• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le lien social contre la désespérance

Le lien social contre la désespérance

Pour que cela change dans nos quartiers, pour faire reculer la désespérance, pour faire reculer voire éradiquer la haine et l'intégrisme, ce n'est pas plus d'argent qu'il faut en priorité, mais une présence active des associations.

C’est sur le terreau de la ghettoïsation, de la misère et de l’isolement que perdurent la haine, l’indifférence et tous les refus.

Dans beaucoup de cités, le lien social s’est délité, le communautarisme s’est « développé »et le non droit s’est installé.

La rénovation urbaine, la vraie, celle qui consiste à mixer la population, à installer des services publics est une condition nécessaire pour que se reconstitue le tissu social et pour favoriser le vivre ensemble.

Cette condition ne se suffit pas à elle-même, il faut aussi et surtout l’intervention des hommes et des femmes et le développement associatif tissant le lien social et participant à la mise en œuvre de solidarités urbaines.

Depuis deux ans, le CDAFAL 77, conseil départemental des associations familiales laïques, bien implanté sur l’agglomération Melun Val de Seine à Vaux le Pénil cherche avec quelques succès à se construire sur le Mée sur Seine et sur Melun.

Nous avons maintenant trois associations dynamiques, intervenant sur les quartiers avec des actions ciblées comme les cours de français aux personnes issues de l’immigration et les permanences consommation.

Nous avons des adhérents sur Dammarie les Lys , mais comme une autre « assoce », la CSF, mène une intervention un peu similaire à la nôtre, nous n’avons pas créer une association locale.

De plus en plus de personnes nous contactent pour des questions liées au logement : sur-occupation, appartement vétuste, risque d’expulsion….

L’association familiale laïque de Melun a pris de la consistance et a souhaité participer à la construction du DAL ( Droit au Logement) et présenter une liste avec le DAL aux élections au Conseil d’Administration de l’Office public de l’Habitat.

Le succès a été au rendez- vous puisque notre liste a obtenu la deuxième place en nombre de suffrages, ce qui nous donne des responsabilités.

Aujourd’hui notre association qui regroupe plus de 200 adhérents est connue et reconnue.

Nous souhaitons à la fois nous renforcer, à la fois répondre aux nombreuses sollicitations, sans oublier le travail partenarial avec d’autres associations pour mutualiser nos moyens.

Nous n’allons pas, seuls créer suffisamment de lien social et répondre aux demandes de soutien de la part des familles en difficultés mais ce qui est certain c’est que notre action à faire reculer l’isolement….

Il y a encore beaucoup de pain sur la planche.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.24/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • legrind legrind 19 janvier 2015 11:29

    Ça fait plus de 20 ans qu’on doit supporter de ce genre de discours « de gauche » complètement hors-sol, le communautarisme c’est le lien social des populations musulmanes censées enrichir la France, être « une chance ». C’est pour ça que tous ceux qui l’ont pu et le peuvent se cassent dans la France Périphérique, le plus loin possible des chouchous des associations.


    • César Castique César Castique 19 janvier 2015 11:53

      « ... le communautarisme c’est le lien social des populations musulmanes... »

      Quand on arrive au milieu d’une population dont ou ne partage ni les mœurs, mi les traditions, ni les us, ni les coutumes, et qu’on y trouve, déjà installée, une communauté dont on partage les mœurs, les traditions, les us et les coutumes, qu’est-ce qu’on fait ? Qu’est-ce qu’on fait tout naturellement ?

      Il n’y a que les hallucinés de l’extrême gauche pour croire que l’appartenance à une classe sociale, l’emporte sur toutes les autres allégeances. Puisque c’est Marx qui l’a dit ! Cet aveuglement doctrinal a quelque chose de pitoyable, dans son intégrisme.


    • straine straine 19 janvier 2015 12:13

      Masquer les effets sans traiter les causes ne soignent en rien le patient !


      • foufouille foufouille 19 janvier 2015 12:33

        doit on comprendre que tu vas louer un appartement HLM dans une ZUS ?


        • CHALOT CHALOT 19 janvier 2015 17:13

          Legrind ! Je n’ai jamais dit que le communautarisme était le lien social des musulmans.
          Pour moi le communautarisme peut être battu si justement ce travail associatif est fait.
          Legrind cela fait plus de 30 ans que ce travail dans les cités n’est plus fait !
          Il y a là un bilan et une évaluation avec des RESULTATS


          • César Castique César Castique 19 janvier 2015 17:42

            « Je n’ai jamais dit que le communautarisme était le lien social des musulmans. »


            Et bien, Legrind et moi, nous le disons. Et, pour ce qui me concerne, j’ajoute que ce n’est pas près de changer. 

          • legrind legrind 19 janvier 2015 19:37

            @Pour moi le communautarisme peut être battu si justement ce travail associatif est fait.

            ah bon ? où ça ? vous allez dire aux populations arabes/ afro musulmanes de mettre la pédale douce sur le coran, le halal, le bled, l’excision, la polygamie et de s’ouvrir ? 
            Outre le fait que c’est incroyablement paternalistes : les gens font ce qu’ils veulent et ces communautés ne sont pas spécialement intéressées par les valeurs du front de gauche vous voyez ( mariage pour tous, parité, ni la laïcité ni Voltaire.. ni la convivialité française ( en gros la bouffe, la boisson les relations H/F, ), ni Charlie-Hebdo non plus.. 
            J’ai conscience de généraliser mais il n’empêche : quand il y’a un mariage mixte, le nouveau venu/ la nouvelle venue se convertit à leur religion ( je vous laisse deviner laquelle) bref ils s’en foutent et veulent vivre en France comme dans leurs pays d’origine, pays d’origine de leurs parents, de leurs grands-parents.. Mais vous Chalot avec  votre "travail associatif’ vous avez trouvé la pierre philosophale, je suis tout coi d’admiration.

          • Spartacus Spartacus 19 janvier 2015 17:21
            Les comptes de « lOffice public de l’Habitat 77 » ne sont pas publiés.
            Ça pue la magouille entre gauchistes. Cahuzaqueries probables et confusion de poche..

            En fait c’est sur le terreau de la dissimulation officielle des comptes et des motivations pseudo sociales que les gauchistes se battent....

            La gamelle du conseil d’administration doit être bonne, puisque aucun des membres de ce conseil n’a jugé bon de faire publier les comptes....

            Ils sont plus de 15 autour de la table, et aucun d’entre eux ne sait que c’est obligatoire de publier le bilan.....
            Mais que branlent-ils donc ?
            Une armée de bras cassés, des vrais gauchistes, prêts à lever la main gauche et crier « social », « solidarité » et de la droite se remplir les poches.

            On se demande, à part cachetonner des frais de représentation, bouffer des petits fours et du champagne, toucher des pots de vins pour filer aux potes des logements, a quoi ils servent ?

            Au lieux de socialo-idéalistes, au conseil vaudrait mieux un commissaire aux comptes du privé. Un très capitaliste et très libéral..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès