• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le « mariage pour tous » met en danger la République

Le « mariage pour tous » met en danger la République

Mariage ou désastre pour tous ?

Hier, demain, partout, dans les villes, dans les campagnes, en ce moment même, la République française vacille.

Aux coups de boutoir du gouvernement, à l'inconséquence de Mme Taubira, aux pressions insupportables des lobbyistes - au premier rang desquels figure M. Pierre Bergé -, le Peuple répond par le plus grand mouvement de protestation du XXIème siècle.

Le Peuple, oui ! car les hommes, les femmes, les enfants qui descendent dans nos rues, ces êtres remarquables qui osent, en dépit des menaces de répression policière, défier l'autorité du clan socialiste, n'évoluent pas, eux, dans le faste des palais, oublieux des réalités sociales, oublieux des règles morales qui font qu'une communauté peut survivre.

Ils savent, ces gens, ce qu'est la sagesse éternelle des nations.

Vous, Messieurs les ministres, confondant, dans votre mépris, une poignée d'extrémistes avec la masse de Français raisonnables qui manifeste pacifiquement, vous les trouvez immatures, incultes, violents. Ce sont des barbares, peut-être.

Mais des barbares de la civilisation !

 

Relisez Victor Hugo rendant un hommage vibrant aux humbles, aux misérables, aux petites gens qui font de la France un grand pays :

"Ils semblaient des barbares et ils étaient des sauveurs. Ils réclamaient la lumière avec le masque de la nuit.

En regard de ces hommes, farouches, nous en convenons, et effrayants, mais farouches et effrayants pour le bien, il y a d'autres hommes, souriants, brodés, dorés, enrubannés, constellés, en bas de soie, en plumes blanches, en gants jaunes, en souliers vernis (...).

Entre les barbares de la civilisation et les civilisés de la barbarie, nous choisirions les barbares".

 

Et pourtant, la situation actuelle de notre pays, tiraillé par les oppositions légitimes et les groupuscules terroristes, ne serait pas aussi grave si le président de la République, M. François Hollande, daignait écouter le Peuple plutôt que de se laisser guider par le Parti socialiste.

Qui est son maître ? Ce clan à l'idéologie funeste ou le Peuple de France ? L'élite des beaux quartiers de Paris ou le pays tout entier, avec sa voix, ses valeurs, sa légitimité ?

L'Assemblée a donné son avis, certes. Mais le Peuple a été baîllonné !

L'opposition au communautarisme est un combat philosophique qui ne doit pas connaître de trêve, et qui n'en connaîtra pas.

En avril, en mai, toujours, pour l'éternité, c'est toute une nation qui va exprimer son indignation. La défense de notre civilisation est à ce prix.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.94/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • francesca2 francesca2 25 avril 2013 12:13

    Et d’un humanisme à toute épreuve.


  • cogno4 25 avril 2013 17:43

    Oh my goooooode !!!!

    Trop facile de prendre le propos d’un excité quelconque et d’en faire le mot d’ordre des pourritures d’en face.
    Pour ensuite faire l’outragé.

    Mussolini faisait ça très bien, avec moultes mimiques !


  • eric 26 avril 2013 11:23

    Mussolini ? Excellente comparaison.. ;

    À partir de janvier 1910, il est secrétaire de la fédération socialiste de Forlì et il dirige le périodique officiel L’idea socialista (L’idée socialiste) rebaptisé par Mussolini Lotta di classe (Lutte des classe)23.

    Il publie son roman Claudia Particella, l’amante del cardinale Madruzzo, en 1910, dans le journal de Trente de Cesare Battisti Il popolo, avec qui il avait collaboré en 1910. L’œuvre contient une satire anti-cléricale24,25.

    Le 17 janvier, il commence à vivre avec Rachele Guidi, sa future épouse24. Il commence en outre à collaborer à la revue socialiste Soffitta. Le 23 août, il participe au congrès socialiste de Milan où dans un discours violent, il prend parti contre le suffrage universel et les réformes sociales qui seraient les moyens de faire avancer le socialisme26.

    Le 11 avril 1911, la section socialiste de Forlì emmenée par Mussolini vote l’autonomie du PSI27. En mai, il fait publier son essai Il Trentino veduto da un socialista (Le Trentin vu par un socialiste) sur le journal Quaderni della Voce.

    Il est arrêté le 14 octobre, jugé et condamné (23 novembre) à un an de réclusion pour avoir participé le 25 septembre, avec son ami républicain Pietro Nenni, à une manifestation contre la guerre de Libye qui se termine par de violents affrontements avec la police. Il voit dans cette guerre un crime contre l’humanité avant d’être en 1920, un fervent défenseur de l’impérialisme28. Mussolini définit l’aventure coloniale africaine du gouvernement de Giovanni Giolitti d’« acte de brigandage international ». Le 19 février 1912, la cour d’appel de Bologne réduit la peine à cinq mois et demi et le 12 mars suivant, Mussolini est relâché.

    Le 8 juillet 1912, au congrès du PSI de Reggio d’Émilie, il présente une motion d’expulsion contre les réformistes, qui sont favorables à une solution par étapes, Leonida Bissolati, Ivanoe Bonomi, Angiolo Cabrini et Guido Podrecca, qui est acceptée, les quatre exclus donnent vie au Parti socialiste réformiste et Mussolini entre donc dans la direction nationale du parti29. Il collabore à Folla (La foule), journal de Paolo Valera signant sous le pseudonyme de « L’homme qui cherche » N 2. Grâce aux évènements de 1912 et à sa qualité d’orateur, Mussolini monte au sommet de la scène politique nationale : en novembre 1912, il devient le membre principal de l’aile maximaliste du socialisme italien et directeur de L’Avanti !, quotidien officiel du Parti socialiste italien30. En novembre 1913, il crée la revue Utopia30.

    Au congrès socialiste du PSI d’Ancône de 1914, il présente une motion, qui est acceptée, qui déclare l’appartenance à la maçonnerie et au socialisme incompatible31. Battu à la députation dans la circonscription de Forlì lors des élections générales d’octobre 1913, quelques mois plus tard, conseiller municipal à Milan32 et au cours de la Semaine Rouge, il reste rivé à sa fonction de rédacteur (il participe à une manifestation) contrairement à Nenni et Malatesta33.

    C’est au cours de sa période socialiste que Mussolini fut qualifié pour la première fois de Duce, selon un terme en usage dans la gauche italienne34.


  • eric 26 avril 2013 14:54

    Ah non, je vous arrête, Franco lui n’a a jamais été socialiste en aucun manière comme une consultation rapide d’internet vous permettra de le découvrir. C’était , un officier profondément démocrate, défenseur de la république extrêmement modéré et peu favorable jusqu’au bout à toute idée de putsch. Il ne s’y est résolu qu’en toute extrémité quand cela dégénérait vraiment. On peut le comparer à Pinochet, qui avait le même positionnement et la même réputation. C’est du reste pour cela qu’il avait été nommé par Allende. A la rigueur à Pétain, l’officier chéri des gauches loué par Léon Blum à longueur de colonnes, notamment du fait de sa proximité avec le radicalisme et l’anticléricalisme. Mais idéologiquement, tous ces militaires n’ont évidemment rien a voir avec les socialismes de Mussolini et Hitler.


  • Nanar M Nanar M 25 avril 2013 12:43

    Et un article grotesque de plus, appeler le peuple ce ramassis de bourges réacs....
    Va falloir sérieusement agrandir le mur des cons !


    • COLRE COLRE 25 avril 2013 17:15

      Grotesque est le mot, quel lyrisme de pacotille… smiley smiley 

      « le Peuple a été baîllonné ! »
      ’tain, il était mal serré le bâillon… ou monsieur est sourd.


    • eric 26 avril 2013 11:25

      Enfin ! Il suffisait en réalité de mettre des propos de gauche dans la bouche de quelqu’un d’autre pour que même eux en perçoivent vaguement l’inanité....Encore qu’au cas présent, en effet...


    • Claude Hubert rony 25 avril 2013 12:55

      « Ce sont des barbares, peut-être.

      Mais des barbares de la civilisation ! »

      Il fallait l’oser ! Pas peur du ridicule, Marcus ? Et vous enchaînbez avec les « menaces ploicières » ! ! Bla bla orienté. Les forces de l’ordre n’onnt réagi qu’aux provocations de certains de vos « humbles gens » , vous le savez, mais pour soutenir votre argumentaire, vous travestissez la réalité, comme l’ont fait les trois B (Barjot,Bourdin,Bourges) et nombre d’élus UMP et FN,...

       De plus votre grandiloquence est pathétique. Péché de jeunesse ?.

      Au plaisir.


      • eric 26 avril 2013 11:30

        Ben voyons ! Madame Bouttin, qui va gaillardement sur ses 70 ans à franchit de vive force 8 barrières anti émeutes et trois barrages de robocop pour aller provoquer sur les champs...
        Vals a laissé passer tous le monde en après manif, puis a mis dans une nasse les gens qui allaient prendre le RER sur les champs.
        Jusqu’à la grille du coq, il y avait 6 barrages de police. On a pas de souvenir historique de manifestant parvenant à en franchir ne serait ce qu’un seul en France. Et là, 2 centaines d’excités passent sans coup férir ? Vous y croyez ? Vous n’avez jamais participé à une manif de votre vie ?


      • Michel DROUET Michel DROUET 25 avril 2013 13:58

         « les oppositions légitimes et les groupuscules terroristes » : le problème c’est que les deux se retrouvent dans les manifestations contre le mariage pour tous. Cela ne vous interpelle pas ? 


        • ionysis 25 avril 2013 13:58

          Pathétique. Je n’ai d’autre mot.

          Saluons cette avancée dans les libertés fondamentales.

          • romanus 25 avril 2013 14:39

            « L’opposition au communautarisme est un combat philosophique qui ne doit pas connaître de trêve, et qui n’en connaîtra pas. »

            Je suis d’accord avec vous ! Enfin le mariage réservé aux hétéros, cette « communauté » dont je fais parti, a éclaté pour être remplacé par le mariage quelque soit la communauté dont on fait parti. Ce communautarisme a été vaincu.

            « le Peuple répond par le plus grand mouvement de protestation du XXIème siècle. »

            Si c’est le plus grand mouvement de protestation du XXIème siècle, c’est à pleurer...et à méditer... et à s’insurger... Vous vous rendez compte que ce que vous appelez le plus grand mouvement du XXIème siècle est pour promouvoir l’homophobie ? Car c’est de ça dont il s’agit, n’ayons pas peur des mots et regardons le fond des choses : cette loi ne change strictement rien pour les hétéros, mais donne le même droit aux homos. Etre contre, c’est ne pas vouloir reconnaitre ce droit aux homos, et donc maintenir cette inégalité. Intérrogez-vous donc pourquoi voulez-vous maintenir cette inégalité ?


            • Lieutenant X 25 avril 2013 15:26

              A vous lire, on pourrait croire que les homosexuels ne sont pas des hommes et des femmes comme les autres. Ridicule.


            • romanus 25 avril 2013 17:32

              Avant, les homos n’avaient pas le même droit que les hétéros sur ce point. Maintenant ils l’ont. Vous n’êtes juste pas d’accord qu’ils aient ce droit de se marier avec la personne qu’ils aiment et d’élever un enfant dans leur famille. Vous êtes pour l’inégalité, c’est tout. Au moins, reconnaissez-le, chacun est libre de penser ce qu’il désire de penser. Après, il est juste dans l’intérêt général d’établir des régles, des lois qui transcendent les communautés afin d’établir des régles égalitaires pour tous les citoyens.

              C’est comme la loi de 1905 : les églises et non croyants n’ont pas à influencer l’état (pouvoir d’une communauté influençant des décisions politiques en vue de favoriser cette communauté), et l’état n’a pas à influencer les églises et les non croyants (elle ne subventionne pas les cultes, sinon cela créé une différence entre communauté, même si malheureusement cet aspect n’est pas totalement respecté mais ceci est un autre débat)


            • eric 26 avril 2013 11:38

              Romanus, oui, c’est le plus grand mouvement social du 21 eme siècle en France. En revanche, imaginer que ces centaines de milliers de gens se déplacent pour le simple plaisir d’emmerder les 1 % d’homosexuels de notre pays, c’est faire preuve d’une grande méconnaissance de la nature humaine. Les gens ne se bougent vraiment que quand leurs intérêts sont en jeux. Et encore. Dans un pays ou la crise de l’engagement est la règle, et ou il n’y a plus de mouvement sociaux que financés par l’état, ( fonctionnaires, intermittents, concerts gratuits), vous poser quelques questions sur les motivations de ces masses humaines, vous permettrait peut être de mieux comprendre ce qui suivra. C’est de la « vraie politique autrement, populaire, civile civique citoyenne ». Et plus le gouvernement se radicalise, plus sont objectif se transformera en une volonté d’un vrai « coup de balai ». On est pas sur un truc genre les guignolade du FdG ( l’aile gauche du PS).


            • Folacha Folacha 26 avril 2013 17:27

              l’égalité est un principe, la similarité un fait . Les couples homos sont inféconds entre eux c’est un fait, pas une inégalité voulue par la société . 

               

            • Satournenkare Satournenkare 25 avril 2013 15:19

              "Le Peuple, oui ! car les hommes, les femmes, les enfants qui descendent dans nos rues, ces êtres remarquables qui osent, en dépit des menaces de répression policière« 
              Ces être »remarquables" qui osent emmener leurs ENFANTS en dépit des menaces de répression policière : rien ne vous choque !!!!


              • Mania35 Mania35 25 avril 2013 16:28

                J’ai moi aussi été choquée par ces personnes mettant leurs enfants en danger devant les barrages de CRS, et elles prétendent défendre le droit des enfants, c’est vraiment pathétique.

                Ces manifestants ne représentaient pas le peuple, plutôt des bourgeois réac et cathos. Le peuple, le vrai, était beaucoup plus nombreux lors des manifs sur la réforme des retraites, jusqu’à 3 millions de personnes dans la rue et personne ne les entendait, surtout pas ceux qui sont actuellement dans la rue. 


              • lulupipistrelle 25 avril 2013 16:36

                Tiens donc...

                A l’époque des grandes manifs anti-Lepen (Jean Marie) j’ai fait toutes les manifs avec mon fils dans une poussette... j’ai jamais eu un regard de travers, personne ne m’a jamais reproché d’être venue avec mon bébé... j’ai même été interwiewée sur la prom’ par des télés étrangères sans que jamais personne ne se soit offusqué de la prise de risque...

                Est-ce à dire que sous sa majesté Hollande le mou, une vieille prêtresse vaudou étant garde des sceaux la manif est devenue un épreuve de guérilla urbaine ?


              • cevennevive cevennevive 25 avril 2013 16:54

                « La garde des sots », Lulu, « la garde des sots » !


                « Vous êtes tous des sots, c’est moi le chef » disait l’idiot...

              • Satournenkare Satournenkare 25 avril 2013 19:07

                c’est pas tant que l’on emmène les enfants aux manif ( quoique ce soit discutable ) qui me choque. c’est surtout le fait qu’on les assimile à des manifestants !!! « les enfants descendent dans la rue » : n’importe quoi


              • Anthony 26 avril 2013 10:25

                tiens je n’avais pas pensé à ça... venir avec tous les gosses pour gonfler les chiffres.
                c’est vrai qu’un enfant emmené à une manif ne devrait pas être comptabilisé... quelle que soit la manif.


              • Vieux Sachem 26 avril 2013 11:01

                A Anthony

                A votre avis, les enfants ne seraient pas concernés par cette loi ? On dispose d’eux et de leur avenir à la légère !

              • eric 26 avril 2013 11:44

                Sartounencare : vos propos sont « islamophobe avant même d’être contradictoire. Car la révolution des pierres, c’était bien des gamins palestiniens. les adultes eux s’occupaient de chose sérieuses comme mettre des bombes dans les cars de ramassages scolaire ; Vous cautionnez donc la politique »sioniste" qui dénonçait ce genre de pratique.
                Mais contradictoire, ils le sont aussi avec nombre d’autres commentaires. On imagine des nervis fascistes attaquer les forces de l’ordre avec des poussettes ? La présence en nombre d’enfants,mais surtout de jeunes, est une preuve en soi que la violence n’a pu venir que de la police , Vous avez déjà vu des gens partir en guerre avec des nouveaux nés ? Des mères qui allaite d’un bras et jettent un pavé de l’autre ?



              • Satournenkare Satournenkare 26 avril 2013 22:14

                @Eric :

                "Sartounencare : vos propos sont « islamophobe avant même d’être contradictoire. Car la révolution des pierres, c’était bien des gamins palestiniens. les adultes eux s’occupaient de chose sérieuses comme mettre des bombes dans les cars de ramassages scolaire ; Vous cautionnez donc la politique »sioniste« qui dénonçait ce genre de pratique. »

                lol on a atteint le point Goldwin relol

                Sérieusement il faudra m’expliquer votre « logique » et comment vous arrivez à tirer ce genre de conclusion de mon commentaire. Surtout ce que « l’islamophobie » ou le « sionisme » vient faire dans le débat !!!! D’ailleurs si quelqu’un d’autre voit la relation qu’il me l’explique ! La loi n’empêche pas les musulmans et les sionistes de se marier entre eux (musulman/musulman, sioniste/sioniste ou musulman/sioniste ). de plus un musulman pourrait ( dans l’absolu ) très bien être sioniste


              • Satournenkare Satournenkare 26 avril 2013 22:20

                @ Folacha
                "

                http://24heuresactu.com/2013/01/03/mariage-pour-tous-les-enfants-et-la-bite-dans-le-cul/

                par contre, ça ça ne vous choque pas bien sur !"

                Vous consultez en tant que voyant ? Vous avez l’air dans savoir des choses !!! Si un jour ca vous intéresse je vous donnerais mon avis, il me semble que je suis un peu mieux placé que vous pour cela., non ?


              • Folacha Folacha 27 avril 2013 06:01

                Satourne,

                On n’emmène pas des enfants dans des manifs car on ne sait pas comment ça peut tourner quand à les instrumentaliser, c’est pas très malin, quelque-soit le motif . 
                Quel rapport avec la voyance ? 

              • Jacques Raffin Jacques Raffin 25 avril 2013 15:38

                Appeler Victor Hugo au secours de la bouffonne (qui faisait l’amour avec deux doigts…) et de ses hordes de nostalgiques du Moyen Âge et du royalisme de droit divin, il vaut mieux en rire !


                • Coriandre Coriandre 25 avril 2013 15:46

                  Bravo Marcus : on ne lâche rien ! 


                  « grotesque, pathétique, ridicule »...autant de mots qui sont le signe d’une vacuité intellectuelle de la part de vos détracteurs...

                  Continuez le combat ! Nous sommes avec vous !

                  • Alliance Rebelle Alliance Rebelle 25 avril 2013 16:45

                    tout a fait d’accord avec l’auteur

                    le peuple est contre cette loi scelerate 
                    le peuple est attaché a la protection de la famille , famille reposant sur la morale ( contrairement a l’imoralité contre nature n’en deplaise a ses partisans )
                    le peuple est contre l’assassinat de la famille 


                    • lanoux 25 avril 2013 18:37

                      effectivement le « peuple » de droite que j’ai vu dans la rue veut du travail-famille-patrie et non de la liberté-égalité-fraternité


                    • eric 26 avril 2013 12:05

                      Il y a du vrai, le jour ou on verra in militant de gauche s’intéresser au travail, avoir une famille ou se soucier du sort de son pays, on en parlera dans la presse...Mais sera t il encore considéré comme « de gauche » par ses proches ? Sans doute pas. Paresse, redécomposition familliale et utlramondialisme sont en effet les critères absolus de l’appartenance à la « vraie gauche »
                      Le précédent de Besson est là pour nous informer. Au comité directeur du PS, c’était LE, UN, type qui avait un jour bossé dans le privé ; C’est même pour cela qu’on lui avait confié le secteur entreprise et le programme économique de Ségolène. Les autres se disaient, « lui au moins doit y connaitre vaguement quelque chose ». Beaux exemples de lucidités malheureusement trop rare...( je parle évidemment du PS puis de Besson quand il a finit par comprendre ou il était tombé...)


                    • lulupipistrelle 28 avril 2013 16:15

                      Laissez tomber l’immoralité contre nature, c’est de trop... La suite sous certaine plume, c’est ... l’ordre naturel etc... merci mais j’adhère pas aux pataquès des traditionalistes. Je suis contre le mariage et surtout la parentalité des homosexuels, mais pas au point d’être récupérée ... 


                    • cogno4 25 avril 2013 17:36

                      Mais la ruine du pays, elle, ne met rien en danger.

                      Continuez donc à étaler votre médiocrité.


                      • cogno4 25 avril 2013 17:40

                        J’ai lu les commentaires.....

                        Vous êtes pathétiques, vous êtes des moutons.
                        Si vous pouviez mettre autant de hargne à lutter contre des lois économiques bien plus nuisibles que cette loi hypnotique, vous auriez toute mon estime.
                        Mais quand on voit ou se situent vos priorités... j’aurai plus d’estime pour ma cuvette pendant un moment.


                        • wesson wesson 25 avril 2013 22:33

                          Bonsoir l’auteur, 

                          Le mariage pour tous, le peuple s’en branle !

                          L’église est obligé de l’appliquer ? Non ! Pas plus que on essaie de lui imposer le mariage des prêtes. 

                          Alors je ne comprends pas pourquoi tous ces curés viennent faire chier le peuple qui leur a rien demandé. Qu’ils récitent des pater et des avé si ça les amuse !

                          • Vieux Sachem 26 avril 2013 11:05

                            J’admire votre élégance scripturale ! C’est d’une finesse incommensurable !


                          • Scual 26 avril 2013 08:05

                            La galaxie ! Ça met en danger la GALAXIE allons. L’univers même, déjà les lois de la physiques cessent de fonctionner et l’apocalypse pointe le bout de son nez.

                            Un jour il faudra quand même qu’on me dise ce qu’il prennent les fanatiques de cette secte qu’est l’extrême-droite. Quand j’étais jeune j’ai essayé pas mal de trucs, mais rien d’aussi puissant.


                            • Scual 26 avril 2013 12:35

                              Oui bien sur il est évident que les couples homos qui ne se marient pas auront des enfants alors que ceux qui pourront en adopter n’en auront pas. C’est d’une logique implacable, sans oublier que des hordes d’homosexuels vont désormais venir empêcher les couples hétéros de copuler et leur transmettre la stérile maladie de l’homosexualité.

                              Je n’avais pas pris en compte ces faits d’une pertinence visionnaire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès