• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’Ukraine, nouvelle colonie étazunienne, construit un mur de la (...)

L’Ukraine, nouvelle colonie étazunienne, construit un mur de la honte

L'Ukraine, ça vous dit quelque chose ? C'est vrai qu'on oublie vite mais tout de même. On vient d'en reparler à deux occasions :

  • Le premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a semé mercredi la panique dans les médias occidentaux en annonçant qu'un accident s'était produit à la centrale nucléaire de Zaporojie, la plus puissante d'Europe, située dans le sud-est de l'Ukraine. Information démentie par la suite et ramenée à un simple et banal court-circuit.

  • La construction d'un nouveau « mur de la honte » - alors que l'on fête le démantèlement de celui de Berlin – par les autorités de Kiev pour isoler les provinces de l'est.

Passons sur la première nouvelle, faite pour effrayer les médias occidentaux avec les pseudos déboires d'une centrale nucléaire située...à l'est du pays. Nous, ça ne peut pas nous toucher puisque l'on sait depuis Tchernobyl que les nuages, fussent-ils nucléaires, ne franchissent pas nos frontières. Et puis question péril nucléaire, on a ce qu'il faut chez nous...

Donc, le mur. Le président ukrainien Piotr Porochenko a déclaré que Kiev installerait sur la frontière avec la Russie un complexe de fortifications moderne et puissant. Plus tard, le Premier ministre ukrainien Iatseniouk, encore plus belliqueux, a annoncé la construction d'une « véritable frontière avec la Fédération de Russie », notamment le projet intitulé Mur, dont la mise en œuvre prendra six mois. La longueur de la frontière entre la Russie et l'Ukraine est d'environ 2300 km. Lien 

Voilà qui ne va pas arranger les choses et qui entérine de fait la séparation du pays en deux entités. Séparation réalisée déjà au niveau administratif puisque les autorités de Kiev ont arrêté toutes actions administratives dans les provinces « séparatistes » : plus d'état-civil, plus de paiement des fonctionnaires, des retraites, etc.

Il ne reste plus qu'à établir juridiquement cette séparation de fait.

Faut-il s'en réjouir ? Certainement pas mais que faire, nous, Européens, sinon se mordre les doigts d'avoir suivi les menées sournoises des États-Unis ! Comment a-t-on pu être aussi aveugles pour succomber aux sirènes belliqueuses de ce pays prédateur en proposant à l'Ukraine (de Kiev) un accord d'association exclusif, en écartant la Russie de ces négociations ? Avec en point de mire l'intégration dans l'Otan, cette machine de guerre au service des seuls intérêts étazuniens...

Que ça plaise ou non, l'histoire de l'Ukraine est liée à celle de la Russie. Les langues sont très proches et la langue la plus parlée est le Surzhik, mélange d'ukrainien et de russe. La religion – orthodoxe pour les deux peuples - ne pose pas de véritables problème. Ce pays n'a pas vocation a être une séparation entre l'Europe et la Russie mais au contraire une liaison, une sorte de marche entre deux entités puissantes et complémentaires. De Gaulle, toujours visionnaire, parlait de l'Europe de l'Atlantique à l'Oural ». Mitterand a tenté de lancer l'idée d'une Confédération européenne, capable de se passer de la tutelle étazunienne et d'intégrer à terme la Russie qui était encore l'URSS.

Au lieu de ça, la construction européenne s'est faite sous l'influence appuyé des USA avec l'intégration des anciennes républiques de l'est dans ces deux organisations sous domination étazunienne que sont l'OTAN (organisation du traité de l'Atlantique nord) et l'OSCE (organisation pour la sécurité et la coopération européenne). Dès lors la « pax americana » ne peut se faire que contre la Russie par le « containment », l'encerclement de ce pays par les bases de l'Otan.

Preuve s'il en était besoin de la mise sus tutelle de l'Ukraine de Kiev par les États-Unis : le nouveau gouvernement de l'Ukraine comprend...une Américaine. En effet, la nouvelle ministre des Finances, Natalie Jaresko, est une Américaine d’origine ukrainienne qui a travaillé pour le département d’État américain et dirige actuellement le Fonds d’investissement ukrainien basé à Kiev « Horizon Capital » (créé et financé par le Congrès américain via l’agence américaine pour le développement international - USAID - faux nez de la CIA) ainsi qu’un autre fonds ukrainien, le Western NIS Enterprise Fund (WNISEF) depuis 2001. En 1992-1995, Mme Jaresko a été la première cheffe de la Section économique de l’ambassade américaine en Ukraine.

Tout est dit...

Illustration X - Droits réservés


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • antyreac 5 décembre 2014 10:54

    Pendant très longtemps l’Ukraine a été une colonie Russe pourquoi diable voulez vous qu’elle soit maintenant une colonie américaine ?


    • lsga lsga 5 décembre 2014 12:29

      tout à fait, et en réalité, elle est en train de redevenir une colonie Russe.

       
      La bourgeoisie française et TOTAL, cachés derrière l’UE, ont tenté de faire rentrer l’Ukraine dans le marché européen.
       
      L’Oligarchie Russe et américaine s’est empressée d’empêcher l’Europe d’accéder ainsi à son indépendance énergétique.
       
      Bien entendu, comme toujours, les nationalistes sont des traîtres à leur prétendue patrie. 

    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 5 décembre 2014 12:43

      Des fois, on a l’impression que vous vivez dans des réalités parallèles quand on vous lit tellement que vos propos sont hallucinants !


      La population ukrainienne rêve de vivre dans la prospérité et de jouir de la liberté comme chez nous, ce qui fait qu’ils avaient envie d’intégrer à l’Union Européenne et l’OTAN pour que le gouvernement russe ne puisse plus lui nuire et vous imaginez des complots délirants pour expliquer ce phénomène pourtant simple.

      Pourquoi croyez vous que les gens du tiers monde risquent leur vie pour pouvoir émigrer chez nous ?

      Ce n’est pas parce qu’ils trouvent que leurs dictatures ne sont pas assez dures mais parce qu’en Europe on peut bien vivre, et bien pour les Ukrainiens c’est exactement la même chose , ils veulent profiter pleinement de la vie et le meilleur moyen d’y parvenir c’est de faire partie de l’Union Européenne.

      Mais ça emmerde Poutine que les pays voisins de la Russie préfèrent l’Union Européenne à son pays rongé par la corruption et l’autoritarisme. Je dirais même qu’à la limite c’est une critique contre son style de gouvernent ce qui doit être insupportable pour lui.

    • lsga lsga 5 décembre 2014 12:50

      La population ukrainienne, comme nous, est soumis à l’économie Capitaliste. Comme pour nous, sont seul salut se trouve dans le renversement planétaire du Capitalisme. 


    • Lucide bdpif@laposte.net 5 décembre 2014 13:08

      @Alois


      Vous avoir maladie mentale pour ecrire ca.

      Vous etres mauvais journaliste.

      Russie pas oublier vous.

    • Aldous Aldous 5 décembre 2014 13:13

      Kiev est le lieu de naissance de la Russie. Elle fut la capitale du royaume varègue (nom que les Byzantins donnaient aux Russes) fondé par Oleg de Novgorod vers 882, royaume connu comme celui des Russ’ de Kiev.

      Elle est aussi le lieu de baptême de Vladimir 1er en 988.
      Il n’y a pas colonisation Russe en Ukraine. Les Russes sont un peuple autochtone, comme l’etaient les Serbes en Métochée-Kossovo.

      La Russie n’ayant jamais eu de colonies, cette logorrhée abjecte est d’autant plus hypocrite que ce sont les sérial-colonisateurs qui la vomissent. 

    • antyreac 5 décembre 2014 13:55

      Tu oublies que la Russie colonisait 16 pays qui se sont détachaient d’elle dans les années 90


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 5 décembre 2014 15:34

      Bon, je vous resignale tout de même que les immigrés ils viennent chez NOUS et ils ne se pressent pas en Russie ce qui démontre que c’est chez NOUS que c’est le plus intéressant de venir vivre.


      On ne peut donc pas accuser les Ukrainiens de vouloir faire la même chose en arrimant leur pays à une zone de prospérité, de paix et de justice, même si ça déplaît à Poutine tant pour des raisons d’ego personnelles que de géopolitique à l’ancienne.

      Poutine a perdu les pédales dans cette crise d’Ukraine et ce n’est pas au peuple ukrainien à payer l’addition.



    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 5 décembre 2014 15:43

      En plus, les Varègues ce sont des ... Vikings, donc des Scandinaves et pas des Slaves.


      En vieux norrois on dit varyag, d’où le chant sublime : 


      Mettez vos baffles à fond et up high !

    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 5 décembre 2014 15:46

      Bon, et pour ceux qui ne sont pas convaincus que les Ukrainiens veulent vivre comme nous il n’y a qu’à regarder ces pauvres filles que sont les Femen qui en sont à se foutre les nichons à l’air pour avoir le droit de venir vivre chez nous.




    • Laurent 47 5 décembre 2014 19:36

      L’Ukraine est dirigée actuellement par un gouvernement formé d’un oligarque milliardaire, et de ministres dont la moitié fait partie de mouvement néo-nazis, comme Pravy Sektor et Svoboda. Si j’étais ukrainien, je préfèrerais de loin la « dictature » de Poutine, soutenu par 80 % de russes, à la « démocratie » des S.S. qui viennent d’être condamnés à l’ONU par 115 pays ! 3 pays ont préféré les fascistes qui défilaient avec leurs drapeaux à croix gammée, après leur putsch du Maïdan, et 55 pays se sont abstenus, dont bien entendu tous les pays de la Communauté Européenne qui font partie des vassaux des Etats-Unis ! Quant à mieux vivre en Ukraine qu’en Russie, il suffira d’attendre quelques mois pour s’apercevoir que les ukrainiens ont été les dindons de la farce ! Ce qui intéresse l’oncle Sam, ce n’est pas l’Ukraine, dont il n’a strictement rien à cirer, c’est la possibilité d’implanter des bases militaires au plus près de la Russie ! Mais là aussi, c’est une opération qui sera vouée à l’échec, car ce sera un casus belli pour Moscou qui réagira immédiatement, avec toutes les conséquences que cela implique pour l’agresseur. Enfin, vos informations sur la Russie sont celles délivrées par les médias occidentaux, dont fausses ! Allez chercher des vidéos sur le Net, ça n’est pas ça qui manque pour rétablir la vérité ! Ces crétins d’européens ne se rendent même pas compte que les Etats-Unis, par leurs magouilles habituelles, ont réussi à faire perdre à l’Europe tous les marchés conclus avec la Fédération de Russie, et ça n’est pas fini ! Si l’on est capable de faire des affaires avec des pays aussi infréquentables que le Qatar, la Turquie, ou l’Arabie Saoudite, on doit pouvoir continuer à en faire avec un pays comme la Russie, qui est depuis longtemps un important partenaire commercial qui n’a jamais nui à nos intérêts ( demandez aux agriculteurs sous embargo russe, à Total, et aux 6.000 entreprises allemandes installées en Russie qui ne jouent pas les vierges effarouchées ! ). Poutine n’est pas du tout emmerdé par les sanctions américaines, car la Russie s’est tournée vers les pays du B.R.I.C.S. pour ses échanges commerciaux, pétroliers et gaziers, et la coopération avec l’Amérique Latine dans tous les domaines bat son plein. Apparemment, ces pays préfèrent la dictature de la Russie à celle des Etats-Unis, et on les comprend !

      Mais comme disait Georges Brassens : le temps ne fait rien à l’affaire, quand on est con, on est con !

    • Nestor 5 décembre 2014 21:44

      Salut Aldous,

       Rørik ... Riourik !

      Puis un peu plus tard dans l’histoire Rollon ...

      Les Normands, les Russes et les Ukrainiens seraient-ils des cousins éloignés qui parfois s’ignorent ?

      Sinon pour le délire Aldous ... Rioirik mort en 879 et Rollon mort en 930, mais reçoit en 1911 la Normandie, donc il n’était pas non plus tout jeune en 911 ...

      Se sont-ils croisés, rencontrés se connaissaient-ils ? Rollon dans sa jeunesse était-il un guerrier de Riourik ? Il aurait ainsi donc eu un prof qui connaissait certaines tactiques, du coup aurait-il tactiquement su se faire déposer gentiment la Normandie à ses pieds ?

       


    • VICTOR Ayoli Victor 5 décembre 2014 22:14

      Voilà. C’est ce que je dis aussi. Mais pour comprendre cela, il faut remettre à leur place les infos dont on nous abreuve : à la poubelle.


    • Ariane54 Ariane54 6 décembre 2014 00:09

      Quand on veut faire de la propagande à la con, on vérifie... Lien : http://fr.ria.ru/world/20130912/199284649.html
      La Russie est le 2ème pays en terme du nombre d’immigrés : Etats-Unis avec 45,8 millions de migrants, la Russie avec 11 millions, 9,8 millions


    • Doume65 6 décembre 2014 00:47

      « Ce qui intéresse l’oncle Sam, ce n’est pas l’Ukraine, dont il n’a strictement rien à cirer »

      En tous cas, l’Oncle Sam ne s’intéresse pas du tout aux ukrainiens. Il n’a jamais, contrairement à l’ensemble des pays qu’il a détruits pour y « apporter la démocratie », prétendu s’intéresser au peuple. Les 5 milliards dépensés l’ont été « pour assister l’Ukraine dans sa transition démocratique. » Et la démocratie, les oligarques états-uniens (les véritables tireurs de ficelles) la connaissent bien, puisque dans la plus grande démocratie du monde, cette nation exceptionnelle et indispensable, ils payent les campagnes présidentielles des deux candidats afin de s’assurer l’allégeance de l’élu, quel qu’il soit. Donc bien entendu que c’est le pays et pas le peuple qui intéresse les USA. Ce serait bien nouveau d’ailleurs, et tellement suspect que les instances européennes n’auraient pas marché au son du clairon comme un seul homme si tel avait été le cas. Parce qu’il ne faudrait pas croire que les intérêts des gouvernants européens soient différents de ceux de l’administration Étasunienne.


    • Stop-apollo 6 décembre 2014 08:18

      je suis pour l’échange culturel et commercial, qui selon moi est un pas vers la paix, qu’avons-nous fait avec l’Allemagne ? exactement ça après la 2ème guerre mondiale.
      Les sanctions économiques voir belliqueuses n’ont toujours conduit qu’à la guerre. La France n’a pas à s’en mêler, c’est un bourbier.


    • Lucide bdpif@laposte.net 5 décembre 2014 13:04

      Da vous etre agents cia chargé ecrire dans journeaux pour propagande.


      Ce que vouloir peuple ukrainien, c’est rejoindre Grande mere Russie, plus forte que USA, et pas les hordes de neo nazis djiadhistes du gouvernment Kiev.

      Nous francais devoir ecrire ambassade pour sortir Otan et rejoindre grand humanisme Russe contre diable américain.

      Russie etres plus forts que USA ; Nous avoir chars plus forts que USA. Nous avoir plus inteligence que USA. 

      Alors pour eviter guerre totale que Russie doit faire pour se defendre, France peuple doit ecrire à presidence et rejoindre Russie ;

      France appartenir Russie, suite defaite invasion Napoleon.

      Peuple francais unanime vouloir rejoindre grande Russie Forte.

      Russie ne pas abandonner peuple francais.

      • Stop-apollo 6 décembre 2014 08:38

        Français beaucoup vouloir sortir OTAN aussi. marre USA commander.
        Beaucoup français vouloir donner Mistral pour Russie pour pas payer trop impots, bientôt plus rien dans frigo. pas devenir comme grecs.
         Peuple Français pas vouloir guerre, rester neutre, assez problème, mal dans tête.
          smiley


      • Lucide bdpif@laposte.net 5 décembre 2014 13:06

        Bravo auteur article, lui etre bon journaliste.


        Russie pas oublier lui dans futur :)



        • Aldous Aldous 5 décembre 2014 13:21

          Ca me fait toujours marrer les leçons de corruption des aveugles aux borgnes.

          La plus grosse amende de tous les temps infligée pour corruption, 800 millions de dollars a été infligée à qui selon vous ? 

          Un armateur grec ?
          Un gazier russe ?
          Un pétrolier arabe ?
          Un gourou indien ?

          Et bien non, c’est un honorable et très carré industriel allemand...


          Simens 

          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 5 décembre 2014 15:38

            Sans doute, mais ça a été dénoncé et sanctionné tandis que dans le cas des oligarques russes c’est devenu un mode de fonctionnement normal de la société.


            Voilà la différence et elle est de taille il me semble.

          • Laurent 47 5 décembre 2014 19:39

            Vous ne confondriez pas Poutine avec Eltsine par hasard ? Il faut remettre votre logiciel à jour !


          • alinea alinea 5 décembre 2014 20:55

             smiley  !!!!!!! 


          • Stop-apollo 6 décembre 2014 08:29

            n’oubliez pas l’affaire des B52 transportant des armes nucléaires, heureusement que votre « détestable Poutine » était là, pour garder la balance et empêcher la pensée unique. Et ne me dites pas que vous vous n’en êtes pas aperçu.
            J’entends bien que la russie n’est pas la perfection mais qui arrêterait la folie des élites américaines ?


          • Doume65 6 décembre 2014 12:27

            «  La plus grosse amende de tous les temps infligée pour corruption, 800 millions de dollars a été infligée à qui selon vous ? »

            On ne peut strictement rien déduire de cette amande : On ne sait pas par quel tribunal elle a été infligée, ni quel était le plaignant, ni enfin pour quel motif !
            Soit tu donnes l’info en entier, soit ton intervention ne vaut rien du tout. pour le moment nous en sommes au second état.


          • Aldous Aldous 5 décembre 2014 13:22

            Siemens, pour l’orthographe.


            • Lucide bdpif@laposte.net 5 décembre 2014 14:16

              Au pays de Russie
              Comme dans tous les pays
              On s’amuse on pleure on rit
              Il y a des méchants et des gentils

              Et pour sortir des moments difficiles
              Avoir des amis c’est très utile
              Un peu d’astuce, d’espièglerie
              C’est la vie d’agogoravox

              Mais elle rêve et elle imagine
              Tous les soirs en s’endormant
              Que le petit prince du KGB
              Vient lui parler doucement

              Pour chasser, sa tristesse
              Elle cherche la guerre
              Câline et taquine
              Toujours jolie
              C’est la russie de Poutine


              Read more at http://www.jedessine.com/c_5800/videos/musique/generiques-et-paroles-dessins-animes/au-pays-de-candy#jEMBYHPvBRtjIzCD.99


              • Stop-apollo 6 décembre 2014 08:19

                c’est de l’humour , hein c’est ça ? :)


              • sls0 sls0 5 décembre 2014 19:27

                S’il construisent un mur, on saura où va aller une parti de nos impôts.

                l’alerte pour la centrale nucléaire c’est : ’’donner nous du fric’’ pour vous éviter d’avoir un nuage radioactif.


                • Laurent 47 6 décembre 2014 18:40

                  Comme quoi le fascisme n’a pas de frontières ! Mur de Berlin démoli par les russes ( au bout d’un certain temps, il est vrai ), mais mur de la honte prévu en Ukraine...et déjà construit en Cisjordanie !

                  Puisque l’idéologie est la même, à quand le même drapeau pour les deux pays ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès