Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Tribune Libre > Le régime US est la pire organisation criminelle de l’histoire (...)

Le régime US est la pire organisation criminelle de l’histoire humaine

Avec l'autorisation de l'auteur, Paul Craig Roberts, un économiste américain plus attaché à la diffusion de la vérité qu'à ses droits d'auteur, à la démocrarie plus qu'à la déférence envers les puissants, je vous propose de lire son opinion toute crue sur ses compatriotes, ou du moins sur leurs dirigeants. Les Etats-Unis sont devenus ni plus ni moins qu'une mafia mondiale, semant mensonge et corruption, guerres et misère de par le monde, hissant le vol, le pillage et le meurtre au rang d'institution. Je me garderais bien de changer une virgule à ce qu'il nous dénonce..

PNG Paul Craig Roberts

Par Paul Craig Roberts – Le 9 janvier 2016 – Source paulcraigroberts.org

Unique parmi tous les pays de la terre, le régime étasunien insiste pour que ses lois et diktats priment sur la souveraineté des nations. Washington impose aux ressortissants étrangers l’autorité de ses tribunaux et affirme leur compétence extraterritoriale sur les activités étrangères que Washington ou des groupes d’intérêts étasuniens désapprouvent. Le pire résultat du mépris de Washington à l’égard de la souveraineté des pays est peut-être l’oppression exercée par Washington sur des ressortissants étrangers uniquement sur la base d’accusations de terrorisme sans aucun élément de preuve.

PNG

Considérons quelques exemples. Washington a d’abord forcé le gouvernement suisse à trahir ses propres lois bancaires. Il a ensuite contraint la Suisse à abroger ses lois sur le secret bancaire. La Suisse est prétendument une démocratie, mais les lois du pays sont décidées à Washington par des gens non élus par les Suisses pour les représenter.

Considérons le scandale du football, apparemment concocté par Washington dans le but d’embarrasser la Russie. La fédération de football est hébergée en Suisse, mais cela n’a pas empêché Washington d’y envoyer des agents du FBI pour arrêter des citoyens suisses. Essayez d’imaginer la Suisse envoyant des agents fédéraux suisses aux USA pour arrêter des Étasuniens.

Considérez l’amende de 9 milliards de dollars infligée par Washington à une banque française parce qu’elle n’a pas pleinement respecté les sanctions de Washington contre l’Iran. Cette prétention de Washington à vouloir contrôler un établissement financier étranger est encore plus audacieuse au vu du fait que ces sanctions sont imposées à l’Iran par Washington et qu’il est strictement illégal qu’elles nécessitent que d’autres pays souverains y obéissent eux-mêmes. À vrai dire, nous avons ici un cas triplement illégal, puisque les sanctions ont été imposées sur la base d’accusations mensongères, imaginées et fabriquées.

Ou considérez que Washington a fait valoir son autorité dans le contrat entre un constructeur de navires français et le gouvernement russe, et contraint l’entreprise française à manquer à son contrat aux dépens de milliards de dollars pour l’entreprise française et d’un grand nombre d’emplois pour l’économie française. Cela faisait partie de la leçon que Washington donnait aux Russes pour ne pas avoir suivi les ordres de Washington en Crimée.

Essayez d’imaginer un monde dans lequel chaque pays affirmerait l’extraterritorialité de son droit. La planète serait en chaos permanent, avec le PIB mondial dépensé en batailles juridiques et militaires. Washington, sous influence des néoconservateurs soutient que, comme l’Histoire a choisi les USA pour exercer l’hégémonie mondiale, aucune autre loi n’est pertinente. Seule la volonté de Washington compte. Sa loi elle-même n’est même pas nécessaire, puisque Washington la remplace souvent par des ordres, comme quand Richard Armitage, secrétaire d’État adjoint (un poste non élu), a dit au Président du Pakistan de faire ce qu’il lui disait, sinon « nous allons vous bombarder pour vous renvoyer à l’âge de pierre ».

Essayez d’imaginer le Président de Russie ou de Chine donnant ce genre d’ordre à une nation souveraine.

En fait, Washington bombarde effectivement de vastes régions du Pakistan, tuant des milliers de femmes, d’enfants et de villageois âgés. La justification de Washington étant l’affirmation de l’extraterritorialité de ses interventions militaires dans d’autres pays avec lesquels Washington n’est pas en guerre. Aussi affreux que tout cela soit, les pires crimes auxquels se livre Washington contre d’autres peuples apparaissent quand il kidnappe des citoyens d’autres pays, et les envoie à Guantánamo, à Cuba, ou dans des cachots secrets d’États criminels, comme l’Égypte et la Pologne, pour y être détenus et torturés, en violation à la fois de la loi étasunienne et du droit international. Ces crimes odieux prouvent au-delà de tout doute que le régime étasunien est la pire entreprise criminelle que la Terre ait jamais portée.

À l’époque où le régime du criminel néocon George W. Bush a lancé son invasion illégale de l’Afghanistan, un crime de guerre en vertu du droit international, il avait désespérément besoin de terroristes pour la justifier. Or, il n’y avait pas de terroristes. Washington a donc largué sur les territoires des seigneurs de la guerre des tracts offrant des primes de milliers de dollars pour les terroristes. Sautant sur l’occasion, les seigneurs de la guerre ont capturé tous les gens sans protection et les ont vendus aux Étasuniens pour avoir la prime. La seule preuve que c’étaient des terroristes était que ces gens innocents avaient été vendus en tant que terroristes aux Étasuniens par des seigneurs de la guerre.

Hier, après 14 ans de torture, Fayez Mohammed Ahmed Al-Kandari a été libéré par la liberté et la démocratie américaine. Le colonel Barry Wingard, l’officier de l’US Army qui représentait Al-Kandari, a dit : « Il n’y a tout simplement aucune preuve autre que c’était un musulman en Afghanistan au mauvais moment, autre que des racontars de rumeurs doubles et triples, quelque chose que je n’ai jamais vu pour justifier une incarcération. » Ce qu’il y avait là, a dit le colonel Wingard, ne suffisait pas, de loin, à donner lieu à une litanie de plusieurs années de torture pour tenter de forcer la confession des infractions alléguées. Ne vous attendez pas à ce que les médias occidentaux prostitués vous signalent ces faits. Pour les connaître, fiez-vous à RT, à Stephen Lendman ou à ce site.

Les médias pressetitués occidentaux font partie du jeu criminel de Washington.

Paul Craig Roberts


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

132 réactions à cet article    


  • Pie 3,14 10 février 11:24

    Paul Graig Roberts est un paléoconservateur conspirationniste.


    Rédacteur de lois de réductions fiscales à la fin des années 70 puis membre de l’administration Reagan (sous secrétaire au trésor), il veut peu d’impôts pour les riches et le moins d’aides sociales possible pour les pauvres.
    Sur le plan extérieur il est isolationniste et s’oppose donc aux néoconservateurs de son propre parti : les Républicains. Sa critique très virulente de la présidence Bush le conduit à adopter les thèses conspirationnistes. Il affirme par exemple que l’attentat contre Charlie Hebdo est le fait des américains.

    En somme c’est un conservateur old school de 77 ans mâtiné de conspirationnisme échevelé.

    Il est toujours utile de savoir d’où parlent les gens.

    • doctorix doctorix 10 février 11:40

      @Pie 3,14

      Et vous, vous parlez d’où ?
      Ce n’et pas votre descriptif qui va nous renseigner la-dessus, ni vos articles publiés.
      PC Roberts est une perle rare, un homme honnête et lucide.
      Si vous l’attaquez sur un point (impôts) la moindre des choses serait d’en donner un exemple ou une preuve.
      Mais les gens de votre espèce préfèrent cracher à tous vents, à tout hasard.
      Et puis ravalez votre insulte fourre-tout de conspirationniste. On sait d’où vient ce néologisme, et qui il sert. Insulte que beaucoup d’entre nous reprennent à leur compte comme un sujet de fierté : conspis ou naïfs, nous avons choisi.

    • Pie 3,14 10 février 11:57

      @doctorix

      La moindre des choses quand on cite un auteur c’est de dire qui il est et d’où il parle.

      Cette précaution élémentaire ne vous a pas effleurée. 

      Vous avez parfaitement le droit de le considérer comme une « perle rare » mais pas d’oublier de nous dire qui est l’auteur.

      Les gens de mon espèce attachent une importance à ce genre de chose. Je n’ai rien inventé, la biographie de l’auteur est partout disponible sur le net. Vérifiez vous-même, cela ne vous fera pas de mal de faire preuve d’un peu de rigueur pour une fois.

    • Martha 10 février 12:01

       
       @Pie 3,14,

       Et vous un troll anticonspi caractérisé.

       Vous y croyez encore à la puissance de votre anathème-bidon ?


    • Pie 3,14 10 février 12:14

      @Martha

      Au lieu de vous défouler commencez par prouver que ce que j’affirme est faux.

    • doctorix doctorix 10 février 12:17

      @Pie 3,14

      Cette précaution élémentaire ne vous a pas effleurée. 
      Le site de l’’auteur est notifié en tête de son article, et par ailleurs son parcours est exemplaire de lucidité et de courage politique..
      Vous êtes venu pour troller, dénigrer : je ne vous répondrai plus, et demande qu’on ne vous réponde plus. Les trolls, aux aguets, se glissent toujours en tête d’un article dérangeant pour le noyer par des digressions oiseuses. Ils sont là pour ça.

    • Doume65 10 février 12:51

      @Pie 3,14
      « Paul Graig Roberts est un paléoconservateur conspirationniste »

      Quand on ne peut pas réfuter le discours, on s’attaque à la personne. C’est courant mais petit (j’ai supprimé un qualificatif moins euphémisant pour rester courtois).


    • leypanou 10 février 13:00

      @Pie 3,14
      Il est toujours utile de savoir d’où parlent les gens : et cela change quoi ? Que ce qu’il dit est faux ? inepte ?

      Vous croyez que les gens vous ont attendu pour savoir qui a été P C Roberts ? Pour juger ce qu’il affirme ?


    • Pie 3,14 10 février 13:04

      @doctorix

      Vous n’avez que le mot troll à la bouche mais êtes incapable de répondre sur le fond.

      Vous publiez un article sur un forum et refusez de répondre à la critique. Mieux encore vous lancez un appel au boycott. C’est un belle conception du débat !!

      Ce que je vous reproche n’a rien d’une digression oiseuse, c’est même le coeur du problème. On ne peut pas critiquer les journalistes et refuser d’appliquer à soi même le B.A-BA de toute pratique journalistique sérieuse. Vous publiez l’article d’un auteur que vous présentez simplement comme économiste. Graig Roberts est beaucoup plus que cela, il est un polémiste pour le moins controversé.
      Vous auriez pu au moins évoquer son parcours et ses prises de position afin que le lecteur sache à qui il avait affaire. Renvoyer le lecteur au site personnel de l’auteur (en anglais) n’est pas présenter l’auteur.

      Vous appréciez Roberts, pas moi car contrairement à lui et pour m’en tenir uniquement à la politique extérieure je ne pense pas que la CIA soit l’instigatrice de l’attentat de Charlie, je ne pense pas que les USA ont eu tords d’intervenir en Afghanistan après 2001 (en Irak en revanche si).
      Enfin, je trouve cet article farouchement isolationniste et anti-fédéral peu pertinent. C’est une vision proche de celle défendue par Donald Trump par exemple.

      Roberts parle aux américains dans le contexte de la campagne des primaires où le débat sur l’isolationnisme chez les Républicains est vif. 
      Vous reprenez cela sans rien contextualiser ni expliquer juste parce que cela conforte votre détestation des USA. 





    • Donbar 10 février 13:15

      Pie = 3,14 ?
      Ne vous manquerait-il pas un tout petit quelque chose ? Prétendriez-vous, pis encore, que e = -0,016... ?


    • Donbar 10 février 13:44

      @Pie 3,14
      On ne présente plus Roberts. Ses prises de positions se trouvent sur tous les bons sites et l’on ne manque pas de rappeler son passé reaganien. Il est l’honneur de la droite étatsunienne.


    • roman_garev 10 février 13:47

      @doctorix

      A noter que l’individu ne veut pas (n’est pas capable de ?) dire quoi que ce soit sur le sujet de l’article. Il préfère s’en prendre d’abord à l’auteur, puis au traducteur pour dénigrer les deux. 
      Cela me rappelle l’époque staliniste (dont le bonhomme doit être admirateur ardent) quand on jugeait une personne, ses avis et son activité uniquement en vertu de ses origines. 

    • Pie 3,14 10 février 14:03

      @Donbar

      Hé bien si justement, il est toujours utile de présenter cette star des sites d’extrême-droite (Egalité et Réconciliation, Wordpress pour n’en citer que deux) et des sites conspirationnistes.

      Craig Roberts est apprécié en Europe par des gens qui ne prennent que ce qui les arrange chez lui, à savoir sa critique virulente de la politique extérieure américaine.

      Il est pourtant un tout dont la pensée ultra-conservatrice à l’américaine en débecterait plus d’un s’il était européen. Quant à ses délires conspis qui accusent constamment l’Etat Fédéral des pires turpitudes, c’est un fait assez commun dans la droite la plus conservatrice américaine.





    • Sun Tzu Sun Tzu 10 février 14:09

      @Pie peau
      P C Roberts sait de quoi il parle. Cela fait des années qu’il s’exprime dans des medias alternatifs et son interpretation « complotiste » comme vous dites de l’elite américaine repose sur l’histoire et les agissements de cette nation depuis sa naissance. Tout est parfaitement documente. On y adhere ou pas, mais on ne peut en aucun cas réduire ses vues a celles d’un illumine comme vous semblez le faire. Avouez qu’en fouillant un peu dans les événements de ces 70 dernières années, il y a assez d’eau trouble pour faire tourner son moulin « conspirationniste ». De tout temps, les elites ont cherche a sauvegarder et renforcer leur position dominante. Dans certains cas extremes (on appelle ca des empires), elles ont eu ni plus ni moins que l’ambition de conquérir le monde par tous les moyens. Alors les Etats-Unis....il suffit de regarder leur histoire (les indiens, l’esclavage, l’Europe depuis 45 et maintenant la guerre globalisée) . 


    • tf1Groupie 10 février 15:31

      @doctorix
       Au début des années 1980 Paul Craig Roberts « est sous-secrétaire du Trésor dans l’administration Reagan, et se fait connaître comme l’un des pères fondateurs de la Reaganomics, » [...]  En 2015, il affirme que le gouvernement américain est responsable de l’attentat contre Charlie Hebdo, opéré pour punir la France de son indépendance vis à vis des USA ".

      Un modèle de lucidité et de courage politique.

      Bref, Doctorix est un Reaganien et pense que la France est trop indépendante vis à vis des USA.

      Quand je n’ai plus de coke je vais faire un tour sur Agoravox, ça plane à 10 000. De la défonce gratuite.


    • doctorix doctorix 10 février 15:42

      @tf1Groupie

      et pense que la France est trop indépendante vis à vis des USA.
      Alors que précisément il vient d’exposer le contraire..
      Comme à votre habitude, vous dites n’importe quoi.
      On n’attendait pas autre chose.
      Pour Charlie hebdo, d’ici une vingtaine d’années, on aura ajouté le mossad et les services secrets français à la CIA.
      Il n’y a qu’à voir comme ça roule pour l’Etat d’urgence et les lois liberticides, du plus pur style Patriot Act post11/9 bidonné.
      Qui veut la fin veut les moyens.


    • tf1Groupie 10 février 15:58

      @doctorix

      N’oublie pas Fantomas dans la liste des manipulateurs, celui-là il est vraiment méchant.

      Le jour où on t’empechera de t’exprimer je serai plus convaincu de la réduction de nos libertés parce qu’en matière de liberté d’expression tu es à placer dans le Guinness Book des records.

      Je suis sûr que la NSA a abandonner l’idée de t’espionner : il leur faudrait plusieurs super-calculateurs pour traiter stocker toutes tes theories, et analyser ton profil mental.

      Néanmoins la NASA t’envisage comme candidat pour coloniser Mars (je te laisse deviner pourquoi)


    • tonimarus45 10 février 17:28

      @Pie 3,14— pourtant ce qu’il rapporte est vrai et peut etre verifie non ?????ou alors dites nous ce qui est faux ;la façon dont les americains ont finances et instrumentalises les talibans ??? guantanamo ???. ;ECt.. eclairez nous au lieu de tout balayer d’un revers de main en le traitant du mot magique « conspirationniste »


    • tonimarus45 10 février 17:36

      @Pie 3,14--- non c’est a vous de prouver que ce que dit l’auteur est faux non ??????


    • tonimarus45 10 février 17:47

      @tf1Groupie—bonjour— vos deux liens qui menent au meme endroit ne parlent pas de «  »paul craig roberts« et meme pas de l’attentat de »charlie hebdo" ;qui croyez vous tromper ?????


    • Pie 3,14 10 février 17:57

      @Sun Tzu

      Je n’ai jamais affirmé qu’il était un illuminé, au contraire sa pensée est très structurée. C’est un conservateur à l’américaine qui considère comme beaucoup d’entre-eux que tout le mal vient de Washington.

      En revanche côté rigueur intellectuelle il y aurait à redire. A-t-il apporté la moindre preuve lorsqu’il accuse les USA d’avoir fomenté l’attentat contre Charlie ? Evidemment non et il en est de même pour les multiples autres complots dont il accuse le pouvoir fédéral.

      Contrairement à vous je ne pense pas qu’il suffit de regarder l’Histoire des USA pour adhérer aux thèses de Roberts.

    • Martha 10 février 18:20

       @tf1Groupie, Pie 3,14 & C°, trolls-neuneux de service qui agitent leurs petits bras.

       Continuez comme cela, vos remarques sans queue ni tête, toujours aussi creuses que vaines démontrent à quel point vous n’avez plus aucune prise. La vérité que vous teniez désespérément cachée vous a échappé.
       Cela grâce au web.
       Vous pouvez entrer en transe, cela ne changera rien, c’est sans espoir de retour.
       
       


    • Pie 3,14 10 février 18:24

      @Martha

      Effectivement, vous concernant c’est sans espoir de retour.



    • tf1Groupie 10 février 18:43

      @tonimarus45

      Apparemment vous n’avez jamais vu un extrait de Wikipedia, les liens sont mal importés pour une raison technique ; j’ai l’impression que vous êtes du genre à accuser d’abord et à réfléchir ensuite.

      Je vous donne le lien de l’article Wikipedia complet, si vous n’êtes pas capable de chercher vous-même.


    • Pie 3,14 10 février 18:59

      @tonimarus45

      Non, c’est à l’auteur d’apporter des arguments et des preuves solides. Il ne suffit pas d’affirmer n’importe quoi pour avoir raison.

      En quoi les histoires du foot concernent-elles directement la Russie ? mystère, de plus l’auteur n’apporte pas la moindre preuve.
      La Suisse a reculé sur le secret bancaire (qui s’en plaindra ?) essentiellement sous la pression des pays européens exaspérés par l’évasion fiscale après la crise de 2007. Rappelez-vous la phrase fausse de Sarkozy : les paradis fiscaux c’est fini.
      La décision de ne pas livrer les navire aux russes est avant tout française. La France a condamné comme toute la communauté internationale l’annexion de la Crimée. Sa diplomatie est très opposée à la politique de Poutine en Ukraine et en Syrie, elle a voté des sanctions contre la Russie. Il n’y a pas eu besoin de pressions des américains pour décider ce fait et d’ailleurs, une fois encore l’auteur se contente d’accuser sans prouver.
      Les banques françaises qui opèrent aux USA sont tenues de respecter leurs lois et règlements. Elles le savent très bien et savaient aussi ce qu’elles risquaient.
      Le Pakistan, cet allié peu fiable mais indéfectible a tout intérêt à laisser les américains agir dans ces zones qu’il ne contrôle plus directement. Cet état souverain est passé maître dans l’art d’utiliser les USA pour garantir ses propres intérêts.

      Seule la fin de l’article qui critique les abus manifestes du Patriot Act et de la chasse aux terroristes tient la route. Ces abus ont été dénoncés par de nombreuses organisations avec force témoignages et preuves à l’appui.

      En somme Roberts mélange tout dans le seul but de pouvoir crier : c’est la faute de Washington.
      C’est sa partition de conservateur extrémiste.


    • Pie 3,14 10 février 19:48

      @roman_garev

      Staliniste ?

      Venant de la part d’un thuriféraire de Poutine la remarque ne manque pas de sel.

      Vous me reprochez de n’avoir rien dit sur le sujet de l’article ? J’en ai dit quinze fois plus que vous et ceux qui se contentent de d’écrire : ha c’est bien vrai avec l’accent de la mère Denis.

      Je suis peut-être un individu mais vous êtes un charlot.

    • Sun Tzu Sun Tzu 10 février 20:33

      @Pie 3,14
      Je pense qu’aujourd’hui en politique intérieure, il est plus libertarien que conservateur reaganien. La culture protestante s’absout de toute forme de devoir de redistribution sociale envers les plus démunis (elle la remplace par la charité) et vous trouverez bien peu de politiciens américains dans l’histoire qui ont défendu une vraie politique sociale. En cela Bernie Sanders pourrait être le premier s’il est élu, car Obama n’a pas vraiment réussi grand chose avec son Obamacare. Pour revenir a Roberts, c’est sur la place des Etats Unis dans le monde que sa réflexion est pertinente et maintes fois corroborée par les faits. L’ambition des Etats-Unis, depuis la 2eme guerre mondiale surtout, est d’imposer leur leadership et modele economique au reste du monde. La grande difference entre l’avant et l’après Reagan, c’est qu’avant le gouvernement américain et le congres avaient encore un peu d’indépendance par rapport aux banques et corporate america, et puis la guerre froide comme son nom l’indique refroidissait les ardeurs des jusqu’au-boutiste du capitalisme liberal. Apres Reagan, globalisation et victoire du capitalisme néolibéral obligent, c’est la cupidité sans limites des multinationales et de leurs banquiers qui a prévalu. Et Roberts a tout simplement vu cela venir bien avant tout le monde, et il a surtout dénoncé les méthodes et moyens insoupçonnables (dixit Snowden, Assange) dont ces tout-puissants usent et abusent depuis 30 ans pour accroître leurs empires financiers et géostratégiques. 


    • Pie 3,14 10 février 21:17

      @Sun Tzu

      Vous dites beaucoup de choses intéressantes mais je ne suis pas d’accord sur tout.

      La charité est un concept chrétien qui concerne aussi les catholiques. La redistribution par l’Etat, ce sont les pays protestants scandinaves qui l’on mise en place les premiers avec la social-démocratie. Comme quoi on peut être protestant et redistributeur.

      Roberts soutient le capitalisme financier. Il a participé à la dérégulation sous Reagan. Ce qu’il dénonce c’est le pouvoir de Washington, pas celui des multinationales et des entreprises en général.

      Il est sans doute proche des libertariens dont l’ultra-libéralisme prône une quasi disparition de l’Etat.

      Roberts n’a rien contre l’impérialisme économique des USA, il est simplement isolationniste sur le plan politique car il désire un Etat le plus faible possible, un Etat « garde champêtre ».

    • Sun Tzu Sun Tzu 10 février 22:20

      @Pie 3,14
      Le protestantisme aux Etats-Unis est bien different du protestantisme scandinave héritier de Luther. Il regroupe des églises évangéliques bien plus conservatrices, pietales et fondamentalistes, surtout dans le sud tels les baptistes, méthodistes. D’ailleurs les états du Nord, plutôt luthérien, ont des lois plus sociales et libérales qui se rapprochent des pays scandinaves. 


      Washington est depuis Reagan complètement a la botte des multinationales, des banques et du complexe-militaro industriel (les Bush, Cheney, Rockefeller...), Bien évidement, c’est ce que Roberts dénonce, ces 0,01 % qui se sont accapare les richesses et le contrôle du pays. On n’en attend pas moins d’un vrai libertarien. C’est aussi le discours de Ron Paul et son fils Rand, éternels candidats libertarien depuis les années 80. Ne pas confondre capitalisme liberal qui a engendre une forte classe moyenne apres 1950 et néolibéralisme actuel qui lui a principalement accouche d’une oligarchie mondiale qui concentre toutes les richesses.

      Roberts n’est pas isolationniste loin s’en faut. il milite au contraire en faveur d’états souverains dans un monde multipolaire sans une superpuissance « gendarme du monde » et qui ne se préoccupe que d’étendre son hégémonie. Il n’est pas pour l’impérialisme économique des Etats-Unis ; il en dénonce justement les effets pervers a l’échelle de la planète. Il est plutôt pour un retour a un capitalisme classique régulé pour en éviter les excès, notamment dans les domains de la finance et pour une meilleure protection de l’environnement.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 février 22:26

      @Pie 3,14
      Voici la liste des guerres et des interventions des USA dans le monde depuis 1846, ce qui justifie amplement les affirmations de Paul Craig Roberts.


      Et si vous voulez comparer par exemple, les guerres de l’ Iran (le grand Satan jusqu’à une période récente), et les guerres des USA, c’est ICI.

    • robin 11 février 10:11

      @Pie 3,14

      Raisonnement totalement faux que Docdorix vous a d’ailleurs intelligemment retourné à la figure et vous d’où parlez vous ?

      Même le diable en personne peut parfois dire la vérité, donc ce qui compte ce sont les faits et leurs vérifications et pas celui qui les dit.


    • robin 11 février 10:14

      @tf1Groupie

      TF1 Groupie c’est combien d’artlcles déjà ?


    • robin 11 février 10:16

      @Fifi Brind_acier

      mais du coup les collabos comme TF1 Groupie diront qu’on a sorti ses propos du contexte, ou qu’elle était soudain fatigué ou ivre.......ces gens là ont des ressources insoupçonnées......lol !


    • foofighter foofighter 11 février 10:25

      « Paul Graig Roberts est un paléoconservateur conspirationniste. »
      @Pie 3,14

      Autant ne rien dire, car cette phrase ne veut rien dire. Elle vise juste à mettre quelqu’un dans une case, sur la base de préjugés vite élaborés (je sais, comme beaucoup, vous n’avez pas le temps de creuser vos sujets alors vous faites du « copier/coller » de sites synthétiques comme Wikipédia). Vous auriez pu tout autant écrire « Paul Craig Roberts est un pachyderme de cire ». Je sais, ça ne veut rien dire non plus.


    • bourrico 7 11 février 10:36

      @robin

      TF1 Groupie c’est combien d’artlcles déjà ?


      Tiens, le retour de l’argument merdeux pour agoravoxien de base.
      Bon, le type en question est un client de base de ce site, un peu con, et pas que sur les bords, pas très malin, faut pas lui demander de prendre du recul par exemple.
      Mais d’un autre coté, quand on lis le titre de celui ci, même si on est pas en adoration devant les USA, si on veut conserver un minimum d’objectivité, on s’arrête au titre, et c’est ce que j’ai fait. Un titre pareil ne débouche sur rien d’autre que l’éternelle guerre des tranchées entre les mêmes guignols de commentateurs.
      Et ne parlons pas des articles que je qualifie de débiles, les bouffons qui refont la physique à coup de patate ou d’alignement planétaires, les philosophes qui ne prennent pour des scientifiques en quête du divin, des complotistes, bref de tout un corpus de guignols qui trouvent ici une tribune.

      Non franchement, écrire un article ici est loin d’être une référence, c’est même souvent le contraire, certains devraient s’abstenir.

    • robin 11 février 11:13

      @tf1Groupie

      Prend ta pilule et recouche toi !


    • robin 11 février 11:15

      @bourrico 7

      SI Agoravox vous gonfle on ne vous retient pas !


    • Yanleroc Yanleroc 11 février 13:56
      Don’t feed the trolls !

    • eau-du-robinet eau-du-robinet 11 février 15:48

      Bonjour Pie 3,14 ,
      .
      « Paul Graig Roberts est un paléoconservateur conspirationniste. »
      .
      De récentes études de la part de psychologues et sociologues aux USA et au Royaume-Uni suggèrent qu’à l’inverse des stéréotypes des médias mainstream, ceux qui sont étiquetés « conspirationnistes » apparaissent plus sains que ceux qui acceptent les versions officielles des événements.
      http://www.wikistrike.com/article-une-nouvelle-etude-demontre-que-les-conspirationnistes-sont-sains-d-esprit-et-que-les-partisans-de-l-119048605.html

      .
      Toutes les révélations faites par des whistleblower (lanceurs d’alertes) durant ses dernières années ont démontre que la réalité dépasse souvent la fiction !
      Voire le révélations de Bradley Manning, E. Snowden, Julien Assange, ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès