Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le tweet de Valérie Trierweiler, un coup monté !

Le tweet de Valérie Trierweiler, un coup monté !

Le tweet de Valérie Trierweiler n'est pas celui d'une femme jalouse ! C'est un moyen d'éliminer Ségolène Royal tout en remerçiant le fidèle Olivier Falorni. François Hollande est tout sauf un idiot. Pendant un quinquennat, supporter les contraintes de l'imprévisible Ségolène au perchoir de l'Assemblée nationale et donc présente à toutes les manifestations officielles, est in-sup-por-ta-ble ! 
Un petit tweet et hop !

"Courage à Olivier Falorni qui n'a pas démérité, qui se bat aux côtés des Rochelais depuis tant d'années dans un engagement désintéressé."

Le tweet des tweets ! Valérie Trierweiler fait exploser une bombe de premier choix. Elle renie insidieusement, publiquement l'investiture et le soutien de son époux président pour Ségolène Royal, sa grande rivale, qui brigue le perchoir suprême. En fait, rien n'est moins sûr. À l'évidence, ça ne peut être qu'un coup de maître de François Hollande, qui voit loin, et, qui est tout sauf un couillon.

Quand on s'appelle Valérie Trierweiler, journaliste politique rompue à toutes les intrigues intestines des partis, on ne peut pas avoir envoyé un tweet aussi stupide sans l'assentiment d'une fine stratégie dictée par son époux. Car, ne soyons pas naïfs, c'est certainement lui qui l'a concoctée. Ou tous les deux.

Olivier Falorni, ami de longue date et ancien directeur de campagne de François Hollande lors de la primaire, peut tout à fait être 'remercié' par ce biais là. Un amical petit coup de pouce quelques jours avant le deuxième tour. D'ailleurs, dans ses réponses à la presse, il remercie gentiment le couple.
Aucun des amis du président ne sont au gouvernement. Hollande fait passer la politique avant les sentiments. Logique quand on est un redoutable fin stratège comme le découvriront tôt ou tard tous ceux qui le traitent de mou et d'indécis. De Mitterrand il a tiré toutes les leçons et ne commettra aucune de ses erreurs.

Valérie Trierweiler, Ségolène Royal, on est d'accord, les deux femmes se détestent. C'est normal. L'une s'est fait plaquer, l'autre partage depuis 2006 la vie maintenant présidentielle de François Hollande, et le "rend heureux", dixit l'intéressé. Toutes les images et vidéos diffusées ont bien fixé cette insupportable inaptitude à pouvoir échanger un regard, une poignée de main entre elles. Devant les caméras et appareils photos, chacune tente de jouer le jeu, petit sourire en coin mais commissures amères. Valérie Trierweiler a l'air de faire des efforts de réconciliation pendant que Ségolène Royal n'en fait visiblement aucun. Et pour cause.

La reine, l'énarque magnifique aux plusieurs ministères, la présidente du Conseil régional de Poitou-Charentes, celle qui a failli devenir la première présidente des Français, la mère des quatre enfants de l'actuel président de la République, c'est bien elle. Elle a toujours su ce qu'elle voulait, s'est battu pour devenir ce qu'elle est et se battra encore pour ce qu'elle pourrait encore être. Elle a touché la plus haute marche, elle peut peut-être encore y prétendre.
Marie-Ségolène, c'est une vaillante petite soldate. Dans sa jeunesse, elle a même assigné en justice son machiste de père, Jacques Royal, polytechnicien, lieutenant-colonel de marine, car il refusait de lui payer ses études considérant les femmes comme des sous-êtres ! Elle a obtenu gain de cause. Contraint par la justice, pension alimentaire il lui versera. Hé hé !

François Hollande son gros problème, c'est elle. Il connaît bien son ex. Opiniâtre, tenace, mais imprévisible, elle représente pour lui dans ce quinquennat un boulet qu'il devrait traîner pendant cinq ans si elle atteignait le perchoir de l'Assemblée nationale. Il lui faut biaiser, finement, et faire semblant de remercier Ségolène qui a fait campagne et joué le jeu de l'union du PS qui s'est calée auprès de Martine Aubry alors qu'elles se détestent. Elle a fait de gros efforts. C'est elle qui aurait dû être au poste de première secrétaire du PS et non Aubry qui a bénéficié des fameuses scandaleuses voix d'Allauch dirigées par Jean-Noël Guérini.

Lors de son investiture, François l'a plusieurs fois embrassée sous les objectifs et les vivats enchantés, et l'œil pseudo-indifférent de Valérie. Ça, c'est facile. L'opinion, on la modèle facilement. Deux bisous devant la France et la nouvelle maîtresse. Et Ségolène ne pourra pas dire qu'il l'a rejetée.
Maintenant, les choses sont plus agaçantes. Il faut mettre des bâtons dans les roues de Ségolène, quitte à monter des duels à gauche pour la faire éliminer aux législatives. Car si Ségolène Royal est élue et atteint la présidence de l'Assemblée nationale, elle deviendra troisième dans l'ordre protocolaire de la République. Petit rappel.
1- Président de la République (élu par les Français)
2- Président du Sénat (sénateur élu par ses pairs)
3- Président de l'Assemblée nationale (député élu par ses pairs)

Elle serait officiellement de toutes les cérémonies, et elles sont nombreuses, comme par exemple pour le 14-Juillet tout proche.
Rien que d'imaginer Ségolène à côté de François avec Valérie dans leur dos ! Non non ! Vraiment, le pauvre homme n'en finirait pas, c'est impossible !

D'où le tweet.

2012-06-12T125936Z 1 APAE85B103E00 RTROPTP 3 OFRTP-FRANCE-L


Moyenne des avis sur cet article :  3.42/5   (91 votes)



Réagissez à l'article

110 réactions à cet article


  • Alpo47 Alpo47 13 juin 2012 09:30

    C’est une possibilité qui n’est pas à exclure. Et, tout de même, la belle Valérie a bien l’air d’être à la limite de la personnalité « caractérielle ».
    Décidément, notre nouveau président , que beaucoup soupçonnent de manquer de caractère, parait s’entourer naturellement de femmes qui en ont à revendre. Est ce justement le désir de trouver ce qui lui manque ?

    S’il s’avérait que VT a pris volontairement le contre-pied de son époux de président, ce serait un gros échec pour lui qui démontrerait son absence de « leadership » chez lui.Comment diriger un pays et s’imposer à l’étranger si on n’obtient même pas la paix chez soi ?
    On peut d’ailleurs se demander si ses premières décisions, notamment avec A.Merkel ne sont pas dictées par ce désir de démontrer à tous son « caractère ». Ce qui serait un aveu.

    Bon, il faut bien laisser ce président et son entourage trouver leurs marques. Cela demande du temps..


    • marcopolo30 13 juin 2012 11:46

      Trouvé sur 20 minutes : Ciboulette du Jardin

      ... Cette femme n’a aucun rôle à jouer auprès de François Hollande. Elle n’est QUE sa maîtresse. Officiellement et du point de vue strictement légal, François Hollande est célibataire. Il est père de 4 enfants de sa première compagne Mme ROYAL et père d’un 5ème enfant de Mme Anne HIDALGO (si j’en crois la rumeur publique). C’est à dire que depuis 2007 : l’Elysée a hébergé un président de la République deux fois divorcé, père de deux enfants de sa première épouse, d’un 3ème enfant de sa seconde épouse et d’un 4ème de son épouse actuelle, et beau-père, quelques temps, de deux filles de sa seconde épouse...
      .... Et depuis le 06 mai dernier, d’un président de la république CELIBATAIRE, père de 4 enfants de sa première compagne et d’un 5ème plus ou moins déclaré... lequel vit en concubinage notoire avec une femme MARIEE, mère de 3 enfants.
      ... Je ne voudrais pas jouer ici, les mères La Pudeur, mais ça commence à faire beaucoup.
      Madame, quand on n’est VRAIMENT sûre de l’amour d’un homme, on n’a pas besoin de pourrir la vie de son ex-compagne. On reste discrète et on ne ramène sa science. D’ailleurs, c’est bien connu : « l’éducation, c’est comme la confiture, moins on n’en a, plus on l’étale ». C’est votre cas.
      Je ne suis pas rochellaise, je n’aime pas le rose, mais si je le pouvais, je voterai pour Mme ROYAL, pas pour la femme politique, mais pour la femme tout court, et accessoirement pour la mère qu’elle est. J’espère sincèrement que le 17 juin verra son élection, et qu’elle deviendra la prochaine présidente de l’Assemblée Nationale. Même si je ne partage pas ses idées, elle a au moins le mérite d’être digne et c’est déjà pas si mal, pour ne pas dire beaucoup.
      Madame Valérie T. en poussant le bouchon aussi loin que vous venez de le pousser, vous n’avez pas, contrairement à ce que vous pensez, fait preuve de « liberté d’expression », mais vous avez fait preuve d’une stupidité navrante. Quand on aime réellement quelqu’un, on ne cherche pas à lui nuire. Là, c’est réussi, votre amant (il n’est rien d’autre que votre amant...) passe pour un fieffé imbécile, le PS qui n’a pas besoin de cela, est sans dessus-dessous, et notre pays est ridiculisé. Du temps du bon Roi Louis le Quatorzième, on vous aurait embastillée pour moins que ça. Vous n’avez même pas la classe d’une Mme de Pompadour ou d’une Mme du Barry, tout juste celle, (et encore, vous n’en avez pas la naissance) d’une Françoise-Athénaïs de Rochechouart-Mortemart, laquelle, pour garder le coeur du Roi empoisonner ses rivales et se livrer à des messes noires...
      Au train où vont les choses, on n’en est pas loin. Et un dernier conseil : à force de vouloir séparer les ex-, on finit toujours pas les réunir. Et que vous le vouliez ou non, Mme ROYAL est la mère de 4 enfants de M. HOLLANDE et elle a partagé sa vie 30 ans durant, ce que vous ne pourrez JAMAIS faire.
      ... Au fait, votre mari cocu actuel et vos 3 enfants, ils en pensent quoi de tout ça ? Parce que, mine de rien, ils font quand même un peu partie des dommages collatéraux non ? Si l’on peut divorcer de son conjoint, les enfants devraient pouvoir divorcer de leurs parents, si j’étais eux, c’est ce que je ferais.
      Et pour réponde à Demogratte, le conjoint (homme ou femme) et les enfants d’une personnalité publique sont tenues à une certaine réserve, on appelle cela « avoir de l’éducation et le sens des responsabilités ». Valeurs, j’en conviens bien volontiers, désuètes et disparues du paysage politique, quel que soit son bord, depuis fort longtemps. La pauvre Mme de Gaulle doit se retourner dans sa tombe :(


    • dixneuf 13 juin 2012 18:51

      Ils ne sont pas amant et maîtresse, ils vivent ensemble et sont « concubins notoires » - A ce titre, François Hollande doit ajouter le patrimoine de VT au sien dans sa déclaration d’ISF. Le fera-t-il ? smiley


    • Roubachoff 13 juin 2012 21:04

      @Marcopolo et quelques autres

      Vous êtes obligés d’être aussi cons ?


    • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 14 juin 2012 09:20

      La thèse du rédacteur est parfaitement plausible sinon probable, la Royale est une emmerdeuse patentée et hystérique (on l’a assez vue qu’elle reste donc dans son bocage) et Valérie Trierweiler est tout sauf stupide. C’est vrai que la version gnangnan que l’on nous sert dans les médias est totalement bidon, (hier 1/’4 d’heure sur ce sujet dans le journal Fr-Inter d’une demi heure de Claire Servajean)...


    • Le citoyen engagé Le citoyen engagé 15 juin 2012 17:16

      C’est même tout à fait possible ! Excellente analyse de l’auteur. La judéo-maçonnerie est capable de toutes les vicissitudes.

      Le citoyen engagé


    • Patricia 17 juin 2012 00:28

      @ marcopolo.


      Cette « rumeur publique » concernant un enfant de HOLLANDE avec HIDALGO, circule depuis plusieurs jours sur le net. Comme on dit « il n’y a pas de fumée sans feu ».

      Si cela est vrai alors « normal », « humanisme », « morale ».....Tout n’est que mot et restera mot.

    • Dzan 17 juin 2012 09:39

      Ah on y est
      La clique socialo, communo, judéo maçonnique, j’en passe et des meilleures.

      De l’autre côté, se lier avec la danseuse de Vienne , chez les chemises brunes, ne sont qu’un pipi de chat ?


    • appoline appoline 17 juin 2012 10:56

      Ils ont fait ce qu’ils avaient à faire pour éloigner Ségolène, une vraie plaie pour qui se met en travers de sa route. Cette harpie va être rejetée en bloc à La Rochelle, pour preuve : en allant voter ce matin, je suis trouvée en face de tas de bulletins qui n’avaient pas du tout la même hauteur, les gens passaient par l’isoloir bien sûr mais ne prenaient que le bulletin de Falorni.


      La dame ne récolte que ce qu’elle a semé, son avidité l’a dessert.

    • le poulpe entartré 17 juin 2012 14:16

      Expliquez nous ça ? Fiscalement parlant bien sur.


    • Le chien qui danse 13 juin 2012 09:31

      J’adhère à votre analyse, merci.


      • bernard29 bernard29 13 juin 2012 09:32

        vous avez peut être raison, mais les dégâts sont considérables, pour le PS, La gauche au pouvoir, et le Président.

        - soit ce n’est pas concerté et Valérie Tierwelle est une irresponsable car le Président est ridiculisé.
        - Soit c’est concerté et Hollande est déconsidéré, ainsi que son nouveau couple, en prenant les électeurs pour « des gourdes » et des outils au service de ses petits machiavélismes.

        Donc il n’y a aucun problème, c’est totalement minable.


        • bernard29 bernard29 13 juin 2012 11:19

          selon le parisien.fr. Hollande est trés énervé .... 
          " François Hollande lui-même, qu’elle n’avait pas informé, est sous le choc. « Le président de la République était très énervé. Il l’a très mal pris, confie un de ses intimes. C’est un homme pudique. Elle a dépassé les bornes. Cela risque d’écorner son image. »

          Il semble donc que votre analyse ne soit pas vérifiée. 


        • chantecler chantecler 13 juin 2012 18:16

          « Les dégâts sont considérables pour le PS , la gauche au pouvoir et le président. »

          Je pense que vous galégez largement .

          Si l’UMP compte sur ce non évènement pour se refaire une santé elle rêve debout .

          L’article est intéressant ...

          Il pose le problème de la pertinence de S.Royal au perchoir ...Couple machiavélique à l’Elysée ?

          Mais finalement le plus significatif de mon point de vue est le phénomène de société : comment un geste si anodin , peut développer une telle hystérie des médias et de la blogosphère .

          Et là effectivement on doit se poser des questions sur l’état de notre société .

          Les tensions extrêmes qui la traversent actuellement en rien rassurantes .


        • Fergus Fergus 13 juin 2012 09:33

          Bonjour, CIXI-HELENE.

          Je crains que votre analyse ne soit totalement erronée. Eliminer Royal de la course au perchoir serait au contraire une grosse faute politique de la part des socialistes, car privée du rôle qu’elle ambitionne, Royal deviendrait un boulet pour Hollande et le gouvernement du fait de sa liberté de parole en l’absence de toute fonction tant législative qu’exécutive au niveau national. A contrario, le perchoir l’obligerait à un minimum de réserve, et l’aura de la fonction suffirait sans doute à satisfaire son ego. Ce n’est d’ailleurs pas par hasard si Aubry et Duflot se sont rendues à La Rochelle pour la soutenir, de même (par communiqué) que Ayrault et la présidence de la République.

          En conclusion, le tweet de Trierweiler était bel et bien celui d’une femme jalouse qui n’a pas encore compris que sa position l’oblige désormais à adopter une attitude qui ne puisse en rien aller à l’encontre de la communication officielle. Cette pitoyable et grotesque intervention dans la législative de La Rochelle est une grosse faute politique.


          • papi 13 juin 2012 11:57

            @ fergus

            Entièrement d’accord avec vous ..


          • sisyphe sisyphe 13 juin 2012 14:06

            Fergus bonjour

            Entièrement d’accord avec votre analyse

            La Valérie Trierweiler laisse apparaître ici sa nature de femme possessive, jalouse, hargneuse et vindicative, sans aucun sens des responsabilités ; ni politiques (faute grave), ni affective ou familiale, puisque mettant en porte-à-faux son compagnon ; tant sur le plan de sa fonction politique, que vis à vis des enfants qu’il a avec Ségolène.

            Une dame de fer rouillée, une marâtre rancunière, égoïste et grossière ; Hollande n’avait certainement pas besoin de ça...


          • Neo-str Nestor 13 juin 2012 16:28

            Salut Sisyphe ...

            Ouais une pauvre conne quoi ... Elle ferait mieux de se mettre à la broderie ... Voir au pire on se cotise et on lui paye une gratte ...


          • sisyphe sisyphe 13 juin 2012 17:48

            Salut Nestor

            Tiens, un autre éclairage, qui exclut le « coup monté » :

            En 2007, alors que la Madone du Poitou brigue la présidence de la République, elle confie ne plus partager la vie de François. Des rumeurs prêtent même au désormais célèbre Olivier Falorni d’avoir hébergé les amours adultères du couple Hollande-Trierweiler, dans la cité rochelaise… à quelques kilomètres du fief mellois de la candidate Royal.


          • Yohan Yohan 13 juin 2012 19:50

            waoauh ! la gauche macho lève le masque, « Trierwieller la salope, la briseuse de ménage, la garce ». Pas si difficile de vous débusquer derrière vos professions de foi... respect de la femme et tout le toutim.

            Du coup, je me souviens d’une copine espagnole me disant « Les femmes devraient toujours se méfier des mecs qui se disent de gauche ». 
            Un conseil, mesdames, prenez les à droite, au moins, c’est plus clair smiley smiley

          • sisyphe sisyphe 13 juin 2012 21:17

            yohan ; de la haute psychosociologie politique !

            respect !

             smiley


          • Roubachoff 13 juin 2012 21:18

            @Fergus

            1) N’êtes-vous pas révulsé par le flot d’ignominies archaïques qui se déverse sur Agoravox ? Si c’est le cas, ce que j’espère, dites-le !

            2) Si c’est une faute, elle n’est pas politique, mais humaine. Mme Treirweiler n’a aucune fonction politique. En revanche, ce qu’on doit à son compagnon (ou à sa compagne, car la situation pourrait être inversée) c’est de ne pas lui mettre des bâtons de dynamite dans les roues.

            3) Tous les gens qui, à cette occasion, parlent de « couple illégitime » de « cocu » de « favorite » et j’en passe, sont bien pires que ce qu’ils dénoncent. Devant tant de bassesse, je me suis même surpris à avoir une pensée compatissante pour Sarkozy et ses problèmes de couple de 2007.


          • Neo-str Nestor 13 juin 2012 21:48

            Tiens 20 000 lieues sous les mers qui vient nous faire l’apologie de la bonne conduite à suivre ... Le gars qui d’habitude vient contribuer avec d’autre ici à la chasse de l’immigré, qui serrait près à renvoyer hommes femmes vieillards et enfants dans la souffrance à laquelle ils voulaient échapper ...

            Continu ton voyage au centre du néant et garde ta morale pour toi le pêcheur de sirènes ...


          • ourston 14 juin 2012 01:22

            Sysiphe, votre analyse toute en finesse est magistrale : « femme possessive, jalouse, hargneuse et vindicative, sans aucun sens des responsabilités Une dame de fer rouillée, une marâtre rancunière, égoïste et grossière » J’envie votre richesse de vocabulaire.Et on sent que vous en avez gardé sous la pédale. Vous avez raison. Un peu de retenue, de mystère, dans le développement des arguments, ça suscite le désir d’en savoir davantage.
            Et Hollande qui choisit une telle femme comme compagne ! C’est assurément un cas de mise sous tutelle immédiate. Comment faire confiance à quelqu’un qui prouve un tel manque de clairvoyance. Ca relève de la psychiatrie. L’asile oui, l’Elysée non ! 
            Ai-je bien compris votre réflexion ?
            Corrigez moi si je me trompe.


          • Fergus Fergus 14 juin 2012 08:38

            Bonjour, Roubachoff.

            AgoraVox, comme tous les sites qui ouvrent largement leurs colonnes, n’échappe évidemment pas à l’expression de sentiments exacerbés, et malheureusement parfois haineux. C’est humain, et le site n’est pas, loin s’en faut, le pire dans le genre.

            Pour ce qui est du tweet, entièrement d’accord avec vous, c’est avant tout une affaire humaine, un règlement de comptes à la Feydeau. Mais compte tenu des protagonistes et du contexte électoral, cela devient également une affaire politique, quoi que l’on puisse en penser. Puisse Hollande cadrer Trierweiler afin que ce type de dérapage ne se reproduise plus, tout le monde y gagnera en sérénité.


          • sisyphe sisyphe 14 juin 2012 15:07

            Par ourston (xxx.xxx.xxx.23) 14 juin 01:22


            Et Hollande qui choisit une telle femme comme compagne ! C’est assurément un cas de mise sous tutelle immédiate. Comment faire confiance à quelqu’un qui prouve un tel manque de clairvoyance. Ca relève de la psychiatrie. L’asile oui, l’Elysée non ! 

            De la psychiatrie d’alcôve, tout au plus ; qui n’a précisément rien à faire dans la politique.

            Cette bonne femme étalant ainsi sa jalousie et son désir de nuire à la mère des enfants de son compagnon (et donc de lui nuire, par ricochet), a tout simplement oublié le sens de ses responsabilités, vue la place que son compagnon occupe.

            C’est donc une double faute ; politique ET « domestique », de psychologie élémentaire..

            Quand l’égo, les pulsions, prennent le dessus sur la réflexion et la raison, quand le cerveau archaïque prend le dessus sur le cortex, ça crée inévitablement des dégâts : le problème, ici, est qu’ils ne sont pas qu’intimes, vu le statut des concernés.

            Maintenant, que F Hollande choisisse d’être avec qui il veut, ça le regarde, SAUF quand le comportement d’icelle vient foutre la merde dans toute la gauche, entre les 2 tours d’une élection ; bref, c’est le comportement d’une harpie, et je ne retire aucun des adjectifs que l’ai utilisés ; ils font beaucoup moins de mal qu’un simple tweet !

            Serviteur.


          • Emmanuel Aguéra LeManu 14 juin 2012 20:15

            « Puisse Hollande cadrer Trierweiler afin que ce type de dérapage ne se reproduise plus, tout le monde y gagnera en sérénité ».

            A ce stade, Fergus, seul un baillon ferait l’affaire, j’en ai peur. Elle m’a fait peur dès le lendemain de l’élection avec son intention déclarée de continuer son métier de femme publique... surtout vu l’employeur... putain... la femme du président chez Lagardère, histoire de conforter un peu l’appellation démago-électorale « UMPS » ?

            J’avais peur et elle ne vient que de confirmer mes doute : une sacrée c...... à un point que je n’aurais jamais pu imaginer, quelles qu’aient pu être ses motivations, légitimes ou non. A moins que notre première dame soit un agent de l’UMP ou d’une Anti-France quelconque, ce qui serait un début d’excuse.
            Mais c’est improbable, j’en vient à regretter Carla, la ratée du botox, qui a su se tenir, au moins.

            Il est grand temps que Séguéla présente une starlette milliardaire à Hollande, si vous voulez mon avis.


          • Richard Schneider Richard Schneider 14 juin 2012 20:24

            Bonsoir Fergus,

            Vous avez probablement raison : contrairement à Cixi-Hélène, je ne crois pas que Hollande ait joué un coup à trois bandes - bien qu’il en soit tout-à-fait capable. 
            En effet, avoir SR au perchoir, cela serait embêtant (elle serait de toutes les grandes manifestations officielles), mais si elle était en-dehors du système PS, elle serait pire ! Certes, cette perspective a dû faire frémir VT.
            Il n’empêche :
            1. Hollande s’était engagé, une fois élu, de ne plus s’occuper de cuisine électorale. Il serait le président de tous les Français. Pourquoi faire cette exception pour son ex ? C’est une faute politique.
            2. L’actuelle « compagne » n’a aucune légitimité. Elle n’est rien. Elle n’a pas à contredire officiellement les décisions politiques du « patron ».
            Il faut qu’elle choisisse : 
            - ou elle continue son métier et elle reste chez elle - plus de bureau et de staff à l’Élysée ;
            - ou elle accepte de n’être que la compagne du Président, ce qui signifie un véritable devoir de réserve.
            Bonne soirée,
            RS

          • Patricia 17 juin 2012 00:33

            @ NESTOR


            Vous voulez vous cotisez pour lui payer une gratte ? alors qu’avec le 1 million d’euro de l’héritage de son oncle elle pourrait vous en payer des centaines de grattes. 

          • Emmanuel Aguéra LeManu 17 juin 2012 08:53

            Erreur : des milliers. A propos de rape, ce n’a pas empêché une autre millionnaire de ranger les siennes le tps de la présidence de son nabot de mari...


          • Dzan 17 juin 2012 09:46

            Calmos
            Je vous aurais bien vu à la libération, FFI de la 25 ème heure, tondre les femmes.


          • le journal de personne le journal de personne 13 juin 2012 10:10

            Politude !

            Je suis bien obligée de tenir des propos vulgaires, rien que pour me démarquer de la vulgarité des manières :
            Vulgarité des manières qui ne datent pas d’hier
            Le premier homme n’a qu’une couille
            On croyait qu’il n’en avait pas assez avec deux
            Nous voilà rassurés... il n’en a qu’une. Parce qu’il ne peut en avoir qu’une
            En revanche, la première dame qui a prétendu n’en avoir aucune... elle en a trois sous le pied (Trierweiler)
            Et elle vient de le prouver, s’il vous plaît
            En damant le pion à son double... à la face du monde entier
            Faut-il s’en réjouir ou maudire ce couple président sans ciel
            Où la première dame joue les surhommes.

            Non, mon intention n’est pas de sauver le soldat Royal
            Mais de dénoncer ce royaume délétère
            Où seul l’instinct grégaire légifère...
            Tout à l’égo... l’égotisme le plus vulgaire
            De madame... Rottweiler !
            Elle ne peut pas être plus socialiste que les socialistes, tout de même,
            ni plus royaliste que le roi
            Et pourtant, elle l’est... et vient de l’étayer
            C’est elle qui va gouverner au nez et à la barbe de tous les français
            On ne le savait pas, maintenant on le sait. Nous sommes faits !

            Une femme peut en détruire une autre
            Une femme peut nuire plus qu’aucun autre
            Une femme peut tromper tous les hommes du premier jusqu’au dernier... faut-il le rappeler ?
            Cette Valérie me rappelle Salomé
            Celle qui a demandé la tête de Jean le Baptiste et l’a obtenu sur un plateau doré...
            Parce que c’est le moment de se demander
            Si notre élu est un homme pour de vrai
            Avec une couille en moins et une embrouille en plus !
             
            http://www.lejournaldepersonne.com/2012/06/politude/


            • Le péripate Le péripate 13 juin 2012 10:19

              C’est toujours plus drôle que la pluie d’impôts et de taxes qui attend les français.


              • amiaplacidus amiaplacidus 13 juin 2012 13:57

                Au fait, Le péripate, pouvez-vous me rappeler qui a creusé, de 2007 à 2012, un trou de 600.000.000.000 (600 milliards) d’euros ?


              • Le péripate Le péripate 13 juin 2012 19:22

                Ca c’est une question impartiale ! Rigolo va.

                Il n’y a pas eu de budget en équilibre depuis plus de 40 ans, ça vous va comme réponse ?

                Ah, il y a une presque exception : avec Jospin il y a eu la « cagnotte fiscale » qui aurait pu servir à un début de remboursement de la dette. Mais non, ça a été gaspillé. Qu’en pensiez-vous à l’époque ?


              • Le péripate Le péripate 13 juin 2012 19:47

                Je connaissais le cycle maya, mais pas celui-là. Je suis très impressionné par vos lumières.


              • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 13 juin 2012 10:49

                Le fameux tweet de Valérie Trierweiler en dit bien long sur l’harmonie au sein de son couple avec Hollande.
                On est en plein Théâtre de Boulevard, comme il fur un temps avec Sarkozy, et cela peut encore dégénérer si Hollande n’y met pas le « hola ».
                P.S. :
                J’ai particulièrement apprécié les images filmées lors de la fête au soir de la victoire de Hollande.
                Sur la scène, il lui prend de baiser les deux joues de Ségolène Royal.
                Quand il revient à côté de Valérie Trierweiler, elle lui dit : « Embrasse-moi sur la bouche ! ».
                1)
                Si Hollande en est vraiment amoureux, point n’est besoin d’une telle injonction : il doit le faire spontanément.
                2)

                Une telle injonction, pour effacer les deux chastes baisers donné à Ségolène Royal, relève de la « cour de récréation », voire du « bac à sable ».

                Ridiculement pathétique ! ! !...


                • BlackMatter 13 juin 2012 16:01

                  Voyons, vous oubliez Cécilia qui n’avait pas voulu voter pour son mari en 2007, un certain Nicolas Sarkozy.


                • Cassino Cassino 13 juin 2012 19:34

                  Voyons, vous oubliez Cécilia qui n’avait pas voulu voter pour son mari en 2007, un certain Nicolas Sarkozy.

                  Et qu’en avril 2007, elle avait déposé une main courante au commissariat de police pour acte de violence de son mari sur elle.


                • Dzan 17 juin 2012 09:51

                  @ Blackmatter
                  Ni que la larme essuyée sur le perron de l’Elysée, n’était pas une larme de joie, mais certainement dûe au "rapatriement, manu militari ( ou presque) depuis New York, où Cécilia a laissé son amant. Richard Attias.

                Ajouter une réaction

                Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                FAIRE UN DON

Auteur de l'article

CIXI-HELENE

CIXI-HELENE
Voir ses articles

ECRIVEZ UN ARTICLE !






Palmarès