• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La France telle que je la conçois pour son futur lumineux !

La France telle que je la conçois pour son futur lumineux !

Il paraît que la France a une destinée peu banale de nation de Lumière qui devrait éclairer l’humanité et suggérer un certain sens du partage de la vie en communauté en respectant les sensibilités et libertés de chacun (Cf. : Liberté, égalité, Fraternité).

Mais alors, chers amis, je me pose la question suivante :

Cette nation ne nous ferait-elle pas une poussée d’imposture en tout impunité démocratique ? Car dans la réalité, c’est bien tout le contraire qui se passe. Et ce depuis plusieurs siècles.

Cette nation, non contente d’avoir colonisé, puis décolonisé ensuite des continents et asservis des peuples entiers dans l’esclavage, joue les hypocrites devant les nations en se gardant bien de rendre aux peuples ce qu’elle a pris par la force en son temps. N’allons pas trop loin dans le temps et contentons-nous des 400 dernières années pour en être édifié !

Cette nation prédatrice a conquis des territoires comme la Guyane, les Antilles (Martinique, Guadeloupe, Saint Barthélémy, Saint Martin), des îles au large du Canada, des îlots au large du Mexique comme l’île de Clipperton, les îles de Wallis-etFutuna, la Nouvelle Calédonie, Mayotte, La Réunion, les îles Kerguelen, sans oublier la Polynésie « française »…

Bref, pour faire simple, avec la notion d’espace autour de ces territoires, la Convention internationale sur le droit de la mer (adoptée en 1982), permet à la France d’être la seconde nation la plus étendue de la planète avec ses droits marins et surtout sous-marins (un cercle de 200 milles nautiques de rayon autour de chaque île !) (https://www.senat.fr/rap/l95-021/l95-0211.html).

Cette position est aussi et surtout stratégique et permet aux bâtiments de guerre d’avoir des ancrages sur tous le continents… Et pas spécialement pour la reconnaissances des peuples qu’elle contrôle et asservi… depuis plus de 400 ans !

Et pour bizarre que cela soit, ce pays qui s’octroie des richesses considérables avec l’exploitations terrestres et sous-marines de ces territoires (et le futur est très juteux et prometteur dans ce cadre là de la prédation !), a toujours refusé de signer la Convention 169 de l’OIT qui garanti le droit à chaque peuples autochtones de choisir librement son destin comme le recommande l’ONU depuis des décennies. (cf. : la Convention 169 de l’OIT : http://www.survivalfrance.org/campagnes/169)

Une énormité de suffisance de la part de ce pays dit des Droits de l’Homme qui se fiche pas mal du bien êtres des peuples qui survivent sur ces territoires qu’elle a décidé de ne pas reconnaître et préfère considérer que sur les territoires de la France, il n’y a qu’un seul peuple ! Point final ! (C’est dans la constitution de la République française que l’on trouve ce genre de formulation scandaleusement hypocrite !) L’énormité de ce concept issu de La Révolution Française est terriblement pratique pour les sociétés totalitaires qui nivellent tout sur leur passage tel des rouleaux compresseurs destructeur des diversité culturelles et ethniques comme le remarquait en son temps Monsieur Claude Levi-Strauss dans l’un de ses livres resté célèbre : « Triste tropiques » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Tristes_Tropiques)

Une imposture démocratique en somme !

Imposture démocratique s’il en est, puisque la notion même de démocratie permet à une majorité d’ignorer les minorités et même de les éliminer (ou suicider : Rapport sur les suicides des Amérindiens de Guyane Française : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/rapport-sur-les-suicides-des-175481) en toute bonne conscience.

Comme disait Jacques Brel : « Mettez 10 citoyens lucides d’un côté et 11 imbéciles de l’autre et vous avez une démocratie d’imbéciles et c’est cela la démocratie ! ») De plus on se rappellera que des régimes dictatoriaux se sont souvent fait élire démocratiquement en toute légalité (Le 3e Reich par exemple !)… et pas spécialement pour le bien des peuples, au regard de l’histoire…

On peut apprécier le procédé ou le rejeter mais la réalité est là ! Les peuples subissent cette dictature démocratique.

Pour ma part je ne partage pas du tout cette conception « démocratique » de vie en société comme le conçoivent les régimes dit démocratiques occidentaux où la majorité fait loi et où les minorités sont rejetés et mises aux oubliettes.

Je serais plutôt tenté de pencher pour la reconnaissance des peuples autochtones et leurs rendre et attribuer leur pleine indépendance et autonomie en dehors du cadre de la République française, puisque celle-ci est incapable d’avoir un minimum de souplesse et ne tient pas à les reconnaître.

Dans ce sens, je dirais même que je suis pour les indépendances de tous les territoires que la France a conquis depuis 400 ans. Et en plus des territoires cités plus haut, bien évidemment, je suis pour l’indépendance totale de la Corse comme le souhaite depuis des décennies le peuple Corse.

Quand je dis indépendance, il va de soi que ce n’est pas sur une base de cette notion démocratique où les peuples les plus nombreux auraient l’avantage ! Ben évidemment il s’agit d’accorder aux peuples qui résidaient depuis des millénaires sur ces territoires leur entière souveraineté. 

Ceci étant valable par exemple pour les derniers 6000 amérindiens qui vivaient depuis plus de 13 000 ans en Guyane avant que la France prédatrice ne s’y installe manu-militari à leur détriment ! (http://pierre.souchier.free.fr/wayana/Wayana/presentation.html)

Les Amérindiens doivent recouvrir l’entière autonomie de leurs destins et pourvoir assumer cette nouvelle action en incorporant s’ils le désirent, les ex colons et anciens esclaves venus d’un autre continent. (Reconstruire l’antique territoire de L’ININI : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/reconstruire-l-antique-territoire-175581 )

Même chose pour les Antilles, avec en plus un impératif culturel pour que les Antiles françaises aient obligatoirement un Président ou une Présidente issu des peuples qui vivaient sur ces îles avant que les colons français ne les massacrent. A savoir un Président ou une Présidente d’origine Arawak qui présiderait à la destinées de chacune de ces îles redevenues indépendantes (https://matricien.org/geo-hist-matriarcat/amerique-sud/arawak/). Il va de soit que ces nouveaux pays seraient bien avisés de ne pas se laisser piéger à nouveau par les Békés qui firent leur fortune sur l’esclavage dans ces îles et vivent maintenant en véritables puissance financières et économique au détriment des populations de ces îles qui sont toujours aussi asservies et dépendantes de ces familles prédatrices. 

Même chose pour les îles de Polynésie française qui seraient gouvernées par le peuple Ma’ohi. De même pour le peuple Kanak qui survit depuis des millénaires en Nouvelle Calédonie.

Les colons et prédateurs venus d’Europe depuis ces époques de prédations auraient le choix de se plier à ces nouvelles nations et à accepter de devenir citoyens de ces nouveaux pays ou alors de rentrer en Europe ! (A supposer que l’Europe accepte ces prédateurs et exploiteurs nés !)

Toutes ces îles et territoires ayant recouvrés leurs indépendances, la France de l’Hexagone pourrait enfin se dégager du lourd passif de son passé colonial et essayer de retrouver un chemin plus lumineux en faisant un minimum d’effort pour retrouver la modestie qui aurait du être sa conduite si elle ne s’était pas empêtrée dans ces démarches prédatrices qui n’ont strictement rien de lumineuses au regard des Droit de l’humain.

Voilà rapidement ma vision de la France pour un rayonnement qui le soit vraiment au milieu des autres nations.

Votre serviteur,

Pierre Sarramagnan-Souchier, le 9 avril 2017.

 

-----------------------

Rappel de divers liens d’articles d’archives parus sur mon compte Agoravox de 2012 à 2015, liés à cet article concernant les Amérindiens de Guyane française :

Reconstruire l’antique territoire de L’ININI

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/reconstruire-l-antique-territoire-175581

Rapport sur les suicides des Amérindiens de Guyane Française

À propos du rapport parlementaire sur les suicides des Amérindiens de Guyane française, rendu public le 15 décembre 2015.

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/rapport-sur-les-suicides-des-175481

Guyane française : l’État refuse de reconnaître sa responsabilité des intoxications au mercure

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/guyane-francaise-l-etat-refuse-de-174330

La France reconnaîtra-t-elle enfin sa responsabilité dans le désastre écologique et sanitaire dû à l’orpaillage en Guyane ?

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-france-reconnaitra-t-elle-enfin-173780

Lettre au Président Français : L’or des Amérindiens de Guyane : « Les promesses des grands chefs blancs ne sont-elles que du vent ? »

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/lettre-au-president-francais-l-or-145125

Lettre ouverte à la ministre de la justice
après le rapatriement des 107 kilos d’or de Guyane française

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/lettre-ouverte-a-la-ministre-de-la-125421

Premier bilan de la pétition pour sauver les derniers Amérindiens Wayana et Teko de Guyane française

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/premier-bilan-de-la-petition-pour-110684

Documents joints à cet article

La France telle que je la conçois pour son futur lumineux ! La France telle que je la conçois pour son futur lumineux ! La France telle que je la conçois pour son futur lumineux !

Moyenne des avis sur cet article :  2.9/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 11 avril 18:50

    Je serais bookmaker, je ne parierais pas sur le futur de la France dans les vingt prochaines années. A mon avis, c’est très mal parti.


    • Le421 Le421 12 avril 08:38

      @Gilles Mérivac
      Si on continue comme vos copains l’ont fait jusqu’à présent, je suis entièrement d’accord...


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 12 avril 09:03

      @Le421
      Et si on vous suit, on a droit au communisme version Venezuela.


    • Alren Alren 12 avril 11:06

      @Le421

      Il y a de bonnes chances que les DOM-TOM votent comme les 18-25 ans et mettent Mélenchon en tête au premier tour.

      Et contrairement à ce que dit l’auteur de l’article, les indépendantistes sont ultra-minoritaires, les habitants sachant bien que sans l’aide de la France (surtout de la France Insoumise) ni la santé, ni l’éducation ne s’amélioreraient, ni le niveau d’emploi, ni le niveau et la qualité de la vie.

      Il suffit à ces populations de comparer avec les voisins indépendants.

      Si les Amérindiens de Guyane ont des revendications (légitimes) ils savent que leur sort actuel est sans comparaison avec celui des Brésiliens. Et s’il y a tant de d’immigrés clandestins venus des États voisins, en particulier du Guyana, c’est pour avoir une vie meilleure. Même chose à Mayotte ...


    • Christian Labrune Christian Labrune 12 avril 13:27

      A mon avis, c’est très mal parti.

      @Gilles Mérivac

      Si les Français continuent à se cracher dessus et à prendre parti systématiquement pour l’ennemi de la nation, comme on le voit dans cet article et les précédents du même auteur, on peut même dire que c’est carrément foutu.

      Mais la France, dans l’histoire, aura connu bien des hauts et bien des bas. Actuellement, nous touchons le fond ; nous ne pouvons donc que remonter.


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 13 avril 12:21

      @Christian Labrune
      Non, on ne peut pas remonter, j’écris en ce moment un article de fond à ce sujet, mais pour l’instant je n’ai pas encore le bon angle d’attaque.


    • Albert123 11 avril 19:00

      Se plaindre des conséquences du Luciférisme et continuer d’utiliser le champ lexical des « Lumières » !!!


      Y’a du rififi entre les différentes loges ? c’est le jeu des chaises musicales qui s’annonce qui vous énerve tous en ce moment ?

      « Vu d’au dessus » ces gesticulations d’enfants gâtés font sourire, prenez garde à ce qu’a force elles ne nous lassent pas trop.





      • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 12 avril 08:39

        @Albert123

        Votre altesse !

        Ayant appris de l’une de nos grand-mères érudites que seules les personnes d’essences royales pouvaient s’exprimer par le « Nous » de dignité, comme le roi qui disait par exemple « Nous voulons », vous me voyez Altesse, très honoré que lors de votre passage, vous ayez daigné laisser une marque de votre gratitude au bas de cet humble article.


        C’est avec émotions que je conserverais ce souvenir et ne manquerais pas à l’occasion du prochain Thanksgiving, de me rappeler si une Dinde royale venait à être manquante, qu’à défaut je pourrais très bien me contenter du dindon de la farce pour satisfaire notre réjouissance.


        Recevez, Altesse la considération épanouie et joyeuse de votre serviteur.


      • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 11 avril 21:30

        Philosophiquement, c’est juste.

        Mais en pratique vous avez totalement tord, l’émancipation n’a aucun sens dans un monde d’influences. Prenons l’exemple de Soros, philosophiquement c’est sympa, en pratique c’est remplacer une corruption par une autre. On pourrait prendre aussi l’exemple américain qui sème la démocratie avec des missiles. BHL il est pas mal aussi.

        La philo c’est bien mais unilatéralement, non. Du coup si quelqu’un propose d’émanciper pour émanciper, je ne peux m’empêcher de penser que c’est pour un intérêt autre que le nôtre.

        La force de dissuasion nucléaire c’est notre droit de veto permanent à l’ONU par exemple. 16 Milliards c’est cher mais bon il y a cinq sièges pour 190 pays environ.


        • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 12 avril 08:51

          @La Voix De Ton Maître
          Merci de votre remarque.

          Voilà bien une réponse typique de « beauf » !
          Courtoisement.

        • Deepnofin Deepnofin 12 avril 15:26

          @La Voix De Ton Maître Peut-on vraiment avoir tort en pratique quant le sujet traité est inexistant ?
          L’émancipation n’a jamais existé. Elle n’a eu lieu qu’individuellement, pour très peu de gens au cours de notre Histoire. Mais tout ce qu’on nous a « vendu » comme émancipation, a toujours été une modification, une évolution, positive ou négative, un « changement d’élites », mais jamais la réelle émancipation.

          Là où je pense que l’auteur se trompe, et je dis bien « je pense », car je n’en ai aucune certitude absolue, bien qu’une intime conviction, c’est que l’émancipation qu’il décrit n’aura pas lieu. Car il va falloir attendre un paquet d’années avant que la Politique suive vraiment cette volonté essentielle de vivre dans la Liberté, l’Égalité, la Fraternité.
          MAIS l’émancipation aura quand même bien lieu, mais totalement différemment je crois. Ce sera une émancipation des consciences, le voile de notre égo qui tombera, et qui transformera ainsi l’Humanité Émancipée en une gigantesque Communauté de 7 milliards d’individus, où nous serons tous conscients de faire partie d’un Tout, donc tous naturellement responsables, tous jouissant de la Vie et oeuvrant pour le Bien de l’Humanité et de son Harmonie avec la Nature. Notre quête, à ce moment là, ne sera plus de « savoir comment nous gérer », mais de s’ouvrir sur l’extérieur, de continuer la quête éternelle de Savoirs et de Compréhension, et de Vivre, tout simplement. On n’a clairement pas idée du plaisir que procure la Vie, quand le voile de l’égo s’efface.

          En gros, l’Humanité Émancipée est pour très bientôt, si jme trompe pas dans mes analyses ;) Et ce sera absolument formidable. Les Enfants de Demain, qui grandiront avec une Éducation Libre, et non pas dans l’école Républicaine « endoctrinante », auront des capacités extrêmes. Bref, préparez vos sourires, parce qu’on va bientôt pas arrêter de les afficher :D


        • Sparker Sparker 11 avril 21:53

          Merci de remettre les choses à leur place. J’ose espérer, d’après ce que je comprend de la démarche de la FI pour ne pas la nommer, il sera hors de question que les populations concernées ne puissent décider ce qui leur convient. Je ne sais pas comment ça se passera, je ne suis assez sachant pour cela, loin s’en faut et je ne pense pas que ça restera des « territoires d’outre-mer ». Espéront que des partenariats sincères et émancipateurs viennent donner une autre couleur pour que ces « conquètes » devienent des « alliances », en tous cas j’irai dans ce sens, qu’ils puissent en décider leur reviendra.
          La prédation à été le mode de développement, on ne refait pas l’histoire pour justifier le présent, on est d’accord, mais çe n’est ou ne sera bientôt plus possible. Ce mode (la prédation) ne peut plus être le mode de fonctionnement maintenant que la terre est connue et possédée par les humains. Seule la coopération peut procurer de l’avenir et entre tout les peuples, utopie, on y va... sinon...


          • microf 11 avril 22:58

            @Sparker
            Entièrement d´accord avec vous, « seule la Coopération va procurer l´avenir », c´est ce que je ne cesse de dire aux politiciens Francais, á savoir, de changer leur ancien logiciel de la prédation et de mettre en place le nouveau de la Coopération Gagnant-Gagnant, mais est ce que ceux qui tirent les ficelles le comprennent ainsi ?. Ils sont les seuls á profiter de cette prédation et ne veulent pas laisser une seule miette tomber pour que les autres aussi en profitent.
            Ils oublient toutefois que bientôt, cela ne va plus marcher, car comme vous dites, « la terre est connue et commence á être possédée par des humains », qui ne veulent et ne vont plus se laisser faire.


          • Sparker Sparker 11 avril 23:09

            @microf
            Les chefs ont emmenés les populations mais ils ont fait leur temps...


          • Sparker Sparker 11 avril 23:10

            @Sparker
            Oui le tems de la conquète est fini, on entre dans le temps de la « gestion » de ce que nous avons appris.


          • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 12 avril 08:42

            @Sparker
            Merci de votre remarque positive et constructive.

            En partage, je vous invite à lire une page :

            “ Ma réponse face au terrorisme d’Etat français ”


            Courtoisement.

          • Christian Labrune Christian Labrune 12 avril 00:41

            à l’auteur,

            Quand on est dans un pays qui est au bord de l’état de guerre, ce n’est vraiment pas le moment de justifier l’argumentaire débile de l’ennemi qui prétend le détruire.
            Si vous détestez tant la France, sa culture et son histoire, prenez donc un billet d’avion pour Raqqa ou pour Mossoul pendant qu’il en est encore temps. On va avoir grand besoin, là-bas, des gens qui partagent votre disposition d’esprit.
            Allah akbar !


            • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 12 avril 08:50

              @Christian Labrune
              Merci de votre remarque.

              On aurait pu s’attendre à une réponse moins stupide, mais à défaut on s’en contentera de votre part.
              Courtoisement.

            • Christian Labrune Christian Labrune 12 avril 13:17

              On aurait pu s’attendre à une réponse moins stupide, mais à défaut on s’en contentera de votre part.

              @Pierre Sarramagnan-Souchier

              Le plus « stupide » des deux n’est probablement pas celui qu’on pense, et je ne crois pas que beaucoup de lecteurs, mis à par les idiots utiles de l’islamisme, aient pu apprécier telle réponse que vous m’aviez faite, le 25 février à 14h45, où vous considériez déjà que c’était bêtement dramatiser à plaisir  que d’attacher une trop grande importance aux événement de Charlie Hebdo ou du Bataclan. Les proches des assassinés (les « pétards » tuent) et les blessés qui ont survécu apprécieront grandement.

              Il faut relativiser tout cela, disiez-vous. La France étant un pays de salauds, comme vous ne cessez de vous employer à le démontrer, elle n’a que ce qu’elle mérite, et il faudrait donc probablement remercier nos terroristes qui auront eu la bonté de nous donner une petite leçon en faisant exploser « deux trois pétards [...] au nez de nos concitoyens pour leur rappeler que ce pays est un pays qui ferait mieux de s’occuper de ses pauvres  ». Et probablement faudra-t-il aller s’agenouiller aussi devant le gouvernement algérien, à la manière de la baudruche Macron, pour demander pardon de vivre dans une nation qui fut colonialiste, ce que ne furent et ne seront jamais, évidemment, les peuples de religion musulmane : dès les premiers Abbassides, au XIe siècle, l’islam s’étendait de l’Espagne aux rives de l’Indus, englobant tout le pourtour de la Méditerranée et remontant jusqu’au Caucase, mais ce n’était évidemment pas du colonialisme, pas plus que le contrôle exercé durant des siècles par les Ottomans sur les pays du Maghreb, dont l’Algérie qui n’aura jamais été un pays indépendant avant les accords d’Evian en 62.

              Je ne suis pas le seul imbécile à m’être ému de pareilles insanités, mais vous continuez imperturbablement à pasticher, et encore dans le présent article, la propagande du PIR, Parti des Indigènes de la République. En seriez-vous membre ?

              Je ne pense pas que mon commentaire ci-dessus ait en quoi que ce soit falsifié vos propos écoeurants du mois passé. On pourra vérifier en consultant à la page dont je donne l’adresse votre intervention à 14h45. J’en recopie ci-dessous un extrait :

              « Pour commencer, remettons un peu de bon sens dans notre quotidien et dénonçons tout de suite cet état d’exception ou plus militairement parlant cet état d’urgence que ce pays nous impose depuis que deux trois pétards ont explosé au nez de nos concitoyens pour leur rappeler que ce pays est un pays qui ferait mieux de s’occuper de ses pauvres plutôt que d’aller bombarder d’autres nations sur d’autres continents comme en Afrique, au Proche-Orient et ailleurs ! Vieille habitude colonialiste de cette France ringarde qui se croit au dessus des Droits de l’Humain en bombardant ses frères en humanité des autres contrées éloignées  » 

              http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/ma-reponse-face-au-terrorisme-d-190060


            • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 12 avril 16:12

              @Christian Labrune
              Ce qui serait bien voyez-vous, c’est que vous compreniez que le surarmement et le bombardements de ce pays dans les pays extérieurs n’ont jamais amenés la paix !

              C’est une évidence. Et c’est même cela qui fait le ferment du terrorisme.
              Maintenant vous pouvez penser différemment. C’est votre liberté !
              J’ai pour ma part la gentillesse de vous l’expliquer mais vous vous braquez ! C’est votre problème. Moi j’explique et expose des idées. Mais si cela ne vous convient pas personne ne vous empêche d’aller naviguer ailleurs sur tes terres plus familières ! 
              Pourquoi voudriez-vous que je change d’Idées ? Ce sont les miennes et elles me satisfont.
              Mais à la différence de beaucoup d’autres, je ne le imposent pas aux autres. je les présente c’est tout.

              Maintenant pour bien en rajouter encore une couche je vous indique ceci :
              En matière de terrorisme d’état de de développement des peuples fragilisés :
              Dans le quinquennat à venir, il ne faudra, hélas, pas s’attendre à un changement car les candidats (à la présidentielle de 2017) ne se sont pas engagés à respecter les promesses de 1970 de l’ONU pour 0,7% du RNB avant 2020, 2030,2040 et aux calendres grecques. C’est la honte et lamentable !
              Lire ici : Les propositions des candidats à l’élection présidentielle !
              http://www.coordinationsud.org/actualite/solidarite-internationale-propositions-candidats-a-lelection-presidentielle/
              Les réponses au questionnaire de Coordination Sud :
              http://www.coordinationsud.org/wp-content/uploads/Analyse-réponse-candidats-questionnaire-Coordination-SUD.pdf

              L’Aide publique au Développement
              en 2008 était de 0,46%

              et en 2016 de 0,33 ! Cherchez l’erreur !
              Les promesses à l’ONU de 1970 étaient de 0,7%.
              Ce pays ne se foutrait-il pas du Monde ?
              Et l’on s’étonne hypocritement de la montée du terrorisme…


              On peut le déplorer, mais c’est quand même une réalité ! Dans ce pays, on préfère vendre de l’armement aux dictatures pétrolière plutôt quelle participer au développement harmonieux de peuples.
              C’est une bien triste réalité.
              Et nier cela relève d’un comportement de « beaufs » à la mentalité typiquement française de citoyens suffisants qui n’ont rien à se reprocher… Et bien permettez-moi de pointer ce fait et de m’y tenir.
              Bien courtoisement.


            • Sozenz 12 avril 01:14

              Militant pour le développement des plus déshérités, pour le désarmement, tendance écologie pacifiste, etc. ( Vous )

              Cette nation ne nous ferait-elle pas une poussée d’imposture en tout impunité démocratique ?

              n etes vous pas le produit de ce pays d impostures, si ce que vous dites est vrai ?
              Qui etes vous ?

              Arrêtez de parler d un bloc qui devrait selon ce que vous dites être homogène et qui ne l est pas .
              ça suffit d engluer toutes les personnes dans votre bloc .


              • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 12 avril 08:48

                @Sozenz
                Merci de votre remarque.

                Exprimer une opinion personnelle, ne signifie pas engluer toutes les personnes dans un seul moule !
                Vous avez probablement du vous sentir touché par la vérité de cet exposé et je suis désolé que cela vous ai atteint à ce point ! 
                Courtoisement.

              • Sozenz 12 avril 01:22

                @ l auteur
                Vous me fatiguez avec vos discours culpabilisants.
                Continuez à donner des armes à des hommes pour qu ils emmènent des innocents dans la fosse. au lieu de donner des messages pour que les êtres se redressent dans la noblesse d ’âme ;
                Allez sortez votre fouet et flagellez vous en silence


                • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 12 avril 08:46

                  @Sozenz
                  Merci de vos remarques.

                  En effet, il n’est point de sottes entreprises qui consiste à élever les âmes. Et je m’en réjouis !

                  Courtoisement.

                • bob de lyon 12 avril 12:01

                  Bonjour,

                  « Auprès de mon arbre, je vivais heureux… »

                  Une image de sapience bucolique, paisible et quasi virgilienne ; on y entendrait des chants d’oiseaux et le ruissellement d’un ru au bas d’une pente herbue et fleurie…

                  C’est ce que j’entrevoie en regardant votre autoportrait. Une belle photo (sans ironie !).

                  Oui, mais bon il y a l’obstination du temps, la volonté des hommes…

                  Nation prédatrice, sans aucun doute, mais toujours avec un temps de retard, et ni plus ni moins que les nations de l’époque, gouvernées par des monarques cupides et rapaces toujours en recherche d’argent pour conforter le pouvoir à leur profit et ceux de leurs proches.

                  Bien peu de cette richesse retomba sur les peuples d’alors sinon par exemple l’embellissement obscène de la cathédrale de Séville avec l’argent du Potosi…

                  Dans la chronologie, il y a d’abord les Portugais, puis les Espagnols, suivent les Hollandais et dans la foulée les Anglais… Enfin, nous, la France cette nation la plus haïe… et surtout par les Français…

                  Je dois être une espèce de mauvais Français, ce pays je l’adore… C’est inouï !

                  À cette époque, notre préoccupation philosophique qui nous amenât à nous étriper, était de savoir si la Vierge Marie était vierge… Je raccourcis, évidemment.

                  Et puis pourquoi commencer au XVI-XVIIe, la conquête de L’Angleterre par Guillaume qui parlait français, est peut-être le premier acte de colonisation française.

                  Les Caraïbes ? Les natifs des îles avaient quasiment disparu (exterminé) lorsque les Anglais expulsèrent les Espagnols… Les habitants actuels sont nés de parents importés.

                  L’île de Clipperton ? Il doit être difficile d’y trouver une station d’essence mais elle serait sans utilité pour les oiseaux ?

                  L’Île de la Réunion ? Des mutins y furent débarqués, amaigris par les sévices de la punition subie sur le bateau, ils n’y rencontrèrent personne. Quelques mois, plus tard, on les retrouva dans une forme joviale et bien engraissée…

                  Claude Levy-Strauss, dans Tristes Tropiques, écrit qu’il suit les traces des Portugais, les frères Pìnzon, qui s’échouèrent aux environs de 1481 sur les rivages brésiliens. Il écrit aussi, bien plus tard, que notre culture et notre identité sont à défendre parce que menacées… (on l’accusa d’être un pseudo-fasciste à cet instant !)

                  La Nouvelle Calédonie ? J’y ai quelques cousins qui habitent Nouméa… Les Kanaks ont toutes les clefs ; l’initiative de la prise de décision leur appartient ; ce sont eux qui doivent entamer la procédure de rétrocession du territoire… Les textes sont prêts. Pour le moment ils ne sont pas décidés ; pourquoi ?

                  La Corse ? Je pense que la majorité des Français est d’accord pour leur accorder l’indépendance. Il y a quelques années, au résultat d’un sondage et après des attentats et des assassinats épidermiques et continus, Raymond Barre annonça qu’il était ouvert aux négociations. Y a-t-il du nouveau ? il faut le communiquer…

                  Mayotte, les gens se plaignent d’une explosion de l’immigration des îles environnantes…

                  Enfin et permettez que je copie-colle ce que vous écrivez :

                  « Les colons et prédateurs venus d’Europe depuis ces époques de prédations auraient le choix de se plier à ces nouvelles nations et à accepter de devenir citoyens de ces nouveaux pays ou alors de rentrer en Europe ! (A supposer que l’Europe accepte ces prédateurs et exploiteurs nés !) »

                  Si je m’en tiens aux résultats de la décolonisation de l’Algérie : Tous les pieds noirs sont partis et les Algériens depuis 1962 restent obstinément chez-eux ! (je précise, je suis né en France d’une maman italo corse et d’un père Ardéchois, donc gaulois : je suis donc un gallo-romain).

                  Cordialement et restez serein cela va s’arranger !


                  • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 12 avril 12:15

                    @bob de lyon
                    Merci !

                    Oui le oiseaux chantent !
                    Et qui sait écouter en apprend beaucoup !
                    Belle journée à vous et bonne continuation…
                    C’est joli votre texte…
                    Courtoisement.


                  • marmor 12 avril 12:05
                    Mr Souchier nous fait un copié-collé de son article du 16/02/2017 paru ici même, au cas où n’aurions pas compris. On se demande à quoi sert la modération. Ceci étant, vous qui êtes en passe de devenir un politicien patenté, je vous conseille de suggerer à vos futurs collègues de demander à ces peuples des DOM-TOM et autres colonies d’exprimer leur volonté d’indépendance par référendum, vous risquez d’avoir des surprises !!
                    Courtoisement vôtre

                    • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 12 avril 12:29

                      @marmor
                      Merci de votre remarque !

                      Je une risque pas d’avoir des surprises vu que je n’attends rien !
                      J’exprime juste des idées. 
                      Visiblement cela en dérange un certain nombre d’avoir des idées différence de la masse des beaufs de ce pays !

                    • marmor 12 avril 14:15
                      @Pierre Sarramagnan-Souchier
                      On va employer des formules à la hauteur de ton dédain :
                      Les Français t’emmerdent ducon, et l’expression de mes idées vaut la tienne. Les mecs qui crachent dans la soupe tout en profitant ne sont pas les bienvenus ! Vu l’image ?

                    • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 12 avril 16:19

                      @marmor
                      Merci de votre remarque ! 

                      Mas si mes propos ne vous laissent pas, vous êtes libre d’aller surfer sur d’autres terres.
                      Bonne continuation à vous et bon vent !


                    • Yvance77 Yvance77 12 avril 12:19

                      A un moment faut aussi cesser l’auto-flagellation. Ce n’est pas une tare d’être français non plus. Ce qui l’est c’est pour moi de vouloir la changer.


                      Sinon raison un essai rendons libre la Martinique par exemple et je suis capable de mettre en jeu mes maigres économies qu’au bout de dix ans ils se retrouvent au niveau d’Haiti.

                      • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 12 avril 12:31

                        @Yvance77
                        Merci de votre remarque !

                        Exprimer des idées différentes des vôtres ne signifie pas s’auto-flageller ! Heureusement pour ma santé !
                        Mais c’était gentil d’exprimer votre point de vue en tout cas !

                      • Sparker Sparker 12 avril 13:33

                        @Yvance77
                        Vous oubliez que « l’affront » Haïtien à été cloué au pilori et l’est encore.


                      • bnosec bnosec 12 avril 14:40

                        « pour que les Antiles françaises aient obligatoirement un Président ou une Présidente issu des peuples qui vivaient sur ces îles »

                        Alors le multiculturalisme, le métissage, l’ouverture des frontières, c’est valable que pour la France métropolitaine ?


                        • Phalanx Phalanx 12 avril 14:46

                          Il y’a une science qui permet de faire des prévisions a peu prés fiable : la démographie.


                          Le futur de la France est Islamique.

                          L’avantage au moins avec l’Islam, c’est qu’il est protégé de cette maladie mentale qu’est le gauchisme. La famille, la tradition, la violence, la conquête, le patriarcat, le respect des ancêtres, la hierarchie, l’affirmation de la supériorité de son identité, la protection des siens, la justice etc etc etc .... sont inscrit noir sur blanc dans le livre sacré qui est la parole définitive d’Allah. 

                          Au contraire du Christianisme (culpabilité, égalité, amour etc ..) qui aprés 2000 ans de dégénérescence a produit des benets dans le genre de l’auteur qui en une génération auront éradiqué une des plus belles société ayant existé. 

                          • alinea alinea 12 avril 15:34

                            Je serais d’accord avec vous si aucun mal n’avait été fait ; parce qu’il me semble un peu facile de dire : nous nous déresponsabilisons des maux apportés par nos ancêtres, aujourd’hui, on vous laisse libres de vivre comme vous l’entendez.
                            Qu’entendent-ils ? Dans le brouhaha mondialiste, le pillage opéré, la destruction des cultures locales avérées ?
                            Ne plus piller les colonies ou ex-colonies ; oui, bien sûr ; mais pourquoi les lâcher ? pourquoi ne pas coopérer, s’enrichir mutuellement ?
                            je n’ai pas la solution, quand le mal est fait, il est fait et il est fort difficile de réparer.
                            mais pourquoi pas, oui, laisser les peuples autochtones choisir, mais sont-ils unanimes ?


                            • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 12 avril 16:16

                              @alinea
                              Merci de votre remarque !

                              « pourquoi ne pas coopérer, s’enrichir mutuellement ? »
                              Voilà qui serait sage en effet si l’état français le faisait ! Mais au regard de tous les mécontentements dans les dits « Dom-Tom » qui ne s’appellent d’ailleurs plus ainsi, on ne s’étonnera pas de ces mouvements d’humeurs qui ne seront pas résolus et qui reviendront continuellement sans que rien ne change. 
                              Pour coopérer il faut du courage et de la volonté et le désir de vouloir le faire. Et en lamatière l’état français est absent… depuis plusieurs décennies. Sauf à gouverner en maître envers ses esclaves colonisés.
                              On ne peut que gravement le déplorer hélas…
                              Bien courtoisement.

                            • alinea alinea 12 avril 20:03

                              @Pierre Sarramagnan-Souchier
                              je ne voudrais en aucun cas prêcher pour ma paroisse, mais la FI est très claire quant à cette « France d’outre-mer ».
                              Le programme veut leur donner l’autonomie énergétique, et remédier dans les plus brefs délais à ces problèmes d’eau ( Guadeloupe, Mayotte).
                              Pour le reste, comme pour les ex colonies du Maghreb et d’Afrique, là aussi la construction de rapports bilatéraux égalitaires est une part importante du programme !
                              Je ne vois aucune autre solution raisonnable vue l’histoire commune, hélas bien inégalitaire, que l’on traîne derrière nous ; de cette histoire faire un avenir commun qui exclut toute exploitation et pillage, mais qui commence par une véritable aide, de technologies plutôt que de chèques captés par les puissants locaux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès