Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le 31 Mars, c’est au choix : deux visages du peuple de France (...)

Le 31 Mars, c’est au choix : deux visages du peuple de France !

Le 31 Mars, quel visage du peuple de France voulons-nous montrer ?
Dans un monde où les droits à polluer, c'est dire à empoisonner la planète, se trafiquent comme les "indulgences" catholiques de l'époque des Borgia, de quelle réalité notre image deviendra-t-elle le reflet ?

D'une France résistante et solidaire pour faire coïncider le droit social avec les droits humains les plus élémentaires, ou bien d'une France uniformisée en bleu marine, une France qui cogne, et en premier lieu sur sa propre jeunesse, non pas pour le respect de la loi, mais au contraire pour détruire le droit social et le mettre au niveau du capitalisme "compétitif" des puissances financières "émergentes", avec l'adoubement des "Papes Borgia" du PC Chinois ?

 

 Le 31 Mars, c’est au choix : deux visages du peuple de France !


En trente ans de reculs sociaux et de déréglementation, la prétendue "compétitivité" du capitalisme français ne s'est pas trouvée améliorée d'un iota, la désindustrialisation a continué et les "mandats présidentiels" de la dernière décennie, tous partis confondus, voient le chômage connaitre une ascension irrésistible. La racine du mal est ailleurs.

La répartition des forces productives sur la planète ne se fait pas seulement en fonction du "moins disant" sur le plan des droits sociaux. Elle se fait aussi et surtout en fonction des flux dominants de capitaux financiers. Et depuis trente ans ils circulent entre les USA et la Chine.(*)

Les puissances européennes déclinantes n'ont pas été invitées à ce festin de repartage du monde.

L'UE n'a jamais été une tentative, même pathétique, de jouer les pique-assiettes, mais seulement une manière très formellement élégante de courber l'échine pour aller ramasser les miettes sous la table... !

Continuer à ramasser les miettes en obligeant les travailleurs de France à courber encore davantage l'échine au service de tous ces hobereaux patronaux, tel est la seule ambition du projet de loi El Khomri.

L'image d'un peuple de ramasse-miettes, voilà ce que le gouvernement pseudo-"socialiste" de France voudrait en réalité forger, non seulement en légiférant, mais aussi et d'abord, en réprimant plus que jamais la résistance sociale à ses projets et surtout en criminalisant les défenseurs actifs des droits sociaux.

C'est ce que l'on a vu à Air France et à Goodyear, mais aussi dans bien d'autres cas moins médiatisés, où le simple fait de défendre le droit au travail mène en prison, sur la base d'une présentation manipulée d'incidents dont les circonstances sont délibérément créées par un patronat aux abois dans sa lutte "concurrentielle".

Une lutte "concurrentielle" sans aucun sens contre ces deux molosses que sont les USA et la Chine, deux molosses se disputant eux-mêmes les lambeaux d'un monopole qui, depuis 2008, menace de s'effondrer sur lui-même, et qui ne survit que comme soufflé financier truffé de bulles pestilentielles.(*)

De redémarrage économique, de "retour à la croissance", ailleurs que dans les statistiques truquées, dans le contexte de ce système, il n'y en aura pas. Le ramasse-miette français, qu'il soit social-démocrate ou autre, n'y aura que sa part de miettes, et de plus en plus réduite.

Avec la crise systémique, c'est l'ensemble du gâteau qui rétrécit, et non pas spécialement et seulement la part de tel ou tel impérialisme, même si ces parts sont de plus en plus inégales.
Afin que le système capitaliste/impérialiste puisse survivre, la mondialisation implique cette inégalité, pour que les capitaux continuent de circuler avec profit ...

La solution durable est donc ailleurs. Elle n'est pas non plus dans la défense d'un modèle bureaucratique, corrompu, et qui a déjà fait plus que son temps. Tout en tenant compte des leçons essentielles de l'histoire, elle est dans un modèle qui reste à inventer, adapté à notre époque, en ce début de 21ème siècle. C'est ce que la jeunesse exprime déjà dans les rues par ce slogan signifiant :

"Loi El Khomri, Précarité à vie, Cette société là, On n'en veut pas !"

Pour défendre le droit social élémentaire, pour aider la jeunesse à ouvrir les portes d'un autre avenir, soyons tous dans la rue le 31 Mars !

Ce doit être également un pas en avant dans la convergence des luttes rendues plus que jamais nécessaires par ce système inique.

Parmi les luttes les plus emblématiques qui ont précédé le projet de loi El Khomri, il y a donc celle des "Goodyear" d’Amiens-Nord qui ont écopé de 9 mois de prison ferme. Et cela même, alors que les cadres « séquestrés » et l’entreprise avaient retiré leur plainte. Ce qui révèle déjà une volonté délibérée de la part du gouvernement Valls-Hollande de criminaliser l’action syndicale et de réduire toute résistance de la part du monde du travail.

Ces deux démarches, législative et répressive, s’emboitent l'une dans l’autre, dans une même politique anti-sociale.

Le pouvoir pseudo-"socialiste" ne peut faire passer les lois pro-patronat de précarisation et de casse du Code du Travail sans renforcer la répression contre le mouvement ouvrier et contre toute forme de contestation qui puisse, d’une manière ou d’une autre, s’opposer efficacement aux plans obscurantistes du patronat français.

Face à cette politique de régression sociale poussée à un niveau de répression sans précédent, les "Goodyear" ont eu l'idée de constituer des comités de soutien sur une base élargie, ouverte à la démocratie citoyenne de base, et qui dépasse le cadre traditionnel des bureaucraties syndicales.

Ces comités seront donc également actifs pour la journée du 31 Mars, afin de revendiquer en même temps :

Retrait inconditionnel de la loi El Khomri !

Relaxe totale pour les salariés de Goodyear !


C'est en avançant dans ce sens que le syndicalisme retrouvera ses racines de lutte de classe et d'ouverture à une alternative sociale qui ne peut en aucun cas ressembler à ce que propose le gouvernement PS.

 

Luniterre

 

************************

 

(* à ce sujet, voir l'étude :

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2015/09/01/de-la-structuration-maoiste-de-la-bulle-chinoise/   

Les photos sont extraites de : https://tribunemlreypa.wordpress.com/2015/12/10/cop21-le-poumon-et-la-main/  )

 

****************************************

 

 

 

Je signe l'appel Nous Sommes Tous Des Goodyear

 

****************************************

 

Sources de l'article :

https://solydairinfo.wordpress.com/2016/03/28/le-31-mars-cest-au-choix-deux-visages-du-peuple-de-france-nouvelle-edition/

 

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2016/03/28/le-31-mars-cest-au-choix-deux-visages-du-peuple-de-france-nouvelle-edition/

 

****************************************

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.36/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • bibou1324 bibou1324 29 mars 13:40

    Je risque d’en choquer quelques une, mais je ne me sens pas du tout concerné. Voire, je m’en fiche, que cette loi passe ou non.


    On n’a qu’une vie, et le travail n’est qu’un moyen pour se payer les choses dont on a envie. Les conditions du travail évoluent ? C’est pas ça qui va changer ma vie. Au pire, je changerai de travail. Ou de pays. Ou j’arrêterai de travailler pour dealer de la beuh. Et alors ? Comme si ça avait la moindre importance ! Le travail, la façon de gagner sa vie, on s’en tape !

    D’ailleurs, il y a pas si longtemps, une aide soignante en gériatrie a publié un livre. Le principal regret de TOUS, et j’ai bien dit TOUS les mourants, est d’avoir passer trop de temps au travail.

    Le travail c’est pas la vie. Gâcher une journée que je pourrais passer avec ma famille et mes enfants, pour défendre une légère modification ou non des droits des esclaves modernes, ça n’en vaut pas le coup.

    • Robert GIL Robert GIL 29 mars 14:35

      Et le FN ? Il est ou le FN quand la finance, le capitalisme, le gouvernement et le Medef s’attaquent au monde du travail ? Aux abonnés absent qu’il est le FN dans ces cas la ! Y’a t-il encore de BdB pour croire que le FN est le parti des salariés et des travailleurs ?


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 mars 17:11

        @Robert GIL

        il ne veut peut-être pas se solidariser avec des mouvements qui prétendent lier refus de la précarisation des contrats de travail ET régularisation automatique de tous les « sans-papiers » ?


      • César Castique César Castique 29 mars 19:02

        @Robert Gil

        « Et le FN ? Il est ou le FN quand la finance, le capitalisme, le gouvernement et le Medef s’attaquent au monde du travail ? Aux abonnés absent qu’il est le FN dans ces cas la ! Y’a t-il encore de BdB pour croire que le FN est le parti des salariés et des travailleurs ? »


        Et la gauche de la gauche ? Elle est où, la gauche de la gauche, quand la finance, le capitalisme, le gouvernement et le Medef. s’attaquent au monde du travail ? Dans la rue, qu’elle est la gauche de la gauche, dans ces cas-là, certes. 

        Mais y a-t-il encore des BdB pour croire que la gauche de la gauche est la mouvance qui obtient des résultats significatifs au profit des salariés et des travailleurs* ?


        * Indépendamment de l’imbuvable régularisation automatique de tous les « sans-papiers »

      • Robert GIL Robert GIL 29 mars 19:49

        @César Castique
        juste pour rire citez moi une avancée sociale obtenu grace a une lutte du fn


      • César Castique César Castique 29 mars 20:10

        @Robert GIL

        « ...uste pour rire citez moi une avancée sociale obtenu grace a une lutte du fn... »



        Je pourrais vous retourner la question, mais ce ne serait pas fair-play, et puis, je n’aime pas la facilité.


        Je préfère donc créditer le FN de l’obligation dans laquelle se trouvent les gauches françaises, toutes confondues, de limiter au strict minimum le nombre de clandestins autorisés à entrer en France, au cours de deux ans à venir. 



      • Robert GIL Robert GIL 29 mars 21:36

        @César Castique
        difficile , hein ? jamais de reponse aux questions et comme un bon fn, on essaie de noyer le poisson ... et dans votre histoire y’a pas que les poissons que vous avez noyé !


      • Robert GIL Robert GIL 29 mars 21:39

        @Olivier Perriet
        viens au secour de ton pote cesar, il a des difficultés pour repondre a ma question ... bon, c’est vrai qu’avec ta reponse precedente, ça va pas voler bien haut ... voler un peu comme l’heritage de ton gourou !


      • César Castique César Castique 29 mars 23:12

        @Robert GIL

        « ...difficile , hein ? jamais de reponse aux questions... »


        Alors, puisque c’est comme ça, sors-la nous ton avancée sociale à toi, attribuable à la gauche de la gauche. 


        Après tout, elle a bien quinze ou vingt députés, ou trente, la gauche de la gauche, avec ses quelques centaines de milliers de voix - contre les deux élus FN qui représentent des millions d’électeurs.

      • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 mars 13:47

        @Robert GIL

        Oh mais je vous retourne la question bien volontiers :

        que propose (de réalisable ; je ne parle pas d’un « changement radicale de société » qui interviendra à la saint glin glin) le tract reproduit dans l’article par Luniterre pour contrer la lutte entre USA et Chine qu’il considère comme la mère de tous nos maux ?


      • Luniterre 30 mars 17:37

        @Olivier Perriet

        Le tract proposé est celui du Comité Lyonnais de Soutien à la Résistance des Syndicalistes de Goodyear. Il n’est pas le reflet d’une organisation politique, mais d’une lutte syndicale et citoyenne qui s’inscrit dans le contexte de la crise actuelle, en synergie avec la lutte anti-loi El Khomri.

        Il me parait juste, et même important, comme simple blogueur et militant, de soutenir cette lutte.

        Une alternative au système se construit de nombreuses initiatives de luttes sociales et citoyennes, et de leurs convergence, pas à pas. Il n’y a évidemment pas de recette miracle.

        Luniterre


      • Le421 Le421 29 mars 19:12

        A quand la fin d’une France sur-face-bookée et « smartphonisée ?
        A quand un abandon du Nutella-frite-coca ?

        Entre les zombies du jeu vidéo apathiques et cardiaques et les non-concernés de tout ce qui ne rentre pas dans le frigo, va t-on enfin avoir un sursaut de citoyenneté et de sens collectif.

        J’entendais Mr Brunet sur RMC pleurer d’avoir vu le manque de civisme des jeunes dans le métro - encore faut-il que ce personnage utilise ce mode de transport réservé aux gueux - et j’avais tellement envie de lui dire : » Bienvenue dans un monde libéral d’individualisme effréné".


        • sampiero 29 mars 19:15

          « Et le FN ? Il est ou le FN quand la finance, le capitalisme, le gouvernement et le Medef s’attaquent au monde du travail ? Aux abonnés absent qu’il est le FN dans ces cas la !  »Y’a t-il encore de BdB pour croire que le FN est le parti des salariés et des travailleurs ?"


          On ne sait où il est mais on s’inquiète de la santé du président ! Plus de nouvelles de Jean Marie depuis son hospitalisation ! C’est inquiétant !

          • Ouallonsnous ? 29 mars 20:27

            Luniterre ; « avec l’adoubement des »Papes Borgia« du PC Chinois ? »

            Quel rapport avec l’article sur la loi travail scélérate ? Il vous fallait passer un peu de calomnie anti-chinoise pour que votre article passe la modé. ?

Ajouter une réaction


    Si vous avez un compte AgoraVox, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

    Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



FAIRE UN DON

:-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en rouge.

Si vous constatez un bug, contactez-nous.

Auteur de l'article

Luniterre


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès