• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La politique de Trump, c’est « colossale finesse »

La politique de Trump, c’est « colossale finesse »

On doit mesurer l’importance du danger qui plane sur nos têtes en regard de l’intelligence de ceux qui occupent des fonctions stratégiques. Selon Sean Spicer, porte-parole de la Maison-Blanche, “Assad est pire qu’Hitler car Hitler n’a pas utilisé d’arme chimique”. L’administration Trump, c’est comme un mélange de Fabius et de Faurisson. Le souffle de l’esprit fait des courants d’air à “White House” !

JPEG Depuis que son équipe a été amputée de ses conseillers les plus atypiques (Michael Flynn et Steve Bannon), le président républicain investi le 20 janvier est en roue libre. Le “style Trump” dans les relations internationales, c’était surtout une rhétorique. Personnage truculent, il cultivait l’ambiguïté, disant tout et son contraire au risque d’en décevoir beaucoup et de surprendre tout le monde. Maintenant, c’est fini. En passant à l’action sur tous les fronts, en quelques jours, le nouveau président américain a jeté le masque.

Le premier front, c’est la Syrie, où un Etat souverain résiste depuis 2011 à l’offensive des milices obscurantistes armées par la CIA. En faisant bombarder la base aérienne syrienne d’Al-Chaayrat, le 6 avril, la Maison-Blanche a franchi une ligne rouge. C’est la première fois que les USA procèdent à une intervention militaire directe, ouvertement revendiquée, contre l’Etat syrien. Outre qu’elle prête main forte aux terroristes de Daech, cette violation flagrante du droit international défie le puissant allié de Damas, la Russie. Elle crée le risque d’une confrontation armée dont le premier ministre russe Medvedev a dit qu’on l’avait “frôlée d’un cheveu”.

Le deuxième front, c’est la Corée du Nord. Adepte d’une stratégie tous azimuts, Donald Trump a envoyé une escadre navale en direction de la péninsule coréenne et menacé la Corée du Nord de représailles si ce pays persistait à développer ses technologies militaires. Il y a longtemps que l’establishment militaire américain rêve d’une frappe préventive sur les sites nucléaires nord-coréens, notamment pour empêcher ce pays d’acquérir des capacités balistiques. Si d’aventure une telle attaque avait lieu, Pyongyang a fait savoir que la réplique nord-coréenne serait dévastatrice.

Le troisième front, c’est l’Afghanistan. Une semaine après le bombardement de la base syrienne d’Al-Chaayrat, les USA ont largué “la mère de toutes les bombes”, le 13 avril, sur des positions attribuées à Daech. Peu implantée dans ce pays, l’organisation terroriste sert de prétexte, en réalité, à une démonstration de force. Poussé par l’Etat profond, le président-milliardaire veut montrer que sa main ne tremble pas. Le choix de la bombe GBU43/B n’est pas fortuit. C’est l’arme conventionnelle la plus puissante dont dispose Washington. Son usage expérimental signifie que les USA sont prêts à frapper fort, sans risquer pour autant l’escalade nucléaire. Il ne reste plus qu’à choisir les futures cibles.

Fabriqué en 2003, cet effrayant engin de 9 tonnes n’avait jamais été utilisé. Donald Trump l’a fait. Joyau d’une industrie de l’armement qui fait la pluie et le beau temps à Washington, il sort enfin du hangar et pulvérise la montagne afghane sous les vivats des actionnaires du lobby militaro-industriel. Officiellement, c’est pour détruire des souterrains utilisés par les djihadistes dans la région de Nangarhar. En réalité, c’est pour adresser un message d’une subtilité typiquement nord-américaine à l’Iran voisin, à l’incorrigible Corée du Nord, à la Syrie récalcitrante, et indirectement, bien sûr, à la Russie qui ose tenir la dragée haute à Washington. La devise de la politique de Trump, c’est “colossale finesse”.

Selon Edward Snowden, cette opération visait aussi à éliminer les traces d’installations clandestines créées par la CIA, dans les années 80, au profit des moudjahidines luttant contre le Satan soviétique. C’est fort possible, et ce n’est pas contradictoire avec les objectifs précédents. Au total, cette gesticulation militaire américaine commence à devenir sérieusement inquiétante. En Syrie, la DCA a probablement abattu 36 des 59 missiles de croisière lancés par les deux navires américains, mais ni Damas ni Moscou ne l’ont claironné. La presse russe a d’ailleurs longuement expliqué les raisons pour lesquelles Moscou, désireux d’éviter toute surenchère, n’a pas répliqué à cette agression contre son allié syrien.

Mais le commandement militaire syro-russo-iranien a aussi publié un communiqué qui ne laisse aucun doute sur l’intention qu’a cette alliance militaire de riposter, d’une manière ou d’une autre, si Washington récidive. A force de provoquer ses adversaires, on finit par en faire des ennemis, et la Maison-Blanche a visiblement décidé de les multiplier par son attitude agressive. On doit aussi mesurer l’importance du danger qui plane sur nos têtes en regard de l’intelligence de ceux qui occupent des fonctions stratégiques. Selon Sean Spicer, porte-parole de la Maison-Blanche, “Assad est pire qu’Hitler car Hitler n’a pas utilisé d’arme chimique”. L’administration Trump, c’est comme un mélange de Fabius et de Faurisson. Le souffle de l’esprit fait des courants d’air à “White House” !

Hélas, la bêtise est communicative et elle saute aisément l’Atlantique. Pendant que les “Docteur Folamour” de Washington menacent la paix du monde, certains candidats à l’élection présidentielle, eux, se croient obligés de stigmatiser Bachar Al-Assad. Tétanisés par les accusations grotesques dont l’administration américaine couvre le président syrien, ils font comme si c’était lui, l’accusé, qui menaçait l’humanité avec ses foucades guerrières, et non son accusateur, ce président US qui jubile de pouvoir utiliser les merveilleux joujoux que lui offre une industrie de la mort plus prospère que jamais. 


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

76 réactions à cet article    


  • rogal 15 avril 08:27

    En Afghanistan, bombe stratégique (message de Trump à bons entendeurs) ou tactique (bride lâchée aux généraux) ?


    • baldis30 15 avril 20:52

      @rogal
      bonsoir,

      Une arme c’est une arme... et si on ne l’a pas essayé ce n’est pas encore une arme dont on connaît l’efficacité sur le terrain. 

      La technologie des armes s’est tournée vers des armes thermobariques, et il semblerait que celle-ci en fût... S’agit-il d’une bombe ou d’un missile auto-guidé ? Je pencherais pour le deuxième type ...


    • Osis Osis 16 avril 16:35

      @rogal

      RIDICULES.
      Une bombe de 10 tonnes... 90 morts....

      Les terroriste font mieux avec un kilo de boulons.

      Bravo la première puissance mondiale...


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 avril 07:41

      @rogal


      Mais non ! Simple manoeuvre de séduction des va-t-en guerre au front tres bas qui constituent la partie la plus aisement manipulable de l’électorat americain. Seuls des imbeciles, aux Usa comme ailleurs, peuvent croire que Bachar qui est à terminer victorieux sa reprise de toute la Syrie irait bombarder des enfants dans un bled sans interet strategique. C’est du soutien de ces tarés que vient de s’assurer Trump... Mais en perdant toute credibilité internationale. La présidence Trump ne viserait-elle qu"a une rapide prise de profit ?

      PJCA

    • Leonard Leonard 15 avril 08:28

      Sean Spicer c’est excusé de suite d’avoir utilisé cette comparaison.


      • V_Parlier V_Parlier 15 avril 19:51

        @Leonard
        On a du lui apprendre que pendant une bonne partie du vingtième siècle tout le monde utilisait des armes chimiques, dont la célèbre hypérite (gaz « moutarde ») car on ne connaissait pas encore le sarin.


      • fred fred 15 avril 09:02
        Trump, est de la trempe des « trous du culs » gouvernants de la planète, au service des grands trusts...Ils sont légions ces « collabos » modernes pour mettre de l’argent sur les comptes des puissants !
        Pour quelques bouts de papiers imprimés, ils mettront la planète à feu et à sang !
        Remarquez ils sont assez intelligent pour donner les miettes nécessaires aux peuples pour éviter des révolutions...

        • robert 16 avril 10:52

          @fred
          fred 8 janvier 16:57

          Trump est plein de bon sens, ce que le « black-é-d’équerre » n’avait pas !

          bipolaire gugus


        • redneck Boris 15 avril 10:21

          Donald Trump c’est le retour à l’ordre du monde après le chaos Obama !

           
          Il était temps car il ya du boulot : destruction de l’Etat Islamique, stabilisation de la situation en Irak et en Syrie, et aussi endiguement du régime iranien.
           
          Ensuite Trump doit se consacrer à freiner l’expansionnisme chinois et régler la situation en Corée du Nord.
           
          Le régime nord-coréen sera fortement endigué, voire asphyxié. S’il choisit la guerre, la riposte sera rapide et foudroyante. 
           
          L’ordre ne peut régner que si les Etats-Unis retrouvent leur place. 
          Les Etats-Unis sont la première puissance du monde et une puissance au service de la liberté,

          • xana 15 avril 10:54

            @Boris

            Cher Boris, tu devrais t’engager dans les Marines US. Tu as le niveau intellectuel requis et ton patriotisme américain est au-dessus de tout soupçon. D’ailleurs que fais-tu encore dans un pays sous-développé parlant un langage rétrograde ?

            Courage, vas-y ! Le Monde Libre te regarde, tu ne vas pas faiblir maintenant !


          • redneck Boris 15 avril 11:18

            @xana
             

            Hooah 

          • parousnik 15 avril 17:20

            @Boris Votre êtes le témoin inconscient et cobaye du lavage de cerveau hollywoodien....


          • Charly83 15 avril 17:45

            @xana Le message de ce Boris est peut-être une application de la loi de Poe :  « La loi de Poe stipule qu’en ligne, les expressions sincères d’extrémisme sont souvent impossibles à distinguer des expressions satiriques de l’extrémisme. » 

            Si c’est le cas, son message, notamment le passage en caractères gras, est à prendre au second degré, plus précisément son message relève de l’ironie : il sert, en réalité, à ridiculiser ceux qui profèrent des affirmations aussi stupides...

          • V_Parlier V_Parlier 15 avril 19:56

            @Charly83
            Hmmm... je suis loin d’être certain de ce second degré.
            Mais s’il faut chercher un avantage à la situation : Maintenant les USA n’avancent plus dissimulés sous le masque hypocrite d’un beau parleur poli et mignon. Le méchant montre sa figure, ça va en réveiller quelques uns parmi les US-olâtres. Et plus ils auront d’ennemis exacerbés moins ils seront en position de force. J’en conclus : Quitte à ce qu’ils soient agressifs, autant que ce soit avec tout le monde !


          • Charly83 16 avril 10:35

            @V_Parlier Cher Vincent, c’est le problème de l’écrit : le ton ironique n’est pas toujours perceptible. Bien sûr que je ne crois pas qu’il ait utilisé la loi de Poe pour discréditer ceux qui tiennent de tels propos. C’était une manière subtile de lui faire passer le message. smiley Cela dit, s’il avait écrit uniquement les dernières phrases, celles écrites en gras, le doute aurait été permis.

            En ce qui concerne les US-olâtres, je ne crois pas, malheureusement, que quoi que ce soit puisse les réveiller : ce sont des croyants, et rien ne peut ébranler leur dogme-racine selon lequel les USA représentent le monde libre, la démocratie, le bien...

          • Osis Osis 16 avril 11:45

            @Boris

            « une puissance au service de la liberté, »

            Cà, c’est de l’humour noir...


          • chantecler chantecler 17 avril 09:24

            @Charly83
            Non, certainement pas .
            Boris est entier , dit ce qu’il pense , est agent inconditionnel du NOM et néo con .
            Suffit de jeter un oeil à ses commentaires .
            Probablement fervent adepte des westerns .
            Style John Wayne le gentil , contre tous les méchants .
            Bref il a 6 ans d’âge mental .
            A part ça il est très sympathique .


          • redneck Boris 17 avril 09:33

            @chantecler
             

            Oui adepte de westerns John Wayne, Clint Eastwood et Steve McQueen mon héros.
            Aime la music country, le Football (pas le soccer), le Baseball et les barbecues !
            Aime les armes à feu et l’art amérindien....
             
            God Bless America 


          • redneck Boris 17 avril 09:34

            @Charly83
             

            les USA représentent le monde libre, la démocratie, le bien...
             
            Exactement !


          • redneck Boris 17 avril 09:36

            @Boris
             

            enfin plus précisément les républicains !!!!
            les démocrates ont sombré dans le socialisme smiley

          • Layly Victor Layly Victor 17 avril 11:30

            @Boris

            Ils ont d’ailleurs été à maintes reprises à la hauteur de leur engagement de représenter le monde libre, la démocratie, le bien :
            intervention militaire à Grenade
            intervention militaire à Panama
            coup d’état militaire au Chili
            étranglement de Cuba et poursuite absurde d’un embargo qui n’a fait que renforcer le régime
            assassinat de Kennedy

            J’en passe et des meilleures

            N’oublions pas leur action déterminée, après la 2ème guerre mondiale, pour sauvegarder les intérêts des supports industriels du régime nazi, comme Porsche par exemple.
            Beaucoup de gros industriels soutiens de Hitler ont été remis en selle, au nom du bien.

            J’adore le peuple Américain, les grands espaces, John Wayne, la musique country, les romans de Erskine Caldwell. Je pense que les Américains valent beaucoup mieux que les salopards qui les dirigent, et je suis certain qu’ils le montreront un jour. Ils ont beaucoup d’humour, dans le style de l’incontournable Murphy, et ils ne sont pas dupes des manigances politiques et médiatiques (à part les manifestants trans et lesbiennes financés par Soros).

          • mmbbb 17 avril 17:58

            @Boris amen ainsi soi t il nous sommes le lundi de Paques !


          • mmbbb 17 avril 18:04

            @Layly Victor c’est sur Grenade etait une enorme menace , Reagan failli balancer une missile nucleaire. ou presque Les dirigeants amércains sont aussi fort en propagande que ne le furent les soviets . Boris cite le regime Iranien C’est la CIA qui a degommée Mohammad Mossadegh, le nasser iranien A cette epoque l Iran etait un pays ouvert laique qui ne menacait pas la region . Boris est un vrai marine, le vide sidéral entre ses deux oreilles .


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 avril 07:55

            @xana


            Boris est, de toute évidence, le meme plaisantin dont je reconnais le syle et qui, qui sous divers pseudos, vient périodiquement jouer les agents provocateurs en disant des énormités. C’est un canular. Meme l’Americain moyen n’est pas aussi bête. Il faut garder un minimum de sérieux a ce site en ne repondant JAMAIS à ces farceurs.

            PJCA


          • pipiou 15 avril 15:44

            Il y a 3 mois l’auteur nous disait : « Donald Trump a beaucoup de défauts, mais il n’a encore tué personne. »

            Voilà qui est fait.
            Etape suivante ?


            • V_Parlier V_Parlier 15 avril 19:57

              @pipiou
              Ben voila. Il a franchi toutes les étapes. Il est maintenant « normal » comme disait un analyste français sur une chaîne mainstream que j’avoue avoir oubliée.


            • meslier meslier 15 avril 16:23

              Le largage de la “mère de toutes les bombes” sur l’Afghanistan par les États-Unis est clairement un avertissement adressé au leader nord-coréen Kim Jong-un.

              Pyongyang s’est attelé à construire un vaste complexe militaire souterrain, dont les entrées sont en partie repérées par les forces américaines. Il est donc impossible que la Corée du Nord ne se sente pas concernée”,


              • raymond 15 avril 16:43

                @meslier
                oui enfin , encore une opération à x millions de $ pour quelques dizaines de soldats tués, à ce rythme il faudra de très très rapides planches à billets.


              • Osis Osis 16 avril 16:41

                @meslier

                "un avertissement adressé au leader nord-coréen Kim Jong-un."

                Il doit trembler de peur...

                90 morts pour une bombe de 10 tonnes...


              • Hijack Hijack 15 avril 17:07

                Bon, jusqu’ici ... il a encore de la marge pour nous faire regretter ... la foldingue !
                Mais y’a des limites.

                Supposons et espérons qu’il montre juste les gros bras pour frimer, se faire voir ... 
                Autrement, nous irons vers de réels soucis.


                • V_Parlier V_Parlier 15 avril 20:00

                  @Hijack
                  Ben disons que la foldingue a annoncé la couleur et que c’est lui qui réalise le programme. Preuve que les USA sont restés, malgré tout leur système théoriquement (et lourdement) néo-démocratique, une république bananière.


                • Olivier Perriet Olivier Perriet 15 avril 17:19

                  Bon, Trump a fait ce qu’Israêl et la Turquie font depuis longtemps, des interventions « de police » sans aucun mandat. En faisant plus parler, bien sûr. Eux au moins ils ont l’excuse d’être voisins.

                  En réalité, ça démontre aussi que la diplomatie russe qui soutient Assad jusqu’au bout est dans une impasse.

                  Les Occidentaux ont voulu faire tomber Assad, échec
                  La Russie et l’Iran soutiennent Assad bec et ongle, mais ça pourri toujours autant.

                  Je ne vois pas quel destin attend Bachar el Assad à part un exil doré, au mieux.


                  • Layly Victor Layly Victor 16 avril 17:52

                    @Olivier Perriet

                    Je rends hommage à votre fidélité solférinienne. Comme les gros salopards solfériniens Hollande, Fabius, et compagnie ont toujours soutenu l’agression US-israélo-saoudinne et bruxello-germanique contre le peuple syrien, et ont fait même mieux en envoyant armes (les missiles Milan cachés à Alep Est qui ont donné tant de soucis à Hollande), soutien diplomatique et encadrement militaire aux djihadistes, votre devoir de solférinien est de continuer à bramer le leitmotiv « Bachar doit partir », qui est la sourate préférée de Fabius.

                    Entre les lignes, vous appelez à l’assassinat de Bachar el Assad, suivant les bonnes vieilles méthodes des humanistes et droitdelhommistes Juppé, Sarkozy, BHL, qui ont fait leurs preuves.
                    Ils ne sont pas les seuls. Le grand révolutionnaire prolétarien Poutou a dit que « non seulement, c’était bien de bombarder, mais on aurait du le faire beaucoup plus tôt ». Les Bienveillants de Macron pensent de même (il paraît qu’il y aurait eu, d’après l’OSDH et les casques blancs, gens dignes de foi, une attaque chimique), ce qui justifie l’attitude des Bienveillants. Fillon regarde ailleurs, Mélenchon et Marine protestent mollement. Les média sont prêts. Il ne reste plus qu’à attendre l’opportunité de cet l’assassinat par des modérés et démocrates. Ruth Elkrieff et Camille Langlade vont encore nous faire un orgasme en direct, comme lors de la salve de tomahawks.

                    Je ne pense pas comme vous. Le destin qui attend Bachar el Assad est d’être le premier chef d’état arabe à remporter la victoire pour son peuple. C’est un destin historique.

                    Le propagandiste sioniste Finkielkraut reconnaît maintenant en Trump l’étoffe d’un penseur de haut niveau (plus exactement ce mérite revient selon lui à ceux qui ont su déverser dans son cerveau ces pensées merveilleuses), mais c’est Trump qui sera vite oublié.

                  • Olivier Perriet Olivier Perriet 16 avril 19:21

                    @Layly Victor

                    Qu’un dirigeant quitte le pouvoir ne veut pas dire qu’on souhaite sa mort :
                    Hollande va quitter la présidence bien vivant.

                    C’est ce qui se passe dans tous les pays normaux


                  • Oceane 17 avril 21:41

                    @Olivier Perriet

                    Et si l’esprit Assad lui survivait, faudrait aussi expédier son successeur dans un « exil doré » ?


                  • Olivier Perriet Olivier Perriet 20 avril 16:27

                    @Oceane

                    Encore faudrait-il savoir ce qu’il y a dans « l’esprit d’Assad », à part « je reste au pouvoir jusqu’au dernier Syrien » ?


                  • phan 15 avril 17:45

                    Messieurs les Pétromonarques du Golfe, les Producteurs d’Opium de Kandahar, les Sud Coréens, les Japonais, les Chinois de Formose : passez à la caisse !
                    De la stratégie du Shock and Awe, on va passer à la stratégie du Shake and Money !


                    • parousnik 15 avril 18:14

                      Difficile d’y voir clair avec le peu d infos fiables dont nous disposons... Probablement n est qu’ une supposition...et déjà d’ou vient cette certitude que 59 tomawhak ont été tirés ? Du Pentagone ? Comme source fiable autant s’abreuver à l AFP Agence Française de Propagande.... Et si effectivement seulement 23 ont percuté le sol et la base syrienne pourquoi si peu de dégâts ? 10 tonnes d explosifs pourtant....Pourquoi les yankees étaient ils certains que les S400 et 300 resteraient muet... Volant à basse altitude cela doit faire du bruit tout de même et personne ne semble les avoir entendu passer...et aussi comment D. Trump pouvait il être certain que la Russie ne repliquerait pas à cette agression bizarre ? Plus d’Al Qaida en Afghanistan mais Daesh...mais où est donc passé Al Qaida dans ce pays, jeté à la mer comme le figurant sensé être Ben Laden ? Pourquoi tout à coup nos regards sont ils dirigés loin de là vers le Pacifique et la Corée du Nord....et de toute urgence ? Il y a beaucoup trop de zones d’ombres pour faire une analyse fiable de la situation réelle en particulier entre russes et yankees...


                      • izarn izarn 15 avril 19:24

                        @parousnik
                        Je réponds :
                        Le bombardement en Syrie est un ratage,. Missiles détournés par contre mesure , mais aussi par la DCA télécommandée par les systèmes S300. En effet le S300 c’est aussi un systéme de surveillance et de guidage capable de gérer plusieurs sorte de missiles, et meme la DCA.
                        J’avais vu ça sur une pub algérienne sur ses S300...C’était en arabe, mais j’avais compris !
                        Donc bien sur pour détrourner l’attention vaut mieux aller vers le fameux porte avion Vinson qui cingle vers la Corée du Nord.
                        Alors que le Varyag russe se trouve déja dans un port Coréen !
                        https://fr.sputniknews.com/defense/201704111030851069-varyag-coree-sud-escale/

                        Ca va chauffer, ou se calmer....
                         smiley


                      • izarn izarn 15 avril 19:31

                        @izarn
                        Notez l’humour russe :
                        Le Varyag est un croiseur lance-missiles du projet 1164 Slava. Doté d’un éventail d’armes antinavires, anti-sous-marines et antiaériennes, le croiseur de cette classe a été baptisé « Tueur de porte-avions ».
                         smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès