• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’orthographe en perdition...

L’orthographe en perdition...

Une évaluation de l'orthographe au CM2 montre une baisse inquiétante du niveau des élèves dans cette discipline : réalisée par le ministère en 2015, cette évaluation met en évidence des résultats qui ne surprendront personne.

L'enseignement de l'orthographe a été sacrifié, depuis des années : on a fait semblant de "faire" de l'orthographe, mais cet enseignement s'est peu à peu effacé.

L'évaluation permet de constater que les élèves ont essentiellement des difficultés dans l'orthographe grammaticale : règles d’accord entre le sujet et le verbe, accords dans le groupe nominal, accords du participe passé...

On ne s'en étonnera pas, quand on sait que l'enseignement de la grammaire a été, lui aussi, mis au rebut.

La grammaire jugée rébarbative, l'orthographe considérée comme trop difficile ont été délaissées par les pédagogues qui dirigent l'Education nationale.

Pourtant, la grammaire est essentielle dans la compréhension d'une langue, de son fonctionnement, de ses structures...

Pour maîtriser une langue, il faut en connaître tous les ressorts, toutes les nuances, toutes les subtilités.

Certains élèves ne savent pas distinguer un futur de l'indicatif et un conditionnel, beaucoup ne connaissent pas la conjugaison du passé simple, ce qui donne lieu à des barbarismes grossiers. Les fautes d'accord élémentaires sont fréquentes. Les confusions entre participe et infinitif se multiplient.

Il serait temps de redonner leur place à l'orthographe et à la grammaire : les élèves ont besoin qu'on leur enseigne les règles essentielles pour un bon usage de leur langue.

Non, les élèves ne peuvent pas tout découvrir par eux-mêmes : il faut leur enseigner des règles précises qui les aideront à structurer leur pensée.

Il faut revaloriser, aussi, la notion d'effort, indispensable dans tout apprentissage et dans la vie de chacun d'entre nous.

C'est vrai : l'orthographe française est difficile, compliquée, avec des exceptions, mais cette complexité fait aussi la richesse de notre langue et de notre vocabulaire.

Cette langue est un héritage précieux qui nous vient du passé : nous devons la préserver, l'aimer, la respecter.

Ce respect passe par une bonne connaissance de son fonctionnement.

Assez de faux semblants ! Même si l'on peut envisager d'assouplir certaines règles très compliquées de l'accord du participe passé, on ne peut admettre des erreurs dans les accords élémentaires du sujet et du verbe, par exemple.

Il paraît indispensable de rétablir l'enseignement des conjugaisons qui doivent être apprises avec rigueur, qui doivent être révisées constamment.

Le renoncement à l'orthographe est dommageable pour les élèves : difficile pour eux de rattraper un retard qui s'est accumulé depuis des années.

Il est urgent de défendre notre langue qui subit les assauts d'anglicismes envahissants : la meilleure façon de la défendre est de l'enseigner avec la plus grande rigueur...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2016/11/l-orthographe-en-perdition.html

 

Voici le texte de la dictée : on peut remarquer sa brièveté, et sa simplicité.

 

« Le soir tombait. Papa et maman, inquiets, se demandaient pourquoi leurs quatre garçons n'étaient pas rentrés.

- Les gamins se sont certainement perdus, dit maman. S'ils n'ont pas encore retrouvé leur chemin, nous les verrons arriver très fatigués à la maison.

- Pourquoi ne pas téléphoner à Martine ? Elle les a peut-être vus !
Aussitôt dit, aussitôt fait ! À ce moment, le chien se mit à aboyer. »

 

Evaluation du ministère et résultats :

http://www.education.gouv.fr/cid23433/les-performances-en-orthographe-des-eleves-en-fin-d-ecole-primaire-1987-2007-2015.html

 

Documents joints à cet article

L'orthographe en perdition...

Moyenne des avis sur cet article :  3.27/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

92 réactions à cet article    


  • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 18 novembre 2016 17:33

    La ponctuation, c’est pareil !

    Le texte d’une dictée énonçait :

    « Les poules étaient sorties dès qu’on avait ouvert la porte »

    un élève a écrit :

    « Les poules étaient sorties ; des cons avaient ouvert la porte ».



    • rosemar rosemar 18 novembre 2016 21:32

      @Jeussey de Sourcesûre

      La ponctuation est essentielle pour la compréhension : les élèves ont tendance, aussi, à la négliger...

      On oublie d’utiliser certaines ponctuations : le point d’exclamation, les deux points, etc.

    • jambon31 19 novembre 2016 18:09

      @rosemar
      Bonjour,
      Ce sont les imprimeurs qui édictent les règles de ponctuation et non les grammairiens.
      Étonnant non ?


    • diverna diverna 20 novembre 2016 13:04

      @Jeussey de Sourcesûre
      Excellent ! 


    • oncle archibald 21 novembre 2016 12:35

      @Jeussey de Sourcesûre ; C’était la dictée du concours d’admission à la gendarmerie nationale et l’élève en question a été admis avec les félicitations du jury parce qu’il avait déjà commencé son enquête ....


    • devphil devphil 18 novembre 2016 17:44

      Mais ou est donc or ni car ....


      Bijoux, cailloux , choux , genoux , hiboux , joujoux , poux 

      Qui dans les nouveaux élèves a déjà entendu parler de ça ?

      C’est pathétique mais si on fait accéder des générations peu éduqués ceux ci sont plus malléables aux politiques.

      Ces mêmes politiques qui prodiguent à leur enfants un enseignement de qualité pour permettre la perpétuation des classes 

      Philippe 

      • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 18 novembre 2016 17:46

        @devphil

        des classes sociales, évidemment ?
        pas des salles de classes !

      • rosemar rosemar 18 novembre 2016 21:36

        @devphil

        La liste des conjonctions de coordination semble avoir été oubliée dans les programmes, en effet : on voit, ainsi, beaucoup de fautes sur la conjonction « or », confondu avec « hors »...

        Merci pour ces rappels

      • devphil devphil 19 novembre 2016 07:53

        @Jeussey de Sourcesûre


        Évidemment , cela m’a paru si évident que je n’ai pas pensé à le préciser merci de ce complément 

      • Jeekes Jeekes 19 novembre 2016 12:25

        @devphil

         

        « Mais ou est donc or ni car » 

        C’est voulu ?
        Parce que sinon : mais ou et donc or ni car

        Ou sinon la phrase mnémotechnique serait : Mais est donc Ornicar ?

        Voila, voila... 

         smiley 



      • non667 18 novembre 2016 17:55

        un cv écrit à l’ancienne et le même écrit en nouvelle orthographe qui le drh vat-il embaucher ?
        pas besoin de photo !


        • Algunet 19 novembre 2016 11:34

          @non667
          Le CV en nouvelle orthographe car le iboss pensera que c’est un jeune plein d’avenir et puis de plus il ne va pas s’encombrer d’un vieux réac !

           smiley

        • Alibaba007 Alibaba007 19 novembre 2016 12:25

          @Algunet « Le CV en nouvelle orthographe car le boss pensera que c’est un jeune plein d’avenir et puis de plus il ne va pas s’encombrer d’un vieux réac ! »


           smiley
          Un jeune à exploiter pas cher et fraîchement formé plutôt que de s’encombrer d’un vieux réac plein d’expérience qui pourrait contredire le management sur le bien fondé des directives données par le haut de la hiérarchie...


        • Algunet 20 novembre 2016 16:55

          @Alibaba007
          Egalement, à cela il faut ajouter plein d’entrain, ouvert sur l’avenir et si possible pas syndiqué cgt !

           smiley
          Ceci étant dit, j’ai adoré le film « Le nouveau stagiaire » avec Robert de Niro ! 

        • Tall Tall 18 novembre 2016 17:58

          Un bonbon quand c’est juste

          Une décharge électrique quand c’est faux
           
          En 6 mois, l’orthographe est parfaite
            
          Note : prévoir un dentiste pour les caries, et ne pas oublier de changer fréquemment les électrodes de place pour éviter les nécroses de peau brûlée

          • Xenozoid 18 novembre 2016 18:07

            @Tall

            c’est vachement dutroux.ou c’est une specialité belge ?



          • rosemar rosemar 18 novembre 2016 21:38

            @Sozenz

            Je vois que certains aiment les méthodes musclées : il faudrait surtout renforcer l’enseignement de l’orthographe et de la grammaire...

          • Doume65 18 novembre 2016 23:36

            @rosemar
            « Je vois que certains aiment les méthodes musclées »

            Je pense qu’ils aiment surtout l’humour.
            Il y a ceux qui sont hermétiques à l’orthographe et ceux qui sont hermétiques à l’humour. Lesquels sont les plus dangereux ?


          • rosemar rosemar 19 novembre 2016 08:57

            @Doume65

            Parce que vous n’avez pas perçu mon commentaire comme de l’humour ? Dommage !

          • BOBW BOBW 19 novembre 2016 09:21

            @Tall :Ou bien une fraise bien acérée et bruyante ,sans anesthésie ! smiley...


          • Gasty Gasty 21 novembre 2016 09:52

            @BOBW

            Ça c’est pour la prononciation, pour bien articuler les mots...


          • lsga lsga 18 novembre 2016 18:16

            Le français est une langue pourrie, dont la grammaire et l’orthographe ont été mis en places par des précieuses ridicules qui ont tenter de singer l’Italien. Dans le contexte de la globalisation, cette langue d’aristo est un désavantage terrible pour la compétitivité du pays. 


            Le temps consacré à l’apprentissage de ce ramassis d’exceptions alambiquées empiète considérablement sur les autres matières (math, physique, Histoire, biologie, etc), et prive définitivement d’une capacité d’expression claire un grand nombre de personnes. Apprendre le français : ce n’est pas intéressant, et ça prend beaucoup trop de temps. 

            Une réforme du français à la guillotine est plus nécessaire que jamais. 

            Une bonne manière de faire pourrait-être de reconnecter le français académique avec le français parlé. Remplacer l’approche normative par une approche empirique (un peu comme l’avait fait Queneau en son temps). 

            • Xenozoid 18 novembre 2016 18:20

              @lsga


              cette langue d’aristo est un désavantage terrible pour la compétitivité du pays. 

              dixit l’anarchiste aragonais tourner revolutionaire marxiste ,tu fais fort




            • lsga lsga 18 novembre 2016 18:30

              @Xenozoid
              oui, c’est tout l’art du troll. Faut que ça fasse mal à la tête. 



            • Xenozoid 18 novembre 2016 18:32

              @lsga


              tu me dira je m’en fout un peux j’alligne 4 langues couremment et 6 quand je suis bourré

            • Xenozoid 18 novembre 2016 18:39

              @Daneel42


              Y’a donc au moins un domaine où tu prêches la compétitivité

              il ne s’est pas câché


            • lsga lsga 18 novembre 2016 18:42

              @Xenozoid
              Le Socialisme repose entièrement sur la coopération et la compétitivité. 

              Regarde Linux : sans propriété privée, avec 10.000 forks et version concurrente. 



            • rosemar rosemar 18 novembre 2016 21:45

              @lsga

              La langue française est une partie essentielle de notre culture : il faut la préserver... même si on peut envisager certaines simplifications dans les accords du participe, l’orthographe est importante pour assurer une bonne compréhension. De plus, l’étymologie permet de remonter aux sources de notre langue, d’associer certains mots de la même famille, et de mieux maîtriser le vocabulaire.

            • sarcastelle 18 novembre 2016 21:46

              @Daneel42

              .
              T’as lu les dépossédés ? 
              .
              A défaut il a peut-être lu les réprouvés. 

            • Doume65 18 novembre 2016 23:41

              @lsga
              « dont la grammaire et l’orthographe ont été mis en places »
              Ont été mises en place.
              Tu t’en fous, mais écrit comme ça on comprend mieux (même moi qui suis plutôt en bas de l’échelle sociale.)


            • Doume65 18 novembre 2016 23:50

              @Xenozoid

              J’ai du mal à saisir si tu les fait exprès pour rigoler, comme Etbendidon ci-dessous, ou si vraiment tu écris comme ça vient (et ça vient mal).


            • Yvance77 Yvance77 19 novembre 2016 11:07

              @lsga

              Pas faux puisque j’en suis un utilisateur convaincu depuis 11 ans. Mais face à une industrie qui ne prêche que pour sa paroisse, il est délicat de convaincre la masse.

            • Etbendidon 18 novembre 2016 18:20

              C norremale tout sa kar il ni a plus d’institutrisses mais plu que dé profeseurs des écoles
              alore le nivo baise
              Du tant de la maitresse fallait pas fare le kon sinon on prenez un coup de raigle sur les doits


              • philippe baron-abrioux 18 novembre 2016 18:20


                 Bonjour ,

                 certains de mes enseignants dans différentes matières autres que le Français prenaient le temps de nous indiquer nos erreurs d’orthographe et baissaient notre note si leur nombre était trop important ce qu’ils assimilaient à un manque de respect vis à vis d’eux .

                 de même la présentation entrait en ligne de compte et quand on remettait un travail écrit, des codes de présentation devaient être respectés, différents d’un enseignant à un autre .

                 bonne fin de journée !

                 P.B.A

                 

                 


                • rosemar rosemar 18 novembre 2016 21:47

                  @philippe baron-abrioux

                  En effet, il est important de mettre en évidence les fautes d’orthographe, dans toutes les disciplines, une façon d’en montrer l’importance.

                • Doume65 18 novembre 2016 23:42

                  @philippe baron-abrioux
                  « certains de mes enseignants dans différentes matières autres que le Français prenaient le temps de nous indiquer nos erreurs d’orthographe »

                  Certains le font encore, y compris pour des BTS.


                • Auxi 18 novembre 2016 18:34

                  Un métier a quasiment disparu dans la presse et l’édition : correcteur. Et ça se voit…


                  • mmbbb 18 novembre 2016 19:29

                    @Auxi ce sont des encules de gauchistes a l instar de toi qui ont pourri l’education nationale tu es une grosse merde je te l ai deja dit, tu es un etron du ventre te ta mere communiste 



                    • rosemar rosemar 18 novembre 2016 21:50

                      @Orélien Péréol

                      Hélas, on a eu tendance à mépriser l’orthographe... le résultat est, parfois, désastreux : des copies illisibles, bourrées de fautes, mal rédigées.

                    • abcd 18 novembre 2016 22:56

                      @rosemar Vous savez bien qu avant les dyslexiques calculiques allez directement dans les champs ou a la mines, puis l âge glorieux ou les biens nés pouvaient rafraîchir leurs sangs par la fréquentation de prolos un peu plus doués que la moyenne et là c est le drame, faut ce coltiner les prolos les moins doués ( auquel les écrans enlèvent de l attention et où la reussite matérielle est la seule plénitude).


                    • Orélien Péréol Orélien Péréol 18 novembre 2016 18:48

                      Simplifier l’orthographe pour démocratiser la lecture et l’écriture a été un combat progressiste des enseignants pendant des siècles. Après 1815, ils ont abandonné pour faire de l’école un conservatoire (le bon, le vrai, c’est l’ancien. Le nouveau est à jeter par la moquerie) et l’école devient une planète incompréhensible pour les enfants des classes populaires, sans que les enseignants proposent quoique ce soit pour résoudre ce problème :




                      • petit gibus 18 novembre 2016 23:00
                        @Orélien Péréol

                        « Quand le peuple écrit mal,
                        on dissout le peuple »

                        sans commentaire smiley  smiley

                      • erichon erichon 21 novembre 2016 11:14

                        @Orélien Péréol

                        Excellent article !!! j’adhère à 200 % !!


                      • Sozenz 18 novembre 2016 18:50

                        Je vous invite à écouter Franck Lepage, sur les systèmes éducatifs.
                        il met en très bien en avant les raisons pour lesquelles il y a cette dégradation du système scolaire.


                        • petit gibus 18 novembre 2016 20:40
                          Vous confondez la langue qui est vivante et sa garde robe

                          Oseriez vous porter le même slip nuit et jour
                          sans jamais en changer ? !

                          Vous êtes trop fiers de porter un costard cravate
                          même en plein été par plus de 35% smiley

                          Sur qu’en portant un costard cravate en toutes saisons,
                          ça vous fait classe en faisant top culturé  smiley


                          • sarcastelle 18 novembre 2016 21:37

                            s’è la fot (atansion : prononcé tout lé letr) de la supresion du grec é du latin si l’ortograf dé enfan è mauvaiz. 

                            .
                            le seul remèd è une réform ci a chac lètr fas corespondr in seul son. Alor le fransé permètra à la frans de redevenir conpétitiv. il fo giyotiné seu ci écriv le fransé aristocratic, é viveman. 
                            .
                            on a conpri que le « c » dan la réform se pronons com le « k » du fransé aristocratic, et que le mo « ci » écivo o mo « qui » aristocratic. 


                            • sarcastelle 18 novembre 2016 21:49

                              @sarcastelle

                              .
                              Ecscusé lé fot : il fo lir « movèz » é non pa « mauvaiz ». 

                            • sarcastelle 18 novembre 2016 21:54

                              @sarcastelle

                              .
                              zut, ancor une fot : il faut lir « ecscuzé » é non pa « ecscusé ».
                              .
                              il ne fo pa s’imajiné ce le fransè è fasil a écrir. 
                              .
                              d’ayeur puisc tout lé lètr se pronons, il ne fo pa écrir « une » ; « un » sufi puisc le masculin n’è pa « un » mè « in » (car conservé « in » é « un » ferè deu grafi pour in seul son, é sa sa va pa)

                            • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 18 novembre 2016 23:09

                              Lisez ddacoudre , notre pouette-essayiste-militant retraité et vous constaterez que si l’orthographe est en perdition, cela ne date pas d’hier smiley


                              • Nérée 19 novembre 2016 12:27

                                Il faut laisser les lécheurs de cul mondialistes à leur franglais zozoteur et approximatif et laisser le choix de l’exigence aux autres ! Mais c’est déjà les enseignants de qualité qui commencent à manquer...et les méthodes à réformer.

                                Le renoncement à l’orthographe est d’autant plus dommageable que le français est une langue qui ne s’exprime pleinement qu’à l’écrit. Ainsi des français de milieu modeste, dotés de leur seul certificat d’études, écrivaient autrefois un français impeccable que des bacheliers d’aujourd’hui n’atteindront jamais.


                                • petit gibus 19 novembre 2016 13:21
                                  @Nérée

                                  « laisser le choix de l’exigence aux autres ! »

                                  est ce que tu te rends compte des 
                                  conneries que tu écrits ?

                                  Qui vous interdit d’écrire comme vous l’entendez ? ? ?

                                  L’inverse ne semble pas du tout réciproque !

                                  Aucun blème à vous laisser faire joujou avec vos « exigences »

                                  Qui exige de se fringuer dans un garde robe à la Staline ?

                                  Votre si « belle » écriture est en train de crever
                                  libre à vous de la momifier smiley


                                   



                                • Nérée 21 novembre 2016 09:23

                                  @petit gibus

                                  Disons plutôt que c’est a cause des cons comme vous que les français se font dépouiller de leur culture.

                                  Sérieusement, vous l’avez vu se momifier la langue française depuis plus de deux siècles qu’elle est la langue de notre nation et un instrument d’égalité des chances ? Mais encore faut-il pour cela en donner à chacun les bases incontournables. Après chacun en fait ce qu’il veut et personne ne vous empêche d’aller vivre ailleurs si vous vous y trouvez mieux.

                                  Et vous n’avez pas l’air de comprendre qu’une langue n’est pas un caprice d’académicien ou d’espérantiste mais avant tout le reflet des structures mentales. Et pour cette raison ne doit pas être déformée dans son modèle et sera de toute façon toujours déclinée en plusieurs niveaux.


                                • Sozenz 19 novembre 2016 12:29

                                  L’avantage de certaines « fautes d orthographe » ( mais celles ci volontaires ) :
                                  Le corps beau et l’heureux Narre - Collage sur métal (guillaume houin)

                                  Toutefois, ces fautes nous ouvrent à l’imaginaire et à l humour quand la langue est maîtrisée.
                                  peut être que la voie de l’ humour serait un moyen de redonner vie à la langue française .

                                  comme disait doume65, j’aime l’humour (et le ludique) . et l orthographe peut être un merveilleux outil.


                                  • rosemar rosemar 19 novembre 2016 21:45

                                    @Sozenz

                                    Intéressant mais ce ne sont pas des fautes d’orthographe, plutôt des jeux de mots, une forme de parodie, peut-être ?

                                  • Haut le coeur 19 novembre 2016 14:03

                                    Une évaluation de l’orthographe au CM2 montre une baisse inquiétante du niveau des élèves dans cette discipline [...] L’évaluation permet de constater que les élèves ont essentiellement des difficultés [...] Pour maîtriser une langue, il faut en connaître tous les ressorts, toutes les nuances, toutes les subtilités. Certains élèves ne savent pas distinguer [...]

                                    Ô heureux réveil des intelligences supérieures... c’est amusant de lire à quel point l’idée de déclin de la langue française fait consensus. Voyez les victimes : « des élèves », « les élèves », « certains élèves »... Heureusement que les coupables sont clairement identifiés ! Trêve de plaisanteries, où avez-vous lu que la population francaise dans son ensemble maîtrisait sa langue ? Les erreurs pullulent dans les journaux, pas une journée sans entendre « des, les, certains » adultes prouver que leur niveau d’expression ne vaut pas plus que leur connaissance des règles élémentaires... Mais à ceux-là on pardonne. Soyons positifs, nos représentants n’ont jamais été aussi proches de leurs futurs électeurs, leur culture est commune, ils partagent la même langue et, règles, exceptions, particularités à part, ils finiront peut-être même par réussir à se comprendre...


                                    • marmor 19 novembre 2016 14:08

                                      Il me semble que les enseignants sont payés pour instruire les enfants. Donc si les dits enfants ne sont pas instruits, les enseignants sont payés à rien foutre. Ceci n’existe pas dans le privé.
                                      Les enseignants sont maîtres dans leurs classes, ils ont donc l’opportunité d’enseigner ce qu’ils pensent le plus utile à leurs élèves, à condition qu’ils se sentent responsables de la transmission du savoir, si tant est qu’ils maîtrisent ce savoir. Alors la question est : est-ce que les enseignants s’en foutent, sachant que quels que soient leurs résultats le « traitement » tombera à la fin du mois ou, peut-être, n’ont t-ils plus ce minimum de savoir et de conscience professionnelle ??? Moi, fils d’immigré italien, j’ai appris le français, l’orthographe et la grammaire à l’école de la République.


                                      • rosemar rosemar 19 novembre 2016 14:31

                                        @marmor

                                        Quel manichéisme ! Comme si les élèves du privé maîtrisaient l’orthographe !!
                                        Vous savez, il existe des horaires attribués aux enseignants et les horaires réservés à l’enseignement du français ont diminué...

                                      • Pierre 19 novembre 2016 14:12

                                        Mais, peut-être, avec Fillion...


                                        • Pierre 22 novembre 2016 23:42

                                          @Pierre
                                          Pierrot, tu es un visionnaire !


                                        • GerFran 19 novembre 2016 15:42

                                          Importance de l’accent circonflexe :


                                          - Je vais me faire un petit jeûne, ou

                                          - Je vais me faire un petit jeune ?

                                          • rosemar rosemar 20 novembre 2016 18:26

                                            @GerFran

                                            En effet, et parfois, l’accent circonflexe permet de regrouper des mots dans la même famille.




                                          • L'enfoiré L’enfoiré 19 novembre 2016 15:58

                                            Et si pour conclure on apprenait une langue dont toutes les lettres se prononcent ?

                                            L’italien, l’espagnol, le néerlandais.... et tant d’autres.
                                            Au moins il n’y aurait pas d’erreur de pluriel...

                                            • L'enfoiré L’enfoiré 19 novembre 2016 16:00
                                              E se abbiamo imparato a concludere : un linguaggio che tutte le lettere sono pronunciate ? Italiano, spagnolo, olandese .... e molti altri. Almeno non ci sarebbe nessun errore plurale ...

                                            • L'enfoiré L’enfoiré 19 novembre 2016 16:01
                                              Y si hemos aprendido a celebrar un lenguaje que todas las letras se pronuncian ? Holandés italiano, español, .... y muchos otros. Al menos no habría ningún error plural

                                            • L'enfoiré L’enfoiré 19 novembre 2016 16:02
                                              En als we geleerd om een ​​taal te concluderen dat alle letters worden uitgesproken ? Italiaans, Spaans, Nederlands .... en vele anderen. Tenminste zou er geen meervoud fouten zijn

                                            • rosemar rosemar 19 novembre 2016 21:41

                                              @L’enfoiré

                                              Mais justement, c’est ce qui fait la spécificité de la langue française et sa richesse : elle est unique !

                                            • franc 20 novembre 2016 09:28

                                              @L’enfoiré

                                               Non ça fait trop péquenaud comme le patois ,le français justement a supprimé la prononciation de chaque consonne ainsi que la plupart des diphtongues et des triphtongues qui alourdit la langue ,c’est cela qui fait la beauté et l’élégance de la langue française .


                                            • petit gibus 20 novembre 2016 12:05
                                              @rosemar

                                              « elle est unique ! »

                                              « C’est ben vrai ça »
                                              dirait la mère Denis smiley

                                              mais si la raison première d’une langue est le partage
                                              je doute quelle soit bien adaptée à cette fontion

                                              Restez entre vous aristos de la langue,
                                              entre tous points elle vous ressemble smiley


                                            • rosemar rosemar 20 novembre 2016 18:28

                                              @petit gibus

                                              La langue française est aussi appréciée et apprise dans de nombreux pays, elle est attachée à de grands auteurs, à une culture : il faut la préserver...

                                            • petit gibus 20 novembre 2016 22:04
                                              @rosemar

                                              J’aime autant que toi ma langue maternelle,

                                              j’aime autant que toi nos grands auteurs

                                              quant elle permet de partager et non d’exclure

                                              ce qui nous oppose :

                                              tu la conserves dans un congel

                                              je la préfère décongelée pour mieux la partager

                                            • pallas 19 novembre 2016 16:23
                                              rosemar,

                                              Je ne vois pas le probleme que les gamins ne savent pas écrire et n’y compter, d’ailleurs réfléchir tout cours.

                                              C’est juste un choix de société mercantile qui entraine au désastre.

                                              Alors on peut pleurer, crier, mais c’est finalement le résultat d’un choix et uniquement cela.

                                              Maintenant, La France est terminé, même en terme de jeunesse, il n’y a plus aucuns avenir.

                                              Perdu pour perdu, il faut accepter sa propre responsabilité du désastre.

                                              Ne vous inquiétez pas, les Nations de la planète, que cela soit La Chine, Russie, Japon, USA, ont parfaitement conscience que nous ne sommes terminé.

                                              Il n’y aura pas de renouvellement de génération, il n’y aura rien, juste le Néant comme futur.

                                              Belle idéologie que le Mondialisme et Libéralisme.

                                              Le coté positif, nous faisons « rire », « rigoler », les autres Nations, comme des Clowns grotesques, de vulgaires saltimbanques, des branquignoles.

                                              Salut


                                              • L'enfoiré L’enfoiré 19 novembre 2016 18:01

                                                @pallas,


                                                 Mondialisme et libéralisme seraient donc les fautifs qui auraient apporté l’écriture et le calcul.
                                                 Je pense qu’il faudrait que vous revoyez votre histoire.
                                                 Je viens de regarder une vidéo qui remonte bien plus loin dans l’histoire de l’homo informaticus.dans lequel nous sommes arrivés.
                                                 Ce que j’ai prouvé ci-dessus,
                                                 C’est que la « forme » de la langue, ce ne serait qu’une manière de conceptualiser un fond..
                                                 Le fond lui, ne dépend ni d’un type d’une écriture ni d’une langue.
                                                 Il est constant et sera toujours compris.
                                                 Une langue absolument pas sans un apprentissage.
                                                 Le fond est universel. Il n’a rien à voir avec le mondialisme ou le libéralisme.
                                                  
                                                  

                                              • pallas 19 novembre 2016 18:45

                                                @L’enfoiré

                                                Le monde qui ce dessine est la loi du plus fort, sans consciences, sans ordres et n’y pouvoir.

                                                Georges Orwell avec 1984 à décrit le Monde d’aujourd’hui, mais pas celui de demain.

                                                Le monde de demain est celui ci, un monde auquel il n’y aurait rien, juste la survie, pas de penser, pas d’élite, absolument que le néant comme horizon.

                                                Là je rejoint le livre, « La machine à explorer le Temps » de H.G Wells, car nous y sommes dans la ville de Paris par exemple, le Jour et la Nuit, deux univers totalement différents.

                                                Mais étant de mon époque, je ferai référence a la bande dessinée Japonaise : « Akira ».

                                                Salutation


                                              • petit gibus 19 novembre 2016 19:56
                                                @pallas

                                                « Le monde qui ce dessine est la loi du plus fort, sans consciences »

                                                Faut te réveiller ami pallas ,

                                                tu vis sur quelle planète ? !


                                              • L'enfoiré L’enfoiré 21 novembre 2016 10:39

                                                @pallas,


                                                Pour faire plaisir à notre hôte.
                                                <<<On corrige d’abord la forme : les fôte d’ortograf et de formes.Le monde qui SE dessine est la loi du plus fort, sans conscience(s), sans ordres et SANS pouvoir. Georges Orwell EN 1984 A (dans accent) décrit le Monde d’aujourd’hui, mais pas celui de demain.Le monde de demain est celui ci «  : »(deux points) un monde auquel il n’y aurait rien, juste la survie, pas de PENSÉES, pas d’élite, absolument que le néant comme horizon.Là, je rejoint le livre, « La machine à explorer le Temps » de H.G Wells. Nous y sommes dans la ville de Paris par exemple. DANS deux univers totalement différents : le Jour et la Nuit, Mais étant de mon époque, je ferai référence a la bande dessinée Japonaise : « Akira ».SalutationS>>>

                                                Pour le fond, je ne connais pas assez bien la mégapole de Paris pour donner mon avis, mais je peux comparer à Bruxelles qui est beaucoup plus petit. 
                                                Beaucoup de musées à visiter pour le jour, quelques théâtres pour la nuit.
                                                Bientôt je serai le guide de quelques Portugais car ma ville je la connais parfaitement pour l’avoir parcourue dans tous les sens à pied ou à vélo.
                                                Salutations.

                                              • L'enfoiré L’enfoiré 21 novembre 2016 14:48

                                                M.. de j’en ai laissé passer une .

                                                « Là, je rejoinS le livre »,
                                                Et rosemar qui ne réagit pas... 
                                                L’ortho a du plomb dans l’aile. Ça c’est la conclusion...
                                                Quant au français, heureusement qu’il y a l’Afrique pour apporter des locuteurs de la langue.

                                              • smilodon smilodon 19 novembre 2016 20:19

                                                @ l’auteur : « l’âme d’un peuple vit dans sa langue » (Goethe). Dans un monde qui ne demande que des « déracinés », des « voyageurs », des « migrants », des « passagers », quelle importance « l’âme d’un peuple » !......
                                                ...... C’est justement par la destruction de la « langue », écrite ou parlée, par l’oubli de notre orthographe, grammaire, conjugaison, dictons, citations et même « Histoire » , qu’on fera de nos « chères têtes blondes » des adultes prêts à affronter les nouveaux « défis » de « demain » !......
                                                ...... Dans cette « tour de babel » que devient la « France », il faudra surtout savoir compter !.....
                                                ...... Pour le reste, ils s’arrangeront !.....
                                                ...... Un moment donné, faudra vraiment savoir ce qu’on veut devenir !......Et l’assumer !.....
                                                ...... Mais je vous rassure. C’est comme ça partout !......La « mondialisation » ça s’appelle.
                                                ...... Adishatz.


                                                • pallas 19 novembre 2016 20:48

                                                  Jouons un autre jeux.

                                                  Celui du plus fort, auquel il n’y aurait pas d’avenir.

                                                  C’est une nouvelle partie, elle vient de commencer.

                                                  Il a quelques règles modifiés, nous revenons en le terme Basique, Binaire, riens de plus.

                                                  Bonne soirée.


                                                • pallas 19 novembre 2016 22:02

                                                  @smilodon

                                                  Je suis désolé, réellement, mais rien ne changera, ce monde est ce qu’il est.

                                                  Vie ton existence, enfin ce que tu peut, comme je le peut moi même.

                                                  Il faut prendre conscience.

                                                  Les règles de ce monde sont immuables, intangibles, il n’y a pas d’échappatoire.

                                                  J’espère que vous comprenez.

                                                  Bonne soirée.


                                                • Osis Osis 20 novembre 2016 08:31

                                                   
                                                  Comme par le passé, on pourrait peut-être commencer par vérifier et corriger réellement, dans la marge, en rouge, tous les cahiers, et copies des élèves ???

                                                  Peut-être que les "inspecteurs d’académie pourraient vérifier si ce travail est réellement effectué, plutôt que de contrôler inefficacement des classes prévenues de sa venue 15 jours à l’avance...

                                                   


                                                  • diverna diverna 20 novembre 2016 13:15

                                                    Presque 18 fautes en moyenne dans ce court texte.... J’ai essayé de caser 18 fautes. il faut faire des erreurs sur toutes les difficultés, tous les accords.


                                                    • Chamiot 20 novembre 2016 15:25

                                                      @diverna

                                                      Il suffit de lire les commentaires ici (et ailleurs)...et on comprend que c’est possible.  smiley

                                                      De toutes façons, les « enseignants » actuels (enfin, les GO, les catalyseurs, les joyeux accompagnateurs...) n’ont eux-mêmes jamais connu une école normale avec discipline et apprentissage et il doivent eux-mêmes, en conséquence, très largement ignorer comment fonctionne la langue française. Dès lors, par quel miracle (quelle réforme ?) pourraient-ils transmettre quelque chose qu’ils ne possèdent pas ? (même s’ils le voulaient, ce qui est peu vraisemblable, car ce sont des « pédagogues », des « humanistes », etc...)


                                                    • rosemar rosemar 23 novembre 2016 08:57

                                                      @Chamiot

                                                      C’est une CARICATURE : de nombreux enseignants font leur travail, mais il est vrai que ce métier n’attire plus les vocations et certains « enseignants » sont recrutés sans diplôme.

                                                    • erichon erichon 21 novembre 2016 10:19

                                                      On arrête pas de se masturber avec « Notre belle langue Française » !! Comme si les autres langues n’avaient pas les mots nécessaires pour décrire le monde avec suffisamment de précision et de nuance. Une fois de plus quelle arrogance , quelle condescendance !!!

                                                      Avec toutes ces exceptions et ces règles d’un autre âge cette langue est devenue une machine à perdre pour bon nombre d’élèves . Ayons le courage de simplifier cette langue , de supprimer toutes ces exceptions inutiles , ces pièges dont personnes n’a que faire sinon ces psychorigides qui se font un point d’honneur à connaitre LA règle inconnue du grand public.

                                                      L’exemple le plus absurde et le plus caractéristique étant la règle sur les accord des couleurs.

                                                      Qui peut me dire sans tricher comment s’accordent les couleurs ?

                                                      Je pense que nos jeunes ont des choses beaucoup plus importantes à apprendre que ces règles obsolètes d’une langue qui n’arrive pas à se réformer à cause de tant de conservatisme.

                                                      Je sais que je vais en faire hurler plus d’un mais réfléchissez : Si ou décidait de mettre un S aux Cailloux plutôt qu’un X . Est ce la fin du monde ? est ce que ce serait moins explicite ? Quelle beauté , quelle utilité y a t’il dans ce X ? Que de temps perdu !!!!!!!!!!!!!!!


                                                      • petit gibus 21 novembre 2016 13:29
                                                        @erichon

                                                        Mais enfin, smiley
                                                        comment peux tu être insensible à la beauté du moisi !

                                                        A toutes nos particularités qui font notre charme,
                                                        notre classe, notre supériorité......

                                                        « reflet de nos structures mentales » pour notre ami Nérée

                                                        son argument m’a laissé sur le cul smiley

                                                        et si tu as le mauvais gout de contester , tu immigres
                                                        où, il m’a pas précisé smiley




                                                      • oncle archibald 21 novembre 2016 14:50

                                                        @erichon « quelle utilité y a t’il dans ce X ? »

                                                        Allez discuter ça avec les polytechniciens !

                                                        Pour que la vie soit belle faut-il en éradiquer toute nécessité d’efforts ?

                                                        Allez expliquer ça à ceux qui aiment contempler le monde depuis un sommet après 6 ou 8 heures de marche, à ceux qui font du triathlon, à ceux qui aiment comprendre ce qui a motivé un peintre ou un musicien .... On n’obtient rien sans efforts !

                                                        Le monde doit il être réorganisé pour que les oisifs affalés dans un canapé en train de bouffer des Macdos ou des pizzas Sodebo en regardant Patrick Sébastien à la télé s’y sentent à l’aise ?


                                                      • rosemar rosemar 21 novembre 2016 16:50

                                                        @erichon

                                                        Les adjectifs de couleurs et certains accords du participe passé : on peut simplifier, oui....

                                                        Mais regardez la dictée proposée aux élèves de CM2 : aucun adjectif de couleurs, aucun accord complexe, et pourtant de nombreux élèves ont fait des fautes...

                                                      • petit gibus 21 novembre 2016 15:41
                                                        « 
                                                        Allez expliquer ça à ceux qui aiment contempler le monde depuis un sommet après 6 ou 8 heures de marche........ »

                                                        Oh tu sais tonton smiley

                                                        Dans ma jeunesse j’ai escaladé de nombreux pitons smiley
                                                        j’suis toujours pas affalé dans un canapé
                                                        est ce grave si j’vois pas le lien du s plutôt que x

                                                        Dois je conclure qu’à mon âge,
                                                        d’après toi
                                                         j’suis devenu trop con ? smiley



                                                        • oncle archibald 21 novembre 2016 22:10

                                                          @petit gibus : j’en conclus que si tu peux marcher 6 h en montagne et que tu ne veux pas apprendre la grammaire et l’orthographe c’est juste que tu préfères l’escalade à la montagne. Si tu n’aimes pas ça n’en dégoutes pas les autres. L’usage d’une langue commune est une nécessité, s’en dispenser par principe est un acte politique de rébellion contre le concept de nation.


                                                        • petit gibus 22 novembre 2016 10:45
                                                          @oncle Archibald

                                                          T’en conclus ce que tu voudras tonton smiley
                                                          J’vois bien que l’Arachisme smiley
                                                          Faut surtout pas compter sur toi smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès