• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La gravitude de Ségolène Royal

La gravitude de Ségolène Royal

Comme François Mitterrand était allé en Chine en février 1981, juste avant sa victoire historique de mai 1981, Mademoiselle Royal s’est dit que ce serait de bon augure d’y aller faire un tour aussi.

Ségolène Royal en Chine

Et puis en fait, elle n’avait pas trop le choix, un voyage à Washington n’étant pas vraiment envisageable vu que la candidate démocrate présidentielle pour 2008, Hillary Clinton, refuse de la rencontrer. Convenez-en, ça aurait fait désordre.

Remarquez, en Chine, ce n’est pas vraiment mieux : le président Hu Jintao a refusé de la recevoir. Il faut reconnaître que c’est un peu normal. Rappelons que, lors de la visite officielle en France du président Hu Jintao en 2004, elle avait boycotté sa visite à l’Assemblée nationale pour protester contre le non-respect des droits de l’homme en Chine. Comme ce sujet n’a pas vraiment évolué depuis trois ans, il a dû se dire que ce n’était pas la peine de la recevoir, même si elle a déclaré qu’elle ne venait pas à Pékin « en donneuse de leçons ». C’est vrai que les leçons de Marie-Ségolène, le président de la Chine peut survivre sans.

Et puis rappelons aussi qu’elle ne vient pas en Chine à l’invitation du gouvernement chinois, mais à l’invitation du Parti communiste chinois. Nuance...

Donc, comme le gouvernement n’a pas vraiment envie de la voir, elle fait du tourisme aux frais du militant socialiste de base.

En visite touristique sur la Grande Muraille avant d’aller arpenter la Cité interdite, elle a pensé que ce serait bien de sortir une phrase définitive, vous savez, genre Napoléon qui déclare : « Du haut de ces pyramides, quarante siècles vous contemplent. » Un truc qui marque, quoi, dont on va s’en souvenir après... Alors, elle s’est bien creusé la tête, et voici ce qu’elle a trouvé (accrochez-vous, ça va faire mal !) :

« Comme le disent les Chinois, qui n’est pas venu à la Grande muraille n’est pas un brave. Mais qui vient acquiert la bravitude. »

Hein ? Je vous avais prévenus : c’est du lourd !

Dans sa volonté de branchitude, Mademoiselle Royal a donc préféré parler de bravitude au lieu de courage, et la gravitude de cette déclaration ne nous laisse présager rien de bon sur la couragitude de son action si d’aventure elle est élue à la présidencitude de la République française ...

Pour en savoir plus :
1. Ségolène Royal ne rencontrera pas Hu Jintao à Pékin (La Tribune)
2. Ségolène Royal, une "madone" sur la Muraille (L’Express)
3. En Chine, Royal ne veut pas "donner de leçons" (Le Figaro)

Crédit photo : J. Naegelen


Moyenne des avis sur cet article :  3.7/5   (218 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • Wywy Wywy 8 janvier 2007 14:32

    Sarkozy quand il se déplace en Chin et rencontre Hu Jintao il a surtout la décence de poser des questions importantes.

    Voila ce qu’en dit Lao Cai disident Chinois en France.

    << S’agissant de Sarko, je l’ai vu passer l’an dernier à Pékin en tant que ministre de l’intérieur, et il m’avait laissé l’impression plus que décevante de n’avoir aucun intérêt dans son voyage autre que de marquer des points en politique intérieure. C’est là qu’en sortant du bureau de Hu Jintao il avait sorti cette « petite phrase » célèbre : « je lui ai demandé comment ça faisait de devenir numéro un après avoir été longtemps numéro deux »... Pathétique quand on vient de rencontrer le président d’un cinquième de l’humanité ! >>


  • Wywy Wywy 8 janvier 2007 14:48

    Saleté de copier/collé donc je recommence :

    « S’agissant de Sarko, je l’ai vu passer l’an dernier a Pékin en tan que ministre de l’intérieur, et il m’avait laissé l’impression plus que décevante de n’avoir aucun intéret dans son voyage autre que marquer des points en politique intérieure. C’est là qu’en sortant du bureau de Hu Jintao il avait sorti cette »petite phrase« célèbre : Pathétique quand on vient de rencontrer le président d’un cinquième de l’humanité. » Lao Cai

    Notez par ailleurs que Segolene Royal a remis au ministre des affaires étrangères Chinois une lettre contenant le nom de dissident chinois emprisonné. Vincent Brossel responsable du bureau Asie de Reporter sans Frontières s’est félicité de ce geste courageux : < même si Ségolène Royal n’est pas la première a plaider pour la libération de ces personnes, elle a le mérite de l’avoir fait. Beaucoup d’hommes politique et de diplomate francais se sont contenté d’évoquer des questions financières et économiques lors de leur séjour en Chine. >

    Je crois que la droite n’a pas trop intéret a la ramener sur ce voyage ca pourrait lui revenir dans la figure.


  • Wywy Wywy 8 janvier 2007 14:50

    Saleté de copier/collé donc je recommence :

    « S’agissant de Sarko, je l’ai vu passer l’an dernier a Pékin en tan que ministre de l’intérieur, et il m’avait laissé l’impression plus que décevante de n’avoir aucun intéret dans son voyage autre que marquer des points en politique intérieure. C’est là qu’en sortant du bureau de Hu Jintao il avait sorti cette »petite phrase« célèbre : »Je lui ai demandé ce que ca faisait de devenir numéro un après avoir été si longtemps numéro deux« Pathétique quand on vient de rencontrer le président d’un cinquième de l’humanité. » Lao Cai

    Notez par ailleurs que Segolene Royal a remis au ministre des affaires étrangères Chinois une lettre contenant le nom de dissident chinois emprisonné. Vincent Brossel responsable du bureau Asie de Reporter sans Frontières s’est félicité de ce geste courageux : « Même si Ségolène Royal n’est pas la première a plaider pour la libération de ces personnes, elle a le mérite de l’avoir fait. Beaucoup d’hommes politique et de diplomate francais se sont contenté d’évoquer des questions financières et économiques lors de leur séjour en Chine. »

    Je crois que la droite n’a pas trop intéret a la ramener sur ce voyage ca pourrait lui revenir dans la figure.



  • (---.---.204.128) 8 janvier 2007 23:45

    Encore,un commentaire GLUANT:vous travaillez quand ?le strauss khanien !


  • jeanne (---.---.22.206) 9 janvier 2007 12:48

    Moi, après avoir occupé un poste d’attachée parlementaire je travaille dans une collectivité territoriale dans la région de Ségolène... S’il y a bien quelqu’un à qui elle ne ressemble pas c’est bien à Raffarin, croyez-moi « MASSOULIER » et plutôt que de communiquer des grosses conneries infondées, taisez-vous ou renseignez-vous auprès de personnes qui ont ou qui coitoient les présidents de conseils régionaux !... De toute façon, vous êtes sectaire et mégalo et vous détestez les femmes qu’elles soient en déplacement au Liban ou en Chine. Vous êtes problablement pro-sarko voire pire encore ! Souvenez-vous bien « M’sieu Massoulier » jamais Sarko ne sera président. Et oui, il en va ainsi.


  • dapevi (---.---.152.218) 10 janvier 2007 05:49

    par jeanne (IP:xxx.x23.22.206) le 9 janvier 2007 à 12H48 Moi, après avoir occupé un poste d’attachée parlementaire je travaille dans une collectivité territoriale dans la région de Ségolène... S’il y a bien quelqu’un à qui elle ne ressemble pas c’est bien à Raffarin, croyez-moi « MASSOULIER » et plutôt que de communiquer des grosses conneries infondées, taisez-vous ou renseignez-vous auprès de personnes qui ont ou qui coitoient les présidents de conseils régionaux !... ******************************************************************************************* *

    Il semble qu’en plus de pas mal d’incapacités elle ajoute celle de bien mal choisir ses « attachées parlementaires »

    Le critère de sélection ne semble être que la grossièreté des propos.


  • seb59 (---.---.180.194) 8 janvier 2007 14:35

    plus fort que « martine à la plage »,

    la serie des « Segolene » : « segolene en israel », « segolene en chine »...


    • (---.---.229.236) 8 janvier 2007 14:43

      C’est un classique du socialisme que de commencer par détruire la langue pour imposer une prison mentale auprés des faibles d’esprits, et donc, sa tyranie et son terorisme intellectuel (Cf 1984, superbe description de l’URSS de Staline).


      • Romain Baudry 8 janvier 2007 16:03

        Ségolène a un côté « Big Sister », d’accord, mais il ne faut pas non plus raconter n’importe quoi...


      • Marsupilami Marsupilami 8 janvier 2007 18:50

        @ Ludovic

        Voyons, Ludovic, on ne répond pas à IP:xxx.x33.229.236 alias Adolfosse-à-plus-rien, le troll ultralibéral le plus con d’Agoravox.

        En passant, je trouve que la région Poitou-Charente est une pépinière de talents politiques branchés sur la néologismitude. Pimprenelle devrait faire un ticket électoral gagnant avec Raffarin. On se marrerait bien, faute de mieux...


      • Cochonouh Cochonouh 8 janvier 2007 22:55

        Cher Marsu,

        Je n’ai point-zu l’occasitude de vous souhaiter une bonne années, une bonne santé et une foultitude de liens turgescents dont vous avez le secret. Ceci est fait.

        Pimprenelle va bientôt exploser. Tenez vous prèt...

        Je regrette DSK...


      • Edouard (---.---.104.160) 8 janvier 2007 16:26

        j’aimerais bien savoir si Ségolène sait (et si elle le sait, ce quelle en pense) que pendant qu’elle fait du touriste politique en Chine, 18 autonomistes Ouïgoures du Xinjiang viennent d’être liquidés par la police Chinoise en ce 8 Janvier. En mai 2003, le gouvernement Chinois a publié un rapport détaillé sur ce qu’il appelle « le problème du Xinjiang ». Dans un pays où la peine de mort n’a pas été abolie, le Xinjiang détient le plus haut record d’exécutions, soit 1,8 par semaine, la plupart Ouïgoures.


        • (---.---.229.236) 8 janvier 2007 16:35

          Elle s’en tape, elle est juste là pour la photo.

          (D’ailleur qu’est-ce qui prouve qu’ils étaient inocents ?)


        • Joë (---.---.4.127) 8 janvier 2007 16:52

          QUAND PS RIME AVEC OAS

          Théo BALALAS, responsable des adhésions à la « fédé », ancien de l’OAS, cofondateur d’Ordre Nouveau et du Front national sur Marseille.

          BALALAS a accompagné ou inspiré tous les exploits historiques de l’extrême droite locale - dont une série de plasticages et de « ratonnades » en 1973 - avant de rallier Gaston Defferre et de drainer sur ce saint homme une partie de l’électorat pied-noir.

          À l’instar de ses amis de la « fédé », les Guérini, Menucci, Bernardini et autres pratiquants de « l’ordre juste », le cacique rose-brun du service encartage (son poste est l’équivalent fédéral de celui qu’occupe Jack Lang rue Solferino) milite aujourd’hui pour Ségolène Royal, dont il apprécie le « discours carré » en matière sécuritaire

          (le tromblon de 71 ans a assuré n’avoir aujourd’hui comme hier qu’un seul ennemi : « Les gaullistes qui ont trahi », marquant son attachement indélébile à l’Algérie française.)

          Une telle sincérité en socialisme méritait certainement un peu de publicité. Hélas, trop occupées à morigéner Georges Frèche, les instances supérieures du PS ont gardé bouche close sur Théo BALALAS.

          Quand un journaliste a appelé la fédé des Bouches-du-Rhône, dans le cadre d’un documentaire sur les crimes racistes commis à Marseille dans les années 70, on lui a répondu que le chef n’avait rien à déclarer. Et quand il a insisté pour obtenir au moins une photo, on l’a envoyé sur les roses.

          Au même moment, on pouvait lire sur « Désirs d’avenir », le site Internet de Ségolène Royal, une intervention de Théo BALALAS exhortant ses troupes à « ne rien lâcher jusqu’au 16, [car] toutes les voix compteront ».

          L’ex-OAS concluait : « Avec Ségolène Royal, OUI à une France tranquille, dans une France apaisée. »


          • ropib (---.---.27.229) 8 janvier 2007 18:37

            Je pense qu’on peut encore mélanger des trucs. Je ne vois hélas pas de référence à Papon, ou au sang contaminé, c’est bien dommage parce qu’on arrive presque à comprendre quelque chose genre « Ségolène est méchante puisqu’il y a des méchants qui la soutiennent... la preuve qu’ils sont méchants : ils l’étaient en 73 et ils ont des noms en i. Ces méchants sont pieds-noirs comme Frêche qui est méchant puisque d’une part raciste et d’autre part il critique l’équipe de France. »


          • ropib (---.---.27.229) 8 janvier 2007 18:40

            La bravitude c’est la brave attitude qui permet le bravage : quand on remue notre bravité au point de se lancer dans des actions de bravoure.

             smiley


            • français moyen (---.---.87.130) 8 janvier 2007 18:59

              Au moins pendant qu’elle est en chine, elle ne nous prend pas la tête en France. Pourvu que tous les candidats à l’élection présidentielle aillent faire le tour du monde jusqu’au 22 Avril.


              • dionysos (---.---.232.178) 8 janvier 2007 19:18

                malheureusement, ils nous la passent à la télé. Si elle pouvait y rester...


              • Antoine Christian LABEL NGONGO Christian LABEL NGONGO 8 janvier 2007 20:00

                Monsieur Luc, Ayez au moins la décence d’appeler la dame en question Madame et non mademoiselle. Vous la cassez avec beaucoup de mépris. Je ne vous vois pas faire de même pour Sarko qui voyage au frais de mes impôts. smiley


                • dapevi (---.---.152.218) 10 janvier 2007 06:08

                  Monsieur Christian LABEL NGONGO dans votre post vous dites à Monsieur Luc, « Ayez au moins la décence d’appeler la dame en question Madame et non mademoiselle. Vous la cassez avec beaucoup de mépris »

                  Y a t-il un quelconque mépris à appeler « chat » un chat ou à donner le juste terme d’une situation choisie ?

                  Il me semble que l’on dit Mademoiselle à une femme non mariée et Madame ( en utilisant le nom de son époux ) à une femme mariée.

                  La langue française est en cela d’un grande « précitude ».


                • clairette (---.---.148.252) 11 janvier 2007 13:48

                  @ Dapévi : un rectification à votre exposé : toute mère célbataire a depuis (une dizaine d’années ?) voire plus, le droit de se faire appeler Madame ! Renseignez-vous, je n’ai plas la date exact de cet arrêté puisque n’étant pas concernée ! mais c’est mieux d’être bien informé avant de prendre la plume !

                  Cordialement.


                • louis mandrin (---.---.36.85) 8 janvier 2007 21:27

                  la brave paysanne du poitou a été là bas pour vendre des chabichous et des chandails-bonnets-écharpes en laine de baudet du poitou, il n’y a pas que les chinois pour faire des affaires, il y a des paysans dynamiques de nos campagnes qui ont trouvé une vrp de poids en sainte ségo....partie à la conquète de la chine


                  • moebius (---.---.131.136) 8 janvier 2007 22:19

                    Recommandations du ministére du Tourisme et la Maison de France à l’usage des professionnel du secteur, restaurateurs ou hoteliers. On y lit que pour faire du commerce avec les chinois, éviter de parler de sujets tel que les événements de Tianamen, la question du Tibet ou celle de Taiwan. Ségoléne devant la muraille de Chine, ce ciel si bleu, le froid vif,si tonique... Mangeons nos fromages par la racine et serrons la paluche à monsieur Bouche, pour d’autres motifs.


                    • moebius (---.---.131.136) 8 janvier 2007 22:44

                      Cet idée, de la « courbature responsable » est absolument néfaste... Nous n’y gagnons rien....Les Chinois ne sont pas si suceptibles que çà(je crois les connaitre) mais par contre, comme de tout un chacun il apprécie fort peu l’hypocrisie mais beaucoup le franc parler emprunt de « bravitute » et de bravoure.


                      • moebius (---.---.131.136) 8 janvier 2007 22:49

                        Sainte Ségo n’est pas peur de dire des « conneries » L’autre en face ne s’en prive pas...


                      • moebius (---.---.131.136) 8 janvier 2007 22:52

                        la preuve ! nous non plus...


                        • Cochonouh Cochonouh 8 janvier 2007 23:01

                          C’est décidé, je vote Pompidou.


                        • D. (---.---.7.151) 9 janvier 2007 04:49

                          L’auteur de cet article devrait continuer à voyager, au moins le vent lui servirait à quelque chose...


                          • seb59 (---.---.180.194) 9 janvier 2007 08:42

                            Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse (comme jospin)


                            • (---.---.46.21) 10 janvier 2007 19:44

                              À moins que :

                              Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se case.


                            • Vilain petit canard Vilain petit canard 9 janvier 2007 09:02

                              Cher Luc

                              Je vous trouve un peu sévéristique avec Mme Royal. Moi, j’ai pris sa remarque pour un trait d’humour, qui montre qu’elle sait jouer avec les mots, encore que le résultat ne soit pas très marrant (ou qu’elle se mélange un peu les pinceaux dès qu’il faut manier deux langues en même temps, ce qui est souvent le cas en voyage diplomatique). Je suis d’accord que son voyage fait un peu touristien, et qu’il est surtout destinisé aux électeurs français.

                              Je suis plus sensible à ses non-déclaratismes sur les « droits humains » (mauvaise traduction de « human rights » ?), qui me laissent à penser qu’elle a abordé le sujet avec tellement de circonlocutements que le fameux Numéro Deux (dont personne ne cite le nom, au passage) n’a pas percutationné.

                              Autant je n’aime pas cette dame, autant je trouve que là, pour le coup, il faut faire preuve de mansuétité, et la pardonnifier. Une blague qui tombe à plat, c’est arrivé à tout le monde.

                              N’oubliez pas que notre Diplomate en chef actuel, c’est Douste-Blazy : des balourdements, il doit en sortir plus qu’elle !


                              • LE CHAT LE CHAT 9 janvier 2007 09:27

                                Salut petit canard et meilleurs voeux

                                un petit proverbe du pays de confucius « c’est aux pensées à nourrir les paroles , aux paroles à vêtir les pensées »

                                y’a du avoir un bogue ( nouveau terme pour désigner un bug) entre la pensée et la parole..... smiley

                                enfin tout ça ne m’empéchera pas de dormir comme tout bon chat , une autre chinoisitude disant que ce sont pas les puces du chien qui font miauler les chats


                              • LE CHAT LE CHAT 9 janvier 2007 13:03

                                @degueuloir

                                y’en a sûrement parmi les chats gays de frisco , mais tout cela ne nous regarde pas smiley


                              • (---.---.229.236) 9 janvier 2007 19:29

                                Oui, Ségo s’est planté de mot, tout simplement.

                                Ce n’est pas trés grave, et un peu petit de le lui reprocher. En même temps comme elle joue à fond sur les média et le discours creux, ca intrigue forcément un peu.


                              • dvil (---.---.8.93) 9 janvier 2007 12:23

                                Encore du matraquage médiatique bien orchestré, autant pour le parti communiste chinois qui se voit attribuer à ses frais un voyage touristique, et une presse française qui relais l’information comme une grande nouvelle, et en plus madame Royal raconte de la merditude tout ca pour quoi pour faire parler d’elle et passer pour une conne. Perso je dis bravo c’est réussi ! Le PS va droit dans le mur avec une candidate aussi naze...


                                • jeanne (---.---.22.206) 9 janvier 2007 12:49

                                  Moi, après avoir occupé un poste d’attachée parlementaire je travaille dans une collectivité territoriale dans la région de Ségolène... S’il y a bien quelqu’un à qui elle ne ressemble pas c’est bien à Raffarin, croyez-moi « MASSOULIER » et plutôt que de communiquer des grosses conneries infondées, taisez-vous ou renseignez-vous auprès de personnes qui ont ou qui coitoient les présidents de conseils régionaux !... De toute façon, vous êtes sectaire et mégalo et vous détestez les femmes qu’elles soient en déplacement au Liban ou en Chine. Vous êtes problablement pro-sarko voire pire encore ! Souvenez-vous bien « M’sieu Massoulier » jamais Sarko ne sera président. Et oui, il en va ainsi.


                                • Marc (---.---.48.80) 9 janvier 2007 13:10

                                  Elle fut d’ailleurs tellement brave qu’au bout de dix minutes à se les geler sur la grande muraille, elle est retournée dans le bus !

                                  Ah oui c’est vrai, à Badaling en Hiver il fait froid. A moins qu’elle n’ait eu peur que le verglas aidant les fortes pentes de la muraille (ceux qui l’ont visité comprendront) donnent l’image d’une ségo les quatres fers en l’air en pleine ascension.

                                  Tenue vestimentaire ensuite ! Ignore t’elle que le blanc en asie est la couleur du deuil ? Ah c’est vrai c’est une tanche en diplomatie et ca se voit.

                                  Et marrons nous un peu avec son deuxiéme proverbe chinois bien européen qui vient de ... Hegel ! Alors qu’il suffisait qu’elle enméne un sinologue dans ses bagages pour pouvoir faire bonne impression.

                                  Enfin regardez moi cette tête d’illuminée ! Avec son superbe tchador blanc autour du crane en train de rigoler comme une otarie bourrée à la bière. Ah c’est vrai que les soirées d’hiver au PCC à coup de « Gambei ! » (facon de dire « santé ! » ou toute la table doit boire cul sec un verre d’alcool de riz) ca ne s’improvise pas !


                                  • eponymus (---.---.61.101) 9 janvier 2007 13:37

                                    Concernant le voyage au Proche Orient de Royal, le problème n’est pas, en termes de compétence, le fait d’avoir entendu des mots ou pas et effectivement, les israeliens ne se sont pas arrêtés à ça lors de sa visite. Le problème c’est plutôt sa prise de position sur le l’interdiction faite à l’Iran d’avoir accès au nucléaire civil.

                                    Il faut savoir que l’Iran est signataire du TNP des armes nucléaires. A ce titre, il s’engage à ne pas disposer d’armes nucléaires et laisser les inspecteurs de l’ONU le controler à ce sujet, mais par contre il a parfaitement le droit d’avoir accès au nucléaire civil. Si effectivement, la position de la France était officiellement de ne pas laisser l’Iran y avoir accès, cela donnerait une très belle occasion à celui-ci de sortir du TNP et de déclencher un programme nucléaire militaire tout ce qu’il y a d’officiel car dans ce cas, la France serait en violation des traités internationaux.

                                    Cela équivaudrait implicitement à une déclaration de guerre de la France à l’Iran, tout simplement, et ce, de manière unilatérale et contre l’ONU. Et c’est, en gros, ce qui s’est passé entre les USA et l’Irak en 2003. Explicitement, c’est également une déclaration de guerre, car bien sûr, comment imposer autrement que par la force le non-accès au nucléaire civil à un pays qui en a parfaitement le droit au regard des lois internationales.

                                    Autrement dit, soit Royal est incompétente et tout ce qu’elle affirme n’est que du vent, soit élire Royal en 2007 équivaut à nous préparer un petite troisième guerre mondiale, car bien évidemment, le remise en cause de façon unilatérale du TNP par la France provoquerait quelques émois dans les pays musulmans.

                                    Pour conclure, il est tout à fait possible que nous ne puissions pas faire l’économie d’une telle guerre, par contre, je ne pense pas que beaucoup ait complètement saisi l’implication des propos de Royal à ce sujet. Ni les français, à qui personne n’a expliqué cela, ni le PS dont la position est loin d’être aussi « va-t-en-guerre ».

                                    Et là oui, en effet, le choix des mots a une importance.


                                    • golden 9 janvier 2007 13:42

                                      Quelle violence ! Les chiens aboient mais la caravane passe.(Proverbe désertique ) Nous pouvons toujours les appeler Sego ou Sarko, les traiter d’idiots, de dégénérés congénitaux. Ils sont en haut et nous en bas. Ils ont le pouvoir et nous pas. Et la bave des crapauds n’atteint pas les blanches colombes (ni les faucons d’ailleurs).( proverbe aerien)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires