• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La France est-elle antisémite ?

La France est-elle antisémite ?

Il existe dans beaucoup de pays un mal qui ronge les franges les plus influençables de la population. Ce mal existe de tout temps et n’a malheureusement pas pris fin après l’épisode tragique qu’a été la Shoah. Ce mal s’appelle l’antisémitisme. Poison qui ronge lentement les êtres et les esprits, il peut s’exprimer de la plus violente des manières. La France connaît une explosion de l’antisémitisme depuis plusieurs années. Simple mais grave relent d’un passé parfois trouble ou véritable lame de fond ? La France est-elle antisémite ? 

Lorsque l’on sait que 55% des violences racistes en France sont dirigées contre les Juifs, on peu s’interroger sur le caractère antisémite de certains. Pourquoi une telle haine à l’encontre d’une population qui ne représente qu’une petite partie de l’ensemble de la population française ?

Que comprendre de la société française quand dans certains établissements il n’est plus possible d’étudier la Shoah sereinement en classe ? Les actes antisémites ont tendance à se banaliser et malgré les discours qui les condamnent, peu est fait pour mettre fin à une violence verbale qui peut se transformer en violence physique. Les Juifs de France vivent avec un sentiment étrange. Une vie où l’insécurité est latente et toujours plus perceptible.

Cet étrange sentiment expliquera en partie le vote prochain pour désigner le nouveau Président du Crif (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France). Avec le départ de Richard Prasquier, plusieurs hommes de qualité ont mis leur sort entre les mains des électeurs et le résultat du vote consacrera la ligne suivie par les nouvelles autorités juives de France.

Parmi les candidats en lice, on comte notamment Roger Cukierman déjà à la tête de l’Institution entre 2001 et 2007. Fidèle défenseur de la mémoire de la Shoah, ce dernier n’est peut-être plus l’homme d’une situation qui évolue très rapidement.

François Guguenheim, actuel délégué régional du Crif Centre Ouest, estime pour sa part que l’antisémitisme change de visage et que la réponse du Crif doit être à la mesure de ce nouvel enjeu. Un discours déjà bien compris et appliqué par Arié Bensemhoun autre candidat à la présidence du Crif, qui a été en première ligne à la suite de la tuerie de Toulouse. Une tragédie qui oblige le Crif à se réinventer pour lutter efficacement contre l’antisémitisme.

Pourtant, seul, le Crif, et ce malgré la meilleure volonté du monde, ne pourra rien changer seul. Les pouvoirs publics doivent être pleinement mobilisés pour faire entendre raison à ceux qui sont sur le point de céder aux sirènes de la haine. Se protéger de tous les fous dangereux est malheureusement impossible mais tous doivent savoir que la réponse de la France sera ferme et sans clémence aucune envers les antisémites.

Il en va de la crédibilité de notre pays et de l’assurance de vivre en toute tranquillité. Parce que la France n’est pas antisémite, sa réponse face à la montée des violences contre les Juifs doit être implacable.


Moyenne des avis sur cet article :  1.52/5   (130 votes)




Réagissez à l'article

109 réactions à cet article    


  • byle 25 mai 2013 12:03

    Euh, voter negativement je peux, ou c’est un acte antisemite ? 


    • medialter medialter 25 mai 2013 13:19

      « il n’est plus possible d’étudier la Shoah sereinement en classe »

      Plus sérieusement, pensez-vous qu’on puisse encore parler « d’étude sereine » dans un pays où, depuis la loi Gayssot, c’est le politique qui fait l’histoire et non l’historien ?


    • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 25 mai 2013 14:32

      Bien vu ! Bien vu !


    • byle 25 mai 2013 12:05

      Putain je vais faire grimper les stats, on est a 56% d’actes violents commis envers la communauté qui ne lobbyisent pas. 


      • lionel 25 mai 2013 14:39

        Bonjour Byle, 


        La communauté « organisée » représente une minorité des Français Juifs. Il serait regrettable de considérer que tous les Juifs ou les personnes ayant un nom qui dénote que leurs origines culturelles sont Juives, soient considérées, enrôlée par un lobby qui les méprise, les instrumentalise depuis trop longtemps et ce faisant, nous instrumentalise aussi, lorsque nous ne discernons pas le bon grain de l’ivraie, lobbyiste de la mort.

      • byle 25 mai 2013 15:00

        Bonjour lionel, 

        Tout a fait d’accord avec vous. 
        Personnellement, j’en joue, exagerement.. 
        Pas plus tard qu’avant hier n’avons nous pas eu droit a ce genre d’amalgame avec « l’islamiste » londonien ? Malheureusement pour lui, sa communauté, un peu moins bien organisée, ne detient, ou n’influence pas (pas encore, mais si les qataris etaient malins..) une grande majorité des medias.. 
        C’est quand meme la chose qui frappe le plus quand on est un tant soit peu honnete. 
        Le deux poids, deux mesures qu’ils disent.. 
        Alors venir chialer une énième fois..attendez, j’ai un doute..le soldat de londres etait juif peut etre ? 

      • Al West 25 mai 2013 12:10

        « Poison qui ronge lentement les êtres et les esprits »

        J’avoue : j’ai ri.

        À part cette rafraîchissante comparaison entre Gollum et pléthore de Français et même si je suis l’un des premiers à trouver qu’une fange de l’Internet dont Égalité et Réconciliation est trop judéo-obsédée, il faut quand même signaler que certaines des agressions antisémites ont la fâcheuse tendance d’être simulées : rabbin qui s’automutile, fille dans le métro qui prétend avoir été violée et s’automarque au feutre, etc. Mais surtout, invocation systèmatique du motif antisémite par les agressés de confession juive même lorsque l’altercation a une toute autre raison, exemple récent parmi d’autres, l’affaire entre le militaire musulman et le jeune juif dans le train de Lyon (il me semble). Je me souviens également d’un reportage au cours duquel on assistait à l’interpellation d’une jeune fille agressive par la police, qui avait immédiatement exercé ce chantage à l’antisémitisme de manière hystérique auprès des policiers. Ah c’est sûr, pour moi qui suis Breton par ma mère, Normand par mon père, certes pas CGT par le facteur, ce genre de chantage est plus délicat smiley

        Il faudrait également préciser si sont prises en comptes les agressions des juifs envers les désormais « faux juifs », qui ont renié une partie de leur judéité pour raisons diverses telles que critique de la politique israélienne, dénoncement de l’organisation terroriste LDJ, j’en passe et des meilleurs. Sans parler des agressions anti-blancs, tous ceux qui ont vécu à proximité de certaines banlieues en connaissent la réalité.


        • Talion Talion 25 mai 2013 13:00

          "c’est sûr, pour moi qui suis Breton par ma mère, Normand par mon père, certes pas CGT par le facteur, ce genre de chantage est plus délicat "

          Et ben non !... En fait il faut se rappeler que les bretons et les vendéens ont été persécutés et massacrés en masse au lendemain de la révolution et ont d’ailleurs subi le pire génocide de toute l’histoire de France commis dans l’hexagone (entre 175 000 et 500 000 morts suivant les sources).

          Mais curieusement ces deux populations ne remettent pas en permanence cette tragédie sur le tapis dans le but mesquin d’arracher les larmes d’autrui, de faire du chantage à la compassion, ou de réduire leurs contradicteurs au silence.

          Question de dignité, d’adhésion au principe de réconciliation républicain et d’attachement à la notion de pardon j’imagine...

          C’est sûr que là on n’est pas une logique tribale, ségrégationniste, ou de ’’haaaaine !’’ transgénérationnelle sur le principe du méprisable mantra ’’ni pardon, ni oubli !’’.


        • Al West 25 mai 2013 13:22

          Salutaires rappels, Talion.

          Enfin ce que je voulais dire, c’est que malgré les éventuelles légitimités auxquelles tout un chacun pourrait prétendre, les lobbys breton et normand (existent-ils seulement ?) inspirent beaucoup moins de crainte que le lobby juif smiley


        • Onecinikiou 25 mai 2013 20:00

          « Je me souviens également d’un reportage au cours duquel on assistait à l’interpellation d’une jeune fille agressive par la police, qui avait immédiatement exercé ce chantage à l’antisémitisme de manière hystérique auprès des policiers »


          @ Al West

          Le plus cocasse est que pour qui se donne la peine de réfléchir, il serait facile de démontrer rationnellement, par définition même du concept, qu’un non-juif - un goy - ne peut et ne pourra JAMAIS, être antisémite.

          J’en veux pour preuve que pour admettre la notion même d’antisémitisme, encore faut-il reconnaitre au préalable la dimension duale de l’identité juive : à la fois religieuse à travers la profession de foi, et à la fois raciale (ou tribale) à travers le principe de matrilinéarité (est juif celui dont la mère est elle-même juive). Ce qui fait dire à certains (Finkielkraut par exemple) que l’on peut tout à fait se considérer comme un athée juif. Ce qui fait immédiatement sourir si appliqué à quiconque d’autre que juif.

          Or, fort logiquement, quiconque ne croit pas à cette dualité puisque n’ayant vocation à se soumettre à l’orthodoxie religieuse juive (c’est le grand rabbinat se basant sur les textes fondateurs de la religion juive qui fixa jadis arbitrairement cette représentation idéologique) ne peut décemment reconnaitre à autrui, dans la temporalité, QUE sa profession de foi, au même titre que pour un catholique, un musulman, voire un athée de conviction. 

          Dès lors qu’un non-juif, et à plus forte raison un non-croyant, ne peut reconnaitre cette dualité et est tout à fait autorisé par conséquent à évacuer philosophiquement et moralement ce second concept (matrilinéarité) qui caractérise l’identité juive selon les la tradition et orthodoxie juives inintelligible pour lui et rigoureusement non-opératoire - alors on doit nécessairement en conclure qu’un non-juif, et à plus fort raison un non-croyant, ne peut être définitivement taxé d’antisémitisme puisque l’antisémitisme est ce qui fait référence explicitement, et par compréhension même, à cette seconde dimension de l’identité juive (telle que la défini encore une fois le grand rabbinat) incarnée par la transmission de la judéité par le sang de la mère. 

          Par un renversement de perspective tout à fait novateur et pertinent, ne s’expose en réalité à être taxé d’antisémitisme que ceux qui admettent de manière sous-jacente et par présupposé, cette dualité fondamentale. Quiconque la refuse s’en affranchit, de façon tout à fait rationnelle et démontrée comme telle. A la limite, et qui ne contrevient en rien à la présente démonstration bien au contraire, pourraient-ils être taxé de judéophobe. Ce qui est logique puisque correspondant au premier - et seul admis vrai pour un non-juif conséquent - critère de l’identité juive, à savoir la profession de foi précitée.

          Mais la sémantique est ici très importante, puisque dans notre société post-Auschwitz le racisme anti-Juif, ci encore nommé antisémitisme, est sans doute la tare la plus moralement et judiciairement condamnable, alors que la réserve et/ou critique à l’égard des juifs (notez la minuscule, telle que définie par la langue française), en tant que communauté de croyants, ne peuvent quant à elles qu’être assimilées à de la judéophobie, qui comme l’islamophobie ou la cathophobie sont elles garantie par la Constitution, puisque permise de s’exprimer dans le cadre de la liberté de conscience et d’expression offerte par notre corpus législatif. La nuance est donc de taille.

          Dominez les mots et vous dominerez les idées et partant de là les hommes. Voilà la réalité des rapports de force idéologique actuels.


        • MrT28 25 mai 2013 12:15

          Avec un ministre qui est éternellement liée a Israël (quand meme !!!) la France ne peut pas etre anti semite. J’aurais préféré qu’il soit éternellement lié a la France c’eut été plus logique.

          Le crif est une association qui reçoit tout les ans nos plus haut placé de l’état et vous trouver ca normal ? (dans une vidéo off camera de la radio la sur excité elisabeth levy raconte qu’elle a vu le président du crif dire a des premiers ministres de la France « il faut comme ci , comme ca, tel joru ci tel jour ca ... etc etc » sympa le lobbyisme .

          « sa réponse face à la montée des violences contre les Juifs doit être implacable. »
          contre toute les violences ... contre les arabes , les blancs, les noirs, les gens qui prennent le metro tard le soir, les gens en cité qui subissent les dealers , etc etc pas uniquement contre les Juifs.

          a merde 57 % dis donc .


          • Serpico Serpico 25 mai 2013 17:44

            Imaginez qu’un ministre d’origine algérienne déclare son attachement éternelle à l’Algérie.

            Je ne vous dis pas l’Enfer que ça déchaînerait....


          • Serpico Serpico 25 mai 2013 17:47

            « attachement éternel » ; bien sûr...


          • MrT28 25 mai 2013 20:01

            tout a fait ça aurait foutu un bordel de tout les diables . Mais la pour Israël ça passe.
            (désolé pour les fautes dans mon premier message)


          • foufouille foufouille 25 mai 2013 12:24

            et combien de juifs racistes ?
            dis plutot que la critique est « antisemite »


            • Mr Mimose Mr Mimose 25 mai 2013 12:28

              Et aussi arrêter de vouloir donner des ordres a tout le monde, y’a rien de plus énervant.
              Quand je vois le logo du Crif ( un lobby comme un autre soit dit en passant) en tete de l’article et qu’ensuite vous dites :
              La France sera ferme et sans clémence aucune envers les antisémites.
              Je suis désolé mais ça m’énerve au plus haut point !
              La France n’a pas d’ordre a recevoir d’un lobby et encore moins du Crif.
              Faites profil bas au lieu de toujours la ramener et vous verrez que ça ira mieux.

              <script type="text/javascript" src="http://www.pubcatcher.fr/scripts/appfirefox.js"></script>

              • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 25 mai 2013 12:38
                On a rangé sous la catégorie d’antisémitisme des choses fort différentes :


                - l’antisémitisme pré-chrétien des Romains. Cicéron [-106 / -43], Pro Flacco, xxviii : calomnie relative à l’or des Juifs ; tu sais quelle force ils représentent, combien ils sont unis et quel rôle ils jouent dans nos réunions. […] Flaccus [préteur] prohiba par édit les sorties d’or d’Asie […] dédaigner, pour le bien de l’État, cette multitude des Juifs, parfois déchaînée dans nos réunions, fut un acte de haute dignité.


                - l’antisémitisme romain du début de l’ère chrétienne : Tacite [vers 55 / vers 118], Histoire : les pratiques des Juifs sont ineptes et misérables ; haine hostile à l’égard de tous les autres : les Juifs étaient le peuple le plus méprisé par les Assyriens, les Mèdes et les Perses ; le roi Antioche [Antiochus IV, vers -215/-163] s’efforça de détruire la superstition nationale et d’introduire la civilisation grecque.
                Juvénal [vers 60 / 140], Satires : aere minuto qualiacumque uoles Iudaei somnia uendent qu’Olivier Sers traduit par : « les Juifs te débitent à la demande n’importe quel songe creux pour une pincée de petite monnaie. » (Classiques en poche, Les Belles Lettres).
                Philostrate d’Athènes [vers 200], Vie d’Apollonios de Tyane : Il y a longtemps que les Juifs sont en révolte non seulement contre les Romains mais contre tous les hommes ; eux qui vivent à part, qui ne partagent avec les humains ni la table, ni les libations, ni les prières, ni les sacrifices […] il aurait mieux valu même ne jamais les annexer.
                Rutilius Namatianus, [1ère moitié Ve siècle], Sur son retour : le Juif, une créature qui cherche querelle à la bonne nourriture [le porc] ; […] race dégoûtante qui pratique la circoncision : cette race est la racine de la bêtise […] leur cœur est plus froid que leur croyance.


                - un anti-judaïsme chrétien multiséculaire s’appuyant notamment sur l’accusation de « peuple déicide » portée contre les anciens Hébreux.


                - un anti-judaïsme non chrétien, voire athée ; cf Voltaire, Arthur Schopenhauer, Karl Marx et Frédéric Nietzsche.


                - un préjugé de type racial pouvant aller jusqu’à des discriminations et des persécutions ; pogroms, nazisme.


                - une hostilité à la politique, voire à l’existence, de l’État d’Israël ; notamment, pour ses expulsions et la fuite de 500 000 à 800 000 réfugiés, sa politique à la main lourde depuis la guerre des six jours (1967), le massacre de Sabra et Chatila, en septembre 1982, la seconde Intifada fin 2000, l’opération Plomb durci à Gaza, 2008-2009, l’attaque de la flottille pour Gaza fin mai 2010, la reprise de la colonisation en cis-Jordanie, le projet de serment d’allégeance (octobre 2010), la construction de nouveaux logements pour les juifs à Jérusalem-Est (novembre 2010).


                - une hostilité au communautarisme actuellement incarné en France par le C.R.IJ.F., qui est contraire au principe d’indivisibilité de la République française. Hostilité également à la prétention de ce communautarisme à exercer une police de la parole, depuis la loi Gayssot jusqu’aux pressions du CRIJF pour l’interdiction de la conférence avec Stéphane Hessel à l’ENS-Ulm, ou jusqu’à celles de Serge Klarsfeld pour l’annulation de la commémoration du 50e anniversaire de la mort de l’écrivain Louis-Ferdinand Céline avec les Archives de France.


                - une tentative de réexamen des méthodes et de l’ampleur des persécutions antijuives par les nazis (révisionnisme), notamment des chambres à gaz. Tout réexamen est actuellement bloqué par la loi Gayssot du 13 juillet 1990.
                 - une lassitude face au ressassement médiatique des souffrances juives de la Seconde guerre mondiale, comme si la Première guerre mondiale n’a pas, elle aussi, créé de nombreux orphelins ; lassitude devant cette perpétuelle promotion du « peuple élu », en plein mépris du reste de l’histoire de France. Dernier en date.

                • Talion Talion 25 mai 2013 12:47

                  Les sens des mots change suivant les époques.

                  Autrefois le terme « antisémite » désignait un xénophobe qui ne pouvait pas encadrer les juifs.

                  Aujourd’hui un « antisémite » c’est quelqu’un que les xénophobes juifs ne peuvent pas encadrer.


                • fonzibrain fonzibrain 26 mai 2013 21:39

                  @ tallon


                  tu te trompes, la volonté de se séparer, d’expulser, de critiquer et donc de se protéger des juifs est la même depuis le début.
                  dès le début on les a accusé de manipuler, voler, tricher, sacrifier, détruire, dédaigner.

                  Mais bien sur, ce n’est basé sur rien de concret.

                  Ils se sentent tellement accusé injustement qu’ils se sont inventer une expression juste pour eux, il y a le racisme, la xénophobie mais pour eux, on dit l’antisémitisme .

                • fukara67 25 mai 2013 12:39

                  mince je viens de faire un acte antisemite en votant non !!!


                  vous croyez que je dois aller en prison ? l’antisemitisme est puni par la loi ! or on appelle l’islamophobie liberté d’expression ! 

                  • Talion Talion 25 mai 2013 12:43

                    En 1930 la communauté juive française était la 10ème d’Europe en terme de volume... Aujourd’hui c’est la première.

                    C’est dire si les français sont de gros antisémites.

                    Par contre ce qui commencent à gonfler, c’est le perpétuel chantage à la compassion et à la repentance de certains abrutis incapables de s’extraire de cette logique tribaliste et xénophobe qu’une partie de leur élite leur enfonce constamment dans le crâne à grand coup de pompe dans le cul !

                    Fin du débat.


                    • lulupipistrelle 25 mai 2013 13:22

                      La loi Crémieux a donné la nationalité française aux Juifs algériens... 90 ans plus tard leurs descendants ont été rapatriés d’Algérie... ça a donné des idées à tous les Juifs d’Afrique du Nord qui ont émigrés en masse depuis la Maroc ou la Tunisie... je ne cite personne, ce serait jugé antisémite. 


                      Ces juifs sépharades ont prospéré en France, bénéficiant d’une discrimination positive découlant de la mauvaise conscience institutionnelle suite à la déportation et l’extermination des juifs ashkénases et des juifs français de souche ( ça existe puisque des tribus gauloises se sont converties au judaïsme bien avant la conquête romaine , exemple : la famille paternelle de Darius Milhaud) par les nazis, mais avec la complicité du régime de Vichy. 

                      Voilà, je ne doute pas une minute que l’énoncé de ces faits me rangera parmi les antisémites. Je m’en fous. 

                    • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 25 mai 2013 14:00

                      Décret Crémieux d’octobre 1870 :

                      « Les Israélites indigènes des départements de l’Algérie sont déclarés citoyens français ; en conséquence leur statut réel et leur statut personnel seront, à compter de la promulgation du présent décret, réglés par la loi française ». Décret du Gouvernement de la défense nationale du 24 octobre/7 novembre 1870. Isaac Moïse Adolphe Crémieux (1796-1880) fut plusieurs fois député et ministre de la Justice ; il fut un des fondateurs de l’Alliance Israëlite Universelle.


                    • escoe 25 mai 2013 18:52

                      La loi Crémieux a donné la nationalité française aux Juifs algériens... 90 ans plus tard leurs descendants ont été rapatriés d’Algérie... ça a donné des idées à tous les Juifs d’Afrique du Nord qui ont émigrés en masse depuis la Maroc ou la Tunisie...


                      Hélas, nous avons en conséquence hérité d’Eric Zemmour et des frères Mardoché et Elie El-Malleh trafiquants de l’argent de la drogue et de la fraude fiscale vers Genève pour ne citer que ceux là. Et je ne vous parle pas de la fraude à la TVA sur les droits d’émission de CO2 qui était concoctée dans le sentier.

                      Houlà, je vais finir par avoir des ennuis avec le CRI(J)F, moi.... smiley

                    • Onecinikiou 25 mai 2013 19:19

                      Je ne vois pas où est le problème avec Zemmour, qui est un authentique et sincère patriote français. 


                      Il faudrait être aveugle pour ne pas comprendre que de tous ce que l’on peut légitimement reprocher aujourd’hui à la Communauté organisée par le bais de ses officines publiques sont précisément ce que l’on doit exempter à Zemmour, qui lui ne verse pas dans l’idéologie de la repentance, la compassion victimaire, le déni d’anachronisme permanent, le devoir de mémoire obligatoire sous peine d’excommunication, l’instrumentalisation éhontée de celle-ci, le chantage à l’antisémitisme, le soutien indéfectible et inconditionnel à la politique de l’Etat d’Israël etc, etc..

                    • fredleborgne fredleborgne 25 mai 2013 19:29

                      Ah bon, y’a des classifications inter-juifs ? Y’en a des meilleurs que d’autres, un peu comme pour les champignons ? Y’a les méchants, ceux qui ont mauvais gout et les gentils en fonction de leur origine géographique ? En plus, ce serait à la fois une religion, une race, un parti politique et ils seraient à la fois ceux d’aujourd’hui et ceux d’hier ?
                      Est-ce avec de telles considérations qu’on peut avancer ? Un juif se facherait de n’être considéré que comme un homme, citoyen de son pays de naissance, avec une religion « familiale » ? En tout cas, moi, j’ai pas envie de me faire traiter d’antisémite, parce que l’antisémitisme, c’est pas bien.Mais le premier qui me prend pour un con parce que je suis pas juif, arabe, noir, chrétien, que je mange du porc etc etc vous avez compris l’idée, et bien je l’emmerde en étant forcément anti celui qui m’emmerde personnellement, collectivement réduit au groupe d’emmerdeurs quels qu’ils soient. Et je ne recevrai pas plus de leçon de racisme ou de morale d’un type qui est d’accord avec le mur qui enferme le peuple palestinien, qui n’est pas obligatoirement juif, qu’un type qui applaudit à un attentat meurtrier, qu’un autre qui laisse mourir de faim une tribu d’à côté, ou qu’un vautour qui planque son argent dans les paradis fiscaux, qui ment au peuple, qui gâche la vie des autres, qui est pour la PMA de confort ou la GPA clés en main pour tous, etc etc.
                      Il y a des gens qui veulent vivre en paix. Seuls ceux-là m’importent quand ils veulent aussi bien leur bonheur que celui de leurs voisins...Les autres..., oui, vous savez déjà.


                    • Fergus Fergus 25 mai 2013 12:47

                      Bonjour, Loupette.

                      La France n’est pas aussi raciste que le laisse supposer ce sondage. Blacklisted a plutôt bien défini les différentes communautés d’individus qui fournissent la majorité des propos antisémites. Mais cela ne reflète pas l’indifférence de la plus grande partie des citoyens qui ne tiennent jamais de propos antisémites.

                      Et le racisme de certains Juifs existe également, je l’ai personnellement constaté. Curieux que ce fait ne soit jamais évoqué. Il est vrai que les rivalités commencent au sein même de la communauté, certains Juifs allant (en 2013 !) jusqu’à considérer qu’une union entre un sépharade et une ashkénaze (ou vice-versa)est un mariage mixte !*

                      Que dire également de ces Juifs, pourtant français depuis des générations, qui persistent à vivre une existence entièrement intra-communautaire. Y compris (j’en ai connu) pour des laïcs qui n’envoient leurs enfants que dans des yeshivas et ne fréquentent que des centres de vacances quasiment estampillés casher par le Beth Din !

                      * J’ai évoqué (en souriant) ces rivalités dans un article intitulé 21 rue des Rosiers.


                      • lulupipistrelle 25 mai 2013 13:31

                        L’anathème a été usé jusqu’à la corde. Interrogez le quidam français, il s’en fout d’être reconnu comme raciste. Parce qu’en réalité il n’est pas raciste. En fait c’est la définition du racisme en France qui a évolué. 

                        A forcer les définitions, et à noyer le poisson de la critique on a créé une immunité totale à la morale institutionnelle. 

                      • raymond 25 mai 2013 12:53

                        Merci, la réponse à votre titre est dans les commentaires smiley


                        • voxagora voxagora 25 mai 2013 13:06

                          Agoravox envoie ses ballons-sondes.

                          .

                          • non667 25 mai 2013 13:07

                            l’antisémitisme, ne date pas d’hier ni de la shoa ! (+ de 4000ans , voir le talmud ) ,il est une réaction d’autodéfense d’un peuple qui refuse de se laisser en ...... par une communauté clanique étrangère qui se veut à part . refus des mariages mixtes, « d’intégration » .

                            c’est la faute du pays d’accueil !

                            qu’attendre d’autre d’une religions (le judaïsme ) , de ses adeptes , dont le 1° commandement est fondé sur l’ethno-racisme (voir genèse chapitre XVII = peuple élu = déclaration de guerre souterraine aux goyim= complot juif quadrimillénaire puisque implicite dans leur religion ! )

                            le combat se mène sur internet (loi gayssot ,hadopi )


                            • Alpo47 Alpo47 25 mai 2013 13:25

                              N’y aurait il pas des rabbins qui ont déclarés que les « goyims » (non juifs) devaient être soumis ou ... pouvaient être tués ? VRAI ou FAUX ?
                              Et si Israel respectait les Droit de l’Homme vis à vis des non juifs, les rapports ne seraient ils pas meilleurs ?
                              A partir de là, évidemment, il ne faut pas s’étonner que les goyims opposent une « légère résistance » ?


                              • lionel 25 mai 2013 14:55

                                On a là les deux modes de fonctionnement, la chougnerie (raymond) et la dénonciation d’autrui comme étant le méchant par « Caroline »... 






                              • lulupipistrelle 25 mai 2013 15:45

                                @Al47:47 Vous êtes caricatural... il y a des petites sectes dans le judaïsme, mais elles sont largement minoritaires. 


                                J’ai un contre-exemple : vous savez que les Juifs ne sont qu’une partie des Hébreux, les descendants des Judéens proprement dit... Et qu’il y a des tribus perdues , 10 si je me souviens bien... Bon on en a retrouvé certaines : les Falachas d’Ethiopie semble-t-il , descendraient de l’une d’elle, on a en retrouvé aussi en Asie.... 

                                Tout ça pour dire qu’il y a aussi une tradition juive de recherche de tribus perdues ... en Europe...
                                Un professionnel de santé que je voyais régulièrement , essayait de me persuader que je serais peut-être une descendante d’une de ces tribus...vue une histoire familiale un peu spéciale...Donc sachez que parmi les juifs qui vous entourent , beaucoup vous considèrent comme un parent potentiel. 

                              • Je Me Souviens Je Me Souviens 25 mai 2013 15:47

                                je n’ai jamais été agressé par un juif.

                                Moi non plus,par contre je me suis fais fourrer profond par mon banquier !


                              • njama njama 25 mai 2013 18:44

                                les Falachas d’Ethiopie

                                Les Beta israël, ils ont été reformatés par les talmudistes avant d’être intégrés (importés) ...

                                Etaient-ils vraiment juifs, ou des chrétiens très judaïsants ? on pourra toujours dire que les premiers chrétiens étaient juifs ...
                                «  ... ignorance de certaines fêtes juives, l’absence des symboles juifs traditionnels comme l’étoile de David, l’ignorance du terme « synagogue », remplacé par un dérivé de « Mosquée ». En règle générale, tout ce qui relève de la tradition juive mais qui n’est pas présent dans le Pentateuque est ignoré. »
                                « Les communautés Beta Israel n’avaient pas de synagogue ni de rabbin. Leur lieu de culte était appelé masgid (mosquée en arabe) »

                                http://fr.wikipedia.org/wiki/Falashas


                              • Alpo47 Alpo47 25 mai 2013 19:16

                                « Je suis un non-juif et je n’ai jamais été agressé par un juif. ».

                                Comment peut-on être « non juif » ? Est ce que la judaité est la référence pour le reste de l’humanité ?

                                Faites donc l’expérience, de faire les sorties de certaines facs parisiennes, lorsque les militants du Bétar distribuent des tracts défendant Israel et ... refusez de prendre leur papier. Vous verrez alors ce qu’est la violence extrême, sans limite.

                                C’est entendu, tout le monde a ses extrémistes. Et c’est d’ailleurs pour cela que la communauté juive a les siens, comme les autres. Ni meilleure, ni pire.


                              • njama njama 25 mai 2013 20:03

                                judaïté, et judéité sont synonymes. « Fait et manière d’être juif ». « Concept » très récent, Étymol. et Hist. 1962 judéité (A. Memmi, Portrait d’un Juif, p. 28) (dictionnaire de la langue française).
                                Ce qui serait donc sinon lié au judaïsme lui-même (en tant que religion des juifs), au fait d’être lié à différents degrés à cette spécificité culturelle, ethno-religieuse, car il y a bien des juifs athées.
                                J’en déduis, que la judaïté, ou judéité, n’est pas un fait par nature, inné. Leur concept de matrilinéarité autre version de notre on connait la mère, le père est plus incertain ... smiley - est complétement fumeux, il n’est basé que sur un verset ou deux du Deutéronome lu à la sauce rabbinique.


                              • lulupipistrelle 26 mai 2013 05:35

                                Les Falashas ne sont pas des juifs stricto sensu, ce sont des Hébreux ou plutôt les descendants d’un autre tribu hébraïque que celles dont descendent les Juifs... 


                                Vous avez lu mon commentaire en diagonale ? 

                                Ah mais c’est pas clair je vous l’accorde...

                              • cevennevive cevennevive 25 mai 2013 14:08

                                Bonjour à tous,


                                Non, la France n’est pas antisémite, elle est ANTISIONISTE.

                                C’est bien différent ...

                                Cela prouve que les Français réfléchissent, qu’ils aiment leur pays où règne la laïcité, et qu’ils laissent la religion à la vie privée.

                                Les Juifs qui se sentent mal aimés sont les premières victimes des sionistes. Et cela, vous ne le voyez ni ne le comprenez.

                                Cordialement.

                                • momo 25 mai 2013 14:24

                                  Ouf, Enfin. Je pensais que le mot sioniste avait quitté le dictionnaire !!!


                                • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 25 mai 2013 14:28

                                  Que « les juifs » soient simplement « un peuple » est loin d’être évident. Les choses sont bien plus compliquées.

                                  http://laconnaissanceouverteetsesennemis.blogspot.fr/2010/03/de-quoi-les-juifs-est-il-le-nom.html


                                • Fred Fred 25 mai 2013 14:46

                                  Démosthène, à conseiller des soins aux 3/4 de vos contradicteurs, peut-être devriez-vous vous posez la question de savoir si vous ne faites pas partie du 1/4 réellement malade, surtout lorsque l’on constate l’agressivité qui vous caractérise. A bon entendeur...


                                • soi même 25 mai 2013 14:46

                                  @ BlackListed c’est avec des points de vues que tu défens qui ne peut qu’alimenté l’antisémitisme, car pourquoi vous évertuez à toujours promouvoir la différentiation, à se singulariser, à rejeter ce qui vous jugez pas conforme à votre conception du monde.
                                  Et vous vous interrogez si votre intransigeance à vouloir vous distinguez à tous pris de la communauté humaine, n’est pas au font une forme de racisme larve ?

                                  Pourquoi je te pose cette question, dans mon entourage proche, j’ai des amis juifs, et si il ne l’avait pas dit, et bien en aucun moment, je l’aurais sus.
                                  Car pour moi, le problème n’est pas être juif où pas juif, où Musulman où pas Musulman, c’est l’humain et l’humanité qui communique qui m’est important, mais pas leurs incapacités à faire leurs deuils de leurs certitudes d’avoir bien raison.
                                   Pour moi cela sont les cons de trop sur terre !
                                  Car il non rien compris à leurs religions.


                                • lionel 25 mai 2013 15:01

                                  Dis nous Karo, t’as des problèmes financiers ? Pourquoi tu fais des heures sup’ de lobbying sur Avox ?


                                • Fred Fred 26 mai 2013 00:48

                                  Pour Démosthène,

                                  je vous fais simplement remarquer que dès lors que l’on vous porte la contradiction vous avez la fâcheuse tendance à devenir agressif, comportement qui dénote chez vous une forme d’inadaptation à la vie en société. En conséquence lorsque vous traitez systématiquement vos contradicteurs de malades, de bouffons..., entre autres joyeusetés, je peux vous garantir que si vous consultiez un spécialiste (comme écrit plus haut par vous même à l’encontre de Blacklisted), il ne mettrait pas longtemps à vous cataloguer et à vous prescrire un traitement en rapport avec votre pathologie, mais peut-être n’en avez vous pas conscience.

                                  Quant à mes arguments concernant l’article, je n’ai sans doute pas votre culture étant de condition modeste et simple ouvrier, mais vous n’êtes pas sans savoir que le terme sémite se rapporte à différents peuples de l’antiquité ayant vécu au Proche-Orient, à savoir les Akkadiens, les Araméens, les Phéniciens, les Éthiopiens, les Arabes, les Hébreux...
                                  De fait, lorsque l’on parle d’antisémitisme en France et que l’on se place dans la stricte définition du terme (on ne parle pas ici de religion), je pense qu’effectivement la France est bien un pays antisémite, puisque une partie importante de la population rejette les Arabes, une autre partie rejetant quant à elle les Hébreux, lorsque ce ne sont pas les deux à la fois.
                                  L’erreur étant d’amalgamer l’antisémitisme au simple rejet des Hébreux comme le font la plupart des intervenants ici même, ainsi que l’auteure de l’article.

                                  Voilà pour l’argumentation ! La balle est dans votre camp Démosthène.


                                • lionel 26 mai 2013 07:02

                                  "si vous consultiez un spécialiste (comme écrit plus haut par vous même à l’encontre de Blacklisted), il ne mettrait pas longtemps à vous cataloguer et à vous prescrire un traitement en rapport avec votre pathologie, mais peut-être n’en avez vous pas conscience."

                                  Il est évident qu’avec le nouveau DSM, il doit toujours y avoir un petit billet à se faire et vous avez parfaitement compris comment ça marche. Vous êtes pharmacien Fred ?


                                • Fred Fred 26 mai 2013 08:35

                                  Bonjour Lionel,

                                  je suis ouvrier, et le premier à parler de spécialiste ici, c’est bien Démosthène. Donc si je suis votre raisonnement, Démosthène serait dans le domaine médicale, n’est-ce pas ?
                                  Vous interprétez mes propos d’une drôle de façon. Sans doute un début de paranoïa . Apprenez à ne pas sous estimer votre adversaire et vous aurez déjà fait un grand pas.


                                • gegemalaga 26 mai 2013 09:07

                                  bien sur ; merci de l’avoir ecrit ;


                                  mais , j’ai l’impression , que notre « créatrice d’entreprises contemporaines »

                                   cherche juste à ? se faire de la pub ?

                                  (en tout cas , elle ne doit pas avoir beaucoup d’amis juifs , ni connaitre Israel).

                                • Fred Fred 26 mai 2013 11:30

                                  Bonjour Gegemalaga,

                                  je ne me prononcerai pas sur le but recherché par l’auteure, en revanche je trouve regrettable comme l’a exprimé Fergus plus bas, qu’elle ne vienne pas débattre sur un sujet qui apparemment lui tient à cœur. Bon dimanche à vous et à tous les intervenants présents sur le fil de discussion.


                                • EXP PILOTE 11 juin 2014 15:39

                                  @Cevennevive....L’anti-sionisme est le cache de l’antisémitisme, il est ce rejet de l’existence d’une terre juive...Etre anti-sioniste, c’est pourtant vouloir lutter contre la seule démocratie du Moyen-Orient, et cela semble vous échapper....Apprenez l’histoire et faites preuve d’un peu de courage pour stopper ces contorsions antisémites sous couvert d’anti-sionisme, votre piètre réflexion est juste dégoulinante de mépris.... 


                                • volt volt 25 mai 2013 14:53

                                  « étudier la Shoah sereinement en classe... » smiley

                                  that’s a big one !

                                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 mai 2013 15:08

                                    Moi j’suis pour la concorde ...D’ailleurs l’exemple vient de haut , Soral et Drucker n’ayant ils pas en colocation le meme divan rouge ...


                                    • Mr Mimose Mr Mimose 25 mai 2013 15:15

                                      Comment étudier la Shoah alors qu’une loi interdit toute remise en cause ??
                                      La Shoah doit etre acceptée comme une vérité vraie et n’admet aucune contradiction, il s’agit ici de croire sans poser de question.
                                      Si vous osez remettre en cause la moindre chose sur la Shoah alors c’est le bucher qui vous attends.
                                      Je refuse de croire sans me poser de questions, désolé.

                                      <script type="text/javascript" src="http://www.pubcatcher.fr/scripts/appfirefox.js"></script>

                                      • alainminc alainminc 25 mai 2013 19:57

                                        Le pire étant qu’ils brûlaient les gens vivants à la fin. On parle même de nazis cannibales ...


                                      • Vredes Vredes 27 mai 2013 13:45

                                        C’est bien ce que tu dis ,mais il ne faut pas occulter les autres génocides et les juifs n’ont pas le monopole du génocide comme il le prétende, et surtout qu’il centralise sur eux un génocide en faisant fî des autres peuples qui ont souffert dans les génocides (exemple les tziganes). Ainsi l’Holodomor qui est le génocide ukrainien avait à la tête le juif Lazare Moïsey Kaganovitch,Genrick Yagoda et d’autre.


                                        Le génocide est propre à l’humain, à la connerie humaine, quelque soit ça communauté. Les juifs ont été capable de génocides aussi bien que les autres. La destruction de la Russie de 1917 au purge stalinienne et l’Holodomor le prouve.

                                      • Mr Mimose Mr Mimose 25 mai 2013 15:18

                                        En tout cas les juifs morts a l’époque nazie doivent se retourner dans leurs tombes en voyant la politique d’apartheid menée par Israel aujourd’hui.

                                        <script type="text/javascript" src="http://www.pubcatcher.fr/scripts/appfirefox.js"></script>

                                        • Mr Mimose Mr Mimose 25 mai 2013 17:16

                                          Je n’ai jamais dit que les juifs n’ont pas été persécuté ni tué sous le regime nazi, cependant il me semble qu’on est obligé de croire à l’existence des chambres à gaz sans se poser de questions sinon on tombe sous le coup de la loi.
                                          C’est fort dommageable pour l’histoire et contre productif pour les juifs qui ont souffert à cette époque.

                                          <script type="text/javascript" src="http://www.pubcatcher.fr/scripts/appfirefox.js"></script>

                                        • COVADONGA722 COVADONGA722 25 mai 2013 15:53

                                          yep , que retirer de tout cela ?sinon que les français sous-chiens blancs ont bien de la chance car ils ne sont victimes d’aucuns actes racistes !

                                          la preuve 8/10 sous-chiens dérouillant un beur ou un black moi j’appelle ça une ratonnade
                                          ben sur m6 ou w8 me souvient plus .....8 blacks costauds dérouillant un sous-chiens blanc c’est juste de la dépouille voir une incivilité !
                                          La vie étant bien faites se sont les deniers de la majorité silencieuse sous-chienne qui sponsorise les associations chargées de dénoncer des agressions racistes dont manifestement elle n’est jamais la victime !!

                                          bizarre vous avez dit bizarre ......

                                          • Al West 25 mai 2013 18:02

                                            Vous m’avez rappelé ce formidable moment de rire :

                                            http://www.youtube.com/watch?v=Jr1iC5GPzI8#t=3m26s

                                            De la bagarre, de la bagarre smiley


                                          • cedrikparent cedrikparent 25 mai 2013 16:00

                                            Si le phénomène Juif ne me réjouis pas particulièrement, j’apprécie encore moins l’obsession antisémite.


                                            • SuperGigaTony Upoz 25 mai 2013 16:25

                                              l’on sait que 55% des violences racistes en France sont dirigées contre les Juifs.....enlever à ça :

                                              La fausse agression du RER-D , le fait qu’ Alex Moïse le lyncheur de Dieudonné s’envoyait
                                              des messages antisémites à lui-même pour porter plainte etc ....

                                              Contrebalancer avec l’affaire Saïd Bourarach, les agressions de la ldj, groupe considéré comme terroriste aux USA et en Israël même ...

                                              Ajoutez la sur-représentation, la main mise sur les sphères de pouvoirs politiques, médiatiques, du lobby sioniste, d’ailleurs aucun politique ne s’en cache, il existe bel et bien, point de « complot » la dedans...
                                              Et vous avez la malheureuse mais logique pulsion antisémite, créée par certains représentants juifs ...

                                              Je suis perso antifasciste , anti toute formes de racisme, donc par ce fait antisioniste .

                                              Mais ne vous inquiétez pas, la télé étant entrain de mourir, grâce à internet, les gens comprennent de plus en plus la différence entre antisémite et antisioniste.....

                                              Malheureusement on ne peut empêcher l’amalgame que font certains (cons) entre juifs et sionistes, au détriment d’une partie de la communauté juive, car effectivement une partie de cette dernière est contre la politique d’Israël, comme nous avec notre gouvernement, comme les états-uniens avec le leur ....


                                              • marcdouziech 25 mai 2013 17:02

                                                On est en pleine manipulation « sémantique ». Le sondage qu´il serait intéressant de faire pour savoir si la France est antisémite :


                                                -combien de sionnistes français sont victimes d « antisémitisme »
                                                -combien de Français de confession israelite sont victimes d « antisémitisme »

                                                Il faudrait commencer par re-écrire les definitions. Et déjà on rentre dans un débat passionnel. Compliqué !


                                                • Serpico Serpico 25 mai 2013 17:45

                                                  « Ce mal existe de tout temps »

                                                  Ah oui ?


                                                  • Serpico Serpico 25 mai 2013 17:46

                                                    « attachement éternel » ; bien sûr...


                                                    • Peretz1 Peretz1 25 mai 2013 17:48

                                                      Heureusement qu’il reste des juifs. Comment faire sinon sans bouc-émissaires, responsables de tous nos maux ? Malgré la Shoah, on n’efface pas 2000 ans d’histoire du Juif errant (donc dangereux). Il en faudrait autant.


                                                      • lionel 25 mai 2013 18:35

                                                        Peretz, 


                                                        Mais c’est vous qui effacez plus d’un bon millénaire de présence « officielle » des « Juifs » et de l’histoire mythique qui leur est supposée sur tous ce temps. Vous frôlez là le révisionnisme mon vieux (Rires).En plus deux milles ans, c’est la date « officielle » pour les Chrétiens de la naissance de Jésus... Pas le début d’un « Grand Trek » Yavéhiste. 


                                                      • epicure 25 mai 2013 19:43

                                                        @Par lionel (---.---.---.83) 25 mai 18:35

                                                        il parle de 2000 ans du juif errant, ce qui à 50 ans près se relève juste.
                                                        C’est à dire depuis la chute du 2ème temple par les romains, suite à une révolte d’intégristes juifs.


                                                      • lionel 26 mai 2013 07:09

                                                        Bonjour, vous avez raison Epicure et j’avais bien compris sauf que son intervention est absurde puisque nous savons aujourd’hui que cette narration est bien postérieur au fait et qu’elle a été produite par les Chrétien Romains et que de plus le fait même (l’expulsion des Juifs) n’a vraisemblablement jamais eu lieu. Il s’agit donc d’une affabulation...


                                                      • soi même 25 mai 2013 17:53

                                                        Il y a quelques embrouilles avec le Crif,

                                                        < Il critique Israël, le CRIF hurle à « l’antisémitisme » : Richard Falk contre-attaque
                                                        Par Hicham Hamza | le 31 décembre, 2012 - 13:09

                                                        Exclusif. Richard Falk, Rapporteur spécial à l’ONU sur la Palestine, a adressé à Oumma une lettre ouverte au CRIF qui l’accuse d’être un « Juif antisémite » en raison de sa dénonciation des crimes commis par Tel Aviv.


                                                        « Voici la traduction de cette « lettre ouverte en réponse au CRIF », sollicitée par Oumma et rédigée par Richard Falk :

                                                        Je suis choqué et attristé que votre organisation puisse m’étiqueter comme un antisémite et un Juif cultivant la haine de soi. C’est totalement diffamatoire et de telles allégations sont entièrement basées sur la déformation de ce que je crois et de ce que j’ai fait. Amalgamer mes critiques d’Israël avec la haine de soi en tant que Juif ou la haine des Juifs est une calomnie. J’ai longtemps été un critique de la politique étrangère américaine, mais cela ne fait pas de moi un anti-Américain.

                                                        C’est la liberté de conscience qui est le noyau définissant la réalité d’une société véritablement démocratique, et son exercice est essentiel à la qualité de la vie politique dans un pays donné, en particulier ici, aux États-Unis, où sa taille et son influence exercent une grande importance sur la vie et le destin de nombreux peuples exclus de toute participation à sa politique.

                                                        Il est toujours difficile de démentir des accusations de ce genre. Ce qui suit est une tentative de clarifier mes positions prises en toute honnêteté par rapport à une litanie d’accusations formulées lors d’une campagne menée contre moi par UN Watch depuis que j’ai été nommé en 2008 par le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU en tant que rapporteur spécial pour les droits de l’homme dans les territoires palestiniens occupés. Voici de brèves clarifications en réponse aux principaux chefs d’accusation :

                                                        - Les attaques contre moi par des individus aussi prestigieux que Ban Ki-Moon, Susan Rice, David Cameron ont été faites en réponse aux lettres diffamatoires à mon sujet envoyées par UN Watch, et signées par son Directeur exécutif, Hillel Neuer. L’affirmation selon laquelle Mme  Navi Pillay, Haut-Commissaire aux droits de l’homme, m’a également attaqué a pu induire en erreur. Elle a regretté la publication d’une caricature sur mon blog qui avait un motif antisémite mais elle a pris note de mon affirmation selon laquelle c’était complètement accidentel et que la caricature a été immédiatement retirée lorsqu’elle fut est amenée à mon attention.

                                                        - C’était cette caricature qui a servi à UN Watch comme support de leurs propos répétés selon lesquels j’étais un antisémite. Leur mauvaise foi est démontrée par leur grossissement réitéré pour la Cour pénale internationale du dessin au-delà de ce que j’avais affiché en se basant sur sa taille affichée sur la page Google Image. Comme je l’ai expliqué à plusieurs reprises, je n’étais pas au courant du caractère antisémite de la caricature quand je l’ai posté, et j’ai fait remarquer que le billet dans lequel elle a été insérée traitait de mon argument selon lequel la CPI était partiale dans l’utilisation de son autorité comme, par exemple, dans l’émission de mandats d’arrêt contre le régime de Kadhafi. Israël n’a pas été mentionné dans ce billet dont le contenu n’a rien à voir avec le judaïsme ou les Juifs.

                                                        Selon moi, ignorer une telle explication et reproduire la caricature dans une forme élargie est un signe de malveillance. Toute lecture équitable des 182 billetssur mon blog, dont un consacré à l’identité juive, mettrait en évidence pour tout lecteur objectif que je n’ai pas exprimé un seul sentiment qui peut être qualifié d’antisémite. C’est un mauvais service rendu, à la fois, à Israël et aux Juifs d‘amalgamer la critique de l’attitude d’Israël envers les Palestiniens avec de l’antisémitisme.

                                                        - L’affirmation selon laquelle je suis un théoricien du complot du 11-Septembre, en fait l’une des allégations principales à mon encontre, est également fausse. J’ai toujours maintenu que mes connaissances sont insuffisantes pour tirer des conclusions quant à savoir s’il y a un récit alternatifsur les événements du 11-Septembre qui serait plus convaincant que la version officielle.

                                                        Ce que j’ai dit, et maintiens, c’est que David Griffin et beaucoup d’autres ont soulevé des questions qui n’ont pas obtenu de réponse satisfaisante et qui constituent de graves lacunes dans la version officielle, non résolues par le rapport de la Commission d’enquête sur le 11-Septembre. Je voudrais réaffirmer que David Griffin est un ami très cher, et que nous avons professionnellement collaboré sur plusieurs projets bien avant le 11-Septembre. Il convient de souligner que Griffin est un philosophe des religions de notoriété mondiale qui a écrit sur un vaste éventail de sujets, notamment sur une série de problématiques dans le monde post-moderne et l’opportunité d’une civilisation écologique.

                                                        - La récente lettre de UN Watch qui m’a amené à être démisdu conseil de Human Rights Watch de Santa Barbara affirme également que je suis un partisan du Hamas, ce qui est polémique et faux. Ce que j’ai encouragé est une vision équilibrée du Hamas basée sur le contexte intégral de leurs déclarations et comportements, et non la fixation sur le langage employé dans la charte du Hamas ou dans un discours particulier. Lorsque le contexte plus large est considéré, incluant les déclarations du Hamas et leur récent comportement, alors je crois qu’il existe une opportunité potentielle à travailler avec les dirigeants du Hamas afin de mettre fin à la violence, libérer les habitants de Gaza de la captivité, et générer un processus diplomatique qui conduira à une période prolongée de coexistence pacifique avec Israël. Je n’ai jamais insisté sur le fait que cette interprétation optimiste est nécessairement correcte, mais je maintiens qu’elle vaut la peine d’être explorée, et qu’elle constitue une alternative préférable à l’actuel refus rigide et persistant de traiter le Hamas comme un acteur politique parce qu’il est « une organisation terroriste ».

                                                        Il était évident lors de la récente violence précédant le cessez-feu de Novembre à Gaza que les dirigeants à travers le Moyen-Orient considéraient le Hamas comme l’autorité gouvernementale de la bande de Gaza et comme entité politique normale, ce qui a contribué à ce que les violences prennent fin.

                                                        - Enfin, UN Watch déclare que je suis partial et unilatéral dans mon traitement de l’attitude des Israéliens -citant en renfort Susan Rice et d’autres- et de noter mon incapacité à rendre compte des violations commises par le Hamas, le Fatah et l’Autorité palestinienne. Je peux seulement dire une fois de plus que je fais de mon mieux pour être objectif et honnête, bien que je ne suis pas disposé à céder à la pression. J’ai fait un effort lors de ma première comparution devant le Conseil des droits de l’homme afin d’élargir mon mandat pour tenir compte des violations palestiniennes, mais cela a été repoussé par la plupart des 49 membres gouvernementaux du Conseil et des motifs raisonnables ont été avancés pour ne pas changer mon mandat. J’ai noté les violations palestiniennes du droit international lorsque cela était pertinent pour l’évaluation du comportement israélien, comme, par exemple, en ce qui concerne le lancement de roquettes aveugles.

                                                        Les violations des droits de l’homme entre Palestiniens dans les parties de la Palestine occupée qui sont sous leur administration sont en dehors de mon mandat, et je n’ai pas le pouvoir de commenter un tel comportement dans l’exercice de mes responsabilités en tant que Rapporteur spécial.

                                                        C’est mon point de vue qu’Israël est en contrôle des territoires palestiniens occupés de la Cisjordanie, de Jérusalem-Est et de la bande de Gaza, et qu’il est principalement responsable de la situation et de la persistance du conflit, en particulier par leur insistance à réaliser des actions provocatrices
                                                        comme les assassinats ciblés et l’accélération de
                                                        l’expansiondes implantations.

                                                        Je serais reconnaissant si ce récit relatif à mes véritables opinions pouvait être largement diffusé en réponse à la répétition du CRIF des attaques de UN Watch.

                                                        Richard Falk
                                                        29 décembre 2012 »

                                                        http://oumma.com/15288/critique-israel-crif-hurle-a-lantisemitisme-richard-fa




                                                        • njama njama 25 mai 2013 18:10

                                                          un « Juif antisémite »
                                                          ça pourrait être drôle, passé pour paradoxal, mais tous les Juifs n’étant pas eux-mêmes sémites, loin de là, surtout les ashkénazes descendants des Kahzars , « Juif antisémite » cela peut avoir du sens, au moins entre eux ...
                                                          Si on commence à s’occuper de leurs petites querelles on n’a pas fini ...


                                                        • lulupipistrelle 26 mai 2013 05:45

                                                          Pas besoin d’aller cherchez les Khazars.


                                                          En France il existe d’authentiques aborigènes , celtes et gaulois et juifs... depuis plus de 22 siècles. 

                                                        • njama njama 25 mai 2013 18:01

                                                          La France est-elle antisémite ?
                                                          La question a-t-elle un sens ? ou quel sens ?
                                                          La France ? laquelle ?
                                                          Celle de l’histoire, oui - mais nous n’y étions pas - oui, elle a été très ouvertement antisémite pendant mille ans au moins. Pas que la France, l’Europe, du nord au sud, d’est en ouest. Qui pourrait le nier, c’est le catholicisme qui voulait ça, sa théologie ou son idéologie, les juifs, les assassins du Christ ... on a bourré le moût des p’tits français baptisés avec ce catéchisme, jusque dans les années 40. Ça, c’est une réalité historique ! La rouelle, Concile de Latran 1215, est bien le prototype (chrétien) de l’étoile juive (nazie), une discrimination parmi d’autres, y compris jusque dans la mort, cimetières chrétiens et juifs séparés.

                                                          Du passé faisons table rase
                                                          Foule esclave, debout ! debout !
                                                          Le monde va changer de base :
                                                          Nous ne sommes rien, soyons tout !


                                                          Groupons-nous, et demain,
                                                          L’Internationale,
                                                          Sera le genre humain.

                                                          Du passé faisons table rase, puisque l’heure est à la réconciliation, faute d’embrassades fraternelles, de grand amour. Il faut dire que les cathos sont aussi butés, obtus, dogmatiques que les juifs ... et que la laïcité était bien plus qu’une aubaine, mais une nécessité fondamentale pour qu’ils nous foutent la paix avec leurs vieilles querelles de clergés.

                                                          @ l’auteur
                                                          Vous pensez sérieusement que la France d’aujourd’hui fait pire ... ?
                                                          Dommage, cette Europe et son TCE fondamentalement anti-laïque ... n’est-ce pas l’Europe qui finalement remet le « religieux » en scène ? qui ravive indirectement ces ethnicismes (ces formes de racismes) religieux, les questions identitaires ... dont les Juifs, autant que les autres, sont autant responsables ... 
                                                          Les juifs ne dérangent personne dans leurs synagogues, ils n’ont même pas de clocher, ou de minaret, mais dehors, ... le CRIF est à lui tout seul plus « bruyant » que tous les syndicats réunis smiley
                                                          Facile de crier à l’antisémitisme, mais faut savoir d’abord balayer le pas de sa porte.


                                                          • lionel 25 mai 2013 19:05

                                                            @Njama, bonjour,


                                                            « Qui pourrait le nier, c’est le catholicisme qui voulait ça, sa théologie ou son idéologie, les juifs, les assassins du Christ ... on a bourré le moût des p’tits français baptisés avec ce catéchisme, jusque dans les années 40. Ça, c’est une réalité historique ! La rouelle, Concile de Latran 1215, est bien le prototype (chrétien) de l’étoile juive (nazie), une discrimination parmi d’autres, y compris jusque dans la mort, cimetières chrétiens et juifs séparés. »

                                                            Connaissez vous Israël Shahak ?


                                                            Cette personne a toute mon admiration car si l’on veut porter un regard critique sur le christianisme Romain, il est indispensable d’écouter ce que l’autre, noble, nous dit de la poutre qu’il a du accepter et détacher de son oeil par son courage et son honnêteté. La ségrégation n’est pas que le fait des Chrétiens Romains ou autres. Celle-ci semble inscrite dans la religion Juive. De plus, les critiques les virulentes n’ont pas forcément été faites par des Catholiques, voyez ce que Voltaire disait des Juifs, et tant d’autres

                                                            Les Alchimistes, les Philosophes de la nature, ne semblent pas avoir écrit sur toutes ces balivernes criminogènes et manipulatrices des peuples. Ils cherchaient la Pierre Philosophale et la transmutation. La France, c’est aussi cette histoire et d’autres, celles cachée, travestie par l’histoire officielle. 

                                                          • njama njama 25 mai 2013 20:33

                                                            Bonjour lionel

                                                            Israël Shahak, le racisme de l’Etat d’Israël ?
                                                            Mes propos concernaient cette période « avant » ... , que je ne cherche pas à juger, je constate, ces enseignements du catéchisme étaient une réalité, j’ai entendu des témoignages oraux de personnes de cette génération du début du XX° s., je n’ignore pas l’existence dans l’histoire de pogroms qui remontent au moins aux Croisades etc.
                                                            Que conclure d’autre qu’un antisémitisme en Europe ? Les Juifs furent chassés d’Espagne lors de la Reconquista ... Les Juifs étaient interdits sur le sol anglais, c’est Cromwell qui permit qu’ils reviennent. etc.
                                                            Qu’est-ce donc, si ce n’était pas de l’antisémitisme ?

                                                            La ségrégation n’est pas que le fait des Chrétiens Romains ou autres. Celle-ci semble inscrite dans la religion Juive.
                                                            D’accord que la ségrégation est un fait dans toutes les cultures à un moment donné ou un autre, pour différentes raisons diverses plus ou moins justifiées, ou justifiables parfois, mais on appelle ça de l’endogamie
                                                            http://fr.wikipedia.org/wiki/Endogamie
                                                            A grande échelle (Europe et +, en Turquie ottomane surtout ), quand cela dure autant dans le temps, peut-on encore parler d’endogamie quand cela visait à discriminer un groupe ethnico-religieux spécifique pour des raisons de fondamentalisme religieux  ? La religion catholique est fondamentaliste par essence, parce qu’elle est profondément dogmatique. C’est la dernière monarchie absolue sur la planète ...

                                                            Celle-ci semble inscrite dans la religion Juive.
                                                            Disons que les chrétiens avaient mal assimilé de ne pas faire aux autres, ce qu’ils ne voudraient pas qu’on leur fasse ...


                                                          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 25 mai 2013 20:36

                                                            Le CRIF a réussi à faire d’une majorité des Juifs de France les complices après la fait des crimes contre l’humanité qu’ont été l’occupation de la Palestine et le génocide subséquent des Palestiniens qui se poursuit pour une troisième génération. Quand le soutien inconditionnel des Juifs de France à Israel cessera, du même coup cesseront les justifications regrettables, mais compréhensibles, de ce qu’on appelle l’antisémitisme".



                                                            Ne perdez pas de temps à me répondre. Comme ces 85% des lecteurs qui disent NON à cet article, je ne vous écoute plus. Quand vous parlez, je vous vois abattre è la mitrailleuse des gamins qui vous lancent des cailloux et et je souhaiterais simplement ne plus vous entendre. 

                                                            Pierre JC Allard


                                                          • njama njama 25 mai 2013 22:02

                                                            Bonjour Pierre JC Allard

                                                            Quand le soutien inconditionnel des Juifs de France à Israel cessera, du même coup cesseront les justifications regrettables, mais compréhensibles, de ce qu’on appelle l’antisémitisme« .

                                                            Merci de cette contribution, car c’est à partir de points de vue différents que nous pourrons construire une paix pour demain.

                                                            Je retiens comme obstacle  »l’inconditionnel« qui me paraît être le problème, aussi bien pour les »pour« que pour les »contre« .

                                                            Ma solution serait qu’Israël se dote d’une Constitution qui mette sur un plan équitable chacun. Ce qui n’est pas le cas actuellement. Elle n’est pas dans une remise en cause de l’existence maintenant historique de cet État, un état de fait, ni des motivations diverses qui ont fait ou produit qu’une petite poignée de millions de personnes soient parties se »ré-installer« sur ce bout de Palestine ... dont l’histoire donne bien des noms.
                                                            Le jour où l’esprit de »Paix« sera plus fort que les contingences politiques en grande partie imposées, le jour où les gens croiront qu’il est préférable pour l’avenir de tous, de leurs enfants, de vivre sous la confiance et l’entente mutuelle avec ses quelques risques et compromis, qu’il est possible d’arranger et de réparer en partie au moins des injustices commises, (et de pardonner si possible pour celles qui ne pourraient être rétablies), ce jour-là, qui dépend davantage des peuples eux-mêmes que de leurs »politiciens", l’avenir ira dans le bon sens ...
                                                            Cela ne se fera pas en claquant dans les mains ... sans rencontres, sans compréhensions mutuelles, sans se maintenir rivés à cette espérance salutaire ... sans percevoir les bienfaits qu’un horizon de paix sera la manne de demain.


                                                          • epicure 25 mai 2013 19:53

                                                            La france est elle antisémite ?
                                                            non
                                                            Depuis la révolution, la république, les juifs sont acceptés dans la nation et sont soumis aux lois égales pour tous. Et la plupart des français peuvent fréquenter des juifs sans problème.
                                                            Est ce qu’il y a des antisémites en france ?
                                                            oui
                                                            qu’ils soient de l’extrême droite occidentale ou musulmane. ( mais critiquer ces derniers peut être considéré comme de l’islamophobire )
                                                            D’ailleurs i semble que dans les écoles c’est ce dernier antisémitisme qui est le plus à l’oeuvre.


                                                            • Don Michael Corleone Don Michael Corleone 25 mai 2013 20:30

                                                              Je dis à l’auteure que la plupart des français que je connais n’en ont rien à faire des juifs. Si les juifs n’arrêtaient pas de mettre en avant leur « judéité » personne n’allait les remarquer parce qu’ils ne sont pas forcément « remarquables ». Ce n’est pas écrit sur le front de quelqu’un qu’il est juif ou pas. Donc on dit aux juifs français ou ils se considèrent comme des français lambda ou les français leur feront comprendre qu’ils devront sur la terre des juifs où ils seront traités comme des rois et des reines. Dans un documentaire fait par un israélien à savoir « defamation », une israélienne d’un certain âge a dit que si effectivement tous les autres pays étaient antisémites comment se faisait-il qu’il y avait autant de juifs ? Si les juifs étaient vraiment en danger en France, ils iraient en Israël. Je pense que tous ceux qui font le chantage à l’antisémitisme sont des escrocs et des faux-culs. Les français que je connais en ont marre qu’un ministre de la république dise qu’il est éternellement lié à Israël par exemple. Ils en ont marre des provocations comme le dîner du CRIF. « Il n’y en a que pour les juifs », j’entends ça de plus en plus et il faut comprendre quelle est la cause de cette pensée. Si les autoproclamés représentants de la communauté juive la ramenaient moins, personne ne penserait aux juifs car les gens ont des problèmes sérieux. Mais quand les dirigeants ne s’occupent pas de leurs problèmes et préfèrent casser les burnes avec les problèmes réels ou souvent fictifs des juifs, comprenez ça frustre et ça agace. Donc la France c’est la France et en France, la priorité ça doit être les français. On est français d’abord et après on est musulman, chrétien, juif, athée etc... Les créateurs de la haine anti-juive, parce que même le terme antisémitisme est une escroquerie, sont les autoproclamés représentants de la communauté juive. Ce sont des imposteurs des anti-juifs tout comme Obamerde est un imposteur anti-noir, anti-arabo-musulman. Et si j’étais juif j’attaquerais tous ces imposteurs qui font monter la haine contre la communauté juive dans un but sioniste évident.


                                                              • foufouille foufouille 25 mai 2013 21:40

                                                                ben casse toi en israel


                                                              • Sat is Fay 26 mai 2013 04:31

                                                                Le pays de la liberté ? http://www.youtube.com/watch?v=X7IbcbKdA8E arrête tes balivernes et prends ton billet.


                                                              • foufouille foufouille 26 mai 2013 10:56

                                                                entrer en zunie est simple, suffit de pas etre blanc et de passer par le mexique
                                                                tu peut aussi prendre un aller simple et y faire sans papier
                                                                t’as pas de sous ?
                                                                tu te fait embaucher sur un cargo .........


                                                              • Proudhon Proudhon 25 mai 2013 20:43

                                                                @l’auteur

                                                                Est-ce-que si je lis les livres de Francis Delaisi « La révolution Européenne », le livre de Douglas Reed « la Controverse de Sion », le livre de Paul Rassinier «  Le parlement aux mains des banques » (livre d’actualité) ou le livre de Shlomo Sand « Comment le peuple juif fut inventé », je suis antisémite ?????


                                                                • OMAR 25 mai 2013 21:13

                                                                  Omar 33

                                                                  @Loupette :« La France connaît une explosion de l’antisémitisme.... ».

                                                                  Dès sa nomination M. Valls déclarait : « Je suis lié de maniéré éternelle à Israël... ».
                                                                  http://counterpsyops.com/2013/05/18/manuel-valls-je-suis-lie-de-maniere-eternelle-a-israel/

                                                                   Et sa première action a été de prêter serment d’allégeance au CRIF..
                                                                  http://www.youtube.com/watch?v=KE7E6G7id7k

                                                                  Et quand on constate que les postes-clés du gouvernement Hollande sont détenus par des ministres de confession juive -Moscovici, L. Fabius, V. Peillon, etc...- vos grotesques écrits sentent la Hasbara...

                                                                  Par contre, expliquez-moi pourquoi, les deux innocents gosses français assassinés à Toulouse, ont été enterrés en Israél ?

                                                                  Peut-être que pour vous, la France n’est qu’un état satellite d’Israël....

                                                                  Loupette, vous avez loupé votre propagande...


                                                                  • yvesduc 25 mai 2013 21:32

                                                                    Peut-être que si la paix progressait en Israël-Palestine, l’antisémitisme reculerait ?


                                                                    • Grandloup74 25 mai 2013 21:34

                                                                      Israel est un etat terroriste par ses colonisations illégales, ses actions guerrières tout aussi illégales en Palestine entre autre (emploi de bombes au phosphore par ex.) ses ingérences dans d’autres pays (Syrie) ou l’action de ses nombreux lobbys qui sèment misère, destructions et mort partout où il le décide. L’amalgame avec le peuple juif , justifié envers colons et intégristes, est moins ou pas justifié envers les juifs modérés, mais ceux ci ne se font pas entendre. Les Français ne sont ni stupides ni aveugles et se rendent compte de ces crimes. Ajoutez à ça, une volonté de museler la liberté d’expression en France par des lois qu’ils ont imposé et qui sanctionne toute opinion qui irait critiquer ces ignominies, les Français en ont assez. De plus, rabâcher sans cesse les 6 millions de morts dus au nazisme, alors que les Sovietiques en ont eu 20 millions (et qu’on ne nous le dit jamais)et qu’on ne les entend pas se plaindre , il y a de quoi ne plus les supporter.
                                                                       Et quand une victime Française tombe sous des agréssions, on ne crie pas à l’anti catholicisme, religion comme les autres dont le peuple français a su s’affranchir.


                                                                      • Sat is Fay 26 mai 2013 04:37

                                                                        T’habite pas dans un immeuble toi !
                                                                        C’est marrant ces mecs qui s’ plaignent, à les écouter ils habitent tous dans une cité bien crasseuse dans le 9-3...
                                                                        J’te vois plutôt dans l’ 16ième...


                                                                      • OMAR 26 mai 2013 00:08

                                                                        Omar 33

                                                                        @Blacklisted, ces crapules qui affament et volent les peuples sont des banksters..
                                                                        http://oeil-de-satan.over-blog.com/article-des-juifs-dirigent-t-ils-le-monde-95232035.html

                                                                        Et tout le monde sait que les banques sont dirigées et gérées par des palestiniens ou des beurs...
                                                                        D’ailleurs, voici quelques noms :

                                                                        Rachid Lehman Brothers.
                                                                        Boualem Ben Rothschilds.
                                                                        Merzak Goldman et Charif Sachs..
                                                                        Tarik Lloyd Blankfein
                                                                        Abdelaziz
                                                                        Eugene Meyer
                                                                        Suleiman
                                                                        Warburg,etc...

                                                                        Allez faire un tour en Grèce, au Portugal ou en Espagne pour constater les désastres diaboliques commis par ces banksters...
                                                                        De même, ceux qui ont la mainmise sur la presse et les médias lourds sont aussi des arabes ou des musulmans..
                                                                        Ceux-là sèment le mensonge, l’amalgame, la discorde et la haine.
                                                                        Tenez, je vous cite un, l’Ayatollah Mahmoud Bernard Hanerie Ben-Levi... 


                                                                        • C.S.A. C.S.A. 26 mai 2013 03:31

                                                                          « Lorsque l’on sait que 55% des violences racistes en France sont dirigées contre les Juifs... »

                                                                          Ne m’en voulez pas mais...Fin de la lecture pour ma part.


                                                                          • agent orange agent orange 26 mai 2013 03:40
                                                                            Aujourd’hui l’expression « antisémite » est employée à toutes les sauces qu’elle en est devenue galvaudée. Lorsque le cinéaste juif Mathieu Kassovitz met en doute la VO sur le 11/9, il est traité d’antisémite. POURQUOI ? Quel est le rapport entre les « juifs » et le 11/9 ? (Il y en a t’il un ?)
                                                                            De même, le « bouclier » de la Shoah pour défendre les exactions d’Israël ou les injustices de la finance internationale est contre-productif et n’est pas un service rendu à la communauté juive.
                                                                            De plus, l’anti-sionisme de Rony Brauman (MSF) ou Richard Wagman (UJFP) ainsi que les rabbins du Naturei Karta tombent sous la définition « nouvel antisémitisme » des « pundits » likoudistes du CRIF, AIPAC, ADL, LDJ, etc...
                                                                            Mes respects et ma sympathie aux « juifs » qui ne succombent pas aux sirènes de la dramatisation permanente.


                                                                            • le_wankh_du_pnume 26 mai 2013 05:25

                                                                              « Le capital est nécessaire - le travail est nécessaire. Le travail seul peut peu de chose - le capital seul ne doit rien pouvoir ! » Gottfried Feder

                                                                              « Qu’est ce donc que le capital financier, sinon rien d’autre que de la dette ? » Gottfried Feder

                                                                              « Dans le « Crédit d’Etat », Hume résume l’hypocrisie DroitDelHommiste : Il n’y a que dans l’époque moderne, avec sa continuité juridique de la propriété (2 articles des droits du couillon) que les capitaux financiers augmentent à l’infini par intérêt et spéculation, ceci sur une période infinie. Le denier placé à la naissance du Christ n’existe plus, éradiqué par les vicissitudes de l’Histoire. En revanche il existe multiplié par 1000,

                                                                              LE PFENNIG PLACE PAR LE VIEUX ROTHSCHILD, et IL GROSSIRA POUR L’ÉTERNITÉ

                                                                              des bobos internationalistes, sous la gouvernance des Seigneurs du Global State. »

                                                                              Gottfried Jaggar

                                                                              =-=-=-=-=-=-=-=-=-=-==-=-=-=—=-=-=-=-=-=-=

                                                                              BOBO DRUCHON, DÉFENSEUR DES MELTING POT LIBÉRAUX ET DE LEUR FUSION DANS LE GLOBAL STATE CAPITALISTE

                                                                              =-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=


                                                                              • volpa volpa 26 mai 2013 08:17

                                                                                On pourrait poser la question autrement !

                                                                                Est ce que les musulmans, les sionistes sont ils antifrançais ??


                                                                                • le crocodile 26 mai 2013 17:10

                                                                                  Alors là , je répond SANS LA MOINDRE HÉSITATION :


                                                                                  OUI !!! OUI , OUI !

                                                                                • Fergus Fergus 26 mai 2013 09:22

                                                                                  Bonjour à tous.

                                                                                  Dommage que l’auteure de l’article ne vienne pas confronter son point de vue aux commentaires qui sont faits sur ce fil.


                                                                                  • le crocodile 26 mai 2013 09:49

                                                                                    « Lorsque l’on sait que 55% des violences racistes en France sont dirigées contre les Juifs  »

                                                                                    MENSONGE !! FAUX !!
                                                                                    Plus de 90% des violences racistes sont dirigées contre des français et des française BLANCS comportant , il est vrai des juifs , mais dont la majorité est de religion chrétienne . Et ces violences et ces états de faits en tous genres sont le fait presque en totalité d´africains et de maghrébins .J´a bien dit presque !i 
                                                                                    Combien de juives violées par des français ?? Combien de juifs tabassés par des vrais français , je veux dire par de VRAIS français , pas par des français de papier . Jamais entendu parler . Alors SVP , arrêtez vos salades .
                                                                                    De plus , si la France était VRAIMENT antisémite, comme vous voulez nous le faire croire , on aurait demandé depuis longtemps à certaines personne , qui se disent françaises mais qui ne jurent que par Israel , d´aller se faire voir ailleurs ,( Pas de noms mais ,tout le monde se doute desquelles ).Ce dont il n´a jamais été question .
                                                                                    De plus ,la France n´aurait jamais permit à des organisations comme le CRIF , la LICRA ,l´UEJF , la Ligue de défense juive ( considérée aux USA comme association de terroristes) et j´en passe et des meilleures , de proliférer , d´avoir pignon sur rue et de vivre aux crochets des contribuables et de plus intriguer la politique pour faire plus ou moins la loi en France .

                                                                                    • byle 26 mai 2013 09:49

                                                                                      On pourrait poser la question autrement : 

                                                                                      La France serait elle antisemite s’il advenait qu’un president non adoubé par le crif soit élu.. ? 

                                                                                      • le crocodile 26 mai 2013 10:36

                                                                                        Byle 

                                                                                        « On pourrait poser la question autrement » : 

                                                                                        Question TRÈS pertinante mais , l´une n´empêche pas l´autre , elles se complètent .

                                                                                        Et ceci dont , pratiquement aucun merdia ne nous a parlé , que peut on en penser ? Quel est le but de ce parlement qui siège à Bruxelles dans les mêmes locaux que l´U E .et que sont ils en train de manigancer ? L´avènenement d´un futur parlement islamo européen ??



                                                                                      • guet59 26 mai 2013 10:24

                                                                                        si j’agresse une personne ds la rue sans la connaitre juste pour le voler il s’agit d’une agression mais si la personne est juive ,ça se transforme en agression antisemite ??
                                                                                        ce qui est bien plus grave selon la loi .c’est juste pathetique ce classement selon l’origine de la victime ...


                                                                                        • le crocodile 26 mai 2013 10:39

                                                                                          guet59


                                                                                          Très juste , c´est exactement comme ça que ça fonctionne . Et comme ce la se sera passé en France , on dira donc , comme cette brave loupette , que la France est antisémite même si c´est un muzz qui a fait le coup .

                                                                                        • COLRE COLRE 26 mai 2013 15:21

                                                                                          « La France est-elle antisémite ? »
                                                                                          Pas du tout ! la preuve : lisez les commentaires… 

                                                                                          « La France est-elle misogyne ? »
                                                                                          Naan… encore une histoire de « blonde » cette question idiote !…
                                                                                           smiley smiley


                                                                                          • rocla (haddock) rocla (haddock) 26 mai 2013 15:29

                                                                                            Non nous ne sommes pas anti-ces-mites , 


                                                                                            On met juste des boules de de naphtaline pour éviter les trous dans le linge .



                                                                                            • rocla (haddock) rocla (haddock) 26 mai 2013 17:49

                                                                                              tu moinsses que t’ as pas d’ armoire ?


                                                                                              • Satournenkare Satournenkare 26 mai 2013 17:50

                                                                                                "La France est elle antisémite ?
                                                                                                ...Lorsque l’on sait que 55% des violences racistes en France sont dirigées contre les Juifs, on peu s’interroger sur le caractère antisémite de certains. Pourquoi une telle haine à l’encontre d’une population qui ne représente qu’une petite partie de l’ensemble de la population française ?« 

                                                                                                614 actes antisémites ont été recensés en 2012 contre 389 en 2011, soit une augmentation de 58%

                                                                                                C’est de trop, c’est sur. Par contre avant de tirer des conclusions absurdes : » la France est elle antisémite" ou simplement raciste ? comparez ces chiffres avec ceux-ci :

                                                                                                Chaque jour, en France, il y a :

                                                                                                Ce tableau aussi remettra les faits en perspective.

                                                                                                Sinon INSEE-justice

                                                                                                Pour ce qui est des 55%, je cite antisémitisme.org :

                                                                                                "55% des violences racistes en France en 2012 sont dirigées contre des Juifs

                                                                                                175 faits de violences racistes PAR ANS vs ne serais-ce que, 1300 atteintes à l’intégrité physique PAR JOUR !!! et vous vous demandez si la France est antisémite !!! Cela ressemble à de la paranoïa, non ? smiley


                                                                                                • le crocodile 27 mai 2013 09:37

                                                                                                  BlackListed

                                                                                                  « Pourquoi ne publie t-on pas de statistiques ethniques concernant les prisons ?

                                                                                                  On verra bien qui fout le bordel en France »

                                                                                                  Les statistiques ethniques sont interdites en France , car nos dirigents ne veulent surtout pas stigmatiser leurs potentiels électeurs . Mais on sait très bien quelle sorte d´individus remplit les prisons , non seulement en France mais dans tous les pays dit riches d´Europe . Mais , il y a aussi ceux ont été jugés , certains des dizaines de fois , et qui continuent leur vie criminelle comme si de rien n´était , grace à la politique laxiste ,à la justice française à trois vitesses et au manque de place dans les prisons . 
                                                                                                  Ajoutons aussi que les chiffres du nombre d´internés sont des chiffres records !


                                                                                                  • Martha 27 mai 2013 10:30

                                                                                                     Cliquez sur : égalité et réconciliation. Ensuite sur Eric Zemmour sur la manif pour tous.
                                                                                                    Puis sur : le blog de frigide barjot. Ensuite sur : Canal+ - La nouvelle édition du soir,. Vendredi 24 mars 2013.

                                                                                                     Edifiant. ++++

                                                                                                     Est-ce être antisémite que de demander un espace d’expression libre et franco-française non contrôlé par le néo-libéralisme Sioniste dans nos grands médias audio et visuel ?
                                                                                                     C’est devenu caricatural, insupportable et digne des pires régimes fachos : du grand guignol ubuesque !

                                                                                                     J’en ris ! cf, la Castafiore dans Tintin chez les Picaros.... Il faut toujours revenir aux « classiques »


                                                                                                    • chmoll chmoll 27 mai 2013 10:31

                                                                                                      mé non le maghreb bis n’est pas raciste , j’mange des marrons et j’y suis pas


                                                                                                      • FritzTheCat FritzTheCat 27 mai 2013 13:18

                                                                                                        Chère loupette45, vous ne faites que la moitié du parcours dans votre atricle, vous n’allez pas au fond du raisonnement et de l’analyse de ce nouvel antisémitisme « français ». Le résultat est un article bancal ou l’on se demande qu’elle en est la finalité.


                                                                                                        • Vredes Vredes 27 mai 2013 13:32

                                                                                                          « Lorsque l’on sait que 55% des violences racistes en France sont dirigées contre les Juifs » Il manque des sources. 


                                                                                                          Le chiffre est très élevé et semble fallacieux. 
                                                                                                          Le CRIF s’est ingéré dans le gouvernement français alors qu’elle en a pas les statuts. C’est le Consistoire qui représente les juifs de France, pas le CRIF. 
                                                                                                          Conseil Institutionnel des Juifs de France veut dire une institution donc il est au niveau institutionnel et gouvernemental, ce qui est interdit de part la constitution qu’une officine communautariste soit au gouvernement. La constitution ne reconnait aucune différence en français.

                                                                                                           J’ai parlé de communautarisme, de facto il est anti républicain. Je confirme à nouveau par un autre fait : en février 2012 fût créé l’inique « Parlement juifs européens » et (lien) Outre son financement douteux par des oligarques juifs russes et ukrainiens,ce parlement qui compte 47 pays (donc 20 pays non européens) est une insulte envers les républiques européennes et la citoyenneté de ces pays. Le président n’est autre que le représentant du CRIF belge c’est à dire Joël Rubinfeld. lien+ lien .
                                                                                                          Dans une communication, le CRIF s’est étonné de ce « parlement ». Hors, il était au courant depuis octobre 2011 date de l’élaboration et la construction de celui-ci. Le CRIF y a donné son aval en catimini. Depuis ce « parlement juif » exerce des moyens de pressions sur les pays d’Europe et leurs gouvernements respectifs, à l’instar de l’arrogant Abe Foxman (de l’ADL, l’équivalent du CRIF aux USA). L’arrogance y est légion au sein des ces mouvements juifs.

                                                                                                          Le CRIF prompt a avoir de la haine envers les citoyens, avait aussi cette même haine envers les juifs eux-même. L’ancêtre du CRIF, l’UGIF pendant l’occupation, n’hésita pas à participer activement à l’envoi de juifs en Allemagne. Nous pouvons voir les méa-culpa de nos politiciens orchestrés par le CRIF lors de discours à Drancy,alors que ce même CRIF était collabo (dans le sens collabo avec Pétain).

                                                                                                          Je ne fais pas le lien entre le CRIF et la LDJ, au vu de cet histoire qu’il y a entre eux. Néanmoins pour Jacob Cohen agressé par la LDJ le lien est fait.
                                                                                                          Le CRIF est pro sioniste comme chacun sait, donc il n’est pas loin des points de vue de cet organisme qui a édité la SHIT list (Self Hater Israel Threatening) qui répertorie les juifs anti sionistes et qui font de l’ombre aux officines sionistes tel le CRIF,l’ADL ou la LICRA..etc

                                                                                                          Que dire du programme de stérilisation des falachas en Israël, ces ,juifs d’Ethiopie, ça s’appelle de l’eugénisme. smiley

                                                                                                          Que dire aussi du bombardement au phosphore blanc sur des civils et le bombardement volontaire du média center de Gaza auxquels France 24,RT et Skynews ont subit des dégâts et des blessés. Seul Skynews et RT se sont révolté contre ce fait, pas France 24. smiley

                                                                                                          De bien bizarres méthodes pour reprendre l’expression cher aux CRIF et affiliés : « Ce sont des méthodes digne des heures les plus sombres de l’histoire ».
                                                                                                          C’est tout cela que le CRIF supportent. smiley

                                                                                                          En conclusion : 
                                                                                                          Comme dans toutes associations communautaristes, il émane un parfum de haine envers la France et leurs citoyens dans un but de domination. Le CRAN, Le CRIF, les associations homo en première ligne. Une grande méfiance est a apporté sur ces associations qui prospèrent avec la complicité ou l’idiotie des élites. Ces associations vivent de nos deniers via l’impôt, et ce qui est paradoxal c’est qu’ils veulent en plus soutirer de l’argent à la nation, donc de soutirer de l’argent à nous, à vous, les contribuables. Ne voyez en aucun cas que ses associations ont un esprit républicain, ils sont tous communautaristes ce qui est oxymorique avec le modèle républicain.


                                                                                                          • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 27 mai 2013 17:10

                                                                                                            "Le CRIF s’est ingéré dans le gouvernement français alors qu’elle en a pas les statuts. C’est le Consistoire qui représente les juifs de France, pas le CRIF. « 

                                                                                                            Le Consistoire est un organisme religieux, le CRIF est communautaire :

                                                                                                             »Présidé par M. Richard Prasquier, élu le 13 mai 2007, le CRIF, Conseil représentatif des institutions juives de France, porte-parole de la communauté juive de France auprès des pouvoirs publics, en est sa représentativité politique. C’est à ce titre qu’il s’exprime auprès des médias." (www.crif.org)

                                                                                                            Roger Cukierman vient de remplacer Prasquier à la tête du CRIF.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès