• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La bonne sœur de Meyssan

La bonne sœur de Meyssan

En Syrie, traînent des espions, on le sait, on s'en doute. Traîne aussi du matériel d'espionnage, parfois surprenant comme ici à Afrin(cela semblait du matériel turc en fait). Mais il y traîne aussi depuis quelque temps une nouvelle sorte d'espion : une bonne sœur, du "couvent Saint-Jacques de l’Intercis". Et le rôle qu'elle joue depuis plusieurs mois maintenant porte à s'interroger sur son nouveau sacerdoce, avec lequel elle s'emploie avec beaucoup de zèle : servir le pouvoir en place, en servant de relais entre les militaires et les journalistes. Ou les exaltés venus jouer au faux-journalistes, comme ceux retranchés il ya peu de temps encore dans un hôtel libyen et censés décrire à la radio ou sur le net ce qui se passait dans le pays,. Des informations tronquées, manipulées, relayées en France ou dans le monde par des passionnés de la désinformation et du complotisme. Ravis de pouvoir dire que tout va bien là où ils étaient, ou presque, et que les morts annoncés n'en étaient pas, ou qu'il n'y en avait pas tant que ça, et qu'en Syrie maintenant Bassar-el-Achad n'est pas le boucher que l'on décrit habituellement dans la presse. Parmi eux, le sulfiureux Thierry Meyssan (*) qui après s'être rapproché jadis d'un pasteur s'est trouvé sur place une nouvelle guide portant foulard religieux : Agnès-Marie de la Croix, c'est son nom, qui l'a tenu par la main pour visiter le pays. Jusqu'ici, on n'avait pas trop remarqué l'intercession fébrile de la religieuse, ou analysé son rôle exact. Depuis la mort du journaliste Gilles Jacquier, on s'interroge davantage sur ce qu'elle est, ce qu'elle fait et surtout à quoi elle sert. Ou plutôt à qui. D'aucuns jouent un jeu dangereux en Syrie, et on vient d'en payer le tarif fort.

La religieuse se présetnte comme catholique, de "l'Église grecque-melkite (**) " catholique exactement. Une croyance de rite byzantin traditionnel, ayant rejoint tardivement l'Église Catholique, en 1724 seulement. En quelque sorte une secte, rattachée à un mouvement pour ne pas disparaître totalement. C'est en fait l'abesse de son monastère (et non de son "couvent" seul, car y résident des nonnes et des moines)."Le monastère Saint Jacques l’Intercis appartient à l’éparchie grecque melkite catholique de Homs, Hama et Yabroud. [...] Aujourd’hui il abrite une communauté d’une quinzaine de membres appartenant à huit nationalités différentes. [...] La communauté cherche à revenir aux sources du monachisme antiochien dans une perspective d’unité : celle de la personne humaine et celle de l’humanité, dans le mystère du Corps Mystique. Elle vit au jour le jour l’ici et le maintenant au Nom du Christ. Tendue de l’avant dans une attente eschatologique de Celui qui vient, elle veut préparer ses voies, en ramenant le cœur des pères vers leurs enfants et le cœur des enfants vers leurs. " Bref, la bonne sœur et ses congénères attendent l'arrivée du messie, le jour de la fin des temps, comme peuvent aussi l'imaginer les évangélistes américains, ce qui leur procure déjà une écrasante activité, pour sûr. Une sacré responsabilité aussi : faudra être là pile à l'heure, et comme on ne sait pas quand ça tombera ce qu'annonce l'eschatologie... il ne reste plus qu'à attendre. Certains attendent la mort, eux attendent la fin du monde.

Mais le problème, aujourd'hui, c'est ce qu'elle pense en dehors de la religion, la fameuse bonne sœur. Et quand elle pense, bizarrement, elle pense exactement comme Thierry Meyssan. A savoir qu'elle ne pense pas religion, mais politique, dans son pays : "Aujourd’hui il ne fait aucun doute qu’il y a ingérence étrangère" dit-elle "refusée fièrement par une partie de l’opposition" appuie-t-elle. "Aujourd’hui il ne fait aucun doute que l’opposition s’est muée en divers endroits en une insurrection armée qui commet des atrocités contre la population civile et contre les forces de l’ordre et l’armée". Selon la dame au voile, qui attend toujours le retour de son sauveur, ce serait donc un drôle de pays que la Syrie d'aujourd'hui : imaginez donc ! Une sorte de pays des mille et une vies, où le dirigeant est aimé de tous, sauf d'une infime minorité qui se venge sur la population qui l'adore et lui baise les pieds tous les jours. Plutôt surprenante la vision de la bonne sœur : si les rues qu'elle décrit étaient plus larges et si la foule moins grande, on aurait crû y voir... la Corée du Nord, à part que là le dirigeant est tellement adoré qu'il ne peut même pas y avoir d'opposition. Donc la Syrie n'est pas la Corée : d'ailleurs Assad est coiffé normalement, lui. Enfin, presque.

A-t-elle vu les rues de sa ville de son monastère(ce n'est pas qu'un couvent !) du VIème siècle bâti en terre crue, situé dans le bourg de Qâra, dédié à Saint Jacques-le-Mutilé ? On peut déjà en douter. La vie du monastère est régie par des règles strictes : les moines y sont cénobitiques, à savoir qu'ils vivent plutôt reclus, ne communiquent pas ou prou vers l'extérieur et qu'à cet endroit leur vie se fait même "suivant la tradition orientale avec un fort accent érémitique concrétisé par une retraite quotidienne en cellule individuelle prolongée". Vivre dans une prison, même choisie par soi, ne doit pas nécessairement prédisposer à prendre connaissance de la vie extérieure, il me semble. Sauf par l'Internet, je vous remercie de me citer le site d'InfoSyrie, par exemple, au hasard, ce qui semble être le cas, à lire ce qu'elle raconte... comme activités, au monastère, il y a certes la confection de rosaires, spéciaux, qui sont d'ailleurs là-bas appelés "chotkys". Chez certains cela signifie aussi la présence, à la forme près, dans un ordinateur d'un logiciel "espion", mais bon, cela ne semble pas très porté vers l'extérieur. En fait la "spécialité" de la dame au fichu, ce sont les icônes, ce qui lui a valu un reportage signé Arte sur ses talents. Sœur Agnès-Mariam est la star incontesté de l'enluminure, ayant rédigé à ce proppos un ouvrage de 123 clichés intitulé "Icônes arabes, mystères d'Orient". Elle est "spécialiste en restauration d’oeuvres d’art, elle est diplômée d’une thèse de l’École Pratique des Hautes Études." apprend-t-on et aurait même participé à l'Orrganisation de l’exposition "Icônes arabes, Art chrétien du Levant" à l’Institut du Monde Arabe". Une expo de 2003, saluée bizarrement en ces termes par l'Express : "A mi-chemin donc de l'Europe et de l'Asie, ce patrimoine mêle la peinture byzantine, la calligraphie arabe, le genre italien et un art délicieusement naïf inspiré par une profonde piété populaire. Ici, au Proche-Orient, Jésus, Marie et Joseph ne sont pas des figures hollywoodiennes aux allures de héros terrestres. Ce sont bien, plutôt, des personnages sacrés inscrits dans la mémoire des gens simples. L'Incarnation est moins un mystère que le regard plein de compassion que le Ciel a bien voulu jeter sur la Terre." L'auteur nous gratifiant au passage d'un résumé historique intéressant (**)  Un ouvrage vendu avec une dédicace bien particulière : ""l'art arabo-chrétien fascine aujourd'hui pour ses valeurs esthétiques certaines mais il faut aussi reconnaître que les évènements qui secouent le globe jettent une lueur singulière sur de telles œuvres. Elles sont les témoins d'une symbiose idéale entre les civilisations qui se sont croisées dans la région du Croissant Fertile. Cette symbiose étant menacée de désagrégation à cause des conflits politiques, on cherche des références dans le passé pour dynamiser le processus d'entente et de tolérance au présent. Les icônes arabes sont devenues des emblèmes reconnus, des messagères de dialogue, de paix et d'ouverture." L'enlumineuse se présente comme un esprit très ouvert voilà qui serait plutôt bon signe, se dit-on. On va vite déchanter.

En fait, pour l'ouverture d'esprit, sans doute, le monastère accède bien à l'extérieur via l'informatique : dedans, il y a un en effet un "espace pour la catéchèse et la diffusion audio-visuelle du message chrétien" (ne parlons pas de "propagande") et la possibilité d'y faire des "arts graphiques sur ordinateur au service de l’évangélisation" (et non pas des présentations PowerPoint sur l'évolution de l'avancée des chars syriens à Homs, comme pourraient l'imaginer les mauvaises langues dont je suis). Quand elle ne surfe pas, l'abesse branchée, elle fait des " confs" à l'étranger (finie la cellule moniale ?)  comme ici à Bruxelles, avec un compère, le père Benjamin Berger, dont on apprend qu'il est lui "juif messianique de Jérusalem." En Belgique, ça se passe aussi chez les protestants, avec comme thème "Que signifie le peuple juif pour l’Eglise universelle et pour le monde ?". Messianique est-il marqué, donc, aussi : ce qui signifie aussi que lui également attend le son de cloche annonçant que le bateau coule définitivement, qu'il n'y a pas de canots, mais que ce n'sst pas grave puisque Jesus qui fait son comeback marche sur l'eau. On ne l'appelle pas le Sauveur pour rien : c'est un peu la SNSM de l'époque, disons, ou Alerte à Maibu, version mondialiste. Le Christ, mais en tenue orange.

Un vrai couple moderne ces deux-là : lisons plutôt leur CV respectif. "Benjamin Berger a grandi comme Juif orthodoxe, a ensuite perdu la foi et a découvert Jésus (Iéshoua) comme le Messie d’Israël, le Fils de Dieu et le Sauveur du monde. Il a fondé avec son frère Ruben une communauté de personnes qui choisissent de vivre le célibat pour le Seigneur". Bref, on est déjà dans ce qu'on peut appeler une secte, et rien d'autre, intitulée "communauté de personnes" pour ne pas confondre, sans doute, avec un troupeau. Ce n'est pas mieux pour son pendant féminin : "mère Agnès-Mariam, née de père palestinien, a parcouru le monde comme hippie durant ses années de jeune rebelle. Mais Dieu est venu toucher son cœur et elle est devenue carmélite au Liban. Trois décennies plus tard, avec l’accord de sa supérieure et de l’évêque, elle restaure les ruines du monastère de St Jacques le Mutilé à Qara en Syrie, datant du 6ième siècle et fonde ’’ l’Ordre de l’Unité d’Antioche ‘’. En résumé, pour avoir retapé le monument, l'ancienne fumeuse de pétards a hérité de son usage, pour y installer la sienne de secte : les effets secondaires du cannabis m'ont toujours surpris. Décidément, on n'échappe pas, dans un cas comme dans l'autre à des "autonomistes", plus ou moins reliés à une juridiction supérieure. Une secte, qui a comme credo " le charisme de prière pour la restauration de l’unité de la personne", ce qui ne veut stictement rien dire, mais les voix du seigneur et une révélation soudaine (au lendemain d'une soirée trop arrosée, qui sait, ce que faisaient les "hippies"), ça semble suffire là-bas à hériter d'un monument fait de pisé, semble-t-il, où il y avait énormément de travail à faire, effectué par les habitants sur place comme par les visiteurs venus se "ressourcer", la truelle à la main. Je n'avais jamais pensé à hériter ainsi dune maison, faudra que je songe à me trouver une bonne secte. Une secte qui raconte que "la réalité est notre référence fondamentale. Nous essayons de ne pas ajouter un jour en plus à ce que le seigneur (...) a posé", comme le définit, l'abesse, dans une vidéo censée expliquer son rôle exact dans son monastère. On va chez elle pour se "ressourcer", donc, et retrouver cet "équilibre intérieur perdu"... Bref, c'est comme à l'abbaye de Chimey, mais là-bas la bière est meilleure, je pense. J'y vais souvent me "ressourcer" à la levure et au houblon (enfin c'est ce je dis à mes amis, en fait, je rentre et je sors avec un pack de Chimay).

Les bonnes sœurs entendant parfois des voix, je me suis dit que celle-ci peut être bien aussi. Les voix modernes du Net, aujourd'hui. Car elle savent lire, et celle-ci est tombé sur des écrits racontant a peu près la même chose que ce d'aucuns disent ; comme ceux d'InfoSyrie, par exemple, je vous remercie de me l'avoir soufflé (c'est le site qui vient à l'esprit, la dame habitant le pays). Effectivement, ce site assez particulier, à le lire, raconte la même chose qu'elle :l'histoire des méchants étrangers qui viennent embêter ce cher souverain si sympathique à cou de girafe. Tout cela écrit dans InfoSyrie, donc, fondé par un... français et créé par une entreprise française, Riwal, entreprise de communication appartenant à Frédéric Chatillon (ici en photo avec LePen et Dieudonné !), que les lecteurs commencent un peu à connaître, vu qu'il a séjourné jadis au Gud et qu'il est allé boire des coups avec Marine Le Pen dans le bistrot du nervis de Riposte Laïque, l'ineffable Batskin, le gros bras de service en perpétuel pantalon militaire. Comme elle s'y sentait bien, dans le site, la mère Agnès-Mariam de la Croix, elle a fini par elle-même y écrire.. comme elle écrit régulièrement dans France Catholique, site chrétien revendiqué, où elle signe "par Agnès-Mariam de la Croix, higoumène (***)". Au début, fort peu au courant des choses religieuses, j'avais lu "énergumène", elle m'en excusera je pense, les catholiques pratiquant la compassion. La dame abesse serait-elle sous infuence "Meyssanienne", en tant qu'abonnée à InfoSyrie, voilà qui démande à être examiné.

Effectivement, elle y participe, comme elle à France-Catholique, dans lequel elle tient un propos lénifiant, tout d'abord : "actuellement nous essayons de suivre au jour le jour les souffrances de nos frères et sœurs confrontés soudainement à une situation sociale des plus difficiles et qui se dirige vers la précarité. J’aimerais répéter que nous ne sommes pas engagés politiquement mais spirituellement, d’après les valeurs de l’Evangile. Solidaires avec nos frères syriens, toutes confessions confondues, sans négliger de militer pour les droits des minorités". Bien, voilà qui part d'un bon principe : quitter sa cellule monacale pour aller visiter les cellules de Bachar el Assad, se dit-on, et en rendre compte à l'extérieur, ça part d'un bon principe. En fait pas vraiment : la ligne suivante, là voilà déjà à tempèrer son propre propos, certains n'ayant pas du tout apprécié qu'elle se soit mêlé en fait de... politique, dans son texte. "D’aucuns ont désavoué mon témoignage. Ils ont récusé la possibilité que je dise vrai, parce que je m’écartais de l’opinion la plus courante. Un commentateur a conclu que mon article : « déploie une argumentation politique si élaborée qu’il pourrait s’agir d’un faux ». C’est la première fois de ma vie que je me penche sur un tel sujet aussi je trouve cette appréciation bien flatteuse". Que lui reprochait-on, en fait, à la bonne sœur ? Pas d'entendre des voix, mais d'en écouter qu'une seule. De ne pas avoir choisi la bonne icône, en quelque sorte."Un autre commentateur a écrit vingt pages pour remettre en cause chacune de mes assertions et en a pris prétexte pour s’en prendre avec une verve implacable, tout à la fois, à des sites antimondialistes et anti atlantistes (surtout le site Voltaire.net dont il assure à tort que je fais partie), à l’Eglise catholique, au Pape, à M. Sarkozy et aux services de renseignements français avec qui, affirme-t-il, je suis de connivence".  Je vous assure que je ne lui avais rien écrit, à la nouvelle copine de Meyssan, pourtant....

L'abesse a en effet une étrange façon en effet de "voir" ce qui se passe dans sa propre ville ou son propre pays. Et comme elle ne semble plutôt... maladroite, elle nous l'explique elle-même, toujours dans France-Catholique : "car aujourd’hui en Syrie, pour être bien renseigné, il ne suffit plus de suivre les nouvelles servies par les chaînes satellitaires internationales. Est requise une synthèse qui s’appuie sur la comparaison entre une variété de sources parmi lesquelles les témoins oculaires ont un rôle privilégié. Nous l’avons constaté sans cesse : la réalité qui se vit ici est différente de ce que transmettent les médias. Ces chaînes n’accompagnent pas l’évènement, elles le précèdent pour le provoquer. Heureusement, de plus en plus de gens accusent cette information de parti pris et de falsification. Nous encourageons nos lecteurs à être plus critiques à l’égard des médias. Les versions des télévisions syriennes pro-régime s’accordent plus avec la réalité. Nous avons essayé de nous documenter en temps réel en téléphonant à des proches sur les lieux mêmes des incidents décrits : la situation ressemblait plus à ce qu’en disait la télévision syrienne qu’à celle propagée par Al Jazzirah, BBC ou France 24, Al Hurra ou Al Arabia à travers des montages et autres compilations audio-visuelles mensongères et de mauvaise qualité". Elle écrit clairement que la "télévision syrienne rend mieux la réalité (où tout à l'heure elle ne voulait rien ajouter !) que les chaînes satellitaires étrangères". C'est cela où des coups de téléphone à des proches, dont on va s'apercevoir plus loin qu'ils n'en sont pas et que ce sont plutôt eux qui appellent que la sœur. On remarquera que pour une abbaye, c'est nouveau, le cénobistime semble laisser place au "coupolisme" des antennes de télévision satellitaires, et que les "témoins oculaires" dont elle parle sont ceux sortis du petit écran de la TV officielle, ou ceux appelant au téléphone, à partir des bureaux de la police d'Assad comme nous allons le voir. 

Car l'abesse, c'est visible, a un avis pré-mâché sur ce qui se passe autour d'elle : "aujourd’hui il ne fait aucun doute qu’il y a ingérence étrangère, refusée fièrement par une partie de l’opposition. Aujourd’hui il ne fait aucun doute que l’opposition s’est muée en divers endroits en une insurrection armée qui commet des atrocités contre la population civile et contre les forces de l’ordre et l’armée" sur la question". Bizarrement, elle présente le même avis en effet que celui du boucher de son propre peuple et que celui de Chatillon, Meyssan et... Dieudonné, puisqu'il fait lui aussi partie du même lot d'admirateurs du régime, ne l'oublions pas. En somme en Syrie, selon elle, et selon une opinion qui semble bien dictée, ce sont donc les révoltés qui tuent le plus, et que s'ils le sont, révoltés, c'est parce que derrière il y a des espions venus de l'étranger qui les poussent à le faire. Un peuple pris dans un étau qui voudrait se libérer, vous n'y pensez pas, ça ne peut exister, on n'est pas en Egypte ici ! C'est plutôt comme en Libye ici sous Kadhafi : tout va bien, selon elle, c'est un peu circulez, il n'y a rien à voir. L'ONU a beau dire qu'on a franchi le cap des 5000 morts, ce n'est toujours qu'une frange d'excités qui en seraient seuls responsables. Voilà qui sent la manipulation, celle entretenue par les pro-Assad, dont fait partie Thierry Meyssan. 

En réalité, on le sait depuis plusieurs mois. La cellule de contre-espionnage de la sœur pro-Assad a été démontée depuis. Dès le 19 novembre dernier, en effet, où la religieuse avait donné une conférence de presse organisée la veille au Centre Catholique d'Information, à Beyrouth qui avait donné lieu à une vidéo. Sur cette dernière, précise le journal le Monde, à 5'30 du début, la moniale avouait d'où provenaient ses "informations extérieures" : pas d'elle-même, encore moins de ses proches, mais tout simplement des moukhabarat , ces officiers de renseignement syriens qui gèrent tout dans le pays où tout va si bien. Des gens qui ont le bras TRES long, selon Amnesty International. Des gens dangereux, précise également l'organisation. L'auteur du texte révélant la supercherie ajoutant un détail troublant : l'abesse affirmait connaître les noms de toutes les forces de l'ordre tombées, mais pas celle des victimes civiles, dont le nombre dépassait déjà à l'époque les 3000, il est vrai (d'où les tenaient-elle, ces noms de policiers ?). Ajoutant également, sur le fait qu'elle avait affirmé pourvoir se rendre où elle voulait dans le pays  : "peut-elle avouer les raisons de la bienveillance que le régime syrien manifeste à son endroit, en l’autorisant à entrer en Syrie et à s’y déplacer à sa guise, alors qu’il interdit les mêmes choses à la délégation de la Ligue arabe ?" (c"était écrit avant que le régime ne finisse par accepter le visiite). L'abesse, visiblement était chaperonnée. Partout où elle allait. Et chaperonnera elle-même après les reporters, venus s'enquérir de ce qui se passe dans le pays. Comme ce que raconte aujourd'hui Anouar Malek, qui était l'observateur (démissionnaire) de la Ligue arabe en Syrie  : "cette mission est une vaste farce. Il était en fait impossible d'appliquer le protocole sur le terrain car tous les jours sont commis des crimes de guerre, des crimes contre l'humanité : le régime d'Assad bombarde les quartiers civils. Et il y a, tous les jours, des victimes : hommes, femmes, enfants, vieillards. Il y a des morts à cause des tortures dans les prisons de droit commun, dans les prisons de la sécurité militaire, dans les prisons de la police, dans les prisons secrètes situées dans les casernes et même, parfois, dans des écoles utilisées comme telles".

Un Anouar Malek à l'opposé de notre religieuse qui n'a rien voulu voir : : - J'ai démissionné à cause des rapports intermédiaires du général Mohammad Al-Dabi qui ne relataient pas avec justesse ce que nous voyions sur le terrain. L'avis énoncé était très souvent celui des gouverneurs des villes, et non celui des opposants par exemple. Le rapport n'est absolument pas le reflet de la situation réelle. Le général al-Dabi ment. Je l'ai entendu dire qu'il y avait des problèmes avec les quartiers tenus par les opposants et c'est totalement faux ! Il dit que le régime a retiré les chars des villes, c'est faux ! Cet homme est un menteur. Il m'accuse également de tout est n'importe quoi pour discréditer mon témoignage : il a d'abord dit que j'avais gardé la chambre en Syrie pendant six jours. Ensuite, il a dit que j'avais dû partir car ma femme ou ma fille aurait été malade ce qui est totalement faux. J'ai d'ailleurs décidé de porter plainte pour diffamation contre lui au Caire (siège de la Ligue arabe : NDLR)".

Pas la peine d'aller plus loin il semble : James Bond, en Syrie a pris le voile, et tient ses infos du pouvoir directement ; qui les relaie directement à la cellule de désinformation de Thierry Meyssan, qui inonde le net de messages en provenance d'une abesse manipulée (ou consciente, ce qui serait pire encore). La "bonne sœur à Meyssan" renvoie directement ce que lui même a concoté, et vice-versa. Pire encore : chrétienne déclarée, la mère du couvent en fait un peu beaucoup dans l'islamophobie. Déclarant par exemple, toujours dans France-Catholique "que la visite des ambassadeurs US et français à Hama a été vécue chez nous comme une démarche injustifiable. Cette ville est, bien sûr, le symbole d’une répression sanglante que personne n’approuve. Mais Hama est aussi le porte-flambeau de l’idéologie islamiste qui cherche à faire tomber les régimes nationalistes arabes au profit d’une transformation confessionnelle islamisante de l’espace politique. Que cherche l’Occident ? La liberté ou l’islamisme ? Ou est-ce la liberté donnée à l’islamisme ? Or cet islamisme nous savons qu’il s’oppose comme l’onagre biblique autant aux musulmans modérés qu’aux non-musulmans"... une parole de personne "apaisée" dont la personne a été "restaurée" ou celle d'une islamophobe bien ordinaire ? Une enlumineuse, ou une jeteuse d'huile sur le feu ? Une islamophobe dangereuse, comme le précise encore le Monde : "dans son aveuglement, Mère Agnès ignore qu'elle rend légitime, par ses propos et son apparition dans de telles circonstances, les représailles d'extrémistes religieux de tous bords contre les chrétiens de Syrie. Elle donne en effet l’impression que tous les chrétiens se tiennent du côté du régime, alors que celui-ci tue son peuple". Et il ajoute : "Nous accorderions un peu plus de confiance à ce qu’elle déclare si la délégation dont elle parle n’avait pas été envoyée en Syrie par un religieux maronite appartenant au courant de Michel Aoun, dont l’allégeance au régime syrien n’a plus besoin d’être rappelée". On ne peut être plus clair, voilà la religieuse toute chocolat. Démasquée !

Bref, on a affaire à quelqu'un d'aussi peu fiable et d'aussi peu recommandable que Meyssan. le hic, c'est que ce pouvoir néfaste ne s'arrête pas là. Il a même aujourd'hui des conséquences gravissimes. Quand France 2 a voulu en effet aller filmer "l'autre côté" auquel tient tant l'abesse orientée, c'est hélas par elle que la société de télévision a pris langue avec les autorités. C'était bien la preuve de ses contacts directs et fréquents avec le pouvoir, et sa capacité assez prononcée d'entregent : pour aborder une demande officielle de filmer, on ne s'adresse pas, en Syrie, à une ambassade, mais à sœur Agnès-Mariam ! C'était aussi se jeter dans la gueule de la louve, mais France 2 ne pouvait l'imaginer, igorant à quel jeu dangereux sinon pervers jouait l'abesse à icônes. "Jeudi 19 janvier, l'émission de France 2 revient sur cette religieuse, qui joue un rôle-clé pour faire entrer des journalistes étrangers en Syrie. Mais étape après étape, le programme prévu – centré autour de Bachar Al-Assad et de son régime à Damas – tombe à l'eau. Il est finalement décidé que l'équipe de journalistes parte à Homs, chose que refusent Gilles Jacquier et le journaliste reporter d'images Christophe Kenck, selon Thierry Thuillier, directeur des rédactions de France Télévisions. "Mère Agnès le prend mal", explique Christophe Kenck dans "Envoyé spécial". Menacés d'expulsion, ils finissent par accepter. Elle, par contre, refuse de se joindre au voyage." Quel rôle exact a pu jouer à ce stade l'égérie religieuse du pouvoir ? Celle qui menace d'expulsion ou celle qui reçoit l'ordre de menacer ? Que savait-elle de ce qui les attendait ou pas ? Car après coup, elle tiendra ajouter un détail important sur son rôle, justement : "plus tard, à Beyrouth, la religieuse livrera une autre version de cet épisode, assurant avoir tout fait pour assurer la sécurité des journalistes : "Elle nous aurait même conseillé de prendre des gilets pare-balles pour nous rendre à Homs et de ne pas traîner dans la ville après 15 heures. Des paroles que nous n'avons jamais entendues…", expliquent Sid Ahmed Hammouche et Patrick Vallélian, deux journalistes suisses présents sur place, dans L'Hebdo". Elle n'avait selon les reporters présents PAS évoqué de danger. Mais tiendra après à dire qu'elle savait qu'il y en avait un. Il existe de bons espions. Ceux-là ne reviennent jamais sur une opération, réussie comme ratée. Dans les deux cas, ils rasent les murs et se font le plus discret possible. L'abesse de Saint-Jacques de l’Intercis en est donc un très mauvais. Façon OSS 117 vu par Dujardin, en moins drôle (ferait plutôt Marie dans "La vie de Brian", mais c'est subjectif). Quant à présenter dans le site de Meyssan, en "une", la demande d'autorisation de France 2 d'aller filmer, comme étant une "opération de barbouzes", c'est de la fumisterie complète et une injure à la mémoire de Jacquier. Une manipulation de plus. Obscène, celle-là.

Le jeu découvert semble donc clair. Mais il y a pire encore, concernant la religieuse, pour ajouter à son cas et à sa capacité de manipulation : "un visiteur du même site, originaire de Qara, dénonce à son tour l'hypocrisie de la religieuse en rappelant que, quelques heures avant ses déclarations à Beyrouth, elle avait participé, de nuit, dans le village, à une manifestation contre le régime (0'20 et 1'30) dont elle ne peut nier le caractère pacifique". Se mêler à la population, ou prendre les infos des chaînes de télévision verrouillées par le pouvoir ? Faire partie d'une manifestation où il n'y a aucun heurt pour écrire après que les gens qui y participent commettent seuls des violences ? Dans les deux cas, encore une fois, c'est de l'espionnage d'amateur. La suite est connue : pour l'équipe de France 2, ce sera en effet un guet-apens :

 " Les journalistes, entrés dans leurs véhicules pour partir vers l'hôpital, sont bloqués par l'une d'entre elles. Des gens invitent des journalistes "à sortir des voitures" pour leur tenir un discours contre les rebelles. Ils "semblaient en mission commandée ", se souvient un des deux journalistes suisses. Soudain, une première déflagration. Selon France Télévision, malgré la réticence des journalistes, "la foule va rouvrirles portes [des voitures], extraire les journalistes, et le journaliste reporter d'images Christophe Kenck sera même conduit vers les futurs lieux d'impact des tirs", poussé par la taille. Les journalistes suisses, méfiants, restent aux véhicules. Ils racontent ces hommes – un jeune au pull blanc, un militaire... – qui reviennent plusieurs fois à la charge pour les inciter à se rendre là où tombent les obus. Ils voient, sur les toits,"des hommes qui bougent", probablement des snipers. Et, nerveux, se collent aux militaires pour ne pas être visés. Pendant ce temps, une deuxième, puis une troisième explosion retentit. Dans la plus grande confusion, Gilles Jacquier est monté sur le toit d'un immeuble, entraîné par des Syriens. En sortant, un quatrième tir le touche de plein fouet, et le tue".

Selon Anouar Malek encore, la responsabilité du pouvoir dans le décès du journaliste français est écrasante en effet, et le pouvoir aux abois, comme Kadhafi à ces derniers jours qui en était réduit lu aussi à invoquer Al-Qaida comme manipulant son pays (****) : "le système utilise ça pour prétendre auprès des Occidentaux qu'il y a des attaques terroristes d'al-Qaïda dans le pays, mais il n'y a aucun terrorisme. J'ai rencontré des membres de l'armée libre syrienne et je peux témoigner qu'ils ne sont aujourd'hui que dans une position défensive. Ils ne commettent pas d'attaques. De même concernant la mort de Gilles Jacquier. J'ai eu depuis au téléphone les chefs de l'armée libre syrienne et ils nient absolument les affirmations proférées dans "le Figaro". Ils jurent ne pas être à l'origine du tir de mortier qui a coûté la vie au journaliste français. Et ils appellent d'ailleurs les journalistes français et européens à venir dans leur pays pour témoigner de leur agonie."

Une enquête a été diligentée par la France. On ne sait si elle pourra avoir lieu. En, tout cas, des juges auront je pense des questions à poser à l'ancienne hippie devenue nonne. Abesse-espionne, ça n'est pas courant je vous l'avoue, mais autour de Thierry Meyssan (****) tout est possible, on le sait, hélas.

(*) "Dans les années 70, né d’une famille bordelaise conservatrice, il a un temps été l’icône du mouvement charismatique, un mouvement sectaire et intégriste chrétien. Avant d’en être exclu. Son mariage ayant été annulé pour « homosexualité » par l’Eglise catholique le 17 janvier 1990.

Il rejoint alors le mouvement homosexuel, notamment à l’association Gais pour les libertés (GPL), d’où il se fait exclure le 10 janvier 1989 après s’être fait élire — au nom de l’association mais sans l’avoir consultée — secrétaire général adjoint de l'International Lesbian and Gay Association. Il sera par la suite exclu d’autres associations gays et lesbiennes, notamment l’ILGA, pour pour s’être autoproclamé « secrétaire à l'information » (un titre qui n'existe pas),

Il prétend avoir créé la Maison des Homosexualités. Ce qui est contesté par tous ses fondateurs.

En 1990, il intervient dans l’affaire du pasteur Doucé, un religieux connu pour militer pour la dépénalisation de la pédophilie, mystérieusement assassiné, et que Meyssan fréquentait au sein du Centre du Christ Libérateur. Un local accueillant des réunions pour : « Sado-maso », « travestis », « transsexuelles » et qui consacre des mariages homosexuels. Meyssan écrira a plusieurs journaux pour attribuer sa mort à l’extrême droite avant de changer de version. Le pasteur Doucé aurait selon lui était tué par les Iraniens. Le 8 août 1990, il est entendu par la Brigade criminelle, qui ne prend pas sa déposition au sérieux. Mais Le Monde en fait état le 31 août 1990."

(**) "Que représentent donc les melkites, dont l'art byzantin aux accents tardifs italianisants paraît si fertile ? Il s'agit tout simplement des plus anciens chrétiens du monde, ceux-là mêmes qui, non juifs mais voisins immédiats de ces derniers, ont été les premiers à embrasser la Croix. Issus des populations sémites antiques de Palestine et de Syrie, ils sont aujourd'hui palestiniens, syriens, libanais ou égyptiens, ou ont émigré en Europe, aux Etats-Unis ou en Amérique latine. Leur appellation provient de leur foi. Lors du premier schisme de la chrétienté, à l'issue du concile de Chalcédoine (451), ils ont en effet choisi de rester fidèles à l'empereur de Byzance (malik,ce qui signifie roi en arabe) et ont conservé la foi orthodoxe. Tandis que la plupart des Eglises orientales - syriaques (ou jacobites), arméniens, coptes, éthiopiens - rejetaient la doctrine de la double nature du Christ (humaine et divine), imposée par Byzance, et versaient dans le schisme monophysite, selon lequel le Christ n'aurait qu'une seule nature, divino-humaine. Alignés sur Byzance, c'est en toute logique que les melkites ont ensuite suivi les grecs contre Rome lors du schisme d'Orient entre le pape et Constantinople, en 1054. Mais, bien plus tard, à la faveur d'une grande offensive missionnaire catholique au Proche-Orient, au XVIIIe siècle, certains melkites, emmenés par le patriarche d'Antioche Cyrille VI, se sont ralliés à Rome (1724), tout en conservant strictement le rite byzantin. Du reste, le mouvement rencontra un vrai succès dans tout l'Orient puisque, à l'instar des melkites, certaines communautés arméniennes, syriaques ou coptes ont également rejoint Rome à la même époque et créé des Eglises catholiques de rite oriental. C'est d'ailleurs à ce contact avec les mission-naires latins que l'on devra le renouveau de l'imprimerie arabe, car beaucoup de livres melkites sortiront des presses de Rome, comme l'exposition permet de s'en rendre compte. Quoi qu'il en soit, cette communauté, même divisée en deux Eglises, est très vivante, puisque l'on compte aujourd'hui environ 980 000 melkites de rite catholique oriental et bien davantage de melkites orthodoxes, plus directement nommés orthodoxes".

(***) Un higoumène ou hégoumène est le supérieur d'un monastère orthodoxe ou catholique de rite oriental. Le terme équivalent, en Occident, est celui d'abbé ou d'abbesse.

Le terme provient directement du grec ἡγούμενος / hêgoúmenos, participe présent du verbe ἡγέομαι /hêgéomai, signifiant littéralement « marcher devant », d'où « conduire, commander »`

(****) une belle liste ici des soutiens de Meyssan : on notera les négationnistes... et Livernette !

Le Libre Penseur (LLP), Pierre Dortiguier, philosophe ; Ginette Skandrani, fondatrice du Parti des Verts (dont elle a été exclue depuis) ; Alain Soral, écrivain ; Dieudonné M’bala M’bala , humoriste, acteur, et militant politique Maria Poumier, écrivain ; Johann Livernette, écrivain ; Béatrice Pignède, réalisatrice ; Paul-Eric Blanrue, écrivain ; Francesco Condemi, réalisateur ; John Bastardi Daumont, avocat ; Marc George (Médialibre) ; Frédéric Courvoisier, Claude Covassi et Spencer Delane, fondateurs de Mecanopolis.org

(****) preuve qu'Al-Qaida est bien une vue de l'esprit pratique pour les pouvoirs forts.


Moyenne des avis sur cet article :  1.68/5   (123 votes)




Réagissez à l'article

236 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 25 janvier 2012 14:03

    Je serais tres heureux que Bachar al assad soit renversé, mais renversé par des forces progressistes, et je pense qu’actuellement ce n’est pas ce qui se prepare, et que l’opposition naissante , et le conflit civil dans le pays a été alimentée par des forces extérieures....

    http://2ccr.unblog.fr/2012/01/09/de-tunis-a-damas/


    • morice morice 25 janvier 2012 14:24

      Je serais tres heureux que Bachar al assad soit renversé, mais renversé par des forces progressistes


      ah parce qu’elles ne le sont pas ?

      le printemps arabe démontre que ce sera de toute façon un coude à coude entre islamistes modérés et extrémistes : il faut s’y attendre. On ne change pas un pays en une seule génération : le shah d’iran qui a fait ça au marteau en sait quelque chose : est revenu après lui l’extrême inverse.

      Les dictateurs d’afrique du nord ou du proche orient auront tous fait le lit de l’islamisme par ressentiment : comme en Irak et en Afghanistan, avec les américains.

      vous savez, entendre des combattants ne crier que Allah Akbar, ça me les gonfle sérieux.

      Les TYRANS ont fabriqué pire qu’eux.

      Aux gens de ne pas écouter ces sirènes : la démocratie c’est LONG, mais ça s’apprend.


      on peut aussi rêver à être renversé façons émirs, par la famille, mais ça ne se fera pas.

      • Aldous Aldous 26 janvier 2012 07:01

        Designer cette religieuse comme espionne sur la base d’un enquête dans un fauteil, alors qu’elle vit dans un pays oú la police politique surveille tout le monde et en particulier les minorites, c’est completement irresponssable.


        Vous etes inconscient Morice !

      • morice morice 25 janvier 2012 14:25

        merci à tous les courageux moinsseurs : d’une certaine manière, ils me prouvent qu’ils sont SANS arguments.


        • Aldous Aldous 26 janvier 2012 07:47

          Et toi ? Le courageux délateur de bonnes soeurs ? Tu va faire quoi quand elle se fera moinsser a coup de pistolet automatique ?


        • Jimmy 25 janvier 2012 14:35

          les américains, pour assurer leur domination sur le monde, veulent détruire la Syrie comme ils ont détruit la Libye.

          Mais ils doivent tenir compte des opinions publiques occidentales.

          Ils commencent ainsi à déstabiliser le pays de l’intérieur, en finançant des oposants ultra minoritaires, font exploser des bombes et innondent la presse occidentale dont ils disposent des leviers d’invraisemblables histoires de massacres quotidiens (si des manifestants pacifiques étaient réellement massacrés, comment penser qu’ils retourneraient manisfester le lendemain,quand un pouvoir fait tirer sur le peuple ça ne dure jamais longtemps, soit les gens restent chez-eux et attendent des jours meilleurs, soit l’armée se retourne contre le dictateur)

          Les soit disant révolutionnaires demandent comme par hasard une intervention extérieure, (de vrais révolutionnaires ne demandent jamais qu’on vienne bombarder leur pays)

          Puis on intervient et on détruit tout, à commencer, comme en Libye, par les écoles universitées, hopitaux, car en réalité c’est d’une punition de tout un peuple qu’il s’agit, punis de ne pas se soumettre à l’empire américano-sioniste


          • morice morice 25 janvier 2012 15:04

            d’invraisemblables histoires de massacres quotidiens


            Vous ne confondriez pas avec une histoire de bébés jetés par terre au Koweit plutôt ? Son auteur vient juste de décèder. 

            Donc, comme Meyssan il n’y à pas eu de morts dans les rues. Purée, ils font de ces progrès maintenant en décors à Hollywood, à reconstituer aussi bien Homs.. Les palettes graphiques ça fait un de ces boulots, avec ces chars en maquette là, chapeau ! 

            Franchement, j’y ai crû. Je pensais que c’était la vraie ville et vous le dites que c’est le dernier De Niro ? Purée, je le suis encore fait avoir : depuis Ben Hur ou la Terre des Pharaons, franchement, chapeau, je n’ai pas vu mieux....

            Et tout ce mercurochrome là sûr les cadavres, et ces enfants abattus qui jouent si bien les enfants morts...

            Y’a pas, on se dirige vers une palme à Cannes : meilleur décor, meilleurs acteurs et meilleur scénario, signé Meyssan.

          • morice morice 25 janvier 2012 15:08

            Puis on intervient et on détruit tout, à commencer, comme en Libye, par les écoles universitées, hopitaux,


            Vous n’avez aucune preuve de ce choix d’objectifs précis de façon délibérée et privilégiée. En revanche, ça sort direct des écrits de Meyssan. Vous ressortez SON bréviaire.....

          • latitude zéro 25 janvier 2012 16:03

            morice fera tout pour démolir Meyssan .
            Dans sa détestation il est prêt à raconter n’importe quoi pour y arriver.

            Il qualifie Meyssan d’extrême droite , passant sous silence son observatoire de l’extrème droite, coordinateur suppléant du Comité national de vigilance contre l’extrême droite qui rassemble chaque semaine les 45 principaux partis politiques, syndicats et associations de gauche pour élaborer une réponse commune face à la montée de l’intolérance.
            Homosexuel engagé.
            Ancien secrétaire national du parti radical de gauche , qui ne l’a pas suivi sur le 11 septembre, ce qui n’a rien d’étonnant pour ce parti !

            Ha Ha Ha , Meyssan extrème droite ...RIDICULE !! ( je fais mon morice là)

            Je connais Thierry Meyssan,, il m’a même sorti d’une petite daube que je tairais ici, j’ai eu la preuve qu’il est quelqu’un de profondément honnête, sincère, et d’une objectivité incroyable.

            Le contraire de morice donc

            Tartuffe va !

            Et surtout ne serrer pas la main d’un extrême droite, pour morice c’est contagieux

            Ha Ha Ha !


          • morice morice 25 janvier 2012 16:42

            Ha Ha Ha , Meyssan extrème droite ...RIDICULE !! ( je fais mon morice là)

            Je connais Thierry Meyssan,, il m’a même sorti d’une petite daube que je tairais ici, j’ai eu la preuve qu’il est quelqu’un de profondément honnête, sincère, et d’une objectivité incroyable.


            Il vous a dit ce qu’il faisait avec Doucé ? 

            Dites- moi vous avez de la chance ...

            Et pourquoi un mec si sympa ne s’affiche qu’en compagnie de gens du Gud, qui font toujours le coup de point dans les manifs, ou avec un comique qui fête la naissance de son gosse en compagnie de Jmlp, photos à l’appui ou avec Soral, ex gigolo passé au Pc pour soutenir ensuite jmlp, le quitter, puis revenir et tenir aujourd’hui des propos antisémites comme jean-marie ? 

            Il ne sait pas qu’ils sont d’extrême droite, ou ne connaît pas LePen ? Dites moi, ou il est mal infotmé, votre reporter d’hôtel, ou c’est un con fini qui ignore qui sont des propres amis ?

            Ou alors, quand on le prend en photos avec eux, il fait celui qui ne les jamais vus ? 


            Ou alors pour vous toutes ces personnes, qui ont toutes un jour posé en photo avec. Le borgne ne savent pas qui il est...

            C,’est possible, mais là je crois qu’il faudrait arrêter de prendre les gens pour des cons...


            Un mec si sympa peut-il étre négationniste, ce qu’il est aussi ? Le négationnisme est « sympathique » maintenant ? 

            Négationnistes de la Shoah et négationnistes de crimes de dictateurs, c’est bien une continuité....




          • latitude zéro 25 janvier 2012 17:02

            Il ne sait pas qu’ils sont d’extrême droite ?

            Ne vous faites pas plus idiot que vous n’êtes, vous m’avez parfaitement compris.
            Toujours du grand n"importe quoi.

            Et Mgr Jeanbart c’est l’archevêque de Meyssan ?!!!

            Ha Ha Ha !


          • morice morice 25 janvier 2012 17:56

            non, mais il est celui de Bruno Gollnisch...




            ou de Garroté (ah, alors s’il a Garroté, l’ancien alcoolo repenti...


            il a peur de quoi ? Il l’écrit :

            Ainsi, en Syrie, l’archevêque catholique melkite d’Alep, Jean-Clément Jeanbart, redoute un renversement du régime alaouite Assad avec la possible domination d’un parti islamiste sunnite. Il se dit très préoccupé par les conséquences d’un renversement du régime pour les chrétiens de Syrie. Et il affirme qu’il faut encore donner sa chance à Bachar al Assad, lors d’un entretien, publié hier, mercredi 11 janvier 2012, par le quotidien français ‘Le Figaro. Mgr Jeanbart déclare : « Nous sommes très préoccupés par les conséquences d’un renversement du régime, qui pousserait beaucoup de fidèles (ndmg - fidèles chrétiens) à émigrer, comme en Irak depuis la chute de Saddam Hussein. Les chrétiens n’ont pas confiance dans un pouvoir sunnite extrémiste. Nous redoutons la domination de Frères musulmans dogmatiques. Malgré les violences, il faut encore donner sa chance à Assad. Bachar al-Assad est en train de persuader le parti Baas d’accepter les réformes ».
            -
            Mgr Jeanbart signale que la nouvelle Constitution annoncée par Assad comporte « des points intéressants en matière de maintien de la laïcité, par exemple »Bachar el-Assad a annoncé qu’un référendum sur une nouvelle Constitution aurait lieu la première semaine de marsAssad a aussi accusé des pays étrangers de comploter contre son pays. Mais selon Mgr Jeanbart, le régime Assad bénéficie de l’appui des minorités. En additionnant alaouites, chrétiens, kurdes, druzes, et ismaéliens aux membres du parti Baas et auxcommerçants sunnites de Damas et d’Alep, « vous dépassez probablement les 50% derrière Bachar », estimeMgr Jeanbart. « On ne veut pas ressembler à l’Irak », ajoute Mgr Jeanbart. L’évêque déclare : « Et puis l’évolution des transitions en Libye et en Égypte ne nous rassure pas. Tout cela renforce le pouvoir, même s’il réprime beaucoup trop ». Mgr Jeanbart accuse l’opposition syrienne de refuser tout dialogue avec le pouvoir etassure que la représentativité de cette opposition est faible

            ailleurs aussi :


            Jean-Clément Jeanbart, archevêque catholique d’Alep en Syrie

            Jean-Clément Jeanbart, archevêque catholique d’Alep en Syrie, nous explique sa position par rapport à Bachar El-Assad et la confiance qu’il lui porte. Il le décrit comme un homme loyal et sincère. Selon Jean-Clément Jeanbart, le grand problème en Syrie est la dictature du parti Baas.


             de tous temps, des reliigieux ont dû choisir leur camp, vous savez... tenez....

            http://www.crc-resurrection.org/Restauration_nationale/Histoire_France/images/Marecha l-Petain_Lourdes.jpg


            ça sort de là

            http://www.crc-resurrection.org/Restauration_nationale/Histoire_France/Vichy_4-Eglise-Revolution-nationale.php

            ils s’y connaissent, les chrétiens, hein, en relations de pouvoir...


          • latitude zéro 25 janvier 2012 19:53

            L’archevêque de Gollnish

            Quelle mauvaise foi . Voire de tromperie !
            Le site de Gollnish ne fait que reprendre un article de source AFP. Visible partout .


          • francesca2 francesca2 25 janvier 2012 19:59

            Tiens, le philo-castriste qui défend Gollnish.

            Décidément la vie est pleine de surprises...

          • GillesR 25 janvier 2012 20:09

            Ou de vases communicants.


          • latitude zéro 25 janvier 2012 21:44

            Petit problème de compréhension Italia ?
            Très loin de moi l’idée de défendre Gollnish à l’opposé de mes valeurs.

            Relisez bien le fil de ce forum si vous en avez envie


          • francesca2 francesca2 25 janvier 2012 22:04

            Ho ! Mais zéro...quelles sont donc ces valeurs ? Le goulag ? 


          • morice morice 25 janvier 2012 23:31

            philo castriste végétant chez les fans de l’extrême droite..

            ah, il a encore changé de pseudo...

            alors on se fait tacler par ses anciennes copines de l’extrême droite : vous sortez bien tous ici du même petit marigot...

            http://www.centpapiers.com/intox-et-manip-de-la-blogo-facho-info-syriefr/85864

            suis tombé sur ce petit entrefilet : « Le voyage en Italie de Marine Le Pen a commencé jeudi soir (20 octobre) , dans la région de Vérone, au Nord du pays. Le but : nouer des contacts politiques et économiques. Pour cette visite, Marine Le Pen est venue avec Ludovic de Danne, chargé des affaires européennes et des relations avec la presse étrangère,  ainsi que Frédéric Chatillon. L’ancien leader du GUD – groupuscule étudiant d’extrême droite « musclée » – qui s’occupe aujourd’hui de la communication de Mme Le Pen, semble très impliqué dans les contacts italiens de la candidate, tout comme son collègue et ami Jildaz Mahé O’Chinal, présent lui aussi en Italie.« Le Monde.fr

            Frédéric Chatillon occupe une place à part dans la galaxie mariniste, étant l’époux de Marie d’Herbais, une amie d’enfance de la présidente du FN,
            employée au service communication du parti, avec qui il a six enfants. Tous deux organisent des dîners pour présenter Marine Le Pen à des avocats ou des hommes d’affaires.« C’est un ami », dit de lui la candidate à la présidentielle (…).

            Chatillon … Je me disais..mais où aie je déjà vu ce nom ?
            Frédéric Chatillon, fervent supporteur du Hezbollah, a des amitiés syriennes haut placées et solides. Quand la contestation a commencé à gagner en Syrie, fin mars 2011, il a apporté son soutien au régime de Bachar Al-Assad en ces termes : « Le lobby sioniste (aux ordres duquel est la presse française) rêve de déstabiliser votre magnifique pays. Tous ceux qui participent directement ou indirectement à ces manifestations se font complices de ce lobby (Page Facebook du groupe We Are Syria, 26 mars 2011). » Un peu plus tard, en juin, à mesure que le pouvoir syrien s’enfonçait toujours plus dans la répression violente, il a même créé le site Infosyrie.fr, organe « de réinformation » au profit du régime syrien. Le site est d’ailleurs domicilié à la même adresse et enregistré au nom de l’entreprise de Frédéric Chatillon, Riwal.


          • latitude zéro 26 janvier 2012 00:12

            Ho ! Mais zéro...quelles sont donc ces valeurs ? Le goulag ?

            Toujours dans la nuance à ce je vois !

            Et il a encore changer de speudo...

            Le même depuis mon inscription sur Avox ...Ha Ha Ha

            Allez bonne nuit à tous.
            Moi, ici c’est l’heure de l’apéro .
            Salud


          • morice morice 26 janvier 2012 09:13

            « morice fera tout pour démolir Meyssan .

            Dans sa détestation il est prêt à raconter n’importe quoi pour y arriver.

            Il qualifie Meyssan d’extrême droite »


            Je ne le « qualifie » même pas : il se « qualifie » lui-même.... avec les deux oreilles et la queue...

            C’est dans une interview-aveu à Rivarol, du Lundi 25 avril 2011 qui comme chacun sait est un journal de gens tellement gauchistes qu’ils sont en conflit ouvert avec Marine le Pen, lui préférant... son père !!!

            http://www.medialibre.eu/france/thierry-meyssan-dans-rivarol-jai-choisi-mon-camp-je-me-situe-resolument-du-cote-des-valeurs-spirituelles/7241

            Thierry Meyssan dans Rivarol : « J’ai choisi mon camp, je me situe résolument du côté des valeurs spirituelles »

            R. : Le FN a lui aussi beaucoup évolué. Quel regard portez-vous sur son nouveau leader et le processus de “normalisation” en cours ?

            T. M. : Il est bien légitime que des citoyens qui ont été ostracisés durant de longues années souhaitent réintégrer le débat public. Mais je crains qu’ils ne le fassent de la pire des manières. Au lieu d’en finir avec le discours du bouc émissaire, ce poison qui ronge notre pays depuis si longtemps, ils ont choisi de se rallier au lobby pro-israélien. Nous voyons très bien que le gouvernement israélien a lancé une OPA sur les partis d’extrême droite européens. Un à un, ils basculent dans le sionisme et manifestent leur allégeance en s’inclinant à Yad Vashem. C’est semble-t-il maintenant le tour du FN.

            2012 : UN NON CHOIX ENTRE TROIS SIONISTES, DSK, SARKOZY, MARINE LE PEN

            R. : Certains dissidents en France, dont Alain Soral que vous connaissez, proposent aux antisionistes de soutenir Marine Le Pen pour barrer la route à DSK. Qu’en pensezvous ?

            T. M. : A lire certains hebdomadaires, on présente la prochaine élection présidentielle comme un choix entre Nicolas Sarkozy, Dominique Strauss-Kahn et Marine Le Pen, c’est-à dire comme un non-choix entre trois sionistes. Ceci ne doit pas donner lieu à des combines politiciennes. La République souffre aujourd’hui de la domination des Etats-Unis et d’Israël. Ceux qui prétendent à la fois être antiimpérialiste et sionistes sont de dangereux menteurs. Et ceux qui veulent arbitrer entre les loups se trompent de combat.

            Parti pour le critiquer, il est arrivé à tomber dedans. Au passage, il y reprécise son antisémitisme flagrant et son opposition à la loi Gayssot : c’est aussi un NEGATIONNISTE.

            le girouettisme de Meyssan est similaire à celui d’un Soral. C’est bien la même clique d’extrême droite.

            texte repris aussitôt par la famille Blanrue, ici sous la plume de Marc George.

            http://blanrue.blogspot.com/2011/04/thierry-meyssan-dans-rivarol-il-est.html

            qui est Marc George ? ça :

            Il y a une dizaine de jours, le GUD a renoué avec les « diffs » militantes, en distribuants un petit « huit pages » consacré à la situation en Libye et à l’immigration. Sur la Libye, une interview de Jacques Bordes coule sur plusieurs pages. Ancien compagnon de François Duprat dans les Groupes nationalistes-révolutionnaires (GNR), il est très introduit dans certains cercles du Proche-Orient.

            Adhérent au Parti des musulmans de France de Mohammed Latreche,et au Parti Antisioniste de Yahia Gouasmi (un ancien colistier de Dieudonné, sur la « liste antisioniste »), Jacques Borde est un ami de Marc George, avec qui il anime le site Médialibre. Lors du congrès du FN, c’était un soutien de Bruno Gollnisch.

            Les « Gollnishiens », à savoir plus à droite que Marine lePen 

            C’est ce qu’on appelle une attaque au bazooka. Dans le numéro 2952 de l’hebdomadaire d’extrême droite Rivarol, Marc George, l’ancien bras droit d’Alain Soral, donne un grand entretien à Jérôme Bourbon, directeur la rédaction. L’ancien secrétaire général d’Egalité et Réconciliation (E&R) y déclare sa flamme pour la candidature de Bruno Gollnisch à la présidence du FN : « Bruno Gollnisch est le fils politique de Jean-Marie Le Pen ».

            l’extrême droite parlant de l’extrême droite c’est assez savoureux :

            Mais ce n’est pas l’essentiel de l’entretien. Marc George, avec la neutralité plus que bienveillante de Jérôme Bourbon (qui n’a jamais caché son hostilité à Marine Le Pen) se livre à une descente en règle de Mme Le Pen. Il se fait l’apôtre d’une ligne « pure et dure ». Et ce, dans des termes tellement outranciers qu’ils ne peuvent, in fine, que servir les intérêts et conforter le plan de communication de la vice-présidente du FN.

            On y apprend ainsi, dixit Marc George, que Marine Le Pen « est fondamentalement antifasciste, droit-de-l’hommiste. » Ou encore : « Marine Le Pen n’est pas politiquement structurée, elle n’a pas les fondamentaux nationalistes (…) Il se trouve qu’elle est l’héritière de Le Pen, elle aurait sans doute aimer être l’héritière de Régine ».

            Les colonnes où s’expriment Marc George ne sont pas neutres. Rivarol, créé en 1951 pour partie par d’anciens collaborateurs, est un journal qui a toujours défendu Pétain, qui, parmi les premiers, a ouvert ses pages aux négationnistes, et dont certains rédacteurs ont été condamnés pour « incitation à la haine raciale ». L’on notera aussi que ce journal se fait l’écho des annonces de décès des anciens de la division SS Charlemagne.

            Tenant donc d’une ligne très « 1940″, Rivarol a adopté au début des années quatre vingt dix un parti pris anti-juif virulent, désormais à la limite de l’obsessionnel. D’ailleurs, le numéro dont nous parlons ici a pour titre de « Une » : « L’ère de la judéocentrie ».


            qu’est ce qui caractérise donc toute cette fine équipe ? Leur antisémitisme, jugé « obsessionnel » par leurs propres amis....

            Une obsession que partage visiblement Marc George, qui dénonce les « accointances judéomanes » (sic) de Mme Le Pen. Ainsi, déclare-t-il : Marine Le Pen, « croit à l’histoire officielle de la seconde guerre mondiale, elle pense que le peuple juif est un peuple victime et elle sait qui a le pouvoir. Si elle gagne, elle ira en Israël comme elle a déjà tenté de le faire, elle ira à Yad Vashem rallumer la flamme, au Vel-d’Hiv’ demander pardon non pour elle-même mais pour son père et pour la France, ce qui est particulièrement abject. Lorsqu’il s’agit de la seconde guerre mondiale, Marine Le Pen trouve parfaitement normal que la France soit présentée comme étant complice d’un génocide, comme étant une nation raciste, collaborationniste, délatrice. Ce qui est un ignominie, une infamie. C’est totalement insupportable. Marine Le Pen ne fait pas que se soumettre à cette idéologie antifrançaise. Pire, elle y croit. Elle est donc totalement incurable ».

            vous êtes mal barré, là....

          • ykpaiha ykpaiha 26 janvier 2012 11:41

            « morice fera tout pour démolir Meyssan . »
            Erreur gravissime !! et peché par omission.

            Ce qu’il faut dire :

            « Si morice rencontrait morice il fera tout pour le démolir »

            Meme une bonne Ame n’y pourrait rien.


          • morice morice 26 janvier 2012 11:44

            y’a pas, c’est recherché...


            Meyssan a envahi le web, et ses tâcherons se chargent tous les jours de répandre la bonne parole du gourou....

          • IanO 26 janvier 2012 12:30

            Oui, Meyssan c’est fait connaître comme de gauche (PRG), militant de la cause homosexuelle et contre l’extrême-droite. Mais est-ce que ça empêche pour autant d’être d’extrême-droite ? Pour en juger, il ne sert à rien de se demander qui est cet homme ou quel est son parcours mais il faut voir ce qu’il dit et ce qu’il fait aujourd’hui.
            On trouvera quelques infos utiles sur cet homme ici : http://www.conspiracywatch.info/Dossier-L-imposture-Thierry-Meyssan_a296.html
            Par ailleurs, Meyssan, issu de la gauche, militant de l’extrême-droite cachant l’antisémitisme derrière l’antisionisme, n’est pas un cas isolé, c’est même le cas de toute une branche de l’extrême-droite, relativement proche de ce qu’on appelait rouge-bruns et parmi laquelle il compte pas mal d’amis (Dieudonnée, le pourtant très homophobe Soral...), pour plus d’infos là-dessus,
            lire à tout prix ce livre, présentation et .


          • latitude zéro 26 janvier 2012 19:33

            Oui, Meyssan c’est fait connaître comme de gauche (PRG), militant de la cause homosexuelle et contre l’extrême-droite. Mais est-ce que ça empêche pour autant d’être d’extrême-droite ?
            Quelle jolie perle , merci ! Je la retiens.

            rouge brun
            Il a lu ça quelque part !
            Encore un intoxiqué des faux nez « antifas »

            conspiracywatch
             « L’observatoire du conspirationnisme et des théories du complot » , alors là tout s’"explique !!
            Super sourcé dis donc .


          • latitude zéro 26 janvier 2012 19:53

            morice dit


            Je ne le « qualifie » même pas : il se « qualifie » lui-même.... ( extrême droite) avec les deux oreilles et la queue...

            C’est dans une interview-aveu à Rivarol, du Lundi 25 avril 2011 qui comme chacun sait est un journal de gens tellement gauchistes qu’ils sont en conflit ouvert avec Marine le Pen, lui préférant... son père !!!

            Thierry Meyssan s’est déjà expliqué la dessus, ils parlent avec TOUT LE MONDE, pas d’ostracisme. Du respect, de la tolérance, de la communication .

            Suit ses arguments

            Thierry Meyssan dans Rivarol : « J’ai choisi mon camp, je me situe résolument du côté des valeurs spirituelles »

            R. : Le FN a lui aussi beaucoup évolué. Quel regard portez-vous sur son nouveau leader et le processus de “normalisation” en cours ?

            T. M. : Il est bien légitime que des citoyens qui ont été ostracisés durant de longues années souhaitent réintégrer le débat public. Mais je crains qu’ils ne le fassent de la pire des manières. Au lieu d’en finir avec le discours du bouc émissaire, ce poison qui ronge notre pays depuis si longtemps, ils ont choisi de se rallier au lobby pro-israélien. Nous voyons très bien que le gouvernement israélien a lancé une OPA sur les partis d’extrême droite européens. Un à un, ils basculent dans le sionisme et manifestent leur allégeance en s’inclinant à Yad Vashem. C’est semble-t-il maintenant le tour du FN.

            2012 : UN NON CHOIX ENTRE TROIS SIONISTES, DSK, SARKOZY, MARINE LE PEN

            R. : Certains dissidents en France, dont Alain Soral que vous connaissez, proposent aux antisionistes de soutenir Marine Le Pen pour barrer la route à DSK. Qu’en pensezvous ?

            T. M. : A lire certains hebdomadaires, on présente la prochaine élection présidentielle comme un choix entre Nicolas Sarkozy, Dominique Strauss-Kahn et Marine Le Pen, c’est-à dire comme un non-choix entre trois sionistes. Ceci ne doit pas donner lieu à des combines politiciennes. La République souffre aujourd’hui de la domination des Etats-Unis et d’Israël. Ceux qui prétendent à la fois être antiimpérialiste et sionistes sont de dangereux menteurs. Et ceux qui veulent arbitrer entre les loups se trompent de combat.

            Parti pour le critiquer, il est arrivé à tomber dedans. Au passage, il y reprécise son antisémitisme flagrant et son opposition à la loi Gayssot : c’est aussi un NEGATIONNISTE.

            le girouettisme de Meyssan est similaire à celui d’un Soral. C’est bien la même clique d’extrême droite.

            Personne ne verra quoique ce soit d’une ’idéologie d’extrême droite la dedans mon pauvre morice !

            Au contraire !

            "Au lieu d’en finir avec le discours du bouc émissaire, ce poison qui ronge notre pays"

            Au passage, il y reprécise son antisémitisme flagrant et son opposition à la loi Gayssot : c’est aussi un NEGATIONNISTE.

            Alors Noam Chomsky est antisémite, faut aller au bout là !

            Antisémite parce que antisioniste et antisémite parce qu’il s’oppose aussi à la loi Gayssot

            RIDICULE morice






          • non667 25 janvier 2012 14:36

            beaucoup de blabla pour rien comme dab !

            qui croit à la génération spontanée en politique !,aux printemps arabes spontanés(...+ syrie +...+bientôt iran !
             non ils n’ont rien de spontanés ils sont le fruits de « complots » du N.O.M. qui sachant qu’il est impossible de coloniser un pays ,un peuple longtemps préfère aider les peuples a faire des révolutions qui installent des autochtones qui lui sont acquis et qui lui doivent tout ,quitte à les renverser plus tard s’ils deviennent trop indépendants !
            valable aussi pour la révolution française ,russe ,etc...
            les ennemis du N.(il n’a rien de nouveau ! ) du N.O.M.(capitalo judéo américain ) sont les nationalismes /indépendantismes (mai 68 chute de De gaule ) qu’ils soient monarchiques ,dictatoriaux , même démocratique (Hongrie actuellement ! )
            ceci à été valable pour le mondialo-communisme russe 
            pour les chinois cela semble avoir été limité a sa sphère asiatique proche  !

            bref la routine ! cela n’étonnera que les gogos bisounours !
            quand aux borgne qui ne voient le complot que d’un coté je les laisse à leur propagande !


            • morice morice 25 janvier 2012 14:54

              Donc selon vous l’immolé de Tunisie était un agent US infiltré qui se serait suicidé sur ordre...


              On apprend de ces trucs, sur le net.....

              J’adore votre couplet sur la révolution française manipulée par des agents....mais de où ? Des autrichiens, â non, pas possible. Alors qui ? Des anglais bien sûr : Danton travaillait pour le Mi6, c’est évident, et Robespierre pour la CIA.

              Arrêtez de lire Historia ou Alain Decaux.

              On ne dira jamais asez ici les ravages des XFiles...

              • cassandre4 cassandre4 25 janvier 2012 15:26

                Je vous ai connu, mieux avisé, et plus convainquant, morice, vous vieillissait vite et mal !


              • morice morice 25 janvier 2012 17:00

                Tout le monde ne peut pondre des textes aussi inspirés que ça


                Par cassandre4 (xxx.xxx.xxx.254) 5 janvier 22:49

                 Et toi eric , continue à t’enfouir la tête sous le sable, tu y apercevra « les z’heures les moins claires de notre histoooiiirreee » (lol)



                Ah mine, c’est de vous, et c’est récent : ça c’est de la critique !!!!


              • cassandre4 cassandre4 26 janvier 2012 11:48

                Par morice (xxx.xxx.xxx.169) 26 janvier 10:03

                 guerre du golf, 


                la guerre se fait rarement en 18 trous

                 

                Tandis que çà,.. dont la haute portée technico-philosophique, n’aura échappé à personne, c’est du pur« momo » (et c’est encore plus récent)

                 Chapeau !.. c’est puissamment pensé !


              • Pyrathome Pyrathome 25 janvier 2012 15:12

                Bonjour morice, je ne suis pas sûr que votre raisonnement global au sujet de la Syrie soit bon à 100 %, comme pour la Libye....il y a toujours à boire et à manger !!
                L’impérialisme us a poussé à la roue en Syrie forçant le dictateur et sa clique à sortir de son visage « respectable » à se révéler tel qu’il est, une brute sanguinaire....quoi de plus banal, si je puis dire, face à l’autre brute sanguinaire qui les attaque.... ?
                Ça ne vous a tout de même pas échappé que pour attaquer l’Iran, mieux valait avant, neutraliser la Syrie et toutes les dictatures du moyen-orient proche ? Sachant que l’Iran, outre ses richesses naturelles, est surtout une place forte avant la Chine.......le plan, morice, le plan !!

                Ça devrait vous intéresser :
                http://www.wired.com/dangerroom/2012/01/social-radar-sees-minds/
                .votre avis ? du délire ?...


                • Pyrathome Pyrathome 25 janvier 2012 15:22

                  Ah si, j’oubliais un truc, encore un chat à fouetter ici, ah ah ah !! ............


                  • morice morice 25 janvier 2012 16:44

                    Putain ça recommence le ionisateur...


                    Ahahah 

                  • Gasty Gasty 26 janvier 2012 12:03

                    ahahahahahah !


                  • mahatma mahatma 25 janvier 2012 15:27

                    J’ai lu votre article, pour vous, Meyssan est sulfureux, il a des liens avec l’extrême droite et Dieudonné, vous mettez un coup de phare sur le mystère autour de Soeur Agnès-Mariam de la Croix que vous décrivez comme suspect.
                    Bachar al Assad pour vous est un dictateur sanguinaire.

                    Votre point de vue sur ce qui se passe en Syrie ne m’apparait pas clairement.Car je ne crois pas que vous soyez un fervent défenseur des manoeuvres de l’Otan.
                    Si j’ai bien compris vous cassez du sucre sur les deux camps

                    Donc votre point de vue serait-il que l’Otan seraient des sauvages et Al Assad aussi, c’est ca ?
                    Il y en aurait aucun pour rattraper l’autre et vous n’avez aucune préférence, ni pour l’un camps, ni pour l’autre ?


                    • morice morice 25 janvier 2012 15:48

                      Votre point de vue sur ce qui se passe en Syrie ne m’apparait pas clairement.Car je ne crois pas que vous soyez un fervent défenseur des manoeuvres de l’Otan


                      Exact. Meyssan et consorts ne vous l’ont sans doute pas dit, mais le meilleur article sur les bombardements ratés de l’OTAN est paru dans le News-York Times, avec infographie et photos sur les 10 ou 12 endroits litigieux, avec photos à l’appui.

                      L’OTAN a massacré car elle est dirigée par un extrémiste. 

                      J’ai été un des premiers à déceler la préparation de ces bombardements avec mon article sur le crash du Mirage’ : les mêmes qui me critiquent aujourd’hui sont ceux qui avaient dénigré cet article où je parlais de Reaganisme chez Sarkozy : je n’ai JAMAIS SOUTENU CETTE INTERVENTION, et j’ai décrit après les méthodes et les armes françaises vendues au dictateur.

                      Je n’ai aucune leçon à recevoir là dessus de personnes qui à l’époque n’ont pas bronché.

                      J’ai décrit l’exécution de Kadhafi comme une des pires horreurs jamais vues : on m’a ri au nez quand j’ai parlé de massacre et même de sodomie avec un bâton que je ne suis pas le seul à avoir dénoncé. 

                      Mais j’ai dit aussi que Kadhafi était un dictateur, ayant même massacré al-libi, alors que les USA lui avaient rendu de Guantanamo,,et ça, les sbires de Meyssan ne le pardonnent pas.

                      Tant qu’ils resteront sur l’idée de leur timbré comme bon dirigeant, ça sera comme ça.

                      Et ils continueront à entretenir la mémoire d’un chef fantasmé, comme tout bon extrémiste de droite le fait.



                    • mahatma mahatma 25 janvier 2012 16:20

                      Possible que la soeur ait un point pas tellement différent du votre, à apr avoir des liens avec les personnes (Meyssan etc) que vous n’appréciez pas, si vous regardez dans les images du reportage http://envoye-special.france2.fr/les-reportages-en-video/ce-jour-la-a-homs-19-janvier-2012-4148.html si vous allez à à 11mn08, elle dit à ces journalistes qu’elle ne partage pas les idées d’Al Assad, qu’elle appelle « ce type » et qu’elle ne souhaite pas être associée à lui dans cette lutte. Mais entre la peste et le choléra, elle a peut-être choisis le mal qu’elle connait déjà plutôt qu’un nouveau, inconnu ... ?


                    • morice morice 25 janvier 2012 16:24

                      Donc votre point de vue serait-il que l’Otan seraient des sauvages et Al Assad aussi, c’est ca ?
                      Il y en aurait aucun pour rattraper l’autre et vous n’avez aucune préférence, ni pour l’un camps, ni pour l’autre


                      Qui bombarde au Pakistan et en Afghanistan ,

                      Les drones us seuls ? Non..
                       J’ai toujours décrit les tueries de drones comme étant des assassinats ciblés,chose interdite aux USA depuis la commission Church.

                      À part que le Homeland Security qu’Obama n’a pas osé abroger permet par décision présidentielle signée nominativement de tuer quand même.

                      Hier, pour son discours devant les assemblées us, Obama avait placé en évidence le responsable de l’équipe ayant soi-disant tué Ben Laden. En clamant partout que c’était un signal fort adressé à deux qui pensaient qu’il était une couille molle.

                      Aux états unis, si vous ne jouez pas au cowboy, vous passez pour un con. Déjà que’ il part avec le handicap d’être noir....

                    • mahatma mahatma 25 janvier 2012 16:44

                      Donc c’est bien cela
                      vous n’êtes ni pour l’un ni pour l’autre, et vous ne voulez pas choisir le moins pire ...
                      pas simple comme position ...
                      alors peut-être êtes vous pour les citoyens syriens ?
                      et peut-être tous citoyens sous le joug de la domination ?
                      si oui, vous ne dites pas clairement ...
                      et cela en fait du monde ..
                      et ne le sommes nous pas nous-même également sur ce continent, d’une manière plus dissimulée ... ?
                      et par cette position qui est la votre, tous vous tombent dessus,
                      vous voyant dénigrer leur point de vue ...
                      Alors que tout le monde veut le meilleur pour les populations ...


                    • morice morice 25 janvier 2012 16:46

                      qu’elle ne partage pas les idées d’Al Assad, qu’elle appelle "ce type


                      Et vous la croyez ? 

                      De qui tient-elle ses informations ? 

                      Du type...

                    • morice morice 25 janvier 2012 16:54

                      Alors que tout le monde veut le meilleur pour les populations ...


                      Ici ce n’est pas le cas de ceux qui viennent insulter ou dire que je n’ai pas clairement écrit mon opposition à toute religion. Ceux-là veulent LEUR BONHEUR, sans le bruit et sans les odeurs pour paraphraser une phrase raciste, puisqu’ils le sont eux aussi, spécialement ce jour Alois et Yohan, tous deux profondément racistes.

                    • morice morice 25 janvier 2012 16:57

                      alors peut-être êtes vous pour les citoyens syriens ?


                      Ça me paraît évident ’ ce sont eux qui postent les vidéos des massacres 

                      Réponse de la bonne sœur et de ses amis : ce sont des étrangers.

                      Super, comme réponse.

                    • mahatma mahatma 25 janvier 2012 17:01

                      Je crois qu’elle n’a aucun doute que l’Otan amènera le chaos,
                      et qu’elle pifre ou pas Al Assad, elle fait fait avec ce qu’elle a pour empêcher
                      que les « sauveurs du monde libre » viennent de manière définitive et profonde, polluer le pays qu’elle habite et son quotidien, comme cela a été le résultat en Irak ou en Libye.
                      Et comme on dit parfois, l’ennemi de mon ennemi devient mon ami.


                    • mahatma mahatma 25 janvier 2012 17:11

                      « Réponse de la bonne sœur et de ses amis : ce sont des étrangers. »

                       ???
                      a quel moment ?


                    • latitude zéro 25 janvier 2012 17:24

                      Je crois qu’elle n’a aucun doute que l’Otan amènera le chaos,

                      C’est exactement ça,
                      D’autant plus qu’ Hassad est prêt à des avancées démocratiques , comme une nouvelle constitution en Mars avant les elections de Mai ou il « risque » fort d’être élu encore une fois au grand désespoir des atlantistes.
                      Ce qu’on entend pas dans les primes times radio télévision évidemment.
                      Israel est partagé mais participe quand même !!

                      L’article de momo est en réalité une démolition ( contrôlée !) de Meyssan qu’il déteste.
                      Auquel cas il est prêt à raconter n’importe quoi , quitte à se contredire.


                    • mahatma mahatma 25 janvier 2012 17:35

                      Meyssan dénonce comme vous, les agissements et abus de l’Otan, et sa motivation comme la votre est également les citoyens Syrien,
                      Al Assad dénonce la même chose et il est rendu inaudible.
                      Bien que les syriens eux-même viennent lui montrer en masse leur appuis,
                      la façon dont il gouverne est criticable à vos yeux ?
                      pourquoi pas. Mais ne trouvez vous pas plus judicieux de « lutter », contre la menace Otan d’abord, puis éventuellement ensuite, quand celle ci sera écartée, si c’est ce que vous sentez, contre le régime Al Assad.
                      Quel intérêt d’écrire des articles où vous combattez un camps et l’autre ?
                      Entrainant en plus toutes ces joutes écrites avec la multitude forcément car une majorité a choisis un camps ou l’autre. Le résultat n’est-il pas que d’une certaine manière, vous faites le jeu de ceux que vous combattez ? qui est celui de semer la discorde ?


                    • mahatma mahatma 25 janvier 2012 17:42

                      @Morice

                      J’apprécie Meyssan,
                      et j’irais jusqu’à dire qu’heureusement qu’il reste des intervenants comme lui
                      même si vous le cassez comme dans cet article
                      et je vous apprécie aussi,
                      même si certains tentent de vous casser également,
                      tous deux vous écrivez certains articles qui m’apparaissent comme pertinents
                      avec des infos rares ...
                      Je ne suis pas d’accord avec vous sur Meyssan mais avec le reste oui,
                      les citoyens syriens, la menace Otan ...
                      ,


                    • mahatma mahatma 25 janvier 2012 17:55

                      @Latitude zero
                      La situation des civiles syriens sont votre préoccupation, qui est également celle de Morice, mais pour participer à les aider, par exemple pour dénoncer les désinformations et manipulations, vous prenez des voies différentes.

                      Je ne crois pas que casser Meyssan ou cette soeur soit une aide pour clarifier la situation ou aider les civiles syriens, ni créer des batailles à ce sujet dans les commentaires.
                      S’unir et tenter d’unir au travers d’articles ou simplement en transférant des articles pour informer, pour empêcher et dénoncer les manoeuvres de l’Otan, seraient à mes yeux plus efficace.
                      certainement que Morice écrira d’autres articles qui démystifieront les agissements de l’Otan.


                    • morice morice 25 janvier 2012 18:00

                      l’Otan amènera le chaos,
                      et qu’elle pifre ou pas Al Assad, elle fait fait avec ce qu’elle a pour empêcher 
                      que les « sauveurs du monde libre » viennent de manière définitive et profonde, polluer le pays qu’elle habite et son quotidien, comme cela a été le résultat en Irak ou en Libye.


                      vous cofondez beaucoup de choses 

                      1) en Irak comme en Afghanistan ce sont deux INVASIONS

                      2) en Libye comme en Syrie, ça part des gens et il n’y a pas de troupes d’invation à détester ; ce qui est détesté , c’est le POUVOIR en place ; comme en Tunisie et en Egypte...

                      bref, cessez de mettre dans le même sac des choses différentes.

                    • l ’article de morice montre quand meme QUE CES DEBILES D’ EXTREMISTES RELIGIEUX SOIT

                      CATHOS SOIT MUSULMANS SONT TRES DANGEREUX et qu’ils bafouent leurs eglises en

                      s’attaquant a des grands reporters sur ordre.............. ET EN LES FAISANT TUER

                      ILS NOUS BASSINENT TOUS LES JOURS AVEC LEURS BIBLE E T CORAN QUI DISENT TOUS

                      LES DEUX« TU NE TUERAS POINT »

                      MENTEURS....................


                    • latitude zéro 25 janvier 2012 18:48

                      Mahatma

                      Oui morice écrit parfois des articles très pertinents avec lesquels je suis d’accord.
                      Ces articles sont bons dans l’ensemble

                      Mais sa lecture des « révolutions » Lybiennes et Syriennes et stupéfiante.
                      Comment peut il être à ce point dans l’erreur.

                      Je ne vois ça que dans sa détestation profonde de Meyssan.
                      Son problème est vraiment l’intolérance.


                    • mahatma mahatma 25 janvier 2012 18:59

                      @Morice,

                      je ne crois pas une seconde que tous ces pays (comme par hasard ceux qui sont soit riches en matières première soit est une possition géostratégique) dont ceux autour de l’iran, ai vu subitement en 2011 ou 2012 leur population avoir envie de renverser leur gouvernement.
                      Autant en Egypte et en Tunisie cela est venu du peuple, autant en Libye et en Syrie cela est provoqué, par les mêmes « étrangers » que ceux dont parle cette soeur ...
                      Quand ces mouvements ont démarré, l’empire a voulu surfer dessus ...
                      tout en tentant d’en contrôler les effets, en égypte et en tunise toujours pas de gouvernement réellement représentatif des citoyens.
                      Israel ne tolérera jamais un gouvernement qu’ils ne pourront aps contrôler ...
                      Quitte à ce que les militaires tuent les citoyens rebelles ...

                      Vous remarquerez que je peux ne pas être d’accord avec ce que vous dites, sans pour cela dire que vous mélangez ou dites n’importe quoi ou que j’ai raison et vous tord.

                      Vous n’allez pas dire que ces milliers voire millions de gens qui se déplacent et se mobilisent, en Syrie pour montrer qu’ils sont avec leur président, le font parce qu’ils sont terrorisé ou payé  ?
                      La place du qatar et de l’arabie sahoudite dans la manoeuvre n’est vraiment pas un signe pour valider la thèse du sauvetage de la démocratie dans ce pays.


                    • mahatma mahatma 25 janvier 2012 19:08

                      @Latitude zéro,

                      oui, je suis étonné aussi,
                      en tout cas en Libye, la fameuse rebellion du CNT a l’air de se dégonfler ...
                      le peuple va peut-être balayer le pays de ces faux rebelles, à moins que les attentats commence dans le coin, histoire d’étouffer les avis contraires,
                      quelle drôle de démocratie ... !


                    • mahatma mahatma 25 janvier 2012 19:10

                      Israel ne tolérera jamais un gouvernement (en egypte)qu’ils ne pourront pas contrôler ...
                      Quitte à ce que les militaires tuent des indignés ou que naissent des campagnes d’attentats...


                    • mahatma mahatma 25 janvier 2012 19:17

                      @Morice
                      « 1) en Irak comme en Afghanistan ce sont deux INVASIONS »

                      oui, vous avez vu en terme d’image des USA la catastrophe que cela a été,
                      avec Obama, c’est idem, sauver la démocratie et le monde et bla bla,
                      le résultat est le même des sanctions économique, désinformation hollywoodienne,
                      puis intervention armée avec mercenaires secrets privés ou d’état avec infiltration, entrainement de rebelles etc ...
                      Puis renversement, on place des pantin au gouvernement,
                      pareil qu’en Irak et en Afghanistan mais en « dissimulé » mais avec le même niveau de tromperie, juste un degré plus vicieuse ...


                    • morice morice 25 janvier 2012 22:32

                      relisez enfin...


                    • morice morice 25 janvier 2012 23:15

                      la fameuse rebellion du CNT a l’air de se dégonfler ...
                      le peuple va peut-être balayer le pays de ces faux rebelles, à moins que les attentats commence dans le coin, histoire d’étouffer les avis contraires,



                       preum’s


                      Pour annoncer l’enterrement à la sauvette, l’incroyable Abdul-Jalil est allé de son couplet nouveau sur les gardes du corps qui l’auraient assassiné pour éviter qu’il ne parle, selon lui. Son abjection n’a aucune limite "« Ceux qui ont voulu le tuer étaient ceux qui lui étaient fidèles ou qui avaient joué un rôle sous ses ordres ; sa mort est leur avantage » ose-t-il déclarer ce matin même. A ce stage de mensonge, on est bien en présence de la graine de dictateur. 

                    • mahatma mahatma 25 janvier 2012 23:18

                      J’ai tout bien lu,

                      vous écrivez et croyez que :
                      « 2) en Libye comme en Syrie, ça part des gens et il n’y a pas de troupes d’invation à détester ; ce qui est détesté , c’est le POUVOIR en place ; comme en Tunisie et en Egypte... »

                      Je comprend votre point de vue mais je ne le partage simplement pas ...
                      ce que vous appelez troupe d’invasion sont introduit, puis recrute, entraine, mène une guérilla fondus dans la société syrienne, mène une campagne de terreur appuyé par les médias, des chimères et supercheries passent pour de l’actualité, un scénario de sauvetage de la démocratie, et de désignation d’un dictateur qui assassine sa population, alors qu’il tente tant bien que mal de résister contre ces opérations difficilement contrôlable. En fait ils utilisent la façon de faire des résistants talibans en afghanistan, (possible que certains ont même été embauché pour l’accasion, Al Quaida oblige)la difficulté que rencontre Al Assad s’avère être la même que rencontraient les soldats US, comment discerner les « bad guys » des « goods » ?
                      Et pendant ce temps la situation se pourrit.
                      Un petit peu de diabolisation médiatique chaque jour et de sanctions financières et on étouffe le pays et s’il n’y avait pas la russie et la chine, l’invasion derait devenue « officielle ».
                      Quand on « sent » le « souffle » qui anime et qui motive les indignés tunisiens ou égyptiens,
                      et qu’on compare aux syriens on voit bien que ce souffle est absent chez les syriens, des figurants comme en Libye, d’ailleurs en Libye, les rebelles ont quelques problèmes, le peuple ne les reconnaissent plus ?
                      Les événements dans le temps, de toute façon, nous donneront raison à l’un ou l’autre ...
                      Merci pour l’échange ...


                    • morice morice 25 janvier 2012 23:19

                      Hassad est prêt à des avancées démocratiques




                      forme d’avancée

                    • morice morice 25 janvier 2012 23:48

                      Par latitude zéro (xxx.xxx.xxx.242) 1er octobre 2010 01:01

                      « Combien parmi les admirateurs de Chavez ont mis les pieds au Venezuela ? »

                      MOI !!! plusieurs fois et j’y retourne régulièrement
                      d’ailleurs je ne suis pas loin de chez toi.

                      Croyez moi Chavez est bien plus démocrate que .... quel exemple pourrais je bien prendre ...
                      que Sarkosy par exemple !!

                      autre admiration

                      Par latitude zéro (xxx.xxx.xxx.148) 27 septembre 2010 14:10

                      Ahmadinejad Election légitime

                      Lien 1

                      Lien 2

                      bizarrement ,qu’on dit ces deux personnes sur l’holocauste ???

                      Chavez à encensé Roger Garaudy...

                      Comme ces 2 Nord Américains qui quittent l’hémicycle à l’ONU pendant le discours d’ Ahmadinejad.
                      Regardez les ces 2 couillons. !! à mourir de rire.
                       En créole : Pitié qu’à tué moun

                      Les voilà les grands seigneurs qui nous gouvernent ...


                    • morice morice 26 janvier 2012 00:34

                      allez, réfléchissez encore un peu. Meyssan, en Libye, n’est jamais sorti de son hôtel.


                      il y faisait quoi ? Ceci : il rédigeait des articles complaisants pour Kadhafi.

                      Le cas de cette nana là n’est guère mieux :

                      exemple de ce qu’elle écrit

                      http://www.voltairenet.org/Lizzie-Phelan-La-guerre-contre-la


                      sa fiche Wiki résume qui elle est :


                      Lizzie Phelan, née Cocker is an independent reporter from the United Kingdom. She is best known for her reporting from Libya, and for her stance against NATO intervention in that country. However, her credibility as a neutral journalist has been repeatedly questioned, and she has been accused of acting as a mouthpiece for the Gaddafi regime. She added credibility to this opinion by referring to the rebels as « rats », echoing the words of Gaddafi.[1]

                      Phelan claimed to have witnessed alleged war crimes in the 2011 military intervention in Libya, committed by the National Transitional Council with the complicity of NATO.[9][10] Phelan has claimed that there were summary executions of members of the Qadhadhfa tribe by members of the National Transitional Council :


                      elle était où ? dans le même hôtel, payée par Kadhafi comme Meyssan : elle, elle appelait les insurgés des « rats », comme le fera sous son parapluie Kadhafi.


                      elle était où ? à l’hôtel Rixos, et pas loin de Kadhafi qui n’avait pas encore fui.

                      In August 2011, while in Libya, Lizzie Phelan was reported missing for more than 24 hours.[11] Journalist Thierry Meyssan testified that Lizzie Phelan had been among the journalists held at the Tripoli Rixos Al Nasr hotel until August 29 and that she evacuated with him on a rescue boat from Tripoli to Malta on that day along with former US congressman Walter E. Fauntroy who had also been reported missing during his negotiation mission in Libya.[12]


                      avec eux y’avait qui ? Walter E. Fauntroy . C’est qui ? Un pasteur pro-gay, sorte de Pasteur Doucé black...


                      Walter Edward Fauntroy (born February 6, 1933) is the former pastor of the New Bethel Baptist Church in Washington, D.C., and a civil rights activist. He is also a former member of the United States Congress and was a candidate for the 1972 and 1976 Democratic presidential nomination,[2][3] as well as a human rights activist. His stated life work is to advocate public policy that « declares Good News to the poor, that binds up the broken hearted and sets at liberty them that are bound » in the United States and around the world.

                      son église 

                       New Bethel Baptist Church 


                      et a DETROIT, elle manquait d’argent : c’est une ville sinistrée

                      A few years ago, the church, like many other urban congregations, was forced to hire security guards to protect people entering and leaving the church on Sundays. 

                      elle commémorait en mars 2001 l’anniversaire du discours de 1977 de Kadhafi sur le « pouvoir au peuple »

                      sur le site, on trouve le discours habituel de ...Meyssan 

                       Under his guidance, Libya has gone from a third world country to a prosperous nation ; women have been liberated ; landlordism has been abolished ; and peoples power has been instituted. These are just some examples of the good things he’s done for Libyans. He’s also done much for people in other countries : he helped end the apartheid in south africa ; he criticized NATOs terrorist attack against Serbia ; he’s taken concrete steps to unite Africa. FUCK NATO !


                      http://www.youtube.com/watch?v=b2aF2nK84dQ


                      http://panafricannews.blogspot.com/2010/12/new-bethel-baptist-church-and-detroit.html

                      pro-gay, mais opposé au mariage gay

                      Fauntroy has been criticized by supporters of gay rights,[9] for his support of the Federal Marriage Amendment.[10

                      il était bien à l’hôtel

                      Fauntroy visited Libya on a « peace mission » during the 2011 Libyan civil war.[16] He remained there through the invasion of Tripoli, amongst the journalists holed up at the Rixos Al Nasr, where all Western media was based ; this fact was confirmed by CNN reporter Matthew Chance on August 23, 2011, who noted on Twitter that Fauntroy was among the journalists being held within the hotel.[17] He was released with the rest of the foreign nationals on August 25, 2011, and returned to Washington, where he took part in remembrances of the anniversary of Martin Luther King, Jr.’s « I Have a Dream » speech. [18]

                      et a déclaré en sortant qu’il avait VU des soldats du COS français décapiter des civils pour mettre ça sur le dos des hommes de Kadhafi....


                      In an interview inside his Northwest D.C. home last week, the noted civil rights leader, told the Afro that he watched French and Danish troops storm small villages late at night beheading, maiming and killing rebels and loyalists to show them who was in control.

                      « ’What the hell’ I’m thinking to myself. I’m getting out of here. So I went in hiding, » Fauntroy said.

                      bref, il s’est caché. pour dire juste après que 90% des libyens adoraient Kadhafi...


                      or il sortait de quel bureau pour faire sa déclaration comme quoi 90% des gens « aimaient »Kadhafi ? Celui de Kadhafi :


                      While in Libya, the former congressman also said he sat down with Libyan leader Moammar Gaddafi for a one-on-one conversation. Gaddafi has ruled Libya since 1969, when he seized power in a military coup.

                      Fauntroy said he spoke with Gaddafi in person and that Gaddafi assured him that if he survived these attacks, the mission to unite African countries would continue.


                      Ce qui signifie aussi que le groupe était très proche de Kadhafi... qui réglait certainement leur note d’hôtel et d’autres « frais ».


                      en échange de quoi ?? D’une bonne propagande bien grasse....


                    • Aldous Aldous 26 janvier 2012 07:23

                      Et vous morice vous n’etes même pas allé dans un hôtel en Syrie.


                      Vous êtes completement irresponsable de pointer du doigt cette religieuse qui vit dans un pays quadrille par la police politique et ou tout le monde est suspect.

                      Ca ne vous est pas venu a l’esprit qu’elle puisse dire a la Tv ce que le gouvernement attend d’entendre juste pour ne pas finir torturée dans les caves des barbouzes du régime ?

                      C’est facile de lancer des rumeurs sur des gens déjà suspects car de religion minoritaire, qui sont embarqués dans une guerre en plein coeur d’un pays dictatorial et paranoïaque quand on le fait confortablement installé dans son canapé a 4000 bornes de là !

                      Cet article devrait être supprime d’AV car il porte atteinte a la réputation et la sécurité d’une personne nommément désignée et qui vit dans un environnement ou sa sécurité n’est pas assurée.

                      Et le tout sur la base de fantasmes infondés, juste pour le plaisir de noircir des pages web !

                      Quelle inconsequence !



                    • Kuota Kuota 26 janvier 2012 12:00

                      J’attire votre attention, c’est que Morice considère que l’OTAN les régimes Lybien et Syrien se valent et qu’il n’y a en aucun pour rattraper l’autre.


                      Pour moi, cette analyse n’est pas bonne, l’OTAN est l’agresseur dans le conflit en Libye. La Libye comme la Syrie ne sont pas des pays qui tentent d’envahir les pays qui ne pensent pas comme eux, ce qui n’est pas le cas des pays de l’OTAN qui ont pour religion la sacro sainte démocratie et la croissance sans fin.

                      Certes ont peut critiquer le régime politique, mais ce n’est pas à nous d’intervenir. En France, la majorité des Français sont opposé à la politique de Sarkozy, et ont ne demande pas l’aide d’autre pays pour nous en débarrasser, on attend bêtement l’élection qui n’est une caricature de la démocratie.

                      Enfin Thierry Meyssan à réalisé de très bon ouvrages, de très bon articles et souvent il est précursseur comme sur le 11 sept... et lui par rapport à vous est allez en Libye et en Syrie.


                    • Gasty Gasty 26 janvier 2012 12:05

                      Laissez moi rire !

                      ohohohohohohohohoh !


                    • mahatma mahatma 26 janvier 2012 12:35

                      Comme je l’ai avant, Morice, rendez vous demain ou après demain, l’histoire nous montrera la vérité, comme elle nous a montré lors de l’après Irak et celui de l’Afghanistan.
                      Un jour nous aurons un après-syrie et un après Iran, je ne sais comment se déroulera le scénario précisément mais cette fois-ci la russie et la chine auront leur mot à dire, les envahisseurs ont fais un tour de passe passe avec la libye malgré leurs mensonges déjà concernant les armes de destruction massive en Irak et ce soi disant ennemi Ben Laden et son Al Quaida qui aujourd’hui est au service des GI’s.
                      Ce tour de passe aura du mal à être reproduit sans provoquer de réactions de protection des intérêts russes et chinois.
                      D’ailleurs ce qui se déroule dépasse la seule Syrie et Iran, c’est carrément toute l’Afrique qui est « ENVAHIE », par la méthode de la Balkanisation directement inspiré de Sun Tzu, par confrontation entre des ethnies, des confessions religieuses différentes, le règne de la division et de la discorde.
                      Il suffit quelques un dans un camps, puis quelques un dans l’autre puis laisser la marmite monter en pression, puis quand les réjouissance de vengeance et de rancoeur est à point et que les parties s’entretuent, il suffit d’arriver en sauveur, en arbitre et tout rafler, le pouvoir, les matières premières, les comptes en banques, les richesses, diabolique !


                    • morice morice 25 janvier 2012 15:29

                      Ça ne vous a tout de même pas échappé que pour attaquer l’Iran, mieux valait avant, neutraliser la Syrie et toutes les dictatures du moyen-orient proche


                      Non car Israël craint davantage la contagion islamiste que Hassad.

                      Et comme jusqu’à ce jour c’est qui gagnent, en raison du ressentiment contre le dictateur : les USA n’ont pas d’intérêt à se passer d’Assad ou de le faire par pression de l’Arabie Saoudite ou du Qatar pour éviter un islamisme incontrôlé.

                      Ça paraît surréaliste, mais Israël préfère un Hassad, par liaison avec ses propres groupes internes d’extrême droite, façon Lieberman, qui n’oublie pas de quel pays il vient. Celui qui soutient Hassad,en gros et en résumé.

                      Il semble que vous minimisiez beaucoup cette composante d’extrême droite : il existe des photos fort compromettantes de ces liens, y compris avec l’extrême droite française, qui voyage beaucoup ces derniers mois je trouve....

                      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 janvier 2012 15:41

                        CQFD : Morice est pour les islamistes, une fois de plus.

                        Anti Américain
                        Anti Israelien
                        Anti Bassites

                        et donc, forcément pour les Islamistes puisqu’il n’y a pas d’autres acteurs.

                        Pour quelcun qui se prétend athée mais qui est INFOUTU de dire que le coran est un ramassis de mensonges étant donné que l’athéisme proclame qu’il n’y a pas une ou plusieurs divinités.

                        Il ne peut y avoir de parole divine sans divinité !


                        • Jonathan Moadab L’Incorruptible 25 janvier 2012 15:53

                          Hymne à Morice, le troll des sables. 


                          • morice morice 25 janvier 2012 16:04

                            CQFD : Morice est pour les islamistes, une fois de plus.



                            Écoutez la dame qui a pris le pseudo d’Hitler pour défendre ses coreligionnaires juifs, ce qui est déja en soi assez abject ’

                            - hier vous êtes déja venu avec la même opinion,, et avant hier aussi et avant avant hier également, toujours aussi infondées.

                            À chaque fois je vous ai répondu calmement que j’ai faut plusieurs articles ici condamnant la religion islamique dont une annonçant le printemps arabe avant qu’il ne se produise, en reprenant le livre formidable de Gilles Kepel. 

                            Je commence donc à en avoir la claque de voir ici vôtres tronche débouler avec les MÊMES GROS MENSONGES à mon égard. Et aucun argument pour PROUVER ce que vous dites à chaque fois. Je n’ai jamais écrit ici comme ailleurs un quelconque soutien à cette religion, bien au contraire.

                            Seulement voilà : vous avez déjà essayé l’antisémitisle, et ça n’a pas marché, vous revenez avec une accusation répétitive à la TALL comme quoi je serais un soutien au terrorisme islamiste, ce que vous êtes depuis plus de 2 anses étant TOTALEMEBT INCAPABLE DE PROUVER. 2 années sans un seul ARGUMENT....sans commence à faire lourd et ça tourne au harcèlement et à l’obsesionnel.


                            Alors comme ça fait deux ans que vous le faites chier avec vos diffamations et vos injures, je vous demande de dégager de ce forum : j’en ai marre de vos MENSONGES SANS PREUVES !

                            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 janvier 2012 18:08

                              Le problème Morice c’est que vous tournez autour du pot : manifestement, vous REFUSEZ d’écrire que le coran est un ramassis de mensonges alors que vous vous autoproclamez athée et que c’est une évidence pour tout athée.

                              Donc vous êtes un musulman qui se fait passer pour un athée.


                            • morice morice 25 janvier 2012 16:12

                              Pour la deuxième fois en moins de 24 heures, « alois » pseudo hitlérinvolà ce que j’ai écrit ici il y a près de 3 ans déjà :


                              J’ai déjà expliqué ici même qu’il nous fallait enseigner le monde de l’islam en cours d’histoire, j’ai bien été obligé de bûcher pour le comparer au christianisme, religion de référence des classes de l’époque : aujourd’hui, en banlieue parisienne ou lilloise ce ne serait plus la même, loin s’en faut. Ayant été un bon élève de catéchisme, ayant eu de très bons curés dans mon village natal (on m’a élevé en chrétien sans me demander mon avis), j’en avais presque assez pour effectuer mes préparations professorales. Pour l’islam c’est autre chose, et j’ai bien dû m’y mettre alors que j’étais déjà athée depuis ma période philo au bac, qui a été chez moi l’élément déclencheur. Ça remonte donc à loin comme conviction (quarante ans). Et finalement, ça a été plus facile : Mahomet est apparu tardivement, les écrits datent de son existence, et c’est bien pour cela qu’on peut plus difficilement remettre en cause son existence réelle. Avec une religion qui interdit sa représentation, c’est en revanche assez difficile de tracer un portrait robot de l’individu. Pour résumer de façon express (ça va choquer, c’est sûr), nous avons affaire à un chef de tribu, commerçant, menant plutôt une vie de patachon, à qui un jour (tardivement) Dieu s’adresse directement. C’est une religion révélée, l’une des pires, car ayant pour base un seul homme, qui à partir d’un délire mystique, qui lui est propre, établit une religion durable, alors qu’au départ, comme toute religion, ce n’est qu’une simple secte reposant sur des divagations qui, en d’autres circonstances et autres époques mèneraient directement en hôpital psychiatrique. Les religions sont souvent issues de bouffées délirantes. Pour les étayer, le plus souvent, le prophète se dit à part, et surtout unique, ou reprend ce qui a été dit parfois par d’autres illuminés, devenus par sa grâce prophètes de catégorie inférieure.

                              Car c’est une évidence de constater que toute religion est une secte, mais une secte qui a réussi, elle. Et on comprend aussi pourquoi, dans ce sens, toutes les religions passent leur temps à faire la chasse aux autres sectes : elles savent très bien d’où vient le danger... de la concurrence. Pour en revenir à notre commerçant batailleur, il épouse un jour une riche veuve, de presque deux fois son aînée, qui va avoir une emprise terrible sur lui, chose visible sur le rôle donné aux femmes dans sa religion. Khadija est jalouse, connaissant son mari volage, et lui impose des règles de vie qui vont déteindre plus tard en préceptes religieux stricts : voiler la femme, c’est ne pas laisser la possibilité d’être séduit par un visage ou un corps. La veuve garde ainsi son mari, qui est empêché d’aller voir ailleurs ou d’être séduit par un visage ou des cheveux, élément principal de séduction à l’époque. 


                               Alors vos saloperies , allez les écrire ailleurs. Vous mentez, effrontément, car vous ne savez rien répondre d’autre....


                              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 janvier 2012 18:13

                                D’ailleurs, votre prose soit disant athée me semble bancale , chaqun en jugera par lui même :

                                « à qui un jour ( tardivement ) Dieu s’adresse directement »

                                C’est de l’athéisme ça ?

                                C’est pas plutôt le fondement du coran ?

                                Il faut être musulman pour ne pas se rendre compte de l’ENORMITE de vos propos !


                              • Massaliote 25 janvier 2012 18:14

                                "Khadija est jalouse, connaissant son mari volage, et lui impose des règles de vie qui vont déteindre plus tard en préceptes religieux stricts : voiler la femme, c’est ne pas laisser la possibilité d’être séduit par un visage ou un corps. La veuve garde ainsi son mari, qui est empêché d’aller voir ailleurs ou d’être séduit par un visage ou des cheveux, élément principal de séduction à l’époque. « 

                                Sauf qu’après sa vieille votre Momo a pris d’autres épouses dont la dernière n’avait que 9 ans lorsqu’il consomma. Le chamelier adorateur de météorite était pédophile.

                                Et la »parole divine« était perçue lors de ses crises d’épilepsie.. »Les religions sont souvent issues de bouffées délirantes." Dans CE cas, c’est exact. N’en faites pas une généralité.


                              • morice morice 25 janvier 2012 22:24

                                Le chamelier adorateur de météorite était pédophile.

                                les rois de France aussi, et même encore 10 siècles plus tard encore.... ça ne vous emmerde pas, ça ???

                                NON ?? révisez vos cours d’histoire alors....

                                10 siècles après, ou aurait pu les imaginer... plus EVOLUES ???

                                à moins que pour vous ce soit « moins grave », puisque français ???

                                Par Massaliote (xxx.xxx.xxx.222) 18 janvier 18:21

                                Un article à charge de plus, qui commence par un énorme mensonge dès la première phrase. Le FN a toujours eu un programme économique.

                                Quant à l’élégance des termes : blondasse... du Morice typique.

                                allez rejoindre votre sirène blondasse, ici les nostalgiques des tortures de son père on les a assez vus, je pense...

                                allez répandre votre fiel de l’OAS ailleurs, nostalgique des colonies, de la torture et de LePen

                                « citoyenne-lambda » ? militaire raté, oui. 

                              • morice morice 25 janvier 2012 22:37

                                massaliote inscrit ici sous « CITOYENNE LAMBDA »


                                Par Massaliote (xxx.xxx.xxx.222) 7 novembre 2011 17:09

                                Pour info, pilier de comptoir, je n’étais pas dans l’armée. Ni dans l’OAS non plus, il me manquait quelques années. Et je ne suis même pas pied-noir.

                                brefn un mec, nostagique de l’OAS et de la torture en Algérie ;

                                du courrier pour vous, le colonialiste pathétique :

                                Voilà, le « grand soldat » Bigeard est mort. Mais ce soi-disant « grand soldat » je ne le saluerai pas. Il y a en effet des gens comme ça, qui méritent le respect et d’autre pas. Et Bigeard est entré dans la seconde catégorie il y a bien longtemps déjà. Si l’armée à un honneur, ce que je pense, Bigeard n’en fait plus partie depuis longtemps. Car cet homme a torturé, à plusieurs reprises, c’est prouvé et sans possibilité de contestation possible. A partir de là, il n’était déjà plus un homme à mes yeux. Mais une machine à tuer : si l’armée clame depuis toujours qu’elle respecte ses adversaires, ce militaire ne l’a pas fait. C’est pourquoi je trouverai indécent les hommages qui pourraient lui être rendus à sa mort. Bigeard a quitté bien avant sa disparition la confrérie des êtres humains, et n’a donc pas à recevoir de fleurs pour ce qu’il a pu commettre en toute connaissance de cause. On ne rend pas les honneurs à quelqu’un qui n’en a pas eu. Jacques Pâris de Bollardière en avait, Marcel Bigeard en est dépourvu : il n’a jamais voulu reconnaître ses exactions. La torture, a dit en effet de Bollardière, « dégrade celui qui l’inflige plus encore que celui qui la subit ». Et le déshonore à jamais, pourrait-on ajouter. C’est le cas de Marcel Bigeard, tortionnaire en Algérie, jamais repenti, et donc déshonoré à jamais.


                                Le 28 septembre 1957 Bigeard en Algérie, était bien aux côtés de Louisette Ighilahriz, tout juste vingt ans, capturée dans la zone 2 de la Wilaya IV (de l’Algérois) par le3e REP (le Régiment Etranger de Parachutistes), avec huit de de ses camarades. Le côté droit mitraillé, criblée de balles, elle est entraînée par Bigeard à Hydra, au Paradou, en haut d’Alger pour y être torturée. Et raconte ici ce qu’elle a enduré : « Bigeard était à deux pas de moi. Et le gros zèbre qui me torturait en personne sous les yeux de son chef, c’était le capitaine Graziani (*). Il a été tué en Kabylie en 1958. (....) Bigeard ne sortait de sa bouche que des propos orduriers que je n’oserais pas, par décence, vous rapporter. Vous pensez bien, une femme combattante ! Je vous passe les sévices que j’ai subis. Ils sont tout simplement innommables. C’était très dur, quoi ! Ils se sont acharnés contre moi. Je faisais tout sur moi, je puais. C’était de la putréfaction... (...) Que Bigeard démente ou reconnaisse ce qu’il a fait, je resterai toujours, à travers des milliers de cas d’Algériennes et d’Algériens, sa mauvaise conscience.(...) La torture était pratiquée à l’état industriel. Il en a tellement torturé qu’il ne se souvient sans doute plus de nous. J’ai été traumatisée à vie. Je ne suis qu’un cas parmi des milliers d’autres. Du 28 septembre au 26 décembre 1957, je suis restée à la 10e DP. Ils me torturaient presque tous les jours. »

                                 

                                Que le témoignage soit accablant pour Bigeard, il n’y aucun doute. Mais ce n’est peut-être pas ça le pire : le pire, c’est le refus du militaire de reconnaître ses exactions durant toute sa vie, et particulièrement celle-ci. Dans son livre de 2001, « J’ai mal à la France », (éditions du Polygone, 2001), Bigeard affirmera en effet « n’avoir jamais vu Louisette Ighilahriz », ce qui est bien un mensonge. Bigeard, qui n’a en fait aucun honneur, en rajoutera même une couche dans l’ignominie, en écrivant « cette femme a été transférée au PC de la 10ème DP de Massu, grièvement blessée le 28 septembre 1957. Or le 3 septembre, j’avais quitté Alger pour repartir, à la tête de mon régiment, me battre contre de vrais combattants dans les djebels. » Comment peut-on, en tant que militaire être aussi méprisant ? Louisette Ighilahriz était membre déclarée d’une unité combattante de l’ALN, cette armée organisée et dûment répertoriée en tant que telle, y compris par l’armée française. Ce n’est donc pas que du simple machisme mais un grave manquement au code militaire : Bigeard, c’est clair, aura bien déshonoré l’armée en Algérie. Il existe un code d’honneur militaire qui inclut le respect de l’adversaire.

                                 

                                vous nous avez assez parlé des exactions du FLN


                                qui a le premier utiisé le phosphore et où ?

                                 et le napalm ?


                                Les villages étaient bombardés au T-6 au napalm


                                Bigeard appelait ça « faire un méchoui ».


                                et vous voudriez qu’on vous écoute ici, partisan de Jean_Marie et aplogiste des tortionnaires en Algérie ??



                              • Massaliote 27 janvier 2012 16:38

                                Tout d’abord, pour la énième fois, je précise que suis une femme.

                                Et pour ce qui est des « exactions » de Bigeard et autres militaires français je trouve réjouissant que vous citiez le témoignage « incontestable » de L. Ighilhariz smiley smiley smiley cette « victime » à l’acuité auditive exceptionnelle qui a écrit qu’elle entendait hurler sa soeur, « violée dans la pièce voisine », alors que la dite soeur était détenue à 15 km.

                                Cette même Louisette qui a témoigné devant le tribunal que son « violeur », le capitaine Graziani, avait les yeux verts alors qu’il est prouvé que Graziani avait les yeux noirs.

                                Vous avez trouvé aussi crédible que vous.  :->


                              • Yohan Yohan 25 janvier 2012 16:22

                                Pour résumer, Momo nous dit qu’un gouvernement islamiste est un mal nécessaire pour aller tout droit vers la démocratie, la vraie. Ce n’est évidemment pas prouvé, ni au 21ème siècle, pas plus qu’au 20ème. A force, tout le monde ici finit par avoir des doutes sur le personnage Momo.
                                Bizarre que pour un athée, il montre autant d’ indulgence coupable pour les barbus, nourrie j’imagine par sa haine viscérale de l’occident, des chrétiens et des juifs qu’il ne se gêne pas en revanche de fustiger.
                                L’islamo-marxisme, ça existe ? smiley smiley smiley


                                • Maurice Maurice 25 janvier 2012 16:35

                                  Je vous trouve dur avec les religions morice,

                                  elles ont structuré les civilisations pendant des millénaires, il faut donc les prendre en compte, au moins comme fait sociologique. Moi aussi je me disais athée jusqu’a une époque récente. Je penche maintenant vers le déisme.
                                  Il y a quand même des choses que l’on ne peut expliquer dans ce monde. Même les théories scientifiques n’ont que des info partielles sur le big bang etc...

                                  Le problème des religions c’est qu’elles sont instrumentalisées pour devenir dogmatique. Au fond que disait le Nazaréen ? Aimez vous les uns des autres. Beau message de paix universelle. Après le problème c’est que l’Eglise catholique, au lieu de porter ce message, a basculé dans le bûcher d’hérétique, donc forcément le message d’amour en a pris un coup.

                                  On est dans une époque ou l’on veut anéantir tout spiritualisme. Et je pense que nous faisons fausse route. Car le spiritualisme pousse à l’introspection personnelle, qu’est ce que le bien, le mal ? Cela permet de prendre ses distances avec l’intolérance ambiante.


                                  • morice morice 25 janvier 2012 16:46

                                    elles ont structuré les civilisations pendant des millénaires


                                    Combien de morts ? 

                                    • Massaliote 25 janvier 2012 17:33

                                      « Combien de morts ? »

                                      Combien de vies sauvées ?
                                      Sachant que l’ Eglise catholique fut pendant des siècles la seule à soigner les malades. Et c’est souvent encore le cas de nos jours dans maints pays défavorisés.


                                    • francesca2 francesca2 25 janvier 2012 17:39

                                      Salut Massaliote smiley

                                      Quel plaisir de te relire !

                                    • Massaliote 25 janvier 2012 17:42

                                      Bonjour Francesca, c’est toujours un plaisir de te lire.


                                    • morice morice 25 janvier 2012 18:02

                                      dites Italia Sempre, celle pour qui l’attentat de Bologne n’était pas d’extrpême droite, on comprendra mieux...



                                    • morice morice 25 janvier 2012 22:38

                                      les mecs qui ont été mis en prison c’est du flanc alors...


                                      MENTEUSE....

                                    • morice morice 25 janvier 2012 23:57

                                      c’est dans la rubrique « controverses » la TRICHEUSE....


                                      vous TRONQUEZ le texte :

                                      Francesco Cossiga, le chef du gouvernement de l’époque a adressé en 2004 une lettre à Enzo Fragala leader de l’Alliance nationale de la commission Mitrokhine dans laquelle il soupçonnait le Front populaire pour la libération de la Palestine d’en être les auteurs, thèse vaguement confortée par le fait que le préfet Gaspare de Francisci chef de l’anti-terrorisme avait trois semaines avant l’attentat fait part de ses craintes suite aux pressions du FPLP sur les autorités italiennes pour obtenir la libération de Abu Anzeh Saleh emprisonné à la prison de Trani[réf. nécessaire]. Á la même période les magistrats français découvrent dans les papiers de Mourkabal Michel Walid, bras droit de Carlos, une adresse à Bologne avec une instruction pour y entreposer grenades, dynamite, détonateurs et mécanismes d’horlogerie5. Dans un entretien au journal Corriere della sera en 2008, Cossiga réaffirme que le terrorisme noir n’est pour rien dans l’attentat et qu’il croit fermement à l’innocence de Francesca Mambro et Giuseppe valerio Fioravanti6. Cette thèse « palestinienne » a été alimentée par le gouvernement de Sylvio Berlusconi en raison des accusations portant sur Licio Gelli l’un de ses proches7. La thèse palestinienne est réfutée par Paolo Bolognese président de l’association des victimes de l’attentat de Bologne « Actuellement, il n’y a rien qui peut me faire changer d’avis concernant le terrorisme fasciste de Valerio Fioravanti et Francesca Mambro »8.

                                      Aucun membre du gouvernement de Silvio Berlusconi ne s’est déplacé pour assister à la cérémonie commémorant les 30 ans de l’attentat de Bologne, suscitant une nouvelle controverse médiatique9


                                      OR qui a été condamné : l’extrême droite !

                                      L’enquête dura presque quinze ans et c’est seulement grâce à l’action des familles des victimes, que le procès put aller à son terme.

                                      Le 23 novembre 1995, la Cour de cassation a publié les sentences suivantes :

                                      Pazienza, chef du Super-SISMI en 1980, était notamment accusé, avec le général Musumeci, d’avoir placé, en janvier 1981, une valise d’explosifs dans le train Taranto-Milan du même type que celle utilisée dans la gare de Bologne, afin d’égarer les pistes2.

                                      Dans son arrêt du 23 novembre 1995, la Cour de cassation révèle :

                                      « l’existence d’une vaste association subversive composée, d’une part, par des éléments provenant des mouvements néo-fascistes dissous, tels Paolo Signorelli, Massimiliano Fachini, Stefano Delle Chiaie, Adriano Tilgher, Maurizio Giorgi, Marco Ballan, (...) et d’autre part, par Licio Gelli, le chef de la loge P2, Francesco Pazienza, le collaborateur du directeur général du service de renseignement militaire SISMI, et deux autres officiers du service, le général Pietro Musumeci et le colonel Giuseppe Belmonte. On leur attribuait (...) d’un côté de vouloir subvertir les équilibres politiques constitutionnels, pour consolider les forces hostiles à la démocratie, et de l’autre (...) de favoriser les auteurs d’entreprises terroristes qui pouvaient s’inscrire dans leurs plans3. »

                                      Le 9 juin 2000, la Cour d’assises de Bologne a émis de nouvelles condamnation : 9 ans de prison pour Massimo Carminati, extrémiste de droite, et quatre ans et demi pour Federigo Mannucci Benincasa, ancien directeur du SISMI à Florence, et Ivano Bongiovanni criminel de droit commun lié à la droite extra-parlementaire. Le dernière accusé est Luigi Ciavardini, condamné à 30 ans, confirmant la condamnation de 2007. Il continue aussi à plaider non coupable.


                                      vous ne savez que mentir ici, Italia Sempre, alias Francesca et amie de Ranta, extrêmes droitistes compulsives....

                                    • francesca2 francesca2 26 janvier 2012 00:18

                                      C’est du parfait n’importe quoi. Ce n’est pas dans les pages « controverses », mais dans l’article principal...

                                      Pauvre de vous : Strage di Bologna

                                      Et ça dit bien que Carlos et le terrorisme palestinien y sont mêlés. Et vos crises d’hystérie ne changerons pas les choses. 

                                    • morice morice 26 janvier 2012 00:39

                                      C’est du parfait n’importe quoi. Ce n’est pas dans les pages « controverses », mais dans l’article principal...


                                      en France, c’est dans « controverses »...

                                      et tout le monde parle italien ici : « nazipedia », hei, car elle ne vous est pas FAVORABLE..... ici !

                                    • francesca2 francesca2 26 janvier 2012 00:46

                                      Oh, je sais, avec vos allusion douteuses vous appelez la modération au secours pour tout effacer et vous refaire une virginité de colombe. Elles sont vieillies et archiconnues ici vos méthodes.



                                    • francesca2 francesca2 26 janvier 2012 00:49

                                      Oui, mais en France seulement.

                                      A même temps, en France, il y a encore des brigatistes rouges en liberté, n’est-ce pas ? 

                                    • Gasty Gasty 26 janvier 2012 12:07

                                      Elle ment comme elle respire.


                                    • morice morice 25 janvier 2012 16:48

                                      Car le spiritualisme pousse à l’introspection personnelle, qu’est ce que le bien, le mal ?


                                      Merde, « homme pratique » est revenu : Goetelen sort de de corps....

                                      • Maurice Maurice 25 janvier 2012 17:01

                                        Franchement morice ça en devient pathétique votre intolérance. Pathologique même. Oui les religions ont entrainé des milliers de morts, et c’est bien pour cela que je vous dit que je suis DEISTE. Avez-vous besoin que je vous rappelle la définition ?
                                        Pauvre homme, j’en aurais presque de la peine...


                                      • Hermes Hermes 6 février 2012 16:35

                                        L’incapacité à gérer sa propre violence pousse l’homme à touver des justifications pour la laisser se déchaîner : religions ou idéologies voire même la justice.....

                                        Dans un état de totale hallucination, n’importe quelle lubie peut faire l’affaire pour tuer son prochain, hélas !

                                        A chacun sa folie.

                                        La seule question intéressante qui reste une fois qu’on a vu sa propre folie, c’est comment en sortir. Est-ce en combattant la folie des autres ? Pas sûr...... La folie de l’anti-folie peut devenir tout aussi violente et meurtrière.

                                        Et si toute ces folies n’étaient que les cauchemards d’un rêve éveillé dont on n’arrive pas à se réveiller complètement ? smiley


                                      • Hermes Hermes 25 janvier 2012 17:20

                                        Petit précis de grammaire à l’usage des Agoravoxiens :

                                        Le verbe « avoir raison » est une exception de la langue française : il ne se conjuge qu’à la première personne du singulier.

                                        Exemple : « j’ai raison »

                                         smiley


                                        • Radix Radix 25 janvier 2012 17:36

                                          Bonsoir

                                          Je pense que la mort de Gilles Jacquier est le résultat d’une opération de comm. qui a mal tournée.

                                          Les policiers qui escortaient les journalistes ont tout fait pour qu’ils se trouvent à cet endroit et à cette heure là histoire de leurs « montrer » ces vilains terroristes qui tiraient, tous les soir à la même heure, leurs obus de mortier dans cette rue.

                                          La bonne soeur s’est défilée au dernier moment sur un prétexte bidon, en fait elle n’avait pas la moindre intention de risquer ses miches... Le paradis peut attendre !

                                          La mort d’un journaliste n’était pas prévue.

                                          Radix



                                          • Aldous Aldous 26 janvier 2012 07:44

                                            Et la mort de cette bonne soeur sera le resultat d.une operation de comm de morice qui aura mal tourne elle aussi.


                                            Il faut retirer cet article diffamatoire d’AV.

                                          • morice morice 25 janvier 2012 18:04

                                            La bonne soeur s’est défilée au dernier moment sur un prétexte bidon, en fait elle n’avait pas la moindre intention de risquer ses miches... Le paradis peut attendre !

                                            La mort d’un journaliste n’était pas prévue.

                                            si elle s’es défilée avant, si.


                                            • morice morice 25 janvier 2012 18:14

                                              la première com des syriens était le NOM d’un obus car "il n’appartient pas à l’armée syrtienne


                                              la photo montre autre chose comme je l’ai déjà indqué

                                              Les procédés sont toujours les mêmes bombes, attentats et mortiers et snipers sur les populations pour ensuite faire jouer la propagande, accuser le régime et pouvoir faire donner les bombardements.


                                               première explication donnée : ce ne peut venir du régime car c’était « une roquette Energa, que ne possède pas Assad. »


                                              http://en.wikipedia.org/wiki/ENERGA...


                                              les photos montrent une RPG à ailettes classique....


                                              http://www.infosyrie.fr/wp-content/...


                                            • Radix Radix 25 janvier 2012 18:18

                                              Bonsoir Morice

                                              C’est bien ce que j’ai dit, je n’ai pas précisé qu’elle n’avait même pas fait le voyage en contradiction avec ce qu"elle avait affirmé à Gilles pour l’obliger à venir alors qu’il n’en avait pas la moindre envie.

                                              J’écrivais une réponse concise, pas un article !

                                              Radix


                                            • Aldous Aldous 26 janvier 2012 07:39

                                              Et vous morice vous risquez les vôtres de miches ou les siennes avec vos élucubrations ?


                                              Ca vous amuse de mettre en danger des gens que vous ne connaissez au fond absolument pas ?

                                              Je réitère ma demande a Agoravox de retirer cet article.

                                              Cet article n’aurait jamais dut être publie car il accuse nommément une personne d’activités d’espionnage sur la base de supputations et d’aprioris sur sa communauté religieuse alors que cette personne vit dans un pays en crise, dirigé par un régime violent et policier qui surveille tout le monde et en particulier les minorités religieuses catholiques. Un pays ou on disparait du jour au lendemain pour bien moins que ça et ou le regime est en etat de siege.

                                              Je n’ai rien contre le fait que morice exposes ses théories, mais il est irresponsable de publier des allégations d’espionnage qui risquent de provoquer de graves ennuis a la personne nommée.

                                              La responsabilité morale et juridique de l’éditeur est en cause.
                                               



                                            • izem 25 janvier 2012 18:10

                                              Morice le sionniste !
                                              Vous êtes tout le temps à décharge des pays arabes résistants.
                                              Je voudrai bien vous voir écrire sur Israël (qui a rasé tout une ville Gaza avec des milliers de morts), l’Arabie Séoudite, le Qatar, les Émirats arabes unis si tant est la liberté et la justice pour les peuples arabes qui vous tient à coeur.
                                              Non, ces États, vont dans le sens de la politique que vous défendez. Et bien, vous l’aurez dans l’os cette fois. Israël sera effacé tôt ou tard. L’Égypte, l’avant garde des pays musulmans, reprendra sa place et la donne va changer.


                                              • morice morice 25 janvier 2012 22:00

                                                Morice le sionniste !
                                                Vous êtes tout le temps à décharge des pays arabes résistants.
                                                Je voudrai bien vous voir écrire sur Israël (qui a rasé tout une ville Gaza avec des milliers de morts), l’Arabie Séoudite, le Qatar, les Émirats arabes unis si tant est la liberté et la justice pour les peuples arabes qui vous tient à coeur


                                                ah, sioniste... mossieu il parle de choses et ne sais pas. Figurez-vous mon vieux que j’ai écrit sur Israel et aussi sur Arabie Séoudite, le Qatar, les Émirats arabes unis 

                                                alors comme vous ne semblez ne pas le croire et me paraissez fort mal informé sur qui je suis je vous ai rassemblé ce que j« ai écrit ici sur le sujet.

                                                J’espère que vous savez lire, car ça vous prendre un peu de temps...


                                                lisez ça pour commencer ; ici ça a été les premières INJURES



                                                là ils étaient plus d’accord

                                                sur l’irak (il y en a beaucoup plus que ça bien sûr)

                                                la chasse au Kadhafi expiquée :


                                                premier texte sur Gaza le... 26 juin 2008

                                                titre 
                                                 »Gaza : halte à la manipulation médiatique !« 


                                                sur Gaza, les préparatifs expliqués

                                                sur la manipulation israélienne

                                                sur israel et le condionnement de ses soldats

                                                sur l’analyse biaisée de Gaza
                                                sur les bombardements

                                                sur Israel interne 

                                                critique interne à israel

                                                les armes et israel

                                                sur le nucléaire israélien

                                                sur israël et l’attaque des bateaux palestiniens :


                                                début : Si l’on cherche un jour en histoire, dans les années à venir, ce qui aura amené Israël à sa perte, ce sera bien la religion, et même pas son gouvernement ou ses ministres, même si certains sont des clones évidents de Mussolini. 



                                                sur la religion (les religions)

                                                le kosovo et israel :

                                                sur le négationnisme (à la Meyssan)

                                                sur la propagande (US)

                                                religion et guerre :

                                                sur LePen


                                                sur le pen encore (voyage au japon)

                                                les émirats et le transport d’armes


                                                les massacres US en Irak

                                                les émirats et la religion :




                                                sur l’égypte

                                                sur le pillage de l’afghanistan
                                                Afghanistan : 1 milliard de dollars dans la nature...

                                                La série »les neocons sont de retour"

                                                sur le prétendu choc des civilisations


                                                sur la Libye
                                                proposé le 14 mars 2011 : les préparatifs de Sarkozy pour attaquer la Libye
                                                titre
                                                Le Mirage perdu de Sarkozy, ou la tentation de se prendre pour le cowboy Reagan


                                                Les deux façons de faire la guerre
                                                les français
                                                sarkozy et kadhafi
                                                les armes françaises de kadhafi

                                                Kadhafi et Sarkozy

                                                les bunkers de Kadhafi

                                                les chars de Kadhafi et les USA :

                                                Blair et Kadhafi
                                                Comment Tony Blair s’est couché devant Kadhafi (*)

                                                sur la mort de Kadhafi
                                                Libye : deux lynchages qui n’augurent rien de bon
                                                La mort de Kadhafi : les incohėrences flagrantes du CNT
                                                les mercenaires de Kadhafi et l’Afrique du Sud

                                                et l’explication de qui se cache derrière la mort de Kadhafi :
                                                Les terribles révélations sur la fin de Kadhafi

                                                Libye : le drapeau qui fâche et son évidente manipulation


                                                l’argent de kadhafi

                                                BHL est dans l’escalier (de l’histoire, bien sûr)

                                                sur la Syrie

                                                et ce pourquoi l’extrême droite me cherche ici depuis toujours 


                                                vos amis, visiblement....


                                              • GillesR 25 janvier 2012 18:27

                                                Ben c’est vrai quoi, morice a raison, c’est quoi ces chrétiens en terre musulmane ? Ouste, dehors non mais !



                                                Ceci dit, il a vraiment raison au sujet de meyssan.

                                                • morice morice 25 janvier 2012 22:01

                                                  Ben c’est vrai quoi, morice a raison, c’est quoi ces chrétiens en terre musulmane ? Ouste, dehors non mais !


                                                  ai-je dit ça ?

                                                  AUCUNEMENT.

                                                • Aldous Aldous 26 janvier 2012 07:42

                                                  Ce que vous écrivez conforte l’idée courante dans ces pays que les minorités chrétiennes sont des traitres a la solde des occidentaux.


                                                  Vous êtes dangereux morice. Dangereux et irrespossable.

                                                  Il faut retirer cet article qui n’aurait jamais dut être publie !

                                                • Gasty Gasty 26 janvier 2012 12:11

                                                  Il est inadmissible de déformer les écrits sacré de morice, ce sont des commandements.


                                                • morice morice 26 janvier 2012 12:29

                                                  « j’aime beaucoup ce que vous faites, Gasty »


                                                  si, si, et je tiens à vous le prouver : vos pages archives Agoravox sont des PERLES.


                                                  Il manque sur ton site un confessionnal . Un confessionnal faux derche pour les fausses contritions.

                                                  Je l’inaugure 

                                                  Je suis venu avec une délicieuse honte voter pour mes propres affiches puisque personne ne le faisait....Gnaf gnaf gnaf.... 
                                                  Faut dire qu’elles sont vachement meilleures que les vôtres. ! Regnafff !
                                                  _________________
                                                  le furtif




                                                • Gasty Gasty 26 janvier 2012 16:30

                                                  Ah tiens ! je l’avais complètement oublié ce site...abandonnée. Je suis ému de le redécouvrir. Merci morice.


                                                • morice morice 26 janvier 2012 18:08

                                                  vous devriez le ressusciter : on y voit tous les travers de ceux qui continuent à dézinguer Agoravox ; comme s’ils voulaient qu’il n’existe plus.... très intéressant..


                                                  on a les mêmes TROLLS qu’aujourd’hui, preuve qu’ils continuent toujours à DENIGRER, car ils ne savent faire QUE ça....

                                                • contresubversion 27 janvier 2012 12:10

                                                  cher Morice, beau travail. Mais non les troll ne savent pas que dénigrer, ils savent aussi propagander pour vendre l’ideologie fasciste de dictatures alliées, ils savent aussi provoquer (ils servent essentiellement à ça) et manipuler l’opinion francophone pour la radicaliser.


                                                • emphyrio 25 janvier 2012 19:39

                                                  Faut rentrer chez vous, Morice, il est tard, des gosses pourraient vous jeter des pierres.


                                                  • Magnon 25 janvier 2012 20:10

                                                    L’église catholique grecque, bien que catholique, utilise les rites orientaux pour les cérémonies, et donc pas le rite de Saint-Pie X, celui des « intégristes lefvrévistes » , ni le rituel de Vatican II.
                                                    Elle utilise le grec à la place de latin.
                                                    Il y a un monastère grec-catholique dans mon village de Corrèze !


                                                    • morice morice 25 janvier 2012 22:02

                                                      L’église catholique grecque, bien que catholique, utilise les rites orientaux pour les cérémonies, et donc pas le rite de Saint-Pie X, celui des « intégristes lefvrévistes » , ni le rituel de Vatican II.
                                                      Elle utilise le grec à la place de latin.



                                                      ai-je dit le contraire quelque part ?

                                                      • Pyrathome Pyrathome 25 janvier 2012 22:36

                                                        Morice, allez-y mollo avec les chats ou plutôt, ne vous trompez pas de chat, surtout....
                                                         
                                                        http://www.see.asso.fr/bulletin/actu/2009f198e1/02c81e728d/12.htm

                                                        http://cerntea.canalblog.com/archives/2008/03/15/7163644.html

                                                        http://cerntea.canalblog.com/archives/p10-10.html&nbsp ;&nbsp ;

                                                        Il y a au moins 150 scientifiques (diplômés) de part le monde qui s’intéressent à la FF, officiellement ou pas....
                                                        s’ils cherchent, c’est qu’il a forcément quelque chose à trouver, à moins que les facultés internationales ne formassent que des shadocks ?


                                                        • Magnon 25 janvier 2012 22:41

                                                          Mon monastère est corrézien, bien catholique et ne ressemble pas du tout à une secte !


                                                          • morice morice 26 janvier 2012 12:50

                                                            Mon monastère est corrézien, bien catholique et ne ressemble pas du tout à une secte !


                                                            vous en êtes le Thénardier ???


                                                          • morice morice 25 janvier 2012 22:44

                                                            Morice, allez-y mollo avec les chats ou plutôt, ne vous trompez pas de chat, surtout....


                                                            pour la DERNIERE FOIS ? Pyrathome ce bidule n’a JAMAIS MARCHE et les 150 dont vous me parlez sont tous liés à la même société de départ : il y 81 blogs qui font la pub de ce TARE.

                                                            Il y a au moins 150 scientifiques (diplômés) de part le monde qui s’intéressent à la FF, officiellement ou pas....

                                                            des diplômes ? CELUI DE ROSSI il l’a acheté : aux états-unis c’est 1500 dollars le premier prix, avec un titre de docteur de Fac bidon !`

                                                            quand donc allez vous cessez de croire les GOGOS ?

                                                            Guilmot aussi est diplômé, et il vend des IONISATEURS, considérés comme charlatanisme par la loi française depuis 1996.

                                                            vous n’allez pas recommencez à me casser les couilles avec ce connard de ROSSI ? merde, j’y ai perdu un weekend ! merde !

                                                            • morice morice 25 janvier 2012 22:47

                                                              s’ils cherchent, c’est qu’il a forcément quelque chose à trouver, à moins que les facultés internationales ne formassent que des shadocks ?


                                                              on vient de vous dire : il y a autant de charlatans que de diplômés : je vous ressors le coup du mec qui nous présente la « danse de la fusion froide »

                                                              il est aussi diplômé : un bout de papier n"a jamais empêché d’être zinzin.

                                                              • papi 26 janvier 2012 00:05

                                                                Morice on le lit certes, mais on ne le croit plus !!
                                                                Errare humanum est, perseverare diabolicum ..


                                                                • morice morice 26 janvier 2012 00:40

                                                                  dixième fois que vous sortez le même avis.. sans argument.


                                                                • Pyrathome Pyrathome 26 janvier 2012 00:09

                                                                   smiley smiley smiley Du calme, c’est mauvais pour votre arthrite....
                                                                  Vous allez donc nous expliquer pourquoi la nasa (et pas que, les Chinois aussi..) s’y intéressent sérieusement aussi ....
                                                                   http://technologygateway.nasa.gov/
                                                                  des zinzins ? ah ah ah !


                                                                  • papi 26 janvier 2012 00:11

                                                                    @ morice

                                                                    Au fait morice, j’ai en ma possession des photos inédites de l’accident du latécoère à 6 moteurs, dans les années 50 , si t’es intéréssé je te les fait parvenir, et tu nous feras un superbe article aviation dans lesquels il faut le dire tu excelles !! au moins là c’est un plaisir de te lire, mais malheureusement que là..


                                                                    • morice morice 26 janvier 2012 01:51

                                                                      http://i1025.photobucket.com/albums/y317/joanblaue/longueaile-600.jpg


                                                                      à envoyer au Fana de L’Aviation...

                                                                      Fana de l’aviation
                                                                      Espace Clichy
                                                                      Immeuble Sirius
                                                                      9, allée Jean-Prouvé
                                                                      92587 Clichy Cedex


                                                                    • Pyrathome Pyrathome 26 janvier 2012 00:34

                                                                      Et puis vous devriez être content, le « système » a déjà choisi son homme, semble-t-il, disait Martine....
                                                                      60 /40 face au petit looser...


                                                                      • morice morice 26 janvier 2012 01:53

                                                                        c’est comme pour les bouzins qui ne marchent pas, vous croyez tout direct...


                                                                        60 /40 face au petit looser...

                                                                        ça ne sera pas ça au second tour.

                                                                      • morice morice 26 janvier 2012 00:44

                                                                        j’ai DEJA parlé du gus, qui est DEJA en conflit avec l’équipe de ROSSI pour une histoire de brevets.


                                                                        je vous rappelle que la NASA n’est pas d’une fiabilité à toute épreuve : elle a tué une bonne quinzaine de cosmonautes et a réussi à planter une sonde sur Mars car elle avait confondu mètres et pieds.

                                                                        • morice morice 26 janvier 2012 00:49

                                                                          vos sources 


                                                                          above top secret...

                                                                          Salut à tous,

                                                                          Le gars a écrit une demande de brevet (WO2009125444) : il ne produit que de la chaleur, en utilisant de l’hydrogène qui passe sur de la poudre de nickel chauffée à plusieurs centaines de degrés.
                                                                          Ca sent furieusement la combustion catalytique de l’hydrogène pour donner de l’eau ! A aucun moment le gars ne dit combien il consomme d’hydrogène. 
                                                                          La lecture du brevet est édifiante : il n’y a rien !!! Aucune chance qu’il soit délivré car manque de description. 
                                                                          Circulez, il n’y a rien à voir !
                                                                          Le seul truc fantastique c’est qu’il y ait des gens qui croient en de pareilles idioties, au point d’y mettre de l’argent !



                                                                          • morice morice 26 janvier 2012 00:50

                                                                            le brevet



                                                                            rien. Il n’y a rien.

                                                                            L’invention concerne un procédé et un appareil permettant de réaliser une réaction exothermique hautement efficace entre des atomes de nickel et d’hydrogène dans un tube, de préférence, bien que cela ne soit pas indispensable, un tube métallique rempli d’une poudre de nickel et chauffé à une température élevée, de préférence, bien que cela ne soit pas indispensable, de 150 à 5000° C. Dans l’appareil selon l’invention, l’hydrogène est injecté dans le tube métallique contenant une poudre de nickel hautement pressurisée, à une pression, de préférence mais non nécessairement, de 2 à 20 bars.

                                                                            • morice morice 26 janvier 2012 01:35

                                                                              ayé, j’ai trouvé une deuxième bonne sœur Furax


                                                                              http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/emmanuel-berretta/clash-entre-marine-le-pen-et-france-inter-25-01-2012-1423681_52.php

                                                                              La joute verbale, qui a provoqué un débord du temps d’antenne, a porté principalement sur la Syrie lorsque le chroniqueur Bernard Guetta a interrogé la candidate sur le fait qu’elle était à peu près la seule, avec Vladimir Poutine, à défendre le régime de Bachar el-Assad. Étonnement de Marine Le Pen : « Vous avez lu ça où, dans un Carambar ? » La caméra ne montre pas le visage de Bernard Guetta, mais on entend sa consternation. Patrick Cohen appuie la question de son confrère en citant précisément sa source : « Laissons Bachar el-Assad procéder aux réformes nécessaires, dites-vous. » Cohen s’appuie sur un entretien que Marine Le Pen a accordé à La Revue, un mensuel dirigé par François Soudan et dont elle fait la couverture. La Revue n’est pas encore paru, Patrick Cohen l’ayant eu un peu avant.

                                                                              Marine Le Pen livre le fond de sa pensée à propos du régime syrien : « Je suis contre une intervention armée telle qu’elle se profile. » Bernard Guetta réagit : « Personne ne la propose. » S’ensuit tout un échange sur qui sont « les gentils » et qui sont « les méchants » en Syrie. Marine Le Pen est chatouillée sur sa proximité avec Frédéric Chatillon, un ancien responsable du GUD, dont les journalistes pointent les sympathies pro-Assad. La présidente du Front national s’en défend et explique qu’il n’est qu’un simple prestataire de services dont elle n’est pas comptable. Le mot « diffamation », lourd de menace judiciaire, est lâché à l’encontre de Patrick Cohen...

                                                                              Agacée en fin d’entretien, elle conclut en délégitimant le questionnement sur la Syrie et son entourage : « Nous sommes ici à France Inter et le niveau des questions, honnêtement, que vous posez et l’intérêt que vous avez pour des choses qui sont juste dérisoires démontrent qu’effectivement vous participez de cette élite qui est complètement déconnectée de la réalité et des préoccupations des Français. » « Quand on est candidat à la présidence de la République, la politique étrangère fait partie des sujets importants », rétorque Patrick Cohen, contacté par Le Point.

                                                                              tout le long de l’intervention elle est mal à l’aise.... fort mal à l’aise.

                                                                              allez, je vous le dis : j’ai aussi travaillé avec Patrick Cohen, dans les mêmes studios, à l’époque il était très jeune, sortait juste de l’Ecole de Journalisme et était déjà l’un des plus doués de sa génération. D’ailleurs, depuis il l’a prouvé largement je pense.... et c’était aussi un fin connaisseur en musique !

                                                                              C’était ici ; dans un document INA ; à la fin de ce reportage, vous pouvez voir la moustache de... Francis Tyskiewicz, qui deviendra plus tard patron de RadioCity.

                                                                              Bravo, Patrick !!!!


                                                                              • emphyrio 26 janvier 2012 08:19

                                                                                Cet article est un concentré de désinformation comme tout ce qu’écrit Morice, le grand reporter du minitel.


                                                                                • morice morice 26 janvier 2012 09:14

                                                                                  Cet article est un concentré de désinformation comme tout ce qu’écrit Morice, le grand reporter du minitel.

                                                                                  ah, parce que Meyssan n’est pas d’extrême droite peut-être ?

                                                                                • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 26 janvier 2012 08:24

                                                                                  Cher Morice,

                                                                                  Je suis assez souvent d’accord avec vos articles et trouve vos contradicteurs souvent de mauvaises foi ou partials.

                                                                                  Mais là, franchement vous êtes totalement à coté de la plaque !!!

                                                                                  Je crois qu’il y a 10 ans vous ne croyez pas que les attentats du 11/0 puissent avoir été commandités ou « sous traites » par les us eux même, et vous avez changé d’avis par la suite convaincu par la forces des arguments des « sceptiques ».
                                                                                  Vous êtes en train de faire la même erreur grossière Morice.
                                                                                  Réveillez vous, vous allez perdre totalement votre crédibilité !
                                                                                  vous allez vous BHL’isés si vous n’y prenez garde !!!!

                                                                                  Dommage...


                                                                                  • morice morice 26 janvier 2012 09:20

                                                                                    Je crois qu’il y a 10 ans vous ne croyez pas que les attentats du 11/0 puissent avoir été commandités ou « sous traites » par les us eux même, et vous avez changé d’avis par la suite convaincu par la forces des arguments des « sceptiques ».


                                                                                    et le problème est ????

                                                                                    ah ouais ? Vous confondez Meyssan avec son bouquin là

                                                                                    et ça c’est quoi ???


                                                                                    je le répète ; celui qui aura fait le plus de tort au système Reopen, c’est bien Meyssan : il n’est crédible en RIEN, et plombe complètement l’histoire en la marquant extrême droite...


                                                                                  • papinette papinette 26 janvier 2012 08:32

                                                                                    Morice, méfiez vous, un jour, on n’aura plus de vrais journalistes comme Thierry Meyssan, ou bien leur accès aux médias leur sera barré. C’est déjà le cas à la Télé, le tour d’internet arrive au grand galop. Ce jour là, tout le monde sera forcé d’avalerer, croire et penser la même chose, comme le ramasi de mensonge et d’intox diffusé en toute légalité par TF1 pour ne citer qu’un des meilleurs...
                                                                                    Ce jour là, on sera foutu. Pensez-y et surtout, par pitié, lisez de vrais sites d’information (comme le réseau Voltaire) avant d’écrire de tels mensonges... A moins que vous ne soyez actionnaire chez Dassault, auquel cas tout s’expliquerait !!!

                                                                                    Que vive la liberté.


                                                                                    • morice morice 26 janvier 2012 09:33

                                                                                      Morice, méfiez vous, un jour, on n’aura plus de vrais journalistes comme Thierry Meyssan, ou bien leur accès aux médias leur sera barré


                                                                                      il n’est PAS journaliste.

                                                                                      son boulot est de DESINFORMER : sur la Libye, avec son hôtel payé par Kadhafi, c’est NET.

                                                                                      Ce jour là, on sera foutu. Pensez-y et surtout, par pitié, lisez de vrais sites d’information (comme le réseau Voltaire) avant d’écrire de tels mensonges...

                                                                                      le réseau Voltaire vous MENT, il serait temps de vous en rendre compte.

                                                                                      en une, actuellement, le texte du contrat de France 2 n’est en RIEN une « preuve de barbouzerie » ; EN RIEN DU TOUT....

                                                                                      faire des articles aux frais d’un dictateur, vous trouvez que c’est de l’INFO ???

                                                                                      je crois que vous avez encore beaucoup à apprendre du journalisme...

                                                                                      les faits :

                                                                                      La déroute des propagandistes de Kadhafi à Tripoli
                                                                                      septembre 6, 2011
                                                                                      Résumé de l’épopée conspirationniste à Tripoli :
                                                                                      Le premier jour de l’offensive libyenne pour libérer Tripoli : le 21 août, Thierry Meyssan et 3 autres propagandistes de Kadhafi se sont trouvés piégés à l’hôtel Rixos à Tripoli. Pris en otage par les hommes du dictateur avec une quinzaine de véritables journalistes étrangers.

                                                                                      Dans la nuit, le site d’ extrème droite Mécanoplis, pro-dictatures et donc pro-Kadhafi crée une page où sera mis à jour régulièrement leur contact avec l’équipe des 4 conspirationistes. Thierry Meyssan assure la correspondance du côté de Tripoli au nom des autres. Il prétend aussi être aux côtés de Khamis Kadhafi dont la brigade, la 32ème avait été harcellée puis décimée par l’OTAN en plusieurs temps à Misrata et Tripoli, et c’était rendue célèbre pour avoir laissé derrière elle de nombreux massacres. Les multiples décès « confirmés » de Khamis Kadhafi ont été relayées par tous, les Tweeps et la presse internationale. Son dernier décès connu et confirmé par le CNT date du 29 août…

                                                                                      Le 22 août Thierry Meyssan et Mahdi Nazemroaya accordent une interview à RussiaToday, une chaîne de désinformation pro-Kadhafi en anglais. Dans cette interview ils accusent les journalistes américains otages comme eux, d’être des assassins de la CIA en mission pour les supprimer. Cette rumeur est évidemmment véhiculée par tout le web conspirationiste via Mécanopolis qui garde le contact avec Meyssan jusqu’au mardi 22 août où il disparaît des ondes… Les conspirationnistes lancent des rumeurs de panique, comme les tweets de Webster Tarpey (autre propagandiste habitué de RussiaTday et PressTV, qui était à Tripoli avec Meyssan quelques semaines plus tôt.)

                                                                                      Le soir du 23 août, Mécanopolis avoue ses liens directs avec la désinformation du régime iranien :

                                                                                      20h45 > Nous avons contactés nos amis de la chaîne de télévision iranienne francophone Sahar, avec laquelle Thierry Meyssan et Mecanopolis collaborent régulièrement.

                                                                                      Le 24 août, 37 personnes sont libérées, Meyssan est le seul otage qui ne se réjouit pas sur la photo de groupe (photo plus bas).

                                                                                      Son compère conspirationnistes Julien Teil, otage comme les autres s’indigne le 25 août au lendemain de leur libération dans un communiqué envoyé à son ami l’écrivain contesté Paul-Eric Blanrue : il reproche à Thierry Meyssan l’interview à RussiaToday et ses accusations à l’égard des journalistes étrangers. Il précise :

                                                                                      Aucun d’entre eux n’avait de mauvaises intentions, ils ont au contraire amplement contribué à notre libération.

                                                                                      Le communiqué est reproduit par quelques blogs conspirationnistes. Le webmaster de Mécanopolis s’expriment à ce sujet :

                                                                                      «  A toutes fins utiles, nous nous devons de rappeler cette phrase qui figue dans la présentation de Mecanopolis : « La trahison est le seul crime pour lequel il n’existe pas de pardon ».

                                                                                      Claude Covassi, fondateur de Mecanopolis.org »

                                                                                      Sur Claude Covassi, voir cet article récent.

                                                                                      Puis Julien Teil se rétracte dans un second communiqué le lendemain :

                                                                                      « … je n’avais pas tous les éléments en main pour comprendre la situation… diverses manipulations en cours, de même que les pressions exercées à mon endroit. Ma position concernant la guerre en Libye en général et Thierry Meyssan en particulier reste inchangée. Je suis en totale solidarité avec Thierry Meyssan… »

                                                                                      Ils quitteront Tripoli le 28 dans des conditions qu’ils disent dangereuses, et en compagnie de Lizzie Phelan, prétendue journaliste de RussiaToday et PressTV la chaîne de désinformation en anglais du régime iranien. Sur ces deux dernières chaînes russe et iranienne Lizzie Phelan et les autres conspirationnistes ont désinformé au profit de Kadhafi durant toute la guerre. La description de leur fuite en bateau est pathétique.

                                                                                      Plus bas, Thierry Meyssan dans un enregistrement en compagnie de Julien Teil et LLP, avoue avoir décidé seul de prendre des “responsabilités” au sein de la Jamahiriya :

                                                                                      « j’ai essayé de défendre le droit international… et pour ce faire j’ai pris des responsabilités au sein des institutions de la Jamahiriya »


                                                                                      Déroulement des évènements :
                                                                                      Samedi 20 août :
                                                                                      Dans la nuit de samedi 20 à dimanche 21 aout, les Freedom Fighters libyens des montagnes Nafusa, et de Zawiyia ont lancé une offensive décisive sur Tripoli en coordination avec une insurrection populaire dans la capitale. L’opération était baptisée MermaidDown. L’insurrection à commencé au district de Janzhour :

                                                                                      « Solidarité avec la Libye : Tweets, Janzhour : Libération ! Les gens sortent dans les rues de Janzour, pas de tirs, pas de combats. HEURE ZERO ! LibyaAlHurraTV LibyaAlHurra Source : people are in the streets of #Janzour, no gunfire, no conflict. #Libya #Feb17 #ZeroHour. August 20 at 11:32pm ·

                                                                                      via @MimiMato : le quartier de Tajoura est libéré selon Al Arabia Janzour dékadaféiné 100% Dahra : les FFs sont aux trousses des milices qui fuient en vrac la radio verte donne l’ordre aux milices de se replier sur Tripoli August 20 at 11:34pm · »

                                                                                      Dimanche 21 août :
                                                                                      La déroute des milices de Kadhafi a été totale sauf en certains lieux comme le QG de Kadhafi ( Bab el-Aziziyah) et l’hôtel Rixos où étaient logés et mis sous surveillance tous les journalistes étrangers envoyés à Tripoli depuis le début du conflit.

                                                                                      Les kadhafistes ont tenu l’hôtel Rixos jusqu’à leur reddition le mercredi 24 août, avec leurs otages étrangers, tous se retrouvant encerclés par les Freedom Fighters. Entre-temps, l’aéroport de Tripoli, la place des martyrs (ex Place verte), Bab el-Aziziyah et la prison d’Abu-Salim seront libérés.

                                                                                      « LIBYA_WIN

                                                                                      @LibyeLibre Stupid #Gaddafi gunmen around R#Rixos dressed up as civilians are so going to get it. tinyurl.com/4xbbd3j »

                                                                                      23h :
                                                                                      Sylvia Cattori publie cet article sur Réseau Voltaire :

                                                                                      ” C’est l’OTAN qui fait tout le travail militaire, pas les rebelles.“

                                                                                       tout est là


                                                                                      les fans de Kadhafi et leur boulot aujourd’hui ; continuer à désinformer.

                                                                                      Meyssan est GROTESQUE : il dit lui même ne PAS être journaliste !!!!

                                                                                      Mardi 1er septembre :
                                                                                      LLP accuse la révolution libyenne de trahison :

                                                                                      « … Si les peuples du monde ont des choses à reprocher à leurs dirigeants, qu’ils le fassent seuls et non en se faisant manipuler par des voyous et des sionistes… L’OTAN est un ennemi redoutable… Toute coopération avec ces criminels est une trahison… »

                                                                                      Puis il ajoute le lien vers son interview avec Julien Teil et Thierry Meyssan :

                                                                                      Thierry Meyssan à 2’15 :

                                                                                      « Nous étions nous protégés par les gardes de la Jamahirihya libyenne, et l’hôtel était encerclé par des forces rebelles essentiellement composées de combattants islamistes d’Al Qaeda, encadrés d’après ce que j’ai compris bien qu’il n’y ai pas de témoins visuels, encadrés par des officiers français. »

                                                                                      Julien Teil confirme les paroles de Meyssan à 2’50.

                                                                                      6’36 : Thierry Meyssan refuse de donner les noms des assassins de la CIA, du MI6 et du MOSSAD déguisés en journalistes pour l’assassiner. « On » lui aurait montré des « documents secrets » avec des dossiers sur les agents infiltrés, et même montré des plans d’exfiltration ( de sa personne ?). « pas beaucoup de vrais journalistes ».

                                                                                      7’40, Julien Teil :

                                                                                      « … j’ai d’abord cru comme Meyssan : qu’une extrème majorité de ces journalistes étaient pour la plupart des agents infiltrés… et après par contre j’ai commis une erreur… et certainement parce que euuuuhhh enfin pour ce dont Thierry parle c’t’à dire qu’il y a… de simples journalistes qui font leur travail d’une manière euuuh on va dire de l’autre côté par, par rapport à nous. J’ai commis une erreur euuh de penser que euuuh finalement ces, ces journalistes euuuuh c’qu’on pouvait penser d’eux, ben r’présentait qu’une minorité. Mais ensuite, en reparlant avec Thierry 2 jours après j’ai compris que c’était bien plus complexe que ça… »

                                                                                      10’35, Thierry Meyssan :

                                                                                      « Nous savions que si l’hôtel était pris « ils » pouvaient nous faire tuer instantanément… »

                                                                                      11’15 : « Nazemroaya et moi, et notament Lizzie [ Lizzie Phelan] de PressTV nous avons fait un travail très visible, médiatique nous avons mis à jour un certain nombre de mensonges de l’alliance atlantique… Tous les 3 étions considérés comme éléments hostiles à l”Alliance Atlantique … il est clair que certains dirigeants de l’alliance avaient décidé de nous faire éliminer. Pas seulement nous mais aussi un des négociateurs américains de bonne volonté qui était là… »

                                                                                      12’30 : « j’ai essayé de défendre le droit international… et pour ce faire j’ai pris des responsabilités au sein des institutions de la Jamahiriya »

                                                                                      Ensuite Meyssan prétend engager des poursuites au nom de la Jamahiriya contre Al Jazeera qui aurait propagé des mensonges . Au delà du basculement des valeurs, l’inversion des valeurs !

                                                                                      Julien Teil confirme les paroles de Thierry Meyssan : les crimes contre l’humanité n’éxisteraient pas, ou plutôt seraient l’oeuvre de l’OTAN et des libyens et non pas ceux des kadhafistes. Car ces crimes sont rapportés par des médias professionnels et organisations des droits de l’homme dont il nomme l’une d’entre elle et prétend qu’elle serait une couverture de la CIA. Selon Julien lui, Kadhafi serait victime des médias professionnels.

                                                                                      19’55, Thierry Meyssan :

                                                                                      « il y a vraiment un tri à faire, et aujourd’hui il ne suffit pas de dire qu’on est journaliste… c’est un terme qu’on ne devrait plus employer tellement il devient confus. »
                                                                                      LLP :

                                                                                      « exactement ! »

                                                                                      rideau, là : il a lui même admis être propagandiste !!!

                                                                                      • morice morice 26 janvier 2012 09:37

                                                                                        la bonne sœur n’a pas lu ça


                                                                                        ou ça

                                                                                        ou ça

                                                                                        et ça

                                                                                        L’amour pour un dictateur
                                                                                        Rappelons ici la célèbre phrase d’Ibn Khaldoun :
                                                                                        “les arabes se sont entendus pour ne jamais s’entendre”.
                                                                                        Apparemment, la caractéristique des arabes est l’existence de problèmes dès qu’ils sont plus de trois. Cette vision est sans aucun doute exagérée, et loin d’être propre aux arabes. Toujours est-il qu’il est risible d’entendre que non seulement l’écrasante majorité du peuple syrien aime Bachar, mais en plus qu’ils l’aiment de la même intensité, c’est à dire à en mourir.
                                                                                        C’est d’ailleurs ce qui extrêmement frustrant avec les proBachar, ce déni constant de la réalité doublé d’un prolongement de la dictature : Ne pas aimer Bachar est en soit une faute grave qui fait de vous potentiellement un traître.

                                                                                        Alors, la prochaine fois qu’on tentera de vous parler de tout sauf des syriens, refusez la stratégie de diversion !


                                                                                        • edouard 26 janvier 2012 10:13


                                                                                          BHL sort du corps de morice !!!!
                                                                                          Serait temps que morice rentre au Carmel avec son pote Sarko, il pourra dialoguer
                                                                                          Et y verra la vérité car sa vue abesse


                                                                                          • morice morice 26 janvier 2012 11:03

                                                                                            Les chrétiens espions dans des pays ou l’opposition est soit des mercenaires occidentaux, soit des islamistes..



                                                                                            des preuves ????

                                                                                            • Gasty Gasty 26 janvier 2012 11:32

                                                                                              Moi je dis stop ! ATTENTION ! Rappelez-vous de Soeur Sourire qui nous a niqué pendant des années. Et cela a fait des adeptes....elles sont partout maintenant.


                                                                                              • Pyrathome Pyrathome 26 janvier 2012 11:33

                                                                                                je vous rappelle que la NASA n’est pas d’une fiabilité à toute épreuve ...

                                                                                                Vous ne nous rappelez rien, c’est ce que je vous dis depuis des années.....c’est sûr qu’elle n’est pas fiable à faire de la rétention d’information à chaque mission sur les ufos depuis des lustres....ah ah ah ah !!

                                                                                                Mais en tout état de cause, elle s’intéresse à la fusion froide tout comme la navy et d’autres corps d’armée.....et à bien d’autres choses aussi, comme l’antigravité ? .... ah ah ah !!!


                                                                                                • restezgroupir44 restezgroupir44 26 janvier 2012 11:48

                                                                                                  Je l’ai retrouvé cette soeur  hégoumène mais depuis elle à des ennuis de santé......



                                                                                                  • morice morice 26 janvier 2012 12:15

                                                                                                    écoutez jeune Aldous, allez jouer aux billes en écrivant des aricles non sourcés sur une compagnie qui n’a jamais fabriqué un seul ordinateur et qui tour à coup en fabriquerait des milliers.


                                                                                                    toutes mes sources sont citées dont les deux enquêtes du monde qui arrivent à la MEME CONCLUSION

                                                                                                    maintenant, il semble que vous manquiez de références historiques

                                                                                                    on sait où ça mène des groupes religieux qui ayant peur pour leur existence en arrivent à pactiser avec leur futur assassin : à PIE XII.

                                                                                                    libre à vous de pensez ce que vous voulez, mais faites au moins l’effort intellectuel de vérifier qu’on ne peut le faire sans y perdre son âme

                                                                                                    et avant d’accuser les gens, vérifiez LEURS SOURCES, ce que vous ne faites jamais dans vos articles accrocheurs d’énervé du net.

                                                                                                    vous avez écrit

                                                                                                    Je ne suis pas admiratif du tout de cette politique de table rase du passé et d’édification d’un homme nouveau.

                                                                                                    alors bûchez un peu plus l’histoire, et ça vous fera le plus grand bien...

                                                                                                    et relisez le Monde qui vous apprécie tant


                                                                                                    votre info était bidonnée ; et ils ont eu raison de vous remonter les bretelles.

                                                                                                    C’est la rumeur de l’été selon Yves Bordenave et Caroline Monnot qui se sont mis à deux pour pondre un article dénonçant l’odieuse manipulation à laquelle, entre autres extrémisto-conspirationnistes, je me serais livré en publiant le 15 août dernier un article sur l’ajout, par décret, d’un fusil de sniper dans la liste des armes pouvant être utilisées pour des opérations de maintien de l’ordre.

                                                                                                    Article signé « un certain » Aldous.

                                                                                                    Et il faut dire qu’être moins de deux ne se concevait pas pour mener un tel travail d’investigation : dénicher des fautes de syntaxe, et extraire de leur contexte des propos parmi mes échanges avec les lecteurs pour mieux crier à la manipulation.

                                                                                                    Pourtant les auteurs, s’ils dénoncent mon article comme une rumeur, confirment explicitement ce que j’y affirme : le décret autorise bien l’utilisation d’un fusil à répétition de calibre 7,62 x 51mm et ses munitions c’est-à-dire des balles réelles.

                                                                                                    Les auteurs s’empressent d’ajouter que j’interprète mal les décrets car « en clair, ces deux textes réglementaires précisent que les forces de l’ordre ne peuvent ouvrir le feu que pour se défendre de tirs à balles réelles effectués contre elles. »


                                                                                                    à force de chercher le titre accrocheur, vous vous êtes fait accrocher, Aldous, journaliste à chiffon rouge....

                                                                                                    • Aldous Aldous 26 janvier 2012 12:51
                                                                                                      Votre article me fait pensser a cette chanson de Brassens :

                                                                                                      Frapper le gros Mussolini,
                                                                                                      Même avec un macaroni,
                                                                                                      Le Romain qui jouait à ça
                                                                                                      Se voyait privé de pizza.
                                                                                                      Après le Frente Popular,
                                                                                                      L’hidalgo non capitulard
                                                                                                      Qui s’avisait de dire « niet »
                                                                                                      Mourait au son des castagnettes.

                                                                                                      J’ai conspué Franco la fleur à la guitare
                                                                                                      Durant pas mal d’années ;
                                                                                                      Faut dire qu’entre nous deux, simple petit détail
                                                                                                      Y avait les Pyrénées !
                                                                                                      S’engager par le mot, trois couplets un refrain,
                                                                                                      Par le biais du micro,
                                                                                                      Ça se fait sur une jambe et ça n’engage à rien,
                                                                                                      Et peut rapporter gros.


                                                                                                      Qui crachait sur la croix gammée,
                                                                                                      Dans une mine était sommé
                                                                                                      De descendre extraire du sel
                                                                                                      Pour assaisonner les Bretzels.
                                                                                                      Avant que son jour ne décline,
                                                                                                      Qui s’élevait contre Staline
                                                                                                      Filait manu militari
                                                                                                      Aux sports d’hiver en Sibérie.

                                                                                                      Aux quatre coins du monde encore,
                                                                                                      Qui se lève et crie : « Pas d’accord ! »
                                                                                                      En un tournemain se fait cou-
                                                                                                      per le sifflet, tordre le cou.
                                                                                                      Dans mon village, on peut à l’heure
                                                                                                      Qu’il est, sans risque de malheur,
                                                                                                      Brandir son drapeau quel qu’il soit,
                                                                                                      Mais jusques à quand ? Chi lo sà ?


                                                                                                    • morice morice 26 janvier 2012 14:10

                                                                                                      Votre article me fait pensser a cette chanson de Brassens :


                                                                                                      ah ouais ???
                                                                                                      préfère de loin Pierre Perret...



                                                                                                      de loin, de très loin....

                                                                                                    • mahatma mahatma 26 janvier 2012 12:16

                                                                                                      @Morice,
                                                                                                      ce que souligne Aldous ne manque pas d’intérêt ...
                                                                                                      même si pour moi, les syriens ont du avoir des preuves innombrables sur la sincérité et la disponibilité de cette soeur pour dénoncer et contrer l’Otanesque envahisseur.
                                                                                                      On peut voir dans les images d’envoyé spécial, même si c’est France 2, combien elle est respectée. D’ailleurs dans de multiples articles elle contredit les thèses médiatiques, elle se présente comme un rempart aux désinformations médiatiques occidentales et Qataries.
                                                                                                      Quel intérêt d’agir ainsi, si elle était corrompue ?
                                                                                                      Elle n’a pas l’air de faire semblant quand on constate son implication ...
                                                                                                      C’est certainement pas parce qu’elle a eu des contacts avec Meyssan qu’on peut la définir comme un agent infiltré.
                                                                                                      Si avoir des contact avec Meyssan c’est être un agent ... il doit en avoir un sacré paquet sur le globe alors ... c’est carrément une organisation internationale ! smiley


                                                                                                      • morice morice 26 janvier 2012 12:31

                                                                                                        n peut voir dans les images d’envoyé spécial, même si c’est France 2, combien elle est respectée. D’ailleurs dans de multiples articles elle contredit les thèses médiatiques, elle se présente comme un rempart aux désinformations médiatiques occidentales et Qataries.



                                                                                                        et toutes ses infos sont de seconde main dit LeMonde....

                                                                                                        Elle se présente avec le discours de Meyssan qu’elle fréquente sur son site.

                                                                                                        C’est une nonne-copiste.....

                                                                                                      • Aldous Aldous 26 janvier 2012 12:52

                                                                                                        Nonne-copiste c’est mieud que pisse-copie !


                                                                                                      • morice morice 26 janvier 2012 12:57
                                                                                                        ’est carrément une organisation internationale ! 

                                                                                                        ben euh...


                                                                                                        exemple Mazen Bilaln pilier du site de Meyssan :


                                                                                                        Il y a des choses qui me dérangent dans ce texte. Pour ne citer que les deux dernières : sans donner raison à Mussolini, l’empereur Hailé Sélassié était bel et bien un monarque féodal qui maintenait fermement ses sujets sous la férule de la noblesse ! Et sans donner raison à Losurdo, Kadhafi a bien dirigé la Libye comme un dictateur, ce qui ne justifie évidemment pas la guerre impérialiste entreprise par l’OTAN à l’initiative de Sarkozy. Ce qui me dérange le plus c’est que j’ai déjà vu ce texte sur plusieurs sites et notamment celui du Réseau Voltaire où Losurdo figure parmi les auteurs attachés au site. A ses côtés, le président du Réseau, Thierry Meyssan, auteur du célèbre « L’effroyable imposture » qui attribue sans véritable preuve les attentats du 11 septembre 2001 à Bush. Selon le site, c’est lui qui a signé le plus d’articles (637), après un certain Mazen Bilal (819), directeur de l’institut Syria Alghad de Damas (membre du réseau Voltaire). Thierry Meyssan, a fait récemment et une fois de plus l’objet d’une polémique sur le net pour avoir été menacé de mort en Libye où il se trouvait avec deux autres membres du réseau. En 2006, déjà, il était parti en délégation au Liban avec Dieudonné M’Bala M’Bala et Alain Soral (ex-PCF puis ex-FN, aujourd’hui animateur du mouvement Egalité et réconciliation, qui se dit « de gauche et nationaliste » et qui aime bien s’en prendre aux féministes.

                                                                                                        Tout cela pour dire que, dans le fatras idéologique ambiant, il faut se garder de croire que tous ceux qui disent (un peu) la même chose que nous sont nos amis. Je n’ai rien à priori contre Domenico Losurdo même si je ne partage pas ses avis et je n’en sais pas assez long sur luipour en dire plus, sauf ses titres universitaires et qu’il fut un temps, lui aussi, communiste, ce qui malheureusement n’est pas une référence à tous les coups. En revanche la promiscuité avec des gens comme Meyssan ou Soral me dérange beaucoup, surtout pour Rouge Midi, dont je ne voudrais pas que l’image se trouble.

                                                                                                        Il faut savoir que certains courants d’extrême-droite n’hésitent pas à se draper dans une pseudo-idéologie de gauche pour attirer le chaland. Pour ceux qui en douteraient, je vous recommande d’aller sur le site Medialibre, où on peut vérifier sur la droite de la page, les liens proposés par le site : entre autres, outre le réseau Voltaire, Bruno Gollnisch, Dieudonné et… Michel Collon. Et si cela ne suffit pas, voyez Mondialisation.ca, où on retrouve tout ce beau monde.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès