• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La libération (40) : bombarder New-York, ou servir à autre chose (...)

La libération (40) : bombarder New-York, ou servir à autre chose ?

Les allemands avaient donc des bombardiers à très longue portée en préparation, et certains déjà construits. Au compte-gouttes, il faut l'avouer, avec l'état de pénurie de matières premières dans lequel baignait le Reich à la fin de la guerre. Le Ju-290 n'a ainsi été construit qu'à 9 exemplaires dont un à part, pour sûr. A quoi cet exemplaire particulier a-t-il pu servir dans les tous derniers mois du conflit, voilà qui est intriguant. Hier, nous avons vu qu'un de ses confrères avait traversé l'Atlantique pour finir à la ferraille. On découvrira tardivement que notre exemplaire particulier s'était envolé vers l'Espagne. Voilà qui devient intéressant...

Pour en revenir au Ju-290, la production au compte-gouttes du monstre s'arrêtait au modèle 9. Or il y eût un modèle (unique) N°9. Réservé à Hitler, l'avion avait au départ une cabine pressurisée qui fut abandonné faute de temps et fut testé au sein du commando spécial de la base de Finsterwalde, la célèbre I/KG200. L'appareil était le Ju-290A-5 W, numéro 110178, marqué extérieurement D-AITR . Un autre appareil, un Ju-90 celui-là, avait aussi un temps servi à Hitler, enregistré chez Lufthansa sous le nom de "Bayern". C'était la preuve par l'exemple que les avions civils de la Lufthansa, tel déjà le Ju-90, D-AURE, dernier à voler pour la Lufhansa, détruit le 9 août 1944 lors du bombardement de Stuggart-Echterdingen, qu'on avait trouvé démesurés, avaient bien un but militaire, au final. Le Ju-290 avait été photographié par les alliés sur l'aérodrome de Tempelhof, comme le montre le cliché ci-dessous :

Or, le 23 avril 1945, 8 jours avant l'annonce du suicide d'Hitler, le commandant du groupe LTS 290 chargé de cette série d'avions dont un exemplaire venait de rejoindre les Etats-Unis s'était enfui avec ce modèle particulier, pour atterri à Barcelone. L'avion avait décollé de Prague avec une bordée de dignitaires nazis à bord. C'était évidemment, du pain béni pour les conspirationnistes qui y auraient vu Hitler à bord, discrètement évacué, un Hitler qui serait décédé plus tard, selon eux, d'une crise cardiaque dans la résidence de Franco le 1er novembre 1947. Une des nombreuses légendes sur le sujet (ce n'est pas ce qui manque en effet). En dehors de ce cas fort particulier ; en 2003, dans son remarquable livre, "La liste noire" et sans même parler d'Hitler, José María Irujo d'El Païs (très au courant par ailleurs des trafics de drogue en Espagne), évoquait les protections dont avaient bénéficié ses hauts dignitaires sous Franco, grâce notamment à l'intercession de Friedhelm Burbach, premier représentant allemand en Espagne qui s'était toujours montré très actif. L'impact économique de la présence de l'or nazi était aussi évoqué. Le choix de la couverture, celle d'une espagne cernée de drapeaux nazis avait été à elle seule un beau pavé dans la mare. Sur la même question ; Jeff Hemmer commettra un beau rapport, lisible ici. Il débute par la fondation du groupe nazi au Portugal... par Friedhelm Burbach ! Une "cinquième colonne" avait bien été préparée pour accueillir les fuyards, qui bénéficiait de l'or qu'ils avaient subtilisé dans toute l'Europe. L'accueil potentiel d'Hitler ayant fui était donc du domaine du possible : tant que l'on ne retrouvait pas son cadavre (et tant qu'on ne l'a toujours pas retrouvé à ce jour !).

Dans cet ouvrage, 104 noms de nazis réfugiés en Espagne sont cités (ou Hitler n'apparaît pas, je le répète). Cela commence dans le journal El Pais par un cas désormais bien "classique" : celle d'un homme passé totalement inaperçu pendant 47 années. Dans le pays ou Léon Degrelle recevait des visiteurs sur son balcon, remarquez.... "la fiche de Franz Liesau Zacharias, un Allemand qui vivait au numéro 52 de la Calle Alcala de Madrid est terrifiante. Il est dépeint en quelques lignes comme ayant en 1945 commis des atrocités nazies. « Cet homme se prétend médecin. Il était en réalité agent du service de l'Abwehr, impliqué dans l'achat d'animaux au Maroc et en Guinée espagnoles à des fins expérimentales en Allemagne, y compris la propagation de l'horrible maladies comme la peste dans les camps de concentration. " Liesau ans est mort à Madrid à la fin 1992. Il avait 84 ans et était accompagné de son épouse, une allemande 24 ans plus jeune. Personne, sauf sa famille et ses amis, ne s'était intéressé à sa mort. Il fut l'un des nombreux agents de l'Abwehr, des SS ou de la Gestapo (police politique de Hitler) qui résidait en Espagne de Franco et dont le rapatriement et l'extradition vers l'Allemagne avait été demandée par les Alliés à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Son nom et celui de 103 autres allemands apparaissent dans un document daté de 1945 et vu par El Pais, qui reprend dans leur intégralité celui des Archives générales du ministère des Affaires étrangères.   Elle est l'une des listes noires célèbres. Il présente 11 folios, et est dactylographiée en anglais. Son titre, "la liste de rapatriement". Il a été rédigé par les services de renseignement des alliés (principalement la France, UK et USA) et envoyés au dictateur pour la demande de l'expulsion de tous ceux qui avaient fait allégeance aux nazis. Qu'est-il arrivé à ces présumés collaborateurs nazis ? Ont-ils finalement été livrés ? Y en a-t-il d'encore vivants ?" L'histoire empoisonne toujours la politique actuelle de l'Espagne. Franco a été bien trop conciliant avec les criminels de guerre, et un bon nombre de responsables de l'administration espagnole ont fait de même. L'or nazi avait attiré bien des convoitises. C'est le juge espagnol Ismael Moreno Chamarro qui avait requis en 2011 contre John Demjanjuk.

Au milieu de l'expansion nazie sur le pays, la Lufthansa jouait en effet un rôle primordial : les vols avaient souvent lieu en JU-52 aux couleurs nazies, entre la Suisse (à Cointrain) l'Espagne. Ou à bord de ce JU-90, des énormes avions civils qui impressionnaient déjà tout avec lesquels Hitler testait ses futurs appareils de transport de guerre (parfois certains les confondent avec le Ju-290, voir ici *) Or parmi les pilotes de la Lufthansa figurait justement Hans Baur, le pilote personnel d'Hitler et le chef de son escadron "Reichsregierung", basé à Oberwiesenfeld, près de Munich, et Max von Müller, pilote personnel de Goering. Enfin, de la Luftahansa, c'est vite dit : à aucun moment durant son existence le groupe (Staffel) de Baur n'a appartenu non plus à la Luftwaffe. Il était en réalité directement sous les ordres de la Chancellerie du Reich et faisait partie du personnel militaire lié au Führer Des personnel navigant et d'autres hauts responsables de la vénérable Deutsche Lufthansa (DLH) occupaient un grade honorifique dans la SS, et portaient des uniformes d'officiers SS. Pendant les années de guerre, Hans Baur créera l'emblème de son groupe, qui consistait en une tête d'aigle avec une couronne de chêne l'entourant et l'inscription "F.d.F". Aurait-il gardé quelques souvenirs de ses vols vers Barcelone ou Madrid pour y mener son patron, expédié incognito chez son ami Franco ? En fait, l'avion personnel d'Hitler, avant le Ju290, fut longtemps le F&W Condor 200 26+00 A0-S9 "Imellman III" (au début du chapitre il en descend). Un avion tout confort, bien entendu :

Le vol supposé d'Hitler en Ju-290 aurait eu lieu le 6 avril 1945, et l'appareil aurait été endommagé, paraît-il, à l'atterrissage en raison du brouillard. Voilà pour le "on dit". Car Hitler étant censé se suicider à Berlin le 30 avril. En l'absence de matériel visible, en ce qui concerne la fuite supposée d'Hitler, on va dire qu'il ne peut donc s'agir que de spéculations sans fondement réel.  Plusieurs témoignages de hauts dignitaires nazis affirment être allés le saluer une dernière fois le 20 avril, Speer affirmant même l'avoir fait le 23 encore : l'hypothèse de sa fuite le 6 est difficilement tenable. Mais l'histoire n'est pas totalement close sur le sujet... Toujours sans cadavre à montrer, toutes les théories peuvent fleurir. On en trouvera d'autres, rassurez-vous. Voilà en tout cas qui fait étrangement écho à une situation actuelle... 

Lui non, donc, mais ses fidèles oui, car les allemands avaient tissé des liens avec les espagnols depuis la guerre civile, on le sait. A ce moment là, la Lufthansa jouait déjà un rôle trouble. "Le 9 août 1936 les autorités espagnoles ont saisi un avion allemand Lufthansa et son équipage à l'aéroport de Badajoz. Le gouvernement allemand a immédiatement exigé que l'équipage et l'avion soit rendu, en affirmant que l'avion avait été utilisé uniquement pour évacuer les citoyens allemands d'Espagne, et a menacé de rompre leurs relations avec le gouvernement de l'Espagne. Il faudra attendre le 15 août pour que les autorités Espagnoles, pressées par le gouvernement français, acceptent de libérer l'équipage et promette de ne pas faire usage de l'avion qui aurait été saisi, alors qu'il était resté entre leurs mains. Les Allemands insistaient sur la libération de l'avion. Les mesures prises par le Gouvernement espagnol offraient aux Allemands une bonne excuse pour retarder la signature d'un traité international de non-intervention, préparé par les Français et les Britanniques. L'Italie et l'Allemagne pensaient que le retard de l'embargo sur les armes à l'Espagne leur permettrait de renforcer les forces nationalistes et affaiblir le gouvernement de Madrid. D'autres complications sont survenues lorsque des navires de guerre espagnols ont commencé à entrer en contact armé avec les navires allemands, et ont ouvert le feu sur le paquebot allemand Kamerun et ont fait monter des hommes armés à bord"

Dès octobre 1936, le ministre italien des affaires étrangères, Galeazzo Ciano, rencontra Von Neurath à Berlin et Hitler à Berchtesgaden. Ensemble, il signèrent un accord qui reconnaîtrait automatiquement les nationalistes de Burgos, dès la chute de Madrid. Aussitôt, Franco s'équipera de machines Hollerith, pour purger sa propre administration des anciens partisans de la démocratie, et les enfermer... avec ses machines IBM, il donnera 6 000 noms de juifs espagnols à Hitler, décrits de façon raciale dans le courrier envoyé à la Chancellerie. Les armes livrées aux nationalistes ne sont pas seules : " Des firmes étrangères telle que Ford et Texaco fourniront également, à crédit, camions et carburant en quantités importantes", note Wikipédia, ce qui n'est guère pour nous étonner (les camions "Blitz" allemands seront des General Motors, ou des Ford, comme je l'ai déjà souligné ici-même).

"En revanche, quelle ne sera pas la surprise de beaucoup de soldats américains à bord de leur camion Ford de se trouver nez à nez avec le même véhicule V3000 en camouflage allemand ! Quelques variantes de cabine par-ci, quelques occupants de plus, par-là, mais c’était bien le même des deux côtés ! !! Même avec des chenilles, en plus, devenu alors le "Maultier", on le reconnaissait aisément !!! Il servira même lors des débandades à la fin du conflit ! Ford et GM avaient travaillé avant guerre pour les deux bords, et la liste des véhicules produits est aujourd’hui effarante à établir. Steyr (en Autriche), Hanomag, Maybach, Horch, Hansa, Audi, Buick-allemagne, Opel, Mercedes, Adler, Wanderer, BMW, DKW, Hanomag, tous avaient fait des Ford ou des General Motors sous licence ou avaient mis des moteurs Ford ou GM dans leurs véhicules ! Même les pick-ups américains avaient été intégrés à la Wehrmarcht !" 

Aussitôt après, l'Allemagne, qui s'était annoncée comme non intervenante dans le confit espagnol, commençait ses livraisons d'armes. Franco avait pris le commandement des troupes au Maroc le 17 juillet, et déjà le 31, une société nommée "Carranza & Bernhardt, transportes en general" avait été créé pour gérer tous les détails opérationnels, elle sera connue plus tard sous le nom d'Hisma (Companía Hispano-Marroquí de Transporta) et de Rowak (pour Rohstoffe-und-Waren-Einkaufsgesellschaft). Enregistrée à Tetuán, c'était officiellement une société espagnole privée, co-détenue par Johannes Bernhardt (envoyé du Reich Maréchal Marshal Herman Göring), et Fernando de Carranza y Fernández de la Reguera, le maire de Cadix.... la suite on la connaît : les allemands se serviront de la guerre d'Espagne pour mettre au point leurs armes nouvelles, dont le Me-109 (via la Légion Condor),   et les techniques de bombardement massifs dont Guernica fit les frais. Le 11 Octobre 1936, la mission Feuerzauber prenait fin : elle avait amené 13 500 troupes 127 canons lourds and 36 canons légers en Espagne, en provenance du Maroc. Quand la Catalogne tombe en février 1939, après une guerre civile épouvantable, Franco est le vainqueur. Mais il décida de rester neutre durant le conflit suivant, ce qui eût l'heur de passablement ne pas plaire à Hitler. Himmler rencontrera alors son homologue espagnol, et la même année, le 23 octobre 1940, Hitler et Franco se rencontraient à Hendaye en France. Mais Franco, qui venait de subir un attentat très certainement pro-nazi contre sa personne refusa à Hitler l'accès à Gibraltar. En 1943, Hitler, toujours remonté contre ce faux-allié, reçut de Donïtz la proposition d'envahir l'Espagne. On le voit, la relation entre les deux dictateurs n'a pas toujours été au beau fixe.  Mais fin 1945, et dans les années qui vont suivre, Franco se souviendra des armes reçues en 1936 (apportées par la légion Condor, comme celui figurant ici à gauche), et ne fit aucun obstacle à recevoir les nazis en fuite (comme les collabos français aussi d'aillleurs !). Les espagnols, en 2005, cherchaient encore après Aribert Heim, l'un des bourreaux de Mauthausen, suspecté s'être réfugié aux îles Baléares. Il avait repris une activité en Allemagne et s'en était enfui en 1962, quand des historiens avaient retrouvé sa trace. En Espagne, le nazisme a fait florès, et il en reste de lourds stigmates, jusque dans les stades de foot... Les "criminels de bureau", comme ceux de Canfranc ou passait l'or nazi, ont fait des petits depuis... hélas !

L'or des nazis, dont au moins 86 kilos ont été répertoriés par hasard à Canfranc par un chercheur occasionnel, tombé par hasard sur des papiers : "Ces papiers, donc ? « Un ami collectionnait les timbres. Alors je récupère une lettre et je vois des papiers datant de 1940 à 1945. J'en prends une poignée. C'est le soir, chez moi, que je découvre sur l'une de ces fiches « lingotes de oro » et là, je comprends qu'il ne passait pas que des voyageurs et des marchandises, que la légende l'or de Canfranc n'en était pas une. J'y suis retourné immédiatement avec mon sac à dos et ma lampe frontale pour récupérer le reste. Personnellement, grâce à certains fragments retrouvés, je pense même qu'il y a eu plus de 86 tonnes » poursuit Jonathan Diaz. Dont la découverte est alors relayée par la presse locale. Mais surtout par Le Temps, à Genève, qu'il a contacté, la Suisse apparaissant dans ces documents. « à partir delà, ma découverte est devenue très gênante. ça a été un vrai « Watergate » pour Madrid. En 1997, l'Espagne s'était auto blanchie quant à l'or nazi avec un rapport ne reconnaissant qu'une centaine de lingots d'origine douteuse. Idem au Portugal. Et là, on parlait de dizaines de tonnes d'or. J'ai reçu des coups de fil menaçants, des gens mal intentionnés voulaient récupérer ces documents car ils révélaient aussi une véritable contrebande d'état, celle du wolfram (le tungstène), dans le dos des alliés » explique le découvreur. Qui poursuit ses recherches, même si « 70 ans après, les témoins se font de plus en plus rares ». Pour lui, désormais, « l'histoire a une odeur… le moisi de ces archives, jetées par terre et qu'on a voulu oublier. » . Il y avait eu au total "86,8 tonnes d'or, au fil de 44 convois ferroviaires qui ont été déchargés là, du 16 juillet 1942 au 27 décembre 1943..." précise l'article. Par train, et lors des derniers jours du Reich, par...avion. Les nazis échappés pouvaient vivre de beaux jours encore.

"Des Ju-290, il n'en restait que trois de complets à la fin de la guerre. L'A-4, numéro 0165, avec son radar au dessous noir, ramené aux USA comme on l'a vu, un reçu par les anglais pour y être évalué, (ces deux exemplaires ont été détruits depuis) ; et le fameux exemplaire espagnol, un A-5, numéro 0178, qui servit après guerre à l'Ecole Supérieure de l'Air à Salamanque. Accidenté au milieu des années 1950, il fut retiré des services (et sans doute scrappé). Les tchèques en héritèrent d'un, issu d'un prototype de haute altitude non terminé, il fut transformé en avion de transport civil sous le nom de Letov L.290 Orel." Le modèle espagnol, je vous en ai retrouvé une photo, plutôt rare, ici en tête de paragraphe : les espagnols ont bien gardé un exemplaire, qui a volé jusqu'à son accident, c'est à dire en 1952. Mais pourquoi donc a-t-il aussi été détruit ?

Un modèle plus grand encore, le Ju-390, à 6 moteurs et 4 trains de toues principaux fut mis en chantier et un exemplaire (sur les deux construits) prit même les airs à Merseburg le 20 octobre 1943 aux commandes du pilote d'usine Junkers, Hans-Joachim Pancherz. Ce dernier, le 15 juillet 1943 était devenu le premier à s'éjecter avec un siège éjectable son appareil Ju 290 SB+QF en ayant été muni... encore une autre innovation pour cet engin à part dont il ne reste rien aujourd'hui. Panchrz, lui, affirmera plus tard qu'il était bien aux commandes d'un 390 qui avait fait demi-tour une fois les tours de Manhattan photographiées...  le 27 août 1943, ce qui n'est pas sans poser d'autres questions. Un photographe du New-York Times qui avait pris la silhouette de l'appareil perdu dans la brume aurait eu son appareil photo confisqué par le FBI. Personne n'a jamais vu le cliché, hélas, et on est toujours dans l'expectative sur cette version des faits. Un avion allemand aurait l'année 1943 fait le trajet aller et retour ? Lors de ses différents témoignages, Panchrz situera un "deuxième" vol vers le 18 janvier 1944 à partir d'une base française (à Orléans-Bricy, là où les français récupéreront un He-277 à quatre moteurs pour essayer leurs futurs chasseurs ?). Orléans, ou plutôt Mont de Marsan, sans doute, où a été vu un Ju-290 à plusieurs reprises. Notamment le numéro A-7 KR+LQ, sorti d'usine Junkers en mars 1944, et en activité jusqu'au moins août 1944 (sur la base du 1/FAGr5). En août ; le groupe de Mont de Marsan avait en effet été dissous et réaffecté au Kommando Nebel. Un autre Ju-290 avait été ici photographié à Tours.

En prime ce grand frère agrandi du Ju-290 qui était en développement, le Ju 390, un énorme hexamoteur géant sorti des cartons des ingénieurs volait à 19 000 pieds (5 791 mètres) et aurait eu une consommation de carburant par moteur de 55 gallons US par heure et par moteur (208 litres !). L'appareil aurait emporté 30 tonnes de carburant en interne pour un poids au décollage avoisinant les 72 tonnes. C'était bien un monstre véritable. Un B-29 en faisait 60 "seulement", et emportait jusqu'à 35 tonnes de carburant. Il semble que deux exemplaires unique aient été construit. Le GH+UK, construit à partir d'une cellule de Ju-290 agrandi (le D-AOKD), et qui a volé pour la première fois le 20 octobre1943, et le RC+DA, à partir du Ju-290 N°J900155, qui aurait volé beaucoup plus tôt. Voilà qui devient.... de plus en plus passionnant ! 

D'autant plus passionnant que ce fameux Ju-390 aurait aussi été réquisitionné pour approvisionner en matériaux stratégiques le Japon ! "La première allusion publique d'une mission de Ju-390 au Japon surgit dans les mémoires de l'ancien ministre de l'armement Albert Speer. "A l'intérieur du Troisième Reich ». Dans son carnet, Speer à noté des vols de Ju-390 à destination de Tokyo "via la route polaire" en 1945. Speer avait peu à gagner en révélant ces vols et en fait, fait le commentaire tout à fait nonchalammant. Speer a aussi mentionné le vol d'un Ju-390 vers Tokyo avec aux commandes des pilotes de test civils qui semblent identifiés comme étant le pilote d'essai de Dornier, le Flugkapitan Quenzler, et le pilote d'essai Karl Patin. En 1995, l'opérateur radio de l'U-234, Wolfgang Hirschfeld a écrit dans son livre « Atlantik Adieu, Das letzte U-boot") que suite à une collision dans le Kettegat entre le Danemark et la Suède avec un autre sous-marin, sous sa surface, l'U-234 a été contraint de se rendre dans un port norvégien pour les réparations en Mars 1945. Hirschfeld a noté que les marchandises avaient un besoin urgent d'être déchargées pour être transportées par avion vers le Japon." Sur ces échanges Japon-Allemagne (dont de l'or, également !), nous reviendrons, rassurez-vous. Nous verrons que le transport par avion n'était pas le plus utilisé, tant les chargements étaient lourds. Un autre moyen de transport inattendu était utilisé...

Tout aussi passionnant, remarquez, était ce qu'on avait fait des engins ramenés dans des caisses et remontés en 14 mois au total. 14 mois, après la victoire alliée en Europe du 8 mai 1945 ? On est alors à peu près rendu en septembre 1946, et les essais pouvaient véritablement commencer. Pour certains, ils ont même débuté avant (voir ici). En plein désert du Nouveau-Mexique, le reste de l'année et le début de la suivante vont être l'objet d'expérimentations tous azimuts d'engins nouveaux, ceux sortis tout droit de l'imagination des ingénieurs allemands. Des avions, comme des fusées. Ce qui ne sera pas sans surprises...

(*) erreur d'interprétation d'une attaque de Ju-90 par un B-26 anglais au large de la Corse. L'appareil est décrit comme étant un Ju-290, ce qui est faux. Il serait intéressant de savoir comment a fini ce JU-90... l'attaque est datée de septembre 1943. Ici aussi, on confond largement les deux.

diaporama du monstre (avec une pénible musique) :

http://www.youtube.com/watch?v=c-cfhTCwbSc&feature=related

Le dossier sur le 3 eme Reich et l'Espagne est ici :

http://www.cultiv.net/cultranet/1128436657thirdreichandspain_relationsbetween.pdf

le site fondamental sur le JU 390 est ici 

http://sites.google.com/site/junkersju390/home


Moyenne des avis sur cet article :  2.62/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

59 réactions à cet article    


  • Pyrathome Pyrathome 13 juillet 2011 11:21

    Par morice (xxx.xxx.xxx.236) 13 juillet 01:31

    En effet, les liens entre soucoupisme, complotisme, ésotérisme ... et extrême-droite sont très fréquents ...


    évidents, même ; évidents !

    Vous y avez droit aujourd’hui,
    à défaut d’argument , vous voulez vous livrer au TERRORISME intellectuel  ??
    C’est tout simplement HONTEUX ET INDIGNE DE VOTRE PART...
    après l’internement stalinien des fous et hérétiques , voilà la sublimation du Goldwin...
    Morice, vous êtes un océan de mauvaise foi, vous perdez de facto toute crédibilité...
    monsieur le Mac Carthy de l’ufologie, outre le fait d’être borné et obtu comme un âne, vous devenez mensonger et manipulateur...
    À force de vouloir supposément combattre le fascisme, vous adoptez les mêmes méthodes...
    Vous êtes MÉPRISABLE morice...

    Vous pouvez continuez d’aller bombarder NY avec vos engins de mort que vous admirez tant 
    , votre passion morbide est malsaine, comme vous......

    N’oubliez pas de nourir vos putois, MENTEUR !!


    • Tonton de La Baffeteuse 13 juillet 2011 12:01

      Les preuves s’accumulent implacablement ( la Rtbf est un média sérieux comme la BBC )


      Mais morice n’admet jamais ses erreurs .. JAMAIS !
      Il appelle ça de la « résistance »

    • morice morice 13 juillet 2011 12:15

      Tiens l’autre contre le complot du WTC mais pour celui des OVNIS : à qui va t-il fourguer ça ?


      au bar qui vient de le virer ?

    • Tonton de La Baffeteuse 13 juillet 2011 12:22

      Et comme dab, morice n’a que les insultes comme réponse, et sinon, c’est la censure

      Pyra a raison : les méthodes de « dialogue » moricien sont celles des fachos.


    • LeGus LeGus 13 juillet 2011 12:32

      Ouais des bars en forme de soucoupe, pour feter la manipulation de pyra.

      Attention les yeux, pyra...

      Je remet pas le lien, je vais encore me faire couper le sifflet par la modo, disons qu’il vous faudra chercher un peu.

      Tall aussi faites attention à vos yeux dans votre fréquentation des bistrots...


    • Tonton de La Baffeteuse 13 juillet 2011 12:33

      toi, tu as un toc ... faut consulter


    • LeGus LeGus 13 juillet 2011 12:37

      toc toc toc
      Attention les yeux

      http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/148867/max-avait-tue-son-agresseur.html

      @la modo,

      Non c’est pas la soucoupe du trio de virés revanchards, pas la peine de couper.


    • Tonton de La Baffeteuse 13 juillet 2011 13:01

      Eeeuh oui ... et alors ... ?

      Je suis censé avoir honte ? Je suis censé culpabiliser ? C’est ça ? smiley
      Mais c’est moi-même qui ai donné ce lien sur avox ...
      Car si c’était à refaire, je le refais !
      Et en + efficace encore, c’est-à-dire en n’allant même plus en taule, grâce à l’expérience acquise

      Alors, c’est quoi ton problème ? Tu as quelque chose à te prouver ?
      Car tu as tout-à-fait ce profil que j’ai déjà rencontré plusieurs fois d’un trouillard qui a des trucs à se prouver.
      Mais c’est ton problème ça, mon p’tit vieux.
      Moi je m’en tamponne, je n’ai rien à me prouver.
      Alors, chacun sa vie, et bonne chance !


    • LeGus LeGus 13 juillet 2011 13:20

      Mais je n’ai rien à prouver, je voulais juste informer le lecteur sur la nature des individus trollant avec acharnement les excellents articles de morice, mais vous le faites bien tout seul, une fois lancé.

      manipulation pour manipulation, soucoupe pour soucoupe, œil pour œil.


    • morice morice 13 juillet 2011 13:35

      DEHORS TALL, viré du site à crachats en insultant son créateur au passage !


    • morice morice 13 juillet 2011 13:39

      il n’en a pas fini avec l’œil pour œil : c’est un de ceux qui RUINE le mouvement OVNISTE en y acceptant de PURS RAGOTS.


      Tant qu’il n’en fait pas le TRI, il sera tricard. On peut DEFENDRE une idée, mais pas avec de telles inepties comme celle de Roswell, à laquelle est si attaché l’auteur de ses graves injures. 




    • Tonton de La Baffeteuse 13 juillet 2011 14:06

      ah ben là, si tu crois vraiment ce que tu dis, morice, ya un bug dans ton fichage

      car il était évidemment impossible de trouver ça sans que j’en parle moi-même d’abord
      comme il est impossible de trouver mon vrai nom sur le web sans que je ne le donne
      à moins que tu croies que je m’appelle vraiment Max Pintcy ? smiley

    • Tonton de La Baffeteuse 13 juillet 2011 16:11

      boris


      faut pas mépriser le calibre des dames
      facile à mettre en poche, il ne pèse rien et n’encombre pas
      et dans un contexte de légitime défense improvisée, on tire rarement à + de 3 mètres

      pour la légitime défense préméditée par contre, je préfère le fusil de chasse à double canon scié
      car outre l’effet de projection, l’expertise balistique ne mène à rien

    • Tonton de La Baffeteuse 13 juillet 2011 16:45

      oui .. ou la dum-dum

      j’accorde beaucoup d’importance à l’effet de projection à l’impact
      comme ça, si le sanglier est armé ( on voit de ces trucs de nos jours ) il ne pourra pas dégainer pour t’en mettre une dernière

    • morice morice 13 juillet 2011 20:30

      allez faire joujou avec vos arme ailleurs les pseudos spécialistes là... 


    • morice morice 13 juillet 2011 11:52

      ah, il n’aime pas qu’on s’en prenne à ses goûts, celui-là : il ne s’est même pas rendu compte qu’il s’était fait manipuler par un supporter venu déguisé...


      Vous pouvez continuez d’aller bombarder NY avec vos engins de mort que vous admirez tant 
      , votre passion morbide est malsaine, comme vous......


      JE DÉCRIS. Avec vos arguments un avocat est comme son client.

      Bref, vous avez fort bien senti le danger pour vos thèses foireuses. Vous n’avez rien lu pourtant encore...

      « En effet, les liens entre soucoupisme, complotisme, ésotérisme ... et extrême-droite sont très fréquents ...
       »

      Oui, et ils sont PATENTS. Que ça vous plaise ou non. Si vous voulez DEFENDRE l’ufologie, cessez de la mêler à des RACONTARS : vous la flinguez en faisant ainsi !

      • Pyrathome Pyrathome 13 juillet 2011 12:10

        Vous vous ridiculisez morice,
        VOUS N’AVEZ ABSOLUMENT AUCUN ARGUMENT.....(concernant le dossier ufo)
        vous ne faites que TROLLER...vous n’y connaissez STRICTEMENT RIEN en ramenant votre fraise, vous n’avez pas étudié les dossiers visiblement, que dalle !!
        Alors, reste plus que l’invective, le point Goldwin, et traiter les autres de cinglés comme au bon vieux temps du totalitarisme...
        c’est tout simplement DÉGUEULASSE et INEPTE,
        finalement, vous ressemblez à vos trolls, débrouillez avec....


        Je vous plains, sincèrement je vous plains.....


      • morice morice 13 juillet 2011 12:14

        Ecoutz Pyra, j’ai été abonné 14 ans à LDLN...


        alors allez m’insulter ailleurs, voulez-vous.

        Vous ne savez rien vous même sur les événements dont vous parlez. Et cette page n’a rien à vir avec les OVNIS.

        • Pyrathome Pyrathome 13 juillet 2011 12:18

          Vous n’avez rien lu pourtant encore...

          Vous débattrez tout seul, comme ça vous serez sûr d’avoir raison.....
          j’a autre chose à faire que de lire la mauvaise foi d’un esprit tourmenté.....


        • morice morice 13 juillet 2011 16:38

          les soucoupes Nazis


          ça va être vite fait : il n’y en a jamais eues.

        • obi53 obi53 13 juillet 2011 12:29

          j’adore vous lire et je fais fi des remarques désobligeantes concernant vos articles ! je pense savoir faire le tri entre objections saines et agressions caractérisées .

          donc bravo d’animer ma curiosité, je trouve cela tellement bien fait que je me demandais comment avoir un tirage papier de votre série et quel en serait le cout ? je serais preneur, plus agréable a lire que sur un écran !

          hate de lire le prochain N° 
          amicalement
          PHR


          • brieli67 13 juillet 2011 12:36

            il suffit de lire les gourous d’Avox 


            Mais revenons à W.O.Schumann.

            Dans les années 1920, il était sous les ordres d’Hitler lequel avait financé ses recherches dont les premiers résultats auraient été un « avion circulaire expérimental ». lien

            La genèse de toutes cette histoire aurait commencé en 1922, lorsque la Thulé Gesellshaft créa un groupe d’étude de l’anti gravité, et ils auraient fait voler un démonstrateur antigravitationnel non piloté baptisé JFM (Jenseitsflugmashine).

            Ils se seraient largement inspirés des travaux de Nikola Tesla et d’un physicien allemand Levetow ainsi que des théories implosives de Schauberger. 


            La genèse de toutes cette histoire aurait commencé en 1922, lorsque la Thulé Gesellshaft créa un groupe d’étude de l’anti gravité, et ils auraient fait voler un démonstrateur antigravitationnel non piloté baptisé JFM (Jenseitsflugmashine).


            c’est sûr avec une telle orthographe l’amie Google ne fournit pas grand chose.....


            les US était une passoire : y avait quoi faire 

            • morice morice 13 juillet 2011 16:28

              salut Brieli, vos oreilles ont sifflé ailleurs.


            • fonzibrain fonzibrain 13 juillet 2011 13:07

              morice, tu pense que l’anti gravité est techniquement impossible ou que les scientifiques n’ont pas encore réussi à y parvenir.




              • morice morice 13 juillet 2011 13:33

                anti gravité est techniquement impossible


                je pense que vous êtes négationniste, et que l’antigravité est une fumisterie.

                je dis « VOUS », faites donc de même.

              • LeGus LeGus 13 juillet 2011 13:38

                C’est plus que probablement une chimère.
                http://fr.wikipedia.org/wiki/Antigravit%C3%A9


              • morice morice 13 juillet 2011 13:47

                Houdini faisait mieux !


              • LeGus LeGus 13 juillet 2011 13:55

                Rhalala, antigravité nazisme négationnisme, il y a bien des lien pour les cloches

                http://fr.wikipedia.org/wiki/Die_Glocke

                Et un nom qui reviens souvent dans ces fumisterie est un personnage parfaitement abject, déjà croisé ici, dans les article sur les V2 : Hans Kammler
                http://fr.wikipedia.org/wiki/Hans_Kammler

                Un type qui a travaillé à l’amélioration du rendement des chambres à gaz...ouch c’est du très lourd ça.


              • morice morice 13 juillet 2011 15:56

                Le Gus, le « nonos » n’est pas anodin et il n’est venu qu’attiser les braises et Pyra n’y a vu que du feu !


              • LeGus LeGus 13 juillet 2011 16:11

                @morice,

                J’avais bien compris, et c’est bien pourquoi j’avais tenté de montrer la forme de soucoupe du bar du 12 juillet du site des virés aigris, qui signait la manipulation.

                Mais bon, agoravox préfère couper...

                Ici on peut soutenir la liberté d’expression des négationnistes mais pas dénoncer les attaques contre vous par manipulation de ceux qui vous soutiennent,...ridicule.


              • fonzibrain fonzibrain 13 juillet 2011 23:13

                c ’est bien ce que je pensais, tu es quelqu’un de très fermé ett tu n’as pas foi dans le génie humain.





              • morice morice 13 juillet 2011 13:50

                logiquemetn, on va avoir l’ascenseur spatial, là bientôt !


                • morice morice 13 juillet 2011 14:11

                  Les nazis, Goebbels et la manipulation de l’opinion ? vaste débat.


                  Prenons un exemple simple : le télescopage de deux infos :

                  la première :


                  la seconde :



                  j’en ajoute une troisème, comme ça on sait pour QUI ils se sont faits tuer :


                  • morice morice 13 juillet 2011 14:17

                    raison selon Mail on line :


                    « Attack : The body of the assassin is covered up. The Taliban has claimed responsibility for the killing, saying Ahmad Wali Karzai was cooperating with the West »

                    cela, tout le monde le savait, même le NYT.



                    • morice morice 13 juillet 2011 15:42

                      TROLL inscrit exprès pour dézinguer le fil..


                      il n’est jamais intervenu sur le fil dont il parle !! 

                      • morice morice 13 juillet 2011 16:27

                        Pour le trollage il est vrai que morice devrait ne pas faire ce qu’il reproche aux autres ... troller .


                        on voit bien que vous ne recevez pas les posts effacés chez vous...

                        • Georges Yang 13 juillet 2011 16:29

                          Tout le monde ou presque se fout du thème de vos articles.Vous avez été si puant et outrancier que désormais si vous écriviez quelque chose de vraiment intéressant et bien écrit, que vous ne recevriez que des quolibets ;
                          Arrêtez vous tant qu’il est temps


                          • Miss Fischer-Brown 13 juillet 2011 17:21

                            Dites donc Georges, z’êtes bien sévère avec le maître des colles. 


                            Il me semblait que le mot Libération prenait une majuscule quand on parle de la période de la fin de l’occupation allemande. 


                          • morice morice 13 juillet 2011 20:29

                            allez jacter ailleurs...


                            Par Miss Fischer-Brown (xxx.xxx.xxx.54) 8 février 17:25


                            Des syndicats censés défendre les intérêts de tous les salariés qui font la promotion de l’islam et offre les tapis de prières, alors qu’ils bouffaient du curés il n’y a pas si longtemps.

                            Des partis politiques de gauche qui présentent des femmes voilées en tête de liste,eux aussi bouffeurs de curés, et qui osent traités ceux qui défendent la laïcité de racistes.

                            Quand les Français vont-ils prendre conscience que cette religion archaïque, qui prône un apartheid sexiste, est en train d’envahir toutes nos institutions avec la complicité de nos politiques, de nos syndicats et d’associations subventionnées par l’Etat ? 

                            Et vous vous étonnez que l’extrême-droite monte monte monte dans les sondages ? 

                          • morice morice 13 juillet 2011 23:24

                            regardez vous ici, et on aura vite fait le tour de vos intentions politiques avec vos posts...


                          • morice morice 13 juillet 2011 17:11

                            je me passerai de votre opinion, défécateur.


                            • sylvie 13 juillet 2011 17:29

                              Compliqué Ago ce soir, Tall malgré ses nombreuses prises de position est revenu pour la Xéme fois.... en tous cas merci à morice , article passionnant (un de plus)


                              • morice morice 13 juillet 2011 17:50

                                Compliqué Ago ce soir, Tall malgré ses nombreuses prises de position est revenu pour la Xéme fois.


                                Eh oui, c’est une drogue pour lui, vu qu’il ne peut plus insulter « Maboulvox » comme il disait si bien....

                                • mixx 13 juillet 2011 18:11

                                  Bonjour,


                                  Cet article traite un sujet intéressant mais n’est pas vraiment approfondi. J’ai l’impression de voir un cour d’histoire avec des théories développer. On nous parle une fois de Hitler puis de l’or...
                                  Vraiment dommage

                                  • morice morice 13 juillet 2011 20:18

                                    Cet article traite un sujet intéressant mais n’est pas vraiment approfondi


                                    euh, i l ya un numéro à côté.. et quand y’a un numéro, c’est qu’il y en a eu d’autres avant... et y’en aura après.

                                    enfin, souvent c’est comme ça...

                                  • Prometheus Jeremy971 13 juillet 2011 19:27

                                    Il y avait eu au total « 86,8 tonnes d’or, au fil de 44 convois ferroviaires qui ont été déchargés là, du 16 juillet 1942 au 27 décembre 1943... » précise l’article. Par train, et lors des derniers jours du Reich, par...avion. Les nazis échappés pouvaient vivre de beaux jours encore.

                                    On parle tout le temps de l’or nazi mais 87 tonnes d’or n’a pas servi qu’à payer des mojitos et des tapas aux anciens nazis. A quoi leur a servi cet or ?
                                    Est-ce que c’était un syndrome « Ben Ali » ou il y avait quelque chose d’autre derrière ?


                                    • morice morice 13 juillet 2011 20:19

                                      On parle tout le temps de l’or nazi mais 87 tonnes d’or n’a pas servi qu’à payer des mojitos

                                      c’est qu’une infime partie... ça ne concerne qu’1 endroit....

                                    • Prometheus Jeremy971 13 juillet 2011 19:31

                                      Et ce qui est étonnant c’est que dès 1943 des tonnes d’or partaient vers l’espagne, pourquoi ? Autant les ovnis, la vril, et la fuite d’hitler je laisse ça aux conspirationnistes. Mais tous ces actifs ont financé quoi au final ?


                                      • LeGus LeGus 13 juillet 2011 20:00

                                        C’est écrit dans l’article : le tungstène.

                                        http://fr.wikipedia.org/wiki/Tungst%C3%A8ne

                                        Métal stratégique.

                                        Il y a même un film sur le sujet, visible ici :

                                        http://aquitaine.france3.fr/documentaires/index.php?page=article&numsite=6371&id_article=15767&id_rubrique=6374


                                      • morice morice 13 juillet 2011 20:22

                                        on va prendre un exemple simple et contemporain pour les « mojitos » moqueurs : 



                                        C’est l’équivalent du prix de 5,5 tonnes d’or ou de celui de trois Airbus A320 : un joueur duRoyaume-Uni va empocher prochainement 185 millions d’euros car il est le seul participant à l’Euro Millions à avoir coché les sept bons numéros du tirage de mardi 12 juillet.

                                        on a donc là l’équivalent de...46 airbus A380.

                                        toujours partant pour les « mojitos » ???
                                        ah ah ah !!!



                                      • Dzan 13 juillet 2011 19:43

                                        Moi, je suis preneur.
                                        L’histoire des machines me passionne.
                                        Morice arrètez de répondre aux moinsseurs patentés
                                        A bientôt pour la suite et « Coromont » comme il était peint sur un MS 406 de la Bataille de France.



                                          • Prometheus Jeremy971 13 juillet 2011 20:34

                                            Je ne me moque pas :

                                            "Quand un génie véritable apparait en ce bas monde, on peut le reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui."

                                            Personnellement je ne comprends pas pourquoi on vous moins, ni pourquoi on vous critique autant, vous écrivez bien, c’est très bien documenté, et ça nous apprend toujours quelque chose.

                                            Sinon je fais un rapide calcul, donc d’après cet article les allemands auraient achetés pour 2926 milliards d’euros de tungstene. Je ne remets absolument pas en cause votre chiffre. Mais je veux au contraire insister sur le fait qu’ils n’ont pas pu acheter que du tungtène avec 87 tonnes d’or. C’est un chiffre énorme !!! On finance beaucoup plus que ça avec cette montagne d’or...


                                            • Prometheus Jeremy971 13 juillet 2011 20:35

                                              Ca fait quasiment trois milliards...


                                            • morice morice 13 juillet 2011 20:54

                                               C’est un chiffre énorme !!! 

                                              au début pour vous c’était rien....

                                            • Prometheus Jeremy971 13 juillet 2011 20:52

                                              Regardez sur ce site pour vous faire une idée du prix d’un kilo de tungstene, et d’un kilo d’or...

                                              Avec 3 milliards d’or vous menez trois ou quatre guerres mondiales....

                                              Bon après le cours n’était forcément pas le même qu’à l’époque mais l’or valait quand même largment plus que du tungstene.


                                              • morice morice 13 juillet 2011 20:55

                                                Avec 3 milliards d’or vous menez trois ou quatre guerres mondiales....


                                                meuh non. va falloir revoir vos maths là.

                                                • Prometheus Jeremy971 13 juillet 2011 21:08

                                                  Je n’ai jamais dit que ce n’était rien, après je ne veux pas surestimer ce qui a pu être trouvé à Coufranc, je pense même que ce chiffre est en-dessous de ce que les nazis ont pu blanchir.

                                                  C’est que la seule explication du tungtène ne suffit pas. On achète pas que ça avec autant d’or.


                                                  • morice morice 13 juillet 2011 22:33

                                                    Je n’ai jamais dit que ce n’était rien`


                                                    j’avais cru le comprendre, désolé :

                                                    On parle tout le temps de l’or nazi mais 87 tonnes d’or n’a pas servi qu’à payer des mojitos et des tapas aux anciens nazis. A quoi leur a servi cet or ? 

                                                    personnellement, je n’ai pas parlé de Tungstène mais de... Degrelle. Entre autres.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès