• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le père Goriot au FN

Le père Goriot au FN

« Goriot mettait ses filles au rang des anges, et nécessairement au-dessus de lui, le pauvre homme ! Il aimait jusqu’au mal qu’elles lui faisaient. » H.de Balzac

 

Il y a du Balzac dans l'actualité de ces jours.

Un de ces improbables scénarios dont seul le père de la comédie humaine avait le secret et que semble nous jouer la famille Le Pen.

Mêlant le tragique au pathétique, Jean-Marie Goriot voit ses ingrates de filles lui jeter au visage son héritage honteux qui a pourtant fait leurs fortunes.

Sa rusticité n'est plus permise dans un monde ou Marine grimée en Delphine mondaine est devenue la coqueluche d'une droite nationaliste décomplexée.

Elle réussit le tour de force d'avoir à ses talons les barons de l'UMP lui disputant à grand renfort de déclarations islamophobe et anti-rom le monopole du nationalisme de salon lisse et policé.

Elle est cependant par son lourd patronyme, obligée de réaliser un numéro d'équilibriste que les déclarations nauséabondes de son père sont venues mettre en porte à faux.

Le vieux grognard aurait dû se douter que l'opération de dédiabolisation entreprise par sa fille avait pour finalité la liquidation du diable lui même ; aidé en cela par sa petite fille jouant le rôle d'une Anastasie indécise.

Il est à gager que les liens filiaux, n'auront que peu de force en ces temps troubles que traverse le mouvement.

En effet la mise en examen de Frédéric Châtillon pour blanchiment d'abus de bien sociaux et l'enquête sur les emplois fictifs des attachés parlementaires européens frontistes, risquent pour le moins de pousser Marine à se débarrasser de cet encombrant tribun.

L'heure n'est plus aux joutes verbales dantesques que menait son père sur les plateaux de télé.

Le FN doit aujourd'hui rassurer et ratisser large.

Les élections régionales à venir doivent permettre au front national de s'implanter durablement dans le paysage politique français comme une alternative crédible et non pas comme le jouet de l'artisan du détail.

Le déchirement d'une famille ne laissant aucun de ses membres indemnes, il est à redouter pour les Le Pen qu'un certain Florian Philippot tapis dans l'ombre sous les traits d'un Rastignac attendant son heure ne finisse par dire "A nous deux front national".

 


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Le p’tit Charles 10 juillet 2015 10:55

    La politique est le terrain de jeux des magouilleurs en tous genres...Le FN n’échappe pas a cette règle.. ?

    Pour briguer le pouvoir..il faut savoir assassiner (image..quoi que..)

    En politique la trahison est une marque de fabrique..Les « Traitres » dans ce petit monde véreux sont légion...L’histoire est remplie de crimes divers et avariés...Abel et Caïn sont les premiers d’une longue série.. !


    • juluch juluch 10 juillet 2015 10:56

      Un texte joliment écrit faut le reconnaître, mais qui est un pamphlet......un de plus....sur le FN.


      Faut quant meme savoir, pour avoir rencontré des militants, que JMLP est très aimé, MLP va avoir du mal à le mettre sur la touche.

      • César Castique César Castique 10 juillet 2015 11:33

        @juluch

        « ...que JMLP est très aimé... »


        Je ne sais pas par qui, mais certainement par ces innombrables militants qui devaient se décarcasser pour tenter de rattraper les énormités du « Vieux », sur les marchés, dans les bistrots et partout où ils se battaient pour leur parti.

        « LP va avoir du mal à le mettre sur la touche. »

        Il l’est déjà dans la mesure où ses inutiles conneries verbales n’engagent plus le FN (plus personne n’ignore qu’il y est persona non grata)... Et s’il y a un congrès « physique », il en sera chassé sous les sifflets, les huées et les lazzis. Ce sera la navrante retraite d’un artiste qui aura complètement loupé sa sortie.

        D’ici là, les micros et les caméras ne resteront braqués sur lui, qu’à la condition qu’il balance au minimum un provoc’ à un sol, tous les quinze jours. Sans cela, les journalistes se lasseront et ils abandonneront l’acharnement thérapeutique qui maintient encore JMLP en vie politique.


      • Garance 10 juillet 2015 12:38
        Bonne analyse César

        Papy commence à gonfler grave : 

        L’Auvergnat est grippe-sous

        Le Normand n’a pas d’avis

        Le Corse est fainéant

        Le Breton est buté : Papy est breton

        Il est sur la touche mais ne veut pas l’admettre 

        Ce qu’il se passe en ce moment est une turbulence pour le Parti 

        Turbulence génératrice du tsunami à venir  smiley

      • juluch juluch 10 juillet 2015 15:06

        @Garance


        N’empêche que grâce à lui le Fn est un partit qui est arrivé au deuxième tour des Présidentiel il y a pas si longtemps.

        Il est têtu et surtout il ne lâche rien. 

        On verra dans quelques temps se que ça donne mais c’est navrant.

      • Ruut Ruut 10 juillet 2015 18:02

        @juluch
        JMLP n’est pas forcément aimé (il dérape étrangement souvent au profit du R-PS), il est par contre respecté pour le contenu du programme du FN qui était clairvoyant depuis le début face aux problèmes actuels de notre pays.


      • César Castique César Castique 10 juillet 2015 23:52

        @juluch


        « Papy commence à gonfler grave... »


        On peut même aller jusqu’à grave de chez grave...


        « Il est sur la touche mais ne veut pas l’admettre... »


        On peut quand même se demander s’il a encore toute sa tête. Il se montre incapable de comprendre le tort qu’il cause désormais au mouvement qu’il a fondé, alors qu’au début du conflit on pouvait penser qu’il était peut-être bidon et destiné à libérer définitivement Marine de ses carillonnantes casseroles à lui.

      • sylvie 17 juillet 2015 11:10

        @juluch
        bonjour, vous dites « Faut quant meme savoir, pour avoir rencontré des militants, que JMLP est très aimé », c’est bien ce que je soupçonnais, donc sous le vernis ya bien de la merde.


      • kourt 10 juillet 2015 15:31

        tellement Vrai !!!


        • kourt 10 juillet 2015 15:33

          Bravo pour cet Article et tous les autres


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 juillet 2015 18:58

            Vu l’age de papy je le vois plutôt dans « Splendeurs et misères des courtes tisanes » .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

le.commandeur


Voir ses articles






Les thématiques de l'article

FN


Palmarès



Partenaires