• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le mythe du sauveur

Le mythe du sauveur

Certaines personnes religieuses ou non (quoique) semblent attendre un sauveur miraculeux qui viendra les délivrer de ce monde ténébreux. Certains attendent des extraterrestres quand d’autres attendent ni plus ni moins que le christ pour les chrétiens et pour certains musulmans le Madhi. Bien que croyant je me méfie comme la peste de ces attentes souvent irrationnelles d’ailleurs. Pas que je ne crois pas aux merveilleux et au surnaturel, mais ma méfiance envers les manipulations de l’élite me pousse à croire que ces derniers sont à l’origine ou du moins encouragent ces croyances. 

On voit en effet depuis quelques temps une avalanche de « sauveurs » que ce soit au cinéma ou dans les séries-télé. Non seulement on nous ressort du placard des films bibliques ou supposés tels comme « Noé », « Exodus » (sur l’histoire de Moïse) etc… Et plus subtil avec le film « Interstellar » (http://cinerama7art.com/2014/11/07/interstellar-analyse-et-elements-dexplication/) avec ces mystérieux sauveurs dont finalement on ne sait rien. Plus « concrètement » on a Superman (plusieurs films et série en quelques années), Batman (idem), Spiderman (au moins 5 films ces dernières années), les vengeurs etc… Autant de superhéros dont certains ont des pouvoirs surhumains. Que ce soit par la science tels que Spiderman, Ironman, Flash etc… Ou que ces pouvoirs soient naturels comme ceux de Superman qui est un « homme providentiel qui vient du ciel ». Cela devient un véritable matraquage des esprits notamment chez les plus jeunes donc les plus fragiles. J’ose espérer que les adultes ont assez de recul pour ne pas se laisser embobiner par cette propagande grossière du mythe du surhomme. Mythe qui fait la propagande à peine voilée du transhumanisme. Car que sont Spiderman, Ironman, Hulk, Captain America sinon des transhumains ? On essaie de nous faire croire que la science pourrait nous transformer en surhumain, notamment avec des implants (voir l’héroïne de la série « Continuum » (fr.wikipedia.org/wiki/Continuum_(série_télévisée))), soit avec des exosquelettes (Ironman) ou même des injections (cas du « bouffon vert » dans « Spiderman » (fr.wikipedia.org/wiki/Le_Bouffon_vert)). Et certains de ces « surhumains » parlent de la faiblesse du genre humain sans gêne ! C’est le cas notamment de certains mutants dans la saga « X-men », plus précisément Magneto (fr.wikipedia.org/wiki/Confrérie_des_mauvais_mutants). Certains de ces surhumains sont donc présentés comme des sauveurs quand d’autres sont présentés comme des oppresseurs. Je ne sais pas si un jour on parviendra à créer un surhumain par la science, mais je ne doute pas que certains y travaillent d’arrache-pied. Les exosquelettes ou les prothèses robotiques (robotique-medecine.weebly.com/prothegraveses-robotiseacutees.html) sont eux bien réels et donnent sans doute de l’espoir à celui qui croit au surhumain ! De même certaines drogues comme l’odieux captagon (https://www.facebook.com/permalink.php?id=215933751837302&story_fbid=641933119237361) utilisé notamment semble-t-il par les « djihadistes » (ou les syriadistes comme je les appelle) en Syrie donnerait des capacités surhumaines à ceux qui le prennent. Donc une manière ou d’une autre des pistes existent pour créer des surhumains. Mais je pense aussi que certains illusionnistes préparent certains esprits à croire aux mensonges. Je pense notamment à ces nouveaux magiciens de rue qui font des tours apparemment incroyables.

Qu’ils s’appellent Dynamo (https://www.youtube.com/watch?v=XOyjBR7arV4), Criss Angel (https://www.youtube.com/watch?v=ZwjBBcHYcmc) etc… Ils font des tours qui semblent remettre en cause les « exploits » attribués au christ par la bible. Notamment en marchant sur l’eau (https://www.youtube.com/watch?v=RWjAaDTHWG4) et (https://www.youtube.com/watch?v=sBQLq2VmZcA) ou transformant l’eau en autre chose (https://www.youtube.com/watch?v=I5VV_FaEIFo). Peut-être que cela a pour but de démystifier le christ, présenté comme le fils de Dieu voir Dieu fait chair par certains ? Bien entendu ce ne sont que des vidéos et les vidéos peuvent aisément être truquées ! Qui nous dit que les personnes que l’on voit dans ces vidéos ne sont pas des figurants ? Mais l’important est que des personnes y croient ! Certains sont même convaincus que ces magiciens utilisent des forces occultes pour ne pas dire des démons (https://www.youtube.com/watch?v=e2UuIs8rdHc) pour parvenir à faire leur tour. Surtout que certains auraient avoué que c’est grâce aux esprits qu’ils réussissent leurs tours de passe-passe. Curieux ! Certains chanteurs (http://www.lesubliminal.fr/citations_d_artistes_041.htm#QU&#39 ;ONT DIT LES ARTISTES ?) et même certains acteurs (https://www.youtube.com/watch?v=D5oOY2C9wdI) disent la même chose ! Quoiqu’il en soit que ce qu’ils disent soit vrai ou pas, le fait est que ce sont des séducteurs. Et il semble donc qu’ils maîtrisent beaucoup de techniques pour séduire et donc manipuler les gens. Pour moi les magiciens, les acteurs, les musiciens et autres personnes du « show-business » travaillent de concert pour la séduction et l’égarement des foules. D’ailleurs je remarque une proximité du magicien Dynamo et des stars de la musique et du cinéma… Sûrement une coïncidence… Je pense aussi que les religions en tant qu’organisations humaines font de même ! Pas mal de pasteurs ou de supposés guides religieux sont pour moi des manipulateurs souvent charismatiques qui utilisent sans aucun doute des techniques d’hypnose. D’ailleurs certains sont des stars et se vautrent dans un luxe indécent et après se prétendent disciples du christ ! Comme si la bible ne disait pas qu’un ne peut être ami du fric et de Dieu. Mais ces paroles ont sans aucun doute, un sens impénétrable ! D’ailleurs plusieurs pasteurs se font passer pour des sauveurs et sont pour moi des séducteurs patentés et particulièrement dangereux. Donc quand certains de ces séducteurs parleront d’un sauveur qui vient, Dieu sait ce qui se passera.

Certains attendent donc des extraterrestres comme les raéliens (http://fr.rael.org/home), d’autres attendent un certain Maitreya (www.partageinternational.org) qui décidément tarde à venir si bien que celui qui l’annonce à savoir Benjamin Creme (http://www.partageinternational.org/decouvrir/12_1-benjamin-creme.php) pourrait passer de vie à trépas avant qu’il n’arrive. Mais attendre un sauveur n’est-ce pas exactement ce que l’élite veut du peuple pour mieux le berner ? Oui je me dis qu’il est tout à fait possible que ce soit leur plan ! Faire apparaître un ou des sauveurs qui mettront fin à l’ordre ancien (ou apparaîtront dans une période de grande détresse) et en imposeront un nouveau. Un ou des sauveurs qui auront apparemment des pouvoirs surnaturels et pourront séduire les gens. Encore une fois l’élite le montre avec des séries comme « V » (fr.wikipedia.org/wiki/V_(série_télévisée,_1983)) avec ces reptiles humanoïdes qui se font passer pour des humains ! Ou encore avec des films comme les « vengeurs » (fr.wikipedia.org/wiki/Avengers_(film)) qui montrent des surhumains dont certains sont clairement des transhumains sauver l’humanité d’une invasion extraterrestre. Quoiqu’il en soit donc il semble que le « sauveur » soit un être aux capacités surhumaines ! Cela est promu par les élites et sans doute espéré par une partie de la population ! Je pense donc que c’est un plan de l’élite qui en a sans doute d’autres ! Certains chrétiens s’attendent à voir venir le christ peint dans les églises qui comme certains disent ressemblent curieusement à Cesare Borgia (http://www.nouvelordremondial.cc/2014/05/14/le-vrai-visage-de-jesus-christ-emerge-et-il-ne-ressemble-en-rien-a-ce-que-vous-vous-etiez-imagines-photos-et-videos/). Il semble clair qui si un être qui a cet aspect et des pouvoirs apparemment surnaturels émerge, beaucoup se laisseront séduire. Il pourra alors les entraîner là où il voudra. Je ne crois malheureusement plus en la capacité de discernement de beaucoup d’humains. J’ai vu certains perdre toute rationalité et bon sens pour des affaires de religion. Il reste à savoir quel est le but final des élites. D’accord elles veulent tout contrôler, pour quoi et dans quel but.

Car le contrôle est (de mon point de vue) un moyen pas une fin en soi ! Pourquoi cette obsession du contrôle absolu et cette haine manifeste pour le genre humain ? Ils se prennent pour des dieux, c’est clair mais n’y a-t-il rien d’autre ? A moins que comme le pense un ami il soit suicidaire de chercher à comprendre des psychopathes. Mais si on ne les comprend pas, si on ne les cerne pas, comment peut-on espérer les combattre efficacement ? Si on ne connaît pas leurs plans, comment les contrer ? Certains pensent que le but de l’élite peut être aussi d’amener les gens à « rejeter » leur humanité qui serait obsolète et accepter de « se muer » en « surhumain ». Mais cela ne sera-t-il la forme absolue d’esclavage ? Car si vous avez des implants dans le corps par exemple qui les contrôlera et que seront-ils capables de faire si vous désobéissez ? Encore une fois ce ne sont que des spéculations ! Mais je dirais pour conclure que je ne crois pas au mythe du sauveur qui de mon point de vue pourrait être l'arnaque suprême pour séduire les gens ! Un de leur plan les plus vicieux même si je le répète je pense qu'ils en ont d'autres. 


Moyenne des avis sur cet article :  3.13/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Cassiopée R 31 décembre 2014 16:47

    Je vais vous dire ce que je sais.

    Notre monde est gouvernée par les ténèbres, il suffit de chercher les illuminati pour se rendre compte qu’il y a derrière de la religion, celle du Mal (diabolique). Les élites sont corrompus par le Mal, et sont des croyants avant tout, une croyance fondée sur la violence, faire des choses horribles, insupportable pour tous êtres humains.

    Ensuite, il y a le territoire de la Terre, qui est occupé par les forces du Mal, une société parallèle qui vit et qui sont réunis entre adorateurs (avec châteaux, palais, moyen de déplacement autonome,ect...). Le territoire su Terr est un enjeu, mais ce n’est pas l’enjeu principal.

    Il n’y a pas de sauveur, le terme n’est pas le bon, c’est plutôt un combattant de la Lumière, son nom est Kalki, c’est un Avatar et une Divinité Supérieure. Ce combattant de la Lumière s’incarne sur Terre mais il vit au Paradis à la base. Mais il s’incarne uniquement pour combattre les forces du Mal.

    Il vient combattre les forces de l’Enfer en priorité, celle sur Terre ne font pas le poids face à sa puissance spirituelle. Son but est de détruire l’armée des Enfer, parce que cette armée a un but bien précis, son but est d’envahir le Paradis et prendre la place de Dieu pour contrôler l’Univers.

    Donc Kalki vient pour détruire cette armée, car c’est une menace plus importante que les adorateurs sur Terre (qui n’ont pas la puissance nécessaire pour envahir le Paradis).

    De plus, l’autre enjeu est de reprendre le territoire sur Terre, mais il est moins important que détruire l’armée de l’Enfer, avec ses démons et ses combattants du Feu.

    Ca va vous avez compris le moine du côté obscur ?


    • credohumanisme credohumanisme 31 décembre 2014 17:01

      Kalki c’est, sauf erreur de ma part, le destructeur de l’ignorance chez les hindous ... le moins que l’on puisse dire c’est qu’il a du boulot à faire sur terre ! smiley


    • le moine du côté obscur 31 décembre 2014 17:47

      De ce que je vois vous affirmer beaucoup et c’est bien mon problème avec certains « croyants » ! Dans le sens qui croit en quelque chose de manière absolue. Après c’est votre droit ! Quant aux fameux illuminatis oui certains en parlent, ce qui est leur droit. Mais de quoi parle en fait mon texte. Mon texte dit que les élites promeuvent un ou des sauveurs dans les films. Que ce ou ces sauveurs ont parfois des capacités surhumaines. De plus certains groupes religieux ou sectaires (la différence est parfois fine) promeuvent aussi un sauveur. Donc il me semble que plusieurs élitistes, sectaires par certains aspects promeuvent l’apparition d’un sauveur. Cela me dérange. Pas que le monde dans lequel nous vivons me plait, parce que ce n’est pas le cas mais je me méfie de tout moi. Qu’est-ce qui prouve que ce ne sont pas les élites ou ceux que vous appelez illuminatis qui sont derrière cette promotion pour encore duper les gens. Donc je dis que je me méfie de ce ou ces sauveurs promus par ces groupes auxquels je n’adhère pas. 

      Maintenant si vos croyances vous rassurent tant mieux pour vous. Si vous avez des certitudes absolues tant mieux pour vous aussi. Quant à Dieu je pense que personne ne pourrait même n’espérer prendre sa place à moins d’avoir une sacré arrogance et de finir par se faire botter le cul ! 

    • _bul_ _bul_ 31 décembre 2014 16:47

      >>...Bien que croyant...

      mais, dieu me tripote, en quoi peut-on croire en quasi 2015 ?


      • le moine du côté obscur 31 décembre 2014 17:49

        On peut croire que l’humanité est une race conne et imparfaite qui se donne plus d’importance qu’elle en a ! Et que sa disparition serait sans doute un soulagement pour notre belle gaia ! 


      • Ouallonsnous ? 1er janvier 2015 20:25

        « dieu me tripote, en quoi peut-on croire en quasi 2015 ? »

        Mais en ce qui a été construit par des siècles de civilisation, pas dans les « conneries » écrites par on ne sait qui, on ne sait quand !

        D’ailleurs, croire est innaproprié, c’est appliquer les textes et lois que l’on a élaboré pour le bien commun qu’il faut faire maintenant en 2015 !


      • Jean Keim Jean Keim 1er janvier 2015 09:06

        Le Sauveur ou Messie peut se trouver au coin de la rue ou au détour d’un article ... par exemple d’un moine du côté obscur qui va susciter par son écrit un éclair de compréhension.


        • le moine du côté obscur 1er janvier 2015 12:50

          Pour ma part nous ne sommes que de passage dans ce monde et la mort est inéluctable donc avoir une peur absolue de ce qui est inéluctable est pour moi un comportement déconcertant. Mais après tout, la mort c’est l’inconnu donc partant de là. 

          Concernant le messie ou le sauveur, je me méfie de ce que certains groupes d’intérêts présentent comme image de sauveur. En disant ce genre de choses je me suis mis à dos certains croyants ! Pas une grande perte en ce qui me concerne d’ailleurs.... 
          J’essaie juste de parler de ce que je perçois et comme je le dis souvent si ça peut aider certaines personnes dans leurs propres réflexions alors tant mieux. Je pense que les échanges sont très instructifs et enrichissants. Car chacun d’entre nous peut en effet soulever des points intéressants et donner des points de vue pertinents. 

        • Jean Keim Jean Keim 1er janvier 2015 13:31

          Absolument ... 


        • dithercarmar dithercarmar 1er janvier 2015 15:38

          mLa croyance est le processus mental expérimenté par une personne qui adhère dogmatiquement à une thèse ou des hypothèses, de façon qu’elle les considère comme vérité absolue ou une assertion irréfutable, et ce indépendamment des preuves, notamment empiriques, qui en attestent ou en contestent la crédibilité

          Crédulité

          Du latin credere, croire, avoir confiance.
          La crédulité est la facilité excessive à croire, à admettre un fait non confirmé ou non vérifiable. Les causes de la crédulité sont souvent liées à un faible niveau d’instruction ou à des connaissances scientifiques insuffisantes. Les personnes crédules, qui font preuve de beaucoup candeur, de naïveté ou d’une trop grande confiance envers leurs interlocuteurs, sont des proies faciles pour les manipulateurs, les charlatans ou les « rabatteurs » des sectes et religions.


        • César Castique César Castique 1er janvier 2015 20:24

          « Les personnes crédules, qui font preuve de beaucoup candeur, de naïveté ou d’une trop grande confiance envers leurs interlocuteurs, sont des proies faciles pour les manipulateurs, les charlatans ou les « rabatteurs » des sectes et religions. »

          L’exemple le plus flagrant. c’est le milieu universitaire et intellectuel qui, les yeux femés, adhère à toutes les billevesées et coquecigrues développées par les Lumières, reprises par les adorateurs de la Déesse Raison , perpétuées par les philosophes et intellectuels « progressistes » du XIXe siècle, puis assumées par les caciques de l’Université française.


        • COVADONGA722 COVADONGA722 1er janvier 2015 20:51




          « Après la guerre l’école est devenue obligatoire, le savoir s’est répandu, on n’a plus cru aux sorcières, et bien des choses ont changé,

          La cata, c’est l’ignorance. On peut faire croire ce qu’on veut à des ignorants. »





          absolument , Carl schmitt , junger heidegger que des ânes ralliés au nazisme 
          je vous cite un livre max weinreich « hitler et les professeurs » sur les intellectuels allemands ralliés au nazisme .Et je suppose que votre panthéon personnel compte quelques intellectuels ralliés au stalinisme.


          être éduqué et diplômé n’est pas un antidote à la connerie et à la crédulité politique 

          asinus bac-5








        • COVADONGA722 COVADONGA722 1er janvier 2015 23:55


          Mon panthéon mon ami est certainement pas comparable au tient.


          vous avez raison , il n’y a pas dans le mien de collabo à la francisque élu président de gauche avec le soutien du maire souteneur pour lequel vous avez collectés les enveloppes .....








        • César Castique César Castique 2 janvier 2015 00:44

          « i les malins font répéter à leurs larbins bien endoctrinés qu’il est bien préférable que les salles d’opérations soient tenues par des certificats d’études, les immeubles dessinés par des cm² et la construction des avions soit confiée à des ferblantiers zingueurs. »


          Pauvre pécore, qui pense qu’il est nécessaire de croire aux âneries des Lumières, aux idioties des enragés, aux stupidités des marxistes et aux fadaises des existentialistes, pour être chirurgien, architecte ou ingénieur aéronautique. 

        • César Castique César Castique 2 janvier 2015 00:50

          « Il y a trois siècles, la croyance en Dieu était universelle y compris parmi les savants et les instruits. Tout cela a changé à la suite du développement de la science moderne et de la capacité de l’homme à dominer et comprendre la nature par l’usage de la raison. »


          Il aurait mieux fait, ce con, de concentrer l’usage de sa prétendue raison sur son hypothétique capacité à se dominer et à se comprendre lui-même. Parce qu’en l’état, le résultat est loin d’être brillant. 

        • César Castique César Castique 2 janvier 2015 12:40

           « Il n’y a plus de croyance établies et définitives.  »

          Sans jamais se poser la question de savoir si l’homme est fait pour supporter ce néant. Tout en étant agnostique,  je pense que non. Les philosophes devaient, croyaient-ils, libérer l’homme de l’obscurantisme, l’émanciper – pauvres cons ! – et lui permettre ainsi de se diriger selon sa Raison et, partant, d’édifier le meilleur des mondes.

          Au lieu de cela, l’homme s’est abandonné à la politique du chien crevé au fil de l’eau qui l’a mené à l’individualisme et à la surconsommation imbécile, dans un vide spirituel abyssal. L’économiste et essayiste Hervé Juvin a rapporté dans une de ses conférences, une discussion édifiante qu’il a eue avec une DRH d’une entreprise du CAC 40 :

          "Tout ce que vous dites me trouble. Je voudrais vous raconter l’expérience récente. Je suis dans une région proche de Paris où on a choisi de scolariser ma fille... Ca n’a pas été facile, mais par conviction..., de la scolariser dans l’école publique. Elle a 12-13 ans, et elle est dans une école où maintenant, nombre de ses copines de classe arrivent voilées, elles sont musulmanes, elles portent le voile et donc elle est venue un soir, toute troublée, en disant : "J’ai parlé avec elle... toi t’es quoi, toi, tu portes pas le voile, t’as aucun signe, toi, tu es quoi ?" Et donc, cette jeune femme de me dire : "On s’est parlé avec son père..., ma chérie, on va te répondre..., qu’est-ce qu’on va lui dire ? Alors, on l’a prise, et on lui a dit Ecoute, on va te dire... c’est assez simple : "Nous, on n’est rien !"

          Ce terrifiant rien, c’est aussi un produit de la « pensée » des Lumières & succ., tels que les gens lambda l’ont traduite. On en est là, et la faute incombe, pour des raisons différentes, tant à la droite qu’à la gauche. Mais, selon Hervé Juvin, ce n’est pas tenable :

          , »…je le dis très simplement comme je le vis dans le reste des pays du monde, ça ne marche pas longtemps, on ne peut pas être rien. Nous sommes des hommes et des femmes de quelque chose, nous sommes habités par des croyances, par des valeurs, par des traditions, par une histoire et c’est quand on veut les oublier qu’elles se ramènent le plus violemment à nous. Et je vais vous le dire tout net, j’ai une inquiétude politique actuellement en Europe, c’est qu’avec d’autant plus de violence, on veut nier que nous avons des singularités, nous avons une identité dont nous pouvons être fiers. Nous sommes travaillés par une histoire, par des croyances, par des valeurs, qui nous sont propres et qui ne font pas de nous des Chinois ou des Américains comme les autres. Et bien, avec d’autant plus de violence, on a voulu dire "Et bien non, on n’est rien », avec d’autant plus de violence, tout cela va revenir.  »

          Et, actuellement déjà, cela revient, progressivement dans plusieurs pays d’Europe, partout où se réunissent des milliers de personnes pour scander « On est chez nous !  », allant bien au-delà des simples limites géographiques, comme nous le rappelle L’éloge des frontières,  de Régis Debray :

          « La frontière rend égales des puissances inégales.Les riches vont où ils veulent, à tire d’aile ; les pauvres vont où ils peuvent, en ramant. Ceux qui ont la maîtrise des stocks (des têtes nucléaires, d’or et de devises, de savoirs et de brevets) peuvent jouer avec les flux, en devenant encore plus riches. Ceux qui n’ont rien en stock sont les jouets des flux. Le fort est fluide. Le faible n’a pour lui que son bercail, une religion imprenable, un dédale inoccupable, rizières, montagnes, delta. Guerre asymétrique. Le prédateur déteste les remparts ; la proie aime bien.  »


        • Zip_N Zip_N 1er janvier 2015 13:26

          Les grec ont fait pareil avec leur mythologie, cela a toujours été comme cela que se soit les grecs, les juifs, ils y ont tous cru. C’est pas nouveau ! vous inventez rien ! Le mythe du surhomme est dans chaque films remplis de trucages, pas besoin d’aller voir si loin dans les dessins animés, tous les films d’Hollywood tournent la dessus que se soit Rambo, Schwarzenegger, Bruce Wilis, Eddy Murphy, Jim Carrey et d’autres...


          • César Castique César Castique 1er janvier 2015 20:30

            « Le mythe du surhomme est dans chaque films remplis de trucages, pas besoin d’aller voir si loin dans les dessins animés... »

            Mais le plus extraordinaire est qu’on le trouve aussi, et déjà, chez Trotski, ce qui bien démontre la totale universalité du mythe :

            L’homme devenu libre cherchera à atteindre un meilleur équilibre dans le fonctionnement de ses organes et un développement plus harmonieux de ses tissus  ; il tiendra ainsi la peur de la mort dans les limites d’une réaction rationnelle de l’organisme devant le danger. Il n’y a pas de doute, en effet, que le manque d’harmonie anatomique et physiologique, l’extrême disproportion dans le développement de ses organes ou l’utilisation de ses tissus, donnent à son instinct de vie cette crainte morbide, hystérique, de la mort, laquelle crainte nourrit à son tour les humiliantes et stupides fantaisies sur l’au-delà. L’homme s’efforcera de commander à ses propres sentiments, d’élever ses instincts à la hauteur du conscient et de les rendre transparents, de diriger sa volonté dans les ténèbres de l’inconscient. Par là, il se haussera à un niveau plus élevé et créera un type biologique et social supérieur, un surhomme, si vous voulez.


          • Zip_N Zip_N 1er janvier 2015 21:03

            « ce qui bien démontre la totale universalité du mythe : »¨

            Un détail parmi tous les autres, pas besoin d’aller lire l’auteur pour comprendre cela. Vous avez qu’a prendre une console de jeu pour en faire l’expérience.


          • César Castique César Castique 1er janvier 2015 22:45

            « Vous avez qu’a prendre une console de jeu pour en faire l’expérience. »

            Désolé, je ne suis pas *console de jeu" smiley


          • Zip_N Zip_N 1er janvier 2015 13:42

            Vous pouvez appeler cela la folie : faire ou croire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent. La religion nous l’a prouvé et nous l’a rappelé tant de fois.


            • Zip_N Zip_N 1er janvier 2015 13:56

              Pour parler de sauveur il faudrait qu’il y ait un destructeur avant lui. Si pour vous le destructeur est aussi un mythe, le sauveur l’est donc aussi. Tous le monde il est beau tous le monde il est gentil. (personne est quelque chose et tous le monde est rien.)


              • Enabomber Enabomber 1er janvier 2015 13:56

                Le seul sauveur, le vrai, 100% camembert litron : Superdupont ,tatata !


                • Zip_N Zip_N 1er janvier 2015 14:21

                  Ils ont décodé le dieu sauveur dans l’adn ou les neuronnes ? il y a par exemple la série H, c’est un hôpital tenu par un grand professeur, vous pouvez apprendre comment cela se passe aux opérations et la gestion des urgences.. le b.a.b.a. du sauvetage.


                  •  C BARRATIER C BARRATIER 1er janvier 2015 17:43

                    L’homo sapiens est très limité en intelligence, ne peut comprendre l’univers, n’a que la notion du fini, du début, de la fin, alors que l’univers peut être infini, ne pas avoir de début ni de fin...

                    Il est difficile d’appréhender sa quatrième dimension, le temps...les mathématiques et la physique lui trouvent 11 dimensions, aucune intelligence humaine ne peut être à l’aise devant ce vertigineux inconnu.
                    Alors des exploiteurs de l’inconfort que représente la conscience de ne pas savoir exploitent les gens par des religions, des philosophies nihilistes, et je ne sais quoi encore.
                    On peut se passer de ces expliqueurs qui ne savent rien..
                    Provisoirement pet être je m’en tiens à ceci :
                    table des news :

                    Sens de la vie, sens de l’univers

                     

                    http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=59


                    • Zip_N Zip_N 1er janvier 2015 20:10

                      Je cite, « L’homo sapiens est très limité en intelligence » ...« alors que l’univers peut être infini »

                      Limité par rapport a qui ?


                    • Zip_N Zip_N 1er janvier 2015 20:33

                      Je cite, « alors que l’univers peut être infini »

                      Avec dieu tout est possible, a part dieu qui connait l’homo sapiens ?

                      Je cite, « L’homo sapiens est très limité en intelligence »....« ces expliqueurs qui ne savent rien.. »...« table des news : Sens de la vie, sens de l’univers »

                      Barratier est un surhomme, un prophète ! mdrr si vous étiez venu avant on en serait pas la !!!

                    • Enabomber Enabomber 2 janvier 2015 10:00

                      Pour ce qui est des 11 dimensions, rien n’étaie pour l’instant la théorie des cordes. Restons-en à un modèle plus sobre tant que celui-là n’est qu’une élucubration.


                    • christophe nicolas christophe nicolas 1er janvier 2015 19:21

                      Vous devriez regarder l’expérience de David Bohm concernant les champs de potentiel sans champ de force qui modifient les résultats d’une expérience pour comprendre qu’il n’est pas nécessaire d’avoir une action matérielle pour modifier un résultat matériel.


                      Cela signifie que la foi, c’est à dire la disponibilité de la forme intentionnelle que l’on accorde à Dieu permet à des forces invisibles d’agir à travers nous. La vie non matérielle n’est pas du tout du domaine de l’absurde au contraire, la science est hypercohérente avec la religion 

                      C’est achidémontré par la science. Je parle de la vraie science pas du charabia de certains qui se font une idée matérialiste de la science qui les arrange bien.

                      Le « Sauveur » sauve l’âme, c’est Jésus qui s’est sacrifié afin que l’humanité ne parte pas dans une connaissance suicidaire. Oui, le Sauveur existe et il est bien naturel que le Créateur soit le Sauveur en montrant une facette différente de Sa nature, c’est fonction de la maturité de l’humanité.

                      • Zip_N Zip_N 1er janvier 2015 20:22

                        Je cite, « Cela signifie que la foi, c’est à dire la disponibilité de la forme intentionnelle que l’on accorde à Dieu permet à des forces invisibles d’agir à travers nous. »

                        la foi vient des sens, la vue, l ouie, le touché, pas de foi possible sans cela.

                        « Vous devriez regarder l’expérience de David Bohm  »

                        Non je vais faire fonctionner mon cerveau cela suffira.


                      •  C BARRATIER C BARRATIER 2 janvier 2015 19:34

                        Personne ne dit que la vie est matérielle, ni qu’elle ne l’est pas : Elle est d’abord de l’energie, la matière n’est pas grand chose dans l’univers

                        E = MC2

                      • soi même 1er janvier 2015 19:27

                        Au moine , ( mais ma méfiance envers les manipulations de l’élite me pousse à croire que ces derniers sont à l’origine ou du moins encouragent ces croyances. ) et oui tous le paradoxes est là, ce situer devant l’essentiel et l’asseoir , devant la vérité et le mensonge, car il y a pas de doute il y a bien une vérité encore faut bien comprendre où elle ce situe et en resté fidèle sans fanatisme !


                        • Zip_N Zip_N 1er janvier 2015 22:50

                          Super mythoman vient nous sauver de cette m.... !!!! cela me fait penser au sauveur le coté obscur de la force. Le super mytho.


                          • Hecetuye howahkan howahkan Hotah 2 janvier 2015 08:19

                            Je ne vois pas ou un sauveur peut exister potentiellement...........ce mythe fondateur et en meme temps destructeur de vie est le cœur de notre ignorance comme celui du meilleur et de la competition sont parmi les fondations de notre violence, une erreur grossière d’utilisation de nos cerveaux,enfin de ce qu’il en reste et ou le moyen est devenu le but qui aurait un sens et ou le sens n’existe plus....
                            nos pseudo ancêtres mangeur de bananes sont un mensonge parmi d’autres sur la raison de notre démence...dont nous sommes les créateurs à 100%
                            l’humain est pour et par lui meme un échec à la vie....et il s’en glorifie tous les jours par le mensonge qui meme répété 100 milliards de fois reste un mensonge..
                            supposons que Mr X connaissent en profondeur peu mais assez de choses sur l’humain, le monde, la vie, le mental, lui meme donc etc pour arriver par lui meme a changer radicalement de par ce fait non pas par la volonté de changer mais quasiment par hasard et qu’il en parle...pour n’importe qui d’autre le chemin si il existe restera intégralement à faire....ça revient à dire que peson ne ne peut manger ma nourriture pour moi meme, ce qui est une évidence...or étant perdus, tous perdus dans cette non vie, n’importe quelle branche à laquelle se raccrocher fait l’affaire...et alors pour certains confier à d’autres sa vie est une des branches acceptables pour ne jamais rien « faire »...c’est ceci qui a crée le maître....l’esclave est né avant le maître !! nous créons et supportons ces pseudos élites qui sont notre création !! c’est notre peur,peur qui veut dire fuite du réel, schizophrène donc , qui est la base meme du foutoir..

                            au mieux une personne pourrait incidemment ou pas montrer une éventuelle porte a ouvrir selon elle par expérience....la porte pour chacun ne pouvant être ouverte par un autre..et là chaque humain est seul............il y a bien dans la vie le collectif et l’individuel...les deux sont liés,comme tout le reste, il y a une pelote de laine avec un fil.........

                            or dans l’extérieur nous avons délié le collectif de partage...car au jeu de gendarme et du voleur c’est le voleur qui a gagné depuis au moins 5000 ans parce que une ultra majorité est mentalement un voleur du collectif sans meme le savoir..l’absence du lien entre nous et la nature cause ce phénomène barbare ..je pressens qu’il y eu des humains éveillés avant, la preuve en est dans la partie du cerveau qui ne marche plus que je connais un peu..


                            • soi même 3 janvier 2015 03:37

                              @ howahkan, réflexion bien pessimiste sur la nature humaine, en même temps, il est difficile de pensé que tous est déjà déterminé, car cela consisterait à tous ravaler sur le même plan de la stupidité humaine et oublier que l’on a aussi progresser dans le bon sens, en même temps, je vous donnez pas totalement tord dans vos propos, nous avons et notre époque va bien dans le sens de cela, une surévaluation fascinante de notre importance qui est à mettre en parallèle à cette monté en puissance de l’exploitation humaine comme une vulgaire opération comptable qui a le tord à mon avis de faire oublié qu’ils y a des êtres remarquables qui tentent de nous guides vers le Bien le Beau, le Vrai !

                              Qui est très mal perçus aujourd’hui, car ces valeurs mettent en danger , le rodage de notre société qui se caractérise par une démesure qui inverse les valeurs humaines dans son contraire et fait croire à l’idée que depuis des temps immémoriaux, le pouvoir à exploiter les hommes et que cela continuera toujours dans ce sens !
                              A lors que l’histoire des hommes avance toujours par des bons , elle n’est jamais linéaire, et que si vous constatons aujourd’hui que l’on est dans une phase de régression, c’est qu’il a aussi des phases de progressions, la seul différence avec vos propos, c’est que ses phases de progressions ne sont pas perçus comme salutaire à notre époque, car elle contredit sur bien des points l’idée de ce que devrait être le progrès !

                              Il est vrai aussi, que l’attente d’un Messie incarné physiquement prèsente un danger, pour une des raisons qui est la plus courante, c’est que c’est devenue un objet de puissance dans les âmes des hommes et une des autres raison, c’est que l’on fait à l’idée du Messie conformément à l’image de nous même et de la conception du monde que l’on a adhérer qui in facto, exclue les autres.

                              Donc , il est évident l’espérance de la venue d’un Messie providentiel ne peut amener la division surtout si l’on a pas comprit, que sa venue non seulement doit transcender le Monde mais dépasse le phénomène des confections religieuses et qu’il c’est produit il y a 2 millénaires et ce que les hommes en ont fait prouvent que peut d’homme en réalité, ont véritablement comprit sa véritable impulsion !

                               

                               

                               

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires