réagir n’est pas agir, tout comme réfléchir n’est pas fléchir. Plaider pour la raison dans un monde de folie vous fait passer pour fou, c’est certain. Le bruit aussi rend sourd, c’est certain. Alors pour ceux qui se demandent qu’elle aurait été la réponse du Prophète en de pareils cas, peut-être nous faudrait-il dans ce vacarme tenter d’entendre le Coran :

                – Le Prophète, nous le savons tous, est un modèle pour les croyants : « Il y a, certes, pour vous en le Messager de Dieu un modèle excellent pour qui espère de Dieu et du Jour dernier et invoque Dieu abondement. » S33.V21.Par modèle, s’agit-il d’imiter la longueur de sa barbe ou sa grandeur d’âme ? L’esprit de caricature commence là.

                – C’est à l’image de cette noblesse prophétique qu’il est dit : « Les adorateurs du Tout-Miséricordieux foulent la terre humblement, et lorsque les interpellent les ignorants ils répondent : Paix ! » S25.V63.

                – Ainsi, les croyants se tiennent intelligemment à l’écart de la provocation : « Et, lorsqu’ils entendent des propos inconsidérés, ils s’en détournent et disent : A nous nos actes, à vous les vôtres. Paix soit sur vous, nous ne recherchons pas les ignorants ! » S28.V55. 

                – Le Prophète eut à subir de la part de ses nombreux détracteurs des insultes, des brimades, des provocations, et Dieu lui dit : « Nous savons que ce qu’ils disent t’affecte. En réalité, ce n’est point toi qu’ils démentent, mais ce sont les versets de Dieu que les injustes dénient. Certes, avant toi ont été démentis des messagers qui alors endurèrent avec patience qu’on les traite de menteurs et leur fasse du mal jusqu’à ce que leur vienne le secours de Dieu. Nul changement aux propos de Dieu, et il t’est parvenu des nouvelles quant aux prophètes. » S6.V33-34.

                – Tous les prophètes ont eu leurs diffamateurs, Dieu conseilla à Muhammad de ne pas répondre à cette gent hostile : « N’obéis pas aux dénégateurs et aux hypocrites, délaisse leur méchanceté et place ta confiance en Dieu, Dieu suffit comme garant. » S33.V48.  

                – Les musulmans sont appelés à l’image du Prophète au meilleur des comportements relationnels : «  Et appelle au chemin de ton Seigneur avec sagesse et belle exhortation, ne controverse avec eux que de la meilleure manière… » Ceci parce qu’en aucune manière les hommes ont à se substituer à Dieu, Lui qui dirige le monde selon Sa volonté : « …Certes, ton Seigneur sait parfaitement qui s’égare de Son chemin et qui est bien guidé. » S16.V125-126.

                – La sagesse et l’intelligence sont la réponse adaptée et le comportement respectueux. Nul ne peut espérer raisonnablement qu’on le respecte s’il n’est pas lui-même respectueux de l’autre et de lui-même : « N’insultez pas ceux qu’ils invoquent en dehors de Dieu, car ils insulteraient alors Dieu par animosité et ignorance » Ne vous comportez pas comme se comporte l’autre, car : « c’est ainsi que Nous avons embelli aux yeux de chaque communauté ses actes  »Comprendre cela relève d’un processus de foi car au final : « Puis, vers leur Seigneur se fera leur retour et ils les informera quant à ceux qu’ils œuvraient » S6.V108.

                – La foi est un haut degré éthique : «  Le bien n’est point l’égal du mal, réponds par ce qu’il y a de meilleur afin que celui qui nourrit à ton égard inimité soit comme un ami chaleureux. » S41.V34.  Ce n’est pas la voie de la facilité, celle de l’insulte et de la vocifération : « mais cela n’est donné qu’à ceux qui endurent avec patience, cela n’est donné qu’à ceux qui bénéficient d’une grande grâce. » S41.V35. 

                – L’on n’atteint le sommet que lorsqu’on maîtrise la base : le respect et l’amour de la vie « … Celui qui a tué un être hors droits est comme s’il avait tué l’humanité, et qui a respecté une vie est comme s’il avait sauvé l’humanité… » S5.V32. 

                – Nous sommes loin d’être dignes de notre religion et nous complaire dans la facilité, répondre à l’offense par l’offense, à la bêtise par la bêtise, nous condamne certainement, car : « …Dieu ne change pas l’état d’un peuple tant qu’il n’a pas changé ce qui est en lui… » S13.V11. Et pour mieux comprendre où nous en sommes actuellement, il nous faut savoir que nulle communauté sur cette terre ne bénéficie de la grâce de Dieu dès lors qu’elle dévie en ses comportements : « Cela du fait que Dieu ne change pas la grâce qu’Il avait octroyée à un peuple tant qu’ils n’ont pas changé eux-mêmes… » S8.V53. 

                – Alors, pourquoi les musulmans qui sont les dépositaires de cette Parole n’ont-ils pas entendu cette mise en garde : « Commanderiez-vous aux gens la piété et l’oublierez-vous vous-mêmes alors que vous récitez le Livre ! Ne réfléchissez-vous donc pas ?! » S2.V44.

                Dr Al Ajamîhttp://oumma.com/14178/caricatures-prophete


                • Jean Valjean Jean Valjean 22 septembre 2012 13:31

                  Charlie remonte dans mon estime !


                • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 septembre 2012 14:21


                  La lettre n’est pas de Charlie Hebdo

                  Mais d’où vient la déformation ?

                  J’ai lu cette lettre, à l’adresse ci-dessous, le 3 novembre 2011

                  Elle n’y est par présentée comme une lettre de Charlie Hebdo :

                   

                  http://ripostelaique.com/ne-vous-en-deplaise-m-moussaoui-on-a-le-droit-de-caricaturer-votre-prophete.html


                • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 septembre 2012 21:57

                  Vous avouez beaucoup, ici, bodidharma.

                   

                  Vous aimez une lettre quand vous croyez que son auteur est à Charlie Hebdo, mais vous trouvez dommage qu’elle soit écrite - selon vos nouvelles informations corrigeant les précédentes, je n’ai pas les mêmes - « par une partisane » de ce que vous appelez « le F.Haine ».

                   

                  Votre commentaire est très représentatif d’une grande quantité d’intervenants sur ce site, pour qui ce n’est pas ce qui est dit qui compte mais l’origine de ce qui est dit.

                   

                  Dans le même genre, mais en pire, on a connu il y a peu un journaliste qui exprimait sa déception parce que les massacres de Mohamed Merah n’étaient pas commis par un individu venant du « camp » qu’il avait espéré.


                • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 22 septembre 2012 12:38

                  L’erreur dans le titre du film discrédite tout l’article...et discrédite agoravox. Je suis étonné qu’une telle erreur journalistique trouve sa place à la Une. Grave erreur éditoriale. Qui en a décidé ? Un peu de sérieux s’il vous plait. Parlons des faits, ce que j’ai essayé de faire dans mon papier sur l’affaire. Mais visiblement, personne n’écoute personne.

                  http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/blaspheme-au-village-global-122935


                  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 23 septembre 2012 00:26

                    Ah parce que vous y voyez une « erreur », vous ? Mais avez-vous seulement lu l’article ?


                  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 23 septembre 2012 00:32

                    Je viens de lire votre article. Il est ok, enfin... pour moi, car j’ai aussi lu les commentaires, et comme vous dites, Pierre, il y en pas mal des « erreurs ».
                    Moi ces erreurs, je les appelle des amalgames, et en général, vous savez, consciemment ou non, ils ne sortent pas par hasard, les amalgames...
                    Mais ce n’est que mon avis, évidemment... « amalgamare humanum est », comme disait l’autre...


                  • eric 23 septembre 2012 10:04

                    Jésus Marie Joseph, mais c’est pourtant tellement simple de mettre fin a toute cette haine, et personne ne fait rien.

                    La source du délit, c’est internet. Ce n’est pas du tout étonnant si on suit cet article, des lors que l’on sait que toute la ferraille ou presque est américaine. Il en va de même de la déontologie.
                    Sans le net, comment les putrides impérialistes parviendraient ils a toucher les consciences meurtries musulmanes ? Non ! Des lors il y a 4 solutions

                    Contraindre les américains a une très sévère censure de l’internet. Mais vous les connaissez, avec leur délirantes volonté de préserver la liberté d’expression, ils sont capable de refuser. Même Obama, pourtant assez proche sur ce point des gauches françaises, n’est pas parvenu a convaincre Youtube.

                    Les convaincre d’interrompre le net vers ces pays. Suite a cela, avant qu’un type en Libye se tienne au courant des film de série Z en Californie et diffuse l’info, on aura pas mal de marge. Et puis, les valeureux internautes arabes ne seront plus contraint de fouiller tous le net pour subir d’inqualifiable agressions interculturelles délibérées. Sans compter qu’avec le nombre d’exemplaires vendus par Charlie, qui ne vend pas assez de papier pour boucler son budget sans de massives subventions d’État, les masses islamiques resteraient relativement a l’abri.
                    Mais la aussi, les impérialistes sont tellement avides des fantastiques revenus publicitaires Libyens que l’espoir d’une telle prise de conscience est faible.

                    Il y aurait bien le boycott par les populations agressées elles même. Peu d’espoir, les masses sont abêties par le TF1 local. Les avant gardes peuvent croire avoir besoin d’internet dans le cadre de leurs justes luttes. Il faut bien voir que dans ces pays ou les femmes, très littéralement, ne courent pas les rues, les sites pour adultes sont quand même la providence du militant. Témoin Ben Laden, coupe du monde et réduit aux antédiluviennes cassettes

                    Reste LA solution. Tous a vos faux et a vos scaphandre ! Le « fauchage civil civique citoyen » des quelques câbles qui assurent la liaison entre le réseau mondial et les pays musulmans. Vous n’avez pas de scaphandre ? Vous avez peur de l’eau ? Pas grave. Tous nous avons de prêt ou de loin, un voisin peut être musulman. Et la, une paire de cisaille suffit. le militantisme durable de proximité, lui aussi peut apporter une petite pierre a l’édifice commun. Par cet acte militant de solidarité active, sortez des sempiternelles indignations impuissantes en centre ville ! Posez un geste ! La prise de conscience et la reconnaissance aidant, il va y avoir du lien social en perspective. Votre voisin reconnaissant de l’avoir ainsi libéré, pourra même vous initier a certaines des coutumes les plus caractéristiques de son pays. Que de multiculturalite en perspective !

                    Camarades ! La lutte est un combat ! A vos sécateurs !


                    • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 septembre 2012 10:38


                      @ éric

                       

                      Non, »la source du délit« ce n’est pas, comme vous le prétendez, »internet". Ce sont les responsables des trois plus grands monothéismes qui continuent d’enseigner que Dieu a bien commandé des massacres selon eux justifiés (pourvu « qu’on les interprète bien »).

                       

                      Au bout de la chaîne de cette perverse pensée religieuse il y a, certes, les fanatiques qui reçoivent par internet les prétendues « bonnes raisons » de pratiquer la violence, et qui la pratiquent.

                       

                      Mais il faut cesser de mentir ou/et cesser d’être lâches.

                       

                      Il faut faire tarir la vraie source durable de la violence religieuse effective : sa divinisation, sa sacralisation, sa dogmatisation par les institutions des trois grands monothéismes. Voyez ici :

                       

                      http://blog.sami-aldeeb.com/2011/09/18/benoit-xvi-premier-responsable-de-la-violence-religieuse/

                      ou ici :

                      http://www.centpapiers.com/benoit-xvi-premier-responsable-de-la-violence-religieuse-1/38279


                    • eric 23 septembre 2012 12:07

                      Ouai ! ? Tarir ? Vous êtes un tiède ou un hypocrites. Luttons pour une interdiction très sévère de toutes les religions monothéistes criminelles assortie de sanctions fortes. Une fois etablie leur caractère criminel, les laisser aller dans la nature sans réagir est une forme de complicité. Reouvront les camps. Il y a de la place en Sibérie ! La lutte pour la liberté et la paix et la justice sont un éternel recommencement. Après la commune de paris, dont la premiere mesure sociale a consiste a fusille des religieuses, le front populaire espagnol idem, la révolution de 17 qui a massacre plus de batioushkas que de capitalistes, fixons nos priorités.
                      La lutte est un combat qui ne saurait se suffire de bavardages oiseux !.


                    • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 septembre 2012 15:43

                      Assumez vos délirantes  »solutions", eric. Ne cherchez pas à me les refiler. Il n’y a pas place pour la violence chez moi. Je lutte CONTRE

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès