• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’odeur de la défaite rend les fillonistes nerveux

L’odeur de la défaite rend les fillonistes nerveux

Les fillonistes du socle dur, soit 13% des 17% d’intentions de vote, se montrent de plus en plus vindicatifs, voire agressifs. L’idée de voir une victoire, qui leur était promise, leur échapper au fil des jours, les rend nerveux. Pour leur part, les gaullistes authentiques sont écœurés par les turpitudes de Fillon. Ils auraient préféré un autre candidat et appellent à voter Mélenchon (1).

JPEG

Mentir sans vergogne est apparemment normal chez Fillon et ses supporters catho intégristes. Ils vont finir par fâcher le pape François ! Les gens élisent des présidents à leur image. Or, après la révélation des affaires, Fillon est désormais perçu comme un escroc, y compris dans son propre camp, qu’il a pris en otage, afin qu’il l’aide –merci Baroin et consorts…- à échapper aux poursuites judiciaires, pendant cinq ans. A imaginer, ce qu’à Dieu ne plaise (s’il existe ?), qu’il soit élu, cela signifiera que plus de la moitié des Français le sont aussi (escrocs). Pour le moins perturbant pour un citoyen sain d’esprit !

Certains fillonistes jusqu’au boutistes se déchaînent pour sauver leur idole. Seraient-ils à court d’arguments pour promouvoir un programme socialement et humainement odieux ? Ou bien sont-ils égarés par un fanatisme aveugle pour défendre, à en perdre la raison, un homme indéfendable, soupçonné par les juges de malhonnêteté grave ? Un Fillon qui avait, il y a quelques mois encore, le culot de se la jouer « grave » dans le registre « moi je lave plus blanc que blanc ».

Confondu par les fins limiers du Canard Enchaîné (merci à la presse libre), le masque est tombé, dévoilant un homme cupide, enfermé dans un déni complet, pour qui la morale se résume à « faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais ». Jésus Christ, la référence de Monsieur Fillon, lui a-t-il conseillé de tromper les gens ? Lui a-t-il ordonné de pondre une panoplie de mesures ignobles pour les asservir davantage encore et les plonger un peu plus dans la désespérance ?

La morale : ils s’en foutent les fillonistes du noyau dur

S’il est élu, il martèle qu’il va lancer un arsenal de projets iniques contre le peuple, pour protéger les marchands du temple ultralibéral, dont il est devenu un laudateur zélé, sur les traces de Sarkozy, le fossoyeur de la France, son funeste dernier maître à penser. Qui se ressemble s’assemble. Ce triste sire, à l’allure irrémédiablement coincée, séduit les petits commerçants, artisans, entrepreneurs, et les chefaillons qui se prennent tous pour des aigles, renvoyant, à tout propos, les écorchés de la vie dans la catégorie des bons à rien. Comme lui, ils se contrefoutent de la morale… Ils sont les 13% du socle en béton, sur les 17% d’intentions de vote (dernier sondage).

Comme leur idole, leur seule religion, c’est le fric. Leur seule boussole, dans cette élection, c’est Fillon. Qu’il soit mis en examen ne leur fait ni chaud ni froid. Au contraire, à leurs yeux, il est le modèle à suivre. La fin justifie les moyens. D’où cette violence qui se déchaîne de plus en plus souvent à l’encontre de ceux qui osent entraver la marche vers l’Elysée, -un temps promise triomphale-, de celui qu’ils veulent (après l’ère Sarkozy) comme nouveau timonier, pour protéger leur petit confort bourgeois, leur petit ou gros magot, au sein d’un système politique totalement vérolé, qu’il faut maintenir coûte que coûte.

Sur le terrain, la fébrilité des fillonistes, confrontés au rejet constant de leur maître –voir l’épisode, entre autres, de l’enfarinage, le 6 avril, à Strasbourg-, alimente une tension permanente, à presque chacun de ses déplacements. Au cours de réunions publiques, il n’est pas rare que des incidents surviennent avec la presse, comme en témoigne ce qui est arrivé, au meeting du 9 avril, à Paris, à des journalistes de « Quotidien » et du « Petit Journal », sévèrement malmenés (2).

La haine transpire dans les interventions des fillonistes, avec une violence inouïe, notamment sur AgoraVox, contre ceux qui ont le front de s’opposer à leur guide. Injures, insultes gratuites, insinuations, menaces déferlent sur les forums de la toile.

Et dire que Fillon se prétend encore gaulliste !

L’élection n’est jouée pour personne, à quinze jours du scrutin. En revanche, elle est d’ores été déjà pliée, sur le plan de la sympathie et de l’image pour Fillon, dont la cote de popularité est au plus bas, après avoir tutoyé les sommets, après son élection à la primaire de la droite. Il est battu à plates coutures, sur ce terrain-là aussi, par Mélenchon.

Négliger à ce point ce critère de jugement révèle la véritable nature égotique du psychorigide Fillon qui, loin de se battre pour l’intérêt général et le bonheur de chacun, s’est engagé dans un combat personnel d’une indécence désolante, pour son camp, qui le fera se fracasser contre le mur de la honte.

Et dire que cet homme prétend encore se réclamer du gaullisme ! Une injure à De Gaulle et à l’histoire qu’il a écrite, pour restituer à la France sa grandeur.

 

Verdi

Lundi 10 avril 2017

 

(1) A lire : Moi, gaulliste de gauche, je vote Jean-Luc Mélenchon

(2) Des journalistes de « Quotidien » et du « Petit Journal » disent avoir été agressés pendant un meeting de Fillon.


Moyenne des avis sur cet article :  3.97/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Gorg Gorg 10 avril 18:11

    @L’auteur

    Bonjour,

    Merci pour l’article. Avec les résultats du premier tour nous aurons l’exacte proportion de pourris qu’il y a en France... Je parle du score de Fion bien sur...

    Cdlt


    • alt57 alt57 16 avril 19:38

      @Gorg

      De la manière dont vous faites vos comptes, vous oubliez ...
       l’autre moitié ...
      dont on peut supposer que vous faites partie, non ?


    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 10 avril 18:16
      J’ai du mal à comprendre ce brave Verdi

      Il y a peu de temps il nous présentait les sondages Filteris comme les seuls crédibles dans la mesure où ils annonçaient une remontée du showman burlesque Méluche


      Marine Le Pen 23,44
      François Fillon 22,96
      Emmanuel Macron 20,75
      Jean-Luc Mélenchon 19,17
      Benoît Hamon 7,08
      Nicolas Dupont-Aignan 4,04

      Au train où vont les choses on va avoir un deuxième tour Fillon Mélenchon

      Alors du coup, moi filloniste, je suis de moins en moins nerveux, car foutre une branlée aux derniers stals et à leur clown ce sera du gateau smiley

      Merci, Verdi , de nous avoir fait connaître Filteris

      • wesson wesson 11 avril 01:31

        @Sharpshooter - Snoopy86
        « Alors du coup, moi filloniste, je suis de moins en moins nerveux, car foutre une branlée aux derniers stals et à leur clown ce sera du gateau »


        tellement du gâteau que lorsque on teste Fillon-Mélenchon, c’est Mélenchon qui gagne à 63%

      • izarn izarn 11 avril 15:28

        @Sharpshooter - Snoopy86
        Marine 34%
        Fillon 21%
        Macron 16%
        Mélenchon 12%
        Hamon 10%

        Socialos=38%
        CQFD

        Continuez à fumer la moquette....
        Personne ne veut de votre tronche de gogoche avec une quenelle de 115 dans le fion...En plus avec le CRIF dans la gorge t’as la totale !


      • CARAMELOS CARAMELOS 10 avril 18:25

        Et une guerre civile dans 6 mois, à ta place je ferai pas trop la fête !!!


        • wesson wesson 11 avril 01:35

          @CARAMELOS
          Et avec qui la guerre civile ? 

          avec les bourricots que sont les identitaires ? Pas assez nombreux pour que ça fasse une guerre civile ça

        • izarn izarn 11 avril 15:30

          @wesson
          Etre debout toute la nuit ça fatigue...


        • Antoine 10 avril 19:10

          Amha, c’est Fillon qui va sortir du chapeau, mais peu importe, il faut qu’Asselineau fasse un score.
          Et que la Méluche retourne dans sa boite à clown.


          • benyx 10 avril 19:18

            Le seul Gaulliste qui reste c’est Asselineau, pour les autres, ce ne sont que des arrivistes.


            • JP 11 avril 09:36

              @benyx
              oui et c’est d’ailleurs inscrit dans l’article 43 alinéa 9 du traité de ....
               smiley


            • MERLIN MERLIN 11 avril 11:36

              @JP
              Elle vient de loin celle là.......
              Du fond......


            • wesson wesson 11 avril 01:27

              Bonsoir Verdi, 

              il n’y a pas que les Fillonistes qui sont nerveux ces derniers temps. Le spectacle est je doit dire assez amusant : 

              * Le Pen dont les intentions de votes qui avaient stagnes depuis 6 mois commencent à descendre se voit le second tour pas automatiquement acquis. Elle nous fait donc la politique habituelle en pareil cas de donner des gages à la frange la plus radicale de son mouvement. Sauf que au FN, plus radical c’est les révisionnistes et les ouvertement antisémites - et ça effectivement ce n’est plus très fédérateur à notre époque.

              * Macron tout étonné lui aussi de voir sa dynamique se retourner attaque tout azimut, tout en redoublant les conneries : fausses citations susurrées par un stagiaire inculte de son team communication, coup de barre à droite pour se défaire du wagon d’éléphants socialistes prêt à le rejoindre, etc etc. Bref, toujours le vide, mais encore plus brouillon. D’ailleurs il se paie le luxe de se contredire lui-même en expliquant qu’il va passer en force les aspects les plus rétrogrades de la loi Travail, alors qu’il y a 5 mois il disait exactement le contraire.

              * Hamon empoisonné chaque jour par les trahisons de son propre camp, parle déjà de la campagne au passé et a fait l’erreur politique d’admettre qu’il ne pourrait pas être au second tour. Pour lui je dirai qu’il a déjà jeté l’éponge.

              Et Fillon dont on découvre chaque semaine une nouvelle fraude. Il est maintenant passé en mode complètement automatique, ou toute nouvelle révélation est purement et simplement ignorée. A noter que le risque Mélenchon a fait sortir Sarkozy de sa torpeur ainsi que quelques autres, qui se sont enfin décidé à soutenir leur candidat.

              Bref, personne dans cette bande des 4 n’ont vu venir la vague des insoumis, et vu les réactions, ils ont l’air aussi surpris qu’un groupe de lapins éblouis par les phares d’une voiture la nuit dans une route de campagne : ils en sont tétanisés, et juste après ça court dans n’importe quel sens !

              Pour l’instant, je dois avouer que je me marre bien !

              • Verdi Verdi 11 avril 07:48

                @wesson

                Bonjour Wesson,

                Vous avez bien résumé l’état de nervosité des quatre. Je suis d’accord avec vous, Hamon a manifestement, en tout cas mentalement, renoncé. C’est plutôt une bonne chose, contrairement à certains de ses soutiens, tel Jadot (Les Verts ou ce qu’il en reste), qui hier encore continuait à taper sur Mélenchon.
                Quant à Fillon, en effet, Médiapart a soulevé un nouveau lièvre, qui risque lui aussi d’être pris dans les phares des commentateurs. 
                La dernière prestation publique, le 18 avril, à Dijon, de Mélenchon, avec son hologramme dans 5 autres villes, devrait cristalliser les intentions de vote en sa faveur. 
                D’ici là, la fébrilité des autres risque encore de monter d’un cran, surtout, je pense, chez les fillonistes, dont beaucoup n’ont plus que l’insulte comme argument. 


              • jmdest62 jmdest62 11 avril 10:26

                @wesson
                salut 

                « Pour lui je dirai qu’il a déjà jeté l’éponge. »
                J’ai presque le sentiment qu’il a passé un deal (secret) avec JLM pour se venger des trahisons qu’il a subies .
                Ne pouvant se rallier ouvertement à la FI sans passer lui-même pour un traître , il semble que son objectif soit , maintenant , de passer sous les 5% pour couler définitivement le PS et lui laisser une belle « ardoise »
                @+

              • Laulau Laulau 11 avril 15:47

                @jmdest62
                S’il voulait couler le PS il retirerait sa candidature ce qui remonterait sa côte de popularité à gauche. Je crois que vous vous trompez, il fara tout pour nuire aux insoumis.


              • izarn izarn 11 avril 15:51

                @wesson
                Vous vivez dans vos reves...
                La seule femme politique, et prétendante à la présidence a su avoir la lucidité de chef d’état, face au délire bombardesques de Trump. Au résultat insignifiant au demeurant. Spectacle lamentable de force eunuque destiné à ameuter les crétins et autres « insoumis » droitducon planétaire...
                Alors bon, à part les insultes basiques contre le FN (Qui démontre l’insupportable connerie de celui qui les profère), qui vous discalifie....
                Fillon attaqué ? Oui par la gogoche. Fillon n’a perdu que quelques % de son électorat.
                Hamon finalement est flingué pour respecter la gogoche atlantiste européiste...Un comble !
                Macron se la joue je suis nulle part, sauf auprés des banksters...
                Merluche ? Merluche veut faire du socialisme 1981, en restant dans l’UE. Et oui, le pauvre andouille, aprés avoir détruit la Constitution de la Vieme, veut avec un pouvoir réduit à néant faire le bras de fer à 27 autres états ? Limite, il est bien pire que Hollande !!!
                 smiley smiley
                Putain que vous etes con

                https://www.youtube.com/watch?v=HmI6co3ensE

                Vous etes prévenu !


              • Antoine 11 avril 17:03

                Wesson, Verdi
                Les clowns ne sont pas 4 mais bien 5. Ce sont ceux qui ont fait le débat sur TF1.
                Les candidats chouchous des médias et du CAC40.


              • alt57 alt57 11 avril 03:44

                Verdi de fiel !
                -
                Mais que de haine, comment peut-on nourrir tant de haine fondée sur de suppositions de crime, car enfin la justice ne l’a pas même encore accusé de quoi que ce soit
                -.
                La presse de gauche fait ses choux gras du « voleur de l’orange » et entretient le lynchage .
                Si cet homme est à terre quel intérêt de s’acharner sur lui s’il n’est plus dangereux.
                Serait-ce la peur de ce danger passé qui serait encore de la peur ?
                En deux mots la gauche a peur de l’ombre de sa peur ?
                Un peu comme Mélenchon a peur de gagner et peur de se retrouver à devoir gouverner.
                Il faut dire qu’il doit avoir une crampe sur l’accélérateur quand la gare de péage arrive vite, trop vite. Hugo Chavez son modèle qui a distribué à tort et à travers, faisant l’admiration de la gauche européenne, pour finalement mettre son pays sur la paille, même en ayant des puits de pétrole dans son jardin, sacrée performance.
                -
                Méluche promet, promet beaucoup, distribue, distribue beaucoup, rembourse, rembourse beaucoup, very expensive le Méluche.

                Les français sous le charme de la vedette roi de la harangue, dont les médias chavirent, comme des groupies, vont-ils bientôt se réveiller ? Ou vont-ils un fois de plus nous élire l’original du capitaine de pédalo ?
                -
                Alors que reproche -t-on à Fillon qui puisse faire oublier son programme de bon sens et cependant si mauvais dit-on ! Alors que chacun des autres candidats le pillent allègrement dans ses bonnes idées réalisables, allant dans le bon sens pour remettre le pays à flot.
                -
                Les français regardent trop la TV et surtout gobent tout ce qui s’y dit par flemme de réfléchir par eux même, en dehors de la doxa ambiante, du prédigéré pour penser comme tout le monde et oublier le « qu’est-ce que vont penser les gens » ceux qui tapent sur Fillon, « c’est qu’il n’y a pas de fumée sans feux, c’est dans le journal et que si tous ces ces gens »badeurs" le disent c’est que ça doit être vrais.


                • JP 11 avril 09:50

                  @alt57
                  la simple lecture du programme de JLM vous aurait évité d’écrire des bêtises.
                  Tout est détaillé, chiffré.
                  Les dizaines de milliards donnés aux entreprises par exemple via le fameux CICE, et ce sans aucune contre-partie, sans création des fameux emplois promis mais créant une augmentation lamentable des dividendes versés aux actionnaires ne semblent pas vous choquer.
                  Vous pensez qu’il est préférable de verser encore et toujours de l’argent à des actionnaires gavés que de l’utiliser à des fins utiles et collectives.
                  à propos de d’excès de TV, arrêtez de n’écouter de jean pierre pernod, le bien nommé.
                  ça finit par dissoudre le, (les ?), neurone(s)


                • chantecler chantecler 11 avril 13:44

                  @alt57
                  « L’homme est à terre » : ça ce discute .
                  Mais encore combatif et son camp est arc bouté .
                  Quant à la haine !
                  Vous me faites rire .
                  Ce type d’élection n’est pas fait pour les bisounours .
                  Ni pour les marchands de cierges .
                  Tiens , je me souviens : en 2002 notre pays , avec des médias hystérisés , sauve « la démocratie » en votant pour un Chirac à 82 %,ou plus , contre l’autre JM. L.P
                  Nous avons eu une politique bien à droite , grâce à un Juppé droit dans ses bottes et pas le moindre retour social .
                  Qui a laissé le pouvoir à un N.S , pas vraiment un philanthrope .
                  Alors votre point de vue , qui en outre relaie le discours de cette « pauvre victime » de F.F ... !!!!!
                  En attendant , que je sache et malgré ses menaces , il n’a pas encore porté plainte contre ses détracteurs .
                  Il répondra donc devant la justice sur plusieurs chefs d’inculpation .
                  Et ne passera pas à travers grâce aux immunités qui sont la honte de notre démocratie et qui concerne toute la caste des politiciens .


                • Claire29 Claire29 11 avril 14:02

                  @alt57
                  Pourquoi tant de haine ?Parce que la haine est ce qui permet à quelques individus d’exister,ils ont besoin de s’acharner sur une cible et de la mépriser pour se sentir plus Intelligents ! 

                  Ariane Walter qui vote aussi Mélenchon est quand même un peu plus intelligente et surtout plus tolérante quand elle écrit en parlant de Fillon :
                   « Je dois dire que j’ai admiré sa défense !!! Incroyable ! Par ailleurs ce qu’on lui reproche est roupie de sansonnet à côté des sommes pharamineuses que d’autres se mettent dans les poches. (En particulier lors de ventes d’armes.) »


                  Ceux qui poursuivent Fillon de leur haine auraient sans doute souhaité qu’ils pètent un câble mais comme il garde son calme dans la tempête,ils se soulagent comme ils peuvent,vous avez dit « nerveux » ? il me semble qu’il y de quoi être contrarié et même « nerveux »,on le serait à moins !

                • vachefolle vachefolle 11 avril 14:41

                  @chantecler

                  L’immunité parlementaire est indispensable a la démocratie, (elle peut etre levée).
                  Dans le cas contraire, il faudrait payer 3 avocats a plein temps a chaque parlementaire pour eviter toutes les plaintes déposées par tous les fêlés qui voudront se payer un député pour faire parler de leur cause.

                  Un peu de bon sens et de réalisme ferait du bien a tout le monde.
                   


                • alt57 alt57 12 avril 15:07

                  @JP
                  oui parlons en les recettes théoriques n’en sont pas 

                  et tous ses arguties de bateleur posticheur (de talent certes) n’en sont pas .
                  il faut gratter la surface des choses c’est sont passe droit.

                  &&& arrêtez de n’écouter de jean pierre pernod, le bien nommé.
                  ça finit par dissoudre le, (les ?), neurone(s)&&&
                  -
                  ici par contre, vous avez l’air de vous y connaitre
                   je ne veux pas me mesurer. 

                • alt57 alt57 12 avril 15:24

                  @Claire29

                  j’aurais dit aussi : « ce qu’on lui reproche au regard de ce qu’il propose par conviction et non par intérêt cette fois, ne devrait pas faire le poids que cette coalition lui a donné » .
                  La présidence ne l’intéresse pas plus que ça , mais pour faire ce qu’il veut faire il faut être aux manettes et je le crois sincère , même si quelques intérêts l’attirent un peu aussi , c’est un homme, qui plus est, politique.
                  Il faut faire la part de choses et comparer aux autres , nous avons nous aussi un choix à faire et ne pas le laisser se faire par d’autres. 

                • Trelawney Trelawney 11 avril 09:31

                  « La France est un étrange pays où lorsque vous êtes mis en examen, vous n’avez pas le droit de jouer en équipe de France, mais vous pouvez être candidat à l’élection présidentielle »

                  Cantona

                  • Osis Osis 11 avril 14:00

                    @Trelawney

                    « La France est un étrange pays où lorsque vous êtes mis en examen, vous n’avez pas le droit de jouer en équipe de France, mais vous pouvez être candidat à l’élection présidentielle »

                    Cantona

                    Maintenant les gladiateurs se mettent à penser...
                    Quelle époque.



                  • Laulau Laulau 11 avril 15:51

                    @Osis
                    Cantona est un des extrêmement rares footballeur qui ne réfléchit pas avec ses pieds.


                  • alt57 alt57 12 avril 15:10

                    @Trelawney

                    et vous personnellement sans cantona, vous pensez quoi ?

                  • L'Auvergnat L’Auvergnat 11 avril 10:58

                    Les charognards sont derrière ils attendent le soir du 23.....

                    Une odeur de mort vole dans les permanences des LR.....
                    Qui a obligé Fillon à profiter du système depuis 1982

                    • alt57 alt57 12 avril 15:12

                      @L’Auvergnat

                      un « chou » c’est toujours un « chou » ?
                      ou la mondialisation ultralibérale aurait essayé de changer ça aussi ?

                    • baldis30 11 avril 11:21

                      bonjour,

                      article qui me va à 100% .... y compris l’article que vous donnez à lire en première référence....

                      mais ceci est dans la tradition purement gaulliste : qui est l’adversaire ? on s’allie, et nos problèmes, somme toute mineurs pour seulement des querelles sémantiques nous les réglerons après pour le bien de la France ... 


                      • Descartes Descartes 11 avril 11:36

                        Les sondages sont du vent.
                        Pourquoi Mélenchon a-t-il obtenu du Grand Capital 8 millions pour sa campagne ?
                        Car il faut acheter les sondages.
                        Ecoutez de Villiers.
                        Ecoutez Dupont-Aignan.

                        et vous vous fiez à ça ?


                        • chantecler chantecler 11 avril 13:47

                          @Descartes
                          Vous portez assez mal votre pseudo : pas vraiment rationnel .


                        • Laulau Laulau 11 avril 15:53

                          @chantecler
                          Oui, ce doit être Des Cartes .... de l’UPR à gogo.


                        • MERLIN MERLIN 11 avril 11:50

                          Fillion est un escroc, c’est tout......
                          Escroc moral et financier, tapant dans la caisse d’une manière éhontée, mais je dirais, non pas à sa décharge, ils le font tous........


                          • velosolex velosolex 11 avril 19:50

                            @MERLIN
                            Avec ça voilà qu’on apprend que Pénélope touchait du fric via son husband dés le début des années 80..

                            Nous remontons de plus en plus loin dans le temps, et il n’est pas défendu de penser que les premiers hochets qu’elle avait dans son berceau étaient les instruments d’un premier travail rémunéré. 

                            Comme quoi notre bon maitre Fillon a inventé avant tout le monde le revenu universel, sous une forme expérimentale. 

                            Le génie est une fois de plus méconnu, et on lui cherche des noises. 
                            Des boules puantes comme dirait Bachar. Ou alors un autre. 
                            Que de flatulences partout. Il faudrait ouvrir les fenêtre, créer un courant d’air. 
                            Je serais candidat, avec un T, j’en ferais mon slogan. Le parti de l’air ; Ca aurait de la gueule, et élèverait l’esprit. Et le rêve, bon dieu ! 

                          • alt57 alt57 12 avril 15:34

                            @MERLIN
                            il ne faut pas croire tout ce qu’il y a dans les journaux 

                            surtout ceux de l’adversaire 
                            et encore moins le répéter 

                          • Pyrathome Pyrathome 11 avril 14:00

                            Hé hé, ils sont nerveux, car le 24 avril au matin, Fionfion la rillette et ses amis vont se faire lapider en règle par leur propre camp....
                            Même chose pour Hamon, le 24, LR et PS chanteront leur oraison funèbre....
                            Bon débarras à ces ordures, encore 15 jours à attendre avant l’orgasme..... smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès