• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le monde arabo-musulman en feu, pourquoi ?

Le monde arabo-musulman en feu, pourquoi ?

Dire que je connais parfaitement le monde arabo-musulman serait mentir et je n'aime pas trop les mensonges. Mais de ce que je retire de discussions avec certains arabo-musulmans et de choses que j'ai pu découvrir ça et là, c'est que beaucoup de haine (donc de possibilités de déstabilisation) gangrène ces sociétés. Et qu'il est assez facile pour des gens qui ne rêvent que de diviser pour régner d'enflammer ce monde là ! D'ailleurs ce qui a pu se passer en Syrie et même en Libye est symptomatique de cette aisance que certaines élites ont à dresser les gens, les uns contre les autres ! Trop aveuglés par les haines qui les travaillent beaucoup d'arabo-musulmans ne sont plus lucides et sont des pions aisés à manipuler ! Sauf que les pions sont sacrifiables en temps utile. 

J'ai vu certains arabes musulmans vouer une haine féroce à d'autres arabes soit parce qu'ils ne sont pas musulmans ou soit parce qu'ils appartiennent à des confessions dites hérétiques comme les chiites, les alaouites etc... Il semble incroyable qu'il faille par exemple des pouvoirs durs voire très durs du genre de Saddam Hussein pour que entre autres certains chrétiens ou mêmes les yézidis (http://www.erickbonnier-editions.com/essais/les-y&eacute ;zidis-ceux-qu-on-appelait-les-adorateurs-du-diable/) vivent en paix. Je ne peux pas généraliser mais je parle simplement de ce que je constate. Je suis moi-même fils d'un musulman et certains de ses propos envers les chrétiens n'étaient pas très jolis. Je vois aussi l'hostilité de certains musulmans de mon pays (la Côte d'Ivoire) envers les chrétiens et parfois vice-versa d'ailleurs (surtout avec certains évangéliques qui voient les musulmans comme des démons). De toute façon pour moi les religions fournissent souvent les éléments idéologiques pour les guerres en dressant parfois des hordes de fanatiques prêts à mourir en martyrs. Ces « grosses sectes » sont parfois infestées à la périphérie voire en interne par toute sorte de gourous qui aiment le pouvoir les richesses matérielles, bien loin des idées spirituelles qu'ils prétendent défendre. Donc je vois donc des gourous manipuler des jeunes désœuvrés avec des idées insensées qui justement ne peuvent marcher que dans l'esprit de personnes sans repères (ou mauvaises) et qui croient que le monde entier est contre eux, sauf leurs gourous qui pensent-ils est leur ami ou le père qu'ils n'ont « pas eu » (la nature a horreur du vide). Je pense que ce genre de fanatiques est très bien représenté dans le film « le Da vinci code » avec le personnage du prêtre albinos Silas (http://www.etudier.com/fiches-de-lecture/da-vinci-code/silas/). Un homme en perdition secouru par un prêtre pervers en qui il voit une sorte de père et de « saint homme », au point de tuer même pour lui. De plus je dénote chez certains arabes un caractère emporté qui peut les pousser parfois à commettre des actes violents pour des bêtises et sans réfléchir aux conséquences. Ce n'est pas propre aux arabes mais je l'ai constaté chez beaucoup de jeunes arabes qui malheureusement ne comprenaient que les rapports de force. Il y a beaucoup de ressentiments pour des raisons plus ou moins rationnels et une incapacité criante chez beaucoup à voir « l'ensemble du tableau » ! Bref je pense que le terreau est très fertile dans le monde arabo-musulman pour semer la graine de violence et de la destruction ! Si certains veulent penser que je serais raciste envers les arabo-musulmans, c'est leur problème. Mais je les vois plutôt parfois comme de grands enfants pas toujours très conscients de ce que leurs actes peuvent provoquer. Ils ont donc besoin d'hommes forts et durs, qui ont une vision éclairée. Mais il existe malheureusement des forces ténébreuses capables de détruire leur propre pays et ces forces sont aisément manipulées par les élites occidentales (et sionistes). Qui d'ailleurs n'hésitent pas à leur prêter main forte comme on a pu le constater en Libye et en Syrie.

Qu'ont compris les élites occidentales ? Qu'il y a beaucoup d'abrutis parfois charismatiques qui ne rêvent que de pouvoir et de domination, sans avoir (apparemment du moins) ni les moyens intellectuels, ni technologiques de leurs ambitions. Alors il faut les promouvoir comme les bédouins saoudiens et qataris, sans compter les nombreux gourous manipulés et autres chefs de guerre Al quaïdistes. Par contre il faut écraser les pouvoirs forts non coopératifs qui essaient vraiment plus ou moins adroitement d'aider leurs peuples et/ou de faire avancer la technologie pour essayer de donner à leurs peuples une certaine indépendance. Car les bédouins dont je parlais plus haut à part leurs pétrodollars qu'ont-ils ? Alors qu'un pays comme l'Iran quelque soit ses défauts, essaie de faire avancer la science et progresse dans certains domaines. Ceci est une abomination pour les élites occidentales qui ne supportent déjà pas qu'un pays comme la Russie soit émancipée, alors ne leur demandez pas de laisser l'Iran le faire. Un pays comme la Syrie qui avait une certaine indépendance, et où l'on constatait une certaine coexistence entre les minorités qui la composent n'était pas fait non plus pour plaire aux occidentaux. Surtout en plus que ce pays a de très bons rapports avec l'Iran et le Hezbollah, deux épines dans le pays de l'occident et d'Israël. Sans doute pensaient-ils au début que le jeune et occidentalisé Bashar Al Assad serait aisément manipulable, mais ils ont compris que non, alors il faut le dégommer. Ce que certains syriens et sans doute même beaucoup de libyens, de syriens ou d'iraniens n'avaient ou n'ont pas compris c'est que « l'occident » a déclaré une guerre à leurs pays. Soit les pouvoirs sont vassalisés soit les pays seront écrasés et tant pis pour le chaos qui y régnera. Mais en plus de cela, cela donne l'occasion à certains qui estiment sans doute qu'il y a trop de jeunes en âge et en capacité de se battre dans le monde arabo-musulman, d'envoyer ces jeunes mourir au combat en tuant leurs frères et sœurs arabo-musulmans. Un auto-génocide qui évite aux occidentaux d'envoyer leurs troupes régulières faire ce salle boulot et qui permet de dire au monde que les arabo-musulmans sont des sauvages moyenâgeux. On brise les pays qui résistent tout en envoyant « la racaille » aller mourir dans des « djihads » fabriqués de toute pièce. Mais des pays qui ont jeu trouble comme la Turquie ou autres à mon avis ne paient rien pour attendre et les élites mondialistes n'hésiteront pas à se retourner contre eux quand le moment sera venu. Pour le moment la Turquie est trop importante dans la lutte contre l'état syrien et le Hezbollah. La lutte officielle contre l'état islamique n'étant de mon point de vue qu'une aimable blague pour couvrir l'achèvement de l'état syrien et pour détruire les dernières forces résistantes en Irak. Tout en préparant une prochaine déstabilisation de l'Iran notamment en installant une base militaire (http://francophone.sahartv.ir/news/irak—les-etatsunis-entendent-d&rsquo ;&eacute ;tablir-une-base-a&eacute ;rienne-&agrave ;-erbil-16708) soi-disant pour combattre l'état islamique. Mais évidemment je pense qu'il y a beaucoup de spéculation dans les projections des élites occidentales et que celles-ci commettent et commettront pas mal d'erreurs.

Je pense qu'ils souhaitent que la guerre en Syrie et en Irak dure le plus longtemps pour qu'il y ait plus de destruction et de morts. Ceci ne peut être que bénéfique pour les élites occidentales et sionistes. Les pays arabo-musulmans qui coopèrent activement avec les élites occidentales et sionistes comprendront trop tard leurs erreurs. Je pense d'ailleurs que les services secrets de certains pays sont très bien implantés dans les hordes djihadistes pour s'assurer que celles-ci font ce pourquoi elles ont été créées. Au pire des cas les élites occidentales essaieront de couper les têtes car il est connu pour tuer un serpent, il faut lui trancher la tête. Il reste à savoir dans ces affaires si les sociétés arabo-musulmanes vont se réveiller et comprendre ce qui est en jeu. Le peuvent-elles ? De la réponse à cette question dépendra leur avenir. Comprendront-ils je jeu trouble des créatures comme Al Bagdadi ou Belhadj ? C'est à espérer ! La Syrie fait un effort de réconciliation nationale qui marche parfois mais pas toujours. A ma connaissance des milliers de rebelles ont déposé leurs armes et réintégré la vie civile ou parfois aident l'armée arabe syrienne (et non l'armée de Bashar comme ces crétins de merdialeux aiment le dire), donc l'espoir est permis. D'autres arabo-musulmans en sont encore à traiter Bashar Al Assad de dictateur ne comprenant pas ce qui est en jeu. Le monde arabo-musulman est en pleine guerre existentielle ! Ceux qui ne l'ont pas compris ne sont que potentiellement des idiots utiles. Mais malheureusement on ne peut pas dégommer certaines idées reçues et autres préjugés comme cela... 

Documents joints à cet article

Le monde arabo-musulman en feu, pourquoi ?

Moyenne des avis sur cet article :  4.07/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 février 2015 13:34

    Mouais, il y a certes des manipulations, mais pas au point de faire faire n’importe quoi aux peuples...


    • le moine du côté obscur 23 février 2015 18:21

      Quand les peuples sont divisés et avec des lignes de fracture fortes si ! Après les dirigeants occidentaux poursuivre les objectif morbides, si en face il n’y a pas une certaine maturité politique et une compréhension du monde, il est clair que les manipulations sont aisées. Evidemment dans les peuples il y a la « majorité silencieuse » et les minorités agissantes. Si vous savez où appuyer, ça peut finir mal. Personnellement ce qui se passe dans le monde arabo-musulman ne me surprend pas et franchement je m’attends à pire à l’avenir. 


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 février 2015 18:44

      @le moine du côté obscur
      On est bien d’accord


    • Tillia Tillia 24 février 2015 06:24

      @le moine du côté obscur
      « les dirigeants occidentaux »


      Pourquoi eux spécialement ? 
      Il y a bien d’autres acteurs dans le monde. 

    • Daniel Roux Daniel Roux 23 février 2015 13:34

      Le monde arabe est constitué des pays envahis par les arabes, il y a fort fort longtemps.

      Le monde islamique est constitué de pays dont les peuples ont adopté la religion musulmane pour différente raison, par la force, le commerce, la volonté du colonialiste..

      Les musulmans sont divisés depuis la mort du prophète Mahomet. Les plus connus des schismes sont les sunnites et les chiites. Ces derniers se font une guerre sans merci, causant des milliers de morts chaque année.

      L’Iran, par exemple, n’est pas un pays arabe mais persan chiite.
      L’Indonésie n’est pas non plus un pays arabe mais est le plus peuplé des pays musulman.

      L’autre raison des affrontements violents est le régime tribal dominant en Arabie Saoudite, dans les 2 Yémens, en Irak, en Syrie, au Liban..

      Les alliances entre tribus sont mouvantes et ne tiennent pas toujours compte de l’appartenance Chiite ou Sunnite.

      Tout ce mic mac est encore plus complexe que la description sommaire faite dans le cadre de ce commentaire. Cela explique sans doute que seul un pouvoir fort, voire brutal, parvienne à imposer le calme sinon l’entente.

      Ce n’est donc pas un hasard si l’Irak, l’Iran, la Syrie, la Libye, l’Arabie Saoudite et autres émirats ne sont calmes que lorsqu’ils sont dirigés d’une main de fer par un dictateur sans pitié.

      Les étasuniens et leurs supplétifs, en mettant à bas les dictatures qui résistaient à leur pouvoir, n’ont fait que libérer les multiples tensions pré existantes.


      • le moine du côté obscur 23 février 2015 18:13

        Je sais parfaitement que l’Iran n’est pas un pays arabe voilà pourquoi je parle du monde « arabo-musulman » dans lequel j’englobe même des pays non arabes. Il me semble clair que c’est un monde complexe et dans les « troubles » sont à rechercher dans l’histoire. L’Islam a eu une histoire brutale et violente et les ondes négatives de cette histoire semblent se répercuter aujourd’hui. Mais évidemment et sans aucun doute les manipulations des dirigeants occidentaux ont un rôle dans ce qui s’y passe. Concernant les sunnites et les chiites, ce qu’en dit un Aldo Sterone est je le pense très intéressant et rejoint en partie ce que je pense : https://www.youtube.com/watch?v=PWBaaNjjih4

        Mais j’ai personnellement noté chez beaucoup d’arabo-musulmans que j’ai côtoyés (précision cruciale pour comprendre mon propos qui est donc férocement et forcément à prendre avec des pincettes), une violence latente qui m’a toujours interpellé. Mais j’y ai vu aussi des gens chaleureux et très accueillants surtout quand vous êtes musulman. Et vu que j’ai un prénom à connotation arabe, que je suis fils d’un musulman pratiquant, il était aisé pour moi de me faire passer pour un musulman. Et c’est là que j’ai vu une grande hypocrisie chez pas mal d’arabo-musulmans musulmans qui quand ils vous prennent pour un musulman vous disent des choses qu’autrement ils ne vous diraient pas. Un vrai esprit sectaire ! J’ai vu aussi des névrosés et des obsédés ! Et je connais très peu d’amis chrétiens qui y ont vécu dans ces pays qui y ont une image positive. Je ne dis pas que je n’en connais pas mais il y en a très peu. Ceux qui ont visités la Syrie d’avant par contre m’ont dit du bien et sont désolés de ce qui s’y passe. Et quand je dis que j’ai plus subi le racisme dans les pays arabes par exemple que dans les pays européens, certains me regardent avec de gros yeux. Et je ne suis pas le seul à penser cela, loin de là. J’ai vécu 4 ans en France non stop et 5 ans non stop au Maroc ! Et je le dis, il n’y a pas photo ! 


        Maintenant j’espère que des leaders pourront émerger du monde arabo-musulman pour contrer l’ingérence malfaisante de certains dirigeants occidentaux et sionistes ! Et qu’une forme de stabilité pourra y être trouvé, mais je ne me fais pas d’illusions. 

      • OMAR 24 février 2015 09:26

        @Daniel

        Évangélisation de la majorité des pays chrétiens dans le monde s’est faite avec du chocolat et des concerts de rock.

        Autre exemple, et c’est connu, toutes les civilisations précolombiennes se sont christianisées grâce aux mélodies des symphonies jouées par les conquistadors.

        En Océanie, le seul problème rencontré fut celui des nombreux indigènes (aborigènes, mahoris, etc..) malentendants.
        Ceux-là, malheureusement, il fallait leur apprendre à manger les pissenlits par la racine.


      • Céphale Céphale 24 février 2015 11:30

        @le moine du côté obscur


        J’aime beaucoup cet article et je pense qu’il devrait être repris par les grands quotidiens nationaux. Les commentaires ne me préoccupent guère ; les bons articles sont toujours suivis de commentaires au ras des pâquerettes. Ma modeste expérience avec des musulmans, notamment avec des Syriens rencontrés récemment à l’Institut du Monde Arabe, rejoint la vôtre. 



      • Tillia Tillia 23 février 2015 13:47
        à l’auteur
        « Je pense d’ailleurs que les services secrets de certains pays sont très bien implantés dans les hordes djihadistes pour s’assurer que celles-ci font ce pourquoi elles ont été créées. »

        Sur AV il y a plein de spécialistes qui sont dans le secret des dieux, vous êtes comme tout le monde vous ne savez rien de chez rien... ha si pardon... célafotosionistes, célafotojuifs, célafotaloxident et padamalgam ... en gros on a fait le tour. 

        • le moine du côté obscur 23 février 2015 17:59

          Mais oui je suis dans le « secret des dieux », qu’est-ce vous croyez smiley

          Dans le côté obscur on voit beaucoup de choses que le commun des mortels ne voient pas et ils m’amusent assez d’ailleurs ! C’est beau de voir le monde beau et charmant, pathétique ! 

        • Passante Passante 23 février 2015 16:37

          découper en paragraphes permet une lecture plus respirée.


          vous n’avez ni visité un pays arabe, ni vécu là-bas.
          une vision de l’arabe entre djeunz du coin et télé ou net ne suffit pas.
          on se sent bien bougnoule en vous lisant, décolonisé y’a cinq minutes, franchement...
          y’a que rébellions et complots, voire inconscience.
          toute la structure étatique occidentale est là, dans les pays arabes, le net aussi, toutes les modes,
          et si la télé occidentale choisit dans ce tout sa découpe, le réel est bien plus riche et plus dense.
          quelques haineux mal décolorés triés sur le volet ne font qu’une insulte sinon caricature,
          et j’ai un peu de mal à m’la jouer charlie.

          dernièrement, ce que vous ratez en clair, c’est que l’armée syrienne sur le point d’encercler alep, 
          victoire énorme et quasi-définitive au cas où... 
          a forcé les turcs à l’engagement, 
          cette nouveauté est un grand changement, plus qu’un aveu.

          mais revenons à votre lecture par races, par religions, ou par zones.
          rien n’empêche que ce que vous enracinez à l’est ne se soit déroulé en afrique ou en amérique du sud par exemple, rien dans tout cela n’est le propre d’une arabité, d’une musulmanité quelconques, 
          soyez assuré que ça fonctionnerait, aussi bien huilé, sur toute parcelle de cette planète.
          je ne peux donc qu’être à 100% en désaccord avec ce que vous suggérez.

          • le moine du côté obscur 23 février 2015 17:53

            Je n’ai pas vécu dans un pays arabo-musulman ? C’est sérieux de dire cela ? Oh mais si j’ai vécu pendant 5 ans de manière continue au Maroc ! Ensuite j’ai côtoyé un nombre invraisemblable d’arabo-musulmans qui comme par hasard sont très ouverts quand ils pensent que vous êtes musulman. Et j’ai précisé que je ne connaissais pas parfaitement le monde arabo-musulman donc ça c’est pour commencer. Et j’ai de la famille dispersée dans divers pays arabo-musulmans, qui sont musulmans et qui y ont vécu pendant des années. Mais je m’attendais à une réaction de ce genre. Si je dois reconnaître un problème avec ce texte, c’est que la version brouillon, une version plus élaborée existe mais bon je la publierai peut-être un autre jour smiley.


            Qu’ai-je dit qui vous choque avec les arabo-musulmans ? Qu’ils ont le sang chaud et réagissent parfois au quart de tour ? Que certains d’entre eux sont particulièrement intolérants ? Qu’il soit probable que seuls les régimes forts leur conviennent ? Et ils n’ont pas les seuls d’ailleurs ! 

            Concernant la crise syrienne je sais parfaitement que selon les sources pro-syriennes, Alep a été encerclée par l’armée arabe syrienne et les forces populaires mais ce n’est pas encore finie. Et cela en partie parce que certains syriens que je connais considèrent encore que Bashar est un dictateur. D’autres sont des corrompus c’est clair, d’autres encore sont sans aucun doute d’une immaturité politique impressionnante. Et donc quand on en donne les moyens à certains d’entre eux on obtient le chaos. Alors bien sûr on me dira qu’ils sont manipulés par les dirigeants occidentaux et autres ! Mais dites-moi que la haine du chiite et de l’alaouite n’est pas réelle chez beaucoup d’arabo-musulmans ! 
            Ai-je dit que l’immaturité, la connerie etc... étaient seulement la spécificité des arabo-musulmans ? Je suis africain subsaharien et croyez-moi je ne suis pas tendre envers les miens qui sont très faciles à enflammer aussi. Les peuples occidentaux aussi sont cons par certains aspects ! On est vraiment une race (je parle de la race humaine) conne et imparfaite ! Et le monde actuel est vraiment à l’image de notre esprit pourri et décadent ! 

          • Tillia Tillia 23 février 2015 20:26

            @le moine du côté obscur
            « Mais dites-moi que la haine du chiite et de l’alaouite n’est pas réelle chez beaucoup d’arabo-musulmans ! »


            Sur ce coup la, je suis d’accord avec vous.

            Les arabo/musulmans haineux envers les chiites, mais pas que ... les chiites se font dégommer au Pakistan et dans cette contrée je ne vois pas ce qui excite autant les talibans contre les chiites.

            Par contre en Irak, mauvais point.

          • Passante Passante 23 février 2015 20:34

            @le moine du côté obscur


            bon je dois reconnaître que j’ai réagi sur l’émotion, sans trop réfléchir.

            ce que je récuse, c’est de chercher dans la psycho arabe ou musulmane une cause, alors que si on cherchait dans la psycho de n’importe quelle peuplade on trouverait toujours des traits plutôt patho. je refuse l’explication psycho ou même socio du drame actuel, cette maladie n’est pas arabe, elle a été greffée, imposée, l’histoire fourmille d’exemples le prouvant ; puis alors, moine, vous venez poser comme causes ce qui me semble conséquences, c’est là que je me suis demandé quel était votre rapport avec le monde arabe sans plus.

            ensuite, ce que j’ai voulu remettre en avant c’est le caractère importé, artificiel, c’est tombé sur les arabes, comme par hasard, et ça n’a pas arrangé les choses, qui déjà n’étaient pas folichonnes, sans parler du fait que leur manne pétrolière est sortie dans les zones les plus incultes, malheur arabe - a dit samir kassir...

            au bilan donc je me suis senti presque accusé, diminué par ce texte qui oublie tout contexte pour focaliser sur des conséquences de la colonisation sans voir l’auteur et l’agresseur depuis des lustres, c’est tout.





          • kalachnikov lermontov 23 février 2015 20:40

            @ Passante

            Je ne veux pas faire mon misogyne mais je croyais que toi y en a pas être émotive.

            Ah la la, ces donzelles, je te jure.


          • Passante Passante 23 février 2015 22:07

             smiley smiley smiley

            laissez venir à moi...

          • le moine du côté obscur 23 février 2015 23:15

            @Passante
             Comme je l’ai dit au début du texte je n’ai pas une connaissance parfaite du monde arabo-musulman. Et d’ailleurs bien qu’étant africain subsaharien je n’ai pas une connaissance parfaite non plus des miens. Il faut dire que j’ai toujours eu le « cul » entre plusieurs chaises. J’avoue donc sans peine que mes jugements sont biaisés et ne se basent que sur ce que j’ai pu voir, expérimenter et ressentir. Je me doute que les peuples arabo-musulmans ont eu des histoires agitées et qu’on ne peut pas les juger parfaitement sans avoir une connaissance profonde de leur histoire. Il est vrai aussi que je n’ai pas eu des expériences heureuses (ou assez peu) avec ces peuples ceci expliquant peut-être cela. J’ai subi beaucoup de racisme par exemple au Maroc et je connais des subsahariens qui vouent à présent une haine farouche aux arabes par exemple. Même quand j’étais au Maroc il y avait des subsahariens qui limitaient au maximum leurs contacts avec les marocains. 

            Ceci étant dit je pense que les arabo-musulmans et plus précisément les arabes musulmans ont du mal à résister aux manipulations des élites occidentales et sionistes. De ce que j’ai pu observer il leur manque une capacité de recul et de pouvoir avoir une saine appréciation des réalités. Cependant j’estime qu’ils ont encore certains stratèges comme Nassralah ou Al Assad qui sont je le pense de redoutables politiciens. Mais j’espère parce que je ne souhaite le malheur de personnes (c’est mon côté moine) qu’ils trouveront les voies et moyens pour pouvoir contrer les manipulations contre eux. Mais avec des traitres comme Belhadj et autres Al Baghdadi ce n’est pas garanti. 

          • le moine du côté obscur 23 février 2015 23:19

            @Tillia


            Je pense qu’en Irak c’est la guerre et la guerre c’est la guerre, fils de militaire je sais de quoi je parle. Quand on laisse d’ailleurs une armée intervenir c’est grave, mais quand en plus il y a des milices et autres volontaires... Après de ce que je crois savoir les chiites ont souvent été persécutés et au bout d’un moment il est humain d’en avoir marre et de vouloir faire des règlements de compte. Maintenant je me méfie comme la peste des infos du Figaro et autres médias mainstream... 

          • Passante Passante 24 février 2015 07:53

            justement moine, ce que j’essayais de dire sans y arriver, c’est que les nasrallah ou les assad sont pas tombés du ciel, ils sont le fruit d’une société qui a son histoire, ses partis, bref il y a un creuset sociétal qui a produit cette « résistance » pour l’appeler par son nom, et qu’à partir de là, les indéniables naïfs alentours ont pu trouver un cadre pour faire contre-courant au ravage.


            par ailleurs, même si la oumma est une, langue, religion, etc. le maghreb et le mashrek demeurent très différents, ainsi la problématique africaine a peu de points communs avec les tensions asiatiques : 
            un persan est chiite, mais se comporte ou plutôt se sent comme un aryen face à l’arabe tenu par lui pour inférieur, d’où le fait que l’allergie sunnite au chiisme ne s’enracine pas seulement question ali-hussein versus omar etc. c’est un peu comme le bon vieux sentiment anti-boch chez les français, à condition d’oublier combien le teuton aura tété sa France pour y arriver, à se concaténer une identité...

          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 février 2015 18:14

            C’est d’abord un problème de surpopulation par rapport aux ressources disponibles qui créent des tensions de plus en plus ingérables.


            Quand les pays arabes parviendront à juguler leur natalité galopante les tensions disparaîtront progressivement mais dans le cas contraire les tensions vont s’accroitre. 

            • lsga lsga 23 février 2015 18:19

              mais oui... c’est ça... Rien à voir avec le fait que la France et les USA maintiennent un état de guerre permanent dans toute l’Afrique pour empêcher les impérialismes concurrents de venir investir. 


            • alinea alinea 23 février 2015 20:45

              @lsga
              merci Isga !! smiley


            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 février 2015 20:57

              @alinea

              Depuis toujours, tant chez les Humains que chez les rats ( dont on est d’ailleurs génétiquement proches ) ou même les chimpanzés quand la population devient trop importante par rapport aux ressources exploitables ( et chez les Humains un travail qui permet de vivre correctement ) les populations finissent par se disputer avant de s’entre tuer jusqu’à ce qu’elles reviennent à un état de non surpopulation.

              C’est un processus biologique courant chez les mammifères grégaires.

            • alinea alinea 23 février 2015 21:05


              Ah !vous vouliez dire Aloïs, que les occidentaux sont bien trop nombreux pour leur production de pétrole ? Oui, je sais, l’ambiance pénurie rend les rats fous !


            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 février 2015 21:47

              @alinea
              Certainement pas, du pétrole il y en a plein , à un point tel que les pétromonarchies baissent leurs prix dans le but avoué de casser la concurrence des pétroles non conventionnels d’Amérique du Nord.


              Outre le fait que quand il n’y aura plus de pétrole, on a encore du charbon à transformer en essence de synthèse ( le CTL ) procédé connu depuis un siècle environ sans parler des évolutions technologiques concernant l’hydrogène, le thorium et un jour la maîtrise de la fusion nucléaire.

              Le problème de pas mal de pays arabes c’est que leur population est trop importante par rapport à leurs revenus ( faible pib ) ce qui crée des tensions qui entraînent de la violence qui s’exprime notamment via le terrorisme.

              On a connu une situation de ce genre en Europe dans les années 1930, notamment en Allemagne et on sait donc quelles causes ( la misère ) entraîne quelles conséquences ( la guerre ).



            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 février 2015 22:32

              Et je ne vous raconte pas les évolutions avec le graphène et autres produits permettant de concevoir des batteries sans mémoire et à recharge rapide parce que là, c’est encore des curiosités de laboratoire mais d’ici quelques années on aura peut être des fameuses surprises au niveau énergétique ....


              Tout ramener au pétrole est abominablement réducteur compte tenu des évolutions technologiques.

            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 février 2015 22:35

              Par contre, expliquer le bordel permanent dans le monde arabo-musulman par les tensions croissantes entre l’Iran et les pétromonarchies qui se gargarisent d’être plus authentiquement islamique que l’autre depuis 1979 explique assez bien pourquoi l’islamisme gagne du terrain dans les esprits faibles de culture musulmane.



            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 février 2015 22:39

              En plus du malaise démographique , un peu comme en Europe avant où il y a eu une succession de révolutions avant d’en arriver au paroxysme de la seconde guerre mondiale et puis ça s’est calmé parce que la productivité a fait un bond tandis que la démographie stagnait.



            • Dom66 Dom66 23 février 2015 18:43

              La barbarie n’est pas un fait uniquement Arabe –Arabo-Musulman.

              Sans remonter jusqu’au Huns (et autres) Les hordes de sauvage de nazis qui massacraient sur leur passage en Russie.

              Oradour sur Glane c’est qui ? Aux ordres de qui ? Le grand Calif Hitler (d’un con)

              Les hordes de connards US au Vietnam Napalm et Mosanto qui tue encore.

              Le massacre des Amer Indiens ?.

              Pour dire que des malades c’est pas ce qui manque sur terre Hélas.

              Les connards de l’EI méritent d’être écrasé comme des merdes quoi que c’est manquer de respect des merdes de les comparer.

              Dans le Tram il y a quelque temps j’ai été aidé par deux jeunes étudiants très sympas, l’un était

              Pakistanais, l’autre Jordanien, nous avons échangé quelques amabilités, mais avant de descendre du tram je leur ai posé une question sur l’Islam.

              Pourquoi me dire que l’Islam est une religion de paix, alors que j’observe que les Chiites veulent tuer les Sunnites, les wahhabites (de cheval) veulent tuer Sansonites (arabes porteurs de valises) etc…    enfin bref Ils m’ont répondu "c’est un problème incurable"


              • le moine du côté obscur 23 février 2015 23:25

                Il fut un temps pas si lointain d’ailleurs où je pensais que l’humain était un virus qui quand il disparaîtrait on entendrait un ouf de soulagement de la nature. Donc pour moi l’humain est un être potentiellement barbare et destructeur ! Mais aussi capable de belles choses donc j’ai vraiment un avis mitigé sur cette créature ! 


                Concernant l’Islam à l’instar d’autres religions elle est divisée en une multitudes de sectes qui parfois se vouent une haine farouche. Et comme les membres de ces sectes sont élevés parfois dans la haine des autres.... L’Islam est de mon point de vue aussi complexe que l’esprit humain, capable de belles choses comme capable des plus grandes horreurs. L’Islam est une organisation ou un ensemble d’organisations humaines avec tout ce que cela comporte d’impuretés et d’imperfections, partant de là...

              • OMAR 23 février 2015 18:43

                Omar33

                Pour comprendre un peu ce qui se passe dans le monde arabe, il faut revenir un peu à l’histoire.

                Du Maroc à l’Irak, le monde arabe était colonisé.
                Et les formes de colonisations furent diverses (protectorats, départements, provinces, etc...).

                De plus, le colonisateur qu’il soit français, italien, anglais ou ottoman, semait déjà les graines de la discorde par le népotisme, le régionalisme et le confessionnalisme.

                Les recouvrements d’indépendance des états et royaumes arabes furent aussi différents dans leur manière ainsi que dans leur finalité.

                Cependant, dans la majorité des cas, ce furent des despotes et dictateurs qui s’emparèrent du pouvoir, et dans leur majorité, à la suite d’un coup d’état (Nasser, Boumedienne, Kaddafi, Seddam, El-Assad, Omar El Bashir, Siaad Barre..., à l’exception du Liban).

                Le drame palestinien a servi de fonds de commerce pour d’une part, le maintien de ces dictatures et l’effritement de la nation arabe suite aux défaites successives des guerres menées contre Israël.

                Paradoxalement, la fin des conflits directs entre les états-arabes et Israël transposa les conflits dans et entre les arabes eux-mêmes (Jordanie, Libye, Syrie, Égypte, Irak, Koweït, Algérie, Soudan...).

                En fait, les USA, n’ont jamais oublié et pardonné à la majorité des arabes, leur penchant pour l’ex URSS, durant la guerre froide.

                Et Israël trouve totalement et parfaitement son compte dans l’effondrement de ce monde qu’elle présente faussement comme menaçant et hostile.

                Enfin, les roitelets de ces diaboliques monarchies Saoudienne et Qatarie aggrave cette situation par leur hégémonie religieuse basée sur le wahhabisme et le salafisme barbare et rétrograde, et ce, depuis l’invasion de l’Afghanistan par les troupes soviétiques.

                De ce fait, à l’exception du Liban et, un peu de la Tunisie, les peuples arabes vont s’entretuer et détruire leurs pays, comme ce fut le cas en Algérie...

                Jusqu’au jour où il n’y aura plus de pays, de pétrole, d’armes ou de manipulateurs...

                C’est ce qui a été programmé dans le « choc des civilisations ».


                • le moine du côté obscur 23 février 2015 23:30

                  Et bien comme j’ai déjà dit, j’espère que des leaders éclairés pourront émerger et permettre de trouver des voies et moyens pour amener les arabo-musulmans à dialoguer entre eux. Leurs querelles ne peuvent mener qu’à une seule chose, un auto-génocide. Car la haine on sait où elle commence, mais on ne sait jamais où elle se termine. Comme a dit quelqu’un « l’ennemi n’est pas forcément celui contre qui tu te bats, mais celui profite des dégâts ! ». 


                • christophe nicolas christophe nicolas 23 février 2015 20:05

                  Oui mais certains se fendent a poire dans le monde islamique


                  • lucidus lucidus 23 février 2015 20:25

                    Dites-moi, cher moine : vous n’êtes pas musulman ?


                    • le moine du côté obscur 23 février 2015 23:03

                      Disons que mon père était musulman et ma mère catholique. J’ai donc été confronté aux deux religions et franchement je me considère comme croyant « indépendant » sans aucune étiquette. Mais j’ai un frère musulman, une sœur musulmane, un frère chrétien évangélique et un autre catholique ! Vous voyez que c’est une famille particulière. Cependant j’étudie diverses croyances et sans aucun doute un jour je pourrais adhérer à une ou pas... Les voies de mon esprit sont assez tortueuses smiley


                    • lucidus lucidus 24 février 2015 00:22

                      @le moine du côté obscur
                      Merci pour votre réponse. C’est en effet assez compliqué.

                      N’oubliez pas les religions non monothéistes en tout cas... Vous pouvez aussi opter pour une spiritualité hors dogmes, si croire vous est nécessaire...
                      Bien cordialement.

                    • Céphale Céphale 24 février 2015 11:39

                      Finalement les commentaires sont plus intéressants que ce que je craignais.


                      • soi même 24 février 2015 12:44

                        @ le moine du côté obscur, le monde est un paradoxe, et ce qui à changé c’est une vision Hégélienne du Monde qui est utilisé, de moins en moins nous allons vers un affrontement direct, il y a de plus en plus recourt à l’instrumentalisation de tierce parties pour avoir raison sur l’autre !
                        C’est vrai que l’Islam c’est positionner aux mêmes titres que les autres Religions du Livre en rivalité aux autres pour existé des lors le terreaux de confit donc l’on sens le souffle jusqu’à maintenant perdure !

                        Ce qui a de particularité avec notre époque, après notre glorieuse XX siècles, c’est que les humains pour une grande part ne marches plus, et l’on a affaire de plus en plus à une lassitude de leurs parts et l’on est toujours confrontée à cette même logique d’instrumentalisation et la tache est rude beaucoup plus rude que dans le passé de s’y opposer, car elle a prit depuis peut une dimension international et que individuellement l’on n’est pas en mesure de s’opposer  !

                         


                        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 24 février 2015 13:29

                          J’ai assisté c’est vrai à un incendie de commentaires copiés collés souvent affolants sur le site Alterinfo, interminables et enflammés comme des appels au secours...il suffisait d’un seul com plein de compassion et d’amour pour calmer la tempête. Le monde musulman est aux abois c’est vrai et logique puisque les médias officiels aux ordres des armuriers attisent le feu en continu. Mais le peuple libre, non partisan, n’est pas systématiquement soumis au pouvoir. Merci de résister et pour votre lyrisme méritant.


                          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 24 février 2015 16:30

                            @L’auteur,
                            ceci dit, un certain nombre de musulmans intégristes se sentent en mission divine envers « la femme  ». Ceci parce qu’il ont du mal à assumer leur vie de terrien et n’ont pas pardonné à leur mère de les avoir mis au monde. ainsi ils participent à accuser le féminin de tous les maux de la terre et d’être le fruit de la tentation, elle même manipulée par les hommes obsédés par le sexe sous prétexte qu’ils désirent ardemment retourner dans le ventre de celle ci pour un éternel retour impossible. La seule solution pour eux serait d’assumer un fois pour toutes leur condition d’adulte et prêcher la paix en ce triste monde merci.


                          • eau-du-robinet eau-du-robinet 24 février 2015 15:26

                            Bonjour,
                            .
                            Oded Yinon : le plan de remodelage du Proche Orient (1982)
                            http://www.democratie-royale.org/article-israel-shahak-oded-yinon-le-plan-de-remodelage-du-proche-orient-1982-88779290.html
                            .
                            Le plan israélien (sioniste) de remodelage du Proche Orient.
                            Le plan Oded Yinon (analyste du ministère israélien des Affaires étrangères) préconisait, en 1982, le démantèlement pur et simple des Etats arabes. Le plan passe en revue dix-neuf Etats arabes en répertoriant leurs principaux facteurs centrifuges, annonciateurs de désintégration. Après une ultime recommandation qui invite Israël à « agir directement ou indirectement pour reprendre le Sinaï en tant que réserve stratégique, économique et énergétique  », Yinon conclut : « La décomposition du Liban en cinq provinces préfigure le sort qui attend le monde arabe tout entier, y compris l’Egypte, la Syrie, l’Irak et toute la péninsule arabe. Au Liban, c’est déjà un fait accompli. La désintégration de la Syrie et de l’Iraq en provinces ethniquement ou religieusement homogènes, comme au Liban, est l’objectif prioritaire d’Israël sur son front Est. A court terme, l’objectif est la dissolution militaire de ces États. La Syrie va se diviser en plusieurs États, suivant les communautés ethniques, de telle sorte que la côte deviendra un État alaouite chiite ; la région d’Alep, un État sunnite ; à Damas, un autre Etat sunnite hostile à son voisin du nord verra le jour ; les Druzes constitueront leur propre Etat, qui s’étendra sur notre Golan, dans le Hourane et en Jordanie du Nord  ».
                            suite et source http://www.politique-actu.com/debat/moyen-orient-plan-americano-israelien/514643/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès