• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le « homeland security » français déjà en place

Le « homeland security » français déjà en place

On savait N.Sarkozy proche du président G.W.Bush sur des points précis, comme le soutien inconditionnel à l’Etat d’israël, une option géopolitique très dangereuse vis-à-vis du Proche-Orient. On apprend aujourd’hui que le spectre de l’équipe de George W. Bush hante déjà les couloirs de l’Elysée, qui s’aligne beaucoup plus vite que prévu sur le « tout sécuritaire » dans le pays, en renforçant en priorité la structure et l’organisation de sa police.

Comme G.W.Bush, N.Sarkozy est en train en effet d’agiter le spectre du terrorisme international devant nos yeux, afin de mieux reprendre en main le pouvoir policier à l’intérieur même du pays. Le ministre de l’Intérieur est toujours présent en lui, à part qu’il se voudrait aussi désormais l’un des gendarmes du monde, en même temps. Plusieurs symptômes très récents nous conduisent à cette conclusion. Il ne manque ce soir qu’un Ben Laden à N.Sarkozy pour nous imposer un Patriot Act et un Homeland Security à la française. En vérité, nous y sommes déjà, en ce 15 mai 2007.

Acte 1 : une dissolution.
Le premier élément peut passer inaperçu au sein de ce mouvement général : aujourd’hui, le président à dissous Le Groupe de Sécurité de la présidence de la République (GSPR), cette unité composée de gendarmes et de policiers, chargée de protéger sa propre personne. On s’en doutait un peu, le soir même de son élection, des gendarmes, des militaires, rappelons-le, ayant fait le forcing auprès de lui pour garder leur emploi, ce que déteste notre homme, qui n’aime pas être bousculé (mais qui bouscule, chez lui ça ne peut être qu’à sens unique). le GPSR ne comptait à sa création par François Mitterrand, en 1983, que des gendarmes. Sous Jacques Chirac, en 1995, le groupe de 52 hommes se compose pour moitié de gendarmes et de policiers. Il ne comptera plus désormais que des policiers. Cet abandon d’hommes liés à l’armée révèle quelque chose : ce n’est pas de ses voyages à l ’extérieur, protégé par l’armée, dont a peur le président élu. C’est l’ennemi de l’intérieur qu’il craint avant tout. On appellera ça chez lui "le syndrome de Meaux", du nom de cette visite à une banlieue calme devant une cinquantaine de personnes, dans une salle fermée, avec un déploiement surréaliste de 326 CRS comptabilisés par les journalistes. Le traumatisme vécu par un candidat qui se veut autoritaire, ce jour-là ("monsieur, quand je vous vois à la télévision, je vomis", lui assène un des participants), un candidat qui a passé son temps à s’éponger le front, nous allons le payer au prix fort.

Acte 2 : retour en Corse
La veille du scrutin, deux villas ont explosé en Corse (pour 8 attentats au total entre les deux tours). Exactement à Prunelli di Fiumorbo, en Haute-Corse... Un village euh... particulier : l’endroit a toujours été le repaire des plus célèbres bandits d’honneur, et la région alentour a été la seule province à refuser le rattachement à la France en 1769. Du village, on voit la plaine d’Aleria qui rappelle aussi quelques souvenirs douloureux à l’Etat français (en 1975). Or, à Flumorbio, le maire, Jean Charles Martinetti ,est signataire de la liste de soutien à Yvan Colonna. Oui, le même qui a été arrêté par les policiers de Mr Sarkozy. Un Yvan Colonna dont on attend le procès avec impatience pour qu’il nous révèle qui l’a caché et qui l’a protégé, et pourquoi aussi sa sœur a été vue raccompagnant en voiture chez lui... l’un des fils de M. Sarkozy, alors qu’Yvan était déjà en cavale et que le ministre de l’Intérieur de l’époque courait partout après. L’autre reprise en main tourne un peu dans le même sens. Le patron de la DST devrait bientôt quitter son poste pour laisser place à Bernard Squarcini, actuel préfet délégué pour la sécurité et la défense de la région PACA. Squarcini, surnommé "Le Squale", est... corse. Il a été le numéro deux pendant dix ans de la Direction centrale des Renseignements généraux, la DCRG, organisme à l’origine de l’arrestation... d’Yvan Colonna en juillet 2003. Le Squale, ennemi juré de Roger Marion, remplacerait un vieil ami à lui, Joël Bouchité, son ancien bras droit aux RG, et que M. Sarkozy avait réussi à placer en 2005 en révoquant des RG Pascal Mailhos, un préfet choisi par Jacques Chirac.

Ce faisant, Sarkozy pourrait ainsi rassembler la DST, les RG et la DNAT, la Division nationale antiterroriste. C’est déjà en cours, puisque l’immeuble qui devrait habiter ses services regroupés à déjà été sélectionné : un immeuble de Levallois, réaménagé et ultrasécurisé, situé en face du siège de Thales, ancien Thomson CSF, et qui fut, en son temps, celui du groupe publicitaire RSCG... Le rassemblement de l’ensemble s’intitulerait le Conseil national de sécurité (CNS), auquel on ajouterait quelques militaires... ceux de la DGSE. En Angleterre aussi on a regroupé... enfin on a surtout taillé dans la masse en supprimant 50 000 fonctionnaires. Dégraisser le mammouth, comme disait l’autre.

Acte 3 : de l’extérieur vers l’intérieur, la sécurité.
Ce faisant aussi, Nicolas Sarkozy déplace le débat de la sécurité du pays essentiellement et exclusivement sur le terrain de la sécurité intérieure. Ce que George Bush appelle le Homeland Security. C’est de la paranoïa pure et simple, certes, mais c’est aussi un acte prémédité. Dans une lettre du 2 mai, quatre jours avant les élections, le candidat affirmait au syndicat de police alliance, sa branche de droite (très à droite) qu’il souhaitait "la mise en place d’une direction unifiée du renseignement intérieur en France pour mieux lutter contre le terrorisme ". Cela, on est encore capable de l’admettre, voire de l’entendre. Le problème, c’est plutôt le reste du courrier : "Je n’exclus pas une adaptation des structures de la police nationale pour mieux répondre à l’évolution de la délinquance ", ajoute le président "de tous les Français". Le lien entre terrorisme et délinquance de banlieue n’est même plus opaque, dans la tête de l’homme que les Français viennent d’élire. Le rapprochement est scandaleux, mais personne ne s’en est ému. Encore moins aujourd’hui qu’il vient d’être élu. Pour bien faire appliquer les consignes gouvernementales, il fallait, avant le départ du ministère de l’Intérieur, obtenir une adhésion totale aux méthodes qui seraient mises en place. C’est chose faite, N.Sarkozy ayant scientifiquement disposé ses hommes à la tête des services les plus importants de la police française. Même la police des frontières est désormais assurée d’apporter un soutien sans faille à une politique d’immigration qui s’annonce dure.

Acte 4 : trouver un élément déclencheur pour obtenir l’adhésion.
Pour obtenir gain de cause auprès des derniers Français qui ne seraient pas convaincus que tout ce que va faire notre président serait bien (et j’en suis, vous l’avez deviné), il manque encore un élément. Un Ben Laden, disait-on en exergue, puisque visiblement N.Sarkozy veut être un président à l’américaine . George Bush a toujours agité l’épouvantail Ben Laden quand il le fallait, en particulier juste avant les élections. Un Ben Laden simple créature, au départ, de la CIA, cela tout le monde s’accorde à le dire, devenu invisible depuis qu’il n’y a plus d’échéances électorales américaines. Un Ben Laden dirigeant une nébuleuse appelée Al-Qaïda, dont nul ne sait la composition et encore moins les motivations exactes, tant la diversité des attentats dans le monde révèle de factions différentes.

Or, bizarrement, ce 15 mai, en France le même groupe terroriste qui a annoncé être responsable des attentats de Madrid et de Londres, les mystérieuses brigades Abou Hafs al-Masri, a envoyé un communiqué aux rédactions de plusieurs journaux et radios français et mis son texte sur internet, et ce, par une toute nouvelle "Division Europe" du groupe. Un groupe qui avait aussi, par le passé, annoncé des attaques qui ne se sont jamais produites. La coïncidence tombe à pic, je trouve. On voudrait afficher le spectre de la Tour Montparnasse emboutie par un Airbus qui lui serait tombé dessus qu’on ne s’y prendrait pas autrement.

Acte 5 : s’appuyer sur des rapports délirants :
On pourrait s’en inquiéter, si l’on avait constamment en tête cet amalgame bien trop rapide fait entre banlieue et islamisme. On vous a déjà parlé ici des thèses véhiculées par des gens comme Bauer, de l’Observatoire national de la délinquance. Celle des "classes banlieusardes, classes islamistes", qui remplacerait la classique analyse marxiste "classe laborieuse, classe dangereuse". On la retrouve intégralement dans un rapport récent des RG, qui affirme sans sourciller qu’il faille faire attention à des « signaux simples » comme "les prières sauvages sur les lieux de travail", ou « le changement de comportement avec les femmes » qui aboutit parfois à « l’identification d’individus pouvant basculer dans la radicalisation ». On prie et on pose des bombes dans la foulée, ou on impose le foulard pour en faire des cocktails molotov juste après, pour résumer. Grotesque. Et le mieux, ou le pire, comme on préfère, c’est que cette surveillance doit s’appliquer.. partout, puisqu’un « partenariat avec le monde de l’entreprise » a été lancé paraît-il. La liste de Schindler est déjà prête jusque dans les usines, chez les RG sarkoziens.

Conclusion : une restriction annoncée des libertés individuelles.
Il est quand même surprenant de constater qu’avant même de réformer quoi ce soit dans le pays ou même de constituer un gouvernement "révolutionnaire", le nouvel homme fort de notre pays a comme préoccupation première la réorganisation de sa police intérieure, son premier souci, entièrement calquée sur le modèle américain. Le Homeland Security comprend également un volet de surveillance intime des Américains, via par exemple leurs transactions bancaires ou leurs messages électroniques. En cherchant très peu, sur internet, on trouve très rapidement sur d’étranges coïncidences, en France. Comme celle-ci, ou celles-là. Deux solutions signées... Bolloré. Le terrorisme a toujours bon dos pour installer des pouvoirs à poigne. On nous l’avait bien promis, mais ça déboule plus vite que prévu.


Moyenne des avis sur cet article :  3.79/5   (99 votes)




Réagissez à l'article

148 réactions à cet article    


  • Eric De Ruest Eric De Ruest 17 mai 2007 15:12

    Tu te rappelles d’un petit moustachu en Allemagne en 1933 ? Ou tu brossais les cours d’histoire toi aussi ?


  • Popov De Kerl Popov De Kerl 16 mai 2007 12:20

    article sans intérêt, preuve (site internet) inconsistante au possible, amalgame pitoyable entre deux situation différente

    C’est étrange qu’un article aussi mal documenté ai passer la relecture

    Pour un prof d’histoire vous me semblez avoir oublier que celle ci doit s’appuyer sur des faits et pas sur des extrapolation

    L’histoire ce n’est pas de la divination, et sortir ce genre de betise sur un président élu a la majorité c’est pitoyable


    • goc goc 16 mai 2007 12:32

      tres bon article

      N’en deplaise aux integristes du bulbe qui ne savent que rejeter systematiquement toute idée de s’etre fait avoir, et ce sans fournir un seul argument

      il est clair qu’on doit s’attendre a une bushisation de la France, en esperant que cela n’ira pas jusqu’au montage d’un attentat de soi-disant terroristes islamistes, mais faisant des centaines de mort

      voila pourquoi, il nous reste encore une chance pour sauver notre démocratie : ce sont les élections législatives, ne gâchons pas cette dernière chance. Tout sauf l’ump


      • Popov De Kerl Popov De Kerl 16 mai 2007 12:37

        ah la la l’election de 2002 a laisser des traces, en revoila un. mais si un « tout sauf »

        Petite leçon : Sauf cas extrème la democratie ce n’est jamais « tout sauf » mais plutot « tous avec » suivit du nom de celui en qui tu croit, et le but d’un débat n’est pas de diaboliser l’autre mais de onvaincre ses electeurs.

        On devrait donner un cous obligatoire sur ce qu’est une democratie cela eviterais ce genre de bétise


      • goc goc 16 mai 2007 13:32

        je n’ai pas encore suivi tous les cours de democratie, mais j’ai suivi celui ou il est dit que la liberté de la presse c’est ne pas faire virer un directeur de journal parcequ’il a laissé passé des photos qui deplaisent au ministre de l’interieur

        j’ai aussi suivi le cours ou il est dit qu’un maire de commune n’a pas le droit d’accorder des faveurs a un fournisseur en echange d’avantages pecuniers et/ou en nature

        et puis il y a aussi les cours sur les libertés individuelles, et l’egalité entre tous, bref, tout sauf le delit de sale gueule qui fait que quand on est jeune et noir, on a toutes les chances d’etre traité comme un delinquant d’office, alors que la democratie dit que tout individu est consideré comme innocent par defaut

        tu crois que je vais avoir une bonne note ??


      • Hub. Hub 16 mai 2007 14:37

        La démocratie ce n’est pas l’acceptation aveugle d’un fait avéré, en l’occurrence l’élection de N. Sarkozy sous le prétexte qu’il a été élu à la majorité, mais le droit et le devoir de ne pas lui lâcher les baskets en refusant de lui donner un chèque en blanc pour justement éviter les dérappages que l’on peut raisonnablement admettre comme possibles, compte tenu des discours préalable dudit élu et ses affinités avec le désormais flippant « rêve américain ».


      • Iren-Nao 17 mai 2007 08:32

        En etalant un tel conformisme tu ne peux qu’avoir une tres bonne note.....

        Ca n’empeche pas d’ouvrir l’oeil smiley

        Iren-Nao


      • Hub. Hub 17 mai 2007 13:22

        @Iren-Nao

        Sous-entendez vous qu’un grand nombre de lecteurs se complaisent dans le conformisme ? Rien ne vous empêche de nous faire part de votre anti-conformisme éclairé en dehors du fait qu’il faille « ouvrir l’oeil » qui n’est qu’une redondance.


      • CAMBRONNE CAMBRONNE 16 mai 2007 12:51

        PAUVRE MORICE

        Résistant en plus . Vous ne risquez pas grand chose contrairement à ceux dont vous vous emparez du nom .

        Résistant , n’importe quoi .Les fusillés du Mont Valérien doivent bien rigoler en vous lisant .

        Votre petit couplet pour défendre l’honneur de la gendarmerie et de l’armée me fait bien rire . Ce ne sont surement pas des gens qui font partie de vos amis .

        Pour votre information Mitterrand a fait appel aux Gendarmes pour assurer sa sécurité car il avait peur de la police qui selon lui et son entourage était trop politisée à droite .

        La cellule de l’Elysée confiée au commandant Prouteau n’en a pas encore fini avec la justice en raison des « écoutes de l’Elysée » Alors si vous voulez parler de respect de la démocratie et des lois , parlons en mais sans cache sexe .

        Quant à la cellule Sécurité elle a le mérite de regrouper les ministères responsables de la sécurité sous toutes ses formes et ce n’est pas parce que les américains l’ont fait que c’est mauvais .

        Pour conclure , MORIE au lieu de nous casser les c.... pendant cinq ans je vous conseille d’émigrer en chine populaire ou en corée du nord ; Peut être Cuba pourquoi pas .

        Vive la république quand même ;


        • mick legrand 16 mai 2007 17:28

          « je vous conseille d’émigrer en chine populaire ou en corée du nord ; Peut être Cuba pourquoi pas ».

          Je ne comprends pas vos propos. Qu’est-ce que la Corée du Nord et Cuba ont à voir avec la France ?

          Vous pourriez m’expliquer ?


        • JL JL 18 mai 2007 10:19

          Cambronne : «  »Vive la république quand même ; «  »

          Et « Et surtout, vive la France » ... ?

          Parce que la République, hein, c’est une bonne fille ! Jusqu’au jour où ...


        • JL JL 18 mai 2007 10:35

          « Quand j’allume mon poste, c’est le marché qui me parle. »

          Une démocratie qui contrôle l’opinion publique n’est rien d’autre qu’une dictature. Les dictateurs avoués n’ont que faire de contrôler l’opinion publique (Chomsky).

          Le contrôle de l’opinion publique ça finit par coûter cher, aussi il serait plus efficient de « tomber les masques ». On dirait que ça vient ...

          La nuit au Fouquet’s suivie de la lune de miel sur le Paloma ressemble à une inauguration.


        • morice morice 16 mai 2007 13:23

          Ah ah, on sonne déjà la charge, vu qu’on a décelé là qu’il s’agissait d’un problème évident... j’espère que vous avez eu le temps de regarder la cérémonie d’investiture : c’est la première où un journaliste (de France 2) dit au micro : «  »tout cela est extrêmement détendu, on dirait presque une cérémonie de mariage". Ben oui, on est tombé bien bas là, manquait que la boule disco au plafond. Comme vous dites. Euh, pour un des grands critiques, là, j’étais pas dans le privé, mais à l’Education Nationale où j’ai eu la chance de travailler avec un proviseur psychiatriquement atteint, ça m’aide beaucoup à apprendre la politique actuelle. Mon directeur, par exemple, a cherché pendant 6 mois dans l’établissement un stylo BIC à 50 centimes de l’époque, entre autres facéties. Ça l’occupait, remarquez. J’ai eu aussi la chance de rencontrer un Recteur d’Académie, qui a fait une belle carrière politique ensuite. On a pas mal discuté de ce qu’était la fonction. Un homme charmant. Et pas mal d’inspecteurs, dont notamment un pour sélectionner les bouquins d’histoire de 3eme. On a pris celui qui parlait de Vichy, sur mes recommandations. A l’époque, messieurs, c’était le seul ouvrage à parler de cette période. Période où vous étiez au collège, peut être, avec d’autres profs, et d’autres enseignants, je suppose.


          • snoopy86 16 mai 2007 14:18

            Je trouve personnellement plutôt rassurant que vous ayiez cessé d’enseigner l’histoire.

            Quant au proviseur, êtes vous sur qu’il ait été le seul « psychiatrique » de l’établissement quand vous y enseigniiez ?


          • finael finael 16 mai 2007 13:34

            Que d’insultes et d’attaques « ad hominem » qui ne répondent en rien au fond de l’article.

            Qu’il soit trop tôt pour critiquer l’action de Nicolas Sarkozy, président depuis quelques minutes, certes !

            Mais que l’on soit en droit de s’inquiéter, c’est légitime quand on regarde son action au ministère de l’intérieur et que l’on se rappelle ses sorties sur les délinquants déterminés par leurs gènes et détectables dès l’école maternelle.

            On peut en effet faire un parallèle intéressant entre les « Patriot Acts » aux USA et la surveillance exercée par le KGB, la STASI et autres dictatures.

            Moi aussi je suis informaticien, et je dispose de tous les outils permettant de retrouver tous les mails transitants dans ma société, et même d’enregistrer tout ce qui a été tapé sur les claviers.

            J’ai eu l’occasion, au cours de ma carrière, de constater la constitution, par de grandes entreprises de dossiers sur leur personnel, leurs clients, ou même leur clients potentiels, dossiers contenant (de façon totalement illégale) des informations sur la vie privée, les habitudes, les lectures, les goûts de ces gens.

            J’ai pu aussi constater l’échange (ou la vente) illégaux de dossiers personnels, y compris de dossiers médicaux.

            Aussi, sans sombrer dans une « théorie du complot » je trouve fondamentalement dérangeant la surveillance généralisée par un état de sa propre population.

            Je me suis entendu répondre par certains, à qui je m’ouvrais de mes inquiétudes : « si tu n’as rien fait tu ne risque rien ! ».

            Encore faudrait-il savoir à quoi ces informations seront utilisées : Pourquoi le fameux « fichier des juifs » constitué par Vichy existe-t-il toujours, et même remis à jour ?

            Pourquoi les R.G sont-ils venus prévenir un haut fonctionnaire de ma connaissance qu’il « risquait d’embaucher des communistes » ?

            Où est la préoccupation anti-terroriste, ou même anti-délinquance là dedans ?

            Par contre le fait que comme aux USA, nous soyons sans cesse en « état d’alerte » diversement coloré ne fait, comme cela a été constaté, que renforcer le sentiment d’insécurité. La surveillance induit la peur, même chez les personnes innocentes comme l’ont prouvé des tests en laboratoire (« La Recherche »).

            Et « la peur est mauvaise conseillère » et provoque des réactions irrationnelles.

            Oui, je crois que même s’il faut attendre les prises de mesures, on a parfaitement le droit de s’inquiéter.


            • Mango Mango 16 mai 2007 20:21

              Parfaitement d’accord avec vous, d’autant que vient de se produire un nouvel événement inquiétant : la récupération de Guy Môquet à Boulogne, avec lecture de sa dernière lettre le jour de la rentrée à tous les lycéens avec ce commentaire ( de mémoire), « un jeune qui donne a vie pour la France n’est pas qu’un exemple du passé, mais aussi un exemple pour l’avenir ».

              A quand nos jeunes engagés en Iran ?


            • Iren-Nao 17 mai 2007 08:50

              @ finael

              Commentaire interessant, tres interessant meme, je suis quant a moi convaincu que le plus grand danger pour les libertes aujourdhui ce n’est pas Sarko, mais bien l’informatique grace a laquelle des tas de malfaisants competents peuvent tracer tout le monde...

              Comme nous sommes une nation d’assistes on est fiches de partout, sans quoi, pas de gamelle....

              La planete a passe qq millenaires et plus sans electricite,sans TV, sans informatique, sans internet ; on ne peut pas vraiment dire que ca aille mieux depuis qu’on a toutes ces merveilles.

              Heureusement tout mal porte son contre-poison, toute cette civilisation a la con n’en a plus pour tres longtemps.

              Tout passe...

              En attendant finael toi qui t’y connait, tu peux pas foutre le bordel dans le systeme ??

              Quant a Sarko, il croit bien faire et d’ailleurs c’est bien ce qu’on lui a demande mine de rien...

              Et en Democrasouille la majorite a raison.

              Heureusement Bayrou va faire de la RESISTANCE.

              Iren-Nao


            • finael finael 17 mai 2007 10:48

              L’informatique est comme tous les outils : Tout dépend de l’utilisation qu’on en fait.

              Avec le feu on peut se chauffer, mais aussi brûler la maison du voisin.

              Avec l’informatique on peut réunir, trier, analyser des masses de données, pour le meilleur, comme la prévision météorologique ou l’accélération des procédures administratives, ou encore ce forum, comme pour le pire : la surveillance à outrance, le fichage à la trace, etc ...

              Mais de toutes façons, on ne peut revenir en arrière. C’est à nous tous d’apprendre à utiliser cet outil, comme on apprend à lire ou a écrire.


            • ExSam 16 mai 2007 13:40

              Sarko va casser le Code du Travail, il va entourer le Code Pénal de barreaux d’acier à tous les coins de textes, pour les bambins jusqu’aux viellards, il va libérer les licenciements au point où il sera interdit de même imaginer un certain sol sous ses pieds pour travailler régulièrement, sans parler de fonder une famille, de la nourrir et de la loger.

              Il nous resterait le ciel au-dessus de nos têtes et la liberté de dire « merde » a tous les petits chefs et aux bleus.

              Mais non, surtout pas. La liberté est la plus chère et on sent que le pote à l’obscènement riche qui rôte en yacht veut se la faire.

              Alors qu’on est pas remis des coups déjà monstrueux qu’a porté le lepéniste honteux aux éléments pré-cités.

              Nul doute qu’il va tout faire pour baillonner tout le monde. On lira l’explication de ce que c’est et ce que ça fait dans la vie, dans le quotidien, de se voir privé de liberté, suspecté alors qu’on était présumé innocent, dans « USA patriot act - de l’exception à la règle - » de Robert Havey et Hélène Volat.

              Affligé que nous sommes aujourd’hui d’un gouvernement de paranoiaques, le désastre, comme l’explicite puissamment l’auteur, est annoncé.

              Il serait miraculeux d’y échapper avec des têtes de gondole comme Devedjian, Coppé, et autres Pécresse. Leur envie de casser du public et de festoyer en remplissant les poches se voit tellement grosse qu’il va falloir vraiment se mettre en rogne pour les faire dégager.

              Les vieux cons et les jeunes connards qui ont voté pour Kim Jong Bush II apprécièront.

              Pour le moment.


              • Z Z 16 mai 2007 15:46

                Je rappelle qu’un certain Adolf a lui-même été démocratiquement élu en son temps. Le respectez-vous ? Pour sa réussite à endiguer le chômage par exemple ?


              • nessoux 16 mai 2007 17:50

                Ouais, vous avez raison supprimons les élections ça sert à rien. On leur donne le droit de vote et ils votent Sarko tous ces cons...


              • herve33 17 mai 2007 09:40

                Petit rappel : des gens sont morts pour que nous puissions avoir le droit de votes. un peu de respect svp.

                Justement on se doit de rester très vigilents vis à vis de nos libertés individuelles . Je vous rappelle qu’il est très facile d’influencer l’électorat ( surtout le plus agé ) en ayant tous les médias à sa botte . Les médias devraient etre indépendants des politiques et du monde de l’argent , or c’est exactement le contraire qu’on assiste en France , une véritable berlusconisation des médias . Tout a été fait par les médias ( matracage des sondages ) pour que le second tour soit Ségo - Sarko . Sarko avait gagné dès le 1er tour , car les Français n’était pas prêts à voter au second tour pour une femme qui en plus n’avait pas un programme très cohérent et très précis ( sans cesse , elle nous a parlé des négociations avec les partenaires sociaux , mais n’a pas proposé de mesures concrètes contrairement à Sarko )

                Les Français de gauche ont cru voter utile en votant Ségo au premier tour , alors que s’ils avaient voté Bayrou , Sarkozy ne serait pas Président aujourd’hui .


              • faiz 17 mai 2007 20:49

                si seulement ils étaient morts pour nous éviter les fascistes déguisés en sauveur...

                tant mieux pour les Utopies Manipulées Politikement !!!

                tant pis pour les autres ! et vive sarkoland et ses grosses couleuvres avalées par les aveuglés de la démocratie


              • lolo 16 mai 2007 13:42

                oulala, vous etes dur avec Morice ! etant informaticien aussi (solidarité oblige) je viens au secours de mon collegue !

                ci dessous, une news en provenance de waynemadsenreport.com daté du 10 mai 2007 (je ne mets que la traduction, mais la news est dispo en anglais sur le site) :

                "10 mai 2007 - La purge Neo-con des services de renseignements francais commence. Quelques jours seulement après l’élection du neo-con Nicolas Sarkosy à la présidence francaise, la prévisible purge des membres anti-sarko des service de renseignements et de sécurité a commencé. Le capitaine Thierry Tintoni des renseignements généraux, a été questionné par un tribunal secret pour avoir violé le devoir de réserve. Tintoni est accusé d’avoir fournit à la candidate du parti socialiste, Ségolène Royal des informations compremettantes sur le comportement de Sarkosy alors qu’il était ministre de l’interieur. Les services de renseignements francais vont maintenant être confrontés aux mêmes purges qui sont arrivée aux services de renseignements, US, Britaniques, Australiens, Danois et Italiens.

                Les sources des renseignements francais de WMR (WayneMadsenReport, ndt) rapporte que les services de renseignements, y compris la DGSE et la DST, s’attendent à une purge de type stalinien de la part des forces de Sarkosy. Les cibles probables inclues les agents suspectés d’être trop proche des socialistes et ceux qui sont trop pro-arabe. L’equipe de Sarkosy ciblera aussi les agents, qui, au travers de leurs interceptions des communications entre Sarkosy et ses associés (d’une part) et les officiels d’organisations neo-conservatrices clés des états-unis (d’autre part), comprenant le « American Enterprise Insitute » et le « American Jewish Committee », sont devenu conscients de sa politique étrangère secrète et des cannaux de financement de sa campagne. Sarkosy a pris des engagements sur la politique étrangère avec les neo-cons étatsuniens qui sont en complète contradiction avec les politiques du président sortant Jacques Chirac et le premier ministre Dominique De Villepin."

                pour savoir qui est wayne madsen : http://en.wikipedia.org/wiki/Wayne_Madsen

                juste pour dire que je suis en accord avec Morice ! les gars, si vos seules sources d infos sont TF1 et leMonde, j ai comme l impression que vous etes désinformé !

                donc, lisez un peu des bouquins sur les drogues, les mafias, sur la politiques US, sur la CIA et après vous pourrez nous traiter ! mais pour le moment, je ne crois pas que vous soyez en mesure de contredire réellement les propos de Morice

                quelques livres a lire : « franchir le rubicon » de michael ruppert

                « la terreur fabriquée » de Webster G. Tarpley

                « la fabrique de l opinion publique » de chomsky

                « le mossad » de gordon thomas

                « la guerre contre la vérité » de nafeez mossadeq ahmed

                « l empire des dettes » de william Bonner

                lisez aussi les bouquins sur Clearstream de denis robert

                voila tout est lié ! le petrole - la politique US - faiblesse de dollar - le terrorisme (fabriqué ou non)- trafic de drogue - wall street......

                et si en plus , vous n avez jamais entendu parler du PNAC (Project for a New American Century), alors faudrait peut etre vous bouger et vous renseigner !! et renseigner vous aussi sur Leo Strauss (la référence des Neo-cons)

                courage Morice ! faut pas se laisser déstabiliser par les moutons ignorants ! tant qu il sne seront pas ds l abbatoir, ils ne comprendront pas donc.....


                • Iren-Nao 17 mai 2007 09:03

                  Mon bon lolo

                  Mazette t’y vas pas avec le dos de la cuillere.

                  Ca veut pas dire que t’as tout faux.

                  Mais en France on est quand meme bien moins veau que les Ricains et le President est tres loin de faire tout ce qu’il veut, et pour commencer dans son propre camp.

                  En plus le camp pro US / neo con (voire anciens..) le moins qu’on puisse dire, c’est que c’est pas une affaire qui monte.

                  Et Bayrou est la, en RESISTANCE !

                  Iren-Nao


                • Chichile Chichile 16 mai 2007 13:45

                  Ce que je constate surtout, c’est que ceux qui agitent le spectre de la peur ne sont pas ceux que l’on met en avant avec tant d’empressement.

                  Sarkozy fait peur, il faut le craindre, je redoute Sarkozy, sa politique m’inquiète, je crains,... Autant d’expressions resservies à toutes les sauces.

                  Sans oublier le corollaire : mais demandez-vous pourquoi il fait peur ! Enfin, bon, vous ne comprenez rien, soit parce que vous êtes manipulé à l’insu de votre plein gré par les médias vendus à la cause du nabot, soit vous êtes en adoration devant votre nouvelle idole.

                  Bref, il y a des gens qui s’évertuent à faire peur pour dénoncer celui qui fait peur. Puis qui balaient toute discussion, parce que celui d’en face est de toute façon vendu ou trop con.

                  Y’a pas comme quelque chose de dérangeant dans cette logique ?


                  • lolo 16 mai 2007 13:55

                    bah c est simple !

                    on a un exemple aux USA ! pour moi, ce n est pas une démocratie !! et depuis lontemps !

                    alors quand le nouveau président FR, fan de l amerique qui va se précipiter aux USA pour serrer la palluche de Bush, qu un de ses conseillers Pierre Lellouche etait pour la guerre en Irak, lorsque l on connait le passé de sarko (trahison, retournement de veste) etc etc il faut etre neuneu pour ne pas penser a ce qui va nous arriver !!!

                    alors, ce n est pas une haine contre sarko bete et méchante !

                    ensuite, il faut déja etre sur que l on ait la meme vision du monde ! perso, je ne crois pas a la version officielle du 11/9/2001 et cette evenement a eu lieu aux USA donc, chacun pense ce qu il veut (vous pouvez penser que je suis un gros crétin parano) mais il y a certains faits qui, pour ma part, démontre que l on est parti pour 5 ans de galeres, de coups tordus, de manipulation.....

                    qui vivra verra !!


                  • Chichile Chichile 16 mai 2007 14:27

                    @ Lolo. La première visite de NS est pour l’Allemagne, rappel ^^.

                    S’il passe ensuite aux USA, ça paraît normal, ce pays est absolument incontournable sur la scène mondiale, a de colossales prétentions (justifiables ou pas, c’est un autre débat), on s’est embrouillé tout de même avec les US un certain nombre de fois sur les 10 dernières années.

                    Je ne pense pas que ce soit un gsigne de sujetion à la toute puissance américaine que d’aller les voir.


                  • lolo 16 mai 2007 14:42

                    je parlais du voyage de sarko il y a quelques mois aux Etats Unis alors qu il n etait que ministre !! et c est surtout les propos qu il a tenu alors qui sont condamnable !

                    maintenant qu il est president, c est normal qu il s y rende, ca fait partie du job !

                    en revanche, il n est pas obligé de devenir le nouveau Blair (caniche des US :) )

                    et je rappelerai tout de meme que sur le sujet du terrorisme :

                    - les pays européen pro US ont eu des attentats chez eux (sachant que la plupart des terro etaient infiltrés par les services secrets de ces dits pays ou par la police espagnols en espagne - dsl de vous l apprendre si vous ne le saviez pas)

                    - on nous fait tout une histoire sur le terrorisme (pour nous faire peur) mais dites moi : *combien de morts depuis 2000 en Europe a cause du terrorisme ? tres peu par rapport aux accidents de la route, aux cancers, aux accidents du travail

                    *quel est l interet de ces terro de faire des attentats en Europe ? est ce que ca sert vraiment leur cause ? a votre avis, est ce que Ben Laden a bénéficié du 9/11 ? donc a qui cela benefie tout cela ? a part aux neo cons et leurs amis, ce n a servi a rien !!

                    donc, de voir Sarko (potes des neocons, ses propos sur la genetique vient tout droit de ce courant de pensée) accèdé a la plus haute fonction de notre pays, ca me fait flippé !


                  • goc goc 16 mai 2007 15:53

                    « @ Lolo. La première visite de NS est pour l’Allemagne, rappel ^^. »

                    pour info, la première visite qu’a fait sarko des qu’il a été élu président de l’ump fut pour..les usa, puis pour israel

                    et pourquoi un chef de parti politique français va faire un tour a l’étranger ??, quel rapport ?, est-ce le président de l’ump qui est aussi ministre des affaires étrangères ??

                    j’ajoute, que la première visite d’un chef politique etranger, fut tony blair, dit « le toutou a son maitre »

                    voici quand meme deux fait hautement significatifs

                    et s’il restait encore un doute, il suffit de voir la fine manoeuvre politique destinée a cacher les raisons réelles de la nomination de Kouchner, choisi en fait, pour avoir ete le seul a soutenir l’intervention des USA en Irak, et a qui « on » avait deja promis la direction de l’OMS


                  • Rage Rage 16 mai 2007 14:17

                    Prenons acte des paroles et positions suite à cet article.

                    On en reparlera dans quelques mois.

                    Au fait, si « attentat » et « Ben Laden » version française il devait y avoir, ne soyez pas étonné : la provocation couplée à la manipulation des peurs a de fortes chances d’amener à cette extrêmité.

                    Nous aurons alors un « superbe » président qui demandera tous les moyens pour « lutter » contre ces risques : V pour Vendetta, ça vous dit quelquechose ?

                    Beaucoup devraient voir ce film et essayer de comprendre comment on peut manipuler les gens par la peur... Michael Moore aussi a fait du « nice job » en ce sens...


                    • herbe herbe 16 mai 2007 15:37

                      J’ai vu ce film (excellent).

                      et je partage vos craintes.

                      Le seul hic c’est si jamais telle est l’intention (ce n’est pas prouvé) de certains, ils ont vu aussi le film et ne commettrons surement pas l’erreur du mimétisme trop évident, et seront beaucoup plus subtils (ça c’est inquiétant).

                      Sans être parano, je partage beaucoup d’éléments de réflexion de Noam Chomsky qui débusque avec lucidité certains travers du système et toujours sans invoquer de théorie du complot...


                    • IP115 17 mai 2007 10:15

                      « la manipulation des peurs »

                      MDR, mais qui manipule les peurs depuis le début de la campagne, je n’ai jamais lu autant d’ânneries que depuis le début de cette campagne ...

                      Moi ce qui me ferait vraiment peur, ce serait que des gens comme vous (ou plutôt ceux pour qui vous militez si mal) arrivent au pouvoir. Des gens qui ne respectent aucune des règles de la démocratie, appellent plus ou moins explicitement à l’insurection, censurent SYSTEMATIQUEMENT ceux qui ne pensent pas comme eux, et passent leur temps à agiter les peurs, les haines et les procès d’intention. Au secours ! Tout ça ressemble de plus en plus à la période stalinienne ... smiley


                    • herbe herbe 17 mai 2007 15:52

                      Oh la IP115 !, quand vous avez peur vous c’est quelque chose smiley

                      bon je vais essayer d’argumenter avec vous sans crispation. c’est déjà un bon début que vous soyez sur agoravox donc n’ayons pas peur l’un de l’autre !

                      Mais restons vigilant. la vigilance n’est pas la même chose que la peur.

                      je vais préciser ma pensée, ce qui me semble vous fait peur c’est l’usage de la coercition.

                      Si celle ci est encore largement utilisée, elle fait place à quelque chose de plus subtil utilisé par n’importe lequel des camps idéologiques.

                      Cette subtilité est donnée entre autres par Elisabeth Levy interviewée dans Chronicart n°34 (titre :les médias fixent les normes du « bien penser » voire du « pas penser du tout »).

                      Je n’ai pas de lien donc je cite :

                      « Le pouvoir médiatique ne fonctionne pas par la coercition mais par la séduction. Il joue donc un rôle majeur dans les mécanismes de notre servitude volontaire. Il faut cependant corriger ce constat en rappelant que le système sait aussi écarter ceus qui pensent de travers. Moi je crois à la vertu de l’argumentation, y compris face aux pensées qui me semblent scandaleuses. »


                    • IP115 17 mai 2007 18:28

                      « c’est déjà un bon début que vous soyez sur agoravox donc n’ayons pas peur l’un de l’autre ! (...) je vais préciser ma pensée, ce qui me semble vous fait peur c’est l’usage de la coercition.  »

                      Heu, c’était du second degré, mais je ne t’en veux pas, après tout tu es encore avec le logiciel de la gauche idéologique du siècle dernier (le 20me) celui dont les français et plus généralement l’humanité ne veux plus ... et puis dépose ta condescendance aux vestiaire la prochaine fois que tu voudras t’adresser à moi, ça se passera bien mieux ... smiley

                      « Cette subtilité est donnée entre autres par Elisabeth Levy interviewée dans Chronicart n°34 (titre:les médias fixent les normes du »bien penser« voire du »pas penser du tout« ). »

                      Elisabeth Levy est certes une journaliste essayiste connue et reconnue, mais c’est loin d’être une référence pour moi. Elle peut bien penser ce qu’elle veut, moi je crois en la capacité des lecteurs à apprécier et a recouper les informations délivrées. L’intérêt des media traditionnels par rapport au net c’est que l’on sait à qui l’on a à faire, on connait son parcours et ses éventuels revirement idéologiques (multiples dans le cas d’Elisabeth Levy).

                      Bonne soirée herbe et surtout ne te décourage pas ... smiley


                    • herbe herbe 17 mai 2007 19:14

                      et bien voilà, on dialogue smiley

                      ne pas confondre ma volonté de dialogue avec de la condescendance.

                      j’ai du respect pour tous mes interlocuteurs qui peuvent être mes contradicteurs et c’est réel.

                      Attention à ne pas doter autrui d’intentions supposées.

                      En ce qui concerne le logiciel, je n’ai pas attendu pour me méfier de toute idéologie, moi je n’aime pas que vous vous attaquiez qu’à une en particulier comme si les autres n’étaient pas à remettre en cause. Changer de logiciel comme vous dites, il faut des fois commencer par le sien.

                      Sinon si vous avez un peu de temps veuillez lire ici svp :

                      http://www.brunolussato.com/archives/157-Une-interview-dans-Cronicart-35-avril-2007.html

                      c’est pas mal comme lecture par ces temps ci.

                      Je le reposterai à l’occasion.

                      Cordialement


                    • IP115 17 mai 2007 20:01

                      Je vois que tu as de saines lectures herbe ... smiley

                      Je connais Bruno Lussato depuis longtemps et autant je respecte son travail important dans le cadre du downsizing dans les systèmes d’informations et de l’informatique répartie, autant je ne suis pas convaincu par ses théories virales sémantiques.

                      Je connais bien les approches systémiques et les systèmes croyances/valeurs (je maitrise assez bien la PNL par exemple qui l’utilise abondamment) utilisé pour la négociation et la résolution de problèmes complexes ... smiley

                      PS : l’interview n’en était pas moins intéressante même si je n’y ait pas appris grand chose !


                    • herbe herbe 17 mai 2007 21:02

                      au plaisir pour un autre dialogue smiley

                      et pour nos futurs (des)accords.


                    • herbe herbe 19 mai 2007 09:05

                      non constructif. pour maj image.


                    • frédéric lyon 16 mai 2007 14:33

                      La communauté musulmane en France n’est pas autre chose qu’une cinquième colonne au service du fascisme islamiste et il convient de ne jamais oublier que cette communauté se srait mise au service e l’Allemagne nazi pendant la guerre si elle avait été présente sur notre sol à l’époque.

                      Par haine des juifs.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires