• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le prochain « James Bond » sera un navet

Le prochain « James Bond » sera un navet

On a du mal à croire qu’un scénariste ait pu imaginer le scénario abracadabrantesque du remake de « Bons baisers de Russie » dont j’ai pu visionner quelques rushs en toute discrétion.

Le scénariste en question, manifestement peu inspiré a imaginé une tentative de coup d'État contre un président nouvellement élu mais pas encore investi par les institutions. Bon, jusque là, ça irait encore..

L’affaire serait orchestrée par le camp de son ex concurrente en association avec la CIA et les puissances néoconservatrices du Congrès. Comme s’il pouvait y avoir collusion entre des services d’espionnage et des élus !

Mais l’absurdité du scénario ne s’arrête pas là : le plan débuterait avec la dénonciation d’un complot par la CIA, du genre "La Russie a truqué les élections américaines" (comme si un pays arriéré pouvait avoir les moyens de mettre en péril le géant le plus fort du monde, mais… passons), le but étant d’accuser le vainqueur de l’élection d’avoir triché avec des complices qui sont l’ennemi héréditaire, autrement dit, une haute trahison. Comme ça, le congrès s’emparerait de l’affaire et les républicains manipulés par les néoconservateurs pourraient alors transférer la présidence à la perdante ou, si cela échouait, mettre un autre républicain que le vainqueur sur le trône. Comme ça, la stratégie du chaos que le nouveau président aurait voulu arrêter (pour faire des affaires plus juteuses) pourrait se poursuivre.

Et le scénario se poursuit avec des troubles et des insurrections dans plusieurs pays de l’OTAN, après que quelques affrontements violents aient eu lieu aux Etats-Unis même..

Sans doute le scénariste voulait-il montrer que le nouvel élu se confrontait avec des forces occultes mais très puissantes dans le pays. Il avait même imaginé qu’un secrétaire d’état pressenti serait partisan d’une stabilité afin d’optimiser la rentabilité de la compagnie pétrolière qu’il dirigeait (comme s’il pouvait y avoir conflit d’intérêts dans le pays de La Démocratie).

En plus, dans ce script décidément délirant, l’auteur imagine des « ennemis » du nouveau président complètement invraisemblables comme la CIA (rien que ça !) qui devrait une partie importante de son budget à la poursuite de la guerre en Syrie, en Afghanistan, au Pakistan et ailleurs (alors que tout le monde sait que les Etats-Unis ne s’ingèrent pas dans les affaires intérieures des autres états), et qui craindrait de voir les robinets coupés avec une autre politique étrangère.

Un autre « ennemi » invraisemblable serait selon ce scénariste l'industrie de l'armement qui pourrait perdre les ventes à ses principaux clients dans le golfe Persique pour les mêmes raisons.

Mais le plus délirant, c’est que l’auteur va jusqu’à imaginer que les néoconservateurs auraient en tête que les États-Unis soient le pourvoyeur d'Israël pour armer le Moyen-Orient au profit d’un lobby qui n’existe pas.

Et, là où ça dérape vraiment, c’est que cet hurluberlu va jusqu’à imaginer que des généraux qu’il baptise « faucons » seraient aussi dans le coup, avec les « interventionnistes humanitaires » qui, si les guerres s’arrêtaient, ne pourraient pas poursuivre leur mission de rédemption auprès de populationséplorées.

Et le mécanisme imaginé pour les besoins du film aurait comme ressort principal une campagne anti-russe menée par la CIA dont la tâche serait d'implanter dans l’opinon publique l'idée que l'intervention russe a faussé les élections américaines, Le but n’étant rien d’autre que de discréditer le nouvel élu aux yeux des électeurs.

On se demande où ce scénariste a pu aller chercher tout ça ! Ca va faire un très mauvais film !


Moyenne des avis sur cet article :  4.94/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Yvance77 Yvance77 16 décembre 2016 11:50

    « le but étant d’accuser le vainqueur de l’élection d’avoir triché avec des complices qui sont l’ennemi héréditaire »

    Celle_là me fait toujours sourire. Pour la personne qui connait un temps soit peu la Russie (je m’autorise cette prétention ayant un appartement, une femme, un enfant franco-russe) qualifier les russes « d’ennemi héréditaire » suppose que ce soit vrai dans les deux sens.
    .
    Or, si tu prends l’homme de la rue, que ce soit à Moscou, St Petersbourg, Pokrovka (bled paumé) il s’en congne d’une force, lui il n’a pas d’ennemi. En revanche, si sur l’ours, tu tentes de lui marcher sur les arpions où de vouloir lui taper son goûté , faut juste faire gaffe au retour de bâton et à la mandale qu’il va te mettre !


    • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 16 décembre 2016 12:53

      @Yvance77

      les gouvernements ont toujours aimé jouer à ce petit jeu pour recoller les morceaux dans leurs propres pays quand il existe un risque de dislocation. Trouver un ennemi a souvent été un bon moyen de rassembler « le peuple » derrière un drapeau.

      Les Français et les Britanniques jouent à ça depuis des générations : ils se connaissent très bien et s’apprécient mais ils appellent l’autre « rosbeef » et « frog ». On dirait que ça rassure sur soi-même de dénigrer l’autre.

    • amiaplacidus amiaplacidus 16 décembre 2016 17:09

      @Yvance77
      « ... où de vouloir lui taper son goûté ,... »

      Les Russes mangent aussi des pains au chocolat ?


    • LE CHAT LE CHAT 16 décembre 2016 11:52

      le souriant Daniel Craig pourrait laisser tomber le rôle de 007 et prendre celui de Vladimir , il a le physique de l’emploi ,

      et pour cette histoire de nases , on mettra dans le casting les agents secrets Austin Power, OSS117, Johnny English et Max la menace  smiley


      • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 16 décembre 2016 11:54

        ça vient d’Hollywood ?


        • Tall Tall 16 décembre 2016 12:11

          Un navet, un navet ... il y a quand même cette James Bond girl que la Maison Blanche jette dans les bras de 007 pour mieux le surveiller.



          • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 16 décembre 2016 12:54

            @Tall

            là, c’est pas un navet, c’est un boudin !

          • Tall Tall 16 décembre 2016 13:13
            Pour les nuls > c’est Ivanka Trump, la fille de Donald


          • Jeekes Jeekes 16 décembre 2016 12:18

            @ l’auteur

             
            Z’avez raison, ça ne tient pas debout.
            Personne au monde ne pourrait jamais croire un truc pareil.

            M’enfin !

            • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 16 décembre 2016 12:55

              @Jeekes

              Meuuuuuh non .... !

            • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 16 décembre 2016 14:02

              @Jeussey de Sourcesûre


              En plus, on voit vraiment pas comment un président américain pourrait faire du « complotisme » ou du « conspirationnisme » en allant chercher des histoires à dormir debout pour expliquer des phénomènes bien plus faciles à comprendre que le « 9-11 » !
              Ca serait pas radoxal, mais presque ! 

            • Clocel Clocel 16 décembre 2016 15:17

              Sur ce coup-là, vous vous mouillez pas beaucoup, vu que pour se souvenir du dernier « bon » James Bond, il faut revenir au temps où Roger avait encore sa prostate ! smiley

              Par-delà l’agent 007, il y a beau temps que le cinéma américain ne me fait plus vibrer...


              • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 16 décembre 2016 15:20

                @Clocel

                Et pour le dernier « bon » président des Etats-Unis,il faut remonter jusqu’où ?

              • Clocel Clocel 16 décembre 2016 15:25

                @Jeussey de Sourcesûre

                Faites chier, une colle ! smiley

                Allez, F D Roosevelt, bien qu’il ait essayé de nous le mettre, une longue tradition là-bas de niquer les « copains »...


              • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 16 décembre 2016 15:36

                @Clocel

                Parce que vous pensez que le « copain » Churchill, il s’est gêné, lui, à Yalta ?
                Pour pas se faire mettre, il aurait fallu y être.

              • Clocel Clocel 16 décembre 2016 15:42

                @Jeussey de Sourcesûre

                Ouais, mais il y a eu « un après Yalta » et si nous avons pu conserver notre souveraineté, c’est aussi grâce à ce « brave » Winston.

                Ne soyez pas ingrat avec nos meilleurs ennemis. smiley


              • arthes arthes 16 décembre 2016 16:08

                C est quand meme plus palpitant que l ancien « Bon baisers de Russie » ou Hollande aurait pu tenir le role de Bond : Il ne s y passe rien , en gros Bond /Connery est un gros bourrin qui baise sur tout ce qui bouge et qui a une foufounette 


                Craig il est trop sexy lui, dans le nouveau Bond, je le vois bien dans le role de Poutine smiley moi aussi. !!!


                • hervepasgrave hervepasgrave 16 décembre 2016 16:30

                  @arthes
                  Bonjour, je n’ai pas lu l’article mais j’ai vue par hasard ton commentaire dans la file des commentaires,mais je suis absolument d’accord avec toi.Car les caricatures de Poutine corresponde bien a la vision de Graig . Mais peut-être est-ce un futur film ,un best ?? « aie ! » Je dégage je n’avais pas a m’inviter.cestpasgrave


                • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 16 décembre 2016 16:37

                  @hervepasgrave

                  ben t’as qu’à lire l’article : c’est pour du faux !

                • hervepasgrave hervepasgrave 16 décembre 2016 21:19

                  @Jeussey de Sourcesûre
                  Bonsoir,oui j’ai été pris au jeu des illusions ! je suis victime des images flash/subdiminable.Note que j’ai présenté des excuses d’être arrivé là comme un cheveu qui tombe dans la soupe. Cela ne change pas le gout mais fait désordre.Désolé une fois de plus,je suis jeune et impulsif .Cestpasgrave


                • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 16 décembre 2016 16:24

                  « un gros bourrin qui baise sur tout ce qui bouge et qui a une foufounette »


                  Alors, si j’ai bien suivi, les gros bourrins foutent la paix à la moitié de la population, ce qui n’est pas le cas de Hollande qui, lui, aurait baisé tout le monde,même les irréductibles 3% qui continuent à se déclarer favorables quand ne leur demande rien.

                  • Abou Antoun Abou Antoun 16 décembre 2016 16:39

                    @Jeussey de Sourcesûre
                    Mouais Sean Connerie est un petit joueur, un douillet, à côté de notre héros qui baise tout ce qui bouge avec ou sans foufounette.


                  • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 16 décembre 2016 16:45

                    @Abou Antoun

                    pas les mouches, quand même !

                  • Abou Antoun Abou Antoun 16 décembre 2016 16:55

                    @Jeussey de Sourcesûre
                    Si, à sec !


                  • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 16 décembre 2016 16:59

                    @Abou Antoun

                    Bon ben merci de m’avoir prévenu, hein !
                    Si je le vois, j’bouge pas !

                  • arthes arthes 16 décembre 2016 17:16

                    @Jeussey de Sourcesûre

                    Oui c est exact, Bond/Connery baise beaucoup moins de monde que Hollande, et ca ne dure meme pas deux heures.
                    En plus Connery durant le peu de temps qu il lui est imparti arrive a sauver la planete et a se battre contre les vrais mechants alors qu Hollande il a plein d annees pour faire le contraire ...

                    Non, il reste encore 3% de favorables ?
                    Son coiffeur peut etre ? Les potes de Julie ?


                  • fred.foyn 16 décembre 2016 17:09

                    The first one is the best one !


                    • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 16 décembre 2016 17:19

                      @fred.foyn

                      Le premier était James Bond 007 contre Dr. No (1962). Ursula Andress qui marchait dans l’eau en a fait fantasmer plus d’un.

                      - J’admire votre courage, madame... ?
                      - Trench, Sylvia Trench. J’admire votre chance, monsieur... ?
                      - Bond, James Bond. 


                    • Ariane Walter Ariane Walter 16 décembre 2016 19:28

                      Excellent !!


                      • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 16 décembre 2016 22:34

                        @Ariane Walter

                        merci

                      • Dom66 Dom66 17 décembre 2016 00:37

                        @Jeussey de Sourcesûre

                        Je dirais même mieux Très très bon 5 étoiles sans hésiter.

                        Nous allons, c’est pas certain voir le film  Wait and see


                        • goc goc 17 décembre 2016 02:54

                          Puisqu’on parle de cinema/politique-fiction, il ne faut pas oublier un vrai film datant de 1997, avec un scenario tellement peu probable en apparence, mais qui avec le temps est apparu comme « divinatoire »
                          c’est « des hommes d’influence »

                          on y retrouve toute la panoplie actuelle de la propagande occidentale. Un film a voir et revoir pour comprendre comment on nous maniupule


                          • Le421 Le421 17 décembre 2016 09:16

                            Pour info, « populationzéplorées », c’est avec un « z » !!  smiley

                            Au fait, il paraît que Sean Connery et Aretha Franklin ont divorcés !!

                            Elle ne supportait plus de se faire appeler « Aretha Connery » !!  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès